Les Réseaux GSM et les différents générations. L.A. Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Réseaux GSM et les différents générations. L.A. Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1"

Transcription

1 Les Réseaux GSM et les différents générations Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

2 Historique Les premiers réseaux téléphoniques cellulaires, connus sous le terme de système de 1ère génération, utilisaient des canaux de trafic analogiques Au début des années 80, le système de 1ère génération le plus répandu en Amérique du Nord a été AMPS (Advanced Mobile Phone Service), développé par AT&T 2 bandes de 25 Mhz sont allouées à l'amps Une bande pour les transmissions des stations de base vers les mobiles, l'autre pour les transmissions des mobiles vers les stations de base Chacune de ces bandes est divisée en 2 pour encourager la concurrence Chaque opérateur reçoit donc seulement une bande de 12,5 Mhz dans chaque direction Les canaux sont espacées de 30 khz, ce qui autorise un total de 416 canaux par opérateur dont 21 sont dédiés au contrôle Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2

3 Caractéristiques Techniques Les canaux de contrôle sont des canaux de données opérant à 10 kbit/s Les canaux voix transportent les communications par signaux analogiques modulés en fréquence Bande de transmission de station de base: 869 à 894 MHz Bande de transmission du mobile: 824 à 849 MHz Espacement entre canaux montant et descendant: 45 MHz Largeur de bande d'un canal: 30 khz Puissance maximale du mobile: 3 W Taille d'une cellule: 2 à 20 km Débit de transmission: 10 kbit/s Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 3

4 Fonctionnement d'amps Chaque téléphone cellulaire AMPS inclut un module NAM (Numeric Assignment Module) dans une mémoire en lecture seule Ce module contient le numéro de téléphone et le numéro de série de l'appareil A chaque mise en service du téléphone, ces informations sont transmises au centre de commutation En cas de vol, le numéro de série sert à bloquer tout appel Le numéro de téléphone sert à la facturation des appels Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 4

5 Déroulement d'un Appel L'abonné initie un appel en composant le numéro voulu et appuie sur la touche d'envoi Le centre de commutation vérifie les droits associés à l'utilisateur, à son numéro de téléphone et au numéro de série de l'appareil (existence ou pas du numéro de série dans la base de données des appareils volés) Le centre envoie les canaux de trafic à employer pour l'envoi et la réception Le centre envoie un signal d'appel à l'appareil appelé. Toutes ces opérations se font dans un délai de 10 s à partir de l'appel Lorsque la personne appelée répond, le centre établit un circuit entre les 2 interlocuteurs et débute l'enregistrement des informations de facturation Lorsque l'un des interlocuteurs raccroche, le centre libère le circuit, les canaux radios utilisés et met fin à l'enregistrement Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 5

6 Les Canaux de Contrôle AMPS Chaque service AMPS inclut 21 canaux de contrôle montant et 21 canaux descendant Ces canaux servent à la transmissions de données numériques sous forme de trames Les messages montants (mobile vers station) contiennent des informations comme l'origine, la réponse de notification et la confirmation d'ordre Les messages descendants (station vers mobile) incluent les messages de notification d'appel et d'assignation de fréquences. Ils informent également sur l'état (inactif ou occupé) de la trame montante correspondante Les informations de contrôle peuvent être transmises sur un canal voix durant une conversation. Le mobile ou la station de base insère alors une séquence de données en désactivant la transmission FM du trafic voix pendant environ 100 ms. Ces messages sont utilisés pour des notifications urgentes comme l'ajustement de la puissance ou le transfert intercellulaire. Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 6

7 Les Différents Types de Multiplexage FDMA Multiplexage en fréquence Technique purement analogique Chaque utilisateur est alloué à une fréquence (porteuse) différente TDMA Multiplexage temporelle Technique associée à FDMA Différents canaux sont multiplexés dans une seule fréquence par la sous-division de celle-ci en créneaux CDMA Étalement en spectre (division par code) Tous les utilisateurs utilisent la totalité de la bande passante Ils sont différentiés grâce à des codes individuels Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 7

8 Fonctionnement de FDMA Une bande de fréquence est allouée à chaque message Des filtres permettent la récupération du message Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 8

9 Fonctionnement de TDMA Chaque correspondant ou message occupe la totalité de la bande mais pendant un temps très court Les échantillons issus d un message sont intercalés avec ceux des autres, un tri se fait à la réception Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 9

10 Fonctionnement de CDMA Soit au départ un signal qui possède un débit binaire D. Chaque bit est subdivisé en un nombre k d'intervalles appelés chips selon une séquence propre à chaque utilisateur et servant à identifier ses flux Supposons k=6 et le code utilisateur <1,-1,-1,1,-1,1>. Quand A veut émettre 1, il émet simple son code, c'est à dire 1,-1,-1,1,-1,1. S'il veut émettre 0, il émet son complément, c'est à dire -1,1,1,-1,1,-1 Comme le récepteur connaît les codes des utilisateurs, il est alors en mesure de savoir qui a fait une transmission en effectuant simplement l'opération code reçu x code utilisateur Avec un résultat égal à 6 (ou -6), A a transmis 1 (ou 0), sinon cela ne provient pas de A Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 10

11 La 2ème Génération La deuxième génération (2G) de téléphone cellulaires diffère de la première génération essentiellement par le fait d'être un réseau numérique (et non plus analogique) Comme avant, une multitude de standards sont utilisés à niveau mondial GSM (TDMA-based), standard originé en Europe mais utilisé mondialement (estimations 82% des téléphones mobiles) iden (TDMA-based), réseau propriétaire dans les USA et le Canada D-AMPS, (TDMA-based), utilisé aux USA cdmaone, (CDMA-based), utilisé aux USA et dans une partie d'asie PDC (TDMA-based), utilisé exclusivement au Japon Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 11

12 Le réseau GSM La plupart des réseaux GSM utilise les bandes de 900 MHz ou 1800 MHz. Certains pays (Canada et USA) utilisent les fréquences de 850 MHz et 1900 MHz Les fréquences de 400 et 450 MHz sont rarement utilisées, notamment en Scandinave, car ces fréquences étaient utilisées pour les réseaux 1G La bande des 900 MHz utilise une fréquence ascendante entre MHz, et MHz pour la descendante. Ces bandes de 25 MHz sont sous-divisées en 124 canaux, espacés de 200 khz. TDMA est utilisé pour permettre 8 canaux de voix par canal de transmission. Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 12

13 Authentification dans un Réseau GSM GSM inclut quelques systèmes de sécurité contre Utilisation d'une fausse identité Surveillance des communications sur un canal Surveillance du positionnement des dispositifs Un dispositif GSM (Mobile System - MS) est la combinaison d'un terminal (téléphone) et d'un module de sécurité (carte SIM, fourni par l'exploitant du réseau), plus un peu de cryptographie Lorsqu'un appareil se connecte à un réseau, le MS est envoyé au registre HLR (Home Location Register). Le HLR donne une identité temporaire au dispositif pour se connecter au réseau En roamming, le MS est relayé vers le HLR d'origine, qui s'accorde sur la facturation avec le réseau courant pour donner l'identité temporaire Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 13

14 Les Réseaux 2.5G Alors que le réseaux 2G ont été lancés au début des années 90, la démocratisation de la téléphonie cellulaire a obligé la révision des standards afin de permettre la transmission de données en commutation de paquets et d'augmenter les débits de transmission CDMA 2000 standard américain pour supplanter le système CDMA-One. Permet des débits allant jusqu'à 140 kbits/s GPRS première révision du standard GSM (1997). Associe TDMA, FDMA et une découpe statistique des fréquences (S- ALOHA). Permet des débits allant jusqu'à 80 kbits/s EDGE Évolution du standard GPRS (disponible depuis 2003). Permet des débits jusqu'à 230 kbits/s Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 14

15 Les Réseaux 3G CDMA-2000 est parfois considéré un réseau 3G, si on regarde uniquement la partie du transfert de données UMTS est l'évolution du GSM pour offrir des services 3G Utilisation de W-CDMA afin d'utiliser tout le spectre de la bande passante Débits pouvant aller jusqu'à 14 Mbits/s (même si les utilisateur obtiennent actuellement pas plus de 3 Mbits/s) W-CDMA (wide CDMA) utilise deux canaux de 5MHz chacun Large spectre, parfois critiqué par certains pays (USA notamment) Migration facilité à partir des réseaux GSM, mais l'obtention des licences pour les fréquences est un procès coûteux Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 15

16 Le futur? Déjà, des nouvelles extensions du standard UMTS visent des débits encore plus élevés 100 Mbits/s Concurrence avec les WiMAX Évolution des réseaux WiFi Standard IEEE (IEEE e) Proposent une couverture bien plus élargie qu'un réseau WiFi classique (1-10 km) à 70 Mbits/s Steffenel Master 2 Professionnel STIC-Informatique 16

Les réseaux cellulaires vers la 3G

Les réseaux cellulaires vers la 3G Les réseaux cellulaires vers la 3G Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les premiers réseaux téléphoniques cellulaires, connus sous le terme de système de 1ère

Plus en détail

Les réseaux cellulaires

Les réseaux cellulaires Les réseaux cellulaires Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les réseaux cellulaires sont les réseaux dont l'évolution a probablement été la plus spectaculaire

Plus en détail

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE La téléphonie mobile est une infrastructure de télécommunication qui permet de communiquer par téléphone sans être relié par câble à un central. HISTORIQUE Première génération Ericsson 450 Ericsson 900

Plus en détail

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1

Réseaux mobiles. UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Réseaux mobiles Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Principes des réseaux cellulaires GSM (Global System for Mobile communications) GPRS (General

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014

LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014 LA TECHNOLOGIE UMTS (3G) Rédigé par M. Franck FALCHI Dans le cadre du BTS SIO - 2014 Année scolaire 2012-2013 SOMMAIRE I. Introduction... 3 II. Principe de fonctionnement... 4 1) Les avantages... 5 2)

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Dans réseau GSM, le terminal mobile MS (Mobile Segment)a trois aspects :

Dans réseau GSM, le terminal mobile MS (Mobile Segment)a trois aspects : #-[ ETUDE SUR LES FONTIONNEMENT DES RÉSEAUX GSM ET DE LEUR SÉCURITÉS ]-# #--------------------------# #--------------[ 3LRVS (http://3lrvs.tuxfamily.org) ]--------------# (*) Chapitre 1: Etude des réseaux

Plus en détail

Les réseaux de seconde

Les réseaux de seconde Introduction aux Télécommunications Aspects physiques et architecturaux des réseaux de télécommunication, notamment de téléphonie Pierre Parrend, 2005 Les réseaux de seconde génération Pourquoi? Le succès

Plus en détail

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes

1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes 1. Architecture (semaine 1) 1.1. Station de base et antennes On voit les antennes des stations de base mais l antenne n est pas tout! 1 1.2. Notion de cellule Le territoire est divisé en "cellules", desservies

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

Télécommunications «mobiles»

Télécommunications «mobiles» Télécommunications «mobiles» G. Beuchot 1 Présentation G. Beuchot 2 Apparition aux USA en 1940 en Europe vers 1955 (France 1956) Radiocom 2000 : 1986 / NMT450 (SFR): 1989 Type Analogique - bandes 200 et

Plus en détail

Principes de fonctionnement du réseau GSM

Principes de fonctionnement du réseau GSM Table des matières Principes de fonctionnement du réseau GSM Principales caractéristiques L architecture du réseau et les éléments Le canal physique Les protocoles La typologie des paquets (bursts) Principes

Plus en détail

Sommaire. Communications numériques AIR 2 Quelques systèmes de communications. Sommaire. Multiplexage. Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.

Sommaire. Communications numériques AIR 2 Quelques systèmes de communications. Sommaire. Multiplexage. Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13. Communications numériques AIR 2 Quelques systèmes de communications Laurent Oudre laurent.oudre@univ-paris13.fr Université Paris 13, Institut Galilée Ecole d ingénieurs Sup Galilée Parcours Informatique

Plus en détail

Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda

Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda Université Mohammed Premier École Nationale des Sciences Appliquées d Oujda Cours de la 5 ème Année : Cycle d Ingénieurs Module 5M4 Version 1.0 (Septembre 2009) Réseaux sans fil Ch I : Généralité sur les

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre)

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) [a] Une tranche de temps correspond au passage d une voie GSM. Il y a donc 8 voies de parole par porteuse et donc 8 x 16 = 128 voies de parole. [b]

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

Institut Supérieur d Informatique de Tunis

Institut Supérieur d Informatique de Tunis Institut Supérieur d Informatique de Tunis Chapitre 1 Réseaux radio mobiles : évolution vers 3G Enseignante responsable : Dr. Sonia BEN REJEB CHAOUCH Module : Réseaux nouvelles générations Groupes : Mastère

Plus en détail

Professeur : Kamal GHOUMID. Contact : kghoumid@ensa.univ-oujda.ac.ma

Professeur : Kamal GHOUMID. Contact : kghoumid@ensa.univ-oujda.ac.ma 5 ème année : Ingénieur GTR & GEII Année universitaire 2009 2010 U.E : Professeur : Kamal GHOUMID. Contact : kghoumid@ensa.univ-oujda.ac.ma 1. Descriptif détaillé du cours : Ch I : Généralité sur les Réseaux

Plus en détail

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile)

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Introduction Les objectifs affichés du projet GSM sont : Système entièrement numérique Bonne qualité de signal Faible coût des téléphones

Plus en détail

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications A) Les codes Pseudo-Aléaoires B) Les Applications : I. Etalement de spectre, II. Cryptage et chiffrement III. Brouillage numérique A) Les codes Pseudo-aléatoires

Plus en détail

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur

Résaux Téléphoniques Commutation de circuits. Commutateur Résaux Téléphoniques Commutation de circuits Commutateur Multiplexage en Fréquence 300 Hz < Les signaux téléphoniques < 3400 Hz groupe 12 voies -> Groupe primaire (ex 60 khz - 108 khz) groupe 5 primaire

Plus en détail

Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11. F. Nolot

Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11. F. Nolot Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11 F. Nolot 1 Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11 Historique F. Nolot 2 Historique 1er norme publiée en 1997 Débit jusque 2 Mb/s En 1998, norme 802.11b, commercialement

Plus en détail

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés

Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés Synthèse théorique des méthodes de transmission binaires sur les canaux vocodés I Introduction On cherche à moduler des données binaires dans le but de les transmettre sur des canaux vocodés. Afin de transmettre

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

NFC Near Field Communication

NFC Near Field Communication NFC Near Field Communication 19/11/2012 Aurèle Lenfant NFC - Near Field Communication 1 Sommaire! Introduction! Fonctionnement! Normes! Codage! Intérêts! Usages! Sécurité NFC - Near Field Communication

Plus en détail

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115

Université Montpellier II. Bibliographie sur le cours UMSIE115 Bibliographie sur le cours UMSIE115 Auteurs Titre Editeur D. BATTU Télécommunications, Principes, Infrastructures et services Dunod Informatiques P. LECOY Technologie des Télécoms Hermes C. SERVIN Télécoms

Plus en détail

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6

Université de La Rochelle. Réseaux TD n 6 Réseaux TD n 6 Rappels : Théorème de Nyquist (ligne non bruitée) : Dmax = 2H log 2 V Théorème de Shannon (ligne bruitée) : C = H log 2 (1+ S/B) Relation entre débit binaire et rapidité de modulation :

Plus en détail

Global System for Mobile Communication (GSM)

Global System for Mobile Communication (GSM) Global System for Mobile Communication (GSM) Pierre Brisson Peter Kropf Université de Montréal TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 2 2. SYSTÈME CELLULAIRE 3 3. ARCHITECTURE D UN RÉSEAU GSM 4 4. RÉGIONS

Plus en détail

DS-SS CDMA W-CDMA. Multiplexage par codes : CDMA

DS-SS CDMA W-CDMA. Multiplexage par codes : CDMA DS-SS CDMA W-CDMA Jean-Marie Gorce CITI, INSA Lyon Multiplexage par codes : CDMA Le CDMA (Code Division Multiples Access) Principe utilisation simultanée de plusieurs codes Système synchronisé : les codes

Plus en détail

Catalogue Sécurité - Brouilleurs GSM/GPS

Catalogue Sécurité - Brouilleurs GSM/GPS Catalogue Sécurité - Brouilleurs GSM/GPS Grossiste Chinois Import Votre grossiste en ligne Edition 06/07/2015 Higoods Co. Ltd. Room 1001 Chuangxin Building,Chuangye Garden Minzhi Streets, Longhua District

Plus en détail

EHEIO ECOLE DES HAUTES ETUDES D INGENIEURIE OUJDA RÉSEAUX CELLULAIRES 2G[+] : GSM, GPRS

EHEIO ECOLE DES HAUTES ETUDES D INGENIEURIE OUJDA RÉSEAUX CELLULAIRES 2G[+] : GSM, GPRS EHEIO ECOLE DES HAUTES ETUDES D INGENIEURIE OUJDA RÉSEAUX CELLULAIRES 2G[+] : GSM, GPRS Omar MOUSSAOUI omar.moussaoui78@gmail.com 2013 2014 5 ème année, Filière : GI/GSI Plan Services GSM Architecture

Plus en détail

Introduction à la téléphonie cellulaire. Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson.

Introduction à la téléphonie cellulaire. Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson. Introduction à la téléphonie cellulaire Notes et compléments de cours, d après les cours de Mr Michel Misson. Aurélien Surier Garofalo (aurelien.surier@gmail.com) Etudiant en DUT Réseaux et Télécommunications

Plus en détail

Itinérance: tarifs pour la téléphonie mobile à l'étranger

Itinérance: tarifs pour la téléphonie mobile à l'étranger Itinérance: tarifs pour la téléphonie mobile à l'étranger Lors de vos déplacements à l'étranger, l'utilisation de votre téléphone portable pour passer des appels ou y répondre, pour envoyer ou recevoir

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

Le téléphone mobile et ses évolutions

Le téléphone mobile et ses évolutions Le téléphone mobile et ses évolutions Année universitaire 2008-09 michel.glass@upmc.fr Le plan Généralités Le téléphone fixe Généralités sur la radio La structure générale du réseau mobile La liaison radio

Plus en détail

Autour de la téléphonie mobile et des antennes

Autour de la téléphonie mobile et des antennes Autour de la téléphonie mobile et des antennes La présente fiche d information contient des informations techniques sur la téléphonie mobile en général et plus spécifiquement sur les antennes. Elle explique

Plus en détail

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Ahmed Mehaoua 1999 - page 1 PLAN RTC : Le Réseau Téléphonique Commuté RNIS Le Réseau Numérique à Intégration de Services à large bande Ahmed Mehaoua 1999 - page 2 1

Plus en détail

Composants et propriétés des réseaux de mobiles

Composants et propriétés des réseaux de mobiles 01 Mobile Part 01 Page 7 Mardi, 28. août 2001 3:50 15 1 Composants et propriétés des réseaux de mobiles Ce chapitre présente les principaux composants des différents systèmes de réseaux de mobiles que

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

Radiocommande de Machines et Sécurité

Radiocommande de Machines et Sécurité Radiocommande de Machines et Sécurité 11/04/2013 Sommaire I. Présentation de Jay Electronique II. Principe de fonctionnement radio III. Sécurité IV. Radio/CEM V. Conclusion 2 I. Présentation de Jay Electronique

Plus en détail

Le GSM. Partie 2 : Le réseau V. Les interfaces. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur

Le GSM. Partie 2 : Le réseau V. Les interfaces. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur Le GSM Partie 2 : Le réseau V. Les interfaces 64 Introduction : interfaces Définition Lien entre deux entités du réseau, sur lequel transitent des informations particulières. Chaque interface est désigné

Plus en détail

Les réseaux mobiles permettent un accès avec un terminal sans fil, à l'aide d'ondes radioélectriques.

Les réseaux mobiles permettent un accès avec un terminal sans fil, à l'aide d'ondes radioélectriques. Les réseaux mobiles permettent un accès avec un terminal sans fil, à l'aide d'ondes radioélectriques. C'est en 1983 que les premiers réseaux mobiles, alors analogiques, dits génération 1G sont apparus

Plus en détail

Routage et re-routage dans les réseaux mobiles

Routage et re-routage dans les réseaux mobiles UNIVERSITE MONTPELLIER II IUP Génie Mathématiques et Informatique Travail d étude et de Recherche Routage et re-routage dans les réseaux mobiles Présenté par : Estelle Colin & Fabrice Berna Dirigé par

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Un challenge important pour l IAPC QUELLE EVOLUTION POUR LE RESEAU PACKET RADIO?

Un challenge important pour l IAPC QUELLE EVOLUTION POUR LE RESEAU PACKET RADIO? Un challenge important pour l IAPC QUELLE EVOLUTION POUR LE RESEAU PACKET RADIO? Pourquoi évoluer? Débit plus important compatible avec des transferts de fichiers multimédia (fichiers, son, vidéo, etc..)

Plus en détail

Architecture du réseau GSM

Architecture du réseau GSM Architecture du réseau GSM Partie -1 Global System for Mobile Communications Pr. O.CHAKKOR 2015-2016 Génie des Systèmes de Télécommunications et Réseaux 1 Plan du cours 1. Architecture du GSM BTS. NSS,

Plus en détail

Le présent document peut être téléchargé sur le site www.ilr.lu sous la rubrique " Fréquences ", sous-rubrique " Nouveautés".

Le présent document peut être téléchargé sur le site www.ilr.lu sous la rubrique  Fréquences , sous-rubrique  Nouveautés. Document de consultation concernant les réseaux de communications mobiles pour les utilisateurs professionnels dans les bandes de fréquences des 400 MHz Le présent document peut être téléchargé sur le

Plus en détail

Tendances en réseaux M1 Info Z. Mammeri - UPS

Tendances en réseaux M1 Info Z. Mammeri - UPS Réseaux sans fils Caractéristiques et principaux standards M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri 1 7. Standards d et technologies de réseaux mobiles (Res Mob) (Bluetooth, ZigBee, Wifi, WiMAX, WiRAN) 2 1

Plus en détail

FICHE 01 TECHNOLOGIE

FICHE 01 TECHNOLOGIE Ministère de la santé et des sports Secrétariat d Etat chargé de l écologie Secrétariat d Etat chargé de la prospective et du développement de l économie numérique FICHE 01 TECHNOLOGIE 1. Téléphones mobiles

Plus en détail

Offre complète d instruments de mesure pour les spécialistes réseaux

Offre complète d instruments de mesure pour les spécialistes réseaux 44303 Offre complète d instruments de mesure pour les spécialistes réseaux Chaque nouvelle technologie de radiocommunication mobile exige des équipements de mesure spécialisés très performants. Rohde &

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction générale

Chapitre 1: Introduction générale Chapitre 1: Introduction générale Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Table des matières Définitions et examples Architecture

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

/HVLQWHUIDFHVDVVRFLpVDYHF. XQFRPPXWDWHXUQXPpULTXH. Mr. H. Leijon, ITU

/HVLQWHUIDFHVDVVRFLpVDYHF. XQFRPPXWDWHXUQXPpULTXH. Mr. H. Leijon, ITU /$,8'RF) /HVLQWHUIDFHVDVVRFLpVDYHF XQFRPPXWDWHXUQXPpULTXH Mr. H. Leijon, ITU 8,,(5$,$/('(6(/(&8,&$,6,(5$,$/(/(&8,&$,8, 8,,(5$&,$/'((/(&8,&$&,(6 ,(5)$&(6$66&,(6$9(&8&8$(858(5,48( Transmission Commutation

Plus en détail

TP 10.3.5a Notions de base sur le découpage en sous-réseaux

TP 10.3.5a Notions de base sur le découpage en sous-réseaux TP 10.3.5a Notions de base sur le découpage en sous-réseaux Objectif Identifier les raisons pour lesquelles utiliser un masque de sous-réseau. Faire la distinction entre un masque de sous-réseau par défaut

Plus en détail

1 L accès au haut débit

1 L accès au haut débit 1 L accès au haut débit 1.1 Différents types d accès en fonction des supports 1) Compléter le tableau suivant par : Le nom d une technologie d accès au haut débit utilisant les supports de transmission

Plus en détail

Département Informatique I.U.T. Bordeaux I. vendredi 30 mai 2008 WiFi 1

Département Informatique I.U.T. Bordeaux I. vendredi 30 mai 2008 WiFi 1 Wi-Fi Département Informatique I.U.T. Bordeaux I vendredi 30 mai 2008 WiFi 1 Plan 1. Introduction aux réseaux sans fil 2. Un tour d horizon sur le Wi-Fi (historique, normes ) 3. Couche physique 4. Couche

Plus en détail

Principes de base du réseau GSM et des transmissions GPRS

Principes de base du réseau GSM et des transmissions GPRS Principes de base du réseau GSM et des transmissions GPRS M. Van Droogenbroeck 26 octobre 2006 Table des matières Contexte Principales caractéristiques d un réseau GSM GPRS Principes de base du réseau

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

Les réseaux de nouvelle génération

Les réseaux de nouvelle génération Les réseaux de nouvelle génération Lamia DELENDA ERICSSON Directeur, Reglementation et Relations Gouvernementales EMEA Lamia.delenda@ericsson.com +33678531172 1 Les Réseaux de nouvelle génération : - La

Plus en détail

Cisco Discovery - DRSEnt Module 7

Cisco Discovery - DRSEnt Module 7 Page 1 of 7 Cisco Discovery - DRSEnt Module 7 Select language : English Mode examen : Oui (Changer la couleur du site, écriture noire sur fond blanc). Liens utiles : Site Netacad Télécharger Packet Tracer

Plus en détail

Introduction aux réseaux mobiles

Introduction aux réseaux mobiles Mooc Introduction aux réseaux mobiles Mooc Supports de cours Année 2014 Xavier Lagrange, Alexander Pelov, Gwendal Simon Table des matières Semaine 1 : Architecture, service et régulation........................

Plus en détail

Fiche des fonctions du téléphone Business Communications Manager

Fiche des fonctions du téléphone Business Communications Manager Fiche des fonctions du téléphone Business Communications Manager 2001 Nortel Networks P0935986 Edition 02 Touches Cette fiche présente les touches des téléphones Business Series Terminals. Le tableau

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R F.1104. (Question UIT-R 125/9) a) que l'uit-t a réalisé des études sur le RNIS et a élaboré des Recommandations en la matière;

RECOMMANDATION UIT-R F.1104. (Question UIT-R 125/9) a) que l'uit-t a réalisé des études sur le RNIS et a élaboré des Recommandations en la matière; Rec. UIT-R F.1104 1 RECOMMANDATION UIT-R F.1104 CARACTÉRISTIQUES DES SYSTÈMES RADIOÉLECTRIQUES POINT À MULTIPOINT UTILISÉS POUR LA CONNEXION RNIS DANS LA PORTION DE QUALITÉ LOCALE DU RÉSEAU (Question UIT-R

Plus en détail

L INTERNET MOBILE PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION INTERNET DANS LES ENTREPRISES. LES ENJEUX :: Projets B to E. LES ENJEUX :: Plan

L INTERNET MOBILE PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION INTERNET DANS LES ENTREPRISES. LES ENJEUX :: Projets B to E. LES ENJEUX :: Plan Etude d approfondissement Florent CHARDONNEREAU Alexis MERCIER Camille PERINEL PLAN DE LA PRESENTATION L INTERNET MOBILE Introduction Enjeux pour les entreprises de l internet mobile Évolution des technologies

Plus en détail

Interfaces StarPORT-700 et StarFAX-100 Guide sommaire de l utilisateur

Interfaces StarPORT-700 et StarFAX-100 Guide sommaire de l utilisateur Interfaces StarPORT-700 et StarFAX-100 Guide sommaire de l utilisateur Version 1.0 Le 29 mai 2004 Note : L information que contient le présent document s applique aux interfaces StarFax-100 et StarPort-700,

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

Caractéristiques principales : 1. Prise en charge des réseaux GSM et PSTN 2. Quadri-bande : 850/900/1 800/1 900 MHz 3. Enregistrement vocal sur 2

Caractéristiques principales : 1. Prise en charge des réseaux GSM et PSTN 2. Quadri-bande : 850/900/1 800/1 900 MHz 3. Enregistrement vocal sur 2 ARTICLE : GSM-4IN Caractéristiques principales : 1. Prise en charge des réseaux GSM et PSTN 2. Quadri-bande : 850/900/1 800/1 900 MHz 3. Enregistrement vocal sur 2 sections (chacune de 1 minute maximum)

Plus en détail

Générateur de signaux en bande de base pour applications UWB et Aérospatial & Défense

Générateur de signaux en bande de base pour applications UWB et Aérospatial & Défense Générateur de signaux en bande de base pour applications UWB et Aérospatial & Défense Le générateur de signaux en bande de base R&S AFQ100B est parfaitement bien adapté pour une utilisation en développement

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE SECURITE INNOVANTE ET SANS FIL

TECHNOLOGIE DE SECURITE INNOVANTE ET SANS FIL TECHNOLOGIE DE SECURITE INNOVANTE ET SANS FIL Multitone Electronics plc, présente sa nouvelle gamme de produits EkoTek : Système d alarme pour la protection du personnel et des travailleurs isolés Radio

Plus en détail

Chapitre 8. Multiplexage : utilisation de la largeur de bande 08-1

Chapitre 8. Multiplexage : utilisation de la largeur de bande 08-1 Chapitre 8 Multiplexage : utilisation de la largeur de bande 08-1 Contenu Multiplexage fréquentiel Multiplexage temporel synchrone Multiplexage temporel statistique Lignes d abonnés numériques asymétriques

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

Utilitaire de récupération des données

Utilitaire de récupération des données MDECOM32 pour Windows 95 Utilitaire de récupération des données Le logiciel MDECom32.EXE permet à l'utilisateur d'établir une communication avec le terminal pour émettre ou recevoir des données. MDECom32

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR. Carte SIMpliciti

GUIDE DE L'UTILISATEUR. Carte SIMpliciti GUIDE DE L'UTILISATEUR Carte SIMpliciti Table des matières 1. Mise en route... 3 2. Appels sortants... 4 Composition... 4 Callback rappel... 4 3. Réception d'appels... 4 Recevoir des appels gratuits au

Plus en détail

Notice technique : commande à distance

Notice technique : commande à distance Accédez directement aux parties voulues en cliquant sur les intitulés ci -dessous. I) Présentation II) Caractéristiques techniques III) Principe 3-1 La transmission par courants porteurs 3-2 Schéma de

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence.

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. La grande variété de constructeurs de matériel pour la visioconférence a poussé les organismes de normalisation à étudier des recommandations dans ce

Plus en détail

Balise Helios Advanced Plus

Balise Helios Advanced Plus Balise Helios Advanced Plus L unité la plus sophistiquée pour la gestion de parc de véhicules en temps réel et pour des applications de sécurité. Helios est aujourd hui le seul système qui fournit des

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

RIGHT RECORDER V1.4. Enregistreur numérique de voix pour Avaya et Asterisk

RIGHT RECORDER V1.4. Enregistreur numérique de voix pour Avaya et Asterisk Enregistreur numérique de voix pour Avaya et Asterisk Structure: Le système d'enregistrement Right Recorder est composé de 5 éléments: 3 serveurs: Serveur contrôle, Serveur log et Serveur voix et 2 clients:

Plus en détail

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante

La couche physique. La couche physique. Débit et temps d émission. Vitesse et temps de propagation. 1.Notions de débit, vitesse et bande passante La couche physique La couche physique 1.Notions de débit, vitesse et bande passante 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocoles Frontière du sous-réseau Physique 2.Accès multiples: différentes solutions

Plus en détail

Systèmes MIMO OSTBCB pour le standard IEEE802.16 Doctorante: Patricia ARMANDO

Systèmes MIMO OSTBCB pour le standard IEEE802.16 Doctorante: Patricia ARMANDO Systèmes MIMO OSTBCB pour le standard IEEE802.16 Doctorante: Patricia ARMANDO 04/11/08 Sommaire Présentation du standard IEEE802.16 Option MIMO Présentation du code OSTBCB Modulations : OFDM SC Détection

Plus en détail

Guide d utilisation VOOmobile

Guide d utilisation VOOmobile Guide d utilisation Guide d utilisation VOOmobile 1. Démarrage p.3 2. Services de base p.8 3. Services multimédia p.10 4. Services confort p.11 5. Services utiles sur myvoo p.15 6. Numéros utiles p.16

Plus en détail

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseaux Wi-Fi Normes 802.11 Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Des WLAN utilisant les fréquences radio Ces réseaux sans fil (Wireless Local Area Network) utilisent des fréquences

Plus en détail

Guide pratique de vos solutions mobiles à l international. Téléphonez et restez joignable à l étranger GUIDE ROAMING

Guide pratique de vos solutions mobiles à l international. Téléphonez et restez joignable à l étranger GUIDE ROAMING Guide pratique de vos solutions mobiles à l international Téléphonez et restez joignable à l étranger GUIDE ROAMING sommaire Mode d emploi.............................. page 3 Pays partenaires.............................

Plus en détail

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Les réseaux WAN Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr WAN Wide Area Network. Utilisation des réseaux opérateurs. Modes

Plus en détail

Parc scientifique Fleming Granbonpré 1 B 1348 Louvain-la-Neuve T +32 10 47 52 11 - F +32 10 47 52 67 tech@anpi.be - www.anpi.be

Parc scientifique Fleming Granbonpré 1 B 1348 Louvain-la-Neuve T +32 10 47 52 11 - F +32 10 47 52 67 tech@anpi.be - www.anpi.be Parc scientifique Fleming Granbonpré 1 B 1348 Louvain-la-Neuve T +32 10 47 52 11 - F +32 10 47 52 67 tech@anpi.be - www.anpi.be Rapport d'étude n DSI/EMF/003-76 pages - 2007.10.23 Dossier n 20070019 ANALYSE

Plus en détail

"Mesure du DAS de signaux apériodiques"

Mesure du DAS de signaux apériodiques "Mesure du DAS de signaux apériodiques" Journée WHIST ANR Projet MULTIPASS 05/02/2010 Plan Contexte Problématique de la mesure de signaux apériodiques Banc de caractérisation des sondes actuels Les solutions

Plus en détail

Description des services de KBC-Mobile Banking

Description des services de KBC-Mobile Banking Description des services de KBC-Mobile Banking Vous trouverez ci-dessous un aperçu des services. Le contractant qui utilise KBC-Mobile Banking à des fins non seulement privées mais aussi professionnelles

Plus en détail

Sous-couche MAC. Construction et reconnaissance de trame Contrôle d erreurs Contrôle de flux. TCP/UDP IP LLC MAC Physical.

Sous-couche MAC. Construction et reconnaissance de trame Contrôle d erreurs Contrôle de flux. TCP/UDP IP LLC MAC Physical. Méthodes d accès au support de transmission dans les réseaux filaires et sans fils (MAC : Medium Access Control) M1 Info - Cours de Réseaux Z. Mammeri Méthodes MAC M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. Généralités

Plus en détail

Introduction à la téléphonie mobile

Introduction à la téléphonie mobile Introduction à la téléphonie mobile Notions sur la téléphonie cellulaire Tana Guindeba ingénieur jr 1 Avril 2014 Téléphone mobile Définition: GSM (Global System for Mobile Communication) est une norme

Plus en détail

PROCEDURE DE QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS DE DECODAGE DE P-CPICH EN MODE W-CDMA

PROCEDURE DE QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS DE DECODAGE DE P-CPICH EN MODE W-CDMA PROCEDURE DE QUALIFICATION DES EQUIPEMENTS DE DECODAGE DE P-CPICH EN MODE W-CDMA Détection et évaluation des codes P-CPICH pour la détermination du champ maximum émis par une station de base Node B dans

Plus en détail

La sécurité dans un réseau Wi-Fi

La sécurité dans un réseau Wi-Fi La sécurité dans un réseau Wi-Fi Par Valérian CASTEL. Sommaire - Introduction : Le Wi-Fi, c est quoi? - Réseau ad hoc, réseau infrastructure, quelles différences? - Cryptage WEP - Cryptage WPA, WPA2 -

Plus en détail