Organisent pour la première fois en Algérie un. Colloque International Restauration Collective Durable. 3 ème ANNONCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisent pour la première fois en Algérie un. Colloque International Restauration Collective Durable. 3 ème ANNONCE"

Transcription

1 Laboratoire ALimentation, NUTrition et Santé (ALNUTS) Faculté des Sciences Médicales Institut de la Nutrition, de l Alimentation et des Technologies Agro-Alimentaires (INATAA) Université Constantine 1 (UC1) et Université Constantine 3 (UC3) Avec le soutien * de la Chaire UNESCO en Alimentations du monde de Montpellier SupAgro, de la Société Algérienne de Nutrition (SAN), de l Office National des Œuvres Universitaires (ONOU), de l Entreprise Nationale de Forage (ENAFOR), du Centre de Santé Communautaire du Khroub ONOU Centre de Santé Communautaire Khroub Organisent pour la première fois en Algérie un Colloque International Restauration Collective Durable CIRCD2014 CIRCD2014, Constantine, 12 et 13 Mai ème ANNONCE Comité scientifique L. NEZZAL (Epidémiologiste) C.C. DAHEL-MEKHANCHA (Nutritionniste) M. PADILLA (Economiste) N. DARMON (Epidémiologiste/Nutritionniste) J. L. RASTOIN (Economiste) A. BOUDJELLAL (Technologue) A. AGLI (Nutritionniste) B. HADJ LAKEHAL (Médecin/Nutritionniste) C. BENLATRECHE (Médecin/Biochimiste) B. BADAOUI (Economiste de la santé) D. TOUATI (Nutritionniste) H. OULAMARA (Nutritionniste) S. BECILA-HIOUAL (Technologue) M. BRILLET-REGUIGUI (Technologue/Biochimiste) G. POTIER DE COURCY (Médecin/Nutritionniste) A. BENARAB (Economiste) Comité d organisation D. E. MEKHANCHA (Nutritionniste) L. YAGOUBI-BENATALLAH (Nutritionniste) R. KAROUNE (Nutritionniste) H. KADI (Nutritionniste) T.E.M. KHALDI (Nutritionniste) I. SERSAR (Nutritionniste) W. ADJALI-HASSANI (Médecin) N. BOUZENADA (Médecin) K. KARA-MOSTEFA (Médecin) M. NACERI (Médecin) A. HAROUN (Médecin) Y. BOUDIDA (Technologue) S. HAMOUDI (Médecin) M. T. HAMOUD (Economiste) H. A. BOUCHERBA (Economiste) A. BENINI (Nutritionniste) I. MEKAOUSSI(Nutritionniste) K. ADOUANI (Médecin) F. MANSOUR (Nutritionniste) F. TEBBANI (Nutritionniste) S. KHELIFA (Médecin) N. BENINI (Médecin) Z. BOUKABACHE (Médecin) * Il s agit des premiers partenaires dont l engagement s est exprimé avant la date du 01/02/2014. La liste reste ouverte. 1

2 La restauration collective (RC) est une activité de service de préparations et de consommations alimentaires hors du cadre domestique. Elle constitue une façon pratique et économique de nourrir un grand nombre d'individus. De nombreux facteurs économiques et sociaux l ont imposée de fait (éloignement du cadre familial, regroupements de personnes imposés par des exigences socioéconomiques, etc.). C est un cadre de transformation des denrées alimentaires incontournable. Elle constitue un marché important pour le secteur agro-alimentaire. La RC doit : Assurer une prestation de bonne qualité nutritionnelle répondant à des critères précis (équilibre alimentaire, apports recommandés) ; Etre «sécurisante» et «sûre» au plan hygiénique (salubrité et sécurité sanitaire) ; Satisfaire les goûts des convives et intégrer leur culture alimentaire (qualité organoleptique et valeurs culturelles) ; Etre respectueuse de l environnement. La RC peut concerner tout individu dans une ou plusieurs étapes de sa vie : du préscolaire à l entreprise. Toutes les collectivités «ouvertes» ou «fermées» sont concernées (colonies de vacances, casernes, hôpitaux, etc.). L importance de la restauration collective se justifie donc par le fait qu'il est de plus en plus fréquent de se trouver réunis hors de chez soi pour différentes obligations. Actuellement en Algérie, la RC est présente au niveau de tous les paliers de l'enseignement et de la formation (plus de 2,5 millions d écoliers potentiellement concernés par les cantines scolaires et plus de 1,3 millions d étudiants sur les campus universitaires). Le monde du travail rassemble 11 millions de personnes actives réparties dans des administrations, entreprises, bases de vie, etc. Des collectivités très importantes tels que les casernes, les établissements hospitaliers, les centres et colonies de vacances, etc. sont fortement concernés. A ces données, s ajoutent les grandes bases de vie des sociétés étrangères impliquées dans les grands travaux structurants (barrages, infrastructures routières, etc.) ou d exploitations des ressources géologiques pour ne citer que celles-là. Cela constitue un immense besoin en personnel qualifié, un important cadre d investissement et de développement de sociétés de catering et de restauration et un grand marché à conquérir par les productions alimentaires de qualité et les industries de transformations agro-alimentaires. Dès lors, il faut s interroger. Qu en est-il réellement des aspects nutritionnels, des questions de salubrité, de satisfaction des convives, du respect de l environnement? Qu en est-il dans d autres pays? Le Colloque International sur la Restauration Collective Durable (CIRCD) a pour objectifs de : 1. Présenter l état des lieux de la RC au niveau des différents secteurs de : l enseignement (restauration scolaire et universitaire), la santé et le social (restauration hospitalière, maisons de retraite, établissements pénitentiaires), le travail (restauration d entreprises et d administrations) ; 2. Echanger des expériences dans le domaine de la RC ; 3. Présenter des connaissances sur les principes d une RC de qualité en matière de réglementation, d hygiène et sécurité et de démarche qualité ; 4. Contribuer à la maitrise et à la diffusion des bonnes pratiques en RC ; 5. Informer les secteurs concernés sur une démarche vers une alimentation durable ; 6. Permettre aux étudiants, enseignants, chercheurs, décideurs et acteurs de la RC, des secteurs économique et de la santé de se rencontrer, de communiquer et d échanger sur le sujet ; 7. Emettre des recommandations et perspectives pour la RC. 2

3 «Pour des repas équilibrés, préparés en toute sécurité et répondant aux objectifs de santé, basés sur le développement durable» THEMES : 1. Sécurité alimentaire et qualité nutritionnelle en restauration collective durable 2. Hygiène et sécurité sanitaire des aliments en restauration collective durable 3. Aspects socio-économiques des activités de la restauration collective durable 4. Santé et restauration collective durable 5. Restauration collective durable et technologie 6. Autres en rapport avec la restauration collective durable DATES IMPORTANTES Date limite de Soumission des résumés 30 Mars 2014 Date de la Notification d acceptation A partir du 15 mars 2014 Date limite d inscription 15 avril 2014 Date du CIRCD Mai 2014 SOUMISSION DES RESUMES POUR COMMUNICATIONS ORALES ET AFFICHEES Titre : 15 mots maximum en majuscule ; Police Time New Romain (12). Auteurs : NOMS en majuscules et Prénoms en minuscules ; Souligner le nom du présentateur ; Indiquer l affiliation des auteurs doit figurer (Time New Romain 10) ; Adresse électronique du présentateur. Résumé : Ne doit pas contenir plus de 250 mots ; Etre rédigé en français ou anglais - Les soumissions en langue arabe sont acceptées à condition de joindre une traduction en français ou en anglais Police Times New Roman taille 12 ; Eviter les figures, les tableaux et les références. Le corps du résumé doit contenir : objectifs, méthodologie, résultats, discussion, conclusion et mots clés. Mots clés : 5 maximum (Police Times New Roman, taille 12, Italique). Le thème doit être précisé après les mots clés. Le présentateur doit proposer le type de communication : orale ou affichée Le texte doit être justifié à gauche et à droite, sans espace vide entre les lignes ou les paragraphes ; interligne simple. Seules les abréviations standardisées sont autorisées. Toute abréviation doit être expliquée entre parenthèses, la première fois qu'elle apparaît dans le texte. Les résumés doivent impérativement être envoyé sous formats Word et PDF et être soumis par courrier électronique à l'adresse ci-dessous DROITS D INSCRIPTION Participants : DA Etudiants non enseignants : DA Une réduction de 50% sera accordée aux étudiants et enseignants de l INATAA(UC1), de la Faculté des Sciences Economiques (UC2) et de la Faculté des Sciences Médicales(UC3), étudiants du master ERASMUS MUNDUS EDAMUS, Adhérents de la SAN et institutions partenaires qui s inscrivent avant le 15 avril Le paiement des droits d'inscription donne accès aux conférences, documents du colloque, 4 pauses café et 2 déjeuners. 3

4 LISTE DES CONFERENCIERS (par ordre alphabétique, mise à jour du 1 er février 2014) 1. BADAOUI Brahim (Professeur, Algérie) : Problématiques de la Restauration Collective en Algérie 2. BENARAB Abdelkrim (Professeur, Algérie) : Repenser le coût de la restauration universitaire en Algérie 3. BRILLET REGUIGUI Michelle (Experte Sécurité Sanitaire des aliments, Tunisie) : Hygiène et sécurité sanitaire des aliments en restauration collective durable 4. DARMON Nicole (Directrice de Recherche, France) : Restauration scolaire et étudiante Est-ce un atout contre les inégalités sociales en nutrition? 5. HADJ LAKEHAL Belkacem (Professeur, Algérie) : La restauration scolaire en Algérie à l indépendance 6. MEKHANCHA Djamel-Eddine (Enseignant chercheur, Algérie) : Etat des lieux de la Restauration universitaire en Algérie 7. OBERTI Bénédicte (Consultant en Nutrition Santé, France) : Quantification des déchets alimentaires dans les collèges de l Hérault et analyse des comportements des convives 8. PADILLA Martine (Enseignant Chercheur, HDR, France) : Quelles responsabilités sociétales pour la restauration collective 9. PAPA Philippe (Directeur de restauration scolaire, France) : Politique de Haute Qualité Alimentaire (HQA) 10. POTIER DE COURCY Geneviève (Docteur ès Sciences Nutrition, France) : La restauration collective Pourquoi la réglementer? 11. YAGOUBI-BENATALLAH Lynda (Enseignant chercheur, Algérie) : Etat des lieux de la Restauration scolaire en Algérie 12. GRZESIAK Virginie (Responsable du Pôle offre alimentaire à la DRAAF LR, France) : Améliorer l offre alimentaire en restauration collective, un objectif du plan régional de l alimentation en région Languedoc-Roussillon 4

5 Le CIRCD 2014, une grande opportunité de rencontre entre spécialistes de la restauration collective Alimentation scolaire Cuisiniers Industries agro-alimentaires Médecins Hôtellerie/Restauration Économistes Planificateurs Gestionnaires Consommateurs Diététiciens Colonies vacances Universitaires Intendants Nutritionnistes Sociétés de catering Psychologues Sociologues Equipementiers de restauration Hôpitaux/Cliniques Alimentation universitaire 5

L infirmière Clinicienne

L infirmière Clinicienne DIRECTIVES AUX AUTEURS L Infirmière clinicienne est une revue scientifique en ligne. Elle diffuse principalement les travaux des infirmières, qu elles soient étudiantes, cliniciennes ou professeures. L

Plus en détail

Constantine (Algérie), mai 2014

Constantine (Algérie), mai 2014 In Économies et Sociétés, Série«Systèmes agroalimentaires», AG, n 37, 08/2015, p. 1363-1367 Compte rendu du Colloque international sur la restauration collective durable (CIRCD), organisé par le laboratoire

Plus en détail

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA La rédaction du manuscrit doit se faire aux normes APA et être conforme aux consignes qui suivent. Tout article ne respectant pas ses normes se verra refusé.

Plus en détail

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux DUT Génie biologique option Diététique IUT - Périgueux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie biologique option Diététique Conditions d accès

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

MARKETING AGROALIMENTAIRE

MARKETING AGROALIMENTAIRE 13 ème COLLOQUE INTERNATIONAL DE L ASSOCIATION TUNISIENNE DE MARKETING sous le thème MARKETING AGROALIMENTAIRE 03 et 04 Avril 2015 SFAX TUNISIE APPEL A COMMUNICA TIONS Le 13 ème Colloque International

Plus en détail

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante CRIFPE 20 ans déjà colloque.crifpe.ca Colloque international 2 et 3 mai 2013, Montréal (Canada) Appel à contributions Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Date limite

Plus en détail

18ème Edition des Journées Africaines des Ressources Humaines «JARH 2014»

18ème Edition des Journées Africaines des Ressources Humaines «JARH 2014» 18ème Edition des Journées Africaines des Ressources Humaines «JARH 2014» Organisée par l Association Malienne des Gestionnaires des Ressources Humaines (AMAGRH) En collaboration avec : La Confédération

Plus en détail

Alan Melnyk Président du Programme technique

Alan Melnyk Président du Programme technique INSTRUCTIONS DE FORMATAGE MÉMOIRES COMPLETS POUR LES ACTES DE LA CONFÉRENCE SUR LA GESTION DES DÉCHETS, LE DÉCLASSEMENT ET LA RESTAURATION DE L ENVIRONNEMENT DANS LE SECTEUR NUCLÉAIRE AU CANADA (24 novembre

Plus en détail

Modèle d article et recommandations aux auteurs

Modèle d article et recommandations aux auteurs Rubrique Arima en pratique Le modèle A R I M A Modèle d article et recommandations aux auteurs Gaston Leblanc Département d informatique Université de Paris XXV 75099 PARIS Cedex FRANCE Gaston.Leblanc@univ-paris25.fr

Plus en détail

CampusFrance Pérou CAMPUS FRANCE 25/07/2013

CampusFrance Pérou CAMPUS FRANCE 25/07/2013 CAMPUS FRANCE 25/07/2013 Arrivée à l Université S inscrire Arrivée en France avec une attestation de préinscription dans un établissement d études français. Votre inscription ne sera définitive que lorsque

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil)

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil) (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Guide de rédaction du rapport de stage

Guide de rédaction du rapport de stage Guide de rédaction du rapport de stage Public Cible Etudiant de 3 ème année licence fondamentale ou appliquée en informatique de gestion Etablissement Objectifs ISG Sousse - Aider l apprenant à choisir

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR PREPARER

INSTRUCTIONS POUR PREPARER INSTRUCTIONS POUR PREPARER LE Les s comportant un document de non conformes aux instructions indiquées ciaprès comme devant impérativement être suivies seront considérées comme ne satisfaisant pas aux

Plus en détail

Aujourd hui le chef vous propose: menus

Aujourd hui le chef vous propose: menus Aujourd hui le chef vous propose: La commission des menus Aude Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT Quelles recommandations? Outil Angélique Repas Attentes et souhaits Existe t-il un dispositif

Plus en détail

1. Renseignements généraux

1. Renseignements généraux Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire DOSSIER DE CANDIDATURE Formation MASTER 2 ème ANNEE PHOTO Spécialité : Nutrition, agro-valorisation

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

Le 3 ème Congrès Maghrébin sur LES TOXI INFECTIONS ALIMENTAIRES Université Constantine avril 2013

Le 3 ème Congrès Maghrébin sur LES TOXI INFECTIONS ALIMENTAIRES Université Constantine avril 2013 L Université Constantine 1 & L Université Constantine 2 Le Laboratoire de Recherche ALimentation, NUtrition et Santé (ALNUTS) L Institut de la Nutrition, de l Alimentation et des Technologies Agro Alimentaires

Plus en détail

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DE L ETABLISSEMENT : Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DU MASTER 2 : Master Professionnel en Prévention des risques et nuisances technologiques

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

Guide de rédaction du. Rapport de stage

Guide de rédaction du. Rapport de stage Guide de rédaction du Rapport de stage Public Cible Etudiant de 3ème année licence (sauf informatique) Etablissement Institut des Hautes Etudes à Tunis (IHET) Objectifs Aider l apprenant à choisir son

Plus en détail

Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la santé

Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la santé Démarche exploratoire de formation- action Représentants des usagers du secteur social et médico-social et démocratie sanitaire Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

LICENCE PRO GESTION DE LA PAIE ET DU SOCIAL

LICENCE PRO GESTION DE LA PAIE ET DU SOCIAL LICENCE PRO GESTION DE LA PAIE ET DU SOCIAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La licence professionnelle est un

Plus en détail

Dirigeant de l économie médico-sociale Certification Professionnelle de Niveau 1 * et

Dirigeant de l économie médico-sociale Certification Professionnelle de Niveau 1 * et Formation Professionnelle Niveau 1 Dirigeant de l économie médico-sociale Management marking des structures de l économie sociale F ORMATION I NTER-ÉT ABLISSEMENTS C ADRES & DIRIGEANTS Participants Directeurs

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative 18 mai 2011 14h Un projet mené dans le cadre du CPRDF GT 1 «Prospective

Plus en détail

Nom du projet présenté :...

Nom du projet présenté :... Nom du projet présenté :... Thématique : Santé Environnement Habitat Services à la personne Tourisme Consommation TIC Autre : Préciser la personne référente à contacter pour informer des suites de l appel

Plus en détail

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 Au JOURNÉE D ÉTUDE VIEILLISSEMENT ACTIF PÉRENNITÉ DANS L ACTIVITÉ SANTÉ ET PERFORMANCE DANS L ENTREPRISE Dans le cadre des Assises Régionales de la Prévention PACA. En partenariat

Plus en détail

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Sfax Institut Supérieur d Informatique et de Multimédia de Sfax Sigle de l ISIMS Mastère Professionnel

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

90 H.T. "Allégée" NOUVEAU. Formule

90 H.T. Allégée NOUVEAU. Formule NOUVEAU Formule Notre métier, vous accompagner et vous apporter les conseils et l amélioration de la qualité nutrionnelles de vos services. NOS ENGAGEMENTS : Vous aidez à concevoir des menus équilibrés

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE RECHERCHE

DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE RECHERCHE NOM : Prénom : INTERREGION NORDEST DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE RECHERCHE 2015 2016 Merci de compléter ce formulaire au format Word et de le transmettre en deux exemplaires à : gilbert.vicente@unistra.fr

Plus en détail

Quel avenir pour les métiers de la restauration collective?

Quel avenir pour les métiers de la restauration collective? ÉTUDE PROSPECTIVE Étude prospective 2010 Quel avenir pour les métiers de la restauration collective? Hôtellerie - Restauration & Activités de loisirs Comprendre et agir aujourd'hui pour relever les défis

Plus en détail

Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013

Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013 Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 1 Le Trophée du CSR pour la Recherche et l Innovation 2013 «C est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale.

Plus en détail

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca Règlement sur la

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

Guide Stage d initiation

Guide Stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction générale des études technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage Master 1 T2M Instructions pour la rédaction des notes de stage I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et la

Plus en détail

Lycée des Métiers de la Santé et du Social

Lycée des Métiers de la Santé et du Social B.T.S ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE Lycée des Métiers de la Santé et du Social (label officiel du Ministère de l Education Nationale) 7-9 RUE DEPOORTER - 59190 HAZEBROUCK Tél : 03.28.41.96.06 Fax : 03.28.43.15.88

Plus en détail

Quelques aspects. de la Restauration sociale. en Île-de-France

Quelques aspects. de la Restauration sociale. en Île-de-France Préfet de la région d Île-de-France DRIAAF Quelques aspects de la Restauration sociale en Île-de-France 1 Contexte régional en matière d accessibilité alimentaire et de nutrition 2 Éléments du contexte

Plus en détail

Les mines GUIDE DE L EXPOSANT GÉOSCIENTIFIQUE. sous tous les angles. 23 au 26 novembre 2015 Centre des congrès de Québec QuebecMines.gouv.qc.

Les mines GUIDE DE L EXPOSANT GÉOSCIENTIFIQUE. sous tous les angles. 23 au 26 novembre 2015 Centre des congrès de Québec QuebecMines.gouv.qc. Les mines sous tous les angles GUIDE DE L EXPOSANT GÉOSCIENTIFIQUE Photo : Roch Théroux pour le MERN 23 au 26 novembre 2015 Centre des congrès de Québec QuebecMines.gouv.qc.ca Les exposants s engagent

Plus en détail

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018)

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) «Les unités de recherche (U.R) sont chargées des missions de formation,

Plus en détail

Liste de contrôle formation en entreprise (guide méthodologique) pour cuisinière/cuisinier en diététique

Liste de contrôle formation en entreprise (guide méthodologique) pour cuisinière/cuisinier en diététique Liste de contrôle formation en entreprise (guide méthodologique) pour cuisinière/cuisinier en diététique La liste de contrôle complète et soutient la formation en entreprise. Avec le rapport de formation,

Plus en détail

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON 1/8 écriture ECRIRE POUR ETRE LU RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON RIGOUREUSE, CLAIRE, CONCISE Références: Hugier M and coll. La rédaction médicale

Plus en détail

Guide du Stage de technicien en entreprise Epreuve E6.2. Quelques règles pratiques :

Guide du Stage de technicien en entreprise Epreuve E6.2. Quelques règles pratiques : Guide du Stage de technicien en entreprise Epreuve E6.2 Quelques règles pratiques : Vous allez partir en stage de technicien pour 4 semaines en janvier lors de votre 2 nde année de STS ET. - vous et votre

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT Document de référence pour la conception et la rédaction des Rapports de Stage effectués en milieu professionnel pour l obtention du Master

Plus en détail

Épreuves du concours interne

Épreuves du concours interne Épreuves du concours interne 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité du concours interne? 2. Quelles sont les épreuves d admission du concours interne? 3. Quelles sont les épreuves facultatives?

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef

République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef Guide de rédaction du rapport du stage Sommaire 1 Avant-propos...

Plus en détail

Colloque Entrepreneuriat et Développement durable : quels nouveaux outils pour les PME?

Colloque Entrepreneuriat et Développement durable : quels nouveaux outils pour les PME? Colloque Entrepreneuriat et Développement durable : quels nouveaux outils pour les PME? 3 juin 2008, Paris, France Organisé par l OCRE EDC Paris Appel à communication L Observatoire et Centre de Recherche

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine LICENCE PRO Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la

Plus en détail

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel Exigences de formation continue en médecine vétérinaire Service du développement professionnel Mise à jour Mars 2008 Préambule Ce guide décrit la politique de formation continue obligatoire de l Ordre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

COMPOSITION DES DOSSIERS DE CANDIDATURE POUR LES FORMATIONS A CEVANUTRI

COMPOSITION DES DOSSIERS DE CANDIDATURE POUR LES FORMATIONS A CEVANUTRI COMPOSITION DES DOSSIERS DE CANDIDATURE POUR LES FORMATIONS A CEVANUTRI Lettre de motivation +2 photos d identité Curriculum Vitae Une copie légalisée d acte de naissance Photocopie légalisée du dernier

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

Unité d éducation transversale : ressource pour le développement de l éducation thérapeutique à l hôpital et au-delà??

Unité d éducation transversale : ressource pour le développement de l éducation thérapeutique à l hôpital et au-delà?? Unité d éducation transversale : ressource pour le développement de l éducation thérapeutique à l hôpital et au-delà?? 05/02/10 Congrès Santé Education DELF 2,5 ETP 1 secrétaire 0,5 diététicienne

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise. en partenariat avec

Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise. en partenariat avec Sous le patronage de M. José Manuel BARROSO Président de la Commission Européenne Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise en partenariat avec La Commission

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable

DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable DÉFINITIONS - REPÈRES Un vocabulaire commun indispensable Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) est l instance de référence en matière de nutrition.

Plus en détail

Dossier du participant Affaires

Dossier du participant Affaires Dossier du participant Affaires 1. Critères d admissibilité* * Compte tenu du nombre de places limité, le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations (MEIE) se réserve le droit de prioriser

Plus en détail

Institut National des Langues et Civilisations orientales Centre d'etudes Khmères de Siem Reap

Institut National des Langues et Civilisations orientales Centre d'etudes Khmères de Siem Reap Institut National des Langues et Civilisations orientales Centre d'etudes Khmères de Siem Reap Bourses "Junior" à Siem Reap-Angkor, Cambodge Eté 2014 LISTE DES PIÈCES À FOURNIR Les demandes doivent être

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Spécialisation AAIM 2008-2009

Spécialisation AAIM 2008-2009 La stratégie pédagogique Les objectifs professionnels visés par la spécialisation AAIM nécessitent la mise en œuvre d'une double approche : transversale (multiproduits et techniques) et verticale (par

Plus en détail

Rapport De Projet de Fin d'etudes. Présenté en vue de l'obtention du Diplôme de Licence Appliquée en. Par: Nom 2. Sujet: Titre de votre sujet

Rapport De Projet de Fin d'etudes. Présenté en vue de l'obtention du Diplôme de Licence Appliquée en. Par: Nom 2. Sujet: Titre de votre sujet Réf:... AU:. / Soutenu à la session de: A REMPLIR PAR MAI OU JUIN... Université de la Manouba ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE ELECTRONIQUE Rapport De Projet de Fin d'etudes Présenté en vue de l'obtention

Plus en détail

9ème Colloque international des spécialistes francophones en évaluation d impacts

9ème Colloque international des spécialistes francophones en évaluation d impacts 9ème Colloque international des spécialistes francophones en évaluation d impacts Thème LE MARCHE DES EVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES AU BENIN : analyse des dix années d expérience Ilarion GUEDEGBE Cabinet

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES INTERNATIONALES

BOURSES D ÉTUDES INTERNATIONALES BOURSES D ÉTUDES INTERNATIONALES CHOSES À SAVOIR... Les ministères des Jeunes (YPM) ont créé le fonds international de bourses d études afin d aider financièrement les jeunes de l Eglise Méthodiste Unie

Plus en détail

Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie

Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie REPUBLIQUE TUNISIENNE INSTANCE NATIONALE DES TELECOMMUNICATIONS DE TUNISIE CONSULTATION N 15/2013 Analyse du marché de fourniture en gros de services Internet (haut débit et très haut débit) en Tunisie

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

INSTRUCTIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET LISTE DE VÉRIFICATION

INSTRUCTIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET LISTE DE VÉRIFICATION INSTRUCTIONS RELATIVES À L INSCRIPTION ET LISTE DE VÉRIFICATION Formulaire d inscription Veuillez vous assurer que tous les renseignements personnels, y compris les adresses électroniques et les numéros

Plus en détail

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS Note d information La Fondation CNP Assurances lance un nouvel appel à projets dédié aux collectivités territoriales qui s engagent pour implanter des

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

Formations à l Information Scientifique et Technique

Formations à l Information Scientifique et Technique Invitation à participer aux Formations à l Information Scientifique et Technique Bibliothèque universitaire Du lundi 17 au jeudi 27 novembre 2014 Organisées par la Bibliothèque de l Université de la Nouvelle

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

Cahier des charges pour l organisation du Congrès International de l ACAPS

Cahier des charges pour l organisation du Congrès International de l ACAPS Association des Chercheurs en Activités Physiques et Sportives Cahier des charges pour l organisation du Congrès International de l ACAPS Préambule Le congrès de l ACAPS est organisé tous les 2 ans, les

Plus en détail

Plan cancer : la consultation paramédicale d'annonce

Plan cancer : la consultation paramédicale d'annonce DIRECTION DE LA POLITIQUE MEDICALE COMMISSION CANCER AP-HP Et DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CENTRE DE LA FORMATION ET DU DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES CENTRE DE FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL HOSPITALIER

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail