DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V"

Transcription

1 MI V A DECODER LES GRAFCET Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP Lyon cedex

2 DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE MI V A Ordre de travail Améliorer le dossier technique de la perceuse automatisée en prenant en compte les modifications Compétence Décoder les GRAFCET et coder en électrique, en pneumatique, en hydraulique Objectif Décoder les GRAFCET en ligne et à séquences multiples (avec divergences en ET, en OU). Repérer les différents points de vue Pré-requis MI-V-A Maîtriser les fonctions logiques de base ( OUI, NON, ET, OU, NON-ET) Maîtriser le langage BOOLEEN Matériel nécessaire Conditions de sécurité Dossier élève MI-V-A complété et validé par le formateur Livre de maintenance industrielle (ou autre traitant du GRAFCET) Aucune, travail écrit Durée 3h Ce signe indique que cette activité nécessite une évaluation. Lorsqu il est présent, faites appel à votre formateur

3 MI V A Étude de l'activité ) Présentation de la perceuse automatisée Une perceuse est automatisée à l aide d un vérin A de descente de broche et d un vérin B de serrage étau. Un bouton Dcy (Départ cycle) permet de commander le cycle. Capteurs : Dcy : départ cycle marche (a) A a : broche en position haute a : broche en position intermédiaire a : broche en position basse arret (b) b : étau desserré b : étau serré m : moteur M en rotation b b a a a B M : Moteur rotation broche KM : contacteur moteur M A : vérin broche D : distributeur pneumatique 4/ pilote D+ : descente pilote D- : montée B : vérin de serrage de l étau : D : distributeur pneumatique 4/ pilote D+ : serrage pilote D- : desserrage ) Fonctionnement Les vérins A et B sont rentrés et l appui sur le bouton poussoir Dcy provoque la fermeture de l étau. En fin de serrage on provoque la rotation et la descente de la broche. Un fois le perçage terminé, on a la remontée de la broche puis la fin de la rotation et le desserrage de l étau. Compléter le tableau d analyse suivant : Fonction Composant partie opérative Pilote partie commande Fermer l étau... D+ Ouvrir l étau Descendre la broche Vérin A... Monter la broche Vérin A... Mettre en rotation la broche Détecter l étau ouvert Capteur de fin de course... Détecter l étau fermé Capteur de fin de course... Détecter la broche en position haute Capteur de fin de course... Détecter la broche en position basse Capteur de fin de course... Détecter la rotation de la broche Contact bobine KM...

4 MI V A Compléter les bulles sur le GRAFCET point de vue système ci-dessous en positionnant les mots suivant : ACTION TRANSITION ETAPE RECEPTIVITE ETAPE INITIALE Conditions initiales et Mise en marche SERRER PIECE Pièce serrée PERCER PIECE Pièce percée 3 DESSERRER PIECE Pièce desserrée Afin d améliorer le dossier technique, le responsable maintenance vous demande de compléter les différents GRAFCET ci-dessous à l aide des informations de la page précédente: GRAFCET POINT DE VUE P.O. GRAFCET POINT DE VUE P.C. 3 A.B.DCY SETAU SORTIR VERIN B B A A 4 B.. et appui sur Dcy Vérin A rentré KMBROCHE.DESBR ET ROTATION KMBROCHE.MOBR DESETAU 3 A.B.DCY SETAU B A a A 4 B a. b. Dcy KMB KMBROCHE.DESBR D- KMB KMBROCHE.MOBR DESETAU

5 MI V A 3) Modification du cycle de fonctionnement Le perçage de certains matériaux nécessite un «débourrage» ( suppression des copeaux qui restent dans le trou ). La perceuse sera modifiée pour fonctionner sous deux cycles différents : - l opérateur n actionne pas un commutateur d, le cycle s effectue sans débourrage : d OU - l opérateur actionne un commutateur d, le cycle s effectue avec débourrage : d Fonctionnement d actionné : CYCLE AVEC DEBOURRAGE Les vérins A et B sont rentrés et l appui sur le bouton poussoir Dcy provoque la fermeture de l étau. En fin de serrage on provoque la rotation et la descente de la broche. Une fois la broche en position basse, on remonte la broche en position intermédiaire puis on redescend la broche en position basse.une fois la broche en position basse,on a la remontée de la broche en position haute puis le desserrage de l étau. NOUVEAU GRAFCET POINT DE VUE SYSTEME Divergence en OU Conditions initiales et Mise en marche SERRER PIECE Pièce serrée et débourrage non sélectionné PERCER PIECE SANS DEBOURRAGE Pièce percée DESSERRER PIECE Pièce desserrée Pièce serrée et débourrage sélectionné Pièce percée PERCER PIECE AVEC DEBOURRAGE Convergence en OU A partir du GRAFCET ci dessus, indiquer le numéro des étapes correspondant au cycle de perçage : - avec débourrage : - sans débourrage :

6 MI V A Afin de préparer les modifications sur la perceuse, le responsable maintenance vous demande de compléter le GRAFCET point de vue partie opérative ci-dessous :.. et appui sur Dcy A.B.DCY SSORTIR ETAU VERIN B. B.SADEBOR A Vérin A A rentré KMBROCHE.DESBR ET ROTATION MOTEUR M KMBROCHE.MOBR. 3 Vérin B sorti et débourrage d B.AVDEBOR A KMBROCHE.DESBR. KMBROCHE.MOBR ET ROTATION MOTEUR M A A A KMBROCH.DESBR. KMBROCH.MOBR. DRENTRER ESETAU VERIN B Compléter les phrases suivantes : Pour passer de l étape à l étape, il faut que.. Pour passer de l étape à l étape, il faut que.. L étape peut être précédé de l étape.. ou de l étape. Y-a-t-il une action qui se répète plus de deux fois à la suite?.. Si oui, laquelle?.... et à quelles étapes?. Pour éviter de répéter une action, le responsable maintenance a modifié le grafcet point de vue P.O. que vous trouverez page suivante

7 NOUVEAU GRAFCET POINT DE VUE PARTIE OPERATIVE MI V A ETAT INITIAL (perceuse à l êt) Vérins A et B rentrés et appui sur Dcy SORTIR VERIN B Divergence en ET Vérin B sorti et débourrage d non Vérin B sorti et débourrage d actionné SORTIR VERIN A et ROTATION MOTEUR Vérin A sorti et Moteur M en rotation RENTRER VERIN A et ROTATION MOTEUR Vérin A rentré et Moteur M en rotation SORTIR VERIN A Vérin A sorti RENTRER VERIN A Vérin A en position intermédiaire SORTIR VERIN A Vérin A sorti 3 3 ROTATION MOTEUR M Moteur M en rotation Etapes d attente 3 RENTRER VERIN A Vérin A rentré 4 = Convergence en ET Vérin B rentré RENTRER VERIN B réceptivité toujours vraie (=) lorsque les étapes 4 et 3 sont actives Compléter le nouveau GRAFCET POINT DE VUE PARTIE COMMANDE ci-dessous : Arrêt a. b. Dcy D+ 3 D =

8 MI V A DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE Fiche de synthèse * Le GRAFCET, est un outil qui permet de décrire et de visualiser rapidement le fonctionnement des systèmes automatisés séquentiels (étapes par étapes). * Le GRAFCET peut également être utile dans la recherche de pannes. * Il existe plusieurs type de GRAFCET : - GRAFCET POINT DE VUE SYSTEME : Il décrit la matière d œuvre sur laquelle agit le système. Il est sous forme littérale. ( exemple : Compacter papier, papier compacter ) - GRAFCET POINT DE VUE PARTIE OPERATIVE : Il décrit le fonctionnement de la partie opérative du système (actionneurs, capteurs). Il est sous forme littérale. ( exemple : Sortir vérin A, vérin A sorti ) - GRAFCET POINT DE VUE PARTIE COMMANDE : Il décrit le fonctionnement de la partie commande du système (pré-actionneurs, capteurs). Il est sous forme codée. ( exemple : D+, S ) Compléter la synthèse ci-dessous en inscrivant le nom des éléments repérés par les bulles :. ETAT INITIAL (perceuse à l arrêt) Vérins A et B rentrés et appui sur Dcy SORTIR VERIN B Vérin B sorti et débourrage d non actionné Vérin B sorti et débourrage d actionné SORTIR VERIN A et ROTATION MOTEUR M Vérin A sorti et Moteur M en rotation RENTRER VERIN A et ROTATION MOTEUR M Vérin A rentré et Moteur M en rotation. SORTIR VERIN A Vérin A sorti RENTRER VERIN A Vérin A en position intermédiaire SORTIR VERIN A 3 Vérin A sorti RENTRER VERIN A 3 3 ROTATION MOTEUR M Moteur M en rotation... 4 Vérin A rentré = RENTRER VERIN B Vérin B rentré

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE MI V B DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 9, rue Pierre Baizet - CP - 696 Lyon cedex 9 7 9 8-78 7 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

CODER UNE SEQUENCE DE GRAFCET

CODER UNE SEQUENCE DE GRAFCET CODER UNE SEQUENCE DE GRAFCET Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MI-IV-202B REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

MI-IV 202 A MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Niveau IV REPERER ET IDENTIFIER DES COMPOSANTS ELECTRIQUES

MI-IV 202 A MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Niveau IV REPERER ET IDENTIFIER DES COMPOSANTS ELECTRIQUES MI-IV 202 A REPERER ET IDENTIFIER DES COMPOSANTS ELECTRIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS CFL02 Page 1 Le logiciel FluidSIM va nous permettre de réaliser et simuler des automatismes. De plus,

Plus en détail

ETABLIR UN GRAPHE DE PLANIFICATION POUR UNE INTERVENTION DE MAINTENANCE

ETABLIR UN GRAPHE DE PLANIFICATION POUR UNE INTERVENTION DE MAINTENANCE ETABLIR UN GRAPHE DE PLANIFICATION POUR UNE INTERVENTION DE MAINTENANCE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19

Plus en détail

API : Introduction à la programmation PROBLÉMATIQUE DE MAINTENANCE

API : Introduction à la programmation PROBLÉMATIQUE DE MAINTENANCE C. PROLÉMATIQUE DE MAINTENANCE Une entreprise d'exploitation minière désire automatiser une benne monte charge «SKIP». Dans une première analyse, l'étude du GRAFCET point de vue commande a été réalisée.

Plus en détail

PREPARER ET REALISER UNE MODIFICATION DE PROGRAMME

PREPARER ET REALISER UNE MODIFICATION DE PROGRAMME MI IV C PREPARER ET REALISER UNE MODIFICATION DE PROGRAMME Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 9, rue Pierre Baizet - CP - 9 Lyon cedex 9 9 8-8 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

ANALYSER LES DIFFERENTS RATIOS ET JUSTIFIER LE CHOIX D UNE POLITIQUE DE MAINTENANCE (CORRIGE)

ANALYSER LES DIFFERENTS RATIOS ET JUSTIFIER LE CHOIX D UNE POLITIQUE DE MAINTENANCE (CORRIGE) ANALYSER LES DIFFERENTS RATIOS ET JUSTIFIER LE CHOIX D UNE POLITIQUE DE MAINTENANCE (CORRIGE) Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336

Plus en détail

STRUCTURE D'UN AUTOMATISME PILOTE PAR UN A.P.I.

STRUCTURE D'UN AUTOMATISME PILOTE PAR UN A.P.I. n 1/12 STRUCTURE D'UN AUTOMATISME PILOTE PAR UN A.P.I. ACTIONNEURS - Moteurs - Vérins - Electrovannes - etc. CAPTEURS - Détecteur de fin de course - Détecteurs de proximité - Cellules photoélectriques

Plus en détail

La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés.

La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. - Généralités : a logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. Elle intervient principalement dans la partie commande des systèmes automatisés. 2-

Plus en détail

ASSOCIER LES CONTROLES AUX HYPOTHESES REALISER LES CONTROLES ET ENONCER CLAIREMENT LE DIAGNOSTIC

ASSOCIER LES CONTROLES AUX HYPOTHESES REALISER LES CONTROLES ET ENONCER CLAIREMENT LE DIAGNOSTIC ASSOCIER LES S AUX HYPOTHESES REALISER LES S ET ENONCER CLAIREMENT LE DIAGNOSTIC Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09

Plus en détail

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES LES AUTOMATES PROGRAMMABLES 1/ Mise en situation L automatisation d un système technique consiste à assurer la commande en adoptant un outil technologique. PC Ordre Compte-rendu PO L ordre est transmis

Plus en détail

4.1 SÉQUENCES À PLUSIEURS ACTIONNEURS

4.1 SÉQUENCES À PLUSIEURS ACTIONNEURS h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y hlkj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf

Plus en détail

MI IV 204 B OPTIMISER LE DIAGNOSTIC DU SYSTEME CONDITIONNEUSE DE COMPRIMES RAVOUX. Maintenance industrielle Niveau IV

MI IV 204 B OPTIMISER LE DIAGNOSTIC DU SYSTEME CONDITIONNEUSE DE COMPRIMES RAVOUX. Maintenance industrielle Niveau IV OPTIMISER LE DIAGNOSTIC DU SYSTEME CONDITIONNEUSE DE COMPRIMES RAVOUX Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80

Plus en détail

Ecolpap FICHE TRAVAIL. Nom : Prénom : MSMA. Support d activité :

Ecolpap FICHE TRAVAIL. Nom : Prénom : MSMA. Support d activité : Nom : Prénom : FICHE TRAVAIL Support d activité : Objectif du TP : L élève sera capable : - De mettre en service le système et de choisir un mode de marche approprié à une situation de production, de réglage

Plus en détail

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système. Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les

Plus en détail

S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU

S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU S INFORMER SUR L UTILITE DU COMPTE-RENDU Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

RENSEIGNER LE COMPTE-RENDU DE MANIERE FIABLE

RENSEIGNER LE COMPTE-RENDU DE MANIERE FIABLE RENSEIGNER LE COMPTE-RENDU DE MANIERE FIABLE Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Présence pièce. s1 P+ s0 P- S+ S- Mise sous énergie de la partie opérative (MST + air comprimé) Départ cycle : (marche)

Présence pièce. s1 P+ s0 P- S+ S- Mise sous énergie de la partie opérative (MST + air comprimé) Départ cycle : (marche) Description du système de perçage Poulies T- T+ Vérin T Translation MOTEUR M t0 t Présence pièce Vérin P Position s p p0 P+ s0 P- Vérin S Serrage S+ S- Légende : capteur a commande pneumatique Les différents

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels Automatismes Industriels dans UE-TC-S2 Partiel du mercredi 11 juin 2014 Durée : 1 H 30 Documents non autorisés Barème indicatif sur 40 points ETUDE D UNE UNITE

Plus en détail

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable)

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable) Objectifs : S2-4 Descripteurs : système de distribution pneumatique. 1. Réseau Pneumatique L énergie pneumatique utilise l air comprimé comme fluide pour le transport de l énergie et sa transformation

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES THEME : BEP ELECTROTECHNIQUE Montages pneumatiques simples EPREUVE PROFESSIONNELLE Intervention Technique DUREE : 4 heures Savoirs Technologique : S2-4 Utilisation de l énergie

Plus en détail

REDIGER UN OUTIL D AIDE AU DIAGNOSTIC

REDIGER UN OUTIL D AIDE AU DIAGNOSTIC REDIGER UN OUTIL D AIDE AU DIAGNOSTIC Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 Académie de Lyon 04 72 19 80 21-04 78 47 27

Plus en détail

INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL

INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL Toute personne qui aborde sans connaissance préalable le domaine des automatismes. Aucun Connaître les constituants, les principes de fonctionnement

Plus en détail

L AUTOMATE PROGRAMMABLE A.P.I ( T.S.X 17 )

L AUTOMATE PROGRAMMABLE A.P.I ( T.S.X 17 ) L AUTOMATE PROGRAMMABLE A.P.I ( T..X 7 ) ) Les A.P.I et les systèmes automatisés - Les premiers automatismes réalisés, l étaient à l aide de circuits à portes logiques ( ET, OU, NAND, ). Ces circuits étaient

Plus en détail

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS Pilotage par ordinateur Date : Nom : CLASSE : 5 ème Compétences : identifier les différents constituants d un système, justifier le choix des capteurs et actionneurs utilisés. Introduction Connaissances

Plus en détail

Activités de Découverte de

Activités de Découverte de Activités de Découverte de la Maintenance des Equipements Industriels Vous allez découvrir quelques aspects et compétences du métier de la maintenance industrielle Métier de la Maintenance Industrielle

Plus en détail

TP10 Pneu [Cycle en L]

TP10 Pneu [Cycle en L] TP10 Pneu [Cycle en L] Cycle en L Tp sommatiff Nom : :. Durée 2 h. FICHE TRAVAIL GENIE AUTOMATIQUE CABLAGE ELECTRO-PNEUMATIQUE D UN CYCLE EN «L» FC n 3.1 ON DONNE : Du petit matériel pneumatique et électrique

Plus en détail

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné.

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. OUVRE PORTAIL DOMOTICC CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. À l issue des TP ce Centre d Intérêt, les compétences acquises

Plus en détail

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo EDUGRAF L éditeur nouvelle génération de GRAFCET Version : 1.0 Compatible : Win XP, Vista, 7 Mise à jour automatique Grafcet avec : o Divergence convergence OU, o Divergence convergence ET, o Temporisateurs,

Plus en détail

MAQU PLUS Ascenseur Repérage des composants

MAQU PLUS Ascenseur Repérage des composants Ascenseur Repérage des composants Travail à faire : - Vous devez repérer les différents éléments de la maquette par le repère correspondant indiqué sur le tableau. - Mettre en rouge les entrées et en vert

Plus en détail

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état Commandes Série TK Logiciel d application 4 commandes de stores ou volets famille : Shutter type : Shutter TK 336B Environnement bouton poussoir visualisation TK 336B Montée/descente module scénario Lamelles

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel :

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel : PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS Matériel : Maquette pellericc Maquette venturicc fiches banane rouges fiches banane noires Maquette pneumatique

Plus en détail

KM2 W1 EVC1 M3~ Manuel AUTOMSIM API 24V. BP Dcy 1MINI 1MAXI. www.irai.com

KM2 W1 EVC1 M3~ Manuel AUTOMSIM API 24V. BP Dcy 1MINI 1MAXI. www.irai.com L1 L2 L3 F1 M1 KM2 0V U1 V1 M3~ W1 EVC1 Manuel AUTOMSIM 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 API 24V 0 1 2 C1MINI BP Dcy C1MAXI 1MAXI 1MINI EVC1 www.irai.com INTRODUCTION... 5 INSTALLATION... 6 PRISE EN

Plus en détail

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures

Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Examen de mécanicien 750 KW - Session 2012 Dessin et lecture de plans Durée : 3 heures Support d étude : Vérin simple effet FESTO Barème : 1 - Lecture de plan 1.1 Normalisation des schémas / 2 1.2 Report

Plus en détail

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE Nom : 1 / 12 La modélisation systémique, issue de la SADT permet de donner une représentation graphique qui permet de mettre en évidence toutes les informations relatives à ce système. On représente un

Plus en détail

CORRECTION TRONÇONNEUSE AUTOMATIQUE

CORRECTION TRONÇONNEUSE AUTOMATIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Matière : Science de l Ingénieur A.T.C - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies Électriques Système

Plus en détail

Application aux automatismes industriels (Automates programmables AEG A 020)

Application aux automatismes industriels (Automates programmables AEG A 020) éme technique Laboratoire Génie électrique / Application aux automatismes inustriels (Automates programmables AEG A ) I)- Mise en situation Les automates programmables est l une es technologies e commane

Plus en détail

Parties opératives pneumatiques

Parties opératives pneumatiques Parties opératives pneumatiques Chaîne d énergie Les vérins pneumatiques Les distributeurs Circuits pneumatiques ALIMENTER Ordres Chaîned DISTRIBUER CONVERTIR 'énergie Chaîne d énergie Sructure d un système

Plus en détail

Exercices sur le GRAFCET

Exercices sur le GRAFCET 1- Soit l énoncé suivant : Une entreprise de produits pharmaceutiques utilise un système automatisé pour remplir un flacon de comprimé. Grâce à un convoyeur, des palettes contenant chacune un flacon et

Plus en détail

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME FEUILLE DE PRESENTATION Le sujet de Technologie Générale et d Automatisme est composé de 11 feuilles au total numérotées de 1/11 à 11/11 Première partie : Technologie Générale, de la feuille 1/11 à la

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

TP6 SIMULATION D UN SYSTEME ELECTROPNEUMATIQUE. A partir du système, l élève sera capable de proposer un schéma pneumatique complet de l installation.

TP6 SIMULATION D UN SYSTEME ELECTROPNEUMATIQUE. A partir du système, l élève sera capable de proposer un schéma pneumatique complet de l installation. Objectif général : L élève sera capable de : - D identifier les capteurs, pré actionneurs et actionneurs utilisés dans une application. - D établir à partir du GRAFCET de point de vue PO.. - D établir

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia Matière : Science de l Ingénieur - P.E - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES VII PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTRO-PNEUMATIQUES : 7 Généralités : Un préactionneur électro-pneumatique ou pneumatique, appelé encore distributeur, commande l établissement et l interruption de

Plus en détail

MISE EN SITUATION Deux fonctions principales:

MISE EN SITUATION Deux fonctions principales: MISE EN SITUATION Deux fonctions principales: Transférer les voitures d un étage à un autre Ou superposer plusieurs véhicules. PROBLEMATIQUE Suite à une constatation faite par les utilisateurs nous allons

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. Partie abordée ou système support: Axe(s) mis en œuvre par le TP : DONNEES PEDAGOGIQUES

PRESENTATION GENERALE. Partie abordée ou système support: Axe(s) mis en œuvre par le TP : DONNEES PEDAGOGIQUES SERIE N 4 (TS) TP2 PRESENTATION GENERALE Partie abordée ou système support: Axe(s) mis en œuvre par le TP : OUVRE PORTAIL FAAC Intitulé du TP CONTROLE D'ACCES AU PARKING (GRAFCET) Durée du TP 2h Chaîne

Plus en détail

Manuel d utilisation Tendeur hydraulique

Manuel d utilisation Tendeur hydraulique Manuel d utilisation Tendeur hydraulique Présentation de l entreprise La société ATEC est spécialisée dans les techniques de serrage, l outillage hydraulique et la métrologie. ATEC intervient dans la pétrochimie,

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE TP1 : Etude fonctionnelle du «convoyeur scotcheur de colis»

ANALYSE FONCTIONNELLE TP1 : Etude fonctionnelle du «convoyeur scotcheur de colis» Page 1/8 1 - Recherche de la fonction globale du système convoyeur de colis 1.1 - Identifier les éléments transformés par le système, énoncer la fonction globale Placer sur le modèle ci-dessous, les éléments

Plus en détail

L ANALSE DESCENDANTE (METHODE SADT)

L ANALSE DESCENDANTE (METHODE SADT) Leçon n : I) MISE EN SITUATION : L ANALSE DESCENDANTE (METHODE SADT) Soit le système technique monte-charge (Appareil monte-charge + micro-ordinateur) dont la modélisation est la suivante : Consignes Programme

Plus en détail

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES SECTION : Epreuve : Lycée Sec Rue Ahmed Aamara DEVOIR DE Synthèse 1 SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt2 Unité tamponnage 1 Le 9/12/2014 Constitution du sujet : - Dossier technique : pages

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur MALAXEUR Objectif du TP Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est installé dans l atelier d électrotechnique. Actuellement, cet équipement ne peut être contrôlé que localement. L objectif du TP est

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

Le fonctionnement de cet ascenseur peut être représenter graphiquement (suite d actions et de tests) pour que tout le monde puisse le comprendre.

Le fonctionnement de cet ascenseur peut être représenter graphiquement (suite d actions et de tests) pour que tout le monde puisse le comprendre. I. Introduction : Tu as vu lors de la précédente séance sur les automatismes que l ascenseur de ton immeuble était un automatisme composé d une partie opérative et d une partie commande. Le fonctionnement

Plus en détail

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance.

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. PSI Révision sur les circuits pneumatiques et hydrauliques 1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. Dans la chaîne d information où l énergie utilisée doit être faible (flux d information)

Plus en détail

Mise à jour du Firmware TRANSFORMER VGA/USB

Mise à jour du Firmware TRANSFORMER VGA/USB Mise à jour du Firmware TRANSFORMER VGA/USB Le programme de mise à jour nécessite soit Windows XP SP3, Windows Vista, Windows 7 (dans ces cas, reportez-vous directement page 3) soit Windows 8 ou 8.1(reportez-vous

Plus en détail

Tutoriel de pose des rails et du capteur Chauffe eau solaire HELIOFRANCE

Tutoriel de pose des rails et du capteur Chauffe eau solaire HELIOFRANCE Tutoriel de pose des rails et du capteur Chauffe eau solaire HELIOFRANCE Référence Désignation Qté Figure Patte double (*) Patte basse (*) Rail Oméga en mètre(s) linéaire(s) Montage A Montage B Montage

Plus en détail

SCHEMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHEMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHEATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE SCHEATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE 1- Présentation En hydraulique et en pneumatique, on utilise un fluide liquide ou gazeux pour transporter l énergie. On a

Plus en détail

EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide

EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide EXERCICE 1 : CIRCUIT HYDRAULIQUE 1C 1D M 3 ~ Constat : mauvais fonctionnement de l installation hydraulique. 1. Compléter le tableau causes / effets 2. Etablir un diagramme causes / effets correspondant

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Manuel d activités

TECHNOLOGIE. Manuel d activités REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION TECHNOLOGIE 2 ème année de l enseignement secondaire Sciences Manuel d activités Les auteurs Robéi BENSEIF Inspecteur principal M ed Sadok JEBAHI Inspecteur

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Analyse et conception des solutions possibles d automatisation d un moyen de production (Sous-épreuve E 51) Questionnaire Ce dossier

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

(1) (5) (3) (2) (4) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Moteur filaire. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/11

(1) (5) (3) (2) (4) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Moteur filaire. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/11 Nous vous conseillons d être 2 Aidez-vous de notre vidéo de pose en scannant ce QR-code avec votre smartphone : ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : Pose en applique Pose sous linteau

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

Cours 420-KH6-LG, Développement de systèmes industriels Devoir No1 Pondération 10% Date de remise : mercredi 29 février 2012

Cours 420-KH6-LG, Développement de systèmes industriels Devoir No1 Pondération 10% Date de remise : mercredi 29 février 2012 Collège Lionel Groulx, Hiver 2012 Département d'informatique Cours 420-KH6-LG, Développement de systèmes industriels Devoir No1 Pondération 10% Date de remise : mercredi 29 février 2012 Objectifs : 1.

Plus en détail

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe

Plus en détail

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur

Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur Laboratoire de Sciences Industrielles de l Ingénieur S23 - Convertir l'énergie S231 - Actionneurs et pré-actionneurs associés incluant leurs commandes S - Comportement des systèmes S3 - Modélisation des

Plus en détail

ETUDE DU LEVE VITRE ELECTRIQUE

ETUDE DU LEVE VITRE ELECTRIQUE Partie D ETUDE DU LEVE VITE ELECTIQUE Etude du fonctionnement du système d anti-pincement Etude du bus CAN Temps conseillé : 1h00. Ce dossier est constitué de : - 11 pages numérotées de D1 à D11 (Questionnement

Plus en détail

EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL. Travaux Pratiques n 1. Automatisation d'une porte de garage

EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL. Travaux Pratiques n 1. Automatisation d'une porte de garage EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL Travaux Pratiques n 1 Automatisation d'une porte de garage L'objectif de cette séance est d'automatiser le fonctionnement d'une porte de garage en utilisant un automate ALLEN

Plus en détail

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system»

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» entre echnologies Avancées Catalogue - en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :

Plus en détail

Le GRAFCET Points de vue de description

Le GRAFCET Points de vue de description La description du fonctionnement d un système automatisé séquentiel se déroule en plusieurs étapes, chacune correspondant à un stade de son étude. Stade1 Description du comportement de la machine vis-

Plus en détail

DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20

DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20 DOSSIER DE GUIDANCE POUR LE LOGICIEL XBT. L1000 V4.20 Page 1 SOMMAIRE 1 ) Exemple de mise en œuvre complète d une application sous XBT-L1000 et TSX Micro Page 3 2 ) Application sur un système mécanique

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES

DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES MI IV-20 DECODER E INERREER OUE FORME DE RERESENION DES CIRCUIS DE DISRIUION DES ENERGIES MINENNCE INDUSRIELLE Niveau IV CFOC - GI de l académie de Lyon - 39, rue ierre aizet - C20-69336 Lyon cedex 09

Plus en détail

www.sahbitechnologie.jimdo.com

www.sahbitechnologie.jimdo.com www.sahbitechnologie.jimdo.com Objectifs : - Identifier la Fonction Globale d un système technique. - Identifier les fonctions de service qui contribuent à la satisfaction de la FG. I. Activités de travaux

Plus en détail

MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES

MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES MACHINE D ASSEMBLAGE ET DE SERTISSAGE DE VÉHICULES MINIATURES VERSION DÉFINITIVE SESSION 2004 ACADÉMIE DE NANCY-METZ Système : MAJORICC Sommaire Présentation du système... pages 1 à 2 Définition du produit

Plus en détail

Pneumatique Schémas de principe

Pneumatique Schémas de principe Pneumatique Schémas de principe 1 Schéma de principe Commande d un vérin à simple effet Problème posé : Le piston d un vérin à simple effet doit amorcer son mouvement de sortie dès qu on actionne un bouton

Plus en détail

UNIVERSITE DE SOUSSE ******** Institut Supérieure des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse. Département de Génie Mécanique

UNIVERSITE DE SOUSSE ******** Institut Supérieure des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse. Département de Génie Mécanique UNIVERSITE DE SOUSSE ******** Institut Supérieure des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Eléments de cours Commande des systèmes industriels (3 ème année formation d Ingénieurs ITR) Elaboré

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Pour vous c est facile

Pour vous c est facile 3 e - Séquence N 1 : Besoin et Cahier des Charges Adaptation d environnement Nom : Prénom : Classe : Date : / / Pour vous c est facile Coller ici la vignette de la situation déclenchante : Pouvons-nous

Plus en détail

Atelier C : TIA Portal CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal

Atelier C : TIA Portal CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal Atelier C : TIA Portal CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal ² CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal Page 1 Table des matières 1 Buts

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

savoir S 4-3 L Automate Programmable Industriel Tmel

savoir S 4-3 L Automate Programmable Industriel Tmel 1. Définition Le même type d automate peut être utilisé pour différentes applications, la différence s effectue avec le programme installé dans celui-ci. Pour réaliser ces programmes on utilise différents

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

Ce manuel de montage contient les éléments suivants :

Ce manuel de montage contient les éléments suivants : NOTICE DE MONTAGE V-1000 Machine de table Avec option Pied utilitaire Ce manuel de montage contient les éléments suivants : 1/ Contenu des emballages 2/ Instructions de sécurité 3/ Informations pour le

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA FORMATION CONTINUE DES CONDUCTEURS DE L AIN 5 bis, avenue des Belges 01000 BOURG-EN-BRESSE Tél/Fax : 04.74.45.20.

ASSOCIATION POUR LA FORMATION CONTINUE DES CONDUCTEURS DE L AIN 5 bis, avenue des Belges 01000 BOURG-EN-BRESSE Tél/Fax : 04.74.45.20. ASSOCIATION POUR LA FORMATION CONTINUE DES CONDUCTEURS DE L AIN 5 bis, avenue des Belges 01000 BOURG-EN-BRESSE Tél/Fax : 04.74.45.20.07 E-Mail : afcca@orange.fr TABLE DES MATIÈRES Mise en place : Page

Plus en détail

Activité 1 : Sur le grafcet suivant, indiquer :

Activité 1 : Sur le grafcet suivant, indiquer : TD5 Auto [Le Grafcet exercices] 1/11 Activité 1 : Sur le grafcet suivant, indiquer : - L étape initiale - Au moins deux transitions - Une étape - L arc de retour à l étape initiale 30 31 33 32 34 Activité

Plus en détail

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com Logique combinatoire Tous droits réservés www.depannezvous.com Combinatoire Lorsque l état de la sortie dépend exclusivement de l état des entrées. On appel cette logique la logique combinatoire. Exemple

Plus en détail

Notice simplifiée d utilisation du logiciel «PL7-PRO»

Notice simplifiée d utilisation du logiciel «PL7-PRO» ENSIL - AUTOMATISMES INDUSTRIELS Notice simplifiée d utilisation du logiciel «PL7-PRO» Le logiciel «PL7-PRO» permet de programmer les automates Télémécanique du groupe Schneider- Electric. Rappel : Un

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CARLIT SOLAIRE MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 008-2008-01-31 - 1 -/18 Indice de révision 001-2006-05-22 INDEX - Personnel et matériel

Plus en détail