Notre Programme de responsabilité Formation au Code déontologique de Nyrstar Code déontologique Des craintes? Contactez

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notre Programme de responsabilité Formation au Code déontologique de Nyrstar Code déontologique Des craintes? Contactez"

Transcription

1 Code déontologique

2 Le Nyrstar Way Se prémunir de tout préjudice Eviter tout préjudice à notre personnel, notre environnement, notre stratégie et veiller à l intégrité de nos sites et équipements Etre ouvert et honnête Partager les points de vue pour créer un environnement productif en assurant la mise en commun des idées et des préoccupations Tenir parole Tenir nos engagements afin de construire un climat de confiance et d efficacité Prendre des décisions audacieuses et fermes Prendre des décisions audacieuses, calculées, avec assurance, malgré les incertitudes Créer de la valeur Chercher des moyens d améliorer notre rentabilité et identifier des opportunités de croissance Etre innovant et créatif Identifier des moyens d améliorer les processus existants ou en développer de nouveaux Etre investi Démontrer un haut niveau de motivation et de persévérance pour atteindre et dépasser les objectifs fixés

3 Code déontologique: Mise en œuvre du Nyrstar Way Producteur de quantités considérables de ressources essentielles telles que le zinc et de plomb, ainsi que d autres métaux comme l argent, l or et le cuivre, Nyrstar est une importante entreprise multi-métal globale. En qualité de leader global du traitement et du recyclage des métaux fabriquant des produits pour pérenniser l avenir notre rôle est important. Afin de poursuivre cette mission, nous devons croître et nous développer, tant sur le plan individuel que collectif. Les différents aspects du Nyrstar Way que sont Se prémunir de tout préjudice, Être ouvert et honnête, Tenir parole, Prendre des décisions audacieuses et fermes, Créer de la valeur, Etre innovant et créatif et Etre investi nous y aident. Si nous exerçons nos activités dans le cadre de normes professionnelles, de lois, de règlementations et de règles internes, nous savons également que ces normes, ces lois, ces règlementations et ces règles ne représentent pas ni ne régissent tous les types de comportement. C est pour cela que nous avons créé un code déontologique (le Code) pour l ensemble du personnel et des sites de Nyrstar. Le Code est basé sur tous les aspects du Nyrstar Way et les transpose au niveau suivant. Le Code fournit également un cadre de référence aux sites de Nyrstar afin d établir des principes directeurs plus spécifiques pour répondre aux questions régionales et territoriales. La gestion responsable selon Nyrstar (Bonne gouvernance d entreprise) Nous avons tous des rôles différents à jouer chez Nyrstar et ces rôles déterminent la manière dont nous abordons le Code. Ce dernier doit être envisagé dans le contexte d une bonne gouvernance d entreprise qui aura une incidence sur la nature de nos rôles. La gouvernance d entreprise est l ensemble des comportements et des règles pour la bonne gestion et le contrôle approprié de Nyrstar, conduisant à une plus grande transparence et responsabilisation. La gouvernance d entreprise concerne les relations et la répartition des responsabilités entre le conseil d administration (et ses comités), la direction, le personnel, les actionnaires et les autres parties prenantes dans un cadre légal et réglementaire. Elle influence la manière dont les objectifs d une entreprise sont fixés et atteints, la maîtrise et l évaluation des risques et l optimisation des performances. Code déontologique Si le Code fournit un large éventail de directives à propos des normes d intégrité et de déontologie, aucun code ne peut répondre à chaque situation à laquelle les personnes peuvent être confrontées. Ce Code ne remplace donc pas notre devoir et notre responsabilité à faire preuve de bon sens et à solliciter des consignes quant à la marche à suivre. Nous sommes encouragés à demander des directives supplémentaires, mais aussi l aide des responsables des matières relatives à la déontologie. A cet égard, le Code fournit cependant des directives quant aux normes d intégrité et de déontologie attendues dans nos rapports avec : - Notre personnel - Notre communauté et notre environnement - Nos clients et fournisseurs - Nos concurrents - Nos actionnaires - Nos actifs

4 Notre personnel Nous offrons un environnement de travail sûr et sain. Nous nous engageons à conserver un environnement de travail sans discrimination au harcèlement. Nous traitons avec respect, dignité, équité et courtoisie nos collègues et ceux avec qui nous travaillons. Nous sommes fiers de la diversité de nos collaborateurs et respectons nos différences culturelles. Nous nous engageons à respecter les droits de nos employees en ligne avec la Déclaration relative aux principes et droits fondamentaux au travail de l Organisation internationale du Travail. Nous investissons dans l amélioration continue de nos compétences et aptitudes. Nous savons qu en tant que collaborateurs nous avons des obligations vis-à-vis de Nyrstar et que nous devons être aptes à travailler pendant les heures de travail. Notre communauté et notre environnement Nous limitons l impact de nos activités sur l environnement en appliquant des règles de bonne pratique, des principes innovants et scientifiques sains. Nous gérons les matériaux grâce à un usage efficace et responsable des ressources, en limitant les déchets et en développant le recyclage. Nous communiquons avec nos interlocuteurs, comprenons et répondons à leurs attentes et entretenons des échanges libres et sincères. Nous investissons dans notre communauté en gagnant l estime de nos concitoyens et en développant des rapports de qualité durables qui sont importants pour notre entreprise. Nous respectons les droits de l Homme fondamentaux et ne participons pas à des activités allant à leur encontre. Nos clients et fournisseurs Nous abordons nos relations commerciales en toute transparenceet sincérité, en veillant à ce que les engagements pris reflètent nos intentions et évitent les surprises. Nous nous efforçons de tenir nos engagements. Nous cherchons à traiter exclusivement avec les clients et les fournisseurs dont la manière de faire des affaires n est pas incompatible avec les Valeurs de notre entreprise. Nous évitons les conflits d intérêts réels ou perçus comme tels. Nous n acceptons pas ni ne payons de pots-de-vin ou autres incitations. Nos concurrents Nous ne complotons pas pour limiter la concurrence. Nous ne faisons pas de confidences à un concurrent. Nous ne disons à personne comment gérer ses affaires. Nous ne visons pas un concurrent particulier. Nous luttons de toutes nos forces, mais uniquement selon des pratiques légales et éthiques. Nos actionnaires Nous agissons dans l intérêt suprême de nos actionnaires. Nous sommes tenus d informer la communauté des investisseurs de toute information susceptible d avoir une incidence notable sur le cours de notre titre. Toutes les informations de ce type doivent donc être portées à la connaissance des personnes adéquates au sein de Nyrstar pour veiller à leur conformité avec la législation concernée. Nous gagnons la confiance de la communauté des investisseurs en fournissant des informations complètes et précises dans nos communiqués quant à la situation financière et aux résultats de Nyrstar, et en préservant l intégrité, l exactitude et la fiabilité des comptes, des archives et des états financiers de Nyrstar. Nous formons notre personnel afin qu il ait une connaissance suffisante des lois relatives aux délits d initié et insistons sur leur respect. Nos actifs Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour protéger les actifs de Nyrstar. Nous utilisons les actifs de Nyrstar uniquement de manière responsable et adaptée aux affaires et seulement à des fins légales et autorisées. Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour protéger les informations confidentielles et nous ne divulguons des informations confidentielles que lorsque cela est jugé nécessaire et après autorisation conforme.

5 Cadre pour une prise de décision éthique Etape 1: Déterminer l événement, la décision ou le problème Vous a-t-on demandé de faire quelque chose qui, selon vous, pourrait être incorrect? Devez-vous prendre une décision et vous hésitez à propos de la ligne de conduite éthique? Avez-vous connaissance d un comportement qui pourrait être illégal ou contraire à l éthique dans le chef d autres personnes chez Nyrstar, chez un client ou chez un fournisseur? Vous poser les questions suivantes peut vous aider à trancher des dilemmes éthiques. Est-ce contraire au Code ou au Nyrstar Way? Est-ce que cela vous semble correct? Est-ce légal? Est-ce que cela aura une influence négative pour moi ou pour Nyrstar? Sur qui d autre cette décision pourrait-elle avoir des répercussions (collègues, clients, etc.)? Pourrais-je être gêné si d autres personnes savaient que j avais opté pour cette ligne de conduite? Y a-t-il un autre moyen ne posant pas de conflit éthique? Qu en penseraient mes amis/collègues/proches s ils en entendaient parler dans les journaux? Que penserait une personne raisonnable? Est-ce que cela va m empêcher de dormir? Etape 2: Réfléchir avant d agir Une fois la question clarifiée, résumez-la. Déterminez vos responsabilités. Evaluez les options et les conséquences. Examinez tous les faits et informations pertinents. Reportez-vous aux directives de Nyrstar ou aux normes professionnelles applicables. 1 2

6 Le code déontologique de Nyrstar nous aide à définir comment nous devrions nous comporter et faire des affaires dans des conditions et des situations très diverses. Le Cadre pour une prise de décision éthique vient en complément du Code et nous aide à résoudre des problèmes. Pour savoir quelle ligne de conduite adopter, procédez comme suit : Etape 3: Opter pour une ligne de conduite - S il apparaît que la question est incompatible avec le Code - Ou le Nystar way, interrompez toutes les activités s y rapportant et consultez votre supérieur, votre manager ou le Compliance Officer. - Si votre analyse ne révèle pas de situations réelles ou possibles pouvant aller à l encontre du Code ou le Nyrstar Way, recherchez la meilleure ligne de conduite. - Evaluez tous les risques liés à la décision de poursuivre dans cette voie et réfléchissez au moyen de les limiter. Etape 4: Tester votre décision Passez en revue les 10 questions de l étape 1 et appliquez-les à la ligne de conduite que vous avez retenue. Appliquez le Nyrstar Way à votre décision. Assurez-vous d avoir pris en compte les directives de Nyrstar et des critères juridiques et professionnels. Demandez l avis d un tiers, comme vérification finale. 3 4

7 5 Etape 5: Poursuivre avec assurance Communiquez votre décision et son argumentation aux parties intéressées. Réfléchissez à ce que vous avez appris. Partagez vos succès avec d autres personnes. 5

8 Notre responsabilité Chacun de nous au sein de Nyrstar est tenu de connaître et de comprendre les directives reprises dans le Code, mais il ne suffit pas seulement de les connaître et de les comprendre. Nous avons également l obligation de respecter la lettre et l esprit de ce Code et d aider autrui à faire de même. En tant que personne, nous sommes encouragés à soumettre tout problème ou préoccupation par le biais des canaux appropriés. Les responsables hiérarchiques doivent se pencher sur les questions ou les préoccupations qui sont portées à leur attention. Ceux et celles ne respectant pas le Code ou les règles et procédures de Nyrstar s exposeront à toute la panoplie des mesures disciplinaires, pouvant aller jusqu au licenciement, selon la gravité de la faute. Des mesures disciplinaires seront également prises à l encontre de toute personne donnant l ordre ou approuvant la décision ou en ayant connaissance et ne réagissant pas directement pour y remédier. Des craintes? Contactez le Compliance Officer de Nyrstar En cas de question ou de préoccupation (par exemple, si vous craignez que d autres personnes ne respectent ni la lettre ni l esprit du Code), vous pouvez en informer votre supérieur ou votre manager. Si, malgré cela, vous nourrissez encore des craintes, ou si en discuter avec votre supérieur ou votre manager vous met mal à l aise, vous pouvez contacter le Compliance Officer à l adresse Les rapports anonymes feront l objet d une enquête uniquement lorsque des preuves suffisantes et spécifiques sont fournies. Tous les rapports établis seront traités confidentiellement quelle que soit la position ou l ancienneté. Sachez, cependant, qu une enquête faisant suite à un rapport peut révéler la source de l information. Nyrstar s engage à protéger les personnes contre les représailles et ne tolérera pas que des employés cherchent à se venger d une personne ayant signalé un problème ou une crainte. Nyrstar ne tolérera pas non plus que des employés formulent délibérément de fausses allégations de mauvais comportement. Toute infraction à ces règles entraînera des mesures disciplinaires. Les personnes rapportant en toute bonne foi des soupçons d infractions et se faisant connaître recevront un feedback du Compliance Officer à propos des mesures prises à la suite de leur rapport. Programme de Formation au Code déontologique de Nyrstar Si le Code fournit un large éventail des directives à propos des normes d intégrité et de déontologie, aucun code ne peut répondre à chaque situation à laquelle les personnes peuvent être confrontées. En conséquence, nous avons besoin de directives supplémentaires et d une aide pratique à propos de la façon dont nous travaillons. Ces principes directeurs et cette aide sont précisés en détail dans les diverses règles et procédures de Nyrstar. Le but du Programme de Formation au Code déontologique est de soutenir le Code et d accroître la sensibilisation en ce qui concerne certaines des principales zones de danger dans notre business. Le Programme de Formation au Code déontologique comprend ainsi des modules de formation spécialement conçus pour le personnel de Nyrstar. Ces modules de formation sont régulièrement organisés par le Compliance Officer avec l aide d experts locaux. Vous trouverez de plus amples informations sur les modules de formation sur le Starnet ou en contactant le Compliance Officer à l adresse suivante Juin 2011

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE SOMMAIRE Préambule 1 Article 1 2 Conflits d Intérêts Article 2 3 Qualité de l information du Public Article 3 3 Respect des lois, règles et règlements

Plus en détail

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ IV L éthique dans vos relations d affaires Nos activités sont tributaires de la qualité des relations que nous entretenons avec les clients, la collectivité, diverses organisations et nos partenaires.

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société»)

POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société») POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société») Approuvé par le conseil d administration le 24 octobre 2013 Page 1 1. GÉNÉRALITÉS La société est soucieuse de maintenir les normes de conduite

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

2.1. Nous respectons toutes les lois et règlementations nationales et internationales

2.1. Nous respectons toutes les lois et règlementations nationales et internationales CODE DE DÉONTOLOGIE 1. Introduction Le code de déontologie d'ahlstrom décrit les principes éthiques qui déterminent la façon dont nous devons exercer notre activité dans l'entreprise. Il est basé sur nos

Plus en détail

code de la communication responsable Responsabilité Sociale d Entreprise

code de la communication responsable Responsabilité Sociale d Entreprise code de la communication responsable Responsabilité Sociale d Entreprise Nous nous adressons à des millions de clients, collaborateurs et fournisseurs, chaque année et il est essentiel de veiller à ce

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION

POLITIQUE DE DÉNONCIATION POLITIQUE DE DÉNONCIATION APPROUVÉE PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 11 DÉCEMBRE 2013 APPROUVÉE PAR LE COMITÉ D AUDIT LE 25 MARS 2014 APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Énoncé de valeurs La direction Gestion des installations et services auxiliaires (GISA) s est engagée à protéger

Plus en détail

Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification

Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification Secrétariat Corporate Service corporatif August 7, 2014 V1.0 7 août 2014 V9.0 Pour usage interne Table des matières

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs

Code de conduite des fournisseurs Code de conduite des fournisseurs Novembre 2014 1. Introduction La Société canadienne des postes (Postes Canada), une société d État fédérale, vise à maintenir la confiance de tous ses intervenants en

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Code of Conduct FAQ. Qu est-ce que le Code of Conduct? Pourquoi B. Braun doit-elle se doter d un Code of Conduct?

Code of Conduct FAQ. Qu est-ce que le Code of Conduct? Pourquoi B. Braun doit-elle se doter d un Code of Conduct? Code of Conduct FAQ Qu est-ce que le Code of Conduct? Le Code of Conduct est un code de conduite qui s applique à tous les collaborateurs de B. Braun. Il comprend dix principes qui doivent être suivis

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Groupe Helvetia. Charte d entreprise

Groupe Helvetia. Charte d entreprise Groupe Helvetia Charte d entreprise Notre credo Être les meilleurs en termes de croissance, de rentabilité et de fidélité client. La charte d entreprise du groupe Helvetia énonce les valeurs fondamentales

Plus en détail

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE OBJECTIFS PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE Considérant la reconnaissance par la Ville de Montréal (ci-après

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL APPLICATION Le présent code de conduite (le «code du conseil») s applique à vous si vous êtes membre du conseil d

Plus en détail

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES CODE DE CONDUITE LE PRÉSENT CODE DE CONDUITE EST FONDÉ SUR LES VALEURS DE GMI- DISTRIBUTION. IL A POUR OBJET DE GARANTIR QUE L ENSEMBLE DES EMPLOYÉS, DES GESTIONNAIRES ET DES DIRIGEANTS DE GMI-DISTRIBUTION

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 310) CHAPITRE I DÉFINITION, OBJET ET CHAMP

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL. Force Financière Excel

CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL. Force Financière Excel CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL FORCE FINANCIÈRE EXCEL SYNONYME D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE Depuis son avènement sur le marché de l assurance des personnes,

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

Code de Conduite fournisseurs de Steelcase Recommandations PUBLIÉ EN MARS 2013

Code de Conduite fournisseurs de Steelcase Recommandations PUBLIÉ EN MARS 2013 Code de Conduite fournisseurs de Steelcase Recommandations PUBLIÉ EN MARS 2013 FAQ Code de conduite fournisseurs de Steelcase Sommaire Introduction et domaine d'application 3 Gouvernance organisationnelle

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE Politique et procédures à suivre pour la soumission de plaintes concernant la comptabilité, les contrôles comptables internes, l audit, l environnement et d autres questions 1. OBJECTIFS ET PORTÉE Groupe

Plus en détail

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La gestion de la santé et de la sécurité du travail doit faire partie intégrante des activités quotidiennes d un établissement.

Plus en détail

Charte de Compliance ERGO Insurance sa

Charte de Compliance ERGO Insurance sa Charte de Compliance ERGO Insurance sa Introduction Sur la base de la circulaire PPB/D. 255 du 10 mars 2005 sur la compliance adressée aux entreprises d assurances, une obligation légale a été imposée

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

S P E M Y THE CODE OF BUSINESS CONDUCT J E P N S S I

S P E M Y THE CODE OF BUSINESS CONDUCT J E P N S S I N T R E S P E O J E M Y THE CODE OF BUSINESS CONDUCT C T P N A E S S I N O MESSAGE À L ENSEMBLE DU PERSONNEL En tant que brasseur international de premier plan, nous nous sommes bâtis une solide réputation

Plus en détail

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD

Outil d évaluation de la FC pour les CIM MD Façon d utiliser le présent document Cet outil est fourni pour aider les candidats aspirant au titre de (CIM MD ) à évaluer la pertinence de leurs activités de formation continue en ce qui a trait aux

Plus en détail

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité Audit d Impression * Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité SERVICES D EVALUATION * Bien sûr, vous pouvez Améliorer L impression une tâche omniprésente

Plus en détail

Approuvé par le conseil d administration de la SADC le 14 septembre 2004; modifié par le conseil le 6 juin 2007 et le 5 mars 2014

Approuvé par le conseil d administration de la SADC le 14 septembre 2004; modifié par le conseil le 6 juin 2007 et le 5 mars 2014 Approuvé par le conseil d administration de la SADC le 14 septembre 2004; modifié par le conseil le 6 juin 2007 et le 5 mars 2014 1. ATTENDUS Code de conduite professionnelle et de comportement éthique

Plus en détail

HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL

HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES Numéro du document : 0903-07 Adoptée par la résolution : 60 0903 En date du : 2 septembre 2003 Modifiée par la résolution : En date du

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC

Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC INVESTIR À LA RETRAITE Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC INVESTIR. ENSEMBLE. INVESTISSEMENTS RUSSELL / INVESTIR À LA RETRAITE Êtes-vous prêt à planifier votre style de vie à la retraite?

Plus en détail

Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne

Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne Le nouveau CRIPP MISSION DE L AUDIT INTERNE Accroître et préserver la

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

Indorama Ventures Public Company Limited

Indorama Ventures Public Company Limited Indorama Ventures Public Company Limited Politique d administration d'entreprise (Approuvé par le Conseil d'administration du No.1/2009 en date du 29 septembre 2009) MESSAGE DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011.

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. Qu est ce qu un appel d offres pour un acheteur? Il ne faut pas oublier que

Plus en détail

Présentation du Système de Gestion de la Conformité de Seves

Présentation du Système de Gestion de la Conformité de Seves Présentation du Système de Gestion de la Conformité de Seves 1. Responsable de la Conformité et Représentants de la Conformité 2. Analyse et évaluation des risques 3. Documents 4. Formations 5. Certificats

Plus en détail

Code d éthique et de déontologie des membres du personnel # 2011-04

Code d éthique et de déontologie des membres du personnel # 2011-04 POLITIQUE Code d éthique et de déontologie des membres du personnel # 2011-04 Adoptée par le conseil d administration le 24 novembre 2011 En vigueur le 24-11-2011 Note : Dans ce document, le générique

Plus en détail

POLITIQUE POUR PRÉVENIR ET CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL ET PROMOUVOIR LA CIVILITÉ

POLITIQUE POUR PRÉVENIR ET CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL ET PROMOUVOIR LA CIVILITÉ POLITIQUE POUR PRÉVENIR ET CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL ET PROMOUVOIR LA CIVILITÉ Préambule Tous nos employés ont le droit d être traités avec intégrité, respect et dignité dans leur

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA

SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA Adopté par le Conseil national en février 2004 1 OBJET DU MANUEL...2 POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux

Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Sondage 2011 des Garanties collectives sur la satisfaction des consultants des Groupes nationaux Le sondage Merci pour votre opinion C est notre deuxième sondage à l intention des consultants (le premier

Plus en détail

Guide 2. Autoformation. Pour le chef de projet

Guide 2. Autoformation. Pour le chef de projet Guide 2 Principes fondamentaux de la fonction de chef de projet Autoformation Pour le chef de projet Objectifs d apprentissage Après avoir lu la ressource Guide des principes fondamentaux de la fonction

Plus en détail

Olivier Huart Directeur Général

Olivier Huart Directeur Général J ai souhaité, dès mon arrivée à la tête du Groupe TDF, doter l entreprise de valeurs fortes pour rassembler les collaborateurs et créer la confiance de nos partenaires. Ces valeurs, au nombre de cinq

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014 CMC MARKETS UK PLC et CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation Decembre 2014 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société autorisée et réglementée par la Financial

Plus en détail

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier Code de conduite des fournisseurs de Bombardier 1 À PROPOS DE BOMBARDIER Bombardier croit qu un solide engagement et une approche stratégique à l égard de la responsabilité d entreprise sont essentiels

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

Guide du Secrétaire Financier

Guide du Secrétaire Financier Guide du Secrétaire Financier Un leadership basé sur la Charité, l Unité et la Fraternité Guide du Secrétaire Financier Les relations fraternelles entre les personnes et la coopération pour ériger une

Plus en détail

Valorisation du capital humain, Une façon d accroître son revenu

Valorisation du capital humain, Une façon d accroître son revenu Fiche technique 1.1 Étude de faisabilité page 1 Nous savons qu il y a une abondance de connaissances et de savoir-faire à la portée de chaque communauté agricole, agroalimentaire et rurale franco-ontarienne.

Plus en détail

Bâtir. Protéger. Prospérer. Façonnez votre avenir financier avec VU Manuvie

Bâtir. Protéger. Prospérer. Façonnez votre avenir financier avec VU Manuvie Bâtir. Protéger. Prospérer. Façonnez votre avenir financier avec VU Manuvie Un produit simple et commode, qui réunit protection d assurance vie et placements fiscalement avantageux Assurance vie universelle

Plus en détail

La compétence et l expérience à votre service

La compétence et l expérience à votre service Industrie www.hdi-gerling.ch HDI-Gerling Suisse La compétence et l expérience à votre service 2 Notre engagement Notre engagement 3 Spécialisés en assurance d entreprises Chez nous, vous êtes entre de

Plus en détail

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE Ce Code de Conduite et d Ethique énonce les principes fondamentaux auxquels nous nous engageons dans nos relations avec l ensemble de nos partenaires

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION

POLITIQUE DE DÉNONCIATION ÉNONCÉ DE POLITIQUE POLITIQUE DE DÉNONCIATION Canadian Bank Note Company, Limited (la «Société») s est donné pour mission de mener ses affaires en conformité avec les normes les plus rigoureuses en matière

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

Politique de conflits d intérêts

Politique de conflits d intérêts Politique de conflits d intérêts Politique internationale de Novartis 1 er septembre 2015 Version GIC 101.V1.FR Introduction 1.1 Objectif Novartis s engage à conduire ses activités de manière à garantir

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Notice d information Mifid (Twin Peaks II)

Notice d information Mifid (Twin Peaks II) Notice d information Mifid (Twin Peaks II) Depuis le 30 avril 2014 la législation «Mifid», aussi dénommée réglementation «Twin Peaks II», est en vigueur en Belgique pour le secteur des assurances. Cette

Plus en détail

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC COACHING DE DE GESTION GESTION - UN ACCOMPAGNEMENT COACHING EN SUR DURABLE MESURE EXCLUSIF AUX COACHING MEMBRES EN DE SATQ-FEQ

Plus en détail

La réputation de l entreprise sera le résultat de l application de règles de conduite inspirées des valeurs reconnues par la collectivité.

La réputation de l entreprise sera le résultat de l application de règles de conduite inspirées des valeurs reconnues par la collectivité. 1. PRÉAMBULE La réputation de l entreprise sera le résultat de l application de règles de conduite inspirées des valeurs reconnues par la collectivité. 2. OBJECTIF Le Code d éthique regroupe l essentiel

Plus en détail

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Réunion du réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA Libreville Gabon, 2-3 octobre 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

Cadre de compétences de la FAO

Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO Cadre de compétences de la FAO La FAO remercie le Secrétariat de l ONUSIDA qui a bien voulu lui permettre de réutiliser, et d adapter, si nécessaire, le texte explicatif

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au service d un recrutement

Plus en détail

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Dans le PNCE, les portfolios représentent le fondement du processus d évaluation pour tous les entraîneurs, les entraîneures

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Conflits d intérêts Synthèse de la politique de BNP PARIBAS CARDIF Belgique

Conflits d intérêts Synthèse de la politique de BNP PARIBAS CARDIF Belgique Conflits d intérêts Synthèse de la politique de BNP PARIBAS CARDIF Belgique 1 Contents Introduction... 3 La politique de gestion des Conflits d Intérêt de BNP Paribas Cardif Belgique... 3 Conflits d intérêts...

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Code de Conduite. Nos cinq principes de base : Patients. L intérêt et la sécurité des patients sont au cœur de nos préoccupations.

Code de Conduite. Nos cinq principes de base : Patients. L intérêt et la sécurité des patients sont au cœur de nos préoccupations. Notre engagement pour soigner et guérir Code de Conduite Nos cinq principes de base : Patients Collaborateurs Actionnaires Partenaires du secteur de la santé Société L intérêt et la sécurité des patients

Plus en détail

Code de conduite de SKF. pour fournisseurs et sous-traitants

Code de conduite de SKF. pour fournisseurs et sous-traitants Code de conduite de SKF pour fournisseurs et sous-traitants Code de conduite de SKF pour fournisseurs et sous-traitants Les fournisseurs et sous-traitants SKF ont un rôle im portant à jouer dans notre

Plus en détail

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse

Swiss Mergers and Acquisitions Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Concentré sur la vente, fusion et acquisition d entreprises commerciales en Suisse Swiss Mergers and Acquisitions Présentation de la société en français 1 Concentré sur la vente, fusion et acquisition

Plus en détail

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite «L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT F A I S O N S CONNAISSANCE > VOUS ÊTES Dirigeant d une petite ou moyenne entreprise Repreneur d une entreprise

Plus en détail

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies.

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Vous êtes entre de bonnes mains avec BSI. Notre gamme de solutions efficaces de gestion des risques permettra à votre organisation

Plus en détail

Faites-vous évaluer par votre assistant(e)

Faites-vous évaluer par votre assistant(e) Faites-vous évaluer par votre assistant(e) Appellation sociale du cabinet : Prénom et nom du praticien-manager évalué : Prénom et nom de l évaluateur : Date de l évaluation : Cette évaluation n a aucune

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Avril 2011 Introduction Étape préalable à la demande Phases de l'évaluation environnementale et de l'examen des permis

Plus en détail

Groupe Roche. Politique de l emploi

Groupe Roche. Politique de l emploi Groupe Roche Politique de l emploi 2 Les principes fondamentaux du groupe Roche expriment notre conviction que le succès de l entreprise repose sur le talent et les performances d employés très impliqué

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue anglaise régira à tous égards vos droits et obligations. L

Plus en détail