RAPPORT RSE utb 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT RSE utb 2012"

Transcription

1 RAPPORT RSE utb 2012

2 Nos VALEURS 3 Travail L effort, le courage et la fierté du résultat. 3Co-entrepreneur Je suis force de proposition, nous réfléchissons ensemble, nous agissons et assumons les résultats. 3 Satisfaction client J agis pour que chaque client devienne un ambassadeur de l entreprise. 3 Faire bien dès la première fois Je réfléchis, je prépare et j agis. 3 Respect de la parole donnée Je dis. Je fais jusqu au bout et je dis ce que j ai fait. 3 Exemplarité Nos actes sont en accord avec nos valeurs et l exemple doit venir de chacun. 3 Volonté de progresser et de faire progresser Je me forme, je forme, je transmets et j accompagne. Les FEMMES d utb Solidarité J ose demander de l aide et j apporte mon aide. 3 Responsabilité L entreprise me donne une mission, je rends des comptes et j adhère à la notion de suivi et de contrôle. Service travaux, 28 rue de Tocqueville La promotion des APPRENTIS

3 Pour utb, produire ce rapport est une nouveauté. Cela fait suite à la décision du conseil d'administration d'inscrire pleinement l'entreprise dans une démarche pertinente de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Cette démarche essaie de mesurer le mieux possible l apport des entreprises à l ensemble de la société. Les relations avec les parties prenantes, la gouvernance, les performances financières, la politique sociale, le respect des réglementations, les décisions en matière d environnement constituent autant de contributions au fonctionnement durable de l économie. La RSE est une démarche dans laquelle nous nous sentons bien. Nous aimons nos valeurs, nous aimons nos métiers, nous aimons ceux qui les exercent et nous aimons les impacts qu ils produisent sur le monde dans lequel nous vivons. Ce rapport est destiné à l ensemble de ceux qui nous permettent d entreprendre au quotidien et donne un éclairage sur toutes les actions d ordre sociétal qu utb a entreprises en Charles-Henri Montaut, P-DG Présentation utb / 3

4

5 Le SOMMAIRE 3 LA PRÉSENTATION...p. 6 à 11 Nos métiers...p. 7-8 Focus / Chiffres clés...p Nos implantations en France...p. 11 Les chiffres décalés...p CE QUE NOUS RETIENDRONS DE p. 12 à 23 Année p Nos services...p Et après...p LA GOUVERNANCE...p. 24 à 29 Le système de gouvernance au sein d utb...p. 25 Le statut Scop...p. 26 L intégration de la RSE...p LA VISION SOCIÉTALE...p. 30 à 32 Le mot du président 3 L ANALYSE DES IMPACTS...p. 33 à 36 Chronologie de la naissance du concept...p. 34 Les dates du développement durable...p. 34 Les impacts majeurs d utb sur son environnement...p. 35 Les impacts majeurs de l environnement sur utb...p LA PERFORMANCE SOCIALE, SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE...p. 37 à 46 Interview de Claire Broussart...p Interview de Patrick Collavizza...p Interview de Nicole Bordier...p Interview de Jean-Marc Vaillant...p. 44 Interview de Cécile Mourot...p LA RELATION AVEC LES PARTIES PRENANTES...p. 47 à 54 Les parties prenantes...p. 48 Témoignage d Anthony Verona...p Témoignage de Patrick Aimon...p. 50 Témoignage de Pedro Novo...p Témoignage d Anne-Marie Ponzo...p. 52 Témoignage de François Dévé...p. 53 Témoignage de Michel Lachkar...p LES PROGRÈS EN CHIFFRES...p. 55 à 62 Périmètre et référentiels...p. 56 Les indicateurs RSE...p CONTACTS...p. 63 Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie Sommaire / 5

6 La PRÉSENTATION

7 NOS MÉTIERS Le mot plomberie est né de l art de travailler le plomb. Le plomb, déjà utilisé par les Romains pour acheminer l eau, n est aujourd hui plus employé. Il a laissé la place au cuivre, à la fonte, aux aciers, aux plastiques et aux matériaux composites, sollicités pour l installation, l entretien et la réparation des canalisations, des évacuations et des appareils de distribution. Le champ d application de la plomberie s est considérablement élargi avec la modernisation de la vie courante, et les équipements sanitaires participent pleinement au confort d utilisation de tous les types de bâtiments. Le chauffage est un élément indispensable du confort des bâtiments. Cette activité a bénéficié de toutes les évolutions techniques de ces vingt dernières années, aussi bien pour les installations complexes de chauffage collectif que pour celles, plus simples, de chauffage individuel. Quelle qu elle soit, l énergie est employée pour offrir un rendement optimal, et les appareils, toujours plus performants grâce à l électronique, permettent une meilleure régulation des cycles thermiques, un pilotage à distance, et répondent aux normes antipollution pour contribuer à la protection de l environnement. Quelle que soit sa nature, la couverture est un élément essentiel de l architecture d un édifice qui, par sa dimension esthétique, lui confère son identité. Par ailleurs, tout bâtiment doit sa pérennité au bon état de sa couverture qui le protège des intempéries. Pour cela, le métier de couvreur, qui relève de très anciennes règles du compagnonnage, met en œuvre des matériaux traditionnels tels que : le plomb, l ardoise, le cuivre, la terre cuite, le zinc, et d autres plus futuristes tels que l acier laqué, l inox ou le titane, pour des réalisations toujours uniques, qu elles soient d hier ou d aujourd hui. Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie Nos métiers / 7

8 L étanchéité qui, par définition, doit assurer la protection du bâtiment contre l eau, requiert des techniques complexes pour isoler et rendre imperméables les toitures-terrasses, les dalles de parking et toutes les excavations ou émergences des immeubles neufs ou réhabilités. C est dans le soin apporté à la mise en œuvre des bitumes élastomères, des membranes PVC et autres matériaux, soumis à des normes extrêmement strictes, que résident les garanties de longévité des ouvrages réalisés. Ceux-ci peuvent également recevoir différents parements allant de la dalle de bois au pavé de granit. La réhabilitation de bâtiments existants a plus que doublé depuis le début des années soixante, et représente aujourd hui plus de la moitié de l activité de ce secteur, devançant nettement la construction neuve. La profession d entrepreneur général nécessite de grandes compétences dans l ensemble des métiers du bâtiment, une expertise pointue en matière de pilotage de chantier et la capacité à assumer les risques financiers de la totalité des lots. Ce challenge se révèle d autant plus complexe lorsqu il y a lieu d intervenir en milieu occupé, logements ou bureaux, car il faut alors limiter la gêne occasionnée pendant les travaux. Les climaticiens ont pour mission de maintenir des conditions d habitat et de travail idéales. Avec les saisons désormais extrêmes (hivers plus rigoureux et canicules estivales) et la modernisation des équipements de la vie courante, produisant de plus en plus d apports calorifiques qu il faut réduire, tout en assurant un renouvellement d air adéquat, ces spécialistes du confort gèrent aussi bien la pureté, l humidité, la température, l intensité des mouvements d air. Ceci nécessite de grandes connaissances en thermique, en électromécanique et en régulation. Dans chacun de ses métiers de base, utb offre à ses clients un ensemble de prestations, regroupées sous l appellation "Services", permettant de maintenir, de dépanner ou de rénover partiellement toute installation. Les savoir-faire intrinsèques de chaque métier doivent se conjuguer avec des qualités liées à la réactivité, à l adaptabilité et à la souplesse. À cela s ajoute une très importante logistique, disponible toute la semaine, nuit et jour, en termes de prise en charge des demandes, de traitement de celles-ci, de véhicules équipés prêts à intervenir et de moyens de communication modernes. 8 / Nos métiers

9 Le FOCUS Créée au début du XX e siècle, utb est une entreprise de bâtiment très présente en région parisienne. utb intervient dans des métiers techniques (plomberie, génie climatique), des métiers liés à la toiture (couverture, étanchéité), des métiers rattachés à l entreprise générale, et des métiers de service (entretien, maintenance et dépannage). Disposant des meilleures qualifications Qualibat et certifiée QSE (ISO 9 001, et ), utb a su s illustrer dans des métiers techniques pour le compte d une clientèle publique et privée, dans les travaux neufs, la rénovation, l entretien, le dépannage et la maintenance. utb est une société coopérative et participative qui fonctionne comme une société anonyme classique à conseil d administration. Son originalité réside dans le fait que son actionnariat est constitué de salariés associés qui détiennent l intégralité du capital social. utb s est dotée d une organisation lui permettant de conjuguer à la fois une responsabilisation très décentralisée au moyen de 30 services travaux (entités très autonomes), et des moyens importants au service d une stratégie globale d entreprise. Le statut de Scop d utb est un élément très positif en matière de cohésion sociale et nombre de collaborateurs y trouvent un facteur supplémentaire de motivation. C est pourquoi utb encourage le goût d entreprendre et valorise fortement les qualités humaines liées à la compétence et à la rigueur. utb a connu ces dernières années une très forte croissance qui s est traduite par une augmentation importante de ses effectifs. Plus de 100 apprentis, dans tous nos métiers, sont actuellement en formation dans l entreprise. utb possède son école depuis 2008 afin de partager et développer les savoirs. Répartition du chiffre d affaires 2012 par activité 65 % Plomberie Génie climatique Couverture Étanchéité Tous corps d'état Répartition du chiffre d affaires public-privé % 59 % CA 2010 PUBLIC PRIVÉ 41% 12 % 59 % 40 % 23 % 60 % CA 2011 CA 2012 Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie Chiffres clés / 9

10 Évolution du chiffre d affaires 200 M M Évolution des effectifs M M 120 M 122 M 150 M M M Répartition des effectifs au 31 décembre CADRES (dont 21 femmes) ETAM (dont 62 femmes) OUVRIERS ALTERNANCE (dont 5 femmes) 10 / Chiffres clés

11 Nos Implantations en France Les Chiffres décalés Pont-l Évêque Nanterre Villejuif Lucé Pantin Vitry-aux-Loges Saint-Laurent-Blangy Romainville Lagny-sur-Marne Nemours Montargis Saint-Nicolas-les-Citeaux 3 Nous avons protégé plus de doigts avec les gants achetés par utb en Nous aurions pu remplir 2 piscines olympiques avec la contenance des sacs à gravats achetés en Il serait possible de faire 3 fois le tour du périphérique parisien avec les tubes de cuivre achetés par utb en En 2012, les salariés d utb ont passé l équivalent de 3 ans sur leurs téléphones portables professionnels! 3 Le poids du courrier entrant et sortant de chez utb représente le poids de 5 éléphants d Asie ou de canards colverts. 3 En 2012, utb a acheté l équivalent de 33 marathons de feuilles A4 mises bout à bout, soit près de kilomètres! Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie 3 Les émissions de gaz à effet de serre d utb équivalent à celles d une Twingo qui effectuerait 255 fois le tour de la terre. Présentation utb / 11

12 Ce que nous RETIENDRONS DE 2012

13 Janvier 2012 Création du service travaux 11, qui intervient en plomberie, chauffage et climatisation sur de gros chantiers de rénovation ou neufs. Le mois de janvier a connu d'importantes périodes de neige, gel, pluie et vent Création du service travaux 32, spécialisé en charpente. Le service travaux 18, spécialisé en couverture de monuments historiques, démarre les travaux d une partie du palais impérial de Compiègne. Le service travaux 92, basé à Nanterre, étend son domaine d intervention en gérant désormais une activité couverture. Le service travaux 24 remporte le marché d entretien en étanchéité de la ville de Courbevoie. À Romainville, un centre d appel est mis en place pour les marchés d entretien et de dépannage des services travaux et 31. À Nanterre, un centre d appel est mis en place pour les marchés d entretien et de dépannage du service travaux 92. Le service travaux 91, basé à Villejuif, a désormais une activité entretien. Le service travaux 92 remporte le marché d entretien du bailleur Batigère-Érigère en plomberie. Année du dragon. Février 2012 Pendant les vacances scolaires d hiver, le 1 er CPE (contrat de performance énergétique) signé avec la ville de Paris entame sa première vague de travaux. Le service travaux 22 termine le chantier Grenetta. À Romainville, les travaux d extension des locaux démarrent. La direction partage les valeurs d'utb avec l'ensemble de ses salariés. Mars 2012 Le service travaux 18 remporte le marché d une partie de la couverture de l hôpital Richaud à Versailles ; le chantier démarrera en juin Le chantier de la Banque de France se termine au service travaux 24. Le service travaux 91 démarre le marché d entretien du bailleur OSICA avec une complète dématérialisation de ce dossier. Avril 2012 Charles-Henri Montaut, président d utb, devient président de l Union régionale des Scop d Île-de-France. Le service travaux 20, spécialisé en gros chantier de couverture, termine celui de l îlot de la croisée à Nanterre. Le service travaux 28, spécialisé en rénovation de couverture parisienne, démarre le chantier Gécina place Vendôme. Démarrage du plus gros chantier de plomberie d utb à l hôpital de Gonesse par le service travaux 16, spécialisé en plomberie CVC de bâtiments tertiaires. Ce chantier devrait se terminer en février Le service travaux 28 réceptionne le chantier de l institut Pasteur. CLAMART Mai 2012 François Hollande devient président de la République pour 5 ans. Démarrage du chantier de la maison d arrêt de Fleury- Mérogis par le service travaux 16. Juin 2012 Le service travaux 21 termine la rénovation de la couverture de l église d Auxonne. Lors de l assemblée générale d utb, on compte 43 nouveaux sociétaires. Démarrage du chantier de Laennec par le service travaux 20. Démarrage du chantier Sequano à Romainville par le service travaux 29. Le progiciel de gestion est entièrement déployé au sein d utb. Première représentation du groupe vocal utb. Fin du chantier de couverture du musée des beaux-arts à Dijon par le service travaux 21. Juillet 2012 ÉGLISE D AUXONNE Démarrage du marché d entretien Hia Percy par le service travaux 12. Mise en place de la charte de bonne conduite au volant. Le chantier de la coupole planétarium à Helfaut est réceptionné par le service travaux 62, spécialisé dans la plomberie CVC dans le Nord-Pas-de-Calais. Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie Année 2012 / 13

14 Août 2012 Le service travaux 18 quitte Vaux-le-Vicomte après 7 ans de rénovation de la couverture. Le service travaux 20 démarre le chantier Lilas Sun. Le service travaux 24 termine le chantier Generali à Levallois. Le service travaux 37, spécialisé dans les logements neufs, remporte le marché pour la construction de 303 logements à Vélizy avec Eiffage Immobilier. La fin de ce chantier est prévue en juin 2015 Réception du chantier du château de Sceaux par le service travaux 18. VAUX-LE-VICOMTE Novembre 2012 Le service travaux 18 remporte le marché de la cathédrale d Arras pour un démarrage du chantier en avril 2013 nidhoo, l activité d utb dédiée aux particuliers, fête son premier anniversaire. Réception du chantier du port autonome à Austerlitz par le service travaux 27. Le service travaux 38 remporte le marché avec GTM pour la construction de 403 logements, boulevard Macdonald, dont la fin de chantier est prévue en juin Le service travaux 33 démarre le chantier du marché d entretien du Logement français pour la réhabilitation des logements et des parties communes. Signature par le service travaux 16 du marché BNP Paribas pour les laboratoires et les bureaux Yves Rocher, à Issy-les- Moulineaux. Le démarrage est prévu en avril 2013 pour 2 ans. Décembre 2012 Septembre 2012 utb rentre dans la démarche RSE pour une première évaluation prévue en avril Fin du chantier des grands magasins du Printemps par le service travaux 18. Création du pôle gestion et du pôle informatique. Démarrage du chantier Generali Suresnes par le service travaux 24. Démarrage du marché d entretien tous corps d état des musées d Orsay et de l Orangerie par le service travaux 33. Le chantier Parcolog (surface de stockage de m²) avec sa chaudière de 5mgw est réceptionné par le service travaux 62. utb a créé 87 emplois en À fin 2012, le service travaux 92 gère en marché d entretien plus de logements. Réception du chantier de la maison de Jean Monet à Bazoches sur Guyonne par le service travaux 29, spécialisé en tous corps d état. Livraison de la 1 re construction neuve par le service travaux 29 pour Gécina. Le service travaux 16 termine le chantier Sefricime à Bois- Colombes. Le service travaux 19 termine le chantier Generali à Levallois. À fin 2012, les services travaux 31, 15 et 12 gèrent en marché d entretien plus de logements. La dématérialisation des appels d'offres est en place dans tous les services. À fin 2012, les services travaux logements neufs 25, 37 et 38 auront construit plus de logements tous équipés d eau chaude solaire. utb compte 800 sous-traitants. Nos déchets de papier et carton triés sont désormais revendus. La fin du monde n a pas eu lieu! Octobre 2012 Le service travaux 92 remporte le marché d entretien de Colombes Habitat. Démarrage du chantier Generali rue de Tocqueville par le service travaux 28. Le service travaux 24 utilise un nouveau procédé de végétalisation mécanisé par process d approvisionnement sur le chantier Generali Suresnes. Le service travaux 25, autre service spécialisé en logements neufs, remporte le marché pour la construction d une tour de 18 étages à Issy-les-Moulineaux avec Bouygues Habitat Résidentiel. La fin de chantier est prévue fin Le service travaux 33 démarre le marché d entretien d Essonne Habitat pour la réhabilitation des logements et des parties communes. 14 / Année 2012

15 NOS SERVICES TRAVAUX De gauche à droite : Bruno HEUVIN Ludovic VALETTE Julien SOCCARD Bruno HEUVIN, responsable du service travaux 21, agence Bourgogne Activité Nous intervenons en couverture et charpente dans les collectivités et chez quelques particuliers. Le chantier-phare de 2012 Notre chantier principal fut le musée des beaux-arts de Dijon, qui a nécessité une technique pointue. Nous tenons à inviter nos clients sur nos chantiers, pour qu ils puissent suivre l avancée des travaux. Nous avons, par exemple, convié fournisseurs et clients sur le chantier exceptionnel des hospices de Beaune. Ludovic VALETTE, responsable du service travaux 62, agence Nord-Pas-de-Calais Activité Nous faisons de la maintenance en chauffage, plomberie et climatisation, sur la région Nord-Pas-de-Calais et Picardie, chez tous clients. Le chantier-phare de 2012 Nous avons installé le chauffage sous la coupole de la ville d Helfaut, premier planétarium 3D de France. Ce fut un chantier très pointu technologiquement. Nous avons mis en place le tri sélectif des déchets dans cette jeune agence et sur l ensemble de nos chantiers. Julien SOCCARD, directeur du service travaux 26, agence Normandie Activité Nous nous occupons des travaux et de l entretien en couverture, plomberie et chauffage sur des petits chantiers, pour les municipalités du département du Calvados. Le chantier-phare de 2012 Nous suivons depuis huit ans la rénovation de l hôtel Normandie, un chantier saisonnier exceptionnel. Nous sommes un service de petite envergure et nous nous attachons à participer à la vie économique locale en soustraitant le plus possible aux artisans locaux. Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie Nos services travaux / 15

16 De gauche à droite : Claude BENARD Bertrand MORIN Fernando CALDERERO Nicolas PICRON Julien SOCCARD Claude BENARD, directeur du service travaux 17 Activité Ce service s occupe de chantiers neufs et rénovation de toute nature. Le chantier-phare de 2012 En 2012, c est le chantier de Baccarat avec ses m² de zinc en fond de cour, difficilement accessible et avec un environnement de logements habités. Nous avons mécanisé sur ce chantier tous les travaux lourds : levage, déplacement et mise en place des matériaux grands formats. Bertrand MORIN, directeur du service travaux 24 Activité Nous nous occupons de la rénovation en couverture plate des bâtiments (étanchéité), pour tous types de clients, mis à part les grosses industries. Le chantier-phare de 2012 Le chantier le plus important de l année de 2012 fut le chantier Generali à Levallois-Perret. Ce chantier fut soumis à la démarche BREEAM, une méthode internationale permettant d évaluer la performance environnementale des bâtiments. Nous avons donc travaillé en partenariat avec un écologue. Nous avons fait un choix technique très particulier sur l un de nos chantiers, en préférant des rouleaux d étanchéité auto-adhésifs, ce qui permet de ne plus utiliser le gaz des chalumeaux. Moins de matières nocives et plus de sécurité. Fernando CALDERERO, directeur des services travaux 22 et 28 Service 22 - Activité Nous assurons l entretien et le dépannage en couverture. Le chantier-phare de 2012 Le service 22 est en charge de chantiers de petites envergures. Nous avons par exemple assuré la rénovation du Rocher de Cancale, le plus beau bâtiment de la rue Montorgueil à Paris, à l accès très difficile. Nous intervenons souvent chez les particuliers, par l intermédiaire des syndics, ce qui implique un comportement très différent des chantiers classiques. Nous devons veiller à apporter une attention certaine aux biens des particuliers. Service 28 - Activité Le service 28 prend en charge les travaux de rénovation en couverture, sur les bâtiments haussmanniens parisiens. Le chantier-phare de 2012 Nous avons réalisé la rénovation de la joaillerie Chaumet, place Vendôme à Paris. Ce chantier relève d une technicité particulière car les normes de sécurité sont très élevées. Nous étions maître d ouvrage sur ce chantier, dont nous suivons l entretien régulièrement. Nous sommes le premier service travaux à avoir une femme chargée d affaires. C est un réel atout d avoir un regard féminin sur notre métier. Nous sommes également très attentifs au renouvellement des générations : chaque chef de chantier est assisté par un apprenti à qui il transmet son savoir-faire. Nicolas PICRON, directeur des services travaux 20 et 32 Service 20 - Activité Le service 20 s occupe des grands chantiers neufs et en réhabilitation en couverture. Le chantier-phare de 2012 Notre chantier-phare est sans aucun doute la rénovation de la toiture du futur palace parisien Le Peninsula. Un chantier très complexe, à la renommée internationale. Nous cherchons au quotidien à faciliter la tâche de nos compagnons. Nous avons, par exemple, fait installer des tapis roulants sur l un de nos chantiers pour évacuer les gravats. Service 32 - Activité Le service 32 est en charge des charpentes neuves et de leur restauration. Le chantier-phare de 2012 Le service 32 a participé à la réhabilitation de l ancien hôpital Laennec en logements et en bureaux. Ces bâtiments prestigieux sont classés aux Monuments historiques. Le service 32 est intervenu sur le chantier du palace Le Peninsula et y a remporté plusieurs fois le challenge-sécurité mis en place par le pilote santé-sécurité-environnement et qui désigne tous les mois une entreprise et un compagnon comme exemples de sécurité. Julien SOCCARD, directeur du service travaux 18 Activité Le service 18 est en charge de la couverture des bâtiments d État anciens, classés historiques ou non. Le chantier-phare de 2012 Nous avons effectué la rénovation du dôme du château de Vaux-le-Vicomte. Ce chantier était exceptionnel de part la particularité du dôme ovale et non rond. Cela a impliqué une technicité de pose et de tracé d ardoises très complexe. Nous conseillons l utilisation sur nos chantiers de l ardoise d Anger. Ce produit est national et de qualité supérieure. 16 / Nos services travaux

17 De gauche à droite : Jérôme RAMAUX Georges OBERLIN Helder BADANA Daniel PEREIRA Jorge SANTOS - Laurent ROUSSELIÈRE Jérôme RAMAUX, directeur du service travaux 30, agence de Seine-et-Marne Nord Activité Nous intervenons sur des chantiers neufs et en rénovation, en couverture et en plomberie, chez toutes sortes de clients. Le chantier-phare de 2012 Nous avons installé le chauffage de 24 immeubles en Seineet-Marne, en utilisant 50 % de photovoltaïque. Nous employons une personne handicapée, afin de l aider à se réinsérer dans la vie professionnelle. Georges OBERLIN, directeur du service travaux 92, agence Hauts-de-Seine Activité Le service 92 assure le dépannage sans contrat, les marchés d entretien à la demande et l entretien curatif en plomberie, chauffage et couverture. Nos clients sont des bailleurs sociaux en majorité, des communes et même des particuliers. Le chantier-phare de 2012 Notre chantier-phare est notre marché d entretien avec Batigère, sur toute l Île-de-France. Nous avons anticipé l arrêt de travail d un de nos compagnons, handicapé et de plus de cinquante ans, en lui proposant une formation pour l'obtention d'un certificat de qualification professionnelle afin de lui permettre d'intégrer les bureaux en tant qu'assistant chargé d'affaires. Helder BADANA, directeur du service travaux 40, Nidhoo Activité Le service 40 a été créé en Il intervient, grande nouveauté, chez les particuliers, en couverture, plomberie et chauffage notamment. Le chantier-phare de 2012 Nous avons pris en charge un chantier de A à Z en réhabilitant totalement les combles d un foyer pour jeunes filles en difficultés. Nous nous déplaçons gratuitement auprès des particuliers résidants dans les sept communes limitrophes de Romainville. Daniel PEREIRA, responsable du service travaux 15 Activité Le service 15 s occupe de la rénovation et de la maintenance en plomberie et chauffage des parties institutionnelles (les ministères, les universités), des hôtels. Le chantier-phare de 2012 La rénovation de l université Paris-Descartes a été notre plus gros chantier en Ce chantier complexe s est déroulé dans un lieu ouvert au public. Nous sommes toujours attentifs à développer notre activité. Pour cela nous prospectons sur des potentiels inconnus, non exploités. En lisant un article sur l hôtellerie, nous avons eu l idée de proposer aux hôtels nos services en rénovation. Jorge SANTOS, directeur des services travaux 12 et 31 Service 12 - Activité Le service 12 gère des marchés d entretien pour de grosses entreprises et des bailleurs de fond en plomberie, chauffage et VMC. Le chantier-phare de 2012 Nous avons suivi les marchés d entretien des unités de soutien de l infrastructure de la Défense (USID) de Paris. Ce chantier très important nous a permis d intervenir sur des sites prestigieux, tels que les Invalides, l École militaire ou le château de Vincennes. Nous avons réellement à cœur la satisfaction de nos clients. La réputation de l entreprise et la qualité de nos services sont donc très importantes. Pour cela, nous poussons nos compagnons à suivre des formations-métiers pour rester à la pointe de la technologie. Service 31 - Activité Nous assurons le dépannage en plomberie, chauffage, climatisation et ventilation pour les marchés des syndics non contractuels et des institutionnels. Le chantier-phare de 2012 Notre chantier-phare de 2012 est la prestigieuse tour Montparnasse. Nous y intervenons chaque année. Nous sommes attentifs à exploiter les compétences de nos ouvriers de la meilleure manière. Nous avons aidé au reclassement d un de nos anciens compagnons plombier, malvoyant suite à un accident du travail. Il est désormais facturier dans nos bureaux. Laurent ROUSSELIÈRE, responsable du service travaux 91, agence Val-de-Marne Activité L agence du Val-de-Marne gère les marchés d entretien, les petits chantiers et les chantiers à bon de commande en plomberie, couverture et chauffage. Le chantier-phare de 2012 Nous sommes intervenus à la maison d arrêt centrale de Poissy. Ce chantier nous a notamment obligés à travailler avec les grosses contraintes dues au milieu carcéral. Une organisation compliquée et une sécurité primordiale. Nous offrons la possibilité à nos compagnons de suivre des formations de mise à niveau en français et en mathématiques, si nécessaire. Nos services travaux / 17 Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie

18 De gauche à droite : Matthieu LAURENT Mohamed AIT SI ALI Jean-Luc PANTENIER Pascal RALLION Matthieu LAURENT, responsable du service travaux 34 Activité Le service 34 s occupe des travaux neufs dans le tertiaire, en plomberie et en climatisation, ventilation et chauffage. Le chantier-phare de 2012 Nous avons signé le contrat performance énergétique de la ville de Paris. Nous avons donc pris en charge la rénovation énergétique de 100 écoles. Le but : un gain de 30 % d énergie par an. Nous sommes très impliqués dans la progression des hommes, du terrain à l administratif notamment. Mohamed AIT SI ALI, directeur des services travaux 19 et 27 Service 19 - Activité Nous sommes en charge de la rénovation des bâtiments tertiaires recevant du public, en plomberie, chauffage, ventilation et fluides médicaux. Le chantier-phare de 2012 Le chantier Generali à Levallois-Perret, un centre commercial transformé en bureaux, est notre chantier le plus important de l année Ce chantier HQE met en avant l énergie solaire. Nous avons dans notre équipe un chef de chantier sourd et muet. Nous avons donc décidé d embaucher pour travailler à ses côtés un stagiaire sourd et muet également, en adaptant notre fonctionnement interne, privilégiant notamment les échanges par SMS. Service 27 - Activité Comme le service 19, nous nous occupons de la rénovation des bâtiments tertiaires recevant du public en plomberie, chauffage, ventilation et fluides médicaux, ainsi que les travaux en logements neufs. Le chantier-phare de 2012 Nous sommes intervenus sur le chantier du port autonome de Paris, à Bastille. Nous avons mis en place des planchers rayonnants, technique très complexe et rare, avec un matériel imposé. Nous avons apporté notre soutien à l un de nos ouvriers en difficulté sociale et judiciaire. Nous avons appuyé sa formation professionnelle, nécessaire à une réinsertion. Jean-Luc PANTENIER, directeur du service travaux 36 Activité Le service 36 est un service de maintenance et d exploitation en chauffage. Il a essentiellement en charge des marchés d État. Le chantier-phare de 2012 Le chantier-phare de 2012 est la maintenance des locaux de la Scop Chèque-Déjeuner. Ce chantier était très important, comportait des installations diverses. Le service 36 fait un véritable travail de fond au niveau de la communication en interne pour le confort de ses ouvriers, mais également pour celui de ses clients. Pascal RALLION, responsable du service travaux 11, agence Vaux-le-Pénil Service 22 - Activité Nous sommes spécialisés dans les travaux neufs et de rénovation en plomberie, chauffage, climatisation et désenfumage dans le domaine du tertiaire (hôpitaux, musées et gymnases). Le chantier-phare de 2012 Nous nous sommes occupés de tout le process de climatisation du prestigieux musée de l Homme à Paris. Nous avons remis en service un vieux monte-charge sur un chantier sur lequel nous avions de gros travaux de dépose, afin d alléger les charges des ouvriers. Leur quotidien en a été facilité. Services travaux 10 et 14, agence Seine-et-Marne sud Service 10 - Activité Nous avons en charge les travaux neufs en serrurerie et métallerie. Cette activité est très récente. Le chantier-phare de 2012 Nous avons posé tous les garde-corps des logements neufs de Saint-Michel-sur-Orge. Nous avons remplacé tous nos outils de fabrication par du matériel neuf, afin de renforcer le niveau de sécurité sur les chantiers. Service 14 - Activité Le service 14 s occupe de rénovation et d entretien en plomberie et chauffage, sur de gros chantiers essentiellement. Le chantier-phare de 2012 Le chantier-phare de l année 2012 est la rénovation du lycée de Pavillons-sous-Bois. Nous avons à cœur de faciliter, quand cela est possible, les déplacements de nos ouvriers, en leur évitant les trajets trop importants par exemple, entre leur domicile et le chantier. 18 / Nos services travaux

19 De gauche à droite : Yohan GUILLOT Carlos FERREIRA Djimmey SOUKOUNA Yannick JUHEL Yohan GUILLOT, responsable du service travaux 16 Activité Nous sommes spécialisés en plomberie et en chauffage, ventilation, climatisation. Et en énergies renouvelables. Nous intervenons dans le tertiaire recevant du public. Le chantier-phare de 2012 Nous sommes intervenus à l hôpital de Gonesse, relié à l armée. Ce chantier énorme nécessitait des techniques très complexes, puisque que nous avons eu en charge la réhabilitation de la morgue et des laboratoires. Nous veillons à accompagner le client après nos interventions sur les chantiers. Nous lui expliquons comment se comporter pour la suite avec les différents corps d état qui prennent notre relais. Carlos FERREIRA, responsable du service travaux 37 Activité Le service 37 a en charge des travaux en plomberie, chauffage et ventilation dans les logements neufs. Le chantier-phare de 2012 Le chantier-phare est sans aucun doute les 110 logements de Juvisy, géré par un très jeune chef de chantier. Nous y avons mis en place une nouvelle technologie : la pompe à chaleur au gaz. Nous sommes très attentifs à l évolution interne de nos compagnons, aussi bien de chantier à chantier que du chantier aux bureaux. Djimmey SOUKOUNA, directeur du service travaux 25 Activité Le service 25 suit des chantiers de logements neufs, en plomberie, chauffage, ventilation, pompes à chaleur et climatisation. Le chantier-phare de 2012 Le chantier d Ormesson (60 logements) fut un chantier très technique, mettant en œuvre de la géothermie. Cette année, une femme a intégré le service 25 en tant que chargée d affaires. Il est très rare de trouver des femmes dans le milieu du logement neuf, et dans la partie technique notamment. Yannick JUHEL, directeur du service travaux 38 Activité Le service 38 réalise les installations en plomberie, chauffage, ventilation dans les logements neufs. Nos clients sont essentiellement des bailleurs sociaux, des promoteurs privés et des entreprises générales. Le chantier-phare de 2012 Nous avons participé au gigantesque chantier du boulevard Macdonald à Paris, pour la construction de 460 logements. Nous veillons à la progression des hommes. Nous employons des ouvriers en cours de formation pour l'obtention d'un certificat de qualification professionnelle afin de les soutenir dans leur évolution professionnelle. Services TCE Étanchéité Couverture Climatisation Chauffage Plomberie Nos services travaux / 19

20 De gauche à droite : Christian MARCHIORI Jérôme JUSZCZAK Christian MARCHIORI, directeur du service travaux 29 Activité Le service 29 suit des chantiers en tous corps d état : de la maçonnerie à la plomberie en passant par la peinture ou la menuiserie. Nous faisons en majorité du logement social et quelques opérations en tertiaire. Le chantier-phare de 2012 Nous avons rénové la maison Jean Monet à Bazoches-sur-Guyonne (78). Cet établissement recevant du public est un chantier exceptionnel, qui a nécessité des techniques très particulières, notamment pour la restauration du toit de chaume. Nous faisons en sorte d organiser nos chantiers au mieux pour limiter au maximum les nuisances pour les riverains. Des bâches sont installées sur les échafaudages, des boîtes aux lettres sont à la disposition des passants pour répondre à leurs questions. Jérôme JUSZCZAK, responsable du service travaux 33 Activité Nous nous occupons de la réhabilitation des logements sociaux, occupés ou non, en tous corps d état. Le chantier-phare de 2012 Nous avons participé à la mise en sécurité incendie des logements de l OGIF, sur 45 sites de Paris sud (94-95). Une fois par mois, le chef de chantier sort de son chantier pour poser un regard extérieur sur l impact des travaux sur la vie de quartier. Une boîte aux lettres est également à disposition des riverains pour leurs suggestions et commentaires sur les nuisances éventuelles du chantier. 20 / Nos services travaux

Le 08 décembre 2014. PACTE MONDIAL utb

Le 08 décembre 2014. PACTE MONDIAL utb Le 08 décembre 2014 PACTE MONDIAL utb CoP 2014 SOMMAIRE 1- ENGAGEMENT DE SOUTIEN AU PACTE MONDIAL DU PDG 2- PRESENTATION D UTB 3- ACTIONS PRATIQUES ET MESURE DES RESULTATS Principes illustrés dans cette

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

DOSSIER LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE P. C. S.

DOSSIER LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE P. C. S. DOSSIER LA RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE P. C. S. 1 La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est la déclinaison des principes du développement durable à l échelle de l entreprise. Les

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive

R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive R.E.Pos la Roulotte à Energie POSitive 1 PRESENTATION DE R.E.POS ( ROULOTTE A ENERGIE POSITIVE) Née de l association des compétences des Sociétés Leroux Gonssard et Lignobat, la roulotte à énergie positive

Plus en détail

confiez-nous vos projets

confiez-nous vos projets Groupe confiez-nous vos projets CONTRUCTION NEUVE / GROS ŒUVRE / TCE BéTON ARMé / GéNIE CIVIL / réhabilitation Spécialisée dans la Construction et la Réhabilitation en Gros Oeuvre et Tous Corps d état,

Plus en détail

LA REFERENCE DE L IMMOBILIER NEUF DANS LE GRAND SUD - OUEST

LA REFERENCE DE L IMMOBILIER NEUF DANS LE GRAND SUD - OUEST LA REFERENCE DE L IMMOBILIER NEUF DANS LE GRAND SUD - OUEST IMMO9 REGROUPE 4 ENTITES «L immobilier ne peut pas être perdu ou volé, et il ne peut pas être emporté. Acheté avec bon sens, payé en totalité

Plus en détail

Alphonse Chaumette et sa femme. depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités de maçonnerie et de béton armé.

Alphonse Chaumette et sa femme. depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités de maçonnerie et de béton armé. Fondée en 1880 Alphonse Chaumette et sa femme Fondée en 1880 à Moulins, l entreprise familiale Chaumette-Dupleix est installée depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr LE GAZ EN RéSEAU l énergie qui fait grandir votre confort www.finagaz.fr faites grandir votre confort grâce au gaz en réseau Votre commune a décidé de s équiper d un réseau de gaz et a confié l installation

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 SOMMAIRE EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

Concrétiser votre projet...

Concrétiser votre projet... CONSTRUIRE AU CONGO (De PONTON à BRAZZA) Concrétiser votre projet... IL arrive dans l existence des événements tellement forts qu ils déterminent à eux seuls l avenir, la réussite, l épanouissement de

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

ne équipe proche de vous, des constructions fiables et innovantes

ne équipe proche de vous, des constructions fiables et innovantes ne équipe proche de vous, des constructions fiables et innovantes Depuis 1989, nous bâtissons les constructions répondant à l ensemble de vos exigences et aux nouvelles attentes liées à la croissance de

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 4 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 6 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

1/ Le patrimoine de l Entreprise :

1/ Le patrimoine de l Entreprise : Le directeur du service maintenance assume plusieurs responsabilités à savoir : - Une responsabilité technique du patrimoine qui lui est confié. A ce titre, il a : - Une connaissance approfondie des équipements

Plus en détail

15 % Secteur spécialisé

15 % Secteur spécialisé LA PROPRETE, un service universel et indispensable Secteur classique Bureaux, locaux administratifs, musées, gymnases, écoles, centres commerciaux, parties communes d immeubles Services associés aux bâtiments,

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

L électricité solaire sur toitures industrielles

L électricité solaire sur toitures industrielles L électricité solaire sur toitures industrielles Phoenix Solar ouvre de nouvelles perspectives De grandes toitures pour un grand potentiel Notre savoir-faire en système photovoltaïque est la clé de votre

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Le profil. Les Métiers. SAMTEC la continuité d un savoir faire. Ses Métiers, maîtriser l énergie, l air et l eau

Le profil. Les Métiers. SAMTEC la continuité d un savoir faire. Ses Métiers, maîtriser l énergie, l air et l eau SAMTEC la continuité d un savoir faire Située à Floirac la société SAMTEC a été créée en 2013 par le Groupe EOVEST suite à la reprise d actifs de la société FOURNIER (créée en 2009), Le profil SAMTEC est

Plus en détail

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014

RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE SFBT TUNIS 2014 sommaire EDITORIAL P04 ENVIRONNEMENT P06 SOCIAL P08 - Le mot de bienvenue du président. - Émissions - Eau

Plus en détail

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo 1 Etat des lieux : les énergies renouvelables, une mine d activités en devenir Dans un contexte de lutte contre le changement climatique,

Plus en détail

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque Donnez une nouvelle énergie à votre territoire Solaire photovoltaïque Collectivités territoriales, Propriétaires fonciers, Industriels LES ENJEUX 01 AVEC LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE, Tirez aujourd hui les

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Trouver des solutions efficaces

Trouver des solutions efficaces Trouver des solutions efficaces & adaptées à vos enjeux VOTRE PARTENAIRE SPÉCIALISTE EN ORGANISATION, GESTION, COMPTABILITÉ ET FINANCE Comment développer votre entreprise? Comment piloter efficacement

Plus en détail

Comprendre... Les Effacements

Comprendre... Les Effacements Comprendre... Les Effacements Un effacement est une diminution temporaire de Qu est-ce la consommation d électricité par rapport à une consommation initialement prévue. Cette diminution que c est? est

Plus en détail

Particuliers ou Professionnels

Particuliers ou Professionnels Particuliers ou Professionnels ABSOLUT SECURITE est une société spécialisée dans le gardiennage et la sécurité des biens et des personnes. La prévention, la sécurité et la protection sont les devises de

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

Contribution du SI à la valeur de l entreprisel

Contribution du SI à la valeur de l entreprisel Contribution du SI à la valeur de l entreprisel Cadre d approche Y. Gillette, 4tivity C. Leloup, consultant www.4tivity.com www.afai.fr Plan Historique Problématique Mesure de la valeur de l entreprise

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles.

Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Technique du froid. Pour des solutions commerciales et industrielles. Aujourd hui, les exigences formulées pour la technique du froid et de la climatisation dans le contexte commercial et industriel sont

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable.

Le RSE de BEDEL. Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Le RSE de BEDEL Responsabilité sociale de l'entreprise. BEDEL est une entreprise socialement responsable. Notre démarche commerciale ne découle pas seulement d une maximisation des profits, mais exige

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Nous rêvons. d une maison qui. nous. ressemble. www.maisonsdenflandre.com

Nous rêvons. d une maison qui. nous. ressemble. www.maisonsdenflandre.com Nous rêvons d une maison qui nous ressemble www.maisonsdenflandre.com Maisons d en Flandre, innovation et tradition Implanté depuis près de 30 ans au cœur des Flandres, Maisons d en Flandre construit la

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens 84270 VEDENE 30900 NIMES. Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21 06

6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens 84270 VEDENE 30900 NIMES. Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21 06 VAUCLUSE GARD 6 espace Moman 32 rue Mallet Stevens Chemin de Capeau Bâtiment K - Ville Active 84270 VEDENE 30900 NIMES Tél. : 04 32 74 64 94 Tél. : 04 66 28 21 05 Fax : 04 32 74 64 93 Fax : 04 66 28 21

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom. Dossier de Presse ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.fr sommaire Société 3 Services 3 Expertise 4 Conseil 5 Formation

Plus en détail

L E S C O M P T E S D E V O T R E C O P R O P R I É T É. Mieux comprendre pour bien décider

L E S C O M P T E S D E V O T R E C O P R O P R I É T É. Mieux comprendre pour bien décider L E S C O M P T E S D E V O T R E C O P R O P R I É T É Annexes comptables Mieux comprendre pour bien décider Mieux maîtriser les enjeux économiques de la copropriété Les annexes comptables sont le reflet

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail

Profession : Expert-Comptable

Profession : Expert-Comptable Profession : Expert-Comptable La profession d expert comptable : La passion du conseil Le monde de l entreprise évolue, la profession d expert comptable aussi. L expert comptable, le conseiller financier

Plus en détail

Présentation VERTUOZE

Présentation VERTUOZE Permettre aux artisans et entreprises de la FFB qui le souhaitent, d anticiper et de prendre un temps d avance sur ce marché prometteur Réduire la consommation moyenne du parc de 38 % d ici à 2020 Rénover

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

96 / HABITER AUTREMENT

96 / HABITER AUTREMENT 96 / HABITER AUTREMENT La résidence Ilôt Point du Jour a été livrée en 2013. HABITER AUTREMENT GROUPE OPIEVOY DEUXIÈME OPH DE FRANCE, LE GROUPE OPIEVOY A LANCÉ FIN 2012 UNE DÉMARCHE VISANT À SOUTENIR ET

Plus en détail

HEMPACORE. Protection incendie passive

HEMPACORE. Protection incendie passive HEMPACORE Protection incendie passive Durabilite La résistance de nos revêtements limite les dommages liés au transport, à la manutention et aux intempéries. Vous pouvez compter sur une qualité durable.

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail

... au confort du gaz en réseau!

... au confort du gaz en réseau! ... au confort du gaz en réseau! OUI, le gaz en réseau arrive près de chez vous! Suite à un appel d offre public, votre commune a choisi de confier l installation du réseau local de gaz propane à TOTALGAZ,

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE Publication retraçant l intervention de Jérôme Thfoin, directeur marketing et innovation du Groupe SAMSE, lors de la matinée

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud

RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud «Pour changer les choses, il faut avant tout changer le regard sur les choses : c est une fonction

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

Dossier de presse 2015

Dossier de presse 2015 Dossier de presse 2015 Des professionnels qualifiés Un gage de confiance pour le consommateur Contacts presse Qualit EnR Cecil Bonnesoeur - 01 48 78 70 51 - communication@qualit-enr.org Rumeur Publique

Plus en détail