Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)"

Transcription

1

2 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2

3 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc c d c fc j éb d b dépm d cc d j f p b y déé f d c b. I c é d ff d cc dd ccf d dépm. c éé décp p cmmé. C b pé d x d C Efc J ( ) é CAF, MSA C éé. I cb à m éc d déc c f d p fc, déc bjcf x d. Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 3

4 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 4

5 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 5

6 c dmcé d V V p éè c 7,8 % d é E cmp, é d c d 4,5 % P Ch. E 2009, V pé 26,4 % d c d é Ch Ch Dx Mm Sè V Nc dmcé d V P Fc Chmép Sc : INSEE E CC d py d ,08% CC Mâb V ,54% CC V C ,33% CC d Mb ,98% CC d c ,83% CA d py châd ,05% CC d py V ,00% CC d N ,77% CC d d C ,87% CC d d Gmp C ,48% CA d P ,40% CC d V Mè ,05% CC d py Ch ,10% CC d py Mé ,33% CC V C ,22% CC é d Vd d C ,52% CC d c ,33% CC d Mm ,47% CC é d Ché ,11% CC d py Gcé ,06% CC d C ,20% CC d py Ch ,11% H CC(Cy, Chché, Bfd, Vd, Cx) ,00% TOTA Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 6

7 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 7

8 f d m d 6 ép 31/12/2006 V % P Ch % ép d ch d â d dépm d V m à c d é PCh. 0 à 6 * D 0 à 2 * % % D 3 à 4 * % % D 5 à 6 * % % (*é) Ef d 6 d V à 6 29% 0 à 2 43% 3 à 4 28% c 01/09/2009 Sc INSEE Effcf d'éè d 'm pééém pbc* E 1 f 10* d m d 3 éé cé à é 2009, d 1/3 éc pé. (* f é 2007 : 4753 d 549 d m d 3 = 1,15/10) p TOTA ,90% 31,96% 32,57% 32,55% Effcf d'éè d 'm pééém pé* p TOTA ,62% 28,14% 32,59% 29,62% * p, my d c Sc : Ipc cdémq Effcf d'éè d 'm péém 100% d f cé à p d p Pbc Pé Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 8

9 Tx d db cé pf d fm CAF y d f d m d cmmé d cmm 22 x d db cé pf d fm pé à 60 %, q d b d md d cc éé. A dcf dépm, CAF cmp 2008, fm y db cé pf c d f d m d 6. CC d py d 49,64% CC Mâb V 64,19% CC V C 57,31% CC d Mb 53,66% CC d c 55,84% CA d py châd 49,95% CC d py V 61,40% CC d N 70,72% CC d d C 64,99% CC d d Gmp C 55,03% CA d P 45,66% CC d V Mè 75,28% CC d py Ch 57,28% CC d py Mé 66,10% CC V C 66,33% CC é d Vd d C 71,85% CC d c 63,85% CC d Mm 47,66% CC é d Ché 56,55% CC d py Gcé 58,21% CC d C 45,74% CC d py Ch 43,84% H CC (Cy, Chché, Bfd, Vd, Cx) NC My Dépm 52,40% Sc : CAF Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 9

10 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 10

11 ff d cc d c m O c m d 106 m , 293 pc éé d 200 c. «2 660 m éé ém cf m m d é» (c CAF Imj 2008) Déf d m cf : q dé f m m c d é d p bééfc d p d cc d j f cmpém md d d Nmb d' m éé d mpyé cèch fm d c d'cé* (*é pè d c) A m c c Nmb d pc Nmb d pc c Sc : C Géé, c PMI Tch d'â d m éé m 2 m d % 30% 7% 2% 49% Sc : C Géé, Sc PMI x d m d m d 10 % p. Nmb d x ém A 31/12/ A 31/12/ A 31/12/ Sc : C Géé, c PMI Dp 1 j 2009, x mdfc d cd d c c d fm ccd pbé d ém p 4èm pc. Aém p 4èm pc 2009 Nmb dmd ç 565 Nmb d'ccd ,15% Nmb d f 98 17,34% Dmd é 20 3,53% E c d'c 28 4,95% Sc : C Géé, c PMI Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 11

12 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 12 m d M c M M b V C h C y G c y ' j d A m z C h x M m m S C h y S j D P m V c S N V c S d C c d R A M (RAM) 34 RAM 2009 Acm, 64% d cmm d dépm c p m. P 2010, 3 pj d cé d RAM : Cmmé d cmm d V Mè (2èm RAM), Cmmé d cmm d V C, Cmmé d cmm d Mb. Sc : CAF

13 c d cc ccf 31/12/2009 S 57 : 48% ym qm cmm. Nmb d cc ccf 57 d mcc 50 d cc cc 6 d mccèch 1 28 % ym Typ d'ébm cmm (m cmm c ydc cmm). 24 % ym cmm ( y cmpéc p fc à éch d cmmé d cmm). mcc cc cc mccêch Sc : C Géé, c PMI A pm m 2010, 5 pj d mcc c d éfx d éb. Nmb d pc mcc cc cc 70 mccèch 9 TOTA d pc Pc cc ccf mcc cc cc mccêch Sc : C Géé, c PMI Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 13

14 ép d c p Cmmé d Cmm Nb pc Nb c mcc cc cc mccèch CC d py d 1 15 CC Mâb V CC V C CC d Mb CC d c 1 20 CA d py Châd CC d py V 3 49 CC d N 2 44 CC d d C CC d d Gmp C 1 12 CA d P CC d V Mè CC d py Ch 1 21 CC d py Mé 1 20 CC V C 2 32 CC é d Vd d C CC d c 1 10 CC d Mm 1 14 CC é d Ché CC d py Gcé CC d C 1 11 CC d py Ch H CC(Cy,Chché,Bfd, Vd, Cx) 1 10 TOTA % 94,28 5,07 0,65 Sc : C Géé, c PMI E 2009, mb d pc ppé (mcc m) d V d : pc dpb E 2006, pp «déppm d ff d cc d p fc» d Mdm Mchè TABAROT, Dépé d ApMm, dq q V é d 27 pm dépm ff pc d cc p 100 f. Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 14

15 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 15

16 cc d hébm p f d m d 6 j 2009, C 69 ASH qm d c d m (CM) mx ASH / CM pc p d f d m d 6 éé dpb m d j 2009, péd d mxm d ASH. 77% d pc c péd é m b péb, 23% m. Dé m d J 2009 Nmb Nmb ASH mxmm d pc CC d py d 4 60 CC Mâb V 1 16 CC V C 1 30 CC d Mb 2 36 CC d c 1 24 CA d py châd CC d py V 5 84 CC d N CC d d C 2 88 CC d d Gmp C 2 25 CA d P CC d V Mè 2 40 CC d py Ch 1 40 CC d py Mé 1 35 CC V C 2 90 CC é d Vd d C CC d c 1 16 CC d Mm 2 38 CC é d Ché 1 40 CC d py Gcé 1 25 CC d C 1 50 CC d py Ch 1 32 H CC (Cy, Chché, Bfd, Vd,Cx) 1 20 Sc : DDCS Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 16

17 ép d cc d f d m d 3 d V cc c cc pc dpb ccf, 1 pc my ccpé p 3,7 f. Nmb f d 0 à 3 é Sc : C Géé, c PMI cc dd 2008 E 2008, 36,2% d f d m d 3 cc chz m (25% ). E mb 2008, 75% d f cc chz m m d 3. (c CAF Imj 2008) cc dmc d p è m d dépm. 16 % d p bééfc d cmpém d cé à x p p 18,1%. 12,2% bééfc à x p p 10,9%. (c CAF Imj 2008) Nmb d f d 0 à 2 é dé : ( c p d 3 ) P m Sc : CAF/MSA Gd à dmc «P mpy» Sc : CAF/MSA Gd à dmc «Rc à p» P p y cé cé à x p Sc : CAF/MSA à x p x d c dépm d ff d cc ,3% 2008 (Tx d c 2008 : 39,6 %) Déf : Nmé = Nmb d f d m d 3 dé p m + mb d f d m d 3 dé chz fm bééfc d PAJE d à dmc (c p mpy) + mb d f d m d 3 dé chz fm bééfc d PAJE c ( p f pp à p) + mb d pc c d cc Dém = Nmb d f d m d 3 c Sc :CAF/MSA Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 17

18 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 18

19 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 19

20 fm d E 2008, mm cx p cmp cpd à : RMI / RSA ; AAH ; API. Nmb d'f d m d 6 d p bééfc d' mm c Sc : CAF/ MSA % d f d m d 6 d d fm bééfc d mm cx. Nmb d'f d fm bééfc d mm q é mcc(1) (* 15 ébm p p f d chff) Sc : C Géé, c PMI 694* (1) C mb f à q pé b d mcc dé à PMI pé d fç : «N f p p d pj d ébm d c (cf à c D d Cd d Ac Sc d Fm) pécf : «[ ] mdé q z cc d mb démé d f cé âé d m d 6 à ch d bééfc d c d mmm d, d c d p é, d c d dé pécfq d pm ff é [ ] q c p fm éméé q cé pf fm éméé [ ]» «mb d f mé pm é d c fxé chq é p p phyq m d ébm d c. C mb q mdé [ ] f d x pj d ébm d c [ ] q m Péd d C Géé.» Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 20

21 f p d hdcp md chq ép d f d hdcp âé d 0 à d hb d f mjm d d mé ù c dpé à b. Cmmé d Cmm Nmb d f CA P 102 CA Py Châd 41 CC d Py d 17 CC d Mm 16 CC d V V d C 11 CC d N 10 CC d V Mè 9 CC d Vd d C 9 CC d C 8 CC d V C 8 CC d Py Gcé < 5 CC d Py V < 5 CC d c < 5 CC d Py Ch < 5 CC d Py Mé < 5 CC d V C < 5 CC d V d Gmp C < 5 CC d Ré d Ché < 5 CC d Mb < 5 CC Mâb V < 5 CC d Py Ch < 5 CC d cî < 5 H CC(Cy,Chché,Bfd, Vd, Cx) < 5 TOTA 280 Sc : MDPH (M Dépm d P Hdcpé) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 21

22 ép d f d 0 à 6 fc d yp d hdcp % 4% 11% 42% 14% 18% Hdcp m Hdcp m Défcc éé Hdcp Hdcp pychq Pyhdcp Sc : MDPH (M Dépm d P Hdcpé) Déf : Hdcp m : U défcc phyq (p d bc é d c fc, phyq mq) d mcé, c à d d cpcé d cp d p d cp à m, q q b fc d mm pd. Hdcp m / c : Pb d dé d déppm d fc c q pcp, ', mém. C défcc p ê cq cmm p ê cé. Hdcp pychq : Défcc d ympôm, m p p pé, à d dé, d b d pé, d ém d cmpm q fè fcm c xc d qd mpêch d'y f fc. Hdcp : b d pcp d, pcpm. Pyhdcp : hdcp à xp mp chz q défcc m éè défcc mc cé î c xêm d m. Défcc éé : md chq d md ë î é d cé d. Sc : MDPH (M Dépm d P Hdcpé) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 22

23 mpc fc d V d chx d md d cc 2008 Cf M pp 53% d fcm d pc mcc (Fcm PSU + CEJ) Cû MUTIACCUEI M Mx My Pcp my d p p ccé* Cû d' pc Cû d' h 6,05 10,29 8,20 1,37 2,48 fcé * p à ch d ccé pè d' CEJ c Cf, 30,25% Cû CRECHE FAMIIAE M Mx My Pcp my d p p ccé* Cû d' pc Cû d' h 6,38 9,22 7,86 1,12 2,88 fcé * p à ch d ccé pè d' CEJ c Cf, 36,65% D V, my d m d 775 m, p 818. D V m dé my 3 f dc c d é (c CAF Imj 2008) Cû ACCUEI M Mx My Pcp my OCCASIONNE d p p ccé* Cû d' pc Cû d' h 7,55 13,95 8,94 1,11 3,22 fcé * p à ch d ccé pè d' CEJ c Cf, 36% CHEZ ASSISTANT MATERNE 93.4 % d p p d h (h pm d ), 4.8 % d p p d h. Pcp éd d p : mmm 15% pè bééfc d Pj (P d Acc d J Ef) Sc : CAF Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 23

24 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 24 c d c fc j 31 décmb 2008 Sc : CAF m M c M d S D P m S m M m ' j d A m z C h x C y C h V M b c C h P d G c y c C h y S j V V N S C fc CEJ C fc CE

25 Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 25

26 Cc b : Véq MAIN, Cdc d C Efc J Dépm Dc Géé Adj d Sdé Sc d Pc M If 39 d B POITIERS CEDEX Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 26

Chapitre 2: Les sources du droit objectif

Chapitre 2: Les sources du droit objectif Chp 2: L c d d bjcf Déf : - mb d èg d d ppcb d é dé à mm dé ( p d d pf) L c d d cé : -Sc (ébé p pq ) c (ébé p mm pé) -Sc dc (èg q mp jg :, é, d pé, cm g) c dc (èg ccè géé bg : jpdc dc) -Sc éc (ém d pbq,

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DES TUIC AU SERVICE DE L ADAPTATION SCOLAIRE CARTE HEURISTIQUE - TABLETTE - TABLEAU BLANC INTERACTIF - VIDEO PROJECTEUR INTERACTIF

L ENSEIGNEMENT DES TUIC AU SERVICE DE L ADAPTATION SCOLAIRE CARTE HEURISTIQUE - TABLETTE - TABLEAU BLANC INTERACTIF - VIDEO PROJECTEUR INTERACTIF L ENSEIGNEMENT DES TUIC AU SERVICE DE L ADAPTATION SCOLAIRE CARTE HEURISTIQUE - TABLETTE - TABLEAU BLANC INTERACTIF - VIDEO PROJECTEUR INTERACTIF FORMATION CONTINUE ARRAS ASH DAVID RATAJ INSPECTEUR DE

Plus en détail

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur v è q p c x c m f j 3 1 bk 0 2 h S b é 17 c Uv g mp L c p z q c v cq v cx c pè j fm v, p, à cmmq c é chch c yp v cè q bééfc, p, à pm x v x g mpqé c pgmm éféch c pbémq féqmm cé pq cq égè. cq, gé p j Qébc-

Plus en détail

13 septembre au 1 er octobre 2017

13 septembre au 1 er octobre 2017 3 pm c d p d d d p p d d p d d p d d d d d d p p d p d d d p D d p C, Mp p c d p d 3. Pg dc chch d m pp pp, Mp c c. À c, Mp m - d g p î d p à p. L pp «pê-à-», d q, q d pp p mc. I d c q. Tj à û d pp, c

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

L'autonome des Territoriaux

L'autonome des Territoriaux L'm d Tx Dpb, mm pm à. N dd d,. N m d b. N dq p d x q x. Ed d S.A.F.P.T. N 33 AVRIL 2007 Rd : J-Mh DAÜY, Yd RESTOUIN M p D I : Thy CAMILIERI www.p. Smm N 33 Ph d : M d VICHY 1.m@p. P 2 : Ed d S G N P 3

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

DÉBAT PUBLIC. La 3 ème ligne de métro de la grande agglomération toulousaine. Du 12 septembre au 17 décembre 2016

DÉBAT PUBLIC. La 3 ème ligne de métro de la grande agglomération toulousaine. Du 12 septembre au 17 décembre 2016 DÉBAT PUBLIC D 12 mb 17 cmb 2016 L 3 èm g m g ggm COLOMIERS > BLAGNAC > TOULOUSE > LABÈGE SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE c m L f ggm L c SMTC-T g U f M Aq U gghq xc A cœ «E-Rg» -, c Bx, M, c Bb,

Plus en détail

25 ème. anniversaire 1 FENÊTRE OU 1 VOLET. Voir en dernière page 1986-2011. fenêtres. portes. volets. portails. portes de garage bois. pvc.

25 ème. anniversaire 1 FENÊTRE OU 1 VOLET. Voir en dernière page 1986-2011. fenêtres. portes. volets. portails. portes de garage bois. pvc. èm -2011 FABRCAT-TALLATUR c f Bg! m éé p M.D.F fê p b pc mm fbqé é p éqp... ç cmp! 1 FÊTR U 1 LT À GAGR TUT L MA DU 1 R MAR AU 31 DÉC. 2011 è pg fê. p.. p. p gg b. pc. www.mfm.cm èm - 2 0 1 1 fbq : FABRCAT-TALLATUR

Plus en détail

DROIT COMMERCIAL ET DES SOCIETES UE 17

DROIT COMMERCIAL ET DES SOCIETES UE 17 A cdq 2016-2017 DROIT COMMERCIAL ET DES SOCIETES UE 17 CATEGORIE : Ecq A : Bc 2 OPTION : / SECTION : Cpb Acy : cp p c Lg() d g : Fç Cd d vc :HELdB - Cp CERIA - 1 v. E Gyz- bâ. 4c, 1070 Bx T : +32 2 526

Plus en détail

ROMAINS Strasbourg - Kœnigshoffen

ROMAINS Strasbourg - Kœnigshoffen LA PORTE DES ROMAINS Sbg - Kœghff U éc éc b m. , é f c BBC z m éc b! L BBC E ffg (Bâm B Cmm) f bâm è fb b égéq cb à bjcf 2050 : é p 4 ém gz à ff. C b cô cfmé g pfmc cé : ép égéq é p 2 c cmm (chffg,, pc

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Rhodia Engineering Plastics, acteur majeur innovant des plastiques techniques à base de polyamide

Rhodia Engineering Plastics, acteur majeur innovant des plastiques techniques à base de polyamide Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 Rh Egg Pc, c mj v pq chq à b pym Fç Hck Dc Géé, Rh Egg Pc Smm 2 Rh Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 Smm 3 Rh Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 U péc gb q pf v p v c p pè b

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

Filtre à sable vertical non drainé

Filtre à sable vertical non drainé P13-0 - D é. : 20/07/04 Rb L égé é p b f f xp éé x g è. C éé p h géx. L b g ffé b égé. L pg à p. Dp C yè é éx bx (b é) ff péé. L ép éé p b -g fxé g. L é é p p. D F à b é Cp g Nb hb f 2 20 2 3 2 2 P pè

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

1. Caractéristiques Caractéristiques techniques et dimensionnelles Caractéristiques générales Illustrations...

1. Caractéristiques Caractéristiques techniques et dimensionnelles Caractéristiques générales Illustrations... Gmm S R GREENGAS PLUS (C) CHAUDIÈRE GAZ À BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE TABLE DES MATIERES Cq Cq q dm Cq I Cdm 7 Rdm q 8 Cx q à p ' 8 Rdm d md d 9 Rdm à S R 0 Fm d d M R d 'q d Mdd' Rdm ydq 7 Iydqd d 7 G 7 Cq

Plus en détail

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011 Nmé4 Sp 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk by Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Éd P Gy C P bdg mm é P Gë M P éèm é, pm dq g m pmp b, démé ô pmd q I j jd h p pq, mm p pbé d m d m q é pm M mb

Plus en détail

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot!

a vos pinceaux! bingo! dingo l i v e Ton T B co- rigolo astuces a gogo c lo tres tres beau idees cadeau au boulot! v c! bg! g dg v B c- c b y c c gg d cd b! P g f y, fbq à cy d v d c! Rc vc b q y d d dd. E- éq c. E b d g dch d h g vd f q d c c* d bch, d c d ch c A f q, d f d ê d. C d ch v q d, d, cê L b c à g! Dd à

Plus en détail

l été arrive... les confitures sont à la fête! La boutique de Bob : c est l été L énergie est notre avenir, économisons-la!

l été arrive... les confitures sont à la fête! La boutique de Bob : c est l été L énergie est notre avenir, économisons-la! L mz d vd Bz 244 - ÉÉ 2014 U v c d c U é 100 % p d O L bq d Bb : c éé éé v... cf à fê! L é v, écm-! Acé Bz cœ d v cé R V cz p c?! I jm p d p b f! L b www.zm.f, c LE dz-v d cmmé d m d b c ( z, évdmm). Chq

Plus en détail

Avril Soraya D'EDUCATION

Avril Soraya D'EDUCATION 2 E q èg? Sy : "J'x, j'pp p b, j b m x éè " Ahf : "J h 'é, é, mm p." Rh : "J gè b éè." M : "J f pg à, j pm." M O : "J m'p éè p h 'é épm. L'pè m, j' éè à f P3." Dp mb mp z? Fk : "J èg p 14 m." Sy : "J p

Plus en détail

2 Cinéma ABC ( ) / Place de la Fusterie

2 Cinéma ABC ( ) / Place de la Fusterie 2 ém (1940 197) / P F, mmç p, f, è éb XX è, p éppm b y b P mpé j p x, p Hyw, éém x éé é, mm fç, à fm pp ém, f 50 p, ff pgmm è p éé 193, pé m pgmm éb, 1951 à 191, g è ém fm p 1981, pf mm P x p,, ém é pg

Plus en détail

Atelier PARI/GP. Laboratoire de Mathématiques de Besançon, January 6th to 10th, 2014. Trimestre Méthodes arithmétiques et applications.

Atelier PARI/GP. Laboratoire de Mathématiques de Besançon, January 6th to 10th, 2014. Trimestre Méthodes arithmétiques et applications. A AI/ b émq ç, Jy 6 10, 014 Tm é méq ppc H pcp y f fw : Hô (8 cy, ç, p: +33 (0)3 81 81 34 6) Hô v (13 éé cb, ç, p: +33 (0)3 81 81 33 9) T ç c V T c by cy c T w y v p, f y cm by c Fc mé TV (FTV) F f y w

Plus en détail

CLUB D AVIRON SAINTAIS

CLUB D AVIRON SAINTAIS N fm f q d é dm m m dmd. CLUB D AVIRON SAINTAIS DOSSIER DE PARRAINAGE ET MÉCÉNAT é é P S d d d d Méd Rég d S d 1863. LE CLUB D AVIRON SAINTAIS 150 ANS D HISTOIRE 150 L d S d d fç. I f éé 1863 à d f d S.

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

Ville de Genève - Bibliothèque publique et universitaire Département des manuscrits. Table des matières du catalogue des archives de la BPU

Ville de Genève - Bibliothèque publique et universitaire Département des manuscrits. Table des matières du catalogue des archives de la BPU Ville de Genève - Bibliothèque publique et universitaire Département des manuscrits A - LA DIRECTION ADMINISTRATION Instructions de l'administration, 1637 - Correspondance et documents du Conseil administratif,

Plus en détail

Dossier pédagogique Mario Ramos

Dossier pédagogique Mario Ramos D édq M R M-Fç J-J Cè édq è d IEN dé é-éé, Pév c DSDEN92 C dé d dc édq d H-d-S M-Fç J-J Mc à M R à L éc d à b d x d b d M R d c dc. Nvb 2012 S Tb d è 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Péb... 4 Bbh d M R d chq...

Plus en détail

JEU DE PISTES Double page détachable au centre du livret

JEU DE PISTES Double page détachable au centre du livret JEU DE ITE Db cb c v 1 E GHIQUNT Dc ff c c, V c mq c 29 J E m, q à v c «m cc» c c mq q c ff c, vc c mbx, bc v, c b x mbmq, m ccb bc, cmm Hô Ib xmb F, q v v mm q c c q m à, Dv q mm E, à F q m Nq, v v à,

Plus en détail

LA PLANE ENSEMBLE NOUS POUVONS REFROIDIR. Ensemble nous pouvons refroidir la planete!

LA PLANE ENSEMBLE NOUS POUVONS REFROIDIR. Ensemble nous pouvons refroidir la planete! mb p d p! Dp p d, V Cmp GRAN d ym d'm gd q m d m d gz d d p C d m d V Cmp GRAN d m p mpd d ym gd m xpq mm mp mm p g p p mm d p NSMB NOUS POUVONS RFRODR A PAN b d d d'! p g àb q dpy dm m xp ô d mm d y m

Plus en détail

VERS UNE MIXITÉ DE FONCTIONS

VERS UNE MIXITÉ DE FONCTIONS Rémégm î Jff à Rch LE QUARTIER DU CANAL Sé à fc c-v c é Rmy, î Jff j h héégè vé. U mégm b qé m y cé v fc, q f f yg c. L ÎLOT JOFFRE DANS SON CONTEXTE URBAIN Vx Q Jff Rmy G G M T L HÔPITAL, UNE CONTINUITÉ

Plus en détail

& Noise PREDICTIONS - CALCULATIONS MEASUREMENTS

& Noise PREDICTIONS - CALCULATIONS MEASUREMENTS N PEDICTIONS - CALCULATIONS EASUEENTS SC gfc, 2010 OU EFEENCES Pg hp C hp Ych F cf c cfd Nv à pg Pqb Ych F Pqb cé C cf Kg, 2006 TIDEKINSEN, 2009 Nv v Ldg Hcp Dck Offh P V Lw q cfd Nv Bâ d pjc d cd P ffh

Plus en détail

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse LOUEUR mbé bv Lm é à M MULHOUSE p Ré, Tmp S-E M HAUT RHIN (68) œ é x Am A : A36 (E/O) A35 (N/S) FRANCE Sb Cm Fb (Am) Bâ (S) 55 m 20 m 30 m 20 m SUISSE Aép + 100 G TGV TGV E TGV R Rô Ré B/Tmwy Vé «b v»

Plus en détail

e d t n a s m e c o n o a i n o s d et le e m e t n e r Q ue Comment agir, comment s impliquer? ée son Avec le soutien de on au

e d t n a s m e c o n o a i n o s d et le e m e t n e r Q ue Comment agir, comment s impliquer? ée son Avec le soutien de on au C g, pq? Iv q L hg p C P v F b b p?, C j Cb CO2 é-j? F hb pp à y Réz v B Cb.g b hp://www. Cv pg Ppz à éb C P ég x. L P C Eg T. gé b é p 35 v. v z h î pè Cz- p v D- p é égè. hg q? g Q, fî q v fî éjà...

Plus en détail

les 20 et 21 septembre 2014 dans le cadre des

les 20 et 21 septembre 2014 dans le cadre des 20 21 pmb 2014 PARCOURS FAMILLE c Ch Phpp, Vc pv q c ch b b éé gé. J cy q m Rf S é p j, m mp xhm g j. E c à q j ff c v c cv pè, vé myè. J q pg qq-. M, j c q pv à f mè q m c à f f pjc p mb. O, c ch, j pm.

Plus en détail

Jan. 2012. The Networker Numéro 6 - Janvier 2012. Les bonnes résolutions 2012 pour votre image en ligne!

Jan. 2012. The Networker Numéro 6 - Janvier 2012. Les bonnes résolutions 2012 pour votre image en ligne! Nmé6 J. 2012 Th Nwk Nmé 6 - Jv 2012 Th Nwk by L b é 2012 p v mg g! 1 Th Nwk Nmé 6 - Jv 2012 Éd P Abé Gg Ê-v é Yh dèm? Pbbm p. E b -y m bvm q v dè é. J pé p q hb q v v y d à p d v PC p d v mph d v b. N

Plus en détail

L Election de St - Maurice

L Election de St - Maurice w 2 5 8 z édçë b T d d Ü d G dépé p à d pp q d q ppé à éd b é d pb d p d bé T é d 9 q d à é q d p à p d P p d d w F é p dé d d d dépé q d w F dépé z b péé à w p b q B q d à dé d p d p q d b d Qéb p q q

Plus en détail

des jeunes de la région importance a réellement l apparence? sexy influence-t-il ma vie? en disent... Quelle Le fait d être Voyez ce que

des jeunes de la région importance a réellement l apparence? sexy influence-t-il ma vie? en disent... Quelle Le fait d être Voyez ce que Q pc é ppc? L f ê xy fc-- v? SPEC2051824 U v Vyz c q j ég... À é : chx pbc jy! Mc à p! L'HEBDO JOURNAL - www.hbj.c - L c 18 pb 2013 - Pg 19 Dc c vc M, M, -, -j b? N! T b à é céé c, - pô, : L b hypxé cv

Plus en détail

UNE HISTOIRE PARISIENNE. de la démocratie participative

UNE HISTOIRE PARISIENNE. de la démocratie participative UNE HISTOIE PISIENNE m ppv U xp mg p 13 p vppm mgm 13 m P Cm Dm, Bg Eh, J-L Fv, D Fm, Jq G, x Gph, Emm Lg, -Dp, J S, Dè Nv, Dmq P, Jq m, g,, Fç Sm, G Th Cp gphq L Vg P Imp p Phgph : Jq G f g p v mb D Bp,

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

La ferme? C est le moment de l ouvrir!

La ferme? C est le moment de l ouvrir! P d 8 5 5 7 D 9 9 7 TI - 02 3 A V m c c é C b : u d u p w c w w f C g @ buc d m cg L fm? C mm d uv! > D v à cb 2015, L gcuu buc vu d u V d fm, décuv dégu d pdu du L fm? C mm d uv! Puqu uv? L bjcf d pé

Plus en détail

Cynthia Latendresse et Julie Riendeau

Cynthia Latendresse et Julie Riendeau Cyh L J R Thè: Dév x Sj: L (4 é) Réféc Pé vé Cc Gh 'c If géé R Cyh L J R Thè: Dév x Sj: L (4 é) Réféc Pé vé Cc Gh 'c Pé cq R Cè N c é ' à éèv xè cyc cè qè é. C éèv 9 10. N j bâ cè g fç. Céc vé *C c v à

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

DESTINATION QUÉBEC MARITIME

DESTINATION QUÉBEC MARITIME DETINATION QUÉBE AITIE B--L, Gp, ô-n, Î wwwqbcmmc LE QUÉBE AITIE L q Qbc, b q ff, p cmm : m Emb, fm v ù p ù vm c p O-NO (co Dp) v L ô-n mm, v fc Fm q c Dp, Tc à Bc-b, v N, ù fê b cè pc à ï E m cmm v, p

Plus en détail

S u ite d e la p a g e G 8. ST H U B E R T : B ungalow b riq u e, 4

S u ite d e la p a g e G 8. ST H U B E R T : B ungalow b riq u e, 4 P D 7 9 7 9 d 8 0 Péé d 0 P É P Péé d 0 B Péé d 0 Péé d? WD «F B Q B 4zPÈ $5700 b YPÉ d zé é F é dd Pè b d é F 6798300 0645 405 ( $ éx è qé F d P é d D x è é 4 b b b b b x é d d P x dé $95000 $5000 x 9

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Février 2013

Février 2013 Fév 2013 www.m.cm UN NOUvLL FAÇON D JOU N FAMLL! l B ch mbl cmmé j ccl V, chz l l cmm chz l f! m é l VX jx fmlx m : L Av D Rl, C, Th Il, Cc, 4 jx v cbl. l cq, l égq, l mbl q l jx l, l lébcé l j l m j.

Plus en détail

Théorème de Pythagore Exercice 1 : Le triangle DEF est rectangle en F, DF = 36 mm, DE = 85 mm, calculer EF.

Théorème de Pythagore Exercice 1 : Le triangle DEF est rectangle en F, DF = 36 mm, DE = 85 mm, calculer EF. Théorème de Pythagore Exercice 1 : Le triangle D est rectangle en F, = 36 mm, DE = 85 mm, calculer. Le triangle D est rectangle en F. D'après le théorème de Pythagore : ED 85 36 75-196 599 599 77 mm Exercice

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Les jouets éducatifs VTech ont toujours la cote. Et le spécialiste des tablettes pour bébés fait encore mouche avec sa table d activités.

Les jouets éducatifs VTech ont toujours la cote. Et le spécialiste des tablettes pour bébés fait encore mouche avec sa table d activités. g L c 3 1 0 2 c N S b b j c x L C, cc gg chz bb - Jk P Py Ig, Mk Chv Dc L Pch. Lg D 10514 L v Jk C x gq Dc L Pch L j cf VTch j c. E c b bb f c ch vc b cv. VTch M b cv f f x L j L j 1 f Bb. L b M v 1959

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE...

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE... Gmm ROC NOX VERSON CHEMNEE CHAUDERE FOULACER AVEC PRODUCT ON NTEGREED EAU CHAUDESANTARE TABLE DES MATERES DESCRPTON DE LA CHAUDERE 2 CARACTERSTQUES TECHNQUES 4 2 22 2 Dmmpm Rp b x Pbû RACCORDEMENTS HYDRAULQUES

Plus en détail

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM D ô H j d Mî d g M d O Mî d g dg SEMDO E Mè d Egm S d R - Adm O- T 1,4 M Rg C 5,8 M E Mè d C D Rg d Aff C d Rg C 2,8 M M d O 3,6 M Aff U d O b LE STUDIUM M d O 2012 - gb.m mè d gm d - d M d O F D L Hô

Plus en détail

La Loire à Vélo. Tout pour organiser votre séjour. Des séjours clés en main. Des topo-guides et des cartes

La Loire à Vélo. Tout pour organiser votre séjour.  Des séjours clés en main. Des topo-guides et des cartes -à-vl-f-_m p 25/02/ 0:7 P v--v Pl q', " à Vl", c' ccl d vc dp x à vl. bl lbll " à Vl" à px d l' cclbl d p cd : - l D hb (hôl, cp, î...) q 'dp à l pq cclq v bd v-l-p l www.l--vl.f D p-d d c p v cpd Dx p-d

Plus en détail

PLAQUETTE ALPHA

PLAQUETTE ALPHA PLAQUETTE ALPHA 2016 2017 jkm jkm Smm jkm jkm L m d Pz Su à fuu GTI, Béy PAU v Pu : u cd d v uqu cé mg Equpm Spf 12 Sd 5 Cy-Sd 10 Equpm d p 26 S d'cvé phyqu pv 1 Cmpx d P 3 Pc 4 S d T 2 P d'ahém 1 B uqu

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

Nomenclature METIERS - EMPLOIS

Nomenclature METIERS - EMPLOIS Nomenclature METIERS - EMPLOIS HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature Auteur Date Vérificateur Date Approbateur Date Edition initiale M. LIEUVIN 16/11/05 M. SPIRO 1. OBJET Cette nomenclature, utilisant trois caractères,

Plus en détail

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques?

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Catherine Seang To cite this version: Catherine Seang. Quels apprentissages les jeux vidéo

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot N N N cz x c wh h fi w h N N N c à c, q cè à f q p hq, cc p 650 000 x c c p x w h xp f -kw p f h c h h f cc c 650 f h k pc ch,,000 ff c h h pck f f h c - wwwcpf, c À Nw Yk, z, w, f f c p - q, hp fh, fc,

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

La réussite de tous les élèves! Le service de tous les personnels!

La réussite de tous les élèves! Le service de tous les personnels! J cémq SNES Gp NOVEMBRE 2010 R, éfm ycé, vx pf I g ' 'pp! L é éèv! L vc p! mm Pg 1 É Pg 2 3 Acé 'chp Pg 4 5 Zm cm Pg 6 7 Pégg, cc c é Pg 8 Syc SNES Gp 2, Réc Ap M C S Lc 97139 L Abym Té : 0590 90 10 21

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

Ville de Winnipeg Un budget d avenir Guide de discussion. Voyez les choses en grand. Rassemblez- vous. Amenez vos meilleures idées.

Ville de Winnipeg Un budget d avenir Guide de discussion. Voyez les choses en grand. Rassemblez- vous. Amenez vos meilleures idées. Fç Réd à d b mm F d dé jd Vyz h gd. Rmbz-. Amz m dé. V d Wg U bdg d Gd d d 1 C d m é é ç d g. C d q z é d ;, mm d d b.s g zà é d d d q d f f.eé b q z m, m g éd g d,d m d èg é d b d,d f é d mm d j, dd d

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11 Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette 75019 PARIS Bilan actif du 1/01/11 au 31/12/11 le 27/02/12 à 14:50 P o s t e C d B r u t C d A m o r t. Net N P r

Plus en détail

TunInfo. 1 2 r. v Fé

TunInfo. 1 2 r. v Fé TuIf 2 1 0 2 v Fé Idu Ed Smm 1 P u d I A Aumu P2 H g 4P u A P b W & TuAP5 P6 B F - m m u? q u p à f d é é u u d u 1 J u bu Tu A u à u m à g E u P. m 1 9 0 1. p u d ' f g Pu u. www. Qu Chè TuA, Ch TuAu

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Ecole de Saint-Jean Ecole de Saint-Jean Hôtel des Postes

Ecole de Saint-Jean Ecole de Saint-Jean Hôtel des Postes J J ô 2 É J / 12 J f v x m, 1914 J, g mp à hg, p œ q q pm b XX è b pmb hô p v p v gymq v g gm phyq J v à xm mm x, è pq gb q v h à ù v è b mêm y pq 3 ô / 12 q m, 1910 à gm p v hg mm, p v p xgë m f, hg,

Plus en détail

VOLETS BATTANTS I VOLETS COULISSANTS PORTES DE GARAGES

VOLETS BATTANTS I VOLETS COULISSANTS PORTES DE GARAGES VOLTS BATTANTS I VOLTS COULISSANTS PORTS D GARAGS FABRICANT FRANÇAIS DPUIS 45 ANS B & v C & mp Typ d v GPF fb fç d fm b dp 45. GPF v fm b m p hb mp pj d v. L gmm mpè d fm b : v b pb b b-v b- p d gg b-p

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle.

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle Mélanie Fréhaut To cite this version: Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Éducation.

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle?

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Emmanouil Flaounas To cite this version: Emmanouil Flaounas. Analyse du mécanisme de

Plus en détail

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin ' j d DP3 j f d èg J M N J 2013 d P DP3, ' q?????? è d 3, q g d. Cî dff fè (g, gq, f) d ; v xq à d v. èv v g DP3 b U dv f d èg,, q, A x d v f î q f à v «P j» M T DP3(Dv Pf 3 ) fv q d dv dff f. A d ', v

Plus en détail

JOURNÉE DE PRINTEMPS DU GRSSGO. Samedi 21 mars 2015 Lausanne, Aula des Cèdres. Echographie du 1 er trimestre, quoi de neuf?

JOURNÉE DE PRINTEMPS DU GRSSGO. Samedi 21 mars 2015 Lausanne, Aula des Cèdres. Echographie du 1 er trimestre, quoi de neuf? JOUNÉE DE PINTEPS DU GSSGO Sm 1 m 015 L, è Ecp 1 m, q f? fc ISUOG (I Sc f U Obc & Gc) O cfq D m b S, Gèv S é Gpm m Scéé S Géc Obéq Icp wwwc wwwm-cmc bv LE OENT EST VENU DE PENSE À UTE HOSE è m, m, è è,

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

APPLE EN CHIFFRES N 1

APPLE EN CHIFFRES N 1 A m é m c u u q g g d K é c F c A cux d A m N 1 cl m è d u bu è m A u mu méc qu cç g d du écqu gd ubc, d du d gc fmqu. L' éé céé 1 v 1976 d gg d m d Sv Jb vc Sv Wzk Rd Wy, à L A Cf. A cçu, d du m cu :

Plus en détail

special BILAN (partie 3)

special BILAN (partie 3) L DU DARK DOG TOUR JANVIER 008 p BILAN (p 3) FLASH BACK B à Rm p à 4 Tp Dp p 5 Sp -b p 6 L Nmd p p 7 A My-C p 8 Vq A p 9 Rbdm p 10 L d j p 11 à 1 j p 13 Rp d m p 14 A mm d p m I d d d œ d d b d pp p q

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Angers Fête l Europe

Angers Fête l Europe CONCETS EXOSITIONS INITIATION AUX LANGUES CINÉMA CONFÉENCES SOTS ET LOISIS L EUOE ET LES JEUNES INSTITUTION pgmm «Zm g» Ag Fê Ep 3 27 m, vz vv Ep 3 Mc 4 D h à j h : p phgphq h D 3 27/05 - Fm Epc C Uv Ag

Plus en détail

SIAO 93. C'est vous C'est nous SIAO. Spécial. Stabilisation. Solibail. Résidences sociales CHU. Evaluation DALO. Grands exclus CHRS ASE AVDL

SIAO 93. C'est vous C'est nous SIAO. Spécial. Stabilisation. Solibail. Résidences sociales CHU. Evaluation DALO. Grands exclus CHRS ASE AVDL 2013 Sc SIAO 93 115 Sb Sb E CHU Rc c DALO G xc CHRS ASE AVDL F Rg SIAO C' C' V URGENCE V INSERTION C f? ÉDITO LE SIAO VOLET URGENCE AXE SANTÉ VOLET INSERTION PRÉCONISATIONS D'ORIENTATION COMMENT FAIRE?

Plus en détail

Akunah

Akunah I : FRANKY SNOW Bh G Ed, d b d F v L b F (FRA) x Jx Oyq d P 1900. D d gyq q d x Jx Oyq d Av 1920. D d v d h x Jx Oyq d Tky 1964. L dv d 1960 v d d q v gâ à d vb vê d. L Md (FRA), 3 d x Jx Oyq d Ahè 2004,

Plus en détail

Programme de. Cardiaque. Institut

Programme de. Cardiaque. Institut Pmm d Rédp Cdq Kél lq I Kél d Qéb d Qd l D T Kvh v 7 p fh l l d'vé d l'éd 1973 d Mh d B, l v q'l v d p mp d l'h d l méd md. P l pmè f, d y b f l mh. Pmm d Rédp Cdq Kél lq P q? P p y b f d myd, d l d pm

Plus en détail

! " "# $ ) * + "(,-./.0122/3! "! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! +

!  # $ ) * + (,-./.0122/3! ! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + ! " "# $ "! "% &' % ( ' ' &'( ) * + "(,-./.0122/3! "!! # % " + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + # % 5" % "( % 6 6 5 '% ' 6 6 " ( 6 6 C + -6 4 + 7 8 7 &97 : + 7 6 6 5B 7 ; " - 8 ("' % ( ' ' % ( ) % " < =

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens 1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens Lindsey Contardo To cite this version: Lindsey Contardo. Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens. 0 7ducation.

Plus en détail