PRINCIPAUX INDICATEURS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRINCIPAUX INDICATEURS"

Transcription

1 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés annuels au annuels au annuels au 31/03/ /03/ /03/2004 Produits des activités ordinaires 83,8 91,2 85,4 Marge brute (valeur) 35,9 41,9 39,3 Marge brute (%) 42,8 % 46,0 % 46,0 % Résultat opérationnel (47,6) (3,0) (3,7) Résultat opérationnel (hors pertes de valeur) (25,1) (3,0) (3,7) Coût de l endettement financier net (1,6) (1,4) (0,4) Résultat net part du Groupe (51,5) (5,4) (5,3) Résultat net par action ( ) (8,27) (0,86) (0,85) Endettement financier net 26,6 22,4 10,2 Capitaux propres (21,3) 29,5 33,9 FAITS MARQUANTS DE L EXERCICE L Changements de Président Marc Lelandais a été nommé Président du directoire le 9 Septembre 2005 en remplacement de William Christie. Marc Lelandais a quitté ses fonctions le 10 janvier Dans l attente de l arrivée d un nouveau Président, le conseil de surveillance a demandé à William Christie de bien vouloir reprendre ses fonctions de Président du directoire. IFRS Pour la première fois, le Groupe applique les normes comptables du référentiel IFRS. Afin d assurer la comparabilité des informations, les données de l exercice précédent ont été retraitées et sont présentées selon ce nouveau référentiel. Dans le cadre de l IAS 36, le Groupe a été conduit à comparer la valeur d utilité de ses actifs à leur valeur comptable. Sur la base des perspectives, il s en est traduit une dépréciation des goodwill et actifs corporels pour un certain nombre d entités. Cette dépréciation, 1/9

2 correspondant à une perte de valeur des actifs et d un montant de 22,5 millions d euros a été constatée dans les comptes au 30 septembre De nouveaux tests ont été réalisés au 31 mars 2006 et auraient pu conduire à une reprise de provision. Néanmoins l absence d éléments nouveaux sur la valeur des actifs et les éléments d incertitude contenus dans les prévisions ayant servi de base à la détermination de ces valeurs ont conduit le directoire à maintenir la provision en l état. Crise de trésorerie Compte tenu de la baisse de l activité constatée sur le deuxième trimestre, la société a connu une crise de trésorerie sur le second semestre de l exercice. Des négociations ont été engagées avec l actionnaire majoritaire et les banques créancières afin de permettre de solutionner cette crise de trésorerie. Ces négociations se sont traduites par : Le soutien de l actionnaire majoritaire au travers d avances en compte courant d un montant de 7 millions d euros sur le second semestre ; La décision de principe en décembre 2005 d une augmentation de capital garantie par l actionnaire majoritaire à hauteur de 41,8 millions d euros ; L élaboration d un plan d affaires arrêté par le Directoire le 14 février 2006 qui vise à un retour à l équilibre d exploitation en ; La mise en œuvre de ce plan d affaires au travers d une refonte de l offre produits, la mise en œuvre d un plan de restructuration dans l ensemble du Groupe et la réduction des coûts de production des produits ; L accord obtenu des banques créancières de maintenir leur concours bancaires jusqu au 30 juin 2007 sous la condition suspensive que l augmentation de capital soit réalisée avant le 30 juin 2006 ; La réalisation effective de l augmentation de capital pour un montant de 41,8 millions d euros, qui a fait passer le pourcentage de détention du capital par l actionnaire majoritaire de 55,5 % à 68,9 %. EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFA AFFAIRES PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE : 31/03/06 Variation % effet de change inclus versus 31/03/06 Variation % au taux de mars 2005 versus France 9,8 12,6 % - 8,2 9,8 12,8 % - 8,2 10,7 12,3 % Europe (hors France) 23,1 29,8 % - 18,6 23,2 30,2 % - 18,6 28,5 32,9 % Asie 37,8 48,6 % 0,5 36,9 48,0 % - 2,1 37,6 43,5 % Amériques 3,5 4,5 % - 16,0 3,4 4,5 % - 18,8 4,1 4,8 % Autres 3,6 4,5 % - 37,7 3,4 4,5 % - 37,7 5,7 6,6 % Chiffre d'affaires produits 77,8 100,0 % - 10,2 76,7 100,0 % - 11,4 86,6 100,0 % 2/9

3 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES PAR LIGNE DE PRODUITS 31/03/06 Variation % effet de change inclus versus 31/03/06 Variation % au taux de mars 2005 versus Briquet & Stylos 42,2 50,4 % - 20,2 41,9 50,7 % - 20,8 52,9 58,0 % Maroquinerie & autres 35,6 42,4 % 5,6 34,8 42,1 % 3,3 33,7 36,9 % Chiffre d'affaires produits 77,8 92,8 % - 10,2 76,7 92,8 % - 11,4 86,6 95,0 % Licences 6,0 7,2 % 31,9 5,9 7,2 % 29,8 4,6 5,0 % Chiffre d'affaires net 83,8 100,0 % - 8,1 82,6 100,0 % - 9,3 91,2 100,0 % L impact des mouvements sur les parités n a pas été significatif sur l exercice. Par zone géographique La baisse du chiffre d affaires par zone géographique a principalement affecté l Europe et, dans une moindre mesure la France. Comparativement, l Asie s est relativement bien comportée malgré les difficultés rencontrées par un client important de notre distributeur au Japon. En ce qui concerne les Amériques et le Moyen-Orient, le recul provient principalement du moindre nombre de lancement de nouveaux produits et de séries limitées réalisés sur l exercice. Par ligne de produits Les briquets ont particulièrement souffert des nouvelles mesures réglementaires mises en place dans le monde (politique anti-tabac, lutte contre le terrorisme) et par la baisse du nombre de séries limitées. En ce qui concerne les instruments à écrire, outre l impact des séries limitées, la baisse du segment cadeaux d affaires a pesé sur l activité. La Maroquinerie et autres ont progressé, notamment dans le prêt-à-porter. Globalement, la performance de l exercice a été un des éléments de la réflexion sur la structure de la gamme de produits actuellement en cours. Les produits de licences incorporent un élément non récurrent lié au renouvellement d un accord de licence. A structure comparable, les licences progressent de 8 %. RÉSULTATS Le résultat opérationnel est négatif de 47,6 millions d euros contre - 3,0 millions d euros pour l exercice précédent. 3/9

4 Cette baisse de 44,6 millions trouve son explication dans les éléments suivants : Baisse des produits et charges d exploitation (- 3,6 millions d euros) : marge brute (chiffre d affaires et taux) et frais généraux afin de les adapter au niveau de résultat; Prise en compte de charges non récurrentes (- 19,0 millions d euros) concernant la restructuration de l ensemble des activités tant en France qu à l étranger, la fermeture effective ou en cours de 4 boutiques, les coûts exceptionnels de conseils liés à la crise financière du second semestre de l exercice, les indemnités de départ liées à la crise traversée par le Groupe. Pertes de valeur sur actifs (IAS 36) constatés au 30 septembre 2005 (- 22,5 millions d euros) afin de prendre en compte la valeur réelle des actifs par rapport à leur valeur comptable. Le résultat financier ressort à - 3,3 millions d euros en baisse de 0,5 million d euros par rapport à l exercice précédent. Si l impact des taux de financement a été marginal, la dégradation des résultats a pesé fortement sur la trésorerie et sur les charges financières. Néanmoins, ceci a été pratiquement compensé par une diminution sensible du besoin en fonds de roulement au travers d une optimisation des stocks et de l encours clients. LE RÉSULTAT NET La perte nette part du Groupe ressort à 51,5 millions d euros contre 5,4 millions d euros (normes IFRS) pour l exercice précédent. STRUCTURE FINANCIÈRE La structure financière fait apparaître une dégradation sensible de la capacité d autofinancement à - 6,7 millions d euros contre + 0,7 million d euros en , conséquence directe de la baisse de volume de l activité et du taux de marge brute. L action sur la maîtrise du Besoin en Fonds de Roulement a permis de compenser, et audelà, cette variation permettant de dégager des flux de trésorerie liés aux opérations positifs de 1 million d euros contre - 4,9millions d euros pour l exercice précédent. En ce qui concerne les investissements, l exercice précédent avait supporté la plus grande partie des investissements liés au rebranding, ce qui n a pas été le cas cette année où les investissements se sont limités à l ouverture de shop-in-shops et aux investissements de maintien de la capacité de production sur le site industriel de Faverges. En conséquence, les flux liés aux opérations d investissements on diminués pour passer de - 7,9 millions d euros en à - 3,8 millions d euros pour l exercice. Les flux de trésorerie liés au financement passent de + 5,3 millions d euros en à + 8,4 millions d euros pour cet exercice et se composent principalement des avances en 4/9

5 compte courant effectuées par l actionnaire majoritaire pour 7 millions d euros en vue de l augmentation de capital à intervenir au début de l exercice PERSPECTIVES Compte tenu des actions engagées (mise en œuvre du plan d affaires, augmentation de capital, sécurisation de la dette), le Groupe considère disposer des moyens lui permettant de revenir à une rentabilité d exploitation sur l exercice Contact Analystes: Contact Presse: Michel Suhard Burson-Marsteller Sandrine Romano / Tableaux joints : - Compte de résultats consolidé - Bilan consolidé - Flux de trésorerie consolidé 5/9

6 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 mars 2006 COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE (En milliers d euros) 31/03/ /03/ /03/2004 Chiffre d affaires net «produits» Autres produits Chiffre d affaires net Coûts des ventes (47 907) (49 249) (46 089) Marge brute Frais de communication (5 284) (7 383) (6 712) Frais commerciaux (17 765) (18 092) (15 548) Frais généraux et administratifs (18 944) (19 717) (20 170) Autres produits et charges d exploitation (18 981) 300 (608) Résultat opérationnel avant pertes de valeur (25 069) (2 985) (3 749) Pertes de valeur sur actifs (IAS 36) (22 534) - - Résultat opérationnel (47 603) (2 985) (3 749) Résultat financier (2 499) (1 911) (896) Charges d impôt sur le résultat (1 285) (410) (669) Résultat des sociétés mises en équivalence (132) (54) 10 Résultats nets avant arrêts ou cessions d activités (51 519) (5 360) (5 294) Résultat net part du Groupe (51 519) (5 360) (5 294) Résultat net par action (en euros) (8,27) (0,86) (0,85) 6/9

7 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 mars 2006 BILAN CONSOLIDE ACTIF (En milliers d euros) 31/03/ /03/ /03/2004 Actif courant Stocks et en-cours Créances clients et comptes rattachés Autres créances et comptes de régularisation Impôts courants Actifs financiers courants 4 74 Disponibilités Total de l actif courant Actif non courant Ecarts d acquisition Immobilisations incorporelles (nettes) Immobilisations corporelles (nettes) Actifs financiers non courants Participations dans les entreprises mises en équivalence Impôts non courants Total de l actif non courant Total de l actif /9 -

8 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 mars 2006 PASSIF (En milliers d euros) 31/03/ /03/ /03/2004 Dettes courantes Fournisseurs et comptes rattachés Autres dettes et comptes de régularisation Impôts courants Provisions pour risques et charges courants Provisions pour engagements de retraite courants Emprunts obligataires convertibles (à moins d 1 an) Emprunts et dettes financières courants Emprunts sur location financements (moins d 1 an) Instruments financiers (à moins d 1 an) Total des dettes à moins d un an Dettes non courantes Emprunts obligataires convertibles Emprunts et dettes financières non courants Emprunts sur location financement (à plus d un an) Instruments financiers (à plus d un an) 40 Impôts non courants Provisions pour risques et charges non courants Provisions pour engagements de retraite non courants Total des dettes à plus d un an Dettes liées aux actifs non courants destinés à être cédés Capitaux propres- part du Groupe Capital Prime d émission, de fusion et d apport Actions propres (24) (45) (52) Composante capital des emprunts convertibles Juste valeur des instruments de couverture 9-27 Réserves Réserves de conversion (151) (916) - Résultat net- Part du Groupe ( ) ( ) ( ) Total capitaux propres- part du groupe ( ) Total capitaux propres- part des minoritaires Total du Passif /9 -

9 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 mars 2006 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE (En milliers d euros) 31/03/ /03/ /03/2004 I - Activités Opérationnelles Résultat net avant impôt (51 520) (5 360) (5 294) Dotations aux amortissements et pertes de valeur Amortissements des écarts d acquisition Gains et pertes latents liés aux variations de juste valeur 36 - Charge (produit) liés aux stock-options Variation des provisions (823) (307) Charge nette d intérêts Plus ou moins-values de cessions Charge (produit) d impôt (26) Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence, net des dividendes (10) versés Capacité d autofinancement (6 665) 740 (1 531) Variation des stocks et en-cours (8 281) Variation des clients et comptes rattachés (464) (2 264) Variation des autres créances (428) (1 375) (239) Variation des dettes fournisseurs et comptes rattachés (6 552) (1 307) Variation des autres dettes Variation du besoin en fonds de roulement d exploitation (5 481) 903 Intérêts payés (780) (522) Intérêts encaissés Impôts sur les résultats payés FLUX DE TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES OPERATIONNELLES 487 (4 855) (628) II Activités d investissement Acquisitions d immobilisations incorporelles (hors dépenses de développement) (512) (1 067) (813) Dépenses de développement (598) (384) Acquisition d immobilisations corporelles (2 284) (6 367) (3 985) Acquisition d autres immobilisations financières (201) (664) Besoin de trésorerie (investissements) (3 595) (8 482) (4 798) Cessions d immobilisations incorporelles 330 Cessions d immobilisations corporelles Cessions d autres immobilisations financières 177 Désinvestissements FLUX DE TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES D INVESTISSEMENT (3 308) (7 935) (4 697) III Activités de financement Augmentation de capital 1 Diminution de capital 204 (24) Rachat d actions propres 21 7 (52) Emissions d emprunts et dettes financières Remboursement d emprunts et dettes financières (385) (26 447) (526) Intérêts payés (2 006) (1 543) Autres flux liés aux opérations de financement (2 864) (1 055) Dividendes versés - FLUX DE TRESORERIE PROVENANT DES ACTIVITES DE FINANCEMENT Effets de la variation des cours de change sur la trésorerie 199 (27) (760) Variation nette de la trésorerie (7 479) Trésorerie à l ouverture de l exercice Trésorerie à la clôture de l exercice Variation nette de la trésorerie (7 479) /9 -

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Compte de Résultat Consolidé

Compte de Résultat Consolidé Compte de Résultat Consolidé (en millions d'euros) 30.06.2004 31.12.2003 30.06.2003 Chiffre d'affaires 4 984,4 8 780,3 4 235,9 Coûts des ventes (2 854,5) (5 063,1) (2 460,3) Recherche et développement

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005

COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 COMPTES SEMESTRIELS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 (En millions d'euros) ACTIF I. - Bilan consolidé (IFRS) PASSIF RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 RUBRIQUES 30/06/2005 31/12/2004 30/06/2004 IFRS

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2013

COMPTES CONSOLIDES 2013 havas.com 1 Bilan consolidé ACTIF (en millions d'euros) 31.12.13 Net 31.12.12 31.12.11 Actifs non courants Ecarts d'acquisition 1 593 1 603 1 559 Immobilisations incorporelles 36 37 41 Immobilisations

Plus en détail

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Exposé sommaire sur la situation de la Société au cours du 1 er semestre 2015 et de l exercice 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2015 (Comptes arrêtés

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 3 ème trimestre 2 ème trimestre 3 ème trimestre Chiffre d'affaires 40 580 44 715 60 363 Droits d'accises (5 683) (5 446) (6 141) Produits des ventes 34 897 39 269 54 222 Achats,

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Comptes consolidés au 30 juin 2008

Comptes consolidés au 30 juin 2008 Paris, le 6 octobre 2008 N 34-08 Comptes consolidés au 30 juin 2008 Maurel & Prom a procédé à la publication de son rapport financier semestriel le 29 août 2008 sur la base des comptes consolidés du Groupe

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées)

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées) Informations financières consolidées sélectionnées au Tour Ariane 5, place de la Pyramide 92088 Puteaux La Défense Cedex Informations financières consolidées sélectionnées au COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14

Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 SOMMAIRE Groupe Bouygues Bilan consolidé 4 Compte de résultat consolidé 6 Tableau de financement consolidé 8 Société mère Bilan 10 Compte de résultat 12 Tableau de financement 14 Bouygues Construction

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 S O M M A I R E 1. ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER... 4 2. RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITES... 5 2.1 FAITS MARQUANTS... 5 2.2 COMMENTAIRES SUR L ACTIVITÉ

Plus en détail

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 a GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : ACTIF...2 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : PASSIF...3 TABLEAU

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M Communiqué de presse Paris, le 31 mai 2011, 18h00 Résultats annuels 2010/11 : 11,7% de marge opérationnelle courante «Solucom 2015», une nouvelle ambition pour Solucom Lors de sa réunion du 30 mai 2011,

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 10 avril 2015 Bonne résistance des résultats opérationnels en 2014 dans une période de mise en œuvre du plan de transformation d Arjowiggins et de consolidation

Plus en détail

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015

Europcar Groupe Résultats du troisième trimestre 2015 Remarque : ce communiqué de presse contient des chiffres consolidés non audités préparés, conformément aux normes IFRS, par le Directoire d Europcar Groupe et examinés par le Conseil de surveillance le

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Le bilan arrêté au 31/12/20n se présente synthétiquement de la façon suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Le bilan arrêté au 31/12/20n se présente synthétiquement de la façon suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 1 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 BILAN CONSOLIDE 2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2012 (En Dinars Tunisien) Notes 2012 2011 Goodwill Autres immobilisations incorporelles Immobilisations corporelles -

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012 19/10/2012 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

GROUPE. Rapport Semestriel

GROUPE. Rapport Semestriel GROUPE Rapport Semestriel Au 30 juin 2015 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE CONSOLIDATION...

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire Informations financières consolidées non auditées au 31 mars 2011 2011 LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Transgene : comptes semestriels 2012

Transgene : comptes semestriels 2012 Transgene : comptes semestriels 2012 Consommation de trésorerie en ligne avec les attentes et trésorerie globale de 121,4 millions d euros à fin juin 2012 Important news-flow à venir Strasbourg, France,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 3 RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE 2009 4

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE PREMIER SEMESTRE 2013

RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE PREMIER SEMESTRE 2013 ASSYSTEM SA Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 19 219 840 Euros Siège social : 70 Boulevard de Courcelles 75017 PARIS RCS PARIS B 412 076 937 RAPPORT D ACTIVITE DU DIRECTOIRE

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2008 Page 1 - SOMMAIRE - Bilan consolidé 2 Résultat consolidé 4 Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 30/06/2008 30/06/2007

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008

SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 SATIMO SITUATION CONSOLIDEE AU 30.09.2008 2. 1. PRESENTATION DE LA SITUATION CONSOLIDEE 30.09.2008 1.1. BILAN Le bilan consolidé au 30 septembre est le suivant : LIBELLES (EN K ) 30.09.2008 31.03.2008

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants.

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants. COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE Épreuve à option Rédacteur 2009 Concours externe et interne Document et matériel autorisés : Liste intégrale des comptes comportant la mention «document autorisé aux

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS

1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS 1 LES COMPTES INDIVIDUELS ET CONSOLIDÉS Cas 1 BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT INDIVIDUELS ÉNONCÉ La balance, après retraitements d inventaire, au 31 décembre N, de la société Alpha vous est présentée en annexe

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

Bilan général de l année 2009

Bilan général de l année 2009 Bilan général de l année 2009 2009 : l économie Conséquences de la crise financière Récession dans les économies évoluées, et ralentissement dans les économies émergentes Incertitude, et recherche de sécurité

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 4 COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 1 Compte de résultat consolidé 2 2 État de résultat global consolidé 3 3 Bilan consolidé 4 4 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

Pargesa. Holding SA. - Résultat net consolidé de CHF 535 millions, contre CHF 426 millions au 1 er semestre 2007

Pargesa. Holding SA. - Résultat net consolidé de CHF 535 millions, contre CHF 426 millions au 1 er semestre 2007 Pargesa Holding SA Genève, le 31 juillet 2008 Communiqué de presse No 4/2008 Résultats du 1er semestre 2008 : - Progression de 6.5% du résultat courant économique à CHF 438 millions - Résultat net consolidé

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Communiqué de presse Paris, le 9 mars 2012 Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Accord de principe

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ANNONCE DES RÉSULTATS 2014 INFORMATION RÉGLEMENTÉE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE ANNONCE DES RÉSULTATS 2014 INFORMATION RÉGLEMENTÉE COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE COMMUNIQUÉ DE PRESSE: SIOEN INDUSTRIES - 27/02/2015 AVANT OUVERTURE DE LA BOURSE CONTENU 1. Synthèse de l état consolidé du résultat total 4 2. Commentaire

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise 1210006 SESSION 2012 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS. Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14

COMPTES INDIVIDUELS. Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14 COMPTES INDIVIDUELS Situation intermédiaire au 30 juin 2013 PAGE N 1/14 SOMMAIRE Note 1 - Principes comptables... 6 a) Immobilisations corporelles... 6 b) Titres de participation... 6 c) Opérations en

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE PONTON Fanny Blossier Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 65 66 87 42 E-mail : fanny.blossier@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 S O M M A I R E ATTESTATION DU RESPONSABLE DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 3 COMPTES 4 Bilan Compte de résultat Tableau de financement Annexes des comptes semestriels

Plus en détail

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Free Cash Flow : 31,2 M (+41%) Chiffre d affaires stable Marge opérationnelle d activité : 6% Bilan renforcé : trésorerie nette de 221,9 M Paris,

Plus en détail