Alimentation - nutrition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alimentation - nutrition"

Transcription

1 Alimentation - nutrition catalogue des modules d intervention Programme 2013 Mce 81 bd Albert 1 er Rennes Udaf 35 Maison de l agriculture, rue Maurice Le Lannou Rennes

2 Les modules de formation Alimentation du petit enfant (0 à 6 ans)... 4 Alimentation de l enfant (6 à 12 ans)... 5 Alimentation de l adolescent... 6 Alimentation de l adulte... 7 Alimentation du sénior et la personne âgée... 8 Modalités pratiques Organisation des interventions Durée Séances d ½ journée à 1 journée selon le module choisi et le public Nombre et rythme de séances : à déterminer Dates : à définir Lieu : Intervention à la Mce, à l Udaf 35 ou sur place dans l établissement demandeur. Coût Les interventions sont calculées au coût journée pour l année 2013 : à définir Les frais de déplacement sont facturés en sus, sur la base du barème kilométrique : à définir Contact Rolande Marcou Diététicienne-nutritionniste à la Mce : Claire Douard Diététicienne-nutritionniste et Conseillère en économie sociale et familiale à l Udaf 35, ou /9

3 ALIMENTATION-NUTRITION proposition d intervention et de formation PROGRAMME 2013 Des formations sur mesure Dans le cadre de vos formations (professionnels et/ou futurs professionnels) dans le domaine sanitaire et sociale, la Maison de la consommation et de l environnement de Rennes (Mce) et l Union départementale des associations familiales (Udaf 35) vous proposent des modules d intervention sur le thème de l alimentation-nutrition. Les modules s adressent à un public relais : animateur, professionnel de la petite enfance, professionnel de l aide à domicile, futur professionnel du sanitaire et social Les animations sont individualisées, modulables, bâties selon vos attentes et vos besoins. Les intervenants : la Mce et l Udaf 35 Rolande MARCOU, diététicienne-nutritionniste, coordonne le service nutrition de la Mce. Intervention directe en milieu scolaire ou en formation auprès des professionnels (restauration collective, personnels aidant, infirmières, animateurs ). Claire DOUARD, diététicienne-nutritionniste et Conseillère en économie sociale et familiale à l Udaf 35 en charge du développement d actions de prévention santé. Un projet en commun La demande de conseils pratiques, astuces et soutien en alimentation est de plus en plus forte à titre individuel. Nous vous proposons d intervenir au cours de votre formation. Le module consiste à donner des repères de base sur l équilibre alimentaire utile dans le quotidien. Nature des modules Les interventions sont basées sur le rythme et les conditions de vie des participants. Elles sont construites sur une approche ludique et interactive. Les modules sont répertoriés par profil de la population : Petite enfance, Enfance, Adolescence, Adulte, Sénior et personne âgée. 3/9

4 Alimentation du petit enfant (0 à 6 ans) Professionnels ou futurs professionnels de la petite enfance, cuisinier et agent de restauration (crèche, halte-garderie, structures de soins). Connaître les besoins nutritionnels de la petite enfance et ses spécificités. Avoir une approche éducative au goût et aux saveurs adaptée aux différents stades d évolution de l enfant. Savoir composer et mettre en œuvre des menus en structures collectives comme à domicile. Besoin nutritionnel Les besoins alimentaires du nourrisson jusqu à l enfant de 6 ans. Les repères d équilibre alimentaire du Programme national nutrition santé (Pnns). La diversification alimentaire. Les allergies et les intolérances alimentaires chez l enfant et en milieu scolaire. Repas Le temps du repas : éducation au goût et aux saveurs. Préparation et présentation des repas, ateliers cuisine. Composition de menus équilibrés : petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner, à la journée et à la semaine La qualité des aliments, savoir choisir un aliment adapté en fonction de l âge (ex : lait, petit pot, jus de fruits ) Décret relatif à la nutrition pour nourrissons et jeunes enfants, halte-garderie ou structures de soins (janv. 2012). Alimentation et budget Concilier petit budget et alimentation équilibrée. Gaspillage alimentaire. Alimentation santé et environnement Les impacts de nos choix alimentaires sur la santé et l environnement. Intérêts nutritionnels des produits issus de l agriculture biologique. Les alternatives nutritions santé. Introduction du bio en restauration collective petite enfance et le décret relatif à la nutrition. Logos, étiquettes et allégations Les logos, savoir décoder les étiquettes sur les emballages alimentaires des produits du jeune enfant. Les allégations nutritionnelles. Conservation La conservation des aliments : Dlc, Dluo, le stockage, la mise en œuvre, la consommation, les restes. Les aliments les plus fragiles. 4/9

5 Alimentation de l enfant (6 à 12 ans) Professionnels ou futurs professionnels de l enfance : animateur, cuisinier et agent de restauration scolaire, éducateur, personnel médicosocial... Connaître les besoins nutritionnels de l enfant et ses spécificités. Avoir une approche éducative au goût et aux saveurs adaptée aux différents stades d évolution de l enfant. Savoir composer et mettre en œuvre des menus en structures collectives. Savoir enseigner les groupes d aliments aux enfants à travers des actions d éducation nutritionnelle. Besoin nutritionnel Les besoins alimentaires de l enfant : 6 à 12 ans. Les repères d équilibre alimentaire du Programme national nutrition santé (Pnns). Repas Le temps du repas : éducation au goût et aux saveurs. Préparation et présentation des repas, ateliers cuisine. Composition de menus équilibrés : petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner. Décret relatif à la qualité nutritionnelle des repas des enfants en restauration scolaire (sept. 2011). La qualité des aliments : découvrir les fruits et les légumes, les produits laitiers Gaspillage alimentaire. Publicité et allégations nutritionnelles Déchiffrer les logos et les étiquettes sur les emballages des produits alimentaires destinés aux enfants. Comprendre les messages de prévention diffusés à la télévision. Alimentation santé et environnement Les impacts de nos choix alimentaires sur la santé et l environnement Intérêts nutritionnels des produits issus de l agriculture biologique Les alternatives nutritions santé Introduction du bio en restauration scolaire et le décret relatif à la nutrition 5/9

6 Alimentation de l adolescent Professionnels ou futurs professionnels de l adolescence : animateur, cuisinier et agent de restauration scolaire, éducateur, personnel médicosocial... Connaître les besoins nutritionnels de l adolescent et ses spécificités. Avoir une approche éducative au goût et aux saveurs. Savoir composer et mettre en œuvre des menus en structures collectives. Amener l adolescent à une évolution de ses comportements alimentaires : santé, bien être. Responsabiliser l adolescent en tant que consommateur averti. Besoin nutritionnel et comportement alimentaire Les besoins alimentaires de l adolescent : de 12 à 18 ans. Sport et alimentation. Comportement alimentaire et le positionnement du professionnel accompagnant. Obésité et dénutrition Boulimie, anorexie Temps du repas Préparation et présentation des repas. Décret relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis en restauration scolaire (sept. 2011). Les allergies et les intolérances alimentaires. La qualité des aliments. Publicité et allégations nutritionnelles Savoir décoder les étiquettes sur les emballages alimentaires avec les adolescents : les logos, allégations nutritionnelles, marketing publicitaire et messages de prévention. Mieux connaitre pour mieux acheter : en conciliant plaisir, budget, santé et environnement. Alimentation santé et environnement Les impacts de nos choix alimentaires sur la santé et l environnement. Intérêts nutritionnels des produits issus de l agriculture biologique. Les alternatives nutrition santé. Introduction du bio en restauration scolaire et le décret relatif à la nutrition. 6/9

7 Alimentation de l adulte Professionnels ou futurs professionnels de l adulte : animateur, cuisinier et agent de restauration collective, éducateur, personnel médicosocial... Connaître les besoins nutritionnels de l adulte et ses spécificités. Savoir composer et mettre en œuvre des menus en structures collectives. Amener à une évolution de ses comportements alimentaires : santé, bien être. Se responsabiliser en tant que consommateur averti. Besoin nutritionnel et comportement alimentaire Les besoins alimentaires de l adulte. Les repères d équilibre alimentaire du Programme national nutrition santé (Pnns). Le temps du repas, temps éducatif : l accueil, l éducation au goût et aux saveurs, le comportement alimentaire (anorexie, boulimie ), la néophobie alimentaire, obésité, dénutrition, le positionnement du professionnel accompagnant. Les principaux types de régimes : hypo calorique, sans résidus, hyper protidique, sans gluten. Les allergies et les intolérances alimentaires. Le temps du repas Composition de menus équilibrés : petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner, à la journée et à la semaine. Préparation des repas, ateliers cuisine. Rythme de travail et équilibre alimentaire. Alimentation et budget Mieux consommer et dépenser moins. Alimentation et précarité. La qualité des aliments. Les alternatives nutrition, santé et environnement. Logos et allégations nutritionnelles Les logos, savoir décoder les étiquettes. Les allégations nutritionnelles. Alimentation et idées reçues. Sport et alimentation. Conservation des aliments La conservation des aliments : Dlc, Dluo, le stockage, la mise en œuvre, la consommation, les restes. Les aliments les plus fragiles. 7/9

8 Alimentation du sénior et la personne âgée Professionnels ou futurs professionnels du sénior et de la personne âgée : animateur, cuisinier et agent de restauration des établissements de santé, éducateur, personnel médicosocial... Connaître les besoins nutritionnels du sénior et de la personne âgée et ses spécificités. Avoir une approche éducative au goût et aux saveurs. Savoir composer et mettre en œuvre des menus en structures collectives. Amener l adolescent à une évolution de ses comportements alimentaires : santé, bien être. Besoin nutritionnel et régimes alimentaires Les besoins alimentaires des séniors et des personnes âgées. Les repères d équilibre alimentaire du Programme national nutrition santé (Pnns). Les principaux types de régimes : hypo calorique, sans résidus, hyper protidique, sans gluten. Obésité et dénutrition. Boulimie, anorexie. Le temps du repas Composition de menus équilibrés : petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner, à la journée et à la semaine. Décret relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis en institution ou en structure de soins (janv. 2012). Préparation des repas, ateliers cuisine. Préparation des repas avec texture adapté : morceaux, mouliné, mixé Alimentation et budget Mieux consommer et dépenser moins Alimentation et précarité Bien manger, bien vieillir Conservation des aliments La conservation des aliments : Dlc, Dluo, le stockage, la mise en œuvre, la consommation, les restes. Les aliments les plus fragiles. 8/9

9 Qui sommes-nous? La Mce (Maison de la consommation et de l environnement) En janvier 1983, 9 associations (6 de consommateurs, 3 d environnement) s installent au 48 bd Magenta à Rennes. Elles viennent de créer la Maison de la consommation et de l'environnement (Mce), association loi 1901, qui va leur permettre d'accueillir le public, développer leurs actions, sensibiliser et informer la population, réaliser des études et des outils. Avec ce soutien, les associations vont œuvrer ensemble pour être force de propositions et de contrepouvoir sur tous les sujets qui touchent à la vie quotidienne et à l environnement. Aujourd hui, la Mce s est développée et en ce début 2013, compte 19 associations : 11 de consommateurs et 8 d environnement. Elle coordonne des projets inter associatifs qui, pour certains, s étendent à la région Bretagne. Depuis 2006, la Mce a basé à Brest un pôle de conseil juridique au service des associations de consommateurs des 4 départements bretons. 81 boulevard Albert 1 er Rennes Tel L Udaf (Union départementale des associations familiales) Créée en 1945, notre union départementale propose des actions diversifiées aux familles du département. Le service accès aux droits développe des actions de prévention et de lutte contre les exclusions comme l information sur le microcrédit, le budget, le crédit, l'endettement, le logement, la santé. Nous avons un observatoire des familles dont le but est de proposer des mesures adaptées de politique familiale. Nous gérons également des services de soutien à la parentalité : médiation familiale, parents ensemble. Nous vous accueillons pour vous aider à régler vos litiges de consommation, pour vous conseiller sur le micro-crédit. Nous aidons au montage de dossiers de surendettement et nous vous accompagnons dans vos démarches. Pour mieux vous informer, nous éditons un bulletin de liaison et mettons à votre disposition toutes nos publications. Enfin l UDAF mène deux actions intergénérationnelles, l une pour le développement de la lecture et l autre dans la lutte contre l illettrisme. Maison de la famille rue Maurice Le Lannou CS Rennes cedex Tel /9

"IEN NOURRIR BIEN ACCUEILLIR AU RESTAURANT SCOLAIRE

IEN NOURRIR BIEN ACCUEILLIR AU RESTAURANT SCOLAIRE &ORMATIONS "IEN NOURRIR BIEN ACCUEILLIR AU RESTAURANT SCOLAIRE Réseau de l Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Bretagne (CODES 22, CODES 29, CODES 56) Maison de la Consommation et

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle Titre présentation - date 1 L'atelier Bien-être à table Contexte 2 Un atelier nutrition au sein du parcours prévention Depuis 2011, la

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Eaux, Environnement, Hygiène Alimentaire, Recherche & Développement Agréé par le Ministère de la Santé Membre des réseaux d intercomparaisons AGLAE et RAEMA CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Microbiologie

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale) Offre de formations 2015-2016 Une offre originale par : L expertise nutritionnelle des formateurs L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Plus en détail

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette»

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Le Centre Social Indigo : une association de loi 1901 Un équipement pour favoriser et soutenir la mise en place de projets, de services et

Plus en détail

2 Pôles d expertise Accompagnement Formation-Sensibilisation

2 Pôles d expertise Accompagnement Formation-Sensibilisation 2 Pôles d expertise Accompagnement Formation-Sensibilisation Sommaire Pourquoi faire intervenir Aux Goûts du Jour? Page 3 Formation Sensibilisation Mieux manger, moins gaspiller Page 4 Mon alimentation,

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION CUISINIERS/ERES RESTAURATION COLLECTIVE La plupart de vos cantines souhaitent s engager dans une démarche d amélioration de la qualité et de la proximité de l approvisionnement ou

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES»

«ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» Complexe Régional d'information Pédagogique et Technique (S.A.C.D.) «ACTION AUTOUR DE LA THEMATIQUE DE L'ALIMENTATION DANS LES LYCEES AGRICOLES» ANNEE COMPTE RENDU PNA Page 1 sur 7 SOMMAIRE I OBJECTIFS

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

90 H.T. "Allégée" NOUVEAU. Formule

90 H.T. Allégée NOUVEAU. Formule NOUVEAU Formule Notre métier, vous accompagner et vous apporter les conseils et l amélioration de la qualité nutrionnelles de vos services. NOS ENGAGEMENTS : Vous aidez à concevoir des menus équilibrés

Plus en détail

Actions et formations

Actions et formations Catalogue 2013 Actions et formations en éducation pour la santé 1 l adessa, spécialiste de l éducation pour la santé dans l Ain depuis plus de 30 ans Association loi 1901 elle favorise l éducation pour

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

Quelques aspects. de la Restauration sociale. en Île-de-France

Quelques aspects. de la Restauration sociale. en Île-de-France Préfet de la région d Île-de-France DRIAAF Quelques aspects de la Restauration sociale en Île-de-France 1 Contexte régional en matière d accessibilité alimentaire et de nutrition 2 Éléments du contexte

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

L Alimentation des Séniors Nos savoir faire

L Alimentation des Séniors Nos savoir faire L Alimentation des Séniors Nos savoir faire Martine Culis Chef de projets restauration et nutrition Division Santé Médico-social Février 2015 Sommaire Sodexo : qui sommes nous? L engagement et les initiatives

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Des compétences professionnelles et des prestations de qualité

Des compétences professionnelles et des prestations de qualité Des compétences professionnelles et des prestations de qualité Imprimé sur du papier recyclé - Novembre 2012 Le Certificat de Qualification Professionnelle - CQP Employé-e technique de restauration Agihr

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 L organisme de formation professionnelle 72 33 09109 33 SIRET 793 870 684 000 16 1 CATALOGUE DE FORMATIONS Sommaire Qui sommes-nous 2 Modules de formation proposés Module

Plus en détail

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 2015 Offre de formation Egalité femmes/hommes U Unn lleevviieerr ddee ddéévveellooppppeem meenntt iinnddiivviidduueell eett ccoolllleeccttiiff CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 Le CIDFF de

Plus en détail

Aujourd hui le chef vous propose: menus

Aujourd hui le chef vous propose: menus Aujourd hui le chef vous propose: La commission des menus Aude Massoulard Médecin coordonnateur Réseau LINUT Quelles recommandations? Outil Angélique Repas Attentes et souhaits Existe t-il un dispositif

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle cuisine? Sécurité & qualité. Offre de services. Diminution de l impact environnemental

Pourquoi une nouvelle cuisine? Sécurité & qualité. Offre de services. Diminution de l impact environnemental Pourquoi une nouvelle cuisine? Pour offrir un éventail plus large de services à nos adhérents et clients, tout en améliorant les conditions de travail de nos agents : Sécurité & qualité Regroupement du

Plus en détail

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Lundi 14 octobre 2013 Collège Nicolas Fouquet de Mormant Charte éco-responsable de

Plus en détail

Formation «Approvisionner et valoriser ses produits en restauration collective» Pourquoi une formation cuisine pour les producteurs?

Formation «Approvisionner et valoriser ses produits en restauration collective» Pourquoi une formation cuisine pour les producteurs? Formation «Approvisionner et valoriser ses produits en restauration collective» Pourquoi une formation cuisine pour les producteurs? Pour porter un regard expérimenté sur le fonctionnement de la restauration

Plus en détail

Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion

Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion Manger 5 fruits et légumes par jour à la Réunion? Frédérique MADÉ Chargée de projet diététicienne IREPS Réunion Sommaire Présentation de l IREPS Réunion Présentation du projet => contexte => partenariat

Plus en détail

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire Programme 2015 / 2016 Formation professionnelle continue www.famillesrurales.org/maine_et_loire > Les thématiques Fonctionnement général de l association Pédagogie et animation Gestion thématique «Se former

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015 DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION Gestionnaire nouvellement nommé Année 2014-2015 Guide d utilisation : Ce dossier comprend : Une grille de positionnement Le plan de formation (PIF) dans lequel,

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

FICHES ACTIONS (Boite a outils pe dagogiques)

FICHES ACTIONS (Boite a outils pe dagogiques) FICHES ACTIONS (Boite a outils pe dagogiques) Contenu TRP1 : Bien communiquer : mobilisons!... 2 1) Lycéens : Ici on ne jette pas, on partage, on goûte!... 2 2) Personnel de la restauration collective

Plus en détail

Maison Pour Tous Centre social Un Nouveau Monde. Guide Services. 28, rue des Cordeliers 10700 Arcis-sur-Aube 03 25 37 06 03 unm.arcis@free.

Maison Pour Tous Centre social Un Nouveau Monde. Guide Services. 28, rue des Cordeliers 10700 Arcis-sur-Aube 03 25 37 06 03 unm.arcis@free. Maison Pour Tous Centre social Un Nouveau Monde Guide Services Mobilité Convivialité Familles, Services, écoute, convivialité... 28, rue des Cordeliers 10700 Arcis-sur-Aube 03 25 37 06 03 unm.arcis@free.fr

Plus en détail

CATALOGUE Formations. Comités Départementaux d Education pour la Santé du Gard et de l Aude

CATALOGUE Formations. Comités Départementaux d Education pour la Santé du Gard et de l Aude CATALOGUE Formations Comités Départementaux d Education pour la Santé du Gard et de l Aude 2016 Mot des présidents Cela fait maintenant plus de 30 ans que les Comités d Education pour la Santé du Languedoc

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES 2016-2017 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE FORMATION INTRA-EPLEFPA SUR LE THEME «PLAISIR A LA CANTINE»

APPEL A CANDIDATURES 2016-2017 POUR LA MISE EN PLACE D'UNE FORMATION INTRA-EPLEFPA SUR LE THEME «PLAISIR A LA CANTINE» PRÉFET DE LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRÉNÉES Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt -Service Régional de la Formation et du Développement -Service Régional de

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE 04/08/2014

CAP PETITE ENFANCE 04/08/2014 CAP PETITE ENFANCE 04/08/2014 CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL Le titulaire du CAP Petite Enfance est un professionnel qualifié, qui possède des compétences pour l'accueil, les soins d'hygiène corporelle,

Plus en détail

ATELIERS DE FORMATION

ATELIERS DE FORMATION ATELIERS DE FORMATION «Jeunes consommateurs» Vos droits et obligations L Union des consommateurs, en Les ACEF sont des organismes collaboration avec ses communautaires à but non lucratif membres, a élaboré

Plus en détail

2016 formation. qualifiante

2016 formation. qualifiante 2016 formation qualifiante Surveillant(e)s de nuit qualifié(e)s Maître(sse)s de maison CREAI ChAmpAgnE-ARdEnnE : Cité Administrative Tirlet - Bât. 3-51036 ChAlons en ChAmpAgne Cedex tél. : 03 26 68 35

Plus en détail

Bien manger et bouger

Bien manger et bouger Bien manger et bouger de A à Z INFORMATIF Une alimentation équilibrée couplée à une activité physique adaptée aide à préserver son capital santé. Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Comment varier mon

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE

ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE ENQUETE FORMATIONS RESTAURATION COLLECTIVE Pour répondre aux besoins des collectivités de Haute Gironde le Pays, en collaboration avec le Conseil Général de la Gironde et le CNFPT d Aquitaine, travaillent

Plus en détail

CG 79 Collèges Restauration scolaire Programme d actions 2013 13 230

CG 79 Collèges Restauration scolaire Programme d actions 2013 13 230 Annexe à la convention Annexe à la Convention DIRECTION DE L EDUCATION PROGRAMME D ACTIONS 2013 Tableau récapitulatif du programme d actions 2013 CG 79 Collèges Restauration scolaire Programme d actions

Plus en détail

SOMMAIRE. Le programme 2015 Les thèmes des tables rondes Les déclinaisons des thèmes de tables rondes Les animations et activités

SOMMAIRE. Le programme 2015 Les thèmes des tables rondes Les déclinaisons des thèmes de tables rondes Les animations et activités SOMMAIRE Quelques définitions Contexte de l événement Objectifs de l événement Parlait + Santé 2014 Le programme 2015 Les thèmes des tables rondes Les déclinaisons des thèmes de tables rondes Les animations

Plus en détail

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel L IFccac

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Vendredi 21 novembre 2008 Guilaine Toupain Dominique Martin

Vendredi 21 novembre 2008 Guilaine Toupain Dominique Martin PROGRAMME DE PRÉVENTION SANTE ET ISOLEMENT «BIEN VIEILLIR» CO-PILOTAGE CLIC / CCAS Projet «Santé et prévention Bien vivre en Languedoc Roussillon Sensibilisation des élus et responsables locaux» Vendredi

Plus en détail

Concept nutritionnel. version 2012

Concept nutritionnel. version 2012 Concept nutritionnel version 2012 Pertuis-du-Sault 18 2000 Neuchâtel Tél. +41 (0)32 727 11 11 Fax +41 (0)32 727 11 10 home.ermitage@ne.ch www.home-ermitage.ch Date : 12.10.12 Auteur : DIR Version : 2 CONCEPT

Plus en détail

Maison de l Enfance et de la Famille Métropole Roubaix - Tourcoing 35, rue Charlie Chaplin - 59100 Roubaix Tél. 03.20.80.71.98 - Fax : 03.20.80.05.

Maison de l Enfance et de la Famille Métropole Roubaix - Tourcoing 35, rue Charlie Chaplin - 59100 Roubaix Tél. 03.20.80.71.98 - Fax : 03.20.80.05. Maison de l Enfance et de la Famille Métropole Roubaix - Tourcoing 35, rue Charlie Chaplin - 59100 Roubaix Tél. 03.20.80.71.98 - Fax : 03.20.80.05.39 - roubaix@epdsae.fr www.epdsae.fr La Maison de l Enfance

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

L EDUCATION DES JEUNES AUX BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES

L EDUCATION DES JEUNES AUX BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES L EDUCATION DES JEUNES AUX BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES Fridor FUNTEU, Nutritionniste Institut Régional R d Education d Nutritionnelle (IREN) INTRODUCTION Pourquoi? Pour la population générale: Faire

Plus en détail

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques Semaine du lait du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques 17 novembre 2014 1 SEMAINE DU LAIT du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD)

PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) PROGRAMME REGIONAL «RESTAURATION HORS DOMICILE» (RHD) Après 2 années, un premier bilan LE LANCEMENT : RENCONTRE PARTICIPATIVE DU 27 MAI 2004 avec les représentants de l industrie de la viande en Poitou-Charentes.

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

Session 2015/2016. Préparation au CAP petite enfance

Session 2015/2016. Préparation au CAP petite enfance Session 2015/2016 Préparation au CAP petite enfance Réalisez vos projets grâce nos formations PREPARATION AU CAP PETITE ENFANCE Epreuves professionnelles Durée de la formation : 8 mois (Octobre à mai)

Plus en détail

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS)

DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) DISPOSITIONS PRATIQUES DE LA «CHARTE QUALITÉ-NUTRITION» EN MAISON DE REPOS (MR) ET MAISON DE REPOS ET DE SOINS (MRS) Critères pour la certification de maisons de repos porteuses du label régional «Qualité-Nutrition»,

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école?

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? CARQUEIRANNE VILLE ACTIVE DU PNNS Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? Ce diaporama s inspire très largement des documents réalisés par le programme nutrition, prévention et

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Le Programme «Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine» www.nutritionenfantaquitaine.fr

Le Programme «Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine» www.nutritionenfantaquitaine.fr Le Programme «Nutrition, Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine» www.nutritionenfantaquitaine.fr Programme Nutrition, Prévention, Santé des enfants et adolescents en Aquitaine Volet

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie

Offre de formation. Itinéraire Cuisinier en restauration collective. https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie 2015 Offre de formation Itinéraire Cuisinier en restauration collective Inscription en ligne aux stages https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie ITINÉRAIRES CUISINIER EN RESTAURATION

Plus en détail

2015-2016. Programmes des formations intra

2015-2016. Programmes des formations intra 2015-2016 1 Programmes des formations intra SECALI Hôtel d Entreprises 1 rue Ingénieur Jacques Frimot 29800 LANDERNEAU Tél : 02 98 30 35 07 Fax : 02 98 30 35 08 Courriel : sguillou@secali.com N déclaration

Plus en détail

Cette offre s adresse à tous les acteurs de la promotion de la santé associatifs et institutionnels, dirigeants et salariés d entreprises.

Cette offre s adresse à tous les acteurs de la promotion de la santé associatifs et institutionnels, dirigeants et salariés d entreprises. Notre offre de formation 2014 s appuie sur l analyse des résultats d une enquête sur les besoins en formation réalisée entre mai et juin 2013, à l attention des acteurs de la promotion de la santé réunionnais.

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014 Comité AcHILE Atelier jeunesse 20 juin 2014 1 2 Atelier jeunesse Les axes de progression identifiés lors de la journée du 25 octobre 2013 Emploi Favoriser les moyens de la mobilité des jeunes Ne pas oublier

Plus en détail

Action départementale et partenariale axée sur la prévention par l information

Action départementale et partenariale axée sur la prévention par l information DOSSIER DE PRESSE Action départementale et partenariale axée sur la prévention par l information UDAF de la Vendée 119, bd des Etats-Unis BP 709 85017 La Roche sur Yon tél. : 02.51.44.37.00 www.udaf85.fr

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Pôle 2 Sciences Médico-Sociales et Animation - Éducation à la santé

Pôle 2 Sciences Médico-Sociales et Animation - Éducation à la santé BAC PRO ASSP Première et Terminale Pôle 2 Sciences Médico-Sociales et Animation - Éducation à la santé Options en structure et à domicile Auteurs : Löetitia CARRERA Nathalie DAVID Christophe RAGOT Anita

Plus en détail

Bibliographie sélective à l attention des Assistantes Maternelles : L alimentation du jeune enfant Année 2012

Bibliographie sélective à l attention des Assistantes Maternelles : L alimentation du jeune enfant Année 2012 Bibliographie sélective à l attention des Assistantes Maternelles : L alimentation du jeune enfant Année 2012 Les références annotées de * sont disponibles dans les centres ressources du PEPS Limousin

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux DUT Génie biologique option Diététique IUT - Périgueux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie biologique option Diététique Conditions d accès

Plus en détail

Bilan de synthèse de l action. "Promotion de la santé auprès de la petite enfance"

Bilan de synthèse de l action. Promotion de la santé auprès de la petite enfance Bilan de synthèse de l action "Promotion de la santé auprès de la petite enfance" Volet : nutrition auprès des crèches Bilan élaboré par : Michèle CHANCEAU DESMOULIN, infirmière chargée d études CPAM Dordogne

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Laboratoire Départemental d Analyses Premier semestre 2015 I T. mon Département, Ain

Laboratoire Départemental d Analyses Premier semestre 2015 I T. mon Département, Ain Laboratoire Départemental d Analyses Premier semestre 2015 O N I T A R RESTAU E V I T C COLLE FORMATIONS Ain mon Département, Introduction La réglementation européenne impose à tout personnel travaillant

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

PROGRAMME MALIN. Un programme global pour les familles précaires et les professionnels afin d améliorer l alimentation des tout-petits

PROGRAMME MALIN. Un programme global pour les familles précaires et les professionnels afin d améliorer l alimentation des tout-petits PROGRAMME MALIN Un programme global pour les familles précaires et les professionnels afin d améliorer l alimentation des tout-petits Agenda 1) Enjeux et historique du Programme MALIN 2) Offre du Programme

Plus en détail

action sociale et familiale

action sociale et familiale action sociale et familiale Petite enfance Accompagnement des familles Actions éducatives et culturelles 2, rue de Colmar 9, rue Dampierre 89000 AUXERRE ENFANCE ET FAMILLE - PERSONNES HANDICAPÉES - SANTÉ

Plus en détail

Construire un projet BIO en Restauration Collective

Construire un projet BIO en Restauration Collective Atelier : Construire un projet BIO en Restauration Collective 1 Introduire des produits biologiques en restauration collective : comment faire? Une démarche en 7 étapes : 1. Un projet global 2. Se renseigner

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011

Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 SEMINAIRE DES LYCEES ECORESPONSABLES 7 novembre 2011 Présentation du plan régional pour la qualité de la restauration lycéenne adopté le 13 octobre 2011 Rappel de la méthode Un groupe de travail composé

Plus en détail

PARIS SANTE NUTRITION. 22 novembre 2012 Journée Solipam

PARIS SANTE NUTRITION. 22 novembre 2012 Journée Solipam PARIS SANTE NUTRITION 22 novembre 2012 Journée Solipam A l origine, le programme Paris Santé Nutrition l objectif était la lutte contre l obésité infantile (0-12 ans), mais très vite, les besoins et les

Plus en détail

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..)

Sensibilisation aux campagnes nationales (cancer du sein, VIH, diabète, maladies cardio vasculaires, nutrition santé..) 1 Enjeu : Dans le contexte socio-économique et sanitaire du Département des Ardennes, les Centres Sociaux structures de proximité peuvent jouer un véritable rôle dans l amélioration de la santé des habitants,

Plus en détail

CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne

CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne CLIC Issoire Bassin Montagne Nathalie Maury Diététicienne Démarche qualité Initiée en 2008 dans le cadre du mémoire d études d Alexandra Gatel, diététicienne. Etat des lieux au début de l étude : Etude

Plus en détail

Projet FRC Bien manger à petit prix

Projet FRC Bien manger à petit prix Projet FRC Bien manger à petit prix Colloque intercantonal Tramelan 18.11.2009 Plan de la présentation 1. Genèse et but du projet 2. Structure du cours (avec quelques exemples de transparents) 3. Bilan

Plus en détail

POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES FORMATION PROFESSIONNELLE ************ ANIMATION DES ACTIVITES PHYSIQUES POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ************ L animation concerne les activités physiques pour personnes âgées, valides en voie

Plus en détail

Bien vivre votre retraite

Bien vivre votre retraite Retraités SEPTEMBRE 2014 Bien vivre votre retraite les contacts près de chez vous Pour vous aider chez vous Le plan d actions personnalise Une offre de prise en charge globale de vos besoins pour améliorer

Plus en détail