L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia"

Transcription

1 L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia

2 Le point sur le programme thème 3 : PARCOURS DE PERSONNAGES. CAPACITÉS : Champs linguistique : Analyser comment le personnage se construit à travers des mots, des attributs, des avatars. Lexique : vrai / faux / réel. Lexique du portrait physique et moral, de l'action. Montrer comment le personnage évolue depuis son apparition dans l'œuvre jusqu'à la fin. Rendre compte à l'oral et à l'écrit de ce que le personnage de fiction dit de la réalité. Comprendre en quoi le personnage porte le projet de son auteur. CONNAISSANCES : ATTITUDES : Procédés de la désignation et de la caractérisation. Expansions du nom. Connecteurs spatiaux et temporels. Énonciation dans le récit : point de vue, discours rapportés. Dénotation, connotation. Champs littéraire : Périodes : le personnage du courant romantique, le personnage du courant réaliste. Notion de personnage de roman, de théâtre. Notions de héros et d'anti-héros. Être curieux de connaître d'autres personnages, d'autres expériences, d'autres lieux, d'autres époques, à travers des œuvres de fiction. Se laisser interroger par les valeurs incarnées dans un personnage.

3 Quelques rappels d'analyse de l'image! 1. Quel est le rôle de l'image? Une image est le reflet des intentions de son créateur. Dans le cas de l'œuvre d'art, il y a un premier concept qui vient de l'artiste et un deuxième qui vient de celui qui regarde l'œuvre achevée. Analyser une œuvre d'art c'est donc comprendre les messages dénotés (ce que je vois) et connotés (ce que je comprends). Attention ces différents messages sont liés à l'actualité, à une mode, à un courant culturel, littéraire et/ou artistique. Le message peut également être imposé par un commanditaire. L'image, l'oeuvre peut donc : Raconter : l'image présente un événement ou une situation comme le ferait un texte (ex : photo de presse, B.D, tableau historique..) Expliquez : l'image cherche à faire comprendre un mécanisme, une situation ou un phénomène (ex : schéma, dessin technique, cartes...) Argumenter : l'image exprime une opinion, dénonce une situation et cherche à faire agir celui qui la regarde (ex : Publicité, affiche, caricature...) Émouvoir : l'image séduit le lecteur, l'amuse, le surprend ou l'attriste (ex : tableau, photo...

4 Quelques rappels d'analyse de l'image! 2. Pourquoi le cadrage est-il important? Le cadrage fixe les limites de l'image et détermine ce que l'on veut mettre en valeur. C'est le cas dans une photo comme dans un tableau. Plan large ou général : montre le décor. Il décrit, informe, situe l'action ou l'atmosphère. C'est la lumière qui guide le regard sur ce qui est important. Plan moyen : montre un personnage de la tête aux pieds. Il attire l'attention en distinguant un personnage de ce qui l'entoure. Plan américain : montre un personnage de la tête aux cuisses. Il accorde encore plus d'importance au personnage. Gros plan : il montre le visage ou un objet. Il dramatise, il cherche à émouvoir. Le sujet peut être peint ou pris en photo : En plongée : le lecteur à l'impression «d'écraser», de dominer le sujet. En contre-plongée : le lecteur à l'impression inverse de la précédente. En visée horizontale ou perspective frontale : le lecteur se trouve intégré à l'image, comme si, il en était l'auteur. La taille de l'œuvre, la direction des regards et la couleur sont également importants dans la perception du message.

5 Quelques rappels d'analyse de l'image! 3. Comment l'image est-elle construite? Les lignes qui guident le regard du lecteur participent à la connotation du message. Les lignes de force : Verticales : elles arrêtent le regard (sentiment d'enfermement comme dans une prison). Horizontales : elles suggèrent la liberté,l'évasion... Courbes : elles suggèrent la douceur, la fluidité, le mouvement, l'harmonie. Les lignes et points de fuite : Elles donnent de la profondeur et de la perspective. Elles se rejoignent en un même point : le point de fuite. Le point de fuite peut être dans ou hors cadre. L'effet obtenu sera alors un relief plus ou moins accentué.

6 Édouard-Bernard Debat-Ponsan ( ), Une porte du Louvre le matin de la Saint- Barthélémy, 1880.

7 Gustave Doré, Les Saltimbanques, 1874, huile sur toile, 2,24 X 1,84.

8 Édouard-Bernard Debat-Ponsan ( ), Une porte du Louvre le matin de la Saint- Barthélémy, 1880.

9 Édouard-Bernard Debat-Ponsan ( ), Une porte du Louvre le matin de la Saint-Barthélémy, Double-clic pour insérer une image Que ressentez-vous en regardant ce tableau? Faites une liste de 5/10 mots pour illustrer ce ressenti. Qui est le personnage principal de ce tableau? Décrivez-le. D'après vous, quel est le caractère de ce personnage? Quels sont les éléments du tableau qui peuvent servir à justifier votre avis. En vous servant des lignes de fuite et de force, montrez que le peintre a voulu attirer l'attention sur ce personnage en particulier. Relevez le titre de ce tableau. Qui en est l'auteur? Quand a-t-il été peint? Quel est le genre de cette toile? Où se trouve le Louvre? Cette scène se déroulent-elle aujourd'hui? Pourquoi? En vous appuyant sur le titre de ce tableau et sur le tableau lui-même, racontez en 10 lignes ce qui s'est passé lors de la Saint-Barthélémy. Le tableau nous permet-il de comprendre pourquoi? D'après vous que devrions-nous faire pour en savoir plus?

10 Eugène Devéria, Réception de Christophe Colomb par Ferdinand et Isabelle, huile sur toile, 1860.

11 Eugène Devéria, Réception de Christophe Colomb par Ferdinand et Isabelle, huile sur toile, En 10 mots exprimez votre ressenti face à cette toile. Qui sont les personnages principaux de cette toile?pourquoi? Voici le titre de ce tableau, pensez-vous qu'il corresponde à ce que vous venez de répondre? Justifiez votre réponse. Comment le peintre traduit-il la richesse dans cette toile? Observez les regards. Que remarquez-vous? Quelle est, selon vous, la raison de cette recherche sur les regards? En une dizaine de lignes racontez l'histoire qui se déroule sous vos yeux. Voici cinq extraits d'une biographie écrite par Jules Verne. Laquelle correspond le mieux à cette toile. Pourquoi? Quels moyens pouvons-nous utiliser pour vérifier que l'auteur à peint le bon lieu. Après comparaison, ce lieu est-il le bon?

12 Écrire au musée! Christophe Thomas Degeorge ( ), Paysanne assise, 1852, huile sur toile. Emma Groisne, Paysanne assise avec un coq et un canard, vers Christophe Thomas Degeorge ( ), Le faucheur, 1835.

Programmes de Français Baccalauréat Professionnel. Distinguer information, commentaire, prise de position

Programmes de Français Baccalauréat Professionnel. Distinguer information, commentaire, prise de position Programmes de Français Baccalauréat Professionnel Classe de 2 nde Sujet Interrogations Contenus et mise en œuvre Construction de l information Les médias disent-ils la vérité? Comment s assurer du bien

Plus en détail

I. Ce que je ressens.

I. Ce que je ressens. Mme Brouwers Janvier 2015 Fiche de travail (à remplir) sur Delaunay. Robert Delaunay Tour Eiffel rouge 1911 Type d œuvre (support artistique) : Peinture (huile sur toile). 202 x 138,5 cm. Problématique

Plus en détail

ANALYSER UNE IMAGE LA GRILLE D ANALYSE

ANALYSER UNE IMAGE LA GRILLE D ANALYSE ANALYSER UNE IMAGE LA GRILLE D ANALYSE Boulevard Haussmann 75009 Paris France Tél : +33 1 80 88 80 30 - Fax : +33 1 80 88 80 31 Site web : - Email : contact@openclassrooms.coau capital social de 70 727,80

Plus en détail

Atelier lecture d affiches de films - 1H30

Atelier lecture d affiches de films - 1H30 Atelier lecture d affiches de films - 1H30 I) Quelques principes généraux sur la lecture d affiches Pourquoi lire des affiches de cinéma à l école? 1) Dans le cadre du dispositif «école et cinéma» dans

Plus en détail

PERSONNALISER L ACTE D ENSEIGNEMENT

PERSONNALISER L ACTE D ENSEIGNEMENT PERSONNALISER L ACTE D ENSEIGNEMENT Parcours de personnage«le héros errant» : Un parcours vagabond Que symbolisent les attributs et les avatars du héros? Qu est ce qu un «héros»? Quel «héros» êtesvous?

Plus en détail

D art d art. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission. Objectifs. Art, cinéma, littérature, musique

D art d art. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission. Objectifs. Art, cinéma, littérature, musique D art d art Thèmes Art, cinéma, littérature, musique Concept «D art d art» est une émission qui fait découvrir ou redécouvrir une œuvre d art au téléspectateur. Cette émission présente l artiste et ses

Plus en détail

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE

De la bande dessinée au roman photo. Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE De la bande dessinée au roman photo Circonscription de Matoury 2 Maroni Karine Gasselin CPC TICE A la découverte de la bande dessinée Un peu d'histoire 3 Rodolphe Töpffer, premier auteur de bande dessinée

Plus en détail

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!!

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! L exposé 1. - L auteur / biographie sélective : on ne veut pas toute sa vie (comme Wikipédia) mais les éléments essentiels. A-t-il toujours été auteur de

Plus en détail

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)?

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)? Le cadrage et la composition (2 ème partie) Je pense que la façon de composer, et de créer votre image reste une affaire de goût personnel, dans ce domaine il est très difficile de donner des conseils

Plus en détail

DESSIN EN PERSPECTIVE.

DESSIN EN PERSPECTIVE. DESSIN EN PERSPECTIVE. Pour représenter le volume d un objet ou d une image dans un plan, on utilise la perspective. C'est l'art de représenter les objets en trois dimensions sur une surface à deux dimensions,

Plus en détail

Présentation d un film

Présentation d un film Fiches méthodologiques Présentation d un film Introduction : o La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date o Contexte de production : Public visé, contexte historique,

Plus en détail

Viens jouer avec moi, Petite Souris! Kraus Robert, Dewey Ariane, Aruego José L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP)

Viens jouer avec moi, Petite Souris! Kraus Robert, Dewey Ariane, Aruego José L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP) Viens jouer avec moi, Petite Souris! Kraus Robert, Dewey Ariane, Aruego José L'école des loisirs, paru en 2009 (GS, CP) Auteurs du dossier Suzy MALZIEU Annie DIBERT réalisé le 01/2009 Table des matières

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Vous devrez être capable de : Situer l œuvre dans le temps, dans l espace et dans son contexte historique, social ou artistique Analyser

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Di Vora Romain Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 17/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Autoportrait de l'auteur

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Ecrire un récit fantastique avec les TICE

Ecrire un récit fantastique avec les TICE Ecrire un récit fantastique avec les TICE Aymeric Simon, professeur au collège Gérard Philipe, Villeparisis Niveau : 4e Durée : 7-8 heures Objectifs : Etre capable d écrire un récit complet d au moins

Plus en détail

L ANALYSE D UNE PEINTURE

L ANALYSE D UNE PEINTURE L ANALYSE D UNE PEINTURE OBSTACLES D'APPROCHE DU CODE ARTISTIQUE. 1) Obstacles d'ordre intellectuel (bagage culturel) 2) Obstacles liés à des caractères physiologiques (sensibilité personnelle dégageant

Plus en détail

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes"

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :l'homme potager ou plaisanterie avec légumes Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes" Analyser, interpréter un document patrimonial dans la perspective

Plus en détail

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE La découverte première de l œuvre doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique de l œuvre doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture.

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

La production d écrits. Programmation Cycle 3. École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005

La production d écrits. Programmation Cycle 3. École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005 La production d écrits Programmation Cycle 3 École des 3 Fontaines Dambenois Stage École 2005 Production d'écrits Programmation Cycle 3 1 Conférence pédagogique / Stage École Trois Fontaines Dambenois,

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB 1 VOCABULAIRE : LA PUB 2 Mots de base les médias, une annonce publicitaire, publier, convaincre, un produit, un service, une affiche, illustrer, vendre, un.e consommateur/trice, le public, le marché 1.

Plus en détail

+12 ans. Carnet de lecture. Établissement :... Prénom :... Nom :... Classe :... Escapages, le prix littéraire de l'indre 36 : http://www.escapages.

+12 ans. Carnet de lecture. Établissement :... Prénom :... Nom :... Classe :... Escapages, le prix littéraire de l'indre 36 : http://www.escapages. Carnet de lecture +12 ans Établissement :... Prénom :... Nom :... Classe :... Escapages, le prix littéraire de l'indre 36 : http://www.escapages.fr/ Escapages 2014-2015 «Carnet de lecture + 12 ans» 1 Tableau

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

Analyser une planche de Bande Dessinée

Analyser une planche de Bande Dessinée Analyser une planche de Bande Dessinée Document réalisé par Corinne Bourdenet, enseignante en arts plastiques Pour cette analyse, vous choisirez une planche particulière que vous analyserez plastiquement

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes.

ÉCRIRE UN ARTICLE. Règle n 5 : Il faut rester objectif (ne pas donner son avis), justifier ce que l'on écrit. Ne surtout pas oublier les légendes. ÉCRIRE UN ARTICLE Les règles de base : Règle n 1 : Un article s'écrit par rapport au lectorat. On doit toujours avoir en tête l'angle par lequel on aborde le sujet et quel est le message essentiel de l'article.

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Musée Saint-Loup. Service d'action culturelle des musées de Troyes

Musée Saint-Loup. Service d'action culturelle des musées de Troyes Musée Saint-Loup La nature Service d'action culturelle des musées de Troyes morte Action culturelle et pédagogique des musées de Troyes Jean-Paul Hauty, professeur animateur 2008 Dis, c'est quoi une nature

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Rappel : Les principaux types de perspective Perspective de réduction ou perspective diminutive

Plus en détail

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire Le rivage Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) A travers les siècles les artistes ont représenté le rivage de diverses façons selon les époques, mais aussi

Plus en détail

OE1 : PARCOURS DE PERSONNAGES. Séquence 2 : Capacité : Analyser comment un personnage se construit à travers des mots, des attributs, des avatars

OE1 : PARCOURS DE PERSONNAGES. Séquence 2 : Capacité : Analyser comment un personnage se construit à travers des mots, des attributs, des avatars OE1 : PARCOURS DE PERSONNAGES Séquence 2 : Questions au programme: 2/ En quoi l histoire du personnage étudié, ses aventures, son évolution aident-elles le lecteur à se construire? 3/ Les valeurs qu incarne

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

La Photographie Numérique. Par Ann Julie Desmeules Février 2004. Cours 3. (L art de la photographie)

La Photographie Numérique. Par Ann Julie Desmeules Février 2004. Cours 3. (L art de la photographie) La Photographie Numérique Par Ann Julie Desmeules Février 2004 Cours 3 (L art de la photographie) 1.0 La composition et le portrait et les problèmes d exposition Évidemment, il faut éviter de prendre toutes

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.»

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» EN ALLANT PLUS LOIN. La peinture réaliste La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» Les œuvres choisies appartiennent au courant réaliste.

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français MISE EN SCÈNE. Acoustic en pointillé

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français MISE EN SCÈNE. Acoustic en pointillé Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français MISE EN SCÈNE Acoustic en pointillé Réalisation Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Hélène

Plus en détail

Le petit lexique du cinéma

Le petit lexique du cinéma Le petit lexique du cinéma Dossier réalisé par Alice Mennesson 1 QUELQUES DEFINITIONS POUR COMMENCER La séquence (Sequenz) est un groupe de plans qui forment un ensemble narratif. On peut comparer la séquence

Plus en détail

Université Paul Valéry Montpellier

Université Paul Valéry Montpellier SANDRINE THOME thomesandrine@yahoo.fr 06 66 02 49 19 Généralités PRATIQUE DE L' ECRIT FLE 101 Université Paul Valéry Montpellier La présence en cours est obligatoire, un contrôle est effectué à chaque

Plus en détail

Habiter le musée plutôt que le traverser!

Habiter le musée plutôt que le traverser! Habiter le musée plutôt que le traverser! «Les images ne sont pas un simple auxiliaire de l écrit. Elles sont déclencheur d émotions et de pensées, et porteurs de messages. Cet apprentissage relève d une

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Projet Ecole Numérique

Projet Ecole Numérique Projet Ecole Numérique Projet AugmenTIC Introduction L enfant est quotidiennement amené à côtoyer le monde 3D par les films ou les jeux en ligne. C est un univers qui attire les élèves et suscite leur

Plus en détail

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Une fonction descriptive Par la redondance avec le texte, elle apporte des précisions quand à la description des lieux et de personnages,

Plus en détail

John Chatterton détective

John Chatterton détective John Chatterton détective (Exploitation possible) POMMAUX, Ivan. John Chatterton détective. Paris : L École des loisirs, 1998. 1 vol. (Non paginé [36] p.) : ill. en coul. COMPETENCES DE COMMUNICATION Production

Plus en détail

Rentrons à la maison petit ours Waddel Martin, Firth Barbara Pastel, paru en 2000 (PS, MS)

Rentrons à la maison petit ours Waddel Martin, Firth Barbara Pastel, paru en 2000 (PS, MS) Rentrons à la maison petit ours Waddel Martin, Firth Barbara Pastel, paru en 2000 (PS, MS) Auteurs du dossier Suzy MALZIEU Annie DIBERT réalisé le 01/1992 Table des matières Remarques préliminaires Page

Plus en détail

RECITS D AVENTURES. Janvier 2011. Emmanuelle LAISI

RECITS D AVENTURES. Janvier 2011. Emmanuelle LAISI RECITS D AVENTURES Emmanuelle LAISI Janvier 2011 Travail réalisé à partir d une séquence proposée à des élèves de cinquième, intitulée «récits d'aventures» et figurant dans le manuel Fleurs d'encre (Hachette

Plus en détail

FICHE. Le rapport d activités

FICHE. Le rapport d activités FICHE # 6 Le rapport d activités Le rapport d activités Pourquoi est-il important de rédiger un rapport d activités? Parce qu il permet de mettre en relief ce qui rend l organisme unique et lui donne son

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image.

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image. Savoir construire une photographie Connaitre la base en technique photographique Savoir traduire le message du mouvement en image. Son contenu Sa composition La technique photographique L œil du photographe

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui

Mémoires d'hier, Quartiers d'aujourd'hui Collège Camille Claudel 41C, rue de Bammeville 76100 ROUEN Tel : 02.32.18.57.00 Fiche Méthode Histoire des Arts Étudier une photographie historique Nom / Prénom... Classe... Mémoires d'hier, Quartiers

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS. 10 caractéristiques du manga

EN SAVOIR PLUS. 10 caractéristiques du manga EN SAVOIR PLUS 10 caractéristiques du manga C'est Osamu Tezuka (1928-1989) qui a révolutionné les codes du manga. Nous allons essayer d'en faire le tour. Ce résumé a été réalisé à partir de plusieurs sites

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE aime la langue française Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

1 lire une image /MDA

1 lire une image /MDA 1 lire une image 2 L ÉCHELLE DES PLANS L échelle des plans se construit à partir de la taille humaine. Le cinéma, la photo, le dessin, la peinture offrent ainsi une gamme variée de plans. Le cadrage d

Plus en détail

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani.

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Sommaire Programme, Capacités (http://www.education.gouv.fr/cid50636/ mene0925419a.html) Dossier documentaire d histoire géographie en CAP : Note de cadrage de l épreuve.

Plus en détail

Erster Teil. Erster Teil Kapitel 1

Erster Teil. Erster Teil Kapitel 1 Erster Teil Inhaltsverzeichnis Einstieg 1. Activités préalables à la lecture (fiche photocopiable pour l élève) Activité de communication entraînée : - expression orale en continu, - interaction. L élève

Plus en détail

La photo numérique à l'école maternelle

La photo numérique à l'école maternelle La photo numérique à l'école maternelle Plan de la matinée - 1ère partie Quelle place dans les programmes? L'enfant utilisateur / La photo numérique comme outil de travail Retour sur vos expériences -

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Des musées gratuits : une mesure controversée ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Des musées gratuits : une mesure controversée Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle

Plus en détail

Histoire des arts. Méthodologie : analyse d'une œuvre d'art visuel

Histoire des arts. Méthodologie : analyse d'une œuvre d'art visuel Histoire des arts Méthodologie : analyse d'une œuvre d'art visuel La méthode «classique» La méthode la plus connue pour analyser une œuvre d'art, est l'analyse iconographique et iconologique d'après l'historien

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Fénautrigues/Fiche atelier N 4 Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Objectif de l'atelier : Produire, sélectionner et organiser des images afin de constituer un récit Fénautrigues / Fiche Livre 1

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

Le Cercle d Éloan. Carnet d Écriture

Le Cercle d Éloan. Carnet d Écriture Le Cercle d Éloan Carnet d Écriture Introduction Un récit fantastique est un genre littéraire où l on transgresse les lois naturelles pour y introduire des éléments surnaturels. Le carnet d écriture du

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Initiation et réalisation BD. Création d univers et dialogué. Réalisation d un récit de A à Z. Découpage et storyboard. Mise en couleur numérique

Initiation et réalisation BD. Création d univers et dialogué. Réalisation d un récit de A à Z. Découpage et storyboard. Mise en couleur numérique Initiation bande dessinée La semaine du 21 au 25 avril 2014 De 9h30 à 16h30 Module Scénario BD du 7 et 8 décembre 2013 du 11 et 12 janvier 2013 Tous les mardis du 21 janvier au 8 avril 2014 Module Dessin

Plus en détail

Objectifs communicatifs : résumer des informations, présenter la biographie d'un(e) invité(e).

Objectifs communicatifs : résumer des informations, présenter la biographie d'un(e) invité(e). Thé ou café Thèmes Art, cinéma, littérature, musique Concept Catherine Ceylac reçoit des personnalités de tous les horizons, du chef d entreprise au navigateur solitaire, dans le cadre convivial et intimiste

Plus en détail

La photographie est une écriture. Si, si...

La photographie est une écriture. Si, si... La photographie est une écriture Si, si... Du grec «phôs» lumière et «graphein» écrire,dessiner. La photographie est donc une technique qui consiste à utiliser la lumière pour créer une image : peindre

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

Programme de LSF pour les grands débutants au lycée d enseignement général et technologique et au lycée professionnel

Programme de LSF pour les grands débutants au lycée d enseignement général et technologique et au lycée professionnel Programme de LSF pour les grands débutants au lycée d enseignement général et technologique et au lycée professionnel Dans ce programme, la LSF est envisagée, non plus comme langue première des élèves

Plus en détail

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen Editeur : Pocket junior INTERET DU LIVRE : Difficultés textuelles : enchâssement de récit, passage d une vie, d une époque à une autre. Histoire en

Plus en détail

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation

Fou de la pub. Cahier de l élève. ou pub de fou! Situation d apprentissage et d évaluation 2 e cycle du secondaire OPTIONS Arts plastiques ou Arts plastiques et multimédia Fou de la pub ou pub de fou! Cahier de l élève Nom : SAÉ rédigée par Lyne Meloche pour le - 1 - Tâche 1 Je prends le temps

Plus en détail

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission

Télématin. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission Télématin Thèmes Environnement, nature, tourisme Actualité, information, météo Architecture, mode, design Art, cinéma, littérature, musique Gastronomie, cuisine Consommation, publicités, économie Loisirs,

Plus en détail

Défi lecture 2011-12

Défi lecture 2011-12 Défi lecture 201112 Contexte : Travail à partir des sélections du prix des incorruptibles 20062011.. Historique : Créé en 1988 par des libraires avec la collaboration de Françoise Xenakis, présidente d'honneur,

Plus en détail

Les activités langagières sur lesquelles se fonde l évaluation sont :

Les activités langagières sur lesquelles se fonde l évaluation sont : Unité 6 ROUGE PASSION OBJECTIFS DE L UNITÉ TÂCHE La première partie de l évaluation consiste en la tâche QUE VOYEZ-VOUS, QUE VOIT-ELLE? divisée en deux parties. Cette tâche vise à préparer une comparaison

Plus en détail

L Histoire des Arts en cours de mathématiques

L Histoire des Arts en cours de mathématiques L Histoire des Arts en cours de mathématiques 1 BO n 32 du 28 août 2008 L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale,

Plus en détail

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF.

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF. Séances objectifs Déroulement Autres propositions Séances en amont (sans connaître Kor Onclin et sans savoir que ses tableaux seraient bientôt dans la classe) Séance 1 Langage & sensibilisation Histoire

Plus en détail

L'articulation des phrases complexes

L'articulation des phrases complexes L'articulation des phrases complexes Savoir construire des phrases complexes en réussissant à les articuler Il y a des phrases simples, avec seulement un sujet, un verbe et un complément qui constituent

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Dans votre dossier, vous trouvez trois feuilles correspondant aux trois thèmes traités dans l exposition.

Dans votre dossier, vous trouvez trois feuilles correspondant aux trois thèmes traités dans l exposition. Garçon ou fille un destin pour la vie? Groupe 1 Consignes pour les élèves Nous vous proposons de visiter l exposition «Garçon ou fille un destin pour la vie?» en petits groupes, mixtes de préférence. Dans

Plus en détail

SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre

SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre Sommaire des séances CE2 Séance 1 Séance 2 CM1 Séance 3 Séance 4 CM2 Séance 5 La Lune a-t-elle toujours la même forme? Pourquoi la Lune change-t-elle

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première générale Série littéraire (L) Travaux Personnels Encadrés Thème spécifique Représentations et réalités Ces

Plus en détail

Portraits de Marianne au fil de l'histoire, XIX-XXe siècles

Portraits de Marianne au fil de l'histoire, XIX-XXe siècles Portraits de Marianne au fil de l'histoire, XIX-XXe siècles Capacités : Décrire, comprendre et situer des œuvres d art de natures différentes sur une même thématique. Comprendre l importance des arts dans

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Comment construire la compréhension et quels dispositifs pour l entrée en lecture? Comment s approprier les textes? Constats

Plus en détail

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT

METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT METHODE IDENTIFIER LA NATURE D UN DOCUMENT Dire «ce document est un texte» ou «c est un tableau de statistiques», cela ne suffit pas à donner avec précision la nature d un document. Plus cette nature est

Plus en détail

Pas Touche à mon Word (Compétence Micro - Expérience, Septembre 1998. Ref. : CME-4) Supplément gratuit

Pas Touche à mon Word (Compétence Micro - Expérience, Septembre 1998. Ref. : CME-4) Supplément gratuit 1 Pas Touche à mon Word (Compétence Micro - Expérience, Septembre 1998. Ref. : CME-4) Supplément gratuit Table des matières Les liens hypertexte...2 Dans le même document... 2 Dans le même ou un autre

Plus en détail