Remerciements...VII Avant-propos...XV Préface...XVII Liste des auteurs... XIX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Remerciements...VII Avant-propos...XV Préface...XVII Liste des auteurs... XIX"

Transcription

1 Table des matières Remerciements....VII Avant-propos....XV Préface....XVII Liste des auteurs... XIX Introduction générale... 1 Catherine Teiger et Marianne Lacomblez Partie I Analyses du travail, formations et transformations Retour sur l histoire première : le «basculement» 1.1 Quand une dynamique nouvelle se met en place «L objet formation» dans le projet de l ergonomie naissante (années 50) Analyse du travail, recherche, formation et action syndicale Quelques scénarios caractéristiques : en France Les spécificités du contexte français : mise en perspective La coopération syndicats-recherche aux sources de la dynamique «rechercheformation-action» L expérience du laboratoire d ergonomie du CNAM ( ) Une politique de formation syndicale sur les conditions de travail : élaboration, évolutions, répercussions à la Fédération HACUITEX CFDT Une expérience formatrice de collaboration de recherche syndicalistes-chercheurs Un témoignage à plusieurs voix Une expérience formatrice Les «rencontres» interdisciplinaires Un apprentissage mutuel sur la durée La fécondité du travail de production conjointe de connaissances et l exemplarité de la recherche «La Preuve Par Cent» (PP100) : une formation-action syndicale d ampleur nationale pour la négociation des conditions de travail à l hôpital De l analyse de réunions de Comités Hygiène, Sécurité Conditions de travail à la formation aux pratiques de négociation...120

2 X (Se) Former pour transformer le travail La formation des Comités Hygiène, Sécurité Conditions de Travail et les nouveaux enjeux de la santé au travail L approche de la CGT Questions pour un débat sur la formation des syndicalistes à l analyse du travail Partie 2 Analyse du travail, recherche, formation et action syndicale Autres scénarios : détails et nuances dans le basculement 2.1 Détails et nuances dans le basculement : mise en perspective Détails et nuances : en Italie En Italie : mise en perspective Les expériences italiennes des années De la médecine à une psychologie de la santé au travail Détails et nuances : en Belgique En Belgique : mise en perspective Le samouraï et la blanquette de veau Manuel de l animateur syndical Place de l analyse du travail dans la formation syndicale en Santé et Sécurité au Travail en Belgique Détails et nuances : au Québec Au Québec : mise en perspective Formations des travailleurs en santé-sécurité et en ergonomie Un point de vue sur leurs origines et leur développement au Québec Mettre à contribution explicitement les connaissances des travailleuses et travailleurs syndiqués : reconnaissance et formation Les formations en direction des acteurs du travail au Québec Évolutions et apports de l ergonomie Détails et nuances : au Brésil Au Brésil : mise en perspective Travail et sciences du travail au Brésil L analyse collective du travail et les syndicats Connaître et transformer les relations entre santé et travail par la construction d une «communauté élargie de recherche»: une expérience avec des travailleurs d écoles...249

3 Table des matières XI 2.6 Détails et nuances : au Venezuela La formation en santé au travail et à l ergonomie au Venezuela L ouverture d un centre d étude sur la santé des travailleurs à la formation à l analyse du travail : un changement de regard sur le travail et la santé Partie 3 Quand les préventeurs apprennent à analyser le travail De la prévention normative à la prévention formative 3.1 Formation à l analyse du travail et conceptions de la prévention : mise en perspective Ergonomie et prévention : demandes et besoins en formation De la prévention institutionnelle à la prévention participative et formative Apports de l ergonomie La dynamique des retombées de la formation à l ergonomie chez les professionnels de la prévention institutionnelle en France Une approche réflexive de l activité des préventeurs et de leurs besoins en formation : une étude française Une approche participative axée sur la formation en ergonomie L expérience d une institution de prévention au Québec La formation à l analyse du travail dans le renouvellement des pratiques de prévention Partie 4 (Se) former à l analyse du travail au sein de l entreprise Atouts et limites de quelques démarches d intervention 4.1 Formation des acteurs à l analyse du travail et transformations sur les lieux du travail : mise en perspective Les interventions de formation, un prélude aux transformations du travail? La formation des opérateurs à l analyse du travail, point d appui pour la formation des décideurs Négocier la mise en place de groupes de formation à l ergonomie Une expérience d analyse ergonomique du travail participative Un bilan mitigé...392

4 XII (Se) Former pour transformer le travail 4.3 La dimension formative de l intervention de transformation Qui apprend et qu apprend-on dans les interventions courtes? Histoire d un «tas» L intervention de conception comme pratique formative L appropriation des outils des ergonomes par les acteurs de l entreprise : du travail répétitif aux tâches variées La réélaboration de l expérience et la transformation du travail Entre ressources allouées et ressources mises en œuvre, un astucieux travail de construction Savoir faire, pouvoir dire et prévenir : de l individuel au collectif Recherche et formation en continu L accompagnement des transformations du travail au-delà de l entreprise Partie 5 Des «outils» à imaginer et à faire siens dans le changement 5.1 Construire des «outils» ad hoc? Mise en perspective Des références historiques L Arbre des causes : histoires des fondements et usages de la méthode L analyse des conditions de travail, une voie pour la formation des travailleurs L exemple de la méthode du LEST-Laboratoire d économie et de sociologie du travail Des paris sur l image La conception de documents vidéo pour la formation en analyse du travail et ergonomie La vidéo comme outil d intervention pour l analyse du travail La fabrication du film «AUCUN RISQUE!» Paroles de compagnons Les territoires du langage La persistance de l écrit? Pourquoi construire un «glossaire»? Écrire un livre en commun (ergonomes et syndicalistes) : un outil de la dynamique recherche-formation-action La vie des revues : des Cahiers de la Mutualité à Santé & Travail Des usages des outils Le CHS-CT face aux nouvelles questions de santé : des outils de formation spécifiques ou une réflexion sur le positionnement? Outiller les acteurs de l entreprise pour prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS) dès la conception des situations de travail Des «outils» de formation : pour faire quoi?...535

5 Table des matières XIII Partie 6 Questions d évaluation 6.1 Pourquoi et comment évaluer la formation- action-recherche? Mise en perspective Premier volet : Pourquoi et comment évaluer? Ergonomie, évaluation et travail : du soupçon à la coopération Recherche évaluative d interventions de formation Deuxième volet : des références diversifiées Contribution d un cadre théorique pour l évaluation d une action de formation en entreprise Évaluer des effets d une formation par des approches quantitatives et qualitatives : le cas d employés de bureau qui modifient l aménagement de leur poste de travail Évaluation d une formation à l analyse ergonomique du travail pour des enseignants de lycée professionnel Construction de l expérience en santé au travail de jeunes sortant de lycées d enseignement professionnel Une approche sociologique de l évaluation d une formation Troisième volet : Place à l auto-évaluation De «La Preuve par Cent» aux «50 Défis»: évaluations et développements d une formation-action syndicale en ergonomie Ergonomie et Ressources humaines dans une collectivité locale Une évaluation intégrée de l introduction de l ergonomie dans une conduite de projet a Ergonomie et Ressources humaines dans une collectivité locale b Trois ans après : retour sur l expérience «Projet restaurants scolaires» En guise d épilogue : la construction sociale de l intervention de formation et l interdisciplinarité Partie 7 La formation des acteurs à et par l analyse du travail, pour et par l action et la formation des ergonomes 7.1 Peut-on être formateur en analyse du travail? Mise en perspective Une nouvelle perspective pour la compétence ergonomique dans l analyse du travail Formation et information des travailleurs en ergonomie : la question de la compétence des ergonomes...648

6 XIV (Se) Former pour transformer le travail 7.4 La formation des ergonomes pour les expertises auprès des CHS-CT Des formations actions en ergonomie : histoire, bilan d un choix syndical et des questions pour tous Une formation réflexive à l analyse de l activité : apprentissage conjoint entre ergonomes et infirmières Le cas d un service de maternité «malade» au Venezuela Bilan et conclusions générales Listes des sigles Liste des tableaux et des figures Bibliographie PRESENTATION DU DVD MULTIMEDIA L idée d une circulation de savoirs, de documents, d outils, qui est à l origine de ce livre nous a conduites à vouloir offrir aux lecteurs un accès direct à la version originale de plusieurs d entre eux. Un support multimédia (DVD) a été créé à cette fin. Il reprend une sélection de fichiers permettant un contact privilégié avec des sources d informations jusqu à présent dispersées ou d accès difficile, notamment parce qu il s agit souvent de documents datant de plusieurs dizaines d années. Lors des pages qui suivent, nous signalons à plusieurs reprises l intérêt de consulter ce DVD. Cela rappellera aux lecteurs le complément d information possible concernant une époque, un auteur, une vidéo. Les moments où référence est faite au DVD n épuisent cependant pas l ensemble de l information qui y est contenue. C est pourquoi nous invitons les lecteurs à «naviguer» sur celui-ci (puisqu il se présente de façon similaire à une page internet) et à parcourir les périodes, mieux connaître les auteurs ou découvrir les vidéos. En avant-dernière et dernières page de l ouvrage, un mode d emploi fournit des informations complémentaires facilitant l utilisation de ce DVD et la bonne compréhension de sa structure interne.

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

Des questions pour poursuivre la réfl exion

Des questions pour poursuivre la réfl exion Des questions pour poursuivre la réfl exion EXPLICATIONS PRÉALABLES En complément du diaporama sur les résultats de l étude sur les CHSCT et selon à qui s adresse cette présentation, il est proposé une

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Récipiendaire de la subvention de la Fondation de l OIIQ Présenté au 16 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION Durée : 70H00 Public : - Consultant ou conseiller en orientation professionnelle et/ou en insertion professionnelle en activité

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ADDICT INFO

GROUPE DE TRAVAIL ADDICT INFO GROUPE DE TRAVAIL ADDICT INFO Origine du Groupe Addict info 2006 Groupe de travail sur l alcool Aptitude médicale et alcool Avec des médecins du travail 2007 Groupe de travail sur les addictions Aptitude

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer la formation Promouvoir la formation des enseignants Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser»

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Article L.4612-1 du Code du travail

Article L.4612-1 du Code du travail Jean-Louis CALDERONI tel: 36 309 Frédéric NOTTA tel: 34 446 Jean-michel MOURASSE-MARLACQ tel: 36 817 Jean-Michel BALEIX tel: 35 467 Jacques CHARDONNET tel: 35 693 Jean-Marc DUFAU tel: 34 131 Jean-Yves

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

ÉVOLUTION DES PRATIQUES

ÉVOLUTION DES PRATIQUES ÉVOLUTION DES PRATIQUES EN PRÉVENTION DES RPS AU SEIN DE LA CARSAT NORD-PICARDIE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Santé au Travail Carsat Nord-Picardie Page 1 Matinée Marcel MARCHAND 22 novembre 2014

Plus en détail

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Au niveau national comme au niveau régional, les partenaires sociaux ont la capacité de fixer les orientations qui seront mises en

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

CHSCT : professionnaliser durablement l instance et former ses membres Une conférence - débat

CHSCT : professionnaliser durablement l instance et former ses membres Une conférence - débat De l hygiène & sécurité à la santé et sécurité au travail CHSCT : professionnaliser durablement l instance et former ses membres Une conférence - débat Assises du CHSCT. Paris, 25 mars 2014. Max Masse

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT

Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT Formation à l hygiène et à la sécurité des membres des CT et CHSCT 1. Introduction Cette mallette pédagogique, réalisée par la sous-commission technique «Hygiène et sécurité» rattachée à la commission

Plus en détail

Utilisation de documents audiovisuels dans la formation continue des enseignant-e-s à Genève

Utilisation de documents audiovisuels dans la formation continue des enseignant-e-s à Genève COLLOQUE MEMORIAV 2009 Utilisation de documents audiovisuels dans la formation continue des enseignant-e-s à Genève Jean-Claude Domenjoz Formation aux MITIC* à Genève formation initiale IFMES de 1999 à

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE

PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION DES RISQUES A L UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE Perspectives pour l année 2014/2015 Document à valider par le CHSCT et à présenter au CTP et au CA Vincent CONRAD Rapport

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Centre de cas 7 99 2011 001 Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Document produit par la professeure Anne MESNY, marginalement révisé par la professeure Alix MANDRON 1 En

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

- Référentiel de formation CHSCT -

- Référentiel de formation CHSCT - - Référentiel de formation CHSCT - On peut distinguer quatre grands types de fonctions assurées par les membres des CHSCT : 1) Implication dans la démarche globale de prévention des risques : a) Comprendre

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Pr KOUASSI Yao Mathias UFR Sciences Médicales Université FHB-Abidjan Côte d Ivoire PLAN

Plus en détail

LA PROSPECTIVE RH EN PRATIQUE

LA PROSPECTIVE RH EN PRATIQUE LES FORMATIONS A LA PROSPECTIVE EN PRATIQUE DU GERPA LES FONDAMENTAUX LA PROSPECTIVE RH EN PRATIQUE Formation organisée à Paris en «inter-entreprises» ou dans vos locaux en «intra-entreprise» (à partir

Plus en détail

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES La formation Notre approche Intervalle est un cabinet de conseil, d étude et de formation qui accompagne les dynamiques humaines et organisationnelles. Nous intervenons pour des entreprises, des collectivités

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés)

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) Préambule Le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) s'impose de plus en plus comme un acteur

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

La conduite sécuritaire : un engagement dans la bonne voie. Colloque Via Prévention Le 8 novembre 2012

La conduite sécuritaire : un engagement dans la bonne voie. Colloque Via Prévention Le 8 novembre 2012 La conduite sécuritaire : un engagement dans la bonne voie Colloque Via Prévention Le 8 novembre 2012 Déroulement de la conférence 1. Introduction 2. Profil de l entreprise 3. Historique en santé et sécurité

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN

ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN ACCORD SIGNE LE 12/09/2005 PAR LES SYNDICATS CFDT, CFTCAM CFTC, SNECA CGC, FNSF CGT, FO. ACCORD SUR LA DEMARCHE D EVOLUTION DES SITES D ARLES AIX AVIGNON VERS UN SITE COMMUN Entre les soussignés : La CAISSE

Plus en détail

Une démarche communautaire innovante : les Groupes d entraide mutuelle

Une démarche communautaire innovante : les Groupes d entraide mutuelle Colloque Québec France 25 novembre 2015 Une démarche communautaire innovante : les Groupes d entraide mutuelle Marcel Jaeger Titulaire de la Chaire de Travail social et d intervention sociale du Conservatoire

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Projet de cahier des charges

Projet de cahier des charges Projet de cahier des charges Appel à candidatures d organismes de formation portant sur la mise en œuvre des formations «La prévention des risques professionnels dans l économie sociale et solidaire :

Plus en détail

www.objectifpartenaires.com

www.objectifpartenaires.com Ressources Humaines Développeur de compétences Objectif Partenaires est un cabinet de Gestion des Ressources Humaines développant trois activités majeures : Le cabinet place au centre de ses prestations

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail Datum (Tag.Monat.Jahr) Pénibilité au travail Service Ressources Humaines / Mercedes Benz Molsheim Sommaire 1 2 3 4 Rappel du contexte Intervention de l ACTAL Mesures retenues Notre bilan 1. Rappel du contexte

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Vers une définition de l apprentissage collaboratif... 9. Introduction... 1

Table des matières. Chapitre 1 Vers une définition de l apprentissage collaboratif... 9. Introduction... 1 Table des matières Avant-propos.................................................... Remerciements................................................... Liste des tableaux................................................

Plus en détail

Le projet de soins palliatifs : Quels objectifs, quels outils?

Le projet de soins palliatifs : Quels objectifs, quels outils? Le projet de soins palliatifs : Quels objectifs, quels outils? 3 Février 2015 Sophie Chrétien Infirmière Clinicienne, MSc «Sciences cliniques en soins Infirmiers» EMASP, Hôpital Bichât, Paris 2 PLAN Approche

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP

ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP - la Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) - la Fédération Française du Bâtiment (FFB) - la Fédération

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL 1 1. Le raisonnement clinique Définition Face à une demande de soin, le professionnel infirmier axe son raisonnement clinique

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION 1 CONTEXTE Liens avec d autres initiatives du FIDA: - Projet de développement agricole de Matam (PRODAM), Sénégal - Agrinovia,

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2014

CATALOGUE FORMATION 2014 CATALOGUE FORMATION 2014 AT-Talents 56, rue du Ruisseau 75018 Paris 01 42 52 35 35 www.at-talents.com AT-Talents est enregistré en tant qu Organisme de Développement Professionnel Continu auprès de l OGDPC

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES Groupe TMS (G - 3.1)------------------------------------------------------------- 2 «Créer un kit de sensibilisation aux TMS à destination des acteurs de prévention

Plus en détail

Vieillir en. bonne santé. mentale 201 1-2012. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles

Vieillir en. bonne santé. mentale 201 1-2012. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Vieillir en bonne santé mentale 201 1-2012 Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Mis sur pied en 2005, le programme Vieillir en bonne santé mentale bénéficie de l appui d un comité

Plus en détail

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE

PREALABLE : ARCHITECTURE DE LA FORMATION : RESPIRE DE JEPS Animation socio éducative ou culturelle Développement de s, territoires et réseaux Blois 2014 2016 PREALABLE : Cette formation concerne principalement des professionnels occupant des postes de

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Communauté de pratique sur l intervention de quartier du CSSS-IUGS et les interventions de proximité en CSSS Auteurs : Jean-François

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE N o 4 POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Modifiée le 9 novembre 2010 cegepdrummond.ca Règlement n o 12 abrogé : 6 décembre 2004 (CA-04-12-06-03) Politique adoptée au conseil d administration

Plus en détail

Catalogue formation 2014

Catalogue formation 2014 Décembre 2013 Catalogue formation 2014 www.fnem-fo.org La formation syndicale doit s inscrire, se développer au sein de nos structures et à chaque niveau s imposer comme une priorité essentielle au service

Plus en détail

Organismes de Protection sociale et sociétés s de gestion

Organismes de Protection sociale et sociétés s de gestion Organismes de Protection sociale et sociétés s de gestion Les cinq métiers m de Lotus : 1. Veille stratégique, Information, Contacts 2. Notes prospectives, 3. Conseil en appels d offres 4. Formation retraite

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE Texte de communication 2 ème Congrès Francophone sur les TMS. Mobilisation et pratiques des organismes

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Valorisez vos produits agroalimentaires avec la marque collective «So Goût» portée par le Réseau Gesat 1 Sommaire Pourquoi avoir créé la marque «So Goût»? Quels sont les

Plus en détail

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS : Quels partenariats entre les Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et les acteurs de la solidarité internationale de Rhône-Alpes (associations,

Plus en détail

FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION

FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION 2 FORMATIONS INTRA/INTER ENTREPRISES Prévention de la santé et de la sécurité au travail FORMER VOS ANIMATEURS DE PREVENTION L animateur de prévention est spécifiquement formé par ABC Prévention pour conduire

Plus en détail

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise Patrice Laroche Les relations sociales en entreprise Dunod, Paris, 2009 ISBN 978-2-10-054248-2 Sommaire Introduction 1 Chapitre 1 Le contexte et les principaux acteurs des relations sociales en France

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Docteur Christian PETEL, Directeur FORMATIONS FRACTALE SUR SITE ANNÉES 2009-2010 LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES La bientraitance met au centre du travail la préoccupation

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire

Le projet associatif. Quelques éléments d histoire Le projet associatif Quelques éléments d histoire «UNE ASSOCIATION NATIONALE NEE DE LA COOPERATION DE DEUX RESEAUX» Créée le 1 er janvier 2011, la Fédération Addiction est née de la volonté conjointe de

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations Formations et ACCOMPAGNEMENT 2015-2016 http://fr.iofc.org/projets/education/formations Notre démarche Fondé en 2005, le programme Education à la Paix s inscrivait dans la «Décennie internationale de promotion

Plus en détail

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures!

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Adopté à l assemblée annuelle des membres Le 10 octobre 2013 La version finale,

Plus en détail

GRAF Groupe de Recherche Action Formation Des outils de formation Co-construits

GRAF Groupe de Recherche Action Formation Des outils de formation Co-construits GRAF Groupe de Recherche Action Formation Des outils de formation Co-construits AEFTI I. Fiche technique Domaine : Thème(s) abordé(s) Public visé Objectifs poursuivis Méthode(s) mise(s) en œuvre Co-construction

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015 CHSCT DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS Informations préalables Adoption PV CHS du 16/03/ Bilan 2014 du Programme Annuel de Prévention des Risques

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Rencontre du 28 11 2013. Cabinets conseils RPS - TMS. Service ARP Animation JLM/DCV/LC

Rencontre du 28 11 2013. Cabinets conseils RPS - TMS. Service ARP Animation JLM/DCV/LC Rencontre du 28 11 2013 Cabinets conseils RPS - TMS Service ARP Animation JLM/DCV/LC Programme 1. Rencontre des cabinets conseils RPS et TMS Tour de table 2. Présentation documentation INRS 3. Orientations

Plus en détail

programme Séminaire de Formation des Élus 11 et 25 septembre 9 et 23 octobre 6 et 13 novembre

programme Séminaire de Formation des Élus 11 et 25 septembre 9 et 23 octobre 6 et 13 novembre programme 2012 Séminaire de 11 et 25 septembre 9 et 23 octobre 6 et 13 novembre introduction La formation a pour objectifs généraux : de maîtriser les questions économiques et interprofessionnelles du

Plus en détail

Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics?

Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics? Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics? Julie BURSON-Pôle Prévention et Action Sociale LA MNT 1ère mutuelle de la fonction publique territoriale

Plus en détail