EUGENE- MEMOIRES LES VOLEURS EDITION E PAR FRANCIS LACASSIN ROBERT LAFFONT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EUGENE- MEMOIRES LES VOLEURS EDITION E PAR FRANCIS LACASSIN ROBERT LAFFONT"

Transcription

1 EUGENE- MEMOIRES LES VOLEURS EDITION E PAR FRANCIS LACASSIN ROBERT LAFFONT

2 PREFACE : Vidocq, bagnard, policier et mythe litteraire, par Francis Lacassin I CHRONOLOGIE, par Francis Lacassin XV LE PARIS DE VIDOCQ (plan de Paris) XXIV-XXV MEMOIRES DE VIDOCQ CHEF DE LA POLICE DE SURETE JUSQU'EN 1827 VIDOCQ AU LECTEUR CHAPITRE PREMIER. Ma naissance. Dispositions precoces. Je suis mitron. Un premier vol. La fausse cle. Les poulets accusateurs. L'argenterie enlevee. La prison. La clemence maternelle. Mon pere ouvre les yeux. Le grand coup. Depart d'arras. Je cherche un navire. Le courtier d'un musicos. Le danger de l'ivresse. La trompette m'appelle. M. Comus, premier physicien de l'univers. Le precepteur du general Jacquot. Les acrobates. J'entre dans la banque. Les lecons du petit diable. Le sauvage de la mer du Sud. Polichinelle et le theatre des Varietes amusantes. : Une scene de jalousie, ou le sergent dans l'oeil. Je passe au service d'un medecin nomade. Retour a la maison paternelle. La connaissance d'une comedienne. Encore une fugue. Mon depart dans un regiment. Le camarade precipite. La desertion. Le franc Picard et les assignats. Je passe a l'ennemi. Une schlague. Je reviens sous mes anciens drapeaux. Un vol domestique et la gouvernante d'un vieux gar?on. Deux duels par jour. Je suis blesse. Mon pere fonctionnaire public. Je fais la guerre. Changement de corps. Sejour a Arras CHAPITRE II. Joseph Lebon. L'orchestre de la guillotine et la lecture du bulletin. Le perroquet aristocrate. La citoyenne

3 970 TABLE DES MATIERES Lebon. Allocution aux sans-culottes. La marchande de pommes. Nouvelles amours. Je suis incarcere. Le concierge Beaupre. La verification du potage. M. de Bethune. J'obtiens ma liberte. La soeur de mon liberateur. Je suis fait officier. Le lutin de Saint-Sylvestre-Capelle. L'armee revolutionnaire. La reprise d'une barque. Ma fiancee. Un travestissement. La fausse grossesse. Je me marie. Je suis content sans etre battu. Encore un sejour aux Baudets. Ma delivrance 22 CHAPITRE III. Sejour a Bruxelles. Les cafes. Les gendarmes gastronomes. Un faussaire. L'armee roulante. La baronne et le garcon boulanger. Contretemps. Arrivee a Paris. Une femme galante. Mystifications 32 CHAPITRE IV. Les Bohemiens. Une foire flamande. Retour a Lille. Encore une connaissance. L'CEil de Boeuf. Jugement correctionnel. La tour Saint-Pierre. Les detenus. Un faux 44 CHAPITRE V. Trois evasions. Les chauffeurs. Le suicide. L'interrogatoire. Vidocq est accuse d'assassinat. On le renvoie de la plainte. Nouvelle evasion. Depart pour Ostende. Les contrebandiers. Vidocq est repris 53 CHAPITRE VI. Les cles d'etain. Les saltimbanques. Vidocq hussard. II est repris. Le siege du cachot. Jugement. Condamnation 67 CHAPITRE VII. Depart de Douai. Les condamnes se revoltent dans la foret de Compiegne. Sejour a Bicetre. Moeurs de prison. : La cour des Fous 83 CHAPITRE VIII. Un depart de la chaine. Le lieutenant Viez et son lieutenant Thierry. La complainte des galeriens. La visite hors de Paris. Humanite des argousins. Us encouragent le vol. Le pain transforme en valise. Malheureuse tentative d'evasion. Le bagne de Brest. Les benedictions 92 CHAPITRE IX. De la colonisation des forcats 100 CHAPITRE X. La chasse aux forcats. Un maire de village. La voix du sang. L'hopital. Soeur Francoise. Faublas II. «La mere des voleurs» ' CHAPITRE XI. - Le marche de Cholet. Arrivee a Paris. Histoire du capitaine Villedieu 118 CHAPITRE XII. Voyage a Arras. Le pere Lambert. Vidocq maitre d'ecole. Depart pour la Hollande. Les marchands d'smes. L'insurrection. Le corsaire. Catastrophe 129

4 TABLE DES MATIERES 971 CHAPITRE XIII. Je revois Francine. Ma reintegration dans la prison de Douai. Suis-je ou ne suis-je pas Duval? Les magistrats embarrasses. J'avoue que je suis Vidocq. Nouveau sejour a Bicetre. J'y retrouve le capitaine Labbre. Depart pour Toulon. Jossas, admirable voleur. Son entrevue avec une grande dame. Une tempete sur le Rhone. Le marquis de Saint-Amand. Le bourreau du bagne. Les voleurs du Garde- Meuble. Une famille de chauffeurs 137 CHAPITRE XIV. Le pere Mathieu. Je me fais industriel. Ruine de mon etablissement. On me croit perclu. Je suis aide-major. Ecce Homo ou le marchand de cantiques. Un deguisement. Arretez! c'est un format. Je suis mis a la double chaine. La clemence du commissaire. Je lui fais un conte. Ma plus belle evasion. La fille publique et l'enterrement. Je ne sais pas ce que c'est. Situation critique. Une bande de brigands. J'y decouvre un voleur. J'obtiens mon conge. L'indemnite de route. Je promets le secret 154 CHAPITRE XV. Un receleur. Denonciation. Premiers rapports avec la police. Depart de Lyon. La meprise 166 CHAPITRE XVI. Sejour a Arras. Travestissements. Le faux Autrichien. Depart. Sejour a Rouen. Arrestation 173 CHAPITRE XVII. Le camp de Boulogne. La rencontre. Les recruteurs sous l'ancien Regime. M. Belle-Rose 181 CHAPITRE XVIII. Continuation de la meme journee. La Contemporaine. Un adjudant de place. Les filles de la mere Thomas. Le lion d'argent. Le capitaine Paulet et son lieutenant. Les corsaires. Le bombardement. Le depart de lord Landerdale. La comedienne travestie. Le bourreau des cranes. Neuvieme Henri et ses demoiselles. Je m'embarque. Combat naval. Le second de Paulet est tue. Prise d'un brick de guerre. Mon sosie ; je change de nom. Mort de Dufailli. Le jour des rois. Une fregate coulee. Je veux sauver deux amants. Une tempete. Les femmes des pecheurs 198 CHAPITRE XIX. Je suis admis dans l'artillerie de marine. Je deviens caporal. Sept prisonniers de guerre. Societes secretes de l'armee, les olympiens. Duels singuliers. Rencontre d'un forcat. Le comte de L***, mouchard politique. II disparait. L'incendiaire. On me promet de l'avancement. Je suis trahi. Encore une fois la prison. Licenciement de l'armee de la Lune. Le soldat grade. Un de mes compagnons est passe par les armes. Le bandit piemontais. Le sorcier du camp. Quatre assassins mis en liberte. Je m'evade 223

5 972 TABLE DES MATIERES CHAPITRE XX. On me ramene a Douai. Recours en grace. Ma femme se marie. Le plongeon dans la Scarpe. Je voyage en officier. La lecture des depeches. Sejour a Paris. Un nouveau nom. La femme qui me convient. Je suis marchand forain. Le commissaire de Melun. Execution d'herbaux. Je denonce un voleur; il me denonce. La chaine a Auxerre. Je m'etablis dans la capitale. Deux echappes du bagne. Encore ma femme. Un recel 242 CHAPITRE XXI. Encore un brigand. Ma carriole d'osier. Arrestation des deux formats. Decouverte epouvantable. Saint-Germain veut m'embaucher pour un vol. J'offre de servir la police. Perplexites horribles. On veut me prendre au chaud du lit. Ma cachette. Aventure comique. Travestissements sur travestissements. Chevalier m'a denonce. Annette au depot de la prefecture. Je me prepare a quitter Paris. Deux faux-monnayeurs. On me saisit en chemise. Je suis conduit a Bicetre 254 CHAPITRE XXII. On me propose de m' evader. Nouvelles demarches aupres de M. Henry. Mon pacte avec la police. Decouvertes importantes. Coco Lacour. Une bande de voleurs. Les inspecteurs sous cle. La marchande d'asticots et les assassins. Une fausse evasion CHAPITRE XXIII. M. Henry surnomme l'ange malin. MM. Bertaux et Parisot. Un mot sur la police. Ma premiere capture. Bouhin et Terrier sont arretes d'apres mes indications. 280 CHAPITRE XXIV. Je revois Saint-Germain. II me propose l'assassinat de deux vieillards. Les voleurs de reverberes. Le petit-ills de Cartouche. Discours sur les agents provocateurs. Grandes perplexites. Annette me seconde encore. Tentative de vol chez un banquier de la rue Hauteville. Je suis tue. Arrestation de Saint-Germain et de Boudin, son complice. Portraits de ces deux assassins..'...' 284 CHAPITRE XXV. Je hante les mauvais lieux. Les inspecteurs me trahissent. Decouverte d'un receleur. Je Farrete. Stratageme employe pour le convaincre. II est condamne 293 CHAPITRE XXVI. La bande de Gueuvive. Une fille me met sur les traces du chef. Je dine avec les voleurs. L'un d'eux me donne a coucher. Je passe pour un forcat evade. J'entre dans un complot contre moi-meme. Je m'attends a ma porte. Un vol, rue Cassette. Grande surprise. Gueuvive et quatre des siens sont arretes. La fille Cornevin me designe les autres. Une fournee de dix-huit 296

6 TABLE DES MATIERES 973 CHAPITRE XXVII. Les agents de police pris parmi les forcats liberes, les voleurs, les filles publiques et les souteneurs. Le vol tolere. Mollesse des inspecteurs. Coalition des mouchards. Us me denoncent. Destruction de trois classes de voleurs. Formation d'une bande de nouvelle espece. Les freres Delzeve. Comment decouverts. Arrestation de Delzeve jeune. Les etrennes d'un prefet de police. Je m'affranchis du joug des officiers de paix et des inspecteurs. On en veut a mes jours. Quelques anecdotes 300 CHAPITRE XXVIII. Je cherche deux grinches fameux. La maitresse de piano ou encore une mere des voleurs. Une metamorphose, ce n'est pas la derniere. Quelques scenes d'hospitalite. La fabrique de fausses cles. Combinaison pour un coup de filet superbe. Perfidie d'un agent. La meche est eventee. La mere Noel se vole et m'accuse de l'avoir volee. Mon innocence reconnue. La calomniatrice a Saint-Lazare 308 CHAPITRE XXIX. Les officiers de paix envoyes a la poursuite d'un voleur celebre. Us ne parviennent pas a le decouvrir. Grande colere de l'un d'entre eux. Je promets de nouvelles etrennes au prefet. Les rideaux jaunes et la bossue. Je suis un bon bourgeois. Un commissionnaire me fait alter. La caisse de la prefecture de police. Me voici charbonnier. Les terreurs d'un marchand de vin et de madame son epouse. Le petit Normand qui pleure. Le danger de donner de l'eau de Cologne. Enlevement de Mile Tonneau. Une perquisition. Le voleur me prend pour son compere. Inutilite des serrures. Le saut par la croisee. La glissade, et les coutures rompues 317 CHAPITRE XXX. Une rafle a la Courtille. La Croix-Blanche. II est avere que je suis un mouchard. Opinion du peuple sur mes agents. Precis sur la brigade de surete. 772 arrestations. Conversion d'un grand pecheur. Biographie de Coco Lacour. M. Delavau et le «trou-madame». Enterinement de mes lettres de grace. Coup d'oeil sur la suite de ces Memoires. Je puis parler, je parlerai 328 CHAPITRE XXXI. M. de Sartines et M. Lenoir. Les filous avant la Revolution. Le divertissement d'un lieutenant general de police. Jadis et aujourd'hui. Les muets de l'abbe Sicard et les coupeurs de bourse. La mort de Cartouche. Premiers voleurs agents de la police. Les enrolements volontaires et les bataillons coloniaux. Les bossus alignes et les boiteux mis au pas. Le fameux Flambard et la belle Israelite. Histoire d'un chauffeur devenu mouchard : son avancement dans la garde nationale parisienne. On peut etre patriote et grinchir. Je donne un crocen-jambe a Gaffre. Les meilleurs amis du monde. Je me mefie. Deux heures a Saint-Roch. Je n'ai pas les yeux dans

7 974 TABLE DES MATIERES ma poche. Le vieillard dans l'embarras. Les depouilles des fideles. Filou et mouchard, deux metiers de trop. Le danger de passer devant un corps de garde. Nouveau croc-en-jambe a Gaffre. Goupil me prend pour un dentiste. Une attitude 342 CHAPITRE XXXII. Un enfonceur enfonce. La provocation. Les loups, les agneaux et les voleurs. Ma profession de foi. «La bande a Vidocq» et le Vieux de la Montagne. II n'y a plus de morale dans la police. Mes agents calomnies. «II n'est si bon matou, qui attrape une souris avec des mitaines.». L'instrument du peche. Mettez des gants. Desplanques, ou l'amour de l'independance ; ou diable va-t-il se nicher? Le reglement et MM. Delaveau et Duplessis. Les roulettes ambulantes et les «trop philanthropes». Les bonnes moeurs, les bonnes lettres, les bonnes etudes. Les jesuites de robe longue et de robe courte. L'empire du cotillon. Durete des voleurs qui se croient corriges. Coco Lacour et un ancien ami. Castigat ridendo mores 353 CHAPITRE XXXIII. Dieu vous benisse! Les conciliabules. L'heritage d'alexandre. Les cancans et les proprieties. Le salut en spirale. Grande conjuration. Enquete. Revelations au sujet d'un Monseigneur le dauphin. Je suis innocent. La fable souvent reproduite. Les Plutarques du pilier litteraire et l'imprimeur Tiger. L'histoire admirable et pourtant veridique du fameux Vidocq. Sa mort, en CHAPITRE XXXIV. Les nouvellistes du malheur. - L'echo de la rue de Jerusalem et lieux circonvoisins. Toujours Vidocq. Feu les Atheniens et defunt Aristide. L'ostracisme et les coquilles. La patte du chat. Je fais des voleurs. Les deux Guillotin. Le cloaque Desnoyers. Le chaos et la creation. Monsieur Double- Croche et la cage a poulets. Une mise decente. Le supreme bon ton. Guerre aux «modernes». Le Cadran bleu de la Canaille. Une societe bien composee. Les Orientalistes et les Argonautes. Les gigots des pres-sales. La queue du chat. Les pruneaux et la chahut. Riboulet et Manon la Blonde. L'entree triomphale. Le petit pere noir. Deux ballades. L'hospitalite. L'ami de college. Les Enfants du Soleil 370 CHAPITRE XXXV. Un habitue de la Petite Chaise. Je ne suis pas trop cale. Une chambre a devaliser. - Les oranges du pere Masson. Le tas de pierres. II ne faut pas se compromettre. Un demenagement nocturne. Le voleur bon enfant. Chacun son gout. Ma premiere visite a Bicetre. A bas Vidocq! Superbe discours. II y a de quoi fremir. L'orage s'apaise. On ne me tuera pas 380 CHAPITRE XXXVI. L'utilite d'un bon estomac. L'occurrence suspecte. La procession des ballots. Les hirondelles de la

8 TABLE DES MATIERES 975 Greve. La commodite d'un fiacre. Les fredaines de ces messieurs. Le garcon de chantier. II n'a plus As fiat du tout. Mme Bras ou la marchande scrupuleuse. Annette ou la bonne femme. On ne mange pas toujours. Le premier qui fut roi. Vidocq enfonce, piece nouvelle, dont le dernier acte se passe au corps de garde. Je joue le role de Vidocq. Representation a mon benefice. Applaudissements unanimes. La Pomme- Rouge. Le Grand-Casuel. L'inspection des papiers. Je fais evader un voleur. Le veteran qui prend un potage. L'auteur du Pied de mouton. Les bas et les madras accusateurs. J'ai perdu ma piece de cinq francs. Le soufflet et le marchand de vin. Je suis arrete. La ronde du commissaire. Ma delivrance. La chute du bandeau. Vidocq l'enfonceur reconnu dans Vidocq enfonce. Souhaitez-vous un bon conseil? Gare a la caboche! 388 CHAPITRE XXXVII. Allons a Saint-Cloud. L'aspirant mouchard. Le systeme des diversions ou les trompeuses amorces. Une visite matinale. Le desordre d'une chambre a coucher. Singulieres remarques. Neant au rapport. Ce sont d'honnetes gens dans le faubourg Saint-Marceau. Les pattes du dindon. Prenez garde a vos souliers. Sacrifice au dieu des ventrus, Deus est in nobis. La langue de monsieur Judas. Le nectar du policien. Explication du mot«traiffe». Les deux maitresses. L'homme qui s'arrete lui-meme. Le contentement donne des ailes. Le nouvel Epictete. Un monologue. L'incredulite desesperante. Metamorphose d'un tilbury enphilosophes. La tradition. La maitresse d'un prince russe. Le pain de munition et les sorbets de Tortoni. La mere Bariole. Le vieux serail ou l'enfer d'une femme entretenue. Les courtisanes et les chevaux de fiacre. L'amie de tout le monde. L'invulnerable. Le tableau des Sabines. L'arche sainte. La tirelire. Infandum regina jubes... Haine aux epaulettes. Ah! petit fourrier! Les bons sentiments. L'etrange religion. Le billet de loterie et la chasse de sainte Genevieve. II n'est pas de petite economie. Exemple de fidelite remarquable. Penelope. Le serment des filles. Je te connais, beau masque. Voyage dans Paris. Louison la Blagueuse. Necessite n'a pas de loi. Le monstre. Une furie. Devoir cruel. Emilie au violon. Retour chez la Bariole. La petite bouteille des amis. Le trepied de la Sibylle. Philemon et Baucis. Josephine Real, ou les fruits d'une bonne education. Reflexions philosophiques sur la Concorde et sur la mort. Trois arrestations. Un traitre puni. Un trait pour la nouvelle morale en action. Une mise en liberte. Reponse aux critiques 400 CHAPITRE XXXVIII. Je m'effraie de ma renommee. L'approche d'une grande fete. Les voleurs classes. Les rouletiers aux abois. Un deluge de denonciations. Je faillis la gober.

9 976 ' TABLE DES MATIERES Le matelas, les fausses cles et la pince. La confession par vengeance. Le terrible Limodin. La manie de moucharder. La voleuse qui se denonce. Le bon fils. L'evade malencontreux. Le gateau des rois et la reine de la feve. Le baiser perfide. La difficulte tournee. Le panier de la blanchisseuse. L'enfant vole. Le parapluie qui ne met pas a couvert. La moderne Sapho. La liberte n'est pas le premier des biens. Les inseparables. Heroiisme de l'amitie. Le vice a ses vertus 422 CHAPITRE XXXIX. Nos amis les ennemis. Le bijoutier et le cure. L'honnete homme. La cachette et la cassette. Une benediction du ciel et le doigt de Dieu. Fatale nouvelle. Nous sommes mines. L'amour du prochain. Les Cosaques sont innocents francs, francs, francs, ou la recompense au rabais. Le faux soldat. L'entorse de commande. La tonneliere de Livry. La petite reputation locale. Je suis juif. Mon pelerinage avec la religieuse de Dourdan. Le phenix des femmes. Ma metamorphose en domestique allemand. Mon arrestation. Je suis incarcere. Le hacheur de paille. Mon entree en prison. Les etrangers ont des amis partout. Le rat d'eglise. L'habit viande. Les boutons de ma redingote. Ce qu'entend toujours un ivrogne. Mon histoire. La bataille de Montereau. J'ai vole mon maitre. Projets d'evasion. Voyage en Allemagne. La poule noire. Confidence au procureur du roi. Mon extraction. Ma fuite avec un compagnon d'infortune. Cent mille ecus de diamants. Le minimum 438 CHAPITRE XL. : Les glaces enlevees. Un beau jeune homme. Mes quatre etats. La fringale. Le connaisseur. Le Turc qui a vendu ses odalisques. Point de complices. Le general Bouchu. L'inconvenient des bons vins. : Le petit saint Jean. Le premier dormeur de France. Le grand uniforme et les billets de banque. La credulite d'un receleur. Vingt-cinq mille francs de flambes. L'officieux. Capture de vingt-deux voleurs. L'adorable cavalier. Le parent de tout le monde. Ce que c'est d'etre lance. Les Lovelaces de carcan. L'au-.r monier du regiment. Surprise au cafe Hardi. L'Anacreon des galeres. Encore une petite chanson. Je vais a l'affut aux Tuileries. Un grand seigneur. Le directeur de la police du chateau. Revelations au sujet de l'assassinat du due de Berry. Le geant des voleurs. Paraltre et disparaitre. Une scene, par Mme de Genlis. Je suis accoucheur. : Les synonymes. La mere et l'enfant se portent bien. Une formalite. Le bapteme. II n'y a pas de dragees. ' Ma commere a Saint- Lazare. Un pendu. L'allee des voleurs. Les medecins dangereux. Craignez les benefices. Je revois d'anciens amis. Un diner au Capucin. J'enfonce les Bohemiens. Un tour

10 TABLE DES MATIERES 977 chez la duchesse. On retrouve les objets. Deux montagnes ne se rencontrent pas. La bossue moraliste. La foire de Versailles. Les insomnies d'une marchande de nouveautes. Les ampoules et la chasse aux punaises. Amour et tyrannie. Le grillage et les rideaux verts. - Scenes de jalousie. Je m'eclipse 448 CHAPITRE XLI. Le boucher bon enfant. Trop parler nuit. L'innocence du petit vin. Un assassinat. Les magistrats de Corbeil. La levee du corps. L'adresse accusatrice. Si ce n'est pas toi, c'est ton frere. La blessure perfide. C'est lui. Le front de Cain. Le reveil matinal. Arrestation de deux epoux. Un coupable. J'en cherche un autre. L'accuse de liberalisme. Les goguettes, ou les bardes du quai du Nord. Une couleur. Les chansons seditieuses. J'aide a la cuisine. Le vin de proprietaire. L'homme irreprochable. Translation a la prefecture. Une confession. Resurrection d'un marchand de volatile. Une scene de somnambulisme. La confrontation. Habemus confitentes reos. Deux amis s'embrassent. Un souper sous les verrous. Depart de Paris 473 CHAPITRE XLII. Arrivee a Corbeil. Sornettes populaires. La foule. Les gobe-mouches. La bonne compagnie. Poulailler et le capitaine Picard. Le degoflt des grandeurs. Le marchand de dindons. Le general Beaufort. L'idee qu'on se fait de moi. Grande terreur d'un sous-prefet. Les assassins et leur victime. Le repentir. Encore un souper. Mettez des couteaux. Revelations importantes, etc., etc 486 CHAPITRE XLIII. Voyage a la frontiere. Un brigand. La mere Bardou. Les indications d'une petite fille. La deliberation. J'aborde mon homme. La reconnaissance simulee. Quel gaillard! Les deux font la paire. Le faux contrebandier. L'avis perfide. Le brigand petrifie. II ne faut pas tenter le diable. Je delivre le pays d'un fleau. L'Hercule a la peau d'ours. Le mangeur de tabac 494 CHAPITRE XLIV. Une visite a Versailles. Les grandes bouches et les petits morceaux. La resignation. Les transes d'un criminel. C'est soi-meme qui fait son sort. Le sommeil d'un meurtrier. Les nouveaux convertis. Us m'invitent a leur execution. Reflexions au sujet d'une boite en or. Le Meg des Megs. II n'y a pas de honte. L'heure fatale. Nous nous retrouverons la-bas. La Carline. Les deux Jean de la vigne. J'embrasse deux tetes de mort. L'esprit de vengeance. Dernier adieu. L'eternite CHAPITRE XLV. Les trois categories. La science marche. Les delits et les peines. Expiation sans fin. Roberto credite

11 980 TABLE DES MATIERES CHAPITRE LV. L'interieur d'un fiacre. Deux scelerats. La morgue et le corps de garde. Fausse humanite. Les soldats compatissants. L'implacable dix-huitieme. Le bon capitaine. Qui donne ce qu'il a, donne ce qu'il peut. Le retour au logis. Un galetas. Le delire. Le bout de chandelle. La reconnaissance 568 CHAPITRE LVI. La marmite est renversee. L'audience et la lecture de La Quotidienne. Cassez-vous les bras et les jambes. Avez-vous un cure? La justice est la. Encore la grande figure. Le second dejeuner 574 CHAPITRE LVII. Un pretre doit etre humain. Le presbytere. Les apprets d'un galas. Les devotes. La curiosite. L'abbe Tatillon, ou le majordome. Te Deum laudamus. Regrets a la comete. Une indiscretion. Melez-vous de vos rabats 576 CHAPITRE LVIII. Le sacristain. Demoiselle Marie ou le mot de passe. Les deux cures ou le parallele. L'ancien et le nouveau. Charite bien ordonnee. La representation. Les registres de l'etat civil. Tableau d'une profonde misere. Personne ne meurt de faim. La malediction. Une confession generale. Toujours la grande figure. Impertinente allusion. Le bapteme et l'enterrement. Le comedien charitable 579 CHAPITRE LIX. Le mois trop tot passe. Visite aux bienfaiteurs. Us sont partis. Les voitures de deuil. Les habitues des funerailles. Les apostrophes. Les laquais. La chapelle ardente. On doit la verite aux morts. Le chef des comparses. La plaine des Vertus. Le tambour bat. Atroces railleries. Une bagarre. L'excommunie. Dieu! c'est lui. Est-ce une vision? Les vanites de l'impie. Le tam-tam. Les deux battants. Le clerge. Les coins du poele. La grande figure reparait. Haine au monde 584 CHAPITRE LX. La tete perdue. Le desespoir. L'Auvergnate. Une surprise. Chacun pour soi. II n'y a plus de Dieu. Resolution extreme. La porte fermee. Les precautions. Le chenet de fonte. L'unanimite. Gare la bombe! La conscience. C'est de bouche, le cceur n'y touche. Une affaire. La vie des saints 592 CHAPITRE LXI. La sortie matinale. Le bien mal acquis ne profite pas. Les chateaux en Espagne. L'acces de gaiete. L'orage se prepare. Deux cles. Les ceufs rouges et la fruitiere. Le mauvais proprietaire. Une bonne action porte bonheur. Les precautions 602 CHAPITRE LXII. Le tresor. Les transes. M. et Mme Lombard. La serrure capricieuse. La baleine et l'elephant. L'ai-

12 TABLE DES MATIERES 981 guille a tricoter. Au voleur! Les epoux culbutes. Le serrurier. L'anneau retire. Le tablier. Allez chercher le commissaire 605 CHAPITRE LXIII. Grande joie a la maison. Un nuage. L'oeuvre de bienfaisance. Les preparatifs d'un dejeuner. Le menage remonte. Projets honnetes. La saliere renversee. Le commissaire. La perquisition. La visite d'une dame. Une reconnaissance. Rentree a Saint-Lazare. La perpetuite 610 CHAPITRE LXIV : Les chevaliers grimpants. Les donneurs de bonjours. La bibliotheque d'un bonjourier. Les chaussures legeres. Les fils de famille. Le rire permanent. Le goupineur a la desserte. Les fausses meprises. Conseils au lecteur 615 CHAPITRE LXV : Les boucardiers. Le boucardier en reconnaissance. Ayez un bon chien. Avantages du desordre. Les jouets d'enfants et la faience. La corde tendue. Les pois fulminants. Les passeports en regie 619 CHAPITRE LXVI : Les detourneurs et detourneuses. La bonne cachette. Le chaland presse. Les mots magiques. Les preparateurs. Les bottes a double fond. Les poches clandestines. L'enfant sur le comptoir. Une femme qui ne se mouche pas du pied. Avis aux bijoutiers. Le mendiant. Les chipeurs de distinction 622 CHAPITRE LXVII : Voleurs et voleuses sous comptoir. Des vis-avis. L'horloger et le chapelier. Dupes et complices. La Connarde. La dispute 624 CHAPITRE LXVIII: Les careurs. Gardez votre monnaie. Encore la femme Caron. La liquoriste volee. La boulangere de la rue Martainville. Les fausses veuves. Les pretres de Saint- Gervais et de Saint-Medard. Le comble de la sceleratesse. Les Bohemiens 626 CHAPITRE LXIX : Les rouletiers. Le charretier obeissant. Le voleur audacieux. Le diademe de la reine de Naples. Les diamants et le bal de la rue Frepillon. Le preservatif 629 CHAPITRE LXX : Les tireurs. Le proprietaire de l'ane savant. L'Anglais a la parade. Les nonnes. Les yeux au bout des doigts. La chicane. L'effronte filou. Le brouillard et la repetition. L'homme de la circonstance. Efficacite de la peine de mort 631 CHAPITRE LXXI : Lesfloueurs. La trouvaille. Une bonne bouteille de vin. Le «Saint-Jean». Le verre en fleurs. Le trebuchet et le triomphe 634

13 982 TABLE DES MATIERES CHAPITRE LXXII: Les emporteurs. Les desorientes. Les curiosites de Paris. Les deux layettes. L'officieux cicerone. Le conseiller de l'universite et le serpent a sonnette 636 CHAPITRE LXXIII : Les emprunteurs. Le voyage en poste. La valise de confiance. L'exorde. Les aristocrates. Les lingots. Superbe operation. Qui trop embrasse mal etreint. Le depot. Le petit soldat et le fou de Cette. Les brillants et les saphirs. - M. Fromager. Les deux jumelles 638 CHAPITRE LXXIV : Les greces ou soulasses. Le pigeon. Les pieces d'or. L'etui. La cle oubliee. Le plomb de chasse 652 CHAPITRE LXXV : Les ramastiques. Part a deux. Le lecteur d'affiches. L'homme accommodant. Mesaventure d'un cordon-bleu. Le mari et la femme, ou la montre et la chaine. Une querelle de menage. Filou et faussaire. Le vceu de la loi 654 CHAPITRE LXXVI : Les escarpes ou garcons de campagne. Les moeurs douces. Les braves gens. La famille des Cornu. L'alibi prepare. Les ambulants. Le cul-de-jatte 658 CHAPITRE LXXVII : Les riffaudeurs. Salambier. L'ordre du maire. Les faux auxiliaires. Les chiens dans l'erreur. Heureux accident. Une fugue. Le zero de la vie. L'alpha, l'omega et le beta. Le pot au noir QUAND VIDOCQ ECRIT A L'OPINION PUBLIQUE Prospectus sur le Bureau de Renseignements Liberte!! Resurrection! LES VOLEURS PHYSIOLOGIE DE LEURS MCEURS ET DE LEUR LANGAGE Preface Dictionnaire Argot-Fran?ais 699 Considerations sommaires sur les prisons, les bagnes et la peine de mort 837 Dictionnaire Frangais-Argot. 857 Pieces justificatives des etats generaux. 681

14 TABLE DES MATIERES 983 DOCUMENTS Reunis par Francis Lacassin Une «peche de Montreuil» ou Vidocq a la table de Balzac, par Leon Gozlan 901 Vidocq dans «La Comedie humaine» 943 Vidocq vu par Victor Hugo 955 Vidocq vu par Alexandra Dumas 958 Vidocq vu par Leo Lespes 961 BIBLIOGRAPHIE, par Francis Lacassin 965

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Lire et comprendre 1

Lire et comprendre 1 Lire et comprendre 1 Faites place à Mini-Loup, indien des mers du Sud. Faites place à Mini-Loup, corsaire des mers du Sud. Faites place à Mini-Rat, corsaire des mers du Sud. L équipe tire et pousse la

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec

Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Les paroles des chansons du Carnaval de Québec Le temps du Carnaval C est dans l temps du Carnaval Que tous les gens du monde viennent faire un tour de valse Dans la vieille Capitale Et la fête commence

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant-

FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- FICHE PÉDAGOGIQUE -Fiche d enseignant- o Thème : o Objectifs pédagogiques : o Nievau : o Public : o Durée : o Matériel nécessaire : o Source : o Disposition de la classe : travail avec le livre Et si c

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Table des matières. 1. Lectures sur la religion à l Athénée royal

Table des matières. 1. Lectures sur la religion à l Athénée royal Table des matières Pour des raisons de clarté, les titres qui figurent dans cette table ont été dans certains cas modernisés et uniformisés. Ils sont ainsi parfois légèrement différents des titres qui

Plus en détail

Echange des consentements

Echange des consentements Echange des consentements Echange des consentements 100 Voici arrivé le moment fort de la célébration de votre mariage : le temps de l échange des consentements. Votre oui devant Dieu et tous les témoins

Plus en détail

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires Semaine 6 Semaine 5 Semaine 4 Semaine 3 Semaine 2 Semaine 1 CE2 et dictées hebdomadaires Période 1 - conduire - chiffon - nom - monter - pont - nombreux - montrer - bonbon - entendre - vivant - autant

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

ÉPREUVE DE LANGUE - 25 points -

ÉPREUVE DE LANGUE - 25 points - SERVICE DES EXAMENS DE LANGUE FRANÇAISE RÉSERVÉS AUX ÉTUDIANTS ÉTRANGERS CENTRE DE PARIS - SESSION DU 30 MAI 2009 C E R T I F I C A T P R A T I Q U E D E L A N GU E F R A N Ç A I S E MODULE «COMPRÉHENSION

Plus en détail

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise.

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise. NOM : PRÉNOM : UNITÉ 0 ET 1 DATE : CLASSE : GROUPE : C. Santa Victoria M.M. Escolapias 2º ESO REFUERZO DE FRANCÉS DE 1ª EVALUACIÓN 1 Lis le dialogue de l unité 0, page 6 et dis si c est Vrai ou faux. Corrige

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage!

4e oreiller (*) de Sylvain BRISON. Synopsis Vous aussi, vous pourriez bien sans le savoir être inscrit au guide du co-sommeillage! 4e oreiller (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 10 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Vous aussi, vous

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en

Dieu était sur moi Une phrase qui revient comme un refrain et qui peut résumer en Cet Esdras vint de Babylone : c'était un scribe versé dans la loi de Moïse, donnée par l'éternel, le Dieu d'israël. Et comme la main de l'éternel, son Dieu, était sur lui, le roi lui accorda tout ce qu'il

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Une journée du roi. Les secondes entrées : Il s agit des gens de qualité qui souhaitent voir le roi. Ils sont annoncés par l huissier.

Une journée du roi. Les secondes entrées : Il s agit des gens de qualité qui souhaitent voir le roi. Ils sont annoncés par l huissier. 1 Une journée du roi Vers 8 heures : Le premier valet de chambre réveille le roi en disant : «Sire, voilà l heure!» Les valets entrent et allument le feu, ils ouvrent les volets. Puis, le premier médecin

Plus en détail

Histoires de pauv filles et drôles de dames

Histoires de pauv filles et drôles de dames Histoires de pauv filles et drôles de dames Les Dieselles Comédie LES DIESELLES Né en 2006 de la rencontre de deux comédiennes autour de la découverte de textes d auteurs contemporains, le duo professionnel

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

LE PROCÈS DE MACHIAVEL

LE PROCÈS DE MACHIAVEL LE PROCÈS DE MACHIAVEL II. L INTENTION POLITIQUE DE BOCCALINI Boccalini était-il antimonarchiste et républicain ou n était-il qu un observateur résigné, sarcastique, sceptique? Deux raisons principales

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

Table des matières. Préface de Frédéric Chauvaud et Michel Porret. «Béni soit celui qui a inventé le sommeil»...13

Table des matières. Préface de Frédéric Chauvaud et Michel Porret. «Béni soit celui qui a inventé le sommeil»...13 Table des matières Préface de Frédéric Chauvaud et Michel Porret Avant-propos «Béni soit celui qui a inventé le sommeil»...13 Première partie «SOMMEIL, REPOS DES ÊTRES, SOMMEIL, TOI LE PLUS DOUX DES DIEUX»

Plus en détail

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme.

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Présentation du test: La méthode consiste à lire et à faire répéter à plusieurs reprises au sujet examiné une série de 15 mots

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

Direct and Indirect Object Pronouns

Direct and Indirect Object Pronouns Direct and Indirect Object Pronouns A. Complete the following sentences with the appropriate direct object pronoun. 1. Pierre regarde Marie. Pierre regarde. 2. André prend les photos. André prend. 3. La

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Documents et pistes d utilisation sur le thème «les mémoires de la Seconde Guerre Mondiale.

Documents et pistes d utilisation sur le thème «les mémoires de la Seconde Guerre Mondiale. Documents et pistes d utilisation sur le thème «les mémoires de la Seconde Guerre Mondiale. Approfondissement en accompagnement personnalisé T L / ES. Il s agit de deux journaux de la Résistance et d un

Plus en détail

1. L animateur raconte une histoire (30 +15 )

1. L animateur raconte une histoire (30 +15 ) ANIMATION VERGER : PRINTEMPS L animateur invite préalablement les enfants en envoyant une carte à l école ; «invitation à la grande fête du printemps avec Léon le Bourdon» (pdf en annexe) Attention une

Plus en détail

Se souvenir de l histoire...

Se souvenir de l histoire... Le Printemps de Mélie Se souvenir de l histoire... Voici les moments principaux de l histoire : 1/ Au royaume, on fête le retour du soleil et le début du printemps : c est le carnaval fleuri. Durant deux

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

De la tablette d'argile à la tablette tactile

De la tablette d'argile à la tablette tactile FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES De la tablette d'argile à la tablette tactile Histoire des outils de communication ^}jfuséoljus Colorie ce messager 2 Colorie l'alphabet des animaux 3 Relie les numéros En

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire Titre:JE NE MANQUERAI DE RIEN Texte:PSAUME 23 Thème:La toute suffisance en l'eternel But:Que les croyants augmentent leur confiance en Dieu INTRODUCTION 1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent

Plus en détail

scaricato da www.risorsedidattiche.net

scaricato da www.risorsedidattiche.net Le Français en ligne Verbes je-tu-il/elle-ils-elles Ecrivez les verbes au présent du. Je ne crois pas qu'il... possible de tout faire en même temps. (être) Je doute que tu... la capacité de comprendre

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a entendu Mme M.R., sa fille, Mme M.K., ainsi que MM. S.A., capitaine de police, et S.C., brigadier-chef. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2010-109 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail