STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T"

Transcription

1 1 er jour : STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T DUREE : 3 JOURS PROGRAMME : Rappels succincts sur : - Les unités - Caractéristiques physiques et chimiques des GPL : constantes physiques, pouvoirs caloriques Les réservoirs : - Différents types - La réglementation : Construction Pression de service Visites et épreuves périodiques Protection contre la corrosion (réservoirs aériens et enterrés) Equipements des réservoirs : - Accessoires de sécurité - Robinetterie - Appareils de mesure - Autres accessoires - Purges Nota : les détendeurs et le poste de détente en sortie des réservoirs seront traités au chapitre VII.

2 Les dépôts : - Articulation de la réglementation : Les textes Classement des dépôts soumis à déclaration - Règles d implantation : Générales Spécifiques aux réservoirs aériens Spécifiques aux réservoirs enterrés Cas particuliers des ERP - Exploitation : Signalisation Ravitaillement (dépotage) Visites d entretien et épreuves périodiques réglementaires 2 ème jour : La vaporisation : - Généralités - Pression d utilisation et procédés anti-recondensation - Vaporisation naturelle : Capacité d évaporisation Abaques et règles pratiques Cas des réservoirs > 12 t Inconvénients de la vaporisation sélective Réchauffage ou refroidissement des réservoirs - Vaporisation artificielle : Energie nécessaire Système «feed-out» Système «feed-back» Choix d un procédé Canalisations en phase liquide - Cas particuliers du butane : les procédés anti-condensation - Différents types de vaporiseurs (matériels) - Coûts estimatifs d implantation des vaporiseurs - Limites de responsabilités 2

3 La vaporisation : - Généralités - Pression d utilisation et procédés anti-recondensation - Vaporisation naturelle : Capacité d évaporisation Capacité de stockage : - Analyse des besoins Recensement des utilisations existantes Evaluation des puissances à implanter Détermination de la puissance moyenne - Calcul du débit instantané : Maximal Moyen - Calcul de la consommation : Des process de fabrication Du chauffage des locaux - Choix du volume de stockage : Capacité d écrêtement Fréquence des approvisionnements Choix de la vaporisation Etablissement d une règle pratique débit/stockage 3 ème jour : Les détentes et les canalisations gaz dans l industrie : - Pressions normalisées - Configuration du réseau en amont des utilisations - Détente amont et détente aval : Réglementation et spécifications des blocs de détente Classement des détendeurs Implantation Réserve gazométrique Sécurité : vanne à réarmement manuel, soupape ou limiteur Event Etude de cas :. Les chaufferies. Les fours 3

4 - Méthodes de calcul des diamètres des tuyauteries - Articulation de la réglementation - Nature et choix des tuyauteries - Façonnage et modes d assemblages - Les organes de réseau et leurs implantations : Robinets, vannes Filtres, clapets anti-retour Joints isolants - Pose des tuyauteries enterrées - Pose des tuyauteries en élévation - Nécessité d une protection contre la corrosion - Epreuves et essais d étanchéité - Epreuves et essais spécifiques aux réseaux - Principes des manœuvres et interventions sur canalisations - Certificat de conformité Synthèse 4

5 INSTALLATIONS DOMESTIQUES ET TERTIAIRES PROPANE DU STOCKAGE (< 6 T) AUX UTILISATIONS DUREE : 3 JOURS PROGRAMME : Stockage < 6 T - Réservoirs Construction Pression de service Visites et épreuves - Equipements des réservoirs Accessoires de sécurité Robinetterie Appareils de mesure Purges - Dépôts Réglementation Implantation (voir également chapitre II) - Capacité de vaporisation Vaporisation naturelle Vaporisation artificielle Réglementation gaz dans l habitat - Articulation de la réglementation - 1 ère détente - Les tuyauteries gaz : Nature, façonnage, assemblage 5

6 - Joints isolants - Organes de coupure - Robinets de commande et 2 ème détente - Raccordements en gaz des appareils de cuisson : Les flexibles - Ventilation des locaux - Conduits de fumées - Les essais - Le certificat de conformité - Travaux pratiques : Calcul du diamètre d une tuyauterie gaz - Qualigaz Utilisation domestiques du propane - Notions de combustion Puissance d un appareil Rendement - Travaux pratiques : Mesure de la puissance et du rendement - Appareils domestiques : Normes et classification Les appareils raccordés et non raccordés - Equipements de chauffe : Types de flammes et de brûleurs Foyers en pression et en dépression Associations foyers/brûleurs Chaudières «borgne» Cycle de fonctionnement - Travaux pratiques : Fonctionnement à l air libre de brûleurs de familles différentes Fonctionnement de différents types de chaudières domestiques, aérothermes et radiants 6

7 REGLEMENTATION GAZ DANS LES LOCAUX D HABITATION, LES BÂTIMENTS D ELEVAGE, LES SERRES, LES ERP ET LES CUISINES PROFESSIONNELLES Articulation de la réglementation. 1 ère détente Les tuyauteries gaz : - nature, façonnage, assemblage DUREE : 2 JOURS PROGRAMME : Joints isolants Organes de coupure Robinets de commande et 2 ème détente Raccordements en gaz des appareils de cuisson : - les flexibles Ventilation des locaux Conduits de fumées Les essais Le certificat de conformité Travaux pratiques : - calcul du diamètre d une tuyauterie gaz Implantation des appareils gaz dans les ERP : - articulation de la réglementation, classification des ERP Les cuisines professionnelles : - ventilations, nature des tuyauteries, organe de coupure manuel et automatique, certificat d installation, mise en gaz, installation de matériel de cuisson Tuyauteries gaz en élevage : - nature, diamètre : risque de recondensation, les flexibles et les raccords rapides Synthèse : - étude de cas proposés par les participants 7

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ DUREE : 2 x 2 JOURS PROGRAMME : Les gaz combustibles - Rappels sur les unités - Classification des gaz distribués La combustion - Principe Le pouvoir

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP 006 Généralité L alimentation en fioul des brûleurs se fait à partir d une cuve, dans laquelle le fioul est puisé par la pompe du brûleur. Le stockage du fioul

Plus en détail

BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT

BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT BUTANE ET PROPANE UNE ÉNERGIE PERFORMANTE ET COMPÉTITIVE UNE GARANTIE POUR L ENVIRONNEMENT Les gaz butane et propane sont des énergies propres, respectueuses de l environnement. Leur combustion est d excellente

Plus en détail

Chaufferie au gaz Puissance > 2 mw p. 135. Chaufferie au gaz Puissance < 2mW p. 136

Chaufferie au gaz Puissance > 2 mw p. 135. Chaufferie au gaz Puissance < 2mW p. 136 S O M M A I R E Filtage - Généralité Gaz p. 132 Conduites Montantes p. 134 Chaufferie au gaz Puissance > 2 mw p. 135 Chaufferie au gaz Puissance < 2mW p. 136 Grandes cuisines des ERP p. 137 Comptage p.

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CONCEPTION ET EXPLOITATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION ALIMENTES EN GPL

CONCEPTION ET EXPLOITATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION ALIMENTES EN GPL CONCEPTION ET EXPLOITATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION ALIMENTES EN GPL DUREE : 3 JOURS PROGRAMME : 1er jour : Caractéristiques des GPL - Alimentation en gaz d un réseau : Vaporisation naturelle Vaporisation

Plus en détail

MARCHE TYPE MTI MAI 2015

MARCHE TYPE MTI MAI 2015 MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES POUR LA FOURNITURE DU COMBUSTIBLE (P1) ET POUR LA CONDUITE ET L ENTRETIEN (P2) DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE DU LYCEE

Plus en détail

LES CHAUDIERES MURALES

LES CHAUDIERES MURALES Comme tout générateur, les chaudières murales sont constituées d un corps de chauffe, d un circuit de fluide caloporteur et de parcours des fumées. Les foyers des chaudières murales sont de type atmosphérique

Plus en détail

Prescriptions relatives au montage d installations temporaires de gaz de pétrole liquéfié à l extérieur, dans des chalets et sous chapiteaux

Prescriptions relatives au montage d installations temporaires de gaz de pétrole liquéfié à l extérieur, dans des chalets et sous chapiteaux Note préliminaire : La norme NBN D 51-006 est d application et sert de document de base pour notre examen. Les prescriptions ci-après reprennent certains points de la NBN D 51-006. Cependant, dans un but

Plus en détail

EQUIPEMENTS CLAPET PARE FLAMME 85-30

EQUIPEMENTS CLAPET PARE FLAMME 85-30 EQUIPEMENTS CLAPET PARE FLAMME 85-30 Arrête les retours de flamme Montage sur canalisation après détente Grand débit Basse pression En laiton Compatibilité avec les gaz Les clapets pare flammes 85-30 sont

Plus en détail

La technologie de l énergie

La technologie de l énergie La technologie de l énergie CONSTRUCTEUR DE CHAUDIERE INDUSTRIELLES Chaudière à vapeur Chaudière eau chaude Chaudière eau surchauffée Générateur d eau chaude Maintenance et service après-vente CONSTRUCTEUR

Plus en détail

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX DEPARTEMENT DE SAONE ET LOIRE VILLE DE SANVIGNES-LES-MINES MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

Régulateurs de Type B, BCH, R, H, BE, BCHE

Régulateurs de Type B, BCH, R, H, BE, BCHE s de Type B, BCH, R, H, BE, BCHE K00 K01 K02 RÉGULATEURS DOMESTIQUES POUR FLUIDES GAZEUX K03 s TYPE B s domestiques pour fluides gazeux UTILISATIONS Immeuble collectif Maison individuelle Branchement Enterrable

Plus en détail

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008 bienvenue sur le réseau ANTARGAZ LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr Images et Formes - IND 47 2008 eau chaude cuisson chauffage BIENVENUE SUR LE RÉSEAU ANTARGAZ Le présent document a pour but de vous préciser

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL MODULONOX NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL Type : B23 Catégorie : I 2Esi Pays destinataire : FR Appareil conforme aux directives

Plus en détail

Chauffage de Grands Volumes. Chauffage. par Rayonnement. Tubes radiants. Panneaux rayonnants

Chauffage de Grands Volumes. Chauffage. par Rayonnement. Tubes radiants. Panneaux rayonnants Chauffage de Grands Volumes Chauffage par Rayonnement Tubes radiants Panneaux rayonnants SRP Panneaux Rayonnants lumineux Caractéristiques Adaptés aux locaux mal isolés Montée en température immédiate

Plus en détail

Gaz 2500 FK Chaudière sol gaz basse température. Chauffage seul avec option ballon.

Gaz 2500 FK Chaudière sol gaz basse température. Chauffage seul avec option ballon. Chaudière sol gaz basse. Chauffage seul avec option ballon. Gaz 20 FK FBGN 23H N FBGN 27H N FBGN 34H N FBGN 78H N Chauffage seul FBGN 23H N FBGN 27H N FBGN 34H N FBGN 39H N Chauffage seul * Les points

Plus en détail

T e c h n i q u e GAZ. Guide d auto-inspection. Code de construction du Québec Chapitre II. CAN/CSA-B149.1-10 (modifié)

T e c h n i q u e GAZ. Guide d auto-inspection. Code de construction du Québec Chapitre II. CAN/CSA-B149.1-10 (modifié) Code de construction du Québec Chapitre II T e c h n i q u e GAZ CAN/CSA-B149.1-10 (modifié) TABLE DES MATIÈRES Alimentation en gaz... 2 Dégagements minimaux et emplacements... 5 Approvisionnement d air...

Plus en détail

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier

Génie climatique. Installation. Préparer son intervention sur chantier A Génie climatique Installation Préparer son intervention sur chantier ommentaires Identifier les points d attention liées à la réalisation du chantier (contraintes techniques, d accès, de temps, ) Mettre

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Prescriptions techniques

Prescriptions techniques Prescriptions techniques Application du décret n 2004-555 du 15 juin 2004 relatif aux prescriptions techniques applicables aux canalisations et raccordements des installations de transport, de distribution

Plus en détail

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Les principales anomalies liées aux installations de gaz (source HabitA+) Les principales anomalies liées aux installations

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2009

INRA-DRH numconcours externes 2009 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=atp09-micsdar-11 Page 1 of 1 03/12/2009 AT Plombier génie climatique profil n : ATP09-MICSDAR-11 emploi-type n

Plus en détail

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures

CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures CQPM AGENT DE MAINTENANCE D APPAREILS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (GAZ ET FIOUL) 420 heures Objectif : L agent de maintenance assure la mise en service et la maintenance préventive

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017.

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017. Collège Evariste Galois Rue de la Métairie Neuve 35360 MONTAUBAN DE BRETAGNE MAINTENANCE DES CHAUFFERIES ET INSTALLATIONS DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CHARGES 1 Objet Le présent cahier

Plus en détail

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie

Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Bonne pratiques de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Principales règles de l art de mise en œuvre des systèmes de récupération d eau de pluie Plan de l intervention 1. Installation

Plus en détail

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 1 Séminaire Bâtiment Durable: Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 21 octobre 2014 Bruxelles Environnement LA REGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB Alain BEULLENS, DPT CHAUFFAGE ET CLIM

Plus en détail

INSTALLATION DU SYSTÈME DE DISTRIBUTION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE MODULE 8

INSTALLATION DU SYSTÈME DE DISTRIBUTION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE MODULE 8 INSTALLATION DU SYSTÈME DE DISTRIBUTION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE MODULE 8 LES PRÉCISIONS D ÉLEMENTS DE A. Prendre connaissance du travail à faire et effectuer la planification d un système de distribution

Plus en détail

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Présentation basé sur le Guide d intégration du gaz naturel à un bâtiment Par Serge Rivard, Formateur, École des Technologies Gazières 11 novembre

Plus en détail

Chaudière murale mixte instantanée à gaz

Chaudière murale mixte instantanée à gaz C 246-01 made in Italy Chaudière murale mixte instantanée à gaz Longueur 400 mm Hauteur 700 mm Profondeur 250 mm chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudière murale mixte instantanée à gaz PETITE avec ses

Plus en détail

Implantation des chaudières fioul

Implantation des chaudières fioul Implantation des chaudières fioul Fiche technique Edition février 2010 sommaire Le local p.2 L alimentation de la chaudière p.5 Les raccordements de la chaudière p.9 Glossaire p.11 Documents et contacts

Plus en détail

Gaz ROBINET D ARRÊT GAZ NATUREL. Prix public H.T. 2015-2016. Robinet arrêt DM à joint plat gaz avec patte

Gaz ROBINET D ARRÊT GAZ NATUREL. Prix public H.T. 2015-2016. Robinet arrêt DM à joint plat gaz avec patte Prix public H.T. 2015-2016 ROBINET D ARRÊT GAZ NATUREL Robinet à obturation automatique intégrée ROAI brut 1/2" P421001 14.79 chrome 1/2" P421002 21.68 Robinet arrêt DM à joint plat gaz avec patte 1/2"

Plus en détail

Accessoires Gaz. Toute une gamme de produits adaptés aux diverses installations gaz conformément aux normes et à la législation en vigueur

Accessoires Gaz. Toute une gamme de produits adaptés aux diverses installations gaz conformément aux normes et à la législation en vigueur Accessoires Gaz Toute une gamme de produits adaptés aux diverses installations gaz conformément aux normes et à la législation en vigueur Tél. 04.50.44.4.2 Fax. 04.50.44.4.4 SOCADIF, C est 25 Ans d Expérience

Plus en détail

VDF G31-37 12G...3.4.1.1 VDF G20-20 12G...3.4.1.2 VDF G25-25 12G...3.4.1.3. FLEXIBLE METAL DIN 12Gf 700...3.4.1.4 ENS RAS 12 12G...3.4.1.

VDF G31-37 12G...3.4.1.1 VDF G20-20 12G...3.4.1.2 VDF G25-25 12G...3.4.1.3. FLEXIBLE METAL DIN 12Gf 700...3.4.1.4 ENS RAS 12 12G...3.4.1. 3.4- ACCESSOIRES 3.4.1- ACCESSOIRES GAZ VDF G31-37 12G...3.4.1.1 VDF G20-20 12G...3.4.1.2 VDF G25-25 12G...3.4.1.3 FLEXIBLE METAL DIN 12Gf 700...3.4.1.4 ENS RAS 12 12G...3.4.1.5 ENS RAS 14 12G...3.4.1.6

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress LES AVANTAGES La directive européenne des équipements sous pression

Plus en détail

Mode d emploi. Brûleurs à gaz

Mode d emploi. Brûleurs à gaz Brûleurs à gaz Les produits 057.130.7 Brûleur à gaz 20cm, butane/propane, 5 kw, sans contrôle de flamme 057.131.5 Brûleur à gaz 30cm, butane/propane, 7 kw + contrôle de flamme 057.132.3 Brûleur à gaz 40cm,

Plus en détail

LA DETERMINATION DES CANALISATIONS GAZ J-M R. D-BTP

LA DETERMINATION DES CANALISATIONS GAZ J-M R. D-BTP LA DETERMINATION DES CANALISATIONS GAZ J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Abaques Gaz de France Abaques pertes de charges Gaz Naturels Abaques pertes de charges Gaz de Pétrole Exemples de détermination 2

Plus en détail

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA C 249-03 made in Italy Tahiti Dual Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul FR EMEA Chaudières murales à gaz mixtes Tahiti Dual FIABILITÉ SÉCURITÉ FACILITÉ D UTILISATION ET D ENTRETIEN

Plus en détail

Traitement d air humide

Traitement d air humide Nos priorités en location Traitement d air humide Sélection du matériel Performants et fiables pour l industrie, le tertiaire et les particuliers, HDAS vous propose une large gamme de déshydrateurs et

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

Lustres Gaz Série L x R

Lustres Gaz Série L x R Marquage CE pour : Lustres Gaz Série L x R Notice d installation et d utilisation France Belgique Allemagne "#$%&'$()*+,%-.'/0#%-1-$)%-,234 5 56758756 SOMMAIRE Page 1. CONDITIONS GENERALES DʼINSTALLATION

Plus en détail

Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX

Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX Equipement Thermique Série VEIN AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 7 01 05 2011 - Page 1 sur 6 VEIN AIRNOX HT 850 C dans gaine- caisson VEIN AIRNOX VAC pour Make Up Les équipements thermiques VEIN AIRNOX

Plus en détail

Fiche commerciale. Chauffage. Efficacité et confort optimal pour le chauffage des bâtiments de grands volumes. www.france-air.com

Fiche commerciale. Chauffage. Efficacité et confort optimal pour le chauffage des bâtiments de grands volumes. www.france-air.com Fiche commerciale Chauffage Efficacité et confort optimal pour le chauffage des bâtiments de grands volumes Chauffage Direct @ccess gaine radiante avec brûleur gaz à l extérieur avantages Esthétique. 250

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Formation agréée. Gaz Naturel, butane - propane pour grossistes et professionnels. agrément 43250199525 CLIENT. Commande par EDI

Formation agréée. Gaz Naturel, butane - propane pour grossistes et professionnels. agrément 43250199525 CLIENT. Commande par EDI Services Le client au cœur de notre système Force de Vente Contact terrain privilégié Formation agréée Gaz Naturel, butane - propane pour grossistes et professionnels agrément 43250199525 Renseignements

Plus en détail

«Faisons connaissance!»

«Faisons connaissance!» NOTICE D UTILISATION G A M M E T R A D I T I O N «Faisons connaissance!» 1 4 5 7 2 3 6 1 Interrupteur Marche/Arrêt avec témoin 2 Témoin de fonctionnement du brûleur 3 Sélection du mode eau chaude sanitaire

Plus en détail

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane 1 1. Définition LPG On entend par LPG (Liquefied Petroleum Gas) du BUTANE, PROPANE et leurs

Plus en détail

FABRICANT d ÉQUIPEMENTS THERMIQUES INDUSTRIELS

FABRICANT d ÉQUIPEMENTS THERMIQUES INDUSTRIELS Équipements Thermiques Séries VEIN AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 9 01 01 2014 Page 1 sur 6 VEIN AIRNOX HT 850 C dans gaine- caisson VEIN AIRNOX VAC pour Make Up Les équipements thermiques VEIN AIRNOX

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 2-1. Groupe électrogène 3 2-2. Contrat de maintenance 5 MATH Ingénierie Page 1/5

Plus en détail

EAU REGARD REGARD. Ses avantages. Descriptif général. Le regard compact nouvelle génération :

EAU REGARD REGARD. Ses avantages. Descriptif général. Le regard compact nouvelle génération : 95% EAU REGARD REGARD Le regard compact nouvelle génération : AQUAFLEX est une nouvelle gamme de regards de comptage destinée au raccordement des abonnés au réseau de distribution de l eau. Regard compact

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TISEC Technicien en Installation des Systèmes Energétiques et Climatiques E 2 - ÉPREUVE TECHNIQUE

DOSSIER RESSOURCES. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TISEC Technicien en Installation des Systèmes Energétiques et Climatiques E 2 - ÉPREUVE TECHNIQUE DOSSIER RESSOURCES DR - Page 1/14 Opération : Ce chantier consiste à construire des bureaux pour le compte de la Communauté de Communes de la Moyenne Moselle. Extrait du CCTP lot N 10 : Plomberie, Chauffage,

Plus en détail

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense

NOUVEAU. Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ. Générateur ECS Chaudagaz Écondense NOUVEAU Chaudagaz DE 40KW À 300KW FONCTIONNEMENT GAZ Générateur ECS Chaudagaz Écondense LES AVANTAGES L ÉCONOMIE D ÉNERGIE Rendement minimum 105 % PCI - l eau étant réchauffée à 65 C. NOTA : les valeurs

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Unités CBT/ WBT Pratique de l atelier Titre et thème de l unité 1 22.1.1.08.1 Soudage au chalumeau Soudage de tubes, chois de positions de soudage, exercices pratiques 2 22.1.1.10.1 Travail de la tôle

Plus en détail

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille Le gaz, l énergie qui respecte l environnement Elfi, la petite bouteille Le Gaz L énergie qui respecte l environnement, qui vous apporte le confort et le bien-être dans toute la maison, mais aussi à l

Plus en détail

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* CTL Condensation Chaufferies complètes acier fioul ou gaz www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR *Crédit d impôt sur le prix de la chaufferie posée par un professionnel, hors

Plus en détail

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants En 2015, en aout et septembre, les mesures des règlements européens pour l écoconception et l étiquetage énergétique d appareils de chauffage, de production d eau chaude et de stockage de l eau entrent

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

IDENTIFICATION DES BATIMENTS ET PARTIES DU BATIMENT (PIECES ET VOLUMES) N'AYANT PU ETRE CONTROLES ET MOTIFS

IDENTIFICATION DES BATIMENTS ET PARTIES DU BATIMENT (PIECES ET VOLUMES) N'AYANT PU ETRE CONTROLES ET MOTIFS CIEL Expertises Siège : Z.A. de la Koehl 57670 FRANCALTROFF Bureau : 29 Rue de Sarre 57070 METZ Tel : 03 87 86 34 91 Fax : 03 87 01 88 47 E-mail : contact@cielexpertises.com www.cielexpertises.com RAPPORT

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Chaudières fioul Chaudières gaz Services et prestations durant la période de garantie Interventions non comprises dans le service d'entretien Durée

Plus en détail

AquaMobil. Systèmes mobiles de décontamination, de douches et de chauffage SWINGTEC

AquaMobil. Systèmes mobiles de décontamination, de douches et de chauffage SWINGTEC AquaMobil Systèmes mobiles de décontamination, de douches et de chauffage SWINGTEC Le premier chauffe-eau instantané mobile type DH1 a été développé dès 1962, puis construit et fabriqué en série un peu

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ

TRAVAUX PRATIQUES EN CHAUFFAGE INDIVIDUEL-GAZ MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie

Les installations de brûleurs de Zantingh. La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie Les installations de brûleurs de Zantingh La certitude d un chauffage écologique et économique en énergie You Zantingh fabrique des brûleurs au gaz sous son propre nom depuis 1970. Au cours des années,

Plus en détail

TARIFS HORS TAXES. Juin 2010. www.briffault.eu

TARIFS HORS TAXES. Juin 2010. www.briffault.eu TARIFS HORS TAXES Juin 2010 www.briffault.eu Sommaire I: EQUIPEMENTS PROPANE...3 I1 ROBINETS DETENDEURS DECLENCHEURS A SECURITE...3 I2 MATERIELS POUR CITERNES...3 I3 DETENDEURS A REGLAGE FIXE A USAGES

Plus en détail

Diagnostic des installations de gaz

Diagnostic des installations de gaz ECOLE CHEZ SOI - GAZ02 - Le diagnostic des installations de gaz 11 DROIT COU GENER Généralités 3. la combustion du gaz chapitre 1 - généralités Pour récupérer son pouvoir calorifique, il faut faire brûler

Plus en détail

Guide sécurité. gaz propane

Guide sécurité. gaz propane sommaire 1. le en toute sécurité 2. description générale de l installation 2.1 Le réservoir et ses accessoires 2.2 Votre installation intérieure 2.3 Responsabilités 3. fonctionnement et entretien de l

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX

CADRE DE DECOMPOSITION DES PRIX CADRE DE DECOMPOSITION DES CLIMTHERM - Bureau d'études Fluides - M. MISIURNY TOTAL CHAUFFAGE Chaudière gaz à condensation, puissance 700 kw avec brûleur modulant de 15 à 100 % avec rendement 110 % U 1

Plus en détail

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L état de l art technique pour assurer la conformité des installations

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 1 / 13 SOMMAIRE CLASSIFICATION DES APPAREILS 3 TUYAUTERIE 4 ACCESSOIRES ET ROBINETTERIE 5 APPAREILS DE SEPARATION 6 COLONNES ET REACTEURS 7 ECHANGEURS DE CHALEUR 8 MANUTENTION

Plus en détail

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr

LE GAZ EN RéSEAU. www.finagaz.fr LE GAZ EN RéSEAU l énergie qui fait grandir votre confort www.finagaz.fr faites grandir votre confort grâce au gaz en réseau Votre commune a décidé de s équiper d un réseau de gaz et a confié l installation

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2

E/ECE/324/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.109/Rev.3/Amend.2 9 novembre 2015 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé» A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales De façon générale, tous secteurs d activités confondus, l air comprimé représente en moyenne 10 à 15 % de la facture

Plus en détail

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ Pour vivre et profiter pleinement du confort offert par le gaz naturel, quelques règles simples de sécurité sont à respecter. Il est important de connaître son installation,

Plus en détail

Notions sur les différents systèmes de chauffage

Notions sur les différents systèmes de chauffage TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Les réseaux de chauffage Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différents systèmes de chauffage On donne : Un dossier ressource

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ 5 Square Pierre Béziat - 33150 CENON Bureau de Controle Girondin Tél. : 0556865656 Fax : 0556860832 Email : bureau-controlegirondin@wanadoo.fr Site web : Code NAF : 7120B N TVA : FR2941836588800027 N RCS

Plus en détail

Résidentiel. Une hotline technique afin de répondre à toutes vos questions techniques et réglementaires. www.cegibat.grdf.fr

Résidentiel. Une hotline technique afin de répondre à toutes vos questions techniques et réglementaires. www.cegibat.grdf.fr Aide-mémoire Résidentiel Depuis plus de 30 ans, EGIBAT conseille les professionnels du gaz et du bâtiment sur les sujets techniques et réglementaires. Édition 201 1977 é Édition 201 Avec cette nouvelle

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1. DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION

ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1. DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1 DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION 1. La présente demande émane du réseau : (1) Communauté française (1) Provincial et communal (1) Libre

Plus en détail

Chauffage central à eau chaude

Chauffage central à eau chaude Chauffage central à eau chaude Le point sur la normalisation en Belgique (2012) Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

Equipements Thermiques Série TORCH AIRNOX

Equipements Thermiques Série TORCH AIRNOX Equipements Thermiques Série TORCH AIRNOX FABRICATION FRANCAISE Indice 7 01 03 2011 Page 1 sur 5 Equipement TORCH AIRNOX MT type Moyenne Température sur Skid TORCH AIRNOX Très Haute Température Haute Vitesse

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE L énergie d un leader Sommaire - Choix de l emplacement de la citerne 3 - Fosse de pose de la citerne 4 - Mise en place de la citerne 5 Pose de la citerne Remblayage

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

I - Détente. II - Raccords, robinets et accessoires Raccords. III - Gamme sous coque. Détente butane en récipient. Détente propane en récipient

I - Détente. II - Raccords, robinets et accessoires Raccords. III - Gamme sous coque. Détente butane en récipient. Détente propane en récipient I - Détente Détente butane en récipient Détente propane en récipient Détente caravaning Détente gaz naturel et propane en réseau Détente radiants Détente industrielle II - Raccords, robinets et accessoires

Plus en détail

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP 2006 1 Solubilité de l air dans l eau Les causes de la présence des gaz Effet de la présence des gaz L élimination des gaz Les différents systèmes de purge

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Arrêté du

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 16 Janvier 2011 Infos Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT 1- Les lieux de

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION DJS France Centre Paris Pleyel - 153 bd Anatole France - 93521 Saint-Denis Cedex 01 Tél : 01 83 64 66 59 / 06 77 55 85 38 - Fax : 01 83 64

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE GENERATEURS MURAUX LES GENERALITES PRODUCTION D ECS INSTANTANE PRODUCTION DU CHAUFFAGE PRODUCTION D ECS ET DU CHAUFFAGE PRODUCTION DU CHAUFFAGE ET D ECS PAR ACCUMULATION

Plus en détail

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Nom : Prénom : Classe : BTS Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Nom : Prénom : Classe : 1 Vérifications et contrôles réglementaires : Les vérifications techniques peuvent être dictées par : 1. 2. 3. 4. 5. 6.. 7. C

Plus en détail