Le SMS fait entendre sa voix... Énergie solaire, énergie du futur? Recherche et développement technologique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le SMS fait entendre sa voix... Énergie solaire, énergie du futur? Recherche et développement technologique"

Transcription

1 Recherche et développement technologique Bureau de dépôt Bruxelles X - Mensuel ne paraissant pas en juillet et août Juin 2010 Le SMS fait entendre sa voix... Énergie solaire, énergie du futur?

2 Le SMS fait entendre sa voix... Photo: Image Source / Reporters Le Centre de traitement automatique du langage de l Université catholique de Louvain (UCL) a mis au point un logiciel capable de transposer les messages SMS de manière vocale. Alors que des centaines de milliers de branchés à travers le monde déballent leur nouvel ipad, un autre avenir s annonce peut-être grâce au téléphone portable. Des États-Unis à la Corée du Sud, de la Finlande à l Espagne, on recherche un emploi par texto, on prélève de l argent sur son compte bancaire et on effectue des paiements avec ce grand absent du battage médiatique. Il sert de caméra, de téléviseur, de radio et tout simplement, à se parler S elon l International Telecommuni - cation Union, le nombre total de lignes mobiles dans le monde devrait dépasser les cinq milliards cette année. Cela signifie que, selon l ONU, plus d êtres humains ont aujourd hui accès à un téléphone portable qu à des toilettes propres! Et, parce qu il permet de communiquer avec autant de gens, qu il est toujours disponible, bon marché et facile à partager, ce petit appareil a ouvert une nouvelle frontière de l information mondiale. Au Centre de traitement automatique du langage (Cental) de l Université catholique de Louvain, les travaux du professeur Cédrick Fairon et de son équipe d une quinzaine de chercheurs portent, depuis une dizaine d années, sur une discipline souvent mystérieuse pour le grand public alors qu elle trouve largement sa place dans la vie quotidienne: l ingénierie linguistique, c est-à-dire le traitement automatique du langage (TAL) oral ou écrit et que l on retrouve dans le téléphone portable, le GPS de sa voiture - lorsqu une voix de synthèse indique la route à suivre - ou encore en introduisant un mot-clé sur Google. Le TAL s est fait récemment connaître du grand public au travers d applications commerciales à succès comme la correction orthographique automatique, la reconnaissance de la parole, la traduction automatique, la recherche d informations, la gestion documentaire, etc. On utilise parfois, à la place de l intitulé «TAL», des appellations plus ou moins synonymes comme ingénierie linguistique, linguistique informatique ou encore linguistique computationnelle. Les acteurs de ce domaine sont des «linguistes-informaticiens», c est-à-dire des linguistes ou des informaticiens qui ont acquis une double compétence en complétant leur formation de base, selon le cas, par l étude des langues ou des technologies. Des formations spécialisées existent, comme le Master en linguistique spécialisé en «Trai-tement automatique du langage» à l UCL, accessible aux étudiants ayant une formation de base en linguistique ou en informatique (www.taln.be). Deux spécialités Le Cental, explique son directeur, a deux spécialités. La première consiste dans le traitement de l information. Nous vivons actuel - lement dans une société de l information, poursuit le professeur Fairon, et même à l aire du multimédia, l information textuelle (que le texte Le professeur Cédrick Fairon, directeur du Cental au sein de la Faculté de philosophie, arts et lettres de l UCL, est docteur en informatique fondamentale et applications de l Université de Paris 7 (France). Il est également membre du Conseil de la langue et de la politique linguistique. Il a déposé, en collaboration avec Richard Beaufort, une demande de brevet le 21 avril 2010 auprès de l Office européen des brevets. uclouvain.be 33

3 Photo: photl.com Étant donné que les chercheurs ont travaillé sur l étude et la normalisation des messages SMS, la traduction vocale des SMS est logiquement rattachée au pôle «normes». Le langage Short Message Service (SMS) est un langage écrit qui modifie les caractéristiques orthographiques voire grammaticales de la langue afin d en réduire la longueur ou d'en accélérer la saisie sur le clavier numérique des téléphones portables. Ce type de langage est utilisé lors d'échanges d informations par messagerie ou courrier électronique, sur les forums Internet, les chats et les blogs. Le message écrit sur un téléphone portable (SMS) est couramment appelé «texto» en France et au Québec. Le langage SMS, apparu avec la banalisation des techno logies de l'information et de la communication au cours des années 1990, combine plusieurs procédés: l'abréviation (ludique, comique ou expressive), la phonétique ou le rébus typographique. Le SMS, typiquement limité à 160 caractères (le dépassesoit parlé ou écrit) en demeure une des sources principales. Par conséquent, le texte reste le support essentiel de l information, que ce soit dans les entreprises (sous forme de procèsverbaux, de documentations techniques, de rapports, etc.) ou dans le monde scientifique, dans la presse et même sur Internet. Du fait de cette dominante incontestée et essentielle du texte, il est très important de pouvoir analyser le langage car il constitue une porte d entrée pour atteindre l information. Et lorsqu on voudra répondre à des questions, sélectionner ou trier des textes, manipuler une information textuelle, il faudra nécessairement faire appel à des logiciels intelligents, capables de comprendre les textes afin de pouvoir les traiter. Le travail du linguiste au Cental consiste à faire la description des mécanismes de la langue (syntaxe, lexique) de manière formalisée (c està-dire utilisable par l ordinateur) pour réaliser des analyses qui vont ensuite permettre de «comprendre» l information contenue dans le texte. C est ainsi que nous filtrons les nouvelles produites par l agence Belga afin d en extraire toutes les informations concernant les personnes citées (âge, nationalité, profession, etc.) et nous les mémorisons. Nous créons ainsi une sorte de «Who is who», un outil qui permet de faire de l indexation intelligente de textes et que les journalistes pourront consulter et utiliser ultérieurement. Notre seconde activité, poursuit le professeur Fairon, relève de tout ce qui concerne la norme linguistique, fixant, dans la langue, ce qui est considéré comme acceptable et grammatical. La norme est donc le «sous-ensemble autorisé» de la langue. Par exemple, «si j aurais su» n appartient pas à la norme, alors que la langue française peut le produire. Au sein du pôle «norme» du Cental, on traite donc la langue pour elle-même et non parce qu elle véhicule de l information: on réalise des applications qui vont corriger l orthographe et la grammaire, réparer des textes scannés et détériorés par l âge, ou encore retranscrire, en orthographe conventionnelle, le contenu des messages SMS. Autour de ces deux activités gravitent toute une série de projets de recherche fondamentale et de recherche appliquée Qu est-ce qu un SMS? 34

4 ment du nombre autorisé de caractères rend l envoi du message plus cher), est en outre difficile à saisir, au vu des contraintes ergonomiques imposées par les claviers alpha numériques des téléphones portables. On a parfois exagéré le caractère novateur du langage SMS, explique le professeur Fairon, parce qu il est mis en œuvre par des jeunes et des adolescents: 80% du trafic SMS serait le fait d utilisateurs ayant entre 12 et 25 ans (selon le quotidien Le Soir du 17 avril 2010). En réalité, ce genre de message concerne aujourd hui tous les âges. On a toujours envisagé le traitement automatique du langage à partir d un texte «normal» et on concevait des logiciels capables de traiter des textes «standards». Par conséquent, confrontés aux nouvelles formes de l écrit (SMS, chat, forum, etc.), ces logiciels se sont retrouvés désorientés (comme beaucoup d humains d ailleurs), explique le professeur Fairon. Face à cette situation, nous avons proposé de retranscrire les messages SMS en un français normalisé, de manière à pouvoir ensuite le traiter automa - tiquement. Dans le cadre du projet de recherche Vocalise, soutenu par la Région wallonne (First Post-Doc) et parrainé par le centre de recherche Multitel de Mons, nous avons mené un certain nombre de recherches qui ont abouti à la mise au point d une application de normalisation des SMS. Intégrée au sein d un système complet de synthèse de la parole à partir de SMS, cette application de normalisation prend un SMS et le retranscrit en français standard, avant de le transmettre à un module de synthèse qui produit la parole correspondante. Un «corpus» de taille Pour concevoir un outil capable d effectuer cette transposition il faut disposer d un corpus énorme sur lequel apprendre les règles de fonction nement de ce langage. En 2004, l UCL a donc lancé, avec le soutien de trois partenaires privés (Proximus, Ogilvy et NEWAy) et des médias belges, une opération intitulée «Faites don de vos SMS à la science». Cette expérience, limitée à la Belgique francophone, a permis de définir une méthodologie pour la collecte des messages et des protocoles pour la préparation des corpus avant leur utilisation pour la recherche (anonymisation, transcription, annotations). Les partenaires privés ont pris en charge les aspects techniques de la collecte et les médias ont largement diffusé l annonce de cette enquête, ce qui a permis d atteindre une large partie de la population. La couverture médiatique a dépassé nos attentes, ce qui atteste de l intérêt porté par les médias (et la société) envers ce sujet, explique le professeur Fairon. Un corpus est un ensemble de documents (textes, images, vidéos, etc.), regroupés dans une optique précise et utilisable dans plusieurs domaines: études littéraires, linguistiques, scientifiques, etc. La branche de la linguistique qui s en préoccupe plus spécifiquement s'appelle logiquement la linguistique de corpus. Elle est liée au développement des systèmes informatiques, en particulier à la constitution de bases de données textuelles. En littérature, le corpus regroupe un ensemble de textes ayant une visée commune. Il peut être constitué de documents différents (tableau, extrait de texte...) mais ceux-ci ont en général un point en commun: le thème. Il faut avoir une technique particulière pour le déchiffrer. Les corpus sont des outils indispensables et précieux en traitement automatique du langage naturel. Ils permettent en effet d'extraire un ensemble d'informations utiles pour des traitements statistiques. D'un point de vue informatif, ils permettent de détecter des tendances et d'un point de vue méthodologique, ils apportent l objectivité nécessaire à la validation scientifique. L'information n'est plus empirique, elle est vérifiée par le corpus. Il est donc possible de s'appuyer dessus (à condition qu'il soit bien formé) pour formuler et vérifier des hypothèses scientifiques. Une étude participative «Nous nous étions rendus compte que dans la communauté scientifique, personne ne disposait de suffisamment de SMS pour réaliser des études linguistiques du genre de celle que nous projetions», explique le professeur Fairon. Le centre a donc fait appel au grand public en demandant de donner des SMS. Le succès a dépassé leurs espérances puisqu ils ont reçu pas moins de messages venant de personnes en deux mois ont finalement été retenus, anonymisés puis retranscrits en français normalisé selon un protocole très particulier. Ce corpus répondait donc à un réel besoin et l on peut dire que cet appel a atteint non seulement toutes les régions francophones du pays, mais aussi toutes les tranches d âge puisqu il se situe entre 12 et 73 ans (dont 76% ont moins de 25 ans) et toutes les couches de la population. Aujourd hui, la méthodologie du Cental constitue une véritable référence. Avec l accord de l UCL, elle s est exportée vers différents pays: la France, le Québec, l Espagne, l Italie, la Suisse, l Allemagne, la Grande- Bretagne, etc. Certains résultats sont assez Le docteur de Sciences (orientation informatique) Richard Beaufort est passionné de linguistique (spécialement en médiévistique). Il a mis au point un logiciel, qui traite depuis plus d'un an les articles de trois journaux en ligne: Le Soir, La Libre Belgique et La Dernière Heure. Ce logiciel, appelé Recto/Verso, applique les règles de la réforme de l'orthographe de 1990 sur des textes écrits en orthographe conventionnelle. Le logiciel traite environ un million de pages par semaine, soit 52 millions sur une année! tél.: 010/ uclouvain.be 35

5 Photo: Pascal Broze / Reporters Pour en savoir plus: /centa, et curieux, notamment pour l Île de la Réunion où l on retrouve un mélange de créole, de français et de langage SMS. Actuellement des contacts ont été pris avec l Université de New-York mais un sponsor est encore nécessaire ppour avancer. Les messages du corpus «SMS pour la science» avaient été retranscrits à la main par des linguistes mais, dans le cadre du projet Vocalise, le docteur en informatique et romaniste Richard Beaufort a construit un programme capable de réaliser cette tâche automatiquement; programme désormais capable de prendre n importe quel message et de le retranscrire dans un français normalisé. Pour illustrer l efficacité de cette technique, il a conçu une application de vocalisation automatique de SMS. Il a bénéficié, dans sa tâche, de l aide du centre de recherche Multitel, qui a prêté le logiciel de synthèse (c est-à-dire la voix que l on entend) pour réaliser les expérimentations. C est ainsi qu aujourd hui, très schématiquement, la technique mise au point par le Cental peut se résumer de la manière suivante: une personne reçoit un SMS, qui est retranscrit en français «standardisé» avant d être envoyé dans le synthétiseur vocal pour être écouté par le destinataire. Tout ceci en quelques millisecondes! Un outil utile pour tous Pour en savoir plus: ouvrage: Étude d'un corpus informatisé à partir de l enquête «Faites don de vos L sms à la science» par Cédrick Fairon, Jean René KLEIN, Sébastien PAUMIER aux Presses universitaires de Louvain Cahiers du CENTAL. Ce livre entraîne le lecteur dans les coulisses du projet scientifique «Faites don de vos SMS à la science» avant de lui faire découvrir les trésors d inventivité linguistique dont font preuve les usagers du SMS. (ISBN , ISBN , Année de publication: janvier 2007, 136 pages, format 160 x 240 cm), Prix: 16,40 euros. (www.i6doc.com/doc/sms). Un exemple concret? S ur le site www. uclouvain.be/316175, une première démonstration dévoile la vocalisation d un SMS sans traduction (incompréhensible). Une deuxième fait entendre le SMS, après passage du logiciel, en français standardisé. Une prouesse réalisée avec l aide d un synthétiseur vocal mis à la disposition du Cental par le centre de recherche Multitel et grâce à un budget de la Région wallonne. L utilité de cette technologie est évidente puisqu elle s adresse à tous ceux dont les deux mains sont occupées et qui reçoivent des instructions par SMS: l ouvrier devant sa machine-outil, le cuistot au fourneau ou le délégué commercial au volant de sa voiture. Elle vient aussi au secours de ceux qui ne peuvent pas lire un message SMS (les personnes aveugles ou malvoyantes par exemple) ou à ceux qui ne parviennent pas à se faire à ce langage et donc incapables de déchiffrer le message reçu (les personnes du troisième âge notamment). En ce qui concerne l avenir, l UCL est en train de mettre sur pied une spinoff baptisée Normalis, histoire de valoriser au mieux cette nouvelle technologie du langage. Tout ceci suggère une approche nouvelle de l innovation dans la société, non pas dans la conception du matériel mais dans son utilisation et on peut souhaiter, qu à côté de la révolution d Internet, les consommateurs qui privilégient la simplicité puissent bientôt entendre une voix leur prononcer le SMS qu ils ne peuvent lire eux-mêmes directement. Paul DEVUYST 36

Ecrire, un défi pour l'école?

Ecrire, un défi pour l'école? Français 2000, n 194-195 - janvier 2005 Ecrire, un défi pour l'école? SOMMAIRE Éditorial (J. Lefèbvre) Dossier : Écrire, un défi pour l école! Introduction : Faut-il apprendre à écrire? (J. Lefèbvre et

Plus en détail

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P)

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LITTERATURE, PHILOLOGIE, LINGUISTIQUE Spécialité : LANGUE ET INFORMATIQUE

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

N 334 - SIMON Anne-Catherine

N 334 - SIMON Anne-Catherine N 334 - SIMON Anne-Catherine RÉALISATION D UN CDROM/DVD CONTENANT DES DONNÉES DU LANGAGE ORAL ORGANISÉES EN PARCOURS DIDACTIQUES D INITIATION LINGUISTIQUE A PARTIR DES BASES DE DONNÉES VALIBEL Introduction

Plus en détail

Cours / Formation pour débutant en informatique, bureautique, Internet etc... (pour débutants)

Cours / Formation pour débutant en informatique, bureautique, Internet etc... (pour débutants) Cours / Formation pour débutant en informatique, bureautique, Internet etc... (pour débutants) Vous désirez vous former à l'informatique, vous désirez devenir autonome rapidement avec les fonctions de

Plus en détail

ENSEIGNER À DISTANCE DANS UN MASTER MEEF 1

ENSEIGNER À DISTANCE DANS UN MASTER MEEF 1 Recherches n 60, Outils, 2014-1 ENSEIGNER À DISTANCE DANS UN MASTER MEEF 1 Nathalie Denizot Université de Cergy-Pontoise, ÉMA (ÉA 4507) À la rentrée 2010, l ex-iufm (désormais Espé 2 ) de l Université

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 1. L orthographe est-elle trop compliquée? Réalisation

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

«Bienvenue en Europe» : fiche Apprenant Thème : technologies, innovations et médias

«Bienvenue en Europe» : fiche Apprenant Thème : technologies, innovations et médias 1 «Bienvenue en Europe» : fiche Apprenant Thème : technologies, innovations et médias Contenu Cet ensemble thématique présente des innovations pratiquées dans 4 nouveaux Etats de l Union européenne : -

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES www.usaintlouis.be Une université au cœur de Bruxelles p.1 Des faits et des chiffres p.2 Recherche p.3 Conférences p.3 Enseignement et langues p.4 Bibliothèque p.6 Publications

Plus en détail

DOSSIER SUR LA VEILLE

DOSSIER SUR LA VEILLE DOSSIER SUR LA VEILLE Les professeurs documentalistes sont amenés à effectuer un travail autour de la veille afin d assurer leur propre culture mais aussi celle des usagers et enfin il devient important

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr IDENTIFIANT DE LA FICHE Reconnaissance vocale DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mars 2015 MOT

Plus en détail

OUVERTURE DE VACANCE

OUVERTURE DE VACANCE U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Réf. : CA 19.04.10/IV.27 PHILO Bruxelles, le 20 avril 2010. OUVERTURE DE VACANCE L Université Libre de Bruxelles

Plus en détail

Professionnalisation en FLE

Professionnalisation en FLE Formation continue à distance des professeurs de français langue étrangère Présentation du programme de formation à distance et modalités de diffusion Table des matières 1. Préambule... 4 2. Présentation

Plus en détail

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Communication L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU L École de Communication de l UCL Fondée il y a près de 600 ans,

Plus en détail

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012 Séance d'accueil Année académique 2011-2012 Spécificités Pluridisciplinaire dans les cours chez les enseignants chez les étudiants Formation universitaire professionalisante public adulte horaire aménagé

Plus en détail

Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse

Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse Chercheur en Sciences de l Information et de la Communication Laboratoire IRSIC EA 4262 France Grand-Places

Plus en détail

THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL. Module 1 : Les généralités sur la communication écrite

THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL. Module 1 : Les généralités sur la communication écrite THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL Sous thème : La communication écrite au cabinet médical : les écrits professionnels Module 1 : Les généralités sur la communication écrite Le

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS Annuaire Ouvrage publié en principe chaque année ou selon une périodicité proche de l'année, qui donne une liste de noms de personnes ou d'organismes

Plus en détail

DÉFINITIONS Fonctions d aide et outils technologiques en lien avec certains produits suggérés

DÉFINITIONS Fonctions d aide et outils technologiques en lien avec certains produits suggérés DÉFINITIONS Fonctions d aide et outils technologiques en lien avec certains produits suggérés Voix enregistrée Définitions 1 C est le même principe qu un magnétophone. Il s agit d un logiciel qui convertit

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

Le Contacteur Hyperphone. Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier. Contacter mieux, plus vite, moins cher

Le Contacteur Hyperphone. Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier. Contacter mieux, plus vite, moins cher Le Contacteur Hyperphone Solution communicante plurimédia, téléphonie, SMS, fax, e-mail, courrier Contacter mieux, plus vite, moins cher Un marché en quête de solutions communicantes Qu il s agisse d enjeux

Plus en détail

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION SPECIALITE SYSTEMES D'INFORMATION DES ENTREPRISES GUIDE POUR LA REDACTION

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

Comment toucher les décideurs

Comment toucher les décideurs Comment toucher les décideurs Étude commanditée par Pitney Bowes sur l évolution du rôle du courrier dans le marketing mix des entreprises du domaine Business to Business (B2B) en Europe et aux États-Unis

Plus en détail

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT Les items explicités Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie Guillaume HAINAUT Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail L'élève doit être capable

Plus en détail

Un corpus de SMS est-il un corpus comme les autres?

Un corpus de SMS est-il un corpus comme les autres? Un corpus de SMS est-il un corpus comme les autres? Cédrick Fairon 1, Sébastien Paumier 2 Université catholique de Louvain, Université de Marne-la-Vallée Abstract The development of communication technologies

Plus en détail

LICENCE Lettres, Langues et Civilisations Etrangères SPECIALITE Anglais

LICENCE Lettres, Langues et Civilisations Etrangères SPECIALITE Anglais LICENCE Lettres, Langues et Civilisations Etrangères SPECIALITE Anglais Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type

Plus en détail

1 /// 9 Les médias solutions

1 /// 9 Les médias solutions 1 /// 9 Les médias solutions 1. les médias la presse écrite le public le divertissement la maison de la presse le bureau de tabac le quotidien le tirage la publication les faits divers la nouvelle locale

Plus en détail

LIVRE BLANC Décembre 2014

LIVRE BLANC Décembre 2014 PARSING MATCHING EQUALITY SEARCH LIVRE BLANC Décembre 2014 Introduction L analyse des tendances du marché de l emploi correspond à l évidence à une nécessité, surtout en période de tension comme depuis

Plus en détail

MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE. Consignes pour la rédaction du mémoire L ADULTE»

MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE. Consignes pour la rédaction du mémoire L ADULTE» MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE L ADULTE» Consignes pour la rédaction du mémoire UFR de Lettres et Sciences Humaines Mention de Master de Psychologie Spécialité

Plus en détail

ATTENTION, les codes de cours pour Erasmus ne sont pas encore disponibles. Cette liste peut encore changer! Bloc Cours ECTS Période Bloc 1 1) UE

ATTENTION, les codes de cours pour Erasmus ne sont pas encore disponibles. Cette liste peut encore changer! Bloc Cours ECTS Période Bloc 1 1) UE ATTENTION, les codes de cours pour Erasmus ne sont pas encore disponibles. Cette liste peut encore changer! Bloc Cours ECTS Période Bloc 1 1) UE Droit & Economie (5 ECTS) 2ème quadri Bloc 1 Fondements

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel.

Tout ton profil pro. [e-portfolio] Crée ton e-portfolio! sur ton. > Compétences > Projets > Réseau social > Blog professionnel. Crée ton e-portfolio! Guide utilisateur Blog, professionnel Réseau social Photos, vidéos Compétences professionnelles Connaissances, expériences Promotion personnelle Centres d intérêt CV Lettre de motivation

Plus en détail

Visitez notre page Internet credit-suisse.com/accessibilite ou contactez-nous par téléphone au 0848 880 842.

Visitez notre page Internet credit-suisse.com/accessibilite ou contactez-nous par téléphone au 0848 880 842. 1, 0$# #%&$ 1+ (%- #5*# ("% *("$ 20 0%+0##%0 ) #("$ *($ 3,10*#$ 0# %($ 03#$ "* 533&$ $5*$ 45%- %1&%0 ) *($ %(- 2"1#$/ $0%!130$ 0# 1*.(%+5#1(*$ Il est très important pour nous de permettre à tous nos clients

Plus en détail

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Entretien 1 : Yvan Quelle est votre tranche d âge Celle de vos parents et grands-parents Yvan : < 60 ans, Mère : environ 50 ans, Grand-mère : environ 80 ans Combien

Plus en détail

WEBLINGUA : un outil en ligne pour l enseignement / apprentissage des langues

WEBLINGUA : un outil en ligne pour l enseignement / apprentissage des langues SEMAFORAD-2, Seconde édition : 12,13 et 14 Novembre 2005 - Université de Bejaia WEBLINGUA : un outil en ligne pour l enseignement / apprentissage des langues Petitgirard Jean-Yves. Enseignant-chercheur

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne LECTURE CRITIQUE Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne Christian Ernst E-learning. Conception et mise en œuvre d un enseignement en ligne Guide pratique

Plus en détail

(HECTOR & TIC-BELGIUM)

(HECTOR & TIC-BELGIUM) RECRUTEMENT de deux collaborateurs scientifiques (francophones) pour les Archives générales du Royaume (Bruxelles) dans le cadre du programme de recherche BRAIN-be (HECTOR & TIC-BELGIUM) 1. CONTEXTE DES

Plus en détail

GUIDE RAPIDE D UTILISATION GUIDE RAPIDE D UTILISATION FRANÇAIS

GUIDE RAPIDE D UTILISATION GUIDE RAPIDE D UTILISATION FRANÇAIS FRANÇAIS GUIDE RAPIDE D UTILISATION GUIDE RAPIDE D UTILISATION Fiat Group Automobiles S.p.A. Customer Services Technical Services Service Engineering Largo Senatore G. Agnelli, 5 10040 Volvera Turin (Italie)

Plus en détail

Morphosyntaxe de l'interrogation en conversation spontanée : modélisation et évaluations

Morphosyntaxe de l'interrogation en conversation spontanée : modélisation et évaluations U Université dumaine Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines Morphosyntaxe de l'interrogation en conversation spontanée : modélisation et évaluations Carole Lailler 1 L interrogation : une modalité

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Concevoir sa stratégie de recherche d information

Concevoir sa stratégie de recherche d information Concevoir sa stratégie de recherche d information Réalisé : mars 2007 Dernière mise à jour : mars 2011 Bibliothèque HEC Paris Contact : biblio@hec.fr 01 39 67 94 78 Cette création est mise à disposition

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Etudier l informatique

Etudier l informatique Etudier l informatique à l Université de Genève 2015-2016 Les bonnes raisons d étudier l informatique à l UNIGE La participation à des dizaines de projets de recherche européens Dans la présente brochure,

Plus en détail

INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE

INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE INFORMATIONS LOGICIELS COMPENSATION INFORMATIQUE DES TROUBLES D APPRENTISSAGE (Liste non exhaustive soumise à mises à jour) MARBLEZ E ergothérapeute SRTA CRTA 1 ANTIDOTE - transcription - Correcteur avec

Plus en détail

Utilisation du TNI en classe d anglais. PROJET INNOVANT présenté par la SECTION D ANGLAIS du Lycée Jean-Paul de Rocca Serra, 20137 Porto-Vecchio

Utilisation du TNI en classe d anglais. PROJET INNOVANT présenté par la SECTION D ANGLAIS du Lycée Jean-Paul de Rocca Serra, 20137 Porto-Vecchio Touch N Invent! Utilisation du TNI en classe d anglais PROJET INNOVANT présenté par la SECTION D ANGLAIS du Lycée Jean-Paul de Rocca Serra, 20137 Porto-Vecchio Sylvie Chiariglione, Brigitte Collomb, Régine

Plus en détail

Technologies, innovations et médias

Technologies, innovations et médias Technologies, innovations et médias Contenu D une radio locale à diffusion internationale à Prague en République tchèque à des places de parking que l on paye par téléphone portable en Estonie, un circuit

Plus en détail

Boutons de menus ClaroRead. Installation

Boutons de menus ClaroRead. Installation Manuel Utilisateur Installation Pour installer ClaroRead : Insérez le CD ClaroRead dans le lecteur correspondant. Le processus d installation doit démarrer automatiquement et un écran de bienvenue s affiche.

Plus en détail

Présentation Cette bi-licence combine les exigences et les objectifs des deux licences disciplinaires :

Présentation Cette bi-licence combine les exigences et les objectifs des deux licences disciplinaires : BI-LICENCE LETTRES EDITION MÉDIAS AUDIOVISUEL - LLCER ANGLAIS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LETTRES Parcours-type : LETTRES, EDITION, MEDIAS, AUDIOVISUEL (LEMA) Et Domaine

Plus en détail

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques)

L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) L APPEL A PROJETS RETHE (recherches thématiques) Thème 2 : Apprentissage mobile (tablettes, téléphones portables, smartphones, MP3, ordinateurs de poche...) En Afrique, en moyenne 8% des foyers sont équipés

Plus en détail

MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation

MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation CENTRE DE RECHERCHE MULTITEL, votre partenaire en R&D et innovation Photonique appliquée Réseaux informatiques Traitement de la parole Traitement du signal Traitement de l image Certification ferroviaire

Plus en détail

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A)

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A) 13 Communication Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de renforcer la notoriété de l entreprise, de mettre en valeur ses produits, d améliorer la qualité de ses échanges d informations

Plus en détail

Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée

Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée 20 octobre 2006 révolution dans les moyens de paiement Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée C est une véritable révolution qui se prépare : dès

Plus en détail

Les mots des cinq sens

Les mots des cinq sens Activité annuelle n 3 Les mots des cinq sens Créer des phrases, un texte, et découvrir les sens qui sont mis en œuvre à travers les mots. Buts Prendre conscience du lien entre les mots et le sens Développer

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste!

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste! Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste Structure du profil d'enseignement et du programme d'études détaillé Année académique : 2015-2016 Haute Ecole Paul-Henri Spaak Catégorie sociale (IESSID) 1 1. Le

Plus en détail

manuel de l utilisateur

manuel de l utilisateur manuel de l utilisateur 1 Permettez-nous de vous féliciter pour votre achat. Table des matières Ce manuel pratique vous guidera dans l univers simple de PostMobile, la carte rechargeable pour téléphonie

Plus en détail

La marque la plus innovante dans le secteur des solutions tactiles complètes s engage à vous séduire.

La marque la plus innovante dans le secteur des solutions tactiles complètes s engage à vous séduire. Smart innovation! ctouch.eu La marque la plus innovante dans le secteur des solutions tactiles complètes s engage à vous séduire. www.ctouch.co.uk Expérimentez la puissance tactile! La technologie Active

Plus en détail

Réaliser un journal scolaire

Réaliser un journal scolaire Réaliser un journal scolaire 1/ Connaître le journal et ses contenus Pour que les élèves puissent à leur tour devenir producteurs, il faut absolument qu ils apprennent à connaître le journal et ses contenus.

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

Les textos Slt koman sa C pa C?

Les textos Slt koman sa C pa C? Les textos Slt koman sa C pa C? Josiane Ulburghs, Humaniora Kindsheid Jesu, KUL, membre FORMACOM 1 Groupe cible : 3 e degré ASO Niveau : Objectifs : avancé Expression orale : Parler de ses modes de communication

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Le «e-mail Pass» : une réponse e-learning à l apprentissage de la messagerie électronique

Le «e-mail Pass» : une réponse e-learning à l apprentissage de la messagerie électronique Le «e-mail Pass» : une réponse e-learning à l apprentissage de la messagerie électronique =================================================================== David Autissier, maître de conférences, Université

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Intégrer la traduction/interprétation à l Université Saint-Louis Bruxelles : difficultés, appréhensions et contraintes

Intégrer la traduction/interprétation à l Université Saint-Louis Bruxelles : difficultés, appréhensions et contraintes Intégrer la traduction/interprétation à l Université Saint-Louis Bruxelles : difficultés, appréhensions et contraintes Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail

Une génération internet parmi les seniors?

Une génération internet parmi les seniors? Note d éducation permanente de la Fondation Travail-Université (FTU) N 2012 1, mars 2012 www.ftu.be/ep Une génération internet parmi les seniors? Les TIC, entre inégalités et opportunités Internet n est

Plus en détail

Mobile Business Mobile Marketing. Eléments fondamentaux

Mobile Business Mobile Marketing. Eléments fondamentaux Mobile Business Mobile Marketing Eléments fondamentaux Copyright International Tout le contenu de ce ebook est la propriété intellectuelle de Vange Roc NGASSAKI. Sa vente est illégale, sa copie, le partage

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL

EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL CATALOGUE FORMATION EXPRESSION ECRITE - ADMINISTRATIF/COMMERCIAL NOS FORMATIONS 1. COMMUNICATION ECRITE-PRISE DE NOTE COMPTE RENDU DE REUNION 2. SECRETARIAT ADMINISTRATIF 3. SECRETARIAT COMMERCIAL 4. CREER

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ASSISTANTE DE DIRECTION

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ASSISTANTE DE DIRECTION CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ASSISTANTE DE DIRECTION ITINÉRAIRES ASSISTANTE DE DIRECTION CODE ITINÉRAIRE 12A01 CONSEILLER FORMATION : DANIÈLE BUR MATHIEU - - DANIELE.BURMATHIEU@CNFPT.FR

Plus en détail

Nous sommes heureux de vous présenter la lettre d information Euromap TL en français.

Nous sommes heureux de vous présenter la lettre d information Euromap TL en français. La lettre d information Euromap Technologies de la Langue Paris, décembre 2001 Nous sommes heureux de vous présenter la lettre d information Euromap TL en français. Tous les mois nous vous tiendrons au

Plus en détail

ALLEGRO. Auftakt-Begleitausschuss / Première réunion du Comité d accompagnement

ALLEGRO. Auftakt-Begleitausschuss / Première réunion du Comité d accompagnement ALLEGRO Auftakt-Begleitausschuss / Première réunion du Comité d accompagnement Partenaires 2 Aperçu Motivation Objectifs Actions Communication 3 Motivation générale La maîtrise des langues étrangères est

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2012 Septembre 2013 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 6. La carte postale Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Robert Angéniol, CAVILAM

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

MASTER LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES ET RÉGIONALES. Parcours Langues et Technologies (LT) www.univ-littoral.fr

MASTER LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES ET RÉGIONALES. Parcours Langues et Technologies (LT) www.univ-littoral.fr ARTS, LETTRES & LANGUES MASTER LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES ET RÉGIONALES Parcours Langues et Technologies (LT) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION A l issue de la formation,

Plus en détail

A la découverte du Traitement. des signaux audio METISS. Inria Rennes - Bretagne Atlantique

A la découverte du Traitement. des signaux audio METISS. Inria Rennes - Bretagne Atlantique A la découverte du Traitement des signaux audio METISS Inria Rennes - Bretagne Atlantique Les conférences scientifiques au Lycée Descartes Imagerie médicale et neuronavigation par Pierre Hellier Le respect

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS

BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 275 BABEL LEXIS : UN SYSTÈME ÉVOLUTIF PERMETTANT LA CRÉATION, LE STOCKAGE ET LA CONSULTATION D OBJETS HYPERMÉDIAS Anne-Olivia LE CORNEC, Jean-Marc FARINONE,

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ Projet d ordinateurs portables pour le personnel professionnel 29 avril 2014 Bonjour, Lors de sa 238 e assemblée générale, l unité syndicale 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ (Syndicat de

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire Formation continue des personnels URCA Offre de la Bibliothèque Universitaire Année 2012-2013 Bibliothèque Universitaire Formation continue pour le personnel de l URCA Modalités o Public : personnels de

Plus en détail

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Programme Ministériel 2015 de la GSMA : compte-rendu de session Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Lundi 2 mars 2015 Session animée par

Plus en détail

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER ESPAGNOL Propositions pour la mise en œuvre Le tableau suivant est l adaptation et le développement des pistes proposées par ailleurs sur le site de l Académie de Grenoble

Plus en détail