Les jeux de lois des aides à l emploi

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "11.11. Les jeux de lois des aides à l emploi"

Transcription

1 Les jeux de lois des aides à l emploi Besoin d'un petit coup de pouce financier pour l'embauche? Bonne nouvelle, cela existe! Les réductions de cotisations sociales (les aides à l'emploi), primes à l'emploi et autres aides à la formation sont mises en place par les différents pouvoirs publics belges afin de promouvoir la création d'emplois. Bémol: on en dénombre plus de 720 tous niveaux de pouvoir confondus et chacune se caractérise par des conditions d'application spécifiques... Tour de piste des mesures les plus courantes en parcourant un «ieu de lois» qui peut vous faire gagner de l' argent! Jetons les dés! Les aides fédérales Au niveau fédéral, une réduction structurelle des cotisations patronales de sécurité sociale s'applique automatiquement pour tous les employeurs qui occupent des travailleurs. Cette réduction est cumulable avec les différentes réductions groupe-cible développées aux cases 2 à 7. Case 1 - Tout le monde est gagnant En tant qu'employeur du secteur privé, vous bénéficiez de la réduction structurelle des cotisations patronales de sécurité sociale. Il s'agit d'une réduction trimestrielle qui s'élève à 400 pour un temps plein dans le secteur marchand et qui s'applique automatiquement indépendamment de toute condition particulière dans le chef de l'employeur ou dans le chef du travailleur soumis aux régimes de sécurité sociale. Tout employeur peut donc prétendre à cette réduction qui est, en outre, majorée d'une réduction supplémentaire en présence d'un travailleur à haut salaire (supérieur à par trimestre) ou à bas salaire (inférieur à 5.870,71 par trimestre). Par ailleurs, la réduction est cumulable avec, au maximum, une des réductions groupe-cible (voir cadre ci-contre). Le total de la réduction ne peut cependant, en aucun cas, dépasser le montant des cotisations patronales de base dues pour le travailleur concerné. Case 2 - Vous engagez un travailleur âgé Vous recevez le CV d'une personne âgée de 58 ans. Son expérience cadre parfaitement avec la fonction vacante et vous souhaitez l'engager. Quels sont les avantages liés à cette embauche? En plus de la réduction structurelle, vous bénéficiez d'une réduction des cotisations patronales de 400 par trimestre pour un temps plein. Cette réduction est accordée pour tous les nouveaux travailleurs âgés de 57 ans et plus. Mais en plus, si votre travailleur bénéficie d'un salaire trimestriel inférieur à , vous bénéficierez par ailleurs d'une réduction des cotisations sociales patronales de 50 supplémentaire. En effet, les nouveaux travailleurs âgés de 50 ans et plus et dont le salaire trimestriel est inférieur à ouvrent le droit à une réduction supplémentaire sous la forme d'un pourcentage du montant forfaitaire de 400. IHK-Infos 03/2012 Seite 101

2 Âge Réduction 50 ans Réduction 57 ans Total 50 ans 50 / ans 100 / ans 150 / ans 200 / ans 250 / ans 300 / ans 350 / ans ans ans ans ans ans ans ans ans Les travailleurs qui étaient déjà en service entrent également en ligne de compte pour cette réduction des cotisations sociales. Votre entreprise est localisée en Communauté germanophone ou en Flandre? Rendez-vous respectivement à la case 8 ou à la case 9. Case 3 - Vous engagez un demandeur d'emploi longue durée Un candidat vous expose qu'il entre dans les conditions du plan Activa (réduction groupe-cible demandeurs d'emploi de longue durée) : il est inscrit comme demandeur d'emploi inoccupé et l'a été pendant une certaine durée (12 à 90 mois en fonction de l'âge du travailleur) ; il est chômeur complet indemnisé (CCI) au moment de l'engagement (ou au moment de la demande de la carte de travail) ; il est en possession d'une carte de travail. L'activation de l'allocation de chômage (allocation de travail) peut être déduite du salaire net à payer par l'employeur ( un certain nombre de mois). Vous préférez former votre candidat avant de l'engager? Passez directement par la case 11. Un mot sur le plan win-win: ce plan d'embauche a été proposé par le Gouvernement fédéral, en période de crise, afin de faciliter l'embauche des demandeurs d'emploi longue durée en diminuant fortement le coût de leur engagement grâce à l'activation de leur allocation de chômage. Ce plan d'embauche prend, en principe, fin au 31 décembre Case 4 - Vous engagez un jeune travailleur Les employeurs qui engagent de jeunes travailleurs peuvent bénéficier de 4 types d'avantages: une réduction des cotisations de sécurité sociale pour les jeunes de moins de 19 ans: par trimestre jusqu'au 4e trimestre de l'année civile au cours de laquelle son travailleur atteint l'âge de 18 ans; IHK-Infos 03/2012 Seite 102

3 une réduction des cotisations de sécurité sociale de base pour les jeunes de moins de 26 ans moins qualifiés (pas de diplôme du secondaire supérieur) : pendant les 8 premiers trimestres et 400 jusque ses 26 ans si le jeune est muni d'une carte de travail Start ; une réduction des cotisations de sécurité sociale de base pour les jeunes de moins de 26 ans très peu qualifiés (muni au maximum d'un certificat de la 4e année du secondaire ou au maximum d'un certificat de l'enseignement secondaire professionnel en alternance), peu qualifié d'origine étrangère ou handicapé peu qualifié: pendant les 16 premiers trimestres et 400 jusque ses 26 ans si le jeune est muni d'une carte de travail Start ; une réduction des cotisations de sécurité sociale de base pour les jeunes de moins de 30 ans qui ont un bas salaire (moins de par trimestre) : entre 300 (19 ans) et 30 (29 ans), au prorata de l'âge du travailleur (cette réduction est cumulable avec la réduction «jeunes peu qualifiés» et «jeunes très peu qualifiés») ; l'allocation de travail de 350 pour certains travailleurs de moins de 26 ans (Activa Start) : à déduire pendant 6 mois du salaire net à payer par l'employeur pour le jeune inscrit comme demandeur d'emploi, qui est très peu qualifié, moins qualifié d'origine étrangère ou handicapé moins qualifié et qui est muni d'une carte de travail Activa Start. Âge du travailleur Durée d inscription comme demandeur d emploi < de 25 ans 312 jours sur 18 mois 25 ans mais 312 jours sur < de 45 ans 18 mois < 45 ans 624 jours sur 36 mois Réduction ONSS Allocation de travail (trimestres 1 à 5) 16 mois (trimestres 1 à 5) / mois (trimestres 1 à 9) 16 mois 936 jours sur 54 mois (trimestres 1 à 9) (trimestres 10 à 13) 24 mois mois sur 9 mois 156 jours sur 9 mois 45 ans et jours sur 18 mois 468 jours sur 27 mois (trimestres 1 à 5) (trimestres 6 à 21) (trimestres 1 à 21) (trimestres 1 à 21) 30 mois / / 30 mois Case 5 - Vous procédez à vos premiers engagements En tant que nouvel employeur, une mesure d'aide à l'emploi vous intéresse principalement. Il s'agit de la réduction groupe cible «premiers engagements». Dans ce cadre, pour vos 3 premiers engagements, vous bénéficiez d'une réduction forfaitaire de cotisation de sécurité sociale de base: ou 400 durant un certain nombre de trimestres. Ces réductions peuvent être réparties librement par l'employeur sur une période totale de 20 trimestres (5 ans). IHK-Infos 03/2012 Seite 103

4 Engagement 1 er 2 e 3 e Avantage (5 trim.) (8 trim). 400 (13 trim). 400 (9 trim) Case 6 - Vous instaurez une réduction du temps de travail Vous introduisez une réduction du temps de travail au sein de votre entreprise et de ce fait vous devez ajuster les salaires de vos travailleurs. Voici les règles dont vous pouvez bénéficier en matière de réduction des cotisations de sécurité sociale: Réduction du temps de travail/semaine Montant forfaitaire de la réduction ONSS/trimestre 37 h ou mois 400 pendant 8 trimestres 36 h ou moins 400 pendant 12 trimestres 35 h ou moins 400 pendant 16 trimestres Semaine de 4 jours 400 pendant 4 trimestres Pendant le même trimestre : - réduction de 37, 36 ou 35 h - semaine de 4 jours pendant 4 trimestres Case 7 - Vous êtes en restructuration => Vous êtes en restructuration; => Vous avez procédé, si nécessaire, aux notifications aux services régionaux pour l'emploi et au SPF Emploi, Travail et Concertation sociale; => Vous avez créé une cellule pour l'emploi qui doit faire une offre écrite de reclassement professionnel à tous les travailleurs inscrits; => Le travailleur licencié est en possession d'une «carte de réduction restructurations» Alors vous pouvez demander à l'onem le recouvrement d'une partie des coûts d'outplacement (<45 ans: 500 et: <: 45 ans: ). Ces montants sont doublés si le travailleur a repris le travail. Le nouvel employeur peut, par ailleurs, bénéficier d'une réduction de cotisations sociales patronales de pendant 5 trimestres. Si le travailleur est âgé de plus de 45 ans, cette période est suivie d'une période de 16 trimestres au cours desquels la réduction des cotisations de sécurité sociale s'élève à 400. Enfin, le travailleur peut également bénéficier d'une réduction de cotisations sociales personnelles sous certaines conditions. Quelques aides régionales Les instances régionales et communautaires sont également compétentes en matière d'aides à l'emploi. Dans cette section, les points comptent double puisque les mesures exposées cidessous peuvent être cumulées avec les mesures fédérales. IHK-Infos 03/2012 Seite 104

5 Case 8 - Prime à l'emploi pour les travailleurs âgés - Communauté germanophone Vous avez votre siège d'exploitation en Communauté germanophone? Bonne nouvelle, sous certaines conditions, l'engagement d'une personne âgée de 50 ans et plus peut vous faire bénéficier d'une aide d'un montant annuel maximal de pour une durée maximale de 12 mois. Pour ce faire, le travailleur doit remplir les conditions suivantes: - avoir plus de 50 ans; - être inscrit comme demandeur d'emploi inoccupé à l'arbeitsamt ; - ne pas être titulaire d'un diplôme supérieur à celui de l'enseignement secondaire supérieur; - ne pas avoir été occupé par le même employeur ou par une entreprise liée au cours de l'année précédant l'engagement. Attention! Les demandes ne peuvent être approuvées que jusqu'au 8 avril Case 9 - Prime à l'emploi pour les travailleurs âgés Flandre Vous avez décidé d'engager un travailleur âgé de plus de 50 ans et votre siège d'exploitation se situe en Flandre? Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d'une prime à l'emploi qui varie en fonction du salaire mensuel du travailleur: entre et Case 10 - Prime à l'emploi pour les très petites entreprises - Région wallonne Une prime à l'emploi existe également en Wallonie pour les entreprises de moins de 10 travailleurs (chiffre d'affaires annuel inférieur à 2 millions d'euros) qui engagent du personnel. Toutefois, les banques, les autres institutions financières et les assurances (codes NACE (2008) 64 à 66) sont, entre autres, exclues du bénéfice de cette prime. Case 11 - Formation en entreprise des demandeurs d'emploi Chaque région belge (la Région wallonne, la Flandre et la Région de Bruxelles-Capitale) a développé son programme d'insertion des demandeurs d'emploi au moyen d'une formation en entreprise. Bien que les modalités d'exécution soient propres à chaque région, le principe est le même: le demandeur d'emploi suit une formation en entreprise tout en maintenant son droit aux allocations de chômage et en bénéficiant d'une indemnité de formation à charge de l'employeur (non soumise aux cotisations de sécurité sociale). De plus, une fois la formation terminée, l'employeur a l'obligation d'engager le stagiaire dans un contrat de travail. Conclusion De nombreuses mesures existent en matière d'aides à l'emploi, mais attention aux conditions! Elles sont toujours spécifiques et peuvent varier en fonction du temps d'occupation du travailleur. Dans le cadre de ce tour de piste, seules les situations générales des travailleurs à temps plein ont pu être abordées. Pour de plus amples renseignements: - vous trouverez toujours un bureau Securex près de chez vous! Marie-Lise POTTIER Legal Avisor Securex Principium N 10 Novembre 2011 IHK-Infos 03/2012 Seite 105

1) S inscrire comme demandeur d emploi

1) S inscrire comme demandeur d emploi 1) S inscrire comme demandeur d emploi Lorsque vous avez terminé vos études, vous devenez un demandeur d emploi. Si vous êtes domicilié en région bruxelloise, la première chose que vous devez effectuer

Plus en détail

1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle)

1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle) 1. PFI (plan formation insertion) ou FPI (formation professionnelle individuelle) Contexte de l application L objectif de la mesure est de permettre l insertion d un demandeur d emploi auprès d un employeur.

Plus en détail

Attestation programme de transition professionnelle (PTP)

Attestation programme de transition professionnelle (PTP) Suite à la sixième réforme de l'etat, la compétence pour la délivrance des attestations relatives au droit aux allocations d'activation est, à partir du 1er juillet 2014, transférée à la Région wallonne,

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi est une photographie à un moment bien précis et est en perpétuel mouvement. Il est

Plus en détail

9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés. Dossier de presse. Le nouveau plan d embauche en détails

9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés. Dossier de presse. Le nouveau plan d embauche en détails 9.4. Le nouveau plan d embauche pour les jeunes et les demandeurs d emploi âgés Bruxelles, le 18 janvier 2010 Dossier de presse Le nouveau plan d embauche en détails Sur proposition de la Vice-Première

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2014

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2014 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2014 Editeur responsable : Grégor Chapelle, Boulevard Anspach 65-1000 Bruxelles - 02/2014 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi

Plus en détail

La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi

La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi La prépension conventionnelle, article du SPF Emploi Introduction La prépension est un régime créé en 1974 qui permet, sous certaines conditions, à un travailleur licencié de compléter les allocations

Plus en détail

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail.

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. La Convention Premier Emploi - Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. - Base légale : 24 DECEMBRE 1999 - Loi en vue de la promotion de l'emploi (plusieurs mises à jour Rosetta

Plus en détail

Feuille info - employeurs La prépension conventionnelle

Feuille info - employeurs La prépension conventionnelle Office national de l'emploi Pour plus de renseignements, contactez l ONEM local (bureau du chômage). Vous trouverez les adresses dans l annuaire ou sur le site : www.onem.be Feuille info - employeurs La

Plus en détail

es aides à l emploi et à la formation

es aides à l emploi et à la formation es aides à l emploi et à la formation 25 octobre 2012 Didier Wiame Responsable Conseil en Ressources Humaines Namur Plan de l exposé Présentation du Forem et son Service aux Entreprises Les aides à l emploi

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels Parcours de formation qualifiante possibles La CCW à votre service Les fonds sectoriels La cellule emploi-formation de la CCW AIDES Automne 2012 Jeunes de 15 à 18 ans Des questions sur l emploi et la formation?

Plus en détail

LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE

LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE LES DIFFERENTES AIDES FINANCIERES POUR LE SERVICE A LA PERSONNE Concernant la garde d enfants à domicile, vous pouvez également cumuler les autres aides financières si dessous : LE CREDIT D IMPOT SUR LE

Plus en détail

BAREME DES ALLOCATIONS FAMILIALES

BAREME DES ALLOCATIONS FAMILIALES A. LOI GENERALE DES ALLOCATIONS FAMILIALES Barème à l'indice pivot 119,62 (Base 2004 = 100) en vigueur à partir du 01/07/2014 Adaptations: 1. Adaptation des plafonds de rémunérations ou de prestations

Plus en détail

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise Formulaire de demande Attention : cette demande d aide doit être déposée auprès de l Assédic ou du au plus tard dans un délai de 3 mois suivant l embauche du salarié. Contrat jeunes - Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

Aide-Mémoire. Clarification de la notion de dispense

Aide-Mémoire. Clarification de la notion de dispense Aide-Mémoire Clarification de la notion de dispense Septembre 2014 Document réalisé par le CSEF sur base des informations de l ONEM. Notion de dispense Si un demandeur d emploi bénéficie d une dispense,

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

Feuille info - employeurs Le Plan Activa (la carte de travail)

Feuille info - employeurs Le Plan Activa (la carte de travail) Office National de l'emploi Pr tte demande d information, adressez-vs à votre organisme de paiement à l ONEM local (bureau du chômage). Vs trverez les adresses dans l annuaire sur le site : www.onem.fgov.be

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Xavier Remongin/Min.agri.fr. Soutien à l emploi et au pouvoir d achat. Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires

Xavier Remongin/Min.agri.fr. Soutien à l emploi et au pouvoir d achat. Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires 2008 Xavier Remongin/Min.agri.fr Soutien à l emploi et au pouvoir d achat Exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires Depuis le 1er octobre 2007, les employeurs agricoles qui ont

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Le droit individuel à la formation

Le droit individuel à la formation TOUT SAVOIR SUR LE DIF Le droit individuel à la formation Le DIF en quelques mots L'objectif du DIF est de permettre au salarié d améliorer, développer, compléter, renouveler sa qualification et ses compétences

Plus en détail

La retraite des intermittents du spectacle

La retraite des intermittents du spectacle DE : Pôle emploi services Unité Juridique et Contentieux La retraite des intermittents du spectacle Rencontre professionnelle du 10 juin 2013 Montpellier Ne pas diffuser Document de travail Document pouvant

Plus en détail

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance Liberté, flexibilité, rapport qualité-prix Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance CONTENU 2 Introduction 2 La plus-value d un collaborateur free-lance 5 Conclusion Introduction En

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES?

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? En tant qu apprenti je bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres salariés de l entreprise? Vrai. Du fait que vous soyez «salarié», vous devez vous

Plus en détail

Guide de l utilisateur Ecaro

Guide de l utilisateur Ecaro Guide de l utilisateur Ecaro Page1 Contenu 1. Introduction...3 2. Comment accéder au service en ligne?...4 3. Ecran de sélection...5 Ecran de sélection employeur...5 Ecran de sélection mandataire...5 Options,

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

P2C03 La dure e du temps de travail

P2C03 La dure e du temps de travail P2C03 La dure e du temps de travail I. Travail effectif et temps de présence A. Le décompte des heures Application 1 : M. Bob, directeur RH de l entreprise BTS vous demande, pour chaque salarié de dénombrer

Plus en détail

ZONES FRANCHES URBAINES (ZFU)

ZONES FRANCHES URBAINES (ZFU) NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. : 01 44 90 20 62 Fax : 01 44 90 20 68 cotisation@crpcen.fr ZONES FRANCHES URBAINES (ZFU) Les entreprises situées dans les zones franches urbaines

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS TRAVAIL ÉTUDIANT Qui est étudiant?... 1 Cotisations de sécurité sociale pour étudiants... 1 Student@Work... 2 Que se passe-t-il après l'obtention du diplôme?... 2 Allocations familiales... 2 Quand restez-vous

Plus en détail

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés.

3e année du contrat. Le contrat d apprentissage est sans limite d âge pour les travailleurs handicapés. de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du contrat

Plus en détail

TRAVAILLER COMME ARTISTE

TRAVAILLER COMME ARTISTE ARTISTE Qui est artiste?... 1 Travailler comme artiste... 2 Travailler par l'intermédiaire de Tentoo... 2 Le régime des petites indemnités... 2 Prestation artistique versus statut d'artiste... 3 Le statut

Plus en détail

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7.0 Note méthodologique Les principales conditions pour bénéficier d'allocations de chômage sont les suivantes: ne

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSSAPL

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSSAPL OFFICE NATIONAL DE SÉCURITÉ SOCIALE DES ADMINISTRATIONS PROVINCIALES ET LOCALES INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSSAPL O N S S A P L Trimestre : 2014-02 6. Mesures pour l emploi et réduction

Plus en détail

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps

7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7.0 Note méthodologique Les principales conditions pour bénéficier d'allocations de chômage sont les suivantes: ne

Plus en détail

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS TRAVAIL ÉTUDIANT Qui est étudiant?... 1 Cotisations de sécurité sociale pour étudiants... 1 Student@Work... 2 Comment s'inscrire à Student@Work?... 2 Importance du certificat!... 2 Que se passe-t-il après

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Montant de l aide APE pour les employeurs du secteur non-marchand et les pouvoirs locaux

Montant de l aide APE pour les employeurs du secteur non-marchand et les pouvoirs locaux Les Aides à la Promotion de l'emploi (APE) consistent à octroyer sous la forme de points, une aide annuelle visant à subsidier partiellement la rémunération de travailleurs, une réduction importante des

Plus en détail

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général)

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général) Vous êtes à la retraite et vous souhaitez créer une entreprise, les conséquences sur le versement de votre pension et sur votre protection sociale Si vous créez une entreprise, vous serez affilié et cotiserez

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES

LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES POUR ÉTUDIANT DE 18 À 25 ANS Quelles formations permettent de maintenir le droit de 18 à 25 ans? A partir de l année scolaire ou académique 2005/2006, les conditions

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises

Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises Garde d enfant Procédure destinées aux entreprises I. La prime garde des enfants a. Origine 1) Conformément à l accord sectoriel 2013-2014, le Fonds social de chacune des commissions paritaires 202, 311

Plus en détail

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous II - Préparer votre retraite En introduction : La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous pouvez faire le point sur les droits obtenus dans les différents régimes

Plus en détail

II. Le régime des travailleurs salariés C. Statistiques 7. Chômage (ONEm)

II. Le régime des travailleurs salariés C. Statistiques 7. Chômage (ONEm) 7. Chômage, activation du chômage, prépension, interruption de carrière et crédit-temps 7.0 Note méthodologique Les principales conditions pour bénéficier d'allocations de chômage sont les suivantes :

Plus en détail

CIRCULAIRE. Relance : réduction des charges fiscales et parafiscales

CIRCULAIRE. Relance : réduction des charges fiscales et parafiscales Anneleen Bettens Conseiller adjoint Departement sociale zaken T +32 2 515 09 27 F +32 2 515 09 13 ab@vbo-feb.be CIRCULAIRE CI13/056F.AB-VvE Relance : réduction des charges fiscales et parafiscales 23 décembre

Plus en détail

Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51

Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51 N 3 10 juin 2005 Formation REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51 Les Flash-infos sont disponibles sur le site

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble»

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» IMPôTS LE REGIME PARTICULIER DES ASSISTANTS MATERNELS Siège Social sans permanence: 20

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation)

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation) demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise suite à une reconnaissance (Nouvelle réglementation) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS

Plus en détail

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle 13/02/2015 Le Contrat de Sécurisation Professionnelle Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est destiné aux salariés des entreprises de moins de 1 000 salariés visées par une procédure de licenciement

Plus en détail

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER :

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

Comment financer mon projet de formation?

Comment financer mon projet de formation? Comment financer mon projet de formation? VOUS ETES DEMANDEUR D EMPLOI, VOUS AVEZ PEUT ETRE DROIT A L AIF. Le Pôle Emploi peut prendre en charge votre action de formation (partielle ou totale). Il peut

Plus en détail

Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2006

Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2006 Embaucher, c est facile avec le «Cesu déclaratif» À jour au 1er janvier 2012 1 Le dispositif Cesu déclaratif Le Cesu déclaratif est un dispositif du réseau des Urssaf qui facilite les formalités liées

Plus en détail

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise

demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise demande d allocations sous le régime de chômage avec complément d entreprise (Nouvelle réglementation régimes généraux) document d information Version 3.1 01.10.2014 C3 RCC EXTRAITS DE VOS DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais Commission Paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013 traduction du texte original rédigé et signé

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

Les titres-services Obligation (règle des 60%)

Les titres-services Obligation (règle des 60%) Les titres-services Obligation (règle des 60%) Principe Par trimestre, 60 % des travailleurs titres-services nouvellement engagés au siège d'exploitation d'une entreprise titres-services agréée doivent

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

FEUILLE INFO «DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE CHÔMEUR COMPLET DISPENSE DE L INSCRIPTION COMME DEMANDEUR D EMPLOI»

FEUILLE INFO «DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE CHÔMEUR COMPLET DISPENSE DE L INSCRIPTION COMME DEMANDEUR D EMPLOI» FEUILLE INFO «DEMANDE D ALLOCATIONS EN TANT QUE CHÔMEUR COMPLET DISPENSE DE L INSCRIPTION COMME DEMANDEUR D EMPLOI» (avec une carte de contrôle C3C) Cette feuille info vous offre un aperçu de vos droits

Plus en détail

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE.

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. Selon la règlementation de l UCI*, les licences sont délivrées par la fédération

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/167 DÉLIBÉRATION N 07/063 DU 6 NOVEMBRE 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR L

Plus en détail

6E REFORME DE L ETAT LA RÉGIONALISATION APERÇU ET POINTS D ATTENTION DE LA POLITIQUE GROUPES-CIBLE

6E REFORME DE L ETAT LA RÉGIONALISATION APERÇU ET POINTS D ATTENTION DE LA POLITIQUE GROUPES-CIBLE 6E REFORME DE L ETAT LA RÉGIONALISATION DE LA POLITIQUE GROUPES-CIBLE APERÇU ET POINTS D ATTENTION Mesures en faveur de l emploi Types de réductions de cotisations Mesures générales destinées à réduire

Plus en détail

Vous avez retrouvé un travail salarié

Vous avez retrouvé un travail salarié Notice DAJ 143 Mise à jour juillet 2008 Vous avez retrouvé un travail salarié Sommaire Vous retrouvez du travail : les aides de Pôle emploi Vous n effectuez pas plus de 110 heures de travail par mois et

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Notice DAJ 825 Mise à jour janvier 2009 L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Sommaire Votre situation Vous percevez l allocation d aide au retour à l emploi et vous créez

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION «AIDE A LA CREATION D EMPLOI»

CADRE D INTERVENTION «AIDE A LA CREATION D EMPLOI» Page 1 I. Objectifs et descriptif de la mesure / dispositif a) Objectifs La Prime Régionale à l Emploi est accordée par la Région Réunion aux Petites et Moyennes Entreprises qui créent un ou plusieurs

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : FISCALITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

FICHE TECHNIQUE : FISCALITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP FICHE TECHNIQUE : FISCALITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Ce document a été établi à titre d information sur les principes généraux de la fiscalité des personnes en situation de handicap. Il est

Plus en détail

Garde d enfant Procédure destinée aux entreprises

Garde d enfant Procédure destinée aux entreprises Garde d enfant Procédure destinée aux entreprises I. La prime garde des enfants a. Origine 1) Conformément à l accord sectoriel 2013-2014, le Fonds social de chacune des commissions paritaires 202, 311

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN BELGIQUE. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général

LA SECURITE SOCIALE EN BELGIQUE. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général Superficie : 30 528 km 2 1 LA SECURITE SOCIALE EN BELGIQUE Pays limitrophes : Pays-Bas, Allemagne, Gd Duché de Luxembourg, France Frontière naturelle : Mer du Nord Population : 10 584 534 habitants (2007)

Plus en détail

CSSS/04/105. Vu la demande du FOREM du 31 août 2004; Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 6 septembre 2004;

CSSS/04/105. Vu la demande du FOREM du 31 août 2004; Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 6 septembre 2004; CSSS/04/105 DELIBERATION N 04/034 DU 5 OCTOBRE 2004 CONCERNANT LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LA BANQUE CARREFOUR DE LA SÉCURITÉ SOCIALE AU FOREM EN VUE DE L ÉVALUATION DU «PLAN

Plus en détail

1. Table des matières

1. Table des matières I N F O Mai 2015 1. Table des matières 1. Table des matières... 1 2. Modifications salariales... 2 2.1. Indexations et adaptations conventionnelles à partir du 1 ier mai 2015... 2 2.1.1. Ouvriers... 2

Plus en détail

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE N-Nour Novembre 2009 LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE La loi relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie a été définitivement

Plus en détail

Réduction individuelle et temporaire des prestations

Réduction individuelle et temporaire des prestations L adaptation temporaire du temps de travail de crise Mesure : Il s agit d une réduction collective du temps de travail s appliquant à l ensemble des travailleurs de l entreprise ou à une catégorie spécifique

Plus en détail

ATTESTATIONS DE SALAIRE

ATTESTATIONS DE SALAIRE AM@llier Votre lettre d information n 15 Février 2013 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier QUELQUES CONSEILS DE REMPLISSAGE! ATTESTATIONS DE SALAIRE Dossier Pour éviter toute rupture de revenus

Plus en détail

Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX

Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Tél. : 04 73 31 87 51 / 04 73 31 87 54 Mail : vae.vap.sfp@univ-bpclermont.fr SFP-EN70 Date de révision : 01/09/2015 Qu

Plus en détail

CONVENTION DU 14 MAI 2014 RELATIVE À L'INDEMNISATION DU CHÔMAGE

CONVENTION DU 14 MAI 2014 RELATIVE À L'INDEMNISATION DU CHÔMAGE CONVENTION DU 14 MAI 2014 RELATIVE À L'INDEMNISATION DU CHÔMAGE Considérant que l'assurance chômage doit renforcer la sécurisation des parcours professionnels et favoriser la reprise d'une activité professionnelle

Plus en détail

Information sur le conjoint(e) aidant(e)

Information sur le conjoint(e) aidant(e) Information sur le conjoint(e) aidant(e) DEPUIS LE 1 JUILLET 2005 TOUT(E)S LES CONJOINT(E)S AIDANTE(S) DOIVENT OBLIGATOIREMENT ETRE ASSUJETTIS AU 'MAXI-STATUT' DU STATUT SOCIAL DES INDEPENDANTS. ILS CREENT

Plus en détail

Analyse de la réforme du crédit-temps

Analyse de la réforme du crédit-temps Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse de la réforme du crédit-temps Septembre 2014 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin de Salle Les

Plus en détail

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSS

INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSS 1 of 12 INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES AUX EMPLOYEURS ONSS O N S S Trimestre :201501 2 of 12 3 of 12 Table des matières L'assujettissement limité Secteur privé Secteur public 4 of 12 5 of 12 Un certain nombre

Plus en détail

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi

L accès. formation. à la. des. demandeurs d emploi L accès à la formation des demandeurs d emploi Novembre 2005 Avant de se lancer : bâtir son projet professionnel Le projet d action personnalisé (PAP) Tous les demandeurs d emploi inscrits à l Anpe, qu

Plus en détail

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE)

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Sommaire Les futures démarches L allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Nos aides pour le retour à l emploi Nos services à votre disposition Présentation

Plus en détail

6.02 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocation de maternité

6.02 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocation de maternité 6.02 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocation de maternité Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Toute mère exerçant une activité lucrative a droit à une allocation de maternité les

Plus en détail

Formation professionnelle

Formation professionnelle L Accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 Pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l emploi et des parcours professionnels

Plus en détail

Critères de prise en charge INTERPROFESSION

Critères de prise en charge INTERPROFESSION Critères de prise en charge INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Validés par le Bureau du 24 janvier 2012 Pour toutes les actions débutant entre le 01/01/2012 et le 31/12/2012 1 Plan de formation

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Dossier de

Plus en détail

GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Au 01/01/2011

GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. Au 01/01/2011 GUIDE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Au 01/01/2011 Maison Familiale Rurale De Coqueréaumont 1888 route de Coqueréaumont 76690 SAINT GEORGES SUR FONTAINE 02.35.34.71.22-02.35.34.27.54 Courriel : mfr.coquereaumont@mfr.asso.fr

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2011 Vous bénéficiez, pour votre enfant de la Prestation d accueil du jeune enfant (PAJE). Elle comprend, sous

Plus en détail