LA ROCHETTE. Une histoire, un avenir N 10 BULLETIN MUNICIPAL D INFORMATIONS SEPTEMBRE La halle couverte en cours de construction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA ROCHETTE. Une histoire, un avenir N 10 BULLETIN MUNICIPAL D INFORMATIONS SEPTEMBRE 2011. La halle couverte en cours de construction"

Transcription

1 LA ROCHETTE Une histoire, un avenir N 10 SEPTEMBRE 2011 BULLETIN MUNICIPAL D INFORMATIONS La halle couverte en cours de construction 21 juin 2011 : la Fête de la Musique Exposition «Au cœur de l Afrique Noire»

2 État civil Le Maire et le Conseil municipal souhaitent la bienvenue à Aaliyah, Zohra NASSEREDDINE, née le 28 mars 2011 ; Esteban, Christian, Serge BERNARD, né le 16 avril 2011 ; Louna TALPIN-VIDRON, née le 2 mai 2011 ; Fatoumata-Binta BAH, née le 27 mai 2011 ; Gabriella BASILE, née le 30 mai 2011 ; Christina BASILE, née le 30 mai 2011 ; Léna, Nowen GUILLAUME, née le 9 juin 2011 ; Ryad DESHOUILLÈRES-BATTIKH, né le 20 juin 2011 ; Nissi, Lindsay, Rose TITA, née le 29 juin 2011 ; Corentin, Patrick EVENAT, né le 6 juillet 2011 ; Abdourahmane NDIAYE, né le 27 juillet 2011 ; Anis MBAREK, né le 3 août expriment tous leurs vœux de bonheur à MONTEIRO Nelson, Daniel et Da SILVA Patricia, le 23 avril 2011 ; CHEIKH LAOUINI Nabil et BELHOUS Rim El Houda, le 25 juin 2011 ; KRAFT Sébastien et FROT Clarisse, le 2 juillet 2011 ; LECOEUR David, Moïse, Roland et JOLY Juliette, Michèle, Annick, le 16 juillet NOCES D OR : Colette et Jean BARLIER, le 16 juillet assurent de leur sympathie les familles éprouvées par le décès de ROSEMBERG veuve NIQUIN Esther, le 11 avril 2011 à l âge de 90 ans ; MOREAU René, Louis, André, le 24 avril 2011 à l âge de 89 ans ; CANCY Gilbert, Pierre, Charles, le 2 juin 2011 à l âge de 58 ans ; JUILLARD Claudine, le 13 juin 2011 à l âge de 73 ans ; CHOLET Henri, Edmond, le 22 juin 2011 à l âge de 84 ans ; TAILLIEZ Francis, le 28 juin 2011 à l âge de 85 ans ; LOUBERRY épouse RICARD Nicole, Francine, le 3 août 2011 à l âge de 84 ans ; TOURNEUR Geneviève, Marie, le 4 août 2011 à l âge de 86 ans ; LECOQ épouse BRÉARD Gisèle, Yvonne, le 25 août 2011à l âge de 83 ans. Sommaire État civil Éditorial Retour en images Tournoi annuel du Club «QUESTIONS POUR UN CHAMPION de La Rochette-Melun» Une histoire de chocolat Exposition de l atelier de sculpture Au Cœur de l Afrique Noire Exposition «Arts Visuels» des maternelles de l école Millet Les écoles en fête Concours des maisons et balcons illuminés Accueil des nouveaux Rochettois Au revoir, les petits! Au centre Multi-accueil Barbec Party Fête de la Musique Un week-end en fête pour les 2 à 99 ans Les associations en fête à 12 Du bruit dans La Rochette La halle couverte, en cours de construction Du nouveau sur la zone d activités Bel Air : le «H CENTER», l Impasse Bel Air se densifie Travaux d été et travaux d automne MELIBUS remplace le TRAM à 16 Planète escargot Bilan «Accompagnement à la scolarité» Bilan «Petits Déjeuners» Nettoyons la nature Challenge Multisports à 20 La vie de la commune C'était aussi la rentrée au lycée Benjamin-Franklin. Le proviseur nous en parle à 22 5 questions à... Bernard Watremez, 1 er adjoint au Maire chargé de la vie associative et des seniors à 24 Traditions, traditions... Petite histoire de la vigne et des vendanges à 26 Infos diverses Communiqué de Seine-et-Marne Tourisme, agence de développement et de réservation touristiques Bruits des animaux : aboiements Au Club des Rencontres Rochettoises Vous jouez au tarot? Chenilles processionnaires Des aides pour rénover votre logement Les dates à retenir à 32 2 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

3 Éditorial À l heure de la rigueur, des compressions budgétaires, de la règle d or et de nouvelles taxations, la fin de l année 2011 s annonce difficile pour tout-un-chacun. Les avis d imposition arrivent depuis quelques jours dans vos boîtes à lettres ; comme vous pouvez le constater, et comme nous nous y sommes engagés, la commune n a pas augmenté ses taux d impôts locaux pas plus qu elle n aura recours à l emprunt pour financer ses dépenses qu elle adapte à ses recettes et non le contraire, notamment en misant sur les investissements préservant l avenir. Enfouir les réseaux, comme la récente réalisation rue Troyon, isoler les bâtiments, notamment les écoles, pour participer ainsi aux économies d énergie tout en favorisant le développement durable. Mettre en place des récupérateurs d eau de pluie pour permettre l arrosage interdit en ces temps de sécheresse. Favoriser un fleurissement qui privilégie un moindre entretien et un arrosage très réduit. Mais aussi : Une mise en concurrence systématique des entreprises prestataires depuis 2009 ; plusieurs marchés publics ont été conclus en regroupement de commandes avec d autres communes et/ou la Communauté d Agglomération, permettant ainsi de bénéficier de tarifs que la commune seule n aurait pas pu obtenir. Rechercher des subventions nouvelles : le nouveau contrat C.O.N.T.A.C.T qui vient d être conclu avec le Conseil Général de Seine-et-Marne nous apporte un important soutien financier pour la structure multi accueil ainsi que pour d autres opérations d investissement sur des bâtiments existants. Enfin, avoir une vision d avenir : Décliner le PLU pour maintenir un cadre de vie (zones naturelles) ainsi qu un niveau de population raisonnable pour offrir des services de proximité de qualité. Miser sur le dynamisme économique avec la réhabilitation, sur la zone d activités de Bel Air, de bâtiments laissés à l abandon depuis de nombreuses années et qui accueille aujourd hui un centre d affaires présenté dans ce numéro, le centre d information et de formation des armées, un restaurant d entreprise de qualité ouvert au public dès octobre 2011, le siège du Syndicat des Energies de Seine-et- Marne, le seul bâtiment tertiaire à énergie positive en Ile-de-France, véritable concentré de toutes les nouvelles technologies en matière de production et d économies d énergies, et enfin dans un an ou deux, un hôpital de jour pour enfants en difficulté. Dynamiser et restructurer le centre ville par la construction de la halle couverte en cours. Rénover et embellir, pour plus de qualité de vie, en apportant un soin particulier à la protection et la sauvegarde de notre environnement, pour faire que La Rochette reste durablement une commune enviée où il fait bon vivre. Le Maire Pierre YVROUD N 10 - Septembre La Rochette 3

4 Retour en images Tournoi annuel du Club «QUESTIONS POUR UN CHAMPION de La Rochette-Melun» Comme chaque année, le Club «QUES- TIONS POUR UN CHAMPION DE LA ROCHETTE-MELUN» a organisé son tournoi inter-clubs. En ce dimanche 3 avril 2011, au Mille-clubs, 54 participants enthousiastes appartenant à différents clubs (Paris, Champs-sur-Marne, Villeneuvele-Comte, Troyes ), se sont mesurés tout au long de la journée, et, après un dernier face à face, Frédéric BONDON, du Club de PARIS, a remporté la victoire devant Michel LANGUILLE, du Club de CHAMPS-SUR-MARNE. La remise des lots aux candidats a été faite en présence de Monsieur Laurent HUARD, adjoint à l animation, suivie d un pot de l amitié. Une histoire de chocolat Pâques, une fête que l'on partage traditionnellement en famille, une histoire de chocolat aussi... C'est l'occasion d'organiser une chasse dans son jardin... ou de participer à une chasse aux œufs, pour les gourmands, de débusquer œufs, lapins, poules, de multiples surprises en chocolat! C est ce qu a proposé la mairie de La Rochette le dimanche 24 avril 2011 à l aire de jeux du parc Saint-Paul. Les enfants sont venus nombreux pour cette excursion très chocolatée Ils ont débusqué leurs trophées en chocolat à travers les feuillages, les fleurs et les arbres À l année prochaine! Un peu d histoire Pâques est une tradition qui remonterait à l Antiquité (en Europe, les œufs peints datent du XIII e siècle ). Elle a commencé avec de simples œufs de poule frais ; l église interdisait de manger des œufs pendant le Carême, aussi les œufs pondus qui n étaient pas mangés, étaient décorés et offerts. Puis les œufs de poule ont laissé la place aux œufs en chocolat. 4 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

5 Retour en images Exposition de l atelier de sculpture de La Rochette C était une première! Depuis bientôt plus de quinze ans, l atelier de sculpture de La Rochette dirigé par Jean-François DUCHATELLE s épanouit au sein du parc du château de La Rochette. Cet atelier n avait jamais été mis à l honneur par une exposition. C est chose faite! Du samedi 30 avril au samedi 7 mai, vous êtes nombreux à être venus déambuler à travers une exposition variée, reflet des personnalités très diverses mais très talentueuses. Cette belle exposition a permis de mieux connaître les travaux de l atelier au sein duquel règne une atmosphère d amitié propice à l épanouissement de la personnalité de chacun. N 10 - Septembre La Rochette 5

6 Retour en images «Au Cœur de l Afrique Noire» Tarzan, Daktari, la reine de Saba et nous voilà partis au rythme du tam-tam dans la brousse torride, derrière un troupeau d éléphants. Nos souvenirs d enfance, nos lectures, nous ont façonné un rêve d Afrique doux et sauvage. Il y demeure une image attachante et proche de ce continent, berceau de notre humanité, avec ses légendes et ses mystères, ses contrastes et sa diversité, ses excès et sa générosité. L exposition «Au cœur de l Afrique Noire» a réveillé en nous cet attrait magique. Elle a retracé aussi la véritable histoire de l Afrique, ses composantes géographiques et sociales, son rayonnement culturel au niveau mondial. «Au Cœur de l Afrique Noire» c était aussi une très belle exposition d œuvres d art et d artisanat local, réalisée le plus souvent dans un cadre familial ou dans de petits ateliers. Batiks colorés, sculptures en bois ou en pierre, masques et bijoux nous ont séduits avec tout leur sens rituel, leur beauté et leur émotion. Cette exposition a été réalisée en étroit partenariat avec l Association Undugu au Kenya, avec le Conseil de Développement d Andohatapenaka et Bazar Sans Frontières, Santé et Développement à Madagascar. Ces O.N.G agissent sur le terrain, auprès des familles défavorisées, dans les domaines de la santé, de l éducation et de la formation professionnelle, grâce à la vente de ses produits artisanaux. «Si on ne peut pas compter sur les crocodiles, on peut toujours conter avec eux!» Mercredi 18 mai, la bibliothèque municipale de La Rochette a proposé deux séances de contes en rapport avec l exposition, à savoir l Afrique. Notre Kamishiballeur de contes, Sylvain COUPRIE, nous a transportés en Afrique avec des histoires incroyables, drôles, parfois sans paroles mais toujours avec un immense talent 6 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

7 Retour en images Exposition "Arts Visuels" des maternelles de l école Millet Les élèves de petite, moyenne et grande sections de la maternelle Millet de La Rochette ont été heureux de présenter au public et à leurs parents venus nombreux leur travail créatif effectué sur le thème des saisons, lors du vernissage qui s'est déroulé le samedi 14 mai Une année scolaire consacrée à relier, croiser, tirer, ranger, trier, superposer, mettre en parallèle, tramer, tisser des lignes circulaires, concentriques, serpentines, coupées, continues. Le tout avec peintures, feutres, crayons, rouleaux, pinceaux, règles et ciseaux. Un travail qui a consisté à savoir se déplacer et créer un jeu visuel pour se donner des ailes de petit artiste en jouant avec les couleurs et qui a donné naissance à cette exposition intitulée «Les saisons» représentant entre autres la forêt en hiver, les traces dans la neige, la floraison des arbres... Une approche ludique et créative menée par leurs institutrices Mesdames BRIERE et BRUNIER. N 10 - Septembre La Rochette 7

8 Retour en images Les écoles en fête Après une année scolaire bien remplie et avant de ranger livres et cahiers pour de reposantes vacances, les élèves offraient à leurs parents, des spectacles au Gymnase René-Tabourot. L Ecole Maternelle Matisse ouvrait les festivités le samedi 28 mai avec des chants et des danses mettant en scène le corps, puis le vendredi 17 juin en soirée, les élèves des Ecoles Primaires Gauguin et Van-Gogh, accompagnés de leur intervenant en musique, Monsieur Klinguer nous proposaient divers tableaux faisant alterner le chant et le théâtre. Enfin, le samedi 18 juin, l Ecole Maternelle Millet, aidée par l intervenant de théâtre Claude Bergamin, présentait un conte musical sur les quatre saisons. Les enfants ont été ovationnés par un public très enthousiaste. À l issue de ces spectacles, pour encourager les élèves dans leurs efforts le long de l année scolaire, la Mairie offrait à chacun un livre. Les élèves de CM2 se voyaient attribuer un dictionnaire bilingue français/ anglais. 8 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

9 Retour en images Concours communal 2010 des maisons et balcons illuminés La remise a eu lieu le samedi 21 mai 2011 en mairie. Le palmarès est le suivant : Catégorie Maisons 1 er prix : M. SCHERER Sylvain 2 ème prix : Mme TEXIER Dominique 3 ème prix (ex aequo) : Mme WATREMEZ Gisèle Mme GABELLE Brigitte Ont également participé : Mme FAVRIE Chantal, M. MADAULE Bernard, Mme SABAS Paulette, M. OLLIVIER Philippe, M. HUGOT Franck, M. LEVIAUX Ludovic, M. BOSSON Romain et M. LAPA Joseph. Catégorie Balcon 1 er prix : M. LECHANTRE Johnny 2 ème prix : M. GOULIN Hugues 3 ème prix: M. LEVIEUX Jean-Jacques Ont également participé : M. FILIPPI Daniel et M. GABORET Eric. Accueil des nouveaux Rochettois La réception d'accueil des nouveaux habitants est une tradition. Elle permet de présenter la commune aux nouveaux Rochettois et d'établir le contact avec les élus et les services. Conçue comme un moment de rencontre et d'échange, la cérémonie d'accueil donne l'occasion de faire découvrir le patrimoine ainsi que les grands axes de l'action municipale en matière d'environnement, d'urbanisme, d'équipements municipaux, d'offres de services A l issue de la cérémonie, les nouveaux arrivants ont été invités à partager l'histoire de la ville, ses projets mais aussi sa vie culturelle, sportive, économique Pour l'année 2011, l'accueil des 37 nouveaux Rochettois s est déroulé le samedi 14 mai en mairie. Après la présentation de notre commune et les questions diverses, une réception conviviale a permis de continuer les échanges dans la salle du conseil. Un grand merci pour avoir contribué à l illumination de notre commune. À l année prochaine! Visite guidée de La Rochette L Association «Les amis de l Histoire de La Rochette» vous propose une visite guidée de notre commune le samedi 15 octobre 2011 à 10 heures Rendez-vous place de l église du village N 10 - Septembre La Rochette 9

10 Retour en images «Au revoir, les petits!... au centre Multi-accueil» Le vendredi 24 juin, en fin d après-midi, Madame Christina TOUSCOZ, la directrice et les auxiliaires de puériculture du Multi-accueil avaient invité les parents pour une petite fête de fin d année. Accompagnés par leur intervenante en musique Brigitte MUNKIEL, les jeunes enfants nous ont montré un aperçu de leurs talents : petites comptines pour se dire bonjour, jeux de doigts, percussions Puis, ils ont entraîné leurs parents dans quelques rondes. C est dans une ambiance très conviviale que s est achevé ce moment autour d un verre et de mets salés et sucrés préparés par le personnel du Multiaccueil. Cette petite fête de fin d année, qui se déroulait pour la première fois, a ravi les parents et les enfants. Une dizaine d enfants, âgés de trois ans, quittent le centre Multi-accueil pour faire leur entrée à l école maternelle en septembre : ils sont bien préparés pour ce grand changement car ils ont pu bénéficier tout au long de l année de l éveil musical, assuré une fois par semaine par l intervenante Brigitte MUNKIEL et par les nombreuses activités adaptées à leur âge et proposées par les auxiliaires de puériculture. Barbec Party le 5 juin derrière le gymnase René-Tabourot Pour la première fois, le club de VTT de La Rochette réunissait une partie de ses adhérents en compagnie de leur famille autour d un sympathique barbecue. Sous un soleil bien agréable ce 5 juin, l ambiance était détendue : les vététistes ont pu évoquer, avec joie, les kilomètres parcourus dans le massif de la forêt de Fontainebleau au cours de la saison. Tous les participants espèrent renouveler ce moment convivial l an prochain! 10 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

11 Retour en images Même la météo était de la fête! Les Rochettois sont venus nombreux à cette 3 ème fête de la musique qui tombait pourtant un jour de semaine. Ils ont pu écouter des musiques aux styles variés : pop-rock avec «LAST ANZA», musique celtique avec «CLIFDENN» au cœur de ville et rock avec le groupe «SHAKIN MATES» place Armand de La Rochette. Devant cette affluence, la buvette du comité des fêtes a dû arrêter son activité avant la fin de la manifestation... faute de «munitions»! Un succès donc, qui fut comme toujours bien lancé par le spectacle des enfants du centre de loisirs. N 10 - Septembre La Rochette 11

12 Retour en images Un week-end en fête pour les 2 à 99 ans Malgré un ciel mitigé durant le week-end du samedi 2 et 3 septembre 2011, où soleil et averses alternaient, les petits Rochettois se sont donnés rendez-vous comme chaque année pour vivre quelques sensations au gré des structures et de leurs nouveautés : le petit train au sifflement étrange, le parc Western, la baleine croqueuse, le trampoline, le toboggan géant que chacun, petits et grands prenaient plaisir à dévaler la pente....les associations aussi en fête Bonne cuvée pour le forum des associations. Le public a pu découvrir 29 stands ainsi que des démonstrations de nos associations culturelles et sportives le samedi 3 septembre 2011 au gymnase René Huard. Lors de la soirée des champions, 56 sportifs de différentes disciplines de l'asr ont été récompensés, ainsi qu'un médecin du centre médico-sportif. L occasion de vérifier, une fois de plus, le dynamisme du sport rochettois. 12 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

13 La halle couverte en cours de construction Les travaux de la future halle couverte ont débuté comme prévu le 31 août dernier. Les travaux sont effectués par l entreprise Boyer et l entreprise de travaux publics Goulard TP sous la direction du groupe Synthèse Ingénierie. Rappelons que le choix du projet a été réalisé en concertation avec les rochettois qui se sont prononcés lors d une consultation et ont retenu le projet dont l esquisse figure en illustration. Du bruit dans La Rochette Le coût de l opération est de TTC pris en charge en partie par le Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce (FISAC ministère de l économie, des finances et de l industrie) et par la région Ile-de-France dans le cadre du contrat régional avec la commune. Les travaux se dérouleront sur une période de 3 mois environ ; la fin prévisionnelle des travaux est prévue le 15 décembre prochain. La halle accueillera le marché forain qui se déroule actuellement les mardis et vendredis sur la place Armand de La Rochette ainsi que de nombreuses manifestations. En raison des travaux, le marché de Noël qui se déroulera le 4 décembre prochain sera exceptionnellement délocalisé au gymnase René-Tabourot. DERNIÈRE MINUTE La commune a été victime d un vol au cours du week-end du 17 et 18 septembre 2011 au sein des ateliers municipaux qui ont été littéralement dépouillés de l ensemble de leur outil de travail en sus du vol d un véhicule récent. Ce cambriolage avec effraction fait suite à d autres vols des biens communaux, au cours de cet été, et à d autres dégradations de mobilier urbain, comme le feu tricolore du pet au diable mais aussi les barrières de protection des jeux pour enfants de l espace Saint-Paul, jeux très prisés par les petits rochettois. La commune souhaite donc s excuser par avance de l entretien moindre des espaces publics et des retards pris consécutivement à ces actes délictueux qui font actuellement l objet d une enquête de police. N 10 - Septembre La Rochette 13

14 Du bruit dans La Rochette Du nouveau sur la zone d activités Bel Air Le «H CENTER» un nouveau service de qualité aux entreprises Au sein des anciens locaux de la Cooper, inutilisés depuis trop longtemps, s est installé un nouveau service de grande qualité pour les entreprises, qui permet de répondre à une demande croissante au sud de notre département. Ouvert depuis mai dernier, le nouveau centre d affaires «H CENTER» accueille tous types d entreprises à la recherche d espaces et de services, qui souhaitent s implanter ou se développer, de manière temporaire ou permanente. Les bureaux sont entièrement équipés de mobiliers confortables et dotés des dernières technologies de l information, de la communication ainsi qu un espace de reprographie. L offre aux entreprises est adaptée à chacune d entre elles et à leurs besoins (secrétariat, permanence téléphonique, domiciliation commerciale, conciergerie, etc.). Couplés à cette offre, le «H CENTER» propose 600 mètres carrés de salles modulables qui permettent l accueil de conférences mais aussi de réunions (de 2 à 400 personnes), salles entièrement équipées en matériel de vidéo projection et sonore tout en étant parfaitement insonorisées. Ces salles sont aussi accessibles à toutes les personnes à la recherche d espaces pour organiser des évènements familiaux (mariages, baptêmes, fêtes de famille ) L ensemble de cet espace est entièrement sécurisé 24h/24 et 7j/7. Il accueillera prochainement une cafétéria ouverte à tous qui proposera une restauration rapide, fraîche et de qualité à des prix tout à fait abordables. Le reste du bâtiment sera occupé par le CIRFA (Centre d Information et de Recrutement des Forces Armées). Pour tout renseignement, connectez-vous sur le site ou au L impasse Bel Air se densifie Dans un précédent numéro, nous vous avions présenté le réaménagement d une partie de la zone d activités appartenant aux consorts Vignon. Les locaux ont été réinvestis fin 2010 par plusieurs entreprises, notamment l entreprise AEC qui effectue des travaux de peinture, de revêtement de sols et de murs, anciennement installée rue Paul Cézanne ; l entreprise VGMS (électricité générale) de Guillemard et fils, l Atelier Game s fontaine, ATDéveloppement, et Alpha Hub. A proximité de l impasse Bel Air se trouvent les entreprises MDR (Melun Dépannage Remorquage) et OFER (serrurerie métallerie). 14 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

15 Travaux d été Du bruit dans La Rochette Les travaux programmés n ont pas été gênés par la météo capricieuse. Fin des travaux d enfouissement de la rue Troyon. Fin des travaux de rénovation de la salle culturelle au sein du complexe sportif René-Tabourot. Mise en œuvre des panneaux électroniques. N hésitez pas à lever les yeux car ils permettent de vous transmettre des informations qui ne paraissent pas dans ce bulletin. Déménagement de l école Henri- Matisse dans le bâtiment voisin (ex Ecole maternelle Millet), opération qui permet le Démarrage de la construction-extension de la maison de la petite enfance (ex école Matisse) dont l ouverture est programmée le 2 janvier Le Conseil Régional d Ile-de- France, le Conseil Général de Seine-et-Marne et la Caisse d Allocations Familiales de Seine-et- Marne ont confirmé leur soutien financier au cours de l été, soutien qui s élève à plus de 60% du montant des travaux d investissement. Sans oublier tous les travaux d entretien et de maintenance que la commune réalise pendant cette période pour permettre une rentrée sans accroc. Enfouissement des réseaux rue Troyon Travaux d automne Prochainement, une seconde «liaison douce» du territoire de La Rochette. Le 2 juillet dernier s est déroulée au gymnase René-Tabourot une réunion publique qui présentait le schéma directeur des liaisons douces mis en œuvre par la Communauté d Agglomération de Melun Val de Seine. Cette réunion co-organisée par la commune et la CAMVS a permis de mieux appréhender ces aménagements en présence de Monsieur Franck VERNIN, Maire du Mée sur Seine et Vice-Président de la CAMVS chargé du traitement des déchets et des liaisons douces, de Monsieur YVROUD, Maire et de Monsieur RAFFELLI, Directeur des services techniques de la Communauté d agglomération. Les liaisons douces sont des cheminements réservés aux piétons et aux cycles. La communauté d agglomération de Melun Val de Seine prévoit ces aménagements qui visent à relier l ensemble des 14 communes qui la composent. Les cheminements, bidirectionnels, de trois mètres de large et revêtus d enrobé, permettront de relier les communes de Dammarieles-Lys et de La Rochette de façon directe sur un parcours d environ mètres. L opération débute du rond point Georges Pompidou pour rejoindre le carrefour de l avenue de Seine et l avenue Jean Cocteau. En amont, le tracé choisi longera la rue de La Rochette et de Dammarie-les-Lys jusqu à la route départementale 606. A ce carrefour, les usagers emprunteront les aménagements spécialement conçus pour traverser la route départementale en toute sécurité. La piste empruntera le chemin existant de l autre côté du mur de clôture du parc boisé qui rejoint le gymnase René-Tabourot. La piste continuera sur le trottoir jusqu à l avenue jean Cocteau. A terme, la liaison douce se poursuivra jusqu au pet au diable pour rejoindre l autre liaison douce en bords de Seine. N 10 - Septembre La Rochette 15

16 Du bruit dans La Rochette MELIBUS remplace le TRAM Le 11 juillet, le réseau de bus de l'agglo s est modernisé pour devenir Melibus. Itinéraires plus simples, horaires plus lisibles, meilleure desserte pour un réseau plus efficace. Le diagnostic du TRAM mené en 2009 à la demande de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine a montré la nécessité de restructurer le réseau de bus de l'agglomération. Cette restructuration, voulue par la Communauté d'agglomération et décidée par le STIF doit faciliter les déplacements des voyageurs quotidiens. Des itinéraires plus simples : Les tracés ont été simplifiés et sont identiques à l'aller et au retour à quelques exceptions près, liées au plan de circulation en vigueur dans les communes. Le système de boucles que certains bus effectuaient va ainsi disparaître. Des horaires plus lisibles : Les horaires ont été cadencés sur la majorité des lignes, ce qui signifie que les bus passeront à intervalles réguliers. Par exemple, sur la ligne E, le bus passera toutes les 12 minutes et sur la ligne A toutes les 15 minutes, aux heures de pointe. Concernant La Rochette : La commune de La Rochette est toujours desservie par la ligne F. Elle fonctionne de 6 heures à 20h38 en direction de la gare de Melun et de 5h43 à 20h08 au départ de la gare, avec un passage, en semaine, toutes les demi-heures en moyenne sur l ensemble de la journée. Il n y aura plus d interruptions de trajet en gare de Melun, permettant ainsi une liaison directe entre La Rochette et le centre ville de Melun, jusqu au Méesur-Seine. Pour répondre aux besoins de la restructuration, deux arrêts de bus sont créés : Rue Claude Bernard et en face du camping, quai Joffre. Les courses à vocation scolaire restent inchangées. Pour répondre à toutes vos interrogations, le centre d appels voyageurs sera ouvert du lundi au vendredi de 6h30 à 19 heures. Tél. au : (0,09 TTC/min). 16 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

17 Planète escargot Bilan «Accompagnement à la scolarité» Les séances ont débuté le 11 janvier à l école Gauguin et se sont achevées le 15 mars Un réseau d acteurs a été créé autour d un projet : «Accompagnement à la scolarité», pour les élèves des écoles élémentaires. Le réseau d acteurs regroupe : l association des «petits débrouillards», l équipe d enseignants de l école Gauguin, les parents, des animateurs du centre de loisirs de «l escargot», dont Cyprien, le référent du projet. Nous avons rencontré le directeur, Monsieur Le Glatin, et nous lui avons expliqué les raisons de notre démarche et sa finalité. Nous lui avons exposé les différents thèmes abordés par les «petits débrouillards». Il a rencontré Mademoiselle Bourguignon, chargée du développement Seine et Marne et Val de Marne, qui lui a apporté des éléments de réponses supplémentaires sur la méthode pédagogique utilisée durant les animations. Monsieur Le Glatin, avec l équipe d enseignants, a choisi d aborder le thème de l eau en cohérence avec le programme en cours : tri, eau et développement durable. Nous lui avons soumis notre projet pédagogique ainsi que les grilles d évaluation des enfants. Les familles ont été sensibilisées par un courrier reprenant les différents temps d accueil du soir. 10 séances composées chacune de 12 enfants maximum ont été mises en place. Katia, l animatrice des «petits débrouillards» a expliqué aux enfants le déroulement des animations et les consignes. Les enfants ont évolué avec les mêmes repères tout au long des séances (espace/ animateur / déroulement). Une bonne dynamique dans le groupe s est installée : échange, entraide, socialisation, ouverture sur les autres, prise d initiatives, persévérance. Le bilan réalisé a conduit l équipe d enseignants à nous solliciter pour reconduire «l Accompagnement à la scolarité» sous cette forme, dès la rentrée prochaine. N 10 - Septembre La Rochette 17

18 Planète escargot Bilan «Petits Déjeuners» Suite à la réunion des enseignants en date du 30/09/2010, une animation «petit déjeuner» est organisée sur le temps scolaire, en partenariat avec l entreprise de restauration collective Avenance. Chaque professeur de l école Gauguin accompagne sa classe selon les dates convenues : 10 mars : la classe de CP de Mme AUGUSTIN- GADNER 15 mars : la classe de CE1 de Mme MAURY 22 mars : la classe de CP/CE2 de Mme MARMION Chaque classe est conviée à 9 heures au restaurant scolaire. Elle est accueillie par l animatrice d Avenance, Emilie ROUSSEAU (aussi responsable des commandes sur notre secteur). Diététicienne de formation, elle explique l utilité de ce métier et le but de son intervention. Après un bref sondage à main levée, peu d enfants ne mangent rien le matin avant de partir à l école, mais mangent-ils équilibré? Et, surtout, qu est ce qu un petit déjeuner équilibré? Emilie ROUSSEAU a disposé un buffet en classant les aliments par «familles». Les enfants doivent dire ce qu ils reconnaissent sur chacun des plateaux. Il y a : la famille des vitamines, avec les fruits (orange, mandarine, banane, fruits secs) et jus de fruits (pomme, orange et raisin), la famille des céréales avec le pain et les biscottes, la famille des produits laitiers avec des yaourts nature ou aromatisés, du fromage ou encore du lait. Expliquant ainsi que ces trois familles sont indispensables à la croissance et à la santé de chacun, l animatrice les informe sur les différents apports de ces aliments (le calcium pour les os, les céréales pour les sucres lents et l énergie, les fruits pour les vitamines C et les fibres pour la digestion). Elle parlera aussi de 2 autres «familles» : les produits sucrés tels que les confitures, le chocolat en poudre, le sucre en poudre, les matières grasses comme le beurre. 18 La Rochette - N 10 - Septembre 2011

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement?

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement? Une année à l UQTR 1. Pourriezvous vous présenter rapidement? Allo J Je m appelle Emilie et j ai 23 an. Après un bac ES option allemand renforcé (oui, oui), je décide de débuter une licence en Langues

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 5/08 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 27 Juin 2008 Commission n 5 - Education, Jeunesse et Sports, Affaires Internationales Commission n 7 - Finances DIRECTION DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

A chaque âge, son activité!

A chaque âge, son activité! A chaque âge, son activité! Petite Enfance Autour de l école Pendant les vacances scolaires et les mercredis édito Quel mode de garde choisir? Quelle activité proposer à vos enfants? Où trouver une structure

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus!

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus! DECEMBRE 2015 JOURNAL Petit Saint Louis ÉDITO Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. V. PEREZ Directrice de la Résidence Saint Louis Une de

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable (GC-CD) Conditions

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

seniors édito Gazette des Programme des animations et sorties N 25

seniors édito Gazette des Programme des animations et sorties N 25 La seniors Gazette des Programme des animations et sorties N 25 Janvier Février 2014 édito C ette Gazette est l'occasion pour moi, ainsi que pour le Conseil municipal et l'ensemble des services municipaux,

Plus en détail

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE ACADOMIA RCS PARIS 349 367 557 ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE 810858_AcadomiaSalon_Broch_12p_148x210.indd 1 29/10/2015 11:48 DES ATELIERS DE SOUTIEN APRÈS L ÉCOLE UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE DE

Plus en détail

La Cyber base de Pont l Évêque

La Cyber base de Pont l Évêque Programme septembre 2015 juin 2016 La Cyber base de Pont l Évêque Quel que soit votre âge, votre formation ou vos envies, la Cyber base de Pont l Évêque met à votre disposition un espace multimédia connecté

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Dossier : Gardons notre ville propre!

Dossier : Gardons notre ville propre! Dossier : notre ville propre! propreté notre ville propre! La propreté d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à Maubeuge

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

FICHE PRESSE. Contexte

FICHE PRESSE. Contexte FICHE PRESSE Visite d une délégation du Conseil d administration de la caisse d Allocations familiales de la Vienne au Château de Beauvoir vendredi 11 juillet 2014 à 10h30 Sont présents : Monsieur Joël

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN NOM PROSPECT + DATE LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN DÈS SEPTEMBRE 2000, LE PARIS SAINT-GERMAIN S EST ENGAGÉ SUR LE TERRAIN DE L ACTION SOCIALE EN CRÉANT LA

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 1 SOMMAIRE I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 2 I- RAPPEL DU PROJET Impacts Environnement est une association étudiante dont les objectifs

Plus en détail

Rapport d Activité 2009

Rapport d Activité 2009 Rapport d Activité 2009 Fonds de Vie Lycéenne MONTSOULT, le mercredi 7 avril 2010 1. Activité en cours et prévue du CVL L activité du CVL pour l année en cours reprend les axes de l année passée : 1- accueil

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Année 2013-2014 2014 Page 2 Résultats enquêtes de satisfaction entreprises 2013-2014 L enquête présentée sous la forme d un formulaire

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom

L Info-Jamot. Mot de la direction. Dates importantes N O V E M B R E 2 0 1 4. 10 novembre spectacle LacrakBoom N O V E M B R E 2 0 1 4 L Info-Jamot Dates importantes 10 novembre spectacle LacrakBoom 11 novembre Jour du Souvenir 14 novembre Remise des bulletins de progrès aux parents Semaine du 17 au 21 novembre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

BILAN DU FORUM DES METIERS 2011

BILAN DU FORUM DES METIERS 2011 BILAN DU FORUM DES METIERS 2011 1 BILAN DE LA FREQUENTATION DES ELEVES Près de 850 élèves ont rencontré 105 intervenants (14 absents) Grâce au décompte aux portails, nous savons que par niveau sont venus

Plus en détail

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Préparation de la Rentrée 2014 Conseil Participatif 10 Avril 2014 1 Sommaire Rappel des pistes de réflexion Résultat de l étude de faisabilité Rappel des valeurs

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne ECOLE S a i n t -M i c h e l 5 Rue du Château 36250 Niherne PROJET ÉDUCATIF de reconversion de la Zone Nord Un nouvel élan pour LA MARTINERIE Contacts presse Abbé Vincent Bétin Directeur de la Communication

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème Présentation de l association www.apeprokofiev.fr Votre enfant va faire son entrée à l école maternelle Prokofiev en septembre

Plus en détail

Institut Français de l Education

Institut Français de l Education Institut Français de l Education Le travail enseignant et la question de l évaluation Les 18, 19 et 20 mars 2015 «Je vis que je réussissais et cela me fit réussir davantage» Jean-Jacques Rousseau (Émile,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Objet : Projet départemental «Objectif Rando»

Objet : Projet départemental «Objectif Rando» Evreux, le 20 octobre 2011 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les Directeurs des écoles maternelles et élémentaires

Plus en détail

Numéro 6 11 Janvier 2007

Numéro 6 11 Janvier 2007 Numéro 6 11 Janvier 2007 MOT DE LA PRESIDENTE Chers adhérents, chers amis, Qu il me soit permis avant toute chose, en mon nom ainsi qu au nom de tous les membres du bureau de vous souhaiter à toutes et

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps LE PRADET Maj 23/9/2015 Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps Préambule Les stages multisports ont pour objet de faire découvrir aux enfants scolarisés en élémentaire et au

Plus en détail

PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE. Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne

PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE. Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne PÔLE ESPOIR MASCULIN D ÎLE-DE-FRANCE Centre Départemental de Formation et d Animation Sportives (CDFAS) 64 Rue des Bouquinvilles, 95600 Eaubonne PRÉSENTATION Les jeunes garçons intègrent la structure du

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 La Région Centre accompagne les jeunes en Europe Parcours d Europe www.regioncentre.fr www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 De plus en plus de jeunes, lycéen(ne)s,

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

L application mobile qu attendent vos administrés...

L application mobile qu attendent vos administrés... L application mobile qu attendent vos administrés... Profitez d une application mobile spécialement conçue pour les communes et les collectivités locales www.initiative-commune-connectee.fr OFFREZ À VOS

Plus en détail

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015

REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 REGLEMENTS INTERIEURS ET FONCTIONNEMENT 2014/2015 Accueil de loisirs Accueil pré / post scolaire Accueil pré / post centre de loisirs Restauration scolaire Important : Tous les parents inscrivant leur(s)

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser!

Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015. À votre écoute pour progresser! Enquête de satisfaction 2015 réalisée du 8 au 26 juin 2015 PREFECTURE DES DEUX-SEVRES 116 questionnaires collectés / 20 questions Résultats en % des exprimés 1. Le contexte de l étude À votre écoute pour

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 QUI SOMMES NOUS? Depuis 2006, l École des Métiers du Sport Professionnel (EMSP), assure la gestion scolaire de Centres de Formation de football

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

Multi-accueil Blé en Herbe à Châteauneuf-sur-Sarthe

Multi-accueil Blé en Herbe à Châteauneuf-sur-Sarthe PETITE ENFANCE STRUCTURES D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Multiaccueil Blé en Herbe à ChâteauneufsurSarthe Structure collective de 36 places Fonctionnement : 1/ Accueil Régulier : «Crèche» Accueil d enfants âgés

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

Daniel Auteuil, parrain de la Fête Mondiale du Jeu!

Daniel Auteuil, parrain de la Fête Mondiale du Jeu! DOSSIER DE PRESSE Daniel Auteuil, parrain de la Fête Mondiale du Jeu! rganisée par : n partenariat vec : ous le atronage de : Eric Brossier La Fête du Jeu devient Mondiale! Rendez-vous le La Fête du Jeu,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION Vous avez été 206 usagers à répondre à notre enquête de satisfaction et nous vous en remercions. Retrouvez ci-dessous les résultats de cette enquête et les réponses

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu n 2 Le mot de la présidente Le 30 juin 2014 Sommaire Le mot de la présidente 1 Classes 2014-2015 1 Dérogation scolaire 1 Événements à venir 1 Nouveaux

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Le collège des Cordeliers

Le collège des Cordeliers Le collège des Cordeliers Dans 6 mois votre enfant viendra de faire sa rentrée au collège C est entrer dans : -Un établissement plus grand mais à taille humaine pour les Cordeliers, -Des têtes nouvelles

Plus en détail

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3 Janvier 2015 Annexe 3 FORUMS PREMIERES Pour renforcer le continuum des formations Bac-3/Bac+3, la politique d orientation des lycéens vers l enseignement supérieur s appuie sur le conseil en orientation

Plus en détail

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL

SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL SECTION SPORTIVE SCOLAIRE FOOTBALL Filles et Garçons Continuité Collège/Lycée Collège Marie Curie / Lycée Thibaut de Champagne Pratiquer le Football de la Sixième à la Terminale Lycée Thibaut de Champagne

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Nom et prénom de l élève : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE STAGE D INITIATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1 ; Vu le code de l éducation, et notamment

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail