Le Wasquehalien. Systèmes d information : la modernisation numérique. Mars. Magazine d information de la ville de Wasquehal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Wasquehalien. Systèmes d information : la modernisation numérique. Mars. Magazine d information de la ville de Wasquehal"

Transcription

1 Le Wasquehalien Mars 2013 Magazine d information de la ville de Wasquehal Systèmes d information : la modernisation numérique

2 PAGES WSQ-MARS_Mise en page 1 21/02/13 09:35 PageII Offre valable uniquement sur les commandes à emporter. Offre non cumulable avec d autres promotions en cours. Valable uniquement sur remise de ce coupon dans le restaurant de Wasquehal, dans la limite d un coupon par jour et par personne. *Drive = service au volant KFC WASQUEHAL Rond-Point de la Pilaterie (Saint-Ghislain) - Métro Les Prés Ouvert tous les jours de 11h à 23h (Salle et Drive) - Vendredi et samedi : Drive jusque minuit - Dimanche et jours fériés : ouverture à 11h30 Votre publicité dans le Wasquehalien Réservation au Votre contact : Valérie Ceugniet France REPORTAGES J.F. HUYSMAN Votre photographe évènementiel sur la Métropole : mariages, portraits en extérieur, reportages sportifs ARES FERMETURES DÉPANNAGE SERRURERIE 24H/24H 7J/7 Tous travaux de serrurerie 24H/24 7J/7 Pose de serrures Ouverture de portes Port. : h/24 7j/ rue Victor Hugo Wasquehal

3 Edito «Avec l arrivée du mois de mars c est la perspective de sortir de la période hivernale qui s annonce enfin. Même si la neige nous a donné quelques paysages éphémères magnifiques, les grands froids ont perturbé notre quotidien notamment dans nos déplacements. Les services de la ville se sont mobilisés jour et nuit pour rendre praticable le réseau routier durant cette période. Ils ont été efficaces et je les félicite! Heureuse perspective encore avec l arrivée de notre nouveau site Internet. Services municipaux, associations, commerces : il sera pour vous une source d informations incontournable. Actualités, événements, en texte et en image : il vous avertira des moments importants et vous permettra de les revivre a posteriori. Au-delà d une vitrine mettant notre ville en valeur et dévoilant ses innombrables atouts, il deviendra grâce aux évolutions technologiques développées dans sa nouvelle version, un véritable outil de votre quotidien. Je vous donne rendez-vous le 23 mars pour découvrir votre nouveau site. Autre rendez-vous important : le Forum Jobs d été. Wasquehal accueille ce forum organisé en partenariat avec Hem, Croix et la maison de l emploi Val de Marque. Il va permettre à nos jeunes en recherche d emploi en dehors du temps scolaire de rencontrer les sociétés qui recrutent. Voilà un bel exemple qui illustre parfaitement la démarche les jeunes et les enfants d abord!. Présenté lors du dernier conseil municipal, ce projet me tient particulièrement à cœur et pose les bases solides des orientations de la municipalité en faveur de l enfance et de la jeunesse. Que le printemps, saison du renouveau, vous apporte ce que vous souhaitez! Gérard Vignoble Député Honoraire Maire de Wasquehal «Sommaire 4-5 Vous y étiez! Zoom sur... Les nouveaux Wasquehaliens 6-9 Dossier Systèmes d information La vie, la ville Au centre du magazine, retrouvez dans Le l agenda, les associations, les infos mairie 16 Portrait de Amandine Boutard 17 Ces années-là, Remue-méninges 18 Tribune Le Supplément du Wasquehalien Mars 2013 Agenda Associations Infos mairie État civil Numéros utiles Le Wasquehalien Mars 2013 Magazine d information de la ville de Wasquehal Directrice de la Publication : Audrey Chocry-Kheir Responsable : Christine Bocquet Rédaction, création, crédits photos : Frédéric Chèvre, Eric Kalflêche, Marc-Antoine Roland, Charline Tramier, Denis Trousson, Nawel Wahbi, Véronique Walter-Treffel Service communication : Tél. : Photogravure et impression : Nord imprim Imprimé sur du papier FSC avec des encres à base végétale Régie publicitaire : C Utile En couverture : Systèmes d information Dépôt légal : 1 er trimestre 2013 Toute reproduction ou représentation, intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit de la présente publication faite sans autorisation de l éditeur est illicite (article L du Code de la propriété intellectuelle) et constitue une contrefaçon. Abonnement à la lettre d informations hebdomadaire de la ville de Wasquehal sur ou par courriel à : Retrouvez tout Wasquehal sur votre mobile avec iwasquehal en flashant ce code

4 4 Vous y étiez? 4LTrophy 2013 Bike and Run Les mauvaises conditions climatiques n ont pas arrêté les adeptes de la course à pied et du vélo. Une 5 e édition réussie. La municipalité soutient deux étudiants, Valentin Dubois, jeune Wasquehalien et Anne Dujardin pour participer au 4L Trophy. Aventure, oui mais avant tout voyage humanitaire avec 50 kg de matériel sportif, informatique ou paramédical dans leurs bagages! Concert Prohibition Open International de Karaté Un franc succès pour ce 25 e Open avec des combats de qualité, des célébrités mondiales et un public ravi! Coupe de France de basket Une soirée rock n roll avec Jérémy, Christophe, Cédric et Luc du groupe Prohibition, qui a chauffé le public avant l arrivée de Rob Tognoni, le diable de Tasmanie, guitariste reconnu pour ses performances scéniques. Les supporters se sont déplacés en masse, salle Pierre- Loti, pour soutenir le Fémina qui affrontait l équipe professionnelle de Mondeville en 16 e de finale. Zoom Sur... Nouveaux Wasquehaliens La cérémonie d accueil des nouveaux Wasquehaliens s est tenue le 2 février dernier et a permis à tous les nouveaux arrivants de découvrir leur ville, les élus et les services. Martine Decocq, adjointe déléguée à la Démocratie Active et à la Citoyenneté s est adressée aux nouveaux habitants pour leur souhaiter la bienvenue. (1) 1 Rencontre avec les différents services présents : Le Centre Communal d Action Sociale (2) Le Service Éducation / Loisirs / Jeunesse (3)

5 5 Récital de piano Alain Raës a fait revivre Franz Liszt au travers d un récital étourdissant. Salon du modélisme Le rail en miniature était le thème de cette année. 60 exposants ont partagé leur passion des petits trains auprès d un public attentif. Journée chinoise Pékin s est invité à Wasquehal pour célébrer l année du serpent. Dépaysement assuré pour cette journée riche en animations. Signature CEJ Théâtre Louis-Richard La fille au masque de bois, spectacle de marionnettes qui a enchanté petits et grands. Signature du Contrat Enfance et Jeunesse avec la CAF en vue de développer sur la commune les actions en faveur des enfants et des jeunes. 3 2 de Photos Rubrique actualités en Bref

6 6 Dossier Systèmes d information : la modernisation numérique Une vingtaine d années après l apparition de l Internet grand public, la révolution numérique ne cesse de transformer notre vie en profondeur. De nouveaux outils sont apparus qui font évoluer notre rapport au quotidien. Les objets nomades de communication permettent de se connecter partout, les réseaux sociaux se sont développés au-delà de ce que l on pouvait imaginer. C est un nouveau monde qui émerge et c est tout naturellement que les institutions accompagnent cette évolution. La ville de Wasquehal a très tôt mis en place une politique numérique de longue haleine et sur plusieurs fronts, qui lui permet de ne pas être à la traîne en la matière. Elle dévoilera ainsi durant la Fête de l Internet (qui aura lieu du 18 au 31 mars) la nouvelle version de son site web. Après vous avoir présenté en janvier les progrès du haut débit, nous vous proposons un tour d horizon des réalisations et des chantiers de la modernisation numérique dans notre ville. Arnaud Vanhelle, Adjoint délégué aux systèmes d information a fait le point avec nous sur le sujet. La mairie a investi dans les nouvelles technologies et s est doté très vite d outils et de matériels de pointe. En quoi les efforts dans ce domaine sontils justifiés? La municipalité a une tradition de pragmatisme et d ouverture au modernisme qui l a souvent mise en position de pionnière. C est tout naturellement qu elle a adopté les nouvelles technologies dès leurs débuts. La politique numérique menée depuis plusieurs années vise à suivre l évolution des outils et des pratiques en matière de nouvelles technologies. Ce mouvement qui est aussi national, s est renforcé avec la loi de 2009 sur la modernisation de la vie publique qui promeut le renforcement du développement numérique des territoires. Il était impensable pour Wasquehal de rester à l écart! Quels sont à vos yeux les enjeux de cette modernisation? Il faut comprendre que ça n a rien d un effet de mode, tout le monde est concerné, c est une transformation profonde des méthodes de gestion et de communication pour plus d efficacité en moins de temps et à moindre coût. Il faut tirer parti des considérables gisements d économies que génère l adoption de nouvelles pratiques comme les groupements de commandes. La multiplication des mises en concurrence permet de tirer profit de l évolution rapide et toujours à la baisse des prix de la haute technologie. Quant à l utilisation de matériels plus performants, les investissements dans ce domaine se justifient pleinement et sont d ailleurs vite amortis. Ils ont aussi un impact écologique positif, avec une réduction des consommations d énergie ou de papier, par exemple. Quels intérêts pour les Wasquehaliens? Il y aura d abord un impact budgétaire qui améliorera les finances de la ville au fur et à mesure de la mise en pratique des nouvelles méthodes et de l amortissement des nouveaux matériels. Cela concerne tous les habitants. Mais plus immédiatement, ils profitent déjà de l amélioration du fonctionnement de la mairie. Les démarches administratives sont simplifiées et nettement plus rapides. Ce gain de temps est dû notamment aux télé-démarches et à la dématérialisation des demandes auprès des institutions comme la préfecture. C est aussi pour les citoyens la possibilité de mieux s informer en toute transparence. Enfin, les structures comme la médiathèque, les écoles et les foyers logement sont mieux dotés et offrent de meilleurs services. Des changements en profondeur et bénéfiques pour tous F.C.

7 7 Investir dans des outils de pointe Mieux imprimer, moins dépenser Une étude récente a révélé que 70 % des organisations ne savaient pas combien elles dépensaient en frais d impression et que le coût annuel de ceux-ci pouvait vite se transformer en gouffre financier. Face à ce souci, la municipalité a commandé un audit pour jauger son parc d impression qui s étend sur 22 sites répartis entre les différents services de la mairie (dont la reprographie), ses annexes, le CCAS, les crèches, écoles et foyers. Le constat a révélé l existence d un parc hétérogène fait de copieurs, imprimantes ou fax de marques différentes et surtout non professionnelles, une imprimante personnelle équipant souvent un seul PC. Du matériel peu connecté en réseau pour le partage et souvent incapable d imprimer recto-verso. En résultait forcément un surcoût en consommables (cartouches, toners ), en entretien et c est le montant de l économie de fonctionnement réalisée sur cinq ans donc une gestion du parc peu rationnelle. Il a donc été décidé de diminuer le nombre d équipements de moitié sans toucher au confort des utilisateurs, simplement en repensant leur implantation. Sauf cas particulier, un seul copieur est désormais en réseau dans chaque service. Cette mutualisation, passée par l achat de matériel professionnel d une seule et même marque sous contrat de maintenance, donne accès pour tous aux mêmes fonctionnalités (copies, photocopies, scanner, fax si besoin) et profite d un système de gestion par logiciel facilitant l administration du parc, totalement renouvelé en quelques mois depuis juillet Et le résultat est spectaculaire : en calculant le coût global de la plateforme d impression entre achat des copieurs, maintenance et consommables, ce projet permettra une économie de sur cinq ans. En effet, le prix d une copie, couleur ou noir et blanc, a quasiment été divisé par deux. La généralisation de l impression recto-verso va également permettre une économie substantielle de papier aussi utile pour l environnement que pour le porte-monnaie. Ultime bonne nouvelle : L investissement engagé sera amorti en à peine un an et demi. Décidément, ce nouveau système fait déjà forte impression D.T. La virtualisation, gage d évolutivité et de sécurité n parc informatique comme celui de la mairie de Wasquehal, ce sont près de U 300 ordinateurs répartis sur 22 sites distants. Toutes ces machines sont reliées à un point central appelée salle des serveurs, sortes de gros ordinateurs qui gèrent les accès aux applications et aux bases de données. Comme pour les systèmes d impression, il s est avéré après étude que l infrastructure de cette salle était composée de serveurs de marques, systèmes d exploitation, tailles de disque dur et puissances hétérogènes. Ce qui avait pour effet d en compliquer la gestion. Il a donc fallu repenser toute cette installation en se basant sur une infrastructure virtualisée. Grâce à une meilleure rationalisation du matériel, deux gros serveurs font aujourd hui le travail des huit anciens et nous permettent de créer autant de serveurs virtuels que nécessaire. Une évolutivité et une flexibilité bien appréciables, auxquelles s ajoute une sécurité renforcée puisque toutes les données sont intégralement sauvegardées et qu un système élaboré permet une haute disponibilité, c est-à-dire une continuité de service en cas de panne d un matériel. Moins de machines, moins de coûts de maintenance et de dépenses d énergie tout en améliorant la sécurité et la disponibilité des applications, voilà un progrès qui n a de virtuel que son appellation technique. D.T.

8 8 Dossier Améliorer les services aux citoyens Le numérique dans les écoles Depuis quelques années déjà, la municipalité investit de manière significative dans le matériel informatique scolaire. Toutes les écoles primaires publiques de la ville ont ainsi une salle informatique équipée de PC financés par la ville. Ils sont renouvelés tous les 5 ans. Chaque année, une école différente bénéficie ainsi du renouvellement total de sa salle grâce à la prise en charge de l achat d une quinzaine d ordinateurs dernière génération. C est le service Systèmes d information qui procède à l installation. La mise en réseau et la gestion sont ensuite confiées à un conseiller dépendant de l éducation nationale. Celui-ci se charge également d accompagner les professeurs des écoles dans l enseignement des pratiques informatiques et à la sensibilisation aux dangers d Internet. Ces acquis seront nécessaires aux élèves pour l obtention du Brevet Informatique et Internet (B2i). Benoît Wozniak, directeur de l école Pierre-Lefebvre est un fervent défenseur de l utilisation du numérique dans l enseignement. Il pense que généraliser le développement du numérique par la mise à disposition de matériel informatique est une bonne politique. Mais naturellement, cela n a de sens que s il s agit d améliorer l efficacité de l école et de favoriser l apprentissage. Au travers des TUIC*, l école peut être en phase avec un monde en perpétuelle évolution. A ce titre, son appropriation et son utilisation constituent un enjeu majeur pour l avenir des enfants. Le numérique constitue un outil pédagogique privilégié et offre des possibilités d enseignement extrêmement variées, novatrices et intéressantes. Il contribue entre autres à améliorer la maîtrise de la langue française et des langues vivantes, à développer l autonomie de l élève ou encore à le former à l utilisation critique des médias numériques. F.C. *Techniques Usuelles de l Information et de la Communication Magui, nouvelle héroïne des cyberrésidants Outil sans clavier ni souris, doté d un écran tactile et d une webcam, Magui permet à toute personne, même malvoyante ou malentendante, de communiquer avec ses proches par vidéo mais aussi de recevoir des photos et d envoyer des messages en toute simplicité. L arrivée de cette invention française primée au concours Lépine a renforcé le lien intergénérationnel et l autonomie des cyber-résidants dans les foyers logements Quiétude et Sergheraert. En complément, le SIVU Vecteur Roubaix-Tourcoing a fait bénéficier de TBI (Tableaux Blancs Interactifs) toutes les écoles primaires publiques de la ville, ainsi qu une maternelle et une école privée. La version en mallette de ce formidable outil pédagogique contient un ordinateur portable, un vidéo projecteur, une mini caméra et un stylet. Il permet une approche plus interactive de l enseignement, sur un mode plus ludique et motivant pour les élèves. Une opportunité pour les enseignants qui ont l occasion d adapter leurs cours en tirant le meilleur parti de ces formidables outils. Le SIVU, dont Wasquehal est adhérent soutient le développement numérique des territoires. Comme le rappelle Martine Decocq, il avait déjà équipé les écoles en accès Internet par le réseau numéricable.

9 9 Rendez-vous le 23 mars! La médiathèque à la page La médiathèque, espace privilégié de diffusion de la connaissance, ne pouvait naturellement pas rester à l écart de la modernisation numérique. Au-delà du débat sur la pertinence de l acquisition de fonds audiovisuels coûteux (à l heure du téléchargement généralisé), le passage à la gestion informatisée des activités de prêt était nécessaire et la ville a pris des dispositions en ce sens. Entamé il y a deux ans, ce chantier de longue haleine est en voie d achèvement. La première étape était la plus simple. Elle a consisté en l acquisition de postes informatiques qui ont été installés et mis en réseau par le service Systèmes d information. Celui-ci a ensuite fourni une assistance technique pour la formation du personnel à l utilisation du logiciel libre PMB, système intégré de gestion de bibliothèque, qui a été choisi. Celui-ci permet un contrôle plus efficace des activités de la médiathèque, telles que la gestion de la circulation des documents (prêt et retour), le suivi du catalogue, des acquisitions ainsi que des démarches administratives, ou encore les rapports avec les maisons d édition. La deuxième étape, bien plus longue, a consisté en un considérable travail de saisie informatique de plus de références d ouvrages. Cette phase a nécessité beaucoup de temps, l équipe ne pouvant suspendre les activités de la bibliothèque le temps de la transition. Des étiquettes spéciales à code barre ont été apposées sur chaque livre. Elles permettront une identification immédiate lors des entrées et des sorties, grâce aux douchettes, petits appareils de lecture optique par scannage. L installation d une borne de consultation et la mise à jour de la page de la médiathèque sur le nouveau site Internet de la ville sont les dernières étapes de cette modernisation. Dorénavant, les quelques lecteurs wasquehaliens pourront bénéficier d un compte individualisé, accessible sur le site web et par lequel ils pourront consulter le statut de leurs prêts, les disponibilités dans le catalogue et découvrir les nouveautés. F.C. L e site Internet de la ville fait peau neuve. Avec une présentation plus moderne et mieux pensée, un contenu renouvelé et de nouvelles options, il va permettre une meilleure interaction entre les citoyens et la municipalité. Les différentes rubriques évoluent et s enrichissent de nouvelles fonctionnalités. Chaque citoyen aura la possibilité de se créer un espace personnalisé, à partir duquel il pourra gérer l accès à différents services (infos par SMS, réception de la lettre d informations,...). L accent sera mis sur la facilitation des démarches administratives grâce à une multitude de formulaires en ligne et une nouvelle rubrique e-services. Un nouvel espace est notamment dédié aux associations. Grâce à ce portail, elles pourront mieux se faire connaître et communiquer sur leur actualité. Lors de la présentation du nouveau site, Maximus la souris, notre mascotte, vous servira de guide pour découvrir ses nouvelles fonctionnalités. Rendez-vous le 23 mars à 11 h, salle des cérémonies ou sur

10 La vie, la ville Santé, Action sociale Samba Le carnaval fait un retour en fanfare! Après deux années de stand-by, le carnaval fera son grand retour en ville le 15 mai prochain. Porteur du projet Récup et Fabrik à son en 2011, Richard Huet avait donné à l événement une dimension humaniste et rassembleuse, regroupant de nombreuses associations de la ville autour des jeunes pensionnaires de l IEM le Passage. ette année, Nacer Dahmane, responsable enfance-jeunesse au Centre Social de l Orée du Golf, reprend la C coordination du carnaval en lui donnant un nouvel essor mais en conservant son ADN originel. Car si la fête dure une journée, elle se prépare bien en amont, et nombreux sont les organismes à s être déjà lancés dans l aventure. L Orée du Golf, la maison Nouvelle, Vivre Ensemble, l IEM Le Passage, La Source, La Vie Autrement, Singulier Pluriel, Initiatives Jeunesse et son chantier d insertion, la Résidence du Golf, les Centres de loisirs ainsi que tous les services de la mairie et du CCAS ont ainsi déjà uni leurs forces pour que cette édition soit une réussite. Ayant pour fil rouge le développement durable, le collectif intergénérationnel invite toutes les bonnes volontés à rejoindre les ateliers de fabrication de la tête de cortège (qui aura pour thème les animaux et le fantastique), mais aussi d instruments de musique, de costumes, affiches etc. Une collecte de cartons, bois, tissu, laine, bouteilles en plastique et vieux parapluies est d ailleurs organisée jusqu au 31 mars et une grande réunion de préparation est programmée le 7 mars (10 h) au Centre Social de l Orée du Golf. A vous désormais d entrer dans la bande! D.T. Contact : Nacer Dahmane au ou Santé Dépistage auditif Relais Santé : Habitat Santé Vivons mieux, respirons sain! Ce mois-ci, nous vous donnons les clés pour identifier et agir sur certaines sources de pollutions intérieures. Le Tabac Principale source de pollution, la fumée de cigarette contient plus de substances polluantes. C est une nuisance d autant plus toxique qu elle s imprègne aux rideaux, tissus ou moquettes et continue ensuite d être émise dans l air. Sortez pour fumer et invitez vos convives à faire de même. Le Monoxyde de Carbone (CO) Connu pour ses méfaits parfois dramatiques, c est un gaz incolore et inodore, non décelable par l homme. Il peut être produit par des appareils de chauffage ou des poêles à bois. Il est conseillé de faire vérifier ses appareils par un professionnel qualifié, faire ramoner les conduits et surtout de ventiler régulièrement votre logement. Les produits de bricolage et travaux L amiante, le plomb, les composés organiques volatils (COV) sont autant de sources de pollutions de l air intérieur, émanant de faux plafonds, de veilles peintures, de bois reconstitués ou de certains produits ménagers. Il est conseillé d aérer l habitation tout au long des travaux et de penser à s oxygéner régulièrement. Portez des protections adaptées et fermez les récipients après utilisation. A noter que certains parfums d intérieur contiennent des substances toxiques nocives. Enfin, si votre habitation est antérieure au 1 er juillet 1997, sachez que votre logement peut contenir de l amiante, faites donc appel à un professionnel en cas de ponçage ou forage. Pour les logements antérieurs à 1949, pensez à vérifier si votre habitation présente un risque d exposition au plomb. C.T. Relais Santé : D'après un schéma de Jean Touvet (ville de Besançon)

11 11 Vie économique on) Timeline Productions Grégory Knaepen a créé en mars 2012 Timeline Productions, un studio numérique qui propose aux particuliers une large gamme de services : couverture de mariages et autres événements familiaux, ainsi que récupération d anciens films (VHS) et photos. Pour les entreprises, il se charge entre autres de conception et de réalisation de vidéos promotionnelles, reportages ou documentaires, témoignages de clients ou d usagers. Spots publicitaires ou vidéo enrichissant un site web : ses réalisations audiovisuelles sont un atout pour la promotion et la visibilité des sociétés et institutions. Les autres prestations proposées vont de la création artistique aux opérations techniques diverses. Des solutions de pointe pour des images à votre image! F.C. Grégory Knaepen - Timeline Productions Tél. : Ares Fermetures lef perdue ou oubliée? C Ares Fermetures a la solution! Jeune entreprise de serrurerie, elle a été créée fin Avec une clientèle déjà établie, composée à 80% de particuliers et à 20% d entreprises ou d institutions (comme l Université Catholique de Lille) elle a déjà vu son chiffre d affaires doubler dès le début de sa seconde année d activité. Pacôme Amengoua et Christian Lefort se déplacent dans tout le département, 7j/7 et 24h/24. Leur activité va de la réouverture de portes, à la pose ou au changement de serrures. Autre service proposé: la garde anonyme et sécurisée d un double de clefs, qui vous est livrée en cas de perte des originaux. Une solution originale pour éviter soucis et contrariétés N.W. Tél. : Carine Coiffure à domicile Besoin d une coupe, mais pas le temps ou la possibilité de sortir? Vous voulez vous faire coiffer chez vous : pensez à Carine. Coiffeuse à domicile, Carine D hont s est installée à son compte en octobre dernier. Elle met ses 16 ans d expérience au service des clients de Wasquehal et ses environs qui ne peuvent ou ne veulent pas se déplacer. Elle coiffe à domicile les hommes, les femmes et les enfants. Pour les clients fidèles, elle offre la neuvième coupe. Pensez-y, à la maison, c est tellement pratique! F.C. Du lundi au samedi. Tél. : CORESPA Après Wambrechies, Corespa s installe à Wasquehal! Amaury Vandevelde et Jeremy Duplouich ont ouvert en janvier ce centre de remise en forme aux multiples options. Ils proposent des forfaits en autonomie comme des suivis personnalisés: après un premier bilan, vous adapterez vos efforts en fonction de vos objectifs, sur tapis roulant, plateforme vibrante, ou au sol. Corespa, c est aussi des séances de matelas de massage, dont vous pouvez découvrir les bienfaits grâce à une séance d essai gratuite. Espace du corps et de l esprit, Corespa vous correspond, quels que soient votre âge et vos capacités. F.C. 30, rue du triez

12 KWC 12 La vie, la ville Sport Patinoire - Événement Le hockey fait son grand show Pour fêter l arrivée des nouveaux vestiaires, les Lions de Wasquehal vont mettre le feu à la glace le 16 mars avec une grande soirée consacrée au hockey qui s achèvera en apothéose par un match opposant deux équipes de Division 1. En ouverture, les Lionceaux qui ont brillé mi-février à Bercy au festival des petites crosses, en lever de rideau de la finale de Coupe de France, feront leurs griffes contre les Corsaires de Dunkerque et les Diables Rouges de Valenciennes lors d un plateau triangulaire U9 (moins de neuf ans). Le club de patinage de l EPWLM assurera ensuite un intermède tout en grâce avec des démonstrations individuelles et synchronisées. Dans une ambiance made in NHL (Ligue professionnelle nord-américaine) avec animations, jeux de lumière et parfum de montagne (raclette, vin chaud etc.), la soirée montera ensuite en température avec l arrivée des Phénix de Reims, opposés aux Galaxians d Amnéville. Du hockey de haut vol qui préfigure le retour en piste d une équipe seniors wasquehalienne et métropolitaine, dont le projet est toujours en gestation active. Bref, une soirée de gala où l on sort les casques et les crosses avec du spectacle garanti à tous les étages! D.T. Tradition Ne perdez pas la bourle! Havre de convivialité où le patois fait presque figure de langue officielle, la bourloire Saint-Nicolas perpétue la tradition d un jeu pouvant faire penser à un mélange de curling et de pétanque, très ancré sur le versant Nord-Est de la Métropole. A Wasquehal, un noyau dur d une quarantaine de bourleux se retrouve chaque semaine pour viser l étaque (la cible) et faire Jo (marquer le point) sans aller au tchu (dans le trou). Selon les jours, on y joue à la grosse bourle (dite de Roubaix), où les rondins taillés dans le Gaïac pèsent jusqu à 7-8 Kg, ou à la bourle dite de Tourcoing (en noyer, ne dépassant pas 2 Kg), qui fait la part belle aux dames, nombreuses à fréquenter les rives de la piste concave de 23 mètres symbolisant les anciennes péniches. Tout le monde peut venir jouer, lance Daniel Massa, passionné président du Cercle. On initie les gens et si ça leur plaît, il peuvent ensuite adhérer. La transmission de ce jeu ayant traversé les siècles passe aussi à Wasquehal par la pratique régulière des scolaires de la ville, qui se laissent volontiers attraper par un virus bien de chez nous, établi rue de la Paix depuis Et jusqu ici, le vaccin n a toujours pas été trouvé. D.T. Contact : Daniel Massa au Samedi 16 mars de 18 h à 23 h à la patinoire Serge-Charles. Entrée : 2 intégralement reversés aux Restos du Cœur. Plus d infos sur leslionsdewasquehal.com

13 13 Cadre de vie Site Decoyere Consultation publique Ville vivante et en perpétuelle évolution, Wasquehal change constamment de visage et se rapproche de l équilibre voulu par Gérard Vignoble dans sa vision de développement harmonieux de l espace urbain. est ainsi que la ville forme le projet de se réapproprier la friche industrielle du site de l entreprise Decoyere, C située entre la rue Marie-Curie et le canal de Roubaix et de la transformer en zone d habitation. Une procédure de révision du Plan Local d Urbanisme a été lancée et comme précisé par le Code de l Urbanisme, une phase de concertation préalable est donc menée, associant pendant toute la durée de l élaboration du projet les habitants, les associations locales et les autres personnes concernées. LMCU l organise suivant les modalités suivantes : mise à disposition du public, pendant toute la durée de la concertation d une présentation du projet (mise à jour au fur et à mesure de son avancement), ainsi que d un registre destiné à recueillir les observations éventuelles, en mairie de Wasquehal et à Lille Métropole (Direction Espace Naturel et Urbain), organisation d une réunion publique permettant le débat entre Lille Métropole, la ville, les habitants, les associations locales et autres personnes concernées. La concertation sera portée à la connaissance du public par affichage en mairie de Wasquehal, à Lille Métropole, ainsi que par un avis dans les journaux. F.C. Tous à vélo dans la ville! Vitesse maîtrisée J utilise des éco-recharges reduisonsnosdechets.fr Éco-geste, Agenda 21 es éco-recharges sont une excellente idée L pour limiter les emballages. Que ce soit pour la lessive, les produits d entretien ou les produits de beauté, les éco-recharges vous permettent de réutiliser les contenants, flacons, bidons ou diffuseurs, en les remplissant du même produit. Le volume d emballage et de packaging nécessaire à leur utilisation est ainsi considérablement réduit, de même que les déchets et le plastique utilisé. Tout ceci sans le moindre inconvénient ni réel changement d habitudes, un bon réflexe! N oubliez jamais qu une voiture en mouvement représente une énergie considérable qui peut causer d importants dommages aux autres usagers. A tout moment vous devez faire preuve d une prudence accrue à l égard des usagers les plus vulnérables. d infos Assocation Droit Au Vélo (ADAV) 23, rue Gosselet Lille - Tél. :

14 La vie, la ville Culture et loisirs Exposition La Mer Dès que le vent soufflera appel du grand large se fait sentir dans les œuvres de Raynald Montembault. L Ce marin breton a pris la mer à 16 ans, et a navigué durant toute sa carrière. De retour sur terre, il a continué à vivre cette fascination au travers du modélisme en se servant des progrès de l archéologie navale. Cette passion qui prolonge sa relation privilégiée avec l océan, cet amoureux de la mer la fera partager aux Wasquehaliens grâce à l exposition qui aura lieu du 15 au 31 mars en mairie. Ils y découvriront d impressionnants tableaux et maquettes, dont la plus imposante fait plus de trois mètres de long. Au travers de reproductions de plus en plus précises, le profane pourra découvrir les réalisations techniques des bâtisseurs de navires de diverses époques et ainsi mieux comprendre les prouesses qu ils ont accomplies. A visiter en famille pour prendre un grand bol d air marin! F.C. Du 15 au 31 mars, entrée libre. Salle des cérémonies, hôtel-de-ville. Appel à candidature! W asquehal fête la musique! Vous êtes Wasquehalien et souhaitez vous produire sur scène lors du concert organisé à cette occasion. Envoyez vos coordonnées à Concert Variations La Beatles Night fête ses 10 ans : un événement à ne pas manquer! Samedi 16 mars, 20 h 30. Espace Gérard-Philipe. - Vintage Guitar Market Bienvenue aux six-cordes de légende! C est un rendez-vous exceptionnel qui attend ce mois-ci les passionnés de guitare. Fender, Gibson ou Gretsch sont des noms qui font rêver tous les amoureux de la six-cordes, qu ils soient virtuoses ou simples gratteux du dimanche. Et tous ces trésors de plus de 20 ans d âge seront visibles au Vintage Guitar Market, salon fondé par Arnaud Demon à Marquette, et qui migre à Wasquehal au vu de son succès grandissant, en témoigne le nombre de luthiers, d exposants internationaux (plus de 50) et de mélomanes (plus de 1 000) présents sur le site l an dernier. Les visiteurs auront aussi la chance d assister à des Master Classes (démonstrations) assurées par des pointures telles que Pascal Mulot (basse), Jérôme Janiak (Ukulélé), Youri Degroote ou Christophe Couder (guitare, dobro), et de participer à des concours où des guitares, pédales d effets ou réglages d instruments sont à gagner. Des mini-concerts de jazz manouche viendront aussi égayer une salle d expo où la déesse guitare sera sans nul doute au sommet de son art. D.T. Samedi 23 mars de 9 h 30 à 17 h à la salle Pierre-Herman. Entrée : 4 DE 9h30 à 17h entrée 4e

15 15 Générations Forum Jobs d été A vos CV! Le Forum Jobs d été aura lieu cette année à Wasquehal, le mercredi 20 mars, salle Pierre Herman. Les villes de Wasquehal, Hem et Croix se sont associées au GIP AGIRE (l antenne Croix/ Wasquehal de la Maison de l emploi et la Mission Locale Val de Marque) pour organiser la 4 e édition de cette rencontre. elle-ci répond à un vrai besoin, autant pour les jeunes demandeurs que C pour les employeurs. L intérêt de cette manifestation ne se dément pas, comme l a indiqué le succès grandissant rencontré par les manifestations des années précédentes, ou plus de 300 candidats potentiels ont été reçus et orientés. Sur place, une trentaine d entreprises sera présente sur un espace de plus de 500m² prêt à accueillir les visiteurs. Un atelier de conseil en image, d aide à l entretien d embauche et à l optimisation de C.V. et lettre de motivation sera libre d accès pour les candidats. Accueil, conseils et contacts, ce forum offre des solutions et des opportunités à ne pas manquer pour tous les jeunes qui veulent travailler cet été! F.C. Mercredi 20 mars de 14 h à 17 h, salle Pierre-Herman. Tél. : Plus d infos sur Wask Actus, page Facebook Jeunesse. Relais Jeunes A l écoute des jeunes e Relais Jeunes est le volet du service Vivre Ensemble qui répond L aux besoins et attentes des jeunes Wasquehaliens âgés de 16 ans et plus. Il est dédié à tous ceux qui ont une question à poser, un projet en tête, besoin d être orientés ou tout simplement l envie de se poser et de discuter Il existe souvent des solutions, le Relais est là pour guider ou conseiller ceux qui en ont envie ou besoin. Pour cela, un accueil avec ou sans rendez-vous est proposé, de 14 h à 17 h 30, dans les permanences suivantes : En centre-ville : Le lundi, 5, place de la République, face à l agence immobilière. Au Capreau : Le mardi et le vendredi, 28, rue Turgot, Espace Rencontre Démocratie active. Il ne faut pas hésiter pas à appeler avant de passer! Contacts : Elise Thorez et Elise Cavalar : CMJ Bon anniversaire! Une dizaine de jeunes conseillers se sont mobilisés pour cette fête qui était organisée dans le cadre du projet anniversaire des personnes âgées. Ce projet avait été mis en place par le CMJ précédent et les nouveaux conseillers, sensibles à sa dimension intergénérationnelle, ont tenu à le pérenniser. Ce fut un bel après-midi d échanges et de bonne humeur qui a fait plaisir aux aînés dont l anniversaire a été fêté, une action qui se reproduira tout au long de l année aux foyers Quiétude et Sergheraert. F.C.

16 16 Portrait de... Amandine Boutard Techno logique Atypique. Voilà un terme qui sied bien à Amandine Boutard, chef d entreprise passionnée de musique électro qui s apprête à fêter les dix ans de Burning Factory, société wasquehalienne spécialisée dans le Brand Content (contenus vidéo, photo ou musicaux interactifs pour sites Internet). Lauréate du Réseau Entreprendre (Fondation Mulliez), elle continue de passer ses week-ends derrière les platines comme au bon vieux temps des free parties. Une vie menée à haut niveau de bpm*. Native de Melun, la Chti d adoption se décrit comme une enfant du Net. Ses études de commerce terminées, elle plonge avec enthousiasme dans une bulle qui va en un clic ringardiser le minitel et offrir au monde un nouveau terrain à défricher. «Une brèche s est ouverte, je m y suis engouffrée. A l époque, il n y avait pas d école du web, tout le monde se formait sur le tas. Il fallait juste aller plus vite que les autres». A Paris, elle intègre internence.com, une des boîtes les plus importantes de l époque, et hérite rapidement d un portefeuille de clients prestigieux. Son expérience se forge, son réseau se forme. et événementielle avec du matériel léger et moderne, misant sur la créativité et la flexibilité. Burning Factory est né. On a débuté à Marcq-en-Barœul, à trois associés dans 60 m 2. Pendant deux ans on ne se payait pas, on mangeait des patates! Boîte de jour, boîte de nuit Mais le trio s accroche et prend le bon virage en 2003 avec l arrivée de la vidéo en ligne, du format flash et du haut-débit. Burning se spécialise dans les contenus vidéo pour le web et décroche des contrats avec de grands groupes régionaux. La Redoute est un de ses plus gros clients. Présente de la création à la livraison, l entreprise fait office de précurseur. Elle est la première au nord de Paris à parler rich media. En 2007, Burning Factory migre à Wasquehal et continue de se développer et de se diversifier. Jeux en ligne, castings pour des marques de mode, lancement de collections ou de produits, création d applications pour mobiles, de chartes graphiques, d identités sonores et de musiques Nous sommes le véritable couteau suisse du brand content, sourit celle qui emploie désormais dix personnes à plein temps. On couvre un spectre très large. Nous sommes petits mais très complets, les seuls à fonctionner comme cela. Parallèlement, Amandine se passionne pour une autre invention de la fin du siècle, la musique électro. Ou techno, comme on l appelait plutôt à l époque. Elle fréquente les free parties, séduite par leur ambiance mais aussi leur liberté d esprit. A l époque, ces Technival rassemblant parfois plus de ravers font jaser dans les campagnes, font causer dans les JT. Amandine, elle, se mue en organisatrice, mixe et défend la cause du mouvement jusque chez Jean-Jacques Aillagon et Nicolas Sarkozy, alors ministres de la culture et de l intérieur. De cette expérience elle gardera l esprit du do it yourself. Si tu ne trouves pas ton bonheur, invente-le! En 2001, elle quitte la bulle avant qu elle n éclate et rejoint Julien, son compagnon (et toujours associé) parti exercer ses talents d ingénieur-son dans le Nord. Une nouvelle aventure commence, faite de hauts et de bas. Lasse d attendre désespérément le boulot de ses rêves, Dyna (son ancien nom de DJ) décide alors de se lancer dans la production audiovisuelle Et comme la semaine ne lui paraît pas assez longue, elle consacre ses week-ends à la musique, ce virus qui ne l a jamais lâchée. Sa vie, c est un peu boîte de jour et boîte de nuit. De Lille à Paris en passant par la Belgique, Val d Isère ou le prestigieux NAME festival, le Bfact Crew (Deiva et Djos) qu elle forme avec Julien distille son électro dirty dubstep jusqu au bout de la nuit. Le duo compose, monte son label (Nappage nocturne), crée sa chaîne You Tube et y présente ses vidéos parfois délurées. De quoi détonner dans un milieu économique souvent feutré, mais qui l a pourtant adoubée. Je suis devenue vice-présidente du Réseau Entreprendre Nord (fondé par André Mulliez pour aider les jeunes créateurs à mener à bien leur projet). Alors oui, je suis atypique, mais ils connaissent mon sérieux et mon professionnalisme. Je suis anticonformiste par nature, mais je ne fais pas ma punk! J apporte au contraire un coup de frais bien apprécié. Dans les cocktails ou les soirées, il m arrive même de mixer. Une logique techno qui semble en tout cas la combler : Si aujourd hui je devais être salariée, c est dans ma boîte que j aimerais travailler. D.T. *Battements par minute Burning Factory, 44, avenue de la Marne - burningfactory.fr

17 Ces années-là École des filles du Capreau Si vous possédez d anciennes photos de classe de votre scolarité à Wasquehal dans les années 50-60, contactez-nous au : ou Remue-MÉNINGES Le mot mystère R ayez dans le tableau les mots de la liste ci-dessous, horizontalement, verticalement ou en diagonale, à l envers comme à l endroit. Les lettres restantes formeront un mot mystère, à vous de le découvrir! Un indice : un quartier de Wasquehal. Allée Bart Carpeaux Cassin Caus Cocheteux Coli Delacroix Delerue Gare Hoche Hugo Lebas Loti Michelet Pasteur Pres Renoir Rue Turgot Yser R U E E U R E L E D I U C A S S I N E E O N E A E E L L A L N T I T R A B L O A E S O T S P R E S C R H U G O A E B G R Y O C A R L P A M O S L I O C U R S U I E C O C H E T E U X R M I C H E L E T L Solution : Le mot mystère du mois dernier était CHEVALIER.

18 PAGE 18 l Wasquehal Résolument à Gauche Démocratie le RETOUR! Notre Maire se déclare heureux que la démocratie soit revenue avec le retour d une section socialiste! Le Candidat Gérard Vignoble ne nous avait pas tout dit lors de sa campagne en 2008! Quand il écrivait : Laisser encore plus de place à la démocratie ou Une large place à la démocratie active il ne disait pas que c était conditionné au retour d une section socialiste à Wasquehal! En parlant du retour de cette section, le Maire n a pas évoqué «le retour d une composante politique wasquehalienne élargissant la vie démocratique de la commune», il a bien dit : «que la démocratie soit revenue!» DONC ELLE ÉTAIT PARTIE, QUEL AVEU! Depuis quand un Maire (Centriste, Modem, NC, UDI ou autre) a besoin du retour d une section politique dans sa commune pour que la démocratie soit effective? N est-ce pas de SA responsabilité de la mettre en œuvre, de la faire vivre et surtout de s y plier. Est-ce cette section qui fera en sorte que les courriers que nous adressons au Maire ne restent plus sans réponses? Est-ce cette section qui fera répondre le Maire à nos interrogations et à celles de la population concernant la gestion municipale et aux nombreux points obscurs abordés en Conseil Municipal et qui lui imposera de respecter l opposition et ses élus(es)? Est-ce cette section qui imposera au Maire de remettre à sa place un adjoint UMP quand celui-ci dérape, insulte, agresse et bidouille pour virer «démocratiquement» du CCAS, une formation politique élue? Est-ce cette section qui présentera un plan pluriannuel d investissements, qui organisera des débats avec la population pour le devenir de la commune et son aménagement? Si il n y a plus de Démocratie à Wasquehal, c est bien parce que Le Maire la bafoue en permanence en appliquant sa gestion de droit divin! La Démocratie active et populaire reviendra à Wasquehal elle sera impulsée par la nouvelle équipe qui sera élue en 2014, NOUS Y VEILLERONS! Francis Provost Eliane Roussel l Wasquehal Autrement SOIGNER LES PLAIES DE NOTRE VILLE ABIMÉE Quand j ai rejoint en 2008, la liste de Didier Debels, je ne connaissais de lui que son envie «contagieuse» de faire avancer la gouvernance de Wasquehal vers plus de démocratie et de transparence et c est volontiers que je m associais à ce projet qui me semblait des plus urgents. Depuis bientôt cinq ans, notre motivation est la même. Notre groupe avance et garde le cap au grand dam de certains qui pensaient pouvoir nous acheter ou nous faire changer de route. Nous avons creusé un sillon non sans embûches et au prix fort mais il est là, l opposition Wasquehalienne existe et elle s appelle Wasquehal AUTREMENT! Et même si notre action peut paraître parfois excessive dans son expression, elle n est que le contre poids de ce que nous vivons quotidiennement. Les Wasquehaliens qui assistent aux Conseils Municipaux en ont un petit aperçu Nous avons bataillé dur et sommes fiers du travail accompli même si beaucoup reste à faire. Le maire de Wasquehal est descendu contraint et forcé de son petit nuage cossu et désormais rien ne sera plus pareil. Bien sûr, on peut nous taxer d une certaine agressivité. Bien sûr, on peut désapprouver notre esprit critique. Mais peut-on nous reprocher d avoir récupérer euros pour le budget municipal? D avoir obligé la majorité municipale à respecter la loi dans les délibérations présentées au Conseil Municipal? D avoir dénoncé le nonpaiement des primes légales aux employés municipaux? D avoir bataillé pour que des sans-abris Wasquehaliens ne vivent plus dans leur voiture sur le parking du cimetière par des froids polaires inhumains? D avoir porté recours et d avoir fait annuler des emplois illégaux? D avoir tenu des dizaines de réunions publiques et confronté d innombrables points de vue? J en passe et des meilleures Alors, nous aurions peut-être pu nous positionner «Autrement», tout comme Monsieur le Maire aurait pu éviter de nous déclarer officiellement la guerre le soir même des élections en mars 2008 alors que de son propre aveu il ne nous connaissait même pas! Mais croyez-vous que l on aurait réussi sans cette pugnacité? Il suffit de voir ce que sont devenus les opposants d hier : de bons élus installés pour la plupart depuis très longtemps qui lèvent le bras pour approuver sur commande du «patron». Nous sommes à présent à la veille d une nouvelle échéance électorale et le gotha politique est en ébullition. Qui va se présenter et avec qui? Tribune d expression politique Notre groupe, soutenu par aucun parti politique, composé de personnalités civiles et de sensibilités politiques différentes, n échappe pas à cette course à l échalote. Personnellement cette question ne m intéresse guère La vraie, celle qui me motive c est : «Pour quoi faire?». «Quelle politique mettre en place pour soigner les plaies de notre ville abîmée?» Il paraît que «C est trop tôt, il ne faut pas parler du programme maintenant» Pourquoi donc.? Va-t-il varier en fonction des alliances? Pour ma part les choses sont claires et les idées que je défends ne vont pas épouser telle ou telle orientation uniquement pour accéder au pouvoir. Les Wasquehaliens méritent le respect, cela implique une totale transparence qui hélas, n est pas de mise chez certains qui se montrent plus préoccupés par leur ambition personnelle que par l amélioration des conditions de vie de nos concitoyens. Oui je suis de gauche (voire même une «sale gauchiste» paraît-il! ) Comme Ignace Motte est «écologiste», comme Marie-Thérèse Drelon a une implication syndicale. Nous avons travaillé avec un Didier Debels rassembleur et respectueux des valeurs des uns et des autres et nous continuerons à le faire jusqu à la prochaine échéance électorale, car notre engagement est plus fort que le brouhaha politico-médiatique qui voudrait nous faire perdre de vue l essentiel de notre mission au service des habitants de cette Ville. Cordialement. Christiane INPONG Conseillère Municipale Wasquehal AUTREMENT. blog : wasquehalautrement.over-blog.com - Tél PETITS RAPPELS IMPORTANTS : Il est toujours possible de participer et de soutenir Wasquehal AUTREMENT : - En adhérant à l association (téléchargez le bulletin d abonnement sur notre site internet : - En rejoignant les commissions de travail, de réflexion et d élaboration des propositions 2014 (soit pour une présence régulière, mais aussi simplement en témoignant épisodiquement de votre expérience Wasquehalienne et de ce que vous voudriez voir évoluer). Envoyez-nous alors un mail à pour connaitre le calendrier des réunions des commissions et les modalités de participation. - En nous aidant à la distribution du «Tout Petit Wasquehalien» (le n 17 «printemps 2013» va paraitre dans quelques jours) et nous avons toujours besoin de bonnes volontés pour les distributions dans les boîtes aux lettres de votre rue, de votre quartier

19 PAGES WSQ-MARS_Mise en page 1 21/02/13 09:35 PageIII Votre publicité dans les supports de communication de la ville de Agenda Guide pratique Magazine municipal Contactez Valérie Ceugniet Tél , avenue de la République Marcq-en-Barœul

20 PAGES WSQ-MARS_Mise en page 1 21/02/13 09:35 PageIV Wasquehal Avenue du Grand Cottignies Wasquehal Ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 22h00 tél LOCATION VÉHICULE UTILITAIRE Découvrez les forfaits location qui s adaptent à vos besoins Tous nos véhicules se conduisent avec le permis tourisme B Voir conditions générales de location en magasin ou sur Ouvert le Lundi de Pâques 01/04/2013 de 9H à 20H fermeture des accès 19h30 ARES FERMETURES DÉPANNAGE SERRURERIE 24H/24H 7J/7 24h/24 7j/7 Tous travaux de serrurerie 24H/24 7J/7 Pose de serrures Ouverture de portes Port. : rue Victor Hugo Wasquehal France REPORTAGES J.F. HUYSMAN Votre photographe évènementiel sur la Métropole : mariages, portraits en extérieur, reportages sportifs

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

montbeliard.fr Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard POINT PRESSE Vendredi 28 janvier 2011 à 10h00 Contact presse :

montbeliard.fr Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard POINT PRESSE Vendredi 28 janvier 2011 à 10h00 Contact presse : Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard montbeliard.fr Contact presse : Brigitte LAMIELLE Attachée de Presse Tél. 03 81 99 24 32 Email : blamielle@montbeliard.com POINT PRESSE

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

l encoche Deprez photographes de père en fils revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14

l encoche Deprez photographes de père en fils revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14 revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14 Deprez photographes de père en fils 2010 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention

Plus en détail

VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT

VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT Le Guide du lecteur Pierre-Christophe Baguet Maire Président de Grand Paris Seine Ouest Guide du lecteur Boulogne-Billancourt est dotée de deux médiathèques : l une

Plus en détail

Médiathèque de Marennes

Médiathèque de Marennes Médiathèque de Marennes Règlement Article 1 Dispositions générales La Médiathèque municipale de la ville de Marennes est un service de lecture publique chargé de contribuer à l information, à la documentation,

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

MAG. Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be

MAG. Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be MAG locaux, PME, Indépendants et entrepreneurs Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be Présentation du projet En-haut.be Le blog qui aide les commerçants locaux...

Plus en détail

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base?

QUE PEUT-ON FAIRE DANS UNE CYBER-BASE? SOMMAIRE. Cyber-base mobile, à la demande. Pourquoi aller dans une Cyber-base? SOMMAIRE Que peut-on faire dans une cyber-base?...p. 3 Zoom sur...... p. 4 Animations... p. 5 Parcours et cycles d approfondissement, exercices encadrés... p. 6-7 Cycles thématiques... p. 8-12 Cyber-bases

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

FACILITER LE QUOTIDIEN : 12 SERVICES EN UN COUP D ŒIL

FACILITER LE QUOTIDIEN : 12 SERVICES EN UN COUP D ŒIL // Service Presse Tél. 02 40 99 67 06 presse@nantesmetropole.fr CONFERENCE DE PRESSE DU MARDI 26 MAI 2015 Le numérique et l innovation au service de la ville facile Lancement d une application mobile multi-services

Plus en détail

Jobs d été : 14ème édition

Jobs d été : 14ème édition Jobs d été : 14ème édition Un engagement renouvelé de la ville de Clichy en faveur de l emploi des jeunes durant l été Objectifs L opération Jobs d été destinée en premier lieu aux jeunes lycéens et étudiants

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Article 1 : Dans le cadre de son programme AmbitionS Côte-d Or, le Département s est fixé pour objectif de soutenir la création contemporaine

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Un e-commerce de proximité à Levallois Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Attentes et perspectives des commerçants et artisans levalloisiens 2 Un

Plus en détail

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES!

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 21 OCTOBRE 2015 SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE À BILLET DE TRAIN

Plus en détail

Option 1 : Gestion des secteurs mutualiste, associatif et culturel. Université d Evry Val d Essonne

Option 1 : Gestion des secteurs mutualiste, associatif et culturel. Université d Evry Val d Essonne DEUST TS EVE c Philippe NASZALYI Eric BAHOUA 1 DEUST Travail Social Economie sociale et solidaire Option 1 : Gestion des secteurs mutualiste, associatif et culturel Option 2 : Gestion du sport (15 apprentis

Plus en détail

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10 Sommaire Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6 Le 3 e lieu à Thionville 8 C est un lieu 10 À THIonvIlle, UN Cœur BAttAnt CULTUREL 12 Des sens en ébullition 14 Description 18 Coût 30 informations pratiques

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Les solutions. Domotique. par votre

Les solutions. Domotique. par votre Les solutions Domotique par votre Sécurité Protéger sa maison Garder un œil sur son domicile Je sécurise mon habitation contre les intrusions avec les capteurs d ouverture, les détecteurs de mouvement

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

ENTREZ! BIENVENUE DANS VOTRE NOUVEAU CLUB! DÉCOUVREZ TOUTES LES OFFRES DE BIENVENUE DANS LE CHÉQUIER CI-JOINT. Stimule l esprit, sublime le corps

ENTREZ! BIENVENUE DANS VOTRE NOUVEAU CLUB! DÉCOUVREZ TOUTES LES OFFRES DE BIENVENUE DANS LE CHÉQUIER CI-JOINT. Stimule l esprit, sublime le corps Stimule l esprit, sublime le corps BIENVENUE DANS VOTRE NOUVEAU CLUB! ENTREZ! DÉCOUVREZ TOUTES LES OFFRES DE BIENVENUE DANS LE CHÉQUIER CI-JOINT WWW.BELGIQUELOISIRS.BE Au Club, vous êtes CHEZ VOUS Vous

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Restructuration d un Foyer de Jeunes Travailleurs de 50 logements 41, Rue du Moulin de Pierres à Clamart (92)

DOSSIER DE PRESSE Restructuration d un Foyer de Jeunes Travailleurs de 50 logements 41, Rue du Moulin de Pierres à Clamart (92) DOSSIER DE PRESSE Restructuration d un Foyer de Jeunes Travailleurs de 50 logements 41, Rue du Moulin de Pierres à Clamart (92) Crédit Photo : Stanislas AMAND 27 novembre 2015 Contact : Communication 92/98,

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr - 2012 - Pour suivre l actualité de Deauville - animations, festivals, rencontres, concerts, suivez-nous sur Facebook,

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

Partagez un moment unique dans notre nouveau pôle multi- activités loisirs famille

Partagez un moment unique dans notre nouveau pôle multi- activités loisirs famille Mini- golf sous lumière noire, jeux vidéos, espace lounge, laser Star, BOOM Party, jeux de bar, snack Partagez un moment unique dans notre nouveau pôle multi- activités loisirs famille Facebook - 04 94

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Université de la Photographie d Auteur 2016. Exposition des travaux

Université de la Photographie d Auteur 2016. Exposition des travaux Université de la Photographie d Auteur 2016 Exposition des travaux (version au 25 novembre 2015) 1. Lieu 2. Dates 3. Chaîne de production d une exposition 4. Encadrement 5. Plan d accrochage 6. Vernissage

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

HORAIRES / TARIFS / INFOS

HORAIRES / TARIFS / INFOS HORAIRES / TARIFS / INFOS Janvier à Mars 2014 Patinoire de la CARTONNERIE 824 avenue du lys 77190 DAMMARIE-LÈS-LYS VOS ESPACES Implantée à Dammarie-les-Lys (77), La «Cartonnerie» est un complexe de loisirs

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE

PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE PROJET DE POLITIQUE D ACTION CULTURELLE 2014 2020 ÉDITO Madame, Monsieur, Le projet de politique d action culturelle de Garges-lès-Gonesse que nous vous présentons est le fruit d une étude menée au sein

Plus en détail

Ateliers. Le planning. Informatique et Internet. l'ourcq Communauté de communes. Février - juillet 2014. Pays de

Ateliers. Le planning. Informatique et Internet. l'ourcq Communauté de communes. Février - juillet 2014. Pays de La Communauté de communes du Pays de l Ourcq vous propose des Ateliers Informatique et Internet Le planning Février - juillet 2014 Informations Paulo Belece et Patricia Péguy Tél. : 09 66 42 78 86 / 01

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Ride On Lille : créateur d émotions!

Ride On Lille : créateur d émotions! Ride On Lille : créateur d émotions! Vous souhaitez : renforcer la cohésion d une équipe (team building), récompenser (incentives), stimuler, valoriser, ou simplement offrir un bon moment à votre personnel

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LA VILLE DE DEUIL-LA BARRE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LA VILLE DE DEUIL-LA BARRE Préambule REGLEMENT INTERIEUR DE LA BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LA VILLE DE DEUIL-LA BARRE Art. 1 : La bibliothèque municipale de la ville de Deuil-La Barre est un service public chargé de contribuer aux

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

Charte du Conseil des enfants

Charte du Conseil des enfants Juillet 2014 Charte du Conseil des enfants Notre monde actuel connaît une révolution technologique sans précédent, marquée notamment par des modifications fondamentales de nos moyens de communication et

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?»

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les Rencontres «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les 5 enseignements sur l utilisation de la vidéo par les professionnels RH en France en 2008 Introduction Depuis 1999, le monde des Ressources

Plus en détail

médiathèque municipale

médiathèque municipale médiathèque municipale ville d Onet-le-Château Les services / p.5 J emprunte / p.12 Pratique / p.14 Plus que jamais, la nouvelle médiathèque d Onet-le-Château, car c est bien d une nouvelle médiathèque

Plus en détail

Formation : Utilisation du site internet

Formation : Utilisation du site internet Formation : Utilisation du site internet FCTARARE.FOOTEO.COM A l attention des éducateurs du FC Tarare Septembre 2012 Thomas BERTHOLON SOMMAIRE Table des matières Objet du document et prérequis... 3 Login

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

«LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES»

«LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES» LIVRET D ACCUEIL ÉDITORIAL «LE PLUS BEAUX DES PAYSAGES» Ce que vous tenez à présent entre vos mains, ce petit livret d accueil, au-delà des informations nécessaires pour vous guider dans ce nouvel équipement,

Plus en détail

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015

CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs. 28 mai 2015 CR brut ateliers Soirée de lancement de la Fête des Profs 1. Des Fêtes réussies c est : 28 mai 2015 - Joie du lendemain - De la bonne musique - Vivement l année prochaine - Quand on est bien accueillis

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

Dossier de Sponsoring

Dossier de Sponsoring Dossier de Sponsoring 19 rue de la montagne des oliviers 35690 ACIGNE rennesfloorballclub@gmail.com http://www.rennesfloorballclub.fr/ 06 26 83 32 79 Sommaire du dossier 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Le

Plus en détail

www.culture-a-vie.com

www.culture-a-vie.com DOSSIER DE PRÉSENTATION Une solution contre la NON-TRAITANCE des personnes âgées Voir le clip www.non-traitance.com De l ambition culturelle et de loisirs pour les aînés Contact informations Carine Jondeau,

Plus en détail

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture Le réseau de lecture Horaires d ouverture http://www.pamiers.reseaubibli.fr MEDIATHEQUE DE PAMIERS 1 Place Eugène-Soula BP 90 104 09 103 PAMIERS CEDEX accueil@mediatheque.ville-pamiers.fr tél : 05 34 01

Plus en détail

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes

Automnales. Les rendez-vous. 1 week-end = 3 salons DOSSIER DE PRESSE. Je construis Je rénove J aménage. Tous les midis tables gourmandes Les rendez-vous Automnales 1 week-end = 3 salons SALON HABITAT EXPO Je construis Je rénove J aménage Espace conseils Salon vins & gastronomie vins de france et marché de producteurs Tous les midis tables

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

LES BARGES DU FAUBOURG Zone à Forte Turbulence Culturelle

LES BARGES DU FAUBOURG Zone à Forte Turbulence Culturelle MEDIA KIT 2012 PRÉSENTATION : LES BARGES DU FAUBOURG Les barges du Faubourg est une association Loi 1901 d événementiel culturel, qui gère et produit un webzine Dédié à l actualité artistique sous toutes

Plus en détail

C R É A T E U R D É M O T I O N S

C R É A T E U R D É M O T I O N S CRÉATEUR D ÉMOTIONS Notre agence De vous à nous L organisation d évènements. Pink Event est une équipe de spécialistes de l évènementiel, qualifiés et expérimentés, convaincus et passionnés. Parce que

Plus en détail

Entrez dans un monde! de solutions

Entrez dans un monde! de solutions MARSEILLE 7 NOV 2013 Entrez dans un monde! de solutions www.forum-evolpro.fr DOSSIER PARTENAIRES DES DOCK SUDS Le Forum des évolutions professionnelles Le Forum des évolutions professionnelles Sommaire

Plus en détail

Politique. d utilisation de Facebook

Politique. d utilisation de Facebook Politique d utilisation de Facebook Adoptée par le Conseil d administration, le 20 septembre 2012 Table des matières Préambule 3 Ce qui amène la TROCL sur Facebook 4 Qui est sur Facebook actuellement?

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Du nouveau sur la toile!

Du nouveau sur la toile! Saisons N 138 juillet 2015 É V E A g R I C O l E l O R R A I N E l E J O u R N A l D E l A C O O P É R At I V E A g R I C O l E l O R R A I N E Numéro spécial SITE INTERNET SItE INtERNEt Du nouveau sur

Plus en détail

OUVERTURE MAI 2014. Un lieu créateur d occasions

OUVERTURE MAI 2014. Un lieu créateur d occasions OUVERTURE MAI 2014 Un lieu créateur d occasions La Gare Ornano, une renaissance Ancienne gare du réseau ferroviaire de la petite ceinture en service pendant plus de 70 ans, la Gare Ornano renait en tant

Plus en détail

offre de formations BUG

offre de formations BUG offre de formations BUG février juin 2015 Formations À DESTINATION DES BÉNÉVOLES 2 Édito Sommaire 3 La formation des bénévoles, un enjeu majeur La formation des bénévoles est devenue un véritable enjeu

Plus en détail

Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 19 mars 2012 Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Lundi 19 mars 2012 Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde PROJET CULTUREL DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde Quel projet culturel pour le Pays de la Haute Gironde? En cherchant à répondre à cette question,

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

La patinoire d agglomération 40 e saison

La patinoire d agglomération 40 e saison Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration du Rond point numérique. 23-25 boulevard Bertrand à Caen

Dossier de presse. Inauguration du Rond point numérique. 23-25 boulevard Bertrand à Caen S ouvrir aux usages futurs du très haut débit 23-25 boulevard Bertrand à Caen Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr Avant-propos

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Le Concept Alloworld pour le grand public

Le Concept Alloworld pour le grand public Le Concept Alloworld pour le grand public Liberté, l informatique ouverte! Une réelle alternative au poste classique Windows. Une porte ouverte sur le monde et ceux que vous aimez. Découvrir, Apprendre,

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Règlement Intérieur. Préambule

Règlement Intérieur. Préambule Règlement Intérieur Préambule Les bibliothèques et médiathèques du réseau Pass thèque sont des services publics ouverts à tous. Elles contribuent à l éducation permanente, à l information, à la documentation,

Plus en détail