N A P O L É O N E T L E S A R T S

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N A P O L É O N E T L E S A R T S"

Transcription

1 N A P O L É O N JEAN-MICHEL LENIAUD E T L E S A R T S

2 S O M M A I R E I N T R O D U C T I O N L Empire : l antique et la bataille Le Sacre de l empereur Napoléon I er et le couronnement de l impératrice Joséphine L esthétisation du pouvoir Le style Empire La situation de l Europe Les esthétiques du moment : foisonnement et convergences Perspectives et synthèses L E P O U V O I R E T L E S A R T S : la grandeur et la passion L État protège et surveille les arts Les acteurs de l administration des arts La classe des beaux-arts à l Institut Le musée Les artistes L A R C H I T E C T U R E : le grand, l utile et le pittoresque La réorganisation de l enseignement de l architecture L architecture publique Un exemple de grand commis de l architecture : Alexandre Théodore Brongniart L architecture civile L architecture militaire L A P E I N T U R E : «Un tableau est une pensée ou une action» L art de David L allégorie : grandeur et déclin La peinture de paysage Rome et la peinture La question du primitivisme De l érotisme à l héroïsme Géricault L A S C U L P T U R E : considérations sur la destination publique L héritage révolutionnaire Le service du pouvoir Monotonie ou diversité d écriture? Canova Quelques débats Le Salon de sculpture La nouvelle génération 1 RE DE COUVERTURE Tapis de la salle du trône au Palais des Tuileries (réalisé par la Manufacture de la Savonnerie), , 780 x 640 cm Malmaison, Musée du château PAGE DE GAUCHE : Merry-Joseph Blondel Napoléon au Palais Royal reçu par le président du Tribunal et refusant les plans de Percier et Fontaine, 1807, huile sur toile, Paris, Palais Royal L E S A R T S D É C O R A T I F S : entre palais impériaux et prémices de l industrie La renaissance des arts décoratifs Les grands chantiers impériaux Les manufactures impériales : des entreprises d État La manufacture de Sèvres L industrie de la soie à Lyon Les grands acteurs du goût impérial Les commandes privées Questions de style C O N C L U S I O N Le «style Empire» Au service de la nation Au service du Prince Au service d une société nouvelle Napoléon dans la légende 3

3

4 N A P O L É O N E T L E S A R T S Le Sacre peint par Jacques Louis David pourrait symboliser à lui seul les arts sous Napoléon Bonaparte. Toutes les composantes de ce qui sera le «style Empire» y figurent déjà : le goût du colossal, le rappel de l Antiquité, la promotion du héros et l apothéose de la nation. Jamais un souverain n avait fait représenter cette cérémonie, jamais on n avait théâtralisé à ce point chaque détail, jusqu aux costumes, conçus par le peintre dans la réalité comme dans le tableau à la demande de l Empereur. Le couronnement est en luimême une gigantesque mise en scène à laquelle participent deux architectes emblématiques de l époque, Percier et Fontaine, qui «rhabillent» Notre-Dame pour l occasion. Du Consulat à la chute de l Empire, Napoléon met en effet les arts au service de la nation tout en faisant d eux un vecteur de communication. Pour lui et les institutions qu il instaure, l art a pour vocation d exprimer un message politique, de traduire le rôle et le discours de la Religion au sein de la société, d affirmer le prestige international de l Empire, de participer à l essor de l économie par la stimulation des métiers d art. C est par la création d une nouvelle esthétique, de l architecture aux porcelaines de Sèvres et aux soieries lyonnaises, que l Empereur entend y parvenir. On dépouille ainsi la Révolution d une grande partie de sa symbolique pour lui ajouter des éléments puisés dans la Grèce ou la Rome impériales et nourris d orientalismes. Paradoxalement, au moment où l État surveille et protège plus que jamais les arts, le «style Empire» fusionne aussi les courants qui foisonnent alors dans le monde. Ses formes et ses symboles se diffusent à l inverse dans l Europe entière au-delà des Cours et des palais, chez les petits bourgeois des villes et des campagnes, ceux-là mêmes qui vont adhérer aux idées bonapartistes et les transmettre aux générations suivantes. Indissociable de la légende napoléonienne, il se répand en particulier dans le domaine des arts décoratifs et connaîtra divers revivals bien après la chute de l Empire. L héritage artistique de ce bref épisode est plus éclectique qu il n y paraît. À côté des arcs de triomphe et des colonnes érigées à la gloire des armées, on y trouve notamment les lignes sévères et imposantes des édifices de Brongniart ou Chalgrin, les motifs guerriers des tableaux de David, du baron Gros ou de Géricault, les lions et les trophées des meubles chargés de bronzes, comme les lyres et les déesses ornant la Malmaison de Joséphine, ou la grâce des odalisques d Ingres et des sculptures de Canova. PAGES 4-5 : Charles Percier & Pierre François Léonard Fontaine Arc de triomphe du Carrousel voûtes, , Place du Carrousel, Paris PAGE DE GAUCHE : Jacques-Louis David Sacre de l Empereur Napoléon I er et couronnement de l Impératrice Joséphine dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 2 décembre 1804, , huile sur toile, 621 x 979 cm, détail Paris, Musée du Louvre CI-DESSUS : Pierre-Paul Prud'hon La Sagesse et la Vérité descendent sur la terre, 1799, huile sur toile, 355 x 320 cm Paris, Musée du Louvre 7

5 N A P O L É O N E T L E S A R T S CI-DESSUS : Jean-Auguste-Dominique Ingres Jupiter et Thétis, 1811, huile sur toile, 327 x 260 cm Aix-en-Provence, Musée Granet PAGE DE DROITE : Jacques-Louis David Les Sabines, 1799, détail huile sur toile, 385 x 522 cm Paris, Musée du Louvre 8

6 N A P O L É O N E T L E S A R T S PAGE DE GAUCHE : Fleury François Richard Portrait de la reine Hortense, 1815 huile sur toile, 72,4 x 51,3 cm Paris, Fondation Dosne Bibliothèque Thiers PAGES : Antonio Canova Les trois Grâces, , détail Marbre Londres, Victoria & Albert Museum CI-DESSUS : François Gérard Psyché et l Amour, dit aussi Psyché recevant le premier baiser de l Amour, 1797 huile sur toile, 186 x 132 cm Paris, Musée du Louvre 11

7

8 N A P O L É O N E T L E S A R T S PAGE DE GAUCHE : Charles Percier & Pierre François Léonard Fontaine (d'après) Panneau de la porte du Cabinet de platine, Jacob Frères, 1802 Aranjuez, Casita del Labrador PAGES : Joseph Revel Pendule en bronze doré et patiné représentant Sapho Paris, Hôtel de Beauharnais, salon de musique CI-DESSUS : Hôtel de Beauharnais. Chambre de la reine Hortense Paris, Hôtel de Beauharnais 15

9

10 N A P O L É O N E T L E S A R T S L AUTEUR : Jean-Michel Leniaud dirige l École nationale des chartes depuis septembre Il est également président du conseil scientifique de l Institut national du patrimoine, membre du conseil supérieur des archives ainsi que des collèges régionaux du patrimoine et des sites d Île-de-France et de Poitou-Charentes. De 1998 à 2011, il a été membre de la commission nationale des monuments historiques. Sorti de l École des chartes en 1976, il est également diplômé de l École pratique des hautes études, docteur d État en droit et habilité à diriger les recherches en lettres et sciences humaines. De 1977 à 1990, il a exercé diverses fonctions au ministère de la Culture à l inspection des monuments historiques, dans les services extérieurs et en administration centrale. En 1990, il est nommé directeur d études à l École pratique des hautes études dans la section des sciences historiques et philologiques et aussi, en 1996, professeur à l École nationale des chartes. Il a été invité dans de très nombreuses universités étrangères en Europe, au Canada et au Japon. Spécialiste d histoire du patrimoine et d histoire de l art des XIX e et XX e siècles, il a publié une trentaine d ouvrages sur l architecture, le patrimoine et l histoire religieuse de l époque contemporaine. Ses travaux ont obtenu des prix de l Académie française, de l Académie des beaux-arts et de l Académie des sciences morales et politiques. Il est également rédacteur en chef des Livraisons d histoire de l architecture. En 2009, il a publié aux éditions Citadelles et Mazenod un ouvrage sur l Art nouveau. CI-DESSUS : Maison Tassinari et Chatel Damas à abeilles PAGE DE DROITE : Pierre-Paul Prud'hon Étude de la tête de la Vengeance, 1804, pastel sur papier teinté, 50,8 x 39,9 cm Chicago, Art Institute 4 e DE COUVERTURE : Jacques-Louis David Le Premier Consul franchissant les Alpes au col du Grand Saint-Bernard, 1800, huile sur toile, 259 x 221 cm Malmaison, Châteaux de Malmaison et Bois-Préau SPÉCIFICATIONS : Un ouvrage de 448 pages imprimé en 5 couleurs Environ 350 illustrations Relié avec signet sous boîte illustrée Format : 24,5 x 31 cm ISBN : Code H :

11

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique?

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? A l'aide de ce diaporama, complète la fiche d'histoire des arts. Le travail peut se faire par

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques Autour des collections Le récolement Centre national des arts plastiques L État, collectionneur public depuis 1791 En 220 ans, quelques 90 000 œuvres ont été acquises. Elles font partie du patrimoine national

Plus en détail

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III - 52 Vercingétorix rend les armes à Alesia. Lionel ROYER (1852,1926) Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, 1899 Huile

Plus en détail

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72)

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) Samedi 31 octobre 2015 à 18 heures 15 Soirée organisée par la Délégation régionale du Souvenir Napoléonien en partenariat avec le "Lions club - La Baule-côte d'amour"

Plus en détail

L Arc de Triomphe de la place de l Etoile et la flamme du souvenir sur la tombe du soldat inconnu

L Arc de Triomphe de la place de l Etoile et la flamme du souvenir sur la tombe du soldat inconnu L Arc de Triomphe de la place de l Etoile et la flamme du souvenir sur la tombe du soldat inconnu L arc de Triomphe de l Etoile, dont la construction fut ordonnée par Napoléon 1 er en 1806 en l honneur

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

programmation Pour les scolaires et centres de loisirs

programmation Pour les scolaires et centres de loisirs programmation Pour les scolaires et centres de loisirs Comment faire découvrir à votre groupe les mille et une facettes du château de Versailles? L éducation artistique et culturelle est la ligne conductrice

Plus en détail

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Association reconnue d utilité publique Complémentaire de l Education Nationale Organisation de séjours vacances et de classes découvertes Développer

Plus en détail

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE 2 Édito Big Ben L ondres est la capitale et la plus grande ville de la Grande-Bretagne.

Plus en détail

L Urbs, capitale de l Empire

L Urbs, capitale de l Empire L Urbs, capitale de l Empire template : le triomphe de Titus L Urbs est la capitale de l Empire romain. A quelle ville correspond l Urbs? Dans quel pays se trouve cette ville? Maquette du centre de l Urbs

Plus en détail

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Sujet : Peinture d histoire A partir des documents ci-dessous et d exemples précis issus de vos connaissances et du

Plus en détail

Parcours jeune public

Parcours jeune public Ce parcours fait appel à l observation des œuvres présentées dans l exposition et des cartels qui les accompagnent. Tu peux demander de l aide à tes parents, ou à ton professeur si tu es venu(e) avec ta

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

P a r c o u r s d é c o u v e r t e

P a r c o u r s d é c o u v e r t e P a r c o u r s d é c o u v e r t e L Arc de triomphe P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c Bonjour et bienvenue à l Arc de triomphe Je suis très heureux de t accueillir à l Arc de

Plus en détail

Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg

Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg Mot du Gouverneur militaire de Strasbourg Classé en partie depuis 1931, l'hôtel du Gouverneur militaire de Strasbourg est un lieu exceptionnel

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

L Urbs capitale de l Empire

L Urbs capitale de l Empire L Urbs capitale de l Empire template : le triomphe de Titus Rome est la capitale de l Empire romain : on l appelle l Urbs. Quels sont les principaux monuments de l Urbs? Les monuments du centre de l Urbs

Plus en détail

Toiles @ penser. Cahiers d éducation permanente de. La Pensée et les Hommes. La laïcisation de l art. Cahier n 2006-07-016

Toiles @ penser. Cahiers d éducation permanente de. La Pensée et les Hommes. La laïcisation de l art. Cahier n 2006-07-016 Toiles @ penser Cahiers d éducation permanente de La Pensée et les Hommes La laïcisation de l art Cahier n 2006-07-016 Connaissez-vous nos publications? Toiles@penser Cahier n 2006-07-016 Nous publions

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

17 ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel 3-6 novembre 2011 Carrousel du Louvre

17 ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel 3-6 novembre 2011 Carrousel du Louvre 17 ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel 3-6 novembre 2011 Carrousel du Louvre Le Salon International du Patrimoine Culturel : un rendez-vous fédérateur Avec près de 250 exposants,

Plus en détail

Le palais des ducs et des États de Bourgogne

Le palais des ducs et des États de Bourgogne Le palais des ducs et des États de Bourgogne Aux origines du palais Le palais s est développé au nord-ouest du castrum (1), la muraille édifiée au III e siècle. Il semble que le centre du pouvoir politique

Plus en détail

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique

Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique Bombay, allégorie de la puissance coloniale britannique (Dossier réalisé par le service éducatif de la MGT) Bombay, une ville née de la colonisation Carte de l Inde au XVIIIe siècle, dans William R. Shepherd,

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

42 700 pour une soucoupe de gobelet litron du Cabaret Égyptien du service de l Empereur Napoléon 1 er

42 700 pour une soucoupe de gobelet litron du Cabaret Égyptien du service de l Empereur Napoléon 1 er MERCREDI 11 JUIN 2014 À 14H 42 700 pour une soucoupe de gobelet litron du Cabaret Égyptien du service de l Empereur Napoléon 1 er Céramique ancienne Expert Cyrille Froissart +33 1 42 25 29 80 c.froissart@noos.fr

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Les musées de l Académie et des «environs»

Les musées de l Académie et des «environs» des Arts en bac professionnel Proposition de liste des musées Les musées de l Académie et des «environs» Contenu : Pour chaque période du programme, nous proposons de mettre en parallèle les principaux

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Réunion des musées nationaux Grand Palais. Musée & compagnie

Réunion des musées nationaux Grand Palais. Musée & compagnie Réunion des musées nationaux Grand Palais Musée & compagnie 2014 Musée & Cie, la billetterie des professionnels Un service personnalisé s adaptant à vos contraintes Une commande unique portant sur plus

Plus en détail

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Pour faire découvrir les musées aux enfants Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de Organisation générale de la visite À l intérieur du musée Carnavalet,

Plus en détail

Fonds Muséal N 1 PROLONGé

Fonds Muséal N 1 PROLONGé Fonds Muséal N 1 PROLONGé 8 rue d Anjou 75008 Paris France - Tel : +33 (0)1 40 17 08 43 - Fax : +33 (0)1 42 65 53 87 www.hotelmazinlafayette.com O bjectif du fonds Muséal n 1 Prolongé Objectif du Fonds

Plus en détail

Biographie. Joël BLANC. Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal

Biographie. Joël BLANC. Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal Biographie Joël BLANC Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal Joël Blanc, peintre et sculpteur témoin de son temps L art de l instant,

Plus en détail

Réhabilitation Monuments historiques

Réhabilitation Monuments historiques ENSEMBLE CONSTRUIRE AUTREMENT Références Réhabilitation Monuments historiques Hôtel Dieu Hospice Gantois Gaité lyrique Théâtre Mogador Le Louvre Petit Palais Opéra Faidherbe Musée d Orsay Hôtel Dieu Lyon

Plus en détail

Les tableaux des Sabines dans le temps.

Les tableaux des Sabines dans le temps. Les tableaux des Sabines dans le temps. Giovanni Bazzi - L enlèvement de Sabines, 1520 Nicolas POUSSIN L'enlèvement des Sabines - vers 1637-1638 Pablo Picasso, 1962 Enlèvement des Sabines Écriture du livre

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011 Alain Quéruel La franc-maçonnerie Troisième tirage 2011 2008, pour le texte de la présente édition. 2011, pour la nouvelle présentation. ISBN : 978-2-212-54866-2 Table des matières Sommaire......................................................

Plus en détail

Réaménagement de la place d Armes Idée maîtresse et proposition d aménagement Présentation à la Table de concertation 12 avril 2010 (révision 21 juin

Réaménagement de la place d Armes Idée maîtresse et proposition d aménagement Présentation à la Table de concertation 12 avril 2010 (révision 21 juin Réaménagement de la place d Armes Idée maîtresse et proposition d aménagement Présentation à la Table de concertation 12 avril 2010 (révision 21 juin 2010) PLAN DE PRÉSENTATION 1. CONTEXTE 2. RETOUR ÉLÉMENTS

Plus en détail

AJ/19 GARDE-MEUBLE. État général des fonds des Archives nationales (Paris). Mise à jour 2010.

AJ/19 GARDE-MEUBLE. État général des fonds des Archives nationales (Paris). Mise à jour 2010. AJ/19 GARDE-MEUBLE Intitulé : GARDE-MEUBLE. Niveau de classement : partie de fonds. Dates extrêmes : 1807-1934. Importance matérielle : env. 68 ml.(1 223 registres) Conditions d accès : librement communicable,

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

PROGRAMME JEUNE PUBLIC

PROGRAMME JEUNE PUBLIC PROGRAMME JEUNE PUBLIC VACANCES D HIVER 2014 Enfants de 4 à 5 ans, de 5 à 7 ans et de 8 à 10 ans Adolescents de 11 à 14 ans Atelier : 2h / 12 par personne Du lundi au vendredi à 10h30 et 14h30 RÉSERVATION

Plus en détail

Jean RAOUX (1677-1734)

Jean RAOUX (1677-1734) Jean RAOUX (1677-1734) 1734) 27 novembre 2009-14 mars 2010 Musée e FABRE Présentation SERVICE EDUCATIF PISTES PEDAGOGIQUES Service Educatif du Musée Fabre: Anne Dumonteil et Aline Palau-Gazé Les œuvres

Plus en détail

F r a n c h e - C o m t é

F r a n c h e - C o m t é F r a n c h e - C o m t é Vendredi 18 septembre 2015, à 18h30. "Napoléon III et l'incroyable expédition au Mexique" de Jean ETEVENAUX (docteur en histoire et secrétaire général du Souvenir napoléonien)

Plus en détail

F r a n c h e - C o m t é

F r a n c h e - C o m t é F r a n c h e - C o m t é Vendredi 6 novembre 2015, à 18h30. «La monarchie impériale. L imaginaire politique sous le Second Empire». de Juliette GLIKMAN (docteur en histoire, chercheur au Centre de recherches

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp)

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) 29 mai - 06 août 2014 1 DOSSIER DE PRESSE ---- Campagne de financement participatif Restauration

Plus en détail

Le Marché Saint-Honoré

Le Marché Saint-Honoré Palais Hanovre Le Palais du Hanovre est une construction de style néo-classique, des années 30. Le bâtiment a été baptisé ainsi en hommage à son prédécesseur, le Pavillon de Hanovre, démonté puis reconstruit

Plus en détail

15 INFORMATION SUR PARIS

15 INFORMATION SUR PARIS 15 INFORMATION SUR PARIS Le Louvre le plus grand musée du monde la Joconde de Léonardo da Vinci l'entrée se trouve dans la pyramide depuis 1986 un ancien château pour les rois Le Centre Pompidou c'est

Plus en détail

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER DÉCORATIONS FRANÇAISES DE L AMIRAL HENRI RIEUNIER (DÉBUT DE LA 2 ème PARTIE DE LA LISTE DES DÉCORATIONS) DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER Napoléon III Brevet de l ordre impérial de la

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère Paris L immeuble du 14, rue Bergère offre un remarquable exemple d architecture bancaire. Construit pour le Comptoir national d escompte de Paris (CNEP), ancêtre direct de BNP Paribas, il en est resté

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Le Petit Chercheur d Art

Le Petit Chercheur d Art Le Petit Chercheur d Art Visiter Paris en Famille Le petit chercheur d art organise des visites dans paris et les musées parisiens pour la famille. Ces visites sont ludiques et interactives sous la forme

Plus en détail

Cauchy et l Analyse algébrique. Cours du 3 février 2015

Cauchy et l Analyse algébrique. Cours du 3 février 2015 Cauchy et l Analyse algébrique Cours du 3 février 2015 Contexte historique en France : incidence européenne - Révolution française (1789-1804) - 1789 : Assemblée nationale/ Prise de la Bastille Monarchie

Plus en détail

SITES ET MONUMENTS ACCESSIBLES OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES

SITES ET MONUMENTS ACCESSIBLES OFFRES LABELLISEES ET NON LABELLISEES OFFICE DE TOURISME ET DES CONGRES OFFRESLABELLISEESETNONLABELLISEES Office de Tourisme et des Congrès de Marseille 11, La Canebière 13001 Tél : 08 26 50 05 00 - info@marseille-tourisme.com Labellisé Tourisme

Plus en détail

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Partez à la découverte de la Cité Phocéenne avec la Société des Amis de l IMA Au cours d un weekend de 3 jours à Marseille, nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Information aux enseignant-e-s

Information aux enseignant-e-s mcb a MUSÉE CANTONAL LAUSANNE DES BEAUX-ARTS Information aux enseignant-e-s Une nouvelle exposition au Musée cantonal des beaux-arts à découvrir avec vos classes du 5 février au 26 avril 2015. En avant-première

Plus en détail

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER EXPERTS NATIONAUX I - Chefs des 14 départements patrimoniaux : 1) musée du Louvre : Palais du Louvre 34, quai du Louvre 75058 PARIS CEDEX 01 Standard général : 01.40.20.50.50 Département des antiquités

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-1399

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-1399 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-1399 13 - Musées du Centre - Programme de restaurations des collections - Demande de subvention à la de Franche-Comté M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur :

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

Les Femmes Créoles de Joseph Savart

Les Femmes Créoles de Joseph Savart 1 Les Femmes Créoles de Joseph Savart Un tableau du musée Victor Schœlcher 2 Analyse de l œuvre : 1. Que représente le tableau? 2. Les différentes lignes du tableau 3. Les plans : le cadre d architecture

Plus en détail

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Livret-jeu pour les enfants 1 Si vous commencez par l Orangerie, allez en page 6. 1 e Salle 1 f Bienvenue

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième)

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) LA REVOLUTION EN IMAGES (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) Qui est le roi? GENDRY Mickael, collège Le Volozen, Quintin, Côtes d'armor. Consigne n 1: Qui

Plus en détail

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE III (HISTOIRE) : ROME CHAP II : L EMPIRE ROMAIN FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON Comment les empereurs ont-ils assuré-ils la stabilité et la paix de l Empire romain? Comment le modèle romain s

Plus en détail

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm.

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Provenance : Collection Paul Delaroff, 1914 (cachet au verso) ;

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon Guido Reni donner site prestigieux au cœur de la Côte des Vins valorisation d image ouverture sur la ville soif de culture Claude Monet moteur

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale

Trois portes, trois époques : de la porte défensive à la porte monumentale Les portes de Nancy Victime de la guerre de cent ans, des attaques répétées du royaume de France et du Duché de Bourgogne, la ville de Nancy est menacée et occupée à plusieurs reprises. Ainsi, du XI e

Plus en détail

Site de Paris-Malaquais École nationale supérieure des Beaux-arts ; École nationale supérieure d architecture de Paris-Malaquais

Site de Paris-Malaquais École nationale supérieure des Beaux-arts ; École nationale supérieure d architecture de Paris-Malaquais Site de Paris-Malaquais École nationale supérieure des Beaux-arts ; École nationale supérieure d architecture de Paris-Malaquais Le site de Paris-Malaquais regroupe deux grandes institutions du ministère

Plus en détail

Les explorateurs Ville d art et d histoire Programme des actions éducatives 2015/2016

Les explorateurs Ville d art et d histoire Programme des actions éducatives 2015/2016 Les explorateurs Ville d art et d histoire Programme des actions éducatives 2015/2016 Programme destiné aux groupes Les actions éducatives dans le cadre du label Ville d art et d histoire Strasbourg appartient

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Communiqué de presse Avril 2012 LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Figure artistique incontournable à Lyon, le sculpteurferronnier Michel Zadounaïsky

Plus en détail

LA TOSCANE ET ROME : un combiné d'art et d'histoire à l'italienne

LA TOSCANE ET ROME : un combiné d'art et d'histoire à l'italienne AMBERT le 16/11/2012 Dossier : SANOFI-Malossi Objet : Proposition Toscane/Rome LA TOSCANE ET ROME : un combiné d'art et d'histoire à l'italienne 7 jours Du 1er au 7 juin 2013 Gregory Côte Directeur Tel.

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

Découverte de Budapest

Découverte de Budapest Découverte de Budapest La perle du Danube Ville passionnante parsemée de monuments grandioses, Budapest située sur les 2 rives du Danube offre une multitude de choses à voir et à faire. Capitale culturelle

Plus en détail

DossierPresse. 1. Où va la SLBA? 1. Où va la SLBA? 2. SLBA : un peu d histoire. 3. Le Printemps des Arts 2015. 4. Le Dessin contemporain à Lyon 2015

DossierPresse. 1. Où va la SLBA? 1. Où va la SLBA? 2. SLBA : un peu d histoire. 3. Le Printemps des Arts 2015. 4. Le Dessin contemporain à Lyon 2015 DossierPresse 1. Où va la SLBA? 2. SLBA : un peu d histoire 3. Le Printemps des Arts 2015 4. Le Dessin contemporain à Lyon 2015 5. Jeune création Rhône-Alpes 2015 ou 2016 6. Une équipe passionnée et imprégnée

Plus en détail

Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre)

Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre) Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre) Figure majeure de l Histoire de l Art, Diego Velazquez

Plus en détail

CHARLES MENGE Rétrospective

CHARLES MENGE Rétrospective DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion Galerie Grande Fontaine Galerie de la Treille Galerie du Musée de l Evêché CHARLES MENGE Rétrospective 21 mars > 19 avril

Plus en détail