ECU E27 SL Semestre 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ECU E27 SL Semestre 2"

Transcription

1 ECU E27 SL Semestre 2 ECUPréparation aux études d orthophonie Christelle Dodane Permanence : H211, mardi, de 10h à 11h - Tel Courriel :

2 Plan général de l enseignement 1) L orthophonie : présentation 2) Développement normal du langage 3) Troubles de développement du langage 4) Langage et cerveau 5) Langage écrit et dyslexie 6) Audition et surdité 7) L autisme

3 A- Données anatomiques Qu est-ce que l autisme? Touble de la petite enfance débutant avant l âge de 3 ans qui se caractérise par des perturbations graves des interactions sociales, de la communication, et du comportement, souvent associé à un retard mental. Trouble envahissant du développement (T.E.D.) : troubles du développement qui apparaissent dans l enfance.

4 A- Données anatomiques Troubles envahissants du développement Catégorie T.E.D. Trouble autistique Syndrome de Rett Syndrome d Asperger Trouble désintégratif de l enfance T.E.D. Non spécifié Spectre

5 Canary Wharf Canary bywharf Stephenby Wiltshire, Wiltshire, from Stephen Cities (1989) Dent & Sons, London from Cities (1989) Dent & Sons, London

6 Quelques idées reçues sur l autisme Les enfants autistes ont des capacités exeptionnelles dans l art, le dessin, les mathématiques... Un maternage distant ou froid peut causer l autisme. La plupart des enfants autistes n apprennent jamais à parler. L autisme peut être causé par des vaccinations. Les autistes sont complètement coupés de toute relation humaine. Des régimes spéciaux peuvent être utilisés pour soigner l autisme.

7 A- Données anatomiques Critères diagnostiques de l autisme Interactions sociales : Déficit socioémotionnel, recherche de l isolement, pas de communication, pas de partages affectifs, pas de réaction à la présence de l entourage, pas d utilisation de signes non verbaux (sourir, geste, regard). Langage : 50% des autistes n apprennent pas à parler, sinon, langage plus ou moins développé, écholalies, absence d utilisation du «je». Comportement : Immobilité, inactivité, stéréotypie motrices, gestualité inhabituelle, anomalie du tonus. Troubles affectifs : Colères, crises d angoisse, de l humeur.

8

9

10 Prévalence 3 à 4 garçons pour une fille ; 10 à 60 pour ; Augmentation du nombre de cas d autisme : Amélioration des méthodes de diagnostic Elargissement des critères («spectre autistique») Facteurs environnementaux? Risque de récurrence dans une famille : 3 à 8 % (= chez jumeaux dizygotes, > 90 % chez jumeaux monozygotes).

11 Bref historique de l autisme 1911 : Eugen Bleuler, détachement de la réalité chez patients schizoprènes adultes : Leo Kanner, 11 enfants autistes présentant une inaptitude à entrer en relation affective avec autrui : Asperger, syndrome du «petit professeur» 1966 : Andreas Rett, 22 filles autistes (après développement premier normal) : Bettelheim, «the Empty Fortress»

12 Classification 1968 : DSM II (Diagnostic and Statistical Manual ) : autisme, type de schyzophrénie enfantine 1987 : DSM IIIR : désordes de la personnalité 1993 : OMS (CIM-10), autre classification 1995 : DSM IV : désordes cliniques «Troubles autistiques, troubles du spectre autistique, continuum autistique»

13 Autisme infantile CIM-10 / Trouble autistique DSM IV (1995) A. Altérations qualitatives de la communication B. Altérations qualitatives des interactions sociales réciproques C. Comportements, intérêts et activités réduits, répétitifs et stéréotypés. D. Retard ou anomalies dans A, B ou C avant 3 ans.

14 Recherches actuelles sur l autisme 1. Théorie psychanalytique 2. Causes cérébrales et neurologiques 3. Facteurs biologiques, génétiques et environnementaux 4. Déficit de la Théorie de l Esprit 5. Faiblesse de la cohérence centrale

15 Théorie psychanalytique Trouble psychiatrique réactionnel à une prise en charge parentale inadaptée (cf. Léo Kanner, «intellectuels froids»). Reponse au rejet parental par le repli. Bettelheim : moyen de défense de l enfant contre une grave déficience dans la relation mère-enfant. Divergences entre approche psychanalytique de l autisme et l approche cognitivocomportementale, aujourd hui majoritaire.

16 Déficit théorie de l Esprit Permet de penser que les autres ont des états mentaux (savoir, croire, penser, désirer) différents des nôtres et d avoir conscience de nos propres états mentaux (Premack et Woodruff, 1978). Autisme (Baron-Cohen, Leslie et Frith, 1985), test de Sally et Anne.

17 Où Sally va-t-elle chercher la bille? Sally & Anne

18 Faiblesse de la cohérence centrale Permet de former un ensemble cohérent et censé, à partir de nombreux détails Tendance naturelle à regrouper différentes informations pour les traiter comme un tout Analyse des informations indépendante du contexte : - Difficulté à intégrer des informations dans un ensemble signifiant - Troubles pragmatiques : moindre prise en compte du contexte dans le langage - Difficultés de reconnaissance des émotions

19 Faiblesse de la cohérence centrale

20 Conclusion Approche interdisciplinaire très importante dans le domaine de l autisme. Progression des recherches, différentes hypothèses intéressantes (déficit de la théorie de l esprit, IRMf, génétique, faiblesse de la cohérence centrale, surfonctionnement perceptif...).

TSA VS TED: CHANGEMENTS APPORTÉS PAR LE DSM-5

TSA VS TED: CHANGEMENTS APPORTÉS PAR LE DSM-5 TSA VS TED: CHANGEMENTS APPORTÉS PAR LE DSM-5 PLAN DE LA SOIRÉE Base des changements et orientations associées au DSM-5 TED TSA Critères diagnostiques Principaux changements Défis et enjeux Trouble de

Plus en détail

AUTISME Troubles Envahissants du Développement

AUTISME Troubles Envahissants du Développement AUTISME Troubles Envahissants du Développement Sémiologie chez le nourrisson Dr Stéphanie Marignier, neuropédiatre Centre de Ressources Autisme Rhône-Alpes Troubles envahissants du développement altérations

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Unité de guidance infantile. Consultation multidisciplinaire du psycho-développement. Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant

Unité de guidance infantile. Consultation multidisciplinaire du psycho-développement. Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant Unité de guidance infantile Consultation multidisciplinaire du psycho-développement Evaluer, diagnostiquer et traiter l enfant Pour qui? En âge préscolaire La consultation multidisciplinaire du psycho-développement

Plus en détail

L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui.

L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui. L autisme 1 2.2. Handicaps mentaux L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui. Selon le Manuel Diagnostique

Plus en détail

Approche clinique: que faire devant une suspicion de retard mental?

Approche clinique: que faire devant une suspicion de retard mental? Approche clinique: que faire devant une suspicion de retard mental? Dr Nathalie MEÏER, CH Carcassonne. Soirée de la SOFOMEC «Le handicap mental : de l enfant à l adulte», 3 Juin 2010 Les approches cliniques

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED)

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Santé Observée Juillet 2014 Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Contexte national Définition La première définition de l autisme date de 1943 par Kanner et a depuis beaucoup

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Autisme Infantile Connaissances actuelles FNO / ANCRA

Autisme Infantile Connaissances actuelles FNO / ANCRA Autisme Infantile Connaissances actuelles FNO / ANCRA Trouble Autistique du contact affectif L.Kanner (1943) Incapacité à développer des relations Isolement extrême (aloneness) Exigence d immuabilité (sameness)

Plus en détail

Troubles envahissants du développement Autisme et Scolarité

Troubles envahissants du développement Autisme et Scolarité CENTRE RESSOURCES AUTISME Région PACA Antenne de NICE-Fondation LENVAL Le 28/09/09 Troubles envahissants du développement Autisme et Scolarité Dr Sylvie Serret pédopsychiatre Service de psychiatrie Infanto-Juvénile

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED)

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) - État des connaissances hors mécanismes physiopathologiques, psychopathologiques et recherche fondamentale - Janvier 2010 1 Objectifs (1/2)

Plus en détail

DSM 5 : Enjeux et impacts

DSM 5 : Enjeux et impacts DSM 5 : Enjeux et impacts Résultats du sondage sur les préoccupations des membres du Réseau national d expertise en TED concernant le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders DSM-5. Mars 2013

Plus en détail

!"#$%"&'"&("))*+%,")&-+$.)/"&0&(12.*#&-3)4,"!"#$%&'()*+,#%-+.,+/0%$/%12*#$03$+/0%4%1+/$++$%56!!!"#$%&%'(%#)"*)+

!#$%&'&())*+%,)&-+$.)/&0&(12.*#&-3)4,!#$%&'()*+,#%-+.,+/0%$/%12*#$03$+/0%4%1+/$++$%56!!!#$%&%'(%#)*)+ !"#$%"&'"&("))*+%,")&-+$.)/"&0&(12.*#&-3)4,"!"#$%&'()*+,#%-+.,+/0%$/%12*#$03$+/0%4%1+/$++$%56!!!"#$%&%'(%#)"*)+!"#$%&'()"*+,-./') 0.1/.23)(2)#4-'(35(.23)6) #.2(..()78 7*+0)$89:%7,!"#$%"&C*)5.$43."%& '"&(*+884,@

Plus en détail

Module 20 Les Troubles du spectre autistique Caractéristiques et stratégies d accompagnement

Module 20 Les Troubles du spectre autistique Caractéristiques et stratégies d accompagnement Module 20 Les Troubles du spectre autistique Caractéristiques et stratégies d accompagnement Les Troubles du spectre autistique Autisme : bref historique, définitions et caractéristiques Méthodes et outils

Plus en détail

L évolution du langage chez les jeunes enfants

L évolution du langage chez les jeunes enfants L évolution du langage chez les jeunes enfants De la difficulté au trouble Animation pédagogique-brigitte Lavallée 1 Avant-propos La maîtrise du langage, élément fondamental de la réussite scolaire de

Plus en détail

HAS Juin 2005 AUTISME INFANTILE PRECOCE AUTISME: DEFINITIONS ET APPROCHE NEUROPEDIATRIQUE. SYNDROME d ASPERGER

HAS Juin 2005 AUTISME INFANTILE PRECOCE AUTISME: DEFINITIONS ET APPROCHE NEUROPEDIATRIQUE. SYNDROME d ASPERGER AUTISME INFANTILE PRECOCE AUTISME: DEFINITIONS ET APPROCHE NEUROPEDIATRIQUE M.O. LIVET Léo Kanner: Autistic disturbances of affective contact. Nervous Child 1943, 2: 21-50 Beaux enfants, semblant intelligents,

Plus en détail

Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX

Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX L accompagnement de jeunes enfants à risque de TSA et d enfants avec TSA en milieux scolaires ordinaires Accompagnement professionnel (Job Coaching) pour des adultes

Plus en détail

Conférence sur l autisme

Conférence sur l autisme Conférence sur l autisme Date : 27 septembre 2006-09-28 Animée par Mme Philip du CNEFEI qui travaille sur le sujet depuis 15 ans Présence de l Inspectrice AIS, Mme Chenal et de Mme la présidente de l association

Plus en détail

TROUBLES ENVAHISSANTS DU COMPORTEMENT (TEC)

TROUBLES ENVAHISSANTS DU COMPORTEMENT (TEC) TROUBLES ENVAHISSANTS DU COMPORTEMENT (TEC) Comprendre, prévenir et prendre en charge la clinique du mouvement et de l agir de l enfant Pierre Delion 1. Actualité Les enfants sont préoccupants sur ce point

Plus en détail

Troubles envahissants du développement (TED) et autisme

Troubles envahissants du développement (TED) et autisme Troubles envahissants du développement (TED) et autisme 1/3 Intervenante : Karine Bret-Merine, Psychologue au CRAHN (Centre Régional Autisme Haute-Normandie) SOMMAIRE LA QUESTION DE L AUTISME AUJOURD HUI...

Plus en détail

Rencontre du CCED. Processus CIPR. le mardi 15 octobre 2013

Rencontre du CCED. Processus CIPR. le mardi 15 octobre 2013 Rencontre du CCED Processus CIPR le mardi 15 octobre 2013 000008 Processus du comité d identification, de placement et de révision (CIPR) et du comité d appel Les dispositions particulières au processus

Plus en détail

Syndrome d Asperger: Bilan diagnostique au. CRA de Picardie

Syndrome d Asperger: Bilan diagnostique au. CRA de Picardie Syndrome d Asperger: Bilan diagnostique au CRA de Picardie Pr C Mille, Dr M Bon Saint Come, (Pédopsychiatres), Dr A Simonot (neuropédiatre) H Bué, C Moulin (Psychologues), V Bury (Psychomotricienne), A-L

Plus en détail

Comment observer et qualifier le geste de pointage chez l enfant ultérieurement diagnostiqué autiste?

Comment observer et qualifier le geste de pointage chez l enfant ultérieurement diagnostiqué autiste? Comment observer et qualifier le geste de pointage chez l enfant ultérieurement diagnostiqué autiste? Caroline Masson Docteur en Sciences du Langage Université Paris Descartes - MoDyCo UMR 7114 caromasson@neuf.fr

Plus en détail

Les Troubles du Spectre Autistique

Les Troubles du Spectre Autistique Le 7 Janvier 2014. Auxiliaires de vie scolaire Les Troubles du Spectre Autistique CRA région PACA Antenne de Nice Service Universitaire de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent; Pr F.ASKENAZY Nice

Plus en détail

La théorie de l esprit dans le cas de l autisme : quelle construction et quelle intervention?

La théorie de l esprit dans le cas de l autisme : quelle construction et quelle intervention? MEMOIRE DE MASTER PRESENTE A LA FACULTE DES LETTRES DE L UNIVERSITE DE FRIBOURG (CH) INSTITUT DE PEDAGOGIE CURATIVE / ENSEIGNEMENT SPECIALISE Dirigé par Myriam Squillaci, Dr Phil. La théorie de l esprit

Plus en détail

Tablette tactile autisme

Tablette tactile autisme Tablette tactile autisme Un outil miracle? Peddy CALIARI Laboratoire CRILLASH Université Antilles-Guyane 100 000 Enfants autistes en France 20 000 Enfants autistes scolarisés en France Autisme? TED Troubles

Plus en détail

CLASSIFICATIONS. Les T.E.D. T.E.D. non spécifié ou autisme atypique. Autisme typique Autisme infantile. Troubles désintégratifs de l enfance

CLASSIFICATIONS. Les T.E.D. T.E.D. non spécifié ou autisme atypique. Autisme typique Autisme infantile. Troubles désintégratifs de l enfance L AUTISME CLASSIFICATIONS Les T.E.D. Autisme typique Autisme infantile T.E.D. non spécifié ou autisme atypique Syndrome ASPERGER Syndrome de RETT Troubles désintégratifs de l enfance TROUBLES ENVAHISSANTS

Plus en détail

Connaissance de l'autisme

Connaissance de l'autisme Connaissance de l'autisme Compte rendu de la conférence de Mme le docteur Pouderoux pédo-psychiatre au CMP de Brioude, proposé par Christelle CHARRIER conseillère pédagogique Qu est-ce qui caractérise

Plus en détail

Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées. JONVEL Sabrina, Psychologue CARROUSSEL Laureline, Psychologue

Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées. JONVEL Sabrina, Psychologue CARROUSSEL Laureline, Psychologue Centre Ressources Autisme Midi-Pyrénées JONVEL Sabrina, Psychologue CARROUSSEL Laureline, Psychologue Le CRA MP est un GIP (Groupement d Intérêt Public) constitué de membres publics et associatifs Missions:

Plus en détail

CPN 03.83.92.66.76. Le CRA Lorraine Centre de Ressources Autisme. Jean-Luc FABRY cadre socio-éducatif coordonnateur. ressourcesautisme@cpn-laxou.

CPN 03.83.92.66.76. Le CRA Lorraine Centre de Ressources Autisme. Jean-Luc FABRY cadre socio-éducatif coordonnateur. ressourcesautisme@cpn-laxou. CPN Le CRA Lorraine Centre de Ressources Autisme Jean-Luc FABRY cadre socio-éducatif coordonnateur AVS 54 18/10/2013 03.83.92.66.76 ressourcesautisme@cpn-laxou.com LES CENTRES RESSOURCES AUTISME 2 Les

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT SOMMAIRE

PLAN DE CLASSEMENT SOMMAIRE PLAN DE CLASSEMENT SOMMAIRE 01. Généralités ------------------------------------------------------------------------------------------------------------- p. 2 02. Politique générale ----------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Autisme Questions/Réponses

Autisme Questions/Réponses Autisme Questions/Réponses 1. Quelle est la définition de l autisme et des autres troubles envahissants du développement établie dans l état des connaissances élaboré et publié par la HAS? Les définitions

Plus en détail

AUTISMES ET TROUBLES ENVAHISSANT DU DEVELOPPEMENT

AUTISMES ET TROUBLES ENVAHISSANT DU DEVELOPPEMENT AUTISMES ET TROUBLES ENVAHISSANT DU DEVELOPPEMENT Service de Psychiatrie de l enfant et de l adolescent Pr. D. COHEN CHU PITIE-SALPETRIERE IFSI Septembre 2011 Marie Raffin code: S51PPSYCHOPATH10MR INTRODUCTION

Plus en détail

On admet un problème

On admet un problème La dysphasie et le retard de langage : comment résoudre l énigme? f aisons le point en N eurologie Évelyne Pannetier, MD Présenté par l Université de Sherbrooke, dans le cadre de téléconférences avec les

Plus en détail

ETAT DES CONNAISSANCES SUR L AUTISME

ETAT DES CONNAISSANCES SUR L AUTISME Épidémiologie : Troubles Envahissants du Développement 20 à 30 cas d autisme pour 10.000 11 cas de syndrome d Asperger pour 10.000 60 à 70 cas de TSA pour 10.000 Sexe Ratio : (données 2009) Autisme 4 1

Plus en détail

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE

FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Qu attendre d une consultation de gérontopsychiatrie? FARAP 2011 SAINT-ETIENNE Dr Dorey JM CHS le Vinatier, BRON Pôle EST (Pr d Amato) Gérontopsychiatrie: définition Discipline médicale qui s intéresse:

Plus en détail

Mention «Psychologie»

Mention «Psychologie» Diplôme Bac + 3 Parcours - - - - - Contacts UFR LLSHS Lettres, Langues, Sciences Humaines et des Sociétés /lshs/ Secrétariat Licence "Psychologie" - Bureau C313 : tél.: 01 49 40 44 65 / 31 66 Contact formation

Plus en détail

Syndrome d Asperger. Dr Céline HENRY médecin psychiatre responsable du CRA 25 mai 2012

Syndrome d Asperger. Dr Céline HENRY médecin psychiatre responsable du CRA 25 mai 2012 Syndrome d Asperger Dr Céline HENRY médecin psychiatre responsable du CRA 25 mai 2012 1 I. Rappel 2 1. TED/TSA - TED les troubles de la socialisation et de la communication envahissent tous les aspects

Plus en détail

FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX

FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX ILE-DE-FRANCE 2016 Autisme : Se former pour mieux comprendre Contact : Pascaline RETIF - Tél. : 0783513968 - e-mail : formationaidant@craif.org Qu est-ce que l autisme?

Plus en détail

... TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE EVALUATION ET ANNONCE DU DIAGNOSTIC

... TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE EVALUATION ET ANNONCE DU DIAGNOSTIC TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE EVALUATION ET ANNONCE DU DIAGNOSTIC Dr Vincent... KRIEGER, PH Mme Charlotte SOUMET-LEMAN, psychologue Service de Psychiatrie Adulte du Pr JOUVENT Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES

- GEOPSY.COM - Psychologie interculturelle et Psychothérapie - OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES OBSERVATIONS ET HYPOTHESES PSYCHOPATHOLOGIQUES INTRODUCTION - contexte de consultation - présentation générale enfant et famille - symptômes prévalents, au devant du tableau clinique - âge (des troubles

Plus en détail

L AUTISME DE L ENFANT

L AUTISME DE L ENFANT L AUTISME DE L ENFANT I. Introduction et définition II. Epidémiologie III. Historique IV. Diagnostic A- Diagnostic clinique B-Diagnostic différentiel C- Diagnostic étiologique 1- d après les recherches

Plus en détail

Langage et communication d enfants avec autisme

Langage et communication d enfants avec autisme Langage et communication d enfants avec autisme Estelle Petit Orthophoniste Troubles autistiques Triade autistique : Trouble des interactions sociales Trouble de la communication Intérêts restreints, stéréotypés

Plus en détail

Le TSA, c est quoi? TED* TSA** Autisme infantile. Autisme atypique. * TED: Troubles envahissants du développement

Le TSA, c est quoi? TED* TSA** Autisme infantile. Autisme atypique. * TED: Troubles envahissants du développement Le TSA, c est quoi? Autisme infantile Syndrome d Asperger Autisme atypique Trouble désintégratif de l enfant * TED: Troubles envahissants du développement TED* TSA** ** TSA: Troubles du spectre de l autisme

Plus en détail

Autisme et TED AUTISME. Quelle est la cause de l autisme? Qu est ce que l autisme?

Autisme et TED AUTISME. Quelle est la cause de l autisme? Qu est ce que l autisme? Dépistage et recherche des signes d alerte Diagnostic et évaluation Théories cognitives AUTISME D abord décrit par Kanner (1943) & Asperger (1944) qui travaillaient indépendamment, l un à Baltimore et

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU ILS COMPRENNENT LES NIVEAUX DE COMPREHENSION DANS L AUTISME ET AUTRES TROUBLES ENVAHISSANTS DU DEVELOPPEMENT LES CARACTERISTIQUES DE L AUTISME (critères res de la CIM 10, recommandations

Plus en détail

L orthophonie : présentation

L orthophonie : présentation ECU E45SL Semestre 2 Approches de l orthophonie L orthophonie : présentation Christelle Dodane Permanence : H211, mercredi, de 11h15 à 12h15 - Tel. 04-67-14-26-37 Courriel : christelle.dodane@univ-montp3.fr

Plus en détail

Evolution des concepts & Procédure diagnostique

Evolution des concepts & Procédure diagnostique Evolution des concepts & Procédure diagnostique Réseau Interprofessionnel Insertion (IPI) SESSAD Le Tremplin - Septembre 2015 Evolution des classifications DSM III DSM III-R CIM 10 DSM IV DSM V Trouble

Plus en détail

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation

praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation praxisa PSYCHOLOGIE GENERALE plan de formation Livret 1 : "connais-toi toi même". "ETRE BIEN DANS SA TETE, ETRE BIEN DANS SON CORPS". Vous étudiez les différentes méthodes historiques pour apprendre à

Plus en détail

AUTISME. Docteur SIOLY Psychiatre ANAIS

AUTISME. Docteur SIOLY Psychiatre ANAIS AUTISME Troubles envahissants du développement Autisme précoce Autisme infantile Autisme de Kanner «Trouble autistique» Troubles du spectre autistique (abrégée TSA) Docteur SIOLY Psychiatre ANAIS Terminologie

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15

PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement. Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 Sommaire Avant-propos... 11 PREMIÈRE PARTIE Présentation de la psychologie du développement CHAPITRE 1 Qu est-ce que la psychologie du développement?... 15 I. Les différents champs disciplinaires de la

Plus en détail

La dysphasie développementale et ses diagnostics différentiels

La dysphasie développementale et ses diagnostics différentiels La dysphasie développementale et ses diagnostics différentiels Pr Patrick VAN BOGAERT Clinique de Neurologie Pédiatrique Université Libre de Bruxelles Hôpital Erasme Développement normal du langage 3 mois

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement

Autisme et autres troubles envahissants du développement L ÉTAT DES CONNAISSANCES Autisme et autres troubles envahissants du développement État des connaissances hors mécanismes physiopathologiques, psychopathologiques et recherche fondamentale Synthèse élaborée

Plus en détail

ENTRE AUTRES. Quelques éléments pour comprendre l autisme. «Je me sens parfois comme un anthropologue sur mars.» Temple Grandin.

ENTRE AUTRES. Quelques éléments pour comprendre l autisme. «Je me sens parfois comme un anthropologue sur mars.» Temple Grandin. ENTRE AUTRES Quelques éléments pour comprendre l autisme «Je me sens parfois comme un anthropologue sur mars.» Temple Grandin Exposition conçue et réalisée par Mathilde Darignac dans le cadre du Diplôme

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Point du vue d un pédopsychiatre sur l autisme aujourd hui» Conférence du Professeur Pierre DELION, Pédopsychiatre, Chef du Service Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent,

Plus en détail

Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution

Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution Devant l absence de prises en charges ou de structures comportementales adaptées

Plus en détail

De la définition au diagnostic, du diagnostic à la prise en charge : DSM-5 dans le domaine de l autisme et impacts d'une nouvelle version

De la définition au diagnostic, du diagnostic à la prise en charge : DSM-5 dans le domaine de l autisme et impacts d'une nouvelle version De la définition au diagnostic, du diagnostic à la prise en charge : DSM-5 dans le domaine de l autisme et impacts d'une nouvelle version Marielle WEYLAND Logopède «De tous les arts, le plus grand parce

Plus en détail

PLAN A. INTRODUCTION... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 C. EVOLUTION DES DEMENCES... 5 D. CONCLUSION... 5

PLAN A. INTRODUCTION... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 C. EVOLUTION DES DEMENCES... 5 D. CONCLUSION... 5 1 DEMENCES DES PERSONNES AGEES PLAN A. INTRODUCTION... 2 I. Historique... 2 II. Les démences :... 2 a) Définition... 2 b) Epidémiologie... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 I. Les démences dégénératives...

Plus en détail

Sommaire...V. Préface...VII. Chapitre 1. Le trouble déficit d attention/hyperactivité : une approche sociologique...1

Sommaire...V. Préface...VII. Chapitre 1. Le trouble déficit d attention/hyperactivité : une approche sociologique...1 Sommaire...V Préface...VII Chapitre 1. Le trouble déficit d attention/hyperactivité : une approche sociologique...1 1. Introduction... 1 2. Un climat polémique... 4 3. Mutations de la psychiatrie... 7

Plus en détail

DIAGNOSTIC CLINIQUE ET INFORMATION DIAGNOSTIQUE AUX FAMILLES. Qu est-ce que l autisme infantile et les TED?

DIAGNOSTIC CLINIQUE ET INFORMATION DIAGNOSTIQUE AUX FAMILLES. Qu est-ce que l autisme infantile et les TED? DIAGNOSTIC CLINIQUE ET INFORMATION DIAGNOSTIQUE AUX FAMILLES 1/Quelles sont les bases du diagnostic de l autisme? Qu est-ce que l autisme infantile et les TED? Selon la Classification internationale des

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD Répertoire des formations Handicap destinées aux SAD 01/01/2014 Sommaire : Préambule P 3 Handéo P 4 ACE P 5 Anaphores P 6 APF P 7 Auxilia P 9 Concept Formation Conseil P 10 CQFD P 11 DOFAS P 13 Elia P

Plus en détail

Enfance en difficulté : Glossaire

Enfance en difficulté : Glossaire Enfance en difficulté : Glossaire Objectifs Vous fournir les définitions des termes relatifs à l enfance en difficulté qui sont utilisés dans le système de l Éducation en Ontario. Anomalie Une anomalie

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sante@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Les troubles du spectre autistique (autisme classique): Feuille de renseignements à l intention des parents et des soignants

Les troubles du spectre autistique (autisme classique): Feuille de renseignements à l intention des parents et des soignants Les troubles du spectre autistique (autisme classique): Feuille de renseignements à l intention des parents et des soignants Lorsque Thomas joue avec ses petites voitures, il passe des heures à les aligner

Plus en détail

LES PERSONNES ATTEINTES D AUTISME Identification, Compréhension, Intervention

LES PERSONNES ATTEINTES D AUTISME Identification, Compréhension, Intervention AUTISME EUROPE aisbl Document Officiel d AE rédigé par : Catherine Barthélémy Joaquin Fuentes Patricia Howlin Rutger van der Gaag LES PERSONNES ATTEINTES D AUTISME Identification, Compréhension, Intervention

Plus en détail

Le s t r o u b l e s d u

Le s t r o u b l e s d u Le s t r o u b l e s d u spectre de l,autisme l,évaluation clinique Lignes directrices du Collège des médecins du Québec et de l Ordre des psychologues du Québec janvier 2012 L illustration de la couverture

Plus en détail

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée

N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée Auteur : J.-A. M. Relecteurs : C. Q., C. L. Statistiques ECN 2008, dossier 4 2008, dossier 7 2010, dossier

Plus en détail

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE La personne ayant une déficience intellectuelle rencontre des défis au niveau cognitif, psychomoteur ou social qui limitent souvent son développement

Plus en détail

Le Petit Prince se bat Pour les enfants autistes

Le Petit Prince se bat Pour les enfants autistes Acheter d authentiques lithographies du Petit Prince, c est donner 50 euros à Autisme France, association reconnue d utilité publique. Lithographie du Petit Prince : 100 revient à 67 (après crédit d impôts)

Plus en détail

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont, avec les troubles cognitifs,

Plus en détail

JOURNÉE D APPROPRIATION DU DSM-5 POUR LES CLINIQUES D ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DE LA MONTÉRÉGIE

JOURNÉE D APPROPRIATION DU DSM-5 POUR LES CLINIQUES D ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DE LA MONTÉRÉGIE JOURNÉE D APPROPRIATION DU DSM-5 POUR LES CLINIQUES D ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DE LA MONTÉRÉGIE PLAN DE LA JOURNÉE: AM Mot de bienvenue Introduction au DSM-5 Nouvelles catégories diagnostiques Trouble du

Plus en détail

DEFINITION. - Atteinte qualitative importante et précoce du developpement des interactions sociales et de la communication verbale et de l'adaptation;

DEFINITION. - Atteinte qualitative importante et précoce du developpement des interactions sociales et de la communication verbale et de l'adaptation; AUTISME Dr Monique.Baltazar Conseiller technique IA du Lot Monique.Baltazar@ac-toulouse.fr Dr Sylvie Coumes Médecin Education nationale Sylvie.Coumes@ac-toulouse.fr DEFINITION - Atteinte qualitative importante

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Pr Baghdadli. Ortophonie 2 ème année : Autisme et TED : aspects cliniques et diagnostic précoce. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

Pr Baghdadli. Ortophonie 2 ème année : Autisme et TED : aspects cliniques et diagnostic précoce. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Autisme et TED : aspects cliniques et diagnostic précoce Historique et classifications diagnostiques Professeur Amaria Baghdadli CRA Languedoc-Roussillon Département de psychiatrie de l enfant et de l

Plus en détail

Le bilan multidisciplinaire : contenu. M.C. Nassogne Service de Neurologie Pédiatrique Cliniques universitaires Saint-Luc

Le bilan multidisciplinaire : contenu. M.C. Nassogne Service de Neurologie Pédiatrique Cliniques universitaires Saint-Luc Le bilan multidisciplinaire : contenu M.C. Nassogne Service de Neurologie Pédiatrique Cliniques universitaires Saint-Luc Bilan multidisciplinaire Evaluation par différents intervenants du développement

Plus en détail

Étude de l usage de médicaments chez une population de jeunes québécois ayant un trouble envahissant du développement ou une déficience intellectuelle

Étude de l usage de médicaments chez une population de jeunes québécois ayant un trouble envahissant du développement ou une déficience intellectuelle Étude de l usage de médicaments chez une population de jeunes québécois ayant un trouble envahissant du développement ou une déficience intellectuelle Caroline Sirois PhD 1, Hubert Gascon PhD 2, Marie-

Plus en détail

La Communication Profonde Accompagnée

La Communication Profonde Accompagnée La Communication Profonde Accompagnée Une technique alternative de communication Une technique thérapeutique pour les enfants Présentation du 31 aout 2011 1 Introduction Bonjour, Je m appelle Odile Mourglia

Plus en détail

L une de ces fillettes est autiste.

L une de ces fillettes est autiste. L une de ces fillettes est autiste. Saurez-vous reconnaître les premiers signes de l autisme? Aujourd hui, 1 enfant sur 150 naît autiste (chiffre INSERM). Trop peu d enfants sont dépistés dans les premières

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA. Apports de la psychologie environnementale

AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA. Apports de la psychologie environnementale AMÉNAGEMENT DE L ENVIRONNEMENT PRIVATIF ET COMMUN DES PERSONNES ATTEINTES DE MAMA Apports de la psychologie environnementale LA PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE Naissance dans les années 60 aux USA Réflexions

Plus en détail

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION?

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION? S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T IONS D E B O N N E P R A T I Q U E Surdité de l enfant : accompagnement des familles et suivi de l enfant de 0 à 6 ans - hors accompagnement scolaire - Décembre

Plus en détail

Difficultés d apprentissage

Difficultés d apprentissage Difficultés d apprentissage Embarras? Troubles? Pathologie? Place du pédagogique, du psychologique, du médical Comment comprendre que ce qui nous parait si évident: lire, écrire, compter, soit pour certains

Plus en détail

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce 3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce «Le 3 ème plan autisme vise à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l autisme en France tout en laissant le choix aux familles

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

Evolution sur 12 mois

Evolution sur 12 mois Suivi psycho-éducatif à domicile d un enfant porteur d un X-Fragile : Intérêt des approches cognitive, comportementale et intégrale Evolution sur 12 mois Mehdi LIRATNI Docteur en Psychologie de l Université

Plus en détail

La dysphasie. Pour plus d informations: Informations générales

La dysphasie. Pour plus d informations: Informations générales Pour plus d informations: La dysphasie Institut Raymond-Dewar, programme Adolescents/ Jeunes Adultes et Bégaiement http://www.raymond-dewar.qc.ca Informations générales Dysphasie+ http://www.dysphasieplus.com

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Reconnaître. et comprendre. Les Troubles du Spectre de l Autisme. tél. +41 (0)21 646 56 15 www.autisme.ch secretariat@autisme.ch

Reconnaître. et comprendre. Les Troubles du Spectre de l Autisme. tél. +41 (0)21 646 56 15 www.autisme.ch secretariat@autisme.ch Reconnaître «J avais trouvé une règle valant pour nous tous: aucun d entre nous ne correspondait avec exactitude aux représentations stéréotypées qu on peut avoir d un autiste.» D. Williams, 1994 secrétariat

Plus en détail

Dr N.GOLOVKINE CRA CHAMPAGNE ARDENNE

Dr N.GOLOVKINE CRA CHAMPAGNE ARDENNE Dr N.GOLOVKINE CRA CHAMPAGNE ARDENNE 1944 : Hans Asperger : psychopathie autistique 1981 : Lorna Wing : le Syndrome d Asperger 1988 : First International Conference on Asperger Syndrom à Londres 1989 :

Plus en détail

Scolariser un enfant autiste

Scolariser un enfant autiste Scolariser un enfant autiste 1. Préambule La scolarisation d un enfant atteint de troubles autistiques nécessite des adaptations pédagogiques particulières. L âge, la forme d autisme et le contexte familial

Plus en détail

Partie 1. Points importants sur la psychiatrie pour comprendre la suite

Partie 1. Points importants sur la psychiatrie pour comprendre la suite Partie 1 Points importants sur la psychiatrie pour comprendre la suite Chapitre n 1 Troubles psychiatriques Item n 59 Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne

Plus en détail

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée Approche neurocognitive de l autisme Symposium 2008 Samedi 18 octobre 2008 La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

Plus en détail

- Le DSM* IV (1994): définissait l autisme et ses troubles associés comme des «troubles envahissants du développement» (TED).

- Le DSM* IV (1994): définissait l autisme et ses troubles associés comme des «troubles envahissants du développement» (TED). - Le DSM* IV (1994): définissait l autisme et ses troubles associés comme des «troubles envahissants du développement» (TED). - Le DSM V (2013): définition remplacée par le terme «troubles du spectre autistique

Plus en détail

LE SPECTRE AUTISTIQUE (SA) CHEZ LES FEMMES Etat de la recherche

LE SPECTRE AUTISTIQUE (SA) CHEZ LES FEMMES Etat de la recherche LE SPECTRE AUTISTIQUE (SA) CHEZ LES FEMMES Etat de la recherche Présentation réalisée au Salon de l autisme Cité des Sciences avril 2017 CAZALIS Fabienne Docteur en sciences cognitives LACROIX Adeline

Plus en détail

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Problèmes posés en psychiatrie Le PTSD : une clinique encore mal connue La

Plus en détail

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!!! I.! Les surdités :! II.! Le handicap sensoriel chez l enfant.! III.! Le handicap sensoriel chez l adulte :! IV.! Le

Plus en détail

LES TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE

LES TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE LES TROUBLES DU SPECTRE AUTISTIQUE Session 4 CAPA-SH, 13/02/2015 UN TROUBLE DU DÉVELOPPEMENT CÉRÉBRAL Développement particulier 2 À EXPRESSION PRÉCOCE Particularités observables souvent dès la première

Plus en détail