Sternectomie totale : prothèse de reconstruction sternale sur mesure

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sternectomie totale : prothèse de reconstruction sternale sur mesure"

Transcription

1 Sternectomie totale : prothèse de reconstruction sternale sur mesure GASCON Audrey JEAN Claire LECA Marion UE Dispositifs Médicaux Chirurgie Thoracique Lundi 9 mars 2015

2 Plan Histoire de la maladie Intervention TRIONYX : prothèse de reconstruction sternale sur mesure Autres systèmes de reconstruction sternale Modalités d achat et de financement de la prothèse TRIONYX Conclusion

3 Histoire de la maladie (1) Septembre 2014 Madame X, 79 ans, en très bon état général, consulte pour une prise en charge chirurgicale d une ostéo-radionécrose. Définition ostéo-radionécrose : complication sévère, peu fréquente et tardive de la radiothérapie, liée à un défaut de cicatrisation du tissu osseux.

4 Histoire de la maladie (2) Antécédents - récidives - reconstruction mammaire néoplasie mammaire gauche (exérèse chirurgicale, radiothérapie, chimiothérapie) ovariectomie bilatérale par cœlioscopie suite à un kyste ovarien

5 Histoire de la maladie (3) AVC Consultation avec le chirurgien thoracique pour prise en charge chirurgicale de l ostéo-radionécrose intervention Découverte de séquelles post-radiques très importantes : - fracture spontanée de la clavicule - ostéo-radionécrose évoluée de la clavicule gauche, du sternum, des 1 ères et 2 èmes côtes gauches - lésions cutanées nécrotiques surinfectées (traitées)

6 Intervention (1) Chirurgie en 2 temps : - exérèse sternale, claviculaire gauche et 1 ère, 2 ème et 3 ème côtes bilatérales - reconstruction par matériel prothétique sur mesure (TRIONYX ) et lambeaux de couverture par muscle du grand dorsal droit pédiculé

7 Intervention (2) 1 er temps Résection en bloc Incision : abord du sternum Résection Reconstruction : mise en place de la prothèse sternale sur mesure sur les 2 ème, 3 ème et 4 ème côtes à droite et sur les 3 ème et 4 ème côtes à gauche. 2 ème temps Chirurgie plastique Recouvrement par un lambeau de muscle grand dorsal droit pédiculé

8 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (1) Prothèse sternale destinée au remplacement total du sternum, du manubrium et des côtes. Ce système destiné à la reconstruction de la paroi thoracique est composé de : - 1 plaque sternale sur mesure multi-perforée (permettant une réinsertion tissulaire/musculaire sur le sternum prothétique) - 6 agrafes costales

9 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (2) - s accroche sur les côtes par l intermédiaire d agrafes spécifiques - développée sur mesure pour un patient donné à l aide des images scanner et/ou IRM grâce au logiciel OSIRIX de reconstruction 3D

10 Images de reconstruction 3D envoyées au prescripteur pour validation.

11 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (3) TRIONYX : DMI de classe II B (potentiel de risque élevé) composition : - partie sternale - partie agrafes - partie verrou - ancillaires

12 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (4) Plaque prothèse de sternum : Alliage de Titane TI6-AL 4-V (répondant à la norme ISO 5832/3)

13 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (5) Agrafes : Titane pur T40 (répondant à la norme ISO 5832/2) Agrafes sternales TRIONYX Agrafes costales ThoRib

14 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (6) Verrou : Vis composé d un alliage de Titane TI6AI4V Rondelles en PEEK OPTIMA

15 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (7) Avantages du Titane : Compatibilité exceptionnelle avec les tissus Inerte et résistant à la corrosion de l air et de l environnement biologique grâce à son pouvoir auto-oxydant et auto-protecteur Matériau modelable - meilleure adaptation des raccords et connexions en titane sur les surfaces et angulations osseuses - mémoire de forme après modelage : meilleure résistance aux forces de traction Réactions allergiques extrêmement rares Permet la réalisation de tomodensitométrie et IRM sans artéfact Importance +++ dans le suivi des patients (surtout si lésions tumorales)

16 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (8) Ancillaires : Terme utilisé pour parler du matériel de pose de prothèse (instruments chirurgicaux réutilisables) Composé en Inox 316L et MX455 Avantages : instruments simples et efficaces

17 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (9)

18 TRIONYX : Prothèse de reconstruction sternale sur mesure (10) La prothèse TRIONYX est livrée non stérile, de même que le container en aluminium contenant les instruments de pose*. Il convient à l établissement de santé utilisateur d effectuer un programme de stérilisation en autoclave. * Suite à l opération tout le matériel de pose est récupéré par le laboratoire fournisseur, afin de pouvoir être réutilisé.

19 Autres systèmes de reconstruction sternale (1) Reconstruction sternale par plaque de polytétrafluoroéthylène (Gore-Tex) : - mise en place de la plaque et de deux broches dans chaque arc costal - chaussage d un moule de silicone sur chaque arc costal et ligatures - injection de monomères de métacylate de méthyl dans chaque moule de silicone polymérisation (solidification)

20 Autres systèmes de reconstruction sternale (2) STRATOS = STRAsbourg Thorax Ostéosynthèse Système - composé en Titane - implant complet = 2 raccords (rectilignes ou angulés à 22,5 ou 45 ) + 1 attelle (3 longueurs)

21 Autres systèmes de reconstruction sternale (3) Inconvénient : Ces différents systèmes ne sont pas fabriqués sur mesure pour le patient, il convient au chirurgien d adapter au mieux l implant au patient en fonction des tailles dont il dispose.

22 Modalités d achat et de financement de la prothèse TRIONYX (1) La prothèse sur mesure TRIONYX (NEURO France Implants) n est pas référencée à l AP-HM. La procédure d achat a été faite sur un cas patient argumenté par le chirurgien demandeur. attestation du chirurgien

23 Modalités d achat et de financement de la prothèse TRIONYX (2) Le prix de la prothèse TRIONYX sur le premier devis (hors négociations) s élevait à HT. Or le tarif du GHM de la patiente* lors de son hospitalisation a été de 7 892,92. Perte financière pour l AP-HM *GHS 2776 GHM 08C213 = Autres interventions portant sur l appareil musculo-squelettique et le tissu conjonctif, niveau 3

24 Conclusion À ce jour, une trentaine de poses de prothèse sternale sur mesure TRIONYX ont été réalisées. 1 ère pose en 2012 majorité des poses en Centre Chirurgical Marie Lannelongue (Paris sud), mais aussi au CH de Renne, au Centre Jean Perrin (Clermont-Ferrand) et au Canada. La prothèse sur mesure TRIONYX représente une véritable révolution dans la prise en charge de la reconstruction sternale, cependant son coût demeure extrêmement élevé, à la vue des GHS pouvant être attribués aux patients nécessitant ce type d intervention.

STRASBOURG THORAX OSTÉOSYNTHÈSE SYSTÈME

STRASBOURG THORAX OSTÉOSYNTHÈSE SYSTÈME STRASBOURG THORAX OSTÉOSYNTHÈSE SYSTÈME STRASBOURG Thorax Ostéosynthèse Système* *Developpé en collaboration avec le: Service de Chirurgie Thoracique, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, France Application:

Plus en détail

STRASBOURG COSTAL OSTEOSYNTHESE SYSTEME

STRASBOURG COSTAL OSTEOSYNTHESE SYSTEME STRASBOURG COSTAL OSTEOSYNTHESE SYSTEME STRASBOURG Costal Ostéosynthèse Système Application: Traumatologie et reconstruction de la paroi thoracique Indications: Traumatismes Stabilisation chirurgicale

Plus en détail

LES LUNDIS DE LA SANTE

LES LUNDIS DE LA SANTE LES LUNDIS DE LA SANTE BREST, le 11 Avril 2005 Dr Stanislas VALENTIN Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE DU SEIN DANS LE CADRE DU CANCER DU SEIN CANCER DU SEIN (RAPPEL)

Plus en détail

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Le sein Symbole de féminité Symbole de la maternité LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Mastectomie = 20 à 30% du traitement chirurgical du cancer du sein Taux de reconstruction après

Plus en détail

IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX. Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique

IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX. Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique UNE ACTUALITÉ BRÛLANTE L affaire PIP et le «préjudice» de la perte de confiance (le Monde 27 avril 2013)

Plus en détail

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Hôpitaux Universitaires Paris Centre Traumatisme Deformités de la paroi thoracique antérieure 1. Pectus excavatum

Plus en détail

Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein. Le cancer mammaire. Atelier 5. Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire

Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein. Le cancer mammaire. Atelier 5. Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein Le cancer mammaire Atelier 5 Pr Carole Mathelin, Pr Bellocq Jean Pierre CHRU Strasbourg Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 Modifier Insérer Enlever Article 28 FOURNISSEURS D IMPLANTS A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 1 er. Sont considérés comme relevant de la compétence

Plus en détail

RECONSTRUCTION MAMMAIRE

RECONSTRUCTION MAMMAIRE Centre Hospitalier Guy de Chauliac Unité Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Chirurgie Maxillo-Faciale RECONSTRUCTION MAMMAIRE De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : «c) les prestations

Plus en détail

Département. service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE. QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGEr? >>>

Département. service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE. QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGEr? >>> Département chirurgie service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE Reconstruction mammaire De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues médicaux, oncologues radiothérapeutes, médecins

Plus en détail

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN

INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN Calformed, 09/02/2007, Dr J.M Loez, Calais INDICATIONS CHIRURGICALES DANS LE CANCER DU SEIN I - RAPPEL DE LA CLASSIFICATION CLINIQUE DES CANCERS DU SEIN A - TUMEUR PRIMITIVE Tx non déterminé To pas de

Plus en détail

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction

Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Sarcome d Ewing intra-osseux: une approche innovatrice de reconstruction Nader Khaouam MD Laurie Archambault 28 mars 2014 Présentation du cas H - 20 ans, monteur et soudeur d acier Aucun antécédent X 2

Plus en détail

CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL

CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL CANCER DU SEIN TRAITEMENT CHIRURGICAL Olivier Bréhant DESC Viscéral CHU ANGERS Poitiers 24-25 juin 2004 INTRODUCTION Cancer fréquent (40 000 nv x cas/an) Cancer grave (12 000 DC/an) Traitement loco-régional

Plus en détail

STRA SBOURG HORAX - STÉOSYNTHÈSE - YSTÈME

STRA SBOURG HORAX - STÉOSYNTHÈSE - YSTÈME STRA T O S HORAX - SBOURG STÉOSYNTHÈSE - YSTÈME STRASBOURG THORAX - OSTÉOSYNTHÈSE - SYSTÈME UTILISATION CONFORME Les raccords costaux et les attelles StraTos sont des implants chirurgicaux destinés à soutenir

Plus en détail

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire.

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. Introduction T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. T.A.G dental est née de la volonté de la société T.A.G Medical Product, leader mondial, détenant plusieurs

Plus en détail

Notre programme. Introduction Carcinome in situ Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions

Notre programme. Introduction Carcinome in situ Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Notre programme Introduction Carcinome in situ Pause café T2 N0 M0, infiltrant T3 N1 M0 Conclusions Carcinome in situ Sénologie Dr Mazy Pathologie Dr Müller Chirurgie conservatrice Dr Bollue Mastectmie

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la clinique du Château

Compte rendu de l audit de la clinique du Château Compte rendu de l audit de la clinique du Château Audit réalisé le 12 juillet 2011 Dernier contrôle effectué sur place le 2 mars 2012 La clinique du Château répondant parfaitement à nos critères qualité,

Plus en détail

2 ème Journée d Oncologie de l Hôpital Privé d Antony

2 ème Journée d Oncologie de l Hôpital Privé d Antony 2 ème Journée d Oncologie de l Hôpital Privé d Antony du 2 octobre 2010 CHIRURGIE DE RECONSTRUCTION DU SEIN Docteur Éric DUNET Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique Hôpital Privé d Antony 22,

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire Introduction La reconstruction d un sein après amputation (ou mastectomie) pour un cancer ou une autre pathologie, fait partie des techniques de chirurgie plastique les plus satisfaisantes. Elle fait partie

Plus en détail

Chapitre 1.D.19.3 Prothèses mammaires

Chapitre 1.D.19.3 Prothèses mammaires Chapitre 1.D.19.3 Prothèses mammaires Chapitre 1.D.19.3.a Faut-il changer les prothèses mammaires en gel de silicone? 1 Le contexte : Les prothèses mammaires préremplies en gel de silicone ont été interdites

Plus en détail

Cancer du sein : bénéfices de la radiothérapie per-opératoire

Cancer du sein : bénéfices de la radiothérapie per-opératoire Cancer du sein : bénéfices de la radiothérapie per-opératoire Ramona ITTI, physicienne médicale Service de Cancérologie - Radiothérapie hôpital St. Louis Les Matinées de l Innovation, 27 septembre 2013

Plus en détail

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire)

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire) PROTHESE (cf implants, cf fracture dentaire) La prothèse est la partie de la chirurgie qui se propose de remplacer un organe en totalité ou en partie, par un appareil reproduisant leurs formes et, si possible,

Plus en détail

Chirurgie du sein. Dr Gay Centre Hospitalier Belfort-Montbéliard Formation infirmière en Oncologie-Hématologie 28 janvier 2010

Chirurgie du sein. Dr Gay Centre Hospitalier Belfort-Montbéliard Formation infirmière en Oncologie-Hématologie 28 janvier 2010 Chirurgie du sein Dr Gay Centre Hospitalier Belfort-Montbéliard Formation infirmière en Oncologie-Hématologie 28 janvier 2010 Différentes chirurgies du sein Chirurgie conservatrice Chirurgie radicale Chirurgie

Plus en détail

INNOVATION BIOBank. le greffon osseux sur mesure

INNOVATION BIOBank. le greffon osseux sur mesure INNOVATION BIOBank le greffon osseux sur mesure BIOBank ZA Lavoisier - 4 rue Lebon 77220 Presles-en-Brie - France Tél.: +33 (0) 1 64 42 59 65 Fax : +33 (0) 1 64 42 59 60 commercial@biobank.fr www.biobank.fr

Plus en détail

F. LAVRAND CHIRURGIE INFANTILE HOPITAL DES ENFANTS CHU BORDEAUX

F. LAVRAND CHIRURGIE INFANTILE HOPITAL DES ENFANTS CHU BORDEAUX F. LAVRAND CHIRURGIE INFANTILE HOPITAL DES ENFANTS CHU BORDEAUX Excès s de croissance des cotes et des cartilages causant soit une dépression d (PECTUS EXCAVATUM) soit une protrusion (PECTUS CARINATUM)

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

CHIRURGIE DU LARYNX ET DE L HYPOPHARYNX. Béatrix Barry, Service ORL, Hôpital Bichat-Claude Bernard APHP

CHIRURGIE DU LARYNX ET DE L HYPOPHARYNX. Béatrix Barry, Service ORL, Hôpital Bichat-Claude Bernard APHP CHIRURGIE DU LARYNX ET DE L HYPOPHARYNX Béatrix Barry, Service ORL, Hôpital Bichat-Claude Bernard APHP Généralités Ess t pathologie cancéreuse - carcinomes épidermoïdes Préservation de la fonction - sphincter=

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman

La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein. EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman La chirurgie ambulatoire dans le cancer du sein EPU, service de gynécologie et obstétrique de l hôpital Bicêtre 12/03/2015 Yaël Levy-Zauberman Définitions Chirurgie ambulatoire: définition en France Chirurgie

Plus en détail

I. Histoire de l augmentation mammaire. III. Les différents types d implants mammaires. IV. Critères de choix d implants mammaires

I. Histoire de l augmentation mammaire. III. Les différents types d implants mammaires. IV. Critères de choix d implants mammaires I. Histoire de l augmentation mammaire I. Avant 1945 II. De 1945 à 1962 III. De 1962 à nos jours II. La controverse sur les silicones III. Les différents types d implants mammaires I. L enveloppe II. Le

Plus en détail

Tarification à l Activité (T2A)

Tarification à l Activité (T2A) 27 28 Novembre 2009 Scanner le haut de la page des assises Codage CCAM V11 Mode d emploi pour le Cardiologue Alain Dibie, Département de Pathologie Cardiaque, Institut Mutualiste Montsouris, Paris alain.dibie@imm.fr

Plus en détail

LIFE Profitez De La Vie!

LIFE Profitez De La Vie! LIFE Profitez De La Vie! implants dentaires Sourire Vous évitez de rire? Vous avez du mal à mastiquer? Les implants dentaires sont la solution médicale et esthétique qu'il vous faut pour retrouver vos

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

Traitement chirurgical des cancers du sein. Jean-Christophe MACHIAVELLO Centre Antoine Lacassagne

Traitement chirurgical des cancers du sein. Jean-Christophe MACHIAVELLO Centre Antoine Lacassagne Traitement chirurgical des cancers du sein Jean-Christophe MACHIAVELLO Centre Antoine Lacassagne 2008 1 I- GENERALITES Fréquence : 1 femme sur 11 En France 33 000 nouveaux cas par an Le cancer le plus

Plus en détail

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE 1. ÉTENDUE DE LA GARANTIE COMMERCIALE Elle s applique à l ensemble des implants et pièces prothétiques euroteknika (hors ancillaires et trousses).

Plus en détail

Anticipation des besoins des blocs opératoires : le concept POP. Christophe LAMBERT, Pharmacien Unité de stérilisation Centralisée du CH de Chambéry

Anticipation des besoins des blocs opératoires : le concept POP. Christophe LAMBERT, Pharmacien Unité de stérilisation Centralisée du CH de Chambéry Anticipation des besoins des blocs opératoires : le concept POP Christophe LAMBERT, Pharmacien Unité de stérilisation Centralisée du CH de Chambéry 35 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation

Plus en détail

LES IMPLANTS DENTAIRES

LES IMPLANTS DENTAIRES La plupart des soins dentaires peuvent êtres réalisés dès votre première visite en clinique au cours d un même séjour, y compris les greffes osseuses (petites et moyennes), exceptés les soins relevant

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

STRA SBOURG OSTAL - STÉOSYNTHÈSE - YSTÈME TRAUMA

STRA SBOURG OSTAL - STÉOSYNTHÈSE - YSTÈME TRAUMA STRA C O S OSTAL - SBOURG STÉOSYNTHÈSE - YSTÈME TRAUMA STRASBOURG COSTAL - OSTÉOSYNTHÈSE - SYSTÈME RIEN NE VA PLUS SANS RACCORD COSTAL! Stabilisation de la côte Ÿ Stabilisation rapide et sûre Ÿ Appareillage

Plus en détail

A.R. 10.4.2016 En vigueur 1.6.2016 M.B. 9.5.2016

A.R. 10.4.2016 En vigueur 1.6.2016 M.B. 9.5.2016 A.R. 10.4.2016 En vigueur 1.6.2016 M.B. 9.5.2016 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE c) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie plastique (DB) : II. Chirurgie plastique spéciale

Plus en détail

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Le glaucome est défini comme une augmentation de pression dans l œil (appelée pression intraoculaire ou PIO) qui cause une dégénérescence du nerf optique

Plus en détail

Annexe I Conclusion scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché

Annexe I Conclusion scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché Annexe I Conclusion scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché Conclusions scientifiques Compte tenu du rapport d évaluation du PRAC sur les PSUR concernant

Plus en détail

Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires

Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires D après le Règlement sur les instruments médicaux Direction des produits thérapeutiques Santé Canada Rédigé par

Plus en détail

Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER)

Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER) Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER) L hormonothérapie est un des 2 traitements systémiques des cancers du

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Audit réalisé le 3 mars 2012 Dernier contrôle effectué sur place le 20 Avril 2012 La clinique d implantologie d Obuda répondant parfaitement à nos

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

La biopsie du sein. Mme Vetsmany Breast Care Mme Elguidaoui - BARD

La biopsie du sein. Mme Vetsmany Breast Care Mme Elguidaoui - BARD La biopsie du sein Mme Vetsmany Breast Care Mme Elguidaoui - BARD Le Sein Muscle pectoral Ganglion axillaire Mamelon Ligaments Tissue glandulaire Les indications de la biopsie Les lésions visibles sous

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Pr. PIERRE BRETON CENTRE HOSPITALIER LYON SUD

INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Pr. PIERRE BRETON CENTRE HOSPITALIER LYON SUD INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE Pr. PIERRE BRETON CENTRE HOSPITALIER LYON SUD LYON - 26 novembre 2008 INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE Prévention

Plus en détail

Process complexe Coûts élevés

Process complexe Coûts élevés Avec un kit standard Non stérile Mobilisation des équipes Contraintes Traçabilité complexe externalisée Délais fournisseur Process complexe Coûts élevés 1 Réception 2 Stockage 3 Déballage 4 Inventaire

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Chirurgie palliative des cancers du sein

Chirurgie palliative des cancers du sein Chirurgie palliative des cancers du sein Dr MARTIN-FRANCOISE Sandrine Centre François Baclesse CAEN 1 / xx Cancers du sein métastatiques Cancer du sein d emblée métastatique : 1 à 2% Puis cancer devenant

Plus en détail

DOSSIER EVALUATION D UN DISPOSITIF MEDICAL STERILE (DMS) COMITE DES DISPOSITIFS MEDICAUX STERILES (CODIMS) CENTRAL AP-HP

DOSSIER EVALUATION D UN DISPOSITIF MEDICAL STERILE (DMS) COMITE DES DISPOSITIFS MEDICAUX STERILES (CODIMS) CENTRAL AP-HP DOSSIER EVALUATION D UN DISPOSITIF MEDICAL STERILE (DMS) COMITE DES DISPOSITIFS MEDICAUX STERILES (CODIMS) CENTRAL AP-HP Préambule important aux industriels: ne pas déposer de dossier directement auprès

Plus en détail

Second cancer après radiothérapie mammaire

Second cancer après radiothérapie mammaire Second cancer après radiothérapie mammaire Sophie Guillerm, service de radiothérapie, Hôpital St Louis Florence Coussy, service d oncologie, Institut Curie Vendredi 25/09/2015 Introduction incidence nombre

Plus en détail

Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA)

Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA) Prothèse auditive par conduction osseuse, à ancrage osseux et à peau fermée ALPHA (société Collin SA) Indications ALPHA Malformations - Patients âgés de plus de 5 ans présentant une aplasie d oreille majeure

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. A.R. 23.5.1985 + A.R. 09.11.2015 E.V. 01.02.2016 Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines spécialités

Plus en détail

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP)

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP) RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP) Cette fiche d information a été conçue par les chirurgiens du service de Chirurgie, Plastique et Reconstructrice du CHU de TOURS comme un complément

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Le Cancer du rein CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Le Cancer du rein Le cancer du rein représente 3% des cancers de l adulte. Il s agit du troisième cancer urologique après le cancer de prostate et celui de la vessie. L

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Élaboré dans le cadre de la

Élaboré dans le cadre de la Traitements et soins Cancer du sein C O L L E C T I O N Recommandations Outil d aide à la décision Consensus d experts à partir de recommandations internationales Focus sur les indications de la radiothérapie

Plus en détail

Cancers de la cavité buccale

Cancers de la cavité buccale Cancers de la cavité buccale LES CANCERS DE LA CAVITE BUCCALE : ASPECTS GENERAUX Données épidémiologiques : Les carcinomes de la cavité buccale représentent environ 20% des cancers des VADS. Ce sont dans

Plus en détail

LE DEVIS UNIQUE. 1. Définition de vos taux de charges de structures

LE DEVIS UNIQUE. 1. Définition de vos taux de charges de structures LE DEVIS UNIQUE Avant de pouvoir générer un devis unique, il est nécessaire de définir un certain nombre de paramètres dans votre logiciel VISIODENT Ligne 100. En effet, ce devis unique fait le lien entre

Plus en détail

LE DEVIS UNIQUE. 1. Définition de vos taux de charges de structures

LE DEVIS UNIQUE. 1. Définition de vos taux de charges de structures LE DEVIS UNIQUE Avant de pouvoir générer un Devis Unique, il est nécessaire de définir un certain nombre de paramètres dans votre logiciel VISIODENT Ligne 500. En effet, ce devis unique fait le lien entre

Plus en détail

Renseignements additionnels concernant la détection de la rupture d implants mammaires

Renseignements additionnels concernant la détection de la rupture d implants mammaires Renseignements additionnels concernant la détection de la rupture d implants mammaires Utilisation des implants mammaires On recourt à l implantation de prothèses mammaires pour reconstruire le sein à

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Les reconstructions mammaires après un cancer du sein. Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie

Les reconstructions mammaires après un cancer du sein. Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie Les reconstructions mammaires après un cancer du sein Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie Ø Les techniques d oncoplastie ont rendu la conservation du sein souvent possible mais la mastectomie est encore

Plus en détail

Prothèses mammaires et cancers

Prothèses mammaires et cancers Prothèses mammaires et cancers Prothèses mammaires Au silicone Remplies de sérum physiologique Toujours une enveloppe en silicone Prothèses d expansion Prothèses d augmentation de volume Prothèses de reconstruction

Plus en détail

GPAO bloc opératoire Retour d expérience : CHPL

GPAO bloc opératoire Retour d expérience : CHPL 1/ 35 GPAO bloc opératoire Francis REYMONDON freymondon@chpl.fr http://www.chpl.fr Présentation : Francis REYMONDON 2/ 35 Formation : Ingénieur INSA spécialité Génie Industriel Fonction CHPL : Responsable

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY. Se reconstruire. Informez-vous sur la reconstruction mammaire. Avec le soutien de

ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY. Se reconstruire. Informez-vous sur la reconstruction mammaire. Avec le soutien de ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY Se reconstruire Informez-vous sur la reconstruction mammaire Avec le soutien de 1 Le BRA Day en quelques mots Le Bra Day, Breast Reconstruction Awareness Day,

Plus en détail

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES?

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? Chaque année, près de 49 000 cas de cancer du sein sont détectés et 11 900 femmes décèdent des suites de cette maladie. Pourtant, détecté

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1

Hanche. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient. Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 L arthrose de la Hanche Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - 26 juin 2015 ARTHROSE DE LA HANCHE - DR MAXIME-LOUIS MENCIÈRE 1 Définition L arthrose est une maladie

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

La Liposuccion Douce Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique

La Liposuccion Douce Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique Document d information sur la technique de la liposuccion douce La liposuccion douce est une technique mise au point par le Chirurgien Hubert

Plus en détail

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale.

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Exécution en bloc opératoire de procédures planifiées en préopératoire Réduction

Plus en détail

Programme Mammographie. Les examens complémentaires

Programme Mammographie. Les examens complémentaires Programme Mammographie Les examens complémentaires Le saviez-vous? Les différents examens complémentaires à une mammographie de dépistage servent bien souvent à exclure un cancer. Une intervention chirurgicale

Plus en détail

LE DEVIS UNIQUE. Le choix du laboratoire se fera ici par double-clic pour chaque ligne de prothèse. 1.) Création des laboratoires.

LE DEVIS UNIQUE. Le choix du laboratoire se fera ici par double-clic pour chaque ligne de prothèse. 1.) Création des laboratoires. LE DEVIS UNIQUE Lors de la création d un devis unique, il faudra indiquer pour chaque ligne de prothèse son origine (le prothésiste/laboratoire qui l a faite). Le choix du laboratoire se fera ici par double-clic

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

Système de plaques orbitaires OPS 1.5

Système de plaques orbitaires OPS 1.5 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Système de plaques orbitaires OPS 1.5 MODUS Midface BIBLIOGRAPHIE 1. Baumann, A., Ewers, R. Use of the preseptal transconjunctival approach in orbit reconstruction surgery J Oral Maxillofac

Plus en détail

- Effets secondaires des traitements - Métastases - Second cancer après cancer du sein - Qualité de vie BENEFICES ET MODALITES DE SURVEILLANCE

- Effets secondaires des traitements - Métastases - Second cancer après cancer du sein - Qualité de vie BENEFICES ET MODALITES DE SURVEILLANCE SURVEILLANCE DU CANCER DU SEIN TRAITE ( VIVIANE FEILLEL) SURVEILLANCE LOCOREGIONALE - Séquelles post-thérapeutiques - Récidive homolatérale - Cancer du sein controlatéral SURVEILLANCE GENERALE - Effets

Plus en détail

Membre de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique. Reconstruction mammaire Fiche D'information

Membre de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique. Reconstruction mammaire Fiche D'information Dr MC PERROT BASSOUL Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Membre de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique Diplômée en Techniques d'injections et de comblement Diplômée du Collège

Plus en détail

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw)

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) P. Chélius La DCS ou vis-plaque condylienne est un implant conçu pour la fixation spécifique des fractures épiphyso-métaphyso-diaphysaires du fémur.

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse

La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse La chirurgie de reconstruction par greffe osseuse Cette fiche complète le guide SOR SAVOIR PATIENT Comprendre l ostéosarcome Qu est-ce qu une greffe osseuse? Existe-t-il différents types de greffe osseuse?

Plus en détail

Guide et recommandations

Guide et recommandations LA VEILLE DE VOTRE INTERVENTION : APPELER le 04 72 19 32 39 entre 14H et 17H * * Appeler le vendredi si intervention le lundi Guide et recommandations 1/9 Les exigences de la Chirurgie Ambulatoire Un séjour

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

Place de la chirurgie dans la prise en charge de la tuberculose ganglionnaire

Place de la chirurgie dans la prise en charge de la tuberculose ganglionnaire PCR Place de la chirurgie dans la prise en charge de la tuberculose ganglionnaire Chirurgie Nabil DRISS Service ORL, EPS Mahdia Tunis 29/11/2013 1 INTRODUCTION L atteinte ganglionnaire constitue, en Tunisie,

Plus en détail

Strasbourg Thorax - Osteosynthese - System

Strasbourg Thorax - Osteosynthese - System Strasbourg Thorax - Osteosynthese - System FRACTURES DE CÔTES Stabilisation chirurgicale pour ostéosynthèse en cas de Ÿ fracture costale multiple (flail chest) > 3 côtes Ÿ déformations importantes du thorax

Plus en détail

Implants à connexion conique. Catalogue produits pour connexion conique NobelActive et NobelReplace Conical Connection

Implants à connexion conique. Catalogue produits pour connexion conique NobelActive et NobelReplace Conical Connection Implants à connexion conique Catalogue produits pour connexion conique NobelActive et NobelReplace Conical Connection Résultat esthétique d une qualité exceptionnelle. Large gamme de solutions prothétiques

Plus en détail

TECHNIQUES INNOVANTES ET TENDANCES ACTUELLES EN RADIOTHÉRAPIE: FOCUS SUR LE CANCER DU SEIN ET DE LA PROSTATE

TECHNIQUES INNOVANTES ET TENDANCES ACTUELLES EN RADIOTHÉRAPIE: FOCUS SUR LE CANCER DU SEIN ET DE LA PROSTATE HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE BOIS-CERF CLINIQUE CECIL TECHNIQUES INNOVANTES ET TENDANCES ACTUELLES EN RADIOTHÉRAPIE: FOCUS SUR LE CANCER DU SEIN ET DE LA PROSTATE LA RADIOTHÉRAPIE A FAIT D ÉNORMES PROGRÈS

Plus en détail

Unité de Réhabilitation Mammaire

Unité de Réhabilitation Mammaire Unité de Réhabilitation Mammaire Sommaire Définition de la reconstruction Définition de la reconstruction... 3 Reconstruction par prothèse... 4 Reconstruction par expandeur... 6 Complications d une reconstruction

Plus en détail

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP)

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) «Dr Claude Benedetto» Votre médecin vous propose de vous mettre en place un accès veineux

Plus en détail

Plaies opératoires-plaies chroniques: indications et technique du prélèvement, les indications de traitements

Plaies opératoires-plaies chroniques: indications et technique du prélèvement, les indications de traitements Plaies opératoires-plaies chroniques: indications et technique du prélèvement, les indications de traitements Olivier Lesens Service des Maladies Infectieuses et Tropicales, Clermont-Ferrand Plan Infection

Plus en détail