Signé... Mischler HABITAT COLLECTIF INDUSTRIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Signé... Mischler HABITAT COLLECTIF INDUSTRIE"

Transcription

1 Signé... Mischler HABITAT COLLECTIF INDUSTRIE

2 Un siècle de fermetures! La société MISCHLER a vu le jour en 1913 installée par son créateur, Adolphe MISCHLER, à Frétigney (département 70) à proximité de Vesoul, pour commencer à fabriquer des persiennes en fer, en bois puis des volets roulants. Le développement régulier de la société lui permet de traverser avec brio la deuxième guerre mondiale, bien que celle-ci fût transformée pour un temps en usine de guerre. À partir des années 1950, la société prend de l essor en créant plusieurs filiales africaines, ainsi que la société SIMU en 1954 à Arc-les-Gray, aujourd hui filiale du groupe SOMFY. En 1957, les établissements MISCHLER emploient environ 900 personnes. Suite à l entrée en vigueur du marché commun en 1958, le groupe s étoffe de 3 nouvelles filiales en Italie, à Bruxelles, et à Stuttgart. Le groupe se lance dans la fabrication de portes spéciales. En 1961, création de la société et de préfabrication STEP. La société anonyme Fermetures MISCHLER est crée en Trois usines viennent rejoindre la S.A. Fermetures MISCHLER, Frétigney, Noidans-le-ferroux, Besançon, avec un réseau de 48 agences, 42 antennes à l étranger, 13 sociétés avec au total personnes. En 1967, le groupe devient le premier fabricant de fermetures d Europe. En 1981, la crise économique mondiale frappe le marché du bâtiment. MISCHLER doit se restructurer. En 1995, la S.A. QUIVOGNE reprend cette société qui devient MISCHLER SOPRECA AUTOMATISMES, et lui redonne un nouvel élan. En 2012, la société MISCHLER revient en force dans le domaine du volet habitat par l intégration de la société Fabrication Franc aise de Fermetures (F.F.F.) spécialisée en volets roulants. Aujourd hui, la société MISCHLER est dirigée par M. Jean-Jacques QUIVOGNE. Elle emploie 130 personnes en France dont 19 inspecteurs commerciaux à votre service. Le siège social intègre l ensemble des services techniques, commerciaux, et fabrication pour une meilleure réactivité, avec une surface d atelier de m2 couverts, et une surface totale de 6 hectares. Nos livraisons sont en partie effectuées par nos propres camions, tous équipés de grues. Durant toutes ces années, MISCHLER a acquis et développé son savoir faire, une image de fiabilité et de robustesse, tout en apprenant à maîtriser des outils de hautes technologies pour fabriquer et équiper ses nombreux produits. 2

3 INDUSTRIE Signé... Mischler

4 RIDEAUX La qualité MISCHLER en acier galvanisé, laqué, micro-perforé : Lames de 8 à 12/10e d épaisseur. 10 lames différentes autoagrafées et interchangeables. Coulisses de 50/65/90 mm de profondeur. Axe tubulaire en acier roulé par MISCHLER. Jusqu à 7000 de hauteur et de largeur (et plus sur étude). Cache enroulement. Crochets d ancrage. 3 types de coulisses. Fabrication 100% française. Classe 5 au vent (avec crochets d ancrage). Plusieurs motorisations possibles. MOTEURS POUR Type C Type A 4

5 GRILLES La sécurité selon MISCHLER : Grilles à tubes droits de diamètre 16 mm. Grilles à tubes ondulés de diamètre 14 mm. Standard ou renforcé. Jusqu à 2000 de large. Possibilité de crochets d ancrage. Existe en aluminium pour les ambiances corrosives. Plusieurs motorisations possibles. Grille à tubes standard Grille ondulée standard Grille à tubes renforcée Grille ondulée renforcée RIDEAUX ET GRILLES Type BX Type B2 5

6 PORTES SECTIONNELLES Panneau de fabrication Mischler de 50 mm acier ou aluminium. Tenue au vent classe 5. Résistance thermique : 1.62 W/(m².K) Robustesse des profilés alu. Automatismes sur mesure. Partie fixe adjacente avec portillon incorporé. Double ligne d équilibrage avec boite à vitesse. Possibilité d intégrer des ventilations (tôle perforée ou persienne) à la place des vitrages. Panneau de 50 mm, mousse densité 50 Kg au m 3. La technologie MISCHLER permet d obtenir des portes de très grandes dimensions, jusqu'à 8000 de large et 6000 de haut. Possibilité de supprimer la ligne d équilibrage au bénéfice d un gros moteur. Le panneau le plus rigide de sa catégorie 6

7 PORTES À OUVERTURE RAPIDE À empilement jusqu'à 6000 de large et à enroulement jusqu'à 4000 de large. Moteur parachuté. Moteur avec variation de vitesse / fréquence (de 0.5 à 1 m/s). Bandes vitrées ou hublots. Tablier en toile 900 g/m 2. Produit de haute couture sur mesure et personnalisable. 7

8 PORTES ACCORDÉON Panneau avec structure tubulaire acier injecté de mousse polyuréthane de densité 50 kg au m 3. Produit retenu par l Armée de l Air, la RATP, la SNCF pour sa fiabilité et sa longévité. Encombrement réduit après ouverture. Avec ou sans rail au sol. Motorisable. Insertion de vitrage STADIP. Insertion de portillon. Automatismes. Porte personnalisable et exclusive. Jusqu'à 2000 de large et 6000 de haut! 8

9 PORTES COULISSANTES Porte sur rail ou suspendue. Automatismes. Grande largeur. Produit uniquement décliné sur mesure. NIVELEURS DE QUAI À lèvres télescopiques ou basculantes. Galvanisé. Auto-coffrant. Laquage RAL au choix. Jusqu a 12 T de charge dynamique. Grand choix de butoirs. Possibilité de livraison avec camion-grue pour la mise en place. 9

10 PORTILLONS Huisserie en aluminium. Remplissage en panneaux de 50 mm Mischler. Seuil en acier. Gâche électrique. Grand choix de serrures (anti-panique, 3 points ) Ferme-porte. Vitrage. Ventilation. Modèle coordonnable avec la porte sectionnelle ou la porte basculante automatique. Sur mesure avec habillage. BORNES FIXES Borne acier de 600 et 900 mm. Socle de 10 mm d épaisseur. Galvanisation à chaud, laquage sur demande. 10

11 COLLECTIF Signé... Mischler

12 PORTES BASCULANTES AUTOMATIQUES 680 La référence en porte basculante automatique. Tablier constitué de panneau mousse 50 mm haute densité. Motorisation hydraulique. Équilibrage par contre-poids. Coffret de commande déporté en acier verrouillable. Automatismes sur mesure. Partie fixe adjacente avec portillon incorporé. RAL standard au choix sans supplément. Livrée pré-montée par camion-grue. Personnalisation (barreaudage, ventilation, habillage ). Produit intégrable à son environnement. MISCHLER est le précurseur de la porte automatique collective 12

13 PORTES BASCULANTES AUTOMATIQUES 681 Tablier acier rainuré de haute qualité. Motorisation hydraulique. Idéale pour la rénovation jusqu'à 3500 mm de large. Ventilations haute ou basse sans supplément. RAL standard au choix sans supplément. Livrée en kit. Rapidité et facilité de mise en œuvre. 13

14 PORTES DE BOX Reconnue comme la plus robuste du marché. Tablier agrafé tôles dans tôles. Cotes standard par 6 unités. Rail de refoulement anti-déraillement. Motorisable. Ventilation haute, basse, ou toute surface. Remplissage bois. Laquage teinte RAL au choix. Portillon. Disponible en porte type PMR. Sur mesure! Tenue au vent Classe 4. Disponible en cinématique non débordante. Plus de 30 ans d expériance dans la porte de box! 14

15 PORTAILS PIVOTANTS AUTOMATIQUES Portail serrurier en acier. Remplissage barreaudé ou perforé avec intégration de tôles design. Motorisation hydraulique. Laquage teinte RAL au choix. Métallisation. Système de commande personnalisable. Bureau de design pour des créations originales. Livré pré-monté. Scellement facilité par gabarit. Haute-couture et robustesse! 15

16 PORTAILS ROULANTS AU SOL Portail serrurier en acier. Remplissage barreaudé ou perforé avec intégration de tôles design. Laquage teinte RAL au choix. Colonne technique avec motorisation intégrée. Véritable sur mesure. Métallisation. Système de commande personnalisable. Bureau de design pour des créations originales. Livré par camion-grue. Imaginez-le, MISCHLER le réalise! 16

17 PORTAILS ROULANTS AUTOPORTÉS Portail serrurier en acier. Remplissage barreaudé ou asymétrique. Laquage teinte RAL au choix. Colonne technique avec motorisation intégrée. Gabarit de mise en place. Métallisation. Système de commande personnalisable. Livré par camion-grue. Mise en œuvre ultra-rapide. Pour les situations difficiles et jusqu à 8 m de large 17

18 PORTILLONS EXTÉRIEURS Le complément idéal des portails. Gâche électrique. Ferme-porte 150 N. Métallisation. Système de commande personnalisable. Gâche électrique ferme-porte 150 N. Métallisation. Système de commande personnalisable. Portillon coordonné au portail. 18

19 ler h c s i M HABITAT Signé...

20 PORTES BASCULANTES Reconnue comme la plus robuste du marché. Tablier agrafé tôles dans tôles. Rail de refoulement anti-déraillement. Motorisable. Remplissage bois Laquage teinte RAL au choix. Portillon. Sur mesure! Disponible en cinématique non-débordante. 20

21 PORTES BASCULANTES ISOLÉES Montants latéraux en aluminium. Tablier constitué de panneaux isolants de 42 mm. Motorisable. Tenue au vent classe : 5. Résistance thermique : 3.04 W/(m².K). Personnalisation (hublots, chatière, digicode ). Sur mesure! Portillon largeur de 1000 mm. Laquage teinte RAL au choix. Sans égale sur le marché! 21

22 PORTES SECTIONNELLES Panneau de 42 mm MISCHLER haute densité. Retombée de 150 mm. Tenue au vent classe : 5. Résistance thermique : 2.16 W/(m².K). Portillon seuil réduit. Personnalisation (hublots verres, PVC, teintes suivant palette RAL, accessoires électriques ). Double choix de motorisations. Finition tablier K7 ou lisse. Sur mesure! 22

23 PORTES COULISSANTES ARTICULÉES Panneau de 42 mm MISCHLER haute densité. Construction robuste. Rail bas acier. Hublots verres, PVC. Teintes suivant palette RAL au choix. Motorisation. Finition tablier K7 ou lisse. Portillon dans le premier panneau. Refoulement adapté sur étude. VOLETS ROULANTS DE SÉCURITÉ Lames alu ou acier pas de 54 mm ou 75 mm. Traditionnel ou rénovation. Motorisation. Automatisation Domotique. Adapté à la fermeture de garage. Faible encombrement au linteau. Pose en applique extérieur. Verrou automatique de sécurité. 23

24 VOLETS TRADITIONNELS, RÉNOVATION, EN La qualité F.F.F. : Les lames PVC et aluminium de volets roulants selectionnées par F.F.F. sont de grande qualité. Les lames aluminium sont disponibles au pas de 37, 41 et 55. La version à pan coupé 45, réalisée en standard par F.F.F., permet de déployer l ensemble de ces solutions de pose et des manœuvres disponibles. Les lames PVC sont disponibles au pas de 37 et 51. Les volets sont conformes à la norme EN Les volets roulants de sécurité sont conformes à la norme EN Motorisation. Commande radio. Domotique. Moustiquaire intégrée. Meilleure longévité dans le temps grâce à la qualité des composants. Pose ultra-facile et plus rapide. Fabrication française. 24

25 COFFRE TUNNEL, MONOBLOCS PVC NUANCIER 25

26 DEMANDE DE DEVIS Utilisez les schémas ci-dessous pour y rapporter vos cotes et joignez-nous une copie de cette page avec votre descriptif éventuel. Vue de l intérieur Vue de profil 26

27 DESCRIPTIF Utilisez la grille ci-dessous en cas d informations complémentaires et joignez-nous une copie de cette page avec votre demande de devis. 27

28 HABITAT COLLECTIF INDUSTRIE Finistère Quimper Nanterre Paris Bobigny St-Brieuc 6 Morbihan Côtes-du-Nord Creteil Vannes Saint-Lô Rennes Ile-et- Vilaine Manche La Roche-sur-Yon 7 Vendée La Rochelle Mont-de-Marsan Landes Caen 12 Orne Calvados Mayenne Laval Niort Eure-et- Loir Loire- Atlantique Nantes Angers Maineet-Loire Deux- Sèvres Charente- Maritime Rouen Eure Evreaux Blois 5 Bordeaux Gironde Pau Pyrénées- Atlantique Alencon Le Mans Sarthe Angoulème Charente Tours Poitiers Seine- Maritime Perigueux Chartres Indre-et-Loire Vienne Hautes- Pyrénées Dordogne Limoges Chateauroux Indre Haute- Vienne Arras Nord Somme4 Amiens Charleville-Mezieres Laon Ardennes Beauvais Aisne Oise Pontoise Chalons-sur-Marne Val-d'Oise Yvelines Marne Paris Seineet-Marne Versailles Evry Essonne Melun Aube Troyes Pas-de- Calais Foix Loiret Orleans Gueret Creuse Corrèze Tulle Ariege Lille Bourges Cher Corsedu-Sud Montauban Tarn-et- Albi Gers Garonne Auch Toulouse Tarn Haute- Garonne Tarbes Cantal Aurillac Moulins Auxerre Nièvre Nevers Allier Dome Carcassonne Aude 11 1 Perpignan Pyrénées- Orientales Yonne Dijon 14 Loiret-Cher Clermont-Ferrand 10 Puy-de- Lot Lot-et- Cahors Garonne 8 Rodez 20 Agen Aveyron Le Puy Haute- Loire Montpellier Macon St-Étienne Lyon Privas Ardèche Mende Lozère Hérault Loire Côte-d'Or Rhone Gard Nimes Meuse Metz Bar-le-Duc Meurthe-et- Moselle Chaumont Saône-et-Loire Haute- Marne Moselle Nancy 16 Épinal Vosges Lons-le -Saunier Vesoul 1Besançon Isère Grenoble 222 Valence Bourg-en-Bresse Haute- Savoie Ain Annecy Haute- Saône Drome Jura Vaucluse Avignon Doubs Chambery Gap Digne Strasbourg Colmar 33Var Alpes de Haute-Provence Marseille Toulon Haut- Rhin Terr. de Belfort Savoie Hautes- Alpes 1 rue de Verdun FRETIGNEY - Tél Fax Rhin (Bas) Bouchesdu-Rhone Alpes- Maritimes Nice Bastia Haute- Corse 33 Ajaccio RÉGION DÉPARTEMENT NOM TÉLÉPHONE FAX Ivan RICHARD Gregory FERNANDEZ Guillaume FAICOURT Bruno MARY Antoine LEVERRIER Pascal DARTIGUES Stéphanie MERLO Patrice MANET CONTACTER LE SIÈGE Jean-Claude PELOUIN Raymond THEVIOT Gontran MAMELLE CONTACTER LE SIÈGE Laurent CHABUT Patrick THOMA Alain PACHAYAN Wilfried SCHÖNE Sud Philippe MULLOR Nord-Est Franck VIDIER Est Stéphane MAIRE Rhône-Alpes Paul LACHAUD Réalisation - 09/2012

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

MMES et MM les Directeurs des Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie

MMES et MM les Directeurs des Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 15/12/2000 Origine : DDRE Réf. : DAR n 14/2000 n / n / n / MMES et MM les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance

Plus en détail

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1)

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1) Pharmaciens CDC 1.31 / 1.40 Fiche n 05_FR74 septembre 2009 Contexte Dans le cadre de la pandémie de la grippe A, les pharmaciens sont rémunérés spécifiquement pour effectuer la délivrance des kits gratuits

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience ISO 50 001 Méthode et retour d expérience 27/09/2013 DALKIA FRANCE A OBTENU EN 2013 LA CERTIFICATION ISO 50 001 SUR L ENSEMBLE DE SES CONTRATS AVEC MANAGEMENT DE L ENERGIE 27/09/2013 Pourquoi une certification

Plus en détail

Vous présente LE CATALOGUE ÉDITION 2010

Vous présente LE CATALOGUE ÉDITION 2010 Vous présente LE CATALOGUE ÉDITION 2010 Sommaire 2 Edito EVENKIT La prévention du risque routier fait partie des enjeux majeurs de notre société. Les actions que nous menons dans ce sens doivent contribuer

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM

PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM Branche maladie PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM Bourg en Bresse 65,19% 86,38% 75,79% 170,75 226,25 397,00 Laon 85,39% 86,38% 85,89% 223,66 226,25 449,91 St Quentin 91,73% 86,38% 89,06% 240,27 226,25 466,52

Plus en détail

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Table des matières Qu est-ce qu une éclipse partielle de soleil?... 2 Dans la zone de pénombre, l éclipse est partielle pour l observateur 2,

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Rejoignez notre réseau et développons ensemble votre réussite! Tout un monde d ouvertures.

Rejoignez notre réseau et développons ensemble votre réussite! Tout un monde d ouvertures. Rejoignez notre réseau et développons ensemble votre réussite! Tout un monde d ouvertures. Une identité affirmée et valorisante Une image magasin moderne LORENOVE a su développer un concept d Espace-Conseil

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

COURSES URGENTES LIVRAISONS

COURSES URGENTES LIVRAISONS COURSES URGENTES LIVRAISONS PARIS FRANCE EUROPE 06.27.48.52.84 fredexpress93@gmail.com dimensions de nos différents véhicules volume palettes poids maxi dimensions véhicule en m3 «Euro» marchandise long.

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

CARTOGRAPHIE 2014 DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE PAR ASSUREUR CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE MUTEX/ADREA-MUTUELLE

CARTOGRAPHIE 2014 DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE PAR ASSUREUR CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE MUTEX/ADREA-MUTUELLE CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE 1 AIN CAF BOURG-EN-BRESSE CPAM BOUR-EN-BRESSE MUTEX/ADREA-MUTUELLE CE CPAM DE L'AIN URSSAF DE L'AIN CPAM DE L AISNE 2 PICARDIE AISNE UIOSS SAINT-QUENTIN

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

CAMPAGNE DES RESTO S DU CŒUR

CAMPAGNE DES RESTO S DU CŒUR 23 e 23 e CAMPAGNE DES RESTOS DU CŒUR 2007-2008 23 e CAMPAGNE DES RESTOS DU CŒUR 2007-2008 2 Un milliard de repas! C est le nombre cumulé de repas servis aux personnes accueillies par les Restos du Cœur

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone

INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE. Caisse Gestion CPAM 01 BOURG EN BRESSE Régime Général 36 46 01 011 0000. Nom Régime Téléphone INFORMATIONS DES ORGANISMES DU REGIME OBLIGATOIRE Nom Téléphone CPAM 01 BOURG EN BRESSE Général 36 46 01 011 0000 CPAM 02 AISNE Général 36 46 01 021 0000 CPAM 02 ST QUENTIN Général 36 46 01 022 0000 CPAM

Plus en détail

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 General Directorate for Competition

Plus en détail

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne mandatée à cet effet par ledit Groupe CEGEDIM. Table des

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional

Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE SERVICE DE L OBSERVATION ET DES STATISTIQUES Évaluation des degrés-jours unifiés au niveau régional Note d accompagnement Février 2014 La consommation d'énergie

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

RUBRIQUES A REMPLIR LORS DE LA DEMANDE DE VISA NE(E) : LE :!!!!/!!!/!!!!! A :. FILIATION : PERE NOM :.. PRENOM :. MERE NOM DE NAISSANCE :.. PRENOM :.

RUBRIQUES A REMPLIR LORS DE LA DEMANDE DE VISA NE(E) : LE :!!!!/!!!/!!!!! A :. FILIATION : PERE NOM :.. PRENOM :. MERE NOM DE NAISSANCE :.. PRENOM :. REPUBLIQUE FRANCAISE VISA DE LONG SEJOUR - DEMANDE D ATTESTATION OFII (Article R 311-3 du code de l entrée et du séjour des étrangers et du droit d asile) à adresser à l Office français de l immigration

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Décret n o 2009-1384 du 11 novembre 2009 relatif à la spécialisation des juridictions en matière de contestations de

Plus en détail

Guide Mémento. ANNEXE I A L'ARTICLE 122 (Suite) Recueil - PQ Détermination des situations administratives dans la NGRH

Guide Mémento. ANNEXE I A L'ARTICLE 122 (Suite) Recueil - PQ Détermination des situations administratives dans la NGRH Guide Mémento Recueil - PQ Détermination des situations administratives dans la NGRH ANNEXE I A L'ARTICLE 122 (Suite) DEPARTEMENT DEPARTEMENT ALPES MARITIMES CALVADOS COTE D'OR ESSONNE FINISTERE GARD GARONNE

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mmes et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 28/03/90 des Caisses Générales

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

résidence creisker Pornichet L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin.

résidence creisker Pornichet L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. résidence creisker Pornichet L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. Vous êtes au cœur de nos attentions Soigner et prendre soin, au quotidien Au service

Plus en détail

Projet de modification de

Projet de modification de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Projet de modification de Arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d application de la troisième période du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle M Facteur «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire «La Distribution 100 % connectée»... C2. Diffusion restreinte à des groupes ou catégories de personnes identifiées. COURRIER 23/08/2011 1

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France En septembre, poursuite de la croissance Après un été ensoleillé, la croissance se confirme au mois de septembre. La clientèle d affaires est au rendez-vous. En province,

Plus en détail

Liste des contacts pour l obtention de la carte professionnelle de guide-conférencier ALSACE

Liste des contacts pour l obtention de la carte professionnelle de guide-conférencier ALSACE Liste des contacts pour l obtention de la carte professionnelle de guide-conférencier ALSACE RHIN (Bas) Direction de l'administration Générale Bureau de la Réglementation 5, place de la République - 67073

Plus en détail

Réglementation relative à la. protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques. Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU

Réglementation relative à la. protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques. Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU Réglementation relative à la protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU Adjointe au Responsable des Affaires juridiques L Agence nationale des fréquences

Plus en détail

LISTE DES ASSOCIATIONS DEPARTEMENTALES

LISTE DES ASSOCIATIONS DEPARTEMENTALES 2014 LISTE DES ASSOCIATIONS DEPARTEMENTALES 01 AIN Association dissoute en 2004 02 03 AISNE ALLIER 3, avenue Carnot 02000 LAON 11, rue Saint-Jean 03100 MONTLUÇON 04 ALPES DE HTE Association dissoute en

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France 2011 s achève sur un mois de décembre mitigé Le mois de décembre 2011 a été marqué par un ralentissement de la croissance dans l hôtellerie économique et 2 étoiles. Sur

Plus en détail

RENCONTRES NOTARIALES 2015 Lieux et dates

RENCONTRES NOTARIALES 2015 Lieux et dates 1 AIN Toutes les études de l'ain 17h - 20h 2 AISNE Chambre des notaires de l'aisne 26, rue Georges Ermand 02000 LAON 10h -12h 14h - 18 h 3 ALLIER Chambre des notaires de l'allier 19, rue Diderot 03000

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

résidence les tamaris

résidence les tamaris résidence les tamaris Evere La maison de repos et de soins pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. Vous êtes au cœur de nos attentions Soigner et prendre soin, au quotidien Au service

Plus en détail

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE

Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE ARCHIVES NATIONALES. Etat général des fonds. Fonds postérieurs à la Révolution française. Sous-série Z/6. Z 6. COUR DE JUSTICE DU DÉPARTEMENT DE LA SEINE (3 401 articles environ) Les deux ordonnances du

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France La tendance baissière s accentue Janvier avait donné le ton. La tendance baissière se confirme et s étend sur les catégories économique et super-économique. Dans les entreprises,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d Assurance Maladie 12/07/96 des Caisses Régionales

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton

Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton VOIRIE ENVIRONNEMENT Les bordures et caniveaux préfabriqués en béton : >> Afin de toujours mieux répondre aux exigences du marché, l Industrie du Béton est

Plus en détail

Les services adoption des conseils généraux

Les services adoption des conseils généraux Les services adoption des conseils généraux CONSEILS GENERAUX 01- AIN 02 - AISNE 03- ALLIER 04- ALPES DE HAUTE PROVENCE 05- HAUTES- ALPES 06- ALPES MARITIMES 07-ARDECHE 08-ARDENNES 09-ARIEGE 10-AUBE ADRESSES

Plus en détail

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau 17 juin 2013 La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau La Banque de France s est fortement mobilisée au service de l économie et de la Nation dans le contexte de la crise financière.

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 2013 2014 Supplément N 34 3 e trimestre 214 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 213 214 Le cerf continue sa progression régulière cette année, alors que le chevreuil stagne et que les prélèvements du sanglier

Plus en détail

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse

Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Direction juridique et réglementation nationale Département réglementation national Circulaire n 2010/60 du 7 juillet 2010 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Les flux de mouvements RH

Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements engendrés par le démixtage et la mutualisation des groupes cartographie (1000 agents concernés) sont estimés en moyenne à 20% de la population avec des

Plus en détail

Cyril PARLANT Directeur Associé Avocat en Droit Social

Cyril PARLANT Directeur Associé Avocat en Droit Social Neuilly, le 2 février 2009 Objet : Aménagement régime Retraite - Prévoyance Madame, Monsieur, Votre entreprise va - si ce n'est pas déjà le cas - être confrontée à des aménagements de ses régimes de retraite

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

Apostille de la Haye (1/5)

Apostille de la Haye (1/5) Apostille de la Haye (1/5) En France l Apostille de la Haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. cour d appel de : PARIS - Palais de Justice 2 et 4 boulevard du Palais

Plus en détail

POURCENTAGE DES CENTIMES ADDITIONNELS AFFECTES PAR LES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE A LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

POURCENTAGE DES CENTIMES ADDITIONNELS AFFECTES PAR LES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE A LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE FORMATION FORMATION En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 15 mars 2006 ISSN 1769-3985 POURCENTAGE DES CENTIMES ADDITIONNELS AFFECTES PAR LES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE A LA FORMATION

Plus en détail

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 ACO S S STA T BILAN 1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 N 06 - JUIN 2003 Le nombre de particuliers employeurs de personnel à domicile s est fortement accru depuis 1990, passant d environ 500

Plus en détail

Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE. Gares ou Segments de Gares DRG 2016. Prestation de base (en k )

Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE. Gares ou Segments de Gares DRG 2016. Prestation de base (en k ) DRG 2016 Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE Prestation de base (en k ) Gares ou Segments de Gares montant total dont rémunération de l'actif (WACC) dont rétrocession du résultat

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 ADHÉRENT CHARTE QUALITÉ Centre de formation enregistré sous le n 53 35 04 28 83 35, adhérent à la charte Qualité des centres de formation de la FIEEC. Les formations Delta

Plus en détail

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE B.C.P TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE Démographie INSEE et DEPP UNIVERS démographie INSEE et DEPP (démographie INSEE et DEPP) Années de 1981 à 2017 Editée le 30 mars 2015 UNIVERS BOb origine des données et

Plus en détail

Face à l insécurité urbaine, laissons parler les chiffres

Face à l insécurité urbaine, laissons parler les chiffres Cofely Ineo en bref filiale de GDF SUEZ 15 500 collaborateurs 300 implantations en France 2,3 Md de CA en 2012 génie électrique (45%) intégration de systèmes (30%) BEAUVAIS AMIENS ROUEN LE HAVRE CAEN CHERBOURG

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme

Préface. Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme Préface Le cœur des territoires bat au rythme du tourisme car leur population varie tout au long de l année par le double mouvement des visiteurs qui viennent y séjourner et des habitants qui partent en

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

TARIFS 2013 10/06/2013

TARIFS 2013 10/06/2013 TARIFS 2013 10/06/2013 les réseaux libellés en rouge sont disponibles en dehors des semaines de grands départs : sem1 à 8, 11 à 16, 20 à 26,36 à 42 et 45à 50 Format Départ Durée Faces Tarif 2013 HT D mobilier

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français

Les Ptits Géographes. Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Les Ptits Géographes Viens vite aider Philéas Fogg à découvrir le territoire français Géographie Tu es mon ptit géographe Tu vas découvrir le territoire français Objectif : Comprendre les notions de territoire

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées

Les élèves du premier degré à la rentrée 2012 dans les écoles publiques et privées note d informationdécembre 12.24 À la rentrée 2012, 6 718 900 élèves sont accueillis publiques et privées du premier degré de métropolitaine et des DOM (y compris Mayotte), dont 2 557 000 élèves l enseignement

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 29/07/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

L eau chaude plus écologique, en toute élégance

L eau chaude plus écologique, en toute élégance Chauffe-eau thermodynamique L eau chaude plus écologique, en toute élégance arostor La satisfaction de faire le bon choix. Le design Vaillant Chauffe-eau thermodynamique Une longue tradition Depuis 140

Plus en détail

Guide Mémento. 4 mois (ou 2 mois lorsque l enfant est âgé de moins de six mois) présence parentale a une durée inférieure à 1 mois)

Guide Mémento. 4 mois (ou 2 mois lorsque l enfant est âgé de moins de six mois) présence parentale a une durée inférieure à 1 mois) Guide Mémento Recueil - PTF Prestations familiales Tableau récapitulatif des différentes durées requises en matière d APP Nécessité de la présence parentale mentionnée sur la demande d APP Versement de

Plus en détail

- Éléments de référence 2013 pour 2014 -

- Éléments de référence 2013 pour 2014 - - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration

ANNEXE. LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration LOI DU 28 PLUVIÔSE AN VIII (17 février 1800) Concernant la division du territoire français et l administration TITRE Ier. Division du territoire Art. 1er. Le territoire européen de la République sera divisé

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

URL analysées. www.accor.com www.alliance-hospitality.com www.elior.fr www.hiexpress.com www.holidayinn.com www.hyatt.com

URL analysées. www.accor.com www.alliance-hospitality.com www.elior.fr www.hiexpress.com www.holidayinn.com www.hyatt.com 1 sur 5 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Aide juridictionnelle Plafond de ressources Unité de valeur Circulaire du SADJPV du 29 décembre 2006 relative au montant des plafonds de ressources, des correctifs pour charges familiales et des tranches

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF ARTICLE 1 er : objet Le présent règlement a pour objet de compléter et d'expliciter, sur quelques points, les statuts fédéraux. ARTICLE 2 : licence En application

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 15/03/99 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement INSPECTION ACADEMIQUE DE LA HAUTE SAONE Division des Ressources Humaines CHANGEMENT DE DEPARTEMENT DES ENSEIGNANTS DU 1 ER DEGRE PAR VOIE DE PERMUTATIONS INFORMATISEES ANNEE 2008/2009 BO n 6 du 8 novembre

Plus en détail