Exprimer ses goûts, son opinion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exprimer ses goûts, son opinion"

Transcription

1 Exprimer ses goûts, son opinion O B J E C T I F S Svoir-fire linguistiques : Exprimer ses goûts. Exprimer une opinion. Énoncer un jugement de vleur. Nuncer l expression d une opinion, d un jugement. Comprer. Grmmire/Lexique : Le lexique de l opinion : djectifs et dveres. Le comprtif Le superltif Veres exprimnt le goût L plce des djectifs Veres d opinion Écrit : Comprendre une critique de resturnt. Évluer comprtivement. Comprendre une critique de film. Répondre à un test. Civilistion : Les sondges d opinion Littérture : Textes de Prévert, Élurd, Desnos, Trdieu, Mkine Identifiez le thème de chque dilogue, puis dites si l opinion exprimée est positive ou négtive. ) Vous vez pssé de onnes vcnces? Non, il plu pendnt quinze jours. dilogue dilogue témoin dilogue témoin thème les vcnces les vcnces ) Vous vez pssé de onnes vcnces? Nos vcnces? F n t s t i q u e s! C est eu, les Crïes! jugement positif x jugement négtif x 7

2 Exprimer ses goûts, son opinion Écoutez les enregistrements et dites si l opinion exprimée est positive ou négtive : dilogue positif négtif Imginez quelques petits dilogues où vous emploierez quelquesunes des expressions des deux listes ci-dessous à propos : de l rt contemporin. de l pulicité. de l littérture. des rtistes à l mode. de l gstronomie jugement positif j dore c est excellent c est super/chouette j ime vriment eucoup j ime ien je préfère il/elle est ien ç me plît / ç me plît eucoup il/elle me plît il/elle est ps ml c est ps ml c est ps trop ml jugement négtif j i horreur de je ne supporte ps je déteste je n ime ps du tout je n ime ps vriment ç ne me plît ps du tout ç ne me plît ps ce n est ps très ien ce n est ps vriment ien c est nul c est muvis c est sns intérêt 8

3 Exprimer ses goûts, son opinion G R A M M A I R E : exprimer son opinion vec des djectifs ou des dve r e s Pour exprimer vos goûts, votre opinion, vous pouvez utiliser des djectifs ou des dveres : C est ien c est ml. C est pssionnnt c est ennuyeux. C est on c est muvis. C est juste c est fux. Vous pouvez donner votre opinion sur quelqu un, quelque chose : C est un on film c est un muvis film. C est une idée excellente c est une muvise idée. C est un grçon sympthique c est un grçon déplisnt. C est un livre pssionnnt c est un livre ennuyeux. Attention : «ien / ml» sont des dveres (ils sont invriles) : vous pouvez dire : mis vous devez dire : Il est ien, ton rpport. C est un on rpport. Elle est ien, t proposition. C est une onne proposition. Vous pouvez nuncer votre opinion en utilisnt «très», «plutôt», «ssez» : C est très on. C est plutôt on. C est ssez on. ou des expressions fmilières comme «super», «hyper», «vchement» : C est super on. C est hyper on. C est vchement on. Vous pouvez répéter «très» : C est très très on. Vous pouvez ussi utiliser l négtion : Ce n est ps on = c est muvis. Ce n est ps muvis = c est on / c est plutôt on. En cominnt tous ces moyens, vous disposez de plusieurs nunces entre positif et négtif : hyper on super on expressions fmilières vchement on excellent ou d utres djectifs : exquis, très très on succulent, pssionnnt, etc. très on ssez on très, ssez, plutôt POSITIF plutôt on ps muvis ps trop muvis négtion ps on ps très on plutôt muvis ssez muvis frnchement muvis très muvis très très muvis horrile vchement muvis super muvis hyper muvis négtion plutôt, ssez, très, frnchement ou d utre djectifs : ffreux, nul, ennuyeux, etc. expressions fmilières NÉGATIF 9

4 Exprimer ses goûts, son opinion Écoutez l enregistrement, identifiez les ruits entendus et exprimez un vis, une réction. E N T R A Î N E M E N T opinions positives/négtives Exercice Dns chcune des 4 séries (ojet, ctivité, personne, événement), clssez les opinions du plus positif u plus négtif : OBJET. L télé, c est fuleux. 2. L télé, c est nul. 3. L télé, c est ps trop ml. 4. Moi, l télé, j ime ps du tout. 5. L télé, c est prfois intéressnt. 6. Moi, je ne supporte ps l télé. votre clssement : PERSONNE. Ce type est formidle. 2. Il est ps ml, ce type. 3. Lui, je le déteste. 4. Oh! je l dore ce type. 5. Ce type? Il n est ps trop ml. 6. J pprécie eucoup ce grçon. votre clssement : ACTIVITÉ. Le ski? Bof 2. Le ski, j dore ç, j en fis chque week-end. 3. Le ski, je n ime ps. 4. Le ski, c est super qund il fit eu. 5. Ç me plît ien le ski. 6. J i horreur du ski. votre clssement : ÉVÉNEMENT. Moi j ime eucoup Noël. 2. Noël, c est super. 3. Je déteste Noël. 4. J ime ien Noël. 5. C est symp, Noël. 6. Noël? C est un jour merveilleux. Je suis resté un grnd enfnt. votre clssement :. Lisez le texte d Andreï Mkine et fites le même clssement que celui de l écrivin vec «grnd / petit», «ête / intelligent», «on / muvis». est un jeu ncien. On choisit un djectif exprimnt C une qulité extrême : «ominle», pr exemple. Puis, on lui trouve un synonyme qui, tout en étnt très p roche, trduit l même qulité de fçon légère m e n t moins forte : «horrile», si l on veut. Le terme suivnt répéter cet imperceptile ff i l i s s e m e n t :«ff re u x». Et insi de suite, en descendnt chque fois une minuscule m rche dns l qulité nnoncée : «p é n i l e»,«i n t o l é- r l e», «d é s g r é l e» Pour en rriver enfin à tout simplement «m u v i s» et, en pssnt pr «m é d i o c re», «m o y e n», «q u e l c o n q u e», commencer à remonter l pente vec «m o d e s t e», «s t i s f i s n t», «c c e p t l e», «c o n v e- n l e», «g r é l e», «o n». Et prvenir, une dizine de mots près, jusqu à «re m rq u l e», «e x c e l l e n t», «s u l i m e». Andreï Mkine, Le testment frnçis (Prix Goncourt - Prix Médicis 995), Mercure de Frnce. 0

5 Exprimer ses goûts, son opinion Tu s vu l expo Soulges? Oui, c étit très ien. Mis il y vit trop de monde. J i fit l queue pendnt une heure. Mis ç ne fit rien, il fut solument y ller prce que c est vriment exceptionnel. Pierre Soulges Peinture 46 x 4 cm, 950 Écoutez chque dilogue et identifiez les rguments pour et /ou contre que vous vez entendus : c est loin ce n est ps loin c est cher ce n est ps cher c est un sport de plein ir c est on pour l snté ce n est ps on pour l snté c est coloré l chleur, c est gréle l chleur, c est désgréle j ime les voyges je n ime ps les voyges on oulie ses soucis le froid, c est gréle le froid, c est désgréle c est clme c est nimé c est vivnt dilogue dilogue 2 dilogue 3 E N T R A Î N E M E N T exprimer son opinion Exercice 2 Fites corre s p o n d re les questions de l liste A vec les réponses de l liste B : A. Que pensez-vous de l décision du premier ministre? 2. Comment tu le trouves, le mri de Chntl? 3. Le dernier film de Clude Sutet, tu imes? 4. Tu trouves que c est intelligent, ce qu il fit? 5. Vous pensez qu il fut interdire les voitures dns les villes? 6. Vous l trouvez sérieuse, l nouvelle secrétire? B. Ç ne m ps vriment intéressé. C est trop triste! 2. Non, ps très. 3. Asolument, elle est très efficce. 4. Je ne crois ps, c est une proposition trop rdicle. 5. C est très courgeux, mis je ne sis ps si ce ser efficce. 6. Sérieux, intelligent, mis ps très sympthique.

6 Exprimer ses goûts, son opinion Écoutez le dilogue et choisissez (en cochnt l cse qui convient) le cndidt qui présente les plus grndes qulités. Écoute, je ne sis vriment ps quoi fire. Le ptron me demnde de choisir entre Pierre et Pul pour le poste de directeur commercil. qulités Pierre Pul sympthie humour efficcité orgnistion crnet d dresses expérience jeunesse dynmisme motivtion chiffre de ventes. En vous servnt du tleu suivnt, comprez les qulités respectives de Julie et Angélique : qulités Julie Angélique gentillesse sérieux dynmisme esprit d inititive sens du contct humin ponctulité ptience orgnistion expérience x x x x x x x x x P H O N É T I Q U E intontions positives ou négtives Écoutez l enregistrement et dites si l réction est positive ou négtive.. J i cssé l voiture. Brvo! 2. J i réussi mon exmen! Brvo! 3. J i ggné u loto. Ce n est ps vri! 4. Je suis nommé à New York. C est super! 5. J i encore rté mon permis de conduire. Ce n est ps vri. 6. M mère vient à l mison, ce soir. C est super. 7. Je me mrie l semine prochine. Félicittions. 8. Je me suis encore fit rrêter pour excès de vitesse. Félicittions! 2

7 Exprimer ses goûts, son opinion G R A M M A I R E : comprtif et superltif Pour exprimer ses goûts, son opinion, il est souvent nécessire de comprer deux choses, deux personnes : moins que Pierre est moins sympthique que René. plus que Il est plus trvilleur que moi. ussi que Il est ussi compétent que toi. Construction : moins + que + moi, toi, lui, elle, nous, vous, eux, elles plus + djectif + que + nom (Pierre, le prof de géogrphie, l cousine de Rolnd) ussi + que + lieu, moment, etc. Vous pouvez ussi utiliser les comprtifs vec un vere : Il trville plus que moi. Il trville moins que moi. Il trville utnt que moi. Attention vec «on» : vec «ien» : Aujourd hui, c est moins on qu hier. Il trville moins ien que toi. Aujourd hui, c est ussi on qu hier. Il trville ussi ien que toi. Aujourd hui, c est meilleur qu hier (plus on n existe ps). Il trville mieux que toi (plus ien : impossile). Vous pouvez églement utiliser «meilleur» suivi d un nom : C est mon meilleur mi. C est mon meilleur score. J i une meilleure idée. «Pire» : Quel sle temps ujourd hui! Oui, c est pire qu hier. Pour plcer quelqu un ou quelque chose (en numéro un ou en dernier) dns un groupe : le plus de C est le plus eu jour de m vie. C est le plus eu de l clsse. C est le meilleur prof du lycée. le moins de C est le resturnt le moins cher de l ville. C est le moins ête de tous. E N T R A Î N E M E N T les comprtifs Exercice 3 À prtir des éléments d informtion suivnts, étlissez une comprison :. Pierre : m 85 Jen-Louis : m Lyon :,24 million d hitnts Mrseille : hitnts 3. Liértion : 7 frncs Le Monde : 8 frncs 4. Consommtion de l Renult : 6 litres ux 00 km Consommtion de l Peugeot : 7 litres ux 00 km 5. Altitude de L Pz : mètres Altitude de Mexico : mètres 6. Pris / Dkr : km Pris / Lomé : km 7. Pris / Lyon pr le TGV : 2 heures Pris / Lyon en voiture : 5 heures 8. Tempérture hivernle moyenne : Athènes : 8 Mdrid : 4 Moscou : -0 Montrél : - 9. Slire de Georges : frncs Slire d Irène : frncs 0. Espérnce moyenne de vie en Frnce : hommes : 73 ns femmes : 8 ns 3

8 Exprimer ses goûts, son opinion Éric fit un meilleur score que Jen-Louis. Éric? c est le plus fort u tennis.. Exprimez une opinion positive ou négtive sur chque personnge, sitution ou ojet évoqué pr les imges. 2. Étlissez une comprison entre les deux éléments de chque imge. c d e POUR COMMUNIQU E R : exprimer une opinion positive ou négtive à l ide d djectifs En utilisnt des djectifs, vous pouvez donner : une opinion positive sur une personne : eu/elle, sympthique, élégnt(e), dynmique, frnc/frnche, sérieux/sérieuse, génil(e) un ojet : eu, originl, fonctionnel, prtique, moderne, supere un film, un livre : intéressnt, extrordinire, super, génil un plt : excellent, délicieux, on un pprtement : gréle, clme, ien situé une opinion négtive sur une personne : ntipthique, lid(e), ête, menteur/menteuse, moche (fm.) un ojet : lid, ps prtique un livre, un film : nul, muvis un plt : muvis, immngele, dégueulsse (fm.) un pprtement : lid, sle, ruynt, ml situé 4

9 Exprimer ses goûts, son opinion. Lisez les textes, regrdez les imges et dites quel texte correspond à chque imge. 2. Donnez une pprécition sur les resturnts en utilisnt les signes cid e s s o u s : *** Excellent S Symp, ps cher ** Très ien X À éviter * Bien Le Petit Plis Dns une mince intime, idéle pour les moureux du clme, les m î t res de ces lieux vous présentent une cuisine soignée. L ssiette ne déçoit ps, elle est de trdition. Le service est fort prévennt. L Rotonde Si le décor de l slle à mnger est supere, l terrsse en rotonde fort plisnte, en revnche, l cuisine ne rille ps pr l originlité et les prétentions. Une honnête cuisine de «c h î n e», servie rpidement à des prix risonnles. L Brsserie du Prc Une rsserie qui ne vut le détour que pour s terrsse gréle en été. Une cuisine sns intérêt, un service très long Quel dommge qu un site si joli ne soit ps mieux exploité! Chez Gino Une des plus nciennes dresses en mtière de cuisine itlienne. M l h e u reusement, les pizzs ne sont plus ce qu elles étient, u grnd reg ret des nostlgiques de l elle époque de cette pizzeri. Chez Suzette On peut y mnger une infinité de crêpes, ien préprées. Petits prix et mince décontrctée. c L Tour Dorée Un resturnt qui se hisse, désormis à l tle des grnds Une vue exceptionnelle sur l région. Monsieur Glieri, cuisinier d un clssicisme ccompli, joute s touche personnelle à une cuisine rffinée pour lui donner s note originle. Ses spécilités sont ussi svoureuses les unes que les utres et donnent réellement envie d être goûtées Le service est à l huteur des mitions de l mison : discret et stylé. Le Mrrkech Un merveilleux couscous vec des p roduits fris et vriés, des merg u e z excellentes, des prix imttles dns une mince décontrctée. d e f g Votre pprécition : Le Petit Plis L Rotonde L Brsserie du Prc Chez Gino Chez Suzette L Tour Dorée Le Mrrkech 5

10 Exprimer ses goûts, son opinion J dore les soirées u coin du feu Écoutez les dilogues et exprimez votre jugement sur les personnes qui prlent : votre jugement dilogue A dilogue B poli mlpoli, impoli courtois grossier ennuyeux musnt votre jugement dilogue 3 A dilogue 3 B optimiste pessimiste confint irréliste réliste timide originl votre jugement dilogue 5 A dilogue 5 B romntique réliste cynique concilint généreux intelligent ête votre jugement dilogue 7 A dilogue 7 B clir ps clir précis professionnel compétent incompétent sérieux ps sérieux votre jugement dilogue 2 A dilogue 2 B généreux honnête mlhonnête gentil musnt votre jugement dilogue 4 A dilogue 4 B gi triste confint enthousiste volontire ennuyeux musnt votre jugement dilogue 6 A dilogue 6 B musnt ête drôle ps drôle triste ps sérieux sérieux votre jugement dilogue 8 A dilogue 8 B rouillon ordonné orgnisé trvilleur finént ps sérieux on ne peut ps compter sur lui on peut compter sur lui Regrdez les imges et exprimez votre opinion sur les personnges :

11 Exprimer ses goûts, son opinion E N T R A Î N E M E N T voculire de l opinion Exercice 4 Dns chque phrse, l expression en crctères grs peut être remplcée pr deux des expressions proposées. L troisième signifie exctement le contrire.. Clude, c est un enfnt très intelligent. C est un grçon très éveillé. Le petit Clude, ce n est ps une lumière. Il est très en vnce pour son âge! 2. C est un homme très chleureux. Qu est-ce qu il est sympthique! Il est très gréle. Il est glcil, ce type! 3. Méfie-toi de lui! C est un sle menteur! Il est frnc comme l or. C est le roi des hypocrites. C est un vri comédien. 4. Quelle vrde, cette Mrie- Hélène! M r i e - H é l è n e? Une vrie pie! C est une fille très renfermée. Quel moulin à proles! 5. Joëlle est très timide. Elle est plutôt réservée. Elle est très discrète. Joëlle, elle n ps froid ux yeux. Elle est très volontire. 6. Fis ttention! Frnçois, c est un type izrre. C est un drôle de type. Il est étrnge. C est quelqu un de très clir. 7. Xvier, je le trouve très vulgire. Il est grossier. Il est courtois. Il est ml élevé. 8. C est un homme très fin. Il est très sutil. Il est tout à fit perspicce. Il est un peu lourd. 9. C est un élève souvent distrit. Il est ttentif. Il est tête en l ir. Il est toujours dns les nuges. 0. Notre nouveu directeur me semle quelqu un de très désordonné. Il est méthodique. Il n ucun sens de l orgnistion. Il est rouillon. E N T R A Î N E M E N T voculire de l opinion Exercice 5 Complétez les phrses vec l djectif qui convient :. Il été très... : il ccepté toutes mes propositions. intrnsigent concilint 2. Votre nièce est une fille... : on ne l ps entendue de toute l soirée. discrète vrde 3. Il été... pendnt toute l soirée. Il s est fâché vec tout le monde. gressif chrmnt 4. Le nouveu directeur est un... En trois jours, il réorgnisé toute l production. incple homme efficce 5. Victor eucoup de chnce : s fincée est vriment très... mignonne lide 6. Merci pour vos fleurs. C est très... d voir pensé à mon nniversire. gentil impoli 7. Les voisins sont... : ils ont joué du tromone et de l tterie toute l nuit. dorles insupportles 8. J i vu L Sttion Chmpudet u Théâtre municipl : j i ri sns rrêt. Liche est un uteur vriment... drôle ennuyeux 9. Richrd est un grçon très... : il fit le trjet à plus de 200 à l heure! rssurnt imprudent 7

12 Exprimer ses goûts, son opinion Régissez à chcun des six dilogues :

13 Exprimer ses goûts, son opinion POUR COMMUNIQU E R : exprimer une opinion personnelle Pour donner son vis, exprimer Je son ne crois opinion ps on qu il peut vienne (ou : qu il viendr). L énoncer directement : Ce livre est pssionnnt. Cet cteur est très on dns ce rôle. Cet endroit me plît eucoup. Renforcer l expression d une opinion personnelle en utilisnt «je pense que..., je trouve que..., je crois que..., j i l impression que..., à mon vis..., d près moi..., selon moi...» Je trouve que ce film est complètement rté. Selon moi, c est son meilleur rôle. À mon vis, c est quelqu un qui v fire une elle crrière. Je pense que ce n est ps une onne solution. Je crois que nous llons psser une onne soirée. J i l impression qu il v pleuvoir. Lorsque ces veres exprimnt une opinion sont employés vec l négtion, ils peuvent être suivis du sujonctif : Je crois qu il viendr. mis : Donner des rguments : J dore ce type (fm.), il est très drôle. J ime eucoup ce film prce qu il y une mince intéressnte. Je déteste Pul prce qu il est vriment ête. J ime eucoup cette fille : elle est très intelligente. Nuncer une opinion pr une opposition : Il est gentil, mis un peu ête. C est un film intéressnt mis qui mnque un peu de rythme. Nuncer une opinion en l soumettnt à condition : C est une excellente idée, à condition que tout le monde soit d ccord. Nuncer une opinion en émettnt une re s t r i c t i o n : C est un excellent film, même si l fin est un peu longue. Exercice 6 E N T R A Î N E M E N T opinion positive ou négtive Dites le contrire : Exemple : C est très on. C est frnchement muvis.. C est un grçon très intelligent. 2. Cet pprtement est très ensoleillé. 3. Elle est très jolie, t sœur! 4. Ne v ps voir ce film, c est complètement nul! 5. Le copin de Julie, je le trouve très é l é g n t! 6. J hite dns un qurtier très clme. 7. Hier, j i mngé u resturnt «Chez Georges». L cuisine est excellente, le service rpide et ce n est ps très cher. 8. C est un très on spectcle : c est très drôle et les cteurs sont excellents. 9. Je le trouve un peu excité, ton copin! 0. Il est ête comme ses pieds. P H O N É T I Q U E renforcer une opinion positive grâce à l intontion Régissez sur le modèle suivnt : Il est fuleux ce spectcle. Tu ne trouves ps? Tu s rison, c est FA-BU-LEUX!. Incroyle cette histoire? N est-ce ps? 2. Mgnifique ce coucher de soleil! Tu ne crois ps? 3. Ils sont délicieux, ces gâteux! 4. C est une soirée inoulile! Ps vri? 5. C est inouï, ce qui lui est rrivé! 6. Je crois que c est une excellente idée. 7. C est un romn pssionnnt! Tu es d ccord? 8. C est un grçon dorle, tu ne trouves ps? 9. Le téléphone, c est une invention fntstique! 0. Les vcnces, c est merveilleux! 9

14 Exprimer ses goûts, son opinion Voici des textes de critiques gstronomiques prues dns le même guide mis à plusieurs nnées d intervlle. Énoncez un vis sur l évolution du resturnt : c est mieux... c est moins ien... c est l même chose... ~ 993 ~ AU RENDEZ-VOUS DES MARINS Frédéric, le sympthique rmn du lieu, vous ttend et vous fer psser un on moment. Rendez-vous là-s ce soir! Une petite ttention sympthique : des muse-gueule à l péritif pour une clientèle vriée. BRASSERIE DE LA FONTAINE AUX ÉCUS Un emplcement re m rqule pour une des plus elles rsseries de l ville. Terrsse fort gréle lorsque reviennent les eux jours. Nous ttendons désespérément une méliortion de l cuisine... LE PLANTEUR Une cuisine qui suit le fil des sisons, une cuisine de trdition régionle : sldes, ssiettes composées, vindes grnies. Service rpide et sympthique. LA BELLE ÉPOQUE Une dresse à éviter : l dorde qu on m y servi étit, elle ussi, «d é p o q u e» et de frîcheur douteuse. Elle n vit rien de «e l l e»! Gstronomes, pssez votre chemin! LE SOLEIL LEVANT Une cuisine tillée u couteu dns un cdre ux chudes couleurs, imprégné de prf u m s épicés. Un resturnt où l on v de surprise en délices et où nous vons pu pprécier à s juste vleur l cuisine jponise. LA RASCASSE Une dresse qui se s cuisine essentiellement sur les poissons. Les préprtions sont rélisées vec simplicité à prtir de pro d u i t s très fris : mrmite du pêcheur, ouillisse, filets de poissons divers. Un on rpport qulité/prix. FLASH BOUF Des «még-sndwichs» : vous vez l ssurnce de clmer votre fim! Rpport qulité/prix incomprle. Sldes, ssiettes froides à prendre sur plce ou à emporter. ~ 997 ~ AU RENDEZ-VOUS DES MARINS Le «Rendez-vous» chngé de mins, tout en conservnt son nom, mis qu -t-il fit de son âme? Cuisine trditionnelle : terrine de foie de volilles, civet de cnrd, trtes. BRASSERIE DE LA FONTAINE AUX ÉCUS Un cdre prestigieux qui, à lui seul, justifie l visite. L Brsserie de l Fontine ux Écus fit prtie de l Histoire de notre ville. L cuisine été revue et corrigée et l crte est ujourd hui ttrynte et complète. LE PLANTEUR Un gentil petit endroit! Amince chleureuse, en toute simplicité. Des produits «m i s o n» et des produits fris et de qulité pour une ddition tout à fit risonnle. LA BELLE ÉPOQUE Une dresse qui ne fit ps prtie du peloton de tête des tles remrqules. Tglitelles à 45 frncs, pot-u-feu à 95 frncs, perches en ppillotes à 80 frncs. LE SOLEIL LEVANT L seule tle jponise de notre ville. Les connisseurs pprécieront l uthenticité de l cuisine et l qulité de l ccueil. Une onne dresse, unique en son genre. À découvrir. LA RASCASSE L crte ccorde l plce l plus importnte ux poissons et ux fruits de mer (plteu de fruits de mer pour deux à 320 frncs). L cuisine est onne et copieuse. L ccueil est sympthique. Un point file : les prix sont un peu élevés. FLASH BOUF Resturtion rpide : hmurgers, sndwichs, frites, sldes. Son seul tout est d être le seul présent dns le qurtier... Possiilité de mnger sur plce si vous en vez le courge. 20

15 Exprimer ses goûts, son opinion. Lisez les 4 poèmes suivnts et dites quels sont ceux que vous imez ou n imez ps : Le onon Je je suis suis le le roi roi des montgnes j i de de eux eux oos eux eux yeux yeux il fit une chleur chleur j i nez j i doigt doigt doigt doigt doigt à à chque min min j i dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent dent Tu tu me me fis fis souffrir mis peu m importe m importe l l porte porte. Roert DESNOS in Corps et iens Éditions Gllimrd Le petit optimiste Dès le mtin j i regrdé j i regrdé pr l fenêtre : j i vu psser des enfnts. Une heure près, c étient des gens. Une heure près, des vieillrds tremlnts. Comme ils vieillissent vite, pensi-je! Et moi qui rjeunis à chque instnt! Jen TARDIEU in «Monsieur Monsieur» recueilli dns Le fleuve cché Éditions Gllimrd Chnson Quel jour sommes-nous Nous sommes tous les jours Mon mie Nous sommes toute l vie Mon mour Nous nous imons et nous vivons Nous vivons et nous nous imons Et nous ne svons ps ce que c est que l vie Et nous ne svons ps ce que c est que le jour Et nous ne svons ps ce que c est que l mour Jcques PRÉVERT in Proles Éditions Gllimrd 2. Écoutez les 6 extrits musicux et dites ce que vous imez ou n imez ps : (Rock / Clssique / Regge / Mmo / Vlse / Jzz). 2

16 Exprimer ses goûts, son opinion. Lisez les 5 critiques de films. 2. Clssez les rticles critiques du plus défvorle u plus fvorle en portnt le titre correspondnt à l rticle dns le tleu. Persée l invincile Pr Alerto de Mrtino. Un grnd nvet pour l soupe mythologique hedomdire. Ici, à Téléos, on ime ien les péplums. C est un ciném où l on ne se pose ps trop de questions, ce qui fit du ien, qund on sit que certins uteurs ont réponse à tout. Mis, il y des limites. «P e r s é e l i n v i n c i l e», du très muvis Alerto de Mrtino, lequel pssé s vie cinémtogrphique à copier ce que les utres vient fit, est d une consternnte nullité. On nous prle d effets spéciux, il n y que des effets rtés. On ne rit même ps, c est dire. Le pire, dns ce film, c est que tout est lid. Les costumes, les décors et même les cteurs. Un nvet sinistre, à éviter solument. Frnçois Cérés, Téléos n 62 Confidences à un inconnu de Georges Brdwill, vec Sndrine Bonnire et Wi l l i m H u r t. S i n t - P é t e r s o u rg, 907. Entre deux révolutions, un mri encomrnt et quelques mnts, l jolie Ntli démule vec une vgue inquiétude intérieure E n t re romnce convenue et intrigue policière désrmnte de puvreté, ce film frnchement épro u v n t c o n f i rme que les projets décortivo-culturels dotés d une distriution interntionle donnent prfois nissnce à de singuliers nvets. Mon dieu, quelle tristesse! L Événement du Jeudi n 585 BIS Le péril jeune de Cédric Klpisch. Tleu ttchnt d une jeunesse à l fois grve et légère. Le péril jeune est un vri onheur. Portrit d une jeunesse envolée, le film nous conte les ventures de cinq lycéens du Lycée Montesquieu, l nnée de leur c, en 975. Après l mort pr overd o s e de Tomsi (Romin Duris), le plus séduisnt d entre eux, le plus reelle et le plus lire, ils se retrouvent dix ns plus trd et se souviennent. Insoucince, humour, grvité et l é g è reté, fux cynisme, timidité, sentiments ruts et ml de vivre : Cédric Klpisch restitue en un tleu mouvementé, coloré et sutil, tout le chrme de l jeunesse. Les rtistes qui servent cette petite mélopée mélncolique sont époustouflnts de nturel et de grâce. Mrlène Amr, Téléos n 628 Apoclypse Now de Frncis Ford Coppol, vec Mrtin Sheen, Roert Duvll et Mrlon Brndo (979, 53 ) Avec cette somre plongée dns l univers de l guerre du Vietnm, Coppol signé ce qui demeure à ce jour son meilleur film. I t i n é r i re existentiel où l folie et l utodestruction règnent, A p o- clypse Now rdiogrphie simultnément l désoltion d individus et celle d une collectivité méricine emourée dns le crssier de l guerre. Empruntnt utnt à l œuvre de Joseph Conrd qu ux mélodies funères des Doors, ce chef d œuvre est tout simplement un des plus eux films de ces vingt dernières nnées. Profil s de Clude Zidi, vec Ptrick Bruel, Didier Besce, Jen Ynne et Sndr Speichert. Cocktil de violence, de sexe et de suspense, le scénrio de ce polr est un rin stéréotypé. Mis les dilogues percutnts, le rythme soutenu et l presttion de Ptrick Bruel, convincnt dns le rôle de flic désusé, en font mlgré tout un film divertissnt. INSUPPORTABLE MAUVAIS À VOIR ÉVENTUELLEMENT BON FILM CHEF-D ŒUVRE Relevez les expressions, djectifs, dveres, noms positifs et négtifs. 22

17 Exprimer ses goûts, son opinion G R A M M A I R E : l plce des djectifs. vnt le nom petit un petit villge grnd une grnde chmre gros un gros monsieur joli une jolie fille eu / elle un eu soleil 2. près le nom les djectifs de couleurs : une crte leue, une roe june, une chemise lnche les djectifs de ntionlité : un resturnt itlien, l livre nglise, un mi ustrlien les djectifs qui indiquent une forme : une tle ro n d e, une forme ov l e, une jupe c o u r t e les djectifs dérivés d un prticipe pssé : une lngue prlée, une mison hitée, un mi dispru, un trvil terminé, un ojet trouvé 3. vnt ou près le nom vec chngement de sens : C est un rve homme (il est gentil, sympthique) C est un homme rve (il est courgeux, il n ps peur) 4. vnt ou près le nom sns chngement de sens : Quelle soirée mgnifique! Quelle mgnifique soirée! Exercice 7 E N T R A Î N E M E N T l plce des djectifs P H O N É T I Q U E renforcer une opinion négtive grâce à l intontion Écoutez et dites si l djectif utilisé est plcé vnt ou près un nom : petit grnd on muvis gros vieux eu leu frnçis rond interdit sympthique mgnifique extrordinire fort puvre léger cher ncien vnt près. Écoutez l exemple et trnsformez les opinions émises sur le modèle suivnt : Je trouve ce film totlement nul. Ce film? Totlement nul! 2. Écoutez les enregistrements et essyez de reproduire les intontions utilisées :. Cette histoire, je l trouve prfitement rcdrnte. 2. Je trouve que son dernier romn est totlement rté. 3. Je crois que ce grçon est tout à fit incompétent. 4. J estime que votre iln est tout à fit ctstrophique. 5. À mon vis, ce projet est solument sns intérêt. 6. Je trouve que cette soirée étit solument épouvntle. 7. Je trouve votre proposition complètement ignole. 8. Je pense que s politique est totlement inefficce. 9. D près moi, cette fille est prfitement idiote. 0. Je trouve cette idée tout à fit surde. 23

18 Exprimer ses goûts, son opinion. Testez votre personnlité :. Vous mrchez sur le pied de quelqu un. Vous lui dites :. Excusez-moi. Je vous i fit ml?. Vous ne pouvez ps fire ttention? c. Vous ne pouvez ps regrder où vous llez? 2. On vous présente q u e l q u u n (grçon ou fille) :. Vous ttendez qu il (elle) vous pose des questions.. Vous lui demndez s il (elle) est lire ce soir. c. Vous rougissez. 3. Associez une couleur à votre vie :. Rose. Noir c. Gris 4. Le spectcle que vous préférez :. Un coucher de soleil.. Un orge. c. Une journée pluvieuse. 5. Vous vez vu le mri de votre meilleure mie vec une jeune fille :. Vous le dites à votre mie.. Vous ne dites rien. c. Vous le rcontez à tout le monde. 6. Une vieille dme s est ssise à votre plce dns le trin :. Vous lui demndez de chnger de plce. 24. Vous cherchez une utre p l c e. c. Vous ppelez le contrôleur. 7. Il y une fête chez les voisins du dessus et ils font eucoup de ruit :. Vous ppelez l police.. Vous vous mettez du coton dns les oreilles. c. Vous leur demndez si vous pouvez prticiper à leur fête. 8. Vous recevez une lettre nonyme :. Vous portez plinte à l police.. Vous puliez une lettre ouverte dns le journl locl. c. Vous fites comme si vous n viez rien reçu. 9. Un utomoiliste vous fit une queue de poisson :. Vous ccélérez pour le dépsser à tout prix.. Vous klxonnez, fites de grnds gestes, vous l insultez. c. Vous continuez imperturlement votre route. 0. L e n d roit que vous préfére z :. Une île déserte.. Le désert. c. Le métro ux heures de pointe.. Vous êtes dns une file d ttente. Quelqu un psse devnt vous :. Vous protestez énerg i q u e m e n t.. Vous ne dites rien. c. Vous lui demndez gentiment de pre n d re s plce dns l file. 2. Ce que vous détestez le plus :. L foule.. L solitude. c. L vulgrité. 3. A c c e p t e r i e z - vous de mentir :. Pour otenir de l rgent?. Pour ne ps fire de peine à quelqu un? c. Pour ne ps risquer de prolème? 4. Votre rêve :. L mour.. L mitié. c. L trnquillité. 5. Choisissez vos prochines vcnces :. L trversée du Shr en 4x4.. Un séjour dns un cmping. c. Vous restez chez vous. 6. Ce que vous imez le plus :. Une crème u chocolt.. Un hmurger. c. Un homrd. 7. Votre film préféré :. «Rmo».. «Love Story». c. «Le grnd leu». 8. À l télévision, vous préférez regrder :. Les émissions culturelles.. Les informtions. c. Les déts.

19 Exprimer ses goûts, son opinion 2. Pour chque question du test, entourez l réponse que vous vez choisie (, ou c). Lorsque vous vez répondu à toutes les questions (une seule réponse pr question), fites le totl des réponses choisies dns chque colonne et consultez le résultt du test. questions A B C D TOTAL c c c... c c... c c c c c c c c... c c c c c... Si c est dns l colonne A que vo u s vez le plus de réponses : Vous êtes un être d une exquise délictesse. En toutes circonstnces, vo u s s vez conserver votre sng-froid. Vo u s ccordez l plus grnde importnce à l imge de vous-même que vous souhitez donner à utrui. Le on goût, l mesure, le sens de l nunce sont à vo s yeux des impértifs solus. Vous fuyez l excès en toutes choses. Vous êtes une personne éminemment socile et vous êtes une reltion de ch o i x pour vos nomreux mis. Si c est dns l colonne B que vo u s vez le plus de réponses : «B u t o r! Voyo u! Rustre!». Tels sont les qulifictifs que vous méritez. Vo u s ignorez solument le sens du mot «c o n c e s s i o n» et l rutlité constitue l règle de votre conduite. Vous devriez dérrsser le monde de votre grossière présence et vivre seul sur une île déserte. Compré à vous, le dernier des mlpolis est un gentlemn. Apprenez l civilité, l civ i l i s - tion ou... dispr i s s e z! Si c est dns l colonne C que vo u s vez le plus de réponses : Vous puisez en vous-même les forces qui vous permettent d ffronter les difficultés de l vie. Vous vez donc l hitude de ne ps trop compter sur les utres en dehors du cercle limité de vos reltions proch e s. Volontiers rêve u r, vous imez l compgnie des l ivres et svez «c u l t iver votre jrdin». Sns illusion sur l nture humine, vous vez soin, cependnt, de choisir vos mis et vous croyez u grnd mour. Si c est dns l colonne D que vo u s vez le plus de réponses : Vous êtes doué d une forte personnlité. Vous svez donc vous ffirmer en fce d utrui. En toutes circ o n s t n c e s, on sit que vous êtes là. Contrrié, vous régissez ssez vivement et vous vez à cœur de défendre vos idées. Vous pouvez prfois vous emporter et lisser les mots dépsser votre pensée. Mis vo u s respectez fondmentlement les utres et vos qulités humines vous rmènent à l rison. Vous fites prtie de ces gens que l colère rève folie! peut ml conseiller, mis vous êtes ussi cple de vous excuser sincèrement. 25

20 Exprimer ses goûts, son opinion C I V I L I S AT I O N LES FRANÇAIS À LA LOUPE «Des goûts et des couleurs, il ne fut ps discuter.» (Provere) Les sondges d opinion, les enquêtes les plus diverses, les études de consommtion constituent en Frnce un véritle sport ntionl. Les goûts, les opinions et les hitudes des Frnçis sont insi nlysés, disséqués, pesés, évlués, quntifiés Exemple c r c t é r i s t i q u e : le sondge politique. Il ne se psse ps une semine sns qu un ou plusieurs journux ne révèlent à leurs lecteurs les gins ou pertes de fveur des gouve r n n t s ou des hommes politiques qui font l ctulité. Quelques grnds orgnismes se prtgent le mrché du sondge : l I.N.S.E.E., B. V.A., C.S.A., I.F. O. P., etc. Ces enquêtes sont commndées pr le gouvernement, les médis, les entreprises, les prtis politiques, etc. Avec les moyens modernes de communiction (Minitel, téléphone à touches) est ppru un nouveu type de sondge dont l télévision et les rdios sont f r i n d e s : le sondge en direct. Au cours de l émission, le téléspectteur ou l uditeur est i nvité à donner son vis sur un prolème de société ou un sujet d ctulité. En moyenne, les Frnçis sont sondés plus de 660 fois pr n, ce qui représente près de 2 sondges pr jour. Les thèmes des sondges rélisés dépendent souvent des préoccuptions du moment (l humnitire succédé à l écologie). Il est fréquent qu un même sondge soit interprété de fçon différente : à propos d un sondge sur l Europe, Le Monde t i t r e «L inquiétude des Frnçis s ccroît fce à l construction de l Europe» tndis que L i é r t i o n conclut que «2 Frnçis sur 3 voient l vie en rose». L formultion des questions ussi son importnce. L question «Ê t e s - vous pour ou contre le développement des centrles nucléires?», posée pr EDF (Électricité De Frnce), otient 52 % d opinions positives tndis que l question «D près vous quelle est l source d énergie l plus importnte (solire, chron, pétrole, nucléire)?» otient 72 % de réponses en fveur de l énergie solire. N. B. L pluprt de ces informtions proviennent de Frncoscopie 95 de Gérrd Mermet Lrousse. Les chmpions de l pntoufle Les Frnçis chètent chque nnée un peu plus d une pire de pntoufles en moyenne, soit trois fois plus que les Allemnds, q u t re fois plus que les Dnois, sept fois plus que les Itliens, cent fois plus que les Portugis! Le muvis temps est un fcteur fvorle, surtout pour ceux qui hitent dns des misons et disposent de jrdins. FNICF Les sisons du cœur 6 0 % des mriges sont célérés entre juin et septemre, vec une forte pointe en juin, une utre en septemre. Ils sont plus étlés dns les villes que dns les cmpgnes, où les interdits et les coutumes d origine religieuse suggère n t d éviter l période de Crême, entre m rdi grs et Pâques («noce de mi, noce de mort», «mois des fleurs, mois des pleurs») ou novemre («mois des m o r t s» ). Plus de 80 % des unions sont célérées le smedi (dont 4 % pour le dernier smedi du mois de juin). Une sur dix lieu le vendredi (une sur deux pour les c d res). Les rtisns et les commerçnts se mrient le plus souvent le lundi, jour de ferm e t u re de nomreux mgsins. INSEE Les nimux 5 8 % des foyers frnçis possèdent un niml domestique. 3 4 % possèdent un chien, 3 % un cht, % des poissons, 8 % un oiseu, 6 % un lpin. L Frnce compte : 0 millions de chiens 7 millions de chts 9 millions d oiseux 8 millions de poissons 2 millions de hmsters, singes, tortues, etc. 26

21 Exprimer ses goûts, son opinion CHIFFRES EN VRAC Le retour du rire Les Frnçis riient, prît-il, 9 minutes pr jour en moyenne en 939 ; ils ne ririent plus ujourd hui que 5 minutes! S il est vri que l époque n est guère propice u fou rire (mis l étit-elle à l veille de l Seconde Guerre mondile?), on peut oserver que les Frnçis continuent de s intéresser à l humour.. Les cssettes humoristiques se vendent très ien ( ventes pour Les Inconnus, pour Muriel Roin). Enfin, l télévision conscre une prt de plus en plus importnte u rire dns ses progrmmes. Les Frnçis et le coiff e u r Les Frnçis vont chez le coiffeur en moyenne 7,5 fois pr n, 0 % n y vont jmis, 3 % s y rendent u moins une fois pr semine (surtout des femmes), 20 % une fois pr quinzine, 57 % un fois pr mois, 8 % une fois pr trimestre, 2 % moins souvent. Gérrd Mermet, Frncoscopie 95, Lrousse % des Frnçis portent des lunettes. 55 % des Frnçis ont les yeux foncés, 3 % ont les yeux leus ou verts, 4 % gris. (Quid) 66 % s estiment plutôt en forme. Ils regrdent l télévision 2 h 45 mn pr jour. Les hommes mesurent en moyenne,72 m et les femmes,60 m. Les hommes pèsent en moyenne 75 kilos, les femmes % se disent heureux ou très heureux. (Sofres) 0 millions de Frnçis ont déjà utilisé le service de voynts ou d strologues. 4 divorces pour 00 mriges. Dns 66 % des cs, c est l femme qui gère l rgent du couple. Frnçis sur 3 est célitire. (INSEE) mrige sur 7 est mixte (un des conjoints est étrnger) (/20 en 75). 70 % des Frnçis trouvent norml qu une femme prenne l inititive d un rendez-vous moureux, 30 % non. Gérrd Mermet, Frncoscopie 95, Lrousse, 994. Les vcnces 5 6 % des Frnçis prtent en vcnces (dont 50 % en héergement fmilil ou grtuit, 8 % prtent en vion) 79 % des vcnciers sont restés en Frnce (dont 44 % à l mer) Un Frnçis sur deux prtique un sport en vcnces. Les formules de vcnces-venture (trekking, esclde, descentes de rivières en cnoë, circuits à pied, rndonnées dns le désert, circuits en voiture toutterrin, sont à l mode. Les vcnces culture l l e s Beucoup de Frnçis souhitent profiter de leurs vcnces pour enrichir leurs connissnces. Les orgnisteurs de vcnces multiplient les formules culturelles, rtistiques, qui permettent à chcun de révéler ou de réveiller une voction enfouie. Dites en quoi les hitnts de votre pys se rpprochent ou se distinguent des Frnçis. 27

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Leçon La ville autrement

Leçon La ville autrement Leçon L ville utrement In dieser Lektion lernen Sie... u öffentliche Durchsgen esser zu verstehen u Informtionen us Fhrplänen zu entnehmen u sich nch Afhrtszeiten zu erkundigen und eine Fhrkrte m Schlter

Plus en détail

La pratique institutionnelle «à plusieurs»

La pratique institutionnelle «à plusieurs» L prtique institutionnelle «à plusieurs» mury Cullrd Février 2013 Nicols, inquiet: «Qund je suis seul vec quelqu un, il se psse des choses» Vlentin, à propos de l institution : «Ici, y beucoup de gens,

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR CAP PRO E SCHEMA : E MOTEUR folio folio folio folio folio folio folio 7 folio 8 folio 9 plque signlétique d un moteur puissnce sorée pr un moteur plque à ornes d un moteur triphsé e couplge étoile e couplge

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes coupe feu élégntes Portes coupe feu EI 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes métlliques NovoPort Premio devient l référence dns l protection incendie

Plus en détail

Systèmes logiques combinatoires

Systèmes logiques combinatoires «'enseignement devrit être insi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimle mis jmis comme une contrinte pénile.» Alert Einstein Systèmes logiques comintoires Définitions. es vriles inires

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

(Chapitre 4) 3 La bourse ou la vie ou Comment faire des ronds

(Chapitre 4) 3 La bourse ou la vie ou Comment faire des ronds Φ (Chpitre 4) 3 L bourse ou l vie ou Comment fire des ronds Imginez que vous possédez un portefeuille de vleurs boursières. Voici le grphe de ses fluctutions en fonction du temps (bscisse, x) et de l rgent

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013

Interview p.10. Francis Delpérée. Dossier pédagogique des Equipes Populaires Bimestriel n 154 Janvier-Février 2013 Dossier pédgogique des Equipes Populires Bimestriel n 154 Jnvier-Février 2013 Belgique - België P.P. - P.B. 5000 - Nmur 1 BC 4854 Interview p.10 Frncis Delpérée Bureu de dépôt : 5000 Nmur mil. N d grétion

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Menu outils de navigation mennavi.htm

Menu outils de navigation mennavi.htm Pge de lncement index.htm Voici l représenttion schémtique de l structure du site Wllonie, toutes les crtes en mins... Pge d ccueil win.htm nevs générl menwin.htm À propos de l structure des données :

Plus en détail

REGLEMENT DU CLASSEMENT NATIONAL

REGLEMENT DU CLASSEMENT NATIONAL REGLEMET DU CLASSEMET ATIOAL / Les règles indiquées ici sont celles utilisées pour clculer les ttributions de points de l sison -. I. PRICIPES DE BASE Le clssement ntionl de l F.F.B. est le seul uquel

Plus en détail

Livret de l étudiant 2015-2016

Livret de l étudiant 2015-2016 Livret de l étudint 2015-2016 Le mot du directeur Soyez les bienvenus à l IUT Pris Descrtes. L'IUT ccueille chque nnée 3000 étudints, sur le site de l'venue de Versilles et, depuis cette nnée, sur le site

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire Séquence 8 Proilité : lois à densité Sommire. Prérequis 2. Lois de proilité à densité sur un intervlle 3. Lois uniformes 4. Lois exponentielles 5. Synthèse de l séquence Dns cette séquence, on introduit

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO Université Pris-Duphine DUMI2E UFR Mthémtiques de l décision Notes de cours Anlyse 2 Filippo SANTAMBROGIO Année 2008 2 Tble des mtières 1 Optimistion de fonctions continues et dérivbles 5 1.1 Continuité........................................

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Caisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN. Mode d emploi. Eu Di U.K.

Caisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN. Mode d emploi. Eu Di U.K. Cisse enregistreuse électronique CE-T300 GROCERY DAIRY H.B.A. FROZEN FOOD DELICATESSEN Eu Di U.K. Mode d emploi Introduction et tle des mtières Introduction Toutes nos félicittions pour l cht de cette

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte

Bloc notes. a À faire tout de suite. Gardez secret votre code confidentiel. À conserver précieusement. Protégez votre carte Q U O T I D I E N Crte Mestro Comment voir tous les touts de votre crte bien en min Guide mémo + Notice d Assistnce Octobre 2010 Bloc notes À fire tout de suite Votre crte est strictement personnelle,

Plus en détail

SYSTEMES LOGIQUES LOGIQUE COMBINATOIRE

SYSTEMES LOGIQUES LOGIQUE COMBINATOIRE Ch.I Commnde des systèmes logiques ogique comintoire - p1 SYSTEMES OGIQUES OGIQUE COMBINATOIRE I Commnde des systèmes logiques 1. Structure des systèmes utomtisés Reprenons l structure étlie dns le cours

Plus en détail

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE 1GEN ciences et Techniques Industrielles Pge 1 sur 7 Automtique et Informtiques Appliquées Génie Énergétique Première 1 - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et l mécnique étudient et

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

Influence du milieu d étude sur l activité (suite) Inhibition et activation

Influence du milieu d étude sur l activité (suite) Inhibition et activation Influence du milieu d étude sur l ctivité (suite) Inhibition et ctivtion Influence de l tempérture Influence du ph 1 Influence de l tempérture Si on chuffe une préprtion enzymtique, l ctivité ugmente jusqu

Plus en détail

Tableau d extension de mise en sécurité pour CMSI type B modulable Réf. : 322 001 Module deux lignes de mise en sécurité Réf.

Tableau d extension de mise en sécurité pour CMSI type B modulable Réf. : 322 001 Module deux lignes de mise en sécurité Réf. Tleu d extension de mise en sécurité pour CMSI type B modulle Réf. : 00 Module deux lignes de mise en sécurité Réf. : 00 DE MISE EN MISE EN 5 7 8 8 PROGRAM. SYSTEME Fus. F, 5H50V MANUEL DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES

LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES LANGAGES - GRAMMAIRES - AUTOMATES Mrie-Pule Muller Version du 14 juillet 2005 Ce cours présente et met en oeuvre quelques méthodes mthémtiques pour l informtique théorique. Ces notions de bse pourront

Plus en détail

ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondage de WhatCar? en Angleterre.

ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondage de WhatCar? en Angleterre. 7 Hond : ANNÉES CONSÉCUTIVES ÉLUE LA MARQUE LA PLUS FIABLE selon un sondge de WhtCr? en Angleterre. Rel Time All Wheel Drive CONDITIONS FESTIVAL 2013 CR-V 2.2 i-dtec diesel 150 ch 5,6 l/100 km CR-V 2.2

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation.

Avant d utiliser l appareil, lisez ce Guide de référence rapide pour connaître la procédure de configuration et d installation. Guide de référence rpide Commencer Avnt d utiliser l ppreil, lisez ce Guide de référence rpide pour connître l procédure de configurtion et d instlltion. NE rccordez PAS le câle d interfce mintennt. 1

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

12Planet ConferenceServer

12Planet ConferenceServer Présenttion solution 12Plnet ConferenceServer Orgniser des conférences, débts ou interviews en temps réel sur le Web ou sur votre Intrnet ConferenceServer principles fonctionnlités Fonction de modértion

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

Commencer HL-2135W / Guide d installation rapide HL-2270DW. l imprimante et vérifiez les composants AVERTISSEMENT

Commencer HL-2135W / Guide d installation rapide HL-2270DW. l imprimante et vérifiez les composants AVERTISSEMENT Guide d instlltion rpide Commencer HL-2135W / HL-2270DW (UE uniquement) Avnt s première utilistion, lisez ce Guide d'instlltion rpide puis instllez votre imprimnte. Pour consulter le Guide d'instlltion

Plus en détail

Microéconomie de l Incertitude M1 Banque et Marchés Financiers

Microéconomie de l Incertitude M1 Banque et Marchés Financiers Microéconomie de l Incertitude M1 Bnque et Mrchés Finnciers Emmnuel DUGUET Notes de Cours, V1 2 1 Concepts de bse 5 1.1 Les loteries................................ 6 1.2 Le critère d espérnce mthémtique..................

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H)

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) TS jn 2014 Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) Nom:...... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE PHYSIQUE : ETILE BINAIRE /20 1. Le télescope 8 Les 3 prties sont indépendntes. Document 1 : L

Plus en détail

Module 2 : Déterminant d une matrice

Module 2 : Déterminant d une matrice L Mth Stt Module les déterminnts M Module : Déterminnt d une mtrice Unité : Déterminnt d une mtrice x Soit une mtrice lignes et colonnes (,) c b d Pr définition, son déterminnt est le nombre réel noté

Plus en détail

Les règles de Descartes et de Budan Fourier

Les règles de Descartes et de Budan Fourier Ojectifs de ce chpitre Mthémtiques ssistées pr ordinteur Chpitre 4 : Rcines des polynômes réels et complexes Michel Eisermnn Mt49, DLST LS4, Année 8-9 www-fourierujf-grenolefr/ eiserm/cours # mo Document

Plus en détail

Commencer DCP-7055W / DCP-7057W /

Commencer DCP-7055W / DCP-7057W / Guide d instlltion rpide Commencer DCP-7055W / DCP-7057W / DCP-7070DW Veuillez lire ttentivement le livret Sécurité et réglementtion vnt d'effectuer les réglges de votre ppreil. Consultez ensuite le Guide

Plus en détail

MATHEMATIQUES GENERALES partim A

MATHEMATIQUES GENERALES partim A Fculté des Sciences MATHEMATIQUES GENERALES prtim A Première nnée de bchelier en Biologie, Chimie, Géogrphie, Géologie, Physique et Informtique, Philosophie Année cdémique 04-05 Frnçoise BASTIN Introduction

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC ENREGISTREUR VOCAL NUMÉRIQUE VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC FR MODE D EMPLOI Merci d voir porté votre choix sur cet enregistreur vocl numérique. Lisez ce mode d emploi pour les informtions concernnt l emploi

Plus en détail

Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail

Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail CAN/CSA-Z1003-13/BNQ 9700-803/2013 Norme ntionle du Cnd Snté et sécurité psychologiques en milieu de trvil Prévention, promotion et lignes directrices pour une mise en œuvre pr étpes Avilble in English

Plus en détail

Commencer DCP-J4110DW

Commencer DCP-J4110DW Guide d instlltion rpide Commencer DCP-J40DW Veuillez lire le Guide de sécurité du produit vnt d'instller l'ppreil. Lisez ensuite ce Guide d'instlltion rpide pour connître l procédure de configurtion et

Plus en détail

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère Rpport sur l sitution en mtière de développement durble du Conseil générl de l Isère 2013 Sommire > Edito...3 > Les politiques développées pr le Conseil générl de l Isère... 4 > L gestion durble des finnces

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GESTION DES PMO.

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GESTION DES PMO. UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN GESTION DES PMO pr SYLVAIN TELLIER PROPOSITION D'UN CADRE DE RÉFÉRENCE FAVORISANT

Plus en détail

www.oseades.com Du 12 au 23 novembre 2012 Les acteurs Oséades

www.oseades.com Du 12 au 23 novembre 2012 Les acteurs Oséades Les cteurs Osédes 70 intervennts, spécilistes de l crétion d entreprise, prtgent vec vous leur expertise et bonnes prtiques. Retrouvez les cteurs Osedes sur : www.osedes.com Du 12 u 23 novembre 2012 www.osedes.com

Plus en détail

PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS

PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS GUIDE PRATIQUE RÉGIONAL À L'ATTENTION DES PARTICULIERS ET ÉLUS POITOU-CHARENTES PRÉCONISATIONS D'UTILISATION DES EAUX DE PLUIE, PUITS ET FORAGES PRIVÉS DANS LES HABITATIONS J'économise m snté et celle

Plus en détail

SYSTEME DE TELEPHONIE

SYSTEME DE TELEPHONIE YTEME DE TELEPHOIE LE OUVEUTE PTIE MOITEU COULEU Le système de téléphonie comporte un moniteur vec un écrn couleurs de intégré u téléphone. Cette prtie est disponile en lnc, nthrcite et Tech. TLE DE MTIEE

Plus en détail

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005 MATHÉMATIQUES 3 semestre 3 des Licences MISM nnnée universitire 24-25 Driss BOULARAS 2 Tble des mtières Rppels 5. Ensembles et opértions sur les ensembles.................. 5.. Prties d un ensemble.........................

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

4. PROTECTION À L OUVERTURE

4. PROTECTION À L OUVERTURE 42 4. PROTECTION À L OUVERTURE 4.1. Générlités Afin de lever l miguïté de l norme NF EN 16005 sur l exigence des prgrphes 4.6.2.1 et 4.6.3.1 (4) qunt à l définition de «lrge proportion», suf nlyse de risque

Plus en détail

Logiciel pour le poste de travail Agilent MassHunter

Logiciel pour le poste de travail Agilent MassHunter Logiciel pour le poste de trvil Agilent MssHunter Anlyse qulittive Guide de fmiliristion pour CPG/SM Notices Agilent Technologies, Inc. 2012 Conformément ux lois interntionles reltives à l propriété intellectuelle,

Plus en détail

Direction des Études et Synthèses Économiques Département des Comptes Nationaux Division des Comptes Trimestriels

Direction des Études et Synthèses Économiques Département des Comptes Nationaux Division des Comptes Trimestriels Etb=MK2, Timbre=G430, TimbreDnsAdresse=Vri, Version=W2000/Chrte7, VersionTrvil=W2000/Chrte7 Direction des Études et Synthèses Économiques Déprtement des Comptes Ntionux Division des Comptes Trimestriels

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV

/HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV /HVV\VWqPHVFRPELQDWRLUHV I. Définition On ppelle système combintoire tout système numérique dont les sorties sont exclusivement définies à prtir des vribles d entrée (Figure ). = f(x, x 2,,, x n ) x x

Plus en détail

Notes de révision : Automates et langages

Notes de révision : Automates et langages Préprtion à l grégtion de mthémtiques 2011 2012 Notes de révision : Automtes et lngges Benjmin MONMEGE et Sylvin SCHMITZ LSV, ENS Cchn & CNRS Version du 24 octore 2011 (r66m) CC Cretive Commons y-nc-s

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Voisines. L entretien et les réparations à la loupe. Débarrassez-vous de vos encombrants mais pas n importe comment!

Voisines. L entretien et les réparations à la loupe. Débarrassez-vous de vos encombrants mais pas n importe comment! Besoin d espce? Débrrssez-vous de vos encombrnts mis ps n importe comment! Le chuffge collectif : des chrges qu il fut mîtriser Voisins Voisines Le mgzine des loctires de l OPH Montreuillois Numéro 15

Plus en détail

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM STAND DESIGN Créteur d espces Une presttion STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM FR STAND DESIGN Créteur d espces Spéciliste dns l conception et l rélistion

Plus en détail

Casino : LES JEUX SONT FAITS! P. 6 & 7. > Page 4. > Pages 3

Casino : LES JEUX SONT FAITS! P. 6 & 7. > Page 4. > Pages 3 MERS-Les-Bins Mer et lumières JOURNAL MUNICIPAL - PRINTEMPS 2012 - N 40 S T A T I O N B A L N É A I R E E T D E T O U R I S M E S TA T I ON V ER TE D E VA C A NCE S Urbi &Orbi Architecture Csino : LES

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Le vademecum de l apprentissage dans la fonction publique territoriale SERVICES À LA PERSONNE

Le vademecum de l apprentissage dans la fonction publique territoriale SERVICES À LA PERSONNE Le vdemecum de l pprentissge dns l fonction publique territorile SERVICES À LA PERSONNE 1 REMERCIEMENTS Nous tenons à remercier pour leur disponibilité et l richesse de nos échnges toutes les personnes

Plus en détail

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver.2 Présenttion de Esy Interctive Tools 3 Crctéristiques Fonction de dessin Vous pouvez utiliser Esy Interctive

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2 GLMA -4 GLMA - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE - -4 CONTRÔLE CONTINU Durée : h Tout doument ou lultrie est interdit Il ser tenu ompte de l lrté et de l préision de l rédtion Il est importnt de justifier hune

Plus en détail

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances Turbine hydrulique Girrd simplifiée pour fibles et très fibles puissnces Prof. Ing. Zoltàn Hosszuréty, DrSc. Professeur à l'université technique de Kosice Les sites hydruliques disposnt de fibles débits

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

Dossier de Presse. Cérémonies Événements Témoignages

Dossier de Presse. Cérémonies Événements Témoignages Dossier de Presse Cérémonies Événements Témoignges Sommire Les cérémonies p 3 Cérémonie ntionle frnçise p 4 Cérémonie frnco-méricine p 6 Cérémonie Frnco-Polonise p 10 Cérémonie Frnco-Britnnique p 12 Cérémonie

Plus en détail

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet Le Clcul Intégrl niveu mturité Dniel Frquet Eté 8 Tble des mtières Introduction Intégrle indéfinie 3. Définitions et générlités................................ 3.. Déf. d une primitive..............................

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail