Mme BOULET Statisticienne DIM Dr LEHIANI praticien hygiéniste UHLIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mme BOULET Statisticienne DIM Dr LEHIANI praticien hygiéniste UHLIN"

Transcription

1 Système d Information d Hospitalier et lutte contre les infections nosocomiales Mme BOULET Statisticienne DIM Dr LEHIANI praticien hygiéniste UHLIN

2 1. Présentation du CH Jacques- Cœur 2. Le dispositif mis en place en lien avec le SIH 3. Avantages Inconvénients nients 4. Est-il adaptable dans d autres d ES?

3 1- Présentation du CH Jacques-Cœur ur

4 1- Présentation du CH Jacques-Cœur Le centre hospitalier Jacques-Cœur a ouvert ses portes en novembre 1994.

5 1- Présentation du CH Jacques-Cœur Le centre hospitalier en quelques chiffres Centre hospitalier de 930 lits séjours au total (courts, moyens, longs) 2000 agents (dont 200 médicaux et pharmaceutiques) 800 PC et clients légers, 305 imprimantes et 40 serveurs 70 portables 40 applications Centre hospitalier Jacques CœurC

6 2 - Le dispositif mis en place en lien avec le S.I.H

7 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Le dispositif appelé «SurvISO» est installé dans 5 services de chirurgie pour 7 spécialités (l ophtalmologie ayant son propre logiciel spécifique): Orthopédie Urologie Viscérale Vasculaire Plastie ORL Gynécologie + l Unité d Hygiène et de Lutte contre les Infections Nosocomiales U.H.L.I.N.

8 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Le but de cette application : rendre le circuit de la surveillance ISO le plus automatisé possible. Avant: la surveillance était effective en orthopédie et ophtalmologie. Tout se faisait manuellement. Aujourd hui: avec l application Access SurvISO pour les 5 services de chirurgie = semi-automatisation

9 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Bloc opératoire Contre visite Serveur informations médicales Requête SQL Fichier texte Serveur de biologie Bactériologie Services de chirurgie Pré-remplissage des fiches U.H.L.I.N. Expertise + validation des fiches Envoi automatique des données au

10 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Circuit de SurvISO Une requête (SQL) la nuit: Extraction des données administratives et médicales des patients Extraction des données labo des examens faits sur ces patients avec commentaires sur d éventuelles bactéries Bases Oracle avec lien entre les données patients et données labo Résultats dispatchés en fichier texte dans les 5 services de chirurgie + UHLIN qui va alimenter Access.

11 Dans chaque service de chirurgie 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH

12 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH

13 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Croisement des données bactériologiques liées à l intervention chirurgicale en post opératoire: Elles n apparaissent que si les données sont positives Elles servent à l UHLIN pour valider s il y a ISO ou non

14 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Les secrétaires médicales donnent les fiches préimprimées aux chirurgiens qui remplissent la partie intervention et infection sur papier. Une fois la fiche remplie, elle sera donnée au secrétariat de l UHLIN.

15 L UHLIN 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH

16 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH XXXXX

17 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH

18 2- Le dispositif mis en place en lien avec le SIH Au DIM, chaque fin de semestre: Récupération des données saisies par l UHLIN de l application Access SurvISO Confection du fichier Excel (csv) avec contrôles sur les données aux normes du CClin A l UHLIN Derniers contrôles puis envoi du fichier au CClin par internet.

19 3- Avantages Inconvénients nients

20 3- Avantages - Inconvénients Points forts Points faibles Améliorations futures Partie administrative de la fiche automatisée Quelques données de l'intervention automatisées Renseignements sur les données bactériologiques positives suite à l intervention, pour l UHLIN Automatisation totale impossible Dépend des évolutions de versions des bases Oracle, d'éventuels changements de logiciels Parties intervention et infection à saisir manuellement par le chirurgien et l'uhlin Depuis quelques mois, acquisition d'un logiciel des RDV de bloc: - objectif: récupérer des données automatiquement telle que la durée de l'intervention. Meilleure qualité des données (moins de risques d erreurs) Exhaustivité des données: élimination des demandes de requêtes au DIM + élimination des contrôles à la main entre requêtes et fiches. Outil d aide à la valorisation pour le DIM Des modifications sur les données médicales ne se répercutent pas automatiquement (par exemple, annulation de l'acte quelques jours après la saisie) Acquisition future d'un logiciel anesthésie: - objectif: récupérer des données automatiquement telle que le Score ASA

21 4 - Est-il adaptable dans d autres d ES?

22 4 - Est-il adaptable dans d autres ES? Adaptable quelque soit le SIH de l hôpital: le cahier des charges, la logique reste la même pour tous Adaptable dans d autres ES si et seulement si: Base Oracle des données patients = Crossway - McKesson Base Oracle de la Biologie = SRI - Hexaflux Dans ce cas: Revoir la sélection des codes actes à surveiller: adapter la requête SQL + Access Application Access SurvISO: Tables paramètres dans Access = protocole R.A.I.S.I.N. (3) Adapter des tables paramètres aux codes actes choisis (2) Envoi au CClin Fichier Excel (CSV) = normes

23 Merci de votre attention

Informatisation de la surveillance des ISO. Retour d expérience des Hôpitaux du Léman 1 et du Centre Hospitalier Alpes Léman 2

Informatisation de la surveillance des ISO. Retour d expérience des Hôpitaux du Léman 1 et du Centre Hospitalier Alpes Léman 2 Informatisation de la surveillance des ISO Retour d expérience des Hôpitaux du Léman 1 et du Centre Hospitalier Alpes Léman 2 Journée ISO CCLIN sud est 5 avril 2012 Dr Dusseau 1,2, Mme Gérosa 2, Mme Cassaz

Plus en détail

Du dossier patient informatisé au taux d ISOd

Du dossier patient informatisé au taux d ISOd Du dossier patient informatisé au taux d ISOd Berrouane Y., Graglia E., Gendreike Y., Lieutier F., Pugliese P., Roux A.C., Dulbecco F., Fosse T. Contexte : le suivi des ISO Programme National de Lutte

Plus en détail

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité

Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité Reconfiguration du circuit d approvisionnement pharmacie / bloc opératoire dans un hôpital de proximité PLAN 1. Introduction: la reconstruction du bloc opératoire 2. Matériel et méthodes: la réflexion

Plus en détail

UNE BASE DE DONNÉES UNIQUE POUR GÉRER ALERTES, SURVEILLANCE ET SIGNALEMENTS DES INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS (IAS)

UNE BASE DE DONNÉES UNIQUE POUR GÉRER ALERTES, SURVEILLANCE ET SIGNALEMENTS DES INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS (IAS) UNE BASE DE DONNÉES UNIQUE POUR GÉRER ALERTES, SURVEILLANCE ET SIGNALEMENTS DES INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS (IAS) Y. Berrouane 1, E. Graglia 1, Y. Gendreike 2, P. Veyres 1, P. Pugliese 3, F. Dulbecco

Plus en détail

Surveillance des infections du site opératoire assistée par ordinateur

Surveillance des infections du site opératoire assistée par ordinateur Surveillance des infections du site opératoire assistée par ordinateur Utilisation des bases de données disponibles dans le système d information médicale Annie CHALFINE 1, Laurence PERNICENI 1, Loïc FLACHET

Plus en détail

Surveillance semi-automatisée des infections du site opératoire : Exemple du CHU de Nantes

Surveillance semi-automatisée des infections du site opératoire : Exemple du CHU de Nantes Surveillance semi-automatisée des infections du site opératoire : Exemple du CHU de Nantes Unité de Gestion du Risque Infectieux/service de Bactériologie-Hygiène Service d Information Médicale Page 1 Contexte

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT 1 CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT Dr Bertrand ISAAC Pharmacien Praticien Hospitalier Centre Hospitalier Loire Vendée Océan

Plus en détail

Nouveaux indicateurs. La Direction. La médecine du travail. Le laboratoire

Nouveaux indicateurs. La Direction. La médecine du travail. Le laboratoire Nouveaux indicateurs Règles de remplissage/contrôle/preuves inconnus: En 2012, on devra saisir 2011 Eléments «nouveaux» (officieux et pas définitifs) Il faut idéalement d ici le 31 décembre pour: La Direction

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE

LA SURVEILLANCE DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE LA SURVEILLANCE DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE Dr. L. SIMON, Praticien Hospitalier coordonnateur CClin Est, Nancy 29 èmes Journées nationales d étude et de perfectionnement de l UNAIBODE, 25 mai 2012

Plus en détail

Maîtrise des risques de soins par approche processus en Service de Chirurgie Ambulatoire

Maîtrise des risques de soins par approche processus en Service de Chirurgie Ambulatoire Maîtrise des risques de soins par approche processus en Service de Chirurgie Ambulatoire Pas à pas, en avant, marchons vers l objectif! Vincent BOUDERLIQUE PARIS 06-11-2012 A LA UNE METHODES et OUTILS

Plus en détail

Efficacité de la surveillance des infections du site opératoire

Efficacité de la surveillance des infections du site opératoire Efficacité de la surveillance des infections du site opératoire Marine Giard 34 ème journées régionales de formation en hygiène hospitalière Mercredi 25 mai 2011 Contexte Environ 7M d interventions chirurgicales

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

A111, A112, A113, A121, A124, A131, A132, A134, A141, A143, A221, A223, A232, A311, A312, A321, A323, A331, A419

A111, A112, A113, A121, A124, A131, A132, A134, A141, A143, A221, A223, A232, A311, A312, A321, A323, A331, A419 BTS Services informatiques aux organisations Session 2013 E4 Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4 DESCRIPTION D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE (fournie par l étudiant) Épreuve

Plus en détail

SMS Prérequis SOMMAIRE

SMS Prérequis SOMMAIRE Prérequis :! Commande de SMS auprès de smsfactor (www.smsfactor.com)! Osoft à partir de la version 6.61.140 pour les praticiens et 6.62.016 pour les Etablissements.! Osoft Serveur (pour Mac et PC) ou en

Plus en détail

AUDIT BLOC OPERATOIRE

AUDIT BLOC OPERATOIRE AUDIT BLOC OPERATOIRE Forum Octobre 2006 G.Bossuat, inf, HPCI, CHUV 1 Rappel théorique Audit vient du mot latin «audire», écouter. L audit, est un processus méthodique, indépendant et documenté permettant

Plus en détail

Groupe d évaluation des pratiques en hygiène en hospitalière

Groupe d évaluation des pratiques en hygiène en hospitalière XI ème Rencontre Internationale Francophone des Infimiers(e)s en Hygiène Hospitalière 8 et 9 mai 2008 à Liège Groupe d évaluation des pratiques en hygiène en hospitalière Méthodologie d audit Préparation

Plus en détail

Centre Hospitalier de Cornouaille Quimper-Concarneau. RRESO S t Brieuc 13 Septembre 2007

Centre Hospitalier de Cornouaille Quimper-Concarneau. RRESO S t Brieuc 13 Septembre 2007 Signalement des IN Centre Hospitalier de Cornouaille Quimper-Concarneau RRESO S t Brieuc 13 Septembre 2007 1 Decret 671 du 26/07/2001 2 «Tout médecin, pharmacien, chirurgien-dentiste, sage-femme ou membre

Plus en détail

Formation des auditeurs

Formation des auditeurs GRoupe d Evaluation des Pratiques en Hygiène Hospitalière Audit 2007 La préparation cutanée de l opéré Formation des auditeurs Groupe «POP» : Marie-Alix ERTZSCHEID, Michèle AGGOUNE, Dr. Claude BERNET,

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU MODULE DE SAISIE ET

MODE D EMPLOI DU MODULE DE SAISIE ET MODE D EMPLOI DU MODULE DE SAISIE ET D ANALYSE SOMMAIRE A Installation de POP_TABLEUR.xls... 2 B Saisie des données... 5 C Edition du rapport d analyse... 15 D Edition des graphiques... 17 E Edition du

Plus en détail

Identification de facteurs de risque infectieux en chirurgie carcinologique du sein

Identification de facteurs de risque infectieux en chirurgie carcinologique du sein Identification de facteurs de risque infectieux en chirurgie carcinologique du sein Enquête SURVISO-GPIC 20 GROUPE DE PREVENTION DES INFECTIONS EN CANCEROLOGIE GPIC F.LEMARIE, EOH Dr. MY LOUIS, B.CLARISSE

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE L'OMRH et le MSPP conformément aux dispositions de l Arrêté du 11 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours

Plus en détail

STERILISATION CENTRALE DU CHU DE ROUEN

STERILISATION CENTRALE DU CHU DE ROUEN CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 SOMMAIRE 1. PRESENTATION A. Le cadre de santé B. Le CHU de Rouen C. La stérilisation Centrale du CHU 2. HISTORIQUE A. Pourquoi l acquisition du AMSCO V PRO 1 Plus B. Qu

Plus en détail

Offre de service. PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique

Offre de service. PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique Offre de service PONYA Système informatique de Gestion pour Hôpital, clinique, polyclinique Les besoins propres aux établissements de sante Enregistrer toutes les activités de soins et service pour une

Plus en détail

Compatibilité entre gestion du temps et mesures d hygiène au bloc opératoire

Compatibilité entre gestion du temps et mesures d hygiène au bloc opératoire Compatibilité entre gestion du temps et mesures d hygiène au bloc opératoire Livio Durando, Adrienne Ghibaudo, Deborah de Keiser, Mathilde de Sevelinges, Dr Olivia Keita-Perse Contexte Mise en place successive

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

Réseau GPIC, cancérologie : de l action à l amélioration des taux. Dr Pierre BERGER, Institut paoli-calmettes GPIC

Réseau GPIC, cancérologie : de l action à l amélioration des taux. Dr Pierre BERGER, Institut paoli-calmettes GPIC Réseau GPIC, cancérologie : de l action à l amélioration des taux Dr Pierre BERGER, Institut paoli-calmettes GPIC GPIC Groupe pour la Prévention des Infections en Cancérologie Groupe collaboratif de la

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LOCHES 1, rue du Docteur-Martinais 37600 LOCHES SEPTEMBRE 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ NOVEMBRE 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

de la gestion des lits à l ordonnancement

de la gestion des lits à l ordonnancement de la gestion des lits à l ordonnancement Mardi 24 janvier 2012 Dr. Yvon Goarin membre du Directoire Mme Nadia Antignac responsable de l ordonnancement Agenda Présentation de l établissement Les enjeux

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : UNITE AMBULATOIRE MEDICO-CHIRURGICALE Pôle : 1- CHIRURGIES ET COOPERATION Etablissement : L Hôpital

Plus en détail

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 -

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - REGROUPEMENT DE LA CLINIQUE ADASSA ET DE LA CLINIQUE DU DIACONAT DE STRASBOURG --- NAISSANCE DE LA CLINIQUE ADASSA - DIACONAT --- Strasbourg (Bas-Rhin), le 06 janvier 2011 la clinique Adassa et la clinique

Plus en détail

Clinique de chirurgie esthétique, Tunis. Résultats Audit

Clinique de chirurgie esthétique, Tunis. Résultats Audit Clinique de chirurgie esthétique, Tunis Résultats Audit Cet audit se présente sous formes d affirmations aux questions simples. Ces affirmations, regroupées par thème, permettent de définir la qualité

Plus en détail

Outil d évaluation de la fonction linge en établissement de santé et en EHPAD

Outil d évaluation de la fonction linge en établissement de santé et en EHPAD Outil d évaluation de la fonction linge en établissement de santé et en EHPAD Guide informatique Centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales CCLIN Sud-Est Hôpital Henry Gabrielle

Plus en détail

HISTORIQUE DES REVISIONS

HISTORIQUE DES REVISIONS PLANOP Date : 01/04/2005 Référence : ESENS/ Indice : Résumé : Mots clés : PLANOP premier logiciel linux de programmation des blocs opératoires. PLANOP Rédacteur : JF PANNAS Visa :

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Basse-Normandie Champagne-Ardenne Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims RECRUTE DEUX PRATICIENS EN ANESTHÉSIE-RÉANIMATION À TEMPS PLEIN Missions : Renseignements & candidatures : 03 26 78 74 44

Plus en détail

Information des professionnels de santé en prévention du risque infectieux nosocomial : indicateurs de la LIN et sources d information

Information des professionnels de santé en prévention du risque infectieux nosocomial : indicateurs de la LIN et sources d information Information des professionnels de santé en prévention du risque infectieux nosocomial : indicateurs de la LIN et sources d information Modifiez le style des sous-titres du masque Dr Sandrine Linares Généralités

Plus en détail

Guide utilisateur de l application WEB-REA

Guide utilisateur de l application WEB-REA Année 2015 Guide utilisateur de l application WEB-REA Version 1.0 1 Table des matières I. Connexion... 3 II. Saisie de fiches... 6 1. Nouvelle fiche service... 6 2. Modifier fiche service... 8 3. Nouvelle

Plus en détail

Clinique de chirurgie esthétique, Casablanca. Résultats Audit

Clinique de chirurgie esthétique, Casablanca. Résultats Audit Clinique de chirurgie esthétique, Casablanca Résultats Audit Cet audit se présente sous formes d affirmations aux questions simples. Ces affirmations, regroupées par thème, permettent de définir la qualité

Plus en détail

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 Une place d auto-assureur unique en France : Rôle traditionnel de défense de l Institution

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS. Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux Rennes cedex

LIVRET D ACCUEIL LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS. Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux Rennes cedex CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS UNITÉS AMBULATOIRES DE CHIRURGIE ET D ANESTHÉSIE Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux - 35033 Rennes cedex 9

Plus en détail

Contexte aux Hospices Civils de Lyon

Contexte aux Hospices Civils de Lyon Contexte aux Hospices Civils de Lyon Comment utiliser les données du système d information hospitalier pour surveiller les infections associées aux soins : l expérimentation des Hospices Civils de Lyon

Plus en détail

Hygiène et Chirurgie Ambulatoire

Hygiène et Chirurgie Ambulatoire Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière AFCA Reims, 2 et 3 juin 2005 Hygiène et Chirurgie Ambulatoire Dr J-P SALES Association Française de Chirurgie Ambulatoire Définitions AFCA «L ensemble

Plus en détail

Un Bloc 100% IBODE : La plue value

Un Bloc 100% IBODE : La plue value Un Bloc 100% IBODE : La plue value Mr Barbier Y, cadre de santé Mme Berthe C, IBODE Mme Glachant P, IBODE Dr Iederan C, Chirurgien viscéral Centre Hospitalier d ABBEVILLE Abbeville Abbeville : aux portes

Plus en détail

Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales de l'interrégion Paris - Nord Antenne Régionale de Picardie

Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales de l'interrégion Paris - Nord Antenne Régionale de Picardie Installation et utilisation du logiciel pour saisir les données de l enquête «Etat des lieux de la gestion des Excréta en Etablissements de santé et en Etablissements Médico-Sociaux» Centre de Coordination

Plus en détail

Guide utilisateur de l application web Conso-ATB

Guide utilisateur de l application web Conso-ATB Année 2010 Guide utilisateur de l application web Conso-ATB Conso-ATB 1 I Connexion à l application Table des matières II Choix de l établissement et de l année de consommation 1) niveau établissement

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis

CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis CENTRE HOSPITALIER FRANCIS ROBERT Ancenis Journée de la Commission de Soins Infirmiers et de Rééducation Médico- Technique 15 Novembre 2011 Unité de Chirurgie Ambulatoire Participantes : JEANIN Gisèle

Plus en détail

Introduction (3) Il existe 2 label Audipog :

Introduction (3) Il existe 2 label Audipog : Présentation des spécifications Audipog à destination des éditeurs de logiciels métier ou des professionnels possédant un dossier informatisé en périnatalité Septembre 2013 Introduction (1) L élaboration

Plus en détail

CLINIQUE DE LA PART-DIEU

CLINIQUE DE LA PART-DIEU ACTIVITE(S) : Médecine Chirurgie Obstétrique () Lutte contre les infections nosocomiales Source : TBIN Reflet global de la lutte contre les infections nosocomiales Score agrégé activités 2012 Cet indicateur

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Docteur Nicole ROATTINO Equipes Opérationnelles d Hygiène AP-HM

Docteur Nicole ROATTINO Equipes Opérationnelles d Hygiène AP-HM Docteur Nicole ROATTINO Equipes Opérationnelles d Hygiène AP-HM Au-delà de la surveillance réglementaire : Améliorer les modalités de participation à la surveillance du Réseau ISO Sud-Est. Restituer des

Plus en détail

Surveillance des infections du site opératoire Quels systèmes pour quels résultats? Pascal Astagneau SFHH Strasbourg, juin 2007

Surveillance des infections du site opératoire Quels systèmes pour quels résultats? Pascal Astagneau SFHH Strasbourg, juin 2007 Surveillance des infections du site opératoire Quels systèmes pour quels résultats? Pascal Astagneau SFHH Strasbourg, juin 2007 L infection du site opératoire, c est (1) une question de santé publique

Plus en détail

Guide utilisateur de l application WEB-REA

Guide utilisateur de l application WEB-REA Année 2013 Guide utilisateur de l application WEB-REA Version 1.0 1 Table des matières I. Connexion... 3 II. Saisie de fiches... 6 1. Nouvelle fiche service... 6 2. Nouvelle fiche... 7 3. Recherche de

Plus en détail

INTITULE DU POSTE. Directeur adjoint chargé du système d information NATURE DU POSTE LOCALISATIONS

INTITULE DU POSTE. Directeur adjoint chargé du système d information NATURE DU POSTE LOCALISATIONS DRH/ RRH service RH / Fait le 09/04/2010 PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE Directeur adjoint chargé du système d information Pourvu A pourvoir NATURE DU POSTE LOCALISATIONS Centre Hospitalier de Saint

Plus en détail

Retour d expérience de la traçabilité à l instrument à la stérilisation du Centre Hospitalier d Alès

Retour d expérience de la traçabilité à l instrument à la stérilisation du Centre Hospitalier d Alès Retour d expérience de la traçabilité à l instrument à la stérilisation du Centre Hospitalier d Alès Mme Jacob Corazza Valérie 13 Septembre 2014 Praticien Hospitalier Centre Hospitalier d Alès LOCALISATION

Plus en détail

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Catherine CADINOT, IDE Hygiéniste, Bloc Opératoire Stéphanie MULLIER, Qualiticienne - Maryline LEPAGE, IDE Hygiéniste, Services d

Plus en détail

La lutte contre les infections nosocomiales en France

La lutte contre les infections nosocomiales en France La lutte contre les infections nosocomiales en France Programmes de lutte contre les infections nosocomiales 2009/2013 Circulaire N DHOS/DGS/E 2/RI/2009/272 du 26 août 2009 1 Hôpitaux Hygiène des mains

Plus en détail

Guide informatique Surveillance MATER avec étude embarquée IMC

Guide informatique Surveillance MATER avec étude embarquée IMC Réseau de Surveillance des Infections Nosocomiales en Maternité Guide informatique Surveillance MATER avec étude embarquée IMC CClin Sud-Est Hôpital Henry Gabrielle - Villa Alice 20 Route de Vourles 69

Plus en détail

EVALUER LA MAITRISE DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD

EVALUER LA MAITRISE DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD EVALUER LA MAITRISE DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD Dr. Nathalie MAUBOURGUET Lundi 24 novembre 2008 Ministère de la Santé, Salle Laroque Séminaire National sur l Organisation de la Prévention des Infections

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

PASSEPORT AMBULATOIRE

PASSEPORT AMBULATOIRE 2013 PASSEPORT AMBULATOIRE Vous allez prochainement être admis dans notre unité d anesthésie et de chirurgie ambulatoire. Notre équipe médicale et soignante sera heureuse de vous y accueillir pour un séjour

Plus en détail

Solution de sauvegarde externalisée

Solution de sauvegarde externalisée Solution de sauvegarde externalisée POURQUOI BACK NET «Le choix d une stratégie de sauvegarde performante présente pour les entreprises d aujourd hui, un véritable enjeu en termes de viabilité.» Elle doit

Plus en détail

Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau

Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau PARTENARIAT ESTHER en Hygiène Hospitalière Coopération entre le CHU de Rennes et 2 hôpitaux de Bujumbura, Burundi Hôpital Prince Régent Charles Centre Hospitalo-Universitaire Kamenge L. SAUNDERS, F. NIYONKURU

Plus en détail

Nouveaux indicateurs du tableau de bord des Infections Nosocomiales. Mardi 25 janvier Hélène MARINI

Nouveaux indicateurs du tableau de bord des Infections Nosocomiales. Mardi 25 janvier Hélène MARINI Nouveaux indicateurs du tableau de bord des Infections Nosocomiales Mardi 25 janvier Hélène MARINI Indicateurs du tableau de bord de la lutte contre les infections nosocomiales Créés en février 2006 Objectifs

Plus en détail

Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau. Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau

Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau. Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau Il n y a pas de chirurgie de haut niveau sans anesthésie de haut niveau Il n y a pas d anesthésie de haut niveau sans chirurgie de haut niveau Chirurgie Ambulatoire Quelle organisation? Quel enjeu pour

Plus en détail

ANNEXE I Présentation du programme de formation conduisant au diplôme d'état d'infirmier de bloc opératoire

ANNEXE I Présentation du programme de formation conduisant au diplôme d'état d'infirmier de bloc opératoire ANNEXE I Présentation du programme de formation conduisant au diplôme d'état d'infirmier de bloc opératoire Le programme de formation a pour objectif de développer des compétences d'infirmier spécialisé

Plus en détail

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 SOMMAIRE L INAUGURATION DU 2 OCTOBRE 2009 p 4 La nouvelle Maison des Consultations L extension du bloc opératoire L HÔPITAL

Plus en détail

Les infections de site opératoire : de la surveillance à la prévention (données 1999 2003)

Les infections de site opératoire : de la surveillance à la prévention (données 1999 2003) Les infections de site opératoire : de la surveillance à la prévention (données 1999 2003) Bruno Grandbastien (SFHH, C-CLIN Paris-Nord et CHRU de Lille) Contexte Importance des infections du site opératoire

Plus en détail

Installation et utilisation du logiciel pour saisir les données de l enquête «DARI en EHPAD et établissements médico-sociaux»

Installation et utilisation du logiciel pour saisir les données de l enquête «DARI en EHPAD et établissements médico-sociaux» Installation et utilisation du logiciel pour saisir les données de l enquête «DARI en EHPAD et établissements médico-sociaux» mars 2013 Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales

Plus en détail

Comment l informatique et la RFID luttent contre les infections associées aux soins

Comment l informatique et la RFID luttent contre les infections associées aux soins La traçabilité de l hygiène des mains et des soins Comment l informatique et la RFID luttent contre les infections associées aux soins PRIX SPECIAL DU JURY 2015 CHALLENGE DES SERVICES SANS CONTACT PRIX

Plus en détail

Gestion des risques en chirurgie ambulatoire : Le point de vue de l assureur 26 Juin 2013, Pontivy

Gestion des risques en chirurgie ambulatoire : Le point de vue de l assureur 26 Juin 2013, Pontivy Gestion des risques en chirurgie ambulatoire : Le point de vue de l assureur 26 Juin 2013, Pontivy Sommaire Sham en quelques chiffres Sham et le management des risques Sham et la chirurgie ambulatoire

Plus en détail

INFORMATISATION DU DOSSIER DE SOINS: UN PROGRES?

INFORMATISATION DU DOSSIER DE SOINS: UN PROGRES? INFORMATISATION DU DOSSIER DE SOINS: UN PROGRES? Aude SOURY-LAVERGNE Réanimation polyvalente CHRU Lille JILAR 2012 Dossier unique Dossier médical Dossier paramédical Feuille de surveillance Biologie Dossier

Plus en détail

Gestion des risques en

Gestion des risques en Gestion des risques en Réseau des Praticiens en Hygiène hospitalière du Rhône 12 novembre 2012 endoscopie B Grisi : PH en Hygiene A Boudilmi : Ingénieur Qualité L hôpital nord ouest Villefranche Région

Plus en détail

BMR SUD-EST Réseau Sud-Est de Surveillance et de Prévention des Bactéries Multirésistantes aux Antibiotiques. Guide informatique

BMR SUD-EST Réseau Sud-Est de Surveillance et de Prévention des Bactéries Multirésistantes aux Antibiotiques. Guide informatique Sud-Est BMR SUD-EST Réseau Sud-Est de Surveillance et de Prévention des Bactéries Multirésistantes aux Antibiotiques Guide informatique Avril-juin 2011 CCLIN Sud-Est Hôpital Henry Gabrielle, Villa Alice

Plus en détail

Présentation de l audit

Présentation de l audit Audit «Hygiène des mains» Partie II Qualité technique des gestes d hygiène des mains Présentation de l audit Contexte 1 L hygiène des mains : 1 ère mesure de prévention des infections associées aux soins

Plus en détail

Exemple d étude de risques Programmation opératoire. Module A08

Exemple d étude de risques Programmation opératoire. Module A08 Exemple d étude de risques Programmation opératoire 1 Objectifs de l étude 1. Identifier et analyser l existant en matière de traitement des risques de la programmation opératoire. Proposer, à partir de

Plus en détail

Guide utilisateur de l application WEB DIALIN Version 1.0

Guide utilisateur de l application WEB DIALIN Version 1.0 Guide utilisateur de l application WEB DIALIN Version 1.0 1 Table des matières I. Connexion... 3 II. Saisie de fiches... 6 1. Nouvelle fiche service... 7 2. Nouvelle fiche patient... 8 3. Recherche de

Plus en détail

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH Journée FEHAP du 24 septembre 2013 Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH L hôpital Foch en quelques mots Les missions de l hôpital Foch: Missions de soins: établissement MCO, d adultes, multidisciplinaire,

Plus en détail

ÉVOLUTIONS DU METIER ET DE LA FORMATION

ÉVOLUTIONS DU METIER ET DE LA FORMATION ÉVOLUTIONS DU METIER ET DE LA FORMATION D INFIRMIERS DE BLOC OPERATOIRE AEEIBO -UNAIBODE AEEIBO Ecole d Infirmiers de bloc opératoire 351 rue Ambroise Paré 59120 LOOS Aline DEQUIDT-MARTINEZ, Présidente

Plus en détail

CIAT 2013. Les contrôles fiscaux à l ère du numérique. Sous-thème 1-2 : Analyse des risques et outils logiciels de vérification

CIAT 2013. Les contrôles fiscaux à l ère du numérique. Sous-thème 1-2 : Analyse des risques et outils logiciels de vérification CIAT 2013 Les contrôles fiscaux à l ère du numérique Sous-thème 1-2 : Analyse des risques et outils logiciels de vérification Intervenant : Martine MEUNIER-FRANCE 1 Contrôle informatisé : législation Des

Plus en détail

Uniformisons. notre communication

Uniformisons. notre communication Programme d accompagnement Uniformisons développement chirurgie ambulatoire notre communication Retour d expérience du CHIC 16 juin 2015 1 Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil Quelques chiffres:

Plus en détail

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement

Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Les SI de réanimation : l intégration dans le SIH de l établissement Annick Pigot : DSI CHRU LILLE L intégration Définition Le projet d informatisation et son niveau d intégration Le périmètre initial

Plus en détail

Michèle BRID (Cadre de santé IBODE) Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Michèle BRID (Cadre de santé IBODE) Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Hygiène périp ri-opératoire Michèle BRID (Cadre de santé IBODE) Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Prévention Architecture des blocs opératoires Traitement de l air Procédures de comportement Désinfection

Plus en détail

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus)

Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Les logiciels de réanimations : Quelles fonctionnalités pour quel service (Réanimation, Soins Intensifs, Unité de Soins Continus) Fabrice Hérault : DSI CHRU LILLE Agenda Les grandes fonctionnalités attendues

Plus en détail

Hygiène hospitalière. Alexandre QUILLET Interne de Santé Publique Staff du 15 mai 2013

Hygiène hospitalière. Alexandre QUILLET Interne de Santé Publique Staff du 15 mai 2013 Hygiène hospitalière QUIZZ Alexandre QUILLET Interne de Santé Publique Staff du 15 mai 2013 QUIZZ 1 Un patient revient 10 mois après une intervention pour une prothèse de genou dans le cadre d une infection

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

Chirurgie Ambulatoire: Les enjeux d une organisation efficace dans le changement de paradigme.

Chirurgie Ambulatoire: Les enjeux d une organisation efficace dans le changement de paradigme. Chirurgie Ambulatoire: Les enjeux d une organisation efficace dans le changement de paradigme. Pauline Viguerie Infirmière Responsable de l unité de Chirurgie Ambulatoire Clinique Médipôle Garonne HISTORIQUE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

Apport de la numérisation de la dosimétrie d un service scanner

Apport de la numérisation de la dosimétrie d un service scanner Apport de la numérisation de la dosimétrie d un service scanner Jean-Marc TREUTENAERE Istres France Mail: treutenaere@hotmail.com Objectif Exposer notre expérience de la mise en place d un système de gestion

Plus en détail

E. Dubourdieu, A.F. Motte, P. Paubel, P. Kujas

E. Dubourdieu, A.F. Motte, P. Paubel, P. Kujas E. Dubourdieu, A.F. Motte, P. Paubel, P. Kujas Déclaration de liens d intérêts 2 Etienne Dubourdieu Pharmacien OMEDIT Aquitaine Ancien interne en Pharmacie hospitalière (AP-HP) Deux semestres d interne

Plus en détail

Congrès OIIQ 2012. La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers

Congrès OIIQ 2012. La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers CSSS Laval Présentation modélisation et simulation, cliniques externes Congrès OIIQ 2012 La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers Le cas du bloc d endoscopie du CSSS du

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION

PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION Consultation d anesthésie La consultation d anesthésie est obligatoire au minimum 48 heures avant l intervention. En cas d annulation, contactez le 01 44 12 75 80 ou envoyez

Plus en détail

Une avancée technologique

Une avancée technologique ICOS CARDIO est un Système d Information Cardiologique (CIS) de nouvelle génération : Il gère tous vos sites à distance, vos accueils, agendas, prises de R.D.V, historiques patient, dictées, frappes, comptes

Plus en détail

R E C T E U R, D O Y E N, Prof. dr. Vasile Astarastoaie Prof. dr. Doina Azoicai Secrétaire en chef de la Faculté, Gabriela Cuciureanu

R E C T E U R, D O Y E N, Prof. dr. Vasile Astarastoaie Prof. dr. Doina Azoicai Secrétaire en chef de la Faculté, Gabriela Cuciureanu No. 1 ère année 009 / 0 1 er CYCLE PAR ANNÉE Ier semestre ( semaines) IIe semestre ( semaines) Cours T.p. Crédits Cours T.p. Crédits Cours T.p. Crédits 1. ANATOMIE EMBRYOLOGIE MG1.1.1 60 170 11 0 0 5 0

Plus en détail

ENQUETE NATIONALE DE PREVALENCE

ENQUETE NATIONALE DE PREVALENCE ENQUETE NATIONALE DE PREVALENCE MODULE REGIONAL PORTAGE DIGESTIF EBLSE ET EPC PROTOCOLE www.rhc-arlin.com 1 CONTEXTE La prévalence de la colonisation digestive à EBLSE pour les patients des établissements

Plus en détail

Adaptation à l emploi des IDE au bloc opératoire

Adaptation à l emploi des IDE au bloc opératoire Ecole d infirmiers de bloc opératoire Adaptation à l emploi des IDE au bloc opératoire Objectifs de la formation : Formation professionnelle continue sur 5 jours 14-15 septembre 2015 21-22 septembre 2015

Plus en détail

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial Evolution des SIH Du dossier hospitalier au dossier patient territorial Maincare Solutions Une société Symphony Technology Group Société d investissement californienne spécialisée dans le secteur du logiciel

Plus en détail

Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France

Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France Dr Jeanne-Marie GERMAIN Antenne régionale du C.CLIN 1 ère journée régionale des représentants des usagers des CRUQPEC et

Plus en détail

Réseau de Surveillance des Infections Nosocomiales en Maternité Guide informatique

Réseau de Surveillance des Infections Nosocomiales en Maternité Guide informatique Réseau de Surveillance des Infections Nosocomiales en Maternité Guide informatique CCLIN Sud-Est Hôpital Henry Gabrielle - Villa Alice 20 Route de Vourles 69 230 Saint-Genis Laval Secrétariat réseau :

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V 36. boulevard Saint-Marcel 75005 PARIS JANVIER 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail