Tendances de l ecommerce

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tendances de l ecommerce"

Transcription

1 Tendances de l ecommerce Rapport 2015/03 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories 6

2 Les points forts Le mois de mars confirme la tendance positive du marché d ecommerce en Les dépenses publicitaires se sont donc stabilisées à un niveau constant de plus de 50 millions de francs brut et se situent ainsi clairement au-dessus du niveau de l année passée. En outre, les importants budgets des 3 catégories leader, Clothing & Accessories, Travel et Search & Find se confirment eux aussi continue sur sa lancée Avec 11 pour cent, le pourcentage de la publicité ecommerce sur l ensemble du marché de la publicité ne diminue certes que peu en comparaison avec le mois précédent (12%) mais se maintient dans l ensemble à un niveau constant. Le volume total de la publicité ecommerce en mars est de 57.5 millions francs brut. Ceci correspond à la fois à une hausse par rapport au mois dernier et à une augmentation de 25.2 pour cent en comparaison avec l année passée. Lors du premier trimestre 2015, le volume total de la publicité ecommerce a grimpé de 41.9 pour cent par rapport à l année dernière. Tenues d été et déménagements Au mois de mars, le changement de saison est surtout évident dans la catégorie Clothing & Accessories. Avec 10.9 millions francs brut, elle enregistre les plus hautes dépenses publicitaires et détrône Travel de sa première place. Avec une pression publicitaire de 3.1 millions francs brut et une augmentation des dépenses publicitaires de pour cent par rapport à l année dernière, la catégorie Furniture & Furnishing se situe à présent parmi les Top 5. Côté marques leader du mois et en comparaison avec le mois précédent, aucun changement n est à signaler dans la plupart des catégories. En mars, parmi les Top 5, Mobility et Homegate s imposent dans leurs catégories respectives comme marque leader. La haute présence publicitaire de Homegate s explique entre autres par la date officielle de déménagement à la fin du mois de mars. En ligne oui, mais En mars également, les marques ecommerce s orientent clairement dans le secteur en ligne. En comparaison avec le mois passé, le pourcentage de Search (48%) et de Display (6%) s atténue cependant légèrement au détriment de TV (25%) et Print (17%). Dans les catégories Top 5 de fortes différences s affichent dans le Media Mix. Alors que Search, par exemple, représente dans la catégorie Furniture & Furnishing 68 pour cent du Media Mix, plus de la moitié du budget de la catégorie Travel passe dans les médias classiques, Print et TV. Des catégories équilibrées et quelques produits déviants Une vue d ensemble des catégories Top 10 de l année en cours montre l écart entre la présence publicitaire des trois catégories leader (Clothing & Accessories, Travel, Search & Find) et celle des autres catégories. On peut également constater qu en termes de présence publicitaire et de nombre des marques, la plupart des catégories oscillent à un niveau similaire. Que ce nombre n aille pas toujours de pair avec l importance de la présence publicitaire et que les budgets moyens des marques soient très différents, c est ce que montrent les produits déviants Furniture & Furnishing et Search & Find. Tendances de l ecommerce 2015/03 2

3 Part de l'ensemble du marché publicitaire en % Mio Présence publicitaire de l'ecommerce en millions de CHF 20% % % % 0.0 0% 57.7 millions de francs brut de pression publicitaire en mars +25.2% en comparaison avec l année dernière Le marché publicitaire 11% Part de l ensemble du marché publicitaire Développement de la pression publicitaire pour l ecommerce en mars 2015 Tendances de l ecommerce 2015/03 3

4 Hiérarchie Catégorie Mars 2015 en millions Tendance +/-AP % Première Marque Mars Clothing & Accessories Zalando 2. Travel Mobility 3. Search & Find Homegate 4. Finance CREDIT-Now 5. Furniture & Furnishing Home24 6. Consumer Electronics Digitec 7. Food & Beverages Denner-wineshop.ch 8. General Merchandise Weltbild 9. Dating PARSHIP 10. Health Care NU3 11. Personal Care Haar-shop.ch 12. Hobby & Leisure Starticket 13. Telecommunications Hostpoint 14. Entertainment & Media Netflix 15. Erotic Amorana.ch 16. Printing Posterjack 17. Sporting & Outdoor Ochsner Sport 18. Education Babbel 19. Building & Gardening Bau+hobby 20. Baby & Children Babyjoe.ch 21. Office Officeworld.ch 22. Donating & Charity Pro Senectute 23. Household & Cleaning Miele.ch 24. Motor Vehicle & Parts Nautic-land.ch 25. Counselling, Services & Aids 0.2 1'199.1 PensionsCoach 26. Energy 0.1 2'178.3 Solarenergie-vergleich.ch 27. Gambling Swisslos.ch 28. Tobacco Humidor-online.ch Total Catégories du marché La pression publicitaire mensuelle comparée à l année précédente Tendances de l ecommerce 2015/03 4

5 Répartition de la pression publicitaire de toutes les marques de l ecommerce: 48% 1% 6% 3% 17% 25% Presse TV Out-of-Home Internet (Display) Internet (Recherche) Radio Cinéma Télétexte Signalisation numérique Répartition de la pression publicitaire des 5 premières catégories: Clothing & Accessories Travel Search & Find Finance Furniture & Furnishing 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Combinaison de médias Mars 2015 Tendances de l ecommerce 2015/03 5

6 Nombre de marques Clothing & Accessories 400 Furniture & Furnishing Travel Food & Beverages Consumer Electronics Finance Search & Find Health Care 100 General Merchandise Dating Pression publicitaire en millions de francs brut Les 10 premières catégories Pression publicitaire et nombre de marques Year To Date Tendances de l ecommerce 2015/03 6

7 Méthode Les marques individuelles sont considérées comme faisant partie de l ecommerce, quand la page Web représente l un des éléments suivants: Magasin en ligne (marchandises): - commande contre paiement - le but principal du site est la vente de produits Magasin en ligne (services): - abonnements, contrats ou billets peuvent être conclus ou payés en ligne Offres et prises de rendez-vous: seulement dans les catégories Finance et Energy Activité d'intermédiaire ou sites de comparaison Activité de rubriques ou de répertoires La publicité des produits pour les marques ecommerce uniquement actives en ligne (Zalando ou Ricardo, p. ex.), est fondamentalement enregistrée dans les statistiques d ecommerce. La publicité des produits pour les marques ecommerce qui ont leur axe de distribution en dehors de l Internet (Ikea ou Fust, p. ex.), mais gèrent également un canal d ecommerce n est enregistrée dans les statistiques d ecommerce que si elle se réfère à l offre en ligne de la marque. En outre, les marques sont regroupées par catégories en fonction de l'objet de leur présence dans l ecommerce. Pour la catégorisation des marques, 29 catégories principales et 119 sous-catégories ont été définies. Tendances de l ecommerce 2015/03 7

8 Plus d informations sur Media Focus Media Focus est une entreprise effectuant des études de marché, spécialisée dans la mesure indépendante de la communication, qui recueille des données dans les domaines de la publicité classique, de la présence sur les médias et du marketing des moteurs de recherche de manière empirique. Les données quantitatives et qualitatives de Media Focus servent de base à des analyses de la situation et de la concurrence et aident à définir une stratégie et un budget tout en constituant un instrument de contrôle éprouvé. Grâce à une méthodologie de saisie harmonisée, il est possible d analyser les données des trois secteurs de façon intégrale. Media Focus a été fondée en 1989 comme joint venture de la société d'études de marché international «GfK Switzerland AG» et «The Nielsen Company (Switzerland) GmbH» et fait donc partie d'un réseau leader mondial dans le secteur de la recherche de la consommation, de la publicité, des médias et de marché. Contact Media Focus Schweiz GmbH Stauffacherstrasse 28 CH-8004 Zürich Téléphone Fax Tendances de l ecommerce 2015/03 8

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/04 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

Tendances de l ecommerce

Tendances de l ecommerce Tendances de l ecommerce Rapport 2015/02 Le développement de l ecommerce en Suisse Les points forts 2 Le marché publicitaire 3 Catégories du marché 4 Combinaison de médias 5 Les 10 premières catégories

Plus en détail

Tendances du Marché Publicitaire

Tendances du Marché Publicitaire Tendances du Marché Publicitaire Rapport 2015/07 Compte-rendu mensuel de l évolution du marché suisse de la publicité Les points culminants en juillet 2 Pression publicitaire pour l ensemble du marché

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2015/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/02 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013

DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 DÉPENSES PUBLICITAIRES EN SUISSE 2014 ENQUÊTE 2013 MÉTHODE D ENQUÊTE Interrogation des propriétaires de médias au moyen de questionnaires structurés Objet de la mesure: Client's nets (rabais y compris)

Plus en détail

MOBILEtechnics Groupe

MOBILEtechnics Groupe MOBILEtechnics Groupe Leader sur le marché AISP (Application Infrastructure Solution Provider) pour les services Mobile et Premium avec Connectivity vers 40 pays (Europe, USA et Australie). Conseil, mise

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

4 CHIFFRES À RETENIR

4 CHIFFRES À RETENIR Une baisse continue mais atténuée 4 CHIFFRES À RETENIR Recettes publicitaires totales (médias historiques + Internet + mobile + courrier publicitaire et ISA) 1 ER SEMESTRE 2014-2,6% S1 2014 vs S1 2013

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010

Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010 Contact : Carole Leblond Délégué Permanent CPA cleblond@cpa-france.org www.cpa-france.org 4 rue du faubourg Montmartre,

Plus en détail

Prestations de services 2015 de Publicitas Annonceurs et agences

Prestations de services 2015 de Publicitas Annonceurs et agences Prestations de services Publicitas 2015 Page 1 Prestations de services 2015 de Publicitas Annonceurs et agences Publicitas est une entreprise leader dans la commercialisation publicitaire, représentée

Plus en détail

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007

Internet, relais de croissance. Bilan 2008 vs 2007 Internet, relais de croissance Bilan 2008 vs 2007 La mesure du media internet un partenariat IAB-SRI-TNS Périmètre de la pige TNS media intelligence sur le web tous les formats display incluant : - bannières

Plus en détail

Comparaison européenne du social media et de l email Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & co. (Volet 3 Enquête Décisionnaires

Comparaison européenne du social media et de l email Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & co. (Volet 3 Enquête Décisionnaires Comparaison européenne du social media et de l email Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & co. (Volet 3 Enquête Décisionnaires Marketing) Prologue : Contexte et méthodologie Chapitre 1 :

Plus en détail

Newsletter. since 2001. Chère cliente, cher client,

Newsletter. since 2001. Chère cliente, cher client, Newsletter since 2001 3 2014 Chère cliente, cher client, Nous commençons le numéro d automne de notre newsletter par la présentation d un projet client intéressant: «Le billet en deux clics». Derrière

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Communiqué de presse. 2013-2012 en % 1 er Trimestre 38,240 41,759 42,853 41,349-8,4% en millions 2013 2012 2011 2010

Communiqué de presse. 2013-2012 en % 1 er Trimestre 38,240 41,759 42,853 41,349-8,4% en millions 2013 2012 2011 2010 Communiqué de presse «Luxembourg Ad Report 2013» : 151,9 millions euros d investissements bruts dans la publicité en 2013 au Grand-Duché de Luxembourg Luxembourg, le 17 mars 2014 Selon le Luxembourg Ad

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Les chiffres clés du secteur immobilier sur Internet en France 11/06/2015

Les chiffres clés du secteur immobilier sur Internet en France 11/06/2015 Les chiffres clés du secteur immobilier sur Internet en France 11/06/2015 Mediametrie//NetRatings, une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen Mediametrie est une entreprise inter professionnelle &

Plus en détail

Analyse de l impact publicitaire

Analyse de l impact publicitaire Analyse de l impact publicitaire Spot IKEA avec concours par Situation initiale Une étude conjointe menée par Livesystems, Publicitas et IKEA en février 2011 a porté sur l analyse de l impact de la publicité

Plus en détail

Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises. Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014

Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises. Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014 Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014 1. Objectifs et dispositif 2. Principaux enseignements 2013 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

Remerciements à Frédéric Bouchar (Media Marketing) et Frédéric Jadinon (bpost) pour leur input précieux.

Remerciements à Frédéric Bouchar (Media Marketing) et Frédéric Jadinon (bpost) pour leur input précieux. Newsletter April 17, 2013 Dans ce numéro: L étude Marines 2012 prend l eau : voici pourquoi Aujourd hui, le média pèserait 2/3 du total... 2 contre 1/3 il y a 20 ans?... 4 Sur-estimation du média, hors

Plus en détail

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Un premier semestre en deux temps : recul au premier trimestre et stabilisation au second semestre. Les investissements

Plus en détail

Baromètre Affiliation

Baromètre Affiliation Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre Affiliation Bilan S1 2012 6 ème édition Présentation - Qui sommes-nous? - Notre rôle - Méthodologie Evolution du marché de l affiliation Evolution par

Plus en détail

L audience des offres publicitaires sur Internet en Septembre 2014

L audience des offres publicitaires sur Internet en Septembre 2014 Levallois, le 13 novembre 2014 L audience des offres publicitaires sur Internet en Septembre 2014 L offre publicitaire valorise l audience de regroupements de sites commercialisés par les régies et les

Plus en détail

Données media 2015 camping.ch Le Guide Suisse du Camping sur Internet

Données media 2015 camping.ch Le Guide Suisse du Camping sur Internet Données media 2015 camping.ch Le Guide Suisse du Camping sur Internet La version du 1 Mars 2015 Données media 2015 Table des matières Avantages pour annonceurs Donnée de performance Portée & trafic Accès

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0%

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2013 à 13,3 milliards,

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Incidence des tendances de marketing

Incidence des tendances de marketing Incidence des tendances de marketing La publicité au Canada joue un rôle important dans l économie canadienne avec des dépenses qui devraient atteindre plus de 23,3 milliards de dollars en 211. Dépenses

Plus en détail

Possibilités de promotion sur www.coop.ch. Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010

Possibilités de promotion sur www.coop.ch. Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010 Possibilités de promotion sur www.coop.ch Digitale Werbung / Direktmarketing, Andreas Pinsker 2010 Aperçu a) Les avantages d une présence sur www.coop.ch b) Caractéristiques de www.coop.ch c) Possibilités

Plus en détail

Agriculture biologique suisse : Statistiques

Agriculture biologique suisse : Statistiques Agriculture biologique suisse : Statistiques % bio 2013 édition juin2014 Josy Taramarcaz AGRIDEA Disponible sur : www.agridrea.ch Nombre d exploitations et surfaces Bio en Suisse (exploitation touchant

Plus en détail

Conseils pratiques concernant l employeur de fait

Conseils pratiques concernant l employeur de fait CONFERENCE SUISSE DES IMPÔTS Union des autorités fiscales suisses SCHWEIZERISCHE STEUERKONFERENZ Vereinigung der schweiz. Steuerbehörden Arbeitsgruppe Quellensteuer Groupe de travail impôts à la source

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire LABOTEC 2015 Rétrospective du salon Le salon des technologies & prestations de services du Exposants labotec 2015 à Lausanne: 89 exposants Avis des exposants Avis des exposants Claude Blanc Fondateur &

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 13 août 2010 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 30 juin 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Examen 2011. Communication intégrée

Examen 2011. Communication intégrée Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per l attestato professionale federale di specialista in marketing Examen

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

Bilan Media Année 2010

Bilan Media Année 2010 010/TOP20/MM Bilan Media Année 2010 Par secteurs d activité MED MEDIA Source monitoring: Mediascan Tunisie www.medmediatunisie.com 47 rue du Lac Léman - Immeuble Meninx, 3 e étage Les Berges du Lac 1053

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014. Chiffre d affaires 2014. Conférence téléphonique 26 février 12015 SMART HOME TECHNOLOGIES SMART & HYBRID LIGHTING

Chiffre d affaires 2014. Chiffre d affaires 2014. Conférence téléphonique 26 février 12015 SMART HOME TECHNOLOGIES SMART & HYBRID LIGHTING Chiffre d affaires 2014 Conférence téléphonique 26 février 12015 SMART & HYBRID LIGHTING SMART HOME TECHNOLOGIES HIGH-FIDELITY AUDIO STREAMING Chiffre d affaires 2014 Conférence téléphonique 26 février

Plus en détail

BAROMÈTRE INTERNET 2010 vs 2009

BAROMÈTRE INTERNET 2010 vs 2009 BAROMÈTRE INTERNET 2010 vs 2009 9 February 2011 LA MESURE DU MEDIA INTERNET - IAB-SRI-KANTAR PÉRIMÈTRE DE LA PIGE KANTAR MEDIA SUR LE WEB Tous les formats display incluant : bannières liens contextuels

Plus en détail

Etudier la présence médiatique d une compétition? Calculer les retombées médias de vos partenaires durant une saison sportive?

Etudier la présence médiatique d une compétition? Calculer les retombées médias de vos partenaires durant une saison sportive? Media Monitoring Etudier la présence médiatique d une compétition? Calculer les retombées médias de vos partenaires durant une saison sportive? Mesurer la valorisation financière des marques associées?

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse.

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse. Résumé de l étude Les seniors et Internet Pro Senectute Suisse L utilisation des technologies de la communication et de l information (TIC) par les personnes de 65 ans et plus en Suisse en 2015 Institut

Plus en détail

REGLEMENT REGLEMENT RELATIF A LA CLASSIFICATION DES TYPES DE GARANTIES ET DES NANTISSEMENTS

REGLEMENT REGLEMENT RELATIF A LA CLASSIFICATION DES TYPES DE GARANTIES ET DES NANTISSEMENTS REGLEMENT RELATIF A LA CLASSIFICATION DES TYPES DE GARANTIES ET DES NANTISSEMENTS TABLE DE MATIÈRES 1. Introduction...1 2. Structure...2 2.1 Vue d'ensemble...2 2.2 Niveau 1...2 2.2.1 Règle 1...2 2.2.2

Plus en détail

Floored Floater sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «General Electric Capital Corporation»

Floored Floater sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «General Electric Capital Corporation» sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «General Electric Capital Corporation» Dans l environnement actuel caractérisé par des taux bas, les placements obligataires traditionnels

Plus en détail

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets.

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets. Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? 1 Marketing comportemental off-line: la prose de Mr Jourdain Ces techniques marketing sont rentrées dans les mœurs CRM, bases de données client

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 31 mars 2012 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2012 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises

Plus en détail

Monitoring des données relatives au poids effectué par les services médicaux scolaires des villes de Bâle, Berne et Zurich

Monitoring des données relatives au poids effectué par les services médicaux scolaires des villes de Bâle, Berne et Zurich Promotion Santé Suisse Editorial Feuille d information 1 Les données de poids de plus de 13 000 enfants et adolescents dans les villes suisses de, et ont été collectées pour l année scolaire 2012/2013

Plus en détail

Paquet Business Easy Le paquet de prestations bancaires réservé aux entrepreneurs

Paquet Business Easy Le paquet de prestations bancaires réservé aux entrepreneurs Paquet Business Easy Le paquet de prestations bancaires réservé aux entrepreneurs La banque en toute simplicité Pour que vous puissiez vous consacrer entièrement à vos tâches principales. Notre paquet

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

La publicité sur mobile,

La publicité sur mobile, La publicité sur mobile, ce qui fonctionne et pourquoi B E N O I T T R A N Z E R, D I R E C T E U R G E N E R A L B E N O I T. T R A N Z E R @ M I L L W A R D B R O W N. C O M Digital day, le 5 avril 2012

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

Pour réussir en franchise. www.ac-franchise.com

Pour réussir en franchise. www.ac-franchise.com Pour réussir en franchise www.ac-franchise.com AC Franchise Statistiques 2013 (Du1/1 au 30/11 source contrôlée Google Analytics) - 142 804 visites/mois (dont 124 166 pour ac-franchise.com et 18 638 pour

Plus en détail

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Communiqué de presse 1 9 Communiqué de presse Lieu: St-Gall / Zurich Date: lundi 9 juillet 2007 Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Aperçu 1 Augmentation dramatique des faillites des privés... 2 1.1

Plus en détail

10 E TROPHÉE SPORSORA DU MARKETING SPORTIF 2013 PRÉSENTATION DU CAS PARIS SAINT-GERMAIN

10 E TROPHÉE SPORSORA DU MARKETING SPORTIF 2013 PRÉSENTATION DU CAS PARIS SAINT-GERMAIN 10 E TROPHÉE SPORSORA DU MARKETING SPORTIF 2013 PRÉSENTATION DU CAS PARIS SAINT-GERMAIN AP2S ET LA FOURMI POUR PARIS SAINT-GERMAIN ACTE DE CANDIDATURE COMMUN 10 E TROPHÉE SPORSORA DU MARKETING SPORTIF

Plus en détail

Newsletter. since 2001. Chère cliente, cher client,

Newsletter. since 2001. Chère cliente, cher client, Newsletter since 2001 1 2014 Chère cliente, cher client, Nous y sommes: notre nouveau site Web est en ligne. Vous trouverez des informations à ce sujet dans les pages qui suivent. Le site Web est adaptatif

Plus en détail

www.audipresse.fr N 1 QUOI DE NEUF CHEZ AUDIPRESSE?

www.audipresse.fr N 1 QUOI DE NEUF CHEZ AUDIPRESSE? www.audipresse.fr #L ACTU N 1 QUOI DE NEUF CHEZ AUDIPRESSE? #1 Le MULTI RE@DING se fait un nom! A u cours de la présentation des derniers résultats de l étude ONE au Pavillon Gabriel, le 21 mars dernier,

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions. 25 Septembre 2013

Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions. 25 Septembre 2013 Comment Conjuguer Performance et Attribution des Actions 25 Septembre 2013 Qui sommes-nous? Nos Adhérents Qui sommes-nous? Nos Missions Promouvoir et analyser l activité de plateforme d affiliation Promouvoir

Plus en détail

ADELLO MOBILE ADVERTISING

ADELLO MOBILE ADVERTISING ADELLO MOBILE ADVERTISING Novembre 2012 1 2008-2012 Adello AG FAITS ET CHIFFRES 70% des 14-49 ans accèdent à Internet via un mobile, de façon presque égale pour les hommes et les femmes ~ 4,5millions de

Plus en détail

CERTIFICATION DES TIRAGES REMP / CS À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ

CERTIFICATION DES TIRAGES REMP / CS À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ À DESTINATION DES DÉCIDEURS SUR LES MARCHÉS DE L ÉDITION ET DE LA PUBLICITÉ SOMMAIRE Les statistiques des tirages une base de décision 3 Publication des tirages et outils d analyse 5 Variantes de la certification

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

A l Aise Web - Web Analytique

A l Aise Web - Web Analytique Référencement Web Analytique Webmarketing A l Aise Web - Web Analytique Etudes & veille Mesurez la performance de votre site internet Formations Mediaveille Une offre bâtie autour de 5 expertises fortes

Plus en détail

Les cartes de crédit du Credit Suisse

Les cartes de crédit du Credit Suisse Comptes et cartes Les cartes de crédit du Effectuez vos paiements et profitez de prestations supplémentaires Ce qu il faut savoir sur les cartes de crédit du Grâce à votre carte de crédit du, vous pouvez

Plus en détail

Protégez vous contre l inflation

Protégez vous contre l inflation Credit Suisse (A+/Aa) À QUOI VOUS ATTENDRE? P. Inflation Booster 0 Credit Suisse Inflation Booster 0 est un titre de dette structuré. Le produit est émis par Credit Suisse AG et vous donne droit à un coupon

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Toujours pas de reprise

Toujours pas de reprise 2 ème TRIMESTRE JUILLET 2015 CHIFFRE D AFFAIRES 2 ème TRIM 2015 Toujours pas de reprise La conjoncture est encore une fois perçue par près de 80 % de nos dirigeants comme défavorable voire très défavorable.

Plus en détail

8 Certifications Minergie

8 Certifications Minergie 8 Chapitre 8 Être Minergie, est-ce aussi être «autrement»? Pour de nombreux acteurs du marché immobilier, un label de durabilité devrait s accompagner d une appréciation de la valeur de leur immeuble,

Plus en détail

Entreprises. Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises

Entreprises. Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises Entreprises Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises er août 205 Paquet Business Easy Simple et adapté aux besoins de votre petite entreprise, notre paquet bancaire complet

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

La Clé de notre succès est "r + a + r = rr" ( Relevanz + aléatoire + rotation = résultat de la recherche)

La Clé de notre succès est r + a + r = rr ( Relevanz + aléatoire + rotation = résultat de la recherche) Nous avons un rêve... Un jour, des moteurs de recherche travailleraient de façon démocratique! Un jour, les résultats de recherche ne seraient pas manipulés! Un jour, on n'obtiendrait pas 1.000.000 de

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

La plus grande régie publicitaire sur mobile indépendante au monde. Confiden'el : Ne pas diffuser 1!

La plus grande régie publicitaire sur mobile indépendante au monde. Confiden'el : Ne pas diffuser 1! La plus grande régie publicitaire sur mobile indépendante au monde Confiden'el : Ne pas diffuser 1! Point de vue du consommateur sur le M Commerce et la publicité Mobile associée InMobi: Hier et Aujourd'hui

Plus en détail

Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant.

Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant. Communiqué de presse 9 octobre 2012 bsw leading swiss agencies Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant. Les agences

Plus en détail

Le présent chapitre porte sur l endettement des

Le présent chapitre porte sur l endettement des ENDETTEMENT DES MÉNAGES 3 Le présent chapitre porte sur l endettement des ménages canadiens et sur leur vulnérabilité advenant un choc économique défavorable, comme une perte d emploi ou une augmentation

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Sony» sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Sony» Dans l environnement actuel caractérisé par

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

emotion EVENT informations média Kommunikation, Präsentation, Emotion IM FOKUS Kanton Bern mobilisiert MICE-Kräfte Seite 8

emotion EVENT informations média Kommunikation, Präsentation, Emotion IM FOKUS Kanton Bern mobilisiert MICE-Kräfte Seite 8 EVENT emotion Meetings & Kongresse Events & Messen Technik Business Travel Nr. 2 August 2015 Schweizer Fachmagazin für MICE und Geschäftsreisen Seite 59 Kommunikation, Präsentation, Emotion IM FOKUS Kanton

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Création d une agence de communication interne _Au cours de ces dernières années, l équipe Marketing-Communication de Galexis a dû faire face à d

Création d une agence de communication interne _Au cours de ces dernières années, l équipe Marketing-Communication de Galexis a dû faire face à d Création d une agence de communication interne _Au cours de ces dernières années, l équipe Marketing-Communication de Galexis a dû faire face à d importants changements. Dans le cadre de la gestion du

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

HAVAS : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS 2002

HAVAS : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS 2002 Communiqué de presse Paris, le 7 novembre 2002, 7h30 HAVAS : ACTIVITE DES 9 PREMIERS MOIS 2002 Marge brute des 9 premiers mois en données brutes : 5,0% Croissance organique des 9 premiers mois : 5,5% Croissance

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Nouveau record pour la télévision en ligne Le 07 novembre 2013 Résultats du baromètre de la TV en ligne, septembre 2013 Suresnes, le 07 novembre 2013 Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing Irrigation Marketing C est un fait, Internet ne connaît pas la crise! Fort de sa souplesse et des capacités de tracking en temps réel, et offrant un avantage économique reconnu, Internet est aujourd hui

Plus en détail

DE LA COMMUNAUTE DEVENEZ UN ACTEUR LES OUTILS EXCLUSIFS ET 100% CIBLÉS MARKETERS :

DE LA COMMUNAUTE DEVENEZ UN ACTEUR LES OUTILS EXCLUSIFS ET 100% CIBLÉS MARKETERS : DEVENEZ UN ACTEUR DE LA COMMUNAUTE MARKETERS MARKETERS ŒUVRE À LA RECONNAISSANCE DES MÉTIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION ET ACCÉLÈRE LE DÉVELOPPEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES MARCOM. LES OUTILS

Plus en détail

NetLetter n 10 Octobre 2014

NetLetter n 10 Octobre 2014 NetLetter n 10 Octobre 2014 Sommaire [Edito] La NetLetter de Mediametrie//NetRatings fait peau neuve! [Tendances du net] BlaBlaCar, ça roule! [Actualités] Cibles+ pour valoriser l audience des critères

Plus en détail

Les OFFRES MULTIPLAY

Les OFFRES MULTIPLAY Les OFFRES Chaque semaine, 5 690 000 lecteurs 11% de pénétration 1 459 188 millions d exemplaires Femmes 25/49 ans : 1 272 000 lectrices Ménagères

Plus en détail

PAC PAM : Plans d Action

PAC PAM : Plans d Action 1 PAC PAM : Plans d Action 2 3 Modalités de renseignement du plan d action Titre du projet d amélioration Objectif général à atteindre Exemple : Améliorer la traçabilité dans le dossier patient Problématique

Plus en détail

Services téléphoniques supplémentaires. Votre raccordement téléphonique est très doué. Novembre 2008

Services téléphoniques supplémentaires. Votre raccordement téléphonique est très doué. Novembre 2008 Services téléphoniques supplémentaires Votre raccordement téléphonique est très doué. Novembre 2008 Sommaire 5 6 7 8 9 10 11 13 14 15 16 17 18 19 20 22 Votre raccordement téléphonique est très doué Déviation

Plus en détail