AMTU ST. CUGAT DEL VALLÈS 09 mars Marketing et vente appliqués aux réseaux de transport

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMTU ST. CUGAT DEL VALLÈS 09 mars 2011. Marketing et vente appliqués aux réseaux de transport"

Transcription

1 AMTU ST. CUGAT DEL VALLÈS 09 mars 2011 Marketing et vente appliqués aux réseaux de transport

2 Présentation générale

3 A Le S.M.T.C. Syndicat Mixte des Transport en Commun du Territoire de Belfort Autorité Organisatrice du Transport (A.O.T.) Périmètre de Transport urbain = le département 102 communes Superficie : 609 km habitants Zone urbaine hab Zone suburbaine hab

4 A Le S.M.T.C. Communauté d Agglomération Belfortaine Communes et Communautés de Communes Syndicat Mixte des Transports en Commun du Territoire de Belfort Conseil Général

5 A Le S.M.T.C. 240 EQTP 750 services agents 2 modes de gestion + 80 véhicules Urbain Régie Marchés Publics Transporteurs privés -Monts Jura -Horn -Doux Voyages -GIHP (ligne 1 à 8) Suburbain (Ligne 11 à 72) Scolaire / TAD / PMR

6 A Le S.M.T.C. : marque de commercialisation Bus Documents Espace OPTYMO

7 2004 Une offre de mobilité obsolète

8 A Le constat 2004, la CTRB Un réseau devenu inefficace et en perte de vitesse - 2 millions de voyages en 10 ans Fréquentation = 35 V/an/h. moyenne nationale = 69 V/an/h Temps passé à la vente Vitesse commerciale Vitesse commerciale = 14,5 km/h moyenne nationale = 16,9 km/h Dépense / km = 4,6 moyenne nationale = 3,55 - De clients + Coûts exploitation - Déclin continu + Temps parcours + Coûts exploitation - De clients - De services

9 A Le constat Un système voiture archi-dominant

10 A Le constat 69 % des clients ont moins de 20 ans

11 B Le contexte ménages possèdent au total plus de véhicules ménages sans voiture ménages avec un véhicule ménages avec deux véhicules ou plus Autre 19% Logement 18% Les ménages du TdB dépensent environ 250 millions par an pour leur transport. Education/ Santé 4% Habilles 4% Equipement 5% Energie 8% Loisir 10% Transport 16% Alimentation 16%

12 C Les enjeux Enjeux du nouveau réseau : Défense du pouvoir d achat : Abaisser le coût du transport dans le budget des ménages Sociaux : Atténuer les cloisonnements et ségrégations territoriales Ecologie : Réduire les nuisances sonores et la pollution Efficacité/performance : Augmenter la vitesse commerciale et la ponctualité offrir une réelle alternative au tout-automobile

13 C Les enjeux Enjeu en pouvoir d'achat 2ème véhicule Coût d un véhicule d occasion 5CV

14 C Les enjeux Enjeu pour la lutte contre l'exclusion

15 D Les attentes Pyramide des valeurs des habitants du Territoire de Belfort pour un service de transports en commun Optymo c est penser service plutôt qu infrastructure = La demande du client est globale coût, disponibilité, qualité, quantité, fiabilité, simplicité, convivialité, propreté, sécurité

16 Les solutions mises en oeuvre

17 Les réponses A - Améliorer les temps de parcours et la régularité : offrir une meilleure fréquence du service B - Adapter les services : Un réseau totalement remodelé C - Changer l image des transports en commun : améliorer le confort, la propreté et la sécurité D - Simplifier l accès à l offre E Intensifier le développement commercial

18 A Améliorer les temps de parcours Améliorer les temps de parcours Les études le montrent, la performance est directement liée à la fréquence quelque soit le véhicule, l infrastructure et le réseau. Réseau Km produit / longueur de ligne Fréquence moyenne Voyage/ km produit Métro Paris ~ 3 32 Tram Province ,8 Réseaux de Bus Haut Niveau de service Réseaux bus + de hab ,9 Réseaux bus + de hab. de ,6 000 Réseaux bus de 100 à hab ,5 Réseaux bus de hab ,2

19 A Améliorer les temps de parcours 39:00 Temps de roulage Echange passagers Attente aux feux Attente en station Attente en ligne 36:00 33:00 30:00 27:00 24:00 21:00 18:00 15:00 12:00 09:00 06:00 03:00 00: > Fin de la vente à bord -> SAE (Système d Aide à l Exploitation) -> Tracés des lignes couloirs bus

20 A Améliorer les temps de parcours Baisse du coût kilométrique de 4,60 à 3,19 Dépenses / Kilomètres En 6,00 5,50 5,00 4,50 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Cannes Pau Belfort Maubeuge Bayonne Amiens Besançon Aix-en-Provence Rochelle (La) Boulogne s/mer Avignon Annecy Limoges Poitiers Montbéliard Troyes Thionville Berre (Etang de) Dépense par kilomètre (Euros) Moyenne Augmentation de 1 million de km par an, de l offre de transport dans le même budget

21 B Adapter les services 5 services complémentaires Réseau urbain (lignes 1 à 8) Réseau suburbain (lignes 11 à 72) + Service de transport à la demande (TAD) + Service PMR + Service scolaire Une offre accessible : 62% de la population du département a un arrêt à moins de 500 m

22 Z.I. B Adapter les services Une desserte équilibrée & pour tous Un réseau au service des actifs Qui dessert les : -Zones d activités -Zones Industrielles -Zones Commerciales Z.I. H Admn. Et plus traditionnellement : -Les établissements scolaires -Les services sociaux -Les centres villes -Les services administratifs Z.C. Z.A.C. Z.I.

23 C Changer l image des TC Un design valorisant Un design repensé totalement et une nouvelle marque : OPTYMO «le pari de la valorisation»

24 C Changer l image des TC Le pari de la valorisation 100 % du parc urbain identique Un choix de motorisation en cohérence avec les valeurs du réseau Seul réseau de France avec un parc 100% GPL Une vigilance constante sur les questions de sécurité 6 caméras vidéo dans chaque bus 3 espaces de vies Pour être bien au milieu de tous

25 D Simplifier l accès à l offre 1 Suppression des zones tarifaires Une nouvelle tarification plus juste pour un territoire plus équitable - Proposer un prix unique sur le département & -Une gamme tarifaire avec seulement 2 niveaux de prix 0,80 2

26 D Simplifier l accès à l offre 2 - Baisse des tarifs Le plafonnement mensuel + de 18 ans 31 - de 18 ans 9 Tarif social + de 18 ans 9 Tarif social - de 18 ans 9 Exemple : % Ticket unité ,80 * - 27% Abonnement salarié % * 0,80 le voyage d une heure

27 D Simplifier l accès à l offre 3 - Simplification et lisibilité de l offre. Passage de 75 à 6 tarifs. Réduction de 25 à 6 formules Offre tickets Le Pass Priorité au Pass Optymo Optymo

28 D Simplifier l accès à l offre 1. Les tickets Une rationalisation des titres 2. Le Pass Optymo Un modèle commercial INNOVANT. Suppression des abonnements en pré-paiement. Lancement de la post-facturation 85% des voyages effectués avec le Pass Optymo

29 D Simplifier l accès à l offre 2. Le Pass Optymo 1 titre -> 1 prix = 1 accès illimité sur le réseau Un titre gratuit, sans engagement Simple : une seule démarche pour la vie entière Pratique : avec le prélèvement automatique le client prend le bus quand il veut, comme il veut Un prix unique valable sur tous les services et sur l ensemble des réseaux réguliers 0,80 le trajet

30 D Simplifier l accès à l offre Le paiement sur consommation Le plafonnement mensuel Nb de trajets par mois Coût du trajet Calcul Votre facture 0 trajet 0,80 0 trajet x 0,8 = 0 1 trajet 0,80 1 trajet x 0,8 = 0,80 2 trajets 0,80 2 trajets x 0,8 = 1,60 3 trajets 0,80 3 trajets x 0,8 = 2,40 38 trajets 0,80 38 trajets x 0,8 = 30,40 39 trajets 0,80 39 trajets x 0,8 = 31,20 50 trajets trajets trajets Tarif Normal : Plafond à paiement à la consommation mensuel Plafonnement

31 D Simplifier l accès à l offre Le paiement sur consommation Le plafonnement mensuel Nb de trajets par mois Coût du trajet Calcul Votre facture 0 trajet 0,80 0 trajet x 0,8 = 0 1 trajet 0,80 1 trajet x 0,8 = 0,80 2 trajets 0,80 2 trajets x 0,8 = 1,60 3 trajets 0,80 3 trajets x 0,8 = 2,40 38 trajets 0,80 38 trajets x 0,8 = 30,40 39 trajets 0,80 39 trajets x 0,8 = 31,20 50 trajets trajets trajets Tarif Normal : Plafond à paiement à la consommation mensuel Plafonnement

32 D Simplifier l accès à l offre 4 - Un paiement simplifié et automatique Le prélèvement automatique tous les 15 du mois suivant. 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 67% 68% 68% oct-09 nov-09 déc-09 ESPECES PA 68 % des clients en post-paiement ont choisi le prélèvement bancaire

33 D Simplifier l accès à l offre 5 Le paiement SMS : Une révolution dans le mode de paiement Simplicité + Accessibilité NFC MMS Bluetooth Objectif : Capter les non-utilisateurs habituels de TC. + de SMS par mois

34 D Simplifier l accès à l offre 5 Le paiement SMS : Envoyer le mot clef BUS au Un SMS est envoyé sur le téléphone émetteur Ce SMS est le titre de transport Code de sécurité unique inscrit sur le SMS Il suffit de présenter son téléphone au conducteur en montant dans le bus, ce titre est valable une heure

35 E Intensifier le dév. commercial 3 Préalables 1 - La vente est aussi importante que la production Changer d état d esprit : le client que l on a pas n est pas le fautif. 2 - Mettre le client au centre d un dispositif de sollicitations COM ENTREPRISE VENTE LOISIRS PROSPECT MKG LIEU DE VIE DOMICILE 3 - Mettre l outil communication au service du produit vs l institution

36 E Intensifier le dév. commercial Une force de vente pour plus de proximité Une présence commerciale de terrain quasi-quotidienne, offensive et proactive, dans tous les lieux de vies du dpt. (centres commerciaux, événements populaires, lieux de passage, domicile ) TECHNIQUE : Le Diagnostic Personnalisé.Individualiser la relation commerciale et l approche au TC : - Ecouter et comprendre - Présenter, expliquer, s adapter pour équiper - Activer par une offre promotionnelle - Créer l habitude et la familiarisation

37 E Intensifier le dév. commercial Une force de vente pour plus de proximité.intégrer la notion de «service client» : - une écoute maitrisée, - une réponse adaptée, - la mesure de la satisfaction - le rebond commercial.simplifier et nomadiser l inscription Inscrire le client sur place, à chaud, pendant la phase de vente Récupérer en direct les justificatifs

38 E Intensifier le dév. commercial Une activité marketing pour des sollicitations régulières Phoning. Relancer les opérations de MD. Expliquer et personnaliser le contact. Approche cadastrale -> du volume à moindre coût Encourager la prescription Nos meilleurs vendeurs seront toujours nos clients satisfaits.. Motiver et récompenser par un système gradué et ambitieux. Systématiser le parrainage

39 E Intensifier le dév. commercial Une activité marketing pour des sollicitations régulières Prospecter.Maintenir une pression marketing direct constante.créer un lien régulier avec nos prospects. Eduquer, expliquer et lever progressivement les freins au passage à l acte Fidéliser. Encourager à la consommation. Flatter. Favoriser la montée en gamme

40 E Intensifier le dév. commercial Développer la prospection des Pros. Proposer une offre pour les entreprises du dpt : Optymo Pro 4 offres :. La journée Optymo. Le 50/50 prime transport. Le Pass Pro. Le ticket Pro Comité d Etablissement

41 E Intensifier le dév. commercial Développer les partenariats Partenariats commerciaux Bâtir des partenariats avec toutes structures regroupant une ou plusieurs catégories d individus, pour une information collective et une inscription massive -> cibles Usagers et salariés Casernes Militaires, Ecoles, Organismes sociaux, Etablissements publics, Associations, Administrations Proposer une politique de niche. Identifier un potentiel et lui répondre personnellement :

42 E Intensifier le dév. commercial Développer les partenariats «Rentabiliser» les partenariats Institutionnels Prioriser les partenariats et se concentrer sur ceux qui permettent un rebond commercial. Recruter & animer les commerçants Vendre des titres publicitaires aux commerçants partenaires aux Hôtels / Garagistes / Concessions auto / Distributeurs Office du tourisme Animer les dépositaires. Créer un lien commercial. Doter de PLV et d outil de mise en avant de l offre. Proposer des plans merchandising, accompagner l implantation

43 E Intensifier le dév. commercial Les TIC aux services du développement. Newsletters : pour fidéliser, informer et stimuler. ing de prospection, de promotion. Souscription en ligne. Des jeux en lignes pour enrichir les fichiers de prospection. Une présence et une actualité Internet sur les réseaux sociaux -> Une communication ciblée et intime tout en étant collective

44 E Intensifier le dév. commercial La communication. Fédérer par une communication interne partageant les succès. Renforcer les liens avec la presse : -> Communication positive

45 Les Résultats

46 2007 févr-08 avr-08 juin-08 août-08 oct-08 déc-08 févr-09 avr-09 juin-09 août-09 oct-09 déc-09 févr-10 avr-10 juin-10 août-10 oct-10 déc-10 Les Résultat 3 fois plus de titulaires de Pass OPTYMO NOMBRE DE PASS OPTYMO ACTIF hors dupplicata

47 Nombre de validations Les Résultats En 3 ans, augmentation de la fréquentation de 55 % Augmentation des validations Année

48 Les Résultats Les salariés représentent un tiers des clients Pass Optymo Mars 2009

49 Les Résultats Un retour à la croissance des recettes (cumul HT) ,4% -0,7% 17,6% 12,4% 16,3% Recette (en K )

50 Les Résultat 85% des voyages effectués avec le Pass Optymo -> 63% des recettes commerciales

51 Les Résultat Fraude - Taux tous titres 2000 : 6,05% - Taux tous titres 2010 : 4,95% Taux Pass Optymo 2010 : 2,60%

52 Les Résultats Une reconnaissance nationale & Institutionnelle Le pays 1 er établissement public de TC labélisé par les Rubans du Développement Durable pour sa démarche innovante en faveur d une mobilité durable TF1 Environnement Magazine France 2 & 3, Le parisien, La gazette, VRT, Les Echos, Revue Transport public

53 Le projet Optymo 2

54 OPTYMO II prolonge et amplifie les acquis d OPTYMO I Offre : fréquence 5 sur les lignes 1 et 4, des lignes suburbaines aux 20 Sécurité : SAEIV en développant l information voyageur, arrêts, développement sites propres Simplicité : location de voitures et de vélos, extension des services en soirée et le dimanche Image : Insertion dans la ville, mise en valeur du bus, articulation avec le vélo Vente : doublement du nombre d usagers

55 Une base commune de solutions: Partager la route Pas de mesures anti-voitures, mais un partage efficace

56 Merci pour votre votre attention

Présentation générale

Présentation générale 3 ème rencontres éco responsables Tous Partenaires du développement durable de nos villes Présentation générale Présentation de l expérience de elfort Le S.M.T.C. Syndicat Mixte des Transport en Commun

Plus en détail

UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008

UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008 Marc le Tourneur, Directeur Général SOMMAIRE 1. L ORGANISATION DES DEPLACEMENTS

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS Mardi 27 mars 2012 Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS SOMMAIRE L ANNEE 2011... page 3 LE NOMBRE DE VOYAGES... page 3 L EVOLUTION DEMANDE/OFFRE... page 4 LES TITRES OBLITERES... page 4 LA COXITIS...

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif

Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif Juin 2010 D O S S I E R D E P R E S S E Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif Contacts Presse Direction de la Communication Lucile Chevallard, 01 71 18 00

Plus en détail

un nouveau plan de transport pour le VAR

un nouveau plan de transport pour le VAR un nouveau plan de transport pour le VAR Présentation Schéma Départemental des Déplacements Procédures de consultation Mise en place du Réseau VAR LIB SCHEMA DEPARTEMENTAL DES DEPLACEMENTS Adopté par le

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés

La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La palette des solutions vélo du stationnement en gare aux vélos partagés La Région, un acteur clé du développement du vélo! Club Villes et territoires cyclables CAEN 2011 Les solutions vélo dans l intermodalité,

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France Connexion sans fil dans des autocars : une première en France A l occasion de ses 100 ans, la Régie Départementale des Transports des Bouches-du-Rhône (RDT13) fait figure de précurseur en équipant la ligne

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

AMTU. Le post-paiement, un atout pour développer la clientèle du transport public? Pierre Hanrot 2b2p Conseil

AMTU. Le post-paiement, un atout pour développer la clientèle du transport public? Pierre Hanrot 2b2p Conseil AMTU Le post-paiement, un atout pour développer la clientèle du transport public? Pierre Hanrot 2b2p Conseil 1 Historiquement le transport public est passé du paiement comptant à bord des véhicules au

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Transport, énergie, climat : de la prospective et la planification et au projet urbain CEREMA 7 novembre 2014 LE TERRITOIRE DU GRAND LYON

Plus en détail

Tempo : rentrée 2015

Tempo : rentrée 2015 Tempo : rentrée 2015 Des tarifs bas en comparaison avec d autres villes Un réseau qui s adapte aux évolutions de la demande : rationalisation de l offre Des nouvelles dessertes I. Un réseau urbain réajusté

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Comparez nos services

Comparez nos services N attendez plus Comparez nos services Découvrez ce que LeCab fait en plus LeCab CARACTERISTIQUE SERVICE Flotte uniformisée de véhicules de standing Technologie permettant de prioriser la demande Régulation

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007 PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE 1 Les actions octobre 2007 Rappel Diagnostic des Objectifs : objectifs et des et orientations pour les déplacements domicile-travail 1 : Encourager et

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Le Pays d Aubagne et de l Etoile

Le Pays d Aubagne et de l Etoile Le Pays d Aubagne et de l Etoile Depuis le 1 er janvier 2009 : 12 communes et 101 253 habitants Les Bus de l agglo, c est : - un réseau exploité dans le cadre d une DSP confiée en août 2007 aux Autobus

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007

L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007 L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007 RABAT JOURNEE D ETUDE DU 27 NOVEMBRE 2007 Marc le Tourneur Directeur Général de TaM SOMMAIRE

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire 1 Qu est-ce qu un PDE? Etat des lieux et enjeux Environnement 26% des émissions de GES en France sont dus aux transports Réduire de 20% les émissions de CO2 d ici

Plus en détail

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel LES TRANSPORTS A MONTPELLIER Planification & cadre institutionnel Marc le Tourneur Consultant Groupe Transdev Directeur Général de TaM jusqu'au 21/03/2010 SOMMAIRE Présentation de Montpellier... p 3 Partie

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Issy les Moulineaux, le 4 juin 2015

Issy les Moulineaux, le 4 juin 2015 Issy les Moulineaux, le 4 juin 2015 «Ces dernières années, la limitation de l offre de transport en France a favorisé l usage de la voiture individuelle, ce qui pénalise l activité et la mobilité des Français

Plus en détail

Le Conseil général de l Isère lance

Le Conseil général de l Isère lance Dossier de presse Le Conseil général de l Isère lance Une première en France Contact Presse : Loubna Bouhrizi Attachée de Presse Conseil général de l Isère Hôtel du Département - 7, rue Fantin Latour 38000

Plus en détail

P a g e 1 P a g e 2 P a g e 3 - - - - P a g e 4 P a g e 5 P a g e 6 P a g e 7 P a g e 8 P a g e 9 P a g e 10 - - - P a g e 11 - P a g e 12 P a g e 13 P a g e 14 P a g e 15 P a g e 16 P a g e 17 P a g e

Plus en détail

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile Commande en ligne pour la restauration à domicile Service proposé par ALLBYWEB SARL Sommaire Rest@Dom... 1... 1 Service proposé par ALLBYWEB SARL... 1 Présentation... 1 Nos atouts... 1 Impulsion sur votre

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

EXPÉRIMENTATION NORMANVILLE. Réunion publique du 19 juin 2015

EXPÉRIMENTATION NORMANVILLE. Réunion publique du 19 juin 2015 EXPÉRIMENTATION NORMANVILLE Réunion publique du 19 juin 2015 SOMMAIRE Présentation du nouveau réseau urbain Présentation de la desserte de Normanville : o Offre desserte expérimentale, o Offre existante

Plus en détail

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Faire du stationnement un levier de la politique des déplacements : le cas de la Métropole Européenne de Lille

Faire du stationnement un levier de la politique des déplacements : le cas de la Métropole Européenne de Lille POLE DÉPLACEMENTS ET ACCESSIBILITÉ Faire du stationnement un levier de la politique des déplacements : le cas de la Métropole Européenne de Lille Atelier Cohérence urbanisme et transports AdCF-IFSTTAR,

Plus en détail

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 2 2 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

B C. Amélioration des performances. des lignes de bus. Notions de base. Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005

B C. Amélioration des performances. des lignes de bus. Notions de base. Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005 Bruxelles, 5ème rendez-vous de Progrès, le 17 novembre 2005 Amélioration des performances A Les B C D En des lignes de bus enjeux de la progression des bus Quelques exemples de problèmes rencontrés Les

Plus en détail

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La labellisation des PDE Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La démarche PDE de Rennes Métropole Création du Conseil en Mobilité en 2004 avec pour objectif d accompagner

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Transports publics La clé du succès d Optymo à Belfort : "C'est en augmentant la fréquence qu'on augmente la fréquentation!"

Transports publics La clé du succès d Optymo à Belfort : C'est en augmentant la fréquence qu'on augmente la fréquentation! Belfort, le 27 juin 2011 Communiqué de presse diffusion immédiate Transports publics La clé du succès d Optymo à Belfort : "C'est en augmentant la fréquence qu'on augmente la fréquentation!" Les derniers

Plus en détail

Dossier de presse Attribution du «ticket vert» par la Fédération Nationale des Associations d'usagers des Transports

Dossier de presse Attribution du «ticket vert» par la Fédération Nationale des Associations d'usagers des Transports Vendredi 22 février 2013 Dossier de presse Attribution du «ticket vert» par la Fédération Nationale des Associations d'usagers des Transports 1 SOMMAIRE 1- L'obtention du Ticket Vert, une distinction qui

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DES SUPPORTS ET DES TITRES DE TRANSPORT FIL BLEU mises à jour le 3/07/2015.

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DES SUPPORTS ET DES TITRES DE TRANSPORT FIL BLEU mises à jour le 3/07/2015. CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DES SUPPORTS ET DES TITRES DE TRANSPORT FIL BLEU mises à jour le 3/07/2015. 1. CARCTERISTIQUES GENERALES 1.1. Les présentes conditions générales ont pour

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR

LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR LES NOUVEAUX MARCHÉS DE L AUTOCAR Lignes longues et moyennes distances Fédération nationale des transports de voygeurs Michel Seyt Colloque du 15 mai 2014 Sommaire 1 > Les nouveaux marchés du transport

Plus en détail

FORMULAIRE D ABONNEMENT

FORMULAIRE D ABONNEMENT FORMULAIRE D ABONNEMENT infolignes 04 73 28 70 00 www.t2c.fr Valable à partir du 1 er juillet 2014 Tous les abonnements sont chargés sur carte modepass établie uniquement à l Espace T2C. Pour être en règle,

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

COTITA Journée technique 27 janvier 2009. La démarche billettique interopérable en Bourgogne

COTITA Journée technique 27 janvier 2009. La démarche billettique interopérable en Bourgogne COTITA Journée technique 27 janvier 2009 La démarche billettique interopérable en Bourgogne w w w.c r-b o u rg o g n e.fr I Eléments de contexte LES FLUX TER EN BOURGOGNE Le trafic ferré* de voyageurs

Plus en détail

DELEGATION MAROCAINE. 21 mai 2008

DELEGATION MAROCAINE. 21 mai 2008 DELEGATION MAROCAINE 21 mai 2008 1 SOMMAIRE RESEAU ACTUEL ELARGISSEMENT DE LA GAMME DE SERVICES TRAMWAY BUSWAY CHRONOBUS ET LIGNE EXPRESS NAVIBUS TER POLITIQUE DU STATIONNEMENT ET P + R DESTINEO PLANS

Plus en détail

INTRODUCTION Octobre 2015 1

INTRODUCTION Octobre 2015 1 INTRODUCTION 1 PRINCIPALES ÉTAPES Second semestre 2019 : fin théorique de l expérimentation, déploiement et redéploiement Fin 2017 : bilan intermédiaire i Second semestre 2016 : lancement de l expérimentation

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

Carte bretonne des déplacements KorriGo s étend à toute la Bretagne

Carte bretonne des déplacements KorriGo s étend à toute la Bretagne Carte bretonne des déplacements KorriGo s étend à toute la Bretagne Avec plus de 250 000 cartes émises à ce jour, la carte multimodale KorriGo - lancée en 2006 - est entrée dans le quotidien des utilisateurs

Plus en détail

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Consultant Associé de Mobility+ Enseignant à Sciences Po Lille Pour éviter ça Pour éviter un effet contreproductif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 9 décembre 2015. Une campagne d information ciblée auprès des employeurs et des salariés

DOSSIER DE PRESSE. 9 décembre 2015. Une campagne d information ciblée auprès des employeurs et des salariés DOSSIER DE PRESSE 9 décembre 2015 Une campagne d information ciblée auprès des employeurs et des salariés En présence de : Pierre LUCIANI, Directeur de STU Bourges, filiale du groupe RATP, opérateur du

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants RÉSULTATS DE L ENUÊTE IPSOS POUR TRANSDEV France - Février 2015 Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants Ipsos a réalisé pour Transdev une

Plus en détail

Dossier de presse Mardi 17 novembre 2015

Dossier de presse Mardi 17 novembre 2015 «TOUS DIFFERENTS, TOUS VOYAGEURS» SMTC Tisséo s engage pour un réseau de transport pour tous 1 Sommaire Accessibilité : un réseau pour tous, la démarche ambitieuse du syndicat mixte des transports en commun

Plus en détail

Mobilité Autopartage DDPA Service Déplacements. Autopartage à Lyon. Mai 2012

Mobilité Autopartage DDPA Service Déplacements. Autopartage à Lyon. Mai 2012 Autopartage à Lyon Mai 2012 La voiture : un mode peu optimisé et très envahissant 95% de sa durée de vie à l arrêt 95% du temps 10 m² d occupation, 80% de l espace public lui est réservé alors qu elle

Plus en détail

Dossier de presse. PondiBUS nouvelle formule. Le 21 août 2015. Un service

Dossier de presse. PondiBUS nouvelle formule. Le 21 août 2015. Un service Le 21 août 2015 + Dossier de presse PondiBUS nouvelle formule Un service Contact presse : Gaëlle Maire - 02 97 25 01 70 gaelle.maire@pontivy-communaute.fr SOMMAIRE 1- PondiBUS : 13 ans d évolution page

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

Le Transport à la Demande. objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR)

Le Transport à la Demande. objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR) Le Transport à la Demande Quel(s) usage(s)? Pour quel(s) objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR) Sommaire Enjeux Rappel des principaux systèmes de TAD Paramètres de dimensionnement

Plus en détail

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité

Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité Quels enseignements tirer de l appel à manifestation d'intérêt (AMI) «mobilité quotidienne et acheminement final des marchandises»? Mathieu.chassignet@ademe.fr

Plus en détail

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun!

Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! Découvrez votre nouveau réseau de transports en commun! b Stan est le réseau de transports urbains qui dessert les 20 communes de l agglomération. Chaque jour, ce sont 110 000 voyages qui sont réalisés

Plus en détail

Dossier de presse Mardi 22 mars 2016

Dossier de presse Mardi 22 mars 2016 TRANSITION ENERGETIQUE Présentation des nouveaux bus hybrides Tisséo - GX 437 Sommaire Edito Réduire la consommation d énergie et l impact carbone Caractéristiques techniques du GX 437 HYB Capacité, facilité

Plus en détail

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Introduction SOMMAIRE INTRODUCTION Page 1 ETUDE DES TRAJETS ACTUELS Page 2 LES IDÉES PRINCIPALES P O U R PA L I E R AU X PROBLÈMES Page 4

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 22 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE 22 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE 22 septembre 2015 Des nouveaux véhicules pour la Navette de centre-ville En présence de : Pierre LUCIANI, Directeur de STU Bourges, filiale du groupe RATP, opérateur du réseau AggloBus

Plus en détail

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président

Plus en détail

L information digitale accessible pour tous les réseaux

L information digitale accessible pour tous les réseaux L information digitale accessible pour tous les réseaux L information digitale sur Internet et sur mobile est un service plébiscité par le public et constitue incontestablement un atout pour la promotion

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

La Petite Reine. Présentation générale. www.lapetitereine.com. Entreprise du Groupe Ares

La Petite Reine. Présentation générale. www.lapetitereine.com. Entreprise du Groupe Ares La Petite Reine Présentation générale Entreprise du Groupe Ares www.lapetitereine.com Sommaire Notre entreprise Notre offre de services Notre projet de développement www.lapetitereine.com 1 La Petite Reine

Plus en détail

Règlement Tarification TAC

Règlement Tarification TAC Règlement Tarification TAC Règlement tarification TAC / Keolis Châtellerault en application au 23 avril 2014 1/9 Sommaire VOLET 1. TARIFICATION TAC... 3 ARTICLE 1. DEFINITION... 3 ARTICLE 2. LIEU DE DELIVRANCE

Plus en détail

MARSEILLE MÉTROPOLE N.F.C* Near Field Communication

MARSEILLE MÉTROPOLE N.F.C* Near Field Communication MARSEILLE MÉTROPOLE N.F.C* Near Field Communication Le sans contact C est quoi? C'est une technologie permettant une communication en champ proche, sans contact, avec un mobile ou une carte bancaire. Plus

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions»

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» «Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» L exemple Sem Charles DESCOURS Président d honneur délégué aux transports, sénateur

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Conseil Scientifique AIGPPAU Luzarches 09/09/10 Mobilité métropolitaine Objectifs : Accessible Equitable Equilibré Durable

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois Grenoble, le 15/01/2015 DOSSIER DE PRESSE Les premiers véhicules en libre-service en Pays Viennois 1. L autopartage : un mode de déplacement économique, pratique, et écologique... 2 Le concept... 2 Comment

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon CEREMA 20/11/2014 1 Une agglomération de «taille moyenne» La Communauté d Agglomération du Grand Besançon, - AOT sur un PTU de 59 communes, soit

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013

Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Centre commercial, Centre-ville Même combat? Assises de Centre-Ville en Mouvement Reims 12 juin 2013 Un combat avec quelles armes? Faire et tenir ses promesses Stratégie urbaine Stratégie de fonctionnement

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011

Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011 Eduquer à l environnement urbain: le bruit, l air, l architecture, l énergie et l éco mobilité Béatrice Couturier 21 Novembre 2011 Comment l urbanisme durable prend en compte le cadre et les modes de vie?

Plus en détail