Via le bus I²C, cette interface permet d écrire sur l écran, lire le clavier, ou piloter la LED et le Buzzer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Via le bus I²C, cette interface permet d écrire sur l écran, lire le clavier, ou piloter la LED et le Buzzer"

Transcription

1 Interface de dialogue homme-machine en I²C Via le bus I²C, cette interface permet d écrire sur l écran, lire le clavier, ou piloter la LED et le Buzzer L adresse I²C (sur 7 bits) peut être : - 0x30 : cavalier enlevé - 0x32 : cavalier sur x34 : cavalier sur 1-2 Si l interface n est pas prête, NACK est renvoyé lors des dialogues sur le bus. Les trames sur le bus I²C sont constituées de la manière suivante : Envoi de données : S Ad. (7 bits) 0 A Data 1 A Data 2 A Data n A P Dans le cas où l interface n est pas prête : S Ad. (7 bits) 0 N Sr Ad. (7 bits) 0 N Sr Ad. (7 bits) 0 A Data 1 A Interrogation (réception de donnée) : S Ad. (7 bits) 0 A Commande A Sr Ad. (7 bits) 1 A Data N P Légende : o o o o o S : Condition Start. Débute la trame. Ad. (7 bits) 0/1 A : Mot de commande contenant l adresse de l interface sur 7 bits (30H, 32H ou 34H) et le bit RW (0 pour une écriture, 1 pour une lecture). L interface répond par A (ACK) si elle est prête ou N (NACK) sinon. Sr P : Start répété. Permet de renvoyer un mot de commande à l intérieur d une trame, sans l interrompre. : Condition Stop. Termine la trame. Les cases grisées indiquent les réponses émises par l interface. Commandes pour l afficheur : Commandes à 1 octet : o 0x15 : Réinitialisation complète de l afficheur. Peut être émis à tout instant. o 0x0C : Efface l écran et ramène le curseur à la position initiale. o 0x0D : Ramène le curseur au début de la ligne courante o 0x09 : Efface la fin de la ligne depuis la position courante. Ne modifie pas la position du curseur. o 0x0A : Passe au début de la ligne suivante. o 0x08 : Recule le curseur d un caractère o 0x10 : Avance le curseur d un caractère. o Tout caractère ne faisant pas parti d un code de contrôle est affiché. Commandes à 2 octets : o 0x04, N : Positionne le curseur à la ligne 1, colonne (N-31) avec N [32, 51] o 0x05, N : Positionne le curseur à la ligne 2, colonne (N-31) avec N [32, 51] o 0x06, N : Positionne le curseur à la ligne 3, colonne (N-31) avec N [32, 51] o 0x07, N : Positionne le curseur à la ligne 4, colonne (N-31) avec N [32, 51] o 0x0B, C : Règle le contraste entre 0 (N=0x20) et 100% (N=0x84) o 0x0F, N : Contrôle du curseur N=0x20 : curseur invisible N=0x21 : curseur «souligné» N=0x22 : curseur «rectangle clignotant» N=0x23 : curseur «souligné» et «rectangle clignotant»

2 Commande à plus de 2 octets : o 0x0E : fonction issue du printf du langage C La commande est suivie d un format (chaîne de caractères terminée par un octet nul) et d une liste d arguments. Le format ne peut contenir plus de 40 octets. Les formats reconnus sont : %% : affiche '%' %s : affiche une chaîne de caractères (terminée par un octet nul) %c : affiche le caractère dont le code est transmis sur 1 octet %[n][l]u : affiche un entier non signé %[n][l]x : affiche un entier non signé en hexadécimal %[n][l]b : affiche un entier non signé en binaire %[n][l]d : affiche un entier signé %[n][.c][*m][l]u : affiche le résultat de l'entier non signé divisé par m (m : entier 16 bits) %[n][.c][*m][l]d : affiche le résultat de l'entier signé divisé par m (m : entier 16 bits) [n] : affichage avec n chiffres [l] : pour un entier long [.c] : avec c chiffres après la virgule Les paramètres sont donnés à la suite du format, dans l ordre des spécificateurs de format. 4 digits pour des entiers 16 bits (formats uxbdud) 8 digits pour des entiers 32 bits (longs en formats uxbdud) 1 octets pour un caractère (format %c) Une suite d octets terminée par un octet nul pour une chaîne de caractères (format %s) Exemple : 0x0E,"Val = %5.1*8D %s\t\r",q,q,q,q,"unit." Si la valeur à afficher vaut 1000 (0x03E8), la commande sera (en hexadécimal) : 0E, 56,61,6c,20,3d,20,25,35,2e,31,2a,38,44,20,25,73,09,0d,00,28,2e,23,20,55,6e,69,74,2e,00 Affichage : Val = Unit. Puis efface le reste de la ligne et revient en début de ligne Contrôle de la Led : 0x03, N : (commande à 2 octets) o N=0x20 : Led éteinte o N=0x21 : Led allumée o N=0x22...0xFF : Led allumée pendant (N-0x21)x10ms Contrôle du buzzer : 0x02, N, D : (commande à 3 octets) o N=0x20 : silence o N= : Valeur de la note. N [0x21, 0x5D] 5 octaves complètes sont définies (de DO 130,8Hz au DO 4186 Hz). o D : durée de la note, en (D-0x20)x10ms. D [0x21, 0xFF] Interrogation de l interface : 0x16,C : (commande à 2 octets) Renvoie un octet selon le code C transmis. o C=0x20 : Lecture du clavier. L interface renvoie le code ASCII de la touche appuyée ou 0 si rien. o C=0x21 : Lecture de la position en x du curseur (0 19) o C=0x22 : Lecture de la position en y du curseur (0 3) o C=0x23 : État. b0 : Note de musique en cours. b1 : Clignotement Led en cours.

3 #define PLL 16 #define FCY ((unsigned long)(7.37e6*pll/4)) #define FI2C 1E5 #define DIM(x) (sizeof(x)/sizeof(*x)) #define ACK 0 #define NACK 1 #define SEN I2CCONbits.SEN #define RSEN I2CCONbits.RSEN #define PEN I2CCONbits.PEN #define ACKDT I2CCONbits.ACKDT #define RCEN I2CCONbits.RCEN #define ACKEN I2CCONbits.ACKEN #define ACKSTAT I2CSTATbits.ACKSTAT #define TRSTAT I2CSTATbits.TRSTAT Fonctions de gestion du bus I²C (mode maître, sur dspic30f6014a) //SDA & SCL doivent être en entrée (TRISx=1) static void I2cMasterInit(void) I2CBRG=(unsigned)(FCY/FI2C-FCY/ ); I2CCON=0x9040; // static void I2cStart(void) SEN=1; while(sen); static void I2cRStart(void) RSEN=1; while(rsen); static void I2cStop(void) PEN=1; while(pen); static unsigned char I2cMasterWrite(unsigned char b) I2CTRN=b; while(trstat); return ACKSTAT; static unsigned char I2cMasterRead(unsigned char ack) unsigned char x; RCEN=1; while(rcen); x=i2crcv; ACKDT=ack; ACKEN=1; while(acken); return x;

4 Fonctions de gestion de l interface #define BSYNC 0x15 //Octet de synchro - Initialisation afficheur #define BCMDE 0x16 #define GOTOX0 0x04 #define GOTOX1 0x05 #define GOTOX2 0x06 #define GOTOX3 0x07 #define CLRSCR 0x0C #define CONTRASTE 0x0B #define PRINTF 0x0E #define LINEFEED 0x0A //'\n' #define CR 0x0D // '\r' #define TAB 0x09 // '\t' #define RIGHT 0x10 #define LEFT 0x08 #define CLED 0x03 #define BEEP 0x02 #define I2CAFFCTRL ((unsigned char)(0x30u<<1)) static void I2CAffWriteByte(unsigned char b) I2cStart(); while(i2cmasterwrite(i2caffctrl)!=ack) I2cRStart(); while(i2cmasterwrite(b)!=ack); I2cStop(); static unsigned char I2CAffReadByte(unsigned char cmde) unsigned char b; I2cStart(); while(i2cmasterwrite(i2caffctrl)!=ack) I2cRStart(); while(i2cmasterwrite(bcmde)!=ack); while(i2cmasterwrite(cmde)!=ack); I2cRStart(); while(i2cmasterwrite(i2caffctrl 1)!=ACK); b=i2cmasterread(nack); I2cStop(); return b; void Beep(void) I2CAffWriteByte(BEEP); I2CAffWriteByte(0x30); I2CAffWriteByte(20+0x20); void LClign(void) I2CAffWriteByte(CLED); I2CAffWriteByte(20+0x21); void lcdclrscr() I2CAffWriteByte(CLRSCR); void lcdgotoxy(char x, char y) x%=20; y&=3; I2CAffWriteByte(y+GOTOX0); I2CAffWriteByte(x+0x20); void lcdputc(char c) I2CAffWriteByte(c);

5 void lcdputs(const char *s) while(*s) I2CAffWriteByte(*(s++)); typedef union unsigned long L; unsigned W; struct unsigned q0:4; unsigned q1:4; unsigned q2:4; unsigned q3:4; wq[2]; T_v; static void SendInt16(unsigned x) T_v v; v.w=x; I2CAffWriteByte(v.wq[0].q0+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[0].q1+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[0].q2+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[0].q3+0x20); static void SendInt32(unsigned long x) T_v v; v.l=x; I2CAffWriteByte(v.wq[0].q0+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[0].q1+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[0].q2+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[0].q3+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[1].q0+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[1].q1+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[1].q2+0x20); I2CAffWriteByte(v.wq[1].q3+0x20); #include <stdarg.h> #include <ctype.h> void lcdprintf(const char *fmt,...) int x; char Flong; long xl; volatile char c; va_list ap; va_start(ap,fmt); I2CAffWriteByte(PRINTF); lcdputs(fmt); I2CAffWriteByte(0); while(*fmt) c=*fmt; switch(*fmt) case '%': fmt++; Flong=0; while(isdigit(*fmt)) fmt++; if(*fmt=='.') fmt++; while(isdigit(*fmt)) fmt++; if(*fmt=='*') fmt++; while(isdigit(*fmt)) fmt++;

6 fmt++; va_end(ap); if(*fmt=='l') fmt++; Flong=1; switch(*fmt) case 'c': x=va_arg(ap,int); I2CAffWriteByte(x&0xFF); break; case 's': char *s=va_arg(ap,char*); for(x=0; *s; x++) I2CAffWriteByte(*(s++)); I2CAffWriteByte(0); break; case 'u': case 'X': case 'x': case 'B': case 'b': case 'd': case 'U': case 'D': if(!flong) x=va_arg(ap,int); SendInt16(x); else xl=va_arg(ap,long); SendInt32(xl); break; break; char KbGetch(void) return I2CAffReadByte(0x20);

7 int main(void) unsigned char k; unsigned i,j; TRISB=0b ; TRISG=0b ; Exemple d utilisation T1CON=0x8000; PR1=(unsigned)(FCY*itT1-1); _T1IE=1; I2cMasterInit(); Coucou(); lcdclrscr(); DelaiMs(500); lcdputs("bonjour"); lcdgotoxy(1,1); _T1IE=0; _T2IE=0; lcdprintf("x=%4.2*3lu%%*%s&%c*",1000l,"toto",'x'); lcdgotoxy(1,3); while(1) do k=kbgetch(); if(k) I2CAffWriteByte(k); LClign(); if(k=='#') Beep(); while(k!='*'); lcdclrscr(); for(i=j=0; i<1000; i++) const char c[]="-\\ /"; lcdgotoxy(0,2); lcdprintf("test vitesse %d",i); if(!(i%20)) lcdgotoxy(0,3);lcdputc(c[(j++)%3]); lcdgotoxy(0,2); lcdputs("fin Test\t"); lcdgotoxy(0,3); return 0;

8 22/03/ :20:02 f=0.72 C:\DOCUME~1\michel\Mes documents\md_ens\maquettes\ihm\ihmi2c.sch (Sheet: 1/1)

9 file:///c /Users/Michel/Documents/md_ens/maquettes/IHM/Composants.txt Partlist exported from C:/DOCUME~1/michel/Mes documents/md_ens/maquettes/ihm/ihmi2c.sch at 22/03/ :20:30 Qty Value Device Parts 1 10-XX RAZ J1* 1 CONN5H CN1 1 JP2E JP1 1 1K R-EU_ R11 1 1u CPOL-EUE5-4 C K R-EU_ R13, R25, R k R-EU_0309/12 R1, R2, R3, R4, R5, R6, R8, R9 1 22u CPOL-EUE5-4 C4 1 47u CPOL-EUE5-6 C n C-EU X075 C2, C3, C R-EU_ R7, R R-EU_ R12 1 AFF4X20 AFF4X20 LCD1 1 BUZZER BUZZER BUZZER 1 CLAVIER4X4" CLAVIER4X4" CLAVIER 1 LED LED LED1 1 PIC16F737SP PIC16F737SP U1 4 PIN1P PIN1P A, GND, K, P1 file:///c /Users/Michel/Documents/md_ens/maquettes/IHM/Composants.txt22/03/ :23:36

10

11

12

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs)

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs) Année Universitaire 2006/2007 CHAPITRE 6 : Tableaux Définition Tableaux à une dimension (Vecteurs) Déclaration ; Mémorisation M ; Tableaux à plusieurs dimensions Déclaration Tableaux à deux dimensions

Plus en détail

Bibliothèques pour l'écran tactile de la carte MCBSTM32C

Bibliothèques pour l'écran tactile de la carte MCBSTM32C Bibliothèques pour l'écran tactile de la carte MCBSTM32C 1 Bibliothèque pour utiliser l'écran LCD Pour utiliser l'écran LCD il faut: inclure le fichier GLCD.h dans le programme main inclure la bibliothèque

Plus en détail

Le BUS I2C Le protocole I2C

Le BUS I2C Le protocole I2C Le BUS I2C Le protocole I2C APPLICATIONS C. Majastre Décembre 2004 Sommaire Le protocole I2C... 1 APPLICATIONS... 3 1) EXEMPLE de LECTURE I2C.... 3 2) EXEMPLE d ECRITURE I2C :... 4 3) L I2C ET LE PIC 16F877

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS

LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS 1. PRÉSENTATION. Le langage C a fait son apparition en 1972 pour le développement du système d exploitation Unix. Il est devenu un standard de la norme ANSI en 1983.

Plus en détail

Programmation facile

Programmation facile François SCHNEIDER Lycée Victor-Hugo BESANÇON. Synthèse STS SE Méthode de développement de programme en langage C avec PICC et PROTEUS sur systèmes embarqués à base de microcontrôleur MICROCHIP Programmation

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

Liaison I2C Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II

Liaison I2C Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II Sommaire Liaison I2C... 3 Généralités... 3 Composants I2C... 3 Remarques : Un PIC en esclave... 3

Plus en détail

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Protocole MODBUS Le protocole MODBUS consiste en la définition de trames d échange. MAITRE question réponse ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Le maître envoie une demande et attend une réponse. Deux esclaves

Plus en détail

TP 8 : Arbres binaires de recherche

TP 8 : Arbres binaires de recherche TP 8 : Arbres binaires de recherche Semaine du 17 Mars 2008 Exercice 1 Dénir une structure struct noeud_s permettant de coder un n ud d'un arbre binaire contenant une valeur entière. Ajouter des typedef

Plus en détail

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions 1. Types simples Un type définit l'ensemble des valeurs que peut prendre une variable, le nombre d'octets à réserver en mémoire et les opérateurs que

Plus en détail

Modbus 06/05/2013. Version 1.3

Modbus 06/05/2013. Version 1.3 06/05/2013 Version 1.3 Le protocole Modbus TCP, mode «Maître» Table des matières 1 Pré-requis... 3 2 Connecteur Modbus... 3 2.1 Ajout d un connecteur Modbus TCP... 3 2.2 Configuration d un connecteur Modbus

Plus en détail

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C Réponses Partie 1. Questions ouvertes 1. Soit la déclaration suivante, char tab[] = "". Que contient le tableau tab? Réponse : tab[0] = \0. tab est

Plus en détail

Langage C notes de cours

Langage C notes de cours Langage C notes de cours K. El Omari IUT GTE, UPPA 1 Présentation générale 1.1 Introduction La programmation par le langage C (ainsi que par d autres langages dit compilés) est basée sur : 1. la rédaction

Plus en détail

Introduction au langage C - types et variables

Introduction au langage C - types et variables Chapitre 2 Introduction au langage C - types et variables 1 Le Langage C Le langage C est un langage de bas niveau dans le sens où il permet l accès à des données que manipulent les ordinateurs (bits,

Plus en détail

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE 1 Objectifs de ce travail Nous allons étudier dynamiquement la liaison série en utilisant la simulation. La mise en œuvre des liaisons séries simulées et de TestCom est expliquée

Plus en détail

COMMUNICATION AVEC LES AFFICHEURS DITEL SÉRIE DINOS-DMG EN PROTOCOLE MODBUS.

COMMUNICATION AVEC LES AFFICHEURS DITEL SÉRIE DINOS-DMG EN PROTOCOLE MODBUS. DMG-MODBUS COMMUNICATION AVEC LES AFFICHEURS DITEL SÉRIE DINOS-DMG EN PROTOCOLE MODBUS. Manuel d Utilisateur Revisión 1.1 EDICION 30/05/2013 30726452 13.06.13 INDEX 1. DESCRIPTION 1.1. Protocole MODBUS-RTU

Plus en détail

Cours Langage C/C++ - Les masques

Cours Langage C/C++ - Les masques Cours Langage C/C++ - Les masques Thierry Vaira BTS IRIS Avignon tvaira@free.fr «v0.1 Les opérateurs Rappel : Opérateurs logique et bit à bit (1/2) Ne pas confondre les opérateurs logiques avec les opérateurs

Plus en détail

10 Test d assimilation des connaissances

10 Test d assimilation des connaissances 10 Test d assimilation des connaissances Vous allez être placé dans les conditions d un programmeur et non d un analysteprogrammeur. Ceci signifie que presque tous les algorithmes dont vous aurez besoin

Plus en détail

6. Lecture/écriture formatées et Fichiers. printf / scanf Fichier: Mémoire tampon Accès aux fichiers Modes d'ouverture Lecture / écriture

6. Lecture/écriture formatées et Fichiers. printf / scanf Fichier: Mémoire tampon Accès aux fichiers Modes d'ouverture Lecture / écriture 1 6. Lecture/écriture formatées et Fichiers printf / scanf Fichier: Mémoire tampon Accès aux fichiers Modes d'ouverture Lecture / écriture 2 Références Site du zèro : Programmer en C http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-14189-apprenez-a-programmer-en-c.html

Plus en détail

Interface série RS485 MODBUS

Interface série RS485 MODBUS Interface série RS485 MODBUS 1. Principe : Le protocole Modbus (marque déposée par MODICON) est un protocole de dialogue basé sur une structure hiérarchisée entre un maître et plusieurs esclaves. Une liaison

Plus en détail

TD2 - Ecriture binaire/héxadécimale d une entier. PCSI - Lycée Thiers

TD2 - Ecriture binaire/héxadécimale d une entier. PCSI - Lycée Thiers TD2 - Ecriture binaire/héxadécimale d une entier Ecriture d un nombre dans une base Ecriture d un nombre en base m > 1 Ecriture d un nombre en base 2 Ecriture d un nombre en base 16 Corrigé Corrigé Ecriture

Plus en détail

COURS et TP DE LANGAGE C++

COURS et TP DE LANGAGE C++ COURS et TP DE LANGAGE C++ Chapitre 1 Eléments de langage C++ Joëlle MAILLEFERT joelle.maillefert@iut-cachan.u-psud.fr IUT de CACHAN Département GEII 2 CHAPITRE 1 ELEMENTS DE LANGAGE C++ Les exercices

Plus en détail

- Exercices MODBUS - Table des matières

- Exercices MODBUS - Table des matières Table des matières MODBUS...2 Introduction...2 Échange entre un maître et un esclave...3 Question du maître...4 Exercice n 1...4 Réponse(s) de l'esclave...4 Exercice n 2...4 Exercice n 3...5 Exercice n

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

Manip micro N 4 (Vers: 4) Digicode (Serrure électronique codée)

Manip micro N 4 (Vers: 4) Digicode (Serrure électronique codée) Manip micro N 4 (Vers: 4) Digicode (Serrure électronique codée) 1STS Objectif : réalisation d une serrure codée à l aide d un microcontrôleur Pic. Présentation du système, cahier des charges. Le système

Plus en détail

TP D INITIATION AU LANGAGE C

TP D INITIATION AU LANGAGE C TP PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC (CORRECTION) page 1 / 10 I. TP Clignotement de RB0 A. Présentation TP D INITIATION AU LANGAGE C L'objectif est de faire clignoter une LED

Plus en détail

Les opérateurs de masque

Les opérateurs de masque Les opérateurs de masque Les masques en Informatique Industrielle 0 1 0 1 0 0 1 1 1 ET binaire (&) ou AND On constate pour le ET bit à bit : le 0 est l'élément absorbant le 1 est l'élément neutre 0 1 1

Plus en détail

Cours Langage C. Passage de paramètres à la fonction main Pointeur de fonction Allocation dynamique

Cours Langage C. Passage de paramètres à la fonction main Pointeur de fonction Allocation dynamique Cours Langage C Passage de paramètres à la fonction main Pointeur de fonction Allocation dynamique I Passage de paramètres à la fonction main Tout exécutable C doit comporter une fonction main dont le

Plus en détail

Aide Mémoire - langage C

Aide Mémoire - langage C Université du Luxembourg 2005 2006 Aide Mémoire - langage C 1 Directives de préprocesseur inclusion de fichiers pour un fichier système : #include pour un fichier du répertoire courant

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

Programmation : Exercices

Programmation : Exercices Programmation : Exercices IUT de Villetaneuse R&T 1 ère année Laure Petrucci 6 novembre 2007 1 Premiers programmes Exercice 1.1 : Machine à dessiner On souhaite écrire un programme pour afficher des dessins.

Plus en détail

ENSEIRB P.N Souris PS/2

ENSEIRB P.N Souris PS/2 ENSEIRB P.N Souris PS/2 Souris PS/2 1. Le protocole PS/2 Le protocole PS/2 permet une communication synchrone, bidirectionnelle et bits en série entre un système et un périphérique (couramment clavier,

Plus en détail

CH 1 CONTRÔLE D INSTRUMENTSD

CH 1 CONTRÔLE D INSTRUMENTSD CH 1 CONTRÔLE D INSTRUMENTSD Un instrument de mesures peut-être piloté par ordinateur il est configuré par programme il renvoie les résultats de mesures à l ordinateur Les deux standards de communication

Plus en détail

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte:

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte: PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, Tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de contrôle Algorithmes de recherche Algorithmes de

Plus en détail

Complément du cours Langage C

Complément du cours Langage C Complément du cours Langage C Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2013/2014 2013/2014 Pr. Ben Mamoun 1 Chapitre 9 Types structures, unions

Plus en détail

Protocole Remote Telnet Viewer. Manuel d administration

Protocole Remote Telnet Viewer. Manuel d administration Protocole Remote Telnet Viewer V1.0 12/06/2015 Sommaire PROTOCOLE REMOTE TELNET VIEWER... 2 1 Généralités... 2 1.1 Etapes... 2 2 Trames... 3 2.1 Initialisation... 3 2.2 Mise à jour de l écran... 4 2.3

Plus en détail

Jeu Simon: analyse. La partie est perdue, on a eu une erreur ou un dépassement du temps limite : musique

Jeu Simon: analyse. La partie est perdue, on a eu une erreur ou un dépassement du temps limite : musique Jeu Simon: analyse 1 Algorithme du jeu : Effectuer un tirage de la séquence des couleurs (20 éléments, 3 couleurs) Répéter Afficher la séquence des couleurs et émission des notes associées Répéter Entrée

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Entrée et sortie standards (stdin,stdout et cin,cout)

Entrée et sortie standards (stdin,stdout et cin,cout) Chapitre 4 Entrée et sortie standards (stdin,stdout et cin,cout) Pour réaliser les opérations élémentaires d écriture sur l écran ou de lecture des informations du clavier, le C utilise un ensemble de

Plus en détail

Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011

Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011 Année 2011-2012 Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011 Promotion Guichet 1 ière année É. Salvat Modalités : Durée : 2 heures Seul document autorisé : carte de référence du C, pas de machine à calculer,

Plus en détail

I. Moniteur POP3 de emails en C

I. Moniteur POP3 de emails en C Année universitaire 2014/2015 Site : Luminy St-Charles St-Jérôme Cht-Gombert Aix-Montperrin Aubagne-SATIS Sujet de : 1 er semestre 2ème semestre Session 2 Examen de : L3 Code du module : SIN5U3 Calculatrices

Plus en détail

dspic30f3011 I2C Écriture / lecture EEPROM DSPIC30F3011

dspic30f3011 I2C Écriture / lecture EEPROM DSPIC30F3011 DSPIC30F3011 Bus I2C : couche liaison Principe retenu : utilisation intensive des interruptions 1. Mode "Master" Un seul vecteur d'interruption est associé à tous les évènements du bus. L'indicateur d'interruption

Plus en détail

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009 Durée 1 h 30 Documents autorisés Sujet d examen 1 Pratique du C Novembre 2009 Introduction Écrivez lisiblement et n hésitez pas à commenter votre code en langage C. Vous ne pouvez utiliser que les fonctions

Plus en détail

Généralité sur le Modbus RTU

Généralité sur le Modbus RTU 1, square Marcel Fournier 92130 Issy les Moulineaux Tél. : + 33 1 79 73 50 40 Fax : + 33 1 46 26 27 84 Généralité sur le Modbus RTU Introduction : Le protocole Modbus est un protocole de dialogue basé

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

Application Note AN-157. Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP

Application Note AN-157. Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP Application Note Rev 4.0 Imprimantes MTH, MRSi & MRTi avec protocole Modbus sur TCP/IP Les gammes d'imprimantes MTH-2500, MTH-3500, MRSi et MRTi peuvent être livrées en option Modbus sur support physique

Plus en détail

Traduction des arbres programmatiques en C

Traduction des arbres programmatiques en C Traduction des arbres programmatiques en C Table des matières 1 Premier exemple : helloworld.c 1 2 Méthode de programmation 2 3 Déclaration de variables 2 4 Structures de contrôle 3 5 Opérateurs C 5 6

Plus en détail

STS SE. FreeRTOS. Programmation réseau WIFI. Programmation réseau. Socket Tcp. FlyPort smart Wi-Fi 802.11 module

STS SE. FreeRTOS. Programmation réseau WIFI. Programmation réseau. Socket Tcp. FlyPort smart Wi-Fi 802.11 module François SCHNEIDER Lycée Victor-Hugo BESANÇON. STS SE FreeRTOS Programmation réseau WIFI Programmation réseau Socket Tcp FlyPort smart Wi-Fi 802.11 module Prérequis : Openpicus, Flyport, langage C, connaissance

Plus en détail

LE LANGAGE C POUR MICROCONTROLEURS

LE LANGAGE C POUR MICROCONTROLEURS LE LANGAGE C POUR MICROCONTROLEURS 1. ORGANISATION D UN PROGRAMME C POUR µc. La saisie d un programme en «C» répond pratiquement toujours à la même architecture. Le symbole «#» est suivi d une directive

Plus en détail

Ch1 : Eléments de base du langage C

Ch1 : Eléments de base du langage C Ch1 : Eléments de base du langage C Fathi Mguis Atelier de programmation 1 LFSI1/LARI1 A.U : 2014-2015 Plan 1 Généralités 2 Avantages 3 Structure d un programme en C 4 Les diverse phases d un programme

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires P. Bakowski bako@ieee.org Opérateurs logiques/arithmétiques Le langage C offre une liste importante d opérateurs logiques et arithmétiques.

Plus en détail

Principes de la programmation impérative

Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables et types Types élaborés Procédures, arguments Gestion de la mémoire Langage compilé, interprété Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables

Plus en détail

INF145 Programmation avancée et langage C MOTS RÉSERVÉS ET INSTRUCTIONS AU PRÉPROCESSEUR

INF145 Programmation avancée et langage C MOTS RÉSERVÉS ET INSTRUCTIONS AU PRÉPROCESSEUR Université du Québec (UQ) École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Local B-2500-396-8938 Site Internet : http://www.seg.etsmtl.ca/inf115/ INF145 Programmation avancée et langage

Plus en détail

Eléments de syntaxe du langage Java

Eléments de syntaxe du langage Java c jan. 2014, v3.0 Java Eléments de syntaxe du langage Java Sébastien Jean Le but de ce document est de présenter es éléments de syntaxe du langage Java : les types primitifs, les opérateurs arithmétiques

Plus en détail

Remarque : Ce manuel est valable pour tous les HemiOs 1.3X

Remarque : Ce manuel est valable pour tous les HemiOs 1.3X Auteur de la documentation Alexandre Colot, K-Team S.A. Ch. de Vuasset, CP 111 1028 Préverenges Suisse email : info@hemisson.com Url : www.hemisson.com Préliminaires : Le contenu de ce manuel est susceptible

Plus en détail

Décomposition d'un programme C

Décomposition d'un programme C Décomposition d'un programme C Un programme C est composé de plusieurs blocs. Chacun d'entre eux ayant un rôle particulier dans une ou plusieurs phases de la compilation ou de l'exécution: Exemple : Inclusions

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

PRESENTATION DE CHARAPONT VIERZON 2011

PRESENTATION DE CHARAPONT VIERZON 2011 ADER Association Des Étudiants en Robotique Association n 0901004441 Régie par la loi de 1901 IUT Belfort-Montbéliard / Dpt GEII BP 527 90 016 Belfort Cedex DOSSIER ROBOTIQUE PRESENTATION DE CHARAPONT

Plus en détail

Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa

Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa Janvier 2008 À l origine, le langage C Langage procédural créé dans les années 1970 aux laboratoires Bell (ATT : télécoms américains) en vue d écrire

Plus en détail

Les bases de la programmation en C

Les bases de la programmation en C Chapitre 1 Les bases de la programmation en C 1 Historique Le C a été conçu en 1972 par Dennis Richie et Ken Thompson, chercheurs aux Bell Labs, afin de développer un système d exploitation UNIX sur un

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail

TD 3 : Représentation des réels et des caractères

TD 3 : Représentation des réels et des caractères ASR1 bis DUT Informatique 1A IUT A de Lille USTL 2007 2008 Architecture des ordinateurs Exercice 1 TD 3 : Représentation des réels et des caractères Représentation d une partie fractionnaire 1. Coder sur

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

L1 Informatique Université Paris 8-2010-2011 Programmation Impérative I Rim Chaabane rchaabane@ai.univ-paris8.fr - Cours 6 - Les pointeurs

L1 Informatique Université Paris 8-2010-2011 Programmation Impérative I Rim Chaabane rchaabane@ai.univ-paris8.fr - Cours 6 - Les pointeurs Les pointeurs Le langage C permet de manipuler des adresses d objets ou de fonctions par le biais de pointeurs. Pour ce faire on peut désigner des variables dites de type pointeur, destinées à contenir

Plus en détail

UE1 : Architecture. Travaux Dirigés. Programmation de la liaison série. A. Programmation au niveau du composant

UE1 : Architecture. Travaux Dirigés. Programmation de la liaison série. A. Programmation au niveau du composant Licence Pro SIRI Année 2010 2011 UE1 : Architecture Travaux Dirigés Programmation de la liaison série A. Programmation au niveau du composant 1. Définition des adresses des différents registres Si l adresse

Plus en détail

SYNTAXE du LANGAGE C

SYNTAXE du LANGAGE C SYNTAXE du LANGAGE C FICHIERS SOURCES *.cpp fichiers principaux Vos programmes. *.h fichiers d en-tête Ne pas mettre de code dans les en-tḙtes. DIRECTIVES Pas de ; après une directive. #include

Plus en détail

NanoSense. Protocole Modbus de la sonde Particules P4000. (Version 01F)

NanoSense. Protocole Modbus de la sonde Particules P4000. (Version 01F) NanoSense 123 rue de Bellevue, 92100 Boulogne Billancourt France Tél : 33-(0) 1 41 41 00 02, fax : 33-(0) 1 41 41 06 72 Protocole Modbus de la sonde Particules P4000 (Version 01F) Ver V01A V01B V01C V01D

Plus en détail

Langage C. Chapitre 2. 2.1 Le langage C, un langage non interprété. 2.1.1 L écriture du programme. 2.1.2 La compilation

Langage C. Chapitre 2. 2.1 Le langage C, un langage non interprété. 2.1.1 L écriture du programme. 2.1.2 La compilation Chapitre 2 Langage C 2.1 Le langage C, un langage non interprété Le C est un langage de programmation comme il en existe beaucoup d autres (C++, Fortran, Python, Matlab, IDL, ADA...). Il existe deux grandes

Plus en détail

Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++

Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++ TD N 2 de Langage C/C++ 1 Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++ Ce TD a pour objectif de vous faire découvrir et utiliser le langage C et peut être C++. Il s agira de transcrire sous la forme d un programme

Plus en détail

uclinux User Guide ARM7 Development Starter Kit Pragmatec Produits et services dédiés aux systèmes embarqués uclinux User Guide Tutorial / uclinux

uclinux User Guide ARM7 Development Starter Kit Pragmatec Produits et services dédiés aux systèmes embarqués uclinux User Guide Tutorial / uclinux Pragmatec Produits et services dédiés aux systèmes embarqués uclinux User Guide ARM7 Development Starter Kit 10 Janvier 2006 Rev 1.02 1 / 18 2 / 18 Le kit de développement ARM7 est un kit réalisé par la

Plus en détail

DUT Informatique Architecture des ordinateurs Année 2012/2013. - Aucun document autorisé - Calculatrices interdites - Durée : 2 heures -

DUT Informatique Architecture des ordinateurs Année 2012/2013. - Aucun document autorisé - Calculatrices interdites - Durée : 2 heures - DUT Informatique Architecture des ordinateurs Année 2012/2013 - Aucun document autorisé - Calculatrices interdites - Durée : 2 heures - NOM, prénom : Dans tous les exercices, vous pouvez utiliser les fonctions

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 1: langage C entrées/sorties et la fonction main()

Systèmes Informatiques TD 1: langage C entrées/sorties et la fonction main() Systèmes Informatiques TD 1: langage C entrées/sorties et la fonction main() P. Bakowski bako@ieee.org Fonctions printf() et scanf() Les programmes en langages C ont besoin des fonctions qui permettent

Plus en détail

Utilisation Wizard et PROTEUS Simulation Validation Interface I2C Interruption

Utilisation Wizard et PROTEUS Simulation Validation Interface I2C Interruption François SCHNEIDER Lycée Victor-Hugo BESANÇON. STS SE Développement de microcontrôleurs Microchip avec PICC validation fonctionnelle PROTEUS Utilisation Wizard et PROTEUS Simulation Validation Interface

Plus en détail

Versions d un vrai programmeur

Versions d un vrai programmeur Versions d un vrai programmeur pos = 0; for p = [numel(v):-1:1] if (v(p) == 0) pos = p; break endif endfor pos = 0; p = numel(v); while (p >= 1) if (v(p) == 0) pos = p; break endif p = p - 1; endwhile

Plus en détail

Le prototype de la fonction main()

Le prototype de la fonction main() Le prototype de la fonction main() 1. Introduction...1 2. Paramètres et type de retour de la fonction main()...1 3. Exemple 1...2 4. La fonction exit() du C...2 5. Détecter le code de retour d un programme

Plus en détail

Programmation impérative

Programmation impérative Programmation impérative Cours 4 : Manipulation des fichiers en C Catalin Dima Organisation des fichiers Qqs caractéristiques des fichiers : Nom (+ extension). Chemin d accès absolu = suite des noms des

Plus en détail

NOTE D APPLICATION Configuration hardware d'un module XBee par commande AT

NOTE D APPLICATION Configuration hardware d'un module XBee par commande AT NOTE D APPLICATION Configuration hardware d'un module XBee par commande AT Cette note d application s adresse aux utilisateurs d un module XBee série 2 du constructeur Digi dont on peut voir une représentation

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Introduction. Historique du langage C. Caractéristiques ristiques du langage C. Différentes phases de la programmation en C

CHAPITRE 1 : Introduction. Historique du langage C. Caractéristiques ristiques du langage C. Différentes phases de la programmation en C Année Universitaire 2006/2007 CHAPITRE 1 : Introduction Historique du langage C Caractéristiques ristiques du langage C Différentes phases de la programmation en C 1 CHAPITRE 2 : Notions de base Premier

Plus en détail

Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers.

Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers. Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers.fr 2015/2016 Travaux Dirigés 1 Représentation de l information En informatique,

Plus en détail

Tableaux à deux dimensions

Tableaux à deux dimensions Cours 8 Tableaux à deux dimensions Un tableau à deux dimensions (tableau 2D) est un tableau contenant des lignes et des colonnes comme celui-ci : 4 22 55 2 5 2 4 4 2 24 2 12 Ce tableau à deux dimensions

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les tableaux

Corrigé des exercices sur les tableaux Corrigé des exercices sur les tableaux Exercice 4.1.1 tableau d entiers Dans cet exercice, on va travailler avec un tableau d entiers initialisé : int[] tab = {12, 15, 13, 10, 8, 9, 13, 14; Question 1

Plus en détail

Programmation C++ (débutant)/les fichiers

Programmation C++ (débutant)/les fichiers Programmation C++ (débutant)/les fichiers 1 Programmation C++ (débutant)/les fichiers Généralité sur les fichiers La règle générale pour créer un fichier est la suivante : il faut l'ouvrir en écriture.

Plus en détail

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2)

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) Département de génie informatique et génie logiciel Hiver 2014 Exemple 1 : Espace virtuel d un processus Où seront stockées les données des variables

Plus en détail

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de:

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: C, seconde séance le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: false, c est 0 ( \0 aussi) test d égalité: == pour printf: %d entier, %f flottant, %c caractère,

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Le protocole Modbus (réf : GenIndus)

Le protocole Modbus (réf : GenIndus) Le protocole Modbus (réf : GenIndus) I - INTRODUCTION Le protocole MODBUS a été créé en 1979 par Modicon (Télémécanique, Schneider Automation). Il est aujourd'hui très utilisé dans l'industrie. Il ne définit

Plus en détail

SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges

SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges SIN : Maquettage d une solution en réponse à un cahier des charges Module SIN 1.1 : Concevoir un système local et permettre le dialogue entre l homme et la machine Activité : TP2 IOWarrior - Commande de

Plus en détail

Travaux Dirigés Initiation à la programmation en C

Travaux Dirigés Initiation à la programmation en C Travaux Dirigés Initiation à la programmation en C Sylvain MONTAGNY sylvain.montagny@univ-savoie.fr Bâtiment chablais, bureau 13 04 79 75 86 86 TD1 : Compilation et bases de la programmation TD2 : Les

Plus en détail

int code_break = 0; int Ctrl_On = 0; int Alt_On = 0; int Maj_On = 0; int echo = 1; char tampon_clav[taille_buffer]; char *curr_read; char *curr_write;

int code_break = 0; int Ctrl_On = 0; int Alt_On = 0; int Maj_On = 0; int echo = 1; char tampon_clav[taille_buffer]; char *curr_read; char *curr_write; #include "appels_systeme.h" #include "clavier.h" #include "debug.h" #include "interruptions.h" /* pour l'acquittement au intc */ #include "console.h" #include "processus.h" #include "schedule.h" /*clavier.c

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

FP1 : GESTION DU CYCLE DE FONCTIONNEMENT

FP1 : GESTION DU CYCLE DE FONCTIONNEMENT Tle Bac Pro SEN septembre 2010 Séquence n 1 : Etude de la fonction principale FP1 SYSTEME DE SOUDAGE ET D'IMPRESSION PROBLEMATIQUE Comment le microcontrôleur communique-t-il avec les composants? OBJECTIFS

Plus en détail

Fascicule de Génie Electrique (Terminale S option SI)

Fascicule de Génie Electrique (Terminale S option SI) Le langage C Ressource Centre d intérêt CI10 : Traitement de Thématique I11 - Les systèmes numériques : Mise en œuvre d un microcontrôleur avec des composants logiciels réutilisables. 1 Les constantes

Plus en détail

Les structures. Chapitre 3

Les structures. Chapitre 3 Chapitre 3 Les structures Nous continuons notre étude des structures de données qui sont prédéfinies dans la plupart des langages informatiques. La structure de tableau permet de regrouper un certain nombre

Plus en détail

Kikologic. Cours Millenium 3. Version AC7. Leçon 4. Les FB HMI-COM. Interface Homme/Machine et la communication

Kikologic. Cours Millenium 3. Version AC7. Leçon 4. Les FB HMI-COM. Interface Homme/Machine et la communication Cours Millenium 3 Version AC7 Leçon 4 Les FB HMI-COM Interface Homme/Machine et la communication Leçon 4 les FB HMI-COM.docx Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1 ONGLET HMI/COM : 3 1.1 FB DISPLAY (Afficheur) 3 1.2

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET DE GENIE INFORMATIQUE Section informatique. Cours 3.307P: INFORMATIQUE EXAMEN FINAL

ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET DE GENIE INFORMATIQUE Section informatique. Cours 3.307P: INFORMATIQUE EXAMEN FINAL ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL DEPARTEMENT DE GENIE ELECTRIQUE ET DE GENIE INFORMATIQUE Section informatique Cours 3.307P: INFORMATIQUE EXAMEN FINAL DATE : Dimanche 8 décembre 1996 HEURE: DE 13h30 A 16h00

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print.

Python 3 Mémo. Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Langage Python 3 Mémo I Entrées, Sorties et Variables 1 ) Sorties Pour permettre au programme en cours d exécution d afficher un texte ou un nombre on utilise la commande print. Exemples : print("bonjour!")

Plus en détail

420KEL Petite révision v. 1,65. Petite révision

420KEL Petite révision v. 1,65. Petite révision Petite révision Quelques petits exercices pour vous rafraîchir la mémoire et vous remettre en forme. Dans les exercices pour lesquels on vous demande de programmer, cherchez à produire un résultat à la

Plus en détail

Attention : vous devez faire valider vos montages par un professeur avant une mise sous tension.

Attention : vous devez faire valider vos montages par un professeur avant une mise sous tension. Objectif : transmettre une information par le port d un micro-ordinateur Transmission de l information - TP Matériel disponible : 2 micro-ordinateur ( PC & Mac ) durée : 3 séquences le matériel de test

Plus en détail