APPEL SOLENNEL! C'EST LE MOMENT OU JAMAIS! LA BATAILLE POUR LA DIASPORA D'ENGAGER LE BRAS DE FER POU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPEL SOLENNEL! C'EST LE MOMENT OU JAMAIS! LA BATAILLE POUR LA DIASPORA D'ENGAGER LE BRAS DE FER POU"

Transcription

1 C'EST LE MOMENT OU JAMAIS! LA BATAILLE POUR LA DIASPORA D'ENGAGER LE BRAS DE FER POU APPEL SOLENNEL! J'interpelle tous les faiseurs d'opinion, pas seulement sur Facebook mais sur la Place publique du Congo et de par le monde où se trouve un seul congolais à se mobiliser et à se joindre à notre dispositif, le seul qui vaille si nous voulons d'un Congo nouveau et moderne. Mais avant tout méditons tous sur ces principes moraux que pose le Grand HOMME politique, l'écrivain et le poète que fut Aimé CESAIRE si nous sommes conséquents avec nous-mêmes. 1 / 8

2 "UNE CIVILISATION QUI S'AVERE INACAPABLE DE RESOUDRE LES PROBLEMES QUE SUSCITE SON FONCTIONNEMENT EST UNE CIVILISATION DECADANTE. "UNE CIVILISATION QUI CHOISIT DE FERMER SES YEUX A SES PROBLEMES LES PLUS CRUCIEUX EST UNE CIVILISATION ATTEINTE". "UN REGIME QUI N'A PAS ETE CAPABLE DE RESOUDRE LES PROBLEMES MAJEURS AUXQUELS SON EXISTENCE A DONNE NAISSANCE, DEFERE A LA BARRE DE LA CONSCIENCE, DE LA MORALE, ET DE LA RAISON : CE REGIME RESTE INDEFENDABLE". Aimé Césaire : Discours sur le colonialisme. Chacun d'entre nous a sa passion pour notre pays. Aussi, les uns et les autres avons une approche particulière soit distancée, soit rapprochée de notre pays, soit sur le plan effectif, soit qu'on le serve correctement ainsi que sa population. Soit mal le servir parce qu'on ne le l'aime et son peuple non plus. Ainsi et objectivement parlant, il y a deux sortes des CONGOLIAS : Les "PATRIOTES, LES RÉPUBLICAINS DONC LES LOYALISTES". Ceux-là ; ils servent le mieux possible leur pays : avec amour, avec loyauté, avec toute la ferveur de leur âme, leur foi et de toute leur force. Ceux-là n'ont qu'un objectif : hisser le nom du Congo haut, et toujours très haut. Les OPPORTUNISTES, les IMPOSTEURS, LES USURPATEURS ceux-là n'aiment pas notre 2 / 8

3 pays le Congo. Ils profitent de lui pour faire leur promotion au lieu de faire la promtion pour lui sur l'échiquier international. Ce sont tous ces voleurs : Sassou en tête, son épouse, leurs enfants, ses cousins, se s frères, ses oncles, ses tantes, ses aïeux, ses beaux-parents, ses belles familles. SES MINISTRES: Claude Nsilou Ministre de la Construction et qui ne se construit que ses propres châteaux (face Blanche Gomez, OMS et à côté du Palais, au Plateau ainsi qu'en France à Saint Cloud avec un bâtiment de trois étages etc... toutes les constructions de ces châteaux sentent, à outrance l'odeur nauséabonde de notre argent volé grossièrement avec arrogance et ostentation. Jean JACQUES BOUYA MINISTRE des Grands travaux vient de s'acheter un domaine à Cuba pour y construire un grand centre commercial ce qu'ils ne sont pas capables de construire chez eux, au pays. Il a une BANQUE : son gros ventre dans lequel il y a rempli nos milliards, et a construit des châteaux à Brazzaville que nous avions tous répertoriés pour ses maitresses, ses oncles, ses amis, ses tantes etc... TOUS LES MINISTRES D'AVANT HIER, D'HIER ET D'AUJOURD'HUI. TOUS LES PRESIDENTS D'ASSEMBLEES, du SENAT ETC... Les apparatchics du PCT et alliés. Les officiers supérieurs de son armée (différent) de notre Arrmée, les Directeurs centraux, les Députés, les Sénateurs etc... Aujourd'hui, nous voudrons comprendre ce que nous voulons vraiment? Quel Congo voulons-nous? Quels dirigeants à la tête de notre pays? FACE AUX DEUX CONGOS! 3 / 8

4 Au lieu de continuer à se masturber à longueur des journées sur Fcebook, c'est le moment de poser les vrais problèmatiques qui vont libérer notre pays et satisfaire notre population. Qui des deux CONGOS apportera du sang nouveau, du travail aux congolais. Si nous faisons le même rêve, si nous avons la même ambition pour notre pays. C'est le moment de se mettre à réfléchir pour un Congo, un grand Congo nouveau. LE VOTE POUR LA DIASPORA ET LA PRESENTATION DU CANDIDAT DE LA DIASPORA. Mais tout d'abord, il nous faut rétablir notre situation administrative, civique et juridique au niveau de la République. Nous sommes des congolais à part entière donc des citoyens de la Nation congolaise : éligibles et électeurs. Nous jouissons de tous nos DROITS et DEVOIRS. Nous ne sommes pas des congolais supplétifs ou des demi congolais mais des congolais à part entière bénéficiant des mêmes prérogatives, des mêmes DROITS ET DEVOIRS que Sassou Nguesso, NVOUBA, Okemba, Ndengué, Oba Pierre, Nsilou, Munari, Kolélas, Ndzon, etc... Et encore nous, nous pourrions mieux les revendiquer que ces voleurs qui eux, devront se justifier par rapport à leur comportement. S'ils sont de vrais congolais. Car le temps s'approche où on va déchoir certains congolais, de leur nationalité donc de leurs DROITS CIVIQUES. Les tribunaux devant se prononcer pour certains d'entre eux. ( Sassou, Nsilou, Bouya, ceux qui ont pillé notre pays comme des étrangers.) DROIT INALIÉNABLE, INCESSIBLE. Revendiquons notre appartenance à la Nation congolaise, Nous jouissons de tous nos Droits qui restent inaliénables. Personne, n'a le droit de nous les retirer, ni même les restreindre, de nous les nier, de le remettre en cause d'une façon ou d'une autre. Nous devrions le revendiquer purement et simplement comme tel. Nous avons le droit de voter où qu'on se trouve: à Brazzaville, à Epéna, à Dongou, à Pointe-Noire, à Kinkala, à Diosso, à Djambala, à Boko, à Mindouli, à Oyo, à Mossaka, comme à Paris, à Bohn, à Washington, Londres, Ossaka, Singapour, Suède, Monaco, Russie etc... Nous sommes des congolais et 4 / 8

5 bénéficions de toutes les prérogatives qu'offre l'etat congolais à chacun de ses fils. Le même Etat est obligé de mettre à la disposition de tous les congolais, où qu'ils se trouvent à remplir leur devoir. C'est un DROIT ABSOLU : INVIOLABLE, INALIENABLE. Sauf si les tribunaux se sont prononcés contre pour qu'on nous les retire. Or jusque-là, aucun tribunal ne s'étant prononcé contre pour que nous n'exerçons pas notre DROIT, notre PREROGATIVE donc nous devrions exiger le vote de la DIASPORA dès cette année : ce DROIT QUE NOUS PRESCRIT LA CONSTITUTION CONGOLAISE. Nous sommes le souverain, l'usufruitier et personne ne peut nous contester ce DROIT ABSOLU. Il reste inaliénable, imprenable, inétouffable et nous avons le droit de le ventiler partout où besoin l'exige. Pour contraindre l'etat congolais. Nous avons deux possibilités : saisir les tribunaux internationaux car les nôtres au Congo sont corrompus ou envahir dès demain toutes les Amb assades du Congo partout dans le monde pour revendiquer ce DROIT ABSOLU. je dis bien envahir toutes les représentations nationales à l'étranger : nos AMBASSADES. LE RÊVE D'UN NOUVEAU CONGO. Il faut que les congolais se battent pour arracher leur pays des mains des gens indignes qui n'ont fait que trop de mal à sa population toute entière. Il faut rêver d'un autre Congo. Celui qui doit rendre heureux, notre peuple. Si nous voulons demain reconstruire ce Congo nouveau, il va de soi que ceci devant se faire avec du sang neuf, des hommes et des femmes neufs, nouveaux exemptés de celui déjà contaminé par trop de virus : ébola, sida, corruption vo, pillage etc... et tous les mau x qui ont fait ou font mal à notre pays. 5 / 8

6 Un cœur saint dans un corps saint. Tous ceux qui ont brillé par le vol, la dilapidation, le pillage systématique de notre patrimoine ; tous ceux-là sont d'office disqualifiés. Tous ceux qui ont travaillé avec Sassou, avant-hier, hier et aujourd'hui sont d'office disqualifiés car ils n'ont jamais eu d'ambition pour notre pays. Ils n'ont brillé que pour eux-mêmes. Voyez-vous comment sont-ils devenus ; tous des milliardaires. C'était cela leur seule et inique ambition : leur rêve macabre et satanique. IL FAUT EXIGER UN CERTIFICAT DE BONNE MORALITE ET DE BONNE MOEURS. Aux élections de demain, il faut exiger un CERTIFICAT DE BONNE MORALIRTE, DE BONNE MOEURS, pour ces gens-là qui nous ont trahi. MON REVE ET MES AMBITIONS POUR UN NOUVEAU CONGO. Tous ceux qui rêvent du même Congo que nous, que moi le nouveau Congo où tout sera transparent. Un Congo riche et prospère et où tous les fils de la Nation doivent jouir de sa richesse de l'est à l'ouest du Sud au Nord, où tous les congolais pourront se tenir la main dans la main, suivant la même direction ; allant dans la même Ecole, l'ecole PUBLIQUE et non PR IVEE comme nos parents l'ont connue, se soignant chez nous au pays contrairement aux voleurs laissent mourir les congolais dans des hôpitaux sans médicaments pendant qu'eux, vont de soigner en Europe ou à l'etranger et ceci sans honte. Ce Congo où l'électricité et l'eau ne seront pas un luxe pour nos populations. Je rêve d'un Congo où il n'y a pas de discrimination, où l'effort de tout un chacun sera récompensé à sa juste valeur. Ou on ne laissera personne au bord de l'édifice. Je rêve d'un nouveau Congo où le partage de la chose publique reste et sera la grande vertu et tous les fils de la nation pourront tous s'en prévaloir ; d'appartenir à ce lien, à la NATION. Je veux et je rêve ce CONGO nouveau où les divisions n'existeront nullement. Et où nous vivrons libres et prospères ; un seul Congo. Un et indivisible. 6 / 8

7 LA DIASPORA A SON GRAND ROLE A JOUER. Tous les grands évènements qui se sont produits dans notre pays ont été initiés par notre Diaspora et le plus important d'entre eux est la CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE dont votre Serviteur, c'est à dire moi-même Tony Gilbert MOUDILOU étais le roseau pensant. C'est ma COORDINATION DES ELEVES ET ETUDIANTS CONGOLAIS DE FRANCE qui est à l'origine de cette grande initiative continentale. Les congolais attendent beaucoup de notre DIASPORA car ceux qui sont sur place ont tous failli. On n'attend plus rien de ces voleurs comme Nsilou, Kolélas, Hellot nation, Tchibambélélla, Bouya, Sassou, Okiemba, Lefouoba, Ngangoué, Tsiba, Mavoungou, Gomez, Olouka, Bakala, toute la lignée de Sassou Nguesso, tous les Sassou auront du mal à se faire accepter par notre nation qu'ils ont saignée et volée à bloc. LES EXIGENCES DE LA DIASPORA. 1 - LE VOTE. Dès demain lundi, nous devrions mettre en place une véritable plate-forme, un GRAND COMITE qui va se mettre au travail pour exiger des pouvoirs du Congo que d'ores et déjà, nous devons voter dès l'année prochaine. Nous sommes plus d e électeurs d ont plus de en France. Nous devrions peser de notre poids. Oui le Pouvoir a peur de la DIASPORA qu'il n'a pas réussi à corrompre. Qui n'est pas dans sa logique, sa ligne de conduite. Et pour cela, il préfère qu'elle ne vote pas et il s'en fout. Et nous-mêmes, que voulons-nous? 2 - L'article... qui stipule que... (CONTRAINT TOUT CANDIDAT DE LA DIASPORA voulant se présenter aux élections présidentielles à RESIDER 2 ans au pays sans interruption). Il doit être purement et simplement éjecté. 7 / 8

8 Nous demandons donc à ceux qui font le même rêve que nous, qui ont de vraies ambitions pour un nouveau CONGO, à se joindre à nous et se mettre au travail pour étudier tous les voies et moyens susceptibles de pousser le pouvoir à adopter une autre conception à notre égard. A Paris le 8 Février 2015, Maître Tony Gilbert MOUDILOU. {jcomments on} 8 / 8

Quand un franc-maçon dit «Non» à Denis Sassou Nguesso

Quand un franc-maçon dit «Non» à Denis Sassou Nguesso Document mensuel No 1 : Quand un franc-maçon dit «Non» à Denis Sassou Nguesso Connu au Congo et ailleurs en Afrique, ainsi qu en France, comme étant l un des rares Francs-Maçons africains qui se dévoilent,

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Étude de cas : création d une section nationale de GOPAC

Étude de cas : création d une section nationale de GOPAC Étude de cas : création d une section nationale de GOPAC www.gopacnetwork.org Note du Secrétariat mondial de GOPAC Le document suivant se veut un point de départ dans l engagement d autres parlementaires

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

I. ENTRETIEN AVEC PAUL MBA-ABESSOLE,. PRÉSIDENT DU COMITÉ DIRECTEUR DU MORENA

I. ENTRETIEN AVEC PAUL MBA-ABESSOLE,. PRÉSIDENT DU COMITÉ DIRECTEUR DU MORENA I. ENTRETIEN AVEC PAUL MBA-ABESSOLE,. PRÉSIDENT DU COMITÉ DIRECTEUR DU MORENA Q. : Quelle est la repre-ientatìvìte- du MORENA? R. : On m a dit qu actuellement le MORENA aurait 80 % de sympathisants...

Plus en détail

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 3

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 3 Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 3 Commentaire de la décision n 97-388 DC du 20 mars 1997 Loi créant les plans d'épargne retraite Le Conseil constitutionnel a été saisi par soixante-dix-huit

Plus en détail

DISCOURS DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEVANT LA DIETE POLONAISE. Varsovie Mercredi 28 mai 2008

DISCOURS DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEVANT LA DIETE POLONAISE. Varsovie Mercredi 28 mai 2008 DISCOURS DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEVANT LA DIETE POLONAISE Varsovie Mercredi 28 mai 2008 Monsieur le Maréchal de la Diète, Monsieur le Maréchal du Sénat, Mesdames et Messieurs les Députés et

Plus en détail

L organisation des pouvoirs de la Vème République

L organisation des pouvoirs de la Vème République L organisation des pouvoirs de la Vème République I. Comment fonctionne la Vème République? A. La constitution P. 105 : Préambule de la Constitution de la Vème République : Qu est-ce qu une constitution?

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature Yes Oui Can est un programme d'initiation à l'entrepreneuriat proposé et financé par l'ambassade des États-Unis d'amérique en France et mis en œuvre par l'association Global Potential.

Plus en détail

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1 ER MAI 1802 (FLOREAL AN X) TITRE I DIVISION DE L'INSTRUCTION Art.1. L'instruction sera donnée : 1 Dans les Écoles primaires établies par les commu nes ; 2 Dans

Plus en détail

Parti libéral du Canada. Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef

Parti libéral du Canada. Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef Parti libéral du Canada Procédures d enregistrement au Scrutin pour l élection d un chef Ces procédures sont établies par le Comité sur le scrutin pour l élection d un chef en vertu du paragraphe 63 (2)

Plus en détail

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 REVUE DE PRESSE + FACEBOOK TWITTER SNAPCHAT ET LES AUTRES PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 SUJETS 2 Ceux qui quittent Facebook Facebook : développement d applications Facebook et Instagram :

Plus en détail

ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS

ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS ARTICLE 1 Il est formé entre ceux qui adhérent aux présents statuts, une association déclarée conformément à la loi du

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI ORGANIQUE

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI ORGANIQUE TEXTE ADOPTE n o 181 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2002-2003 24 juillet 2003 PROJET DE LOI ORGANIQUE relatif au référendum

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes

Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes Strasbourg, 11.V.2000 Préambule Les Etats membres du Conseil de l'europe et les autres Etats Parties

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

Questionnaire pour les mutualistes

Questionnaire pour les mutualistes Questionnaire pour les mutualistes Nom Groupement Les modalités de réponses devront être lues uniquement lorsqu'il est indiqué la mention "lire" Présentation "Nous aimerions connaître votre niveau de satisfaction

Plus en détail

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802)

Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) Loi du 11 floréal an X (1 e mai 1802) La loi du 11 floréal an X spécifie que l'enseignement comporte trois degrés : primaire, secondaire, spécial et qu'il est dispensé dans quatre catégories d'établissements

Plus en détail

Une rentrée politique sous le sceau de la faillite morale

Une rentrée politique sous le sceau de la faillite morale "Servir un homme ou une femme qui brille par une cupidité vorace dénué de tout sens d humanité au point de n avoir aucune sensibilité pour les victimes est aussi condamnable que celui qui commet le délit.

Plus en détail

Code de l'éducation. Article L131-1 En savoir plus sur cet article...

Code de l'éducation. Article L131-1 En savoir plus sur cet article... Page 1 sur 5 Code de l'éducation Version consolidée au 31 mars 2011 Partie législative Première partie : Dispositions générales et communes Livre Ier : Principes généraux de l'éducation Titre III : L'obligation

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

REGLEMENT du CONCOURS «Tu veux créer ta boîte, gagne la!»

REGLEMENT du CONCOURS «Tu veux créer ta boîte, gagne la!» REGLEMENT du CONCOURS «Tu veux créer ta boîte, gagne la!» Article 1 : La société organisatrice L association 100 jours pour entreprendre, régie par la loi du 1 er juillet 1901, dont le siège est situé

Plus en détail

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE Introduction générale Qu est ce qu une Constitution? Les Institutions de la République Française Introduction : Rappels sur l histoire constitutionnelle de la

Plus en détail

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale

Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Nom du sénateur Eric Bocquet Groupe Communiste Républicain Citoyen Sénateur du Nord Paris, le 19 mars 2013 Projet de loi de régulation et de séparation des activités bancaires Intervention générale Monsieur

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE FACEBOOK. 08 sept au 14 novembre. Thème : Génération 25, les droits de l enfant

CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE FACEBOOK. 08 sept au 14 novembre. Thème : Génération 25, les droits de l enfant CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE FACEBOOK 08 sept au 14 novembre Thème : Génération 25, les droits de l enfant " L humanité doit donner à l enfant ce qu elle a de meilleur" Déclaration de Genève. Contexte Tous

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE HAUT CONSEIL DE LA COMMUNICATION HCC CODE DE BONNE CONDUITE POUR LES ACTEURS POLITIQUES, SOCIAUX ET LES MEDIAS A L OCCASION DES ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES DE 2011 -*-*-*-*-*-*- Bangui, décembre

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

La Constitution européenne

La Constitution européenne La Constitution européenne "Le Parlement européen approuve la Constitution et appuie sans réserve sa ratification"(*): elle éclaire la nature et les objectifs de l'union, renforce son efficacité et son

Plus en détail

Convention de Vienne sur la succession d Etats en matière de biens, archives et dettes d Etat

Convention de Vienne sur la succession d Etats en matière de biens, archives et dettes d Etat Convention de Vienne sur la succession d Etats en matière de biens, archives et dettes d Etat 1983 Faite à Vienne le 8 avril 1983. Non encore en vigueur. Voir Documents officiels de la Conférence des Nations

Plus en détail

7 e Camp de leadership sur la coopération Caisses populaires acadiennes. Information et fiche d inscription

7 e Camp de leadership sur la coopération Caisses populaires acadiennes. Information et fiche d inscription DESTINATAIRE : PROVENANCE : Directions générales des écoles secondaires francophones du N.-B. Moniteurs à la vie étudiante des écoles secondaires francophones du N.-B. Conseils étudiant des écoles secondaires

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Etre citoyen, c'est avoir des droits, mais aussi des devoirs.

Etre citoyen, c'est avoir des droits, mais aussi des devoirs. Etre citoyen, c'est avoir des droits, mais aussi des devoirs. Le sens actuel du mot citoyen est hérité de la révolution française qui a initié le droit de vote. La citoyenneté confère des droits, mais

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Conditions d'utilisation du portail client «yourdkv» Sommaire

Conditions d'utilisation du portail client «yourdkv» Sommaire Conditions d'utilisation du portail client «yourdkv» Sommaire Article 1 - Informations générales... 2 Article 2 - Acceptation des conditions d'utilisation... 2 Article 3 - Modifications... 2 Article 4

Plus en détail

MOBILISATION DU NOTARIAT CONTRE LA REFORME DES PROFESSIONS REGLEMENTEES

MOBILISATION DU NOTARIAT CONTRE LA REFORME DES PROFESSIONS REGLEMENTEES 1 MOBILISATION DU NOTARIAT CONTRE LA REFORME DES PROFESSIONS REGLEMENTEES CONFERENCE DE PRESSE CHAMBRE DES NOTAIRES DE L'ISERE 15 Septembre 2014 Intervention de David AMBROSIANO, président de la Chambre

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

BIENS SANS MAITRE. Qu'est ce qu'un bien sans maître?

BIENS SANS MAITRE. Qu'est ce qu'un bien sans maître? BIENS SANS MAITRE Qu'est ce qu'un bien sans maître? Il ne peut s'agir que de biens immobiliers. Ces immeubles par leur nature sont susceptibles de propriété privée mais ils ne font l'objet d'aucune appropriation

Plus en détail

Règlement du jeu-concours «1sur100»

Règlement du jeu-concours «1sur100» Règlement du jeu-concours «1sur100» Article 1 : Société organisatrice Saracino EIRL, dont le siège est situé 106 Rue Benoit Perret 73410 Albens, sous le numéro de SIRET 788909455 00016, organise du 1 er

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 31/03/2009 Cour d appel de Bordeaux ct0274 Audience publique du 22 mai 2008 N de RG: 07/03589 Publié par le service de documentation de la Cour de cassation ARRET RENDU PAR LA REPUBLIQUE FRANCAISE

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Déclaration de l Alliance pour la République et la Démocratie à la Coordination nationale du 23 février 2013

Déclaration de l Alliance pour la République et la Démocratie à la Coordination nationale du 23 février 2013 ALLIANCE POUR LA REPUBLIQUE ET LA DEMOCRATIE A.R.D ************** CONFERENCE DES PRESIDENTS ************ BUREAU ********** SECRETARIAT PERMANENT ************* Justice-Démocratie-Paix. *********** Déclaration

Plus en détail

Bilan du Mouvement pour la 6e République Document de synthèse pour l Assemblée du 6 juin 2015

Bilan du Mouvement pour la 6e République Document de synthèse pour l Assemblée du 6 juin 2015 Bilan du Mouvement pour la 6e République Document de synthèse pour l Assemblée du 6 juin 2015 12 septembre 2014 : Lancement de la page m6r.fr par Jean-Luc Mélenchon. Le mouvement 6ème République est créé.

Plus en détail

A Genève, deux comptes, crédités chacun de près de 15 millions de dollars (11,5 millions d'euros

A Genève, deux comptes, crédités chacun de près de 15 millions de dollars (11,5 millions d'euros Genève. Depuis janvier 2012, le parquet fédéral suisse enquête dans la plus grande discrétion sur des marchés pétroliers remportés, il y a trois ans, par le groupe Gunvor au Congo- Brazzaville. Cette procédure,

Plus en détail

Comment pratiquer la véritable Haute-Magie Spirituelle? Réponse dans cette lettre!

Comment pratiquer la véritable Haute-Magie Spirituelle? Réponse dans cette lettre! ALPHA INTERNATIONAL B.P 42 ~ 34560 Poussan téléphone/fax : 04-67-78-29-43 e-mail : Assoalpha@aol.com Comment pratiquer la véritable Haute-Magie Spirituelle? Réponse dans cette lettre! Bonjour, Je vous

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Article premier Dispositions générales SECTION 1. ORGANISATION DU TRIBUNAL. Article 2 Composition

STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Article premier Dispositions générales SECTION 1. ORGANISATION DU TRIBUNAL. Article 2 Composition STATUT DU TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER Article premier Dispositions générales 1. Le Tribunal international du droit de la mer est créé et fonctionne conformément aux dispositions de la Convention

Plus en détail

ASSOCIATION ACADIENNE ET FRANCOPHONE DES AÎNÉES ET AÎNÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

ASSOCIATION ACADIENNE ET FRANCOPHONE DES AÎNÉES ET AÎNÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK ASSOCIATION ACADIENNE ET FRANCOPHONE DES AÎNÉES ET AÎNÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DE MODIFICATION DES LOIS EN VUE DE L ADOPTION DU PROJET DE LOI 77, LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE

Plus en détail

Règlement du jeu «RichesMonts La Raclette et la Tartiflette Autrement»

Règlement du jeu «RichesMonts La Raclette et la Tartiflette Autrement» Règlement du jeu «RichesMonts La Raclette et la Tartiflette Autrement» ARTICLE 1 SOCIETE ORGANISATRICE La société COMPAGNIE DES FROMAGES & RICHESMONTS (ci-après «l Organisateur»), société en commandite

Plus en détail

ENTENTE ENTRE LE PROGRAMME COSPAS-SARSAT LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

ENTENTE ENTRE LE PROGRAMME COSPAS-SARSAT LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC P6NOV05F C/S P.006 ENTENTE ENTRE LE PROGRAMME COSPAS-SARSAT ET LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC CONCERNANT LES EXEMPTIONS, LES AVANTAGES FISCAUX ET LES PRÉROGATIVES DE COURTOISIE CONSENTIS AU PROGRAMME, AUX REPRÉSENTANTS

Plus en détail

ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC

ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC Les Intervenantes sociales de la FUNOC proposent aux équipes pédagogiques des thématiques sociales bien spécifiques. L objectif poursuit

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 er CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «L Union pour un Mouvement Populaire» (UMP),

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE Un candidat vient demander copie de la liste électorale. Quelle liste électorale doit-on lui fournir : celle qui est arrêtée au 10 janvier ou la liste avec les

Plus en détail

les fakes logiciels et rogue AV

les fakes logiciels et rogue AV les fakes logiciels et rogue AV Comme vous le savez, les fakes logiciels sont des malwares qui usurpent l'apparence de logiciels populaires dans le but d'abuser l'utilisateur. La cible privilégiée de ce

Plus en détail

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Règlement de la consultation Marché de prestations de services Marché Assurances Commune de COUX Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Heure limite : 12h00 Numéro du marché : 2014_002 RC-n 2014_002,

Plus en détail

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 -------------------------------------------

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- Utilisation de titres-repas électroniques : projet d'arrêté royal adapté modifiant l'article

Plus en détail

L'ÉCOLE OUVERTE DE L'INTERNET

L'ÉCOLE OUVERTE DE L'INTERNET 49 Laurent CHEMLA, Yves POTIN L'association École Ouverte de l'internet a été créée pour promouvoir l'internet citoyen et coopératif. Nous voulons, par la formation, qu'un outil appelé à prendre de plus

Plus en détail

Nouveau Partenariat pour le Développement de l Afrique. République de l Ouganda

Nouveau Partenariat pour le Développement de l Afrique. République de l Ouganda Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Nouveau Partenariat pour le Développement de l Afrique Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

3. Paroles de député Ce troisième extrait revient sur la création de Finance Watch.

3. Paroles de député Ce troisième extrait revient sur la création de Finance Watch. Exercice d écoute : Finance watch Finance Watch, une association qui milite pour une finance au service de la société. Qu'est-ce que cela signifie dans un contexte de crise économique et financière? Exercices

Plus en détail

Contre le «vote électronique» Pour la «consultation électronique»

Contre le «vote électronique» Pour la «consultation électronique» Le 10 avril 2015 Temps-réels, section numérique du PS www.temps-reels.net Contre le «vote électronique» Pour la «consultation électronique» Le «vote électronique» présente en l'état des connaissances des

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PRINCIPAUTE DU LIECHTENSTEIN ET LE MATIERE FISCALE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PRINCIPAUTE DU LIECHTENSTEIN ET LE MATIERE FISCALE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA PRINCIPAUTE DU LIECHTENSTEIN ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE RELATIF A L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIERE FISCALE Considérant que le Gouvernement de

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès Jeudi 8 novembre 2012 DE LA REPUBLIQUE DU CONGO. paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville

RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès Jeudi 8 novembre 2012 DE LA REPUBLIQUE DU CONGO. paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville 54 e ANNEE - N 45 RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès Jeudi 8 novembre 2012 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE DU CONGO paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville ABONNEMENTS DESTINATIONS

Plus en détail

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION Central African Backbone Communication Infrastructure and Technology CAB CIT Congo Projet N IDA 49740 CG

Plus en détail

EXTRAITS DES PROPOS DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA AU PEUPLE AFRICAIN

EXTRAITS DES PROPOS DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA AU PEUPLE AFRICAIN 1/ EXTRAITS DES PROPOS DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA AU PEUPLE AFRICAIN Salle Mandela, siège de l Union africaine Addis-Abeba, Éthiopie Le 28 juillet 2015 Les propos du président ont été regroupés par thèmes.

Plus en détail

TROPHEE 2015 «J AIME MON METIER»

TROPHEE 2015 «J AIME MON METIER» Paris, le 17 octobre 2014 L APRODEMA vous invite à participer au : TROPHEE 2015 «J AIME MON METIER» Qui sommes-nous? L Association pour la PROmotion DEs Métiers et formations en Agroéquipement (APRODEMA)

Plus en détail

PROCEDURE D AGREMENT EN QUALITE DE BANQUE ET ETABLISSEMENT FINANCIER

PROCEDURE D AGREMENT EN QUALITE DE BANQUE ET ETABLISSEMENT FINANCIER PROCEDURE D AGREMENT EN QUALITE DE BANQUE ET ETABLISSEMENT FINANCIER PREFACE Dans le cadre de la mise en œuvre et du renforcement de la politique d'intégration sous-regionale, le Conseil des Ministres

Plus en détail

ENM 2012 Examen de droit civil Enoncé

ENM 2012 Examen de droit civil Enoncé ENM 2012 Examen de droit civil Enoncé La société "Eurobéton" dont le siège est à Bordeaux a commandé par Internet 10 ordinateurs pour la gestion de l'entreprise sur le site du distributeur de matériel

Plus en détail

DISPOSITIF DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A POUR LES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH

DISPOSITIF DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A POUR LES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH NOTE D INFORMATION DISPOSITIF DE VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A POUR LES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH Pantin, le 9 novembre 2009 Ce document décrit le dispositif de vaccination des personnes séropositives

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS N 0903439, 0903440, 0903441, 0903442, 0903443. M. Olivier Yeznikian Rapporteur

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS N 0903439, 0903440, 0903441, 0903442, 0903443. M. Olivier Yeznikian Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 0903439, 0903440, 0903441, 0903442, 0903443 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Olivier Yeznikian Rapporteur M. Charles-Edouard Minet Rapporteur 4ublic Le

Plus en détail

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES

Unit é* Travail*Progrès SECRETARIAT GENERAL LA VIE DES ASSEMBLEES DANS L ESPACE FRANCOPHONE RECUEIL DES PROCEDURES ET DES PRATIQUES PARLEMENTAIRES ASSEMBLEE NATIONALE.. SECRETARIAT GENERAL. SECRETARIAT GENERAL ADJOINT DIRECTION DES AFFAIRES LEGISLATIVES DE LA COOPERATION INERPARLEMENTAIRE ET DES RELATIONS INTERNATIONALES REPUBLIQUE DU CONGO Unit

Plus en détail

POUR UN NOUVEL ISF : L INVESTISSEMENT SOLIDAIRE DE FORTUNE

POUR UN NOUVEL ISF : L INVESTISSEMENT SOLIDAIRE DE FORTUNE H E R V E L A M B E L Candidat à la présidence du MEDEF POUR UN NOUVEL ISF : L INVESTISSEMENT SOLIDAIRE DE FORTUNE CONTACT: http://www.herve-lambel.fr/ http://www.herve- lambel.fr Transformer la contrainte

Plus en détail

Loi N 1/018 du 19 décembre 2002 portant ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE AINSI QUE LA PROCEDURE APPLICABLE DEVANT ELLE

Loi N 1/018 du 19 décembre 2002 portant ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE AINSI QUE LA PROCEDURE APPLICABLE DEVANT ELLE Loi N 1/018 du 19 décembre 2002 portant ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE AINSI QUE LA PROCEDURE APPLICABLE DEVANT ELLE TABLE DES MATIERES CHAPITRE I. DE L ORGANISATION... 4 CHAITRE

Plus en détail

Les relations entre le Conseil constitutionnel et les juridictions françaises et européennes

Les relations entre le Conseil constitutionnel et les juridictions françaises et européennes Les relations entre le Conseil constitutionnel et les juridictions françaises et européennes (exposé présenté lors de la visite au Conseil constitutionnel, en juillet 1998, de représentants de la Cour

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Séance 2 : Comment faire pour le déplacer sans le toucher?

Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Séance 2 : Comment faire pour le déplacer sans le toucher? Défi des chercheurs 2012/ 2013 GS/ CP Classe de Soraya NACRY Ecole ROIZY Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Je vous mets au défi de construire un engin qui se déplacera sans le toucher et sans électricité

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU JEU ACTIV RADIO SMS 2015

REGLEMENT GENERAL DU JEU ACTIV RADIO SMS 2015 REGLEMENT GENERAL DU JEU ACTIV RADIO SMS 2015 ARTICLE 1 : ORGANISATION GENERALE DU JEU La société ACTIV MEDIA, dénommée ACTIV RADIO, dont le Siège social est 5 Place Jean Ploton à ST ETIENNE, immatriculée

Plus en détail

scaricato da www.risorsedidattiche.net

scaricato da www.risorsedidattiche.net Le Français en ligne Verbes je-tu-il/elle-ils-elles Ecrivez les verbes au présent du. Je ne crois pas qu'il... possible de tout faire en même temps. (être) Je doute que tu... la capacité de comprendre

Plus en détail

Votre cadre professionnel et vos conditions de travail. Les autorisations d absence

Votre cadre professionnel et vos conditions de travail. Les autorisations d absence 1/5 Votre cadre professionnel et vos conditions de travail Les autorisations d absence 1. Autorisations d absence de droit A l'occasion de certains événements, les fonctionnaires et agents non titulaires

Plus en détail

STATUTS. European Law Students Association (ELSA) Suisse

STATUTS. European Law Students Association (ELSA) Suisse SWITZERLAND STATUTS European Law Students Association (ELSA) Suisse I. DISPOSITIONS GENERALES Article Premier - Nom, Appartenance, Siège 1. L' «European Law Students' Association Suisse» (ELSA Suisse)

Plus en détail

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Ool O p t i c i e n s L u n e t i e r s U n i s 6 r u e d e l é g l i s e 3 8 7 9 0 S t G e o r g e s d E s p e r a n c h e.

Ool O p t i c i e n s L u n e t i e r s U n i s 6 r u e d e l é g l i s e 3 8 7 9 0 S t G e o r g e s d E s p e r a n c h e. Madame la sénatrice, Monsieur le sénateur, La proposition de loi (PPL n 296) sur la contractualisation des Mutuelles avec les professionnels de santé est au centre des préoccupations des Français. Cette

Plus en détail

STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR

STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR MOUVEMENT POUR LA RENAISSANCE DU CAMEROUN STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR 1 TABLE DES MATIERES Déclaration de principes...5 STATUTS...7 PRÉAMBULE...7 CHAPITRE I : DES DISPOSITIONS GÉNÉRALES...7 CHAPITRE

Plus en détail

AFP Economie - Mardi 15 Janvier 2008-19:47 - Heure Paris (674 mots) ass-soc-gen

AFP Economie - Mardi 15 Janvier 2008-19:47 - Heure Paris (674 mots) ass-soc-gen AFP Economie - Mardi 15 Janvier 2008-19:47 - Heure Paris (674 mots) ass-soc-gen Mutuelle de retraite: 5.000 fonctionnaires dénoncent un "scandale de l'épargne" "C'est l'un des plus gros scandales de l'épargne

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE)

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) Article 2 L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'état de droit, ainsi que de

Plus en détail

FAITS et PROCEDURE - MOYENS et PRETENTIONS DES PARTIES :

FAITS et PROCEDURE - MOYENS et PRETENTIONS DES PARTIES : COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 2 chambre ARRET DU 08 FEVRIER 2011 Numéro d'inscription au répertoire général : 10/04047 FAITS et PROCEDURE - MOYENS et PRETENTIONS DES PARTIES : La SA Golfy Club France, dont

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail