mars 2009 Roumanie Bosnie Arrivée du conteneur au Sud Kivu 3000Bornes Solidaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "mars 2009 Roumanie Bosnie Arrivée du conteneur au Sud Kivu 3000Bornes Solidaires"

Transcription

1 «Un geste chrétien dans un monde qui souffre» N Roumanie Bosnie Arrivée du conteneur au Sud Kivu 3000Bornes Solidaires

2 EDITO Avez-vous remarqué que le printemps arrive? Bien sûr, c est comme tous les ans à la même époque :-) La morosité sociale, économique etc qui nous entoure est trop forte? Le printemps arrive. Directeu publica Jean-M SEMO Edit Mise en page Maquette de Jacques-Olivier NICOLAS Impression MISE EN PAGE 1 rue Baron Gérard LE PECQ Siège social Espace Humanitaire et Citoyenneté ZAC du petit Parc 13 rue des Fontenelles ECQUEVILLY Tél Fax Gîte d accueil d urgence Ferme Claris LEZAN Tél/Fax Parfois dans la vie, on a besoin que quelqu un nous tape sur l épaule et nous dise: «As-tu remarqué ces belles choses? Cette explosion de vie et de couleurs?» Comme quelqu un qui, il y a bien longtemps, a attesté à ceux qui le suivaient, avant même la période de la moisson: «Je vous le dis, levez les yeux et regardez! Les champs déjà blanchissent pour la moisson!» Oui, l hiver existe, le mal existe. Mais découvrons ce que nous disent nos amis roumains d ARAD, en fauteuil roulant et encore champions nationaux de handi-basket, nos amis congolais à l arrivée du conteneur, les jeunes accueillis à l ADDIP, les enfants parrainés à Brasov, ou à Bucarest où l on réapprend à accueillir l enfant à naître. Retenons les visites inoubliables comme celle de cette équipe de Russie à Ecquevilly, ou celle du «prêtre des loubards» à la Ferme Claris, rencontrent qui nous entraînent vers le sujet du pardon et de la réconciliation. Des personnes engagées pour le bien, des rencontres qui font germer des réflexions, un chemin vers la vie... Le dossier central nous parle de nouvelles lois qui ont été proposées suite à des actions militantes. Souhaitons que leur application ait les effets attendus. Pas de naïveté, mais une bataille pour faire reculer la misère, c est toujours une bonne nouvelle. Le printemps arrive, sortons dans cette belle lumière. Bonne lecture Roumanie - ADMR... p 3 RDC - Arrivée du conteneur... p 4 Roumanie - Association Bethel / Bosnie - Nouvelles de Walter... p 5 Roumanie - Association ADDIP... p 6-7 Roumanie - Fondation Semn de Viata... p 8 Loi DALO - Le RSA... encart 4 pages Roumanie - Mission Est West... p 9 France - Ferme Claris de Lézan... p Réflexion - Paron et Réconciliation... p France - Visite de Russie... p 14 France - Annonces diverses... p 15 Défi Bornes Solidaires... p 16 Association Chrétienne de Solidarité Internationale Asso. loi 1901 créée en 1988 déclarée en Sous-Préfecture de Mantes la Jolie sous le n n Siret APE : 9499Z - France : CCP : V - LA SOURCE Suisse : en passant par la Fondation Mon Rocher (bulletin de versement sur le site internet) Abonnement annuel : 10 / 4 numéros Jean-Marc Sémoulin Sommaire N ISSN : Commission Paritaire : 1008 G Dépôt légal : à parution Journal d information - Tirage : exemplaires Conformément à l article 27 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d un droit d accès et de rectification aux données vous concernant dans nos fichiers

3 Depuis le numéro 4 d Espérance, Jacques-Olivier Nicolas réalise bénévolement la mise en page de votre journal. Il n apparaît ni dans les articles ni en photos, mais passe des heures, quatre fois par an, à travailler chaque photo, créer les dessins qui viendront illustrer les articles. A l heure où nous réalisons ce numéro, il se remet peu à peu d un accident de santé. Ce{numéro sera donc mis en page avec les moyens du bord. Merci encore, Jacques-Olivier, pour ce travail accompli dans l ombre depuis si longtemps. L équipe de rédaction Roumanie Arad association à but non lucratif créée en 1992 dont les activités se développent sur la base du bénévolat. Son but est de pallier les affections neuromusculaires par tous les moyens médicaux, sanitaires, sociaux, familiaux et humanitaires possibles. Voici les principales activités de l association: conseil et accompagnement des personnes avec handicap, distribution de matériel biomédical, diverses activités ludiques, excursions. ADMR Asociatia Distroficilor Muscular din Romania Nos chers amis, Voici de nos nouvelles : A.D.M.R. Arad, Le 19 janvier 2009, nous avons organisé l Assemblée Générale de l association avec les 50 membres inscrits et nous avons publié auprès des médias locaux les détails de nos activités pour 2008, ainsi que les projets pour cette année: des conseils concernant les problèmes du handicap physique la distribution gratuite du matériel médical reçu de La Gerbe pour les gens d Arad diverses réunions: l anniversaire de l association, l Assemblée Générale, les fêtes de Pâques et Noël, le 3 décembre, des thèmes mensuels variés des activités par le Club Sportif Temerarii, dont l équipe de basket en fauteuil roulant a gardé pour la deuxième fois le titre de champion national de Roumanie. le soutien matériel ou financier pour les membres à l aide des quelques sponsors occasionnels la présentation du bilan comptable de l association un vieux rêve à accomplir: acheter un minibus 8+1 places adapté, nous avions essayé en 97 d en trouver le financement, sans succès. Nous souhaitons donc continuer ces recherches de financement, afin de pouvoir nous déplacer en groupe facilement. Nous nous lançons dans cette recherche avec la conviction que Dieu dirigera vers nous des gens au grand cœur et que petit à petit, notre rêve prendra vie. Il faut bien-sûr mentionner ici les 1000 Euros que nous avons reçu de votre coté, qui constituent le commencement du financement, et aussi un encouragement pour les lecteurs de votre revue, à participer euxmêmes selon leurs possibilités à ce rêve. Voici quelques autres projets que nous avons pour 2009 continuer la lutte pour combattre les discriminations de toute sorte vis à vis du handicap (mentalité, barrières architecturales...) continuer des aménagements pour le cabinet de kinésithérapie mettre en place un atelier de peinture à l aide d un peintre consacré proposer des concours littéraires sur des thèmes divers l anniversaire de chaque membre au siège de l association ensemble avec les autres membres. Grand merci pour votre aide pendant 2008! A très bientôt et que Dieu vous bénisse richement. Rodica et Mihai FIGHIR p3

4 Tsumeb Faya-Largeau Bumba Kananga Bangassou Maun Al Fashir N Djamena Moundou Ndele Sud Kivu undere REPUBLIQUE Bossangoa CENTRE AFRICAINE di Malange Mbandaka Luena ANGOLA Huambo ngo Bangui rberati ONGO BIE Kinshasa TCHAD RDC République démocratique du CONGO Kisangani Kamina partenaire de La Gerbe depuis début Un conteneur a été préparé en 2007 puis envoyé début Khartoum Bukavu Waw Kalemi Kasama Likasi Lubumbashi ZAMBIE Lusaka Mongu Livingstone Victoria Falls SOUDAN RWANDA Atb Arrivée du conteneur au Sud Kivu Qui se rappelle encore du départ du conteneur pour la République Démocratique du Congo? En février 2008, il quittait le hangar à Mwa Ecquevilly vers un parcours du combattant, truffé Tabo de mille péripéties. Il est fi nalement arrivé à bon port au Sud Kivu... en décembre! Mb Kigali Voici quelques photos de ce déchargement et MALAW le courrier de remerciement transmis par nos amis. Li Blantyre Daudi Chipata Juba Gulu BURUNDI Bujumbura ZIMBABWE Harare A OUGAND Kampala La situation locale est toujours difficile suite aux affrontements dans la zone concernée et au tremblement de terre début p4 Merci «Nous réitérons nos remerciements d abord à notre Dieu qui a rendu possible le projet et en second lieu l association «la Gerbe» avec tout son personnel ainsi que tous les membres de l Eglise de Meulan, qui malgré les multiples méandres n ont ménagé aucun eff ort pour que ce projet aboutisse. En date du , nous avons été agréablement surpris par un coup de téléphone : le conteneur était déjà stationné à la frontière de notre pays et n attendait que les formalitěs pour franchir la douane. Depuis cette date, les démarches pour le dédouanement ont débuté et ont pris une semaine et demi pour finir en date du , jour du déchargement. Les formalitěs douanières et autres, liées aux différents services de contrôle, ont été entachées par diverses difficultěs mais Dieu merci, tout s est finalement bien passé. Nous disons encore une fois merci pour ce don que la population du Poste Muku en particulier et tous les bénéficiaires de près ou de loin n oublieront jamais car des générations en profiteront.

5 Ploiesti Roumanie Association BETHEL Quelques nouvelles des familles soutenues financièrement par l association Béthel : Pour la famille Danescu, qui a 9 enfants, Béthel a acheté un surpresseur pour retirer l eau du puits, un appareil électrique pour chauffer l eau, une cabine de douche, un évier et du matériel pour l installation électrique et sanitaire, du carrelage et a assuré le paiement du plombier. Ces travaux ont pour but d aménager un vestibule qui va servir de cuisine et de salle de bain afin d agrandir leur maison qui a seulement 2 pièces (pour 11 personnes!). La famille pourra utiliser la machine à laver automatique qui lui a été donnée et arroser le grand jardin potager. La famille Mititelu, qui a 10 enfants (dont un déjà marié), a été aidée fi nancièrement pour reconstruire l étable pour la vache, le cheval et les cochons. Les garçons et le père ont bricolé eux-même les briques en ciment. Avec le reste du ciment, ils vont couler une dalle en béton, au printemps, pour construire au-dessus une mansarde: elle servira comme logement pour un des fils qui va se marier. Les animaux ont été bien abrités cet hiver sous un toit en bois. Une de leurs fi lles est soutenue par un parrainage pour ses études à l université de Brasov. Simona Giurea a été soutenue par Béthel pour ses études à Bucarest, suite à de grandes difficultés à la maison : son père, malade psychique, a tout cassé à la maison et sa mère s est réfugiée chez des amis. L an passé, Simona avait trouvé du travail mais il y a 2 mois, le magasin où elle était vendeuse a fermé. Avant elle, nous avions soutenu sa soeur qui après 2 ans d études s est mariée dans une autre ville; où elle continue les études et soutient financièrement son frère qui est étudiant sur place. La famille Nica, 9 enfants, est soutenue par Béthel qui paie le loyer de l appartement de 4 pièces où elle habite. Le papa est en retraite médicale à cause d un diabète et d autres maladies. Un de leurs fils est également parrainé pour ses études en sciences sociales et politiques à Bucarest. M. Palea, jeune marié, orphelin des 2 parents, a reçu des meubles de notre part. L hôpital d urgence de Ploiesti a reçu des lits électriques, des tables de chevets, des vêtements hospitaliers. Parmi beaucoup d autres bénéficiaires... Maria Mateescu Bosnie, Zenica Nous avons décidé de faire un autre pas vers le projet agricole: Dieu voulant, nous aurons en mains le plan de travail écrit par un ingénieur agronome qui travaille pour le gouvernement. Nous avons essayé de trouver une ligne de crédit pour le développement agricole et communautaire, mais comme association, la banque ne peut pas nous faire de crédit, sauf si nous créons une entreprise agricole. C est ce que nous sommes donc en train de faire. Nous n avons pas d autre solution pour le projet. En tout cas, le gouvernement nous donnera des subventions et des primes au fur et à mesure que nous commencerons notre projet, il faut donc investir d abord et le gouvernement viendra après avec d autres ressources. Ce que nous cherchons, ce sont des amis, des associations ou d autres personnes qui pourraient nous faire un prêt, ou mieux un don, pour que nous puissions débuter le projet agricole. L année passée, nous avons dépensé presque 4000 Euro pour préparer 4 hectares du terrain pour des fins agricoles. Nous voulons planter 1500 pieds d arbres fruitiers, acheter 4 serres, un tracteur et des semences. Tout cela nous coûtera environ Euros. Si nous investissons cette somme, le gouvernement nous rendra déjà en trois à quatre mois 4000 Euros en prime.» Walter Goncalves p5

6 Brasov p6 Roumanie Mission Est-Ouest sont à l origine de la création de l ADDIP en 2006, afin de proposer aux jeunes issus d orphelinats une formation et une réintégration progressive. ADDIP Association de Développement Durable et Insertion Professionnelle-ADDIP Un nouveau commencement Une nouvelle année!... Chaque début d année est... un nouveau début. Une nouvelle opportunité pour le changement, de nouvelles occasions de mieux faire ce qui, dans le passé n a pas été si bien fait ou pour de nouvelles opportunités. Dès le début de l année, on ressent tout cela. Et dans le cadre de l ADDIP, on a les mêmes sentiments. Nous avons fi ni l année dernière dans une atmosphère pleine d enthousiasme, de joie et de grandes attentes. Nous aurions aimé commencer la nouvelle année dans la même ambiance que la fi n de l année dernière. Mais le début de l année ne s est pas passé dans le même esprit. Nous allons expliquer ci dessous pourquoi. Un marathon... pour de nouvelles vies Thanksgiving day pas seulement un repas que nous avons tous préparé, mais aussi une occasion pour réfléchir à tout ce pour quoi on doit être reconnaissant pour l année qui vient de s écouler. Nous avons été très touchés d entendre que la majorité des jeunes avaient affi rmé que le contact avec nous, l équipe de l ADDIP, a été probablement la meilleure occasion d être reconnaissant. Nous sommes heureux de l entendre, mais nous voulons aussi être sincères: notre seul mérite a été dans le choix de faire ce que Dieu nous mettait à coeur de faire pour ces jeunes. Ce qui a attiré mon attention a été aussi le fait de constater que les jeunes de Poiana Soarelui connaissaient très bien l art de la table, des règles que j ignorais. Souvent ce sont eux qui nous apprennent des choses. Fin novembre on a appris des choses sur nos amis de France ils apprennent très vite à jouer au volleyball! Ici (sur la photo) c est Michael qui regarde impuissant, son équipe en train de perdre, tandis que notre équipe gagne. Jean- Marc a pris la photo. Il a du mal à accepter peut-être la défaite. Je sais que vous aurez du mal à le croire, mais pour donner plus de fraîcheur à nos activités, on essaie d expérimenter des situations variées comme celle de cette photo. Notre collègue Ancuta, qui a déménagé vers la fin de l année dernière, a voulu nous laisser une image très claire de ces transformations qui ont eu lieu dans sa vie en tant que salariée dans le cadre de l ADDIP. Voilà les derniers changements.;-) Pour redevenir sérieux, le départ d Ancuta a laissé un vide au sein de l équipe ADDIP, mais dans les cœurs des jeunes aussi. Elle nous manque beaucoup, mais on sait que ce changement sera très bénéfique pour elle et sa famille. On ne pouvait pas finir l année dernière sans célébrer Noël. Nous avons eu l occasion de fêter Noël plus tôt avec nos jeunes, mais surtout de nous souvenir de la vraie signifi cation de cette fête. Un seul signe de tristesse: la dernière réunion à laquelle Ancuta a participé, avant son déménagement pour l Italie. C était impressionnant de voir combien les jeunes s étaient attachés à elle. Les pensées d Eva «J espère ne pas faire quelque chose de mal dans ce que je fais ou ce que je dis... je veux qu ils soient contents de moi». C était avec ces pensées que j ai commencé le travail à l ADDIP et tout cela, parce que tout était parfait entre Costi et Ancuta : ils interagissaient parfaitement, ils faisaient preuve de beaucoup de professionnalisme et de collégialité, et surtout d une belle amitié. La relation qu ils avaient avec les jeunes prouvait que ces derniers les aimaient... moi aussi je souhaitais avoir la même relation avec ces jeunes, c est sûr! Mais combien de temps devrais-je attendre pour avoir leur professionnalisme? Maintenant, juste

7 ADDIP Roumanie personnes marginalisées, se trouvant en difficulté, afin de faciliter leur intégration / réintégration sociale et professionnelle ; la promotion des valeurs morales et le ADDIP Association de Développement Durable et Insertion Professionnelle-ADDIP après trois mois de travail chez ADDIP, je peux affirmer avec joie et satisfaction que je suis en train d atteindre mon objectif: créer des relations de qualité, qui soient au moins au même niveau que la qualité des relations qu Ancuta a développées. Cet aspect m intéresse beaucoup parce que, à mon avis, on ne peut pas intervenir dans les vies des jeunes sans avoir créé au préalable une relation de qualité basée sur l amour, la confiance, le curiosité et l interaction. Eva. Vous vous demandez peutêtre pourquoi un gâteau d anniversaire apparaît dans un article d information? C est celui qu une partie des jeunes a préparé pour mon anniversaire. Et j aurais voulu que vous soyez là pour voir ce gâteau; je ne sais p a s si je vous aurais permis d en goûter tellement il était bon! Mais je ne voulais pas vous parler du gâteau, surtout d autre chose. J ai le sentiment que nous sommes passés à une autre étape de notre interaction avec les jeunes. Au début, c était une étape de découverte, d échange d informations, de mise en confiance. Grâce à ces surprises que ces jeunes ont préparées pour mon anniversaire ( je viens d avoir 40 ans), j ai compris que maintenant c est une autre étape de notre relation. C est le moment où nous recevons de leur part: de l encouragement, de la préoccupation, de l amour, de l affection et même des soins. Nous observons tout cela d une manière ou d une autre. Un jour, un jeune m a envoyé un texto qui m a beaucoup impressionné. Un autre jour, une des filles m a demandé: «Vous êtes fâché? Vous avez l air un peu abattu? C est à cause de nous? On a fait quelque chose de mal?» Oui, c est un rêve qui devient réalité. Une relation basée sur l affection des deux côtés, une relation authentique. Et nous savons que cette relation est comme un «pont» qui nous aidera à construire leurs caractères et qui nous permettra de les guider dans leurs décisions. Et pour mieux argumenter ce que je viens de dire, début février, les filles ont passé un temps si agréable que les garçons étaient jaloux: une fête des filles : patinoire, pyjama party, bowling! Je me suis engagé à organiser bientôt pour les garçons quelque chose de mieux. Mais en attendant ce moment, à bientôt! Nous vous remercions pour tout ce que vous faîtes pour nous. Avec affection, amitié et considération, Costi. Abonnement 1 an 10 - Service Abonnement - LA GERBE ZAC du Petit Parc - 13 rue des Fontenelles Ecquevilly NOM : Prénom : Adresse : Code Postal : VILLE : (Facultatif) : Je désire : Renouveler mon abonnement à Espérance pour 2009 : 10. Soutenir le journal Espérance et les abonnements gratuits : 15. Continuer de recevoir Espérance à titre découverte. Ne plus recevoir Espérance. Soutenir l association en général par un chèque de : _ Soutenir un projet particulier : _ par un chèque de : _ p7

8 Roumanie Bucarest Fondation Semn de Viata un centre accueillant de jeunes mères, généralement abandonnées par leur mari ou leur compagnon, et dont la situation peut les amener à abandonner leur enfant. Les jeunes femmes restent généralement de 6 à 9 mois. A partir du quatrième mois, elles commencent à travailler à l extérieur grâce à l aide que le centre leur fournit pour trouver un emploi. «Nous voulons vous remercier pour tous les efforts que vous faites pour apporter un soutien permettant aux bébés de rester auprès de leurs mères. Votre aide est grande et nous l apprécions énormément, car actuellement le foyer est rempli de mères et de bébés. Il y a maintenant 6 mamans, dont 2 enceintes et 8 enfants. Le mois prochain, nous aurons 10 enfants à la naissance des 2 bébés. Cela représente énormément de travail, mais nous nous sentons honorés de la confiance que le Seigneur nous accorde en nous permettant de prendre soin et d aimer ces femmes et ces enfants. Nous avons 2 jeunes mères de 17 ans, dont l une est enceinte et a une fille de 17 mois et l autre une fille de 7 mois. Il est difficile de voir de si jeunes filles loin de chez elles, rejetées de leurs parents ainsi que du père de leur enfant. Nous avons besoin d un amour et d une sagesse constants dans la formation que nous leur apportons car elles ne savent pas comment aimer et prendre soin de leur enfant. Il est dur d admettre que l amour pour leurs propres bébés ne vient pas naturellement dans leur coeur. L enfant leur apparaît comme une barrière pour le futur, comme l obstacle entre elles et leurs parents, leur famille ou leur emploi. Ainsi l ignorance et l indifférence sont plus à leur portée que l amour pour leurs enfants. Je joins quelques photos des mamans et de leurs bébés dans le foyer et je vous demande de prier afin que chaque enfant reste en sécurité auprès de sa mère et pour que puissions trouver la bonne solution pour le futur de ces femmes. Priez en particulier pour une femme enceinte, mère de 2 garçons de 4 et 5 ans, qui a été mise à la porte par l homme qui a partagé sa vie pendant les 12 dernières années. Elle ne veut pas garder son dernier enfant à naître d ici un mois parce qu il s agit d un garçon et que son mari ne voulait pas de troisième enfant. Elle n a pas interrompu sa grossesse, mais ne veut pas garder le bébé car elle le considère comme un obstacle dans sa recherche d emploi et dans son rôle de mère pour élever ses deux premiers enfants. Emanuel Chitirescu» Transmission de contacts En nous faisant connaître auprès de vos amis c est une aide importante que vous nous accordez. Vous pouvez envoyer de ma part un exemplaire découverte d Espérance à : NOM : Prénom : Adresse : Code Postal : VILLE : NOM : Prénom : Adresse : Code Postal : VILLE : p8

9 Roumanie Brasov Fundatia Missiunea Est-Vest des nouvelles des enfants Purice fille Hanna dirigent l association, qui parraine 120 familles grâce au soutien d une entreprise allemande et de La Gerbe. A l occasion des fêtes, on a rendu visite aux enfants de la famille Purice. Ils étaient tous chez eux et ils étaient très heureux de nous voir et de voir leur frère aîné Benjamin qui habite en Angleterre. Ils vont tous bien. Un frère de l église locale s occupe d eux, les surveille de près en famille, à l école et à l église. Laurentiu a 11 ans, il est élève en quatrième, il a de bonnes notes, va à l école l après-midi et il est bien portant. Il s est réjoui des vacances d hiver parce qu il y a eu de la neige et il a pu faire de la luge et du ski, il aurait voulu avoir des vacances plus longues. Flavius a 8 ans, il est élève en CM, a de bonnes notes à l école, est bien portant et profite des vacances. Il se réjouit de ces vacances pleines de neige. Ma visite lui fait très plaisir et il m a dit de lui rendre visite le plus souvent possible. Ce sont des enfants sages et obéissants. Ce qui m a beaucoup impressionné, c est que tous les soirs, ils se réservent une demi-heure pour prier: ils remercient le Seigneur pour les bénédictions qu ils ont reçues et ils prient pour tous ceux qui les aident. Quand je suis parti, ils m ont tous remercié en même temps, en chœur. Marta et Hanna Oprita Un nouvel envoi de matériel devrait être expédié par La Gerbe courant mars. Alisa a 6 ans et va à l école (maternelle), est très joyeuse. Elle aime beaucoup dessiner, elle très douée. Elle était très contente de voir son frère aîné d Angleterre qui lui a donné du chocolat. L école où va Alisa s appelle «Le Petit Prince», et le groupe dont elle fait partie s appelle «Les Anges». Elle est très bavarde ; elle m a dit qu elle avait deux maîtresses préférées : Ani et Alina. Brasov sous la neige En complément de la version papier du journal Espérance, retrouvez la version en couleur et des articles complémentaires sur le site internet de la Gerbe. Ce mois ci nous vous proposons de découvrir en complément : Un compte-rendu de la mission en Ukraine qui accompagnait un convoi de marchandises de première nécessité. Quelques mots sur le repas et la brocante de février à Ecquevilly. Temps fort de convivialité et retrouvailles des anciens salariés. Nicolas Tomoniu nous présente l historique de la coopération entre la fondation Tismana et La Gerbe, extrait d un DVD qu il a réalisé pour l association. Et biensûr le suivi en direct du défi 3000Bornes Solidaires présenté en page16. p9

10 p10 France Lezan la Ferme Claris, gîte d accueil de l association La Gerbe, accueille depuis l an 2000 des personnes en rupture brutale de logement, principalement des femmes victimes de violences. Ferme Claris Flash Infos Claris // Flash Infos Claris // Flash Infos Claris //Flash Infos Claris //Flash Le début d année est la période des bilans comptables (très léger déficit en 2008, qui compense l excédent de 2007), des statistiques (une durée moyenne de séjour de 53 jours en 2008, des évaluations (une exigence légale de plus en plus requise dans les bilans), mais aussi un moment où l on réfl échit aux projets de l année (jardin, atelier informatique), aux changements aussi (deux nouveaux bénévoles nous ont rejoints en cette fin 2008). Les actualités, c est Claire qui, après 4 mois passés à la Ferme Claris, a souhaité continuer son activité pour plusieurs mois encore ; c est Sophie qui apporte de plus en plus son accompagnement et sa présence auprès des mamans ; c est Sara qui aide les familles à faire face aux difficultés de budget (!) ; c est Natacha qui développe la communication avec le village; c est le conteur Jean M Balla qui se taille un grand succès lors d une soirée conte ; c est Michaël Païta Soirée du Coeur Samedi 14 Février : tout le monde le sait, c est la St Valentin, la fête des amoureux. Une affaire de cœur. Un cœur pour les démunis, les exclus, pour ceux qui ne peuvent pas se payer le bon menu St Valentin au restaurant du coin, c est ce qui va faire bouger un collectif de St Christolles-Alès dans le Gard. Ce soir là, pas question que quelqu un reste sur le carreau. Les Restos du Cœur, l Eglise Réformée Evangélique, l association Partage, le club peinture junior, plusieurs commerçants généreux, et de nombreuses familles se sont unis pour créer une soirée du Cœur. La mairie met à disposition la grande salle de la Maison pour tous, et c est parti. Ceux qui ont de quoi payer assurent, par leur contribution, le repas qui est offert aux autres, mais dans la salle plus de différence, tous se retrouvent. Le menu est superbe : salade multicolore, verrine de saison, tajine, fromages et café gourmand! Quant à l ambiance, une belle surprise attend tous les invités : l animation musicale est de style jazz : guitare et marimba avec Thierry Lutz, harpe et contrebasse de Christine Lutz, accompagnés de chansons populaires par Monique Hutter, ces professionnels qui ont accepté de participer. Les enfants ont peint de splendides cœurs qui entourent la salle, et les tables ont aussi leur déco. Une fête qui va rester dans les esprits, et en particulier ceux des habitants actuels ou plus anciens - de la Ferme Claris, auxquels Nelly a fait signe pour cette soirée. Une réussite, qui a fait prendre la plume à plusieurs pensionnaires. Philippe Fournier. Au nom de tous les résidents de la Ferme Claris, nous félicitons et remercions du fond du cœur Nelly et sa famille et tous les bénévoles de St Christol ; pour cette très agréable soirée du cœur. Petits et grands nous avons été reçus très chaleureusement. Autour des tables joliment décorées, qui vient d Ecquevilly nous offrir trois jours de bricolage divers et qui nous parle de son travail pour la Roumanie ; c est Priscille qui nous prépare tous nos menus d avance ; c est la soirée du Cœur le 14 février et la visite de Guy Gilbert le 21 ; et au moment où nous écrivons, ce sont surtout une maman avec ses 3 enfants à l appartement Passerelle, et dans le grand gîte trois mamans avec chacune un tout petit, deux mamans avec deux enfants, et une personne seule : animation, discussions, contraintes de la vie collective, sorties, fraternité, questions sur l avenir se mêlent dans un quotidien que viennent réjouir des visites inattendues, comme cette ancienne pensionnaire Caroline que nous n avions pas vue depuis trois ans, ou encore Janie qui passe donner un encouragement, ou encore tout le centre aéré du village avec sa vingtaine d enfants costumés pour le carnaval. nous avons pu apprécier un très bon repas. Et pour les modestes mélomanes que nous sommes, nos oreilles ont été ravies et enthousiasmées par un orchestre original et de très grand talent. Un très grand coup de chapeau, et encore tous nos chaleureux remerciements à tous, en particulier les bénévoles qui ont contribué à la réussite de cette soirée, pour notre plus grand plaisir. Du fond du cœur, Merci I., une résidente

11 France Lezan Ferme Claris La visite inoubliable En ce week-end du février, les communautés chrétiennes d Anduze et Alès ont reçu Guy Gilbert, prêtre chez les loubards, comme il s intitule lui-même. Il a donné des conférences dans ces deux localités, et la Ferme Claris a de plus bénéficié de sa visite, conçue par Nelly et organisée par Marc Marx, en séjour dans la région. Un grand merci à tous les deux. Cet éducateur de rue, que vous avez sûrement déjà entendu, ou vu, ou lu, a été pour nous fidèle à son message, tant apprécié, car Guy Gilbert, c est : L art de choquer, avec ses «gros mots» et ses interpellations aux «mamies qui font rien», et en même temps sa façon de rester vrai : «La bonté? J essaye d en manifester» ; L art des formules, avec son «vivre de telle façon que seule cette façon de vivre convainque les autres que Dieu existe» ; L art de l encouragement envers les plus ignorés, ses compagnons qu il fait applaudir pendant la rencontre ; L art de rendre sympathiques des jeunes délinquants, des jeunes condamnés pour diverses fautes, qu on se prend à aimer en voyant le film et en entendant le témoignage de celui qui se dit animé de la «volonté de transmettre l amour» ; L art de ne pas chercher à convertir qui que ce soit, mais de savoir mettre en valeur toute parcelle de vie, et «construire des jeunes debout en leur donnant un avenir par le travail et par le rêve» ; L art d entrer en relation avec ceux qui ont une autre religion, ayant en particulier appris l arabe, ayant lu le Coran, et invitant tout être à se tourner vers un Dieu d amour. Une interview Les résidents de la Ferme Claris vous donnent une petite idée de l événement qu a représenté cette rencontre pour nous tous. Qu est-ce qui a retenu votre attention pendant la conférence? L : Un homme exemplaire, par sa générosité et sa gentillesse. H : J ai aimé son ouverture d esprit, sa générosité. La : Son humanité. I : Son ouverture vers l islam, et le parallèle avec les chrétiens. Qu est-ce qui vous a frappé dans sa visite à la Ferme Claris? L : Le plaisir de le côtoyer de près. La : Son abord facile, il ne se prend pas la grosse tête. I : Par moment on a du mal à réaliser que c est un prêtre, par son discours et son ouverture d esprit ; et pourtant il ramène tout à sa vocation chrétienne. Aujourd hui qu est-ce que vous retenez? L : Un homme qui aide les autres. H : Dieu est amour. La : Les images de jeunes ados qui découvrent ou retrouvent la tendresse par le moyen des animaux dans la ferme de Faucon en Provence. I : L image de ce que j attends d un homme religieux, ouvert aux autres. Témoignage d une nouvelle recrue à Lézan Venant de Paris, je suis arrivée dans la région en 2005, suite à mon mariage avec un Montpelliérain. Après avoir travaillé des années dans le tertiaire, j ai voulu profiter de ce temps de recherche d emploi pour me diriger vers d autres voies, notamment le social, qui correspond mieux à ma personnalité. Je m étais investie personnellement dans une association d aide relationnelle depuis quelques années. Des amis m ont parlé de la Ferme Claris pour un emploi d aide familiale, et c est avec joie que j ai intégré l équipe en septembre La Ferme Claris est comme un pont entre des personnes fragilisées et les rouages administratifs de notre société et cela dans un cadre familial où elles peuvent se poser et se reposer avant de prendre un nouveau départ. Je trouve cette structure vraiment intéressante par ce qu elle offre, et je suis heureuse de participer à l accueil des femmes et de leurs enfants, qui nous apportent leurs sourires et leurs envies de vivre malgré leurs difficultés. Claire Basile p11

12 p12 Réflexion Suite au passage de Guy Gilbert à la Ferme Claris, suite aussi à un cheminement personnel, en pensant également aux personnes accueillies dans nos établissements qui ont vécu souvent des grandes douleurs, je souhaite partager ici quelques pensées sur ce thème, sachant que ce sujet est sensible pour chacun car nos expériences sont très différentes. le c J invite chaque Pardon et Réconciliation Un chemin à travers l impossible à dire Des paroles fortes de Guy Gilbert ont interpellé toute l assistance lors de sa visite à la Ferme Claris. «J ai dit un jour une bêtise dans ma vie, c est d affirmer que seuls ceux qui ont été aimés pourront aimer à leur tour ; c est faux, car en fait il suffit de croiser quelqu un qui aura été un passeur d amour pour que même ceux qui en ont cruellement manqué puissent le découvrir et le transmettre. Pour cela, il faut pardonner. Je dis aux jeunes qu il leur faudra un jour pardonner à ceux qui leur ont fait du tort, pour qu ils puissent se tenir comme des hommes debout. Je ne les évangélise pas, mais le soir, je leur dis qu ils doivent se réconcilier avec le copain avec lequel ils se sont disputés pendant la journée. C est pas l évangile, ça?» Pour aider à démêler les sentiments de confusion qui nous habitent après une offense, suggérons ici deux versants à cette question. - Face à l injustice, aux actes de violence, d humiliation, d irrespect, s indigner, oui. Ne pas se résigner. Ne pas penser qu on l a sans doute mérité, ou que c est notre histoire, qu on n y peut rien. Ne jamais laisser planer l idée d un destin implacable qui nous poursuivrait. Relèves-toi, disait Jésus. La Bible invite à s arrêter pour voir que nous sommes des vivants, créatures merveilleuses (Ps ), dont Dieu La réconciliation suppose, selon les dictionnaires, le «raccommodement ou le rétablissement de l amitié entre des personnes qui étaient brouillées». C est concilier de nouveau, et concilier, c est «accorder ce qui semble contraire». L origine du mot fait penser à «rapprocher», «faire bouger ensemble». Le pardon quant à lui, tient son origine dans le mot donner. Il s agit de considérer une offense comme mise de côté, renoncer à tirer vengeance. Il ne suppose pas du tout qu on ait oublié. Le pardon est une décision volontaire de celui qui pardonne, et il n a rien à voir avec l aspect juridique (avec l éventuelle sanction ou le jugement). La réconciliation peut être rapide, directe, quand il s agit de choses mineures, pour lesquelles on présente ses excuses. En revanche, pour des offenses plus graves, l offre claire du pardon est la première étape. Si elle n est pas franchie par une des deux parties en présence, sans doute ne peuvent-elles pas se réconcilier. Souvent on entend dire qu on voudrait se réconcilier, mais a-t-on fait d abord le pas du pardon? a voulu l existence, et pour lesquels il a de nombreuses pensées (Ps ) et des projets d avenir et d espérance (Jér ). Personne ne doit vous nuire, disait Jésus (Ev. Luc 10.19). Et si cela nous est arrivé malgré tout, à cause de la méchanceté de certains, refuser qu ils nous enferment dans leur tentative d emprise... - Et en même temps ne pas réduire les gens aux actes qu ils ont commis. Laissons-leur cette part d humanité. Comme le dit l écrivain Maurice Bellet, la honte, la culpabilité où ils se trouvent ne sont pas la vraie demeure de l humanité à laquelle ils sont aussi appelés. Ils ont droit à entendre la parole : «Tu peux vivre»... Alors, pardonner? Oui c est un chemin de liberté. Mais, pour reprendre la prière chrétienne, on ne peut pardonner «qu à ceux qui nous ont offensés». Le pardon suppose donc de reconnaître l offense qu on a subie. C est pourquoi, tant qu une personne n a pas déclaré (à quelqu un) l horreur qu elle a subie, personnellement je ne peux pas lui dire qu il serait bon qu elle pardonne. Je peux seulement lui faire entrevoir cette route, et l aider à entrer dans le chemin de la vérité, et s il le faut devant la justice des hommes (faire une déposition). Tout cela afin que l éventuel pardon futur soit protégé dans

13 Réflexion Pardon et Réconciliation Un chemin à travers l impossible à dire sa valeur. La première étape c est donc de dire que ce qu on a subi n est pas acceptable. La Bible (voir l évangile selon Matthieu ch. 18 v ) nous invite à le dire directement à la personne qui nous a fait tort, et s il n écoute pas (ou s il est dangereux de le faire seul), le faire alors devant deux témoins (dans certains cas ce sera devant la justice). S il n écoute pas non plus, l évangile nous invite à ne plus avoir de relation avec cette personne. L évangile ajoute que dans ce cas tu es délié de la relation et que le ciel te libère aussi de ce poids («ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel»). Ou bien, pour le dire avec les mots de Guy Gilbert, «si quand tu veux pardonner, l autre ne bouge pas, alors tu le laisses dans son péché». Une des lois universelles de la vie, c est qu on ne peut pas vivre avec la haine. faute, cela va t aider. Si tu as franchi cette étape, tu peux décider ensuite d offrir ton pardon. C est sûr que si l autre reconnaît sa Demandons à Dieu de s occuper de celui qui a causé une blessure qui touche à l essence même de notre condition humaine. Offrir en Dieu ce geste ne signifi e pas qu on va faire désormais notre meilleur ami de la personne qui nous a fait tort. Oui, dans certains cas, un vrai repentir en paroles et surtout en actes, peut rétablir une relation. Mais parfois, ce sera impossible, et pour toujours. Retenons alors qu on a ouvert la possibilité d un autre chemin de vie, pour soi et pour l autre, et que Dieu s occupera de chacun de nous. Deux clés pour accompagner ce chemin, d après la Bible : la prière à plusieurs - ne pas rester seul-, et se laisser pénétrer de l amour de Dieu pour nous - méditer, répéter en nous-mêmes les affirmations si bouleversantes proclamées par l évangile : oui, le pardon peut se donner car en Jésus «Dieu nous a aimés le premier»-. Philippe Fournier S il ne reconnaît rien, il choisit, pour l instant, de garder son fardeau. Mais pour toi de toute façon, retiens qu une des lois universelles de la vie, c est qu on ne peut pas vivre avec la haine. Surtout envers ceux qui nous ont donné naissance. Offrir son pardon pour se tenir debout, ce sera notre liberté. Mais se libérer de la haine ne veut pas dire faire comme si de rien n était, ni non plus effacer tout, ni même se mettre à avoir de nouvelles relations. Dans certains cas d horreur absolue il paraît impossible à la personne offensée de pardonner avec des mots directs, et je respecte profondément cette attitude. Pour qu elle se libère, je l inviterai à demander à Dieu de le faire à sa place, car pour elle c est hors de sa portée. Jésus lui-même, bafoué et martyrisé, n a-t-il pas dit à son Dieu : «Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu ils font?». p13

14 France Ecquevilly Visite de Russie Témoignage d anciens détenus, aujourd hui partenaires sur des projets de réinsertion De la prison à la vie d anciens détenus, aujourd hui partenaires sur des projets de réinsertion en Russie et jusqu en Afganistan : avec un seul objectif : tendre la main à ceux qui pour une raison ou une autre se retrouvent emprisonnés et leur transmettre le message d espérance qu une autre vie est possible.. Ce programme est suivi de très près par les autorités russes qui ouvrent grand les portes des prisons, à cette équipe, face aux résultats obtenus. L équipe est constituée de 50 personnes, toutes des ex-prisonniers. V itali nous a fait l honneur d inviter ses amis pour une rencontre à la Gerbe. Avant la présentation du samedi pour laquelle ils étaient venus, ils ont également pu témoigner devant nos salariés et bénévoles dont le début de parcours de vie avait parfois quelques ressemblances avec la leur. «J étais en prison entre la vie et la mort. Je demandais même la mort. Il n y avait plus d espoir pour moi. Pourtant une personne est venue jusqu à moi pour me dire que l espoir existait encore. J avais vécu une vie de délinquant pendant 20 ans. Aujourd hui cela fait 14 ans que ma vie a changé grâce à la parole de Dieu et je veux transmettre aux autres l espoir que l on m a transmis un jour.» Comme quatre des cinq hommes originaires de l ex-urss présents devant nous en ce matin de février 2009, Sergey témoigne de son séjour en prison, du désespoir qu il vivait mais aussi du changement radical que sa vie a connu grâce à sa rencontre avec Dieu. Sergey, Vitali, Sergey, Sergey et Alexandre, tous les cinq ont un travail précis : rendre visite aux détenus des prisons russes et témoigner de leur foi pour redonner espoir. Ils estiment à environ le nombre de détenus dans ce pays. Dans ce vaste champ de travail, leur réseau «L Evangile pour les détenus de Russie» couvre environ 500 prisons. Cette ouverture du monde pénitencier est rendue possible seulement depuis la chute du communisme et les besoins sont immenses. Une nouvelle vie est possible même après la prison, après la drogue ou après un divorce et ces Un camion en préparation Nous avons déjà dans le passé transmis du matériel pour cette association, du dentifrice, et des produits de première nécessité pour les prisonniers. En 2009 nous espérons à nouveau réaliser un convoi pour lʼukraine, avec une partie des marchandises pour la Russie. hommes veulent en témoigner. Sergey (cité plus haut) se piquait à l opium, il en est aujourd hui libéré. Alexandre raconte comment son passage en prison l a poussé à réfléchir sur le sens de la vie. La Bible lui a été transmise et lui a donné les réponses qu il cherchait. Désormais, depuis 7 ans, il se consacre aux prisonniers un mois par an. Son voisin (Sergey), lui aussi ancien toxicomane a pu fonder une famille suite aux changements opérés dans sa vie. «Nous assistons à la résurrection des familles et à la naissance d un espoir nouveau chez les personnes aidées», ditil. Chaque visite, chaque don est porteur d espérance puisque ces oubliés de la société réalisent qu ils comptent pour quelqu un, à l exemple de cette femme incarcérée, ayant reçu un simple savon de la part de Sergey et témoignant par la suite de ce que cela avait signifié pour elle, qui était alors profondément déprimée et abandonnée de tous. Vitali et ses amis nous ont donc chaudement encouragés à continuer notre travail, car en Russie des personnes sont encouragées par ce qu elles reçoivent. Encore une fois, nous réalisons l importance des petites choses. Comme le souligne Sergey, malgré les faibles moyens dont nous disposons, la somme des efforts produit des miracles. Samedi c était une rencontre devant des amis slaves de la région parisienne. Vitali et ses amis veulent soutenir concrètement l envoi de matériel à partir de La Gerbe en participant à l action «3000Bornes solidaires» et se sont constitués en équipe pour financer un poids-lourd vers l Ukraine. p14

15 France Ecquevilly France Pas de médicaments pour les ONG mais en pharmacie pour destruction WANTED Nous recherchons des vêtements Imaginez un peu la salle de stockage des vêtements à trier VIDE pendant une semaine! Du jamais vu! Oui, l équipe de tri a travaillé beaucoup et régulièrement, avec efficacité. Et nos partenaires en Roumanie sont preneurs de plus de vêtements cette année : n hésitez donc pas à nous apporter les vêtements dont vous ne voulez plus! Souvenez-vous : en 1993, l industrie pharmaceutique met en place le système Cyclamed. Son but? Mettre à disposition des associations humanitaires une partie des médicaments non-utilisés, les autres étant incinérés. Pour ce faire, les usagers étaient invités à rapporter leurs vieux médicaments à la pharmacie. Mais en 2005, un rapport de l Inspection générale des affaires sociales révèle un scandale. Des pharmaciens peu scrupuleux revendaient fréquemment les médicaments à des particuliers, au lieu de les redistribuer aux plus démunis. En février 2007, pour mettre fin à ces pratiques, une loi vint durcir la collecte de médicaments à des fins humanitaires. Changement depuis le 1er janvier 2009: la redistribution à des organisations humanitaires des médicaments non utilisés mais encore utilisables est désormais interdite. Cyclamed a donc décidé de recentrer sa mission de collecte à des fins uniquement environnementales. L association espère ainsi faire du «réflexe Cyclamed «un «geste naturel «. Il faut donc toujours rapporter ses médicaments à la pharmacie! Un n de téléphone pour être vendeur sur ce secteur : Pour être vendeur dans une autre ville de France: Macadam La Gerbe souhaite relever le défi avec la nouvelle équipe du journal MACADAM et se propose d être relais pour les vendeurs du département 78, plus spécifi quement proches des communes de : Les Mureaux, Poissy, St Germain en Laye, Mantes La Jolie, Verneuil, Chanteloup les Vignes. Permettre à des personnes en situation de grande précarité de se relever en vendant un journal dont elles peuvent être fières, c est aussi l occasion d un accompagnement et de l apprentissage d une gestion de budget. Macadam a été le premier journal de rue, vendu à la criée par les personnes en difficulté. Il permettait aux plus démunis de gagner de quoi vivre décemment, de garder ou retrouver un logement, de manger tous les jours, de s acheter des vêtements, bref, de vivre «normalement». Aujourd hui Macadam retrouve une nouvelle vie. C est par la volonté de ses vendeurs qu une association, sans but lucratif «les Artisans du Macadam», a été créée pour relancer le journal. Le nouveau Macadam Macadam est un vrai journal parce que seuls une qualité rédactionnelle et un esprit gagnant permettront de fidéliser les lecteurs et de donner de la dignité aux plus démunis. C est un pari osé : pas d acheteurs-donateurs, mais des lecteurs qui ont un cerveau en plus d un cœur. Et un maître mot : la qualité, pas la charité. Le numéro de mars est déjà dans la rue. p15

16 France Ecquevilly 3000 Bornes Solidaires pour des classes ou des groupes de jeunes : Présentation d une équipe Camion N 2 : Collège Notre Dame - Poissy Dans le cadre de la pastorale, un groupe inter-classes (4eme - 3eme) s est engagé à venir tous les 15 jours dans les locaux de l association La Gerbe, pour participer aux différentes activités de préparation des convois humanitaires. Rappel de l opération : Lancé en janvier sous forme d un défi à relever entre groupes de jeunes, classes, communautés, le défi «3000 bornes solidaires» vous permet de faire avancer votre poids-lourd en collectant des fonds par différentes activités. Chacun avance à sa vitesse, l objectif est d essayer d atteindre la ligne d arrivée avant la fin 2009, pour permettre à La Gerbe de financer les 11 poids-lourds qui devraient prendre le départ en cours d année vers nos partenaires. Il existe différents moyens de participer : - soit vous vous sentez la carrure de mener une équipe avec une classe, ou un groupe d amis. - soit vous soutenez une équipe déjà constituée. - soit encore en participant aux deux groupes spécifiques «Brocantes» et «Livres», comme acheteur ou en proposant du matériel. Plusieurs camions se sont déjà élancés, vous pouvez les suivre en direct sur : www. lagerbe.org puis en choisissant l onglet à gauche «3000Bornes Solidaires» Ils sont ainsi les représentants offi ciels de l établissement scolaire qui participe à ce défi du financement d un camion Au programme : Brocante solidaire dans l école - Opération bol de riz - Soirée Karaoké - Parcours handicap - cross humanitaire Pour en savoir plus? Prenez contact avec Michael PAITA

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016 kilimax 8 un livre par mois d livres e novembre à juin 5 à 7 ans 2015-2016 l école des loisirs kilimax l école des loisirs présente huit livres en couleurs, réunis dans l abonnement kilimax pour les enfants

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Et si on s aidait entre générations?

Et si on s aidait entre générations? Et si on s aidait entre générations? Le guide «Génération Voisins» Édito n Pourquoi agir? Vieillissement, perte d autonomie, isolement et rupture du lien social. Ces mots ne laissent personne indifférent.

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement

Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Enquête qualité séjours été 2010 Eléments d'analyse et pistes de développement Introduction A l'issue des séjours d été, Wakanga a lancé une enquête qualité à destination des familles. Cette enquête avait

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot ECOLE MEDITERRANNEENE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES NOS MANIFESTATIONS NOS REMISES TEMOIGNAGE UNE JOURNEE AVEC NOS EDUCATEURS NOS NOUVELLES STARS JOURNEES D UNE REMISE A DOMICILE PARRAINAGE DE LA MAISON

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Ce qu il est bon de savoir concernant le bureau d idées 2 Une excellente idée: le bureau d idées 4 Le bureau d idées: des enfants

Plus en détail

QUI SUIS-JE? Par MONIQUE PRUDET, ASSISTANTE SOCIALE INDEPENDANTE

QUI SUIS-JE? Par MONIQUE PRUDET, ASSISTANTE SOCIALE INDEPENDANTE 1 QUI SUIS-JE? Par MONIQUE PRUDET, ASSISTANTE SOCIALE INDEPENDANTE 4 BIS RUE DE PARIS 94470 BOISSY ST LEGER 01 45 95 42 47 moniqueprudet@aol.com 2 MA GENESE : Je suis devenue assistante sociale non par

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie.

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie. Les valeurs du présent de l indicatif Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on 1. Un avion passe en ce moment dans le ciel. 2. Tous les jours, je me lève à six heures du matin. 3. Il part tous

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES

CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES 2013 CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES Bâtir les hommes et les femmes de demain L enfant que nous aidons aujourd hui sauvera son pays demain OÙ EN SOMMES-NOUS? Nos 7

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch 1996-2011 futures mamans Riviera-Veveyse AIMER ACCUEILLIR AIDER www.sosmaman.ch 2 / 7 Présentation SOS futures mamans est une association d entraide bénévole, sans but lucratif, apolitique et sans distinction

Plus en détail

Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté

Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté Chapitre 7 Problèmes de rejet, de confiance, d intimité et de loyauté Il y a en moi un désir profond d avoir une relation longue et pleine de sens avec quelqu un, mais cela me fait peur, parce que si vous

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail