Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011"

Transcription

1 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011

2 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi - Participer à des manifestations extérieures

3 Plan I. Contexte actuel II. La démarche Négawatt III. L habitat IV. Les éco-gestes

4 I. Contexte actuel Les ressources s épuisent Gaz 70 ans Uranium 50 ans

5 I. Contexte actuel Les ressources s épuisent

6 I. Contexte actuel

7 I. Contexte actuel Le climat se dérègle

8 I. Contexte actuel Une contribution importante du bâtiment aux émissions de GES Émissions de CO 2 par secteur (2004) Traitement des déchets 3% Évolution des gaz à effet de serre en France entre 1990 et 2004 Agriculture Transports Production d énergie 13% 26% 19% 20% Industries 19% Résidentiel- Transports Tertiaire +22,7% +22,3% Résidentiel- Tertiaire -10,5% - Agriculture Déchets 8,5% -17% Production -21,6% d énergie Ministère de l écologie, du développement Industries durable, des transports et des logements. 2008

9 I. Contexte actuel Dans la vie de tous les jours Chauffage Voyage aux Caraïbes La maison Se déplacer Man ger Achat de Produits manufact urés Déche ts ména gers

10 I. Contexte actuel Et en Bretagne Source : ecowatt

11 I. Contexte actuel Et en Bretagne La croissance de la consommation depuis 1990 est bien plus importante que dans le reste de la France : Bretagne : 70 % France : 46 %

12 I. Contexte actuel Nos Engagements Aux niveaux nationaux et internationaux Facteur 4 : Diviser par 4 les émissions de GES d ici 2050 Les «3 20» Maîtriser les consommations énergétiques des bâtiments est indispensable pour atteindre les objectifs fixés.

13 II. Comment agir La démarche «Négawatt"

14 III. L habitat Objectifs

15 III. L habitat Consommations d énergie en France Consommation moyenne en France : 260 kwh/m²/an Mais 1 kw, c est quoi? 1 cycliste =100 watts 1 kw = 1000 watts = 10 cyclistes 1 kw = 10 lampes de 100 W 50 lampes de 20W Et 1 kwh?

16 III. L habitat Consommations d énergie dans l habitat électricité 17% cuisson 7% eau chaude 11% chauffage 65% Facture énergétique = consommation x prix de l énergie Source : CEREN «les chiffres clé du bâtiment», 2009

17 chaude Le lavage Le froid L éclairage L audiovisuel

18 Tempérez vos besoins chaude Les températures de consignes Séjour : 18 C ou 19 C chambres : 16 C salle de bain : 22 C 1 C de moins = 7% d économie! Les outils de régulation Robinets thermostatiques Thermostats d ambiance 10% d économies sur le chauffage! * > 7 C HORS GEL 1 > 12 C HALL CAGE D ESCALIER 2 > 16 C CHAMBRE 3 > 19 C SALON / SEJOUR 4 > 24 C SALLE DE BAIN 5 > 28 C REGLAGE MAXIMUM

19 Exemple chaude Maison de 100 m² des années 80, chauffage à 19 C en continu, chaudière fioul de 25 ans et radiateur en fonte : 1 ière amélioration : 10 robinets thermostatiques => entre 500 et 650 (400 à 500 de matériel) 2 ième amélioration : 10 robinets thermostatiques + thermostat d ambiance programmable => entre 700 et 900 (600 à 700 de matériel) Poste chauffage Consommation Amélioration Amélioration de base 1 2 Consommation (kwh/an) Cout ( /an) économie ( /an)

20 Trucs et Astuces chaude Fermer les volets la nuit Laisser les grilles de ventilation dégagées Pas plus de 5 minutes d aération par jour Entretien régulier de la chaudière

21 Trucs et Astuces chaude Attention au chauffe-eau! Isoler le chauffe-eau Régler la température de l eau chaude entre 50 et 60 c Détartrer régulièrement mon chauffe eau éteindre le chauffe-eau en cas d absence Des gestes qui comptent! Prendre des douches courtes Se laver les mains à l eau froide Jusqu à 50 d économie par an

22 Cas des plaques de cuisson électrique chaude Cuisinière vitrocéramique = - 5 à -10 % Par rapport à une cuisinière électrique classique. Une plaque à induction = - 35% en transmettant directement la chaleur au fond de la casserole par un champ électromagnétique. Le four électrique est très énergivore.

23 Trucs et Astuces chaude sans surconsommation! Préférer une cuisson modérée avec un couvercle Utiliser un mode de cuisson adapté à la casserole Eteindre les plaques et le four avant la fin de la cuisson Ne pas cuire les aliments au micro-ondes Et les surgelés! Décongeler dans le réfrigérateur plutôt qu au micro-onde Jusqu à 25 d économie par an

24 Constats La consommation d électricité est la seule qui augmente tous les ans. chaude

25 L étiquette énergie : repère indispensable chaude Réfrigérateur 230 L : Classe A : 17 /an Classe D : 60 /an Lave Linge (5 cycles/semaine) : Classe AAC : 73 /an Classe DDE : 106 /an Lave vaisselle (3,5 cycles/semaine) : Classe A : 42 /an Classe G : 60 /an

26 Le lavage chaude Le choix des cycles : Programme éco du lave vaisselle Basses températures pour le lave linge Vitesse d essorage importante Pas de gaspillages inutiles : Séchage à l air libre Cycles à pleine charge Prises programmables si abonnement HC Si chauffe-eau solaire : y raccorder le lave vaisselle et le lave-linge

27 Le lavage chaude

28 chaude Le froid Adapter la capacité au besoin! Les bons réglages Réfrigérateur : +4 C Congélateur : -18 C Entretenir pour prévenir! Dégivrer régulièrement : 1 à 2 cm de glace = 30 % de surconsommation Vider et débrancher les appareils de froid lors d une absence prolongée Nettoyer régulièrement la grille arrière Attention aux coups de «chaud»! Les placer loin des sources de chaleur Ne pas mettre d aliments chauds à l intérieur et les couvrir Vérifier l étanchéité

29 Le froid chaude

30 L éclairage chaude Moins de puissance = moins de consommations! Lampes basse consommation : éclairage de longue durée Eviter d utiliser des halogènes Adapter la puissance en fonction des besoins

31 L éclairage Une lettre pour comparer l efficacité énergétique chaude Flux lumineux de la lampe Puissance Durée de vie

32 L éclairage chaude Des gestes qui comptent! Eteindre en sortant des pièces N allumer que si nécessaire Privilégier l éclairage naturel Ne pas abuser des abat-jour Nettoyer les lampes

33 L éclairage chaude

34 L audiovisuel Les veilles chaude

35 L audiovisuel chaude Réduire les consommations dès l achat! Je privilégie un écran LCD ou LED pour le téléviseur et un LCD pour l ordinateur J adapte la taille de l écran à mes besoins Je préfère un ordinateur portable à un ordinateur fixe Les veilles des consommations cachées! Ne pas laisser les appareils en veille Débrancher les appareils munis d un transformateur (ordinateur portable, chargeur de téléphone, etc ) Relier les appareils d un «pôle» à une multiprise avec interrupteur

36 L audiovisuel chaude

37 chaude Potentiel d économie annuelle Lavage 86 Froid 50 Eclairage 56 Audiovisuel 106 Potentiel d économie de 298 /an

38 Poste IV. Les éco-gestes Au total Famille Moyenne Française Famille Maîtrisant sa consommation Chauffage Cuisson Electricité Total Economies réalisable par rapport à la moyenne française 447

39 Pour connaitre mes consommations Relever les compteurs à intervalles réguliers Les économètres à emprunter à l Espace info Energie L accompagnement d un conseiller

40 chaude 150 Litres/personne/jour 55 m 3 /ans 93% pour l hygiène et le nettoyage 7% pour l alimentation

41 chaude Gare aux fuites Robinet qui goutte : 5 à 90 m 3 /an 15 à 270 /an Chasse d eau qui fuit : 30 à 250 m 3 /an 90 à 750 /an 1 m 3 = entre 3 et 4

42 chaude Au quotidien Préférer les douches aux bains Se laver les mains à l eau froide Ne pas laisser couler l eau inutilement Faire la vaisselle dans des bacs Trop de pression! Agir sur les débits Attention à la chasse d eau! Réduire la contenance de la chasse d eau 9 L => 6 L : 14 m 3 /an soit 42 /an 9 L => 3/6 L : 22 m 3 /an soit 66 /an

43 Pour économiser encore plus Optimiser le bâti Isoler toutes les parois Installer une VMC Combiner des systèmes de chauffage et de production d eau chaude performant et adaptés

44 Pour aller plus loin Quelques sites internet

45 Merci de votre attention Espace Info Énergie Pays de Pontivy/Centre Bretagne Semaines paires : 1, rue Henri Dunant à PONTIVY Semaines impaires : 4, boulevard de la gare à LOUDEAC Un service ouvert du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

Économiser l eau et l énergie chez soi

Économiser l eau et l énergie chez soi Économiser l eau et l énergie chez soi Le point sur nos consommations DES CHIFFRES QUI PARLENT Un ménage français consacre, en moyenne et par an, 6,2 % de ses ressources pour se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers

Economiser l énergie au quotidien. Le Guichet de l énergie de Verviers Economiser l énergie au quotidien Le Guichet de l énergie de Verviers le guichet de l énergie Economies d énergie Conseils gratuits Isolation Chauffage et régulation Eau chaude sanitaire Energies renouvelables

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION

MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION MAÎTRISEZ VOTRE CONSOMMATION D ÉNERGIE GUIDE DES GESTES PERMETTANT D ÉCONOMISER L ÉLECTRICITÉ AU SEIN DE SON HABITATION SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES - www.service - energie.pf RÉPARTITION DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / /

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / / Grille d évaluation remplie par :......................... date & heure : / / / Coordonnées du bénéficiaire : Nom :........................................ Prénom :................................... Adresse

Plus en détail

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers

Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers E X P E R T D U D. P. E L O C A T I F Diagnostic de Performance Energétique Pour la location Appartement N 1 T2 DOCUMENT LOCATAIRE Situé au 1, rue du Capitaine Flottes à Pamiers Rapport N 5215022008 réalisée

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

QUIZZ. éco-gestes. donc par ce qui vous semble plus simple! Par la suite, rien ne vous empêche d en

QUIZZ. éco-gestes. donc par ce qui vous semble plus simple! Par la suite, rien ne vous empêche d en 100 éco-gestes le QUIZZ Les 100 questions de ce quizz vont vous r permettre d évalue les économies d éners gie que vous faite déjà et celles qu il est encore possible de faire. A chaque ques stion du quizz

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

www.planecoenergie.org

www.planecoenergie.org Ce livret a été initialement conçu dans le cadre du Plan Eco-Energie, programme de Maîtrise de la Demande d Electricité et de Développement des Energies Renouvelables sur l Est de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an.

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Le chauffage représente entre 40 % et 80 % de votre

Plus en détail

Guide des petits gestes économes en énergie

Guide des petits gestes économes en énergie Guide des petits gestes économes en énergie ÉCLAIRAGE MULTIMÉDIA EAU CHAUFFAGE ÉLECTROMÉNAGER ÉCLAIRAGE MULTIMÉDIA Les Éconocroc h sous les projecteurs 60 à 70 % d économie sur l éclairage!!! Répartition

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

La consommation en gaz naturel

La consommation en gaz naturel GAZ Le secteur résidentiel représente 39 % de la consommation nationale de gaz naturel, contre, par exemple, 38 % pour l industrie ou 16 % pour le secteur tertiaire. La part des maisons individuelles chauffées

Plus en détail

Sigeif. pour réduire votre facture et protéger l environnement. 42 gestes au quotidien. Guide pratique pour la maîtrise de l énergie

Sigeif. pour réduire votre facture et protéger l environnement. 42 gestes au quotidien. Guide pratique pour la maîtrise de l énergie Sigeif Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l Electricité en Ile-de-France au bureau dans les transports 42 gestes au quotidien pour réduire votre facture et protéger l environnement Guide pratique pour

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

Un mois pour relever le Défi Energie

Un mois pour relever le Défi Energie Du 21 Septembre au 20 octobre 2012 Un mois pour relever le Défi Energie Un défi pour vous un défi pour tous, à la maison comme au bureau!! Engagez-vous! Un français émet en moyenne 15,5 tonnes de CO 2

Plus en détail

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie

Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Conseils et astuces pour réduire mes consommations d'énergie Metz Métropole et l Agence Locale de l Energie et du Climat du Pays Messin vous offrent ce guide dans le cadre du Mois des ClimatCités 2012

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

CHASSE OUVERTE AUX ENERGIVORES!

CHASSE OUVERTE AUX ENERGIVORES! CHASSE OUVERTE AUX ENERGIVORES! ZONES DE CHASSE LE SALON P.4-9 LA CHAMBRE P.16-19 LA SALLE DE BAIN P.20-23 LA CUISINE P.10-15 SOMMAIRE Introduction Le salon La cuisine La chambre La salle de bain Êtes-vous

Plus en détail

Comment bien vivre dans son logement tout en faisant des économies d'énergie? Guide de recommandations à destination des usagers

Comment bien vivre dans son logement tout en faisant des économies d'énergie? Guide de recommandations à destination des usagers Comment bien vivre dans son logement tout en faisant des économies d'énergie? Guide de recommandations à destination des usagers Le présent document constitue un guide pour bien occuper son logement. Il

Plus en détail

Le livret Vert de votre logement

Le livret Vert de votre logement Le livret Vert de votre logement ENSEMBLE TRIONS! PROTEGEONS NOTRE ENVIRONNEMENT BOUTEILLES ET FLACONS PLASTIQUES CARTONS ET CARTONNETTES EMBALLAGES MÉTALLIQUES Seuls ces emballages sont recyclables!!!

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT À la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d énergie et

Plus en détail

Power4You L ÉNERGIE MOINS CHÈRE ET PLUS VERTE C EST POUR VOUS!

Power4You L ÉNERGIE MOINS CHÈRE ET PLUS VERTE C EST POUR VOUS! Power4You Power4You L ÉNERGIE MOINS CHÈRE ET PLUS VERTE C EST POUR VOUS! SÉANCE D INFO ORGANISÉE EN COLLABORATION AVEC LE COMITÉ DE QUARTIER OPALE-OPAAL POWER4YOU EN BREF POWER4YOU QU EST CE QUE C EST?

Plus en détail

Thermographie infra-rouge des bâtiments

Thermographie infra-rouge des bâtiments Espace Centre & Ouest Vosges Thermographie infra-rouge des bâtiments Pierre Pellégrini Conseiller énergie Avec les soutiens de : 1 Au programme Energies et bâtiments Principes de la thermique du bâtiment

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :...10958_PONTHUS_14 Valable jusqu au :...15/12/2024 Type de bâtiment :...Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction :..1948-1974 Surface habitable :...76,62 m² Adresse

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

Workshop Energie (13 mai 2009)

Workshop Energie (13 mai 2009) Workshop Energie (13 mai 2009) Atelier B Réduire ses consommations, quelques actions concrètes Olivier CAPPELLIN & David LE FORT Conseillers en énergie Chemin du Stockoy 3 B-1300 WAVRE Tél: 010/47.19.43

Plus en détail

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie?

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie? Marre de gaspiller votre énergie? GUIDE ECO-GESTES Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins Dans votre ville, des permanences et des conseils gratuits

Plus en détail

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile!

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! En France, chaque ménage émet dans l'atmosphère 1,5 tonnes de CO 2 par an. La moitié de ces émissions est due à nos comportements quotidiens source

Plus en détail

Centre des Energies Renouvelables PHÉBUS ARIÈGE

Centre des Energies Renouvelables PHÉBUS ARIÈGE Centre des Energies Renouvelables PHÉBUS ARIÈGE Pour une information gratuite et objective sur les moyens d économiser l énergie et de protéger l environnement ESPACE INFO ENERGIE Permanence à Dun : Par

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise SOMMAIRE Contexte énergétique La fin des Tarifs Régulés de Vente d Electricité et de Gaz S engager dans une démarche d économie d énergie

Plus en détail

Un environnement en pleine mutation. Où agir pour économiser? L énergie la moins chère est celle que l on ne consomme pas

Un environnement en pleine mutation. Où agir pour économiser? L énergie la moins chère est celle que l on ne consomme pas Les gestes qui comptent Pourquoi économiser l énergie? Un environnement en pleine mutation Le changement climatique La raréfaction des énergies fossiles L augmentation du prix de l énergie Prix des énergies

Plus en détail

19 C le jour, 16 C la nuit,

19 C le jour, 16 C la nuit, 19 C le jour, 16 C la nuit, suffisant. 1 C de moins, c'est 7 % de gagné sur la facture. Utilisez un thermomètre pour régler la température de chauffage : Absence de plus le jour la nuit de 2 heures : 16

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Guillaume KOLTOK et Alexander HOLLIS Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre disposition

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013

Cuisine et économies d énergie. Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Cuisine et économies d énergie Mar$n Reeve, Sorane SA ADNV 18 septembre 2013 Plan de la présenta5on Consomma$on d énergie dans la cuisine U$lisa$on des appareils : les pe$ts trucs Le choix des appareils

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

Pour garantir l alimentation électrique régionale...

Pour garantir l alimentation électrique régionale... Pour garantir l alimentation électrique régionale... Consommation en électricité en région Provence-Alpes-Côte d Azur : 35 milliards de kwh / an (soit 3 millions de Tonnes Equivalent Pétrole) Le Plan Eco-Energie

Plus en détail

Diagnostic de Performance Energétique

Diagnostic de Performance Energétique Diagnostic de Performance Energétique Technicien : Michel Le Dû Certification de compétence délivrée par : Bureau Veritas Certification Numéro du certificat : N 1725858 Date de validité : 17 octobre 2012

Plus en détail

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9

L habitat. Bio-économique. Pierre-Gilles Bellin. Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 L habitat Bio-économique Pierre-Gilles Bellin Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-12175-9 Dépenses électriques annuelles d un ménage type de 4 personnes Poste de dépense Hypothèse d utilisation Coût

Plus en détail

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi 0262 257 257 - www.arer.org Économie d énergie De petits gestes pour de grandes économies! En réduisant ma consommation d énergie, je fais un geste pour

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE Ce Bilan thermique simplifié a été réalisé à l aide du logiciel DIALOGIE Il a permis d estimer, à partir des informations recueillies lors d une visite d un technicien

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 3112 Valable jusqu au : 15/02/2025 Type de bâtiment : Immeuble collectif Année de construction : Avant 1975 Surface habitable : 92,04 m² Adresse : 6, Rue Francisque Sarcey 75116 PARIS 16 Date : 16/02/2015

Plus en détail

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi 0262 257 257 - www.energies-reunion.com Économie d énergie De petits gestes pour de grandes économies! En réduisant ma consommation d énergie, je fais un

Plus en détail

EXPOSITION LA MAISON ÉCONOME

EXPOSITION LA MAISON ÉCONOME EXPOSITION LA MAISON ÉCONOME Autour de 100m de modules ludiques et interactifs, organisés selon les différentes pièces d une habitation, venez découvrir comment réduire vos consommations d eau et d énergie

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

120113DLPLB PROPRIETAIRE COMMUNE DE ST AMAND LONGPRE 41310 ST AMAND LONGPRE

120113DLPLB PROPRIETAIRE COMMUNE DE ST AMAND LONGPRE 41310 ST AMAND LONGPRE 120113DLPLB RAPPORT DE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ETABLI LE VENDREDI 10 FEVRIER 2012 - SELON ANNEXE 6.A DE L ARRETE DE REFERENCE Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique,

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Générateur photovoltaïque raccordé au réseau

Générateur photovoltaïque raccordé au réseau Générateur photovoltaïque raccordé au réseau Dispositif d aide au photovoltaïque 2015 Dossier Type I - Historique et contexte général du projet... 3 II - Description de l installation... 3 A. Adresse du

Plus en détail

J agis. dans mon logement! Environnement. «L énergie la moins chère est celle que l on ne consomme pas»

J agis. dans mon logement! Environnement. «L énergie la moins chère est celle que l on ne consomme pas» v o t r e g u i d e d e s g e s t e s v e r t s «L énergie la moins chère est celle que l on ne consomme pas» Environnement J agis dans mon logement! Direction Régionale de Gérance Ouest 85-93, rue des

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP!

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! Factures Électricité Eau chaude Chauffage AVEZ-VOUS DES CONSOMMATIONS NORMALES? Version pour factures d énergie collectives* (*) une version pour une

Plus en détail

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser PLAN Séquence 1 : comprendre les mots et concepts Séquence 2 : appréhender les enjeux Séquence 3 : maîtriser sa consommation SEQUENCE 1 : où on définit les

Plus en détail