éditorial Dans ce numéro Octobre-novembre 2009 n 38 1 Éditorial 2 Le dossier du trimestre 13 L écho des recherches 15 Diffusion et valorisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "éditorial Dans ce numéro Octobre-novembre 2009 n 38 1 Éditorial 2 Le dossier du trimestre 13 L écho des recherches 15 Diffusion et valorisation"

Transcription

1 Laboratoire d Économie et de Sociologie du Travail - Unité Mixte de Recherche , avenue Jules Ferry Aix-en-Provence Cedex - Tél Fax Octobre-novembre 2009 n 38 éditorial numéro 38 Dans ce numéro 1 Éditorial 2 Le dossier du trimestre 13 L écho des recherches 15 Diffusion et valorisation 16 L agenda scientifique 17 Le calendrier 18 La vie du laboratoire sera l année du Mexique en France. Au laboratoire, 2011 le Mexique, et plus largement l Amérique Centrale et Latine sont à l honneur depuis longtemps et ils l ont été particulièrement tout au long de cette année 2009, comme en témoignent les recherches, les échanges pédagogiques et les évènements dont se fait l écho cette belle et volumineuse Lettre. Dialogues, regards croisés, écriture à plusieurs mains les recherches construites depuis 2004 en commun ont déjà démontré leur formidable pouvoir de compréhension des dynamiques sociales, spatiales et économiques qui transforment toutes les sociétés du travail, non plus en parallèle, mais de manière de plus en plus interconnectée. On sait que certains cas peuvent être des analyseurs puissants au-delà de leur singularité. C est de cette manière que le cas de la zone métropolitaine de Monterrey peut ainsi être lu. Mais, au-delà de l intérêt scientifique, c est avec un immense plaisir que nous recevons ou visitons nos collègues latino-américains avec lesquels ce sont, non seulement des échanges scientifiques, mais aussi des liens d amitié qui se sont tissés tout au long de ces années. Nul doute que la nomination de Delphine Mercier à la direction du CEMCA (Centre d Études Mexicaines Centre Américaines) va contribuer au renforcement de ces liens «Sud à Sud». L une part, d autres arrivent À Franck Brulhart, Cécile Chanut-Guieu et Isabelle Schockaert, bienvenidos! Ariel Mendez, Directrice du Sous la co-tutelle de Université de Provence (U1) 3, place Victor Hugo Marseille Cedex 03 Université de la Méditerranée (U2) 58, bd Charles Livon Marseille Cedex 07

2 LE DOSSIER DU TRIMESTRE Parler de l Amérique latine en Méditerranée : le dialogue Nord-Sud est un défi à lui tout seul L équipe scientifique (de gauche à droite) : Viginie BABY-COLLIN, géographe, maître de conférence à l Université de Provence, membre de l UMR 6570 TELEMME Annie LAMANTHE, sociologue à l UMR 6123, ingénieur de recherche à l Université de la Méditerranée, membre de l UMR 6123 Delphine MERCIER, sociologue, chargée de recherche au CNRS, membre de l UMR 6123 Thierry BLOSS, sociologue, professeur à l Université de Provence, membre de l UMR 6123 À la croisée de plusieurs laboratoires du CNRS de la région PACA et d autres régions, un programme de recherche transversal et interdisciplinaire, le projet SUD À SUD, qui réunit depuis 2004 une équipe de chercheurs, d enseignantschercheurs et de doctorants. Aujourd hui nous pouvons dire que ce dialogue est le fondement d une approche des transformations de notre économie monde, novateur, permettant la compréhension éclairée des processus en cours : métropolisation, mobilités frontalières multiples, transnationalisation des territoires productifs, informalisation du formel et processus de socialisation multipliés. Paysage de la zone industrielle de Monterrey Depuis le premier Colloque SUD À SUD nous avons consolidé dans la région un réseau de chercheurs autour des problématiques Sud sachant que de la Méditerranée jusqu à l Amérique Latine, les problématiques relatives aux frontières profitables qui transforment à la fois les formes de travail, les espaces urbains et les formes migratoires sont non seulement centrales mais leur croisement a également un potentiel explicatif considérable et transférable. Notre démarche réside dans le fait de savoir et pouvoir articuler ces sphères en ayant une approche commune qui consiste notamment à déconstruire historiquement les processus et d établir les nouveaux contextes et ingrédients qui permettent de comprendre les formes contemporaines d emploi et de travail, les nouvelles spatialités, les mobilités et les implications sur les modes de vie notamment les espaces d apprentissage et de constitution du lien social. Dans ce programme la volonté affichée est celle de confronter ces travaux notamment dans le cadre des rapports Nord-Sud particulièrement dans les enjeux constitués par l Europe et les États-Unis. Delphine Mercier a été nommée le 15 septembre 2009 à la direction du CEMCA (coordonnées en fin de dossier). 2 Si Marseille, comme d autres métropoles méditerranéennes, est apparue sous certains aspects comme une ville du sud, Monterrey, métropole industrielle du nord-est du Mexique, à quelque 200 km de la frontière mexicano-américaine du Rio Grande/Rio Bravo a, à l inverse, été décrite comme ancrée au nord. Elle développe en effet plus de liens économiques, commerciaux et de circulation avec le Texas voisin qu avec Mexico. Le Texas est aussi, par bien des aspects, culturellement plus proche du nord du Mexique et des sociétés «latinas» que des États-Unis auquel il appartient, ce que souligne l appellation courante de «Mexamérique». Le terme englobe l espace géographique du sud-ouest des États-Unis, de la Californie au Texas, et des six États du nord du Mexique dans un

3 LE DOSSIER DU TRIMESTRE ensemble marqué par de fortes interactions économiques. Les modes d urbanisation articulent les couples de villes jumelles de la frontière. Les dynamiques migratoires intenses y sont constitutives de sociétés sinon métisses, du moins «de l entre-deux», relevant des deux côtés d une frontière décrite comme le plus bel exemple au monde de confrontation nord/sud. Ce brouillage des lignes de partage est observable dans d autres contextes, notamment autour de frontières vives comme celle qui articule Hong Kong à Shenzen, et Shenzen au Guangdong chinois (autre lieu parmi d autres du questionnement nord/sud)- et dans des contextes métropolitains de villes mondiales dont Saskia Sassen (1991) a par exemple montré la violence de la dualité socio-spatiale. Ce n est donc pas la comparaison des aires culturelles «Amérique latine» et «Méditerranée» qui nous intéresse, mais bien la confrontation de thématiques dans l interrogation sur le rapport nord/sud et la potentielle fécondité d une approche «de sud à sud». L analyse fine des processus en cours nous permet notamment d être présents sur les différentes scènes notamment celle sur la question cruciale de la migration et des différentes formes de mobilités, sur la scène de la ville et des usages spatiaux, sur la question des marchés du travail et de leur transnationalisation avec des formes tout à fait inattendues de nouvelles divisions du travail et enfin sur les questions relatives aux modes de vie notamment les transformations sur les deux institutions cruciales de nos sociétés : Éducation et Famille. À partir de ces recherches approfondies, de la complémentarité des thématiques et des savoirs des laboratoires et des institutions de recherches impliqués, et de la multiplicité des disciplines auxquelles se rattachent les chercheurs (sociologues, géographes, anthropologues, politologues et économistes) ce projet élabore une approche sur les espaces Sud et ses enjeux en termes de mondialisation ou plutôt de la transnationalisation des économies Sud dans leur rapport au Nord. LE PROJET SUD À SUD Il a bénéficié dés le départ du soutien de la Région PACA dans le cadre de la Coopération Internationale décentralisée entre l État du Nuevo León et la Région PACA. (Accord Cadre signé en 2005) Grâce à ces moyens et ces collaborations institutionnelles, le projet SUD À SUD a déjà financé plusieurs campagnes de terrain qui se sont déroulées depuis janvier 2007, plusieurs séminaires de formation et également des échanges pédagogiques internationaux qui ont permis la circulation de nombreux étudiants dés la première année du Master. Le programme SUD À SUD a été source d attraction pour des étudiants latino-américains en majorité qui sont venus compléter le tableau prometteur des coopérations sur la forme de co-tutelle avec l Argentine, le Mexique, les États-Unis, le Brésil et le Maroc. Le programme a débuté par le colloque SUD À SUD Rencontres Latino américaines en Méditerranée en mai 2006 et il a suscité un intérêt et des convergences notamment sur l articulation des thématiques : Migration, Travail, Ville et Formes de socialisation (Éducation Famille). Photographies Delphine Mercier / Équipe scientifique du Programme France-Mexique (février 2009) Les résultats de ces travaux ont été tout d abord publiés dans un premier ouvrage qui s intitule : Sud À Sud : Dynamiques sociales et spatiales Amérique Latine/Méditerranée et dans un second ouvrage en espagnol Baby-Collin V., Blöss T., Contreras C., Mercier D., Sheridan C. y Zuñiga V., eds, La Zone Métropolitaine de Monterrey, Mexique dans la mondialisation. Transition métropolitaine, économique et transformation des modes de vie. (El Colef, 350 pages, à paraître en 2010). 3

4 LE DOSSIER DU TRIMESTRE SUD À SUD. Dynamiques sociales et spatiales Amérique Latine/Méditerranée publié au PUP Résumé : Dans les aires culturelles latino-américaines et méditerranéennes, les processus de mondialisation économique et culturelle recomposent et brouillent les frontières établies entre Nord et Sud. En proposant une sémantique située au sud, du côté des acteurs stimulant les dynamiques sociales de ces espaces, et en favorisant un dialogue pluridisciplinaire entre sciences sociales et expressions artistiques, cet ouvrage apporte un regard neuf sur les processus lisibles «de sud à sud». Les pratiques des acteurs sociaux y construisent les scènes sur lesquelles s observent les négociations, les résistances, et les ajustements avec les pouvoirs publics, institutionnels, économiques, qui contribuent à modeler espaces et sociétés. Trois thématiques composent l ouvrage : «Migrations et métissages, entre voyage et ancrage, entre identité et altérité», «Formes du travail mondialisé : entre cabas et maquiladoras», «Dynamiques citadines, entre imageries urbaines et résistances citoyennes». Issu d un colloque international tenu à Aix-en-Provence, avec la participation de chercheurs en sciences sociales et d artistes latino-américains et méditerranéens, cet ouvrage, au travers d une vingtaine de contributions situées dans différents lieux de ces suds, pose des jalons pour une recherche plus métissée. LA RECHERCHE : Présentation du programme France-Mexique débuté depuis janvier 2006 La Zone Métropolitaine de Monterrey : Rupture historique, Métropolisation, Transition économique et transformation des modes de vie. Résumé : La zone métropolitaine de Monterrey (ZMM), capitale de l État du Nuevo León a connu à la fois une transition économique et une transformation des modes de vie forte et brutale. Une rupture historique s est en effet produite à la fin des années 80 projetant la ville dans une nouvelle configuration. Moulée dans une structure entrepreneuriale locale, Monterrey a connu une transition qui a mis en péril cette stabilité liée à la classe bourgeoise. Alors que son développement faisait d elle un district industriel, l explosion démographique et la crise économique l ont récemment propulsée de façon précoce sur la scène de la mondialisation. Cette mutation s est accompagnée de modification dans les structures familiales, sociales et politiques rompant ainsi avec le modèle de développement intégré. Au cœur de la zone industrielle de Monterrey. 4

5 LE DOSSIER DU TRIMESTRE Vue de la Z.I. de Monterrey Au cours des vingt dernières années, l appareil industriel de cette zone a ainsi fait l objet d une mutation majeure. Les changements introduits ont été en partie accompagnés par l État du Nuevo León et les acteurs publics, lesquels sont intervenus notamment pour atténuer des effets sociaux négatifs sur les secteurs industriels en crise. D importants moyens ont été mobilisés pour attirer des activités nouvelles liées, notamment, aux nouvelles technologies de l informatique et de l électronique et pour susciter, à partir de leur implantation, des dynamiques de développement territorialisé d un type nouveau à l image de ce qui a été entrepris sur les différents sites technologiques. Le projet présenté ici a apporté sa contribution à la connaissance des phénomènes qui se jouent actuellement, autour de ces enjeux dans la Zone Métropolitaine de Monterrey. Il met particulièrement l accent sur les logiques qui président aux transformations des modes de vie et aux «transitions» entre un modèle traditionnel d origine familiale marqué par le paternalisme et la bourgeoisie régiomontaine 1 et un modèle global caractérisé par des standards de compétition mondiale. Ce travail se fonde sur l hypothèse selon laquelle c est dans l articulation entre ressources traditionnelles et ressources nouvelles et dans la recension des pratiques sociales émergentes, qu il est possible de mieux comprendre le «développement» en cours dans cette zone. Le rouleau compresseur de la mondialisation a des impacts sur l ensemble de la société, mais son empreinte est d autant plus visible qu elle a pour cadre des territoires économiques historiquement marqués et relativement peu protégés par la puissance publique. Le développement démographique de cette zone, véritable ville d accueil des autres États du Mexique, a toujours été dynamique. Le phénomène s est accentué avec la concentration à la frontière depuis les années 70 de l Industrie Maquiladora d Exportation dispositif public pensé au départ pour développer industriellement la frontière Nord du Mexique. L arrivée de nouvelles catégories de population constitue un processus de déstabilisation des processus en œuvre dans la ville industrielle traditionnelle. Quelles en sont les conséquences directes sur les modes de vie, qu il s agisse des rapports internes à la sphère domestique ou plus largement des rapports aux institutions locales et aux espaces sociaux de la ville? Quelles nouvelles formes d organisation du travail émergent dans le processus d intégration d une nouvelle population? Quelles nouvelles formes d intégration ont aujourd hui remplacé l univers familialiste de l entreprise qui modelait jusqu à une période récente les trajectoires ouvrières? 1) Regiomontano(a) : Le Regiomontano est l habitant de la zone métropolitaine de Monterrey. De plus Regio signifie royal. 5

6 LE DOSSIER DU TRIMESTRE Lancement du Programme ECOS NORD à Monterrey : Thierry BLOSS, Victor ZUÑIGA, Annie LAMANTHE (janvier 2007) PROGRAMME FRANCE-MEXIQUE Dispositif : ECOS NORD (Responsable Thierry Blöss) Coopération Internationale PACA au (Responsable Delphine Mercier et Virginie Baby-Collin (TELEMME)) Équipe franco-mexicaine : Maria Gloria Carbajal Rascon - Professeur - UDEM, Jose Juan Cervantes - Chercheur - IINSO - UNI, Camilo Contreras - Directeur de El Colegio de La Frontera Norte - Noreste - Chercheur - Sociologue, Séverine Durin - Chercheur Anthropologue - CIESAS, - Anne Fouquet - Professeur - Directrice del Departamento de Relaciones Exteriores - ITESM, Mario Alberto Jurado - Chercheur - Sociologue - El Colegio de La Frontera Norte - Monterrey, Jimmy King - Professeur - UR- BANA - UDEM, Sandra Mancinas - Post Doctorante - Facultad del trabajo social - UNI, Rebecca Moreno - Doctorante - CIESAS, Lilia Palacios - Chercheur - Sociologue - IINSO, Manuel Ribeiro - Professeur - Facultad del Trabajo Social - UNI, Hector Rodríguez Ramírez - Professeur - Directeur de la formation doctorale - EGAP, Anabela Sánchez - Professeur - UDEM, Juan Sánchez - Professeur UDEM, Efrén Sandoval - Chercheur - IINSO - UNI, Juan Carlos Silas - Professeur - ITESO, Cecilia Sheridan - Chercheur - Historienne - Directrice del CIESAS, Ana Villarreal - Doctorante - - UDEM, Victor Zuñiga - Professeur - Directeur du Département d Éducation et Humanités - UDEM, Virginie Baby-Collin - MCF en Géographie - Université de Provence - TELEMME, Émily Besson - Doctorante - LAMES, Thierry Blöss - Professeur de Sociologie - Université de Provence - - UMR 6123, Laurence Brassamin - Étudiante M2 Recherche - Département de Géographie, Michael Da Cruz - Doctorant -UMR 6123, Annie Lamanthe - Chercheur - -UMR 6123, Delphine Mercier - Chercheur - Sociologue - -UMR 6123, Kevin Pereira - Étudiant M2 Recherche - Département de Géographie, Patrick Perez - MCF - Sociologue - Université de Provence - LAMES, Nicolas Pernet - Étudiant M2 Recherche - Département de Géographie. 6 NOS PARTENAIRES EN FRANCE ET AU MEXIQUE : Laboratoire Temps Espace Langages Europe Méridionale Méditerranée - TELEMME-UMR 6570, Université de Provence Centro de Investigaciones y Estudios Superiores de Antropologia Social - CIESAS, Universidad de Monterrey - UDEM, Instituto Tecnologico de Estudios Superiores de Monterrey - ITESM, Universidad Autonoma de Nuevo León UNI (IINSO), El Colegio de la Frontera Norte - EL COLEF Et le soutien du : Programme ECOS NORD France-Mexique, de la Coopération Internationale entre la Région PACA et l État du Nuevo León au Mexique et de l Institut des Amériques. ACCORD CADRE PACA/NUEVO LEÓN : Cet accord a été signé le 6 décembre 2005 par Michel Vauzelle (Président de la Région PACA) et Jose Natividad Gonzales Paras (Gouverneur du Nuevo León). Les engagements de cet accord portent sur : Éducation, recherche et Transferts de technologies Formation professionnelle Échanges Culturels Échanges de Jeunes Échanges et partenariats économiques Tourisme Environnement, aménagement du territoire et prévention des risques. Le 29 octobre 2007 a été signé pour renforcer l accord notamment dans trois domaines spécifiques, des moyens ont été accordés pour soutenir ces domaines. La thématique Développement urbain, travail, éducation et modes de vie a été retenue et les moyens associés se sont focalisés sur : la mobilité des étudiants, des enseignants ou des chercheurs l accueil de stagiaires, doctorants ou post-doctorants l organisation d événements associant les partenaires scientifiques et pédagogiques.

7 LE DOSSIER DU TRIMESTRE ÉLÉMENTS BIBLIOGRAPHIQUES BABY-COLLIN V., CORTÉS G., FARET L. GUÉTAT H. (coord), 2009, Migrants des Suds. Paris/Montpellier : IRD PULM. BABY-COLLIN V., CORTÉS G., MIRET N., 2009 «Les migrants andins en Espagne. Inscription spatiale et repérage de filières». In Mélanges de la Casa de Velazquez N 39/1, Madrid. BABY-COLLIN, V., CORTÉS G., FARET L., SASSONE S., 2009 : «Une approche comparée des circulations migratoires latino-américaines : les cas bolivien et mexicain». In Cortés G., Faret L. (dir)., 2009, Turbulences migratoires. Formes et pratiques des circulations transnationales contemporaines. Paris, Colin, 209 p. BABY-COLLIN, V, CORTÉS G., FARET L., 2009 : «Remises migratoires et développement en Bolivie et au Mexique : une analyse comparée». In Baby- Collin V., Cortés G., Faret L. Guétat H., Migrants des Suds. Paris/Montpellier, IRD PULM. BABY-COLLIN V., CORTÉS G., FARET L., 2008 : «Migrant remittances and development in Bolivia and Mexico, a comparative study». In Ton van Naerssen ; Ernst Spaan ; Annelies Zoomers (dir), Global migration and development, USA : Routledge, Routledge studies in development and society, p BABY-COLLIN, V., CORTÉS G. ET SASSONE S., 2008, «Mujer, movilidad y territorialización. Análisis cruzada de las migraciones internacionales en Mexico y Bolivia». In Henri Godard, Godofredo Sandoval (eds.) Migración transnacional de los Andes a Europa y Estados Unidos, Lima : IFEA-PIEB, p BLÖSS T. «L entrée dans la vie adulte : quelle analyse sociologique sur le long terme?» in ouvrage : La jeunesse n est plus ce qu elle était, (sous la direction de O. Galland, V. Cicchelli et J. Hamel), À paraître 2010 (avec V. Germain). BLÖSS T. «Travail domestique et responsabilités parentales : présupposés et paradoxes de l action publique», revue Informations Sociales, CNAF, n 154, BLÖSS T. «Le sens caché de la mobilité des étudiants Erasmus», in Échanges et mobilités académiques. Quel bilan? (Fred Dervin et Michael Byram éditeurs), Paris, L harmattan, 2008 (avec M. Ballatore), p BLÖSS T. «L autre réalité du programme Erasmus : affinité sélective entre établissements et reproduction sociale des étudiants», revue Formation Emploi, CEREQ, 2008, n 103, p (avec M. Ballatore). BLÖSS T. «Première mise en couple et temporalités biographiques de classe», in Chapitre 3 Comment vivre en couple? : Deux pays, deux jeunesses? La condition juvénile en France et en Italie (sous la direction de A. Cavalli, V. Cicchelli, O. Galland), Presses Universitaires de Rennes, 2008, p LAMANTHE ANNIE, PALACIOS LYLIA, Traditional organizations coping withglobalization in France and Mexico : what are telling us about general trends? Commmunication au 1st Isa Forum of Sociology- RC 30 Sociology of Work, Barcelone, 5-8 septembre LAMANTHE ANNIE, Permanencia, dinamicas y actualidad del paternalismo en Francia, Trayectorias, à paraître en LAMANTHE A., MERCIER D. ET TANGUY C., Éditeurs, «L orange bleue». Une autre histoire de la mondialisation : production et circulation des agrumes sud-américaines. Géographie Économie et Société Volume 9, N 3, Juillet-Septembre MERCIER D. ET SUPERVIELLE M., 2007, «L histoire de l orange fraîche ou celle des réseaux «ethniques» dans la région Cuenca de La Plata», Géographie Économie et Société Volume 9, N 3, Juillet-Septembre MERCIER D. ET SUPERVIELLE M., «Los métodos de difusión y apropiación de las herramientas de gestión en el proceso de globalización. Dos estudios de caso en los extremos de América Latina : México y Uruguay.» Sociología del Trabajo, Número 58, Otoñó 06. MERCIER D., «L industrie Maquiladora d exportation a 40 ans. Modèle économique, modèle juridique, modèle social?» in Baby-Collin, V. et Mercier D. (eds.), 2008, Sud à Sud, Dynamiques sociales et spatiales, Amérique latine/méditerranée, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll. Monde contemporain, 314 p. MERCIER D. Production territoriale de l espace industriel en reconversion, en transition, en émergence. In Garnier J (eds). Des anciens tissus productifs aux nouveaux clusters : quelle transition? Un regard comparatif Provence- Alpes-Côte d Azur, Piémont, Comunitat Valenciana. Paris : L Harmattan, (Emploi, Industrie et Territoire). PERALDI MICHEL (direction), 2001, Cabas et Containers : activités marchantes informelles et réseaux migrants transfrontaliers, Maisonneuve et Larose, MMSH, 361 pages, Paris. SHERIDAN PRIETO, C «Territorios y fronteras en el noreste novohispano», en Hernán Salas y Rafael Pérez Taylor (editores), Desierto y fronteras. El norte de México y otros contextos culturales. V Coloquio Paul Kirchhoff, México : Instituto de Investigaciones. ZUÑIGA VICTOR AND RUBEN HERNANDEZ-LEON (editors), 2005, New destinations : mexican immigration in the United States, Russell sage foundation, 288 pages, New-York. LES ÉCHANGES PÉDAGOGIQUES Depuis 2004 se sont développés des échanges pédagogiques entre l Université de Provence, plus spécifiquement le département de sociologie et l UFR de géographie et les trois Universités de Monterrey, Nuevo León. Dans le cadre de ces échanges pédagogiques et grâce au dispositif de professeur invité de l Université de Provence sont venus donner des cours : Jorge Walter, Victor Zuñiga, Marcos Supervielle, Manuel Ribeiro et Camilo Contreras. Responsable des échanges pédagogiques : Thierry Blöss et Virginie Baby-Collin Pour plus d informations voir Étudier au Mexique Géographie Sociologie : = ri Zoom sur les conventions entre l Université de Provence et l UDEM, l ITESM et l UANL En cours entre le CNRS et EL COLEF : = ri Contact : Amira Khellaf au Service des Relations Internationales Université de Provence 7

8 LE DOSSIER DU TRIMESTRE PROGRAMMES DE RECHERCHE EN COURS Programme ECOS SUD tripartite Argentine/Uruguay/France Programme : Informalisation Précarisation. Le travail dans le cadre de la mondialisation Responsables : Paul Bouffartigue, Mariana Busso, Delphine Mercier et Marcos Supervielle. ( ) Problématique : La dérégulation de l emploi et du travail dans les pays du Nord et les interdépendances accrues entre les économies de la planète renouvellent l intérêt pour les dynamiques que connaissent les pays du Sud. La perspective générale de ce projet de coopération scientifique est une mise en regard systématique des catégories d «informalité», privilégiée pour la compréhension des dynamiques desactivités en Amérique latine, et de «précarité», centrale dans nombre d analyses françaises. Notre hypothèse est, qu à certaines conditions, la transposition de ces catégories d analyse, au-delà des contextes qui les ont vus naître, peut s avérer féconde. Nous les mettrons à l épreuve sur trois séries de phénomènes empiriques qui sont en rapport étroit avec les transformations des activités de travail : les migrations, les mouvements sociaux, et les rapports de génération. Des recherches ont été déjà réalisées ces dernières années dans au moins un de ces trois domaines par chacun des chercheurs, français ou latino américains, associés au projet. BIPAGE Recherche ANR «La bifurcation biographique au cœur de la dynamique des parcours d entrée dans la vie professionnelle : une approche qualitative et quantitative dans trois contextes sociétaux, France, Québec et Argentine» (Consulter la rubrique «Écho des Recherches» de cette édition). Responsable Claire Bidart, sociologue au MIMED Lieux et territoires des migrations en Méditerranée, XIX e -XXI e siècles Responsables : V. Baby-Collin (TELEMME), S. Mazzella (Lames), C. Parizot (CRFJ-Iremam) & S. Mourlane (TELEMME). Site Internet : Au les interlocuteurs pour ce programme sont : Michael Da Cruz, Annalisa Lendaro, Delphine Mercier et Cristina Nizzoli. PROMEP Programme de recherche franco-mexicain sur les conséquences sociales du divorce. Responsables Manuel Ribeiro, professeur de l Université Autonome du Nuevo León et son équipe et du côté français sont impliqués Thierry Blöss, Michèle Pagés et Isabelle Widmer. Ce programme de recherche franco-mexicain porte sur les conséquences sociales du divorce. Il est basé sur une enquête quantitative et qualitative. TÉMOIGNAGES de chercheurs mexicains qui observent Marseille Dans le cadre du projet ECOS NORD - «Une globalisation avant l heure : l aire métropolitaine de Monterrey. Rupture historique, mutation économique et transformation des modes de vie», Séverine Durin, a été reçue au. Anthropologue spécialisée sur le thème des migrations indiennes dans les villes du Mexique, et plus particulièrement des jeunes femmes indiennes dans le secteur de la domesticité à Monterrey (nord-est du Mexique). Son séjour lui a permis de réfléchir de façon comparative sur la relation entre travail domestique et ethnicité en réalisant un travail de terrain à Marseille. En France comme au Mexique, le travail domestique est surtout réalisé par des femmes issues de milieux populaires et migrantes. En France, elles étaient souvent espagnoles et portugaises et plus récemment elles sont maghrébines, africaines, entre autres origines ethniques. Au Mexique, le temps des «bonnes» n est pas révolu et, dans les milieux aisés, il est d usage de compter une domestique à demeure, une muchacha généralement indienne. En France, dans les beaux quartiers pour paraphraser Pinçon et Pinçon-Charlot il ne semble plus être d usage d avoir de bonnes, mais des femmes de ménage qui tra- 8

9 LE DOSSIER DU TRIMESTRE vaillent à l heure. Cependant, avec le vieillissement de la population, l importante participation des femmes sur le marché du travail, et le boom récent des services à la personne, il existe une catégorie de femmes chargées de travailler au domicile pour s occuper de personnes âgées ou bien d enfants en bas âge. C est parmi cette population qu elle a choisi de focaliser son attention en vue de comparer leur situation avec celles des bonnes indiennes de Monterrey, il s agit d un groupe restreint de personnes, celui des jeunes filles au pair latino-américaines à Marseille. Elle a ainsi réalisé dix entretiens avec des jeunes filles au pair latino-américaines ainsi qu avec cinq mères de famille qui reçoivent des filles au pair. Logées dans leur famille d accueil, elles viennent en France pour apprendre le français, connaître ce pays et éventuellement d autres pays d Europe, pendant une année, et plus si affinités. Elles sont soit titulaires d un baccalauréat (mexicaines) ou d une licence (colombiennes) et certaines poursuivront des études supérieures en France. Pendant une année ces jeunes filles sont reçues en vue de garder des enfants. Elles travaillent 30 heures par semaine, dont deux baby sitting par semaine moyennant un argent de poche hebdomadaire de 70 à 80 euros hebdomadaires et sont logées et nourries. Elles sont tenues de suivre des cours de français car leur statut officiel est celui d une étudiante. Cependant, elles réalisent plus un travail qu elles ne font des études, et travaillent parfois sans qu il existe un véritable comptage des heures, c est toute la difficulté de travailler à demeure Or, le cadre institutionnel est des plus léger, les agences sont en train d être supplantées par des pages web (www.aupairworld.com), les familles payent l URSSAF et la préfecture délivre des visas étudiants. Aucune instance n est vraiment chargée de réguler les tâches réalisées, de vérifier les conditions d hébergement ou les heures travaillées. En cas de conflit, il n existe pas d instance pour trancher, et au mieux elles sont changées de famille par l agence. La relation entre travail domestique et ethnicité est complexe et une analyse comparative permet de s interroger sur la création de niches ethniques dans le marché du travail. Concrètement, pour quelles raisons préfère-t-on recevoir des latino-américaines et dans quelle mesure la France est une destination prisée pour les filles au pair latino-américaines. Séverine Durin, chercheur au Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social (Monterrey, Mexique) Toujours dans le cadre du Projet ECOS NORD, «La Zone Métropolitaine de Monterrey (Mexique) dans la mondialisation. Transition métropolitaine, économique et transformation des modes de vie», Efren Sandoval a fait un séjour au et a réalisé une recherche sur le commerce entre Marseille et le Maghreb, notamment sur l organisation du commerce de gros dans le quartier de Belsunce. L objectif étant de réaliser une comparaison avec les flux transfrontaliers de marchandises en provenance d Asie et des États-Unis qui se vendent dans les marchés de Monterrey (Mexique). Lors de la révision de la littérature sur le commerce entre Marseille et le Maghreb ainsi que sur le quartier de Belsunce, il est apparu que dans les années quatre-vingt, et surtout quatre-vingt-dix, la production scientifique sur le dispositif commercial marseillais a été importante, des ouvrages notoires ont été coordonnés par Michel Peraldi (La Fin des norias?, Cabas et Containers) et signés par Alain Tarrius (Arabes de Frances dans l économie mondiale souterraine et Les fourmis d Europe), et une série d articles fut publiés dans des revues de France et d Europe. Zone industrielle de Monterrey 9

10 LE DOSSIER DU TRIMESTRE Or, à l occasion de ses visites à Belsunce, Efren Sandoval pointa un phénomène absent dans la littérature scientifique : la présence de grossistes chinois dans les rues National, Petit Saint Jean et Tapis Vert, dans lesquelles étaient autrefois regroupés les grossistes juifs et arméniens. Comme souvent, la réalité de terrain provoque des changements de cap. La recherche s orienta vers les grossistes chinois plutôt que maghrébins et 47 grossistes locaux chinois, principalement vendeurs en vêtements pour femme, homme et enfants, ainsi que bijoux, furent répertoriés. Certains vendaient des lunettes, horloges et des jouets. Après avoir dressé cette carte commerciale du secteur chinois, les premières tentatives pour parler avec eux furent sans succès et finalement trois grossistes acceptèrent de témoigner ainsi que des voisins de quartier à leur sujet. Les premiers grossistes chinois se sont installés à Belsunce entre 2000 et 2001 et la majorité est arrivée depuis l année 2005 ; c est en raison du caractère récent de leur installation dans ce quartier qu ils n apparaissent pas dans la littérature. Presque tous résidaient à Paris avant de venir à Marseille, c est là-bas qu ils ont commencé leurs expériences commerciales en France alors qu ils étaient des migrants venus de Zhejiang (la région dans laquelle se trouve Shangai). Ainsi, l activité économique des grossistes chinois est illustratrice des changements qui s opèrent au sein des flux de marchandises à Belsunce. Dans le dispositif précédent il y avait des grossistes juifs, arméniens et maghrébins qui vendaient à des commerçants maghrébins, maintenant il y a de plus en plus de grossistes chinois qui vendent des marchandises à des commerçants français, maghrébins et subsahariens, lesquels revendent ces biens sur les marchés de Marseille, Montpellier, Toulon et même à la frontière italienne. Marseille n est plus un endroit de distribution de marchandises vers la région maghrébine mais une ville de destination des marchandises. Ainsi, à Marseille comme au Mexique, avec l arrivée des marchandises chinoises on assiste à une réorganisation des flux internationaux. Au Mexique, la frontière avec les États-Unis était autrefois la porte d entrée de la majorité des marchandises or, depuis quelques années, la nouvelle frontière commerciale se trouve sur la côte pacifique au niveau du port de Manzanillo. Efrén Sandoval Hernández est Professeur et chercheur à l Instituto de Investigaciones Sociales de la Universidad Autonoma de Nuevo León, Mexique, il a obtenu une bourse HERMES. 10

11 LES ÉTUDIANTS : TITRES DE MÉMOIRE La formation des étudiants (Masters et Thèses) LE DOSSIER DU TRIMESTRE ONT PASSÉ UN AN EN FRANCE : Mariana Busso a soutenu en 2007 une thèse en co-tutelle sous la direction de Julio Cesar Neffa - Directeur du CEIL-PIETTE et Paul Bouffartigue - DR (UMR CNRS). Sa recherche portait sur le travail informel en Argentine, plus précisément sur les vendeurs de foire et leurs formes de mobilisations collectives. Elle a obtenu une bourse Saint-Exupéry en 2005 pour faire un long séjour en France. Aujourd hui Mariana Busso, chercheur CONYCET en Argentine, travaille au CEIL-PIETTE de Buenos Aires et est secrétaire du RC30 (Sociologie du Travail) au sein de l ISA (Association Internationale de Sociologie). Elle est co-responsable du programme ECOS SUD tripartite qui a démarré depuis Ana Villareal a effectué son Master II recherche au sein de l Université de Provence en sur «La question du transport urbain dans la ZMM - classeur social et usages urbains» sous la direction de Thierry Blöss (Professeur Université de Provence - -UMR 6123) et Delphine Mercier (Chercheur -UMR 6123). Elle a obtenu une bourse du CONACYT Mexique pour 4 ans, démarré un doctorat en co-tutelle entre l Université de Provence et l Université de Berkeley sous la direction de Paul Bouffartigue et Michael Burawoy. Aujourd hui Ana est à Berkeley et se déplace une fois par an en France dans le cadre du Programme ECOS NORD. Maria-Eugenia Longo a préparé un Master recherche en Sociologie en 2005 à l Université de Provence sous la direction de Claire Bidart Chercheur au -UMR 6123 et Paul Bouffartigue sur «Les trajectoires des jeunes et l entrée sur le marché professionnel». Maria-Eugenia a obtenu une allocation de recherche de l école doctorale de l Université de Provence, thèse qu elle réalise en co-tutelle sur une comparaison France-Argentine sur l entrée des jeunes dans la vie d adulte, notamment sur la question des marchés du travail sous la direction de Claire Bidart, Paul Bouffartigue et Claudia Jacinto. Elle participe aux programmes ECOS SUD et BIPAGE. Victor Rau a effectué un séjour Post-Doctoral au - URMIS - LAMES en 2006 pour une comparaison internationale sur la question migratoire des travailleurs dans l agriculture France-Argentine et a travaillé avec Annie Lamanthe (Chercheur - -UMR 6123). Victor participe au Programme ECOS SUD qui a démarré en 2009 et sera en France à nouveau en 2010 pour un long séjour de recherche. Andriei Guttierez a séjourné une année dans le cadre de son doctorat au et travaille sur les Ingénieurs au Brésil sous la direction de Paul Bouffartigue. Rebeca Moreno, doctorante de l UANL, a effectué un séjour au dans le cadre du Programme ECOS. Son doctorat porte sur la Zone Métropolitaine et en particulier sur les impacts de la Politique publique économique qui consiste à faire de Monterrey la ville de la connaissance. Elle a au échangé avec les chercheurs qui ont travaillé sur les Pôles de Compétitivité et soutiendra sa thèse cet automne au Mexique. Carlos Aparicio, doctorant de l UANL, réalisera l hiver prochain un séjour au et TELEMME dans le cadre du programme ECOS NORD. Sa thèse porte sur les transformations urbaines de la Zone Métropolitaine de Monterrey. Florencia Dansilio, doctorante de l Université de Montevideo en Uruguay effectuera cet automne un séjour au dans le cadre du Programme ECOS SUD. Pablo Chena, doctorant économiste du CONYCET en Argentine réalise un séjour au cet automne dans le cadre du Programme ECOS SUD. Il travaille sur la question de la précarité et des marchés du travail. ONT PASSÉ UN AN AU MEXIQUE : Sylvain Coduri a réalisé son Master I au sein de l Université de Monterrey en 2004, et rédigé un mémoire - en étant associé à un programme de recherche dirigé par Victor Zuñiga (Directeur de la Division Éducation et Humanités de l UDEM)- sur la question du «retour scolaire» dans les écoles mexicaines des enfants mexicains nés ou ayant vécu aux États-Unis (Bourse PRAM). Sylvain a ensuite réalisé son Master Professionnel en Sociologie à l Université de Provence, il a effectué un long séjour au Maroc, son Mémoire de Master Professionnel portait sur la scolarisation informelle au sein de l ONG «Migrations et Développement» dans le Sud Maroc sous la direction Myriam Catus (Chercheur - IREMAM) et Delphine Mercier (Chercheur - -UMR 6123). Il est aujourd hui chargé d étude à Lorient dans une association qui a pour vocation de sensibiliser les enfants sur la question de l alimentation et du développement durable. Michael Da Cruz a réalisé son Master I au sein de l Université de Monterrey en 2005 et rédigé un mémoire - en étant associé à un programme de recherche dirigé par Victor Zuñiga (Directeur de la Division Éducation et Humanités de l UDEM)- sur la question du «retour scolaire» dans les écoles mexicaines des enfants mexicains nés ou ayant vécu aux États-Unis (Bourse PRAM). Michael a ensuite préparé un Master Recherche à l Université de Provence sur la question de la migration des Boliviens en Argentine, sous la direction de Thierry Blöss et Delphine Mercier. Depuis deux ans Michael Da Cruz participe activement au Programme ECOS NORD et s est notamment spécialisé sur l articulation travail/ migration notamment en étudiant les Call Centers de Monterrey qui employaient des jeunes ayant migré aux États-Unis et qui dotés d un capital de mobilité travaillaient de retour au pays dans des entreprises transnationales. Il vient d obtenir une allocation de thèse régionale et continuera à travailler sur ce sujet en comparant le Mexique et le Salvador, pays où la migration vers les États-Unis est forte et où des programmes de retour sont développés notamment pour que ces 11

12 LE DOSSIER DU TRIMESTRE jeunes trouvent une place sur le marché du travail des entreprises transnationales. Émily Besson a réalisé un séjour long à Monterrey à l Universidad de Monterrey au sein de la Division Educacion y Humanidades, dans le cadre de son Doctorat à l Université de Provence. Son travail porte sur la question de la formation des maîtres et notamment sur une comparaison France-Mexique. Elle a participé au Programme ECOS NORD sous la direction de Thierry Blöss et publie prochainement un chapitre d ouvrage dans le cadre de l ouvrage sur la Zone Métropolitaine de Monterrey. Tanguy Samzun a obtenu une bourse post-doctorale (France- Mexique) en 2008 de la coopération France-Mexique, il a travaillé sur les formes de déréglementation du travail dans les services publics comparaison France-Mexique et particulièrement sur le Service postal. Aujourd hui Tanguy Samzun est toujours au Mexique, il travaille sur un contrat de recherche et est chercheur associé au CEMCA - Centre d études Mexicaines Centre Américaines. Nicolas Pernet a réalisé son Master II recherche de Géographie à Monterrey en 2008, son sujet d étude portait sur les migrants indiens dans la Zone Métropolitaine de Monterrey, qu il a réalisé sous la direction de Séverine Durin (chercheur au CIESAS) et Virginie Baby-Collin (MCF Université de Provence). Il a obtenu un soutien dans le cadre des échanges pédagogiques et a réalisé son séjour au CIESAS Noreste à Monterrey. Laurence Brassamin a réalisé son Master I en géographie en 2008 sur la déconcentration urbaine de Monterrey et la gestion des espaces agricoles périurbains sous la direction de Virginie Baby-Collin (MCF - Université de Provence) et Jimmy King (Directeur du laboratoire URBANA Universidad de Monterrey). Elle a obtenu une bourse PRAME. Pour son Master recherche Laurence est partie en Argentine pour étudier la question de la migration des Boliviens dans le grand Buenos Aires. Elle participe au programme ECOS SUD. David Allart a réalisé en 2008 un séjour dans le cadre du Programme ECOS NORD au cours de son Master II recherche, il a travaillé sur la gestion des ressources en eau à l épreuve de la métropolisation, sous la direction de Virginie Baby-Collin (MCF Université de Provence) et Cecilia Sheridan (Directrice du CIESAS Noreste). Aux dernières nouvelles David Allart a arrêté ses études mais habite de façon définitive à Monterrey au Mexique. Alexandra Carrel a réalisé dans le cadre de son Master Professionnel en 2008 un travail sur la place de la femme dans la société mexicaine et particulièrement à Monterrey sous la direction de Thierry Blöss (Professeur Université de Provence) et Séverine Durin (Chercheur au CIESAS Noreste). Elle a fait un séjour à l UDEM et a obtenu un soutien financier dans le cadre des échanges pédagogiques. Kevin Pereira a réalisé son Master I en Géographie sur les chauffeurs de taxi informels dans la municipalité de Garcia dans la Zone Métropolitaine de Monterrey sous la direction de Virginie Baby-Collin (MCF Université de Provence) et Hector Rodriguez (Coordinateur de la Formation Doctorale EGAPP - ITESM). Il a réalisé un séjour de trois mois à l EGGAP de l ITESM de Monterrey. Emmanuel Mercier a réalisé en son Master I à l Université de Monterrey, il a travaillé sur les logiques financières universitaires sous la direction de Patrick Perez (MCF Université de Provence) et Victor Zuñiga (Professeur UDEM). Bastien Vincent a réalisé en son Master I à l Université de Monterrey, il a travaillé sur la construction d une profession transnationale le cas de l infirmière sous la direction de Patrick Perez (MCF Université de Provence) et Anne Fouquet (Professeur ITESM). Il continue en Master II Recherche sur ce thème et fera un long séjour à nouveau à Monterrey au premier semestre Son mémoire de recherche est dirigé par Patrick Perez et Thierry Blöss. Fernando Bruno a réalisé en son Master I à l Université de Monterrey, il a travaillé sur les entrepreneurs informels du Marché del Papa à Monterrey sous la direction de Delphine Mercier et Efrén Sandoval (Chercheur IINSO - UNI). Il vient d obtenir une bourse de thèse de 4 ans pour faire son doctorat à l UANL de Monterrey sous la direction de Manuel Ribeiro. Et la suite Julien Dario vient de partir à Monterrey étudiant géographe, il a obtenu une bourse PRAME pour un an et travaillera sur la mobilité spatiale des classes moyennes à Monterrey. Cet hiver partiront deux autres géographes Magali Petit et Audrey Hoareau qui feront une comparaison qualitative et quantitative sur les quartiers fermés entre Marseille et Monterrey sous la direction de Virginie Baby-Collin, Efrén Sandoval, Jimmy King et Sébastien Bridier (MCF de l Université de Provence). CENTRE D ÉTUDES MEXICAINES CENTRE AMÉRICAINES CEMCA, UMIFRE N 16, MAEE-CNRS, MEXIQUE, GUATEMALA Coordonnées : CEMCA, Sierra Leona 330, Lomas de Chapultepec México, D.F., MÉXICO Tels. (52+55) / / Fax : (52+55) Site (depuis la France pour lettres uniquement) : MEXICO, Ambassade de France, CEMCAMAEE, Sousdirection du Courrier, de la Valise diplomatique et des Transports, 13 rue Louveau, Chatillon Cedex 12

13 Nouveau projet ANR en Sciences humaines et sociales L ÉCHO DES RECHERCHES «La bifurcation biographique au cœur de la dynamique des parcours d entrée dans la vie professionnelle : une approche qualitative et quantitative dans trois contextes sociétaux, France, Québec et Argentine». Responsable scientifique Claire Bidart, sociologue Comprendre les parcours biographiques d entrée dans la vie adulte en termes de ruptures plutôt qu en termes de continuité : l analyse et la mesure des bifurcations de trajectoires professionnelles. Contexte. Les sciences sociales travaillent depuis longtemps l articulation entre continuité et changement mais recherchent plutôt les antériorités et les linéarités qui permettent de retracer les mécanismes de causalité. Ce faisant, elles favorisent les logiques de continuité en sous-estimant la part de l imprévisible, de la contingence et de la bifurcation dans les parcours biographiques des individus. Objectifs. Cette recherche vise à renouveler l approche des parcours d entrée dans la vie professionnelle en les considérant sous l angle des bifurcations plutôt que sous celui des continuités. Elle part de l hypothèse que la bifurcation biographique en tant que changement imprévisible qui transforme durablement le parcours individuel dans son orientation et son horizon est un analyseur pertinent pour comprendre comment s opère le passage à la vie adulte et professionnelle. La bifurcation constitue en effet un moment clé qui cristallise la manière dont sont mobilisés par l individu les ressources, héritages, contraintes et expériences par rapport auxquels ils se situent et déploient leur avenir. Ce projet a pour finalité de comprendre les logiques des décisions individuelles dans des moments-clés des parcours, par l identification des combinaisons de facteurs pertinents, sur diverses échelles biographiques et macrosociales à partir d enquêtes qualitatives similaires menées dans trois pays ; d apprécier la généralité de ces bifurcations, des composants clés et de séquences-types par l analyse d enquêtes statistiques ; de mettre en perspective les déterminants sociétaux, institutionnels et normatifs de ces parcours et de ces bifurcations par la comparaison internationale. L analyse confrontera trois sociétés différentes (France, Québec, Argentine) afin de comparer les combinatoires de facteurs qui composent les bifurcations observées et d examiner en quoi les espaces sociétaux induisent des degrés divers d imprévisibilité et d irréversibilité dans les parcours. La France, le Québec et l Argentine se distinguent tout particulièrement par leurs logiques de transition entre le système scolaire et le marché de l emploi, ainsi que par les politiques publiques encadrant ces transitions. La place démographique des jeunes y est aussi très contrastée. Ces modalités ont un impact sur les flux et les mobilités, mais aussi sur les rapports des jeunes au travail et sur leurs processus de cheminement. Concepts et méthodes. L originalité du projet repose sur l articulation de plusieurs dimensions : 1) L utilisation d enquêtes longitudinales par panels 2) La combinaison de données qualitatives et quantitatives 3) La comparaison internationale entre la France, le Québec et l Argentine. La mise en œuvre de ces dimensions rendra possible l identification de facteurs pertinents et de leur combinatoire, permettra de les tester à grande échelle pour en dégager des régularités et de les confronter aux particularités sociétales et institutionnelles des sociétés comparées, tout en proposant de nouveaux outils méthodologiques et conceptuels pour interroger des changements dont la nature reste trop souvent méconnue. Partenaires. - Claire Bidart (CNRS, ) - Vanessa di Paola (Université de la Méditerranée, ) - Maria-Eugenia Longo (doctorante, Université de Provence et Université de Buenos Aires, Argentine) - José Rose (Université de Provence) - Michel Grossetti (CNRS, LISST-CERS (UMR CNRS 5193), Toulouse) - Arnaud Dupray (Céreq Marseille) - Dominique Epiphane (Céreq Marseille) - Sylvain Bourdon (Université de Sherbrooke, Canada) - Johanne Charbonneau (INRS, Montréal, Canada) - Stéphane Moulin (Université de Montréal, Canada) - Mariana Busso (Université Nationale de La Plata, CONICET, CEIL- PIETTE, Buenos Aires, Argentine) - Pablo Perez (Université Nationale de La Plata, CONICET, CEIL PIETTE, Buenos Aires, Argentine). Durée de réalisation : 36 mois à partir de juin 2009 «Qu est-ce-que le social?» Les Rencontres de l Observatoire Régional des Métiers 1 à Marseille le 12 mai 2009 Une forme conviviale de conférence-débat en présence des auteurs de l ouvrage de Michel Arliaud 2 pour de nouveaux espaces d échanges chercheurs et acteurs publics régionaux. L ORM, Observatoire Emploi Formation de Provence-Alpes-Côte d Azur, a pour mission la production de connaissances en direction 1) 2) Pour une sociologie des rapports sociaux. L enseignement de Michel Arliaud. Texte établi sous la responsabilité de Jacques Bouteiller par Paul Bouffartigue, Jacques Bouteiller, Anne-Marie Daune Richard, Henri Eckert et Annie Lamanthe, Paris, Éditions La Dispute,

14 L ÉCHO DES RECHERCHES des acteurs chargés, en région, des politiques de formation et d emploi. Il se propose plus largement de contribuer à la réflexion de ces acteurs et, notamment, d une façon conviviale. C est en tout cas l objectif que sert une de ses manifestations, les «apéros ORM», dont la seconde édition s est tenue le 12 mai dernier. À cette occasion, l ORM invitait ses partenaires à réfléchir et à discuter autour de la question : «Qu est-ce que le social?». L édition du cours de sociologie de Michel Arliaud lui en fournissait l opportunité. Il s agissait tout à la fois par là de réinterroger une notion souvent évoquée mais rarement définie et de se demander ce que la sociologie, science du social, peut transmettre aux acteurs de la formation et de l emploi. Cette seconde proposition n était pas fortuite du fait des liens que Michel Arliaud a de longue date entretenus avec l ORM, notamment en présidant son Conseil scientifique entre 1997 et Trois exposés ont alimenté cette initiative. Dans un premier temps, Jacques Bouteiller (chercheur associé au ) a rappelé le parcours biographique et la trajectoire scientifique de Michel Arliaud. Dans un second temps, Annie Lamanthe (sociologue à UII) et Henri Eckert (sociologue au Céreq Marseille) se sont attachés à présenter le contenu de l ouvrage qui restitue le retour réflexif que Michel Arliaud engage à un moment de sa carrière sur sa pratique professionnelle. Cette démarche le conduit à revenir sur le cheminement emprunté par les fondateurs de la discipline pour fonder la sociologie en tant que science du social. Le cours qui en résulte se donne ainsi pour objectif de faire comprendre, ou au moins pressentir, ce que l on entend par «social» et en quoi se justifie l existence d une discipline qui analyse cet ordre de réalité spécifique. La tâche des fondateurs ne fut pas aisée tant les représentations communes offrirent de résistance à cette idée d une détermination sociale des pratiques individuelles. L illusion de la totalité sociale dont procède le projet des fondateurs, et l impossibilité de la saisir au plan empirique, conduiront Michel Arliaud à proposer sa propre vision : une sociologie dans laquelle les rapports sociaux sont en quelque sorte les révélateurs de cette totalité et une façon de l appréhender. Les travaux de Michel Arliaud sur les médecines parallèles sont une bonne façon d illustrer de cette ambition et de sa mise en œuvre à travers le concept de champ. Les notions proposées permettent aussi de se demander en quoi le domaine des relations entre la formation et l emploi constitue un champ potentiel, traversé lui-même par des rapports sociaux. Dans un troisième temps, Olivier Liaroutzos, directeur de l ORM, a restitué l expérience du Conseil scientifique, pour mettre en évidence les apports faits par la sociologie, à travers la personne de Michel Arliaud, aux acteurs de terrain et décideurs. Un débat s ensuivit entre une quarantaine de personnes issues des institutions partenaires de l ORM (Conseil régional, branches professionnelles, syndicats de salariés, service public de l emploi ) ayant répondu présentes à l invitation. SOUTENANCE DE THÈSE «L Anatomie des Inégalités dans les Performances Scolaires : Une Analyse Internationale de la Stratification». Tarek MOSTAFA Thèse en Sciences Économiques 3 soutenue le 16 juillet 2009 à l Université de la Méditerranée (U2) 14 Cette thèse propose d étudier les mécanismes de stratification et des inégalités dans les performances. L objectif principal est de savoir si la «compréhensivisation» des systèmes éducatifs engendre plus d égalité dans les performances. 3) 3) Composition du Jury M. Yves FLÜCKIGER, Professeur de sciences économiques à l Université de Genève, Vice recteur de l Université de Genève, Rapporteur. M. Joop HARTOG Professeur de sciences économiques à l Université d Amsterdam, Directeur du programme capital humain, Rapporteur. M. Andy GREEN, Professeur de sciences sociales comparatives à l Université de Londres, Institute of Education, Directeur du centre LLAKES, Suffragant. M. Eric VERDIER, Directeur de recherche au (CNRS), Suffragant. M. Saïd HANCHANE, Directeur de la recherche économique à la Banque Centrale du Maroc (Bank al-maghrib). Chercheur HDR, CNRS-. Directeur de thèse Tout d abord, j ai présenté les modèles théoriques de stratification. Deux types de modèles ont été identifiés : les modèles de stratification spatiale qui regroupent les travaux de Rose-Ackerman (1979), Epple, Filimon et Romer (1993), Fernandez et Rogerson (1996), et Nechyba (1997), et les modèles de starification éducationnelle qui regroupent les travaux de Arnott et Rowse (1987), Epple et Romano (1998, 2006), et Nechyba (2003). Une revue de la littérature fut établie afin de mettre en évidence les apports et les limites de ces analyses. Il en ressort un nombre de conclusions. Les modèles de stratification spatiale se caractérisent par une stratification complète selon un seul facteur comme le revenu des ménages. Le désavantage le plus important de ce type de modèles est l absence de généralité, car d une part, ils négligent l existence des effets des pairs comme déterminants de la qualité et d autre part, ils imposent des restrictions importantes sur les préférences et les technologies. Les modèles de stratification éducationnelle ont seulement considéré les effets des pairs qui résultent des habiletés individuelles, même si d autres formes, sociales et économiques,

15 DIFFUSION & VALORISATION sont aussi intéressantes. Deuxièmement, les effets de pairs ont été modélisés sous forme linéaire dans les moyennes des habiletés. Cette linéarité dans les moyennes a été critiquée par Hoxby et Weingarth (2005). Troisièmement, la plupart des modèles ont considéré que le secteur public est constitué d une seule école suffisamment large et ont négligé son rôle dans la stratification. Cette revue est suivie par un inventaire des méthodes empiriques qui permettent d analyser la stratification. Ensuite, deux modèles théoriques ont été développés afin de résoudre les limites des modèles précédents. Le premier reprend la structure simple du modèle d Epple et Romano (1998), et introduit une spécification non-linéaire dans les moyennes des effets des pairs. Le second constitue un développement du premier par l inclusion de communautés différenciées par le prix de l immobilier et par les impôts sur la propriété. Dans les deux modèles la qualité des écoles dépend simultanément des effets des pairs et du niveau du financement. Les objectifs de ces modèles sont multiples. Premièrement, ils présentent un contexte théorique à partir duquel l analyse empirique sera élaborée. Deuxièmement, ils permettent d endogénéiser le processus de stratification à travers la fonction de tarification et le vote majoritaire sur les taux d imposition. Troisièmement, ils déterminent les conditions selon lesquelles la stratification résulte à l équilibre. Les deux derniers chapitres sont consacrés à l analyse empirique. Cette analyse est articulée autour de la fonction de production de l éducation selon laquelle la performance scolaire dépend des caractéristiques individuelles, des effets des pairs et des caractéristiques de l école. La première étape est consacrée au choix de la base des données (PISA 2003), la deuxième est consacrée à l imputation des données manquantes, et la troisième est consacrée au choix des pays. Cinq pays, l Allemagne, la Finlande, Le Japon, le Royaume-Uni, et l Italie ont été choisis conformément à la typologie des systèmes éducatifs de Green et All (2006). La dernière étape consiste à décrire les différents systèmes éducatifs à l aide d un nombre de statistiques qui retracent les caractéristiques de la stratification dans chaque pays. Enfin, la dernière partie de la thèse est consacrée à l estimation de la fonction de production de l éducation. Plusieurs modèles ont été estimés en utilisant des techniques comme le maximum de vraisemblance et l approche de Mundlak qui permet de traiter les problèmes de l endogénéïté. Les résultats de ces estimations caractérisent le fonctionnement de la stratification dans chacun des pays sélectionnés. En conclusion, les analyses élaborées dans le cadre de cette thèse ont apporté une preuve irréfutable en faveur de la compréhensivisation des systèmes éducatifs. Ainsi, on peut dire que cette compréhensivisation est à la base de l égalité dans les performances. DIFFUSION & VALORISATION PUBLICATIONS RÉCENTES Cette sélection de références bibliographiques vous est proposée depuis la base halshs. Pour accéder aux autres travaux produits par les membres du laboratoire (actes de congrès, articles de revues, communications à congrès, chapitres d ouvrages, ouvrages, thèses) vous pouvez vous reporter au lien suivant : Pour tout complément d information : univmed.fr Adnani Jallal Mohamed, El ; Verdier, Éric ; «Des modèles de formation professionnelle d origine étrangère à l épreuve des spécificités sociétales marocaines : une application au secteur de l artisanat», Critique Économique, 23 (2009) Batt, Rosemary ; Nohara, Hiroatsu ; «How Institutions and Business Strategies Affect Wages : a Cross-National Study of Call Centers», Industrial and Labor Relations Review, 62 4 ( ) Béret, Pierre ; Doray, Pierre ; Fournier, Christine ; «Entre reproduction et mobilisation : les rapports de genre en formation continue en France et au Canada», International Review of Education, 55 1 (2009) Béret, Pierre, «Formation continue, salaires et transformations des marchés internes», Travail et Emploi, 117 (2009) Bocquet, Rachel ; Mendez, Ariel ; Mothe, Caroline ; Bardet, Manuela ; «Pôles de compétitivité constitués de PME : quelle gouvernance pour quelle performance?», Management & Avenir, 5 25 (2009) Lanciano-Morandat, Caroline ; Vitali, Gianpaolo ; «Socle de savoirs et savoir-faire, innovation et renouvellement des territoires. Les cas du Canavese dans le Piémont et du bassin minier de la Provence», Géographie, Économie, Société, 11 (2009) Longo, Maria Eugenia ; «Claves para el análisis de las trayectorias profesionales de los jóvenes : multiplicidad de factores y de temporalidades», Revista Estudios del Trabajo (ASET), 35 (2009) suite en page 17 15

16 DIFFUSION & VALORISATION L AGENDA SCIENTIFIQUE Textes disponibles sur notre site Internet : rubrique La Recherche/Programmes Séminaires Axes ou bien auprès des auteurs Manifestations scientifiques, colloques, séminaires Marseille, CEREQ-, 29 juin e Journée du cycle «Séminaires Santé au Travail en PACA» **Quels dispositifs de connaissances statistiques pour la connaissance des maladies et prévention des risques professionnels?** Contacts : Eric Verdier, économiste, directeur de recherche Cnrs & Katia Melnik, chercheure contractuelle. Contact Marseille, Conseil Régional Région PACA, jeudi 10 septembre 2009, Colloque du 50ème anniversaire de la création de l Institut Régional du Travail d Aix-en-Provence, «Transformations des relations salariales et négociation collective» avec la participation de Mario Correia, Jacques Garnier, Philippe Méhaut. Contact Journées d études et Séminaire Général du Lundi 11 mai 2009 Séminaire Général n 6 (programme coordinateur 2 «Éducation, Formation» animé par Philippe Méhaut) **Autour de la formation continue** Interventions d Audrey Dumas «La formation professionnelle continue et ses externalités en termes de diffusion du savoir au sein de l entreprise.» et Pierre Beret : «Formation continue, salaires et transformations des marchés internes». Coordinateur Philippe Méhaut, économiste Lundi 8 juin 2009 Journée d étude n 4 (programme 2 en appui) **Éducation et formation à l épreuve des territoires** avec Éric Verdier, Aisling Healy, Ana Lisa Lendaro, Hélène Buisson-Fenet (), Christophe Michaut (CREN), Jean-Luc Fauguet (IUFM). Animation Yves Dutercq (CREN-Nantes), Annie Lamanthe et Philippe Méhaut (). Coordinatrice : Hélène Buisson-Fenet, sociologue Lundi 14 septembre 2009 : PME (Programme 1) «L objet PME et TPE : entre management et approche sociétale de l entrepreneuriat». Intervenants M. Gadille, P. Méhault, B. Courault «La recomposition d un tissu industriel local : pôle de compétitivité, innovation et régulation du marché du travail». Nathalie Cavasin, «Innovation in Optical Lenses : How Japanese Makers of Digital Cameras and Mobile Camera Phones Are Facing Global Competition». Cécile Chanu-Guieu «La stratégie d hypercroissance des moyennes entreprises. Entre logique dominante et pratiques stratégiques paradoxales». Annie Lamanthe «Le paradoxe de la formalisation de la relation salariale en milieu rural». Séminaires «invités», vendredi 17 Juillet 2009 **Séminaire Franco-Brésilien sur le syndicalisme aujourd hui** avec Patricia Tropia (enseignantechercheuse à l Université Fédérale de Uberlândia Minas Gerias Brésil) **Dynamiques du syndicalisme au Brésil depuis les années 1990** ; Sophie Béroud (TRIANGLE, Université de Lyon II) ** Le syndicalisme en France sous l ère Sarkozy** ; Elaine Amorim (Doctorante, CEMARX Brésil) **Les mouvements des chômeurs au Brésil, dans une perspective comparative (Brésil-Argentine-France)** ; Paul Bouffartigue () **Syndicalisme, précarité, et précaires en France un mode d organisation en question**.discutants : Delphine Mercier et Andriei Gutierrez. Contact Séminaires de thèse Lundi 4 mai 2009, Leslie Anne Carrer **L influence de la formation sur la construction du plateau de fin de carrière des personnels vieillissants au sein des marchés internes structurés. Le cas d une banque du réseau mutualiste** (Dir de thèse A. Mendez) et Fanny Bidoli «Fidélisation et hétérogéïté des politiques de GRH au sein d un groupe» (Dir de thèse Philippe Méhaut). Mercredi 1 er juillet 2009, Annalisa Lendaro **L insertion socioprofessionnelle des immmigrés. Une comparaison Paca-Ligurie**. Invités Emmanuelle Marchal, chercheuse au Centre de Sociologie des Organisations (SciencePo Paris), sur les processus de recrutement et de médiation à l emploi et Maurizio Ambrosini, professeur (Université de Milano) sur les évolutions de l entrepreneuriat transnational (Co-Dir. de thèse avec Eric Verdier). Contact Vendredi 10 juillet 2009 Michaël da Cruz **Les Usages de la culture transnationale dans l économie mondialisée : la figure du «migrant téléopérateur» dans les centres d appels à Monterrey (Mexique) et San Salvador (El Salvador)** (Dir. thèse Delphine Mercier) et Andriei Gutierrez **Quel projet de nation? Quelques pistes de réflexion sur les ingénieurs face aux transformations du capitalisme brésilien** (Thèse dirigée par Paul Bouffartigue). Discutant Didier Demazière (Centre de Sociologie des Organisations). Contact Rencontres Institutionnelles Mardi 7 avril 2009, Aix-en-Provence, Faculté de Sciences Economiques et de Gestion, 9 es Rencontres du Rectorat de l Académie d Aix- Marseille entre enseignants du secondaire et chercheurs du, sur le thème «Les violences scolaires» avec Frédérique CHOPIN (juriste) et Mario CORREIA (sociologue), tous deux enseignants-chercheurs à l Université de la Méditerranée (U2). Coordination : Martine Perron Mardi 2 juin 2009, Marseille, Opération «Scientifiques dans les Classes» : des chercheurs et doctorant du ont croisé leurs regards sur la question du travail en animant une séance questions-réponses auprès de deux classes de seconde du Lycée Mélizan Intervenants : Paul Bouffartigue, Jean-René Pendariès, Stéphanie Moullet et Tarik Chakor. Coordination du projet : Martine Perron Soutenance de thèses (DOCTORAT EN SCIENCES ÉCONOMIQUES DE L UNIVERSITÉ AIX- MARSEILLE II, ÉCOLE DOCTORALE DE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET DE GESTION D AIX MARSEILLE N 372) Vendredi 24 avril 2009, DOUDJIDINGAO Antoine, **Éducation et croissance en Afrique Subsaharienne Une analyse comparative des trajectoires socio-économiques de trois groupes de pays anglophones, francophones et maghrébins** (Dir. de thèse : Saïd Hanchane, Directeur de la Recherche Economique à la Banque Centrale du Maroc (Bank al-magrib). Contact : Jeudi 16 juillet 2009, TAREK Mostafa, **The Anatomy of Inequalities in attainments** (Dir. de thèse : Saïd Hanchane, Directeur de la Recherche Economique à la Banque Centrale du Maroc (Bank al-magrib). Contact 16

17 DIFFUSION & VALORISATION PUBLICATIONS RÉCENTES (suite) Longo, Maria Eugenia ; «Género y trayectorias : un análisis del entramado permanente de exclusiones laborales», Revista Trayectorias. Revista de Ciencias Sociales de la Universidad Autónoma de Nuevo León, 28 (2009) Mebarki, Lamine ; Oiry, Ewan ; «Comment les communautés de pratique améliorent-elles la performance des salariés dans les relations de service? Le cas d un centre d appels entrants», Gérer et Comprendre, 96 ( ) Mériaux, Olivier ; Verdier, Éric ; «Gouvernances territoriales et émergence d une politique du rapport salarial», Espaces et sociétés, 1/2 36 (2009) Raude, Jocelyn ; Setbon, Michel ; «Lay perceptions of the pandemic influenza threat», European Journal of Epidemiology, 24 (2009) Raude, Jocelyn ; Setbon, Michel ; «The role of environmental and individual factors in the social epidemiology of chikungunya disease on Mayotte Island», Health & Place, 15 3 (2009) Raude, Jocelyn ; Setbon, Michel ; Deguen, S. ; «Les Français à l épreuve du risque pandémique : une enquête exploratoire», Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 15 ( ) Richez-Battesti, Nadine ; «Compte-rendu de l ouvrage de Régimes territoriaux et développement économique, sous la direction de X. Itçaina, J. Palars, S. Segas, PUR Rennes, 2007», Revue internationale de l économie sociale, 311 (2009), Setbon, Michel ; Raude, Jocelyn ; «Sociologie comparée de l épidémie de chikungunya à la Réunion et à Mayotte», Bulletin épidémiologique hebdomadaire, ( ) LE CALENDRIER Retrouvez tous ces évènements sur notre site (page d accueil/vie scientifique) Manifestations scientifiques, journées, colloques La 4 e journée d études de l ANR «Santé au Travail» sur «Normes et gouvernance de la santé au travail» mardi 13 octobre 2009 prochain au CEREQ à Marseille. Site Contacts : et Pics CNRS-Beijing University «Governance, solidarities and work» Institut d Asie Orientale, CNRS, Lyon -CNRS and University of Aix-Marseille, Aix-en-Provence Center for Sociological Research and Development Studies of China- University of Beijing à Aix-en-Provence, 5th et 6th November Contact : Université de Lille I, Clersé, vendredi 20 novembre 2009, 3 e Journée doctorale du «GDR Économie et Sociologie» - Contact Annie Lamanthe Programme ECOS SUD tripartite Argentine-Uruguay et France : «Informalisation, précarisation, le travail dans la mondialisation» mardi 20 octobre 2009 (10 h -17 h) -UMR 6123 avec Mariana Busso (CONYCET CEIL-PIETTE Argentine), Pablo Chena (CONYCET CEIL-PIETTE Argentine), Florencia Dansilio (Faculté de Sciences Sociales de l Université de la République (UDELAR) Departamento de Sociologia Uruguay), Marcos Supervielle (Faculté de Sciences Sociales de l Université de la République (UDELAR) Departamento de Sociologia Uruguay) - Contact Delphine Mercier, sociologue au CNRS (delphine. Séminaire inter-régional «Les indicateurs statistiques et la conduite de l action publique régionale en matière de formation et d emploi» les 23 et 24 novembre 2009 Marseille (Cité des Métiers) Contact : 1 re Journée de recherche de l Atelier AIMS «Ressources, Compétences et Capacités Dynamiques», vendredi 27 novembre 2009 à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion d Aix-en-Provence. Contact Franck Brulhart Mexico, Nueva convocatoria al VI Congreso de la Asociacion Latinoamericana de Sociologia del Trabajo (20 al 23 de Abril des 2010) Reprogrammation du colloque «VI e Congrès de l Association Latino-Américaine de Sociologie du Travail» - (Site uam.mx/alast). Contact Delphine Mercier, membre du conseil scientifique Aix-en-Provence, MMSH, les 27 et 28 mai 2010, «Les 40 ans du», un évènement-anniversaire pour le laboratoire (Texte sous peu disponible sur notre site web). Gothenburg, Sweden, july 2010, XVII ISA World Congress of Sociology Call for Papers from the Research Committee on Sociology of Work RC 30 «Transformations of work after a financial and economic crisis» - (Site Internet Contact Delphine Mercier, sociologue au CNRS Colloque SUD À SUD II octobre 2010 à Monterrey au Mexique Appel à Communication bientôt disponible. Comité Scientifique et Organisation : Virginie Baby-Collin, Thierry Blöss, Camilo Contreras, Anne Fouquet, Delphine Mercier, Manuel Ribeiro, Hector Rodriguez, Cecilia Sheridan, Victor Zuñiga. Journées d études et Séminaire Général du (calendrier indicatif) Lundi 12 octobre 2009 (Programme 2 en appui) «Quand l emploi atypique devient une nouvelle norme de recrutement, joue-t-il un rôle nouveau sur la carrière»? avec Vanessa di Paola et Stéphanie Moullet et «La variété des diplômes face au cadre européen des certifications» avec Philippe Méhaut Retour d expérience par Claire Bidart sur le comité de sélection des appels d offres ANR Lundi 9 novembre 2009 sur le «Travail et politiques sociales à l aune des rapports sociaux de sexe» Animation Francesca Petrella, Antoine Vion, Thierry Blöss (Journée d Études des Programmes 3 et 4). Journée en l honneur du départ à la retraite d Anne-Marie Daune-Richard, sociologue au. suite en page 18 17

18 LA VIE DU LABORATOIRE LE CALENDRIER (SUITE) Retrouvez tous ces évènements sur notre site (page d accueil/vie scientifique) Lundi 14 décembre 2009 sur «Les réseaux sociaux» (programme 3) Interventions de Patrice Cacciuttolo, Antoine Vion, Caroline Lanciano- Morandat, Manuela Bardet et Claire Bidart (Programme à finaliser). Lundi 12 janvier 2010 «Processus». Présentation de l ouvrage collectif en cours de rédaction. Animation Ariel Mendez (Programmes 1,3 et 4). Séminaires de thèse (contact Noémie Olympio. Lundi 2 novembre 2009 (14h-17h) Tarik Chakor (Dir de thèse A. Mendez) **Le Stress Professionnel : Prévention et Apprentissage Organisationnel**. Invité Olivier Roques (CERGAM IAE Aix-en- Provence) Lundi 7 décembre 2009 Manuela Burdet **Les réseaux sociaux des chefs d entreprise au sein d une organisation : les cas du pôle de compétitivité Mer, Sécurité et Sûreté, Développement Durable et du pôle Parfum, Arômes, Senteurs et Saveurs** (Dir de thèse A. Mendez) et Adalbert Nkoudou **Nouvelles conceptions des projets d innovation dans les PME : le cas de la micro électronique et du logiciel en région PACA** (Dir de thèse E. Verdier) Janvier 2010 Dominique Vial **Institutionnalisation des territoires dans le champ emploi formation. Analyse à partir d initiatives régionales** (Dir de thèse E. Verdier) Soutenances de thèse Émilie BARGUES soutiendra un doctorat en sciences de gestion le 13 novembre 2009 à 14 h à la faculté de Sciences Économiques et de Gestion d Aix-en-Provence «Vers une approche contextualisée des pratiques de socialisation organisationnelle. Le cas des petites entreprises». Composition du jury : Martine Brasseur (U. Paris-Descartes) ; Serge Perrot (U. Paris-sud) ; Isabelle Huault (U. Paris-Dauphine) ; Delphine Lacaze (IAE Aix-en-Provence) et Ariel. Mendez Boubaker HLAIMI soutiendra un doctorat de sciences économiques le 12 octobre 2009 à 14 h à Marseille Intitulé «Trois essais sur la mobilité intergénérationnelle de l éducation : application au cas Français». Composition du jury : Arnaud Chevalier (Royal Holloway University, London School of Economics, et IZA) rapporteur, François Charles Wolff (Université de Nantes, INED et CNAV), rapporteur, Éric Verdier ( CNRS UMR 6123) président de jury, Said Hanchane, directeur de thèse. Karine GUIDERDONI-JOURDAIN, soutiendra un doctorat en Sciences de Management le 12 novembre 2009 «L appropriation d une Technologie de l Information et de la Communication en entreprise à partir des relations entre Vision-Conception-Usage : Le cas d un Intranet RH, d un concepteur RH et de l utilisateur Management Intermédiaire». Composition du Jury : Ariel Mendez (Professeure à l Université de la Méditerranée, Directeur de thèse), François-Xavier de Vaujany, (Professeur à l Université de Paris-Dauphine), Catherine Thomas, (Professeure à l Université de Nice Sophia-Antipolis), Serge Amabile (Maître de Conférences à l Université Paul Cézanne), Alain d Iribarne, (Directeur de recherche CNRS). Émilie BARGUES soutiendra un doctorat en sciences de gestion le 13 novembre 2009 à 14h à la faculté de Sciences Économiques et de Gestion d Aix-en-Provence «Vers une approche contextualisée des pratiques de socialisation organisationnelle. Le cas des petites entreprises». Composition du jury : Martine Brasseur (U. Paris-Descartes) ; Serge Perrot (U. Paris-sud) ; Isabelle Huault (U. Paris-Dauphine) ; Delphine Lacaze (IAE Aix-en- Provence) et Ariel Mendez Guillaume PEROCHEAU soutiendra un doctorat en Sciences de Gestion le 17 novembre 2009 à Aix-en-Provence intitulé «Comprendre la continuité d un processus collectif d innovation avec une théorie du véhicule. Application au cas d un projet collaboratif européen». Composition du jury : Ariel Mendez (Dir de thèse, Professeur à U2), Caroline MOTHE (Professeure à l Université de Savoie), Benoit WEIL (Professeur à l École des Mines ParisTech), Valérie CHANAL (Professeure à l Université Grenoble 2 P. Mendès France), Gilles GUIEU (Professeur à l Université de la Méditerranée). LA VIE DU LABORATOIRE L ÉQUIPE SCIENTIFIQUE DU S AGRANDIT : Trois nouveaux enseignants-chercheurs au en cette rentrée 2009! Franck Brulhart Franck. 18 Il est Maître de conférences en Sciences de Gestion à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de l Université Aix-Marseille II depuis Diplômé de l EDHEC (1994), Agrégé d économie et gestion (1996), il soutient sa thèse de doctorat en Sciences de Gestion en 2002 sur le thème des alliances verticales entre les industriels de l agro alimentaires et leurs prestataires de services logistiques. Il enseigne principalement la Stratégie et la Politique Générale de l entreprise et anime des séminaires de Simulation de Gestion en formation initiale et continue. Il intervient également en écoles de management et d ingénieur (EDHEC, ENSEEIHT, École Nationale Supérieure de l Aéronautique et de l Espace ). Par ailleurs, il dirige, à la Faculté, la Licence Professionnelle Import Export et le Master 2 e année «Contrôle Audit Conseil». Il est également membre du conseil d UFR de la Faculté. Ses domaines de recherche concernent les stratégies de coopération inter-entreprises, les relations inter organisationnelles, les réseaux et la performance organisationnelle. Il développe également des projets de recherche portant sur les TPE et les PME. Évaluateur pour de nombreuses conférences (AIMS, AOM ) et revues académiques

19 LA VIE DU LABORATOIRE (Observer pour Agir, Management International, Logistique et Management, Revue Française de Gestion ). Il présente régulièrement le résultat de ses travaux lors de conférences internationales (AIMS, AOM, EURAM, OSCM ) et a notamment publié ses résultats dans Finance-Contrôle-Stratégie, Management International, Observer pour Agir, Revue Française de Gestion Industrielle. Par ailleurs, il est l auteur de nombreuses études de cas, en Stratégie et Politique Générale, déposées à la Centrale des Cas et Médias Pédagogiques (CCMP). En 2008, il a notamment reçu le prix CCMP «Top Cas» en Politique Générale et Stratégie ainsi que le prix CCMP «Top Auteur», décernés par la CCMP à la Chambre de Commerce et d Industrie de Paris. Enfin il vient de publier un ouvrage (Eyrolles Édition) intitulé «Les 7 points clés du diagnostic stratégique avec la méthode des cas». Quelques publications 2009 : Brulhart F. (2009) «Les 7 points clés du diagnostic stratégique avec la méthode des cas», Eyrolles, Paris Brulhart F., Puaux S. (2009) «Réseau, capital social et performance pour l organisation : le cas des responsables de sites de prestation logistique», Management et Avenir, N 24, juin. Brulhart F., Gherra S., Rousselot P. (2009), «Framework for small business performance measurement : an extended DuPont model proposition», 6th International Conference on Small and Medium Sized Enterprises, August, Athènes, Grèce Brulhart F., Puaux S. (2009), «An exploration of the impact of logistics service providers site managers social capital on organizational performance», 16th International Annual EurOMA Conference, Göteborg, Sweden, June Cécile CHANUT-GUIEU Quel fut votre parcours professionnel avant votre arrivée au? Mon parcours, tant professionnel qu universitaire, est un peu atypique. Après un bac littéraire, j ai suivi l IEP (Institut d Études Politiques) de Grenoble conjointement à un Deug de Langues Étrangères Appliquées (LEA). J ai ensuite poursuivi mes études par un DEA (Diplôme d Études Approfondies) d Affaires Européennes et Internationales à Grenoble. J ai travaillé une douzaine d années (entrecoupées par la venue de trois filles) dans des domaines et des lieux très divers. De chargée de relations presse/relations publiques dans une agence de publicité à Paris à chargée de mission PACA pour la petite enfance, en passant par une fonction d attachée parlementaire puis chargée de l insertion professionnelle des travailleurs handicapés en milieu ordinaire de travail, j ai ainsi pris goût aux relations humaines et sociales et à l idée de me plonger dans une thèse Ce que je n ai pas manqué de faire à partir de 2001, sous la direction de Pierre-Xavier MESCHI, dans le cadre du CRET-LOG, sur le thème des changements organisationnels en milieu associatif, des successions de changements et de leur impact sur la satisfaction. Après la soutenance de ma thèse en 2006, j ai obtenu un poste de Maître de Conférences à l IUT d Aix-en-Provence (pôle universitaire de Gap) et y enseigne notamment la GRH, la sociologie des organisations, la psychologie sociale et la méthodologie de recherche. Parallèlement, l évolution de mes thèmes de recherche m ont amenée à me rapprocher du depuis l été Je travaille en effet sur deux thématiques principales aujourd hui : - La professionnalisation du milieu associatif, son impact en termes de changements et de satisfaction, sur tous les acteurs associatifs (salariés et bénévoles). - Les trajectoires d hyper croissance des PME. Ce thème s inscrit dans le cadre d un programme de recherche de l ANR (Agence Nationale pour la Recherche) et projette, d ici 2012, d étudier les trajectoires d une quinzaine de moyennes entreprises en hyper croissance des régions Rhône-Alpes et PACA et de rassembler les éléments statistiques de nombreuses PME. C est donc avec grand plaisir que j arrive parmi les iens pour collaborer et échanger sur les thématiques qui nous tiennent à cœur Quelques éléments de bibliographie 1. Chanut-Guieu, C. (2009). La professionnalisation de la fonction bénévole : quand l État impulse le changement, Management & Avenir (à paraître). 2. Chanut-Guieu, C., Guieu, G. (2009) Les PME en hyper croissance sont-elles vraiment singulières? In : Le livre de l économie PME, Paris, Gualino (à paraître) 3. Chanut-Guieu, C., Tannery, F. (2009) La stratégie d hyper croissance des moyennes entreprises. Entre logique dominante et pratiques stratégiques paradoxales. XVIII e Conférence de l Association Internationale de Management Stratégique (AIMS), Grenoble, juin. 4. Chanut-Guieu, C. (2007). Articulation et succession de processus de changement en milieu associatif : une approche théorique. XVI Conférence de l Association Internationale de Management Stratégique (AIMS), Montréal, 7-9 juin. 5. Chanut-Guieu, C. (2005). Entre contraintes économiques et objectifs sociaux : l examen de la satisfaction des dirigeants, bénévoles et salariés associatifs dans un contexte de changements. 16 e congrès de l Association de Gestion des Ressources Humaines (AGRH), Paris. 6. Chanut-Guieu, C. (2004). Volunteers, managers and employees facing the challenge of change in a French family association, Facef Pesquisa, vol. 7, n 1, p Isabelle SCHOCKAERT Votre trajectoire universitaire semble être assez peu courante, pouvez-vous nous en dire un peu plus? Mon goût pour l enseignement est né lorsque j avais 13 ans. Élève au conservatoire, je gagnais mon argent de poche en donnant des cours de piano à des débutants. J ai en- 19

20 LA VIE DU LABORATOIRE seigné la musique par périodes et pour la dernière fois à l École de Musique de Mayotte où j étais en poste au Tribunal. Mon (vrai) parcours professionnel commence en 1980 (du moins pour ce qui concerne ma pratique de juriste en droit du travail). Licenciée en AES à l université de Dijon (21), j ai réussi en 1980 le concours de chef de greffe au Conseil de Prud hommes de GAP (05), fonction auparavant assurée par des titulaires de charge (huissiers ou notaires) ensuite par des agents de l État. L apprentissage de la cohabitation avec les Magistrats élus des organisations syndicales salariales et patronales fut une expérience très riche. Investie dans le droit du travail ainsi que dans les procédures, civiles et prud'homales pour pouvoir aider ces magistrats dans leurs recherches et dans la rédaction de jugements, j attrapais le «virus» qui ne m abandonnerait plus De 1981 à 2000, j ai exercé ces mêmes fonctions à Digne puis à Manosque (04) tout en menant en parallèle l éducation de mes trois enfants. De 1989 à 1995, j ai assuré des remplacements à l Institut du Travail de Sceaux - Bourg la Reine puis ai repris, à 34 ans, des études de droit (obtention de la maîtrise avec mention en 94). La même année, j ai rencontré Francis HORDERN, alors Directeur de l Institut Régional du Travail à Aix, afin de lui proposer mes services comme intervenante, ce qu il accepta sous réserve de l obtention du DEA. Ce fut une année laborieuse car j avais repris mes fonctions de chef de greffe et, en qualité de conférencière, dans le cadre de la formation régionale des personnels de la Cour d Appel d Aix-en-Provence, je dispensais des formations aux conseillers prud hommes pour plusieurs organisations syndicales. Le DEA obtenu (option droit des relations de travail au Centre de Droit Social de la Faculté de Droit d Aix, dirigé par le Professeur BERRA), je me suis inscrite en doctorat sur le thème de «La protection sociale complémentaire en France, l étape des lois n et des 11 février et 8 août 1994» (sous la Direction de Daniel BERRA) et fis des interventions régulières à l IRT d Aix de 1995 à 2000 puis de 2006 à En mars 2000, à ma demande, souhaitant retrouver l Océan Indien où j avais vécu jusqu à 10 ans, je fus nommée au Tribunal de Mayotte. J expérimentais alors le droit pénal n ayant jusque là pratiqué que le civil et prenais en charge la chambre d accusation (devenue par la suite chambre de l instruction) et la Cour criminelle (équivalent de la Cour d assises en Métropole) et m occupais également du service de l exécution des peines. En 2002, je prenais les fonctions de Greffier en chef du Tribunal supérieur d Appel et du Tribunal de première instance (en Métropole Cour d Appel, Tribunal ; de Grande Instance et Tribunal d Instance), seule avec 56 personnes ce fut une expérience difficile Mais je retirais de cette parenthèse un enseignement capital pour la suite de ma carrière les greffiers en chef, chefs de greffes dans les juridictions autres que les prud hommes, n ont plus de pratique juridique ; ce sont des gestionnaires (budget, personnel etc.) et je n en fus pas satisfaite. Revenue en métropole au service du secrétariat général du gouvernement, services du Premier Ministre, j ai assuré le poste d Informatrice Justice au Centre Interministériel de Renseignements Administratifs (CIRA) de Marseille en 2004 pour renouer avec le «juridique» (mineurs et majeurs protégés, droit de la famille, successions, procédure civile et pénale). Dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP), seul un centre, le CIRA de METZ a été conservé, les 9 autres fermeront leur porte le 31 décembre Ne désirant pas rejoindre une juridiction en qualité de greffier en chef, j ai pu rejoindre au 1 er septembre le et l IRT en qualité de Maître de conférence associé avec des projets juridiques plein la tête et de nouvelles perspectives à 50 ans! Bibliographie 1986, À la demande du service juridique d une organisation syndicale, j ai rédigé un ouvrage destiné aux conseillers prud hommes intitulé «le guide des prud hommes», traitant de l organisation, de la compétence et de la procédure devant cette juridiction. 1999, à la demande des éditions DALLOZ, j ai pris en charge la rédaction de la partie «Conseils de prud hommes : organisation, compétence, procédure» dans l encyclopédie de droit du travail ou répertoire du travail. (publication en 2000). Un stage au sein de la bibliothèque-documentation du pour Magali MARTIN MACIEL Après une maîtrise d histoire contemporaine à l Université d Aix-Marseille I, j ai pris conscience de mon intérêt pour la recherche documentaire et l évolution actuelle du métier de documentaliste vers les nouvelles technologies de l information et de la communication me séduisait. Je me suis donc spécialisée dans ce domaine en effectuant un Master II professionnel «Métiers des bibliothèques et de la documen tation». Mon mémoire portait sur la mise en place d une veille automatisée, par le biais de fils RSS, sur le portail documentaire du CEREQ, où j ai suivi mon stage de fin d études. Mon diplôme en poche, j ai accompli différentes missions au CEREQ ainsi qu à l École Centrale Marseille en tant que documentaliste. Je viens de d effectuer une mission au sein du Pôle Documentation Bibliothèque du ayant pour objectif la correction des notices du catalogue TEXTO dans la perspective de la migration des données sur le nouveau logiciel Koha. Contacts : Directrice de la publication : Ariel Mendez Responsable éditoriale : Martine Perron Publication trimestrielle Maquette d impression : / Amigon Réalisation : Amigon, Imprimerie Rimbaud, Salon Dépôt légal :

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire de l art Recherche et valorisation de la recherche Acquérir des compétences scientifiques en histoire de l art et apprendre à les valoriser Le master recherche,

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande PROCEDURE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE pour l obtention d un Doctorat à l Université SHS Lille 3, au sein de l Ecole doctorale SHS Lille Nord de France (adoptée au Conseil Scientifique du10

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez

DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez 1 LA CASA DE VELÁZQUEZ L institution Inaugurée en 1928 sur un terrain cédé par l Etat espagnol à la France, sur le futur

Plus en détail

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL LICENCE AMENAGEMENT, URBANISME ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Mention : Géographie et aménagement skin.:program_main_bloc_presentation_label Dans la mesure où il n existe pas de mention de licence aménagement

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 de l'université Paris 4 Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Parcours de vie, inégalités et politiques sociales, p. 2 Droits humains, Diversité et Globalisation,

Plus en détail

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Janvier - Février 2009 Par Anne-Laure ALLAIN Rita Soussignan est directeur-adjoint du CESAM,

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier

Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier Compte-rendu synthétique Une publication complète des préconisations sera diffusée prochainement Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier Samedi 9 juin 2012, une

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

BIG ROCKS OF REALITY Représentations, partis et politiques publiques

BIG ROCKS OF REALITY Représentations, partis et politiques publiques V è m e Ecole d Eté de Politique Comparée 22 26 JUIN 2009 ---------------------------- BIG ROCKS OF REALITY Représentations, partis et politiques publiques Responsable Daniel-Louis SEILER Directeur de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Pourquoi choisir Sciences Po?

Pourquoi choisir Sciences Po? BIENVENUE Pourquoi choisir Sciences Po? Un projet éducatif fondé sur les sciences sociales, qui donne des outils pour comprendre le monde contemporain, et développe l esprit critique. Une forte ouverture

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Période d activité : 2006

Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Période d activité : 2006 Tunisia / Tunisie (260) Programme UNITWIN/Chaires UNESCO Période d activité : 2006 Chaire UNESCO d enseignement du droit d auteur et des droits voisins Rapport rédigé par : Madame Nébila Mezghani ; Responsable

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Une initiative proposée par le Centquatre-Paris et l Agence Tertius L APPROCHE (PLURI)TERRITORIALE DU CENTQUATRE-PARIS UNE SEMAINE EN IMMERSION AU CENTQUATRE Le CENTQUATRE-PARIS

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire et analyse des arts de la scène, musique, danse, théâtre

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire et analyse des arts de la scène, musique, danse, théâtre www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire et analyse des arts de la scène, musique, danse, théâtre Présentation de la formation Le master Histoire et analyse des arts de la scène réunit les études musicales,

Plus en détail

HIGH ALTITUDE PHYSIOLOGY AND PHYSIOPATHOLOGY, FROM THE ORGANISM TO THE MOLECULE HAPPOM RAPPORT INTERMEDIAIRE

HIGH ALTITUDE PHYSIOLOGY AND PHYSIOPATHOLOGY, FROM THE ORGANISM TO THE MOLECULE HAPPOM RAPPORT INTERMEDIAIRE HIGH ALTITUDE PHYSIOLOGY AND PHYSIOPATHOLOGY, FROM THE ORGANISM TO THE MOLECULE HAPPOM European Commission Project ALFA n II-0379-FCD RAPPORT INTERMEDIAIRE I. Rappel des objectifs de l action: Développer

Plus en détail

Colloque Entrepreneuriat et Développement durable : quels nouveaux outils pour les PME?

Colloque Entrepreneuriat et Développement durable : quels nouveaux outils pour les PME? Colloque Entrepreneuriat et Développement durable : quels nouveaux outils pour les PME? 3 juin 2008, Paris, France Organisé par l OCRE EDC Paris Appel à communication L Observatoire et Centre de Recherche

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole Section des Formations et des diplômes Evaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Évaluation des diplômes de l

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

«Les migrations intra-européennes du XIX e au XXI e siècle : contributions à la citoyenneté européenne»

«Les migrations intra-européennes du XIX e au XXI e siècle : contributions à la citoyenneté européenne» DOSSIER DE PRESSE CYCLE DE CONFÉRENCES FÉVRIER MAI 2015 L association Approches Cultures & Territoires (ACT) présente : «Les migrations intra-européennes du XIX e au XXI e siècle : contributions à la citoyenneté

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

1. Présentation d IPEMED 2. Mobilités et UpM : où en est-on? 3. Trois actions d IPEMED sur les mobilités

1. Présentation d IPEMED 2. Mobilités et UpM : où en est-on? 3. Trois actions d IPEMED sur les mobilités 1. Présentation d IPEMED 2. Mobilités et UpM : où en est-on? 3. Trois actions d IPEMED sur les mobilités Fondation «Partager le Savoir», Genève, 13 Janvier 2009 Présentation d IPEMED 1 Un objectif : rapprocher

Plus en détail

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE 1 Christian Milelli (CNRS EconomiX) Workshop «Localisation des entreprises et performances des territoires» Nanterre 18 novembre 2009 Problématique Modalités

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Modèles et pratiques pour le canal de distribution

Modèles et pratiques pour le canal de distribution DOSSIER Modèles et pratiques pour le canal de distribution sous la direction de Marc Filser Gilles Paché INTRODUCTION MARC FILSER IAE Dijon, université de Bourgogne GILLES PACHÉ Université Aix-Marseille

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Master en urbanisme et aménagement du territoire

Master en urbanisme et aménagement du territoire Institut supérieur d'urbanisme et de rénovation urbaine Master en urbanisme et aménagement du territoire L ISURU propose une formation unique de Master en urbanisme et aménagement du territoire (120 ects)

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain des formations reconnues Depuis près de 60 ans, l IAE Toulouse, École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, allie expertise académique et dialogue

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Direction de projets ou établissements culturels Développement culturel de la ville Objectifs de la formation Connaissances dispensées La

Plus en détail

SIMPOSIO. CONACyT BECARIOS EN EUROPA. Bilan 2014. 5, 6 y 7 DE NOVIEMBRE 2014. Parlamento Europeo Estrasburgo, Francia. www.mufm.fr

SIMPOSIO. CONACyT BECARIOS EN EUROPA. Bilan 2014. 5, 6 y 7 DE NOVIEMBRE 2014. Parlamento Europeo Estrasburgo, Francia. www.mufm.fr Bilan Bilan : Symposium Boursiers en Europe 5, 6 y 7 La Maison Universitaire Franco-Mexicaine (MUFM) est organisme bilatéral au service de la coopération universitaire et scientifique dont une des principales

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'union européenne de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

70 ème section, Sciences de l éducation CERSE EA 965 (Centre d Études et de Recherche en Sciences de l Éducation) Publications.

70 ème section, Sciences de l éducation CERSE EA 965 (Centre d Études et de Recherche en Sciences de l Éducation) Publications. Fiche personnelle Photo Format jpeg Statut Titre : Docteur en sciences de l éducation, qualifiée en 70 ème section Nom : LEROYER Année de naissance Prénom : Laurence Institution Dénomination ESPE Académie

Plus en détail

Sciences humaines et sociales

Sciences humaines et sociales Licence Sciences humaines et sociales Anthropologie sociale - Ethnologie Carte d identité de la formation Diplôme Licence Mention Anthropologie sociale - Ethnologie Conditions d accès Niveau bac + 2, Validation

Plus en détail

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Section des formations et des diplômes Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Contexte général L Ecole doctorale n 251 «Sciences de l

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité

Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité Projet de recherche Les Services de Santé au Travail et l impératif de pluridisciplinarité Phase 1 du projet de recherche: phase exploratoire Version résumée Mots-clés : Santé au travail Préventeurs Pluridisciplinarité

Plus en détail

Présenter des portraits régionaux de la formation ouverte et à distance

Présenter des portraits régionaux de la formation ouverte et à distance Présenter des portraits régionaux de la formation ouverte et à distance «La fonction d observatoire d Algora a fait l objet ces dernières années de différentes réflexions qui ont conduit en particulier

Plus en détail

UNIVERSITE D ORLEANS Année universitaire 2012/2013

UNIVERSITE D ORLEANS Année universitaire 2012/2013 UNIVERSITE D ORLEANS Année universitaire 2012/2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITE SPORTIVE Spécialité GESTION ET DÉVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS, DES SERVICES SPORTIFS ET DE LOISIRS (Sport Events) Ex.

Plus en détail

Les résultats 2013 de l Observatoire national de la petite enfance

Les résultats 2013 de l Observatoire national de la petite enfance Information presse Mardi 9 décembre 2014 Dossier de presse Les résultats 2013 de l Observatoire national de la petite enfance Contact presse Guillaume Peyroles Tél. : 01 45 65 54 05 Fax : 01 45 65 53 65

Plus en détail

CÉLÉBRATION DU 12 ANNIVERSAIRE DE SA CRÉATION CARTHAGÈNE 2003-2015

CÉLÉBRATION DU 12 ANNIVERSAIRE DE SA CRÉATION CARTHAGÈNE 2003-2015 II COLLOQUE SUR L INTERDISCIPLINARITÉ DANS LA FORMATION DU PROFESSEUR DE LANGUES ÉTRANGÈRES (CIFLEX) 19-21 mars 2015 PROGRAMME DE LICENCE EN LANGUES MODERNES, OPTIONS ANGLAIS ET FRANÇAIS CÉLÉBRATION DU

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

BOURSES D AIDE À LA RECHERCHE À POURVOIR EN 2003

BOURSES D AIDE À LA RECHERCHE À POURVOIR EN 2003 CENTRE FRANÇAIS D ÉTUDES MEXICAINES ET CENTRAMÉRICAINES (CEMCA) APPEL A CANDIDATURES: BOURSES D AIDE À LA RECHERCHE À POURVOIR EN 2003 Le CEMCA offre trois bourses d aide à la recherche pour une durée

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Arts, Lettres, Langues MASTER Langues étrangères appliquées Langues, culture, affaires internationales - Amériques Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le parcours

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Institut de management public et gouvernance territoriale

Institut de management public et gouvernance territoriale Institut de management public et gouvernance territoriale Licence administration publique Parcours management public L1 / L2 / L3 http://impgt.univ-amu.fr LICENCE ADMINISTRATION PUBLIQUE Parcours management

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES INNOVANTES EN MEDITERRANEE (PACEIM)

PROGRAMME D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES INNOVANTES EN MEDITERRANEE (PACEIM) PROGRAMME D AIDE A LA CREATION D ENTREPRISES INNOVANTES EN MEDITERRANEE (PACEIM) Appel à propositions 2011 Date de clôture : 4 novembre 2011 Adresse de publication de l appel à propositions : www.ird.fr/paceim

Plus en détail

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle GOUVERNANCE Le présent document résume les échanges du groupe de pilotage tripartite constitué de Maurice Mézel du Ministère du Travail,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

DE L INTÉRÊT DES SCIENCES HUMAINES DANS L INTERVENTION HUMANITAIRE

DE L INTÉRÊT DES SCIENCES HUMAINES DANS L INTERVENTION HUMANITAIRE DE L INTÉRÊT DES SCIENCES HUMAINES DANS L INTERVENTION HUMANITAIRE Département de management et technologie École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Chronique éditoriale DE L INTÉRÊT

Plus en détail

Dossier de presse. Ouverture d ESPOL: European School of Political and Social Sciences. Contact presse :

Dossier de presse. Ouverture d ESPOL: European School of Political and Social Sciences. Contact presse : Dossier de presse Ouverture d ESPOL: European School of Political and Social Sciences Contact presse : Souad Ait rbaa Chargée de communication ESPOL 03 59 56 69 37 souad.aitrbaa@icl-lille.fr espol@icl-lille.fr

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

En 1959, au terme de quatre années de reconstruction, l institution réintégra son site d origine. En 1961, elle passa sous la tutelle du ministère de

En 1959, au terme de quatre années de reconstruction, l institution réintégra son site d origine. En 1961, elle passa sous la tutelle du ministère de L institution Inaugurée en 1928 sur un terrain cédé par l Etat espagnol à la France, sur le futur campus de l Université Complutense, la Casa de Velázquez est une institution publique qui a accueilli depuis

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES

Cécile MAUNIER. Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente TITRES UNIVERSITAIRES Cécile MAUNIER Maître de Conférences Sciences de Gestion Responsable pédagogique - Master 1 Marketing, Vente IAE REUNION 24 avenue de la Victoire CS 92003 Saint Denis Cedex 09 ( : 02 62 47 99 01 E- mail

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE

Navette Atlantis à Cap Canaveral. Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE Navette Atlantis à Cap Canaveral Un exemple de régions motrices du Sud = la FLORIDE B. Des activités économiques et des réseaux puissants : -- une agriculture commerciale puissante et exportatrice (productions

Plus en détail