SINGA LANGUES et culture

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SINGA LANGUES et culture"

Transcription

1 SINGA LANGUES et culture

2 SINGA souhaite valoriser la dimension vivante de la langue française et éveiller la curiosité des apprenants. La plupart des personnes réfugiées a besoin d apprendre le français comme une langue d intégration. Des notions simples comme le respect de la vie privée, de la propriété sont au cœur des valeurs culturelles propres à la société française et le programme de soutien à l apprentissage du français SINGA en tutorat permet à chaque élève de mieux comprendre et intégrer sa société d accueil en utilisant l apprentissage du français comme moyen d intégration culturelle. pole 1: Soutien a l apprentissage du francais en tutorat En France, il s agit de permettre aux réfugiés de prendre des cours de français particuliers avec un(e) bénévole une fois par semaine pendant 1h30. L idée étant ici de les sortir de l isolement dans lequel ils se trouvent souvent, tout en les soutenant dans l apprentissage d un niveau suffisant pour qu ils puissent travailler. Pour nos jeunes bénévoles, il s agit d une expérience interculturelle passionnante. Les deux axes du tutorat : L accompagnement des réfugiés statutaires dans leur apprentissage du français ; La volonté de sensibiliser la société civile à l asile, en favorisant l échange entre nos tuteurs bénévoles et les réfugiés Cette double vision est au cœur du programme de soutien à l apprentissage du français. C est pourquoi les tuteurs bénévoles accompagnent un bénéficiaire tout au long du programme, et bénéficie lui- même d un accompagnement par l association. Cela passe par une formation en amont du programme, un suivi régulier, ainsi que par une évaluation à mi- parcours de sa méthodologie d accompagnement. es tuteurs bénévoles ont à leur disposition du matériel pédagogique inspiré du dispositif d apprentissage «Français Langues Etrangères» (FLE) et «Français Langue d'intégration» (FLI), qui vise à proposer un apprentissage en langue française aux adultes immigrés, dont le français n est pas la langue maternelle. Cet apprentissage repond aux preoccupations d ordre pratique qui se posent a une personne etrangère accueillie sur notre territoire : vivre au quotidien, rechercher un emploi, accompagner ses enfants dans leur scolarite, participer a la vie citoyenne.

3 Accompagner et Sensibiliser Les tuteurs bénévoles sont chargés d accompagner une personne pendant toute la durée de la session. Cela permet un suivi personnalisé de chaque bénéficiaire. Les réfugiés statutaires sont souvent stressés, du fait de problèmes liés au logement ou à leur recherche d emploi. Les tuteurs apportent une écoute particulière, et organisent leur accompagnement en fonction des besoins de la personne bénéficiaire. Les cours de soutien à l'apprentissage du français en tutorat permettent aussi à chacun de participer d'une dynamique conviviale où la bonne humeur, les activités ludiques permettent aux tuteurs comme aux bénéficiaires de sortir du cadre traditionnel de l'enseignement du français. Le tuteur bénévole est à la fois un soutien et un accompagnateur à l'intégration de la personne bénéficiaire. SINGA propose une vision neuve du tutorat en ayant pour objectif: D optimiser l'engagement des personnes bénévoles en leur faisant bénéficier 1) d'une formation initiale portant sur l'asile d'1h30 2) d'une formation en FLE/FLI d'1h30 3) d'un suivi particulier en étant à l'écoute des besoins de chaque bénévole via un suivi individuel et des évaluations «qualité» ; De faire en sorte que la personne bénéficiaire puisse acquérir 1) les notions de français, 2) des informations pratiques sur la gestion de sa vie dans son pays d'accueil (par exemple les informations utiles pour contacter un médecin) 3) des informations relatives aux valeurs et aux droits dont disposent les personnes dans le pays d'accueil (comme par exemple : le droit de disposer de son corps, l'égalité homme/femme...) ; De participer d'une dynamique d'échange, d'interaction plus vivante entre chaque binôme en permettant à chacun un suivi individuel, souvent plus adapté aux besoins des personnes souhaitant un accompagnement dans leur apprentissage du français ; De restructurer le tutorat traditionnel en permettant à tous les bénévoles tuteurs d'échanger en continue grâce à son réseau social dédié à l'asile. Ce réseau, la «Refugee Page» fonctionne de manière à ce que chaque tuteur puisse lancer un sujet de discussion, partager son expériences, échanger des méthodes d'apprentissage, ou simplement faire virtuellement connaissance avec d'autres tuteurs.

4 Pole 2 : Les Cours en Groupe Favoriser le gain d autonomie SINGA propose de favoriser l insertion socio- professionnelle des réfugiés par le biais de l apprentissage du français dans son contexte, qu il soit social ou professionnel. L action vise à considérer le bénéficiaire comme un acteur social, par un apprentissage professionnalisant de la langue française. Ainsi, les bénéficiaires pourront apprendre davantage sur la société dans laquelle ils vivent. A travers des activités ludiques, SINGA développe différentes compétences : linguistiques, sociolinguistiques, pragmatiques. Cela passe par le fait de : - Inclure par endroit de manière subtile les règles juridiques et éthiques propres à la société d accueil. - Poser des questions, susciter l intérêt sur les droits et les valeurs/coutumes/législations de la société d accueil. - Connaître les profils des bénéficiaires afin d orienter au maximum les cours vers leurs besoins, notamment en matière entrepreneuriale SINGA souhaite favoriser la solidarité également entre bénéficiaires. L apprentissage du français passant par la réalisation d activités pédagogiques ludiques, de type jeux de rôles, films, sorties, chansons, le contexte du groupe est favorable à l entente et à la motivation. Singa aide les refugies a retrouver confiance en eux et en leurs capacites a s'integrer pleinement dans la vie sociale et professionnelle de leur societe d accueil.

5 Objectifs Privilégier l apprentissage par l expression orale et écrite par la construction d un vocabulaire dans la langue d immersion, ainsi que le renforcement de la compréhension orale et écrite par la mise en situation contextuelle. Intégrer l enseignement des usages français au vocabulaire en lien avec les activités professionnelles. Privilégier l approche de la langue pour une intégration sociale, économique et citoyenne des personnes accueillies en France. Créer un environnement d apprentissage de la langue française dans la convivialité afin de privilégier les échanges entre bénéficiaires. La constitution d un groupe de bénéficiaires réunis autour d un but commun, à savoir l acquisition des savoirs de bases, et l ambition de porter un projet permet de faciliter les apprentissages linguistiques, culturels et à visée professionnelle car elle favorise : l émulation, l entraide, l échange de savoirs et d expériences. La découverte, en groupe, de l'environnement à travers les thèmes étudiés et les situations de communication rencontrées, permettent par une meilleure connaissance de celles- ci une prise de repères et par conséquent une mise en confiance propice au développement de l estime de soi et de l autonomie nécessaire pour avancer vers une insertion professionnelle choisie et non subie. la connaissance de l environnement

6 Quel public? Le programme de cours de langue en groupe s adresse en priorité aux réfugiés porteurs de projets accompagnés par SINGA. Cela comprend les personnes qui souhaitent un soutien et un accompagnement dans la création : - d entreprises d association de projets artistiques ou culturels SINGA donne la priorité aux porteurs de projets mais pas l exclusivité. Les réfugiés statutaires souhaitant s inscrire afin de davantage maîtriser la langue française pour leur intégration socio-économique peuvent être bénéficiaires du programme. SINGA mettra en place trois groupes de niveau. Chaque groupe bénéficie de six heures de cours hebdomadaires, divisé en deux sessions de trois heures. Chaque groupe inclut 15 personnes. singa met en valeur le profil et les competences SINGA- La Ruche 84 Quai de Jemmapes Paris-

7 Pole 3 : Les ateliers socio-culturels Les réfugiés sont souvent confrontés à de nombreuses barrières dans leur processus d intégration à la société d accueil. Ces obstacles sont, entre autres, l apprentissage de la langue, la recherche d emploi ou de logement ou encore la discrimination. Certaines de ces barrières sont aussi invisibles, il s agit principalement des codes socio- culturels, autrement dit d apprendre les us et coutume d une société, d une culture, afin de ne pas se retrouver perdu ou désavantagé dans le processus d intégration. La société aussi se confronte à de nombreuses barrières dans ses efforts d accueil et d hospitalité : peur d aller vers l autre, préjugés, non compréhension de l inter- culturalité. Ces obstacles sont restreignent à la fois l intégration des réfugiés, mais aussi et surtout mettent en avant une image négative et faussée de l accueil. SINGA propose de donner aux réfugiés les clés pour apprendre ces codes socio- culturels essentiels, grâce à des ateliers, avec le soutien de bénévoles issus de divers horizons professionnels. Ces ateliers permettront également aux bénéficiaires d être accompagnés par des bénévoles «bras droits» qui les orienteront et partageront avec eux leurs idées et leurs compétences, et par ce biais favoriseront la sensibilisation sur les difficultés pour les réfugiés à reconstruire la vie dans leur nouveau pays. Trois thèmes répartis parmi quatre sessions : Création d un portfolio permettant au réfugié de prendre conscience de ses acquis et de son potentiel Apprentissage des usages français dans le cadre de la recherche d emploi et de logement, mais également de relations sociales Formation à la recherche de structure, de l utilisation des NTIC à l utilisation de ressources et associations, mise en place d un catalogue de structures existantes L objectif est de valoriser les expériences singulières des migrants dont ils pourront se prévaloir sur le marché du travail notamment. A l issue de ces ateliers, l objectif pour le bénéficiaire est d avoir en main les clés pour faire face aux barrières rencontrées, qu elles soient d ordre pratique, ou culturelles.

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

TACTIQUE PRO Serious Game

TACTIQUE PRO Serious Game TACTIQUE PRO Serious Game Choisir et construire IFMV-VALDOCCO 102, rue Henri Barbusse 95100 Argenteuil 09.61.28.12.57 Responsable du projet : Christine MARY projet.valdocco@gmail.com Le Valdocco est une

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DES ACTEURS DE LA FORMATION LINGUISTIQUE ET SOCIO-LINGUISTIQUE EN AQUITAINE

PROGRAMME DE FORMATION DES ACTEURS DE LA FORMATION LINGUISTIQUE ET SOCIO-LINGUISTIQUE EN AQUITAINE Centre Ressources Illettrisme CAP/CRI Aquitaine 76-82 rue Guillaume eblanc 33000 BRAX Tél. : 05.57.0.56.90 Fax. 05.57.0.56.99 Courriel : contac@cri-aquitaine.org Site : www.cri-aquitaine.org PRGRAMM FRMATIN

Plus en détail

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans OUVREZ LES PORTES À un tout NOUVEAU MONDE Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans BERLITZ VOUS AIDE A DEVENIR UN CITOYEN DU MONDE ACCOMPLI. STUDE NT MULTI- ROM Video Audio

Plus en détail

La charte du Coach de Vie en Auvergne

La charte du Coach de Vie en Auvergne La charte du Coach de Vie en Auvergne Charte d engagement des Coachs de Vie en Auvergne et des nouveaux arrivants qui en bénéficieront L'Agence des Territoires d Auvergne (ARDTA) est une association financée

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015 Formation Continue Les stages pédagogiques s adressent à tous les professeurs de Français Langue Etrangère souhaitant approfondir leur formation, actualiser leurs connaissances et renouveler leurs méthodes

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

PROGRAMME POEC METIERS DE LA RELATION CLIENT 2015

PROGRAMME POEC METIERS DE LA RELATION CLIENT 2015 PROGRAMME POEC METIERS DE LA RELATION CLIENT 2015 MODULES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES CONTENU PEDAGOGIQUE METHODES PEDAGOGIQUES MODALITES D EVALUATION Journée d intégration (7 heures) Journée d intégration

Plus en détail

STRUCTURATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

STRUCTURATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 1 STRUCTURATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE DE L INTERPRETE MEDICAL ET SOCIAL EXEMPLE DE PRATIQUES A ISM INTERPRETARIAT Manuel Tomé 1 Atelier 1 : Connaître l interprète médical et social professionnel

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 -

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Un nouveau programme régional de professionnalisation des acteurs de la formation et de l insertion sur le handicap vous

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Les valeurs de L inis L inis adhère à des valeurs communes qui le guident dans la réalisation de ses projets pédagogiques et artistiques. Reconnaissant que les étudiants sont

Plus en détail

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n'engage que son auteur et la Commission n'est

Plus en détail

www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR

www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR AVANT-PROPOS Ce guide s adresse particulièrement au tuteur d un agent recruté en contrat unique d insertion - contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) mais chacun peut

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux 2015-2016 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

COACHING PROFESSIONNEL. Points de repères et démarche en entreprise. Performance et Bien-être

COACHING PROFESSIONNEL. Points de repères et démarche en entreprise. Performance et Bien-être COACHING PROFESSIONNEL Points de repères et démarche en entreprise Performance et Bien-être Le coaching professionnel vise à stimuler la performance et à dynamiser les changements dans des contextes à

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

Erasmus+ Soutien linguistique en ligne. Profitez au maximum de votre expérience Erasmus+!

Erasmus+ Soutien linguistique en ligne. Profitez au maximum de votre expérience Erasmus+! Erasmus+ Soutien linguistique en ligne Profitez au maximum de votre expérience Erasmus+! Erasmus+ : change les vies et ouvre les esprits Erasmus+ vise à renforcer les compétences et l employabilité, ainsi

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

Accompagner des équipes et des organisations, c est un plus! Transmettre au plus grand nombre vos compétences acquises sera votre challenge

Accompagner des équipes et des organisations, c est un plus! Transmettre au plus grand nombre vos compétences acquises sera votre challenge INSTITUT DE COACHING MAROC Cultiver les savoirs, semer les compétences pour que vous récoltiez les fruits de vos efforts Créé par Catherine SEKOU et Nadia JALAL, l Institut de Coaching dispense un enseignement

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile Section : Bachelier en Automobile Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Termes de référence stage

Termes de référence stage Termes de référence stage Soutien à la création de modules d animation pour les jeunes (Volet Interculturalité) Intitulé du stage Secteur d activité Nom de l association Représentant légal Référent pour

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Voyage au cœur du rêve

Voyage au cœur du rêve Page 2 Table des matières Préambule....3 Description du projet......4 Objectifs.......5 Apprentissages des participants...........6 Profil des participants recherchés... 7 Conclusion.......8 Page 3 Voyage

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO 2015 Les Réseaux d échanges réciproques de savoirs (RERS) Construire ensemble, citoyens / habitants et acteurs des centres

Plus en détail

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE 1 Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au lycée Pierre LAGOURGUE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

Quand le privé rencontre l EIC

Quand le privé rencontre l EIC DOSSIER DE PRESSE Quand le privé rencontre l EIC 1 er «Entraînement interculturel à la candidature» en Lorraine en partenariat avec le Crédit Agricole de Lorraine Contacts presse CREDIT AGRICOLE : Parcidio

Plus en détail

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation.

Livret de formation. Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Ministère chargé des affaires sociales. Etablissement de formation. Ministère chargé des affaires sociales Etablissement de formation Nom du candidat Prénoms du candidat Livret de formation Diplôme d Etat d éducateur spécialisé LE PRESENT LIVRET COMPREND 1 Présentation

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC Information Formation de Formateurs FEI / DAIC En complément de sa programmation annuelle, le Centre Ressources Illettrisme tient à informer l ensemble des acteurs régionaux de la mise en place d un dispositif

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Dr Reddy s Laboratories Dr. Reddy s Laboratories est un groupe pharmaceutique mondial indien qui produit des médicaments génériques

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Nos Solutions de Formation à Distance

Nos Solutions de Formation à Distance Nos Solutions de Formation à Distance Easy Access English vous offre un accompagnement personnalisé, avec un formateur anglophone attitré pour assurer votre suivi, vous guider, vous motiver tout au long

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H)

FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) FORMATION INTENSIVE PREMIER CONTACT CLIENTELLE (16 H) (Vocabulaire spécifique à la profession ou approche touristique) ANGLAIS ALLEMAND - ESPAGNOL Durée : 4 demi-journées soit un total de 16 heures. Groupe

Plus en détail

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous Rallyes et défis maths expérimenter pour permettre d apprendre à tous 1 - L activité mathématique dans un rallye - Une démarche d apprentissage avant tout - Expérimenter en maths - Modalités de mise en

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Emploi et formation LE DROIT À LA FORMATION LINGUISTIQUE

Emploi et formation LE DROIT À LA FORMATION LINGUISTIQUE Fonds européen pour les réfugiés Emploi et formation LE DROIT À LA FORMATION LINGUISTIQUE L apprentissage du français est une condition essentielle de l intégration des populations étrangères en France.

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES Introduction sur la formation Depuis 2005, le master DiFLES propose une formation approfondie dans le domaine

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion,

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion, CONTEXTE L Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie souhaite mettre en place dans le cadre de son plan de formation 2013, une formation sur «la conduite de réunion». En effet, aujourd'hui les réunions

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers»

BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers» BTS Banque - conseiller de clientèle «particuliers» Pourquoi préparer un BTS Banque conseiller de clientèle? Le BTS Banque, marché des particuliers, est une formation à caractère commercial qui prépare

Plus en détail

Benjamin Grassineau Rémi Bachelet

Benjamin Grassineau Rémi Bachelet Initiation au coaching et au management Benjamin Grassineau Rémi Bachelet Diapos ici : Initiation au coaching et au management Source des images indiquées au-dessous ou en cliquant sur l image Cours distribué

Plus en détail

Former n est pas jouer.

Former n est pas jouer. Former n est pas jouer. Pour quels objectifs et à quelles conditions miser sur la pédagogie ludique? Emmanuelle ROHOU, Consultante-experte en Sciences de l Education 1. Le principe de l utilisation du

Plus en détail

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr

Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) DIFOR Clermont-Ferrand. https://foad.orion.education.fr PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE LA FOAD FORMATION DEVENIR E-FORMATEUR ET CONCEPTEUR DE CONTENUS PHASE 1 : DEVENIR E-FORMATEUR OU TUTEUR RELAIS PHASE 2 : DEVENIR CONCEPTEUR DE CONTENUS PEDAGOGIQUES MIS EN

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE

LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle de Picardie Programme régional d animation des réseaux de parrainage en Picardie LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE Décembre

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique

Profil d études détaillé. Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Section : Informatique et systèmes Finalité : Technologie de l informatique Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES. Semestre 1

LICENCE LANGUES ETRANGERES APPLIQUEES. Semestre 1 Semestre 1 Institutions et sociétés Economie et sociétés Grammaire théorique et 18 CM : traduction théorique et Acquisition lexicale et grammaticale Compréhension L étudiant se familiarise avec le vocabulaire

Plus en détail

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel L IFccac

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

Qui est ARPEJEH. Pourquoi ARPEJEH. La vocation ARPEJEH. Les objectifs ARPEJEH

Qui est ARPEJEH. Pourquoi ARPEJEH. La vocation ARPEJEH. Les objectifs ARPEJEH Qui est ARPEJEH L association ARPEJEH est une association d intérêt général, régie par la loi du 1 er juillet 1901, réunissant des organisations professionnelles privées et publiques (entreprises, établissements

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail