AMTU ST. CUGAT DEL VALLÈS 09 mars Marketing et vente appliqués aux réseaux de transport

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMTU ST. CUGAT DEL VALLÈS 09 mars 2011. Marketing et vente appliqués aux réseaux de transport"

Transcription

1 AMTU ST. CUGAT DEL VALLÈS 09 mars 2011 Marketing et vente appliqués aux réseaux de transport

2 Présentation générale

3 A Le S.M.T.C. Syndicat Mixte des Transport en Commun du Territoire de Belfort Autorité Organisatrice du Transport (A.O.T.) Périmètre de Transport urbain = le département 102 communes Superficie : 609 km habitants Zone urbaine hab Zone suburbaine hab

4 A Le S.M.T.C. Communauté d Agglomération Belfortaine Communes et Communautés de Communes Syndicat Mixte des Transports en Commun du Territoire de Belfort Conseil Général

5 A Le S.M.T.C. 240 EQTP 750 services agents 2 modes de gestion + 80 véhicules Urbain Régie Marchés Publics Transporteurs privés -Monts Jura -Horn -Doux Voyages -GIHP (ligne 1 à 8) Suburbain (Ligne 11 à 72) Scolaire / TAD / PMR

6 A Le S.M.T.C. : marque de commercialisation Bus Documents Espace OPTYMO

7 2004 Une offre de mobilité obsolète

8 A Le constat 2004, la CTRB Un réseau devenu inefficace et en perte de vitesse - 2 millions de voyages en 10 ans Fréquentation = 35 V/an/h. moyenne nationale = 69 V/an/h Temps passé à la vente Vitesse commerciale Vitesse commerciale = 14,5 km/h moyenne nationale = 16,9 km/h Dépense / km = 4,6 moyenne nationale = 3,55 - De clients + Coûts exploitation - Déclin continu + Temps parcours + Coûts exploitation - De clients - De services

9 A Le constat Un système voiture archi-dominant

10 A Le constat 69 % des clients ont moins de 20 ans

11 B Le contexte ménages possèdent au total plus de véhicules ménages sans voiture ménages avec un véhicule ménages avec deux véhicules ou plus Autre 19% Logement 18% Les ménages du TdB dépensent environ 250 millions par an pour leur transport. Education/ Santé 4% Habilles 4% Equipement 5% Energie 8% Loisir 10% Transport 16% Alimentation 16%

12 C Les enjeux Enjeux du nouveau réseau : Défense du pouvoir d achat : Abaisser le coût du transport dans le budget des ménages Sociaux : Atténuer les cloisonnements et ségrégations territoriales Ecologie : Réduire les nuisances sonores et la pollution Efficacité/performance : Augmenter la vitesse commerciale et la ponctualité offrir une réelle alternative au tout-automobile

13 C Les enjeux Enjeu en pouvoir d'achat 2ème véhicule Coût d un véhicule d occasion 5CV

14 C Les enjeux Enjeu pour la lutte contre l'exclusion

15 D Les attentes Pyramide des valeurs des habitants du Territoire de Belfort pour un service de transports en commun Optymo c est penser service plutôt qu infrastructure = La demande du client est globale coût, disponibilité, qualité, quantité, fiabilité, simplicité, convivialité, propreté, sécurité

16 Les solutions mises en oeuvre

17 Les réponses A - Améliorer les temps de parcours et la régularité : offrir une meilleure fréquence du service B - Adapter les services : Un réseau totalement remodelé C - Changer l image des transports en commun : améliorer le confort, la propreté et la sécurité D - Simplifier l accès à l offre E Intensifier le développement commercial

18 A Améliorer les temps de parcours Améliorer les temps de parcours Les études le montrent, la performance est directement liée à la fréquence quelque soit le véhicule, l infrastructure et le réseau. Réseau Km produit / longueur de ligne Fréquence moyenne Voyage/ km produit Métro Paris ~ 3 32 Tram Province ,8 Réseaux de Bus Haut Niveau de service Réseaux bus + de hab ,9 Réseaux bus + de hab. de ,6 000 Réseaux bus de 100 à hab ,5 Réseaux bus de hab ,2

19 A Améliorer les temps de parcours 39:00 Temps de roulage Echange passagers Attente aux feux Attente en station Attente en ligne 36:00 33:00 30:00 27:00 24:00 21:00 18:00 15:00 12:00 09:00 06:00 03:00 00: > Fin de la vente à bord -> SAE (Système d Aide à l Exploitation) -> Tracés des lignes couloirs bus

20 A Améliorer les temps de parcours Baisse du coût kilométrique de 4,60 à 3,19 Dépenses / Kilomètres En 6,00 5,50 5,00 4,50 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 Cannes Pau Belfort Maubeuge Bayonne Amiens Besançon Aix-en-Provence Rochelle (La) Boulogne s/mer Avignon Annecy Limoges Poitiers Montbéliard Troyes Thionville Berre (Etang de) Dépense par kilomètre (Euros) Moyenne Augmentation de 1 million de km par an, de l offre de transport dans le même budget

21 B Adapter les services 5 services complémentaires Réseau urbain (lignes 1 à 8) Réseau suburbain (lignes 11 à 72) + Service de transport à la demande (TAD) + Service PMR + Service scolaire Une offre accessible : 62% de la population du département a un arrêt à moins de 500 m

22 Z.I. B Adapter les services Une desserte équilibrée & pour tous Un réseau au service des actifs Qui dessert les : -Zones d activités -Zones Industrielles -Zones Commerciales Z.I. H Admn. Et plus traditionnellement : -Les établissements scolaires -Les services sociaux -Les centres villes -Les services administratifs Z.C. Z.A.C. Z.I.

23 C Changer l image des TC Un design valorisant Un design repensé totalement et une nouvelle marque : OPTYMO «le pari de la valorisation»

24 C Changer l image des TC Le pari de la valorisation 100 % du parc urbain identique Un choix de motorisation en cohérence avec les valeurs du réseau Seul réseau de France avec un parc 100% GPL Une vigilance constante sur les questions de sécurité 6 caméras vidéo dans chaque bus 3 espaces de vies Pour être bien au milieu de tous

25 D Simplifier l accès à l offre 1 Suppression des zones tarifaires Une nouvelle tarification plus juste pour un territoire plus équitable - Proposer un prix unique sur le département & -Une gamme tarifaire avec seulement 2 niveaux de prix 0,80 2

26 D Simplifier l accès à l offre 2 - Baisse des tarifs Le plafonnement mensuel + de 18 ans 31 - de 18 ans 9 Tarif social + de 18 ans 9 Tarif social - de 18 ans 9 Exemple : % Ticket unité ,80 * - 27% Abonnement salarié % * 0,80 le voyage d une heure

27 D Simplifier l accès à l offre 3 - Simplification et lisibilité de l offre. Passage de 75 à 6 tarifs. Réduction de 25 à 6 formules Offre tickets Le Pass Priorité au Pass Optymo Optymo

28 D Simplifier l accès à l offre 1. Les tickets Une rationalisation des titres 2. Le Pass Optymo Un modèle commercial INNOVANT. Suppression des abonnements en pré-paiement. Lancement de la post-facturation 85% des voyages effectués avec le Pass Optymo

29 D Simplifier l accès à l offre 2. Le Pass Optymo 1 titre -> 1 prix = 1 accès illimité sur le réseau Un titre gratuit, sans engagement Simple : une seule démarche pour la vie entière Pratique : avec le prélèvement automatique le client prend le bus quand il veut, comme il veut Un prix unique valable sur tous les services et sur l ensemble des réseaux réguliers 0,80 le trajet

30 D Simplifier l accès à l offre Le paiement sur consommation Le plafonnement mensuel Nb de trajets par mois Coût du trajet Calcul Votre facture 0 trajet 0,80 0 trajet x 0,8 = 0 1 trajet 0,80 1 trajet x 0,8 = 0,80 2 trajets 0,80 2 trajets x 0,8 = 1,60 3 trajets 0,80 3 trajets x 0,8 = 2,40 38 trajets 0,80 38 trajets x 0,8 = 30,40 39 trajets 0,80 39 trajets x 0,8 = 31,20 50 trajets trajets trajets Tarif Normal : Plafond à paiement à la consommation mensuel Plafonnement

31 D Simplifier l accès à l offre Le paiement sur consommation Le plafonnement mensuel Nb de trajets par mois Coût du trajet Calcul Votre facture 0 trajet 0,80 0 trajet x 0,8 = 0 1 trajet 0,80 1 trajet x 0,8 = 0,80 2 trajets 0,80 2 trajets x 0,8 = 1,60 3 trajets 0,80 3 trajets x 0,8 = 2,40 38 trajets 0,80 38 trajets x 0,8 = 30,40 39 trajets 0,80 39 trajets x 0,8 = 31,20 50 trajets trajets trajets Tarif Normal : Plafond à paiement à la consommation mensuel Plafonnement

32 D Simplifier l accès à l offre 4 - Un paiement simplifié et automatique Le prélèvement automatique tous les 15 du mois suivant. 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 67% 68% 68% oct-09 nov-09 déc-09 ESPECES PA 68 % des clients en post-paiement ont choisi le prélèvement bancaire

33 D Simplifier l accès à l offre 5 Le paiement SMS : Une révolution dans le mode de paiement Simplicité + Accessibilité NFC MMS Bluetooth Objectif : Capter les non-utilisateurs habituels de TC. + de SMS par mois

34 D Simplifier l accès à l offre 5 Le paiement SMS : Envoyer le mot clef BUS au Un SMS est envoyé sur le téléphone émetteur Ce SMS est le titre de transport Code de sécurité unique inscrit sur le SMS Il suffit de présenter son téléphone au conducteur en montant dans le bus, ce titre est valable une heure

35 E Intensifier le dév. commercial 3 Préalables 1 - La vente est aussi importante que la production Changer d état d esprit : le client que l on a pas n est pas le fautif. 2 - Mettre le client au centre d un dispositif de sollicitations COM ENTREPRISE VENTE LOISIRS PROSPECT MKG LIEU DE VIE DOMICILE 3 - Mettre l outil communication au service du produit vs l institution

36 E Intensifier le dév. commercial Une force de vente pour plus de proximité Une présence commerciale de terrain quasi-quotidienne, offensive et proactive, dans tous les lieux de vies du dpt. (centres commerciaux, événements populaires, lieux de passage, domicile ) TECHNIQUE : Le Diagnostic Personnalisé.Individualiser la relation commerciale et l approche au TC : - Ecouter et comprendre - Présenter, expliquer, s adapter pour équiper - Activer par une offre promotionnelle - Créer l habitude et la familiarisation

37 E Intensifier le dév. commercial Une force de vente pour plus de proximité.intégrer la notion de «service client» : - une écoute maitrisée, - une réponse adaptée, - la mesure de la satisfaction - le rebond commercial.simplifier et nomadiser l inscription Inscrire le client sur place, à chaud, pendant la phase de vente Récupérer en direct les justificatifs

38 E Intensifier le dév. commercial Une activité marketing pour des sollicitations régulières Phoning. Relancer les opérations de MD. Expliquer et personnaliser le contact. Approche cadastrale -> du volume à moindre coût Encourager la prescription Nos meilleurs vendeurs seront toujours nos clients satisfaits.. Motiver et récompenser par un système gradué et ambitieux. Systématiser le parrainage

39 E Intensifier le dév. commercial Une activité marketing pour des sollicitations régulières Prospecter.Maintenir une pression marketing direct constante.créer un lien régulier avec nos prospects. Eduquer, expliquer et lever progressivement les freins au passage à l acte Fidéliser. Encourager à la consommation. Flatter. Favoriser la montée en gamme

40 E Intensifier le dév. commercial Développer la prospection des Pros. Proposer une offre pour les entreprises du dpt : Optymo Pro 4 offres :. La journée Optymo. Le 50/50 prime transport. Le Pass Pro. Le ticket Pro Comité d Etablissement

41 E Intensifier le dév. commercial Développer les partenariats Partenariats commerciaux Bâtir des partenariats avec toutes structures regroupant une ou plusieurs catégories d individus, pour une information collective et une inscription massive -> cibles Usagers et salariés Casernes Militaires, Ecoles, Organismes sociaux, Etablissements publics, Associations, Administrations Proposer une politique de niche. Identifier un potentiel et lui répondre personnellement :

42 E Intensifier le dév. commercial Développer les partenariats «Rentabiliser» les partenariats Institutionnels Prioriser les partenariats et se concentrer sur ceux qui permettent un rebond commercial. Recruter & animer les commerçants Vendre des titres publicitaires aux commerçants partenaires aux Hôtels / Garagistes / Concessions auto / Distributeurs Office du tourisme Animer les dépositaires. Créer un lien commercial. Doter de PLV et d outil de mise en avant de l offre. Proposer des plans merchandising, accompagner l implantation

43 E Intensifier le dév. commercial Les TIC aux services du développement. Newsletters : pour fidéliser, informer et stimuler. ing de prospection, de promotion. Souscription en ligne. Des jeux en lignes pour enrichir les fichiers de prospection. Une présence et une actualité Internet sur les réseaux sociaux -> Une communication ciblée et intime tout en étant collective

44 E Intensifier le dév. commercial La communication. Fédérer par une communication interne partageant les succès. Renforcer les liens avec la presse : -> Communication positive

45 Les Résultats

46 2007 févr-08 avr-08 juin-08 août-08 oct-08 déc-08 févr-09 avr-09 juin-09 août-09 oct-09 déc-09 févr-10 avr-10 juin-10 août-10 oct-10 déc-10 Les Résultat 3 fois plus de titulaires de Pass OPTYMO NOMBRE DE PASS OPTYMO ACTIF hors dupplicata

47 Nombre de validations Les Résultats En 3 ans, augmentation de la fréquentation de 55 % Augmentation des validations Année

48 Les Résultats Les salariés représentent un tiers des clients Pass Optymo Mars 2009

49 Les Résultats Un retour à la croissance des recettes (cumul HT) ,4% -0,7% 17,6% 12,4% 16,3% Recette (en K )

50 Les Résultat 85% des voyages effectués avec le Pass Optymo -> 63% des recettes commerciales

51 Les Résultat Fraude - Taux tous titres 2000 : 6,05% - Taux tous titres 2010 : 4,95% Taux Pass Optymo 2010 : 2,60%

52 Les Résultats Une reconnaissance nationale & Institutionnelle Le pays 1 er établissement public de TC labélisé par les Rubans du Développement Durable pour sa démarche innovante en faveur d une mobilité durable TF1 Environnement Magazine France 2 & 3, Le parisien, La gazette, VRT, Les Echos, Revue Transport public

53 Le projet Optymo 2

54 OPTYMO II prolonge et amplifie les acquis d OPTYMO I Offre : fréquence 5 sur les lignes 1 et 4, des lignes suburbaines aux 20 Sécurité : SAEIV en développant l information voyageur, arrêts, développement sites propres Simplicité : location de voitures et de vélos, extension des services en soirée et le dimanche Image : Insertion dans la ville, mise en valeur du bus, articulation avec le vélo Vente : doublement du nombre d usagers

55 Une base commune de solutions: Partager la route Pas de mesures anti-voitures, mais un partage efficace

56 Merci pour votre votre attention

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS

Mardi 27 mars 2012. Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS Mardi 27 mars 2012 Dossier de presse BILAN 2011 DU RESEAU IDELIS SOMMAIRE L ANNEE 2011... page 3 LE NOMBRE DE VOYAGES... page 3 L EVOLUTION DEMANDE/OFFRE... page 4 LES TITRES OBLITERES... page 4 LA COXITIS...

Plus en détail

Conditions générales de vente & d utilisation des titres Optymo

Conditions générales de vente & d utilisation des titres Optymo Conditions générales de vente & d utilisation des titres Optymo ARTICLE 1 - Périmètre concerné... 2 ARTICLE 2 - Type de tarification... 2 ARTICLE 3 - Produits disponibles à la vente...2 ARTICLE 4 - Tarifs

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet

Dossier de Presse. Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET. Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Dossier de Presse Lundi 24 juin 2013 Centre D Exploitation et de Maintenance LE MET Nouvelle Billettique LE MET et tarification au 1 er juillet Sommaire La nouvelle Billettique LE MET page 3 La Carte Sans

Plus en détail

Tempo : rentrée 2015

Tempo : rentrée 2015 Tempo : rentrée 2015 Des tarifs bas en comparaison avec d autres villes Un réseau qui s adapte aux évolutions de la demande : rationalisation de l offre Des nouvelles dessertes I. Un réseau urbain réajusté

Plus en détail

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France Connexion sans fil dans des autocars : une première en France A l occasion de ses 100 ans, la Régie Départementale des Transports des Bouches-du-Rhône (RDT13) fait figure de précurseur en équipant la ligne

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Post-facturation dans le Territoire de Belfort. Le système billettique Optymo

Post-facturation dans le Territoire de Belfort. Le système billettique Optymo Post-facturation dans le Territoire de Belfort Le système billettique Optymo Mai 2009 CERTU Déplacements durables, Politique et services de transports 9 rue Juliette Récamier, 69456 Lyon Cedex 06-04 72

Plus en détail

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS & Guide Tarifaire Tickets et abonnements Bus, Tram Solidaire TARIFS AU 1 er septembre 2015 TOUs LES TARIFS & POINTS DE VENTE Édition Septembre 2015 www.cts-strasbourg.eu ALLO CTS 03 88 77 70 70 Sommaire

Plus en détail

Les nouveaux business modèles de la mobilité durable Le cas Auto Bleue à Nice

Les nouveaux business modèles de la mobilité durable Le cas Auto Bleue à Nice Les nouveaux business modèles de la mobilité durable Le cas Auto Bleue à Nice Cycle Innovation & Connaissance 49 petit déjeuner, 28/06/2012 Mathieu BERNASCONI Veolia Transport Les nouveaux business modèles

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 L EXERCICE 2012 EN QUELQUES POINTS CLEFS : - 2012 : troisième année d exploitation du contrat de DSP 2010-2016. Rappel

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

LIGNE 32 LIGNE 32 : FLACEY DIJON LES NOUVEAUTES DE SEPTEMBRE 2015

LIGNE 32 LIGNE 32 : FLACEY DIJON LES NOUVEAUTES DE SEPTEMBRE 2015 LIGNE 32 LIGNE 32 : FLACEY DIJON LES NOUVEAUTES DE SEPTEMBRE 2015 Au 1 er Septembre 2015, la ligne régulière Transco n 32 reliant votre commune à Dijon va connaitre des changements importants. Vous trouverez

Plus en détail

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation ARIA Languedoc-Roussillon Atelier CRM / Fidélisation «Gestion de la Relation Clients : Les nouvelles Définition et bonnes technologies pratiques» au service de votre NELIS, Philippe Rossi développement

Plus en détail

Eléments pour un choix du mode de gestion du service public de transport. Synthèse de l étude menée par le cabinet Trans I.

Eléments pour un choix du mode de gestion du service public de transport. Synthèse de l étude menée par le cabinet Trans I. Eléments pour un choix du mode de gestion du service public de transport Synthèse de l étude menée par le cabinet Trans I.D et proposition Le contexte Une absence de concurrence «réelle» lors de la procédure

Plus en détail

Plan d actions 26 janvier 2009

Plan d actions 26 janvier 2009 Plan d actions 26 janvier 2009 Mise en place d un dispositif collectif de déplacement des salariés Des organismes de services à la personne sur les lieux de travail Stéphanie Bardon > 26. 01. 2009 1 Sommaire

Plus en détail

A terme: 5000 habitants / 600 emplois

A terme: 5000 habitants / 600 emplois Une mise en pratique du développement durable à l échelle d un quartier A terme: 5000 habitants / 600 emplois D une caserne de l armée française...... à un quartier modèle en matière de développement durable

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy. 28 juillet 2011

Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy. 28 juillet 2011 Avis de la commission de délégation de service public Communauté urbaine du Grand Nancy 28 juillet 2011 1 1.Rappel de la procédure 24 février 2011: délibération du Conseil communautaire sur le principe

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

Concours externe Inria 2013. Arrêté du 15 avril 2013. Poste «SIE7 - Gestionnaire Paie H/F» Accès au corps des «Techniciens de la recherche»

Concours externe Inria 2013. Arrêté du 15 avril 2013. Poste «SIE7 - Gestionnaire Paie H/F» Accès au corps des «Techniciens de la recherche» Concours externe Inria 2013 Arrêté du 15 avril 2013 Poste «SIE7 - Gestionnaire Paie H/F» Accès au corps des «Techniciens de la recherche» Epreuve du 26 juin 2016 Note sur 20 Coefficient 4 Durée 1H30 La

Plus en détail

Gestion de la Relation Client au sein du réseau des transports en commun lyonnais. Forum IFSTTAR 13 octobre 2011 Bénédicte Guenot Groupe Keolis

Gestion de la Relation Client au sein du réseau des transports en commun lyonnais. Forum IFSTTAR 13 octobre 2011 Bénédicte Guenot Groupe Keolis Gestion de la Relation Client au sein du réseau des transports en commun lyonnais Forum IFSTTAR 13 octobre 2011 Bénédicte Guenot Groupe Keolis Keolis en France Présentation du réseau TCL 4 lignes de métro,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an.

DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an. DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an. AVRIL 2012 : LE TRAM A UN AN 42 500 voyageurs FréquentaAon esamée du tram un jour de semaine Enquête montées/descentes : février 2012 115 000 CARTES GRAND

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Rencontre UQ Ile Verte

Rencontre UQ Ile Verte Rencontre UQ Ile Verte 28 mai 2015 1 Mise en place d un Groupe de Travail Déplacements Stationnement Union de Quartier Ile Verte 2 Suite à la réunion publique du 13 avril 2015 Mise en place d un groupe

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

L OFFRE TRAVAUX TRANSILIEN

L OFFRE TRAVAUX TRANSILIEN L OFFRE TRAVAUX TRANSILIEN CONDITIONS GENERALES D UTILISATION AU 05/12//2014 Ecolutis et SNCF Transilien proposent une offre promotionnelle aux usagers d Ile-de-France, qui réaliseront leur trajet en Covoiturage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014 1- Chapitre 1 DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014 Rhônexpress dévoile sa nouvelle plateforme de marque Nouveau positionnement Nouvelle signature Nouvelle campagne de communication CONTACT PRESSE Valérie Allègre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE:

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE: DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ Point Presse du 17 août 2015 CONTACTS PRESSE: Chrystel Marty 05 59 51 61 30 chrystel.marty@saintjeandeluz.fr

Plus en détail

DELIBERATION N 2010-15 DU 3 MAI 2010

DELIBERATION N 2010-15 DU 3 MAI 2010 DELIBERATION N 2010-15 DU 3 MAI 2010 PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA COMPAGNIE DES AUTOBUS DE MONACO RELATIVE AU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR FINALITE

Plus en détail

FRAIS DE VEHICULE 2012

FRAIS DE VEHICULE 2012 ASSOCIATION AGREEE DES MEDECINS DU HAUT-RHIN - BAS-RHIN - MOSELLE 10, rue de Leicester - 67000 STRASBOURG Tél. : 03.88.61.87.54 - Fax 03.88.41.18.11 VOL XXXVII N 33 - REGISTRE DES ASSOCIATIONS AGREMENT

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance

1 - Le contexte : l Internet mobile, un phénomène en pleine croissance Lancement de l application mobile TAN La TAN lance son application mobile le lundi 12 mars 2012. Elle est téléchargeable gratuitement sur 85% des smartphones (téléphones tactiles «intelligents») du marché,

Plus en détail

Perception des e-mails : l avis des marketeurs

Perception des e-mails : l avis des marketeurs MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Perception des e-mails : l avis des marketeurs Novembre 2007 Faits et Chiffres Ouverture des messages 90% des messages ouverts le sont dans les 72h ouvrées (et jusqu à 50%

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

B sines e s Com o m m m E x E per e ts D s o s s i s e i r r d e pré r se s nt n a t t a i t o i n

B sines e s Com o m m m E x E per e ts D s o s s i s e i r r d e pré r se s nt n a t t a i t o i n Business Comm Experts Dossier de présentation Sommaire Les bénéfices de la solution Business Comm Experts Page 3 La solution complète en un clin d œil Page 4 Le site Internet Page 5 Les Intranets Clients

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Sommaire La billettique : généralités La billettique interopérable

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services

LTE dans les transports: Au service de nouveaux services LTE dans les transports: Au service de nouveaux services 1 LTE dans les transports: Au service de nouveaux services Dr. Cédric LÉVY-BENCHETON Expert Télécom, Egis Rail cedric.levy-bencheton@egis.fr Résumé

Plus en détail

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT Avec amaguiz, vous avez le choix entre 2 offres en fonction de votre profil et de l utilisation de votre voiture : al ASSURANCE AUTO CLASSIQUE al ASSURANCE AUTO AU KILOMÈTRE

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Stade Rennais Beaulieu Atalante

édition janvier 2015 les horaires Stade Rennais Beaulieu Atalante 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Stade Rennais eaulieu Atalante SOMMAIRE Plan de la ligne... p. 2 Informations diverses... p. 3 Horaires semaine... p. 4 à

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.M) Pole Emploi Les demandeurs d emploi qui souhaitent se rendre à un entretien d embauche éloigné de leur lieu d habitation et dont les horaires de transport

Plus en détail

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre réglementaire

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux

Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Veolia Transdev Pour une mobilité innovante, sûre et durable et des territoires plus harmonieux Engagés, à vos côtés, pour créer des solutions de mobilité sur mesure, inventives et performantes Le groupe

Plus en détail

Guide du stationnement à Strasbourg

Guide du stationnement à Strasbourg Guide du stationnement à Strasbourg Édition 2015 Sommaire J habite le quartier...04 Je me déplace de quartier en quartier...06 Je viens travailler en ville...08 Je viens en ville occasionnellement...10

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

Un ensemble d avantages pour vous remercier de votre fidélité.

Un ensemble d avantages pour vous remercier de votre fidélité. Programme de fidélité 2015 Un ensemble d avantages pour vous remercier de votre fidélité. www.allianz.fr Avec vous de A à Z Vous avez choisi Allianz. Nous avons choisi de vous récompenser. Bienvenue dans

Plus en détail

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014 1 er Comité de Pilotage Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques 16 septembre 2014 Introduction Présentation du Comité de Pilotage Présidé par le SYANE (JP

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos

Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Evaluation de la mise en œuvre expérimentale de l indemnité kilométrique pour les vélos Janvier 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par INDDIGO N de contrat : 10003790 Coordination technique

Plus en détail

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité

Title Text. Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Title Text Outil intégré de collecte, d'analyse et de visualisation de données de mobilité Contenu de la présentation Schéma général et avancement Suivi et administration Validation des entrevues Enrichissement

Plus en détail

Mode d emploi. Qu est ce que Moda Pass? Comment recharger sa carte? Comment valider avec Moda Pass? Décembre 2010

Mode d emploi. Qu est ce que Moda Pass? Comment recharger sa carte? Comment valider avec Moda Pass? Décembre 2010 Moda Pass Mode d emploi Décembre 2010 Qu est ce que Moda Pass? Comment recharger sa carte? Comment valider avec Moda Pass? flet_moda Pass_def.indd 1 23/11/10 11:39:1 Qu est-ce-que Moda Pass? Q M Système

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

Modèle de règlements des remboursements de frais

Modèle de règlements des remboursements de frais Modèle de règlements des remboursements de frais Circulaire du 28 août 2006 / 11 décembre 2007 Les administrations fiscales cantonales reconnaissent les règlements de remboursements de frais agréés par

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Et si on utilisait le vélo?

Et si on utilisait le vélo? Et si on utilisait le vélo? Marc Eloy Ivan Derré Juillet 2014 Paris peut elle devenir comme Copenhague une capitale symbole du déplacement en vélo? Le développement du Vélib, la mise en place de voies

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

L assurance de. Protection Juridique. Pour tous les litiges de la vie quotidienne, nos juristes sont là pour défendre vos clients.

L assurance de. Protection Juridique. Pour tous les litiges de la vie quotidienne, nos juristes sont là pour défendre vos clients. L assurance de Protection Juridique Un atout dans votre stratégie de développement 100 % Clients 100 % Innovant 100 % Simple www.allianz.fr Pour tous les litiges de la vie quotidienne, nos juristes sont

Plus en détail

ACT! E-marketing. * Informations en Anglais

ACT! E-marketing. * Informations en Anglais ACT! E-marketing ACT! E-Marketing vous offre bien plus qu une plateforme d envois et de suivi de campagnes emailings. Ce service apporte une véritable connaissance de vos clients. Ainsi, vous récupérez

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS. TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33}

RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS. TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33} RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS TC numéro 0-16 Approuvé le 31 mars, 2000 {R- 33} 2 RÈGLEMENT RELATIF À LA SÉCURITÉ DES VOYAGEURS TABLE DES MATIÈRES 1. TITRE ABRÉGÉ 2. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Paris Express, c est : 200 km de

Plus en détail

Le grand lyon accueille BLUELY. Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques

Le grand lyon accueille BLUELY. Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques Le grand lyon accueille BLUELY Le service d autopartage de véhicules 100 % électriques SOMMAIRE LA MOBILITÉ DURABLE AU CŒUR DE LA VILLE INTELLIGENTE 5 LE GROUPE BOLLORÉ : EXPERT DES SOLUTIONS 100 % ÉLECTRIQUES

Plus en détail

Pourquoi une charte?

Pourquoi une charte? nous nous engageons, et vous? septembre 2004 Pourquoi une charte? Une charte, c est un contrat de confiance. Et en même temps, un engagement. Entre nous et vous, entre vous et nous. Réciproque et solidaire.

Plus en détail

L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements?

L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements? L accompagnement de la mobilité, quels outils pour faire évoluer les comportements? JDD Mobilités & Territoires : De la planification à la réalisation 30 mai 2013 Constat La plupart des salariés (citoyens

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56)

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) Pack de conformité - Assurance 14 FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) LES TRAITEMENTS DE DONNÉES PERSONNELLES AU REGARD DE LA LOI I&L Finalités

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Cité Pass Groupé. Description de l abonnement. Montant de l abonnement. Conditions d accès. Modalités de paiement. Modalité de duplicata

Cité Pass Groupé. Description de l abonnement. Montant de l abonnement. Conditions d accès. Modalités de paiement. Modalité de duplicata 1 Convention de partenariat et Guide d utilisation Cité Pass Groupé Sommaire Description de l abonnement Montant de l abonnement Conditions d accès Modalités de paiement p.2 p.3 p.4 p.6 Changement de compte

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

Construire son plan marketing. E-Commerce (ou marketing internet) PROGRAMME PROGRAMME. - Les étapes clés de son élaboration

Construire son plan marketing. E-Commerce (ou marketing internet) PROGRAMME PROGRAMME. - Les étapes clés de son élaboration Construire son plan marketing Bâtir son plan marketing en connaissant : - Les étapes clés de son élaboration - Les outils d aide à sa construction - Vous serez capable de définir la strategie 1- Présentation

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

Le projet d application billettique commune «ABC»

Le projet d application billettique commune «ABC» Le projet d application billettique commune «ABC» Présentation du 29 mai 2013 Grande Arche de la Défense Auditorium de la Paroi Nord Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Energie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

KIT MEDIA 2013 Les medias de référence 100% assistante (depuis 1998)

KIT MEDIA 2013 Les medias de référence 100% assistante (depuis 1998) www.assistanteplus.fr PASSION D ASSISTANTE ON THE ROAD! MÉTIER AVOIR UNE BONNE E-RÉPUTATION CARRIÈRE VALIDER SES ACQUIS, C EST ÉVOLUER DÉVELOPPEMENT LE VERTRAPIDE & CLAIR 15 pages de conseils : Développenment

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Vous qui êtes voyageur professionnel et qui souhaitez profiter de votre voyage dans les meilleures conditions de confort et de sérénité, tout en ayant la possibilité de travailler,

Plus en détail

Offre spéciale valable jusqu au 31/12/2014 dans la limite des stocks disponibles. Location avec Option d Achat sur 36 mois / 45 000km 180 */mois

Offre spéciale valable jusqu au 31/12/2014 dans la limite des stocks disponibles. Location avec Option d Achat sur 36 mois / 45 000km 180 */mois PRESTATIONS COMPRISES : Offre spéciale valable jusqu au 31/12/2014 dans la limite des stocks disponibles Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous

Plus en détail

VOYAGER AU PRIX QUI VOUS CONVIENT

VOYAGER AU PRIX QUI VOUS CONVIENT VOYAGER AU PRIX QUI VOUS CONVIENT Vous voyagez de temps en temps? Vous prenez le train assez souvent? Pour vous permettre de vous déplacer au prix qui convient le mieux à vos besoins, TGV propose un tarif

Plus en détail

le taxi partagé, lance Dossier de Presse le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 15 mai 2012

le taxi partagé, lance Dossier de Presse le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 15 mai 2012 Dossier de Presse 15 mai 2012 lance le taxi partagé, le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 CONTACTS PRESSE Communication & Cie - 01 46 67 13 23 Martine

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

SOMMAIRE. Définition du portage salarial. Les différents statuts pour devenir indépendant. Présentation du portage salarial. Les services RH Solutions

SOMMAIRE. Définition du portage salarial. Les différents statuts pour devenir indépendant. Présentation du portage salarial. Les services RH Solutions Présentation SOMMAIRE Définition du portage salarial Les différents statuts pour devenir indépendant Présentation du portage salarial Les services RH Solutions A vos questions Permet à toute Le portage

Plus en détail