BONJOUR BOBIGNY COMMERCE. Leclerc s installe. Les grands paris d Est ensemble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONJOUR BOBIGNY COMMERCE. Leclerc s installe. Les grands paris d Est ensemble"

Transcription

1 BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE Dora Plongée en BD dans le Bobigny des années 60. page 9 MINAVERY /EDITION L AGRUME COMMERCE Leclerc s installe Ouverture ce jeudi du supermarché de l avenue Jean-Jaurès. Très attendue, cette nouvelle offre commerciale accompagne la rénovation du quartier. Page 4 A m é n a g e m e n t : Les grands paris d Est ensemble Une enquête publique est lancée sur le devenir de l est parisien. Page 2 HEBDOMADAIRE N 684

2 ON EN PARLE < 2 À l Est, du nouveau Entre réduction des déséquilibres sociaux et territoriaux et développement de l activité économique, Est Ensemble prépare actuellement sa contribution au projet du Grand Paris. GRAND PARIS. mique, il s agit de conforter et de développer les filières d excellence (santé/biotechnologies, écoconstruction, création numérique, etc.), ainsi que le tourisme et l économie sociale et solidaire, tout en s engageant sur un objectif de emplois à l horizon Avec l idée que ces emplois profitent aux habitants du territoire, à qui il faut donc proposer des équipements de qualité (écoles, activités culturelles et sportives, etc). Objectif : que les gens qui souhaitent demeurer en petite couronne puissent le faire. Le CDT se donne aussi comme objectif d accompagner la professionnalisation des populations, par exemple avec les contrats garantie jeunes, dont le but est de lutter contre le chômage et la pauvreté des jeunes. Est Ensemble a été retenu pour la phase expérimentale de ce dispositif qui devrait être généralisé d ici 2016 et qui vise à inscrire dans un parcours vers l emploi ou la formation jeunes en situation de grande précarité : ceux qui ne sont ni à l école, ni en formation, ni en emploi. Abreuvoir. Pour ce qui concerne Bobigny, une étude urbaine est notamment en cours en vue de la requalification future du quartier de l Abreuvoir. Et la ville va s ouvrir sur le canal de l Ourcq, avec le projet Écocité piloté par la ville et par Est Ensemble qui créera un nouveau quartier de vie avec près de logements, des activités économiques et des équipements publics un groupe scolaire notamment entre le canal et la Nationale 3. Il proposera des alternatives au fret routier, par la mise en place d équipements portuaires, mais également en réunissant les conditions pour que des services et espaces communs puissent être utilisés par les entreprises. Et pour les piétons, une passerelle de franchissement du canal sera installée en mai On pourra désormais passer d une rive à l autre. Daniel Georges * Disponible sur Internet (www.estensemble.fr/cdt.). Dossier également consultable à l accueil de l hôtel de ville, où le vendredi 15 novembre, de 9 h à 12 h aura lieu une permanence avec un commissaire enquêteur. PHOTO : SYLLA GRINBERG L e 3 juin dernier, la com- actuellement l objet d une ment son histoire industrielle munauté d agglomé- enquête publique menée et ouvrière, sa diversité d acration Est Ensemble a sur l ensemble du territoire tivités économiques, sa créarejoint le Grand Paris des neuf communes concer- tivité culturelle et artistique en signant son Contrat de nées afin d assurer l infor- et enfin sa jeunesse. C est développement territorial mation et la participation un projet stratégique partie (CDT) avec l État et les neuf du public, ainsi que la prise intégrante du Grand-Paris villes qui la composent : en compte des intérêts des qui engage le territoire sur les Bagnolet, Bobigny, Bondy, tiers. Tous les habitants en quinze prochaines années, Les Lilas, Le Pré-Saint-Ger- général et les Balbyniens souligne Bastien Merot, chef vais, Montreuil, Noisy-le- en particulier sont ainsi de projet pour le CDT à Est Sec, Pantin et Romainville. invités à consulter le dossier Ensemble. Côté transport, Conclu pour une durée de d enquête publique*, afin de il s agit notamment d améquinze ans, ce contrat qui s informer sur l impact des nager l espace autour des se veut la contribution d Est différents projets. L ensemble gares du réseau du Grand Ensemble à l essor de Paris : six gares de la la métropole définit future ligne 15 (dont des orientations pour C est un projet stratégique trois seront situées à le territoire et étabobigny) et cinq du qui engage le territoire blit un programme prolongement de la sur les quinze prochaines d actions autour de ligne 11 seront ainsi thématiques variées : construites sur le terannées. BASTIEN MEROT, CHEF DE l aménagement de ritoire d Est Ensemble PROJET POUR LE CDT À EST ENSEMBLE l espace, les transou à sa proximité imports, le développemédiate. En termes de ment économique, l emploi des observations émises par logement, un objectif annuel et la formation, le logement, les citoyens et les personnes de construction de l environnement et la culture. publiques associées le pré- logements soit deux fois Difficile de résumer ici la to- fet, les autorités environne- plus qu actuellement est talité du contenu du CDT, in- mentales, le conseil général, fixé pour l Ile-de-France, que titulé La Fabrique du Grand etc. sera dès lors intégré chaque CDT il en existe une Paris, qui aura quoi qu il en au rapport remis par les trois vingtaine en Ile-de-France soit d importantes retom- commissaires enquêteurs. doit décliner à travers un obbées sur la vie des habi- Gares. Le CDT prend en jectif annuel de construction tants de l agglo. Avant d être compte l histoire et le rôle de logements neufs. signé sans doute au début spécifique du territoire dans Excellence. Enfin, pour ce qui de l année 2014, le CDT fait la métropole, avec notam- concerne l activité écono-

3 ACTUALITÉS < 3 8es es assises Quel regard ont les salariés sur la ville? Simballa Diakité est infirmier à l hôpital Avicenne et habite, depuis dix ans, la cité d en face : Jean-Grémillon. Il commente pour nous la rencontre des Assises tenue jeudi dernier au campus de l Illustration. SEPTEMBRE > NOVEMBRE Je participe pour être au courant de l évolution des choses à Bobigny, comme un témoin. Ce soir, j ai entendu pas mal de sujets mais aucun mot n a été dit sur la culture. Je suis étonné que les gens n en parlent pas. Pourtant, il y a beaucoup de structures sur la ville ; et des associations font découvrir la culture aux enfants comme au Magic cinéma. Pour la soirée, je retiens trois mots : réussir, parler, décider. On a beaucoup dit «il faut aider les jeunes». Je pense que le dispositif Je réussis ma vie avec ma ville est là pour ça. Entendu dans la salle La jeune fille qui a fait des études d avocat a témoigné avoir bénéficié de la réussite solidaire. Quand ils bougent, les jeunes réussissent. Il faut juste avoir la volonté d aller frapper aux portes. Les intervenants ont aussi parlé des jeunes qui stationnent (c est l expression utilisée dans la salle, ndlr). Certains l expliquent par l absence de travail ou de formation, d autres font le lien avec la délinquance. Il y a certes les nuisances des motos, mais je pense qu on n a pas plus de délinquance qu ailleurs. Dans la salle, les habitants ont demandé d agir pour un rap- Aller à la rencontre des jeunes, les aider à ne pas rester stationnaires. Quelques entreprises commencent à s ouvrir sur la cité, mais ce n est pas suffisant. Il faut faire plus en direction des jeunes. J ai bénéficié du dispositif de Réussite solidaire, et je suis contente. Mon projet avance pas à pas. La propreté est l affaire de tout le monde. Sans généraliser, j ai quand même un sentiment d insécurité. Est-ce que les nouvelles constructions sont accessibles à tous? Des usines qui ferment, ça fait peur. Il faut maintenir l emploi. Utiliser notre diversité comme un atout dans le Grand Paris. Une aire de jeux pour enfants à côté de la résidence Diderot. Ça fait 50 ans que Bobigny est dans le Grand Paris. Les premières constructions étaient faites pour accueillir les classes laborieuses de la capitale. Si on pouvait accueillir les bobos, on aurait la mixité sociale et culturelle. prochement entre les entrepreneurs et les jeunes. C est une très bonne idée même si, personnellement, je ne connais pas bien le fonctionnement des entreprises. On a aussi beaucoup parlé du logement. Dans mon intervention, j ai demandé si on avait une idée du regard sur Bobigny que portent les gens qui travaillent sur la ville mais n y habitent pas. Je me dis qu il est positif quand je constate que de nombreuses personnes travaillant à Avicenne achètent un bien à Bobigny. S il n y avait pas eu d efforts pour construire des logements, les gens ne seraient certainement pas venus à Bobigny. On voit bien qu il y a de nouveaux habitants qui arrivent. On a parlé d absence de mixité, tout particulièrement la maman qui dit ne pas retrouver de diversité à l école de son enfant. C est quand même étonnant, il y a toutes les origines à Bobigny. Les questions de propreté et de cadre de vie sont importantes. Avec la rénovation, la cité Jean-Grémillon est devenue agréable à vivre. Et c est plus propre qu avant. J ai demandé une mutation dans un appartement plus grand, mais j ai précisé ne pas vouloir quitter ma cité. Au-delà de Jean-Grémillon, je dirai que c est une chance d être à Bobigny, je ne la changerai pas, pour aucune autre ville. Propos recueillis par Karim Nasri PHOTO : HENRI PERROT Aménagement Le schéma régional adopté Le conseil régional a adopté vendredi dernier le schéma directeur de la région Île-de-France (Sdrif). Ce document, qui avait fait l objet d une enquête publique et de deux jours de débats en février dernier à la MC93, arrête les grandes orientations en matière d aménagement pour la région à l horizon Il fixe des objectifs en matière de production de logements, d emploi, d urbanisation et de transports publics notamment. Notons concernant Bobigny que le document régional d urbanisme cite le secteur de l Ourcq au titre des territoires d intérêt métropolitain. Les pôles du Pont-Repiquet, du Pont-de-Bondy ou de la gare Pablo-Picasso (qui correspondent aux stations du futur métro Grand-Paris-Express ) sont eux aussi mis en avant comme sites de développement de logements et d activités potentiels. Concernant les transports, le Sdrif confirme la réalisation de ce futur super-métro pour 2025 concernant Bobigny, ainsi que la deuxième tranche de la Tangentielle Nord (Le Bourget - Noisy-le-Sec), du T1 prolongé jusqu à Val-de- Fontenay et du bus en site propre Tzen sur la RN3. Il prévoit également le prolongement de la ligne 7 du métro jusqu au Bourget à horizon Celui de la ligne 5 jusqu à la mairie de Drancy, s il est évoqué, est par contre renvoyé à après S.P. 17 OCTOBRE 1961 Souvenir et lucidité Un fleuve de papier symbolise la Seine. Représentant la Seine, un fleuve de papier blanc serpente le long de l Allée du 17-octobre-1961 rappelant les noms des Algériens noyés et leurs mains implorant des secours qui ne viendront pas. Œuvre du plasticien Antoine Coiffier pour commémorer ce jour où la République fut méconnaissable comme l écrit Maryvonne Vénard de la compagnie de La Pierre noire dans le spectacle Les eaux mêlées. La représentation, suivie d une cérémonie commémorative, a eu lieu au cœur de la cité Paul-Vaillant-Couturier, jeudi dernier. Elle a dit l histoire de la colonisation de l Algérie depuis 1830, première écharde brutale fichée dans la terre algérienne jusqu à la tragique nuit du 17 octobre Lorsqu une répression féroce s abattit sur des milliers d Algériens protestant pacifiquement contre le couvre-feu qui leur est imposé. Délit ethnique sur le sol français et paroxysme d une guerre coloniale, comme l a qualifié Catherine Peyge. Plus de deux cents d entre eux n en reviendront pas, noyés de sang-froid dans la Seine par la police dirigée par Maurice Papon, un assassin récidiviste, a poursuivi la maire. Elle a appelé à l ouverture de toutes les archives concernant cet événement et toutes les guerres coloniales car, a-t-elle souligné, la chape de plomb est fille du crime d État. Après le dépôt de gerbes de fleurs par le vice-consul d Algérie à Bobigny, Catherine Peyge, Abdel Sadi et José Moury, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes de cette nuit sanglante. Mais, tout cela, je devais le dire sans confondre les tortionnaires avec le grand peuple de France, a dit la maire citant la conclusion de feu Henri Alleg dans La question. Malika Zouba

4 ACTUALITÉS < 4 AVENUE JEAN-JAURÈS Leclerc, ce jeudi matin Cela ne sera pas le Bobigny 3, ni le Matisse nom donné à la ZAC. C est tout simplement, le Centre E.Leclerc Bobigny. Il ouvre ses portes ce jeudi 24 octobre, avenue Jean-Jaurès, comme l annoncent depuis plusieurs jours les panneaux publicitaires aux quatre coins de la ville. Enfin! dirait-on car le projet d un supermarché Leclerc de m 2 accompagné d un magasin de produits culturels de 800 m 2 a failli ne jamais voir le jour en raison des recours d une association de commerçants de Drancy-Bobigny et du groupement de commerçants de Bobigny 2. L idée d une galerie marchande EN BREF sur l ancienne friche de La Ferme avait aussi ses défenseurs à l instar des CIC qui, en avril 2008, avaient initié une pétition. La longue bataille procédurière trouve son épilogue devant le conseil d État à l été Moins de trois ans après le début du chantier (décembre 2010), la nouvelle galerie qui compte également un opticien, un fleuriste, une escale gourmande et prochainement un coiffeur accueillera dès aujourd hui ses premiers clients. Plongée dans la fourmilière Leclerc quarante-huit heures avant l ouverture : 160 salariés dont plus de la moitié est de Bobigny, selon le responsable du magasin Derniers rodages, mardi, pour le personnel du supermarché. Habitat Destiné à valoriser l innovation en matière de logement social, le conseil général décerne depuis 2010 Les clés de l habitat durable en Seine- Saint-Denis. Le premier prix a été attribué, jeudi dernier, à l OPH 93 pour son projet de 77 logements BBC à La Courneuve. Aire de jeu Le 5 septembre dernier, les habitants d Hector-Berlioz étaient invités à donner leur avis sur la future aire de jeux à l occasion d une visite dans leur quartier. Cette semaine, les travaux ont commencé par la préparation des fondations (dalles bétons) à proximité de l accès pompiers. Suivront ensuite la réalisation du sol amortissant, ainsi que la pose des jeux pour les petits (de 1 à 6 ans), des bancs, d une corbeille et de la clôture. L aire de jeux devrait ouvrir début décembre. Erratum Dans l interview de Jader Cunha-Neves, une coupe malencontreuse a modifié son propos. Il fallait lire : Le 11 septembre 1973, cela fait déjà 3 ans que je suis au Chili. Depuis mon expulsion du Brésil, parce que j étais militant du Parti communiste brésilien, président des étudiants de Sciences-Po. Amnesty international avait réussi à me faire sortir de prison où j étais resté un an, torturé par les militaires brésiliens qui avaient pris le pouvoir en Nos excuses à l intéressé. Sciences et vacances À l occasion des vacances, l association Science ouverte propose un soutien scolaire s affairent aux derniers préparatifs. Un balai incessant des portes palettes entre les stocks et les rayons. On achalande les étals, on remplit les frigos, on soigne les têtes de gondoles, on fixe les portes étiquettes, etc. Par petits groupes, les futures hôtesses de caisse à l instar de Sévrine, Oumi, Véronique, Vanessa et Imen procèdent aux derniers réglages : Nous avons déjà eu deux semaines de formation, maintenant on fait des simulations d encaissements. Embauchée comme hôtesse de caisse, Sihem est appelée en renfort au rayon jouets très prisé en cette période de l année. Habitante de l Abreuvoir, Souad a trouvé à Leclerc son premier emploi. Elle est d autant plus ravie qu elle est la responsable du rayon pâtisserie industrielle (brioche, biscuits, madeleine, etc). Nous avons des produits de qualité à des prix Leclerc, précise le patron du magasin expliquant que la politique de la maison est de comparer les prix pour rester les moins chers sur le territoire. Autre fierté affichée par le responsable : Nous sommes le premier commerce à produire du froid alimentaire à partir du CO2. C est plus écologique. Karim Nasri en sciences pour les lycéens et étudiants jusqu en 2 e année, les lundi 28, mardi 29 et mercredi 30 octobre de 9 h 30 à 12 h 30 au campus de l Illustration. Inscription au ou sur Halloween À l initiative du Service municipal de la jeunesse, une animation sur le thème de la peur est organisée, jeudi 31 octobre de 16 à 21 heures, salle Pablo-Neruda. Participation : 2 En raison des vacances scolaires d automne, votre journal paraitra la semaine prochaine sous la forme d un huit pages. Vous retrouverez votre journal dans sa pagination habituelle dans notre édition du 7 novembre. EN PHOTOS CHILI. Il y a 40 ans, le 11 septembre 1973, un coup d État militaire mettait fin au gouvernement de Salvador Allende. Jeudi dernier au siège des Archives départementales, la mission patrimoine de Périphérie a organisé une table ronde sur la Solidarité, du Chili à la Seine-Saint-Denis. EXPOSITION. Histoire d Humanité met en lumière le Fonds des correspondants photos du journal l Humanité jusqu en Vernissage le 17 octobre aux Archives départementales. RÉUSSITE. En présence de Catherine Peyge, des jeunes bénéficiaires du dispositif de Réussite solidaire ont signé, lundi dernier, leur contrat dans les bureaux de la maire. CONCERT. Ambiance rythmée à la salle Pablo-Neruda qui affichait complet, vendredi 18 octobre, à l occasion de l escale balbynienne du Bal de l Afrique enchantée. Les onze musiciens ont en véritables mercenaires de l ambiance mis le feu aux poudres face à un public animé. PHOTO : SYLLA GRINBERG PHOTO : SYLLA GRINBERG

5 ACTUALITÉS < 5 RÉUSSITE SOLIDAIRE L Europe se penche sur l expérience balbynienne intéresse au-delà même des L expérience frontières : sous l égide du ministère de la Jeunesse et des Sports, une dizaine de professionnels européens des politiques en direction de la jeunesse étaient à Bobigny, mercredi 16 octobre, pour découvrir la mission réussite solidaire. Une démarche de service public, a insisté la maire, qui a mis en avant l idée d égalité des droits et l importance du partage et de la mise en réseau des expériences et des carnets d adresses de chacun pour la réussite des projets. Deux sociologues de l Iris (Institut de recherche interdisciplinaire), Anne Olivier et Cécile Offroy, ont réalisé une étude sur le dispositif balbynien d entraide, portant sur les projets accompagnés entre 2010 et Elles en ont longuement commenté les résultats devant les professionnels venus de Finlande, d Allemagne, des Pays-Bas ou encore du Danemark. Au-delà de l aide proprement Deux sociologues ont analysé le dispositif devant les professionels européens. dite, elles ont notamment insisté sur le rôle de reconnaissance sociale que joue la réussite solidaire et notamment la commission composée d élus et de partenaires : le dispositif renforce la motivation des jeunes Balbyniens et joue un effet moteur essentiel dans la réussite de leurs projets, observent-elles. Citant l exemple d un jeune en formation qui a animé durant tout l été des ateliers, elles ont également avancé CULTURES DU CŒUR Sortir pour s en sortir association, depuis sa création en 1999, Notre lutte pour l accès à la culture, au sport et aux loisirs pour toutes les personnes en situation de précarité, afin de les aider à s émanciper. En ces temps de crise, cela est d autant plus vital, a souligné Claudine Joubert, la présidente de Cultures du cœur, L association milite pour l accès à la culture. PHOTO : SERGE BARTHE l idée que les contributions apportées par les Balbyniens accompagnés étaient davantage que de simples contreparties, mais jouaient un rôle porteur d expériences qui consolidaient les projets eux-mêmes. L intérêt des professionnels européens s est notamment porté sur la mise en réseau, qui a permis d impliquer fortement des acteurs économiques ou socio-éducatifs au dispositif. Stéphane Pariyski lors de la journée professionnelle annuelle de l association, qui s est tenue jeudi 17 octobre à la MC 93. L antenne départementale de Seine- Saint-Denis qui travaille avec plus de deux cents partenaires sociaux, culturels et sportifs compte déjà près de places réservées depuis le début de l année. Mais la mission de l association va plus loin : Le cœur de notre métier, c est la médiation culturelle. Au-delà des sorties, nous organisons des rencontres avec des artistes, des visites de coulisses et d autres interventions sur des moments festifs. Et nous effectuons un gros travail sur l accompagnement, indique Lydie Bimont, responsable de Cultures du cœur dans le Val-de-Marne. Plusieurs intervenants ont détaillé leurs méthodes, comme le fait d associer les bénéficiaires au choix de la sortie. Il faut toujours se demander ce qu est une sortie et s interroger sur sa propre pratique avant de faire de l injonction. Si une sortie sert à s émanciper, donc à se libérer, encore faut-il savoir de quoi, a prévenu Sylvie Rouxel, maître de conférences au Cnam et spécialiste de l insertion par la culture. Daniel Georges Parents d élèves La FCPE 93 en congrès Nourrissons l ambition d une reconquête de la réussite pour tous. L État doit entendre nos exigences légitimes déclare François Cubizol, président de la FCPE 93 à l ouverture des travaux du 46 e congrès de son organisation. Une centaine d adhérents analysait ainsi, samedi 19 octobre salle Pablo-Neruda, la mise en place de la réforme des rythmes scolaires dans cinq communes du département. Parent élu au Raincy, Paolo Ferreira recueillait l avis des équipes locales : Quel constat faites-vous de la semaine de 4 jours et demi? interrogeait-il. Il n y a pas assez de locaux pour les ateliers. Nous sommes en proie à une inorganisation totale et les enfants perdent leurs repères, raconte Antoine, venu d Aubervilliers qui croit savoir que le maire chercherait une solution. Du côté de Bagnolet, on craint une remise en cause de la gratuité des activités : Le service public d État doit proposer du périscolaire de qualité et gratuit pour tous, insiste Mohamed Djenane. La réforme ne doit en aucun cas structurer les inégalités entre élèves, déclare pour sa part Rodrigo Arenas Munoz, le secrétaire général de la FCPE 93. Dans son intervention de bienvenue, Catherine Peyge a indiqué que Bobigny menait une réflexion publique sur le projet local afin d assurer un meilleur équilibre éducatif en En pleine affaire Léonarda, les congressistes se sont aussi penchés sur la régularisation des jeunes scolarisés sans-papiers. Quand au renouvellement des membres du conseil d administration, il est fixé pour le samedi 30 novembre. Doriane Théobald JUSTICE Le droit expliqué aux séniors Cinq ateliers dédiés à un public souvent fragilisé. avocats sont à votre disposition Les tout au long de votre vie. Profitez des conseils donnés lors de cette journée, déclare Rémy Heitz, président du Tribunal de grande instance de Bobigny, à l ouverture du Forum séniors organisé par le Conseil départemental de l accès au droit (CDAD). Près de cinq cents Séquanodionysiens étaient présents, vendredi dernier au conseil des Prud hommes, pour découvrir les cinq ateliers présentant l accès aux droits pour les personnes âgées. De nombreuses femmes sont attirées par l atelier sécurité où une série de films évoque les récentes escroqueries survenues en Ile-de-France. Méfiez-vous des faux plombiers. Parfois, ils se présentent à votre domicile avec une copie de votre dossier. En réalité, de vrais professionnels sont complices de ces arnaques. Dans ce cas, menacez d appeler la police tout de suite prévient l animateur de l atelier. Dès lors, les récits de mésaventures résonnent d un banc à l autre. Un faux pompier est entré chez moi, il a gagné ma confiance. Ensuite, il m a subtilisé mon chéquier. Cet homme m a volé euros en deux semaines témoigne une sexagénaire. Une autre raconte le vol avec violence de sa carte bancaire sur le parking d un magasin. N oubliez pas de prendre le numéro de SOS Victimes, rappelle Robert, policier à la retraite. Sur un tout autre chapitre, les séniors ont notamment écouté les nouvelles lois en vigueur portant sur les successions. D.T.

6 MENUS RESTAURANTS SCOLAIRES DU 28 OCTOBRE AU 1 ER NOVEMBRE Lundi 28 : segments de pamplemousse, sauté de bœuf aux oignons, riz aux petits légumes, emmenthal, compote pomme/ananas. Mardi 29 : choux-rouges vinaigrette, sauté de veau, petits pois/carottes, Pont l évêque, liégeois café. Mercredi 30 : betteraves vinaigrette, hoki sauce crustacé, boulgour, fromage blanc, fruit de saison. Jeudi 31 : menu western : salade verte maïs, tomate et dés de fromage, wings de poulet sauce barbecue, potatoes, glace. Vendredi 1 er : férié. SAMU SOCIAL Recherche de bénévoles L hôtel social 93, association loi 1901 reconnue d utilité publique qui gère le Samu social 93, recherche des bénévoles. Tél. : Courriel : hs93- PERMANENCES 17 H -19 H 30 octobre HÔTEL DE VILLE COLLECTE Encombrants Le ramassage des déchets et leur traitement sont assurés par la communauté d agglomération Est Ensemble. Prochaines collectes : Vendredi 25 octobre pour le secteur 4. Samedi 26 octobre pour le secteur 3. Lundi 287 octobre pour les cités Pablo-Picasso, Paul- Vaillant-Couturier, Les Sablons, Étoile, Chemin-Vert, Karl-Marx, Paul-Éluard et Hector-Berlioz. Un numéro vert, accessible aux habitants des neuf villes concernées, est mis en place. Info déchets : (appel gratuit depuis un poste fixe). TRAVAUX Point info sur le centre-ville Pour toutes informations sur le projet urbain qui se monte dans le centre-ville, rendezvous au Point info, un espace dédié où vous trouverez des supports d information avec des plans, des chiffres et des dates clés. Autant d éléments pour comprendre les enjeux de renouvellement urbain d un secteur majeur pour Bobigny. Un agent y est présent pour répondre à vos questions. Un serveur vocal est également à votre disposition au Vous avez la possibilité de laisser un message avec vos coordonnées et vous serez recontacté dans les meilleurs délais. Du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 17 h à 19 h. Mail de l hôtel de ville, à l angle des rues Miriam- Makeba et Bernard-Birsinger. Tél. : (appel local depuis un poste fixe). VIE PRATIQUE < 6 INFOS VILLE Listes électorales Inscriptions L inscription électorale concerne tous les citoyens français majeurs, ou qui auront 18 ans avant le 1 er mars 2014, pour pouvoir voter aux élections municipales et européennes de Citoyens balbyniens, vous pouvez vous inscrire à l hôtel de ville (service Population, 1 er étage) jusqu au 31 DÉCEMBRE 2013 À 17H30, heure de fermeture du service, muni(e) de : votre carte nationale d identité ou passeport en cours de validité (ou expirée depuis un an au plus à la date d inscription). Attention, si vous êtes devenu français récemment et que vous ne possédez pas encore de pièce d identité française, une preuve de la nationalité française (décret de naturalisation, certificat de nationalité) et votre permis de conduire sont nécessaires. un justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, facture EDF, téléphone fixe ou mobile, avis d imposition sur le revenu récent). Selon les situations, il convient de fournir Vacances Accueil des centres de loisirs CENTRES DE LOISIRS MATERNELS OUVERTS Marthe-Tesson, Louise- Michel qui accueille aussi les enfants d Hector-Berlioz, Auguste-Delaune qui reçoit aussi les enfants de Paul-Langevin, Marcel- Cachin, Louis-Pasteur qui s adresse également aux enfants d Édouard-Vaillant, Georges-Valbon qui regroupe aussi les enfants de Jean-de-la-Fontaine et d Anne-Frank. POINT D ACCUEIL ET CIRCUIT EN CAR Les centres Paul-Langevin et Édouard-Vaillant poursuivent leur accueil du matin de 8 h 30 à 8 h 50. Un transport en car est ensuite assuré pour accompagner les enfants vers les centres qui les accueillent (voir cidessus). Le soir, le retour est prévu à 17 h 45. CENTRES DE LOISIRS ÉLÉMENTAIRES Maison de l enfance Jean- Jaurès qui accueille aussi les enfants de Guy-Môquet, maison de l enfance Annie-Fratellini, maison de l enfance Mozart qui ac- l une de ces pièces : S il s agit de votre domicile : un justificatif de domicile de moins de 3 mois indiquant votre nom. Si ce justificatif ne porte pas votre nom, il faudra fournir une attestation d hébergement établi par la personne qui vous héberge, un justificatif à son nom et un document officiel récent à votre nom et adresse. L attestation d hébergement doit préciser que vous résidez dans la commune depuis le 1 er juin Le justificatif est nécessaire si l hébergeant et l hébergé ne portent pas le même nom. S il s agit du domicile de vos parents : attestation du parent (sur papier libre) certifiant que vous habitez chez lui, ainsi qu un justificatif de domicile du parent (les enfants de plus de 25 ans doivent fournir un document officiel récent à leur nom et adresse). Apportez aussi livret de famille ou acte de naissance. S il s agit de votre résidence : justificatif de la résidence d une durée de six mois minimum. Les personnes rattachées à Bobigny doivent fournir leur livret de circulation. Les personnes logées doivent fournir une attestation de l organisme les logeant. Si vous êtes seulement contribuable : justificatif d inscription au rôle des impôts locaux depuis plus de cinq ans. Apporter l original et une photocopie de chaque document. Aucune inscription ne pourra être prise si elles sont manquantes. Pour plus d informations, Service élections au /25. cueille aussi les enfants de Victor-Hugo, centre de loisirs Marcel-Cachin, centre de loisirs Georges-Valbon qui accueille aussi les enfants de Paul-Éluard, centre de loisirs Victor-Hugo pour les ans. POINT D ACCUEIL ET CIRCUIT EN CAR La Maison de l enfance Guy-Môquet poursuit les accueils du matin de 8 h 30 à 8 h 50. Un transport en car est ensuite assuré pour accompagner les enfants à la maison de l enfance Jean-Jaurès. Le soir, le retour est prévu à 18 h. Vente de tickets Elle a lieu de 8 h 30 à 9 h le mardi et 29 octobre dans les centres de loisirs. Règlement par chèque uniquement libellé à l ordre de l ALCLVB. Attention, tous les centres seront fermés le vendredi 1 er novembre. Réouverture des centres le mercredi 6 novembre. CAF Accueil en langue des signes Pour faciliter l accès aux droits des allocataires, la Caf du 93 a mis en place un accueil en langue des signes française (LSF). Ce dispositif de visio-interprétation à distance permet aux personnes sourdes, muettes ou malentendantes pratiquant la langue des signes d être accueillies dans cette langue. Le service fonctionne par internet, via un ordinateur équipé d une webcam, d un micro et d un haut-parleur. RESTOS DU CŒUR Inscriptions La campagne d hiver des Restos du cœur démarre le lundi 25 novembre prochain à partir de 8 h 30. Les inscriptions des bénéficiaires se déroulent à partir du mardi 12 novembre les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8 h 30 à 11 h, rue Paul-Vaillant-Couturier, cité administrative n 2, bâtiment K. Cette inscription ne concerne que les personnes résidant à Bobigny. Collecte de jouets Les Restos du cœur de Bobigny et de Drancy organisent par ailleurs une collecte de jouets (neufs ou en bon état) du 1 er au 30 novembre. Vous pouvez déposer vos dons à l agence Century 21, partenaire de l opération, au 30, avenue Henri-Barbusse à Drancy. Recherche de bénévoles Le site de Bobigny recherche aussi des bénévoles, hommes et femmes, dont des chauffeurs (permis VL) pour livraisons entre le dépôt de Villepinte et le centre de Bobigny. Vous pouvez contacter l association au URGENCES PHARMACIE DE GARDE DIMANCHE 27 OCTOBRE Pharmacie El Haimer 17, AVENUE JEAN-JAURÈS, DRANCY. TÉL. : DIMANCHES, JOURS FÉRIÉS. > Maison médicale de garde de Bobigny et Drancy. Appeler le , BD PAUL-VAILLANT-COUTURIER À DRANCY.

7 SPORT < 7 PHOTO : SYLLA GRINBERG rencontres de suite qu on Deux est puni dans les arrêts de jeu. Il faut rester concentré jusqu au bout, de la 1re à la 95e minute, et ne rien lâcher. Sur ces derniers matches, les joueurs n ont pas su le faire et ça s est payé cash. Pour l entraîneur de l AFB, Karim Chebihi, ces deux dernières défaites en Coupe de France contre Poissy (0-1) et dimanche à Delaune contre les Mureaux FOOTBALL En plein apprentissage Après un bon début de championnat, les Balbyniens ont concédé dimanche leur 3 e défaite consécutive en championnat. Sur un but encaissé dans les arrêts de jeu comme le week-end dernier en Coupe de France TENNIS DE TABLE Après sa défaite inaugurale à Ponthierry (23-19), formation d ailleurs toujours invaincue (1V, 2N), l équipe une de l ACB a bien réagi en remportant deux victoires consécutives à Jesse-Owens contre Maison-Laffitte et Villepinte, sur le même score de Les Balbyniens peinent à convertir de belles prestations en victoire. (1-2) ont un goût amer. Mais, elles doivent servir à faire grandir les joueurs, qui sont sur une série de 4 défaites consécutives toutes compétitions confondues. Doublement se battre. La plupart de nos joueurs découvrent la division d Honneur et sont dans une phase d apprentissage. On réalise d assez bonnes prestations, on mérite souvent de gagner, mais on perd! C est toute la différence avec le leader actuel, Issy-les-Moulineaux, qui ne propose pas un jeu attrayant, mais qui gagne Ce niveau ne permet pas le moindre relâchement et j espère que les joueurs l ont compris et vont vite se relancer. Des mauvais résultats Forteresse imprenable Deux succès, qui permettent aux Balbyniens de s installer à la seconde place de la poule E du championnat de Régionale 2 et surtout de déjà assurer le maintien, objectif annoncé du club, à 4 journées de la fin de la 1 re phase. On est très content de ce début de championnat, notamment de ces deux dernières victoires, alors qu on n était pas favori, souligne le président du club, Joaquim Chapeira, qui ne s enflamme pas pour autant. Le maintien acquis, on va pouvoir jouer sans pression les prochaines rencontres et pourquoi pas accrocher la 1 re place et la montée. Mais, on reste des outsiders! Pour la prochaine journée, les pongistes de l ACB Jean- Baptiste Blanc, Ly Quang, Anthony Paladjian et son père entraîneur-joueur, Pascal se rendront à Paris 13, avant dernier du classement. Ces bons résultats ont trouvé écho auprès des autres équipes séniors du club, notamment la Régionale 3 et la Pré-région, bien placées pour postuler à la montée. Tandis que du côté des individuels, Arnaud Galan s est classé second du critérium fédéral, obtenant ainsi sa qualification pour le championnat régional élite. S.C. que l entraîneur met aussi sur le compte de l arbitrage : Je ne veux surtout pas me cacher derrière ça pour expliquer nos défaites, mais on n est pas aidé. J ai comme l impression qu on est stigmatisé, que les arbitres ont peur de venir à Bobigny et que cela se répercute sur leur arbitrage. Ça m agace, car on met tout en place pour que la sécurité soit garantie pour notre public, de plus en plus familial, nos adversaires et les arbitres Et qu aucun problème n a été répertorié au stade depuis de nombreuses années Le constat que j en fais est qu on va devoir doublement se battre et ne rien lâcher! Conséquence immédiate de ces derniers revers, l Académie Football de Bobigny se retrouve dans le ventre mou du classement, à la 7 e place à 3 points du 3 e et avec 2 points d avance sur la zone rouge. Une réaction? C est dommage de laisser filer des points alors qu on avait fait un bon début de saison, souligne le coach, heureux qu une mini-trêve se profile avec la prochaine rencontre de championnat prévue le 10 novembre. On va en profiter pour remobiliser les troupes et se poser les bonnes questions. Depuis le début de la saison, les dirigeants et notamment le nouveau président (ndlr : Dadia Diakité dit Dawala, PDG du label Wati-B) font tout pour que les joueurs se sentent bien. On a par exemple renforcé le staff avec un kiné et un osthéo. L équipe première s entraîne toute seule à Delaune, depuis que la pelouse synthétique de Wallon a été ouverte. Tout ça fait que j ai l impression que les joueurs se sont installés dans un petit confort et ont un peu mis de côté les valeurs d agressivité et d envie de gagner, qui nous caractérisaient. Alors, Chebihi attend vite une réaction de ses ouailles : Ce n est pas un coup de gueule, mais j ai envie que les joueurs prennent conscience de leur chance d évoluer en DH avec Bobigny! L engouement pour le club est en train de grandir avec de plus en plus de spectateurs au stade et cela serait dommage que les résultats ne suivent pas Sébastien Chamois Rugby Point de bonus Défaits dimanche à Saint- Jean d Angely (23-16), les Balbyniens ont tout de même réussi à arracher un point de bonus défensif en inscrivant un essai au bout des arrêts de jeu. Les Rouges et Noirs conservent 2 points d avance sur le 1 er relégable avant d enchaîner 2 rencontres cruciales à Wallon, dimanche à 15 h contre Saint-Nazaire (2 e ), puis face au dernier Montluçon, le 17 novembre. Rugby féminin En terre catalane Les Louves de l ACB 93 (2 e ) se déplacent dimanche à Perpignan (4 e ). L occasion de creuser un peu plus l écart au classement, qui est à l heure actuelle de 4 points entre les 2 formations. Jeunes sélectionnées Cinq jeunes balbyniennes ont participé au stage national du secteur Nord-Est des moins de 20 ans, qui s est tenu les 5 et 6 octobre derniers au centre national du rugby à Marcoussis : Chloë Aury, Julie Annery, Soxna Ba, Florianne Froger et Doris Hilderal. Hand féminin Succès Les joueuses de l ACB ont mis fin à une série de deux défaites successives en s imposant à Pierrefitte (30-26) et remontent ainsi à la 6 e place. Prochaine journée le 9 novembre contre Bonneuil (8 e ). Hand masculin Coupe Les Balbyniens reçoivent Ecouen-Ezanville samedi à 20 h 30 à Wallon pour le compte du 2 e tour de la coupe de France des équipes évoluant au niveau départemental. Basket Sans victoire 3 e défaite en autant de journées pour les basketteurs de l ACB (10 e ), battus samedi à Igny (93-58). Prochaine rencontre le 16 novembre pour le derby entre mal classés face à Saint-Denis (11 e ).

8 LA SEMAINE DE BOBIGNY < 8 JEUDI 24 OCTOBRE > MARDI 29 OCTOBRE CINÉMA Diana (vo) G.-B.-FRANCE-BELGIQUE, 2013, 1H48 RÉAL. : OLIVER HIRSCHBIEGEL 1 er septembre 1995 : la princesse de Galles et le docteur Hasnat Khan sont présentés l un à l autre par une amie de Diana, au Royal Brompton Hospital de Londres. Officiellement séparée du prince Charles depuis décembre 1992, Diana a connu plusieurs aventures amoureuses décevantes. Alors qu elle s interroge sur le sens à donner à sa vie, elle s éprend du chirurgien pakistanais et entame avec lui une liaison secrète. Séances : JEU 14H 20H30/VEN 12H, 16H15/SAM 20H30/DIM 17H15/LUN 18H/ MAR 18H. Vandal FRANCE, 2012, 1H24 RÉAL. : HÉLIER CISTERNE Chérif, 15 ans, est un adolescent rebelle et solitaire. Dépassée, sa mère l envoie à Strasbourg, où il doit reprendre son CAP de ma- AGENDA Rue du Chemin-Vert. Tél. : Tarifs : 6 / 5 / 4. Carte UGC illimité acceptée. La vie d Adèle, chapitres 1 et 2 FRANCE, 2012, 2H59 RÉAL. : ABDELLATIF KECHICHE À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, étudiante aux Beaux-Arts, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve Le nouveau film d Abdellatif Kechiche a reçu la Palme d or qu il méritait au dernier Festival de Cannes. Les deux actrices, elles aussi primées sur la Croisette, sont bouleversantes de vérité et d émotion. INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS AVEC AVERTISSEMENT. Séances : JEU 17H, 20H15/VEN 17H, 20H15/SAM 16H30, 20H/DIM 17H/ LUN 20H/MAR 20H5. Ville de Bobigny 2013 Moise De Giovanniok Pay the Cost to Be the Boss Rencontre autour du locking concue par P.Lock Résidence MOOV N AKTION DIM. 3 NOVEMBRE H CANAL 93 Tarifs : 2,40 / 8,60 Réservations : service culturel Canal , avenue Jean Jaurès - Bobigny CULTURE çonnerie. C est sa dernière chance. Très vite, dans cette nouvelle vie, Chérif étouffe. Mais, toutes les nuits, des graffeurs œuvrent sur les murs de la ville. Un nouveau monde s offre à lui Séances : JEU 18H15/VEN 12H, 20H30/SAM 14H30/LUN 16H15/ MAR 18H15. Parkland (vo) USA, 2013, 1H34 RÉAL. : PETER LANDESMAN 22 novembre 1963, 12 h 38. C est un patient peu ordinaire qui arrive en urgence au Parkland Memorial Hospital de Dallas. Il s agit du président John F. Kennedy, sur qui on vient de tirer alors qu il traversait Dealey Plaza en limousine décapotable, acclamé par la foule. Tandis que la nouvelle se répand dans le monde, une page méconnue de l histoire s écrit dans cet hôpital qui n était absolument pas préparé à affronter cet événement. Séances : VEN 18H15/SAM 18H/ DIM 15H15/LUN 18H15/MAR 20H15. JEUNE PUBLIC Planes USA, 2013, 1H32 RÉAL. : KLAY HALL La nouvelle comédie d animation signée Disney raconte les virevoltantes péripéties aériennes de Dusty, un intrépide petit avion de ferme au grand cœur. À PAR- TIR DE 6 ANS. Séances : JEU 14H15/VEN 14H15/ SAM 14H15/DIM 15H/LUN 14H15, 16H/ MAR 14H15, 16H. Poupi REP. TCHÈQUE, 2013, 0H40 RÉAL. : ZDENEK MILLER Poupi est un petit chiot curieux et espiègle qui a le même père de cinéma que La petite taupe! Comme elle, il fait plein d apprentissages et de découvertes au travers de ses aventures. À PARTIR DE 2 ANS. Séance : JEU 16H/VEN 16H/LUN 15H/ MAR 15H/MER 15H. Expo Chroniques d un township Depuis 2004 la photographe Anne Rearick américaine, s est immergée régulièrement dans les townships du Cap en Afrique du Sud. Ses clichés disent la misère et la condition noire. Près de vingt ans après la fin de l apartheid, peu de chose a évolué dans ces territoires. Ouvriers, domestiques toute une population, exclue des programmes sociaux et économiques, tente de survivre au quotidien. C est de cette réalité dont se saisit la photographe. ENTRÉE LIBRE DU 7 NOVEMBRE AU 4 JANVIER 2014 Vernissage jeudi 7 novembre à 19h Bibliothèque Elsa-Triolet - 4, rue de l Union. Bobigny. CINÉ Halloween Pour se faire peur dans le noir, le Magic projette en 3D L étrange créature du lac noir à l occasion d Halloween. Film suivi d une séance de maquillage monstrueux. TARIF : 3,50 EUROS. JEUDI 31 OCTOBRE À 14 H 30. Magic Cinéma. Réservations conseillées au MUSIQUE Jam-session Ouvert à tous les musiciens, libres de venir jouer avec leurs instruments, la jam de Canal 93 accueille pour son prochain rendez-vous, l artiste Chris Henri. ENTRÉE LIBRE JEUDI 7 NOVEMBRE À 20H Canal avenue Jean-Jaurès. Tél. : STAGES Science l association Science ouverte organise deux stages en direction des lycéens : Les géométries travaux de recherche, conférence, restitution de ces travaux ponctuent cinq jours de réflexion à l Institut Henri-Poincaré, Paris. Les fondamentales CNRS, proposent aux lycéens d assister à des ateliers débats avec des scientifiques sur quatre thèmes. THÉÂTRE Frantz Fanon Médecin psychiatre, et essayiste, Frantz Fanon, né aux Antilles, combattant aux côtés du FLN durant la guerre d Algérie, laisse une œuvre puissante et engagée telle que Les damnés de la terre. Jacques Allaire, metteur en scène s en inspire à travers une pièce musicale et poétique faisant le récit de l itinéraire, des réflexions de l écrivain (DURÉE 2H30). TARIFS : DE 5 EUROS À 20 EUROS DU 5 NOVEMBRE AU 6 DÉCEMBRE Le Tarmac, 159 av. Gambetta, Paris 20 e, Réservation et horaires au ou Et aussi Atelier jeux, vidéo (25 ET 30 OCTOBRE À 15H, BIBLIOTHÈQUE ELSA-TRIO- LET) Petit-déjeuner du livre, lecture (SAMEDI 25 OC- TOBRE À 10 H 30 BIBLIOTHÈQUE ÉMILE-AILLAUD) Atelier à voix haute, lecture (11/17 ANS - DU 29 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE, DE 15 H 30 À 17 H, BIBLIOTHÈQUE ÉMILE- AILLAUD) Un court tournable, cinéma (JEUDI 31 OCTOBRE À 20 H, MAGIC CINÉMA) DR PHOTO : ANNE REARICK

9 CULTURE < 9 BANDE DESSINÉE PHOTO : SYLLA GRINBERG Allons z enfants de Bobigny! L auteur argentin Ignacio Minaverry met en image la cité de l Abreuvoir. Dora, L année suivante à Bobigny est un portrait sensible de la jeunesse bouillonnante des années Aussi étonnant que cela puisse paraître, Ignacio Rodriguez Minaverry n a jamais foulé le sol balbynien. Seuls les héros de ce jeune dessinateur argentin vivent à la cité de l Abreuvoir. Je suis tombé par hasard dans une librairie sur des photos dans une revue d architecture des années Le quartier m a semblé très beau avec ses édifices et ses courbes et j ai décidé que ce serait le lieu de vie de mes personnages. Je me suis donc renseigné davantage sur Bobigny et cela m a plus de découvrir que l architecture de cette ville était si contrastée, avec des pavillons et des HLM. En Argentine, c est très fréquent ces contrastes, tu te promènes dans un quartier pavillonnaire et tout d un coup des HLM géants apparaissent. Ces cités HLM ont une identité très forte et les gens de l extérieur les méprisent. Liés à la guerre. Une bande de jeunes gens venus des quatre coins de monde se retrouvent dans l imprimerie du père de l un d entre eux : La commune de Bobigny. On y édite des livres marxistes, voire léninistes. Tous à leur manière sont engagés. Nous sommes au début des sixties, loin de l ambiance Salut les Guillaume Chappelas et Aline Charron ouvrent une nouvelle page! En effet le jeune tandem de libraires dont l enseigne est ouverte depuis août 2012 au 23 du boulevard Lénine, officie également quelques pas plus loin, UN LOGEMENT PLUS ADAPTÉ À NOTRE BUDGET. copains. Aux pieds des immeubles d Émile-Aillaud, on vend Clarté, le journal de l Union des étudiants communistes, on milite pour l indépendance de l Algérie. Dora Bardavid garde précieusement de nombreuses archives allemandes sur les MC93 À la librairie au théâtre en tenant la librairie de la MC93! C est un honneur et une chance d y travailler, à la fois pour sa proximité et son rayonnement. La MC93 n est pas n importe quel lieu!, explique Aline Charron. Depuis le 21 septembre ils y accueillent le public du théâtre quatre soirs par semaine, et un dimanche après-midi aidé en cela, par une personne à mi-temps. En déployant un fond de ouvrages nos libraires ont mis l accent sur l édition théâtrale, notamment les NOUS EMMÉNAGEONS DANS LA CITÉ DE L ABREUVOIR, UNE CITÉ-JARDIN DE BOBIGNY, SITUÉE À TREIZE KILOMÈTRES DE NOTRE ANCIENNE MAISON. Dora s engage dans le Bobigny des années soixante. nazis et la Shoah. Son père, juif, est mort en déportation et sa mère qui parle généralement le ladin, le yiddish des Séfarades l a appelé ainsi à cause du camp de concentration Dora-Mittelbau où l on fabriquait les missiles V1 et V2. Elle traouvrages de critiques : Le fait d être sur deux lieux très proches l un de l autre, nous permet d être réactifs. Il est arrivé plusieurs fois qu un spectateur nous fasse la demande d un titre, absent des rayons. S il se trouve à notre librairie, nous pouvons lui remettre l ouvrage à la fin de son spectacle, rappelle la libraire. Il en fut ainsi du prix Nobel de littérature 2013, Alice Munro. Au lendemain de l annonce du prix, le recueil de nouvelles de l auteure canadienne trônait en juste place sur la table de la librairie du théâtre! M.D. MC 93, 1 b.d Lénine, Bobigny. Ouverte tous les soirs de spectacle. vaille au marché Édouard- Vaillant quand elle n aide pas à retrouver d anciens SS. Odile, sa meilleure amie, est une franco-vietnamienne amoureuse d Amidouche, un militant du FLN qui vit dans un bidonville. Geneviève est une Gitane, de la branche des Manouches, dont les parents ont eux aussi été déportés. Elle squatte une camionnette installée au Pont-de-Pierre dans laquelle Dora finira par assumer son homosexualité. Les spectres de l horreur. L auteur mêle avec habileté histoire avec un grand H et récit intimiste dans deux tomes où le drame se dispute au désir de vivre malgré les horreurs. Je trouvais plus intéressant de faire une histoire sur les laissés pour compte de la société européenne, car en tant que Latino, je me sens plus proche d eux. Je voulais aussi parler des jeunes après une guerre, d où le choix de cette période, tous mes personnages sont directement ou indirectement victimes des guerres, la Seconde Guerre mondiale, celle d Indochine et celle d Algérie, développe Ignacio Minaverry qui est né en L Argentine en 1978 : le spectre des criminels de guerre SS y hante encore le pays alors aux mains de la junte militaire. Même si le plus célèbre d entre eux Adolf Eichmann, responsable de la logistique de la solution finale a été capturé par des agents du Mossad à Buenos Aires en Quant à Joseph Mengele, médecin chargé d expériences médicales sur les Juifs, son fantôme habite le premier volume de Dora. Alors qu elle n a que 17 ans, Miss Bardavid tente de le coincer. En vain. Le tortionnaire d Auschwitz serait mort dans son lit en Il a longtemps tenu une pharmacie dans la capitale argentine. Frédérique Pelletier Dora T.1 et Dora T.2 : L année suivante à Bobigny, L agrume édition. En bref Concert Higelin Vingt albums, cinquante ans de carrière Jacques Higelin sur scène reste un événement! L interprète de Je veux cette fille montera sur celle du Forum. Anciens titres et morceaux tirés de son dernier album Beau repaire se côtoieront. Mardi 5 novembre à 20 h 30. Forum culturel, 1/5 place de la Libération, Le Blanc-Mesnil. Tarifs : 16 euros, 10 euros, 7 euros. Réservations au ou www. leforumbm.fr Cinéma Et l aventure continue pour Ayékoro Kossou. Le cinéaste balbynien, soutenu par Bobigny dans le cadre de la mission réussite solidaire pour son long-métrage À cœur ouvert, a vu celui-ci sélectionné par le Chelsea film de New York du 24 au 27 octobre prochain. Expo Rendez-vous : sortie de mon corps Les vidéos, photographies, installations des plasticiens Karen Mirza & Brad Butler, Mathieu K. Bonnenc et d autres, interrogent le corps hors de son identité. Ce qui le traverse, le raconte du malaise social, aux révoltes, en passant par les guerres. «Rendez-vous : sortie de mon corps», jusqu au 7 décembre, du mercredi au samedi de 15 h à 20 h. Espace Khiasma. 15, rue Chassagnolle, Les Lilas. Entrée libre. Tél. : Enfants La Villette Il y en a pour tous les âges! Les ateliers Villette font les beaux jours de ces congés de la Toussaint. Les 3-6 ans apprendront à fabriquer du pain ou créer un jardin éphémère, leurs aînés pourront monter le chapiteau d un cirque. «Les ateliers Villette» (durant les congés de la Toussaint), Parc de la Villette, Paris 19 e. Tarif : 10 Réservation obligatoire. Tél. : ou PHOTO : KHIASMA

10 À VOTRE SERVICE < 10 PETITES ANNONCES - JEUX EMPLOI Professeur sérieux donne cours toutes matières tous niveaux, résultats assurés. Tél. : ou au Étudiante propose cours et encadrements personnalisés en maths et anglais du CP à la terminale, se déplace à domicile, ponctuelle, opérationnelle, les week-end et mercredis pour toute l année scolaire, disponible également en période de vacances (pour les 15 jours de la Toussaint), un suivi régulier donnera des résultats satisfaisants. Tél. : au Assistante maternelle agréée propose un environnement propice à l éveil des enfants (coins jeux, lecture, activités ludiques et éducatives) tout en veillant à la sécurité, dans un appartement, non fumeuse et sans animaux, deux places disponibles. Tél. : Étudiante en 3 e année universitaire, cursus scientifique, propose cours de soutien scolaire pour élève tous niveaux, de la maternelle à la terminale. Tél. : Enseignante pédagogue donne des cours de Maths jusqu au bac, des cours de soutien scolaire et de remise à niveau, ainsi que les cours de rattrapage pour les collégiens. Tél. : ou Enseignante, donne cours de Mathématiques, Physique et Chimie de la 6 e à la Terminale, cours de rattrapage, remise à niveau sous forme de cours ou par des stages intensifs, progrès dès la première séance, CESU acceptés. Tél. : Enseignant de mathématiques, vous propose soutien et encadrement personnalisés en Mathématiques et/ou Sciences Physiques de la 6 e à la Terminale. Également, un accompagnement pour la préparation aux examens bac et brevet. CESU acceptés. Tél. : Homme propose travaux de rénovation intérieur-extérieur : ravalement, peinture, carrelage, parquet, électricité, petite maçonnerie. CESU acceptés. Tél. : Homme propose travaux de menuiserie pour les particuliers. Placards standards ou sur mesure, parquet en tous genres, montage de cuisine équipée toutes marques, dressings, etc. Tél. : Jeune femme sérieuse propose, garde d enfant ou de personne âgée. Tél. : Homme de 61 ans recherche travail sur Bobigny et alentours, libre de 16 h à minuit, pour babysittings ou garde de personne âgée. Accepte les chèques emploi service universel (Cesu). Tél. : Dame habitant le quartier Paul- Éluard cherche garde d enfants à domicile. Tél. : Étudiante en 3 e année universitaire, cursus scientifique, propose cours de soutien scolaire pour élève tous niveaux, de la maternelle à la terminale. Tél. : DIVERS Salon marocain complet, excellent état, avec coussins, + housses de rechange, 2 tables, prix : 700 à débattre. Matelas + sommier Mérinos, 140 X 190, bon état, prix : 50. Tél. : Jupettes à frou-frou rouge avec short assorti, 8 ans, prix : 5. Djellaba bleue, rose et verte, de fille, T. 14 ans, prix : 15. Aa baya noire, avec foulard, strass bleus, T. 12 ans, prix : 15. Pantalon vert, bleu et beige, T. 6 ans, prix : 5. Manteau violet foncé, T. 13/14 ans, pour fille, prix : 15. Haut et bas de gymnastique, violet foncé, T. 10 ans, prix : 12. Haut et bas de gymnastique, violet clair, T. 10 ans, prix : 12. Jupette de danse, T. 10/14 ans, rose, prix : 5. Pantalon de gym noir, T ; 10 ans, prix : 4. Paire de pantoufles grises, prix : 2. Robe longue sans manches, blanche et noire, T. unique, prix : 10. Orthèses élastiques de contention, mi-bas, Microtrans, T. 1,2,3,4, Marque (de pharmacie) Veinax, prix : 17. Baskets rollers, utilisés 1 fois, P. 30, protections et casque, prix : 25. Minifour et plaques électriques intégrées, Climaselect C 301, thermostat réglable de 80 à 230. Écran plat, 19 pouces Compaq, pour ordinateur, prix : 70. Webcam USB, BW300, marque Carrefour, prix : 8. Tél. : Radiateur halogène avec télécommande, position : rotatif ou fixe, 3 positions de chauffe et arrêt automatique, appareil neuf, prix : 20. Montre enfant, Martine, rose et verte, sous emballage, neuve, prix : 3. Sac de sport, noir et bleu, photo de Zinedine Zidane imprimée, pochette de rangement de chaussures intégrée, L 50 cm, H 35 cm, neuf, prix : 7. Appareil à raclette et crêpe, 4 personnes, neuf, prix 6, espèces uniquement. Tél. : Paire de bottines marron en similicuir, pointure 39, TBE, portées 1 fois, talons larges de 4 cm, prix : vestes homme, T. L, une blanc cassé, l autre bleu marine, prix : 14 l unité ou 25 les deux. Tél. : Vélo enfant neuf, prix : 70 à débattre. Chaise haute de 0 à 4 ans, Chicco, turquoise, achetée 170, vendue : 70 à débattre. Veste de cuir noir, T. 42/44, mi-longue, TBE, prix : 30, paiement espèces. Tél. : Grande marque et bon rapport qualité-prix : Meuble bas de cuisine 180, meuble étagères cuisine 40, meuble blanc cuisine 50, lave-vaisselle 140, four/plaques 140, gazinière 60, micro-ondes 20 et 40, Meubles salle bain de 40 à 80, table bureau et à manger 60, TV 60 cm 70, TV 70 cm 80, table basse pin 40, meuble TV 60, petit four 40, lit pin et matelas 1 place 60, et bibelots et vaisselles. Tél. : Chambre d enfant : lit gris métal surélevé, bureau, bibliothèque, petite télévision offerte, prix de l ensemble : 150. Vêtements d hiver, garçon 6, 7, 8 ans, prix : de 1 à 5. Aquarium, prix : 40. Livres enfants, prix : 1. Puzzle, pour petits et jusqu à 7/8 ans, prix : de 1 à 15. Vélo de ville adulte, prix : 45. Sac de frappe avec gants, prix : 8. Tél. : , laisser message ou après 16 h. Meubles & électro grande marque et excellent rapportqualité prix : Meuble bas de cuisine 180, lave-vaisselle, BONJOUR BOBIGNY SUDOKU prix : 140, four /plaques 140, micro-ondes 50, Meubles salle bain de 40 à 80, table bureau et à manger 60, TV 60 cm 70, TV 70 cm 80, table basse pin 40, meuble TV 60, petit four 40, lit pin et matelas 1 place 60, meuble blanc cuisine 40 et bibelots et vaisselles. Tél. : CD de différents chanteurs et chanteuses (Amel Bent et autres... ) prix 5. Livres policiers, romans et autres, prix : entre 2 et 5. Vestes d hiver, prix : 10, bon état, de différentes marques, Zara et autres. Sac Pimkie prix : 10, état neuf, photos adressées sur demande. Tél. : RECHERCHE Recherche box fermé pour voiture proche de l hôpital Avicenne ou aux alentours. Tél. : Cherche une personne pour donner des cours d informatique. Tél. : Cherche une personne véhiculée pour m assister lors de brocantes. Tél. : IMMOBILIER Particulier vend une maison 3 pièces en centre-ville de Villers-sur-Mer (Normandie). Ou échange contre un studio en région parisienne. Tél. : Bonjour Bobigny propose un service gratuit de publication de petites annonces réservé aux particuliers. Chaque annonce est diffusée sous la responsabilité exclusive de son auteur. Celui-ci certifie qu elle est conforme à l ensemble des dispositions légales et réglementaires en vigueur, et respecte les droits des tiers. Les annonceurs doivent fournir au moment du dépôt de leur annonce leur nom, prénom et adresse. La rédaction se réserve le droit de refuser toute annonce dont le caractère pourrait être contraire à l esprit et à la vocation du journal. 9, RUE DU CHEMIN-VERT, BOBIGNY TÉL. : FAX : COURRIEL : DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : BERNARD SAINT-JEAN, RÉDACTEUR EN CHEF : STÉPHANE PARIYSKI (78 00), RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT : KARIM NASRI (78 02), SECRÉTAIRE DE RÉDACTION, ICONOGRAPHIE : ALAIN REBOURS DIRECTION ARTISTIQUE, RÉALISATION, ICONOGRAPHIE : ANNIE ARNAL RÉDACTEURS : SÉBASTIEN CHAMOIS (78 07), MARIAM DIOP (78 06), FRÉDÉRIQUE PELLETIER (78 03), SYLVIE SPEKTER (78 04) PHOTOGRAPHES : SERGE BARTHE, STÉPHANIE DE BOUTRAY, SYLLA GRINBERG, HENRI PERROT SECRÉTARIAT : SYLVIA PILLON ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO : DANIEL GEORGES, DORIANE THÉOBALD PICTOGRAMMES : JOCHEN GERNER DIRECTRICE DE LA PUBLICATION : CATHERINE PEYGE DIFFUSION IMPRESSION : YDPRINT PUBLICITÉ : STRATÉCOM (TÉL. : ) (FAX : ) BONJOUR BOBIGNY EST TIRÉ À EXEMPLAIRES SUR PAPIER 100 % RECYCLÉ. Facile en partenariat avec En partant des chiffres déjà inscrits, remplissez la grille de manière que chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de 3 x 3 contienne une seule fois tous les chiffres de 1 à 9.

11 TRAVERSÉE < 11 LE PREMIER MÉDAILLÉ OLYMPIQUE AFRICAIN Le marathonien oublié El Ouafi Boughéra a été le premier athlète africain à gagner une médaille d or olympique, en Des stades et des gymnases au nom d Alain Mimoun, lui aussi né en Algérie française, lui aussi marathonien en or aux JO de 1956, il y en a un peu partout. Le seul et unique gymnase dédié à El Ouafi Boughéra est à La Courneuve. Avec une allée à son nom mal orthographié à Boulogne et une rue près du grand stade à Saint-Denis, c est tout ce que la France a octroyé à celui qui n a connu la gloire que le temps d arracher une médaille d or aux JO d Amsterdam. Un résultat imprévu. Quand ils s alignent, le dimanche 5 août pour cette dernière course des Jeux, les Français n ont gagné aucune médaille d or en athlétisme. Et ils ne font pas partie des favoris. Sur la soixantaine de participants représentant 23 nations, on attend plutôt les Finlandais, les Japonais ou le Chilien Miguel Plaza. Au kilomètre 10, El Ouafi est pointé 20 e. Il remonte progressivement jusqu à la 3 e place sur le groupe de tête qui s affronte et gère mal la course. El Ouafi Boughéra se détache vraiment dans le dernier kilomètre et finit avec 26 secondes d avance sur le 2 e, et 2 5 sur le Finlandais Martellin battu pour la première fois de ses cinq derniers marathons. Le lendemain dans Match, El Ouafi Boughéra fait la une du journal, mais à l intérieur, on ne lui consacre qu un tout petit paragraphe, rajouté à la hâte, quand ce résultat imprévu tombe. À fabriquer des boulons. On ne l attendait pas, lui, le petit homme de 30 ans né à Ouled-Djellal, près de Biskra, dans l Algérie coloniale. Il court depuis toujours, mais c est en faisant son service militaire, au 25 e régiment de tirailleurs que son supérieur, le lieutenant Vaquier, le repère. Il l envoie à Paris, en 1923 pour défendre les couleurs du régiment dans une compétition militaire. Dans la foulée, il est inscrit aux Jeux olympiques qui El Ouafi Boughéra avait tout pour devenir une légende du marathon. Mais sa célébrité a duré à peine plus que les 2 h, 32 mn et 57 s nécessaires pour gagner l or au marathon des Jeux olympiques de À l arrivée du marathon d Amsterdam en se déroulent à Paris l année suivante. Il finit 7 e, à moins de 13 minutes du vainqueur. Un résultat suffisamment respectable pour qu on lui propose de s entraîner sérieusement en métropole. À l époque, l amateurisme pur et dur est la règle : pas question d être payé pour courir ; il en fera l amère expérience quelque temps plus tard. Alors il pointe tous les jours chez Renault, où il fabrique des boulons et des rivets. Le soir et le dimanche, il court pour le club de l usine, l Olympique de Billancourt. Un Paris-Melun gagné haut la main en juillet 24 lui vaut le droit de porter le maillot frappé du coq de la France, un mois plus tard à Amsterdam. Où il obtient la médaille d or. De retour à Paris, il se laisse tenter par un imprésario qui lui propose une tournée de six mois aux États-Unis. Il participe à des exhibitions, dans des courses de foire, ou dans des cirques, contre des chevaux. Grâce aux francs gagnés, il achète un café à Paris, avec un associé. L associé l escroque, et la fédération française d athlétisme le raye de ses listes. Être un sportif payé pour cela, c est passer profession- nel et c est strictement interdit pour pouvoir concourir dans une compétition officielle. El Ouafi reprend le chemin de l usine, cette fois à Saint-Ouen, chez Alsthom. Grâce à Mimoun. S il continue de courir, c est qu il va à pied jusqu à Stains rendre visite à sa sœur. C est sur ce trajet qu un autobus le percute. De manœuvre, il devient chômeur. Incapable de travailler, il s installe El Ouafi Boughéra est enterré dans le carré des personnalités du cimetière musulman de Bobigny. chez sa sœur. C est là que les journalistes de l Équipe le retrouvent, en décembre 1956, à la demande d Alain Mimoun. Mimoun, lui aussi né en Algérie française, et qui vient de remporter le marathon aux Jeux de Melbourne. Salué par personnes qui l attendent à sa descente d avion à Orly, 28 ans après la victoire de Boughéra, il confie : J ai pensé à lui. Quand il a été champion olympique ce type-là, certainement qu il n a pas été reçu comme çà le pauvre! Où est il maintenant le petit El Ouafi? Il est devant moi. Un peu moins échevelé que ne l a fixé la légende. Il a 57 ans. Et c est presque un vieillard, écrit le journaliste de l Équipe. Le journal lance une souscription pour lui venir en aide financièrement. Et Alain Mimoun l invite à l Elysée : Lorsqu on voit aujourd hui les rigolards qui ramassent de l argent à foison, l histoire d El Ouafi est écœurante, jugeait Alain Mimoun dans l Humanité en Grâce à ma médaille d or remportée aux Jeux de Melbourne, je l ai fait ressortir de l ombre en Il était complètement oublié, il ne parlait pas, on l a ressuscité. Ensuite, lorsque j ai été reçu au retour d Australie au palais de l Élysée, j ai tenu à ce qu El Ouafi m accompagne pour rencontrer le président René Coty. ( ) Lui n avait pas de rancœur par rapport à sa situation, c était un saint homme. Sylvie Spekter

12

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature ˆ 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans 2 Accueils de loisirs de quartiers Verger - Favreau - Jean Monnet - Bretagne - Girardière

Plus en détail

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius

Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Charte de vie de la section fondamentale. Centre Scolaire de Ma Campagne. Confucius 2015 2016 Charte de vie de la section fondamentale Celui qui aime apprendre est proche du savoir. Confucius Centre Scolaire de Ma Campagne Rue Africaine, 3 1050 Bruxelles Pour vivre en groupe correctement

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

GRENOBLE BADMINTON horizon 2016

GRENOBLE BADMINTON horizon 2016 GRENOBLE BADMINTON horizon 2016 page 1/22 Le club en 2012 Les objectifs de l olympiade 2008-2012 avaient été formulés selon six axes et ont été, en grande partie, remplis : Accueillir toutes les formes

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir www.iledefrance.fr En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir 600 000 étudiants, 480 000 lycéens et plus de 100 000 apprentis : les jeunes ont de l avenir

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Mot de la direction École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Le mois d octobre fut un mois rempli d activités enrichissantes et amusantes. Les élèves sont à la tâche et les travaux produits

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques

Projet. de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques Projet Sportif de la Découverte à la Performance, un Club pour Toutes les Pratiques 2 Projet Sportif Pourquoi un projet sportif? Don Bosco est devenu, depuis l ouverture de la nouvelle salle en 2007, l

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

VACANCES DE PRINTEMPS 2011

VACANCES DE PRINTEMPS 2011 VACANCES DE PRINTEMPS 2011 DU LUNDI 18 AU VENDREDI 29 AVRIL Service Jeunesse Municipal 11/19 ANS 3, rue de l Espace - 21800 Quetigny Tél. 03 80 48 29 96-06 73 68 48 09 semaine 1 PLANNING DES ACTIVITES

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors]

CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] CAHIER DES CHARGES Finales Régionales Crédit Mutuel [Edition 2015 Jeunes & Seniors] Ligue Régionale du Lyonnais de Basketball ORGANISATION DES FINALES REGIONALES CREDIT MUTUEL Catégories U13 à U17 (Gr.B)

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

RAID LATHAN 2014. Projet pédagogique Dossier d inscription. 13/17 ans

RAID LATHAN 2014. Projet pédagogique Dossier d inscription. 13/17 ans RAID LATHAN 2014 Projet pédagogique Dossier d inscription 13/17 ans Présentation du Raid Lathan 2014 La ville de Longué-Jumelles à travers son service des sports organise son 3ème Raid Jeunes 13/17 ans

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Mariage au Château en Provence

Mariage au Château en Provence Mariage au Château en Provence Château La Tour Vaucros est une demeure privée qui offre aux amoureux de la Provence, le calme et la douceur d un lieu d exception. Célébrez votre mariage, anniversaire ou

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL.

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL. Juin 2015 2 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL. Article 1 : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur. Le présent règlement intérieur entrera en vigueur à compter

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Le calendrier est le calendrier officiel de l académie d Amiens, avec quelques petites modifications.

Le calendrier est le calendrier officiel de l académie d Amiens, avec quelques petites modifications. Lycée Technique 22 rue Curie 02 110 BOHAIN I Rentrée des internes Sainte Sophie Tél. 03.23.07.53.53 Fax. 03.23.07.53.54 e- mail : lycee@sainte-sophie.fr Les internes de 3 ème DP6, 1 ère année CAP Petite

Plus en détail

STAGES TENNIS 2015-2016

STAGES TENNIS 2015-2016 STAGES TENNIS 2015-2016 FORMATION EXCELLENCE PROJET DE VIE HAUT NIVEAU CURSUS USA REUSSITE Depuis 1977, l Académie des Hauts de Nîmes, d abord dirigée par Georges Deniau est maintenant sous la houlette

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30

13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30 13 ième Assemblée générale annuelle de la Bibliothèque municipale de Rivière-Ouelle Mardi le 21avril 2015, 19h30 à la Salle communautaire du sous-sol de l église Invitation faite à tous les membres et

Plus en détail

1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud

1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud 1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud Exposition du 16 avril au 12 juillet 2015 Cette exposition est accessible pour des élèves du CE2 au CM1 L exposition p.03 La visite-atelier des scolaires p.06 Renseignements

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Rapport bourse Explora

Rapport bourse Explora 05/09/2011 Rapport bourse Explora Stage de 3 mois au Brésil Raphaël BONSANG raphael.bonsang@ecl2012.ec-lyon.fr Ecole Centrale Lyon 1 Vie pratique - Logement : Lors de ma demande de stage, j ai demandé

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.M) Pole Emploi Les demandeurs d emploi qui souhaitent se rendre à un entretien d embauche éloigné de leur lieu d habitation et dont les horaires de transport

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

Renseignements et inscriptions : MJC du Montbrisonnais, 12 avenue Charles de Gaulle BP 76 42602 Montbrison Cedex Tél : 04/77/58/57/24 ou

Renseignements et inscriptions : MJC du Montbrisonnais, 12 avenue Charles de Gaulle BP 76 42602 Montbrison Cedex Tél : 04/77/58/57/24 ou JC du ontbrisonnais, 12 avenue Charles de Gaulle BP 76 42602 ontbrison Cedex CLUB LOISIRS ENFANTS 3/11 ANS Inscriptions : Accueil : A la JC 12 av. Charles de Gaulle du lundi au vendredi de 14h à 18h. Au

Plus en détail

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Présents : Céline B., Samuel B., Morgane C., Julie D. Alexis L., Joanna M., Floriane V., Gérard Z., Frédéric J. Excusée : Bénédicte

Plus en détail

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27

Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Kit d accueil des organisations d Alternatiba Paris Le Village des Alternatives Organisations présentes samedi 26 et dimanche 27 Quartiers Climat, Culture et médias, Agriculture et alimentation, Habitat

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail