AMENAGEMENTS FSCF GRS DU CODE DE POINTAGE FIG CODE DE POINTAGE FIG

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMENAGEMENTS FSCF GRS DU CODE DE POINTAGE FIG 2013-2016 CODE DE POINTAGE FIG 2013-2016"

Transcription

1 AMENAGEMENTS FSCF GRS DU CODE DE POINTAGE FIG Et CODE DE POINTAGE FIG Commission Fédérale FSCF GRS - Septembre 2014 Page 1 sur 102

2 Organisation du document «Aménagements FSCF GRS du Code de Pointage FIG 2013 et Code de Pointage FIG 2013» Colonne de gauche : texte du code de pointage de Gymnastique Rythmique de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG version février 2013). Colonne de droite : aménagements FSCF du code de pointage FIG. Les aménagements sont répartis en 3 catégories qui sont précédées dans le texte par les mots clé suivants : o la FSCF suit le code de pointage FIG avec modifications qui sont précisées dans la colonne de droite en face des points concernés. o la FSCF suit le code de pointage FIG tel qu il est écrit dans la colonne de gauche mais ajoute des définitions, remarques ou précisions pour clarifier certains points. o Ajout : la FSCF suit le code de pointage FIG auquel elle ajoute des éléments supplémentaires (pénalités, règles, cas pris en compte). Lorsqu aucun texte n apparait dans la colonne de droite (aménagements), la FSCF suit le code FIG sans modification, précision ou ajout. Dans certains cas, des éléments du code FIG sont barrés : la FSCF ne prend pas en compte ces éléments. Dans le cas des tableaux (difficultés, pénalités), les cases grisées représentent des éléments modifiés ou ajoutés par rapport au code FIG. La notation #X fait référence à la ligne numéro X d'un tableau (exemple : #3 fait référence à la 3ème ligne d'un tableau). INDEX GENERALITES COMPETITIONS ET PROGRAMMES Championnats officiels de gymnastique rythmique et programme des compétitions Programme des gymnastes individuelles Programme des ensembles et duos Chronométrage Musique JURYS Composition du jury Championnats officiels et autres compétitions Répartition et calcul des notes Tournois internationaux Instruction des juges PRATICABLE Exercices individuels, d ensembles et duos ENGINS Normes contrôle Placement d engins autour du praticable engins de remplacement Engin cassé ou engin restant accroché aux poutrelles du plafond TENUE DES GYMNASTES Gymnastes individuelles et gymnastes d ensemble DISCIPLINE Discipline des gymnastes et des entraîneurs Page 2 sur 102

3 EXERCICES INDIVIDUELS DIFFICULTE (D) DIFFICULTÉ (D) des exercices individuels : Difficultés corporelles: Combinaisons de pas de danse S valeur 0.30 point: Groupes fondamentaux et autres groupes techniques d engin Les éléments dynamiques avec rotation et lancer ( ) Eléments pré-acrobatiques (exercices individuels et d ensemble): Maîtrise d engin (M) et originalité ( ) Note de difficulté (D) Pénalisations par les Juges de difficulté (D) Liste des difficultés TABLEAU DES DIFFICULTES DE SAUT ( ) TABLEAU DES DIFFICULTES D EQUILIBRE ( ) TABLEAU DES DIFFICULTES DE ROTATION ( ) EXERCICES INDIVIDUELS EXECUTION (E) EXECUTION (E) des exercices individuels Composantes artistiques Fautes techniques Pénalisations pour exécution (artistique et technique) Note d exécution (Е): EXERCICES D ENSEMBLE GENERALITES NOMBRE DE GYMNASTES ENTRÉE SUR LE PRATICABLE CONTACT AVEC L ENGIN Début et fin de l exercice EXERCICES D ENSEMBLES DIFFICULTE (D) DIFFICULTÉ de l exercice d ensemble : Difficulté (D) Combinaison de pas de danse S : (au minimum 1) Eléments dynamique avec rotation et lancer (au maximum 1) Page 3 sur 102

4 1.4 Eléments avec collaboration entre les gymnastes avec ou sans rotation (au minimum 6) ) Note de Difficulté (D) Pénalisations par les juges D EXERCICES D ENSEMBLES EXECUTION (E) L EXECUTION (E) des exercices d ensemble est calculée comme suit: Composante artistique Pénalisations pour l exécution (fautes artistiques et techniques) Note d exécution (Е): Pénalisations par le juge coordinateur: exercices individuels et exercices d ensemble Page 4 sur 102

5 GENERALITES 1. COMPETITIONS ET PROGRAMMES 1.1 Championnats officiels de gymnastique rythmique et programme des compétitions (voir Règlement technique, Section 1 et Section 3). 1.2 Programme des gymnastes individuelles Le programme des gymnastes individuelles seniors et juniors est composé normalement de 4 exercices La durée de chaque exercice est de 1 15 à Programme des ensembles et duos Le programme des ensembles seniors est composé normalement de 2 exercices: un avec un seul type d engin, l autre avec deux types d engins Le programme des ensembles juniors est compose de 2 exercices, chacun avec un seul type d engin La durée de chaque exercice est de 2 15 à Chronométrage Le chronomètre est déclenché dès la mise en mouvement de la gymnaste ou de la première gymnaste de l ensemble (une brève introduction musicale de 4 secondes au maximum sans mouvements est acceptée) et est arrêté dès l immobilisation complète de la gymnaste ou de la dernière gymnaste de l ensemble. Pénalisation: 0.05 point pour chaque seconde en plus ou en moins (juge coordinateur) Pour les championnats et compétitions FSCF, voir le programme fédéral FSCF. Pour les championnats et compétitions FSCF, voir le programme fédéral FSCF. Pour les championnats et compétitions FSCF, voir le programme fédéral FSCF. Précision: Les juges Difficulté et Artistique jugent jusqu'au dernier mouvement réalisé lors de l'arrêt de la musique. Les juges Exécution jugent jusqu'à l'arrêt de la gymnaste. Ajout : Pénalisation : 0.50 point forfaitaire si la gymnaste termine son enchainement en dehors du praticable pour dépassement du temps (juge coordinateur) 1.5 Musique Page 5 sur 102

6 1.5.1 Tous les exercices doivent être exécutés dans leur totalité avec accompagnement musical. De très courts arrêts volontaires, motivés par la composition sont tolérés La gymnaste/l ensemble/le duo ne peut répéter l exercice qu en cas de faute (force majeure) commise par le pays organisateur (exemple: coupure d électricité, problème dû au système sonore, musique d un autre exercice, etc.). Le jury supérieur doit approuver la répétition de l exercice La musique peut être interprétée par un ou plusieurs instruments; est autorisée par ailleurs la voix interprétant un instrument. Tous les instruments sont autorisés à condition qu'ils expriment une musique avec les caractéristiques nécessaires à l'accompagnement d'un exercice de GR. La musique doit être claire et avoir une structure bien définie. Note : en respectant l aspect éthique, au maximum un des deux exercices d ensemble respectivement un des 4 exercices individuels peut être accompagnés d une musique avec voix et paroles. L entraîneur le mentionne sur la fiche officielle D de l exercice concerné (voir annexe). Si cette mention fait défaut, il y aura une pénalisation de 0.50 point pour «musique non conforme aux normes» (Juge coordinateur Annexe). Pénalisation : 0.50 point pour utilisation de plus d une musique avec voix et paroles (juge difficulté (D) Note : Le CT/GR FIG décidera au terme des Championnats du Monde de 2013 si la musique avec voix et paroles restera autorisée ou non La musique doit former une unité et être complète (la modification/arrangement d'une musique existante est permise). Elle ne doit pas être une juxtaposition de fragments musicaux divers sans lien entre eux. Le pays organisateur correspond à toute entité organisatrice. En cas de répétition, c'est la note du deuxième passage qui est prise en compte. Ajout : Si l'erreur est due à la gymnaste : 0.50 point pour erreur de CD non imputable à l'organisation (juge coordinateur). Se référer au programme fédéral pour l'utilisation des musiques avec voix et paroles en FSCF. Pénalisation : 0.50 point pour utilisation de plus d une musique avec voix et paroles ou utilisation non autorisée (juge coordinateur) Ajout : Pénalisation : 0.50 point pour musique non conforme dans le cas d'une juxtaposition de fragments musicaux divers sans lien entre eux (pot-pourri) (juge coordinateur) Page 6 sur 102

7 1.5.5 Des types de musique complètement atypiques pour la gymnastique rythmique (par ex. sirènes, bruits de moteurs, etc.) sont interdits La musique pour chaque exercice doit être enregistrée sur un CD de haute qualité. Un signal sonore au début de l exercice est autorisé. Un CD différent doit être utilisé pour chaque exercice Les informations suivantes doivent figurer sur la couverture du CD: le nom de la gymnaste le pays de la gymnaste (les 3 lettres majuscules utilisées par la FIG pour désigner le pays représenté par la gymnaste) le symbole de l engin le nom du compositeur ou des compositeurs et la musique ou les musiques utilisés la durée de la musique Pénalisation: 0.50 point pour musique non conforme aux normes (juge coordinateur) Ajout : Pénalisation : 0.50 point pour utilisation d'une musique qui présente, sur toute la durée, des sonorités/bruits atypiques (juge coordinateur) Ajout : En plus des conditions imposées par le code FIG ci-contre, il conviendra d'appliquer les consignes suivantes: Sur le CD doivent figurer : Le nom de la gymnaste ou le n de l'ensemble/duo L'engin (les engins) Le nom du club Le n d'ordre dans le championnat La catégorie La couleur indiquée pour chaque engin dans le programme fédéral doit être respectée 2. JURYS 2.1 Composition du jury Championnats officiels et autres compétitions Jury supérieur Voir Règlement technique, Section 1 et Section Composition du jury pour les exercices individuels et d ensemble Chaque jury (exercices individuels et d ensemble) est compose de 2 groupes de juges: Difficulté et Exécution. Difficulté (D): La difficulté est évaluée par 4 juges indépendamment, chaque juge donnant sa propre note Note finale de la difficulté (D) : 4 juges, moyenne des deux notes données médianes + 2 juges de référence aux Championnats du Monde/Jeux Olympiques et aux autres Jeux Multisport mentionnés dans le Règlement technique (Art A) Le ou les jury(s) supérieur(s) est (sont) désigné par la présidente du jury. Leur rôle est de superviser l'ensemble de la compétition et de veiller à la bonne application du code FIG et de ses aménagements FSCF. Modification: Chaque jury est composé de 3 groupes de juges : Difficulté (D) : 3 ou 4 juges Artistique (A) : 2 ou 3 juges Exécution (E) : 3 juges Page 7 sur 102

8 Exécution (E): 5 juges + 2 juges de référence aux Championnats du monde/jeux Olympiques et aux autres Jeux Multisport mentionnés dans le Règlement technique (Art A) 4 à 5 juges aux compétitions internationales Note finale de l exécution E (par déduction) en cas de 5 juges : moyenne des 3 notes médianes Note finale de l exécution E (par déduction) en cas de 4 juges : moyenne des 2 notes médianes Les déductions pour fautes artistiques et fautes techniques sont saisies séparément; elles déterminent la note finale d'exécution La juge n 1 du jury (D) est la juge coordinateur La juge coordinateur D 1 applique les pénalisations figurant dans l annexe. Le jury supérieur doit approuver les pénalisations appliquées par la juge coordinateur Chronométreur/juge de ligne 2 chronométreurs (voir 1.4 page 5) 2 juges de ligne (voir pages 9 et 10) 2.2 Répartition et calcul des notes (Note: pour les gymnastes juniors, voir annexe) Dans la mesure du possible, le Juge Coordinateur est un juge différent du juge n 1 de la D Conditions à satisfaire dans la mesure du possible : 1 chronométreur et 2 juges de ligne. Voir le détail des cotations pour chaque catégorie dans le Programme fédéral FSCF La note finale est calculée par l'addition de la D (Note moyenne), l'artistique (Note moyenne) et l'exécution (Note moyenne) à laquelle sont soustraites les pénalités appliquées par le juge coordinateur. Ecarts tolérés entre les notes centrales (D, A et E) : 0,50 Notes extrêmes si 3 ou 4 juges : pas plus de 0.80 d écart entre les notes extrêmes. Page 8 sur 102

9 2.3. Tournois internationaux Chaque jury est assisté par une juge coordinateur (voir 2.1.3) Un tournoi avec des jurys composés d'un pourcentage élevé de juges du pays organisateur n est pas valable pour l'évaluation du travail des juges Instruction des juges Avant chaque Championnat officiel FIG, une réunion sera organisée par le Comité Technique afin d informer les juges participantes sur l organisation du jugement. Avant tous les autres championnats ou tournois, une réunion analogue sera organisée par le Comité d organisation. Tous les juges doivent être présents pendant toute la durée de la compétition Se référer au programme fédéral FSCF. 3. PRATICABLE 3.1. Exercices individuels, d ensembles et duos Tout dépassement du praticable par un ou deux pieds ou par une partie quelconque du corps prenant appui au-delà des limites réglementaires, de même que tout engin quittant le praticable, même s il revient de lui-même, sera pénalisé. Pénalisation: 0.30 point chaque fois pour la gymnaste individuelle ou pour chaque gymnaste fautive de l'ensemble, ou pour chaque engin (chaque fois) (juge coordinateur). Pas de pénalisation: si l engin quitte le praticable après la fin de l exercice et la fin de la musique ou si l engin est perdu lors du dernier mouvement. La sortie d'engin est comptée dès lors que l'engin est en contact avec le sol audelà des limites réglementaires. Le praticable est de taille 13x13m. La ligne de marquage fait partie de l'aire de la compétition. La sortie est donc comptabilisée dès lors que l'engin ou le corps de la gymnaste dépasse cette ligne. La sortie d'engin en FSCF sera pénalisée de la façon suivante : Dans le cas d'une perte d'engin (chute ou échappé ou rouler non Page 9 sur 102

10 Juge de ligne : elle lève un drapeau lorsque l engin ou le corps dépasse la ligne, elle lève deux drapeaux si le corps et l engin dépassent la ligne délimitant le praticable. Elle note la pénalisation dans une fiche spéciale destinée à cet effet, laquelle est transmise au juge coordinateur Aucune pénalisation n est appliquée si l'engin dépasse les limites du praticable sans toucher le sol Chaque exercice doit être réalisé sur le même praticable dans sa totalité. Pénalisation: 0.30 point si la gymnaste ou chaque gymnaste de l ensemble change de praticable ou termine l exercice en dehors du praticable ou quitte le praticable pendant l exercice (juge coordinateur). Juge de ligne : elle lève le drapeau lorsque la gymnaste ou une gymnaste de l ensemble change de praticable ou termine l exercice en dehors du praticable ou quitte le praticable pendant l exercice. La pénalisation est notée sur une fiche spécifique destinée à cet effet, laquelle est transmise au juge coordinateur. rattrapé...) : o si l'exercice est fini et la musique est finie : pas de pénalisation o si l'exercice est fini et la musique n'est pas finie : pénalisation o si l'exercice n'est pas fini et la musique est finie : pénalisation Dans le cas d'un engin toujours tenu par la gymnaste indépendamment de l'exercice et de la musique (abandon de la gymnaste en cours d'exercice) : pénalisation sortie engin + sortie gymnaste L'utilisation des drapeaux n'est pas conservée en FSCF. 0,30 point par gymnaste effectuant la faute en individuel, ensemble ou duo. L'utilisation des drapeaux n'est pas conservée en FSCF. 4. ENGINS 4.1. Normes contrôle Les caractéristiques des engins sont précisées dans les Normes des engins FIG Les engins utilisés par un ensemble doivent tous être identiques (poids, dimension et forme); seule leur couleur peut être différente. Se référer au Programme fédéral FSCF Page 10 sur 102

11 Chaque engin utilisé sera contrôlé avant l'entrée de la gymnaste dans la salle de compétition. Une nouvelle vérification peut avoir lieu à la fin de l'exercice à la demande du jury supérieur Pour toute utilisation d'engin non réglementaire: Pénalisation: 0.50 point pour les exercices individuels et les ensembles (juge coordinateur) Placement d engins autour du praticable engins de remplacement La mise en place d'engins de remplacement autour du praticable est autorisée (selon le programme des engins des exercices individuels et d ensemble de chaque année) Chaque engin utilisé (y compris les engins de remplacement seulement posés autour du praticable) sera contrôlé après l'exercice de la gymnaste de l ensemble ou du duo dans la salle de compétition. Une vérification avant l'entrée de la gymnaste est également possible (à la demande de la gymnaste, de l ensemble ou du duo). 0,50 point pour un engin non conforme (Juge Coordinateur) 1 point pour deux ou plus engins non conformes (Juge Coordinateur) Note: 1 paire de massues correspond à un seul engin. La mise en place d'engins de remplacement autour du praticable est autorisée comme suit : 1 pour les gymnastes individuelles et 2, au maximum, pour les ensembles et duos pour les massues respectivement 2 et 4. Pour les massues, chaque paire peut être posée librement autour du praticable, les 2 massues séparées ou ensemble. Il est toléré de maintenir le ou les ballons de remplacement (et uniquement l'engin ballon) à leur place par l'utilisation discrète d'une serviette ou d'un autre type de tissu. La gymnaste peut utiliser tous les engins de remplacement placés autour du praticable; les pénalisations seront calculées en conséquence (ex. trois cerceaux sont placés autour du praticable par le Comité d organisation selon le graphique ci-dessus: la gymnaste peut utiliser les trois, si nécessaire, pour son exercice) Si la gymnaste, avant le début de l exercice, se rend compte qu elle ne peut pas utiliser son engin (p. ex. nœud dans le ruban), elle peut prendre un engin de remplacement. Il y aura toutefois une pénalisation par la juge coordinateur pour Préparation excessive retardant la compétition, Discipline (voir annexe) Page 11 sur 102

12 Si l'engin, en tombant, sort du praticable ou s il est inutilisable (grand nœud), l'utilisation de l'engin de remplacement est tolérée: seules les pénalisations mentionnées dans le Code de pointage au point sont applicables à ce type de perte et utilisation de l engin de remplacement. Pénalisation: 0.70 point pour perte de l engin en dehors du praticable (indépendamment de la distance) / engin inutilisable (juge exécution) Pénalisation : 0.30 point pour l engin sortant du praticable (juge coordinateur) Juge de ligne : elle lève un drapeau lorsque l engin dépasse la limite du praticable. La pénalisation est notée sur une fiche spécifique destinée à cet effet, laquelle est transmise au juge coordinateur Si l'engin, en tombant, sort du praticable et est rendu à la gymnaste par un officiel ou une personne dans le public : Pénalisation: 0.50 point pour reprise non autorisée (juge coordinateur) Si l'engin en tombant ne sort pas du praticable, l'utilisation de l'engin de remplacement n'est pas autorisée. Pénalisation: 0,70 pour perte de l'engin (juge exécution E) Pénalisation: 0,50 pour utilisation de l'engin de remplacement (juge coordinateur) 4.3. Engin cassé ou engin restant accroché aux poutrelles du plafond Si, au cours de l'exercice, l'engin se casse ou reste accroché aux poutrelles du plafond, la gymnaste ou l'ensemble ne sera pas autorisé à recommencer son exercice Toutefois, la gymnaste ou l ensemble n'est pas pénalisé pour l engin cassé ou accroché aux poutrelles du plafond, mais seulement pour les conséquences des différentes fautes techniques. Si l'engin sort du praticable quelque soit la raison (engin qui tombe, qui roule, qui rebondit en dehors du praticable...), l'utilisation de l'engin de remplacement est tolérée. 0,30 point supplémentaire si la gymnaste sort du praticable (juge coordinateur) L'utilisation des drapeaux n'est pas conservée en FSCF. Si l'engin ne sort pas du praticable (soit en tombant, en roulant, en rebondissant..., soit en étant déposé par la gymnaste dans le cas d'un engin inutilisable), l'utilisation de l'engin de remplacement n'est pas autorisé. Il doit y avoir exactement le même nombre d'engins que de gymnastes sur le praticable. Lorsque l engin est accroché aux poutrelles du plafond, il n y a pas de sortie d engin, ni de perte d engin (sauf s il retombe sur le praticable) et l utilisation de l engin de remplacement est autorisée (pas de pénalité) Dans ce cas, la gymnaste ou l'ensemble peut: cesser l exercice ou Dans ce cas la gymnaste, l'ensemble ou le duo peut: poursuivre l exercice après avoir pris un engin de remplacement soit cesser l'exercice Page 12 sur 102

13 La gymnaste ou l ensemble n'est pas autorisé à continuer son exercice avec un engin cassé. Pénalisation: Si la gymnaste ou l'ensemble cesse l'exercice, l exercice n est pas évalué. Si la gymnaste ou l'ensemble poursuit son exercice après avoir pris un engin de remplacement, les pénalisations sont les mêmes que pour la perte de l engin et l utilisation de l engin de remplacement (voir points et 4.2.4). Si la gymnaste ou l'ensemble poursuit son exercice avec un engin cassé, l exercice n est pas évalué Si l'engin se casse à la fin de l'exercice (dernier mouvement), et la gymnaste ou l'ensemble termine son exercice avec l'engin cassé ou sans l engin, la pénalisation est la même que celle pour perte de l engin à la fin de l exercice: Pénalisation: 0.70 point (juge exécution E) soit poursuivre son exercice après avoir pris un engin de remplacement Soit poursuivre son enchaînement avec l'engin cassé Note : La gymnaste, l'ensemble ou le duo est autorisé à continuer avec un engin cassé. Dans ce cas, pénalisation de 1 point par le Juge Coordinateur et pénalisations pour les conséquences par les autres jurys. La gymnaste, l'ensemble ou le duo est autorisé à continuer avec un engin cassé. Dans ce cas, pénalisation de 1 point par le Juge Coordinateur et pénalisations pour les conséquences par les autres jurys. 5. TENUE DES GYMNASTES 5.1. Gymnastes individuelles et gymnastes d ensemble Justaucorps 1. Justaucorps correct et non transparent: les justaucorps comportant une partie en dentelle doivent être doublés (zone du tronc, jusqu à la poitrine). 2. Le décolleté sur le devant et le dos du justaucorps doit être correct (pas plus de la moitié du sternum, pas plus que le bas des omoplates). 3. Justaucorps avec ou sans manches: les justaucorps de danse à fines bretelles ne sont pas autorisés. 1. La tenue doit être correcte et non transparente : les zones allant du haut de la poitrine au bas du ventre et du bas des omoplates au haut des fesses doivent être doublées si elles sont transparentes (dentelles, voiles ). Les sous-vêtements ne doivent pas être apparents (tolérance des bretelles de soutien-gorge visibles sous le justaucorps au niveau des épaules). Précision pour les tenues masculines: la tenue doit être adhérente au corps. La longueur du bas de la tenue est libre. Page 13 sur 102

14 4. L échancrure du justaucorps au haut des jambes ne doit pas dépasser le pli de l aine (maximum). 5. Le justaucorps doit bien mouler le corps pour donner la possibilité aux juges d évaluer la position correcte de toutes les différentes parties du corps. 6. Les justaucorps des gymnastes d ensemble doivent être identiques (matériel, style, design et couleur). Toutefois, si le justaucorps comporte des ornements, de légères différences dues à la coupe sont permises Il est permis de porter: 1. Un collant long, jusqu aux chevilles, sur ou sous le justaucorps. 2. Un justaucorps long entier, à condition qu il adhère au corps et aux jambes. 3. La longueur et la/les couleur(s) du tissu qui recouvre les jambes doivent être identiques pour les deux jambes (l effet «arlequin» est interdit). Seul le dessin (la coupe ou l ornementation) peut être différent. 4. Une jupe qui ne tombe pas plus bas que le bassin sur le justaucorps ou les collants. 5. Le dessin (coupe et ornement) de la jupe est libre, mais la jupe doit toujours pouvoir retomber sur les hanches de la gymnaste (l effet «tutu de ballet» est interdit). 6. Les gymnastes peuvent exécuter l exercice pieds nus ou avec des basanes. 7. La coiffure ainsi que le maquillage doivent être nets et sobres Les bijoux de tout genre et les piercings qui peuvent représenter un risque pour la sécurité des gymnastes sont interdits. Pénalisation (juge coordinateur): o 0.30 point pour tenue de la gymnaste ou d une gymnaste de l ensemble ou du duo non réglementaire o 0.30 point pour emblème et publicité non conformes aux normes officielles Les bandages ou dispositifs de soutien doivent être de couleur de la peau, aucune autre couleur n étant admise. Pénalisation (juge coordinateur): Page 14 sur La tenue doit adhérer au corps pour permettre aux juges d'évaluer au mieux la position de tous les segments corporels. Ainsi les ornements tels que drapés, noeuds, etc.. doivent respecter cette règle. 3. Il est toléré que l'extrémité du collant long aille jusque sous les talons. 4. Une jupe qui ne tombe pas plus bas que le bassin (devant ET derrière) sur le justaucorps ou les collants. La jupe doit également adhérer aux hanches. 5. L effet «tutu de ballet» c est-à-dire le maintien à l horizontal de la jupette, est interdit. De ce fait, les froufrous, tissus torsadés ou épaisseurs de tissus ornant la jupette doivent respecter cette règle. 6. L'exercice s'exécute pieds nus ou en demi-pointes. Les demi-pointes doivent être de couleur blanche ou de couleur chair. 7. Les objets décoratifs doivent être plaqués sur les cheveux. Les montres, bijoux (sauf petits clous d'oreilles, nez, sourcil ) sont interdits. La pénalisation est forfaitaire : elle est appliquée quelque le nombre d'infractions de la gymnaste (justaucorps non conforme, maquillage, bijoux...) Ajout : 0,60 point pour tenue de deux gymnastes ou plus (duo ou ensemble) non réglementaire

15 o 0.30 point en cas de non-respect de cette règle Les justaucorps seront contrôlés avant l'entrée des gymnastes à la salle de compétition. Le juge coordinateur sera averti en cas d'emblème manquant; elle appliquera la pénalisation relative. 6. DISCIPLINE 6.1. Discipline des gymnastes et des entraîneurs Les gymnastes individuelles et des ensembles (6) doivent se présenter sur l'aire de compétition seulement après avoir été appelées, soit par le microphone, soit par la juge coordinateur ou lorsque la lumière verte est allumée. Pénalisation: (juge coordinateur): o 0.50 point pour présentation de la gymnaste ou du groupe trop tôt ou trop tard o 0.50 point pour échauffement dans la salle de compétition o 0.50 point pour communication entre les gymnastes de l'ensemble pendant l'exécution de l'exercice Les gymnastes individuelles et les ensembles doivent entrer sur le praticable rapidement, sans accompagnement musical et prendre leur position de départ immédiatement. Pénalisation: 0.50 point si cette norme n est pas respectée (juge coordinateur) (Annexe) Pendant l'exécution d'un exercice, l'entraîneur (ou tout autre membre de la délégation) de la gymnaste ou de l'ensemble n'est pas autorisé à communiquer de quelque manière que ce soit avec la gymnaste, l'ensemble ou les juges. Pénalisation: 0.50 point (juge coordinateur) Le total des pénalisations est déduit de la note finale Excepté dans les espaces d'échauffement prévus dans la salle de compétition. Pénalisation pour communication (quel que soit le mode (orale, gestuelle ) entre les gymnastes ou parole(s) d'une gymnaste y compris en individuel. Pénalisation pour chaque communication. Précision: Idem pour les duos. Pénalisation quel que soit le mode de communication (orale, gestuelle, indication du rythme...) Pénalisation pour chaque communication. La pénalisation s'applique aussi aux duos. Ajout : Une seule personne (entraîneur ou tout autre membre de la délégation) est autorisée à accompagner la ou les gymnastes dans l'espace de compétition Page 15 sur 102

16 Ordre de passage incorrect ou mauvais engin choisi par rapport à l'ordre de passage : l'exercice sera évalué à la fin de la rotation. La pénalisation pour la gymnaste sera de 1.00 point (juge coordinateur). (zone comprenant la sonorisation, les jurys, le praticable et la table micro). Elle devra rester dans la zone d'entrée et de concentration durant l'attente et le passage de la ou les gymnastes et conserver une attitude neutre. Cependant, sa présence est tolérée autour du praticable uniquement pour la mise en place et la récupération rapide de l'engin de remplacement. En ensemble, il est toléré que la ou les gymnastes remplaçantes (1 à 2) soient présentes en plus de la personne réglementaire mais seulement si ces dernières sont en tenue de compétition. Il est également toléré qu'une personne et une seule soit présente avec les gymnastes (titulaires et remplaçantes) pour le contrôle engins et licences si celle-ci conserve une attitude neutre. Pénalisation : 0,50 par infraction (Juge Coordinateur) Ajout : Fiches techniques Les catégories devant soumettre à l'avance et par écrit les éléments de Difficulté (D) dans leur ordre d'exécution sur la fiche technique sont indiquées dans le Programme Fédéral FSCF. Toutes les pénalisations au sujet de la fiche technique ne sont pas appliquées par les juges D mais par le Juge Coordinateur et sont les suivantes: Absence ou nombre insuffisant de fiches techniques : 1,00 Fiche technique mal remplie en D : 0,50 Une fiche est considérée comme mal remplie à partir du moment où les juges D sont mis en difficulté pour déchiffrer le mouvement : par exemple, mauvaise symbolique, symboles non codifiés ou absents, absence des parenthèses, ordre des éléments modifiés, photocopies illisibles. On considère que le juge est mis en difficulté si la fiche comporte plus de 5 erreurs de la liste ci-dessus (sauf photocopie illisible, dans quel cas la pénalité est appliquée quelque soit le nombre d'erreurs sur la fiche). Ajout : Si la gymnaste arrête définitivement l'exercice avant la fin de celui-ci, le passage est évaluée mais une pénalisation pour "Arrêt de l'exercice" (- 3 pts) est appliquée par le juge coordinateur. Page 16 sur 102

17 EXERCICES INDIVIDUELS DIFFICULTE (D) 1. DIFFICULTÉ (D) des exercices individuels : Le nombre de difficultés demandé ainsi que leur valeur maximum dépend des catégories. Se référer aux cotations dans le Programme Fédéral FSCF. Cependant, toute difficulté tentée (quelle que soit la valeur) est prise en compte dans le nombre maximum de difficultés exigées. Il n'y a pas de maximum dans le nombre de maîtrise d'engin en FSCF. De plus, la valeur des maîtrises est 0.10 ou Voir paragraphe 1.6 page 40. Sur la fiche officielle de la difficulté, les éléments de difficulté (D,S,, M) doivent figurer dans l ordre de leur exécution. 1.1 Difficultés corporelles: chaque exercice doit comprendre des difficultés de chaque groupe d éléments corporels (min. 2, max. 4 de chaque groupe d éléments corporels): sauts, équilibres, rotations Les catégories devant soumettre à l'avance et par écrit les éléments de Difficulté (D) dans leur ordre d'exécution sur la fiche technique sont indiquées dans le Programme Fédéral FSCF. Se référer au Programme Fédéral FSCF Page 17 sur 102

18 Chaque difficulté corporelle ne compte qu une fois, soit exécutée de manière isolée, soit comme partie d une difficulté multiple ou d une difficulté mixte (elle ne peut pas être répétée). une difficulté ne peut pas être répétée. Il y a 4 exceptions : les sauts (biche et enjambé) ligne 9 page 49 : Ils peuvent être exécutés 1 fois appel 1 pied et 1 fois appel 2 pieds ; les difficultés 9D et 9E page 49 (enjambé double et triple). Il s'agit d'une difficulté isolée qui consiste en l'enchaînement de plusieurs enjambés ; Les séries (de sauts ou de pivots) ; voir exception du page 21. Rotations avec flexion du tronc (#3, valeur 0.40 et 0.50): différentes positions de départ ("départ debout", «départ au sol») exigent des techniques d exécution différentes, Pour cette raison, ces rotations sont considérées comme différentes. Il est possible d exécuter dans l exercice 1 fois une rotation avec la position "départ debout" et 1 fois avec la position «départ au sol», indépendamment de la rotation de base choisie (180 /360 ) Difficultés avec rotation: si la gymnaste n exécute pas le nombre de rotations indiqué dans la fiche officielle, le nombre de rotations effectivement exécutées sera évalué Difficulté avec rotation multiple (Pivots) Tous les pivots comptent comme 1 difficulté 2 pivots ou plus avec des formes différentes Reliées sans appui du talon Calcul: valeur du premier pivot de base + valeur du deuxième pivot de base, à condition que la rotation de base minimum de chaque forme soit exécutée sans faute technique (sautillé ou interruption). Aucun bonus n est accordé pour la connexion. Exemples: Sur la fiche officielle, après le symbole de chaque pivot, indiquer le nombre de rotations: Exemples : équilibre en passé et équilibre en passé suivi de équilibre jambe libre à l'horizontale en avant : répétition de la même difficulté (isolé et mixte) équilibre passé et pivot en passé : même forme mais difficultés différentes (groupes corporels différents). Ces 2 difficultés peuvent être dans le même exercice. Un pivot multiple comporte 2 pivots ou plus de formes différentes (minimum 1 tour (360 ) pour chaque forme), sans pose du talon pendant la giration et compte, au final, comme une seule et unique difficulté corporelle en D. Calcul : somme des valeurs des pivots réalisés Toute faute technique entravant les caractéristiques de base d'un pivot multiple (rotation minimum incomplète, glissement ou sautillé (etc...) pendant un pivot ou pendant la connexion) entraine l'annulation de toute la difficulté. 1. ( 1 2) = = 0.40 point Si la gymnaste n exécute pas le nombre minimum de rotations de Les exemples 1 et 4 présentés à gauche sont exacts. Page 18 sur 102

19 base dans une des formes, mais exécute correctement le nombre minimum de rotations dans les autres formes / l autre forme, les rotations exécutées correctement sont prises en compte. 2. ( 1 1) = = 0.10 point 3. ( 1 1) = = 0.20 point 4. ( 2 2 1) = 0.40 (720 ) (360 ) = 0.50 point En cas de rotations interrompues (sautillé), seule la valeur des rotations déjà effectuées avant l'interruption est accordée. 5. ( 2 1 1) = 0.20 (360 + sautillé) = 0.20 point En cas de sautillé pendant la connexion, la valeur pour les rotations complètes déjà exécutées jusqu'au sautillé est accordée (mais pas celle après l interruption). Pénalisation E pour sautillé Les exemples 2, 3, 5 et 6 ont pour valeur finale 0 point. 6. ( 2 + sautillé + 1) = = 0.40 point Difficultés avec rotation multiple ( Fouette ) Comptent comme 1 difficulté 2 Fouette ou plus de forme identique ou différente connectés avec appui du talon (pas de bonus pour connexion) Il est possible d exécuter 2 formes identiques ou plus une fois ou différentes formes de fouettés combinées une fois (la valeur de 0.10 pour la connexion n est pas accordée). En cas de glissement(s) pendant le fouetté, la difficulté est valable, mais il y a une déduction E pour glissement(s) Exemples: - ( 221) = 0.50 point - ( 221) = 0.50 point le pivot fouetté en retiré a forcément le rond de jambe : il est composé d'une giration préparatoire, cuisse à l'horizontale, rond de jambe qui entraine le pivot. La difficulté est comptée à partir du rond de jambe. le pivot fouetté jambe tendue n'a pas forcément le rond de jambe. Donc visuellement le double ou triple pivot fouetté jambe tendue a la même forme que le pivot 360 (exécuté 1 fois, 2 fois et 3 fois). En cas de glissement(s) pendant le fouetté, la difficulté n'est pas valable et il y a une déduction E pour glissement(s) Ajout : Même si le pivot jambe tendue et le pivot fouetté jambe tendue n'ont pas le même symbole, il n'est pas possible d'utiliser ces deux difficultés dans le même enchainement (exception du page 23). - ( 222 2) = 0.80 point Page 19 sur 102

20 - ( ) = 0.40 point (la même forme doit être exécutée à la suite, avant de passer à la forme suivante forme. Pas d alternance des formes) Dans un même pivot fouetté, l'alternance de formes (passé/tendue/passé ou tendue/passé/tendue) n'est pas autorisée (voir exemple 4 à gauche). - ( 11111): Pour fouetté avec jambe à la position horizontale: il est possible d exécuter différentes formes avec la jambe à l horizontale dans le même fouetté, mais chaque forme doit être exécutée à la suite et non pas en alternance Difficultés mixtes 2 difficultés ou plus du même groupe ou de groupes d éléments corporels différents Chaque composant compte comme 1 difficulté connecté: - sans pas intermédiaire ( ), - avec ou sans appui du talon ( ), - En cas de rotation ( ) avec plié-relevé ou du relevé à l appui sur le pied (à plat) ou une autre partie du corps, dépendant du type de rotation Chaque connexion sans interruption: point Pas intermédiaire = 2 appuis Les appuis sont comptés à partir de la réception. Exemples : réception pied droit puis appui pied gauche = 1 pas réception pied droit puis saute jambe gauche = 1 appui plié-relevé = reprise d'appui relevé à l'appui sur le pied à plat : pour les difficultés qui se font pied à plat. appel/réception 2 pieds correspond à 2 appuis et donc à 1 pas intermédiaire. Il n'est donc pas possible de commencer une difficulté mixte par un saut réception 2 pieds ou placer un saut appel 2 pieds en seconde composante. Exemple: ( + ) ou ( + ) ou ( + ) ou ( + ) saut (réception sur 1 pied) + équilibre/rotation : l'équilibre/la rotation se fait sur la jambe de réception du saut (avec ou sans appui du talon) c'est ou ( + ) ou ( + ) etc. à dire sans pas intermédiaire saut (réception sur 2 pieds) + équilibre/rotation : cette difficulté mixte n'est pas possible rotation/équilibre + saut (appel sur 1 pied) : Le saut doit être exécuté sans reposer la jambe libre. Une reprise d'appui est possible. rotation/équilibre + saut (appel sur 2 pieds) : cette difficulté mixte n'est pas possible équilibre + rotation ou rotation + équilibre : il est possible d'avoir une reprise d'appui entre les 2 composantes de la difficulté mixte. Pour les difficultés qui ne s'effectuent pas sur le pied, la connexion doit être sans interruption et fluide pour que soit comptée la difficulté mixte (ex: Page 20 sur 102

21 souplesse 7A suivi de l'équilibre 6A (relevée du buste)) Exemple: ( 1 + 1) = pour connexion = 0.90 point o Si la gymnaste n exécute pas une difficulté de la difficulté mixte, les autres composantes exécutées correctement comptent, mais le 0.10 point pour la/les connexion(s) n est pas accordé Ajout : Pour les cotations FSCF en additionnelle type 2, la revalorisation pour la connexion est comptée avec la difficulté dont la valeur est la plus faible. Exemple: ( 1 1) = pour connexion = 0.40 point o Si la gymnaste exécute chaque difficulté correctement, mais la connexion avec une faute technique (sautillé ou interruption), les deux difficultés sont valables, mais la valeur pour la connexion / les connections n est pas accordée. Exemple: ( 1+hop+ 1) = pour connexion = 0.80 point «Même forme»: un rapport identique entre tronc/ jambe/mains pendant l ensemble de la difficulté. Deux difficultés sont de même forme s'il possède le même rapport entre tronc/jambe/mains pendant l ensemble de la difficulté et qu'elles sont du même groupe corporel. La notion de mains dans le rapport entre tronc/jambe/mains correspond à la notion de jambe maintenue ou de jambe libre. Exemple : Equilibre jambe libre en haut avec aide n'a pas la même forme que l'équilibre jambe libre en haut sans aide. Une répétition de la même forme indépendamment de la présence/absence de rotation, ou renversement, ou le nombre de rotations du corps ou tour lent ou onde corporelle ne compte pas. Deux difficultés sont de même forme si, en enlevant les critères suivants, on obtient le même symbole : Exception: en cas d une série (maximum 3) de sauts identiques et de Page 21 sur 102

22 rotations identiques (pivots) connectés avec reprise d appui. La série de sauts/pivots identiques est autorisée. Deux sauts/pivots sont identiques s'ils représentent la même difficulté et sont de même forme (exactement le même symbole). Chaque difficulté de la série compte comme une difficulté. La série de rotations identiques ne concerne que les pivots (Rotation de base de 360 au minimum, forme définie et fixée pendant toute la rotation et exécution sur demi-pointe). Les séries de saut : maximum 3 saut successifs. Chaque composante compte comme une difficulté. Exemples : La Difficulté corporelle est valable, si elle est exécutée: Avec au minimum 1 élément fondamental spécifique à chaque engin et/ou un élément d un autre groupe technique d engin pendant : o la difficulté isolée o chaque composant d une difficulté avec rotation multiple (pivots) et de difficulté mixte. Pendant chaque série de trois fouettés dans une rotation multiple, un élément technique fondamental différent ou élément différent d un autre groupe technique d engin est requis Pendant chaque série de trois tours plongées, un élément technique fondamental différent ou élément différent d un autre groupe technique d engin est Page 22 sur 102 : = 1.50 pts = 3 difficultés : = 1.20 pts = 3 difficultés : = 0.80 pts = 2 difficultés : = 0.80 pts = 2 difficultés Il est possible de réaliser des manipulations identiques sur les sauts en série Ajout : pour la série de sauts identiques, il est autorisé un pas intermédiaire entre les sauts. Il est nécessaire d'avoir au minimum 1 élément technique (fondamental ou autre) pendant la difficulté isolée. Il est aussi possible d'en effectuer plusieurs. Pour une difficulté avec rotation multiple (pivots) ou une difficulté mixte comprenant : 2 ou 3 composantes : la gymnaste doit présenter au minimum 2 éléments techniques (fondamental ou autre) différents. 4 composantes ou plus : la gymnaste doit présenter au minimum 3 éléments techniques (fondamental ou autre) différents. Les éléments techniques peuvent être répartis tout au long de la difficulté avec rotation multiple (pivots) ou de la difficulté mixte. Cependant, l'engin doit

23 requis. Si l élément technique d engin est exécuté avec une grave altération de la technique de base, la difficulté corporelle n est pas valable. Page 23 sur 102 toujours être en mouvement. Une difficulté est en liaison avec un élément technique de l engin quand l'élément technique de l engin est réalisé : Pour les difficultés de saut et rotation : o Pendant une partie ou la totalité de la difficulté o Sur l élément de préparation de la difficulté et la difficulté elle-même o Sur la difficulté et la phase finale Pour les équilibres : à partir du moment où la position d équilibre est fixée jusqu au moment où la position commence à changer Sans une ou plusieurs des fautes techniques graves suivantes: o Grave altération des caractéristiques de base propres à chaque groupe corporel Perte de l'engin pendant la difficulté, également 1 ou 2 massues Modification et ajout : Une difficulté corporelle n'est pas validée si une des fautes suivantes est réalisée: o Perte de l'engin après un grand lancer sur la difficulté : quel que soit l'engin, pour un grand lancé sur une difficulté, si l'engin n'est pas récupéré (chute), la difficulté n'est pas validée. Sauf : la chute d'une massue est tolérée lors d'un lancer des 2 massues (simultané ou en cascade). o Corde rattrapée en bouchon sur la reprise d'un grand lancer sur la difficulté ou après un grand lancer sur la difficulté : le rattrapé en «bouchon» signifie que la reprise s'effectue trop loin des nœuds de façon involontaire. La reprise du ballon à 2 mains ou de toute autre manière qui facilite la reprise - ex: reprise/blocage avec l aide additionnelle de la main - (exception : reprise en dehors du champ visuel) diminue la valeur de la difficulté corporelle d un dixième (-0,10). La reprise du ballon à 2 mains d'une gymnaste ou plus entraine une pénalité en E. Perte d'équilibre pendant la difficulté avec appui d'une ou de deux mains sur le sol ou sur l'engin, ou chute Engin statique Voir définition paragraphe page 34

24 Les Difficultés qui sont exécutées avec une valeur plus basse que celle annoncée sur la fiche ne comptent pas. o Exception: en cas de rotation incomplète par rapport à celle annoncée sur la fiche, le pivot est évalué en fonction du nombre de rotations réalisées. o Les difficultés exécutées avec une valeur plus haute gardent la valeur déclarée sur la fiche. o L exécution d une difficulté avec une amplitude plus grande que la norme ne change pas la valeur prévue pour cette difficulté Dans un exercice, la gymnaste peut présenter au maximum un tour lent en relevé ou sur pied plat. Valeur: 0.10 point pour tour lent sur pied plat / 0.20 point pour tour lent en "relevé" + valeur de l'élément de difficulté (voir liste 1.9.2, p. 50). Les tours lents sur le genou, sur les bras ou en position cosaque ne sont pas autorisés Les éléments avec rotation du corps tels que renversements et roulade et/ou onde du corps complète exécutés debout ou au sol (qui ne sont pas des Difficultés répertoriées dans le tableau des difficultés) peuvent être ajoutés avant ou après une difficulté, à condition que ces éléments se terminent dans la difficulté en question ou commencent immédiatement après la fin de la difficulté, sans interruption. Le cas échéant, le symbole ( ) et onde ( ) est ajouté avant et/ou après le symbole de la difficulté. Valeur: 0.10 point + Valeur de l élément de difficulté Il n est pas permis de répéter le même élément de rotation du corps. Si la gymnaste répète le même ou ou n exécute pas correctement le ou le, la difficulté est valable, mais la valeur de l élément ajouté (+0.10 point) n est pas prise en compte Une Difficulté est liée au lancer de l engin si: Ce sont les difficultés réalisées par la gymnaste pendant l'exercice qui sont prises en compte. La fiche n'est qu'une aide. Cependant, si l'exercice diffère trop de ce qui est indiqué sur la fiche, le Juge Coordinateur pourra appliquer la pénalité pour Fiche mal remplie (voir page 16). Pénalité de 0,30 point par juge D pour plus d une difficulté avec tour lent par exercice Ajout : Pénalité de 0,50 point par juge D pour utilisation d'un "tour lent" sur le genou ou sur les bras ou en position "cosaque". Ajout : La rotation/l'onde avant ou après la difficulté n'est pas considérée comme une difficulté mais plutôt comme l'élément préparatoire ou la phase finale de la difficulté. Ainsi, d'après le 1.1.7, l'élément technique de l'engin ne peut pas être fait uniquement sur la rotation ou l'onde pour être comptabilisé comme élément d'engin sur la difficulté. De plus, d'après le 1.5.3, l'élément de rotation du corps (élément préacrobatique) doit être en liaison avec un élément technique de l'engin. Il en est de même pour les éléments d'onde ajoutés avant ou après la difficulté. La technique d'exécution ou une position de départ différente font varier les éléments de rotation du corps. L'onde doit être totale. Page 24 sur 102

25 si l engin est lancé au début, pendant, ou vers la fin de la difficulté si l engin est rattrapé au début, pendant, ou vers la fin de la difficulté en cas de série de 3 difficultés de saut, il est possible de lancer l engin pendant le premier saut et de le reprendre pendant le 3 ème saut. Le 2 ème saut qui est exécuté sous le vol de l engin (sans élément technique de l engin) compte comme difficulté. Ajout : Ce paragraphe s'applique également pour les roulers au sol au ballon, cerceau et massues. 1.2 Combinaisons de pas de danse S valeur 0.30 point: des séries de pas de danse reliées continues, (pas de danse classique, folkloriques, danse moderne, etc.), présentant différents schémas rythmiques, avec engin en mouvement pendant l ensemble de la combinaison, exécutées: Pendant au minimum 8 secondes en parfaite harmonie avec le tempo et le rythme de la musique. soutenant le caractère et les émotions de la musique par les mouvements corporels et ceux de l engin Les pas de danse doivent être exécutés à différents niveaux, dans différentes directions, vitesses et modalités du mouvement, en accord avec le tempo, le rythme le caractère et les accents de la musique. Les transitions entre les mouvements doivent être logiques et fluides, sans arrêts inutiles ou mouvements préparatoires prolongés, en accord avec le tempo, le rythme le caractère et les accents de la musique. avec déplacement partiel ou complet au minimum 1 groupe fondamental d engin est exigé Il est possible d exécuter des difficultés corporelles d une valeur 0.10 point (pas déclarées), des éléments de maîtrise ou des éléments préacrobatiques, pour autant qu ils n interrompent pas le flux de la danse. Ils sont comptés dans les 8 secondes. Il est possible d inclure des lancers (petits, moyens, grands) pendant la série de pas de danse, pour autant qu ils soutiennent l idée de la danse ou aident à augmenter l amplitude et le dynamisme du mouvement ; ou pour exécuter une partie des pas de danse sous l engin en vol, pour L'ensemble des critères énoncés à gauche est nécessaire pour obtenir la validation de la combinaison de pas de danse. Si l élément technique d engin (groupe fondamental ou autre groupe) est exécuté avec une grave altération de la technique de base, la combinaison de pas de danse n est pas valable. Aucune difficulté (quelque soit sa valeur) n'est autorisée dans une combinaison de pas de danse. Page 25 sur 102

PIROUETT! THE RHYTHMIC GYMNASTICS HELP DESK November 2013

PIROUETT! THE RHYTHMIC GYMNASTICS HELP DESK November 2013 THE RHYTHMIC GYMNASTICS HELP DESK November 01 Les fiches de la difficulté pour les compétitions officielles FIG doivent être remplies par ordinateur. Les fiches écrites à la main ne seront plus acceptées.

Plus en détail

2013 2016 CODE DE POINTAGE

2013 2016 CODE DE POINTAGE FEDERATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE 2013 2016 CODE DE POINTAGE Gymnastique rythmique Approuvé par le Comité Exécutif FIG, mis à jour après le cours intercontinental de juges en février 2013 Version

Plus en détail

2013 2016 CODE DE POINTAGE

2013 2016 CODE DE POINTAGE FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE 2013 2016 CODE DE POINTAGE Gymnastique rythmique La version anglaise du texte fait foi Approuvé par le Comité Exécutif FIG, mis à jour après le cours intercontinental

Plus en détail

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE 2009-2012

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE 2009-2012 FEDERATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE FONDEE 1881 CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE 2009-2012 Comité technique Gymnastique rythmique Version: Juin 2008 Edition 2009 Printed FIG 2009 FEDERATION

Plus en détail

Gymnastique Rythmique HELP DESK

Gymnastique Rythmique HELP DESK Gymnastique Rythmique HELP DESK Ce «Help Desk» de Gymnastique Rythmique est conçu pour éclaircir et illustrer à l aide d exemples, les diverses normes du Code de Pointage de Gymnastique Rythmique. Le propos

Plus en détail

COURS THEORIQUE "GYMNASTIQUE ARTISTIQUE"

COURS THEORIQUE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE Institut Supérieur du Sport et de L éducation Physique de Ksar Saïd Cellule de Gymnastique Département des APS Individuelles COURS THEORIQUE "GYMNASTIQUE ARTISTIQUE" LE CODE DE POINTAGE Cours élaboré par

Plus en détail

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE SECTION 3 : NOTATION DES EXERCICES ETABLISSEMENT ET EXCELLENCE I- PENALITES A- Pénalités liées à la difficulté Elles sont déduites par le juge à la difficulté (JD)

Plus en détail

UNION FRANCAISE DES ŒUVRES LAIQUES D EDUCATION PHYSIQUE CODE DE POINTAGE

UNION FRANCAISE DES ŒUVRES LAIQUES D EDUCATION PHYSIQUE CODE DE POINTAGE UNION FRANCAISE DES ŒUVRES LAIQUES D EDUCATION PHYSIQUE CODE DE POINTAGE Gymnastique Rythmique et Sportive Édition 2014-2015 Ce code est le résultat du travail réalisé lors des groupes de réflexion, des

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

AMENAGEMENTS FSCF GRS DU CODE DE POINTAGE FIG CODE DE POINTAGE FIG Commission Fédérale FSCF GRS - Septembre

AMENAGEMENTS FSCF GRS DU CODE DE POINTAGE FIG CODE DE POINTAGE FIG Commission Fédérale FSCF GRS - Septembre AMENAGEMENTS FSCF GRS DU CODE DE POINTAGE FIG 2009-2012 Et CODE DE POINTAGE FIG 2009-2012 Commission Fédérale FSCF GRS - Septembre 2010 1 Organisation du document «Aménagements FSCF GRS du Code de Pointage

Plus en détail

AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS

AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS 1 NATATION U.N.S.S. YVELINES AIDE A LA FORMATION DE JEUNES OFFICIELS Niveau départemental Niveau régional Pour le Niveau 2 Juge d arrivée + chronométreur + secrétariat + navette Etre niveau 1 + juge de

Plus en détail

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015 Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus Révisée le 8 septembre 2015 Table des matières VOLET PATINAGE PLUS 4 ÉTOILE 5 PATINAGE PLUS 6 PATINAGE PLUS (MES PREMIERS JEUX) 7 PRÉCISIONS POUR LES CIRCUITS

Plus en détail

Mini Code. Gymnastique Rythmique

Mini Code. Gymnastique Rythmique Mini Code Gymnastique Rythmique 1. GÉNÉRALITÉS 1.1. Programmes Programmes Engins Durée de la musique (corde, cerceau, ballon, massues, ruban) 1. Individuelles Seniors 4 engins chaque année 1 15 1 30 2.

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE DES PRINCIPAUX SIGNES DU SYSTÈME DE NOTATION DU MOUVEMENT DE PIERRE CONTÉ

TABLEAU SYNOPTIQUE DES PRINCIPAUX SIGNES DU SYSTÈME DE NOTATION DU MOUVEMENT DE PIERRE CONTÉ TABLEAU SYNOPTIQUE DES PRINCIPAUX SIGNES DU SYSTÈME DE NOTATION DU MOUVEMENT DE PIERRE CONTÉ La portée de DANSE où vont prendre place les actions des différents segments du corps. FACTEUR TEMPS Le facteur

Plus en détail

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

Les règles du jeu du Badminton

Les règles du jeu du Badminton Les règles du jeu du Badminton L'essentiel TABLE DES MATIERES Définitions... 1 Le terrain et son équipement... 2 Le test de la vitesse du volant... 2 La raquette... 3 Le tirage au sort... 3 Le score...

Plus en détail

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Référence à l Annexe III de l arrêté du 24 février 2003 modifié, portant création de la spécialité

Plus en détail

Les règles essentielles du volley-ball

Les règles essentielles du volley-ball Les règles essentielles du volley-ball 1- Les caractéristiques et le déroulement du jeu 2- La rotation et les positions des joueurs 3- Le service 4- Joueur au filet et ballon en direction du filet 5- La

Plus en détail

Fiche technique Marteau par installation

Fiche technique Marteau par installation Fiche technique Marteau par installation État:20.07.2014 / jost/mo/cv Nombre Matériel Nombre Personnes 1 Cercle de marteau, diamètre 2.15m 1 Chef d installation 1 Cage de protection 1 Noter les résultats

Plus en détail

RÈGLEMENT TECHNIQUE 2015 / 2016

RÈGLEMENT TECHNIQUE 2015 / 2016 RÈGLEMENT TECHNIQUE 2015 / 2016 «AUTRES DANSES» Discipline : DISCO 1 octobre 2015 Table des matières REGLES GENERALES... 3 Titre 1. :... 3 Titre 2. : Descriptifs de la discipline... 3 Titre 3. : Les tenues...

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE GYMNASTIQUE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE ERRATA CODE DE POINTAGE 2017-2020 Page 4, #1.4 TEXTE ACTUEL Pénalisation par le juge coordinateur : 0.05 point pour chaque seconde en plus ou en moins Pénalisation par le juge coordinateur

Plus en détail

GYMNASTIQUE POUR TOUS DEMO

GYMNASTIQUE POUR TOUS DEMO GYMNASTIQUE POUR TOUS DEMO PROGRAMME 2010 2011 Edition Juin 2010 Fédération francophone de Gymnastique asbl Avenue de Roodebeek, 44 1030 Bruxelles Tél. : +32 (0)2 234 38 38 Fax : +32 (0)2 230 06 69 Email

Plus en détail

Construction de la relation à plusieurs (avec ou sans échange, exploit)

Construction de la relation à plusieurs (avec ou sans échange, exploit) Construction de la relation à plusieurs (avec ou sans échange, exploit) Échanger = transmission de l'engin à un partenaire et réception d'un autre engin Variables de l'échange : - l'engin - la nature du

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

GYMNASTIQUE RYTHMIQUE

GYMNASTIQUE RYTHMIQUE F.F. Sport U. - C.R. Sport U. de Paris CIUP Espace SUD 9F, Bd Jourdan 75014 PARIS 01.43.13.13.60 ou 01.43.13.13.61 01.45.65.08.48 crsuparis@wanadoo.fr - Site Internet : www.crsuidf.com GYMNASTIQUE RYTHMIQUE

Plus en détail

II. Interprétations des règles (Applicable immédiatement)

II. Interprétations des règles (Applicable immédiatement) II. Interprétations des règles (Applicable immédiatement) Exercice au sol Aucun élément ne peut être ajouté avant ou après l élément I.106 pour augmenter la valeur. Exemple : Ajouter une boucle avant cet

Plus en détail

Règles des jeux de l Ambassadeur

Règles des jeux de l Ambassadeur Règles des jeux de l Ambassadeur - Jeu de l Ambassadeur, règles générales p.2 - Variantes du jeu, règles spécifiques p.6 -Trophée de l Ambassadeur du NADA p.9 -Ambassadeur 2013 Spécial Trophées 2008/2012

Plus en détail

277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org

277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org PROGRAMME 2010 2015 Fédération Sportive Educative de l Enseignement Catholique 277 rue Saint Jacques - 75240 PARIS Cedex 05 Tél. 01 44 41 48 50 Fax 01 43 29 96 88 www.ugsel.org SOMMAIRE ² 01 Gymnastique

Plus en détail

Comité Départemental Bouches du Rhône Manuel pour l officiel C

Comité Départemental Bouches du Rhône Manuel pour l officiel C Support de Formation pour l officiel C Le Chronométrage Version : 1 Date : 01/03/2014 cd13_officiels_c_jfg_v1-1 - Table des Matières Qu est que le chronométrage en natation course - 3 - Qui peut chronométrer

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Association d Agilité du Canada

Association d Agilité du Canada Association d Agilité du Canada Directives pour le jugement championnats régionaux et national MAI 2010 MODIFICATIONS et CLARIFICATION IL EST ENTENDU QU IL FAUT APPLIQUER TOUS LES RÈGLEMENTS EN VIGUEUR

Plus en détail

Section 7. Épreuves piscine-physique

Section 7. Épreuves piscine-physique Section 7 Épreuves piscine-physique 7. ÉPREUVES PISCINE-PHYSIQUE Légende : = Athlète = Mannequin maintenu à la verticale, face au mur de virage = Mannequin sur le dos = Obstacle et barre transversale =

Plus en détail

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE PROGRAMME DIVISION 5 2013 2014 Edition janvier 2014 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 GÉNÉRALITÉS... 4 1. Catégories d âge...4 2. Critères de participation...4 3. Compétitions...4

Plus en détail

Collège Emile Littré DOUCHY LES MINES. Journées APGA 2008. Jendraszek Carole- Decaens Benoît. Journées APGA 2008.

Collège Emile Littré DOUCHY LES MINES. Journées APGA 2008. Jendraszek Carole- Decaens Benoît. Journées APGA 2008. Collège Emile Littré DOUCHY LES MINES Journées APGA 2008 Propositions en gymnastique artistique 6 ème et en gymnastique acrobatique 5 ème. Code de pointage= référentiel à partir duquel l élève va situer

Plus en détail

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES GRADE 7 - SOLO - SENIOR 1. 2. 3. 4. ÉLÉMENTS PÉNALITÉ DE 0,5 1 POINT EXÉCUTION (Aucune pénalité) À partir d une position verticale faire un tour complet ; dans la direction opposée,

Plus en détail

World Karate Federation

World Karate Federation Compétition de Kata Questionnaire pour les Juges Kata Version 9.0 Janvier 2015 Ce questionnaire doit être remis avec la feuille des réponses aux examinateurs. Toutes les réponses doivent être écrites exclusivement

Plus en détail

CHAMPIONNAT DE FRANCE

CHAMPIONNAT DE FRANCE CHAMPIONNAT DE FRANCE POLE DANCE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF 2015 Règlement technique et sportif 2015 Pole Dance 1 Préambule : Le présent règlement simplifié vient en complément des documents communs

Plus en détail

RÈGLES FINA DES MAITRES DE NATATION SYNCHRONISEE 2013/2017

RÈGLES FINA DES MAITRES DE NATATION SYNCHRONISEE 2013/2017 RÈGLES FINA DES MAITRES DE NATATION SYNCHRONISEE 2013/2017 NB : Seule la version anglaise de ces règlements fait foi, elle est consultable sur le site de la FINA. Les Règles de Natation Synchronisée de

Plus en détail

Fédération Internationale de Handball. VII. Directives de travail pour les délégués techniques

Fédération Internationale de Handball. VII. Directives de travail pour les délégués techniques Fédération Internationale de Handball VII. Directives de travail pour les délégués techniques Edition: Septembre 2007 Table des matières Page 1. Généralités 3 2. Tâches à accomplir avant et pendant le

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES

MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES MVB - 1 - RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 2015-02-05 LIGUE ET TOURNOIS SPÉCIFIQUES 1- LE BUT DU JEU MINI-VOLLEY Deux équipes

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

CODE de POINTAGE TEAMGYM

CODE de POINTAGE TEAMGYM CODE de POINTAGE TEAMGYM 2013/2017 Fédération Française de Gymnastique - 1 Table des matières 1 REGLEMENT TECHNIQUE... 4 2 GENERALITES... 5 2.1 Objet et but du Code de pointage... 5 2.2 Jugement... 5 2.2.1

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE C a p a c i t é s Motrices Méthodologiques Connaissances Attitudes NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE Éléments de la compétence du niveau 1 Réagir vite à

Plus en détail

VADE-MECUM DU JUGE D OBSTACLE

VADE-MECUM DU JUGE D OBSTACLE VADE-MECUM DU JUGE D OBSTACLE Le but du présent vade-mecum n est pas d établir un règlement ou des annexes au règlement concernant les concours d attelage, mais bien d expliquer aux juges d obstacles et

Plus en détail

Règles de compétition pour la gymnastique acrobatique au Québec (basées sur les règles de la Fédération Internationale de Gymnastique - FIG)

Règles de compétition pour la gymnastique acrobatique au Québec (basées sur les règles de la Fédération Internationale de Gymnastique - FIG) Règles de compétition pour la gymnastique acrobatique au Québec (basées sur les règles de la Fédération Internationale de Gymnastique - FIG) 1. Objectifs de ce document : 1.1. Support au développement

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

ACROSPORT Proposition d'une unité d'apprentissage en cycle 3

ACROSPORT Proposition d'une unité d'apprentissage en cycle 3 dossier élaobré par d.duverneuil CPC EPS circonscription de Moissac ACROSPORT Proposition d'une unité d'apprentissage en cycle 3 COMPETENCES - Apprendre à piloter son corps dans un espace aérien structuré.

Plus en détail

REGLEMENT U.N.S.S. RUGBY à 7

REGLEMENT U.N.S.S. RUGBY à 7 Année scolaire 000-00 REGLEMENT U.N.S.S. RUGBY à 7 PREAMBULE L adoption du jeu à 7 en UNSS vise à favoriser la pratique du RUGBY en milieu scolaire. Le jeu à 7 contribue à la formation globale du joueur

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

GUIDE DE CONTROLE DU JUDOGI PENDANT LES COMPETITIONS FIJ

GUIDE DE CONTROLE DU JUDOGI PENDANT LES COMPETITIONS FIJ GUIDE DE CONTROLE DU JUDOGI PENDANT LES COMPETITIONS FIJ A partir des championnats du monde de Paris 2011 Document en anglais et français 15/06/2011 FOURNISSEURS DE LA FIJ A LA DATE DU 15/06/2011 : Fournisseur

Plus en détail

BROCHURE TECHNIQUE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE

BROCHURE TECHNIQUE GYMNASTIQUE RYTHMIQUE BROCHURE TECHNIQUE 2015-2016 Comité Régional Rhône-Alpes de Gymnastique 10, avenue Viviani 69200 VENISSIEUX - +33 (0) 4 78 00 88 85 - contact@rhonealpes-ffgym.com rhonealpes-ffgym.com 1 COMMISSION TECHNIQUE

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu

Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu Au Soccer à 5 les matchs seront arbitrés par les entraîneurs de chaque équipe. 1. Le terrain de jeu Le terrain sera de 30 mètres de longueur par 20 mètres de largeur. (st-bruno les dimensions sont...)

Plus en détail

EXCELLENCE ARC CLASSIQUE

EXCELLENCE ARC CLASSIQUE COMMISSION SPORTIVE REGIONALE REGLEMENT DIVISION REGIONALE EXCELLENCE ARC CLASSIQUE Définition La Division Régionale Excellence a pour objectif de permettre aux clubs de préparer des équipes aux championnats

Plus en détail

COMPETITIONS KATA. Saison 2015 2016. Responsable arbitrage Kata : M. Alain DOUYERE Contact : douyere.alain@gmail.com

COMPETITIONS KATA. Saison 2015 2016. Responsable arbitrage Kata : M. Alain DOUYERE Contact : douyere.alain@gmail.com COMPETITIONS KATA Saison 2015 2016 Responsable arbitrage Kata : M. Alain DOUYERE Contact : douyere.alain@gmail.com Les juges Tenue officielle : -Blazer bleu marine, droit. -Chemise blanche. -Cravate officielle.

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

Patinage artistique. Section A

Patinage artistique. Section A Toutes les compétitions de patinage artistique d Olympiques spéciaux Canada (OSC) sont régies par le règlement sportif officiel de l organisme. En tant que programme national de sport, OSC a fondé son

Plus en détail

ANNEXE DES REGLES INTERNATIONALES DU JEU (pages 64 à 68) * TRACÉ ET DIMENSIONS DU TERRAIN DE JEU AVERTISSEMENT

ANNEXE DES REGLES INTERNATIONALES DU JEU (pages 64 à 68) * TRACÉ ET DIMENSIONS DU TERRAIN DE JEU AVERTISSEMENT ANNEXE DES REGLES INTERNATIONALES DU JEU (pages 64 à 68) * TRACÉ ET DIMENSIONS DU TERRAIN DE JEU AVERTISSEMENT Le plan du terrain de jeu de la page VI et les notes de la page VII (des règles internationales

Plus en détail

EPAULES Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Transversaire épineux

EPAULES Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Transversaire épineux Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Partie médiane du Deltoïde (disposition de chaque coté des épineuses en formant un chevron à l arrière de la colonne). Assis(e) sur un banc (vous pouvez

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail

Trousse technique 2014-2015 de préparation aux compétitions. Catégories du Québec et Processus de qualification

Trousse technique 2014-2015 de préparation aux compétitions. Catégories du Québec et Processus de qualification Trousse technique 2014-2015 de préparation aux compétitions Catégories du Québec et Processus de qualification Révisée le 30 septembre 2014 TABLE DES MATIÈRES VOLET COMPÉTITIF... 3 Inscriptions aux compétitions

Plus en détail

Le nouveau régime de compte épargne temps

Le nouveau régime de compte épargne temps Le nouveau régime de compte épargne temps Pourquoi un nouveau régime de compte épargne temps? Les dispositions prévues élargissent les possibilités d'utilisation des jours déposés sur un compte épargne

Plus en détail

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche Séance 1 : Le M aura préalablement gonflé autant de ballons que d enfants. Faire asseoir les E en ronde au sol dans le calme. Le M annonce plusieurs séances avec les ballons de baudruche. Mise en garde

Plus en détail

LA COUPE FORMATION REGLEMENTATION GENERALE. La Coupe Formation (CF) se présente en 5 niveaux :

LA COUPE FORMATION REGLEMENTATION GENERALE. La Coupe Formation (CF) se présente en 5 niveaux : LA COUPE FORMATION La COUPE FORMATION représente la Formation Commune de Base en Gymnastique Rythmique. Elle fonctionne en cinq niveaux et s adresse particulièrement à toutes les gymnastes voulant pratiquer

Plus en détail

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES S o c c e r e n g y m n a s e Article 1 NOMBRE

Plus en détail

Situation de découverte :

Situation de découverte : 2 ème partie : INTEGRER LA MANIPULATION D OBJETS A LA CREATION Situation de découverte : Objectif Amener les élèves à recenser leurs possibilités avec un nouveau matériel et utilisation de la parade. Dans

Plus en détail

CARNET DE GYMNASTIQUE (6 ème, 5 ème et 4 ème )

CARNET DE GYMNASTIQUE (6 ème, 5 ème et 4 ème ) CARNET DE GYMNASTIQUE (6 ème, 5 ème et 4 ème ) NOM : Prénom : Classes Note de Performance /20 /20 /20 /20 Note de Connaissance /10 /10 /10 /10 Note d'investissement /10 /10 /10 /10 TOTAL /20 /20 /20 /20

Plus en détail

ANNEXE G MANDAT DU COMITÉ RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

ANNEXE G MANDAT DU COMITÉ RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Mis en place par conseil d administration, le comité responsable des ressources humaines et de la rémunération (le «comité») a pour mission d élaborer la philosophie et les lignes directrices de la société

Plus en détail

Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1

Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1 Cycle 3 Niveau : CM Champ disciplinaire : EPS Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1 Compétences disciplinaires pour la séquence : Concevoir et réaliser des actions

Plus en détail

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes L'appellation gymnaste A ou B et gymnaste 1 ou 2 est donné à titre indicatif pour différencier les rôles. Phrases musicales Gymnaste A et A' Gymnaste B et B' Pose

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR DU SYSTEME DACON

GUIDE UTILISATEUR DU SYSTEME DACON GUIDE UTILISATEUR DU SYSTEME DACON 1. Recommandations Générales...2 1.1. Introduction...2 1.2. Avertissement...2 1.3. Pré-Requis...2 1.4. Conseils pour la saisie des données...2 1.5. Comment soumettre

Plus en détail

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé.

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé. a Le Gardien de but 1- Techniques fondamentales pour bloquer les tirs (la prise de balle) Échauffement Exercices de maniement du ballon : 1. Rebond en demi-cercle. 2. Rebond avec saut. 3. Rebond en force

Plus en détail

CEA, édition février 2003 Page 1 Manuel pour juge de ligne

CEA, édition février 2003 Page 1 Manuel pour juge de ligne CEA, édition février 2003 Page 1 Manuel pour juge de ligne de Benito Montesi, 2001 (adapté et approuvé par la CEA pour les compétitions CEV, 2003) Traduction française et adaptation par Philippe Weinberger,

Plus en détail

ACROSPORT. L acrosport permet à l élève d assumer différents rôles et / ou de choisir un rôle :

ACROSPORT. L acrosport permet à l élève d assumer différents rôles et / ou de choisir un rôle : ACROSPORT Définition : Activité collective de productions de formes en groupe dans la perspective de créer une composition basée sur les effets visuels afin d être vue, appréciée et de produire un étonnement.

Plus en détail

VOLET PATINAGE PLUS (*)

VOLET PATINAGE PLUS (*) VOLET PATINAGE PLUS (*) Toutes les compétitions du volet Patinage Plus (Étoiles, Patinage Plus et Mes Premiers Jeux) se dérouleront par circuit et les patineurs exécuteront leur performance sur une musique

Plus en détail

RESUME TRACAGE U16/14/12 Saison 2015-2016 Le RC 2015-2016 de Swiss-Ski fait foi

RESUME TRACAGE U16/14/12 Saison 2015-2016 Le RC 2015-2016 de Swiss-Ski fait foi RESUME TRACAGE U16/14/12 Saison 2015-2016 Le RC 2015-2016 de Swiss-Ski fait foi Slalom 1 Caractéristiques techniques - Dénivelée : maximum 160 m - La largeur d une porte devra être de 4m minimum et 6m

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

Ceinture blanche vers ceinture Jaune

Ceinture blanche vers ceinture Jaune Ceinture blanche vers ceinture Jaune Pré-requis pour le passage de grade ceinture jaune : Expérience de Judo : deux (2) à trois (3) mois Avant et arrière à gauche et à droite. Chutes Il faut également

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

COMPETITIONS TERRITORIALES

COMPETITIONS TERRITORIALES COMPETITIONS TERRITORIALES REGLEMENT SPORTIF DES COMPETITIONS TERRITORIALES CATEGORIES «SENIORS» SAISON 2014-2015 1/8 INFORMATION Le présent règlement et ses annexes (Annexes 1 à 7) ont pour objet de définir

Plus en détail

Règlement 2013 Rules 2013

Règlement 2013 Rules 2013 CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DE ROLLER SKATING C.E.R.S. (affiliée À LA F.I.R.S.) COMITÉ EUROPÉEN DE PATINAGE ARTISTIQUE (CEPA) Règlement 2013 Rules 2013 CERS CEPA Web Site: www.cers.pt 1 Règlement 2013 CERS

Plus en détail

Objectifs. Description

Objectifs. Description Objectifs pouvoir reconnaître les couleurs dans un dessin; acquérir une coordination efficace oeil-main; être capable de colorier un dessin d après le modèle; avoir une bonne notion de l espace; être capable

Plus en détail

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations.

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations. Chapitre 4 A. Introduction Le contrôle d'accès représente une opération importante au niveau de la gestion de la sécurité sur un serveur de bases de données. La sécurisation des données nécessite une organisation

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés Le club sportif :... Située à. N d affiliation de l association à la FFVB : du Comité. Représenté par Madame, Monsieur En qualité

Plus en détail

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC)

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Par souci de lisibilité, l'emploi du masculin comprend les femmes et les hommes dans l'ensemble de

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS SUPPLEMENTAIRES SUR DES ASPECTS SPECIFIQUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS SUPPLEMENTAIRES SUR DES ASPECTS SPECIFIQUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ

Plus en détail

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir des «amis du ballon». Le développement d une bonne technique est l une des

Plus en détail

FIG FLACK! HELP DESK 2013-2016 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE

FIG FLACK! HELP DESK 2013-2016 GYMNASTIQUE ARTISTIQUE FEMININE Help Desk GAF 5 ème Edition - Mars 2015 Contenu: Ce document appelé Help Desk pour la gymnastique artistique féminine a pour objectif de donner des précisions et des exemples concernant les différentes

Plus en détail

DEPÔTS SUBORDONNES AU VERSEMENT D UN DROIT D ENREGISTREMENT LA PERCEPTION DES TAXES

DEPÔTS SUBORDONNES AU VERSEMENT D UN DROIT D ENREGISTREMENT LA PERCEPTION DES TAXES DEPÔTS SUBORDONNES AU VERSEMENT D UN DROIT D ENREGISTREMENT LA PERCEPTION DES TAXES Source juridique Article 1635 bis AE du code général des impôts Principes généraux Le dépôt de demandes (AMM, enregistrement,

Plus en détail

ANNÉE EXCELLENCE HONNEUR CHAMPIONNAT HONNEUR. (Hors club, niveau débutant)

ANNÉE EXCELLENCE HONNEUR CHAMPIONNAT HONNEUR. (Hors club, niveau débutant) Correspondantes Départementales : Correspondante Régionale et Nationale : 44 : Mme LANGLOIS Audrey (St Jacques Nantes) Mme BERNARD Laure - 06-86-31-44-57 Mme LUCAS Béatrice (Nozay) - 06-79-31-57-47 49

Plus en détail

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 2 Techniques de bases au cadre aérien 1/ Position des artistes 1 Porteur 2 Voltigeur

Plus en détail

Stage d entraînement pour l éducation des gymnastes et entraîneurs, Gymnastique Artistique Masculine, Juniors Tirrenia, Italie, 25.06-05.07.

Stage d entraînement pour l éducation des gymnastes et entraîneurs, Gymnastique Artistique Masculine, Juniors Tirrenia, Italie, 25.06-05.07. Stage d entraînement pour l éducation des gymnastes et entraîneurs, Gymnastique Artistique Masculine, Juniors Tirrenia, Italie, 25.06-05.07.2012 RAPPORT 1 I Généralités Participants 27 gymnastes (13-16

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU TOURNOI DE RINGUETTE DE DEUX-MONTAGNES (La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte)

RÈGLEMENTS DU TOURNOI DE RINGUETTE DE DEUX-MONTAGNES (La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte) RÈGLEMENTS DU TOURNOI DE RINGUETTE DE DEUX-MONTAGNES (La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte) 1.01 Les règlements de Ringuette Québec (chapitre 5 du guide d opération) seront appliqués

Plus en détail

Nombre de séances prévues : 1. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1. Champs disciplinaire : E.P.S. Date :

Nombre de séances prévues : 1. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1. Champs disciplinaire : E.P.S. Date : Cycle : 2 Niveau : CP/CE1 Champs disciplinaire : E.P.S Titre de la séquence : La course de vitesse : évaluation diagnostique Compétence(s) disciplinaire(s) pour la séquence : Réaliser une action que l

Plus en détail