Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état"

Transcription

1 Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service interministériel de la communication des services de l État ou Twitter 1

2 La Haute-Savoie, un département à fort enjeu touristique Été et hiver confondus, la Haute-Savoie est le deuxième département touristique français après Paris avec 35 millions de nuitées réparties sur lits touristiques (675 hôtels, 160 campings, 100 résidences de tourisme, meublés, 1200 gîtes ruraux, et 190 refuges et gîtes d étapes) dont 70 % sont en montagne. Le département compte également résidences secondaires salariés privés dépendent directement de cette activité, soit 21 % de plus qu il y a 10 ans (source : observatoire départemental 2014). La saison d hiver domine cette économie touristique avec 19 millions de nuitées réparties dans les 50 stations du département. 55,3 millions de journées skieurs ont été vendues en France l hiver dernier (2 ème rang mondial), dont 22,5 % en Haute-Savoie. Dans les Alpes du Nord, emplois en stations (commerces, hébergements, écoles de ski, services en stations) dépendent de ce tourisme hivernal (source : domaines skiables de France). Avec 795 établissements répartis sur tout le territoire, la Haute-Savoie occupe également le premier rang national pour l'accueil de séjours en centre de vacances (2085 séjours par an, notamment dans les stations de ski). Il est donc primordial de valoriser cette ressource capitale pour l économie locale, en veillant à la qualité des produits et services proposés afin que ceux-ci répondent parfaitement aux attentes des consommateurs et des vacanciers. L opération vacances à la neige qui associe plusieurs services de l État a pour but de répondre à ces enjeux à travers des opérations de contrôle aussi bien dans les stations de sports d hiver que dans les zones où existe une activité touristique ou d hébergement. 2

3 Objectifs de l'opération vacances à la neige Chaque hiver, les services de l État se mobilisent afin d'intensifier leurs actions de contrôle et de prévention en faveur de la protection et de la sécurité des vacanciers. Cette opération «vacances à la neige» touche tous les secteurs d'activités : hébergements touristiques, restauration, activités sportives et de loisirs, accueils collectifs de mineurs. Elle vise notamment à s'assurer de la qualité et de l'hygiène des produits alimentaires, du respect des règles d'information du consommateur, de la sécurité des hébergements et des activités de loisirs, de la sécurité et de l hygiène des lieux collectifs d accueil des personnes, et en particulier des mineurs. Les types de contrôles réalisés durant l hiver couvrent les domaines d'activités suivants : Activités sportives et de loisirs : qualifications, compétences et autorisations d activités des encadrants (moniteurs de ski, guides de haute montagne...), loyauté de l information délivrée aux clients sécurité des équipements et des prestations dans les magasins de sport (hygiène des chaussures de location, conformité des casques de skis, des fixations, des lunettes de soleil, des masques de ski, des protections dorsales ), loyauté de l information délivrée aux clients la sécurité des prestations de chiens de traîneaux ou de toute autre activité avec des animaux (encadrement, protection et santé animales, respect de l information du consommateur, para-commercialisme). 3

4 Accueils collectifs de mineurs avec ou sans hébergement : sécurité physique et morale des mineurs, qualité éducative de l accueil (qualification et nombre de l encadrement, conformité des locaux et équipements...) Sécurité alimentaire (température, hygiène, date limite de consommation, traçabilité, respect des règles d information du consommateur...) : les services de restauration (restauration commerciale, restauration collective dans les centres de vacances et les centres aérés) la remise directe de produits alimentaires de fabrication artisanale (boulangeries, pâtisseries, boucheries, charcuteries, traiteurs ) les marchés forains : un éclairage particulier sera mis sur les produits présentés comme ayant une origine locale (produits de Savoie) et les contrefaçons les transports frigorifiques de denrées alimentaires Taxis : affichage des prix et tarif réglementé délivrance de note qualification professionnelle Agences immobilières : affichage réglementaire (honoraires de transactions et locations, carte professionnelle et garanties d assurance) contrôle de la disponibilité réelle des biens (locations) habilitation à négocier (transactions) Réglementation du travail : travail illégal fraudes aux cotisations sociales ou aux règles fiscales, en particulier chez des prestataires accueillant des touristes étrangers 4

5 Ces contrôles sont menés de manière inopinée par les services de l État dans leurs domaines de compétence respectifs : la Direction Départementale de la Protection des Populations (sécurité des équipements sportifs, sécurité sanitaire des aliments, protection de la santé animale, consommation et répression des fraudes), la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (pratiques sportives, jeunesse et éducation populaire), la Direction Départementale des Territoires (circuits de motoneige en lien avec l urbanisme et l environnement), la gendarmerie au titre de ses missions de sécurité des personnes et de recherche des infractions des fraudes, Les services de l URSSAF et de la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) pour la réglementation du travail et les prestations sociales. Laurent Mignaux MEDDE-MLETR 5

6 Les résultats de la campagne 2014 Entre noël 2013 et mars 2014, 450 opérations de contrôle ont été réalisées par les services de l État. 38% de non conformités à la réglementation ont été relevées : 121 avertissements, 23 procès verbaux et 29 injonctions ou mesures de police administrative. Pour les activités sportives : 22 opérations de contrôle : ces opérations concernent l alpinisme (2 en Vallée Blanche, 1 sur le glacier d Argentière), le ski alpin et les activités dérivées (raquette à neige, yooner, speed riding), 666 prestataires ont été contrôlés en situation d encadrement, 13 avertissements et 2 procès verbaux dressés pour défaut de qualification. Pour les centres de vacances : 43 interventions, 24 incidents recensés, dont 11 accidents de ski (sans conséquences) et 2 cas d animateurs défaillants, 1 suspension de l activité restauration d un centre de vacances. Pour les établissements de restauration : 250 contrôles, 1 fermeture de restaurant, 20 mesures d injonction pour travaux, nettoyage, obligation de formation du personnel. Qui contacter en cas de problème? Un centre d'appel général «Allô service public» permet aux consommateurs d'obtenir des informations ou des conseils. Ils seront orientés vers les services compétents si une prise en charge d'un litige ou d'une réclamation s'avère nécessaire. Numéro unique :

OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME

OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME Mercredi 25 juin 2014 à 9h30 à l'aquarium de La Rochelle Contact presse Préfecture de la Charente-Maritime / Service départemental de la

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. L opération interministérielle vacances (OIV) à l étang du puits à Cerdon du Loiret

COMMUNIQUE DE PRESSE. L opération interministérielle vacances (OIV) à l étang du puits à Cerdon du Loiret COMMUNIQUE DE PRESSE Orléans le mercredi 29 juillet 2015 L opération interministérielle vacances (OIV) à l étang du puits à Cerdon du Loiret Dans le cadre de l opération interministérielle vacances 2015,

Plus en détail

Communiqué de synthèse L Opération Interministérielle Vacances 2015 dans le Jura : les services de l Etat mobilisés pendant la période estivale p.

Communiqué de synthèse L Opération Interministérielle Vacances 2015 dans le Jura : les services de l Etat mobilisés pendant la période estivale p. Sommaire Communiqué de synthèse L Opération Interministérielle Vacances 2015 dans le Jura : les services de l Etat mobilisés pendant la période estivale p.2 L opération alimentation vacances p.3 La protection

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 25/26 Syndicat du Pays de Maurienne François VICTOR Détente Consultants Décembre 26 1 Sommaire Objectifs du tableau de bord Les flux et les recettes

Plus en détail

Jeunesse. www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr

Jeunesse. www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr Jeunesse www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr Opération Interministérielle Vacances Déplacement de Michel JAU, Préfet de la région Limousin, Préfet de la Haute-Vienne Contrôle d'un séjour

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS

MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS MONTAGNE D ECO GESTES HEBERGEURS Projet de sensibilisation & d accompagnement des hébergeurs des stations de Montagne souhaitant s engager en faveur du Développement Durable et sensibiliser leurs clients.

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

BILAN 2015 DE L'OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME DOSSIER DE PRESSE

BILAN 2015 DE L'OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME DOSSIER DE PRESSE BILAN 2015 DE L'OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME DOSSIER DE PRESSE lundi 5 octobre 2015 1 L'OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) La saison estivale représente une

Plus en détail

Tourisme Pyrénéen Bilan de saison

Tourisme Pyrénéen Bilan de saison Observatoire du tourisme pyrénéen Confédération Pyrénéenne du Tourisme Août 2012 Tourisme Pyrénéen Bilan de saison Hiver 2011-2012 ZONE D OBSERVATION, SOURCES ET MÉTHODES Zone de montagne touristique pyrénéenne

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Hygiène alimentaire :

Hygiène alimentaire : Service juridique, des affaires réglementaires et européennes 03/07/2015 Hygiène alimentaire : - Bilan des contrôles officiels pour l année 2014 - Opération alimentation vacances 2015 La Direction Générale

Plus en détail

Stage SKI 2014 Université de Limoges Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives

Stage SKI 2014 Université de Limoges Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives Stage SKI 2014 Université de Limoges Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives 2014 Présentation Le mercredi 27 novembre 2013 à 19h00, Salle B au Service des Sports de La Borie : - l'état

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Sport de montagne et sports nature

Sport de montagne et sports nature Sport de montagne et sports nature Quelle maîtrise d ouvrage pour quel projet de territoire? Les acteurs et leurs stratégies L innovation dans les stations de montagne -Un enjeu d utilisation du territoire

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

Observation de l Economie Touristique

Observation de l Economie Touristique Observation de l Economie Touristique Suivi mensuel de la fréquentation touristique - Saison 2014 Station du Grau du Roi-Port Camargue PARTIE 1 : TENDANCE GLOBALE : N 1-Mai 2014 Sur l ensemble des professionnels

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

La Sécurité incendie En Accueils Collectifs de Mineurs

La Sécurité incendie En Accueils Collectifs de Mineurs PREFET DU LOIRET Direction Départementale Service Départemental d Incendie de la Cohésion Sociale et de Secours du Loiret Pôle Promotion des politiques de jeunesse, Groupement Prévention de sports, et

Plus en détail

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme Les essentiels de Côte-d Or Tourisme N 3 novembre 2008 «Je souhaite créer et vendre des produits touristiques» Vous souhaitez vendre une journée tout compris avec par exemple une nuit en hôtel, un déjeuner

Plus en détail

Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs

Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs Des accueils collectifs de mineurs pour des loisirs éducatifs ÉDITORIAL Le mois de juillet commence ; voici venu le temps des vacances pour la majorité des élèves et des étudiants. Que souhaiter à ces

Plus en détail

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire L article 67 de la loi de finances pour 2015 procède à une refonte d ampleur de la taxe de séjour et de la

Plus en détail

OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange

OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange OBJECTIF PORTES DU SOLEIL, A la découverte d une galaxie étrange LES PORTES DU SOLEIL, UN UNIVERS COMPLEXE Des planètes plus ou moins grosses Des planètes plus ou moins éloignées du centre Des planètes

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les stations de ski des Alpes de Haute-Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les stations de ski des Alpes de Haute-Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les stations de ski des Alpes de Haute-Provence Volet 1 : Observation des prix pratiqués Volet 2 : Enquête auprès des clientèles Hiver

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE POUR LA MISE EN LOCATION D UN CABINET MEDICAL SUR LA STATION DE LA NORMA

APPEL A CANDIDATURE POUR LA MISE EN LOCATION D UN CABINET MEDICAL SUR LA STATION DE LA NORMA COMMUNAUTE DE COMMUNES TERRA MODANA Maison Cantonale 9, Place Sommeiller 73 500 MODANE Tél : 04 79 05 10 54 / Fax : 04 79 05 17 43 info@canton-de-modane.com APPEL A CANDIDATURE POUR LA MISE EN LOCATION

Plus en détail

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités :

Les stages sportifs. L'organisateur d'un tel stage devra procéder à certaines formalités : Les stages sportifs Stages sportifs avec hébergement Les stages sportifs accueillant des mineurs hors du domicile parental relèvent de la réglementation des centres de vacances, dès l'instant où ils sont

Plus en détail

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS)

BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) BILAN GAZ A EFFET DE SERRE EN STATION SAINT MARTIN DE BELLEVILLE (LES MENUIRES, VAL THORENS) Étude menée en partenariat avec : Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME) Commune de

Plus en détail

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02 FICHE 2 : CRÉER OU REPRENDRE UN TERRAIN DE CAMPING (HÔTELLERIE DE PLEIN AIR) OU UN PRL (PARC RÉSIDENTIEL DE LOISIRS) 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR AU 01/01/2014 Parc

Plus en détail

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver VALMEINIER - SAVOIE LE CHALET Situé à 1500 m d altitude, au pied des pistes de ski (téléski à 20 m), et à 800 m du village,

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Guide de la Taxe de séjour UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question tourisme? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR La taxe de séjour,

Plus en détail

Prenez de l altitude, rejoignez-nous!

Prenez de l altitude, rejoignez-nous! Prenez de l altitude, rejoignez-nous! Les chiffres clés Qui sommes-nous? Les Sherpa sont des commerçants de montagne, 110 supérettes et supermarchés dans les Alpes, le Jura et les Pyrénées. 9 départements

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

GUIDE DU MAIRE - 2014 SANTÉ SÉCURITÉ SANITAIRE SALUBRITÉ PUBLIQUE

GUIDE DU MAIRE - 2014 SANTÉ SÉCURITÉ SANITAIRE SALUBRITÉ PUBLIQUE SANTÉ SÉCURITÉ SANITAIRE SALUBRITÉ PUBLIQUE RESTAURATION COLLECTIVE Autorité compétente Le maire La restauration collective comprend trois types de structures : les cuisines sur place, les cuisines centrales

Plus en détail

ACTIVITES REGLEMENTEES

ACTIVITES REGLEMENTEES ACTIVITES REGLEMENTEES Par le décret N 98-246 du 02 Avril 1998, quels que soient le statut juridique et les caractéristiques de l entreprise, un certain nombre d activités, dites réglementées ne peuvent

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

Qui est chargé de faire appliquer cette réglementation?

Qui est chargé de faire appliquer cette réglementation? Réglementation relative à l hygiène alimentaire des marchands ambulants, des vendeurs sur foires et marchés et des activités de remise directe aux consommateurs en locaux fixes (Activités de restauration,

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg www.kaysersberg.com 1 La taxe de séjour, à quoi ça sert? La taxe de séjour est en vigueur depuis 1910 en

Plus en détail

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr 447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr NOTRE MÉTIER, l hébergement touristique. Le SNRT regroupe l essentiel des exploitants professionnels

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING MUNICIPAUX DE LA ROCHELLE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING MUNICIPAUX DE LA ROCHELLE AR/JD LE MAIRE DE LA VILLE DE LA ROCHELLE, VU le Code des Général des Collectivités Territoriales (CGCT) ; TERRAINS DE CAMPINGS MUNICIPAUX Réglementation générale VU; l ensembledes pouvoirs de police du

Plus en détail

Service Sports Loisirs

Service Sports Loisirs Service Sports Loisirs Adultes 10 et 11 janvier Vallée de Chamonix Cheneveliers : 155 Extérieurs : 179 13 au 15 mars Cheneveliers : 225 Extérieurs : 259 8 personnes par week-end Niveau : savoir évoluer

Plus en détail

2 ème attribution le Jeudi 08/11/2012. 1 ère attribution le Mardi 23/10/2012. www.cecelda.com. INSCRIPTIONS jusqu au 22/10/2012

2 ème attribution le Jeudi 08/11/2012. 1 ère attribution le Mardi 23/10/2012. www.cecelda.com. INSCRIPTIONS jusqu au 22/10/2012 Vos vacances au c ur des plus belles stations 1 ère attribution le Mardi 23/10/2012 INSCRIPTIONS jusqu au 22/10/2012 2 ème attribution le Jeudi 08/11/2012 INSCRIPTIONS Jusqu au 07/11/2012 www.cecelda.com

Plus en détail

Quand faut-il une autorisation relevant de l hôtellerie-restauration et quelle autorisation est prévue?

Quand faut-il une autorisation relevant de l hôtellerie-restauration et quelle autorisation est prévue? Direction de l économie publique du canton de Berne ISCB N : 9/935.11/1.1 beco Economie bernoise Münsterplatz 3 3011 Berne 30 juillet 2010 Pour tout renseignement: Surveillance du marché 031 633 50 93

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

week-ends ET séjours HIVER 2014-2015

week-ends ET séjours HIVER 2014-2015 SUR MESURE week-ends ET séjours SKI groupes HIVER 2014-2015 TOUR OPERATOR ET AGENCE DE VOYAGES, A VOTRE SERVICE DEPUIS PLUS DE 20 ANS nouveauté avec Le pied des pistes à moins de 3 heures de paris Profitez

Plus en détail

de France Société Le transport par câble s installe en ville Dossier Immobilier en station : quels enjeux pour la fréquentation?

de France Société Le transport par câble s installe en ville Dossier Immobilier en station : quels enjeux pour la fréquentation? Domaines skiables de France Magazine d information du Syndicat National des Téléphériques de France N 24 juin 2010 Alpes Jura Massif Central Pyrénées Vosges Société Le transport par câble s installe en

Plus en détail

Règlement intérieur. I - Conditions générales. 1. Conditions d admission et de séjour

Règlement intérieur. I - Conditions générales. 1. Conditions d admission et de séjour MODÈLE TYPE DE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING OU DE CARAVANAGE AINSI QUE DES PARCS RÉSIDENTIELS DE LOISIRS I - Conditions générales 1. Conditions d admission et de séjour Règlement intérieur

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

Les sports d hiver : pratiques et pratiquants

Les sports d hiver : pratiques et pratiquants Les sports d hiver : pratiques et pratiquants En 2004, un peu moins de 9 % de la population française pratique les sports d hiver. Le ski alpin domine, suivi loin derrière par le ski de fond, les autres

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

PRÉFET DE LA REUNION DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DE LA REUNION ---------

PRÉFET DE LA REUNION DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DE LA REUNION --------- PRÉFET DE LA REUNION DIRECTION DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DE LA REUNION --------- CONVENTION D ACCUEIL relative aux séjours vacances d enfants mineurs organisés à l étranger,

Plus en détail

UC1 Cadre Réglementaire

UC1 Cadre Réglementaire Stage Initial MF1 Commission Technique Régionale EST Septembre 2011 UC1 Cadre Réglementaire - La Loi de 1901 - Organisation du Sport en France - Établissements d'aps Principes généraux - La vie associative

Plus en détail

SABURNET-COLLECTION.COM

SABURNET-COLLECTION.COM Dossier de presse Nouveautés Hiver 2015 / 2016 au Chalet Inarpa&Resort à La Clusaz idéalement situé au cœur des Alpes Françaises, à proximité d Annecy (30 minutes), de Genève (1h) et de Lyon (1h30) SABURNET-COLLECTION.COM

Plus en détail

Total 1 907 4 578. Périgord Blanc 150 372 8,13. Périgord Noir 973 2 378 51,94. Périgord Pourpre 447 1 046 22,85. Périgord Vert 337 782 17,08

Total 1 907 4 578. Périgord Blanc 150 372 8,13. Périgord Noir 973 2 378 51,94. Périgord Pourpre 447 1 046 22,85. Périgord Vert 337 782 17,08 FICHE 5 : EXPLOITER DES CHAMBRES D HÔTES 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE AU 01/01/2014 : 1 907 chambres d hôtes pour 4 578 lits. Nombre de chambres Nombre de lits 116 272 Clévacances 87 218 24

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

Les Orres, une station

Les Orres, une station LA STATION DE VOTRE PROJET Les Orres, une station en route vers le changement : Patinoire, Salle de Congrès et de Séminaires, Résidences de Tourisme (3 et 4*), Chemin Piétonnier, aux Orres, nous menons

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 PLF POUR 2015 - (N 2234) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL N o II-464 (2ème Rect) APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

Dans les salons cosy aux murs lambrissés, où ont pris place des musiciens, amis et clients viennent lui rendre hommage tandis que circulent des

Dans les salons cosy aux murs lambrissés, où ont pris place des musiciens, amis et clients viennent lui rendre hommage tandis que circulent des Site Internet Le Nouvel Observateur http://evasion-voyage.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/01/18/meribel.html Marjorie Alessandrini 18/01/2013 Étoiles des neiges à Méribel Au coeur des Trois Vallées le

Plus en détail

Résultats 2013. de la DGCCRF. Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Résultats 2013. de la DGCCRF. Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes Résultats 2013 de la DGCCRF Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes Bilan général 2013 Les chiffres clés 2013 Les contrôles de la DGCCRF 721 000 vérifications

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Dispositions générales Article 2 : Conditions générales d éligibilité Article 3 : Zones littorales

Plus en détail

Règlement Intérieur du TCGA

Règlement Intérieur du TCGA Règlement Intérieur du TCGA Version 1 juin 2014 CLUB HOUSE DU TENNIS Stade Jean Rives 15 route de Ia Garenne 27600 GAILLON Association Sportive Loi 1901 Le règlement intérieur du Tennis Club GAILLON AUBEVOYE

Plus en détail

Locations saisonnières en France

Locations saisonnières en France Centre Européen des Consommateurs GIE Luxembourg 2009 Locations saisonnières en France Locations saisonnières en France Introduction La location saisonnière consiste à louer, pendant une durée limitée

Plus en détail

LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE

LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE 1 LES ERP LES COMMISSIONS LA PROCEDURE DE CONSULTATION LE POUVOIR DE POLICE 2 Définition d un ERP ( ART R 123-2 du CCH ) Constituent des ERP tous bâtiments, locaux, enceintes dans lesquels des personnes

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

BAREME IMPOSITON * UNIQUEMENT SUR LES CATALOGUES DISPONIBLES AU BUREAU DU C.E.

BAREME IMPOSITON * UNIQUEMENT SUR LES CATALOGUES DISPONIBLES AU BUREAU DU C.E. COMITE D ETABLISSEMENT Place des Forges 71130 GUEUGNON TEL : 03 85 85 55 23 Montant Imposition BAREME IMPOSITON * UNIQUEMENT SUR LES CATALOGUES DISPONIBLES AU BUREAU DU C.E. POUR TOUTES LES LOCATIONS EN

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Accueils de scoutisme et protection des mineurs

Accueils de scoutisme et protection des mineurs La réglementation Le présent document a pour objectif de préciser tous les points réglementaires qui s appliquent à l organisation des activités de scoutisme. Les 9 associations ayant pour objet la pratique

Plus en détail

AFFICHAGE DES DISPONIBILITES

AFFICHAGE DES DISPONIBILITES QUESTION " Comment font les OT du réseau, impliqués dans la démarche qualité et près de la marque QUALITE TOURISME, pour gérer et afficher au jour le jour, en saison et à la fermeture des OT, les disponibilités?

Plus en détail

Conditions Générales de Vente «Escap'18-30» pour l été 2015

Conditions Générales de Vente «Escap'18-30» pour l été 2015 Conditions Générales de Vente «Escap'18-30» pour l été 2015 Conditions d accès à l offre «Escap 18-30» pour l été 2013 : Offre promotionnelle exclusivement au bénéfice des militaires ou civils de la défense,

Plus en détail

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com Définition L hébergement correspondant à ce cahier des charges est destiné à l accueil

Plus en détail

Focus Assistance 2014

Focus Assistance 2014 Focus Assistance 2014 SOCIETE D ASSURANCE MUTUELLE LES SERVICES D ASSISTANCE INTÉGRÉS À VOS CONTRATS D ASSURANCES SOMMAIRE Assistance Route Tranquille... 3 Assistance Automobile... 4-5 Assistance Vie Tranquille...

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Hôtels Campings Villages-Vacances Gîtes & Chambres d hôtes Auberges de vacances hébergements insolites Devenez acteur de la mobilité de la clientèle! Le déplacement en voiture individuelle

Plus en détail

LES MISSIONS DE LA DDPP 13 s organisent autour de 3 axes :

LES MISSIONS DE LA DDPP 13 s organisent autour de 3 axes : LES MISSIONS DE LA DDPP 13 s organisent autour de 3 axes : I - Pôle sécurité qualité et loyauté de l alimentation, Santé et Protection Animale, Protection de l Environnement constitué de 4 services : Service

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

Informations générales. Massif du Saint Gothard / Cristallina. Andermatt Airollo

Informations générales. Massif du Saint Gothard / Cristallina. Andermatt Airollo MASSIF DU SAINT GOTHARD / CRISTALLINA ANDERMATT AIROLLO Ou comment allier randonnée à ski, paysages de haute montagne et étapes quasi gastronomiques dans des refuges soignés. Allons au bout de la Suisse!

Plus en détail

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail.

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail. V{tÄxà ` Ä éx Le chalet Mélèze s intègre parfaitement dans le prestigieux complexe «Beauregard La Résidence», une collection unique de résidences haut de gamme offrant une touche résolument contemporaine

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LA

OFFICE DE TOURISME DE LA OFFICE DE TOURISME DE LA Guide du Partenariat Année 2015-2016 Pourquoi et comment devenir partenaire de l Office de tourisme de la Station des Rousses? Une équipe de professionnels à votre service Sommaire

Plus en détail

Contrat de Partenariat Avantages

Contrat de Partenariat Avantages Meublés de tourisme PROPRIETAIRES/SEM RENOV ENTRE LES SOUSSIGNES Madame/Monsieur... Propriétaire du (des) meublé(s)... Tel :... Fax :... Email :... Ci-dessous dénommé le propriétaire D une part, ET L,

Plus en détail

Sherpa, le spécialiste du commerce d alimentation en montagne

Sherpa, le spécialiste du commerce d alimentation en montagne Sherpa, le spécialiste du commerce d alimentation en montagne Les magasins Sherpa se trouvent en montagne et nulle par ailleurs. La SA coopérative Sherpa, leader du commerce alimentaire en montagne, regroupe

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES Office de tourisme des Vosges méridionales 1 Accueil de Plombières-les-Bains Place Maurice Janot - Tél. 03 29 66 01 30 Fax : 03 29 66

Plus en détail

Conseils aux présidents des comités et des clubs pour organiser un stage ou un déplacement pour des mineurs.

Conseils aux présidents des comités et des clubs pour organiser un stage ou un déplacement pour des mineurs. Conseils aux présidents des comités et des clubs pour organiser un stage ou un déplacement pour des mineurs. (Document réalisé à titre d information, sans vocation à se substituer aux textes législatifs

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon

Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon Article 1: formation de la convention La commune de Villebéon ci après

Plus en détail

PROJET SPORTIF et CULTUREL

PROJET SPORTIF et CULTUREL PROJET SPORTIF et CULTUREL ORCIERE ANCELLE (Alpes Françaises) Du 28 Mars au 4 avril 2009 Les Martiniquais du Nord-Atlantique à la découverte des Alpes Un état d esprit, des valeurs positives pour faire

Plus en détail

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014

Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Tableau de bord stratégique ACTUALISATION DE JUILLET 2014 Table des matières 1. Population et structure des familles 2. Emploi 3. Propreté et Environnement 4. Mobilité 5. Activité économique et immobiliere

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Lubersac, Montgibaud, Benayes, Saint-Pardoux Corbier, Saint-Martin Sepert, Saint-Julien le Vendomois GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Comme dans toute le France, la Taxe de séjour est supportée

Plus en détail

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Ski en activité Séminaire - EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Team Building r a n d o n n é e Raq u e t t e s Nous vous proposons un moment de détente unique dans la région, qui permet à la fois

Plus en détail