Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier"

Transcription

1 IBM Global Technology Services Livre blanc sur le leadership en matière d innovation Décembre 2010 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier L investissement dans la gestion des services peut aider les DSI à mesurer la capacité de l informatique à soutenir les objectifs opérationnels.

2 2 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier Sommaire Introduction Compréhension des projets des directeurs informatiques Evaluation de l'état actuel de la gestion des services Mise en adéquation de l'informatique et de la stratégie d'entreprise Conclusion Pour plus d'informations Introduction Pour IBM, il est clair qu'avec des stratégies de gestion des services plus intelligentes, les responsables informatiques pourront mieux comprendre les services fournis, relier ces services aux activités qui génèrent une valeur maximale et mesurer ces services à l'aide d'outils clairs pour les PDG, les directions financières et les autres dirigeants de l'entreprise. S'ils mettent en place ces stratégies, les directeurs informatiques peuvent, dans la plupart des cas, obtenir une meilleure vision globale des investissements informatiques à réaliser par l'entreprise pour se démarquer de ses concurrents. Avant d'examiner les possibilités de rapprochement entre l informatique et la génération de valeur obtenue grâce à la gestion des services, nous devons présenter les résultats de deux études conduites par IBM. La première est l'étude 2009 menée par IBM auprès des DSI 1, publiée par IBM Institute for Business Value. La deuxième est une étude menée par l'organisme IBM Market Insights, qui examine la façon dont les entreprises utilisent la gestion des services pour relier les opérations informatiques à la valeur métier (et les indicateurs de performances pour l'évaluation du succès enregistré). D'après les résultats de l'étude IBM menée en 2009 auprès des DSI, il ressort que les directeurs informatiques souhaitent mesurer la valeur métier issue des technologies de l'information. Les mêmes travaux de recherche ont permis de faire ressortir une dichotomie intéressante. Les responsables informatiques souhaitent mesurer la valeur informatique, mais les outils de mesure utilisés permettent d'évaluer l'état des opérations informatiques. Malheureusement, les mesures opérationnelles ne répondent pas toujours à l'objectif des directeurs informatiques 1 consistant à mettre en adéquation les investissements informatiques et la valeur métier. Elles ne permettent pas non plus de mesurer le retour sur investissement informatique. Selon IBM, pour que l'informatique puisse soutenir directement l'activité de l'entreprise, elle ne doit plus être perçue comme une structure séparée. Comme tous les autres services de l'entreprise, la direction informatique doit se considérer elle-même comme une fonction stratégique, et non comme une fonction de soutien de l'activité. Les responsables informatiques doivent mesurer le succès informatique en termes de succès commercial. En d'autres termes, l'informatique doit penser et communiquer dans un contexte bien compris par l'entreprise. Le rôle de l'informatique consiste à rendre la technologie transparente pour l'entreprise, afin que les indicateurs utilisés pour la mesure et la communication des résultats obtenus soient également transparents.

3 IBM Global Technology Services 3 Compréhension des projets des directeurs informatiques Entre janvier et avril 2009, IBM a interviewé plus de directeurs informatiques dans le cadre de l'étude menée auprès des DSI. Ces responsables représentaient des structures de tailles variées, implantées dans 78 pays et couvrant 19 secteurs d'activité. L'objectif de l'étude consistait à mieux comprendre les défis auxquels sont confrontés les DSI d aujourd hui, leurs objectifs et le mode de déploiement de la technologie visant à exercer un impact maximal sur l'activité de leur entreprise. Les entreprises objet de l'étude ont été classées selon les trois catégories suivantes : croissance forte, moyenne ou faible. Selon les résultats de l'étude, l'augmentation du retour sur investissment informatique et l'impact de l'informatique sur l'activité de l'entreprise font partie des trois premiers objectifs des directeurs informatiques d'entreprises à forte croissance. Pour atteindre ces buts, les directeurs informatiques tentent de mettre en adéquation les opérations informatiques et les objectifs de l'entreprise. Ils ont déclaré souhaiter une responsabilité partagée via l'utilisation de mesures de performances communes basées sur les résultats de l'entreprise. Ils souhaitent développer des mesures de nature à convaincre les dirigeants de la valeur de la contribution du service informatique aux objectifs de l'entreprise et de son potentiel d'innovation et d'agilité opérationnelle. Evaluation de l'état actuel de la gestion des services Comprenant que les directeurs informatiques souhaitaient augmenter le retour sur investissement informatique, IBM a lancé en 2010 des travaux de recherche destinés à évaluer l'utilisation de la gestion des services pour relier les services informatiques aux objectifs de l'entreprise. Ces recherches ont également permis de décrire les indicateurs de performances clés utilisés par les responsables informatiques pour mesurer le succès dans ce domaine. L étude a été menée en deux phases. La première phase s'est composée de 14 entretiens approfondis de cadres supérieurs dans la fonction informatique implantés aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. La deuxième phase s'est composée de 300 entretiens avec des responsables informatiques issus d'entreprises de employés ou plus, travaillant dans différents secteurs d'activités aux Etats-Unis, en Allemagne, en Chine et au Japon. Les interviews ont tout d'abord consisté à poser des questions fermées portant sur l'évaluation de l'importance des projets de gestion des services pour l'entreprise et sur la mesure du succès de ces initiatives. Chaque personne a été interrogée à propos de son implication et du rôle joué dans des projets récents de gestion des services informatiques. Le sponsor de ces travaux de recherche (IBM) n'a pas été dévoilé. Les projets de gestion des services évalués étaient des projets : 1. de gestion des incidents et des centres d'assistance 2. de surveillance de services et de gestion d'événements. 3. de catalogues de services, de workflow et de gestion de requêtes. 4. de stratégie et planification de services 1. La catégorie Gestion des incidents et des centres d'assistance a été définie au cours de l enquête comme la capacité informatique à améliorer la productivité des utilisateurs informatiques, via un centre d'assistance bien conçu, utilisé comme point de contact unique dans le cadre des interactions utilisateurs. Cette catégorie comprend des activités telles que : la réponse aux demandes de services, la réduction de l'impact des incidents sur les services informatiques, la prévention des incidents via l'analyse de la cause première, et les demandes de changement appropriées. Trente pour cent des responsables informatiques interrogés ont classé en première place la réduction de la fréquence des interruptions de services informatiques parmi leurs trois premiers objectifs pour cette catégorie. En deuxième place, on trouvait l'augmentation de la satisfaction des utilisateurs finaux (25 %) et la réduction de la durée moyenne de résolution des incidents (23 %).

4 4 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier 2. La catégorie Surveillance de services et la gestion d'événements a été définie comme la capacité informatique à surveiller à la fois les opérations et les services informatiques. Cette catégorie inclut des activités telles que la détection, la corrélation, le filtrage et la réponse aux événements informatiques (violation de seuils, notamment, risquant d'entraîner des défaillances ou des exceptions de niveau de service), ainsi que la diffusion d'informations opérationnelles aux autres processus de gestion de services. 43 % des responsables informatiques interrogés ont classé l'augmentation de la satisfaction des utilisateurs finaux via une disponibilité système accrue parmi leurs trois premiers objectifs pour cette catégorie. En deuxième place, on trouvait la réduction du nombre et de la fréquence des interruptions de service informatique (33 %), puis l'amélioration de la productivité du personnel informatique (30 %). 3. La catégorie Catalogue de services, workflow et gestion de requêtes a été définie comme la capacité informatique à développer des définitions de base des services informatiques, des caractéristiques de services et des besoins de l'entreprise (et à garantir que ces besoins sont organisés et stockés de façon centralisée, via un catalogue de services). (Ces types de catalogues sont disponibles pour les utilisateurs via un portail en libre-service.) Cette catégorie inclut également la capacité informatique à définir, standardiser et automatiser les demandes de services sur la base des besoins de l'entreprise ; la gestion des demandes de services ; l'exécution des programmes de workflow. 30 % des personnes interrogées ont classé en première position de cette catégorie l'accélération du provisionnement des services informatiques aux utilisateurs finaux, via une offre automatisée en ligne. (L'accélération du provisionnement peut conduire à l'accélération de la génération de valeur issue des services.) La réduction des coûts de main d'œuvre informatique pour l'exécution des services informatiques demandés venait en deuxième place (27 %), suivie par la simplification et l'optimisation des processus et des workflows (25 %). 4. La catégorie Stratégie et planification de services a été définie comme la détermination des objectifs à court et à long terme en matière d'informatique et des investissements liés à la gestion des services. 31 % des personnes interrogées ont désigné l'amélioration de la mise en adéquation entre les services informatiques et les besoins de l'entreprise comme l'une de leurs trois priorités pour cette catégorie. On trouvait ensuite (26 %) la réduction du coût de gestion du portefeuille de services informatiques, puis (22 %) le développement de définitions claires des services informatiques offerts. Globalement, l'étude a révélé que les responsables informatiques étaient préoccupés par l'exécution d'une grande variété de tâches au sein de leur infrastructure informatique, mais qu'en réalité, les résultats les plus importants à leurs yeux étaient liés à la réponse aux besoins de l'entreprise. La mesure des résultats informatiques opérationnels a été placée par les répondants à une place inférieure par ordre d'importance. Plusieurs thèmes orientés gestion des services ont été évoqués par les responsables informatiques interrogés : Satisfaction des utilisateurs finaux Durée de fonctionnement des services informatiques et réduction de la fréquence et de la durée des interruptions Meilleure compréhension, par les utilisateurs finaux, des services informatiques disponibles et réponse aux attentes des clients Provsionnement plus efficace, automatisé et rentable des services informatiques.

5 IBM Global Technology Services 5 % Mentionné Coûts alloués plus élevés/plus faibles que les coûts prévus dans le budget Etat d'avancement du projet en cours en avance/en retard par rapport au calendrier, ou conforme aux délais impartis Pourcentage d'éléments du projet livrés dans les délais Heures de main d'œuvre consacrées à la refonte du projet Pourcentage d'étapes d'implémentation conformes à l'accord de niveau de service Nombre de demandes de changement enregistrées en raison de problèmes de qualité Performances des systèmes informatiques comprises dans les paramètres cibles au cours des contrôles intermédiaires Nombre de rapports d'état d'avancement de projet fournis Nombre d'heures de main d'œuvre perdues ou de retard de projet suite à un manque de disponibilité/capacité des ressources Nombre de demandes de changement enregistrées en raison de la lenteur d'avancement du projet Nombre d'échecs de contrôles qualité Nombre de retards non planifiés du projet (non pris en compte en amont) Fréquence des réunions de planification du projet Nombre d'interruptions de service informatique non planifiées au cours du projet 45% 42% 39% 34% 32% 31% 31% 30% 28% 28% 28% 24% 22% 22% Tiers 1 Tiers 2 Tiers 3 Nombre de plaintes émanant de clients ou d'utilisateurs finaux au cours du projet 20% Figure 1 : Les indicateurs de performance clé que les pdg et les dirigeants informatiques utilisent le plus souvent pour réussir les projets de gestion de services sont présentés ici

6 6 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier Ces éléments varient selon les pays, la taille des entreprises et le poste des personnes interrogées. Aux Etats-Unis, l'utilisation de la gestion des services s'est développée afin d'accroître la satisfaction des utilisateurs finaux, le niveau de temps utilisable par les systèmes et l'adéquation entre services informatiques et objectifs de l'entreprise. En Chine, l'utilisation de la gestion des services a eu pour objectif l'amélioration de la productivité du personnel informatique, particulièrement importante. Les grandes entreprises (de à plus de employés) accordent une importance particulière aux résultats liés à l'activité des entreprises de leur taille. Il s'agit de produire plus vite, à moindre coût, des services informatiques automatisés. Il s'agit également de supprimer les services informatiques redondants ou inutiles du portefeuille, de réduire le nombre d'incidents de sécurité au sein de l'environnement informatique et de diminuer les coûts de main d'œuvre informatique. En revanche, les plus petites entreprises (comptant de à employés) s'attachent plus particulièrement à créer des services informatiques efficaces et standardisés. Leurs objectifs sont les suivants : développer des définitions de services claires, offrir des niveaux de performances de services informatiques plus cohérents, améliorer la productivité du personnel informatique. Qu'ils améliorent la satisfaction des utilisateurs finaux ou la productivité du personnel informatique, ces activités de gestion de services sont louables. Et personne ne peut en douter, ces activités génèrent fondamentalement de la valeur pour l'entreprise. La satisfaction des utilisateurs finaux signifie que les employés disposent de la technologie dont ils ont besoin dans le cadre de leurs missions. L'amélioration de la productivité du personnel informatique signifie que l'entreprise fait son maximum pour réaliser des économies en termes de coûts de main d'œuvre (et vraisemblablement au-delà du domaine informatique). Toutefois, IBM indique que les types d'indicateurs de performances utilisés par de nombreuses entreprises pour mesurer la valeur informatique de l'entreprise ne permettent pas d'effectuer les associations les plus importantes pour les PDG, les directeurs financiers et les autres dirigeants de l'entreprise. Selon IBM, les activités intégrées de gestion des services peuvent, en revanche, aider les directeurs informatiques à relier les services informatiques aux besoins les plus stratégiques de l'entreprise, et fournir les indicateurs de performances aptes à mesurer l'apport de l'informatique dans la réalisation des objectifs cruciaux de l'entreprise. Ce facteur est impératif si les directeurs informatiques veulent atteindre leur objectif (augmentation du retour sur investissement informatique). Pour quelles raisons? Traditionnellement, les services informatiques constituent des structures de support. Ils ne sont pas à l'origine directe de l'augmentation des ventes de l'entreprise. Ils ont plutôt toujours généré de la valeur métier grâce à l'optimisation des activités, à l'amélioration de la productivité des salariés et à la réduction des coûts. Mais les directeurs informatiques des entreprises à forte croissance interrogés dans le cadre de l'étude IBM menée en 2009 auprès des directeurs informatiques affichent clairement d'autres missions plus larges. Leur objectif consiste à proposer des services informatiques directement sur le marché. L'informatique n est pas uniquement un nouveau canal optimisant l'expérience d'achat des clients, mais devient le producteur des informations et services générateurs de revenus.

7 IBM Global Technology Services 7 Mise en adéquation de l'informatique et de la stratégie d'entreprise Cela nous amène à nous poser la question suivante : comment les entreprises peuvent-elles passer de la mesure des résultats opérationnels à la mesure de l'impact de l'informatique sur l'activité? IBM pense que la réponse se trouve dans l'examen des objectifs de l'entreprise, dans l'utilisation d'une gestion intégrée des services pour relier les services informatiques sous-jacents aux activités stratégiques, et à la démonstration de ces associations aux dirigeants, via le développement d'indicateurs de performances. Le facteur le plus important ici consiste à clarifier l'utilisation de la technologie pour l'atteinte des objectifs définis dans la stratégie d'entreprise. Le but est-il d'utiliser la technologie avant tout pour améliorer l'efficacité et réduire les coûts opérationnels (y compris le coût de la technologie ellemême)? Ou au contraire, le but est-il d'utiliser la technologie comme moyen d'accroître les parts de marché, de renforcer la fidélisation des clients ou de mettre de nouveaux produits sur le marché grâce aux informations (et donc de contribuer à l'élaboration de la stratégie d'entreprise, plutôt que de la servir)? Le modèle IBM (voir Figure 2) permet de déterminer cette relation de base et de communiquer l'importance relative des composants de valeur (avantages et coûts). Parfois, le coût est la priorité, et la tâche consiste alors à déterminer les éléments à fournir à partir d'une somme spécifique. D'autres entreprises préfèrent mettre l'accent sur les éléments à fournir, puis s'efforcer de répondre à ces exigences de la façon la plus rentable possible. Pour mettre en œuvre les activités de gestion des services capables de mesurer l'adéquation entre l'informatique et les besoins de l'entreprise, les entreprises peuvent identifier les principaux services et les infrastructures informatiques sous-jacentes, standardiser les processus informatiques autour de ces services, créer les indicateurs de mesure en fonction des résultats, optimiser les prises de décisions et mettre en oeuvre les changements via l'utilisation d'analyses avancées (qui permettent de mieux comprendre les résultats obtenus). Identification des services stratégiques et des composants informatiques associés Démontrer la valeur métier de l'informatique commence par l'évaluation de l'importance stratégique des services et des activités soutenus par l'informatique. Cette étape offre au directeur informatique une opportunité de collaborer avec d'autres dirigeants et responsables informatiques, pour trouver la réponse aux questions suivantes : Quels sont les services les plus importants (services générant les revenus les plus élevés ou ayant l'impact le plus fort sur la satisfaction des clients et sur le succès de l'entreprise)? Quels sont les processus métier qui soutiennent ces services et permettent à l'entreprise d'être plus compétitive ou réactive sur le marché? Quels sont les services métier et les processus associés à améliorer? L'étape suivante consiste à associer ces services et processus aux composants informatiques qui les soutiennent. IBM a développé des infrastructures et des analyses qui aident les responsables informatiques à modéliser leurs opérations en termes de composants, puis à relier ces composants aux activités correspondantes (par exemple, gestion des relations clients, gestion d'entreprise et offre de services). Les composants informatiques peuvent ensuite être évalués en termes de différenciation stratégique et d'efficacité qu'ils peuvent apporter à l'entreprise, puis mappés aux dépenses et au personnel correspondants. IBM a également développé des outils capables d'utiliser ces informations pour renseigner

8 8 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier Haut Modèle de relations de fournisseurs IT Facilitateur Partenaire Recherches de fournisseur, recommande et implémente la technologie pour permettre une forte avancée de l'activité Fournisseur qui travaille en groupe pour développer un service et fournir les ressources/compétences pour prendre en charge le service Utilitaire Fournisseur de sertvice de qualité à un coût égal ou moindre à celui de la concurrence Bénéfice IT en tant qu'élément générateur de valeur Marchandises Marchandises = Fournisseur du service adapté à un coût moindre que la concurrence Coût IT en tant qu'élément réducteur de coûts Haut Figure 2 : Modèle IBM illustrant l'une des méthodes possibles de communication de l'importance relative des composants de la valeur, du bénéfice et du coût.

9 IBM Global Technology Services 9 des outils visuels, ce qui aide les équipes informatiques à identifier les zones dans lesquelles l'informatique peut apporter une contribution majeure aux objectifs de l'entreprise. (Voir la barre latérale, IBM aide les banques à classer leurs priorités informatiques à des fins de fusion ou de signature de contrats.) Cela permet de répondre à des questions telles que : Dans quels secteurs avons-nous besoin d'améliorer nos performances? Où nos ressources informatiques doivent-elles être réaffectées pour mieux répondre aux priorités stratégiques de l'entreprise? Quelles sont les activités à prendre en compte dans le cadre des autres options de sourcing? Ces informations peuvent également être insérées dans des tableaux de bord destinés aux dirigeants et à la gestion des services. Ces tableaux de bord offrent une visibilité en termes d'opérations informatiques de l'entreprise, et fournissent les indicateurs de risques et de performances requis pour l'évaluation du rôle joué par les opérations informatiques dans la réalisation des objectifs stratégiques de l'entreprise. Les tableaux de bord permettent aux responsables informatiques de disposer d'une vue globale des performances et du fonctionnement des services et processus, de l'expérience client et de l'impact de la technologie. Les responsables informatiques peuvent surveiller et suivre l'évolution des activités informatiques permettant de respecter les engagements de performances et de risque et de comprendre l'impact de l'informatique sur les ventes, sur le service clientèle et sur d'autres zones clés de l'entreprise. Par ailleurs, les tableaux de bord permettent d'explorer les données contenues au sein de silos et de ressources spécifiques risquant de poser problème, ce qui évite de chercher d'où viennent les défaillances parmi les rôles et fonctions informatiques. IBM aide les banques à classer leurs priorités informatiques dans des situations de fusion ou de signature de contrats Une grande banque d'amérique du Sud se trouvait impliquée dans une fusion complexe avec plusieurs autres organismes financiers. Or, cette banque devait commencer par signer un important contrat en tant qu'entité unique. Elle a demandé à IBM de l'aider à développer un modèle d'entreprise incluant la conduite de projets informatiques et commerciaux, et l'affectation de priorités à ces projets. Au cours d'un atelier destiné aux dirigeants d'entreprise et directeurs informatiques, l'équipe de consultants IBM a guidé la banque tout au long du processus de détermination de ses priorités informatiques. Elle lui a permis de mettre en oeuvre des fonctions vitales pour la signature de contrats, tout en maintenant un état stable d'opérations informatiques. Grâce aux informations recueillies lors de cet atelier et via les outils IBM, la banque a pu définir la meilleure adéquation possible entre l informatique et les objectifs et priorités de l'entreprise. Grâce au travail réalisé par IBM, l'entreprise a également pu concevoir de nouvelles initiatives informatiques servant sa croissance. Enfin, IBM a clairement indiqué comment la banque pouvait affecter ses ressources directes aux projets informatiques présentant le plus fort impact sur les résultats de l'entreprise.

10 10 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier Standardisation des processus informatiques autour des services métier Les entreprises peuvent renforcer davantage encore le lien entre informatique et activité de l'entreprise grâce à la standardisation des actions informatiques autour des services métier correspondants. Pour optimiser et standardiser les programmes informatiques de l'entreprise, il convient d'identifier et de documenter les processus informatiques et leurs activités associées : début et fin, éléments à inclure et à exclure, interactions, ressources allouées, rentabilité de ces ressources. Tout cela peut être réalisé via la mesure du système de gestion des services de l'entreprise par rapport à un modèle de référence performant. Le recours à un modèle de processus pour la gestion informatique permet de bénéficier d'une trame de référence pour l'évaluation des initiatives de l'entreprise et des méthodes qu'elle utilise. On trouve actuellement sur le marché un grand nombre de plateformes de processus et de systèmes de gestion de la qualité, utilisés pour la gestion informatique. Les meilleurs systèmes permettent d'identifier les processus de gestion informatique requis pour favoriser le passage d'une vision orientée coûts à une vision orientée optimisation des prises de décisions : prise en compte des évolutions technologiques et de l'entreprise, de la gestion de la complexité des systèmes existants et de la mise en adéquation entre l'informatique et la valeur métier. Ces modèles constituent de puissants outils de gestion de services ; ils permettent d'identifier les améliorations informatiques à apporter et de standardiser les fonctions informatiques. Grâce à une approche structurée d'intégration de la gestion des services, ces systèmes permettent d'optimiser la gouvernance informatique et de mieux contrôler les processus informatiques. Par ailleurs, l'utilisation d'un modèle commun peut aider les entreprises à déterminer les techniques requises pour l'optimisation et la standardisation des activités de gestion des services. (voir la barre latérale, Un fabricant et distributeur de produits industriels collabore avec IBM en vue de la refonte de son infrastructure informatique). Un fabricant et distributeur de produits industriels collabore avec IBM en vue de la refonte de son infrastructure informatique La DSI d'une entreprise multinationale de fabrication et distribution d'aérosols se trouvait dans l'impossibilité d'élaborer un processus standardisé de livraison de services destiné à la gestion informatique. Le directeur des services d information souhaitait transformer les capacités informatiques afin de placer la DSI en position de véritable créatrice d'opportunités pour l'entreprise. Ses objectifs étaient les suivants : mettre en adéquation l'informatique et les besoins de l'entreprise, organiser les opérations informatiques conformément au nouveau modèle d'entreprise. Cette entreprise a travaillé avec IBM pour évaluer les processus informatiques. En premier lieu, IBM a examiné la mise en adéquation actuelle entre les opérations informatiques et les objectifs globaux de l'entreprise. Ensuite, l'équipe IBM a procédé à l'évaluation des services informatiques fournis, avec affectation de niveaux de maturité des processus informatiques et définition de priorités d'intervention. Au cours de la troisième phase des travaux, IBM a identifié les processus ITIL et a mappé les meilleures pratiques liées à l'environnement informatique. Enfin, elle a combiné les résultats obtenus afin de créer une vue exhaustive des processus et services en place chez le client. Cette vue globale a permis à IBM de fournir à l'entreprise un plan d'évolution définissant le niveau de maturité de chaque processus et service informatique, et de suggérer certaines initiatives permettant de réduire les écarts constatés. Cela a permis à cette entreprise de définir et de documenter les points critiques de son organisation informatique. A l'aide du plan élaboré par IBM, elle a pu définir des actions précises à exécuter pour optimiser l alignement entre l informatique et les objectifs métier.

11 IBM Global Technology Services 11 Une fois que les entreprises sont parvenues à définir et à mesurer leurs activités de gestion des services sur la base d'un modèle de référence éprouvé, les professionnels de l'informatique peuvent documenter les processus de gestion des services en s'appuyant sur les meilleures pratiques correspondantes. Cela peut aider les entreprises à améliorer considérablement leur efficacité informatique, en permettant aux utilisateurs de comprendre facilement les différents processus, les relations existant entre les différents processus et les rôles et outils impliqués dans une implémentation de processus efficace. L'objectif consiste à évaluer la gestion des services, notamment dans les domaines suivants : gestion des incidents, gestion de capacité, réponse aux requêtes, gestion de la satisfaction clients, gestion des demandes, gestion des installations, gestion des connaissances, gestion du risque et gestion des fournisseurs. L'adoption d'approches de pointe permet de renforcer l'adéquation entre l'informatique et le reste de l'entreprise, en standardisant les processus informatiques autour des services qu'ils servent. Pour commencer, il est possible de voir l'informatique comme un service générateur de processus, de technologies et de capacités organisationnelles grâce auxquels des services informatiques spécifiques peuvent être fournis ou soutenus. A partir de là; la gestion informatique peut donc évaluer les technologies et les capacités organisationnelles qui fournissent ou soutiennent les services informatiques dans le contexte de leur objectif stratégique, de leur structure et de leur statut. Ainsi, une entreprise peut parvenir à articuler l'état actuel de son infrastructure informatique et la comparer à l'état souhaité. Dans ce type d'approche, nous trouvons implicitement la reconnaissance suivante : tout comme une entreprise offre de la valeur à ses clients via les produits et services qu'elle commercialise, une structure informatique offre de la valeur à l'entreprise qu'elle sert via les produits et services technologiques qu'elle utilise. Tout l'enjeu consiste à parvenir à une bonne articulation entre le rôle spécifique des processus informatiques, des technologies et des organisations en termes d'activité d'entreprise, et à établir une connexion standardisée entre les capacités informatiques et les activités de l'entreprise qu'elles soutiennent. Une fois que les dirigeants de l'entreprise et la direction informatique se sont mis d'accord sur la meilleure stratégie à adopter en matière d'utilisation technologique (alignement entre l'informatique et les besoins de l'entreprise), ce type d'approche peut aider les responsables informatiques à analyser l'infrastructure, afin de détecter les opportunités d'optimisation (en termes de gestion, de domaines techniques, de zones précises à retravailler). Création d'indicateurs de mesure en fonction des résultats de l'entreprise Lorsque les DSI et les autres responsables informatiques ont pu déterminer la meilleure méthode d'utilisation de la gestion des services pour relier les services informatiques aux besoins de l'entreprise, ils doivent créer les outils de mesure permettant d'apprécier la contribution de l'informatique aux résultats obtenus. Les indicateurs de performances qui mesurent les résultats informatiques ne sont pas toujours très prisés par les dirigeants de l'entreprise. Les divisions informatiques doivent donc souvent recourir à des systèmes de quantification de la valeur métier. Prenons l'exemple du fonctionnement d'un distributeur automatique de billets. Une banque a de nombreuses raisons pour placer un guichet automatique dans une zone donnée. En effet, l utilisation du distributeur peut être payante, l emplacement peut être particulièrement bénéfique pour les clients, ou la banque peut décider de limiter les heures d utilisation du distributeur de leur propre agence, ou encore l'emplacement peut donner à la banque une présence dans une zone marchande jusqu'alors inexplotée. L'optimisation de la gestion des services (telle que décrite ci-avant) peut permettre au personnel informatique de déterminer les services les plus à même d'aider la banque à atteindre ses objectifs pour ce distributeur précis. Grâce à ces informations, le service informatique peut alors développer des indicateurs de performances utilisés pour le suivi du fonctionnement du distributeur et l'évaluation du pourcentage de réalisation des objectifs fixés. Ces indicateurs peuvent mesurer le nombre de clients qui paient pour l'utilisation de ce distributeur, puis comparer cette information au coût d'exploitation de la machine : cela permet de faire ressortir le bénéfice réalisé par la banque. Les indicateurs de performances peuvent effectuer le suivi du nombre de personnes qui sont devenues des clients de la banque grâce à

12 12 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier Point critique Processus métier Indicateurs de performance clé métier Indicateurs de performance clé plus étroits Indicateurs de performance clé informatiques Service informatique Manque de nouveaux produits Développer de nouveaux produits Revenu des nouveaux produits en tant que partie du revenu total Temps de mise sur le marché du nouveau produit Fonction réduisant le cycle de développement Fonction permettant l'intégration de la fabrication Application dotée de bcp de fonctions Application dotée de bcp de fonctions Services CAD Services ERP Réception des commandes et téléchargement inefficaces Regrouper les commandes Erreurs de commande Durée moyenne de traitement des commandes Fonction et performance réduisant les erreurs Résoud les erreurs et les problèmes d'id Application dotée de bcp de fonction et performance Temps de résolution d'un pb Services ERP Services du Help Desk Force de vente ne vendant pas de nouveaux produits Vendre des produits Revenu des nouveaux produits par ventes pour les employés à temps complet Revenu des nouveaux produits en tant que partie du revenu total Suivi des ventes renforce la performance Permet de nouveaux canaux de ventes sur le web Application dotée de bcp de fonctions Application dotée de bcp de fonction et disponibilité Force de vente Services ebusiness Incapacité à prévoir les dépenses des services informatiques Livraisons d'applications métier Coût informatique/ revenu Disponibilité de l'application en cas de besoin Les coûts informatiques augmentent les côuts de l'activité La disponibilité augmente les résultats de l'entreprise Coût par unité de capacité Disponibilité de l'application Livraison de l'application Livraison de l'application Figure 3 : Les entreprises peuvent lier leur activité aux indicateurs de performance clé dédiés à l'informatique pour mesurer la valeur de l'informatique

13 IBM Global Technology Services 13 la présence d'un distributeur dans une zone non dotée d'agences. Enfin, ils peuvent mesurer le succès de campagnes publicitaires diffusées sur l'écran de distributeurs, afin de déterminer le nombre de nouvelles transactions (prêts à la consommation, par exemple) dont le distributeur a facilité la signature. Il s'agit juste d'un exemple. La liste des indicateurs de performances permettant d'évaluer la contribution de l'informatique aux objectifs de l'entreprise est sans fin. Si vous utilisez les indicateurs de performances appropriés, vous pouvez par exemple mesurer l'amélioration des ventes due à l'optimisation des temps de traitement des transactions via la boutique en ligne de l'entreprise. Ces indicateurs peuvent associer l'augmentation des durées de fonctionnement de systèmes IP et l'augmentation des ventes à distance). Et si une entreprise investit dans des applications offrant une vue universelle des comportements d'achat des clients, les indicateurs de performances peuvent démontrer le lien entre ces informations et l'augmentation des ventes. La Figure 3 illustre la façon dont les entreprises peuvent directement relier les services informatiques à la valeur métier générée, via l'association d'indicateurs informatiques et commerciaux. On obtient ainsi une mise en relation mathématique entre les services informatiques et les processus métier qu'ils soutiennent. Ils utilisent des unités de mesure financières, fonctionnelles, de performances et de disponibilité pour quantifier les associations entre données informatiques et données commerciales. En résumé, ces liens entre indicateurs de performances aident les entreprises à évaluer quantitativement l'impact des investissements informatiques sur l'activité de l'entreprise. Optimisation des prises de décisions et des changements au sein de l'entreprise Pour passer de la mesure du bon fonctionnement des opérations informatiques au suivi de la contribution de la technologie à l'activité de l'entreprise, l'amélioration des prises de décisions semble s'imposer aux yeux de beaucoup. Pour cela, il importe d'améliorer la gouvernance informatique. En effet, l'importance d'une gouvernance informatique intelligente ne peut pas être sous estimée. L'approche globale en matière de gouvernance informatique inclut : l'élaboration de modèles de gouvernance, de processus, de structures et de mécanismes relationnels entraînant clarté et gouvernance lors de l'orientation et du contrôle de l'activité informatique. La gouvernance doit également permettre d'aboutir à des prises de décisions claires et transparentes dans le cadre de l'activité d'orientation et de contrôle exigée par la stratégie. Voici la liste des tâches classiques de gouvernance et des structures qui en sont chargées : Orientation informatique. Cette tâche est souvent exécutée par un comité de pilotage, le Conseil d'administration ou un groupe de travail. Contrôle des opérations informatiques. Un comité de planification exerce souvent le contrôle de l'architecture informatique, ainsi que des outils, des infrastructures, des processus et des services informatiques. Ces groupes offrent par ailleurs l'autorité requise dans le cadre de l'adhésion aux règles et décisions adoptées (processus et services, notamment). Exécution des initiatives informatiques. Les groupes de travail chargés de la gestion des processus et des services prennent en charge les fonctions d'exécution d'activités informatiques dans le respect des contraintes des normes en vigueur, des règles d'architecture, des accords de niveau de service, des conceptions de processus et de services, des objectifs de contrôle et des directives énoncées.

14 14 Service management intégré : le lien entre l'informatique et la valeur métier Types de décisions Orientation informatique compétences, services, gestion, processus, architectures, infrastructures et applications Contrôle de l'informatique compétences, services, gestion, processus, architectures, infrastructures et applications Exécution compétences, services, gestion, processus, architectures, infrastructures et applications Communication Directives Questions liées à la gouvernance Qui oriente et contrôle les composants informatiques stratégiques? Comment s'effectuent cette orientation et ce contrôle? Quelles sont les chartes appliquées dans les différents groupes de prises de décisions et les relations existant entre les groupes? Quels sont les rôles présents au sein de chaque groupe? Quels sont les droits et les responsabilités associés? Quelles sont les informations requises? Comment les performances et les résultats sont-ils mesurés et revus? Qui contrôle chaque processus et service dans le cadre de la stratégie d'entreprise? Comment ce contrôle doit-il être exercé? Ces personnes possèdent-elles le pouvoir de faire appliquer les processus, services et règles retenus? Qui participe à l'exécution des processus et services? Les responsabilités sont-elles claires pour chacune des activités prévues par la stratégie d'entreprise? Quelles sont les communications (verticales et horizontales) requises? Qui a besoin de savoir quoi, et quand? Pour les communications requises, quels sont le meilleur format, le meilleur contenu, le meilleur support? Quels sont les principes et les règles à prendre en compte lors de la délégation des prises de décisions? Ces principes sont-ils conformes aux objectifs de contrôle des meilleures pratiques et des normes en matière d'informations? Les justifications et implications de chaque principe sont-elles clairement comprises, afin que ces principes puissent être correctement exploités? Tableau 1 : les questions que doivent poser les équipes informatiques pour améliorer la gouvernance.

15 IBM Global Technology Services 15 Une gouvernance efficace permet de contrer le principal risque auquel sont actuellement confrontées les entreprises de services : le manque de corrélation entre les comportements/prises de décisions et les objectifs stratégiques de l'entreprise. Une gouvernance intelligente permet de minimiser la portée et la durée des baisses de performances constatées lors des périodes de changement et d'innovation. (voir la barre latérale, La gouvernance basée sur la valeur fait progresser la transformation d'entreprise). Plus spécifiquement, une gouvernance informatique efficace permet de minimiser les temps de recherche de décisionnaires, les conflits de direction et les problèmes liés à l'absence de certaines décisions stratégiques due à la méconnaissance des personnes habilitées à prendre ces décisions. Il est fréquent qu'une gouvernance inappropriée entraîne un report de décision jusqu'à l'exécution des actions correspondantes. Dans de nombreux cas, cela signifie que les personnes les moins à même de prendre certaines décisions (en raison de leur manque d'expérience ou de l'indisponibilité des informations à leur disposition) sont parfois celles qui doivent les prendre. Conclusion IBM sait que les Directeurs des Systèmes d information souhaitent mesurer la valeur métier issue des technologies de l'information (IT). Mais trop souvent, les outils de mesure utilisés pour évaluer le succès reflètent simplement le bon fonctionnement des opérations informatiques. Les stratégies de gestion des services (telles que celles décrites dans le présent livre blanc) peuvent aider les directeurs informatiques à mesurer et renforcer le lien existant entre les services informatiques et les stratégies d'entreprise qu'ils soutiennent. Grâce à la mise en œuvre de ce type de stratégie, ils peuvent se rapprocher d'un objectif commun à toutes les entreprises : l'augmentation du retour sur investissement informatique. La gouvernance basée sur la valeur fait progresser la transformation d'entreprise IBM s'est engagé dans une transformation d'entreprise continue, ce qui lui a déjà permis de réaliser 4,7 milliards de dollars d'économies. A elle seule, la transformation informatique a généré 5,9 dollars de bénéfices cumulatifs par dollar investi. La stratégie de gouvernance informatique intelligente a constitué un élément essentiel de cette transformation. The Office of the CIO d'ibm a créé le groupe IBM Business Transformation Information Technology Group (BT/IT). Ce groupe a déterminé les nouveaux projets informatiques potentiels à mettre en oeuvre. Le groupe BT/IT classe les projets informatiques potentiels en tenant compte à la fois de la valeur métier et des facteurs de risque associés. Il utilise pour cela un processus en cinq étapes qui lui permet d'identifier et d'implémenter les projets informatiques, puis d'en mesurer le succès. 1. Identification de la valeur : IBM identifie et classe par ordre de priorité les actions informatiques potentielles, selon les bénéfices que l'on peut en attendre et les opportunités de génération de valeur qu'elles contiennent. 2. Quantification de la valeur générée et solidarisation : IBM réalise des études de rentabilité d'initiatives informatiques. La valeur prévue est clairement définie, tout comme la mesure du succès des initiatives. 3. Planification de l'exécution de la génération de valeur : IBM élabore le plan à utiliser par les équipes d'exécution pour générer la valeur métier attendue. 4. Planification et livraison de la génération de valeur : les mesures permettant de quantifier la valeur des initiatives informatiques sont développées ; elles font par ailleurs l'objet d'un suivi et d'un reporting. 5. Exploitation des résultats : une fois qu'une initiative informatique a été mise en place, ce processus permet aux équipes informatiques de poursuivre son optimisation au sein de l'entreprise dans son ensemble, en exploitant les retombées positives au niveau d'autres secteurs et en limitant les retombées négatives.

16 Pour plus d'informations Pour plus d'informations sur la façon dont IBM permet à des entreprises du monde entier de générer de la valeur métier grâce à leurs investissements dans le domaine de la gestion des services, contactez votre représentant marketing IBM ou votre Partenaire Commercial IBM. Pour en savoir plus sur les perspectives IBM concernant les Directeurs des Services d'information, visitez le site Web suivant : ibm.com/c-suite Copyright IBM Corporation 2010 Compagnie IBM France 17 Avenue de l'europe Bois-Colombes Cedex Imprimé en France Janvier 2011 Tous droits réservés IBM, le logo IBM et ibm.com sont des marques ou des marques déposées d'international Business Machines Corporation aux États- Unis et/ou dans certains autres pays. Si ces marques et d'autres marques d'ibm sont accompagnées lors de leur première occurrence d'un symbole de marque ( ou ), ces symboles signalent des marques d'ibm aux États-Unis à la date de publication de ce document. Ces marques peuvent également exister et éventuellement avoir été enregistrées dans d autres pays. La liste actualisée des marques IBM est disponible sur Internet, dans la rubrique consacrée au copyright et aux marques du site ibm.com/legal/copytrade.shtml ITIL est une marque est une marque déposée de l'office of Government Commerce au Royaume-Uni et dans d'autres pays. Les autres noms de sociétés, de produits ou de services peuvent appartenir à des tiers. Dans cette publication, les références à des produits ou services IBM n'impliquent pas qu'ibm prévoie de les commercialiser dans tous les pays où IBM est implantée Enquête IBM Global CIO Study. ibm.com/cio/fr/ciostudy Recyclable, merci de recycler CIW03075-FRFR-01

Financial Insurance Management Corp.

Financial Insurance Management Corp. Financial Insurance Management Corp. Augmenter le taux de renouvellement grâce à une solution mobile fournie en tout juste trois mois Les faits Le besoin FIMC souhaitait offrir une meilleure valeur ajoutée

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager, dédiée aux managers et à leurs équipes pour le

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

Introduction à ITIL. Un guide d'initiation à ITIL. Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014. Guintech Informatique. Passer à la première page

Introduction à ITIL. Un guide d'initiation à ITIL. Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014. Guintech Informatique. Passer à la première page Introduction à ITIL Un guide d'initiation à ITIL Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014 1 ITIL Définition: ITIL (Information Technology Infrastructure Library) qui se traduit en français par «Bibliothèque pour

Plus en détail

La solution IBM Rational pour une ALM Agile

La solution IBM Rational pour une ALM Agile La solution IBM pour une ALM Agile Utilisez votre potentiel agile Points clés Adopter l'agilité à votre rythme Supporter une livraison multiplateforme Intégrer la visibilité Démarrer rapidement Que votre

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

ITIL Examen Fondation

ITIL Examen Fondation ITIL Examen Fondation Échantillon d examen A, version 5.1 Choix multiples Instructions 1. Essayez de répondre aux 40 questions. 2. Vos réponses doivent être inscrites sur la grille de réponses fournie.

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

Aperçu. Etude de cas IBM

Aperçu. Etude de cas IBM Etude de cas IBM Merkur Group maîtrise efficacement ses coûts informatiques à l aide de la mise en œuvre d une initiative de gestion de services automatisée et intégrée. Aperçu L enjeu pour Merkur Group

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

Collections360 MC de CGI pour les gouvernements Solution centralisée de gestion des créances

Collections360 MC de CGI pour les gouvernements Solution centralisée de gestion des créances Collections360 MC de CGI pour les gouvernements Solution centralisée de gestion des créances ENGAGEMENT. COLLABORATION. RÉSULTATS. Depuis plus de 30 ans, CGI fournit des solutions de gestion de recouvrement

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009

ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009 C O N S E I L N A T I O N A L D E R E C H E R C H E S C A N A D A ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009 Ce fichier PDF a été archivé dans le Web. Contenu archivé

Plus en détail

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401)

Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) Norme d'audit suisse: Audit réalisé dans l environnement de la technologie de l information et de la communication (NAS 401) "Préface explicative" Chiffre Cette NAS donne des instructions sur un audit

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Séminaire des auditeurs de l ACORS Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Intervenant : Philippe AVRIL Sous-Directeur Adjoint du DPMRF (Contrôle Interne) DDFC-CNAMTS

Plus en détail

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 www.pr4gm4.com Gestion des risques Présentation Mars 2010 Copyright 2010 - PR4GM4 Actualité du 27 janvier 2010 2 Actualité du 11 février 2010 3 Domaine

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Rational Software Rational Portfolio Manager

Rational Software Rational Portfolio Manager IBM Software Group Rational Software Rational Portfolio Manager Rachid Saoui, rachid.saoui@fr.ibm.com Fabrice Grelier, fabrice.grelier@fr.ibm.com 2003 IBM Corporation genda Gouvernance et Portfolio Management

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise

ITIL Mise en oeuvre de la démarche ITIL en entreprise Introduction 1. Préambule 21 2. Approfondir ITIL V3 22 2.1 Introduction 22 2.2 La cartographie 23 2.2.1 La cartographie de la démarche ITIL V3 23 2.2.2 La cartographie des processus dans les phases du

Plus en détail

Le directeur. Introduction de l'étude Global CMO Study. marketing, au cœur de la performance de l entreprise

Le directeur. Introduction de l'étude Global CMO Study. marketing, au cœur de la performance de l entreprise Le directeur IBM Introduction de l'étude Global CMO Study marketing, au cœur de la performance de l entreprise L illustration de couverture représente les plus de 1700 responsables marketing qui se sont

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

MV Consulting. ITIL & IS02700x. Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala. Michel Viala

MV Consulting. ITIL & IS02700x. Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala. Michel Viala MV Consulting Michel Viala ITIL & IS02700x Club - 27001- Toulouse Sébastien Rabaud Michel Viala ITIL & ISO2700x : Présentation Intervenants Michel VIALA : Consultant ITIL confronté à la prise en compte

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : Les processus

ITIL V3. Exploitation des services : Les processus ITIL V3 Exploitation des services : Les processus Création : juin 2013 Mise à jour : juin 2013 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Comprendre ITIL 2011

Comprendre ITIL 2011 Editions ENI Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000 Collection DataPro Extrait 54 Comprendre ITIL 2011 Normes et meilleures pratiques pour évoluer vers ISO 20000

Plus en détail

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction

Horizons. L'impact financier du BYOD. 10 points clés de l'étude Cisco IBSG Horizons. Introduction L'impact financier du BYOD 10 points clés de l'étude Jeff Loucks/Richard Medcalf Lauren Buckalew/Fabio Faria Entre 2013 et 2016, le nombre d'appareils personnels utilisés pour le travail dans les six pays

Plus en détail

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage

Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Avantages économiques de la stratégie de Cisco relative à l'informatique en nuage Principaux résultats Synthèse L'informatique en nuage permet d'utiliser l'informatique en tant que service, en tout lieu

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Ce document décrit le Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration.

Ce document décrit le Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration. Page 1 sur 5 Description de service : Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration Ce document décrit le

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

PRINCE2 en mille mots

PRINCE2 en mille mots PRINCE2 en mille mots Andy Murray, auteur principal de PRINCE2 (2009) et directeur de Outperform UK Ltd Livre blanc Septembre 2011 Table des matières 1 Qu'est-ce que PRINCE2? 3 2 Les bénéfices de PRINCE2

Plus en détail

2. Technique d analyse de la demande

2. Technique d analyse de la demande 1. Recevoir et analyser une requête du client 2. Sommaire 1.... Introduction 2.... Technique d analyse de la demande 2.1.... Classification 2.2.... Test 2.3.... Transmission 2.4.... Rapport 1. Introduction

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

EPOS POUR PARTENAIRES

EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES NOTRE SOLUTION EPOS.UP POUR PARTENAIRES PROPOSE UN SYSTÈME INTÉGRÉ À LA POINTE À UN PRIX ABORDABLE. 02 / 03 SOMMAIRE SOMMAIRE La gestion d une activité Retail

Plus en détail

L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration

L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration L'évolution de VISUAL MESSAGE CENTER Architecture et intégration Sommaire Résumé exécutif Base technologique : VISUAL Message Center 2 3 VISUAL Message Center Core Engine VISUAL Message Center Extended

Plus en détail

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/developpement/gestion-projet/guide-planfi-suivi-projet

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

Synthèse sur la validation de la valeur économique

Synthèse sur la validation de la valeur économique Enterprise Strategy Group Une réalité bien ancrée. Synthèse sur la validation de la valeur économique Architecture sans fil et sans contrôleur Aerohive P a r B o b L a l i b e r t e, a n a l y s t e s

Plus en détail

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance. Audit des systèmes d information. Partie 5: Audit d une application informatique

Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance. Audit des systèmes d information. Partie 5: Audit d une application informatique Maîtrise Universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance Audit des systèmes d information Partie 5: Audit d une application informatique Emanuel Campos - version 2015 Les présentations personnelles

Plus en détail

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale 04/12/08 Page 1 Evidian 2008 1 Les couches archéologiques du Système d information: Les systèmes centraux Ventes Employés Employé

Plus en détail

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION 1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION L'innovation, étymologiquement, signifie «renouveler». L'innovation caractérise l'acte de déploiement du potentiel économique d'un résultat produit dans le champ de la connaissance

Plus en détail

Partie 1 : Introduction

Partie 1 : Introduction Objectifs de la formation L'intérêt des organisations informatiques pour les meilleures pratiques ITIL est maintenant prouvé au niveau mondial. Outre l'accent mis sur l'alignement de l'informatique sur

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Offres et accords de services (SOA) avec certification 5 jours (anglais et français) Vue d ensemble de la formation ITIL est un ensemble de conseils sur les meilleures pratiques, devenu un référentiel

Plus en détail

ITIL V3-2011 Préparation à la certification ITIL Foundation V3 (2ième édition)

ITIL V3-2011 Préparation à la certification ITIL Foundation V3 (2ième édition) Chapitre 1 Introduction et généralités d'itil V3 A. Introduction 26 1. Le contexte 26 2. Des réponses à ce contexte 27 B. Les bonnes pratiques ITIL V3 28 1. Les bonnes pratiques 28 a. Introduction 28 b.

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Brevet + Diplôme fédéraux d Informaticienne / Informaticien

Brevet + Diplôme fédéraux d Informaticienne / Informaticien Brevet + Diplôme fédéraux d Informaticienne / Informaticien F i c h e d i n f o r m a t i o n 01.2008 1/8 Brevet fédéral: profil Développement Domaines de qualification Business Engineering Data Management

Plus en détail

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management.

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management. Ce cours apporte les connaissances nécessaires et les principes de gestion permettant la formulation d une Stratégie de Services IT ainsi que les Capacités organisationnelles à prévoir dans le cadre d

Plus en détail

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data IBM Software Big Data 2 Points clés Aide les utilisateurs à explorer de grands volumes de données complexes Permet de rationaliser le processus de développement d'applications impliquant de grands volumes

Plus en détail

Management Development International Institute

Management Development International Institute Comprendre l'environnement et élaborer la stratégie Connaître et utiliser les principaux outils et méthodes d'analyse stratégique et de prospective, Comprendre et évaluer le contexte culturel, économique

Plus en détail

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise ManageEngine IT360 Présentation du produit ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise Améliorer la prestation de service à l'aide d'une approche intégrée de gestion des performances

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances Gérer ses processus métier et bénéficier d une visibilité totale avec une plateforme de BPM unique IBM Software 2 IBM Business Process

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

IBM Global Technology Services Service Management

IBM Global Technology Services Service Management IBM Global Technology Services La voie vers la transformation de l informatique L INFORMATIQUE, UN SOUTIEN AUX MÉTIERS DE L ENTREPRISE Les dirigeants considèrent aujourd hui l informatique comme un levier

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

ITIL nouvelle version et état de situation des démarches dans le réseau

ITIL nouvelle version et état de situation des démarches dans le réseau ITIL nouvelle version et état de situation des démarches dans le réseau Réunion nationale de la GRICS Le 21 novembre 2007, atelier 134 Jean-Claude Beaudry, Qualiti7 Luc Boudrias, CA, CA-TI Page 1 Contenu

Plus en détail

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER

Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) EMC SERVER MANAGER EMC SERVER MANAGER Automatisation de la découverte, de la surveillance et de l analyse des causes premières dans le datacenter virtualisé (VDC) Avantages clés Corrélation et analyse des machines virtuelles

Plus en détail

Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports

Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports Collecte de données de vente FACTURE Gestion des contrats Recettes et facturation Analyse des performances www.concessionaireanalyzer.com Les

Plus en détail

COMPARAISON DES DEUX NORMES ISO 9001 (version 2008-version 2015).

COMPARAISON DES DEUX NORMES ISO 9001 (version 2008-version 2015). COMPARAISON DES DEUX NORMES ISO 9001 (version 2008-version 2015). PRINCIPAUX POINTS D EVOLUTION DE LA NORME ISO9001-version 2015 LE TUTOUR Mathieu LAVRAT Elodie VANLERBERGHE Cléa CASTAGNERA Adrian MASTER

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Note d orientation : Gestion des risques d'entreprise (GRE)

Note d orientation : Gestion des risques d'entreprise (GRE) 4711 Yonge Street Suite 700 Toronto ON M2N 6K8 Telephone: 416-325-9444 Toll Free 1-800-268-6653 Fax: 416-325-9722 4711, rue Yonge Bureau 700 Toronto (Ontario) M2N 6K8 Téléphone : 416 325-9444 Sans frais

Plus en détail

ARI : Dynamiser les résultats de la gestion du parc automobile sur SAP HANA

ARI : Dynamiser les résultats de la gestion du parc automobile sur SAP HANA Partenaire ARI : Dynamiser les résultats de la gestion du parc automobile sur SAP HANA Depuis plus de 60 ans, ARI assure la gestion des parcs automobiles les plus complexes. Pour ce faire, l'entreprise

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

ITIL V3-2011 Préparation à la certification ITIL Foundation V3 (3ième édition)

ITIL V3-2011 Préparation à la certification ITIL Foundation V3 (3ième édition) Chapitre 1 Introduction et généralités d'itil V3 A. Introduction 26 1. Le contexte 26 2. Des réponses à ce contexte 27 B. Les bonnes pratiques ITIL V3 28 1. Les bonnes pratiques 28 a. Introduction 28 b.

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

Principes de management de la qualité

Principes de management de la qualité Principes de management de la qualité Hassen Ammar, consultant formateur en management PLUS CONSEIL: www.plusconseil.net PLUS CONSEIL ISO 9000 Les 8 huit principes de management Principe 1 Orientation

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

Budgétisation et gestion financière

Budgétisation et gestion financière Budgétisation et gestion financière PRATIQUE RECOMMANDÉE DE LA GFOA Planification financière à long terme (2009) (BUDGET) Contexte. La planification financière à long terme combine les prévisions financières

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION

DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION ISO/CEI/GEN 01:2001 DECLARATION ISO/CEI SUR LA PARTICIPATION DES CONSOMMATEURS AUX TRAVAUX DE NORMALISATION Avant-propos Parallèlement à l'essor rapide du commerce international des biens et services,

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public

L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public L Internet of Everything Les 10 points clés de l étude sur le potentiel de l IoE dans le secteur public Joseph Bradley Christopher Reberger Amitabh Dixit Vishal Gupta L Internet of Everything (IoE) permet

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

Programme d'amélioration continue des services

Programme d'amélioration continue des services Programme d'amélioration continue des services Le catalogue des services bien plus qu une simple liste Présenté par Yves St-Arnaud Octobre 2010 1 Définition d un catalogue des services ITIL La partie du

Plus en détail

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved.

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved. Conférence CIONET CIONET Mobility Survey 2012 14 février 2013 CIONET Mobility Survey 2012 Quel est le contexte et les objectifs de cette étude? Un contexte de «mobility revolution» : 16 millions d utilis.

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail