Géographie des goûts alimentaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Géographie des goûts alimentaires"

Transcription

1 Géographie en première bac professionnel Propositions de séquence Géographie des goûts alimentaires Contenu : -étude de situation sur la géographie des goûts alimentaires; -utilisation des TICE; -Prolongement en histoire des arts Commentaire : A partir des photos de Menzel, il s agit de proposer un «voyage culinaire» aux élèves. L intérêt de cette séquence repose sur l exploitation de reportages de France 5, Canal + et Voyage, pour prendre conscience de la diversité des cultures culinaires ainsi que de leurs influences réciproques. Date de diffusion: 1 juin 2010 Auteur(s): Guillaume JACQ, PLP Lettres Histoire, SEP Pravaz, Pont de Beauvoisin Contact possible :

2 Sujet d étude n 2 Mondialisation et diversité culturelle Guillaume JACQ

3 Mondialisation et diversité culturelle

4 Le programme METISSAGE Le cinéma en Asie Géographie des langues en Europe Géographie des goûts alimentaires.. UNIFORMISATION RESISTANCE

5 Séquence Mondialisation et diversité culturelle Problématique générale : l uniformisation peut-elle être une menace pour la diversité des cultures de part le monde? Séance Problématique Activités Supports Mots clés n 1 Une ou des cultures dans le monde? Quellesformes la culture prend-elle dans le monde? 1. Remue-méninge autour du mot «Culture» à partir de la définition du dictionnaire. 2. Rechercher les éléments culturels qui apparaissent dans l extrait «J irai dormir chez vous»aupérou(épisodedelapacha-mama) 3. Miseencommun 4. Lecture de la définition de l UNESCO (comparaison avec les 2 précédents). 5. Questions sur graphique pour faire apparaitre l inégal accès à internet. 6. Trace écrite Définition de la culture, Petit Larousse Extraits «j irai dormir chez, Bolivie-Pérou» Définition de la culture selon l UNESCO Graphique utilisateurs d internet dans le monde Culture Culture mondiale n 2 Vers l uniformisat ion de la culture Pour quelles raisons une culture mondiale s est-elle développée? 1. Analyse du logo des JO pour la notion de mondialisation de la culture mais par quels vecteurs? 2. Les FTN: Etude carte des implantations des restaurants MAC Do (américanisation du monde?) 3. La langue: graphique de la langue d accès à Internet 4. Des modèles: texte Alternatives économiques Logo des JO Implantation des établissements Mac Do», Graphique des langues d accès à internet Un seul monde, M. Chevallier, Alternatives Économiques, n Américani sation Uniformis ation

6 Séance Problématique Activités Supports Mots clés n 3 «Dis moi ce que tu manges et je te dirai d où tu viens» Comment les gouts alimentaires se sontils diffusés dans le monde? Voir interview de JR Pittesur le site les Echos.fr 1. Transition : comparaison avec la carte des restaurants Mac-do (séance n 2) et idée de l adaptation des menus en fonction des régions. 2. Activités de groupes : chaque groupe doit analyser un recueil de 4 photographies de Menzel de pays de continents différents. 3. Voyages culinaires: reportages sur les moments des repas, de cuisine, lieux de repas pour rendre visible les habitudes alimentaires au niveau mondial. (utilisation de google earth pour localisation) 4. Analyse de la carte des métissages culinaires pour en comprendre alimentaires 5. MiseenparallèleavecletextesurlaFrance 6. Trace écrite sur les métissages. la construction des goûts Photos de différents plats Mac-do dans le monde. Photos de Menzel. Extraits de reportages : J irai dormir chez vous, Fourchettes et sac à dos et Globe Cooker Carte les best-sellers du goût planétaire sur leur lieu de diffusion, G. Fumey, Atlas mondial des cuisines et gastronomies, 2009, Autrement, p 73. Texte les métissages culinaires, G. Fumey, Atlas mondial des cuisines et gastronomies, Métissage Diversité Goûts n 4 Résistance des sphères culturelles (Etude de situation secondaire) Pour quelles raisons les cultures traditionnelles se consolident? 1. Comprendre le poids de la religion dans les résistances des cultures 2. Analyser l influence des diasporas 3. Identifier l impact du téléphone portable sur les sociétés traditionnelles. Carte des appartenances religieuses majoritaires dans le monde, Carte de la diaspora chinoise, doc photo n 8054 LE DEFI CHINOIS Extrait d un œil sur la planète, Maroc. Résistance Repli identitaire n 5 Evaluation Prol ong em ent Histoire des arts A voir sur le site rubrique «Histoire des arts»

7 Séance n 1: Une ou des cultures dans le monde Quelles formes la culture prend-elle dans le monde? 1. Définition de la culture, Petit Larousse Culture : «Ensemble des usages, des coutumes, des manifestations artistiques, religieuses, intellectuelles qui définissent et distinguent un groupe, une société.» (Le Petit Larousse). 2. Extraits «j irai dormir chez vous, Bolivie- Pérou» 3. Graphique utilisateurs d internet dans le monde 4. Définition de la culture selon l UNESCO Définition de la culture par l'unesco «La culture, dans son sens le plus large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances.» Déclaration de Mexico sur les politiques culturelles. Conférence mondiale sur les politiques culturelles, Mexico City, 26 juillet 6 août 1982.

8 Séance n 2: Vers l uniformisation de la culture Pour quelles raisons la culture mondiale s est-elle développée en réseaux? 1. Logo des JO 2. Implantation des établissements Mac Do» 3. Graphique des langues d accès à internet 4. Un seul monde, M. Chevallier, Alternatives Économiques, n Document3:Unseulmonde? Les entreprises ont exporté leurs méthodes de production. Les unités d'assemblage de Renault au Brésil ne sont pas très différentes de celles mises en place dans l Hexagone. Question d'économies d'échelle mais aussi de respect des normes. Les chaussures fabriquées par les ouvriers chinois des sous-traitants de Nike doivent en effet répondre aux normes des pays du Nord, où elles sont écoulées. Une homogénéisation également présente dans le secteur des services, du fait de l essor du travail à distance, grâce aux technologies de la communication. En aval, cette dynamique se traduit par une diffusion toujours accrue de biens de consommation standardisés. En témoigne le fleurissement des mêmes enseignes dans les grandes villes des pays développés, voire des pays émergents. Mc Donald's bien sûr, mais aussi désormais Starbucks Coffee, Zara, H&M, Gap, Virgin, Ikea... Le groupe espagnol Zara possède plus de 600 magasins dans 45 pays du monde, et pas seulement dans les pays riches, puisqu'il est aujourd'hui bien implanté en Amérique latine. Et son site déclare comme un programme qu'«aucune frontière ne peut empêcher de partager une même culture du vêtement». M. Chevallier, Alternatives Économiques, n

9 Séance n 3: «Dis moi ce que tu manges et je te dirai d où tu viens» QP: Comment les gouts alimentaires se sont-ils diffusés dans le monde? Entrées de restaurants Des menus qui s adaptent

10 Séance n 3: «Dis moi ce que tu manges et je te dirai d où tu viens» QP: Comment les gouts alimentaires se sont-ils diffusés dans le monde? VOYAGE S CULINAIRES (à partir des photos de Menzel)

11 EUROPE Angleterre France Allemagne Pologne

12 AMERIQUE Canada USA Mexique Equateur

13 Afrique & Moyen Orient Egypte Mali Tchad Koweït

14 ASIE Mongolie Chine Bouthan Japon

15 Ressources complémentaires : des reportages. J irai dormir chez vous, Voyage x-fr.php?page=accueil Globe cooker, les nouveaux explorateurs, canal + Fourchettes et sac à dos, France 5

16 Ressources complémentaires : des reportages.

17 Séance n 3: «Dis moi ce que tu manges et je te dirai d où tu viens»jr Pitte QP: Comment les gouts alimentaires se sont-ils diffusés dans le monde?

18 Séance n 4 Résistance des sphères culturelles Pour quelles raisons les cultures traditionnelles se consolident? N 2007, le Maroc (l irruption du téléphone pour dans les campagnes) La documentation photographique n 8060, nov-déc 2007, pp 62-63

La sécurité alimentaire dans le monde

La sécurité alimentaire dans le monde Séquence 1 Nourrir les hommes Lancement : Reportage : Journal télévisé de TF1 et émission de Y.A.Bertrand «Vu du ciel» Problématiques générales : 1). 2). Séance 1 La sécurité alimentaire dans le monde

Plus en détail

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE

THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE THÈME 1 INTRODUCTIF : CLÉS DE LECTURE D'UN MONDE COMPLEXE AU BAC : - Etude critique de doc(s) notamment sur les cartes. - Croquis : la complexité du monde actuel Une représentation = une projection p.22

Plus en détail

dossier 2015 1.819.250 Utilisateurs annuels l outil du marketing en ligne de la filière porc

dossier 2015 1.819.250 Utilisateurs annuels l outil du marketing en ligne de la filière porc dossier 2015 www.3tres3.com.pt www.3tres3.com www.pig333.com www.3trois3.com www.3tre3.it www.3tres3iberico.com www.3trzy3.pl www.3drei3.de www.pig333.cn www.pig333.ru www.carndeporc.cat 1.819.250 Utilisateurs

Plus en détail

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1 Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation Page 1 Documents de lancement Source : http://www.telleestmatele.com/article-36865965.html Page 2 Rio de Janeiro 2016 Page 3 Activité élèves : (analyses de

Plus en détail

(ci-après) II. La Megalopolis, un espace au service de la puissance étasunienne et ouvert sur le monde

(ci-après) II. La Megalopolis, un espace au service de la puissance étasunienne et ouvert sur le monde Les Etats-Unis Fiche objectifs cours géo 4è F. Gavard-Perret En quoi les États-Unis sont-ils un pôle majeur de puissance et un acteur de la mondialisation? Comment la puissance étasunienne se manifeste-t-elle

Plus en détail

Les territoires dans la mondialisation

Les territoires dans la mondialisation Les territoires dans la mondialisation G5. Les Etats-Unis dans la mondialisation I. Nike, une entreprise à la conquête du monde Comment s est construite la première marque de vêtements au monde? A. Une

Plus en détail

Les OGM en Amérique Latine. Lætitia Perrier Bruslé Préparation à l oral du CAPES Concours 2009

Les OGM en Amérique Latine. Lætitia Perrier Bruslé Préparation à l oral du CAPES Concours 2009 Les OGM en Amérique Latine Lætitia Perrier Bruslé Préparation à l oral du CAPES Concours 2009 Feuille de route pour le dossier documentaire 1. Analyse synthétique de l ensemble des documents (avec un tableau).

Plus en détail

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe TS GEOGRAPHIE Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe Le monde actuel est complexe et en perpétuelle évolution : - Depuis la fin de la guerre froide (1991), fin de l antagonisme

Plus en détail

Chapitre 4 : Les entreprises transnationales

Chapitre 4 : Les entreprises transnationales Chapitre 4 : Les entreprises transnationales What else? What else? Source : nestlé.com nestlé.com.br nestlé.com.cn What else? nestlé.com Quel rôle jouent les entreprises transnationales dans la mondialisation?

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE RESTAURATION ENSEIGNEMENT. Cuisine et Histoire «Les pâtes»

FICHE PÉDAGOGIQUE RESTAURATION ENSEIGNEMENT. Cuisine et Histoire «Les pâtes» FICHE PÉDAGOGIQUE RESTAURATION ENSEIGNEMENT Cuisine et Histoire «Les pâtes» Contenus pour les enfants Lasagnes, raviolis, crozets, nouilles, vermicelles nous sommes nombreux, partout dans le monde, à aimer

Plus en détail

30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité. Groupe Carrefour

30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité. Groupe Carrefour ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises 30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité Groupe Carrefour 1 30 ans de présence au

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE I : DES ÉCHANGES À LA DIMENSION DU MONDE CHAP. II : LES ÉCHANGES DE MARCHANDISES Comment les marchandises sont-elles échangées dans le monde? PLAN DU COURS : Transport

Plus en détail

Proposition d'une étude de situation : Christophe Colomb. Sujet d'étude : Voyages et découvertes XVIè-XVIIIè siècles

Proposition d'une étude de situation : Christophe Colomb. Sujet d'étude : Voyages et découvertes XVIè-XVIIIè siècles Histoire Seconde Bac Pro 3 ans Proposition d'une étude de situation : Christophe Colomb Sujet d'étude : Voyages et découvertes XVIè-XVIIIè siècles Contenu : - problématique - axes d'analyse et éléments

Plus en détail

DOCUMENTS OU MATERIEL AUTORISE : CRAYONS DE COULEUR / NORMOGRAPHE/ REGLE

DOCUMENTS OU MATERIEL AUTORISE : CRAYONS DE COULEUR / NORMOGRAPHE/ REGLE Auteur : Hélène Pruvost Web histoire-géo http://www.histoire-geo.org LYCEE CHARLES DEULIN CONDE SUR L ESCAUT BAC BLANC - SERIE S DISCIPLINE : HISTOIRE GEOGRAPHIE DUREE : 4 heures COEFFICIENT : 3 DOCUMENTS

Plus en détail

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement :

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : 1 0) Page de couverture Dossier de recherche «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : Le Programme International pour le Développement de la Communication

Plus en détail

Diversité culturelle 21 mai, Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement

Diversité culturelle 21 mai, Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement Diversité culturelle 21 mai, Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement «La diversité n est pas entre les cultures, mais inhérente à l idée même de culture, et

Plus en détail

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise»

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise» Fiche d animation pédagogique «Une classe, une entreprise» Niveau concerné : 2 nde 1 ère Terminale 2 nde pro 1 ère pro Terminale pro Objectif général : Valoriser et développer des actions en collaboration

Plus en détail

Épreuve commune 3è d Histoire-Géographie / Éducation civique Durée : 2h

Épreuve commune 3è d Histoire-Géographie / Éducation civique Durée : 2h 15/05/09 Collège du Bastberg 8h-10h Épreuve commune 3è d Histoire-Géographie / Éducation civique Durée : 2h Barème : I. Sujet de Géographie 18 points II. Sujet d Éducation civique 12 points III. Repères

Plus en détail

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires Géographie Chapitre n.. La question des ressources alimentaires I) La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan Problématique : Quelles sont les différences entre la situation alimentaire aux Etats-Unis

Plus en détail

Dans cette unité, vous apprendrez tout sur la culture. Les 6 e apprendront un groupe culturel spécifique visible ici, à Halifax.

Dans cette unité, vous apprendrez tout sur la culture. Les 6 e apprendront un groupe culturel spécifique visible ici, à Halifax. Dans cette unité, vous apprendrez tout sur la culture. Les 6 e apprendront un groupe culturel spécifique visible ici, à Halifax. Les 5 e apprendront les premiers groupes de nations qui demeurent au Canada.

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

VadrouillE. Tambouille. Dossier de presse

VadrouillE. Tambouille. Dossier de presse & VadrouillE Tambouille DURABLES un tour du monde d expériences durables et d aventures culinaires Dossier de presse contact@vadrouille-et-tambouille.com http://vadrouille-et-tambouille.com Facebook https://www.facebook.com/252669854873836/

Plus en détail

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada?

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? Aperçu de la leçon L'élève doit répondre à la question problème : «L'énergie éolienne permet-elle d'assurer

Plus en détail

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas

CONNAISSANCES : Je sais Je ne sais pas FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PREMIERE PARTIE : DES ÉCHANGES A LA DIMENSION DU MONDE CHAP. IV : LES LIEUX DE COMMANDEMENT Pourquoi les grandes métropoles sont-elles les centres de décision de la mondialisation?

Plus en détail

Hein!!! Le Brésil a été choisi pour accueillir la coupe du monde de football en 2014!

Hein!!! Le Brésil a été choisi pour accueillir la coupe du monde de football en 2014! Hein!!! Le Brésil a été choisi pour accueillir la coupe du monde de football en 2014! Je suis Fuleco, la mascotte de la coupe du monde du Brésil. Voyons ensemble comment être prêt en juin 2014! J ai plusieurs

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE 1 Christian Milelli (CNRS EconomiX) Workshop «Localisation des entreprises et performances des territoires» Nanterre 18 novembre 2009 Problématique Modalités

Plus en détail

«THE TRADITIONNAL ENGLISH BREAKFAST»

«THE TRADITIONNAL ENGLISH BREAKFAST» «THE TRADITIONNAL ENGLISH BREAKFAST» Séance 1 Objectifs : Approche de faits culturaux anglosaxons. Connaître le mode de vie des Anglais. Salle informatique, logiciel cartographique type encarta 99 où figurent

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

PÉRIPLE À TRAVERS LE GLOBE

PÉRIPLE À TRAVERS LE GLOBE PÉRIPLE À TRAVERS LE GLOBE De juillet 2009 à avril 2010-10 MOIS ROY'S FAMILY TOUR CONTACT Magali et Guillaume Roy roysfamily.tour@orange.fr T. 06 19 85 31 49 MAGALI 35 ans, travaille dans le milieu de

Plus en détail

VOYAGE EN CORÉE DU SUD SÉOUL À l occasion de ROBOT WORLD

VOYAGE EN CORÉE DU SUD SÉOUL À l occasion de ROBOT WORLD VOYAGE EN CORÉE DU SUD SÉOUL À l occasion de ROBOT WORLD Du 19 au 25 octobre 2014 Innoecho vous propose de visiter Robotworld Une expérience unique Une occasion rêvée pour découvrir la robotique de services

Plus en détail

II. Les territoires dans la mondialisation

II. Les territoires dans la mondialisation Place dans le programme: II. Les territoires dans la mondialisation Thème 2: les puissances émergentes L exemple de la Chine I.Une puissance mondialisée MAIS Fil directeur (Démarche) II. émergente Les

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

Plan de communication. festivals

Plan de communication. festivals Plan de communication festivals Un plan de communication se déroule en trois étapes La Réflexion : mise en place de la stratégie du plan de communication La Réalisation du projet : définition et réalisation

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

Propositions de séquences

Propositions de séquences Propositions de séquences Energie et développement durable en Chine : soutenir la croissance, assurer l approvisionnement énergétique et devenir un modèle Le Moyen Orient : des pétrodollars à la préparation

Plus en détail

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI LE PATRIMOINE CONTENU ET ENJEUX Quelques éléments de réflexion... Sur la notion de patrimoine elle même Qu est ce que le patrimoine? Patrimoine

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Des fruits pour l Asie

Des fruits pour l Asie Éducation au développement durable Le tour du monde de Thalassa émission 5, 26 oct.07 Des fruits pour l Asie - Fiche pédagogique collège - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des activités

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

Valée de Guaporé au sud. Le Rondônia (en rouge) Le projet de développement solidaire :

Valée de Guaporé au sud. Le Rondônia (en rouge) Le projet de développement solidaire : Le bénéficiaire du projet au Brésil : Associação ESCOLA FAMILIA AGRICOLA VALE DO GUAPORE EFA-VALE AEFAVAG - CNPJ:07.100.011/0001-92 BR429-km 65 Linha 20 CX 50 SAO FRANCISCO DO GUAPORE RO Présidente : Madame

Plus en détail

LA DEMARCHE DE SOINS INFIRMIERE N.LANNEE CADRE FORMATEUR IFSI CHU ROUEN

LA DEMARCHE DE SOINS INFIRMIERE N.LANNEE CADRE FORMATEUR IFSI CHU ROUEN LA DEMARCHE DE SOINS INFIRMIERE N.LANNEE CADRE FORMATEUR IFSI CHU ROUEN définition Démarche de soins = processus de soins Processus intellectuel, Mode de pensée logique et rigoureux, Résolution de problème

Plus en détail

ACTUAIRES SANS FRONTIÈRES

ACTUAIRES SANS FRONTIÈRES ACTUAIRES SANS FRONTIÈRES ASSOCIATION INTERNATIONALE DES CONTRÔLEURS D ASSURANCE (AICA) Bahreïn, juin 2010 Objectifs Présenter «Actuaires sans frontières» (ASF). Qui sommes nous? Nos activités Notre mode

Plus en détail

Version professeur. Grégoire BERCHE, collège Clemenceau Mantes-La-Jolie

Version professeur. Grégoire BERCHE, collège Clemenceau Mantes-La-Jolie Version professeur Séquence pour la classe de 4e en Géographie : Partie 3 : Questions sur la mondialisation Chapitre : La mondialisation et la diversité culturelle Grégoire BERCHE, collège Clemenceau Mantes-La-Jolie

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention «Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention Journées de la prévention 5 juin 2013 Julie-Mattéa Fourès Inpes julie-mattea.foures@inpes.sante.fr La prévention du tabagisme

Plus en détail

CRÉER DES NUAGES DE MOTS CLÉS EN SMS

CRÉER DES NUAGES DE MOTS CLÉS EN SMS CRÉER DES NUAGES DE MOTS CLÉS EN SMS Depuis quelques mois, on peut voir apparaître dans divers périodiques ou sur différents sites des nuages de mots clés (voir site du GRISMS) permettant d être dirigé

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan

La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan Iconographie www.uniformis.net www.rehab-my-site.com Bordas 2010 Quelles sont les différences entre la situation alimentaire aux Etats-Unis et celle

Plus en détail

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté FICHE ENSEIGNANT 1 Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers d une surconsommation de télévision. Objectif spécifique Réaliser une enquête.

Plus en détail

Politique Culturelle Nationale

Politique Culturelle Nationale Politique Culturelle Nationale DEFINITION ET PRINCIPES CHAPITRE PREMIER Article premier : - La Culture est l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs caractérisant

Plus en détail

Ecrire un prospectus publicitaire

Ecrire un prospectus publicitaire Ecrire un prospectus publicitaire Ceci retrace ce qui fut fait dans une classe de CE1, en début d année scolaire, période riche de prospectus. Les premières séances s orientèrent sur la lecture de prospectus.

Plus en détail

SPA Carrefour Intermarché

SPA Carrefour Intermarché TD1 M.Desmares TD 1 : DEFINITION DE MON ESPACE PROCHE AVEC UN SIG Exercice n 1 : Qu est-ce que mon espace proche? Définir mon espace proche par les exemples d autres élèves du collège Cousteau (avec le

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne Expert - Coordonnateur du FAMEX Maison de l exportateur Tunis le 11 Janvier 2012 AGENDA 1. Les Etats-Unis : Des faits, des chiffres et des tendances

Plus en détail

Direction de projets audiovisuels et numériques

Direction de projets audiovisuels et numériques Université de La Rochelle Arts, Lettres, Langues MASTER Langues étrangères appliquées Direction de projets audiovisuels et numériques Alternance Objectifs de la formation Formation uniquement accessible

Plus en détail

WS26 La protection des salariés

WS26 La protection des salariés WS26 La protection des salariés Session 1 La vision chinoise Les populations de travailleurs migrants/paysans s étant déplacées dans les villes pour travailler ont des droits très réduits. Comme ils n

Plus en détail

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION *

DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * DESIGN FOR CREATIVE INNOVATION * UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises

Plus en détail

Graphisme. Création Web Référencement. Mobilité

Graphisme. Création Web Référencement. Mobilité Graphisme Création Web Référencement Mobilité L agence, Depuis 2008, Logitourisme est une agence résolument tournée vers les nouvelles technologies et les stratégies numériques liées au secteur du tourisme.

Plus en détail

La mise en place d un système de GRH socialement responsable chez un sous-traitant chinois.

La mise en place d un système de GRH socialement responsable chez un sous-traitant chinois. La mise en place d un système de GRH socialement responsable chez un sous-traitant chinois. Laurent GIRAUD MCF en GRH IAE Toulouse Huai-Yuan HAN Professeur - Neoma Business School 1. LES VRAIS ACTEURS

Plus en détail

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE

UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE UNE GRANDE ÉCOLE DE DESIGN EN INTERACTION AVEC L ENTREPRISE Vous souhaitez innover et vous différencier. L École de design Nantes Atlantique propose d accompagner les entreprises (Grands Groupes, PME et

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

Point de départ : Un symbole de la mondialisation? 3/ Je suis noir, gris, violet, rose, jaune, vert, bleu ou rouge

Point de départ : Un symbole de la mondialisation? 3/ Je suis noir, gris, violet, rose, jaune, vert, bleu ou rouge Thème 1 : Des échanges de marchandises à la dimension du monde Chapitre n 1: Les échanges de marchandises Livret de travail de : Nom :.. Prénom :. Classe : 4 e Notes : Devoirs :. /3 Soin :. /2 Point de

Plus en détail

WP2 Meeting de lancement

WP2 Meeting de lancement WP2 Meeting de lancement Paris 3 février 2011 3 Février 2011 110203WP2.ppt 1 Les 2 objectifs majeurs du WP2 Développer des produits qui vont satisfaire les attentes sensorielles des personnes âgées Développer

Plus en détail

Voir ou ne pas voir. Scanshoots, Shooting et partage des visuels

Voir ou ne pas voir. Scanshoots, Shooting et partage des visuels Voir ou ne pas voir Scanshoots, Shooting et partage des visuels Dossier de presse SA JPS, le 11 juin 2014 L achat d articles de mode en ligne est de plus en plus plébiscité par les consommateurs. Le gain

Plus en détail

Projet MC Donald s. Vous connaissez certainement la société MC DONALD'S, ne serait-ce qu au travers de son produit phare, le BIG MAC?

Projet MC Donald s. Vous connaissez certainement la société MC DONALD'S, ne serait-ce qu au travers de son produit phare, le BIG MAC? Projet MC Donald s Domaine d application : L'activité et la performance. Thème du projet : Etude de l'entreprise MC DONALD'S. Contexte : Vous connaissez certainement la société MC DONALD'S, ne serait-ce

Plus en détail

dossier de presse roumanie suisse singapour corse pays pays danemark hongrie pay jordanie mexique nouvelle zélande guatemala égypte allemagne mauric

dossier de presse roumanie suisse singapour corse pays pays danemark hongrie pay jordanie mexique nouvelle zélande guatemala égypte allemagne mauric albanie chili kenya france liban tanzanie syrie sénégal pérou roumanie suisse singapour corse pays pays danemark hongrie pay jordanie mexique nouvelle zélande guatemala égypte allemagne mauric israël pakistan

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

VOYAGER EN SAC A DOS Tout pour réussir son voyage

VOYAGER EN SAC A DOS Tout pour réussir son voyage Mohamed Hedi ATIG (chef de projet) Sandra BOUVIER Nina MATHIEU Elise PREZIOSI VOYAGER EN SAC A DOS Tout pour réussir son voyage Site web : http://www.sac-a-dos.tourisme2014.info DEST ETM Cahier des charges

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies culinaires (STC)

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies culinaires (STC) Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies culinaires (STC) CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration

Plus en détail

Nouveaux moyens de communication, nouveaux espaces sociaux Le transnationalisme à l ère du migrant online

Nouveaux moyens de communication, nouveaux espaces sociaux Le transnationalisme à l ère du migrant online A Cooperation and Innovation Programme for Mobility Research University of Neuchâtel - University of Berne - University of Lausanne - University of Zurich Nouveaux moyens de communication, nouveaux espaces

Plus en détail

Deuxième séminaire de l association «Villes des Musiques du Monde» 23 & 24 mars 2015 PRATIQUES

Deuxième séminaire de l association «Villes des Musiques du Monde» 23 & 24 mars 2015 PRATIQUES Deuxième séminaire de l association «Villes des Musiques du Monde» 23 & 24 mars 2015 Culture et territoires (suite) / Culture et République : le prisme des musiques et danses du monde Des thèmes à approfondir,

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES

SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES SITUER LA FRANCE SUR DIFFERENTS PLANISPHERES Photographie du template : avec l autorisation de la Mairie de Séné Comment les hommes se repèrent-ils sur la terre? Quelle est la nature de ce document? Voici

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres

RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) Géographie, thème 4 - Gérer les espaces terrestres RISQUES MAJEURS ET SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE (SIG) NAÏMA PAGE, PROFESSEURE D HISTOIRE-GEOGRAPHIE LYCEE SAINT-EXUPERY MARSEILLE 15 e 1. Objectifs généraux de la séance Niveau Classe de seconde

Plus en détail

1. PRESENTATION 2. NOS ACTIVITES

1. PRESENTATION 2. NOS ACTIVITES 1. PRESENTATION TROPIAFRICA España, S.L. est une entreprise espagnole basée à Alicante ayant comme activité, depuis sa création, l exportation. Nous disposons d une vaste expérience dans le secteur du

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

FICHE Nº 1. Temps d intervention: minimum 3 minutes maximum 4 minutes. Sujet : SANTÉ L importance de l esthétique dans la société.

FICHE Nº 1. Temps d intervention: minimum 3 minutes maximum 4 minutes. Sujet : SANTÉ L importance de l esthétique dans la société. FICHE Nº 1 TÂCHE 1: EXPOSÉ Temps de préparation : maximum 10 minutes Temps d intervention: minimum 3 minutes maximum 4 minutes Sujet : SANTÉ L importance de l esthétique dans la société. Faites une présentation

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

IAAS. Directors Meetings of the. America

IAAS. Directors Meetings of the. America IAAS Directors Meetings of the America Canada, 2011-2012 Sommaire Présentation de l IAAS... 3 Mission... 3 Activités... 3 Structure... 4 Pays membres... 5 Historique de l IAAS Canada... 5 Présentation

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT 2013 DOSSIER DE PARTENARIAT L évènement : Des Ateliers culinaires et une «Chasse au trésor» vont être organisés lors de la journée du Mercredi 5 Juin 2013 à la Mairie du 7 ième arrondissement. L évènement

Plus en détail

UN PRODUIT MONDIALISÉ : LE CAFÉ

UN PRODUIT MONDIALISÉ : LE CAFÉ RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Géographie UN PRODUIT MONDIALISÉ : LE CAFÉ Le café est l un des biens les plus échangés dans le monde. Certains affirment qu il arrive juste après le pétrole, mais

Plus en détail

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.5.2014 COM(2014) 297 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS sur

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

SITUATION INTÉGRÉE. 3 e ANNÉE

SITUATION INTÉGRÉE. 3 e ANNÉE SITUATION INTÉGRÉE 3 e ANNÉE Situation intégrée 3 e année Intégration : Français, sciences humaines, techniques de réflexion et technologie Thème : Comment vivent les gens dans ton quartier PRÉACTIVITÉ

Plus en détail

Table des matières PARTIE 1 REGARDS GÉOPOLITIQUES SUR LE MONDE CONTEMPORAIN. I. Un monde transformé 15 II. Un monde déboussolé 18

Table des matières PARTIE 1 REGARDS GÉOPOLITIQUES SUR LE MONDE CONTEMPORAIN. I. Un monde transformé 15 II. Un monde déboussolé 18 Table des matières In troduction 7 PARTIE 1 REGARDS GÉOPOLITIQUES SUR LE MONDE CONTEMPORAIN CHAPITRE 1. L état stratégique du monde 15 I. Un monde transformé 15 II. Un monde déboussolé 18 CHAPITRE 2. Risques

Plus en détail

Projet disciplinaire d ouverture culturelle en Lettres Histoire. «Paris ville cosmopolite, citoyenne et de diversités culturelles»

Projet disciplinaire d ouverture culturelle en Lettres Histoire. «Paris ville cosmopolite, citoyenne et de diversités culturelles» Lycée Professionnel Jules MICHELET 1, rue Jules Michelet 94120 FONTENAY SOUS BOIS Tél. : 01.48.75.64.85 Fax : 01.48.75.80.87 Projet disciplinaire d ouverture culturelle en Lettres Histoire THEME «Paris

Plus en détail

Histoire Géographie Éducation civique

Histoire Géographie Éducation civique Brevet d études professionnelles Toutes spécialités «Rénovées» Histoire Géographie Éducation civique Durée : 1 heure 30 Coefficient : 3 Ce sujet comporte 9 pages numérotées de 1/9 à 9/9. Assurez-vous que

Plus en détail

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 «La grande idée, la notion fondamentale de l Etat laïque, c est-àdire la délimitation profonde entre le temporel et le spirituel, est entrée dans nos mœurs de manière

Plus en détail

LE «PACK PÉDAGOGIQUE»

LE «PACK PÉDAGOGIQUE» présente : Pour apprendre les gestes qui sauvent la planète LE «PACK PÉDAGOGIQUE» Qu est-ce que Le «pack pédagogique de la Maison du Développement Durable»? C est une application interactive permettant

Plus en détail

Une situation traitée sous l angle de la pédagogie différenciée BAC pro Première Géographie - Mondialisation et diversité culturelle

Une situation traitée sous l angle de la pédagogie différenciée BAC pro Première Géographie - Mondialisation et diversité culturelle Séances proposées par Agnès DICHARRY, PLP Lettres-Histoire, Lycée Biarritz Atlantique, 2017 Une situation traitée sous l angle de la pédagogie différenciée BAC pro Première Géographie - Mondialisation

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011 DIAGNOSTIC EXPORT Mode d emploi 17 février 2011 I.Introduction 1. 1. Les avantages de l export 2. 2. Les défis de l export 3. 3. Qu est ce qu un «Diagnostic Export»? II. Analyse de l entreprise 1. 1. Une

Plus en détail

Inscription pour le cours EDE 2015 à la Cité Écologique

Inscription pour le cours EDE 2015 à la Cité Écologique 541, 8 e Rang Ham-Nord (Québec) G0P 1A0 819 795-8396 info@capecocommunautaire.org www.capecocommunautaire.org Inscription pour le cours EDE 2015 à la Cité Écologique CONDITION D INSCRIPTION Nous demandons

Plus en détail

dossier 2013 www.3tres3.com - www.pig333.com - www.3trois3.com - www.3tres3.com.pt - www.3tre3.it - www.3tres3iberico.com - www.3trzy3.

dossier 2013 www.3tres3.com - www.pig333.com - www.3trois3.com - www.3tres3.com.pt - www.3tre3.it - www.3tres3iberico.com - www.3trzy3. dossier 2013 l outil du marketing en ligne de la filière porc www.3tres3.com - www.pig333.com - www.3trois3.com - www.3tres3.com.pt - Utilisateurs 333 Evolution des utilisateurs enregistrés 30.136 Utilisateurs

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

UN MARCHÉ EN CHANGEMENT, DE NOUVEAUX DÉFIS POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR

UN MARCHÉ EN CHANGEMENT, DE NOUVEAUX DÉFIS POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR UN MARCHÉ EN CHANGEMENT, DE NOUVEAUX DÉFIS POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR Problématiques observées Ralentissement des investissements au Québec Nécessité de diversifier et d accroître la clientèle et

Plus en détail