Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens"

Transcription

1 Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet d une hausse plus marquée des exportations (479,4MdCAD, +3,6%,) que des importations (486,8 MdCAD, +2,6%). Sur le plan sectoriel, l amélioration des termes de l échange résulte de l accélération des ventes canadiennes de produits énergétiques (113,1 MdCAD,+7,6%), qui compense la hausse des importations de biens de consommation (97,7 MdCAD, +5,1%) liée au raffermissement de la demande intérieure. Sur le plan géographique, le Canada affiche un excédent commercial accru avec les Etats-Unis (+5%), tandis que le déficit canadien avec le reste du monde, notamment l Asie, se creuse légèrement (-1,1%). 1. En 2013, le Canada enregistre un déficit commercial significativement réduit sous l effet d une forte progression des exportations Après le déficit record enregistré en 2012 (-12 MdCAD) sous l effet du ralentissement de la demande mondiale, le solde de la balance commerciale des biens du Canada enregistre un déficit réduit de 38% en 2013 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), soit un niveau proche de ceux enregistrés en 2009 et 2010 (-6,8 MdCAD et -9,7MdCAD). Cette amélioration est due à une progression plus rapide des exportations (+3,6%, 479,4 MdCAD), désormais proches en valeur nominale de leur niveau pré-crise, par rapport aux importations (+2,6%, 486,8 MdCAD). Ce mouvement reflète avant tout la forte hausse des exportations du secteur énergétique (113,1 MdCAD, +7,6%), dont l excédent commercial (+69,2 MdCAD) s est accru de 16,8% par rapport à 2012, tandis que les biens de consommation génèrent un déficit commercial sectoriel croissant (-45,6 MdCAD, +2,5%). Hors énergie, le solde de la balance commerciale canadienne des biens se détériore de 7,5% par rapport à 2012 pour s établir à -76,7 MdCAD. 2. L accélération des exportations du secteur énergétique explique à elle seule la réduction du déficit commercial Avec 23,6% des exportations canadiennes, le secteur énergétique occupe une place croissante dans le commerce extérieur canadien, redevenant en 2013 le 1 er secteur à l export. La valeur des exportations canadiennes de produits énergétiques atteint 111 MdCAD en 2013, en hausse de 7,6% par rapport à 2012 (105,1 MdCAD). Les ventes de pétrole brut et pétrole brut bitumineux (79,1 MdCAD, +10,5%), de gaz naturel (12,3 MdCAD, +20,2%) et d électricité (2,5 MdCAD, +2,5%) connaissent une hausse particulièrement marquée, tandis que les ventes de produits pétroliers raffinés se contractent de 9,4% à 12,8 MdCAD, après la forte croissance enregistrée en 2012 (14,1 MdCAD, +30,1%). Le secteur manufacturier affiche des résultats décevants en 2013, confirmant la tendance observée sur la décennie Les ventes de biens et matières industriels, 2 e secteur à l export (22,3% des exportations canadiennes) affichent des gains quasi-nuls (106,8 MdCAD, +0,9%). Les ventes du secteur automobile, 3 e secteur à l export (68,2 MdCAD, 14,2% des exportations canadiennes), fléchissent de 0,4% en 2013, malgré la reprise cyclique de la demande américaine et la bonne tenue du marché canadien. Le secteur des TIC (Blackberry) enregistre un recul de 1,3% (22,6 MdCAD). Les ventes de matériels de 1

2 transports (Bombardier) sont quasi-stables en valeur (17,4 MdCAD, +0,1%). Le secteur des biens de consommation, 4 e secteur à l export, bénéficie particulièrement de l amélioration de la conjoncture mondiale (52,2 MdCAD, +7,6%). Les importations canadiennes restent dominées par les biens de consommation et les biens d équipement, signe que les capacités manufacturières existantes demeurent sous-utilisées. Avec 20% des importations canadiennes, les biens de consommation constituent le 1 er poste à l import (97,7 MdCAD, en hausse de 5,1%) et génèrent le 1 er déficit commercial sectoriel (-45,6 MdCAD, +2,5% par rapport à 2012). Les importations de biens et matières industriels, 2 e secteur à l import (92,3 MdCAD, 19% des importations canadiennes), enregistrent une croissance modeste en 2013 (+0,8%). Le secteur automobile, 3 e poste à l import (85 MdCAD, 17,5% des importations canadiennes), affiche une croissance dynamique (+2,6%), qui accentue le déficit sectoriel (-16,8 MdCAD, +17% par rapport à 2012). Les importations de matériels électriques et électroniques sont également en progression (56,5 MdCAD, +1,9%), creusant légèrement le déficit sectoriel à -33,9 MdCAD. Les importations de produits énergétiques poursuivent le repli entamé en 2011 (44 MdCAD, -3,9%). 3. Les Etats-Unis restent le 1 er partenaire commercial du Canada, mais la diversification géographique du commerce extérieur se poursuit Les États-Unis demeurent le 1 er partenaire commercial du Canada, totalisant 76% des exportations (84% en 2001) et 52% des importations canadiennes de marchandises (63% en 2001). Les exportations canadiennes (énergie, véhicules et pièces automobiles) bénéficient du rebond de la consommation des ménages américains et progressent de 5,5% (357,4 MdCAD), malgré la baisse des prix des produits énergétiques (pétrole, gaz naturel). Les importations canadiennes en provenance des Etats-Unis (énergie, biens de consommation, automobile) enregistrent une hausse de 5,8% (247,5 MdCAD), tirées, elles aussi, par la reprise de la consommation intérieure. Le traditionnel excédent commercial vis-à-vis du partenaire américain est en nette progression à 109,9 MdCAD (+5%). Parallèlement, le déficit commercial avec le reste du monde (hors Etats-Unis) s accentue de 0,4% en valeur à -117,3 MdCAD. L Union Européenne est le 2 e partenaire commercial du Canada en 2013, totalisant 7% des exportations canadiennes de biens (métaux précieux, carburants minéraux, composants aéronautiques) et 8,5% des importations (produits pharmaceutiques, véhicules légers, composants aéronautiques). Le commerce de biens UE-Canada se replie de 3,4% à 86,2 MdCAD. Le déficit bilatéral se creuse à -20,1 MdCAD (+69%), en faveur de l UE. La France affiche des performances décevantes, glissant du neuvième au dixième rang des clients et du huitième au neuvième rang des fournisseurs, les importations canadiennes de biens français ayant reculé de 10%. Parallèlement, les échanges commerciaux avec les marchés émergents ont augmenté substantiellement. Cette croissance est surtout imputable à la Chine, deuxième partenaire commercial étatique, qui devient le 2 e client du Canada devant le Royaume-Uni (20,5 MdCAD, 4,4% des exportations canadiennes) et reste son 2 e fournisseur (52,7Md CAD, 11,1% des importations canadiennes). L économie canadienne se caractérise par un haut degré d ouverture, qui la rend particulièrement vulnérable aux retournements de conjoncture. Le commerce extérieur canadien reste marqué par une double concentration géographique (85% des exportations sont à destination d économies avancées à croissance modérée) et sectorielle (importance croissante des hydrocarbures, du secteur minier et des secteurs connexes). Clause de non-responsabilité - Le service économique s efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l utilisation et de l interprétation de l information contenue dans cette publication. 2

3 Dollars courants (Md CAD) Annexes statistiques Sources : Statistiques Canada, Douanes françaises Annexe 1. Evolution des échanges de biens du Canada entre 2007 et 2013 (en Md CAD, en valeur) En MdCAD Variation 2012/2013 Importations 415,8 443,6 374,0 413,7 456,1 474,5 486,8 +2,6% Exportations 461,4 487,3 367,2 404,0 456,8 462,5 479,4 +3,6% Total 877,2 930,9 741,2 817,7 912,9 937,1 966,2 +3,1% Solde commercial 45,6 43,7-6,8-9,7 0,7-12,0-7,4-38,2% 600 Evolution des échanges de biens entre 2007 et 2013 (en MdCAD, en valeur) Solde commercial Importations Exportations Annexe 2. Structure sectorielle des échanges de biens sur la base de la balance des paiements A) Exportations Evolution de la part des exportations selon le produit Biens et matières industriels 22,1% 22,4% 21,0% 23,8% 25,2% 22,9% 22,3% énergétiques 18,5% 24,2% 20,2% 20,7% 22,7% 22,7% 23,6% Véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile 16,8% 12,6% 12,0% 14,2% 13,0% 14,8% 14,2% Biens de consommation 10,9% 10,4% 13,0% 11,8% 10,9% 10,5% 10,9% Machinerie et équipements 9,8% 9,5% 11,3% 9,5% 9,1% 9,5% 9,2% forestiers et matériaux de construction et d'emballage 8,7% 7,3% 7,5% 7,3% 6,7% 6,6% 7,1% agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des 3,9% 4,9% 5,5% 5,0% 5,3% 5,9% 5,8% aliments Matériel et pièces électroniques et électriques 6,6% 5,9% 6,6% 5,6% 5,1% 5,0% 4,7% Répartition sectorielle des exportations canadiennes (en %) Biens de consommation 11% Automobile (pièces, véhicules) 15% Matériel et pièces électroniques et électriques 5% Machinerie et équipements 9% énergétiques 24% Biens et matières industriels 23% agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments 6% forestiers et matériaux de construction et d'emballage 7% 3

4 Valeur des exportations selon les produits Evolution En MCAD 2013/2012 Exportations , , , , , ,5 3,6% agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments , , , , , ,3 2,4% agricoles et de la pêche , , , , , ,2 4,6% intermédiaires des aliments et du tabac 3 938, , , , , ,5-5% énergétiques , , , , , ,1 7,6% Pétrole brut et pétrole brut bitumineux , , , , , ,4 10,5% Gaz naturel, liquides de gaz naturel et produits connexes , , , , , ,9 20,2% pétroliers raffinés pour combustibles , , , , , ,1-9,4% Électricité 3 788, , , , , ,4 26,8% Autres produits énergétiques 5 836, , , , , ,2-18,5% Biens et matières industriels , , , , , ,9 0,8% Minerais et minéraux non métalliques , , , , , ,5-3,2% Minerais et concentrés de métaux 8 125, , , , , ,5-1,6% Minéraux non métalliques , , , , , ,0-5,0% en métal et produits minéraux non métalliques , , , , , ,4-0,8% intermédiaires en métal , , , , , ,0-0,3% métalliques usinés 4 148, , , , , ,2-0,2% minéraux non métalliques 2 070, , , , , ,8 8,7% Déchets et rebuts recyclables 5 134, , , , , ,2-7,6% chimiques de base et industriels, produits en plastique et en caoutchouc , , , , , ,0 5,8% chimiques de base et produits chimiques industriels , , , , , ,0 5,5% en plastique et en caoutchouc , , , , , ,4 6,3% forestiers et matériaux de construction et d'emballage , , , , , ,2 10,4% Billes, bois à pâte et autres produits forestiers 382,8 332,6 455,4 669,1 654,9 884,1 35,0% Pâtes et papiers , , , , , ,6 4,2% Matériaux de construction et d'emballage , , , , , ,7 13,5% Machinerie et équipements , , , , , ,0 0,2% Machines, matériel et pièces industriels , , , , , ,5 0,3% Aéronefs et autres matériel et pièces de transport , , , , ,4 17, ,1% Aéronefs, moteurs et pièces d'aéronefs , , , , , ,6 4,5% Autres matériel de transport et pièces 3 350, , , , , ,9-20,4% Matériel et pièces électroniques et électriques , , , , , ,8-1,3% Ordinateurs et appareils périphériques 2 703, , , , , ,5-6,1% Appareils de communication et d'audio-visuel 8 229, , , , , ,1-5% Autres appareils, matériel et pièces électroniques et électriques , , , , , ,3-0,8% Véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile , , , , , ,2-0,4% Automobiles et camions légers , , , , , ,7-0,8% Camions lourds et de poids moyen, autobus et autres véhicules automobiles 4 326, , , , , ,2 4,4% Pneus, moteurs et pièces d'automobiles , , , , , ,2-0,1% Biens de consommation , , , , , ,3 7,6% Aliments, boissons et produits du tabac , , , , , ,5 9,9% Vêtements, chaussures et produits textiles 4 461, , , , , ,5 0,3% du papier et produits publiés 5 132, , , , , ,7 0,2% pharmaceutiques et médicinaux 7 115, , , , , ,4 9,1% Meubles et articles d'ameublement 4 976, , , , , ,8 2,3% nettoyants, appareils électroménagers, et biens et fournitures divers 9 354, , , , , ,5 10,5% 4

5 A) Importations Evolution de la part des importations selon le produit Biens de consommation 19,5% 19,5% 23,0% 20,8% 19,6% 19,6% 20,1% Biens et matériels industriels 17,9% 17,9% 17,1% 18,7% 19,8% 19,3% 19,0% de l'automobile 19,6% 16,6% 15,6% 17,3% 16,3% 17,5% 17,5% Machinerie et équipements 12,6% 12,7% 12,6% 11,6% 12,1% 12,2% 12,4% Matériel et pièces électroniques et électriques 12,2% 11,7% 12,5% 12,3% 12,1% 11,7% 11,6% énergétiques 8,7% 11,7% 8,6% 9,1% 10,2% 9,6% 9,0% forestiers et matériaux de construction et 4,2% 4,1% 4,4% 4,2% 4,1% 4,3% 4,3% d'emballage agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments 2,3% 2,4% 2,9% 2,7% 2,7% 2,6% 2,7% agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments 3% Matériel et pièces électroniques et électriques 12% Répartition sectorielle des importations canadiennes (en %) Biens de consommation 21% Automobile (véhicules, pièces) 18% énergétiques 9% Biens et matières industriels 20% forestiers et matériaux de construction et d'emballage 4% Machinerie et équipements 13% Valeur des importations selon les produits Evolution En MCAD 2012/2011 Importations , , , , , ,5 2,6% agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments , , , , , ,8 6,8% agricoles et de la pêche 7 981, , , , , ,3 9,6% intermédiaires des aliments et du tabac 2 832, , , , , ,4-1,4% énergétiques , , , , , ,9-3,9% Pétrole brut et pétrole brut bitumineux , , , , , ,4-14,7% Gaz naturel, liquides de gaz naturel et produits connexes 6 513, , , , , ,6 35,2% pétroliers raffinés pour combustibles 9 507, , , , , ,6 14,4% Électricité 1 332,2 646,1 650,0 370,2 231,7 338,9 58,5% Autres produits énergétiques 1 494, , , , ,1 965,1-21,2% Biens et matériels industriels , , , , , ,8 0,8% Minerais et minéraux non métalliques 8 975, , , , , ,2 14,9% Minerais et concentrés de métaux 8 300, , , , , ,2 14,2% Minéraux non métalliques 675,3 510,7 598,4 634,3 665,5 834,4 25,3% en métal et produits minéraux non métalliques , , , , , ,0-7,9% intermédiaires en métal , , , , , ,8-11,4% métalliques usinés 7 275, , , , , ,0 0,4% minéraux non métalliques 4 755, , , , , ,9 5,9% Déchets et rebuts recyclables 4 638, , , , , ,2-21,5% 5

6 Dollars courants (Md CAD) chimiques de base et industriels, produits en plastique et en caoutchouc , , , , , ,6 7,0% chimiques de base et produits chimiques industriels , , , , , ,0 9,9% en plastique et en caoutchouc , , , , , ,6 3,0% forestiers et matériaux de construction et d'emballage , , , , , ,7 2,7% Billes, bois à pâte et autres produits forestiers 321,3 340,2 316,6 269,8 294,9 317,1 7,8% Pâtes et papiers 3 040, , , , , ,4 3,4% Matériaux de construction et d'emballage , , , , , ,2 2,6% Machinerie et équipements , , , , , ,1 4,2% Machines, matériel et pièces industriels , , , , , ,5 0,4% Aéronefs et autres matériel et pièces de transport , , , , , ,6 17,6% Aéronefs, moteurs et pièces d'aéronefs , , , , , ,1 16,9% Autres matériel de transport et pièces 4 483, , , , , ,5 19,3% Matériel et pièces électroniques et électriques , , , , , ,1 1,9% Ordinateurs et appareils périphériques 9 793, , , , , ,3 1,1% Appareils de communication et d'audio-visuel , , , , , ,0-0,8% Autres appareils, matériel et pièces électroniques et électriques , , , , , ,9 3,9% Véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile , , , , , ,2 2,6% Automobiles et camions légers , , , , , ,4 6,5% Camions lourds et de poids moyen, autobus et autres véhicules automobiles 7 071, , , , , ,9-1,1% Pneus, moteurs et pièces d'automobiles , , , , , ,1 0,1% Biens de consommation , , , , , ,9 5,1% Aliments, boissons et produits du tabac , , , , , ,7 6,6% Vêtements, chaussures et produits textiles , , , , , ,8 7,6% du papier et produits publiés 9 484, , , , , ,2 1,9% pharmaceutiques et médicinaux , , , , , ,4 0,3% Meubles et articles d'ameublement 5 539, , , , , ,0 4,8% nettoyants, appareils électroménagers, et biens et fournitures divers , , , , , ,9 5,9% Annexe 3. Structure sectorielle du déficit commercial du Canada (en Md CAD, en valeur) énergétiques agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments Biens et matières industriels 20 0 forestiers et matériaux de construction et d'emballage Machinerie et équipements -20 Automobiles (véhicules, pièces) Matériel et pièces électroniques et électriques Biens de consommation 6

7 Annexe 5. Principaux fournisseurs du Canada Principaux fournisseurs du Canada en 2012 Principaux fournisseurs du Canada en 2013 Importations 2012 Part cumulée Importations 2013 Part cumulée 1 Etats-Unis 233,9 50,6% 49,6% 1 Etats-Unis 247,5 52,1% 52,1% 2 Chine 50,7 11,0% 60,4% 2 Chine 52,7 11,1% 63,2% 3 Mexique 25,5 5,5% 65,9% 3 Mexique 26,7 5,6% 68,8% 4 Japon 15,0 3,3% 68,8% 4 Japon 15,4 3,2% 72,1% 5 Allemagne 14,3 3,1% 71,7% 5 Allemagne 13,7 2,9% 74,9% 6 Royaume-Uni 8,5 1,8% 74,0% 6 Royaume-Uni 8,4 1,8% 76,7% 7 Corée du Sud 6,3 1,4% 75,5% 7 Corée du Sud 7,3 1,5% 78,3% 8 France 6,0 1,3% 76,7% 8 Italie 5,8 1,2% 79,5% 9 Algérie 5,2 1,1% 77,9% 9 France 5,4 1,1% 80,6% 10 Italie 5,0 1,1% 79,0% 10 Taiwan 4,7 1,0% 81,6% Annexe 6. Principaux clients du Canada Principaux clients du Canada en 2012 Principaux clients du Canada en 2013 Exportations 2012 Part cumulée Exportations 2013 Part cumulée 1 Etats-Unis 338,7 74,5% 74,5% 1 Etats-Unis 357,4 75,8% 75,1% 2 Royaume-Uni 19,3 4,3% 78,8% 2 Chine 20,5 4,4% 80,2% 3 Chine 18,8 4,1% 82,9% 3 Royaume-Uni 14,0 3,0% 83,2% 4 Japon 10,4 2,3% 85,2% 4 Japon 10,7 2,3% 85,4% 5 Mexique 5,4 1,2% 86,4% 5 Mexique 5,4 1,2% 86,6% 6 Corée du Sud 4,5 1,0% 87,4% 6 Hong-Kong 4,9 1,0% 87,6% 7 -Bas 3,7 0,8% 88,2% 7 -Bas 3,6 0,8% 88,4% 8 Allemagne 3,6 0,8% 89,0% 8 Allemagne 3,5 0,7% 89,1% 9 France 3,1 0,7% 89,7% 9 Corée du Sud 3,4 0,7% 89,9% 10 Hong-Kong 2,6 0,6% 90,3% 10 France 3,0 0,6% 90,5% 7

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie

Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Malgré des échanges peu dynamiques, le déficit commercial se réduit grâce à la baisse des importations d énergie Au premier semestre, les importations diminuent (-1,2%), tandis que les exportations sont

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011 Canada-Suisse Publication n o 211-13-F Le 15 novembre 211 Alexandre Gauthier* Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche parlementaires Canada-Suisse

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011 Canada-Belgique Publication n o 211-123-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme

Des échanges commerciaux encore modestes, mais dont les perspectives apparaissent particulièrement prometteuses à moyen terme Les échanges commerciaux francomozambicains en 2013 Résumé En 2013, les échanges de biens entre la France et le Mozambique se sont élevés à 121,2 M EUR, soit une baisse de -17,8 % sur l année. La forte

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

DG Trésor Septembre 2015

DG Trésor Septembre 2015 Les échanges commerciaux entre la France et le Portugal au premier semestre 2015 (balance des biens) DG Trésor Septembre 2015 Le déficit commercial de la France avec le Portugal a poursuivi sa décrue au

Plus en détail

Commerce international des marchandises du Québec

Commerce international des marchandises du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Commerce international des marchandises du Québec Décembre 2014 Volume 15, numéro 3 I CONJONCTURE I Hausse des exportations au troisième trimestre 2014 Au

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

L ÎLE MAURICE. Les relations commerciales de la Belgique avec

L ÎLE MAURICE. Les relations commerciales de la Belgique avec Les relations commerciales de la Belgique avec L ÎLE MAURICE Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2014 Sur l ensemble de 2014, les exportations sont quasiment stables (+0,1 %, après -1,2 %), malgré une fin d année favorable. La progression des ventes de l aéronautique

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Evolution contrastée selon les secteurs

Evolution contrastée selon les secteurs Evolution contrastée selon les secteurs Reprise sous conditions Paris, le 20 mars 2014 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49 - hmejean@uic.fr

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

Volume 2, numéro 7 29 mars 2005. La Chine. Deuxième partie : l ouverture au commerce international. Sommaire

Volume 2, numéro 7 29 mars 2005. La Chine. Deuxième partie : l ouverture au commerce international. Sommaire ISSN 1708-9158 Volume 2, numéro 7 29 mars 2005 La Chine Deuxième partie : l ouverture au commerce international Sommaire 1. Avec la mise en œuvre de réformes en 1978 et 1992, la Chine a donné une nouvelle

Plus en détail

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le CANADA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015 L a situation économique de Taiwan au ème semestre 1 Résumé L économie taiwanaise subit un ralentissement prononcé au ème trimestre, qui conduit le gouvernement à diviser par deux sa prévision de croissance

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Indice des prix à la production et à l importation

Indice des prix à la production et à l importation 05 Prix 982-1100 Indice des prix à la production et à l importation Neuchâtel, 2011 Qu est-ce que l indice des prix à la production et à l importation? L indice des prix à la production (IPP) mesure l

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

Premier semestre 2015

Premier semestre 2015 http://lekiosque.finances.gouv.fr Amélioration du déficit liée à l'allègement de la facture énergétique Premier semestre 2015 Au premier semestre 2015, la reprise des exportations se confirme (+3,4 %,

Plus en détail

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le:

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le: Les relations commerciales de la Belgique avec le: LUXEMBOURG Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 06 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 10 février 2013 Le commerce extérieur du canton de Genève en 2011 En 2011, selon les résultats définitifs de la statistique du commerce extérieur établie par l Administration

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits

D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits Benoît USCIATI Direction de la Balance des paiements Service des Transactions courantes et Laboratoire

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

2012 Stabilisation de l activité. 2013 Perspectives de reprise

2012 Stabilisation de l activité. 2013 Perspectives de reprise 2012 Stabilisation de l activité 2013 Perspectives de reprise Quel avenir pour l industrie chimique en France? Enjeux énergétiques Paris, le 21 mars 2013 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

LA DÉFLATION MENACE-T-ELLE DANS MAI 2014 LA ZONE EURO?

LA DÉFLATION MENACE-T-ELLE DANS MAI 2014 LA ZONE EURO? LA DÉFLATION MENACE-T-ELLE DANS MAI 2014 LA ZONE EURO? PRIX À LA CONSOMMATION 5 Indice général et inflation sous-jacente variation sur 12 mois en % 4 3 Indice général 2 1 Indice hors alimentation et énergie

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO?

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? Département analyse et prévision de l OFCE L année 2003 aura été assez désastreuse pour la zone euro sur le plan des échanges extérieurs, qui ont contribué

Plus en détail

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Canada-Mexique Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

TABLEAUX STATISTIQUES

TABLEAUX STATISTIQUES Continentalisation Cahier de recherche 9-9 Décembre 199 ----------------------------- COMMERCE, CROISSANCE ET EMPLOI : LE CAS DU MEXIQUE TABLEAUX STATISTIQUES Afef Benessaieh et Christian Deblock Groupe

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

Communiqué de presse Pressemitteilung Comunicato Stampa

Communiqué de presse Pressemitteilung Comunicato Stampa OFS BFS UST Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Service d information Informationsdienst Servizio informazioni Servetsch

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Table des matières En bref 1 Une stagnation des exportations au cours des années 2000 1 Un recul majeur sur le marché

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

LA CONSOMMATION D ÉNERGIE DANS L INDUSTRIE EN FRANCE

LA CONSOMMATION D ÉNERGIE DANS L INDUSTRIE EN FRANCE Avril 2015 ID Comprendre le secteur de l électricité en un seul clic LA CONSOMMATION D ÉNERGIE DANS L INDUSTRIE EN FRANCE Note de conjoncture Contrairement à l énergie destinée au bâtiment ou au transport,

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

Les relations commerciales de la Belgique avec l. Afrique du sud

Les relations commerciales de la Belgique avec l. Afrique du sud Les relations commerciales de la Belgique avec l Afrique du sud Relations commerciales 3 Table des matières 1. Quelques indicateurs économiques 6 2. Indice du prix unitaire des marchandises à l importation

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Août 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le GHANA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La

Plus en détail

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011

Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 2011 Panorama des échanges extérieurs du secteur agroalimentaire en 211 LES ÉTUDES DE > En 211, les produits agroalimentaires 1 ont apporté une contribution majeure aux exportations françaises, puisqu un quart

Plus en détail

CONJONCTURE FRANÇAISE

CONJONCTURE FRANÇAISE CONJONCTURE FRANÇAISE Faiblesse de l investissement L amélioration récente du climat des affaires peine à se traduire par une augmentation de l activité. Dans le secteur industriel, la production reste

Plus en détail

Les Comptes Nationaux 2008 et estimation 2009

Les Comptes Nationaux 2008 et estimation 2009 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ---------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work Fatherland ---------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS ----------

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 341 II. LISTE DES TABLEAUX... 341 III. PRESENTATION... 342 IV. METHODOLOGIE... 342 V. DÉFINITIONS... 342 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

BILAN SEMESTRIEL DU COMMERCE EXTERIEUR

BILAN SEMESTRIEL DU COMMERCE EXTERIEUR BILAN SEMESTRIEL DU COMMERCE EXTERIEUR PREMIER SEMESTRE 2015 7 AOUT 2015 Dossier coordonné par le Pôle commerce extérieur de la Direction générale du Trésor Retrouver l intégralité de ce dossier en ligne

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008.

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Elaboré à partir des banques des données du système d information

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE AOÛT 9 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Pays de la Loire Tendances régionales Août 9 Page 1 sur 8 Vue d

Plus en détail

Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure nette

Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure nette Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 22 septembre 2014 Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Forte révision à la hausse des budgets d investissement dans l industrie manufacturière : +2% pour 2014 et +3% pour 2015 2. Dépenses

Plus en détail

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Septembre 2014 Sommaire I. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation Avril-Mai-Juin 20 Note trimestrielle N 30 Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation RESUME DE L EVOLUTION DU TRIMESTRE (Avril-Mai-Juin 20) Sensible progression Dans la continuité

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE L AGRICULTURE POUR LE QUÉBEC Préparée pour l Union des producteurs agricoles 31 octobre 2014 Siège social : 825, rue Raoul-Jobin, Québec (Québec) Canada, G1N 1S6

Plus en détail

Coup de projecteur COMMERCE EXTERIEUR DE RHÔNE-ALPES ÉDITO

Coup de projecteur COMMERCE EXTERIEUR DE RHÔNE-ALPES ÉDITO n 13 Mai 2014 COMMERCE EXTERIEUR DE RHÔNE-ALPES DU 4 AU 6 JUIN 2014 ÉDITO MOBILISATION SUR TOUS LES FRONTS Alors que le commerce extérieur de biens en Rhône-Alpes a longtemps dégagé un excédent conséquent

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail