Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique"

Transcription

1 Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique I OBEID, N AUROUER, JM VITAL

2 Traitement de la scoliose Surveillance Traitement orthopédique Chirurgie

3 Chirurgie de la scoliose Pourquoi la chirurgie Quelles sont les indications Quand la faire (à( quel âge) Comment les opérer Complications et Risques

4 Pourquoi la chirurgie?

5 Cobb P4 R.5 P3 P2 P.R. DUVAL-BEAUPERE P1 P Unité 5 de Pathologie Rachidienne, Bordeaux Temps

6 Éviter l aggravation l pendant la croissance résiduelle r et à l âge adulte

7 Éviter les complications à l âge adulte

8 Beaucoup plus simple chez le jeune

9 LL=-60 LL=-24 I=52 Unité de Pathologie Rachidienne, Bordeaux

10 Esthétique

11 Quelles sont les indications?

12 Indications chirurgicales Angulation (statique) Valeur angulaire critique: THORACIQUE 45 LOMBAIRE ET THORACOLOMBAIRE 35 DOUBLE THORACIQUE ET LOMBAIRE 55 Localisation de la courbure Critères res d éd évolutivité (dynamique) Risser,, CC Y Y Aggravation sous corset

13 Quand la faire? (à quel âge)

14 2 cas de figure Scoliose grave du jeune enfant Scoliose après s l âge l de 10

15 Scoliose maligne du jeune enfant Eviter une arthrodèse étendue avant la fermeture du cartilage en Y: Epiphysiodèse se convexe au sommet Tige sous cutané de distraction Distraction costale Associé au traitement orthopédique Chirurgie définitive d dès d s la fermeture du CC Y

16 DISTRACTEUR COSTAL de CAMPBELL

17 Scoliose après s l âge l de 10 ans Jamais une urgence Préparation médicalem Préparation psychique

18 Scoliose après s l âge l de 10 ans A partir de R1 A partir du C Y fermé En cas d indication d chirurgicale l attente l de la fin de croissance est une perte de temps et de chance pour le patient Chirurgie à l âge adulte

19 Comment les opérer Chirurgie de la cause: parfois possible: Résection d une d hémivertèbre Elargissement d un d trou occipital Traitement de la déformationd

20 Principes Comment les opérer Correction de la courbure dans les 3 plans de l espace l : Libération de la courbure antérieure ou postérieure Instrumenter la courbure Fusionner le segment rachidien : greffe osseuse

21 BUT «Obtenir une colonne rendue raide mais droite par la chirurgie plutôt t que laisser évoluer la scoliose qui donne une colonne raide mais tordue et douloureuse»

22 Voies Comment les opérer Antérieure: scoliose lombaire et thoracolombaire Postérieure: scoliose thoracique Combinée: scoliose très s raide Type d instrumentation: d Plâtre Harrington: distraction concave Luqué: : fils sous lamaires Crochets Vis pédiculairesp diculaires

23 Voie postérieure Scoliose thoracique Scoliose double majeure Scoliose lombaire à l âge adulte

24 Harrington

25 Luque: IMC

26 CROCHETS

27 Avantage: Vis pédiculairesp Fixation très s solide des 3 colonnes Excellente correction des courbures même raides Bonne correction de la gibbosité clinique Faible risque neurologique Inconvénient: nient: courbe d apprentissaged

28 Vis pédiculaires

29 Double Instrumentation

30 Pas de temps antérieur

31 Avantage: Préservation de la musculature paravertébrale Bonne correction de la rotation axiale Bonne surface de greffe Inconvénients: nients: Hypolordosante: : utilités des cages Maximum 7 vertèbres Voie antérieure

32

33 Adulte avant 45 ans

34 Après 55ans

35 Risque Neurologique <1% PES PEM Infection =1 à 2% voie post et quasi nul voie antérieure antibioprophylaxie,, lavage peropératoire ratoire Saignement récupération peropératoire ratoire autotransfusion EPO

36 Rôle du généralisteg Être au fait des avancées technologiques Avoir à l esprit les limites des thérapeutiques conservatrices et les indications chirurgicales dans la scoliose de l enfantl Expliquer à la famille et au patient la possibilité d une éventuelle chirurgie Rassurer la famille en démystifiant d ce traitement

37 Merci de votre attention

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DEFINITION La scoliose vient du grec skolios : tortueux Déformation tridimensionnelle de toute ou une partie de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique ou lombaire) consistant

Plus en détail

Scoliose idiopathique

Scoliose idiopathique Scoliose idiopathique désordre anatomique du rachis dans les 3 plans de l espace non complètement réductible sans cause connue et évoluant durant la croissance Scoliose idiopathique Déformation 3D déviation

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical

Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Scolioses lombaires de l adulte : clinique et traitement médical Par Pierre Antonietti Chirurgien orthopédiste Clinique Jouvenet, Paris Il existe deux types de scolioses de l adulte : des scolioses de

Plus en détail

CANAL CERVICAL ETROIT

CANAL CERVICAL ETROIT CANAL CERVICAL ETROIT IRM «classique» Clichés de profil : cyphose, lordose Clichés dynamiques : sténose dynamique IRM de diffusion HYPERMOBILITE HYPERSIGNAL VALEUR TOPOGRAPHIQUE SCAN (2D) I.R.M. IRM de

Plus en détail

Cyphose posturale et pathologique

Cyphose posturale et pathologique Cyphose posturale et pathologique Brice Ilharreborde CHU Robert Debré Université Paris VII Introduction Verticalisation = antéversion du bassin Mise en place progressive des courbures 3 mois: port de tête

Plus en détail

M. A. Benzemrane, K. Hachelaf, M. Boumedienne, A. Mekhaldi Service COB, EHS de Douera

M. A. Benzemrane, K. Hachelaf, M. Boumedienne, A. Mekhaldi Service COB, EHS de Douera L'ARTHRODÈSE VERTÉBRALE POSTÉRIEURE DANS LE TRAITEMENT DE LA SCOLIOSE DORSALE IDIOPATHIQUE M. A. Benzemrane, K. Hachelaf, M. Boumedienne, A. Mekhaldi Service COB, EHS de Douera INTRODUCTION Née de l échec

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS S. Bourelle, M. Belouadah, C. Senah Service de Chirurgie Pédiatrique American Memorial Hospital Scoliose = gibbosité Gibbosit é= scoliose Pas de gibbosité

Plus en détail

ASSOCIATION DE LA SCOLIOSE DU QUÉBEC

ASSOCIATION DE LA SCOLIOSE DU QUÉBEC ASSOCIATION DE LA SCOLIOSE DU QUÉBEC Cette brochure a été réalisée par les membres du conseil d administration: Francine Fréchette, Johanne Vandal, Suzanne Meunier, Marie-Christine Letellier, Claire Talon,

Plus en détail

Fille 14 ans Asymétrie de la taille

Fille 14 ans Asymétrie de la taille Fille 14 ans Asymétrie de la taille? Fille 16 ans Sportive de haut niveau Asymétrie des épaules? Jeune fille 17 ans Dos vouté? Garçon 12 ans Cartable trop lourd?? QUOI FAIRE DEVANT UNE SCOLIOSE AFFIRMER

Plus en détail

Intérêt de l analyse sagittale du rachis dans la conception et la réalisation du traitement orthopédique de l enfant et de l adulte

Intérêt de l analyse sagittale du rachis dans la conception et la réalisation du traitement orthopédique de l enfant et de l adulte Intérêt de l analyse sagittale du rachis dans la conception et la réalisation du traitement orthopédique de l enfant et de l adulte Dr Isabelle Courtois Frédéric Delamarre Saint Etienne Analyse sagittale

Plus en détail

1) A l'âge adulte les problèmes posés par la scoliose idiopathique sont essentiellement lombaires et lombo-sacrés

1) A l'âge adulte les problèmes posés par la scoliose idiopathique sont essentiellement lombaires et lombo-sacrés 1) A l'âge adulte les problèmes posés par la scoliose idiopathique sont essentiellement lombaires et lombo-sacrés quels que soient le type et le siège de la courbure initiale ils sont liés à l'arthrose

Plus en détail

La distraction sans greffe par une seule tige dans le traitement de la scoliose chez l enfant

La distraction sans greffe par une seule tige dans le traitement de la scoliose chez l enfant La distraction sans greffe par une seule tige dans le traitement de la scoliose chez l enfant A. Benzemrane, M. Boumedienne, F. Chouchaoui, A.Mekhaldi Service «COB» EHS de Douéra Introduction 5% des scolioses

Plus en détail

Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans les déformations rachidiennes de l adulte

Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans les déformations rachidiennes de l adulte Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans les déformations rachidiennes de l adulte I OBEID, A BOURGHLI, N GANGNET, N AUROUER, JM VITAL Unité de pathologie rachidienne Hôpital

Plus en détail

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara

Traumatologie de l enfant. Joël Lechevallier Saad Abu Amara Traumatologie de l enfant Joël Lechevallier Saad Abu Amara Plan Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas particuliers Traitement Spécificités de l enfant Traumatismes de l enfant Cas pa Physiologie

Plus en détail

Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent

Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent Pierre MARY Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau 100 enfants lombalgiques 1/3 =

Plus en détail

CHIRURGIE du RACHIS J.M. VITAL. Unité Rachis 1, Tripode, CHU Bordeaux

CHIRURGIE du RACHIS J.M. VITAL. Unité Rachis 1, Tripode, CHU Bordeaux CHIRURGIE du RACHIS J.M. VITAL Unité Rachis 1, Tripode, CHU Bordeaux Quels sont les grands principes chirurgicaux? Comment raisonne t on avec l imagerie avant d opérer? GRANDS PRINCIPES CHIRURGICAUX Décompression

Plus en détail

IMAGERIE DES SCOLIOSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. A. Chousta R. Parot - Clinique du Val d Ouest - Ecully

IMAGERIE DES SCOLIOSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. A. Chousta R. Parot - Clinique du Val d Ouest - Ecully IMAGERIE DES SCOLIOSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT A. Chousta R. Parot - Clinique du Val d Ouest - Ecully SCOLIOSE Déformation de la colonne vertébrale dans les 4 dimensions! SCOLIOSES Dépistage Suivi

Plus en détail

HOPIPHARM, Reims, Mercredi 20 mai 2015. Pauline Gueneau, interne pharmacie hospitalière

HOPIPHARM, Reims, Mercredi 20 mai 2015. Pauline Gueneau, interne pharmacie hospitalière Etude évaluant les dépenses de l assurance maladie et l intérêt pour le patient de l utilisation des tiges de distraction rachidienne à contrôle magnétique externe (Tige Magec TM ) dans la chirurgie de

Plus en détail

Scolioses et cyphoses congénitales. J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse

Scolioses et cyphoses congénitales. J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Scolioses et cyphoses congénitales J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Déformation sévère Ou Découverte fortuite Plus rare que scoliose idiopathique Etiologie Inconnue Entre 5 et 8 semaine

Plus en détail

SCOLIOSES D ORIGINE NEURO-MUSCULAIRES

SCOLIOSES D ORIGINE NEURO-MUSCULAIRES SCOLIOSES D ORIGINE NEURO-MUSCULAIRES J.GRIFFET ETIOLOGIES MUSCULAIRES : MYOPATHIES NEUROLOGIQUES EVOLUTIVES : AMYOTROPHIE SPINALE INFANTILE MALADIES DEGENERATIVES TUMEUR NEUROLOGIQUES SEQUELLAIRES : MALFORMATIONS

Plus en détail

L essentiel en 7 points

L essentiel en 7 points SUIVI D UN NOURRISSON, D UN ENFANT ET D UN ADOLESCENT NORMAL. DEPISTAGE DES ANOMALIES ORTHOPEDIQUES Question ECN n 44 Dr Manon BACHY Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital

Plus en détail

Chirurgie du rachis. Rééducation post-opératoire immédiate. Centre des Massues

Chirurgie du rachis. Rééducation post-opératoire immédiate. Centre des Massues Chirurgie du rachis Rééducation post-opératoire immédiate Centre des Massues Service chirurgie : Dr Roussouly Dr Nouvel Kinésithérapie : N.Zeizig, M.Pagés, P.Pommerol Lyon Octobre 2003 Différents types

Plus en détail

La scoliose chez l enfant et chez l adolescent

La scoliose chez l enfant et chez l adolescent La scoliose chez l enfant et chez l adolescent Docteur Pauline SIMONNET Service de Médecine Physique et Réadaptation CHU de Fort de France Le 24/11/2012 Plan du cours I. Rappels anatomiques II. Définition

Plus en détail

Fille 14 ans Asymétrie de la taille

Fille 14 ans Asymétrie de la taille Fille 14 ans Asymétrie de la taille? Fille 16 ans Sportivede haut niveau Asymétrie des épaules? Jeune fille 17 ans Dos vouté? Garçon 12 ans Cartable trop lourd?? TROUBLES STATIQUES DU RACHIS DE L ENFANT

Plus en détail

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE A. DIMEGLIO, C. SUZZI 1 1277 Avenue de Toulouse 34070 Montpellier Prof. Alain DIMEGLIO Vous pouvez poser des questions au Pr. DIMEGLIO sur son email : alaindimeglio@wanadoo.fr

Plus en détail

DEPISTAGE DES ANOMALIES ORTHOPEDIQUES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

DEPISTAGE DES ANOMALIES ORTHOPEDIQUES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT DEPISTAGE DES ANOMALIES ORTHOPEDIQUES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Question ENC n 33 M Bachy R Vialle (Hôpital Armand Trousseau Paris) Objectifs de l enseignement : 1. Connaître la croissance normale

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2007 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2007 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2007 CONCLUSIONS Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles : Service Attendu

Plus en détail

Sommaire Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques

Sommaire Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques Sommaire 033. Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques Dysplasie de hanche Dépistage clinique systématique à la naissance Si anomalie clinique

Plus en détail

Scolioses idiopathiques : traitement conservateur et chirurgical

Scolioses idiopathiques : traitement conservateur et chirurgical Scolioses idiopathiques : traitement conservateur et chirurgical Maryline Mousny, Renaud Rossillon, Philippe Mahaudens INFORMATIONS CLEFS Aucune étude n a démontré d influence négative de la pratique d

Plus en détail

Dr Aoui Mourad LES FRACTURES T-L APPLICATION DE L EQUILIBRE SAGITTAL

Dr Aoui Mourad LES FRACTURES T-L APPLICATION DE L EQUILIBRE SAGITTAL Dr Aoui Mourad LES FRACTURES T-L APPLICATION DE L EQUILIBRE SAGITTAL SERVICE ORTHOPEDIE DE SFAX Keskes hassib Le rachis traumatique: Sfax Période de 28 ans ( 1987 2015 ) > 1000 fractures TL 570 Chirurgie:

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Prise en charge de la scoliose idiopathique de l enfant et de l adolescent

Prise en charge de la scoliose idiopathique de l enfant et de l adolescent Société Française de Rhumatologie Les Publications sélectionnées Revue du Rhumatisme 71 (2004) 160-170 Prise en charge de la scoliose idiopathique de l enfant et de l adolescent Pierre Mary Hôpital d enfants

Plus en détail

Association Scoliose et Partage 29 rue de Vandoncourt 25230 Seloncourt

Association Scoliose et Partage 29 rue de Vandoncourt 25230 Seloncourt Association Scoliose et Partage 29 rue de Vandoncourt 25230 Seloncourt Scoliose : Dépister tôt pour mieux soigner Christine Chenot Présidente Association Scoliose et Partage Seloncourt (25) Marie Rose

Plus en détail

CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE

CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE CHIRURGIE de la COLONNE VERTÉBRALE LOMBAIRE Livret d information péri opératoire destiné au patient Centre Orthopédique SANTY 24, avenue Paul SANTY 69008 LYON - FRANCE Hôpital Privé Jean MERMOZ 55, avenue

Plus en détail

Avis de la Commission. 20 octobre 2004

Avis de la Commission. 20 octobre 2004 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS REPUBLIQUE FRANCAISE Avis de la Commission 20 octobre 2004 Dispositif : CORSET TOILE DE SAINT ETIENNE, corset toilé élastique Modèles : Dispositif médical

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Atteintes vertébrales : troubles statiques

Atteintes vertébrales : troubles statiques Le 9/12/2013 LAVIER Clémence D1 Appareil locomoteur Professeur P. Tropiano Relecteur 7 14 pages Atteintes vertébrales : troubles statiques Plan A. Généralités B. Troubles statiques dans le plan sagittal

Plus en détail

implant intersomatique ouvert radio-transparent La passion de l innovation

implant intersomatique ouvert radio-transparent La passion de l innovation implant intersomatique ouvert radio-transparent La passion de l innovation Système breveté Nouveau concept exclusif LDR Médical Greffe et fusion Le cahier des charges de l implant ROI est de répondre aux

Plus en détail

VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation. Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien.

VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation. Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien. Département d'anesthésie, Réanimation Chirurgicale, SAMU VIIIème journée normande d'anesthésie-réanimation Traumatismes Graves du Rachis : La Vision du Neurochirurgien. Introduction F. Proust, O. Langlois,

Plus en détail

Complications mécaniques peropératoires I OBEID

Complications mécaniques peropératoires I OBEID Complications mécaniques peropératoires I OBEID Arthrodèse par greffe et plaque Type de montage Long Court Intermédiaire Type de montage Vis Vis et crochet Crochet Définitions Complications qui peut

Plus en détail

Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters. JL Jouve, K Mazda,A Meunier

Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters. JL Jouve, K Mazda,A Meunier Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters JL Jouve, K Mazda,A Meunier Chirurgie de la Scoliose Corriger la déformation = réduction Fixer la réduction = arthrodèse Chirurgie de la

Plus en détail

PIED PLAT VALGUS SERINGE R, WICART

PIED PLAT VALGUS SERINGE R, WICART PIED PLAT VALGUS SERINGE R, WICART Ph Hôpital Saint-Vincent de Paul Paris - France Différents degrés de gravité Pied plat valgus statique = affaissement de l arche interne du pied en charge Pronation Supination

Plus en détail

La scoliose idiopathique Kariman ABELIN GENEVOIS

La scoliose idiopathique Kariman ABELIN GENEVOIS La scoliose idiopathique Kariman ABELIN GENEVOIS Hôpital Femme Mère Enfant Hospices Civils de Lyon DESC de Chirurgie Pédiatrique, septembre 2014 La scoliose idiopathique Buts de la consultation: Dépister

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

Le Rachis de l Enfant

Le Rachis de l Enfant Le Rachis de l Enfant Antoine Hamel Service de Chirurgie Infantile Hôpital Mère Enfant Centre Hospitalier Universitaire de Nantes Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine Université de Nantes Motif de

Plus en détail

Compensation par une talonnette (CT) Nos expériences avec une compensation par une talonnette dans le traitement de la scoliose Extrait du magazine Orthopädische Praxis, n 4, avril 91 p. 255-262, Medizinisch

Plus en détail

BONJOUR ET BIENVENUE EPU CHIRURGIE PEDIATRIQUE MERCI POUR VOTRE PRESENCE MERCI Dr CRIQUET-HAYOT MERCI AU LABORATOIRE GSK MERCI CECILIA

BONJOUR ET BIENVENUE EPU CHIRURGIE PEDIATRIQUE MERCI POUR VOTRE PRESENCE MERCI Dr CRIQUET-HAYOT MERCI AU LABORATOIRE GSK MERCI CECILIA BONJOUR ET BIENVENUE EPU CHIRURGIE PEDIATRIQUE MERCI POUR VOTRE PRESENCE MERCI Dr CRIQUET-HAYOT MERCI AU LABORATOIRE GSK MERCI CECILIA Scoliose idiopathique (10 mn) Dr Jacques SOMMIER Les troubles de la

Plus en détail

Scoliose idiopathique enfant et adolescent Pronostic et traitement

Scoliose idiopathique enfant et adolescent Pronostic et traitement DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Réadaptation de l enfant St Maurice : 25-26-27 avril 2007 Coordonnateurs : Pr V. Gautheron Titre : Auteurs : Scolioses

Plus en détail

Traitement kinésithérapeutique de patients ayant subi un raidissement chirurgical de la colonne vertébrale Ch. Lehnert-Schroth Revue pour physiothérapeute (kinésithérapeute) n 21996, Maison d édition Richard

Plus en détail

14-16 Mai 2015 Hôtel Intercontinental Marseille (France) Journées. (France) (France) (Allemagne) (Chine) PROGRAMME. www.euros-orthopaedics.

14-16 Mai 2015 Hôtel Intercontinental Marseille (France) Journées. (France) (France) (Allemagne) (Chine) PROGRAMME. www.euros-orthopaedics. Journées 2015 14-16 Mai 2015 Hôtel Intercontinental Marseille (France) Pr BERGOIN Invités d honneur (France) Pr DUBOUSSET (France) Dr KOLLER (Allemagne) Pr QIU (Chine) PROGRAMME www.euros-orthopaedics.com/events

Plus en détail

et maladies neuromusculaires

et maladies neuromusculaires septembre 2013 savoir & comprendre repères Sebastian Kaulitzki - Fotolia.com ARTHRODÈSE VERTÉBRALE et maladies neuromusculaires Dans certaines maladies neuromusculaires, une scoliose (une déformation de

Plus en détail

( à propos de 30 cas) N.Boudjouraf. M.M. Makhloufi. A. Chamia Service de chirurgie orthopédique, CHU de Batna

( à propos de 30 cas) N.Boudjouraf. M.M. Makhloufi. A. Chamia Service de chirurgie orthopédique, CHU de Batna Apport de la biopsie par voie postérieure transpédiculaire dans le diagnostic de la spondylodiscite tuberculeuse dorsale et lombaire avec enquête bactériologique négative ( à propos de 30 cas) N.Boudjouraf.

Plus en détail

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire

Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire Métastases vertébrales Stratégie thérapeutique multidisciplinaire GENERALISTE Oncologue Radiologue Radiothérapeute Chirurgien Vincent Pointillart Unité de Pathologie Rachidienne CHU Bordeaux Clairement

Plus en détail

Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique?

Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique? Quelle chirurgie correctrice préventive pour le pied diabétique? Dr F.C AILLON Equipe multidisciplinaire pied diabète Boulogne sur mer Lille Lesquin 01 juin 2007 Quel bénéfice? Quoi, quand et qui corriger?

Plus en détail

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL P. Loriaut, H. Pascal Moussellard, J. Y. Lazennec, Y. Catonné Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

Plus en détail

Faq 1 - Quelle est la croissance normale des membres et de la colonne vertébrale?

Faq 1 - Quelle est la croissance normale des membres et de la colonne vertébrale? Suivi d'un nourrisson. Dépistage des anomalies orthopédiques de l enfant et de l adolescent. Auteurs : J.P. Cahuzac,J. Sales de Gauzy (Toulouse) Objectifs : Connaître la croissance normale des membres

Plus en détail

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Les moyens d union cranio rachidienne Condyles, atlas, axis Les moyens

Plus en détail

Fractures du rachis thoracolombaire

Fractures du rachis thoracolombaire Fractures du rachis thoracolombaire Prise en charge thérapeutique Dr Cyril DAUZAC, Dr Thibaut LENOIR, Pr Pierre GUIGUI DU de pathologie rachidienne 29 janvier 2010 10 000 fractures du rachis thoracique

Plus en détail

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90.

Les vertèbres cervicales sont très mobiles et forment un angle de 25, les dorsales 60, la lombaire 90. Lésions des parties nobles de la moelle épinière Eléments osseux : corps vertébral articulaires lames épineuses transverses pédicules vertébraux Eléments non osseux (sagittal) : disques ligaments capsules

Plus en détail

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires.

Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Informations pour le patient sur la prothèse de disque intervertébral Prodisc-L pour vertèbres lombaires. Fonctions de la colonne vertébrale Stabilité La colonne vertébrale humaine forme le squelette axial

Plus en détail

Histoire naturelle à l âge adulte des scolioses idiopathiques de l enfance. Evolution des courbures

Histoire naturelle à l âge adulte des scolioses idiopathiques de l enfance. Evolution des courbures Histoire naturelle à l âge adulte des scolioses idiopathiques de l enfance Evolution des courbures 1 Evolutivité de la scoliose à l age adulte J. Duriez 1967 19 observations 110 Duriez J. Evolution de

Plus en détail

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER

Les rachialgies de l enfant. Joël LECHEVALLIER Les rachialgies de l enfant Joël LECHEVALLIER Plan Épidémiologie Anamnèse Examen Clinique Examens complémentaires Epidémiologie Anamnèse Prévalence des rachialgies chez les enfants et les adolescents (n=1171)

Plus en détail

MAL DE POTT Diagnostic et prise en charge

MAL DE POTT Diagnostic et prise en charge Percival Pott 1779-1783 MAL DE POTT Diagnostic et prise en charge Cours Collège 10 Avril 2013 Votre conduite? Mr H S, âgé de 20 ans consulte pour une AEG : anorexie et amaigrissement (6 mois) Température

Plus en détail

Prise en charge rééducative des scolioses idiopathiques. Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes

Prise en charge rééducative des scolioses idiopathiques. Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes Prise en charge rééducative des scolioses idiopathiques Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes Plan - Quelle place pour la rééducation? - Quelle rééducation proposer? - Techniques et programmes

Plus en détail

Recherche d indicateurs cliniques tridimensionnels d aggravation et de correction par orthèse des scolioses idiopathiques modérées

Recherche d indicateurs cliniques tridimensionnels d aggravation et de correction par orthèse des scolioses idiopathiques modérées Recherche d indicateurs cliniques tridimensionnels d aggravation et de correction par orthèse des scolioses idiopathiques modérées Aurélien Courvoisier To cite this version: Aurélien Courvoisier. Recherche

Plus en détail

PATIENTS PORTEURS DE FIXATEURS EXTERNES. Soins infirmiers

PATIENTS PORTEURS DE FIXATEURS EXTERNES. Soins infirmiers PATIENTS PORTEURS DE FIXATEURS EXTERNES Soins infirmiers COMPETENCE 4 Mettre en œuvre des actions à visée diagnostics et thérapeutiques Introduction Traitement en traumatologie majoritairement Quelques

Plus en détail

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE?

Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE DEGENERATIVE LOMBAIRE? Q U EST CE QU UNE DISCOPATHIE? La colonne vertébrale est constituée d un empilement de vertèbres. Les cinq vertèbres du bas constituent la colonne lombaire ou rachis lombaire qui repose sur le sacrum.

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 06 septembre 2006 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION. 06 septembre 2006 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 06 septembre 2006 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Indications : Données disponibles : Service Attendu

Plus en détail

Pour ton kiné. Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile.

Pour ton kiné. Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile. 1 2 Pour ton kiné Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile. Après avoir réalisé votre bilan initial de prise

Plus en détail

Radiologie du Rachis. Introduction. 1 - BILAN STANDARD DE BASE : Radiographies debout de face et de profil

Radiologie du Rachis. Introduction. 1 - BILAN STANDARD DE BASE : Radiographies debout de face et de profil Institut de Réadaptation - Kinésithérapie page 1 Radiologie du Rachis Introduction L examen radiographique du rachis ne remplace pas, mais complète l examen clinique. Pour éviter une irradiation inutile,

Plus en détail

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le ARTHRODESE LOMBAIRE L arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale qui a pour objectif de bloquer définitivement une ou plusieurs des articulations intervertébrales de la colonne lombaire. La

Plus en détail

Diapo 1 CHIRURGIE DU RACHIS. Indications et évolution des techniques

Diapo 1 CHIRURGIE DU RACHIS. Indications et évolution des techniques Diapo 1 CHIRURGIE DU RACHIS Indications et évolution des techniques Pierre ROUSSOULY Lyon Octobre 2003 Diapo 2 Les scolioses Les déformations scoliotiques ont la réputation d altérer la fonction ventilatoire.

Plus en détail

Les anomalies des pieds des bébés

Les anomalies des pieds des bébés Les anomalies des pieds des bébés Pierre Mary Consultation d orthopédie pédiatrique Service d orthopédie et de chirurgie réparatrice de l enfant Hôpital Jean Verdier Hôpital Trousseau Comment étudier un

Plus en détail

Traitement orthopédique des scolioses àdébut précoce Stratégie et Résultats

Traitement orthopédique des scolioses àdébut précoce Stratégie et Résultats Traitement orthopédique des scolioses àdébut précoce Stratégie et Résultats Catherine Donskoff Jérôme Sales de Gauzy Centre Paul Dottin-CHU Purpan Journées AFAAMPAN Mai 2014 La scoliose àdébut précoce

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

Gold sponsors. 11, 12 & 13 avril Silver sponsors. Basic sponsors. Partenaires. Cours supérieur et pratique SUR LA CHIRURGIE RACHIDIENNE

Gold sponsors. 11, 12 & 13 avril Silver sponsors. Basic sponsors. Partenaires. Cours supérieur et pratique SUR LA CHIRURGIE RACHIDIENNE Gold sponsors 11 e Cours supérieur et pratique SUR LA CHIRURGIE RACHIDIENNE 11, 12 & 13 avril 2012 Silver sponsors Basic sponsors Table ronde : L équilibre sagittal Partenaires Invités d honneur : Pr Jean-Pierre

Plus en détail

Pierre Pries Avec la collaboration de M.Grau-Ortiz Mes remerciements à P. Fargues, Castres CHU de Poitiers 34 Réunion du GECO Janvier 2010

Pierre Pries Avec la collaboration de M.Grau-Ortiz Mes remerciements à P. Fargues, Castres CHU de Poitiers 34 Réunion du GECO Janvier 2010 Que reste t-il, après un quart de siècle, de la technique de Cotrel et Dubousset dans le traitement chirurgical de la scoliose? Pierre Pries Avec la collaboration de M.Grau-Ortiz Mes remerciements à P.

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : Nancy, le 13 avril 2011 Coorinateur: Pr

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : Nancy, le 13 avril 2011 Coorinateur: Pr DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : Nancy, le 13 avril 2011 Coorinateur: Pr Jean Paysant, Dr Noel Martinet DES : Médecine physique

Plus en détail

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes?

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes? Service d Hématologie Professeur associée Anne Angelillo-Scherrer Journée Romande Association Suisse des Hémophiles 28.05.2011 Prothèse de cheville: avantages ou problèmes? Arthropathie hémophilique douloureuse

Plus en détail

Fiabilité des reconstructions 3D EOS-suivi des scolioses idiopathiques de l'adolescent traitées par instrumentation postérieure

Fiabilité des reconstructions 3D EOS-suivi des scolioses idiopathiques de l'adolescent traitées par instrumentation postérieure Université Paris 7 Hôpital Robert Debré Fiabilité des reconstructions 3D EOS-suivi des scolioses idiopathiques de l'adolescent traitées par instrumentation postérieure B. Ilharreborde (1), F. Gabor (2),

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

La Hanche de l enfant et de l adolescent

La Hanche de l enfant et de l adolescent La Hanche de l enfant et de l adolescent Cafcim 29 Septembre 2012 Sébastien Brunot, Hervé Laumonier, Hervé Bouin Imagerie médicale, Clinique du Tondu Ostéomyélite Ostéochondrite Epiphysiolyse Rhume de

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Etude rétrospective de 45 cas Didier MAINARD, Jérôme DILIGENT Service de Chirurgie Orthopédique,

Plus en détail

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Rappel anatomique Moelle épinière Racines C5-T1 Tronc primaire supérieur (C5-C6), intermédiaire (C7), & inférieur (C8-T1) Tronc secondaire antéro-externe (médianmusculo-cutané),

Plus en détail

Scolioses congénitales

Scolioses congénitales Scolioses congénitales Eric Nectoux INFORMATIONS CLEFS Les scolioses congénitales sont des malformations congénitales tridimensionnelles, résultant d anomalies de développement du sclérotome à la période

Plus en détail

TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE. Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge. Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre

TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE. Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge. Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre TRAUMATISMES DU RACHIS THORACO- LOMBAIRE Analyse Radiologique, description des lésions et prise en charge Pr C.Court CHU Kremlin Bicêtre Rappels anatomiques Rachis dorsal Charnière cervico-dorsale C7-T1

Plus en détail

Fractures du Rachis Dorso Lombaire

Fractures du Rachis Dorso Lombaire Fractures du Rachis Dorso Lombaire Ph.. Rosset, J Laulan DES Chirurgie TOURS 26 janvier 06 1 Notion Théorique Cicatrisation Ligamentaire = 6 semaines MAIS la cicatrisation d une rupture ligamentaire complète

Plus en détail

APPAREIL LOCOMOTEUR Exemples didactiques de dysfonctions Partie 2 Troubles statiques. Troubles Statiques

APPAREIL LOCOMOTEUR Exemples didactiques de dysfonctions Partie 2 Troubles statiques. Troubles Statiques 11/12/2014 PELLISSIER Théo L3 CR : INGHILTERRA Jérôme Appareil locomoteur Patrick TROPIANO 6 pages Plan : A. Physiologie du rachis B. Troubles dans le plan sagittal I. Hyperciphose II. Hyperlordose III.

Plus en détail

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Traumatismes du rachis Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Plan Epidémiologie - physiopathologie Rachis cervical supérieur Rachis cervical inférieur Rachis thoracolombaire

Plus en détail

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo 0 LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo Vertèbres, disque intervertébral et canal rachidien schématiques La colonne vertébrale soutient le

Plus en détail

Brûlures de l enfant

Brûlures de l enfant Brûlures de l enfant Epidémiologie 3 e rang des accidents de l enfant 0-4 ans ; moyenne 2 ans ; garçons +++ Etiologies Brûlures thermiques : o Ebouillantage ; projection ; immersion ; flammes, incendies,

Plus en détail

Cause psycho-sociale? sociale?

Cause psycho-sociale? sociale? EXAMEN CLINIQUE DU RACHIS CERVICAL R. Dupuy Introduction Cervicalgie : motif fréquent de consultation Dissociation radio-clinique fréquente Organe difficile à examiner car mobile, avec vertèbres de petite

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

L alternative à l intervention chirurgicale

L alternative à l intervention chirurgicale L alternative à l intervention chirurgicale Le PiezoWave est un petit appareil mobile, performant, conçu pour le traitement par ondes de choc extracorporelles de toutes les indications orthopédiques ESWT

Plus en détail

Un cas de DISHphagie

Un cas de DISHphagie Un cas de DISHphagie Homme de 69 ans Dysphagie haute non améliorée malgré une thyroïdectomie pour goitre. Gastroscopie : trajet en chicane de la région de la bouche de Killian, difficultés à l insertion

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail