Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système."

Transcription

1 Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les frontières de l analyse o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle => Chaine structurelle o Caractériser des écarts o Apprécier la pertinence et la validité des résultats Modéliser o Identifier et caractériser les grandeurs physiques o Proposer un modèle de connaissance et de comportement o Valider un modèle Résoudre o Proposer une démarche de résolution o Procéder à la mise en oeuvre d une démarche de résolution analytique o Procéder à la mise en oeuvre d une démarche de résolution numérique => maquette numérique Expérimenter o S approprier le fonctionnement d'un système pluritechnologique => mise en œuvre du système o Proposer et justifier un protocole expérimental o Mettre en oeuvre un protocole expérimental Concevoir Communiquer o Rechercher et traiter des informations => schéma pneumatique o Mettre en oeuvre une communication Partie commune Objectifs du TP : Réaliser l analyse structurelle d un système automatisé Analyser une chaine d énergie pneumatique Réaliser une maquette numérique dans le but d une simulation Associer maquette numérique et simulation de commande 1. Présentation. Le conditionnement de nombreux produits alimentaires (condiments, confiture, compote, café soluble...) est réalisé dans des bocaux en verre fermés par des capsules vissées. Si la variété des produits conditionnés induit des systèmes de remplissage différents, la mise en place et le serrage de la capsule restent identiques dans la plupart des cas. Dans le but de répondre à une demande concernant l'amélioration de la flexibilité des lignes de conditionnement, le constructeur développe un module spécifique de dépose et de serrage des capsules pouvant se greffer sur les convoyeurs existants. Un prototype expérimental est équipé de capteurs analogiques et de jauges de contraintes pour analyser sur micro-ordinateur les paramètres de fonctionnement du système. 2. Mise en service. Mettre le système sous pression et sous tension. Fermer le couvercle. Mettre plusieurs bocaux sans couvercle sur le rail de transport de gauche. Mettre le commutateur en position auto. Tirer l arrêt d urgence. Appuyer sur en service, puis initialisation et enfin départ. Observer le fonctionnement de mécanisme. 3. Analyse globale du système. Donner la fonction globale du système grâce au diagramme de cas d'utilisation sysml. Après observation, citez les 3 tâches principales du système. Retrouver grâce au diagramme de définition de blocs, les éléments qui réalisent ces tâches. Lycée Henri Poincaré Page 1 sur 11 Lycée Henri Poincaré Page 2 sur 11

2 Partie I : Analyse d une chaîne structurelle ; schématisation pneumatique d une chaine d énergie ; simulation 1. Etude d une chaîne fonctionnelle. Nous allons étudier la chaîne fonctionnelle qui permet de déstocker les capsules. Le schéma pneumatique correspondant est donné dans le dossier technique. Donner la désignation de l actionneur (fonction convertir). Donner la désignation du pré-actionneur (fonction moduler). Réaliser la représentation structurelle de ce système (chaine fonctionnelle). Acquérir Coder Chaîne Information Traiter mémoriser Communiquer restituer 2. Schématisation pneumatique Vous allez utiliser automgen pour simuler le fonctionnement d une chaîne d énergie pneumatique. Vous utiliserez en particulier la partie automsim et iris (pupitre de commande) de automgen. Fenêtre automsim MO Ordres Alimenter Stocker Moduler Convertir Chaîne d énergie Transmettre Agir Compléter le schéma pneumatique dans le document réponses lorsque la commande V1 + devient vraie. Sur le document réponses, le distributeur est représenté en coupe avec son tiroir dans les deux positions. Sachant que la pression arrive par l orifice 1, repérer, pour chaque position, par deux couleurs différentes, les circuits d admission et d échappement de l air. L énergie utilisée sur cette maquette est pneumatique. En prenant en compte une propriété du comportement des fluides utilisés dans les vérins (air ou huile), justifier pourquoi il n est pas possible de déplacer des fortes charges avec une technologie pneumatique. MO Modélisation de la chaîne d énergie pneumatique. Le but est de réaliser le modèle de la chaîne d énergie que vous avez définie en première partie. Page 3 vous avez un exemple avec un distributeur 5/2 à commande manuelle et un vérin double effet. Les différents composants à mettre en place se trouvent sous l onglet palette. Représenter le modèle (circuit de câblage pneumatique) d une des chaînes d énergie pneumatique. Pour le distributeur vous mettrez en place des commandes manuelles (clique droit sur le distributeur puis propriétés). Lycée Henri Poincaré Page 3 sur 11 Lycée Henri Poincaré Page 4 sur 11

3 Une fois le système modélisé, vous pouvez le tester en appuyer sur l icône GO : Partie II : Mise en place d une maquette numérique, résolution L objectif est de réaliser la maquette numérique du système de déstockage des capsules. Si vous avez encore du temps Modélisation partielle de la chaîne d information (partie commande). Le but est d ajouter une commande électrique au système. Représenter le modèle (circuit de câblage électrique) de la commande (selon le mode de pilotage des distributeurs). La commande s effectue alors par les interrupteurs électriques. Les distributeurs peuvent être commandés par a+ a- des relais électriques ou des vannes pneumatiques selon leur mode de pilotage. Simuler le fonctionnement. Vanne a- Relais a+ 1. Réalisation de la platine Réaliser la platine de ce système : 2. Assemblage Le but de cette partie est d assemblé les différentes pièces du mécanisme. L assemblage de ces pièces doit respecter les mobilités attendues du système. Pour cela des contraintes seront mises entre les surfaces des différentes pièces. Votre assemblage fini vous devez obtenir le modèle ci-dessous. Mise en place d une Interface Homme Machine (IHM). Dans cette dernière partie, vous allez créer un pupitre et des voyants de commande grâce à Iris : Pièces ou ensembles à insérées Contraintes à mettre en place Ouvrir solidsworks. Ouvrir un nouveau fichier d assemblage. Mettre en place un pupitre et des boutons (poussoirs ou autres) pour piloter les interrupteurs de votre circuit électrique. Lycée Henri Poincaré Page 5 sur 11 Lycée Henri Poincaré Page 6 sur 11

4 Importer les pièces ou ensemble Conclusion On peut finalement associer la simulation pneumatique avec le modèle 3D numérique. Appeler le professeur pour vous montrez. Assembler les différentes pièces en respectant les mobilités qu elles doivent conservées. Prépositionner à peu près les pièces les unes par rapport aux autres grâce aux outils : Mettre en place les contraintes pour respecter le mouvement de translation entre la partie mobile et la partie fixe 3. Simulation méca 3D Modélisation Nous allons utiliser le logiciel de cinématique Meca3D associé à solidworks (icône M). Pour réaliser le modèle cinématique sous méca3d, cliquez droit sur le mécanisme et sélectionner construction automatique. Le modèle se construit tout seul et vous devez retrouver le modèle présenté ci-dessus. Simulation Aller dans le menu méca 3D, et faites Analyse puis Calcul mécanique. Régler les paramètres de mouvement. Ensuite appuyer sur calcul. Pour visualiser dans le mouvement aller dans menu : résultat simulation Lycée Henri Poincaré Page 7 sur 11 Lycée Henri Poincaré Page 8 sur 11

5 Schéma descriptif du système : DOSSIER TECHNIQUE Schéma pneumatique de la chaîne fonctionnelle relative au déstockage des capsules V1 + V1 - Boîte de pellicule I2 C Capsule + Lycée Henri Poincaré Page 9 sur 11 Lycée Henri Poincaré Page 10 sur 11

6 Lycée Henri Poincaré Page 11 sur 11

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel :

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel : PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS Matériel : Maquette pellericc Maquette venturicc fiches banane rouges fiches banane noires Maquette pneumatique

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable)

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable) Objectifs : S2-4 Descripteurs : système de distribution pneumatique. 1. Réseau Pneumatique L énergie pneumatique utilise l air comprimé comme fluide pour le transport de l énergie et sa transformation

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES THEME : BEP ELECTROTECHNIQUE Montages pneumatiques simples EPREUVE PROFESSIONNELLE Intervention Technique DUREE : 4 heures Savoirs Technologique : S2-4 Utilisation de l énergie

Plus en détail

KM2 W1 EVC1 M3~ Manuel AUTOMSIM API 24V. BP Dcy 1MINI 1MAXI. www.irai.com

KM2 W1 EVC1 M3~ Manuel AUTOMSIM API 24V. BP Dcy 1MINI 1MAXI. www.irai.com L1 L2 L3 F1 M1 KM2 0V U1 V1 M3~ W1 EVC1 Manuel AUTOMSIM 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 API 24V 0 1 2 C1MINI BP Dcy C1MAXI 1MAXI 1MINI EVC1 www.irai.com INTRODUCTION... 5 INSTALLATION... 6 PRISE EN

Plus en détail

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes Fiche 01 - Démarche Ingénieur en CPGE MPSI/MP Un système complexe pluri-technologique remplit une fonction globale qui est directement liée à un (ou plusieurs) besoin(s) d un client utilisateur. Ce système

Plus en détail

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE Nom : 1 / 12 La modélisation systémique, issue de la SADT permet de donner une représentation graphique qui permet de mettre en évidence toutes les informations relatives à ce système. On représente un

Plus en détail

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné.

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. OUVRE PORTAIL DOMOTICC CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. À l issue des TP ce Centre d Intérêt, les compétences acquises

Plus en détail

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS CFL02 Page 1 Le logiciel FluidSIM va nous permettre de réaliser et simuler des automatismes. De plus,

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia Matière : Science de l Ingénieur - P.E - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

Pilote automatique de bateau

Pilote automatique de bateau DOSSIER TP Pilote automatique de bateau Présentation Sur un voilier, le système "pilote automatique" est installé en complément du dispositif de pilotage manuel ; il permet de réaliser automatiquement

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V

DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V MI V A DECODER LES GRAFCET Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP - 69336 Lyon cedex 9 4 7 9 8-4 78 47 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr DECODER LES GRAFCET

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP

ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP ROBOT HUMANOÏDE DARWIN-OP CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation de la commande d un système logique ou numérique. À l issue de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre

Plus en détail

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10 1/12 SOMMAIRE Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8 Désignation des éléments 9 Je retiens l essentiel 10 Glossaire 12 2/12 UN SYSTEME AUTOMATISE Nous

Plus en détail

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE MI V B DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 9, rue Pierre Baizet - CP - 696 Lyon cedex 9 7 9 8-78 7 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES SCOOTELEC Page 1 / 1 ACTIVITE SCOOTELEC CENTRE D INTERET CI. 10 : Traitement de l'information COMPETENCES ATTENDUES - Identifier la nature de l'information à communiquer. - Reconnaître le type d'interface

Plus en détail

Le portfolio numérique Tutoriel de prise en main

Le portfolio numérique Tutoriel de prise en main Ecole Supérieure du Professorat et de l Education Lille Nord de France Le portfolio numérique Ce document est destiné aux étudiants accompagnés lors de leur formation. Le tutoriel permet de réaliser un

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. Partie abordée ou système support: Axe(s) mis en œuvre par le TP : DONNEES PEDAGOGIQUES

PRESENTATION GENERALE. Partie abordée ou système support: Axe(s) mis en œuvre par le TP : DONNEES PEDAGOGIQUES SERIE N 4 (TS) TP2 PRESENTATION GENERALE Partie abordée ou système support: Axe(s) mis en œuvre par le TP : OUVRE PORTAIL FAAC Intitulé du TP CONTROLE D'ACCES AU PARKING (GRAFCET) Durée du TP 2h Chaîne

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

17/12/2012. Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant MLK - ECST

17/12/2012. Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant MLK - ECST 7/2/22 Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant MLK - ECST Projet robots de transport de wafers - Amélioration du système existant Centre d intérêt : Objectif et compétences

Plus en détail

TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L. Préparation. Objectifs : Manipulation :

TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L. Préparation. Objectifs : Manipulation : TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L Préparation 1. Prendre connaissance de l annexe de ce TP et revoir les pages 110-126 du cours. 2. Quels sont les principaux constituants du Système

Plus en détail

Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas

Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas TP 2h Logiciel : Flowcode Composant :16F877A Pilotage d un moteur à courant continu Le pilotage d un moteur à

Plus en détail

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception

Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Fiche de Connaissances EFICN Innovation Technologique et Eco Conception Page 1 I. La chaine numérique La chaine numérique est composée de données informatisées qui représente la géométrie de la pièce.

Plus en détail

CI 1 : Etude des systèmes pluritechniques et multiphysiques Initiation à l Ingénierie Système

CI 1 : Etude des systèmes pluritechniques et multiphysiques Initiation à l Ingénierie Système Support CI 1 : Etude des systèmes pluritechniques et multiphysiques Initiation à l Ingénierie Système Objectifs Analyser : À partir d un système et de sa documentation technique,l étudiant doit être capable

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur MALAXEUR Objectif du TP Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est installé dans l atelier d électrotechnique. Actuellement, cet équipement ne peut être contrôlé que localement. L objectif du TP est

Plus en détail

ASCENSEUR SIMULATION SUR LE LOGICIEL AUTOMGEN. Centre d intérêt : Logiques séquentielle et combinatoire. Durée : 2 h00

ASCENSEUR SIMULATION SUR LE LOGICIEL AUTOMGEN. Centre d intérêt : Logiques séquentielle et combinatoire. Durée : 2 h00 Centre d intérêt : Logiques séquentielle et combinatoire Durée : 2 h00 ASCENSEUR SIMULATION SUR LE LOGICIEL AUTOMGEN Objectif : Elaboration d un diagramme d états de commande d un ascenseur. 1 I. PRISE

Plus en détail

TP : COMMANDER LE STORE SOMFY

TP : COMMANDER LE STORE SOMFY TP : COMMANDER LE STORE SOMFY 1. THEMES SOCIETAUX : Confort Mobilité Assistance au développement Énergie Environnement Santé Protection 2. PROBLEMATIQUE La société Somfy désire commander le store par un

Plus en détail

Publier une Actualité ou un Evenement

Publier une Actualité ou un Evenement Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publier une Actualité ou un Evenement Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. lbuisset Page 1 18/09/2008

Plus en détail

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance.

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. PSI Révision sur les circuits pneumatiques et hydrauliques 1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. Dans la chaîne d information où l énergie utilisée doit être faible (flux d information)

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

Activités de Découverte de

Activités de Découverte de Activités de Découverte de la Maintenance des Equipements Industriels Vous allez découvrir quelques aspects et compétences du métier de la maintenance industrielle Métier de la Maintenance Industrielle

Plus en détail

Mise en plan sur CATIA

Mise en plan sur CATIA Mise en plan sur CATIA Nous allons apprendre à créer un plan 2D à partir d un dessin 3D. La leçon qui suit est faisable si vous avez déjà dessiné une pièce et un produit. Nous commençons par le cas du

Plus en détail

TP Fabrication assistée par Ordinateur F.A.O. (Solidworks et Efi-cn)

TP Fabrication assistée par Ordinateur F.A.O. (Solidworks et Efi-cn) 1 STI GM Productique Fonction Préparation du travail TP Fabrication assistée par Ordinateur F.A.O. (Solidworks et Efi-cn) Lycée d altitude de Briançon COMPETENCES ATTENDUES En possession d'un dessin de

Plus en détail

: scientifique. : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur

: scientifique. : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur : scientifique : Physique, technologie et sciences de l ingénieur (PTSI) Physique et technologie (PT) : Sciences industrielles de l ingénieur Première et seconde s PROGRAMME DE SCIENCES INDUSTRIELLES DE

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE LYCEE JACQUES PREVERT ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE ARCHITECTURE DE LA CHAINE D INFORMATION ET DE LA CHAINE D ENERGIE PRESENTATION La structure ci-dessous représente la structure fonctionnelle générale

Plus en détail

10.3.1.8 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows 7

10.3.1.8 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows 7 5.0 10.3.1.8 Travaux pratiques Configuration d un pare-feu sous Windows 7 Imprimez et faites ces travaux pratiques. Au cours de ces travaux pratiques, vous allez explorer le pare-feu Windows 7 et configurer

Plus en détail

Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main

Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main Temps : 3h Objectifs : Prendre connaissance du système. Lire les diagrammes UML et comprendre le fonctionnement du système. Mettre en place une maquette

Plus en détail

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie)

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Nous allons travailler sur la MISE EN FORME d un document. 1 Mise en forme des caractères Les logiciels Word et Writer regroupent les commandes

Plus en détail

TP10 Pneu [Cycle en L]

TP10 Pneu [Cycle en L] TP10 Pneu [Cycle en L] Cycle en L Tp sommatiff Nom : :. Durée 2 h. FICHE TRAVAIL GENIE AUTOMATIQUE CABLAGE ELECTRO-PNEUMATIQUE D UN CYCLE EN «L» FC n 3.1 ON DONNE : Du petit matériel pneumatique et électrique

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels Automatismes Industriels dans UE-TC-S2 Partiel du mercredi 11 juin 2014 Durée : 1 H 30 Documents non autorisés Barème indicatif sur 40 points ETUDE D UNE UNITE

Plus en détail

VAUVLAB. Système VAUVLAB. Alexis PACHOVSKI

VAUVLAB. Système VAUVLAB. Alexis PACHOVSKI VAUVLAB SOMMAIRE Historique Principales caractéristiques du systèmes Schéma de principe Objectif et fonctionnement Partie opérative Partie commande Communication Options Centre d intéréts VAUVLAB HISTORIQUE

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES REPRESENTATION INFORMATISEE DE PRODUITS INDUSTRIELS. Epreuve EP1 Unité : UP1

BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES REPRESENTATION INFORMATISEE DE PRODUITS INDUSTRIELS. Epreuve EP1 Unité : UP1 Doc 1/11 BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES REPRESENTATION INFORMATISEE DE PRODUITS INDUSTRIELS Epreuve EP1 Unité : UP1 Analyser une pièce et produire sa maquette numérique en fonction d'un mode d'élaboration

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Publier dans la Base Documentaire

Publier dans la Base Documentaire Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publier dans la Base Documentaire Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. lbuisset Page 1 18/09/2008

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS Pilotage par ordinateur Date : Nom : CLASSE : 5 ème Compétences : identifier les différents constituants d un système, justifier le choix des capteurs et actionneurs utilisés. Introduction Connaissances

Plus en détail

LES DISTRIBUTEURS PNEUMATIQUES Schématisation

LES DISTRIBUTEURS PNEUMATIQUES Schématisation 1. Règles de schématisation Chaque position du tiroir du distributeur est représentée par une case carrée : Puisque le tiroir peut occuper deux positions, on dessinera deux cases : Les canalisations sont

Plus en détail

AUTOMATE-200 est la réponse de SMC International Training à la demande toujours croissante d introduire une culture technologique dans les centres de

AUTOMATE-200 est la réponse de SMC International Training à la demande toujours croissante d introduire une culture technologique dans les centres de AUTOMATE-200 est la réponse de SMC International Training à la demande toujours croissante d introduire une culture technologique dans les centres de formation. En prenant comme référence une usine de

Plus en détail

Référence 01. Nb de pages 8. Auteurs Benjamin Lapierre. État Final. Date diffusion 22/08/12

Référence 01. Nb de pages 8. Auteurs Benjamin Lapierre. État Final. Date diffusion 22/08/12 Guide d utilisation Module Prestashop : Advanced Google Analytics Référence 01 Nb de pages 8 Auteurs Benjamin Lapierre Blapierre@sutunam.com État Final Date diffusion 22/08/12 Sommaire Guide d utilisation...

Plus en détail

CREATION INVENTAIRE COMPLET

CREATION INVENTAIRE COMPLET CREATION INVENTAIRE COMPLET Avant l étape de validation de votre inventaire, pensez à faire une «Sauvegarde». 1- Préparer son inventaire Allez dans «stocks Inventaire Préparer l inventaire» Puis définir

Plus en détail

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo EDUGRAF L éditeur nouvelle génération de GRAFCET Version : 1.0 Compatible : Win XP, Vista, 7 Mise à jour automatique Grafcet avec : o Divergence convergence OU, o Divergence convergence ET, o Temporisateurs,

Plus en détail

EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL. Travaux Pratiques n 1. Automatisation d'une porte de garage

EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL. Travaux Pratiques n 1. Automatisation d'une porte de garage EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL Travaux Pratiques n 1 Automatisation d'une porte de garage L'objectif de cette séance est d'automatiser le fonctionnement d'une porte de garage en utilisant un automate ALLEN

Plus en détail

INFORMATIQUE CRÉER UN SITE INTERNET GUIDE

INFORMATIQUE CRÉER UN SITE INTERNET GUIDE OBJECTIF : après ce travail tu dois être capable : Gérer des fichiers, des dossiers sur le disque dur et à travers le réseau Utiliser le logiciel Kompzer pour créer un mini site internet comportant ; des

Plus en détail

ISP Lycée La Martinière Monplaisir

ISP Lycée La Martinière Monplaisir ISP Lycée La Martinière Monplaisir TP 5 Injection Plastique Casse-Tête Dossier Pédagogique Page:1/2 CI n 3 CONFIGURER UN ÉQUIPEMENT, RÉALISER UNE OPÉRATION - Presse à injecter «Babyplast» Support d activité

Plus en détail

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1 UNIGEST MAINTENANCE 1 Installer UNIGEST...3 Généralités...4 A l ouverture d UNIGEST...5 Premiers pas...6 Pré requis...6 Module des équipements...7 Documents associés...9 Articles associés...10 Historique

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Note technique DUCS EDI AUDIENS

Note technique DUCS EDI AUDIENS Note technique DUCS EDI AUDIENS Contenu Définition :... 3 Paramétrage... 4 Génération du fichier Edi Retraite... 14 Résultat de la transmission... 16 2 Définition : La DUCS EDI est une nouvelle norme qui

Plus en détail

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES

REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MI-IV-202B REPERER ET IDENTIFIER LES COMPOSANTS PNEUMATIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

Fonctionnalités avancées de Word

Fonctionnalités avancées de Word BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LILLE 1 Thèses et littérature grise Fonctionnalités avancées de Word Bibliothèque de l université des sciences et technologies de Lille 1 Diffusion électronique des thèses

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

La création d un jeu de sauvegarde (backup set) consiste à déterminer les données qui doivent être sauvegardées sur les serveurs Eurobackup.

La création d un jeu de sauvegarde (backup set) consiste à déterminer les données qui doivent être sauvegardées sur les serveurs Eurobackup. Création du jeu de sauvegarde La création d un jeu de sauvegarde (backup set) consiste à déterminer les données qui doivent être sauvegardées sur les serveurs Eurobackup. Etape 1 : introduire son identification

Plus en détail

DISTRIBUER L ENERGIE LES DISTRIBUTEURS

DISTRIBUER L ENERGIE LES DISTRIBUTEURS DISTRIBUER L ENERGIE LES DISTRIBUTEURS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir

Plus en détail

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO

D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO Lycée Chevalier d Eon - Tonnerre D.A.E. DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE DE TWINGO MODULE 1 Station de mesure Calculateur Régime Capteur de couple Capteur de Vitesse Prise diagnostique MODULE 4 Diagnostic

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

Utilisation du logiciel CATIA V5. Exemple d assemblage Le système bielle-piston

Utilisation du logiciel CATIA V5. Exemple d assemblage Le système bielle-piston Utilisation du logiciel CATIA V5 Exemple d assemblage Le système bielle-piston Ce scénario vous permettra de vous familiariser avec le module Assembly Design. L assemblage que vous allez réaliser est représenté

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques Numériques. CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux CI4 : Installation d un système TP9-DR : Gestion de flux A- CAHIER DES CHARGES Vous devez préparer et installer un système d analyse de fréquentation de magasin dans un commerce d une grande enseigne d

Plus en détail

Créer des styles CSS simples

Créer des styles CSS simples Créer des styles CSS simples Les styles CSS mémorisent les attributs de caractère et de paragraphe comme la police, la taille, la couleur, l alignement du texte, etc... Vous pouvez ensuite les appliquer

Plus en détail

1 LES CONSTITUANTS D UN SYSTÈME AUTOMATISÉ

1 LES CONSTITUANTS D UN SYSTÈME AUTOMATISÉ F (BARAS) 8/08/08 11:26 Page 3 1 LES CONSTITUANTS D UN SYSTÈME AUTOMATISÉ Complétez le schéma en plaçant les repères correspondants. Complétez ensuite la nomenclature. 4 Données par la partie opérative

Plus en détail

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE

DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE DECODER UN SCHEMA ELECTRIQUE,PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

SCHEMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE

SCHEMATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUMATIQUE SCHEATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE SCHEATISATION HYDRAULIQUE ET PNEUATIQUE 1- Présentation En hydraulique et en pneumatique, on utilise un fluide liquide ou gazeux pour transporter l énergie. On a

Plus en détail

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Marketing Manager Marketing Manager Linux ici Mac

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Marketing Manager Marketing Manager Linux ici Mac Le Marketing Manager de bluevizia est un outil informatique facile à utiliser et moderne pour le développement et la gestion des processus marketing. Installation du logiciel Windows Double cliquez avec

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

TP-Projet. Ce mini-projet sera évalué en partie sur vos manipulations et sur un rapport.

TP-Projet. Ce mini-projet sera évalué en partie sur vos manipulations et sur un rapport. TP-Projet ET3 EES C&C Introduction Le but de cette série de TP-Projet est d étudier une chaine complète d un système de régulation de chauffage, depuis le capteur jusqu à l actionneur : étude d un transistor

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system»

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» entre echnologies Avancées Catalogue - en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :

Plus en détail

PowerPoint 2 Version Office 2000. Par Patrick Kenny

PowerPoint 2 Version Office 2000. Par Patrick Kenny PowerPoint 2 Version Office 2000 Par Patrick Kenny 27 septembre 2004 Table des matières : Insérer une image :... 3 Transition entre les pages :... 3 Animation texte, images, graphiques :... 4 Ordre de

Plus en détail

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 7 3 PROBLEMES POSSIBLES 8

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 7 3 PROBLEMES POSSIBLES 8 Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 7 3 PROBLEMES POSSIBLES 8 3.1 Over quota 8 3.1.1 Configurer votre messagerie pour qu elle ne conserve pas une copie des

Plus en détail

Publier un Carnet Blanc

Publier un Carnet Blanc Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publier un Carnet Blanc Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. lbuisset Page 1 18/09/2008 Publication,

Plus en détail

MOBILITE ET HYPERSTATISME

MOBILITE ET HYPERSTATISME MOBILITE ET HPERSTATISME 1- Objectifs : Le cours sur les chaînes de solides nous a permis de déterminer le degré de mobilité et le degré d hyperstatisme pour un mécanisme donné : m = Nc - rc et h = Ns

Plus en détail

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK».

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK». Leçon N 6E Utilisation d un traitement de texte (6 ème partie) Cette leçon vous permet de réaliser ce qui est appelé un «Publipostage» Vous devez envoyer la même lettre à plusieurs destinataires différents?

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES VII PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTRO-PNEUMATIQUES : 7 Généralités : Un préactionneur électro-pneumatique ou pneumatique, appelé encore distributeur, commande l établissement et l interruption de

Plus en détail

cahier_1_premiers_pas.odg Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France

cahier_1_premiers_pas.odg Attribution-NonCommercial-ShareAlike 2.0 France Arduino-Easycon-Organigram Cahier préparation d une maquette Tutoriel La carte est initialisée, maintenant nous allons découvrir programmation des organigrammes qui vont piloter vos maquettes. la Sommaire

Plus en détail

Usinage de contour, de poche simple et simulation solide de l usinage

Usinage de contour, de poche simple et simulation solide de l usinage 5 Usinage de contour, de poche simple et simulation solide de l usinage Fraisage Niveau 1 - Contournage Dans ce chapitre, vous apprenez à : Définir la matière brute Créer un contour Créer un fichier CN

Plus en détail