Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy."

Transcription

1 Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets torréfaction pyrolyse gazéification

2 Procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets Biogreen est un procédé innovant et breveté pour la conversion thermochimique de la biomasse, des plastiques et des déchets. Il inclut un système de pyrolyse permettant d extraire des substances utiles à la création d énergie ou d autres molécules et produits de valorisation. Le bois, la paille, les déchets céréaliers, les déchets plastiques ou de pneumatiques, les boues de station d épuration ou de méthanisation, tout peut être converti en combustible, biochar ou coke et en gaz. Biogreen réduit de façon significative le volume des déchets tout en tirant le meilleur bénéfice de ceux-ci, afin de produire des énergies renouvelables (chaleur, électricité), des ingrédients chimiques renouvelables, des amendements et supports de cultures durables. Biogreen est une marque et un procédé développé par ETIA, une société d ingénierie fondée en 1989 et spécialisée dans les procédés de traitement thermique pour les produits vracs. Biogreen

3 Une véritable innovation industrielle Protégé par plusieurs brevets d invention de portée internationale, Biogreen est un système extrêmement polyvalent qui offre un large éventail de transformations de déchets et biomasses en matières et énergies. Il s agit de l un des rares procédés en Europe dont la fiabilité en situation industrielle a été démontrée sur plus de heures de fonctionnement à ce jour et sur 8 années d exploitation. Sa simplicité extrême garantit une très grande fiabilité alliée à de faibles coûts de maintenance et d exploitation. La totalité des produits de la pyrolyse (coke, huile et gaz) est disponible pour une valorisation matière et/ou énergie, conférant ainsi un rendement énergétique du procédé de plus de 85%. Un procédé particulièrement adapté à la valorisation énergie/matière des déchets : Production de combustible solide, de chaleur et d électricité à partir de déchets de biomasses forestières ou agricoles Production de combustibles liquides et d électricité à partir de déchets de plastiques Production de noir de carbone et de combustibles liquides ou de carburants à partir de déchets de pneumatiques usagés Valorisation énergétique et gestion des boues de station d épuration municipales (boues de STEP) Production d amendements et de fertilisants de sols (Biochar) à partir de biomasses et déjections animales.

4 Principe de fonctionnement La transformation thermochimique modifie la structure du produit sous action de la chaleur et sous atmosphère contrôlée en oxygène. En fonction des paramètres opératoires, le traitement thermochimique de déchets et biomasses produit en proportions variables des produits valorisables sous forme de solide, liquide et gazeux. Avec Biogreen, ETIA étend sa large gamme d équipements et de procédés couvrant le vaste domaine du traitement thermique des produits vracs. Du fait de sa conception spécifique et unique, les paramètres opératoires de Biogreen sont parfaitement contrôlés, ce qui permet à l opérateur d ajuster, en fonction des produits à traiter, les proportions de ces trois produits. ª

5 Torréfaction Pyrolyse Gazéification Biogreen peut aussi être utilisé pour la torréfaction de biomasse. La torréfaction est un des moyens pour créer une densification de l énergie contenue dans un produit. Le traitement est effectué en quelques minutes entre 200 C et 300 C dans un environnement anaérobie. La biomasse subit une perte de poids (environ 30%) et devient friable, ce qui permet de la compacter ou de la gazéifier. La torréfaction permet en outre d obtenir un produit plus homogène avec une hygroscopie réduite et donc plus facile à stocker. La pyrolyse opère entre 400 C et 900 C. Le char peut être utilisé en combustible, en tant que noir de carbone, ou en amendement de sol, ou support de culture. L huile peut être utilisée en tant que combustible ou dans les industries de chimie renouvelable. Elle peut aussi être raffinée. Quant à la partie gaz, elle peut être valorisée sous forme de chaleur (fumée ou vapeur), d électricité ou comme source d extraction de molécules gazeuses spécifiques (CH4, H2, ). Biogreen permet aussi de gazéifier ou pyrolyser à haute température (800 C à 900 C). L obtention d un gaz en quantité prépondérante permet de générer une source hautement énergétique (entre 10 et 30 MJ/m3) valorisable sous forme de chaleur ou utilisable comme combustible de moteurs ou turbines à gaz pour la production d électricité. Chaque module Biogreen peut traiter jusqu à 2,5 m 3 /h ª

6 Le pyrolyseur Spirajoule sortie gaz entrée vis chauffante électrique sortie résidu solide contrôle temps de séjour Le produit à pyrolyser est introduit à débit constant et régulé dans un four aux parois réfractaires. Le transport du produit se fait par une vis de convoyage de type Archimède. Le chauffage préalable du four à la température de traitement s effectue par effet Joule dû au passage direct d un courant électrique dans la vis de transport. La température de traitement est parfaitement régulée par un actionneur électronique gérant la puissance injectée dans la vis. En mode autothermique, la régulation de température est «calée» sur la température nécessaire aux degrés de transformation souhaitée pour la matière. En fonction des conditions de traitement, la consommation du four en énergie électrique devient minime et la réaction de pyrolyse s auto-entretient. Des organes de brassage fixés sur la spire assurent un traitement parfaitement homogène de la matière durant l opération. En sortie du four, des moyens d extraction des résidus solides et de la fraction gazeuse sont dimensionnés en fonction des applications visées. La vis peut monter en température jusqu à 900 C ª

7 Toute l expertise d ETIA à votre service ETIA est une société française d ingénierie créée en 1989 spécialisée en innovations industrielles, et en particulier dans le domaine des équipements et procédés pour le traitement thermique des produits en vracs. Elle est présente dans plus de 30 pays sur les cinq continents et reconnue à l échelle nationale pour sa politique d innovation industrielle, où elle a reçu pour la troisième année consécutive le label OSEO EXCELLENCE. Grâce à une équipe couvrant toutes les fonctions liées au développement de procédés industriels : R&D, bureau d étude, ingénierie, marketing, vente et services après-vente, elle met au service de ses clients : Son expertise dans le domaine de la valorisation et du traitement des déchets Ses installations pilotes pour des études de faisabilité et de mesure des performances du procédé Biogreen sur les produits et déchets à traiter Son bureau d étude pour le dimensionnement d unités clés en main Son département commercial pour le chiffrage de solutions technicoéconomiques adaptées aux contraintes de valorisation des déchets Son équipe technique pour l installation, la mise en route et la formation du personnel à la conduite opératoire des installations Biogreen.

8 Contact Dr. Olivier Lepez Siège Social ETIA Carrefour Jean Monnet BP Compiègne cedex France Tel Fax Imprimé en France 2012, ETIA. Tous droits réservés. ETIA SA au capital de Euros - Code TVA FR SIRET Toutes les informations du présent document étaient correctes dans leur ensemble au moment de l impression mais peuvent être modifiées ultérieurement.

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS Protéger l environnement Produire de l énergie Deux nécessités pour l Afrique, que nous adressons à travers notre système de production non polluant

Plus en détail

La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles

La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles La torréfaction: une source d'énergie solide pour la valorisation locale de déchets forestiers ou agricoles Pr Jean-Michel Lavoie (Ph.D) Département de génie chimique et de génie biotechnologique Faculté

Plus en détail

Electricité et cogénération biomasse

Electricité et cogénération biomasse Electricité et cogénération biomasse Etienne Lebas COGEBIO Mars 2013 Procédés de conversion de la biomasse Source : European Comission Technologies de cogénération biomasse Méthanisation Pyrolyse Gazéification

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

Le thermoréseau. l énergie de votre confort par la valorisation des déchets

Le thermoréseau. l énergie de votre confort par la valorisation des déchets Le thermoréseau l énergie de votre confort par la valorisation des déchets Le chauffage à distance est fiable Pensez à long SATOM UN immense chauffage central Le chauffage à distance utilise l énergie

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Janvier 2013 62 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com SAS au capital de 90 930 Siège social : Puteaux (92) Date de création : Février 2008 Levée de fonds

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie Les installations de brûleurs de Zantingh La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie You Zantingh fabrique des brûleurs au gaz sous son propre nom depuis 1970. Au cours des années,

Plus en détail

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification par Gérard ANTONINI, Professeur des Universités (UTC) Congrès Européen ECO-TECHNOLOGIES pour le futur, Lille, Grand Palais, le 9 juin

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France

Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France Efficacité énergétique dans l industrie Les nouvelles technologies et les activités de Gaz de France By Philippe BUCHET Philippe.buchet@gazdefrance.com RESEARCH AND DEVELOPMENT DIVISION AFG congrès- septembre

Plus en détail

De l intérêt du combustible bois pour le séchage de maïs. La nouvelle génération de centrales thermiques

De l intérêt du combustible bois pour le séchage de maïs. La nouvelle génération de centrales thermiques De l intérêt du combustible bois pour le séchage de maïs La nouvelle génération de centrales thermiques I. Quelques principes pour faire des économies La température de l air L épaisseur du grain Le refroidissement

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie Journée technique méthanisation agricole 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie TITRE CHAPITRE Sous titre Sous titre Principe Contexte Substrats Types d installations Possibilités de valorisation de l

Plus en détail

Le futur de l énergie. Pro2.

Le futur de l énergie. Pro2. Le futur de l énergie. Pro2. w LE FUTUR DE L ÉNERGIE Plus exigeant, plus performant. Pro2. Pro2 est votre partenaire privilégié dans le domaine de la production décentralisée d énergie et des bioénergies.

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail

Chaudières à biomasse

Chaudières à biomasse Chaudières à biomasse Pour Environnements domestiques Grandes espaces Chauffage à Granulés de bois Copeaux de bois Bois bûches énergies renouvelables L entreprise Leader de l industrie dans la technologie

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION FROM PROJECT TO SUCCESS Énergie PRODUCTION CONSOMMATION À propos d ERAS ERAS est une société d ingénierie multispécialiste dédiée aux industries des procédés, forte de 500 ingénieurs et techniciens. Elle

Plus en détail

Des gaz d'échappement purs pour un environnement plus propre

Des gaz d'échappement purs pour un environnement plus propre Des gaz d'échappement purs pour un environnement plus propre Vannes et systèmes de dosage destinés au traitement des gaz d échappement Des gaz d'échappement La contribution de Bürkert purs à pour une utilisation

Plus en détail

De l intérêt du combustible bois pour le chauffage des bâtiments avicoles. La nouvelle génération de centrales thermiques

De l intérêt du combustible bois pour le chauffage des bâtiments avicoles. La nouvelle génération de centrales thermiques De l intérêt du combustible bois pour le chauffage des bâtiments avicoles La nouvelle génération de centrales thermiques I. Le contexte de l élevage français II. L influence du coût du combustible Faible

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Hybris Power Chaudière murale gaz à écogénération ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance

Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance Chauffage Rafraîchissement Ventilation Purification d air La qualité d air intérieur : une priorité

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE

FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE Rencontres des Nouveaux Mondes 2006 APRÈS LE PÉTROLE : UN MONDE À INVENTER FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE usages agriculture énergie usage domestique industrie commerce, services transport usages éclairer

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

>> Fonctions et équipements optimisés >> Un concentré de performances >> Grande simplicité d utilisation

>> Fonctions et équipements optimisés >> Un concentré de performances >> Grande simplicité d utilisation Eco-conception by Naneo CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION EASYLIFE L essentiel de la condensation >> Fonctions et équipements optimisés >> Un concentré de performances >> Grande simplicité d utilisation

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Présentation Commerciale

Présentation Commerciale Présentation Commerciale Biogaskontor Plan de la présentation 1 Les technologies Naskeo 2 L offre commerciale 2 La société Naskeo Environnement en chiffres Société anonyme Capital de 63 000 Fonds propres

Plus en détail

Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels

Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels Rémy Cordier GDF SUEZ / CRIGEN Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels La GAD ne s applique pas

Plus en détail

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013 La micro-biométhanisation Libramont 28 juillet 2013 Plan ValBiom : présentation Biométhanisation Technologies spécifiques à la micro-biométhanisation Micro-biométhanisation : pour qui? Mission : ValBiom

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

MR Modulo MR Mono. Modules de régulation. Tertiaire

MR Modulo MR Mono. Modules de régulation. Tertiaire C O M P O S A N T S A E R A U L I Q U E S MR Modulo MR Mono Modules de régulation Tertiaire 2 MR Modulo MR Mono MR Modulo, MR Mono le bon équilibrage des réseaux aérauliques Pour répondre aux enjeux de

Plus en détail

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur

Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Sécheurs par adsorption à régénération par chaleur Des Systèmes Complets Innovants Pourquoi l air comprimé sec et propre est-il important? Dans la majorité des industries, l air comprimé est un fluide

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Intervention à télécharger sur : Lien avec le site / la page Objectif : réduction des consommations de papier Certifié ISO 14001

Intervention à télécharger sur : Lien avec le site / la page Objectif : réduction des consommations de papier Certifié ISO 14001 DR FORMATION INFOMA DR R.Vezin 15 et 16 décembre 2009 Partie 2 Principe intrants technique Lionel TRICOT Intervention à télécharger sur : Lien avec le site / la page Objectif : réduction des consommations

Plus en détail

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage

Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario. Titre et numéro du cours. Année. Objectifs et résultats d'apprentissage Plan de cours Coûts et avantages de la production d électricité Ontario Année Titre et numéro du cours Thème E. Physique Caractéristiques de l électricité Objectifs et résultats d'apprentissage attendu

Plus en détail

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles Approvisionnement énergétique fiable EKZ GETEC AG garantit au titre de contracteur l approvisionnement énergétique

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

Réussir un projet biogaz :

Réussir un projet biogaz : Réussir un : Les points clés à prendre en compte Fabien Dauriac Siège Social 20, Place du Foirail 65917 TARBES Cedex 9 Tél : 05 62 34 66 74 Fax : 05 62 93 59 95 Email : accueil@hautes-pyrenees pyrenees.chambagri.fr

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

Hautes performances! Modules de cogénération. Gaz naturel. www.istockphoto.com. Réduit les coûts énergétiques et préserve les ressources

Hautes performances! Modules de cogénération. Gaz naturel. www.istockphoto.com. Réduit les coûts énergétiques et préserve les ressources Gaz naturel Modules de cogénération Modules de cogénération Gaz naturel Réduit les coûts énergétiques et préserve les ressources Hautes performances! www.istockphoto.com Un partenaire solide Performant

Plus en détail

La méthanisation. des déchets sources d énergie. www.regioncentre.fr

La méthanisation. des déchets sources d énergie. www.regioncentre.fr La méthanisation des déchets sources d énergie www.regioncentre.fr La méthanisation est un processus biologique de dégradation de la matière organique, par des bactéries, en absence d oxygène et à température

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

La vapeur saturée «sèche» pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, machines, convoyeurs, équipements, structures, locaux

La vapeur saturée «sèche» pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, machines, convoyeurs, équipements, structures, locaux Présente une nouvelle technologie La vapeur saturée «sèche» pour le nettoyage et la désinfection des surfaces, machines, convoyeurs, équipements, structures, locaux IAA Industries pharmaceutiques et cosmétiques

Plus en détail

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014 sur des installations bois énergie Jean-Pierre TACHET, Conseiller technique du CIBE, animateur de la commission «REX» Comité Interprofessionnel

Plus en détail

Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus

Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus Le magazine en ligne de l actualité technique et scientifique équine Produire de l énergie verte par la méthanisation : le processus Par : Pauline Doligez, IFCE «La méthanisation constitue une réponse

Plus en détail

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS

LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS LA MAISON INTELLIGENTE DÉSORMAIS À PORTÉE DE TOUS DESIGN PERFORMANCE ÉVOLUTIVITÉ ACCESSIBILITÉ LA BOX QUI RÉVOLUTIONNE LA DOMOTIQUE UNE BOX HIGH TECH À USAGE DOMESTIQUE Dotée des performances d une centrale

Plus en détail

comme gaz de ville. En effet, un décret de 2004 1 précise que le ministre en charge de l environnement

comme gaz de ville. En effet, un décret de 2004 1 précise que le ministre en charge de l environnement Biogaz : un avenir pour les déchets ménagers? Carole Leroux Biogaz : un avenir pour les déchets ménagers? Carole Leroux est chargée de projet scientifique à la direction de l Évaluation des risques de

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage

Plus en détail

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic Sommaire 1. AIDES NATIONALES... 2 1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic... 2 1.2. Economies d'énergie - Aide à la décision - Etude de faisabilité... 4 1.3. Economies d'énergie - Aide

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Dépoussièrage industrielle Ventilation Ecologie Récupération d énergie Peinture & finitions

Dépoussièrage industrielle Ventilation Ecologie Récupération d énergie Peinture & finitions Dépoussièrage industrielle Ventilation Ecologie Récupération d énergie Peinture & finitions L Entreprise Basée à Trofa, tout près de Porto depuis plus de 25 ans, nous sommes une entreprise dynamique qui

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

Brochure produit. Wilo-Sevio ACT, le traitement innovant des eaux usées.

Brochure produit. Wilo-Sevio ACT, le traitement innovant des eaux usées. Brochure produit Wilo-Sevio ACT, le traitement innovant des eaux usées. 2 Traitement innovant des eaux usées Optimisation des performances de traitement grâce aux technologies innovantes Wilo. Les exploitants

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Quels enjeux & perspectives pour nos territoires?

Quels enjeux & perspectives pour nos territoires? MOBILISER, VALORISER ET OPTIMISER LA PRODUCTION DE BIOMASSE ENERGIE EN BOURGOGNE & FRANCHE-COMTÉ Quels enjeux & perspectives pour nos territoires? Adèle MOTTET EREP SA Séminaire Biomasse Energie le 20

Plus en détail

Chaudière à condensation fioul WTC-OW

Chaudière à condensation fioul WTC-OW Chaudières à condensation fioul murales Thermo Condens WTC-OW Chaudière à condensation fioul WTC-OW Echangeur très performant en Si/Al Brûleur fioul Premix Le fonctionnement silencieux et l utilisation

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

LE RESEAU ELECTRIQUE

LE RESEAU ELECTRIQUE I) LA PRODUCTION EN FRANCE. Quand elle est n est pas d origine chimique (batteries et accumulateurs), ou photovoltaïques (énergie solaire), l électricité «industrielle» est toujours produite selon le même

Plus en détail

Economies de temps et d argent grâce à l appareil de

Economies de temps et d argent grâce à l appareil de Economies de temps et d argent grâce à l appareil de chauffage par induction simatherm Avec une production dépassant les 50 000 appareils, la société simatec ag située à Wangen an der Aare, en Suisse,

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME Schéma guide pour établir un cahier des charges d étude ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME DENOMINATION DE L'OPERATION Précisez Objet - Lieu Maître d ouvrage : Personne à contacter

Plus en détail

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation.

Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Noms : Prénoms : Classe : Sujet à rendre obligatoirement avec la copie Activité documentaire n 7 : Bilan carbone d une habitation. Barème S approprier Analyser Valider Questions Capacités attendues Compétence

Plus en détail

La thermographie : caméra de diagnostic thermique

La thermographie : caméra de diagnostic thermique Leader européen de la location de matériels, Loxam propose depuis plus de 40 ans de larges gammes de matériels pour répondre à tous types de travaux. Matériels de gros oeuvre ou outils de précision, engins

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

Turbines à gaz industrielles

Turbines à gaz industrielles Industrial Power Turbines à gaz industrielles Toute la gamme de 5 à 50 MW Scan the QR code with the QR code reader in your mobile! siemens.com / energy / gasturbines Les turbines à gaz industrielles de

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014 :

APPEL A PROJETS 2014 : APPEL A PROJETS 2014 : ASSAINISSEMENT ET ENERGIE REDUIRE L IMPACT ENERGETIQUE DES SYSTEMES D ASSAINISSEMENT DOMESTIQUES RÈGLEMENT Date d ouverture de l appel à projet : 20 janvier 2014 Date limite d envoi

Plus en détail

«Conversion de la biomasse en

«Conversion de la biomasse en «Conversion de la biomasse en combustible par procédé plasma» (Décharge élémentaire stationnaire à la pression atmosphérique) Présentation d études préliminaires de laboratoire GFC-23 novembre 2007 Jocelyn

Plus en détail

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen

Journée Infra 7 février 2012 JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT. SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen JOURNEE INFRA 2012 ENERGIE: PRODUCTION ET TRANSPORT SITUATION EN MATIERE D ENERGIE SOLAIRE Bernard Thissen Index 1) Technologies solaires 2) Les avantages de l énergie solaire thermique 3) La production

Plus en détail

Projet CHARCAN Février 2007 PROJET CHARCANE. Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe

Projet CHARCAN Février 2007 PROJET CHARCANE. Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe PROJET CHARCANE Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe Contacts Denis.pouzet@cirad.fr Alfredo.napoli@cirad.fr sarra.gaspard@univ-ag.fr rhum.agricole.bielle@wanadoo.fr

Plus en détail

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat

VENTILATION ) 01 46 83 60 80. CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION 102 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat VENTILATION CLIMATISATION ET VENTILATION Guide de choix

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Eau chaude sanitaire 3 ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Eau chaude sanitaire 3 *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Zena CHAUDIÈRE MURALE GAZ BASSE TEMPÉRATURE EASYLIFE Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Eau chaude sanitaire

Plus en détail

ITEX Échangeur de chaleur à plaques et joints

ITEX Échangeur de chaleur à plaques et joints ITEX Échangeur de chaleur à plaques et joints La précision dans l échange Pour des échanges durables... ITEX la gamme des experts Maîtrise des échanges Grâce à leurs excellents coefficients de transfert

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

ÉNERGIE TERRES D AVENIR. Développez la performance énergétique sur votre exploitation

ÉNERGIE TERRES D AVENIR. Développez la performance énergétique sur votre exploitation ÉNERGIE TERRES D AVENIR Développez la performance énergétique sur votre exploitation REPENSEZ L ÉNERGIE SUR VOTRE EXPLOITATION Notre mission est de vous aider à y parvenir! Vous souhaitez Réduire votre

Plus en détail

De champs électromagnétiques

De champs électromagnétiques Les Seuls radiateurs électriques à inertie sèche sans rayonnements électromagnétiques De confort De champs électromagnétiques Développé par Notre démarche La plupart des radiateurs électriques émettent

Plus en détail

injection de biogaz épuré dans Le réseau de gaz naturel

injection de biogaz épuré dans Le réseau de gaz naturel injection de biogaz épuré dans Le réseau de gaz naturel Financé par Le groupe de travail sur l injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel www.injectionbiomethane.fr réuni sous l égide de L

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE JM Préavis n 15 30 mars 2005 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d investissement de fr. 443'000.- pour le remplacement

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail