2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse"

Transcription

1 2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse Vue d'ensemble des principaux faits La Suisse compte, avec un produit intérieur brut de 603 mrd de CHF environ et une population de 8,1 millions d'habitants environ parmi les économies nationales les plus compétitives d'europe et possède le PIB par habitant le plus élevé. Les avoirs en capitaux des entreprises et investisseurs suisses à l'étranger ont dépassé à nouveau en 2012 la barre du milliard de CHF. La Suisse se propose comme site d'implantation pour des entreprises étrangères et comme client de leurs produits. En 2012, les avoirs en capitaux des acteurs étrangers en Suisse se montaient à 672 mrd. de CHF. Les avoirs en capitaux ont ainsi augmenté de 2,9 % par rapport à l'année précédente. La Suisse est avant tout un pays de prestations de services. Le secteur tertiaire contribue pour 66 % à la création de valeur en Suisse. Certains des principaux couloirs commerciaux d'europe traversent la Suisse. L'axe Nord-Sud revêt une importance particulière grâce au transport de marchandises transalpin à travers la Suisse. En 2013, 38,2 mio de t au total à travers les Alpes suisses sur la route et le rail (+2,1 % par rapport à 2012). La part du rail dans le transport ferroviaire transalpin de marchandises se montait à 66 %, la part de la route à 34 %. Le trafic ferroviaire transalpin de marchandises a augmenté de 1,5 mio. de t soit 6,3 %, le volume de marchandises sur route a diminué de 0,7 mio. de t soit 5,2 %. La politique de transport suisse fait face à de grands défis. Ils concernent tous les modes de transport, mais aussi l'effet extérieur de la politique sur la société et l'économie suisses. Chapitre 2: L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique 36

2 2.1 L'économie suisse dans le contexte européen Note Cette partie apporte un éclairage sur la situation économique générale de la Suisse, étant donné que celle-ci a des effets sur le marché de la logistique. Avec un produit intérieur brut (PIB) de CHF 7 par habitant, la Suisse compte parmi les économies nationales les plus compétitives d'europe et se trouve au 11ème rang mondial. 8 Avec une population de 8,1 millions d'habitant environ, le PIB en 2013 se chiffre à 603 mrd. de CHF. 9, 10 Cette performance économique est fournie par plus de entreprises. 4,8 mio. d'actifs au total sont employés dans ces entreprises, dont 73 % à temps plein. 11, 12 Pour de nombreuses entreprises suisses, le marché européen en particulier a une importance essentielle, car en raison de la population relativement faible, le seul marché intérieur ne suffit pas à absorber toutes les marchandises produites en Suisse. 54 % des exportations suisses arrivent dans l'ue, environ 72 % des importations en proviennent. 13 Pour cette raison, la Suisse a passé quelques accords bilatéraux avec l'union Européenne (UE) dans le but de supprimer progressivement les obstacles à l'entrée sur le marché. 14 Sur la base de ces règles, il est plus facile, pour les entreprises implantées en Suisse, de travailler sur le marché de l'ue avec ses 506 mio. de consommateurs. 15 Outre la forte interdépendance via des participations en capitaux, la Suisse est étroitement liée avec le reste du monde par le commerce extérieur. Le volume relativement élevé du commerce extérieur précise l'implication de l'économie suisse dans le processus international de création de valeur. Les produits chimiques et les machines sont depuis des années les principales marchandises commerciales. Les importations de produits chimiques se montaient en 2013 à environ 42 mrd. de CHF, les exportations à environ 81 mrd. de CHF. Par comparaison, la valeur de marchandises des importations de machines était de 30 mrd. de CHF, celle des exportations environ 33 mrd. de CHF. De plus, les exportations d'instruments de précision, de montres et autres bijoux, qui se montent à un total de 45 mrd. de CHF, jouent un rôle important. 16 Chapitre 2: L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique 37

3 Investissements directs 17 Par rapport à d'autres pays, la Suisse dispose d'investissements importants à l'étranger. De nombreux sièges sociaux de groupes internationaux et de sociétés holdings étrangères contribuent au fait que la Suisse est l'un des plus grands investisseurs directs au monde. Les investissements étrangers des entreprises suisses ont dépassé une fois de plus en 2012 le milliard de CHF, et ont augmenté de 2,3 % par rapport à l'année précédente (cf. tableau 1). Les investissements directs suisses à l'étranger (exportations de capital) se montaient en 2012, comme l'année précédente, à 42 mrd. de CHF. La majeure partie du capital social des entreprises suisses se trouve dans l'union Européenne, suivie par le continent nordaméricain. Comme l'année précédente, les entreprises suisses investissent aussi fortement en Amérique du sud et en Asie. En contrepartie, la Suisse se propose comme site d'implantation pour des entreprises étrangères et comme client de leurs produits. En 2012, les avoirs en capitaux en Suisse des acteurs étrangers se montaient à 672 mrd. de CHF. Les avoirs en capitaux ont ainsi augmenté de 2,9 % par rapport à l'année précédente. Les avoirs en capitaux des investisseurs de l'ue ont enregistré une augmentation de 6,1 %, mais les avoirs en capitaux des investisseurs d'asie ont fortement diminué. Investissements directs Création de valeur de la Suisse Le secteur des prestations de services domine la structure économique de la Suisse. Le secteur tertiaire (prestations de services) emploie tout comme l'année précédente environ 74 % 18 de tous les actifs et contribue pour au moins 66 % de la création de valeur 19. Ici le commerce, l'hôtellerie-restauration et le transport sont d'une pertinence décisive, suivis par les institutions publiques et le secteur des prestations de services financiers (cf. tableau 2). Les 34 % restants de la création de valeur brute sont essentiellement réalisés dans le secteur secondaire, dans lequel il faut mentionner surtout l'industrie chimique, la construction mécanique ainsi que l'industrie alimentaire et des boissons. La plus forte évolution a eu lieu dans le secteur tertiaire avec une augmentation de 7,3 % environ. Dans les sous-secteurs, l'industrie de la transformation a une grande importance avec plus de 100 milliards de CHF. Étant donné que les prestations logistiques sont étroitement liées aux activités de l'industrie et du commerce, on peut en déduire l'importance de la logistique en Suisse. Chapitre 2: L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique 38

4 2.2 Marchés de distribution et d approvisionnement de la Suisse Importance des accords de libre-échange Chapitre 2: L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique 39

5 La Suisse compte parmi les nations ayant la plus forte part de commerce extérieur dans le produit intérieur brut au monde. Ainsi l'importation et l'exportation de marchandises jouent un rôle déterminant pour l'économie. Le commerce suisse avec les autres pays est structuré et stimulé surtout par un réseau dense d'accords de libre-échange. La politique confédérale de libreéchange poursuit l'objectif de renforcement des conditions-cadres des relations économiques avec les partenaires commerciaux importants. Un accès stable, sans discrimination ni barrières, aux marchés de distribution et d'approvisionnement doit donc être permis aux acteurs du marché suisse. 20 Ce qui suit doit donner une vision d'ensemble sur la situation actuelle des accords de libre-échange de la Confédération. Les examens portent également sur les volumes d'exportation et d'importation réalisés par la Suisse dans les échanges avec ses partenaires de libre-échange. De plus, vous aurez des aperçus sur les contenus et l'importance d'une sélection d'accords de libre-échange avec l'allemagne (ou l'ue), le Canada et la Chine. portent également sur les volumes d'exportation et d'importation réalisés par la Suisse dans les échanges avec ses partenaires de libre-échange. De plus, vous aurez des aperçus sur les contenus et l'importance d'une sélection d'accords de libre-échange avec l'allemagne (ou l'ue), le Canada et la Chine. Importance des partenaires de libre-échange pour la Suisse En parallèle à la Convention de l'aele et l'accord de libre-échange avec l'ue, la Suisse dispose actuellement de 28 accords de libre-échange avec 37 partenaires (cf. fig. 15). L'analyse des flux d'importation et d'exportation suisses montre le rôle important des partenaires de libre-échange pour le commerce extérieur de la Confédération. Près de 80 % des exportations de la Suisse en valeur et 93 % en volume partent dans des pays avec lesquels la Suisse est liée par un accord de libre-échange (cf. tableau 3). Du côté des importations, la Suisse s'est procuré en 2013 des marchandises d'une valeur de 145 mrd. de CHF environ ou 45 mio. de t auprès de ses partenaires de libre-échange. Ceci correspond à 80 % des importations totales en valeur ou 85 % des importations en volume (cf. tableau 3). De plus, le Conseil fédéral suisse force des mesures de politique économique extérieure dans le cadre de sa politique de stabilisation, qui visent le gain de nouveaux marchés de distribution. 21 Ainsi des négociations sont en cours avec d'autres partenaires de libre-échange potentiels, entre autres l'union douanière Russie / Belarus / Kazakhstan, la Thaïlande ou l'indonésie (cf. fig. 15). Chapitre 2: Economie et politique des transports de marchandises en tant que déterminants du marché de la logistique 40

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché logistique suisse

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché logistique suisse 2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché logistique suisse Vue d'ensemble des principaux faits La Suisse compte, avec un produit intérieur brut de 590 mrd.

Plus en détail

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX Premier exportateur mondial de biens et de services et première source d'investissements directs étrangers, l'union européenne occupe une place dominante

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Accord de libre-échange Suisse-Chine:

Accord de libre-échange Suisse-Chine: Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d état à l économie SECO Direction des affaires économiques extérieures Accord de libre-échange Suisse-Chine: Importance,

Plus en détail

COMMERCE EXTÉRIEUR 1

COMMERCE EXTÉRIEUR 1 COMMERCE EXTÉRIEUR 1 Statistique du commerce extérieur de la Suisse Partenaires import/export les plus importants pour la Suisse Export total 201 Mrd. CHF Import total 176 Mrd. CHF Allemagne 38 Mrd. CHF

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Accord de libre-échange Suisse-Chine

Accord de libre-échange Suisse-Chine Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à l économie SECO Direction des affaires économiques extérieures Accord de libre-échange Suisse-Chine Christian

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE?

Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Fiche d'information 1 POURQUOI UN PLAN D'INVESTISSEMENT POUR L'UE? Depuis la crise financière et économique mondiale, l'ue pâtit de faibles niveaux d investissement. Des efforts collectifs et coordonnés

Plus en détail

1. Structure et intention de l'étude du marché de la logistique

1. Structure et intention de l'étude du marché de la logistique 1. Structure et intention de l'étude du marché de la logistique Chapitre 1: Structure et intention de l étude du marché de la logistique 15 1.1 Structure de l étude de marché de la logistique La globalisation

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DU COMMERCE EXTERIEUR

DIRECTION GENERALE DU COMMERCE EXTERIEUR DIRECTION GENERALE DU COMMERCE EXTERIEUR Direction des Relations avec l organisation Mondiale du Commerce (O.M.C) Direction du Suivi des Accord Commerciaux Régionaux et de la Coopération Direction du suivi

Plus en détail

Politique économique extérieure:

Politique économique extérieure: Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche / DEFR Secrétairiat d état à l économie Direction des affaires économiques extérieures Politique économique extérieure: Chances et

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Le Mexique Opportunités d Affaires pour les PME Suisses

Le Mexique Opportunités d Affaires pour les PME Suisses Le Mexique Opportunités d Affaires pour les PME Suisses http://www.perspectivas-mexico.ch Thomas A. Zimmermann (Juin 2002); http://www.zimmermann-thomas.de Plan de la Présentation 1. Introduction 2. Organisation

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission du commerce international 16.11.2010 2010/0119(NLE) PROJET D'AVIS de la commission du commerce international à l'intention de la commission du développement sur

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE Avril 2014 Éditeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Esteban Lanter Max Künnemann Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel T +41 61 279 97 00 F +41

Plus en détail

la voie bilatérale reste la meilleure option

la voie bilatérale reste la meilleure option WWW.ELECTIONS.CH FICHE THEMATIQUE : SUISSE-UE la voie bilatérale reste la meilleure option L UE est un des principaux partenaires commerciaux de la Suisse. A l inverse, la Suisse est le deuxième partenaire

Plus en détail

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2014 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Septembre 2012 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Septembre 2012 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, les assurances ont accru leur contribution à la création

Plus en détail

1.2.3. La balance des paiements, outil d'analyse

1.2.3. La balance des paiements, outil d'analyse 1.2.3. La balance des paiements, outil d'analyse Introduction La balance des paiements est un moyen d'analyse économique de premier plan. Elle permet d'appréhender la totalité des échanges de la France

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

2 : 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 PARTIE

2 : 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 PARTIE A. de la formation L'étudiant en cycle BTS Commerce International suit un ensemble d'enseignements lui permettant d'avoir des connaissances dans : La participation à la prospection des marchés étrangers;

Plus en détail

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss

Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse. Joseph Deiss Les forces de l économie Suisse Développement des relations Algérie-Suisse Joseph Deiss Ancien Président de la Confédération Suisse Forum International de la Finance Alger 13 mai 2008 La Suisse: un petit

Plus en détail

Commerce extérieur. Contenu

Commerce extérieur. Contenu Une grande partie des biens consommés en Suisse sont importés. D'autre part, une grande partie des biens produits en Suisse sont exportés à l'étranger. Grâce à l'ouverture des marchés ainsi que les voies

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Balance suisse des paiements 2012

Balance suisse des paiements 2012 Balance suisse des paiements 212 Table des matières Page 6 Evolution de la balance des paiements en 212 Résumé 1 Composantes de la balance des paiements Examen à long terme et commentaires 212 1 Balance

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

Désignation d organismes intergouvernementaux aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organismes intergouvernementaux aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 16 avril 2013 Français Original: anglais TD/B/EX(57)/R.4 Conseil du commerce et du développement Cinquante-septième

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure nette

Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure nette Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 22 septembre 2014 Balance suisse des paiements et position extérieure au deuxième trimestre 2014 Aperçu

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Le transport de marchandises en Suisse

Le transport de marchandises en Suisse Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS 11 Mobilité et transports Neuchâtel, 01. 2012 Le transport de marchandises en Suisse Renseignements: Philippe

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique

Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique Communication sur le rôle de la douane dans l'application de la législation et la réglementation commerciales a la lumière de la pratique La douane a longtemps été assimilée à un «gendarme aux frontières»

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Panneaux de particules et panneaux de fibres

Panneaux de particules et panneaux de fibres de particules et panneaux de fibres De création récente puisque la première usine de fabrication de panneaux de particules a été construite en France en 1953, cette industrie a connu un essor remarquable.

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières

La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières La globalisation de la réglementation et de la surveillance financières Et son impact sur la Suisse Prof. Anne Héritier Lachat, Présidente du Conseil d administration Table de matières 1. Le secteur financier

Plus en détail

immigration la résiliation de la libre circulation des personnes compromet la voie bilatérale

immigration la résiliation de la libre circulation des personnes compromet la voie bilatérale immigration la résiliation de la libre circulation des personnes compromet la voie bilatérale Fiche d information 1 : Situation juridique en matière de libre circulation des personnes L essentiel en bref

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE Le processus de convertibilité du dinar pour les transactions extérieures courantes a été complété en 1997, parallèlement à la libéralisation

Plus en détail

Les relations commerciales UE-Japon: la question des marchés publics

Les relations commerciales UE-Japon: la question des marchés publics Les relations commerciales UE-Japon: la question des marchés publics Patrick A. Messerlin et Sébastien Miroudot Groupe d Economie Mondiale de Sciences Po A la recherche de la croissance: Quel avenir pour

Plus en détail

Choisir le bon régime douanier suspensif

Choisir le bon régime douanier suspensif Choisir le bon régime douanier suspensif 1/ Une entreprise française envoie des pièces en Chine pour travail à façon et les réimporte : perfectionnement passif A l'exportation de France A l'importation

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Les accords entre le Maroc et l UE Effectué par : Adil EL ACHARI Lausane INDOULI Yassir BENBOUZID Plan: Introduction I. Historique II. Accord de libre échange entre Maroc et UE 1. Présentation 2. Opportunité

Plus en détail

Matières Appliquées Master 1

Matières Appliquées Master 1 Appliquées Master 1 SPÉCIALITÉ COMMERCE INTERNATIONAL Semestre 7 UE LA0C142X Droit des contrats du commerce international Circuits de distribution à l international Douanes Analyse d exploitation Marketing

Plus en détail

19/06/2015. Contenu de la présentation. Les procédures du commerce. Le commerce international!

19/06/2015. Contenu de la présentation. Les procédures du commerce. Le commerce international! Economic and Social Commission for Western Asia ESCWA Expert Group Meeting Tunis 2 et 3 Juin 2015 Initiatives de développement des activités de transport et de la logistique au service de la facilitation

Plus en détail

VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS. Adrian van den Hoven le 9 février 2012

VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS. Adrian van den Hoven le 9 février 2012 VISITE D ADMINISTRATEURS FRANÇAIS Adrian van den Hoven le 9 février 2012 Introduction Crise de l Eurozone - Situation économique difficile - Réformes sociales importantes - Politique de croissance: - Marché

Plus en détail

Les relations économiques franco-allemandes

Les relations économiques franco-allemandes Les relations économiques franco-allemandes Chambre Franco-Allemande de Commerce et d Industrie Margarete Riegler-Poyet 1 1970 1980 1990 2000 2001 2003 2005 2006 2007 2008 Mrds d' Commerce bilatéral (en

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation Hier Bild einfügen Dominique Aubert Responsable Suisse romande dominique.aubert@serv-ch.com Tel. 021 613 35 84 / portable 076 551 55 55 28 novembre

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Le commerce international

Le commerce international Management international Le commerce international Exposé Réalisé Par : Encadré Par : 1 Plan Introduction I. Définition de commerce international II. Les théories du commerce international III. Les effets

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Conseil des Ministres

Conseil des Ministres A usage officiel CEMT/CM(2005)2 CEMT/CM(2005)2 A usage officiel Conférence Européenne des Ministres des Transports European Conference of Ministers of Transport 27-Apr-2005 Français - Or. Français CONFERENCE

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

La Commission européenne

La Commission européenne La Commission européenne Représentation en France Conférence - débat «Le Partenariat pour le Commerce et l Investissement entre les Etats-Unis et l'europe» Olivier Coppens, Attaché économique Représentation

Plus en détail

Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements

Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements C O M M U N I Q U É Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements En dépit de la force du franc suisse et de l'affaiblissement des exportations helvétiques vers la Chine et

Plus en détail

L ALENA UNE DÉCENNIE DE RENFORCEMENT D UNE RELATION DYNAMIQUE

L ALENA UNE DÉCENNIE DE RENFORCEMENT D UNE RELATION DYNAMIQUE L ALENA UNE DÉCENNIE DE RENFORCEMENT D UNE RELATION DYNAMIQUE L Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) constitue une démonstration exceptionnelle des gains que peuvent obtenir des pays ouverts

Plus en détail

NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE

NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE 22 août 2014 Ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations L ÉCONOMIE ET L ÉCONOMIE PÉRUVIENNE Pérou Principaux indicateurs, 2013 Population (en millions) 30,9 PIB (en G$ US courants) 206,5

Plus en détail

Relations commerciales bilatérales de la Belgique avec l Afghanistan

Relations commerciales bilatérales de la Belgique avec l Afghanistan Relations commerciales bilatérales de la Belgique avec l Afghanistan En général: 2010 (estimations) PIB 15,6 milliards USD Taux de croissance du PIB 8,2% Inflation 13,3% Exportations de biens (FOB) Importations

Plus en détail

Les accords internationaux du Canada en matière de commerce et d investissement : une diversité d options

Les accords internationaux du Canada en matière de commerce et d investissement : une diversité d options Les accords internationaux du Canada en matière de commerce et d investissement : une diversité d options Publication n o 2012-32-F Le 19 juillet 2012 Katie Meredith Alexandre Gauthier Division des affaires

Plus en détail

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Octobre 2015 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Octobre 2015 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL 1. L AQUITAINE Une région en croissance La région Aquitaine s inscrit depuis la fin des années quatre-vingt-dix dans le peloton de tête des régions françaises

Plus en détail

Annexe III. Indicateurs de viabilité financière recommandés

Annexe III. Indicateurs de viabilité financière recommandés Annexe III. Indicateurs de recommandés Le tableau suivant présente des indicateurs de possibles en ce qui concerne des programmes de vaccination. L'un ou plusieurs de ces indicateurs peuvent être sélectionnés

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DU COMMERCE EXTERIEUR DE L ALGERIE

TABLEAU DE BORD DU COMMERCE EXTERIEUR DE L ALGERIE الج مه وري ة ال ج زاي ري ة الد ي م ق راط ي ة ال ش ع ب ي ة REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES DOUANES وزارة ال مال ية الم دي رية الع امة لل ج م

Plus en détail

La journée de l Europe. COOPERATION MAURITANIE - UNION EUROPEENNE Université de Nouakchott, 7 mai 2013

La journée de l Europe. COOPERATION MAURITANIE - UNION EUROPEENNE Université de Nouakchott, 7 mai 2013 La journée de l Europe COOPERATION MAURITANIE - UNION EUROPEENNE Université de Nouakchott, 7 mai 2013 La Journée de l Europe (9 mai) mortelles La Journée de l Europe célèbre la paix et l'unité en Europe

Plus en détail

Le rôle du ministère de l investissement : Le ministère a réussi à :

Le rôle du ministère de l investissement : Le ministère a réussi à : [ 257] [258] L Investissement Le Soudan a beaucoup d avantages qui attirent l investissement étranger. Le Soudan est classifié comme numéro deux des pays les plus attrayants pour l investissement en Afrique

Plus en détail

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE LA HAUTE REPRÉSENTANTE DE L'UNION POUR LES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET LA POLITIQUE DE SÉCURITÉ Bruxelles, le 21.5.2015 JOIN(2015) 24 final 2015/0110 (NLE) Proposition conjointe de DÉCISION

Plus en détail

SNCF PRÉSENTE SON NOUVEAU PROJET STRATÉGIQUE

SNCF PRÉSENTE SON NOUVEAU PROJET STRATÉGIQUE CORPORATE COMMUNIQUÉ N XX PARIS, LE 14 OCTOBRE 2013 SNCF PRÉSENTE SON NOUVEAU PROJET STRATÉGIQUE EXCELLENCE 2020 SNCF a présenté ce jour devant son conseil d administration son nouveau projet stratégique

Plus en détail

Chapitre V. Balance des paiements & Taux de change. Aspects financiers du CI. R. Katshingu

Chapitre V. Balance des paiements & Taux de change. Aspects financiers du CI. R. Katshingu Chapitre V Aspects financiers du CI Balance des paiements & Taux de change R. Katshingu 1 Objectifs d apprentissage A.- La Balance des paiements (BP) 1. Définition et importance de la BP 2. Composition

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai. Où est situé Shanghai?

Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai. Où est situé Shanghai? La Zip de Shanghai Doc. 1 Embouteillage devant le port Waigaoqiao à Shanghai Où est situé Shanghai? Où se situe ce port? I) Shanghai : un espace interconnecté au reste du monde Quelle place occupe ce

Plus en détail

chimique et pharmaceutique

chimique et pharmaceutique L industrie chimique et pharmaceutique, un puissant moteur de croissance Avec son taux de croissance exceptionnel et sa forte implication dans l économie nationale, l industrie chimique et pharmaceutique

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation Hier Bild einfügen Dominique Aubert Responsable Suisse romande dominique.aubert@serv-ch.com Tel. 021 613 35 84 / portable 076 551 55 55 Lausanne,

Plus en détail

ANNEXE. de la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

ANNEXE. de la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Strasbourg, le 16.12.2014 COM(2014) 910 final ANNEX 1 ANNEXE de la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

LE MEXIQUE FACE AU MONDE

LE MEXIQUE FACE AU MONDE 2 LE MEXIQUE FACE AU MONDE 2.1 Situation Economique et Commerciale Actuelle Le Mexique, aujourd hui neuvième économie mondiale et première puissance commerciale de l Amérique Latine 1, se trouve dans un

Plus en détail

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les "Parties",

L'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et le Gouvernement des États-Unis d'amérique, ci-après dénommés les Parties, ACCORD CONCLU ENTRE LE GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE ET L'UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE RELATIF AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS DE COMMERCE ET D'INVESTISSEMENT L'Union économique

Plus en détail

La méthodologie utilisée pour développer cette recherche est une. révision de littérature publiée entre l année mille neuf cent quatre-vingt

La méthodologie utilisée pour développer cette recherche est une. révision de littérature publiée entre l année mille neuf cent quatre-vingt 1 METHODOLOGIE 1.1 L Envergure de l Etude La méthodologie utilisée pour développer cette recherche est une révision de littérature publiée entre l année mille neuf cent quatre-vingt quatorze (1994) et

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

3. Libre circulation des marchandises (y compris l Union douanière)

3. Libre circulation des marchandises (y compris l Union douanière) X. DROIT EUROPEEN 0. Revues 1. Ouvrages généraux : traités, manuels encyclopédies, dictionnaires sur l Union européenne a. Recueils de textes de droit européen (primaire et dérivé) 2. Libertés de circulation

Plus en détail

Enjeu de I'accord de libre-echange UE-USA dans Ie secteur des ceufs et des ovoproduits

Enjeu de I'accord de libre-echange UE-USA dans Ie secteur des ceufs et des ovoproduits Enjeu de I'accord de libre-echange UE-USA dans Ie secteur des ceufs et des ovoproduits -::r FranceAgriMer Bref rappels sur les accords commerciaux multilateraux et bilateraux Vers une multiplication des

Plus en détail

UPEC AEI - Licence 3 Administration publique Socio-Economie des mutations contemporaines (8) D. Glaymann - 2010-2011 1

UPEC AEI - Licence 3 Administration publique Socio-Economie des mutations contemporaines (8) D. Glaymann - 2010-2011 1 8. Les grande étapes du dilemme protectionnisme/ libre-échange Le contenu et la comptabilisation des échanges internationaux Les argumentaires favorables au protectionnisme et au libre-échange L évolution

Plus en détail

Forum du lait 2013 Ouverture sectorielle du marché, du point de vue de l industrie laitière

Forum du lait 2013 Ouverture sectorielle du marché, du point de vue de l industrie laitière Forum du lait 2013 Ouverture sectorielle du marché, du point de vue de l industrie laitière Tier & Technik St. Gall, 22 février 2013 Dr. Markus Bild Willimann Président VMI Agenda Contexte Analyse SWOT

Plus en détail