Nous invitons tous les innovateurs en Afrique à participer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nous invitons tous les innovateurs en Afrique à participer"

Transcription

1 Nous invitons tous les innovateurs en Afrique à participer Le programme de subventions Grand Challenges Explorations est à la recherche d idées audacieuses et novatrices pour résoudre les plus grands défis en matière de santé mondiale et de développement. Une idée excellente. Deux pages à remplir. Il n en faut pas plus. Lancé par la Fondation Bill & Melinda Gates en 2008, le programme Grand Challenges Explorations a déjà octroyé des subventions à plus de 800 chercheurs de presque 50 pays. Trente subventions (décrites à l intérieur) ont été attribuées à des chercheurs en Afrique. Le programme de subventions est ouvert aux innovateurs issus de toute discipline, de tout niveau d expérience, aux étudiants comme aux professeurs titulaires, et de toute organisation : universités, laboratoires gouvernementaux, instituts de recherche, organisations à but non-lucratif et entreprises privées. Le programme Grand Challenges Explorations est simple. Le formulaire de demande de deux pages est soumis en ligne et les subventions accordées sont choisies environ six mois après la date de clôture. Aucune donnée préliminaire n est requise, nous récompensons tout simplement les idées audacieuses particulièrement prometteuses. Les subventions initiales sont de l ordre de $ US chacune. Les projets réussis ont la possibilité de recevoir une subvention additionnelle pouvant aller jusqu à un million de dollars US. Dr. Fredros Okumu de l Institut de santé Ifakara en Tanzanie a été l heureux bénéficiaire d une telle subvention, qui lui a permis d étendre sa recherche au domaine de l utilisation d infrastructures extérieures pour piéger les moustiques porteurs du paludisme. english to follow

2 Il y a deux cycles de demande par an. Le prochain cycle de Grand Challenges Explorations commencera en mars 2013 et traitera des sujets suivants : Nouvelles approches dans les domaines de modélisation de systèmes, des méthodes de diagnostic et des médicaments pour soigner certaines maladies tropicales négligées. Innovations permettant des économies de main-d œuvre pour les petites exploitantes agricoles. Pour plus d informations sur le programme Grand Challenges Explorations, veuillez consulter Les projets en Afrique ci-dessous sont subventionnés par le programme Grand Challenges Explorations : Conception et réalisation d une plateforme bioinformatique dédiée aux problèmes de résistance aux médicaments contre le VIH Odile Ouwe Missi Oukem, Centre international de référence Chantal Biya, Cameroun Odile Ouwe Missi Oukem développe une suite d outils logiciels permettant de gérer et d analyser les données biologiques, cliniques et épidémiologiques collectées sur des patients africains infectés par le VIH ; le projet aide ainsi à mieux étudier la résistance du VIH aux médicaments antirétroviraux. Système de contrôle sentinelle des taux de perte de vaccins K.O. Antwi-Agyei, Programme élargi de vaccination, Ghana K.O. Antwi-Agyei crée un système de contrôle pour évaluer la gestion des vaccins, afin de mettre en place de nouvelles mesures qui peuvent réduire les pertes à divers endroits de la chaîne d approvisionnement des vaccins au Ghana. Test rapide de détection d urine au moyen d une bandelette réactive pour le dépistage du paludisme Uri Selome McKakpo, Université du Ghana, Ghana Uri Selome McKakpo développe un test rapide de détection d urine au moyen d une bandelette réactive qui utilise les anticorps monoclonaux pour détecter la présence de parasites antigènes présents dans l urine d individus infectés. À l aide de cette technologie, l équipe espère créer un nouveau test de diagnostic du paludisme, qui nécessiterait une formation minimale et qui ne dépendrait pas d échantillons de sang prélevés de façon invasive. Étude du taux d ARNi nécessaire à la limitation des effets néfastes de la biosynthèse des aflatoxines Amos Alakonya, Université Jomo Kenyatta d agriculture et de technologie, Kenya Amos Alakonya crée du maïs transgénique avec des concepts d ARN interférant, ciblant ainsi les enzymes clés de la biosynthèse de l aflatoxine et de la stérigmatocystine, dans le but d éviter la synthèse de ces toxines par les champignons Aspergillus. Meilleur emploi des ressources halieutiques sous-utilisées pour réduire l anémie chez les femmes enceintes dans les milieux ruraux Margaret Kabahenda, Université de Makerere, Kenya Margaret Kabahenda, aux côtés de Barbara Stoeker de l Université de l État d Oklahoma aux États-Unis, travaille en collaboration avec les centres de santé locaux afin de fournir aux femmes enceintes des coupons de rations alimentaires de mukene (poisson argenté) à faible coût ; le but étant de pousser les femmes à utiliser les services de périnatalité et à réduire leur risque d anémie. Un «contraceptif oral» pour les moustiques anophèles mâles Luna Kamau, Institut de recherche médicale du Kenya, Kenya Luna Kamau nourrit les moustiques anophèles mâles avec des aliments spécifiques, afin de lutter contre les densités de populations de moustiques et de réduire la transmission du paludisme. Utilisation d extrait de racine de Senecio lyratipartitus après ablution anale Asafu Maradufu, Université d Afrique de l Est, Baraton, Kenya Asafu Maradufu supervise la production d un gel désinfectant pour les mains fabriqué à partir d extraits de Senecio lyratipartitus. Ce désinfectant réduit les contaminations associées aux ablutions anales pratiquées dans certaines communautés.

3 Contrôle biologique des phlébotomes à l aide de champignons à vie autonome Peter Ngure, Université de Daystar, Kenya Peter Ngure développe un contrôle biologique des phlébotomes à l aide de champignons présents localement dans le sol au Kenya. Ces champignons, qui s attachent comme des parasites aux insectes adultes et aux larves et les tuent, seront récoltés et mis en culture de façon à pouvoir en isoler les souches virulentes capables d éradiquer les phlébotomes, responsables de la propagation de la leishmaniose viscérale. Diagnostic du paludisme à l aide de fer et de plasma Jackie Obey, Université d Afrique de l Est, Baraton, Kenya Jackie Obey teste l efficacité d un test de diagnostic du paludisme : de petites quantités de sang sont mélangées à une solution ferrique pour créer des couleurs vives, indiquant alors la quantité d une certaine protéine libérée par le parasite du paludisme. Unité de séchage des céréales pour combattre leur contamination par les aflatoxines Meshack Obonyo, Université Egerton à Njoro, Kenya et Aman Bonaventure, Université de Masinde Muliro, Kenya Meshack Obonyo et Aman Bonaventure travaillent sur le développement d une unité de séchage des céréales simple d utilisation, rentable, à énergie solaire pour prévenir la contamination des céréales stockées par les aflatoxines. Projet en cours : la résistance au VIH dans les populations africaines est peut-être liée aux caractéristiques génotypiques du diabète de type 2 Elijah Songok, Institut de recherche médicale du Kenya, Kenya Elijah Songok se base sur des recherches préliminaires effectuées chez les travailleurs du sexe et cherche à comprendre comment les marqueurs génétiques pour le diabète de type 2 peuvent expliquer une résistance naturelle au VIH. Cartographie de la maladie et typage viral Aurelius Wakube, Université Egerton, Kenya Aurelius Wakube essaie de cartographier les évolutions géographiques des cas de polio au Kenya, afin de pouvoir développer des modèles de prévisions de l évolution future de la maladie et un génotypage de ces diverses souches de polio ; la mise au point ultérieure de stratégies efficaces vise à éradiquer cette maladie. Détection simultanée de 21 agents pathogènes respiratoires Lilian Waiboci, Centres de contrôle et de prévention des maladies, Kenya Lilian Waiboci utilise une nouvelle technologie lui permettant de détecter des spécimens respiratoires issus d hôpitaux au Kenya afin de dépister des pathogènes, des bactéries et des virus qui causent des maladies des voies respiratoires inférieures ; cette étude permettra un meilleur suivi des pathogènes en circulation et des traitements plus efficaces peuvent être développés. Hydrogel «nano-éponge» à base de zéolithe pour la contraception Benson Wamalwa, Université de Nairobi, Kenya Benson Wamalwa travaille sur le développement et l essai d un gel vaginal contenant des nanoparticules de zéolithe qui absorbent le fructose présent dans le sperme. En «épongeant» le fructose, ce gel prive le sperme de l énergie dont il a besoin pour sa motilité. Si ce projet aboutit, le gel pourrait être utilisé comme contraceptif non hormonal peu coûteux. Standard pour l utilisation de l énergie solaire passive pour les chambres de stockage de vaccins Loriana Dembele, Eau et Vie Ji-Duma, Mali Loriana Dembele développe de nouvelles directives architecturales pour la conception de chambres de stockage de vaccins dans les climats chauds : les recommandations couvrent la nécessité de développer des technologies bioclimatiques qui utilisent l énergie solaire passive afin de maintenir les vaccins aux températures recommandées.

4 Système robotique d assistance santé pour la gestion raisonnée des montées de fièvre parmi les populations nomades Oladele Akogun, Fondation du patrimoine commun, Nigeria Oladele Akogun développe un «kit fièvre» destiné aux populations nomades, afin de les aider à diagnostiquer avec précision les fièvres et à les traiter de façon à réduire la mortalité et la résistance aux médicaments. Le système sera équipé d outils de diagnostic simples et d instructions préenregistrées dans la langue maternelle pour aider les soignants nomades à pouvoir distinguer entre le paludisme et d autres causes de fièvre ; le dispositif comprendra aussi des traitements médicamenteux appropriés aux maladies diagnostiquées. Diminution remarquable de la transmission du paludisme Lawrence Braack, Université de Pretoria, Afrique du Sud Lawrence Braack cherche à démontrer que les moustiques porteurs du paludisme en Afrique piquent surtout aux chevilles et aux pieds ; en se protégeant les jambes et les pieds avec des anti-moustiques et des insecticides, les personnes actives à l extérieur à la tombée du jour peuvent vraiment se protéger contre le paludisme. Formulation de molécules antivirales dans les muqueuses grâce à une transduction plasmique des bactériophages dans les populations bactériennes endogènes aux muqueuses Leonard Damelin, Service du laboratoire de santé publique, Afrique du Sud Leonard Damelin tente de déterminer si les molécules anti-vih peuvent être introduites par des bactériophages dans les bactéries Lactobacillus, que l on trouve en général dans le col de l utérus et le vagin de femmes en bonne santé. Les bactéries Lactobacillus se sont révélées être une barrière naturelle contre les infections au VIH ; l introduction de molécules anti-vih pourrait renforcer davantage cette barrière protectrice. Développement d un vaporisateur d intérieur pour contrôler la transmission du paludisme Walter Focke, Université de Pretoria, Afrique du Sud Walter Focke analyse la dégradation des insecticides lorsqu ils sont vaporisés sur une surface intérieure et enquête sur l efficacité d une combinaison synergique d insecticides efficaces avec de la peinture pour créer un «revêtement» qui pourrait ralentir cette désintégration et en augmenter la stabilité. Divers contraceptifs progestatifs et le VIH-1 Janet Hapgood, Université de Cape Town, Afrique du Sud Janet Hapgood utilise différents modèles de préparation ex vivo de cellules souches épithéliales et des explants de tissu du col utérin afin d étudier comment les différentes progestines présentes dans les contraceptifs peuvent réduire la vulnérabilité à l infection au VIH et influencer la transmission du VIH. Étude des enzymes de traitement du mycothiol comme cibles potentielles de médicaments antimycobactériens Anwar Jardine, Université de Cape Town, Afrique du Sud Anwar Jardine tente de déstabiliser la voie biosynthétique du mycothiol, enzyme produite par le bacille de la tuberculose et jouant le rôle de composé chimique protecteur. En se concentrant sur ce processus métabolique, Jardine espère éliminer les infections de tuberculose latentes, voire rendre la maladie plus sensible aux médicaments existants. Nouvelle façon attaquer la tuberculose grâce aux aptamères et à la nanotechnologie Boitumelo Semete, Conseil de recherche scientifique et industrielle (CSIR), Afrique du Sud Boitumelo Semete travaille avec des collaborateurs sur le développement de «nanoparticules aux propriétés collantes», qui s accrochent tout particulièrement aux cellules infectées par l agent bactérien de la tuberculose et se dégradent lentement pour former des substances médicamenteuses antituberculeuses. Cette approche pourrait optimiser l efficacité des thérapies actuelles.

5 Capteurs d oxymétrie de pouls à faible coût pour les milieux à faibles ressources John Wyatt, Éducation et technologie sans électricité, Afrique du Sud John Wyatt développe un capteur d oxymètre de pouls durable et à faible coût pour être utilisé avec un oxymètre de pouls «à manivelle» afin de contrôler les niveaux de saturation d oxygène dans le sang des nouveau-nés, des enfants malades et des mères accouchant par césarienne, dans les milieux à faibles ressources. Dispositif anti-moustiques basé sur la fermentation Peter Lubega Yiga, Fondation AdhocWorks, Afrique du Sud Peter Lubega Yiga teste l efficacité d un mélange aqueux non-toxique, placé dans des petits récipients d usage courant, et qui repousse les moustiques grâce aux vapeurs de dioxyde de carbone et d alcool qu il dégage. Utilisation d infrastructures extérieures pour éradiquer le paludisme Fredros Okumu, Institut de santé Ifakara, Tanzanie Fredros Okumu construit des sites extérieurs avec des leurres pour attirer et piéger les moustiques porteurs du paludisme ; il s en sert pour développer un modèle de localisation géographique optimal des dispositifs. M. Okumu effectue aussi un essai dans un village pour tester l efficacité des leurres dans la diminution de la transmission du paludisme. Reproduction et élevage de sauterelles Nsenene comme source de protéines Jacob Godfrey Agea, Université de Makerere, Ouganda Jacob Godfrey élève des sauterelles Nsenene, source riche en protéines ; il les transforme ensuite en farine ou en additif pour d autres aliments comme les céréales et les graines. Implication du secteur privé dans la prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant en Ouganda : un essai randomisé pour évaluer l accès au dépistage du VIH et aux traitements antirétroviraux Anthony Mbonye, Réseau de recherche sur les maladies tropicales, Ouganda Anthony Mbonye détermine la faisabilité et l efficacité de l utilisation de sages-femmes du secteur privé pour fournir un dépistage du VIH et des médicaments antirétroviraux, dans le but de diminuer la transmission du VIH de la mère à l enfant. Immunisation maternelle pour protéger les nourrissons du paludisme Margaret Njoroge et Thomas Egwang, Laboratoires Med Biotech, Ouganda Margaret Njoroge et Thomas Egwang développent et testent un vaccin intranasal en deux doses, destiné aux jeunes femmes avant la grossesse et après l accouchement, dans le but de conférer une immunité contre le paludisme à leurs bébés. Moyen novateur d enrayer les moustiques porteurs du paludisme Jasper Ogwal-Okeng, Université de Makerere, Ouganda Jasper Ogwal-Okeng s intéresse aux plantes insectivores dans le but d étudier leur propension à réduire la population des moustiques et leurs larves. Ogwal-Okeng étudiera la quantité optimale et le placement idéal de telles plantes et en mesurera les effets ultérieurs sur les populations de moustiques et leurs larves, afin d affiner encore plus cette méthode de contrôle vectorielle. Élimination pré-saisonnière des infections au paludisme Sungano Mharakurwa, Institut du paludisme, Zambie Sungano Mharakurwa profite de la période «hors-saison» du paludisme pour identifier les porteurs asymptomatiques du parasite en utilisant un outil de diagnostic simple, non-invasif, et qui peut être facilement utilisé par les travailleurs communautaires dans les villages. Les porteurs seront traités afin d éliminer le parasite et avant qu il ne soit transmis pendant la saison pluvieuse, moment propice à l augmentation des cas de paludisme.

6 An Invitation to Innovators in Africa The Grand Challenges Explorations grant program seeks bold ideas from innovative thinkers to solve the greatest challenges in global health and development. One great idea. Two pages to fill out. That s all it takes. Pour en savoir plus sur les projets innovateurs, les possibilités actuelles de subventions et les détails des dossiers de candidature, veuillez consulter le site suivant : Guidée par la conviction que chaque vie a la même valeur, la Fondation Bill & Melinda Gates s efforce d aider tout un chacun à mener une vie saine et productive. Dans les pays en voie de développement, la Fondation s emploie à améliorer la santé des populations et à leur offrir la chance d échapper à la faim et à l extrême misère. Aux États-Unis, elle œuvre pour que tous, et particulièrement les personnes les plus démunies, aient accès à ce dont elles ont besoin pour réussir leurs études et leur vie. Le siège social de la Fondation est situé à Seattle, dans l état de Washington. Sa gestion est assurée par Jeff Raikes, P.-D.G, et William H. Gates Sr., co-président, sous la direction de Bill et Melinda Gates et de Warren Buffett. Pour plus d informations sur la Bill & Melinda Gates Foundation veuillez consulter notre site : Launched by the Bill & Melinda Gates Foundation in 2008, Grand Challenges Explorations has already awarded grants to more than 800 researchers from almost 50 countries. Thirty grants (described inside) have been awarded to researchers in Africa. The grant program is open to innovators from any discipline; at any level of experience, from student to tenured professor; and from any organization, including colleges and universities, government laboratories, research institutions, non-profit organizations, and for-profit companies. Grand Challenges Explorations is a streamlined program. Two-page applications are submitted online, and winning grants are chosen approximately six months from the submission deadline. No preliminary data is required we simply reward bold ideas that show great promise. Initial grants are for $100,000 each. Projects showing success have the opportunity to receive additional funding of up to $1 million. Tanzania grantee Dr. Fredros Okumu of the Ifakara Health Institute was awarded such additional funding to expand his research into using outdoor infrastructures to trap malarial mosquitoes. There are two application rounds each year. The next round of Grand Challenges Explorations will open in March 2013, and will include the following two topics: New Approaches in Model Systems, Diagnostics, and Drugs for Specific Neglected Tropical Diseases Labor Saving Innovations for Women Smallholder Farmers For more information about Grand Challenges Explorations, please visit Bill & Melinda Gates Foundation. Tous droits réservés. Bill & Melinda Gates Foundation est une marque déposée aux États-Unis et dans d autres pays.

7 The following are funded Grand Challenges Explorations projects from Africa: Design and Setting-up of a Bioinformatics Platform Dedicated to HIV Drug Resistance Problems Odile Ouwe Missi Oukem, Centre International de Reference Chantal Biya, Cameroon Odile Ouwe Missi Oukem is developing a suite of computer tools to manage and analyze biological, clinical and epidemiological data collected from African HIV-infected patients to better study HIV resistance to antiretroviral drugs. Vaccine Wastage Sentinel Monitoring System K.O. Antwi-Agyei, Expanded Programme on Immunization, Ghana K.O. Antwi-Agyei is creating a monitoring system to assess the management of vaccines in order to create new measures that can reduce wastage at various points in the vaccine supply chain in Ghana. Rapid Urine-Based Dipstick Test for Diagnosis of Malaria Uri Selome McKakpo, University of Ghana, Ghana Uri Selome McKakpo is developing a rapid dipstick test that utilizes monoclonal antibodies to detect parasite antigens present in urine of infected individuals. Using this technology, the team hopes to create a new diagnostic test for malaria that requires minimal training to use and does not depend on invasive blood samples. RNAi of the Rate Limiting Aflatoxin Biosynthesis Steps Amos Alakonya, Jomo Kenyatta University of Agriculture and Technology, Kenya Amos Alakonya is creating transgenic maize with RNA interfering constructs targeting key aflatoxin and sterigmatocystin biosynthesis enzymes in an effort to prevent synthesis of these toxins by Aspergillus fungi. Underutilized Fish to Reduce Anemia in Rural Pregnant Women Margaret Kabahenda, Makerere University, Kenya Margaret Kabahenda, along with Barbara Stoeker of Oklahoma State University in the U.S., is working through local health centers to provide pregnant women with coupons for a low-cost ration of Mukene (silver fish) to entice them to use prenatal services and reduce their risk for anemia. An Oral Contraceptive For Male Anopheles Mosquitoes Luna Kamau, Kenya Medical Research Institute, Kenya Luna Kamau is feeding selected compounds to male Anopheles mosquitoes in an effort to control mosquito population densities and reduce malaria transmission. Using Senecio lyratipartitus Extract After Anal Ablution Asafu Maradufu, University of Eastern Africa, Baraton, Kenya Asafu Maradufu is producing a gel-based disinfectant from plant extracts of Senecio lyratipartitus which can be applied to hands. This disinfectant will reduce contamination associated with the practice of anal ablution among certain communities. Biological Control For Sand Flies Using Free-Living Fungi Peter Ngure, Daystar University, Kenya Peter Ngure is developing a biological control for sand flies using fungi found in the local soil in Kenya. These fungi, which attach like parasites onto adult insects and larvae and kill them, will be harvested and cultured to isolate virulent strains that can eradicate sand flies, which are responsible for the spread of visceral leishmaniasis. Malaria Diagnosis Using Iron and Plasma Jackie Obey, University of Eastern Africa, Baraton, Kenya Jackie Obey is testing the efficacy of a diagnostic test for malaria in which small amounts of blood are mixed with an iron solution to create vibrant colors that indicate the amount of a protein released by the malaria parasite.

8 Cereal Drying Unit To Combat Aflatoxin Contamination Meshack Obonyo, Egerton University Njoro, Kenya and Aman Bonaventure, Masinde Muliro University, Kenya Meshack Obonyo and Aman Bonaventure are developing a simple, cost-effective, solar-powered grain drying unit for prevention of aflatoxin contamination in stored grain. A Developing Story: HIV Resistance Among African Populations May be Linked to Genotypic Traits of Type 2 Diabetes Elijah Songok, Kenya Medical Research Institute, Kenya Elijah Songok is researching preliminary findings from studies of sex workers that natural resistance to HIV may be linked to genetic markers for type 2 diabetes. Mapping the Disease and Typing the Virus Aurelius Wakube, Egerton University, Kenya Aurelius Wakube is mapping geographical patterns in polio cases in Kenya to develop models for predicting future patterns of the disease, and performing genetic typing of these polio strains to develop effective approaches for eradicating the disease. Simultaneous Screening for 21 Respiratory Pathogens Lilian Waiboci, Centers for Diseases Control and Prevention, Kenya Lilian Waiboci is using new technology to screen respiratory specimens from hospitals in Kenya for pathogens, bacteria and viruses that cause lower respiratory tract illnesses to allow for better tracking of circulating pathogens and inform more effective treatments. A Zeolite Hydrogel Nano-Mop For Contraception Benson Wamalwa, University of Nairobi, Kenya Benson Wamalwa is developing and testing a vaginal gel that contains zeolite nanoparticles which soak up the fructose present in semen. By mopping up the fructose, this gel will rob sperm of the energy needed for motility. If successful, the gel could be used as an inexpensive, nonhormonal contraceptive. A Passive Solar Thermal Standard for Vaccine Storage Rooms Loriana Dembele, Eau et Vie Ji-Duma, Mali Loriana Dembele is developing new architectural and construction guidelines for vaccine storage rooms in hot climates that incorporate passive solar thermal technologies to keep vaccines at recommended temperatures. Robotic Health Assistant for Rational Management of Fevers among Nomads Oladele Akogun, Common Heritage Foundation, Nigeria Oladele Akogun is developing a fever kit for use among nomadic populations to help them accurately diagnose and treat fevers in a way that reduces mortality and drug resistance. The device will be equipped with simple diagnostic tools and prerecorded treatment instructions in the native language to help nomadic caregivers distinguish between malaria and other causes of fevers, and will also contain drug treatments appropriate to the diagnosed illness. Quantum Improvement in Reducing Malaria Transmission Lawrence Braack, University of Pretoria, South Africa Lawrence Braack seeks to demonstrate that malarial mosquitoes in Africa have a strong preference for biting on ankles and feet, and by protecting the lower legs and feet of people who are active outdoors in the early evening with repellants and insecticides, a major reduction in malaria transmission can be achieved. Expression of Anti-Viral Molecules Within the Mucosal Milieu via Bacteriophage-Mediated Plasmid Transduction of Endogenous Mucosal Bacterial Populations Leonard Damelin, National Health Laboratory Service, South Africa Leonard Damelin is investigating whether anti-hiv molecules can be introduced via bacteriophages into Lactobacillus bacteria typically found in the cervix and vagina of healthy women. Lactobacillus bacteria have been found to provide a natural barrier against HIV infection, and introducing anti-hiv molecules could further fortify this protective barrier.

9 Development of Indoor Spray to Control Malaria Transmission Walter Focke, University of Pretoria, South Africa Walter Focke is investigating how insecticides degrade when applied on an indoor surface, and is researching whether combining effective insecticides with paint to create a whitewash can mitigate this disintegration and enhance stability. Different Progestin Contraceptives and HIV-1 Janet Hapgood, University of Cape Town, South Africa Janet Hapgood is using ex vivo primary epithelial cell models and cervical tissue explants to investigate how different progestins currently used in contraceptives might affect susceptibility to and transmission of HIV-1. Mycothiol Processing Enzymes as Potential Anti-Mycobacterial Drug Targets Anwar Jardine, University of Cape Town, South Africa Anwar Jardine is attempting to disrupt the biosynthetic pathway of mycothiol, which is produced by the tuberculosis bacterium as a protective chemical compound. By targeting this metabolic pathway, Jardine hopes to eliminate latent tuberculosis or make it more vulnerable to existing drugs. A Novel Way of Targeting TB using Aptamers and Nanotechnology Boitumelo Semete, Council for Scientific and Industrial Research (CSIR), South Africa Boitumelo Semete is working with collaborators to develop sticky nanoparticles that specifically attach to cells infected with the bacterial agent of Tuberculosis and slowly degrade to release anti-tuberculosis drugs. This approach could optimize the effectiveness of current therapies. Low-cost Pulse Oximetry Probes for Low Resource Settings John Wyatt, Power-free Education and Technology, South Africa John Wyatt is developing a durable, low-cost pulse oximetry probe for use with a wind-up pulse oximeter to monitor oxygen saturation levels in the blood of newborns, sick children and mothers undergoing cesarean section in low resource settings. Fermentation Based Mosquito Repelling Device Peter Lubega Yiga, AdhocWorks Foundation, South Africa Peter Lubega Yiga is testing the efficacy of small household containers in which a non-toxic formulation is mixed with water, releasing carbon dioxide and alcohol vapors as a way to repel mosquitoes. Using Outdoor Infrastructure for Malaria Eradication Fredros Okumu, Ifakara Health Institute, Tanzania Fredros Okumu is fabricating outdoor decoy sites to attract and trap malarial mosquitoes, developing a location model to guide optimal placement of the devices, and also conducting a village trial to test the efficacy of the decoys in reducing malaria transmission. Breeding and Rearing Nsenene Grasshoppers as Protein Source Jacob Godfrey Agea, Makerere University, Uganda Jacob Godfrey Agea is breeding Nsenene grasshoppers, which are a rich source of protein, to mill them for use as a flour or additive in other foods such as cereals and grains. Involving the Private Sector in the Prevention of Mother-to-Child Transmission of HIV in Uganda: A Randomised Trial to Evaluate Access to HIV Testing and Anti-Retroviral Treatment Anthony Mbonye, Tropical Disease Research Network, Uganda Anthony Mbonye is assessing the feasibility and effectiveness of using private sector midwives to provide HIV testing and antiretroviral drugs in an effort to reduce mother-to-child transmission of HIV. Maternal Immunization to Protect Infants Against Malaria Margaret Njoroge and Thomas Egwang, Med Biotech Laboratories, Uganda Margaret Njoroge and Thomas Egwang are developing and testing an intranasal vaccine to be administered to young women before pregnancy, and again after childbirth, in an effort to confer anti-malarial immunity in their babies.

10 A Novel Way of Controlling Malaria Transmitting Mosquitoes Jasper Ogwal-Okeng, Makerere University, Uganda Jasper Ogwal-Okeng is researching whether the insect-eating plants can reduce the population of mosquitoes and their larvae. Ogwal-Okeng will study optimal numbers and placement of such plants and record subsequent impact on mosquito and larvae populations to further refine this vector control method. Pre-Season Elimination of Malaria Infections Sungano Mharakurwa, Malaria Institute, Zambia Sungano Mharakurwa is taking advantage of the malaria off-season to identify asymptomatic carriers of the parasite using a simple, non-invasive diagnostic tool which can be easily used by village community workers. Carriers will be treated to eliminate the parasite before it can be transmitted during the rainy season, when malaria cases increase.

11 To learn more about innovative projects, current grant opportunities, and details on how to apply, visit: Guided by the belief that every life has equal value, the Bill & Melinda Gates Foundation works to help all people lead healthy, productive lives. In developing countries, it focuses on improving people s health and giving them the chance to lift themselves out of hunger and extreme poverty. In the United States, it seeks to ensure that all people especially those with the fewest resources have access to the opportunities they need to succeed in school and life. Based in Seattle, Washington, the foundation is led by CEO Jeff Raikes and Co-chair William H. Gates Sr., under the direction of Bill and Melinda Gates and Warren Buffett Bill & Melinda Gates Foundation. All Rights Reserved. Bill & Melinda Gates Foundation is a registered trademark in the United States and other countries.

Nous invitons tous les innovateurs en Afrique à participer

Nous invitons tous les innovateurs en Afrique à participer Nous invitons tous les innovateurs en Afrique à participer Le programme de subventions Grand Challenges Explorations est à la recherche d idées audacieuses et novatrices pour résoudre les plus grands défis

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

Prostate Cancer. Signs of Prostate Cancer

Prostate Cancer. Signs of Prostate Cancer Prostate Cancer The prostate is a gland in men that makes a liquid that forms part of semen. Its size is about 2 centimeters by 2 centimeters and is located in the pelvic area. The prostate uses a male

Plus en détail

CMBEC 32 May 22, 2009

CMBEC 32 May 22, 2009 MEDICAL DEVICE REGULATIONS OVERVIEW CMBEC 32 May 22, 2009 Sarah Chandler A/Head, Regulatory and Scientific Section Medical Devices Bureau (MDB) Therapeutic Products Directorate (TPD) 613-954-0285 sarah_chandler@hc-sc.gc.ca

Plus en détail

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa 33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa June 13th 2015 Report on the NEPAD Agency s Support for Regional

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Stool Test for Ova and Parasite (O&P)

Stool Test for Ova and Parasite (O&P) Stool Test for Ova and Parasite (O&P) This test looks for parasites and their ova or eggs in the digestive tract by checking a sample of stool in a lab. A parasite lives on or inside another organism.

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge Paludisme 2005 Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge NH.Tuan IFMT Séminaire du paludisme Déc. 2005 1 Laos National Policy for Malaria Diagnosis and Treatment 1. Use Guidelines for diagnosis

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Cartographie et SIG en Santé Publique. Cartographie et SIG en Santé Publique July 4, 2011

Cartographie et SIG en Santé Publique. Cartographie et SIG en Santé Publique July 4, 2011 Cartographie et SIG en Santé Publique 1 Mandat de l'oms "La possession du meilleur état de santé qu'il est capable d'atteindre constitue l'un des droits fondamentaux de tout être humain" Constitution de

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives

Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives Dr Ndella DIAKHATE/ Dr Franck LULE OMS Dakar, 1 er au 03 juillet 2009 Politique de collaboration

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre

Addressing the implementation challenges of regional integration. Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Addressing the implementation challenges of regional integration Intégration régionale : comment répondre aux défis de mise en œuvre Intégration régionale: défis migratoires L intégration régionale est

Plus en détail

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS - a unique service APHLIS generates estimates of quantitative postharvest

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

Annex QUESTIONNAIRE FOR THE TESTING OF THE GUIDANCE ON RISK ASSESSMENT OF LIVING MODIFIED ORGANISMS

Annex QUESTIONNAIRE FOR THE TESTING OF THE GUIDANCE ON RISK ASSESSMENT OF LIVING MODIFIED ORGANISMS Annex QUESTIONNAIRE FOR THE TESTING OF THE GUIDANCE ON RISK ASSESSMENT OF LIVING MODIFIED ORGANISMS GENERAL INFORMATION ABOUT THE TESTING Q1. These results are being submitted on behalf of a: Q2. When

Plus en détail

Sun ONE Application Server Platform Summary

Sun ONE Application Server Platform Summary Sun ONE Application Server Platform Summary Version 7, Update 3 Part Number 817-5602-10 February 2004 This document provides the specifics on supported platform components for the Sun Open Net Environment

Plus en détail

BILL C-608 PROJET DE LOI C-608 C-608 C-608 ADOPTÉ AS PASSED HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-608 PROJET DE LOI C-608 C-608 C-608 ADOPTÉ AS PASSED HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-608 C-608 Second Session, Forty-first Parliament, Deuxième session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-608 PROJET DE LOI C-608 An Act respecting

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

High Blood Sugar. The most common reasons for high blood sugar in people with diabetes are:

High Blood Sugar. The most common reasons for high blood sugar in people with diabetes are: High Blood Sugar High blood sugar means having too much sugar called glucose in the blood. High blood sugar is also called hyperglycemia. The body s cells need blood sugar. A normal blood sugar level is

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Practice Exam Student User Guide

Practice Exam Student User Guide Practice Exam Student User Guide Voir la version française plus bas. 1. Go to http://training.iata.org/signinup 2. Enter your username and password to access your student profile Your profile was created

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Quick Start Guide Guide de démarrage rapide

Quick Start Guide Guide de démarrage rapide Platinum App Bridge Kit Trousse de pont pour App Platinum MC Quick Start Guide Guide de démarrage rapide 1 Check kit contents. Vérifier le contenu de la trousse. A B E CA DB E C D A B E C D A B E C D C

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results)

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Comments for IT : 1. Text of predefined indicators cannot be changed by partners. Thus no variables in the predefined text. The only variables

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

100004371 Social Finance Accelerator Initiative. July 10, 2015 Question:

100004371 Social Finance Accelerator Initiative. July 10, 2015 Question: 100004371 Social Finance Accelerator Initiative July 10, 2015 Question: Although I have not yet heard a response about my two prior questions, I have another question relating to the DOS Security Requirement.

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles RESUME Le projet MITECH propose une offre globale pour traiter l enveloppe des maisons construites entre 1949 et 1974 afin de

Plus en détail

La collaboration germano-luxembourgeoise dans le domaine de la recherche fondamentale est intensifiée

La collaboration germano-luxembourgeoise dans le domaine de la recherche fondamentale est intensifiée 09.09.2009 INFORMATION A LA PRESSE La collaboration germano-luxembourgeoise dans le domaine de la recherche fondamentale est intensifiée DFG et FNR signent un accord visant à simplifier les procédures

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Frederic.ariey@pasteur.fr

Frederic.ariey@pasteur.fr RECHERCHE, MISE EN OEUVRE DES PROGRAMMES DE SANTE ET POLITIQUES PUBLIQUES : ENRICHISSEMENTS RECIPROQUES POUR ACCROITRE L IMPACT SUR LA SANTE DES POPULATIONS JEUDI 2 JUILLET 2015 Contrôler et prévenir les

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

High Blood Pressure in Pregnancy

High Blood Pressure in Pregnancy High Blood Pressure in Pregnancy Blood pressure is the force put on the walls of your blood vessels as blood travels through your body. Blood pressure helps pump blood to your body. Taking Your Blood Pressure

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

Clinical Trials Regulation

Clinical Trials Regulation Clinical Trials Regulation National Implementation Cécile Delval Director of Evaluation Division French Medicines Agency (ANSM) France Ministry of Health ANSM Competent Authority Ethics Committee (EC)

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est GISAfrica First phase closure meeting East African Pole SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est Ethiopia MAURITANIE MALI Kenya SENEGAL GUINEE Ouagadougou BURKINA FASO NIGER

Plus en détail

Section bilingue et biculturelle français / anglais. French / English bilingual and bicultural section

Section bilingue et biculturelle français / anglais. French / English bilingual and bicultural section Section bilingue et biculturelle français / anglais French / English bilingual and bicultural section Deux langues et deux cultures Two languages and two cultures La section bilingue et biculturelle anglophone

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre South West Facilitator Julie BECEL Contents Sommaire 1. Schedule Calendrier 2. Eligible area Territoire éligible

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Classification. Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent

Classification. Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent Classification Session organisée par Charles Bouveyron et Francois Caron et Marie Chavent La classification a pour objet de regrouper des données en classes possédant des caractéristiques similaires. La

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 1 OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 2 OBJECTIFS 2015-2016 RI / RI s OBJECTIVES 2015-2016 Pour l année 2015-2016, le Président Ravi a choisi des objectifs dont les résultats sont mesurables par

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Enfants. Enfants. Vers un avenir meilleur pour tous les. de la République démocratique du Congo. E-mail: Kinshasa@unicef.org. Tel.

Enfants. Enfants. Vers un avenir meilleur pour tous les. de la République démocratique du Congo. E-mail: Kinshasa@unicef.org. Tel. Contacts Unicef RDC - UNICEF B.P. 7248 Kinshasa - Rép. Dém. du Congo Tel. : 81 519 81 42 E-mail: Kinshasa@unicef.org Les données proviennent d une Enquête par grappes à Indicateurs Multiples 2010 (MICS-4)

Plus en détail