Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration"

Transcription

1 Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :36:44

2 Editr: Gütmischaft sachmäß Wäschpfl.V. (Associatio d abllisatio Etrti fssiol d i) Schloss Hohsti Böihim EMAGNE Télépho: Téléfax: Itrt: Nos rmrcios ls sociétés sivats qi os ot fori ls docmts photoraphiqs: Tamdrss, Hambr Brülma Objktsrvic, Köl Ktar, Frdricia/DK Rofa, Schüttorf Itratioal Öko-Tx Gmischaft, Zürich DG - Dtsch adwirtschafts-gsllschaft. V., Frakfrt a. M. Gütmischaft Sbstrat d Pflazba. V., Haovr Gütmischaft Diät d Vollkost.V., Düssorf CMA - Ctral Markti-Gsllschaft dr dtsch Ararwirtschaft mbh, Bo Novmbr R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :36:44

3 R ti i Ds profssiols li a srvic d la sécrité Sls ls blachissris idstrills das lsqlls l rspct ds orms stricts d hyiè t d qalité fait l objt d srvillac prmat par istitt d rchrch idépdat pvt disposr d labl R-GZ 992 por l trti profssiol d li. s critèrs rqis à ct fft ot été mis plac das l cadr d procédr d rcoaissac R t approvés par l istitt allmad R Dtschs Istitt für Gütsichr d Kzich. V. (Istitt Allmad R por l Assrac Qalité t l Marqa). Cotrairmt à bacop d orms ropés, l labl R-GZ 992 cotit ds spécificatios clairs trms d éqipmt ds blachissris idstrills, ds méthods d lava tilisés aisi q d la qalité ds txtils lavés matièr d hyiè. E cas d dépassmt ds valrs sils spécifiés, ls trpriss labllisés doivt immédiatmt mttr plac ds msrs corrctivs sio, lls cort ds sactios povat allr jsq à la prt d labl qalité. Cli-ci st attribé par l associatio Gütmischaft sachmäß Wäschpfl.V. s v. 330 trpriss mmbrs d l associatio rmplisst ds critèrs très stricts por lrs clits ds sctrs ls pls divrs. Ds mployés qalifiés t parc d machis modr aratisst qalité irréprochabl aisi q traitmt ds txtils complètmt ratiol t rspctx d l viromt, tot rspctat tots ls spécificatios ormativs rlativs ax domais d itrvtio rspctifs. R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :37:02

4 R t ss labls qalité sca d l hyiè t d la qalité s labls R pvt êtr créés q por ls marchadiss t ls prstatios. U sl labl st admis a si d typ d marchadiss o d catéori d prstatios. s labls R sot ds marqs collctivs t fot l objt d dépôt après d l offic allmad ds brvts t ds marqs. Ils sot attribés ax fabricats t prstatairs par l R Dtschs Istitt für Gütsichr d Kzich. V. par l biais d associatios d labllisatio rcos. Cx-ci doivt s somttr ax rèls sévèrs d qalité t d cotrôl rspctivmt défiis. Cs rèls sot ls arats d la qalité, c st-à-dir q lls prmttt d aratir iva d qalité élvé ds prodits t ds prstatios, iva qi fait l objt d srvillac prmat t impartial. R s fait d ctt impartialité dvoir. Cci s appliq pas slmt à la srvillac d la qalité, mais assi à la compositio ds oraisms d cosltatio. A iva d R, il xist, parallèlmt à l assmblé ééral t a bra, cratorim. Ds rops sociax importats y sot rpréstés. Il s ait tr atr d rpréstats ds miistèrs fédérax, ds atorités fédérals t ds cofédératios sydicals. Axqls vit cor s ajotr qatr mmbrs ordiairs (associatios d labllisatio R), éls chac por qatr as. C comité défiit ls lis d codit ds activités d R. a compositio éqilibré d cratorim aratit ctt tralité si chèr a R. 4 R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :37:07

5 Ovrir la voi d l hyiè t d la qalité! s labls qalité R sot attribés par associatio d labllisatio qi vill a rspct ds rèls d hyiè t d qalité. Par rapport ax sils d coformité t d sécrité, tls q ls sils CE o GS, la cotiité t l cotrôl impartial fot l objt d attstatio athtiq. ti i R Por l R-GZ 992, ls adits xtrs sot réalisés par l Forschsistitt Hohsti (Istitt d Rchrch Hohsti), idépdat t d rommé itratioal, sité à Böihim, sr ordr d l associatio Gütmischaft sachmäß Wäschpfl.V. R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :37:13

6 Nos somms là por vos aidr! s blachissris labllisés R scodt lrs clits d l hôtllri t d la rstaratio par ds prstatios txtils prsoalisés. a amm s étd d traitmt ds txtils proprs à l trpris (li a forfait) a cocpt astcix d lasi t d loistiq. Por vos, ds avatas évidts : Hyiè irréprochabl das l traitmt d tos ls typs d txtil Dré d vi optimisé râc à trti profssiol Rédctio d l impact sr l viromt t présrvatio ds rssorcs râc à parc d machis modr s avatas trms d coûts qi résltt d traitmt fficac d rosss qatités d li s réprctt sr l clit. Srvic d réparatio t prstatios loistiqs ciblés attstatio Qalité hyiéiq ds txtils idiq ax clits q l li st traité slo ls dirctivs R t pls, por l prêt d li : Ds txtils d qalité tojors irréprochabl D li adapté ax bsois, a styl t à l itérir d l établissmt clit U bas d calcl fiabl râc à ds tarifs d lasi fixs 6 R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :37:21

7 U proprté soié por l hôtllri t la rstaratio Actllmt, trois labls R pvt êtr attribés das l sctr d l trti profssiol d li. s spécificatios qi s y rattacht résltt tr atr ds critèrs d hyiè d domai d tilisatio ds txtils aisi q ds rèls ormativs vir ihérts. i d'hôpital t d sctr d la saté ti i R R-GZ 992/2 Etrpriss d sctr alimtair t cisis R i r ti itè R-GZ 992/3 Cr Itrodctio 1986 sd hy iè i d hôpital i ds trpriss d sctr alimtair Itrodctio 1998 i d maiso t li profssiol ti i R R-GZ 992/1 i d maiso t li profssiol Itrodctio 1953 Grâc a labl qalité R-GZ 992/1 por l li d maiso t l li profssiol, ls blachissris idstrills labllisés offrt à lrs clits la arati ds millrs résltats a lava tot présrvat ls matièrs, t doc dré d vi maximal sas déradr l viromt. labl R-GZ 992/3 por l li ds trpriss d sctr alimtair covr li, pls, ls critèrs d hyiè spécifiqs por ls txtils provat ds cisis ds hôtls t ds établissmts d rstaratio, mais assi ds catis t ds srvics traitrs. R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :37:43

8 o Por ds iformatios détaillés sr ls critèrs ds labls R por l trti profssiol d li, cosltz la brochr Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils. A dmadr à l adrss: Rmis par: (cacht d la société) R Etrti fssiol d i Gütmischaft sachmäß Wäschpfl.V. (Associatio d abllisatio Etrti fssiol d i) Schloss Hohsti Böihim EMAGNE Télépho: Téléfax: Itrt: 8 R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd :37:43

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances Sites arithmétiqes et sites géométriqes Bila et croissaces I Bila sr les sites arithmétiqes et géométriqes ) Tablea de formles Défiitio Relatio etre dex termes coséctifs Calcl d terme 4 ) Ue qestio de

Plus en détail

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction :

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction : Bc lc TS : corrcto : E : octo st l somm d octo lér dérl por tot rél t d l octo rs dérl s doc st dérl sr ] ; [ mértr st polôm s scod dgré q por rcs rélls : t sl post st l scod t : s O ott doc l tl st :

Plus en détail

Suites arithmétiques et Géométriques. Exemple 1. La suite des nombres 1, 3, 5, 7, 11, 13. ou la suite des nombres 100, 110, 121, 133.1, 146.41...

Suites arithmétiques et Géométriques. Exemple 1. La suite des nombres 1, 3, 5, 7, 11, 13. ou la suite des nombres 100, 110, 121, 133.1, 146.41... Sites arithmétiqes et Géométriqes Nos allos cosidérer des sites de ombres réels Exemple La site des ombres,, 5, 7,, o la site des ombres,,,, 464 Défiitio/Notatio : La site est e gééral oté ( ) (o ( v )

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Dentaurum Boutique en ligne. www.dentaurum.fr. plus rapide plus ergonomique plus simple

Dentaurum Boutique en ligne. www.dentaurum.fr. plus rapide plus ergonomique plus simple FR Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.fr pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.fr Votre adresse por l orthodontie, les implants et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en ligne

Plus en détail

Suites géométriques suite géométrique suite géométrique de raison q

Suites géométriques suite géométrique suite géométrique de raison q Sites géométriqes Itrodctio : M. Fiace dispose d e somme de 5 FF et désire faire frctifier so pactole ; por cela il va voir so baqier qi li propose de optios : e agmetatios forfaitaire, aelle, de 5 F =

Plus en détail

Fiche 3 : Exponentielles, logarithmes, puissances

Fiche 3 : Exponentielles, logarithmes, puissances Fich Ercics Fich 3 : Eponntills, logarithms, pissancs Opérations élémntairs t fonction ponntill on appliq ls égalités rmarqabls pis ls propriétés ds ponntills L prodit ds ponntills d d réls st égal à l

Plus en détail

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple

online-shop be - fr Dentaurum Boutique en ligne www.dentaurum.be plus rapide plus ergonomique plus simple online-shop be - fr Dentarm Botiqe en ligne www.dentarm.be pls rapide pls ergonomiqe pls simple shop.dentarm.be Votre adresse por l orthodontie et la prothèse dentaire sr Internet Décovrez la botiqe en

Plus en détail

4. Activité en Terminale S : «Vers les dérivées des fonctions composées»

4. Activité en Terminale S : «Vers les dérivées des fonctions composées» 4. Activité e Termiale S : «Vers les dérivées des octios composées» a. Eocé Partie I : de octio de la orme avec octio dérivable sr I.. A l aide de la calclatrice, compléter le tablea sivat. Foctio 5 g

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 26 JUIN 2 DELIBERATION N CR-6.92 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional d dévloppmnt ds formations profssionnlls - Stratégi régional d dévloppmnt qalitatif d l'offr d formation - Programm

Plus en détail

miami beach Du 12 au 15 mai 2015

miami beach Du 12 au 15 mai 2015 Maiso & Objt amricas miami bach Du 12 au 15 mai 2015 Rjoigz l spac «Frch Coctd Dsig» sur Maiso & Objt Amricas! E partariat avc : Vous êts... Rsposabl d u trpris ou d u startup spécialisé das ls objts coctés

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Fich és sécrité Pag : /5 Dat 'éiti : 20.03.203 sl 9072006/CE, Articl 3 Vi SECTIO : Itificati la sbstac/ élag t la sciété/l'trpris. Itificatr prit prit: CIRE DETAIRE.2 Utilisatis itifiés prtits la sbstac

Plus en détail

6.1. Les fonctions exponentielles x q n avec q>0

6.1. Les fonctions exponentielles x q n avec q>0 6. Foctios potills L foctio 6.. Ls foctios potills vc >0. Défiitio : st foctio défii sr. S cor rprésttiv st ot rlit pr li coti t rélièr ls poits d coordoés ( ) foctio st pplé foctio potill d s. Cs > Cs

Plus en détail

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures)

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures) Corrcto DVOIR COMMUN TS hrs) rcc 6 pots) O cosdèr plsrs sacs d blls S, S, S,, S, tls q : L prmr sac S cott blls jas t vrts ; Chac ds sac svats S, S,, S, cott blls jas t vrts L bt d ct rcc st d étdr l évolto

Plus en détail

Triome batisseurs d espaces, la maitrise totale de votre projet

Triome batisseurs d espaces, la maitrise totale de votre projet Triom batissurs d spacs, la maitris total d votr projt 4 pôls xprts, 1 pol positio! Orgaisé autour d ss quatr pôls, l Group AEVO maîtris : l trpris gééral (TRIOME), l gros-œuvr (TEXIA CONSTRUCTIONS), ls

Plus en détail

Un univers virtuel jeunesse pour apprendre en s amusant! clubpenguin.fr

Un univers virtuel jeunesse pour apprendre en s amusant! clubpenguin.fr r v i U j l r d vir t r appr t! a o p m a clbpgi.fr Clb Pgi t commaté virtll dédié ax fat à partir d 6 a, da laqll il pvt amr, rcotrr lr ami t participr à d activité créativ. Cré 2005, Clb Pgi prmt ax

Plus en détail

Débuter avec Excel. Introduction

Débuter avec Excel. Introduction Débter avec Excel Introdction Dans ce chapitre Microsoft Excel 00 est n logiciel tabler qe vos povez employer dans n cadre personnel o professionnel, por sivre et analyser des ventes, créer des bdgets

Plus en détail

CH V : Fonction exponentielle

CH V : Fonction exponentielle TSTID CH V : Fonction ponntill A la décovrt d n novll fonction d référnc Ls calclatrics possèdnt n toch On not ctt fonction : p. L imag d n rél par la fonction ponntill st noté qi corrspond à n fonction

Plus en détail

- Partie A - Échantillonnage -

- Partie A - Échantillonnage - ÉCHANTILLONNAGE - ESTIMATION - Parti A - Échatilloag - L'objctif d ctt parti st d répodr à la problématiqu suivat : commt, à partir d'iformatios (coupl moy-écart-typ ou proportio) cous sur u populatio,

Plus en détail

Les. qui. TUEnt. puis-je avoir confiance? est-ce complet et évolutif? est-ce bon marché? est-ce sûr et performant? KIUBI OR NOT KIUBI?

Les. qui. TUEnt. puis-je avoir confiance? est-ce complet et évolutif? est-ce bon marché? est-ce sûr et performant? KIUBI OR NOT KIUBI? Ls qstios qi TUEt #1 pis-j voir cofic? #2 st-c complt t évoltif? #3 st-c bo mrché? #4 st-c sûr t prformt? www. #1 propriété & cofic www. Propriété & cofic U sit st prodit. Idé rç sis-j propriétir d mo

Plus en détail

JS MV RG OF MP TNT DOUANE. Informations pratiques pour le traitement douanier efficace de vos marchandises

JS MV RG OF MP TNT DOUANE. Informations pratiques pour le traitement douanier efficace de vos marchandises JS MV RG OF Pri t Da.08 04 r/s.14 tm th to Pa 021C lo Co ur Us ag u to R r: MP ag Ma r/ k or atio tw t Ar m r: pl ag r: Im a sig M io r: D ct g du a a ro P tm Cli Sig & od ff O r: ch to 8C Pa olgry Co

Plus en détail

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ).

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ). Cors de Mathématiqe S CHAPITRE N Partie : Algebre & Aalyse SUITES - Cors D abord qelqes petits rappels : a = a = a m m a a = a + ( )( ) a m = m a a = b b a + a a = a si a, alors a a a a = + a m = a m Notio

Plus en détail

Produit scalaire dans l'espace

Produit scalaire dans l'espace Prodit scalaire das l'espace I) Norme d' ecter das l'espace : défiitio : Soit ecter de l'espace. Soiet dex poits et tels qe =. La orme de otée est la distace. = propriété : L'espace est mi d' repère orthoormé

Plus en détail

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9.

DÉMÉNAGE AU. 1216rue Édouard-Dufour Plessisville VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS. s associe à 819 621-0055. - Page 9. La botiq q vos aimz s associ à z i d n tt a s o v q q ti o la b E R U T R E OUV DREDI 6 MAI LE VEN VÊTEMENTS & ÉQUIPEMENTS SPORTIFS 1 iêàj> Ã>Ì Ê`i {Ê > ÊÓä ÊUÊxÊ«>}ià 3870751 DÉMÉNAGE AU 1216r Édoard-Dfor

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie

Les qualifications INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES. Forage géothermique. Solaire thermique. Aérothermie et géothermie INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les qalifications Edition jillet 2014 Solaire thermiqe Forage géothermiqe Solaire photovoltaïqe Bois énergie Aérothermie et géothermie Les énergies renovelables : des

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03 EMC Matériel VNXe3300 dans les environnements compatibles NEBS Gides d installation 300-012-581 Rév. 03 Les composants d système de stockage EMC VNXe3300 sivants ont passé avec sccès la site de tests de

Plus en détail

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie.

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. NOM Tle S-A/B/C DS - Mathématiqes - Ldi 26 septembre 206 La présetatio, le soi et la riger des résltats etrerot por e part importate das l évalatio de la copie Exercice : sr 8 poits Cet exercice est costité

Plus en détail

Eléments de correction du BAC Amérique du Nord -30 mai 2013

Eléments de correction du BAC Amérique du Nord -30 mai 2013 Elémts d corrctio du BAC Amériqu du Nord -3 mai 3 Ercic A, B t C sot pas aligés si t sulmt si ls vcturs AB t AC sot pas coliéairs O a AB ; ; t AC ; 5; 3 poits A, B t C sot las aligés or 5 a Comm A, B t

Plus en détail

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes d ra Jq à 20 % www.gvb.ch! bai ch t ta é r t r v o c U r o a o N? iq pa ra i c! la a o i a v o tr Arz votr aio chz o. Coplètt. Avc o arac coplétair, vo covrz votr bi itégralt. Si l toit d bâtit prét défat

Plus en détail

Education autour de l exposition Facing time

Education autour de l exposition Facing time Edcation ator de l exposition Facing time Tot pblic Visite gidée de l exposition Facing time a msée Rops Visite gidée de l exposition Facing time à la Maison de la Cltre Visite combinée des expositions

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Rôle et évolution des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation européenne

Rôle et évolution des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation européenne Rôle et évoltion des Organismes Notifiés dans le cadre de la révision de la règlementation eropéenne Catherine HOLZMANN Responsable Département Dispositifs Médicax de Diagnostic in Vitro Pôle Certification

Plus en détail

EXÉ CCADEAU CIC 221008:CCADEAU ALF 27/10/08 11:33 Page1 CC E au GUID E RT CA de ca

EXÉ CCADEAU CIC 221008:CCADEAU ALF 27/10/08 11:33 Page1 CC E au GUID E RT CA de ca EXÉ CCADEAU CIC 221008:CCADEAU ALF 27/10/08 11:33 Pag1 G U I D E caau CARTE C C EXÉ EXÉ CCADEAU CIC 221008:CCADEAU ALF 27/10/08 11:33 Pag3 G U I D E caau CARTE EXÉ CCADEAU CIC 221008:CCADEAU ALF 27/10/08

Plus en détail

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises

N 3 Janvier 2016. L exploitation et la diffusion des analyses des messages clients au sein des entreprises Les blletins de la relation client N 3 Janvier 2016 L exploitation et la diffsion des analyses des messages clients a sein des entreprises En 2015, IPSOS et ERDIL ont mené conjointement ne étde nationale

Plus en détail

ALUMINIUM BARRES TUBES TÔLES

ALUMINIUM BARRES TUBES TÔLES ALUMINIUM BARRES TUBES TÔLES Produits métallurgiqus & Fouriturs associés La puissac d u partair d référc L srvic d u résau d distributio d proximité KDI mt à votr dispositio das ss cs, prochs d vous, u

Plus en détail

Contribution à une Approche Simplifiée pour la simulation numérique du formage incrémental

Contribution à une Approche Simplifiée pour la simulation numérique du formage incrémental è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 Cotribtio à Approch Siplifié por la silatio ériq d forag icrétal Y.YU a, b, A.DELAMÉZIÈRE a, b, M.NOUARI a, b, L. EN AYED a, b a. Uivrsité d Lorrai, LEMA, UMR

Plus en détail

Algorithmes type BAC sur les suites

Algorithmes type BAC sur les suites Algorithmes type BAC sr les sites 1. Algorithme permettat de détermier rag à partir dqel e site croissate de limite ifiie est spériere à ombre réel A O cosidère la site ( ) défiie par 0 = et por tot etier,

Plus en détail

Tous les Gabarits. Nous fabriquons pour vous... set de table. badges. magnets. bookmark mugs tous les produits. Passez de l image à l objet.

Tous les Gabarits. Nous fabriquons pour vous... set de table. badges. magnets. bookmark mugs tous les produits. Passez de l image à l objet. Nos fabriqons por vos... badges magnets set de table bookmark mgs tos les prodits Tos les Gabarits Copyright 2005-2014 - izifactory - Tos droits réservés Gabarit badges Badge 38 mm I R Pays-Basqe Votre

Plus en détail

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v at Nos vos poposos d dcov c d ats xmps d bommtsm at Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v La at, mod d aospata! La zao, ça

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose :

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose : T Exercices sr les limites de sites () Por tot etier atrel, o pose : O cosidère la site ( ) défiie sr N par so premier terme récrrece ( ) = + por tot etier atrel ) Démotrer par récrrece qe, por tot etier

Plus en détail

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré

Microphones d appels Cloud avec message pré-enregistrés intégré Microphones d appels Clod avec message pré-enregistrés intégré Clearly better sond Modèles PM4-SA et PM8-SA Description générale Les microphones d appels nmériqes Clod de la gamme PM-SA ont été développés

Plus en détail

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES. La gamme NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.fr VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS CONTAINERS FRIGORIFIQUES La gamm NOTRE SOLUTION DE STOCKAGE FRIGORIFIQUE www.pttforstr.fr u stockag ffcac POUR UNE CHAÎNE DU FROID PRÉSERVÉE Cosrvato, pcs d actvté, stockag

Plus en détail

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc

Plus en détail

NOS PORTES. L ART DU raffinement MARTIN PORTES ET FENÊTRES L. MARTIN (1984) INC.

NOS PORTES. L ART DU raffinement MARTIN PORTES ET FENÊTRES L. MARTIN (1984) INC. MARIN PORES E FENÊRES L. MARIN (984) INC. NOS PORES L AR DU raffinement 05, chemin Fraserville C.P. 46 Rivière-d-Lop, (Qébec / Canada) G5R 4L9 éléphone : (48) 867- Sans frais: -800-46-0 élécopier : (48)

Plus en détail

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR SUITES I Calcls de termes Exercice : O cosidère la site ( ) défiie por tot etier atrel par : a) Calcler,, b) Calcler,, c) Calcler les trois premiers termes de la site 5 Exercice : O cosidère la site (

Plus en détail

ECHELLE BREVE DE STRESS

ECHELLE BREVE DE STRESS ECHELLE BREVE DE STRESS Por chac ds échlls sivas fais croix das ls cass corrspoda à vor évalaio. Por chac ds colos, copr l obr d croix lipliz c obr par l chiffr d la colo. Par xpl 3 croix das la colo 2

Plus en détail

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires

lundi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires lndi 3 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE Cantines scolaires alimentation.gov.fr 2 3 octobre 2011 - Dossier de presse Crédits Photos : min.agri.fr La cantine fait partie d qotidien de 6 millions de jenes écoliers,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Campagne One Kiss, One Fight

DOSSIER DE PRESSE. Campagne One Kiss, One Fight DOSSIER DE PRESSE Campagn On Kiss, On Fight L association Fight Aids Monaco ltt contr la discrimination Créé n 2004 par S.A.S. la Princss Stéphani, l association Fight Aids Monaco (FAM) a por missions

Plus en détail

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS Décembre 205 Lycée Jea Calvi - Noyo Exercice Das cet exercice, les probabilités serot arrodies a cetième. Partie A U grossiste achète d soja chez dex forissers. Il achète

Plus en détail

MICROECONOMIE APPROFONDIE ET CALCUL INTERTEMPOREL

MICROECONOMIE APPROFONDIE ET CALCUL INTERTEMPOREL 3èm aé r smstr II Alcatos à la gsto d ortfull. L modèl CAPM. a. Préfércs tr tmorlls t otmsato sur érods.. rdmt d actf t rsqu. msur sml du rdmt d u actf r avc d + d rx du ttr à la f d la érod cosdéré rx

Plus en détail

corrigé BAC MATHEMATIQUES - mai LIBAN

corrigé BAC MATHEMATIQUES - mai LIBAN corrigé B MTHEMTIQUES - mai - LIBN Ercic (4 poits) Qustio La propositio d) st vrai par élimiatio : la a) st fauss car ls vcturs dircturs sot pas coliéairs, b) st fauss car il y a pas d poit d itrsctio

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES SUITES GEOMETRIQUES

SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES SUITES GEOMETRIQUES ITE ARITHMETIQE ET GEOMETRIQE EXERCICE : Voc e sére de formle mse e place das le cors : ITE ARITHMETIQE r r p q (p q r 5 ( (...... ( ITE GEOMETRIQE q 6 q q... q q q 7 q 8... q q r s r s q Voc este e sére

Plus en détail

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u Sites gééralités A Sites mériqes Notio de site Défiitio : Ue site ( qe : : a La site se ote o avec des parethèses ( est e foctio qi à tot etier atrel associe ombre réel, oté tel Le terme iitial de la site

Plus en détail

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride

AUTODATA ONLINE. Les nouveautés d'online 3. NOUVEAU: Courroies d`accessoires. Débranchement et rebranchement de la batterie hybride BR_EU_SWISSFRENCH_13V3_Layot 1 11/1/01 13:41 Pae 1 AUTODATA ONLINE Les noveatés d'online 3 NOUVEAU: Corroies d`accessoires Post-traitement des az d`échappement diesel Déanchement et reanchement de la batterie

Plus en détail

Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k *

Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k * SUITES NUMERIQUES Le pricipe de récrrece Soit e propositio P dépedat d etier atrel. Por démotrer qe P est raie por tot etier 0, il sffit de motrer qe : La propositio est raie a rag 0 ; por etier qelcoqe

Plus en détail

OFFERTS. du 1er au 31 mars PORTES VEN SAM DIM. www.menuisierspevecistes.com

OFFERTS. du 1er au 31 mars PORTES VEN SAM DIM. www.menuisierspevecistes.com r PORTES VEN SAM DIM LUN ** OUVERTES 16 17 18 19 ** POUR LES MAGASINS SUIVANT L OPÉRATION ET SELON AUTORISATION PRÉFECTORALE 500 * 500 ros offrts pr trnch d 2500 ros HT d chts vlbl por tot commnd nrgistré

Plus en détail

Séminaire: Test des logiciels embarqués Formation de deux jours avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docteur en informatique, professeur des universités)

Séminaire: Test des logiciels embarqués Formation de deux jours avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docteur en informatique, professeur des universités) Séminaire: Test des logiciels embarqés Formation de dex jors avec Jean-François PRADAT-PEYRE (docter en informatiqe, professer des niversités) Évitez les logiciels défectex et rédisez les risqes et les

Plus en détail

Centres étrangers juin n + 2.

Centres étrangers juin n + 2. Cetres étragers ji 3 EXERCICE poits Comm à tos les cadidats O défiit, por tot etier atrel >, la site ( ) de ombres réels strictemet positifs par = Por tot etier atrel >, o pose v = a Motrer qe v = b Motrer

Plus en détail

Allergènes à déclaration obligatoire

Allergènes à déclaration obligatoire Allrgès déclaratio obligatoir Chrs clits, Cs iformatios ot otammt été établis partir d déclaratios d os fourissurs sur la compositio d lurs produits. Il s agit ds allrgès déclaratio obligatoir t o ds préscs

Plus en détail

le livret de soins avon Trouver les indispensables de vos clientes en un clin d œil!

le livret de soins avon Trouver les indispensables de vos clientes en un clin d œil! le livret de soins avon Trover les indispensables de vos clientes en n clin d œil! Soins anti-âge hate Choisir la ligne de soins Anew Progression des signes de vieillissement 25+ 30+ Prévention Correction

Plus en détail

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL COMMUNICATION EVENEMENTIELLE COMMUNICATION D ENTREPRISE RÉDACTIONNEL VOUS Vos avez ne image/n message à faire connaître o à développer Vos devez fidéliser vos clients Vos volez commniqer avec vos prospects,

Plus en détail

Corrigé de CCP 2015 Math PC

Corrigé de CCP 2015 Math PC Corrigé d CCP 5 Math PC Problèm : Aalys t probabilités Parti I : Aalys..a. Pour N, f st dérivabl sur R + t, pour t, f (t) = t t ( t).! f st doc croissat sur [; ], décroissat sur [; + [ t f () = = lim f

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL UNION DU 8 JANVI DLIBATION N C-3.6 DLIBATION DU CONSIL GIONAL SCHMA GIONAL D DVLOPPMNT CONOMIQU T D L'MPLOI Programm d'actions d Sd d Franc port L CONSIL GIONAL LANGUDOC-OUSSILLON, VU l Cod général ds

Plus en détail

EHPAD RÉSIDENCE ARTHUR FRANÇOIS. www.ville-fachesthumesnil.fr. www.ville-fachesthumesnil.fr

EHPAD RÉSIDENCE ARTHUR FRANÇOIS. www.ville-fachesthumesnil.fr. www.ville-fachesthumesnil.fr ÉSIDENCE ATHU FANÇOIS C livrt d accil a por bt d vo prétr la éidc Arthr FANÇOIS t d facilitr votr accil wwwvill-fachthmilfr Notr avir march EHPAD Établimt d Hébrgmt por Pro Âgé Dépdat wwwvill-fachthmilfr

Plus en détail

Accompagner les familles d aujourd hui

Accompagner les familles d aujourd hui Mtalité Française et petite enfance Accompagner les familles d ajord hi ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mtalité Française en matière de petite enfance La Mtalité Française est

Plus en détail

Entreprise 2DJ, cabinet de paie BRUGES

Entreprise 2DJ, cabinet de paie BRUGES Entreprise 2DJ, cabinet de paie 33520 BRUGES Gérante : Dominiqe JALRAN-RICO La création de 2dj Salariée dans divers secters d activités jsq en 2007 2008, création de la société 2DJ dans le domaine social.

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Festival INTERCELTIQUE Lorient Découvrez le Club K

Festival INTERCELTIQUE Lorient Découvrez le Club K Festival INTERCELTIQUE Lorient Décovrez le Clb K Retrovez nos prestations Le Clb K Espace VIP Viex gréments Nits Interceltiqes Séminaires, Incentives Formles sr mesre «K» comme «Ker», qi signifie en breton

Plus en détail

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS

itrak Éliminez vos frais mensuels de géolocalisation GPS TM Enterprise Soltion Éliminez vos frais mensels de géolocalisation GPS Offrez-vos les avantages spplémentaires d'ne soltion personnalisée par rapport à ne soltion hébergée Renforcez la sécrité des informations

Plus en détail

SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES

SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES Cors et exercices de mathématiqes SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES Exercice O cosidère la site défiie par O pose Motrer qe ( est e site géométriqe Exprimer

Plus en détail

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt.

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt. Lycée Ponts de Tyard 3/4 ECS Devoir srveillé n o nivea Mercredi 7 novembre de 3h à 7h La qalité de rédaction, de notation et de présentation prendra ne large part dans la note finale. Le sjet comporte

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences Uiversié de Picardie Jles Vere 13-14 UFR des Scieces Licece meio Mahémaiqes - Semesre 3 Saisiqe Exame de ldi 7 javier 14 Drée h To docme ierdi - Calclarices aorisées Exercice 1 1) Das e poplaio doée, o

Plus en détail

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements

La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS. Un nouveau service pour faciliter les paiements La DGFiP AU SERVICE DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DES USAGERS TIPI Titres Payables par Internet Un novea service por faciliter les paiements Un moyen de paiement adapté à la vie qotidienne TIPI :

Plus en détail

REVUE HEBDOMADAIRE DES MARCHÉS 2,5 % 16 mai 2014 INFORMATION LA PLUS RÉCENTE SUR LES MARCHÉS PAR L ÉQUIPE DE RICHARDSON GMP TSX COMPOSÉ

REVUE HEBDOMADAIRE DES MARCHÉS 2,5 % 16 mai 2014 INFORMATION LA PLUS RÉCENTE SUR LES MARCHÉS PAR L ÉQUIPE DE RICHARDSON GMP TSX COMPOSÉ REVUE HEBDOMADAIRE DES MARCHÉS 16 ai 2014 INFORMATION LA PLUS RÉCENTE SUR LES MARCHÉS PAR L ÉQUIPE DE RICHARDSON GMP 2,5 % E pag 2 : aalys d la cht réct ds tax obligatairs TSX COMPOSÉ Ls archés obligatairs

Plus en détail

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z arlesrsuitesraurbacrr==corriges=z Frace métropolitaie septembre 5 poits 7 La foctio x x, ratioelle, est dérivable sr tot itervalle cote das so esemble x de défiitio * doc f est dérivable sr ] ; + [ et,

Plus en détail

durable une nouvelle école l Environnement, les Géoressources et le Développement spécialisée dans

durable une nouvelle école l Environnement, les Géoressources et le Développement spécialisée dans U ds 5 grads écols d l Istitut Polytchiqu d Bordaux u ouvll écol spécialisé das l Eviromt, ls Géorssourcs t l Dévloppmt durabl Ecol Natioal Supériur Eviromt, Géorssourcs t Igéiri du Dévloppmt durabl l

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Catalogue des formations Votre expert en flx docmentaires et logistiqes Cataloge des formations Qelles qe soient les entreprises, les salariés pevent sivre, a cors de ler vie professionnelle, des actions de formation professionnelle

Plus en détail

Structure pour tranchées étroites sous chaussée

Structure pour tranchées étroites sous chaussée Structur pour trachés étroits sous chaussé L rmblayag d la traché Typ traché étroit aisi qu la réfctio défiitiv d la chaussé, srot réalisés coformémt aux prscriptios t au croquis ci après : cm Erobé 0/

Plus en détail

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance Echailloage M MODULE : Esiaio ar iervalle de cofiace Il s agi das ce odle de rover e esiaio ar iervalle de cofiace d araère θ, c es-à-dire de cosrire e «forchee de valers éries erea de sier» θ avec e robabilié

Plus en détail

L évaluation des risques professionnels. Guide d élaboration du document unique

L évaluation des risques professionnels. Guide d élaboration du document unique L évalation des risqes professionnels Gide d élaboration d docment niqe Évaler por prévenir La loi n 91-1414 d 31 décembre 1991, transposant la Directive Cadre Eropéenne d 12 jin 1989, a notamment introdit

Plus en détail

BTS - groupement B - novembre 2008 - Nouvelle Calédonie

BTS - groupement B - novembre 2008 - Nouvelle Calédonie BTS - groupmnt B - novmbr 8 - Nouvll Calédoni Ercic Ls partis A, B t C sont indépndants. points Un ntrpris produit n grand séri ds véhiculs élctriqus équipés d battris au nicklcadmium. On s propos d étudir

Plus en détail

NOS fenêtres EN PVC. Designer plus et performance. des lignes supérieures

NOS fenêtres EN PVC. Designer plus et performance. des lignes supérieures NOS fenêtres EN PVC Designer pls et performance des lignes spérieres Martin Portes et Fenêtres Le confort en tote qiétde Critères de qalité Martin Conception de fenêtres en PVC hat de gamme Qalité de finition

Plus en détail

LBC 341x/0 - Enceintes

LBC 341x/0 - Enceintes Systèmes de commnications LBC 41x/ - Enceintes LBC 41x/ - Enceintes www.boschsecrity.fr Reprodction vocale et msicale hate fidélité Plage de fréqences étende Entrées 8 ohms et 1 V réglables Enceinte compacte

Plus en détail

SALON DE L AUTO D OCCASION 06-14 JUIN 2015 OFEC - CASABLANCA. www.salondelautodoccasion.com

SALON DE L AUTO D OCCASION 06-14 JUIN 2015 OFEC - CASABLANCA. www.salondelautodoccasion.com SALON DE L AUTO D OCCASION 06-14 JUIN 2015 OFEC - CASABLANCA www.salondelatodoccasion.com EN 2015...CASABLANCA FÊTE L AUTOMOBILE! UN RENDEZ-VOUS UNIQUE AU MAROC, UNE VOCATION NATIONALE... EN CHIFFRES 10

Plus en détail

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant

L e mobilier, le matériel et le linge au r estaurant Technologie (baccalaréat Professionnel) L e mobilier, le matériel et le linge a r estarant 1 : L e m o b i l i e r 1. 1 - L e m o b i l i e r d e s t i n é à l a c l i e n t è l e 1.1.1 - Dimensions et

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Dirction ds Affairs Juridiqus Mis à jour 21 octobr 2011 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 A - Objt d la consultation t d l

Plus en détail

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien L Citr rt, ctr d-ot pii Boyg Télécom Iy-l-Mx Hôtl llm Aqbolvd pormiq dpi l toit d Hll Mot léri Cité d l ir L Déf Hll L c d xpoitio, d ht x d l coro pii, d jx viromtx mjr Aprè l déclmt d fortifictio d i,

Plus en détail

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France

GDF SUEZ, le leader de l éolien en France GDF SUEZ, le leader de l éolien en France JUILLET 2014 Dossier de presse Photographie : Le parc éolien de Manneville Crédits Photo : LA COMPAGNIE DU VENT / JULIEN GAZEAU / VALÉRY JONCHERAY 2 SOMMAIRE Introdction

Plus en détail

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. ycé Clnca PCS - Physq ycé Clnca PCS (O.Granr) ég snsoïdal forcé pédancs os fondantals - Pssanc ycé Clnca PCS - Physq ntérêt ds corants snsoïdax : Expl d tnsons snsoïdals : tnson d sctr (50 H 0 V) s lgns

Plus en détail

) ) ) n. Lois discretes. Quelques formules classiques, très utiles : ( + = ; 6 ²( + S en fonction de 1

) ) ) n. Lois discretes. Quelques formules classiques, très utiles : ( + = ; 6 ²( + S en fonction de 1 L.Glli age sr Lois discrètes Lois discretes Qelqes formles classiqes, très tiles : ; Remarqe : Il existe des formles de récrrece doat e foctio de, Ce sot les formles de Newto, Exercice calcl de? Doc E

Plus en détail

Année budgétaire 2012

Année budgétaire 2012 Année bdgétaire 2012 2 Avant d aller pls loin Portée sr les fonds baptismax il y a 5 ans, l Académie de la Mobilité, cellle de formation d Grope TEC, pose ajord hi n premier bilan. Strctre reconne a sein

Plus en détail

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses

Mesures générales de prévention pour l utilisation des fardeleuses la fardelese Les fardeleses, machines semi-atomatiqes d emballage de palettes, assi nommées palettisers o «wrapeses» sont d sage corant dans le secter de l imprimerie. On s en sert por envelopper d ne

Plus en détail

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110

Téléphone analogique. Guide d utilisation. Téléphone analogique à touches pour le système de communication MD110 Téléphone analogiqe Téléphone analogiqe à toches por le système de commnication MD110 Gide d tilisation Cover Page Graphic Place the graphic directly on the page, do not care abot ptting it in the text

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION aril 20 MATHÉMATIQUES Série S Drée de l épree : heres Coefficiet : 7 o 9 Les calclatrices électroiqes de poche sot atorisées, coformémet à la réglemetatio e iger. Le sjet est

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail