MISE EN ŒUVRE D UN ENDUIT ISOLANT CHAUX - CHANVRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MISE EN ŒUVRE D UN ENDUIT ISOLANT CHAUX - CHANVRE"

Transcription

1 F2 MISE EN ŒUVRE D UN ENDUIT ISOLANT CHAUX - CHANVRE Groupement des producteurs de chanvre en Luberon Important : L utilisation de la chaux nécessite de toujours prendre la précaution d utiliser des gants. Il est déconseillé de mettre en œuvre la chaux en plein soleil, ou à des températures inférieures à 7. Présentation de la technique L enduit est une des utilisations phare du chanvre : cette mise en œuvre est très fréquente. C est une couche de béton plus humidifiée qui est déposée sur l intérieur des cloisons. Actuellement, c est sans doute la meilleure alternative possible pour l isolation de vieux bâtis. Les enduits en béton «chaux/chanvre» ont un caractère isolant phonique et thermique. Ils sont également un régulateur d humidité. De plus, ils permettent une grande diversité de finitions décoratives. L enduit peut être employé en intérieur, sur pratiquement tous les murs, sauf sur plâtre. Exemples, murs pierre, parpaings, construction neuve banchée, construction «monomur» en terre cuite, bâtis anciens. L enduit peut également être utilisé en murs extérieurs. Les techniques sont identiques, mais le mélange diffère. Le mélange doit être plus hydraulique, entre autres, pour favoriser les échanges de vapeur d eau de l intérieur vers l extérieur. Il faudra le terminer par un enduit chaux/sable. Dans la majorité des situations, le choix du type de chanvre (brut défibré ou chènevotte), n a aucune incidence sur les mises en œuvre. Qu il y ait la fibre ou non, les qualités du chanvre sont préservées, les techniques de pose ne diffèrent pas. Remarques : les mises en œuvre seront quasiment les mêmes pour les différents supports. La seule variante tient au fait que certains artisans conseillent de réaliser un gobetis d accrochage sur les monomurs et les bâtis anciens pour des raisons de facilité de réalisation de l enduit. Tous les artisans ne réalisent pas un gobetis. Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 1

2 Matériaux et outils nécessaires Que ce soit avec de la chènevotte ou du chanvre brut défibré, il faut bien garder à l esprit que la pose de l enduit demande un certain savoir faire, une certaine technicité. C est de loin l utilisation la plus complexe du chanvre, c est aussi une des plus employées. Matériaux - chanvre brut défibré - NHL2 pour l enduit - NHL3.5 pour le gobetis d accrochage - éventuellement sable lavé - eau Outils - une bétonnière ou un malaxeur à axe vertical ou horizontal - brouette - petite taloche - seau de maçon de 10 L - truelle - gants Mise en œuvre Préparation du chantier Pour une construction neuve : - Bien nettoyer et humidifiez la surface à travailler. - Pour un enduit sur banchage, vérifier que le mur est bien sec avant de faire l enduit. - Positionner des protections sur le sol et les huisseries en bois (films plastiques ou huile de lin) - Réaliser le gobetis d accrochage, si nécessaire, avant de réaliser l enduit. Il est préférable d attendre que le gobetis soit sec, mais ce n est pas une obligation. Un délai de 3 à 5 jours est conseillé, certains n attendent qu une journée. Il ne faut pas que le gobetis soit trop humide. Il ne faut pas non plus qu il soit trop sec. Pour une réhabilitation : - Il faut bien nettoyer la surface à travailler : l ancien enduit doit être retiré ou à défaut piqué, le mur doit être dépoussiéré et humidifié. - Il faut enlever les joints existants surtout s ils sont en béton. Leur présence empêcherait la respiration de l enduit. - Positionner des protections sur le sol et les huisseries en bois, et continuer à préparer le chantier en suivant les conseils donnés pour la construction neuve. Le gobetis d accrochage est un mélange d eau, (de sable lavé) et de chaux aérienne ou hydraulique qui est déposé en première couche sur le mur. Il va permettre au chanvre de faire son accroche. La pose de l enduit ensuite est facilitée. Cette méthode n est pas utilisée par tous les artisans. Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 2

3 Préparation du béton de chanvre Attention : Toujours s informer sur la composition des liants prêts à l emploi. Ces mélanges peuvent être fortement hydrauliques, ce qui n est absolument pas utile en enduit dans la mesure où il n y a pas d exigence de résistance mécanique. Ils risquent de diminuer considérablement les qualités isolantes du chanvre. On gagne en général en prix en réalisant ses propres mélanges. Recettes de béton de chanvre pour enduit Préparation 1 Respectez les mêmes consignes d assemblage que pour le béton utilisé en banchage (fiche 1). LE CHANVRE LIANT ELEMENTS RENTRANT DANS LA COMPOSITION DU BETON DE CHANVRE POUR ENVIRON 200 L DE BETON Type de chanvre : chanvre brut défibré Conditionnement : big bag de 1000 l ou sacs de 100 l Chaux NHL2 (très faiblement hydraulique) Conditionnement : sacs de à 120 L) 20 à 30 kg QUANTITES 200 L 75 kg EAU Les quantités préconisées sont variables 100 à 120 L SABLE LAVE Eventuellement 20 à 30 kg Remarques : ce mortier faiblement hydraulique mettra plus de temps à sécher mais il préservera les qualités du chanvre. La présence de sable dans le béton pour enduit facilite la mise en œuvre. Préparation 2 LE CHANVRE LIANT EAU ELEMENTS RENTRANT DANS LA COMPOSITION DU BETON DE CHANVRE POUR ENVIRON 200 L DE BETON Type de chanvre : chanvre brut défibré ou chènevotte Conditionnement : big bag de 1000 l ou sac de 100 l Chaux : - aérienne, conditionnement 25 kg - NHL3.5 (moyennement hydraulique), conditionnement : sacs de 35 kg QUANTITES 200 L 50 kg 16 kg (2 seaux, ½ sac) 100 L Ce procédé est assez répandu mais son utilisation tend à diminuer. En effet, l association NHL3.5 qui est une chaux moyennement hydraulique avec de la chaux aérienne revient en terme d hydraulique à utiliser de la NHL2. Prendre de la NHL2 permet de ne prendre qu un type de chaux plutôt que deux ici. Ce mélange respecte les qualités du chanvre. Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 3

4 Les étapes du mélange Verser la chènevotte, Ajouter la moitié de l eau pour humidifier le végétal, Si nécessaire ajouter les pigments (dans la couche de finition) Arroser d eau pour obtenir une matière bien mouillée Ajouter la chaux progressivement par petites quantités, en alternant avec l eau. 1 Humidification de l enduit 2 Mélange prêt à être utilisé lorsque commencent à se former des boules La consistance de l enduit doit être bien humide, presque coulant. Pose de l enduit Le chantier est prêt, le béton est malaxé, nous pouvons donc passer à la pose de l enduit. L ensemble de la durée du chantier doit s effectuer en atmosphère ventilée. Fixez les gaines et boîtiers électriques afin de les noyer dans l épaisseur de l enduit. Epaisseur minimale d enduit : 4 à 6 cm. Les couches sont posées par passes successives de deux à cinq cm. L enduit est appliqué à l aide d une truelle et d une taloche. La taloche sert à plaquer l enduit et à l aplanir, mais sans chercher à trop lisser. Dans le cas d une rénovation, l enduit est d abord placé dans les creux du mur pour rectifier les défauts de planéité. Commencez pas le bas du mur, ainsi la matière que l on vient de poser sert d assise pour la suite. Cas 1 : réalisation d un gobetis qui facilite amplement le travail. L épaisseur totale (4 à 6 cm) souhaitée est atteinte, avec le gobetis et une passe d enduit chanvre, plus une passe de finition : Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 4

5 - appliquer la première couche d enduit sur le gobetis d accrochage, après un délai de séchage (cf. ci-dessus) - la seconde couche de finition est passée dans la foulée, technique de finition, couche moins épaisse. Elle a surtout une fonction de lissage. Lisser puis talocher selon la finition désirée. Cas 2 : pas de réalisation de gobetis d accrochage : - effectuer la première passe - laisser un temps de séchage de 1 à 5 jours, ou plus en chantier ventilé - réaliser la deuxième passe - la troisième couche de finition est passée dans la foulée, technique de finition, la couche est moins épaisse, elle a surtout une fonction de lissage. Lisser puis talocher selon la finition désirée. Photo enduit chaux chanvre Voici un bel enduit terre chanvre Le séchage Le temps de séchage varie en fonction de la localisation de la construction (endroit humide ou sec) mais aussi en fonction de la saison et de la mise en œuvre. Il ne fait pas trop attendre entre deux passes, pour ne pas avoir à réhumidifier le mur. Une journée de séchage est suffisante et jamais plus d une semaine. Les finitions L enduit permet une multitude de finitions. Elles dépendent du choix esthétique de chacun. - On souhaite conserver l aspect rustique, naturel du chanvre : cet aspect est obtenu sans finition supplémentaire. Lors de la dernière passe, on lisse l enduit à l aide d une éponge (préférer une éponge végétale, plus absorbante qu une éponge synthétique) pour laisser les brins de paille apparents. Le lissage est plus ou moins accentué en fonction du résultat souhaité. Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 5

6 - On souhaite un aspect plus lissé : on utilise une truelle-lisseuse (en épongeant l outil à chaque manœuvre pour enlever l eau, puis on termine par un badigeon (ou chaulage, mélange de chaux, (sable lavé) et d eau (1 vol de chaux pour 2 à 3 vol d eau), et un pigment de couleur souhaitée entre 15 à 25%du poids de la chaux). Le délai d attente est variable (deux à trois jours à plus) entre la passe de finition et le chaulage. - On peut ensuite effectuer d autres finitions selon l aspect esthétique souhaité : badigeons colorés (chaux colorée aux pigments par exemple), eau forte, patine. Le badigeon est apposé sur l enduit comme une peinture. Teinter dans la masse donne un rendu moins esthétique et consomme plus de pigments ou de colorants. Principales difficultés rencontrées - Bien réussir le béton pour qu il soit agréable et facile à projeter - Acquérir la technique qui demande un savoir faire et un certain entraînement L enduit est de loin la mise en œuvre la plus complexe du chanvre, elle n est pas forcément à la portée de tous contrairement aux autres applications. Mais avec un peu d entraînement, tout est possible Remarques : la pause de l enduit est une phase assez délicate et assez longue, actuellement, elle ne se fait qu à la main. Ceci peut engendrer des frais de main d œuvre assez élevés. Des réflexions sont menées sur la mécanisation de cette mise en œuvre, mais les essais de projection seront bientôt effectués. Caractéristiques thermiques et acoustiques Densité (Kg/m 3 ) Conductivité thermique (W/m.k) Capacité thermique volumique (Wh/m 3.k) Perméabilité à la vapeur d eau (µ) Résistance au feu (1) Coefficient d absorption acoustique Béton de chanvre , ,5 A 0,8 (1) selon la norme Eurocode EN Rappels sur la règlementation thermique Comment concevoir l enveloppe de sa maison? Quelques repères pour vous guider dans vos choix : Le tableau suivant a pour objectif de décrire les solutions à mettre en œuvre pour respecter un niveau réglementaire et pour atteindre un niveau de bâtiment performant. La performance thermique d un isolant s exprime au regard de sa résistance thermique (R en m2. C/W). La valeur R prend en compte l épaisseur de l isolant et sa conductivité thermique. Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 6

7 Par ailleurs 20 cm d épaisseur d un même matériau n ont pas forcément la même résistance thermique. Il est donc nécessaire de comparer des isolants par rapport à la valeur R et non par rapport à leur épaisseur ou leur conductivité thermique. Plus R est grand, plus le matériau est isolant. La performance d un vitrage s exprime avec un Uw en W/m2.K. La valeur Uw exprime les performances d une fenêtre dans son ensemble : vitrage + menuiserie. De manière générale les fenêtres PVC et bois ont des meilleures performances que l aluminium qui est un matériau très conducteur. Plus Uw sera faible meilleure sera la performance du vitrage. Postes Niveau règlementaire minimal Isolation de la toiture R=5 soit 22 cm de chanvre basse densité ou 25 cm chanvre haute densité Isolation des murs R = 2,5 Soit 11 cm de chanvre basse densité ou 13 cm de chanvre haute densité Isolation des planchers R = 2,5 Soit 11 cm de chanvre basse densité ou 13 cm de chanvre haute densité Vitrage Uw = 2 Soit l équivalent d une fenêtre bois avec un double vitrage à isolation renforcée 4/12/4 Niveau bâtiment performant R 7 Soit 30 cm de chanvre basse densité ou 35 cm de chanvre haute densité R 4 Soit 17 cm de chanvre basse densité ou 20 cm de chanvre haute densité R 4 Soit 17 cm de chanvre basse densité ou 20 cm de chanvre haute densité Uw 1,5 Soit l équivalent d une fenêtre bois avec double vitrage à isolation renforcée 4/16/4 La résistance thermique est nécessaire mais pas suffisante Si concevoir une enveloppe en respectant les résistances thermiques indiquées ci dessus permettra de limiter au maximum les déperditions thermiques et donc de limiter les besoins de chauffage, il n en sera pas forcément de même pour assurer un confort estival. Au delà de l aptitude à isoler, il est important de choisir un isolant en prenant en compte un certain nombre de paramètre relatif au confort d été. Ces paramètres sont : la capacité thermique, l effusivité, l inertie, le pouvoir de déphasage, la perméabilité. Certains matériaux ont une meilleure capacité à absorber, stocker et restituer de la chaleur et possède donc de bonne performance en ce qui concerne le confort d été. (Voir les performances en matière de capacité thermique dans le tableau en début de fiche). D autres informations à découvrir sur le site internet du Parc : - les noms et coordonnées des agriculteurs, - une fiche contact/devis - les fiches de mise en œuvre, numérotées de 1 à 5 - diverses documentations techniques dont «la règlementation incendie et emploi des isolants naturels-aout2009», la commande publique, - photos de chantiers Fiche de mise en œuvre des enduits isolants chaux chanvre - 7

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

Voie humide Fiche technique enduit

Voie humide Fiche technique enduit Fiche technique enduit (suivant le BREVET INPI N 9812902) Enduit chanvre et chaux Isolation thermique & acoustique en chanvre et chaux C015 C005 Enduit isolant en deux couches sur maçonnerie pierre Thermique

Plus en détail

CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013

CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013 CATALOGUE AKTA Chaux-Chanvre : Pôle Habitat Ecologique 2013 AKTA - Chanvre Chènevotte calibrée pour le béton de chanvre et enduits isolants Domaine d emploi AKTA Chanvre est issu d un chanvre non-roui.

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK

Guide de mise en œuvre. Liant ProKalK Guide de mise en œuvre Liant ProKalK Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Dosage et conseil d utilisation Isolation du sol en béton de chanvre ProKalK Isolation pour

Plus en détail

Les enduits. Unité de Formation Professionnelle

Les enduits. Unité de Formation Professionnelle Les enduits Unité de Formation Professionnelle Les différents enduits Les finitions en isolations extérieure Migration de vapeur d eau Gestions des désordres Une protection contre les intempéries 1 Certains

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9

Rapport action tuffeau. CAHIER n 9 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 9 Maison troglodyte Villaines les rochers Figure 1 1 : façade sud : Ancienne boulangerie

Plus en détail

La finition de l enduit Tadelakt, ne sera pas influencée par la nature du support existant.

La finition de l enduit Tadelakt, ne sera pas influencée par la nature du support existant. Tadelakt TEXTE DE BASE POUR CAHIER DES CHARGES Le Tadelakt, un mot d origine Arabe, est un enduit imperméable à la chaux hydraulique naturelle, souvent utilisé pour la construction des hammams et maisons

Plus en détail

Guide de mise en œuvre. Blocs de chanvre

Guide de mise en œuvre. Blocs de chanvre Guide de mise en œuvre Blocs de chanvre Applications Confort Caractéristiques du produit Caractéristiques physiques Mise en œuvre Construction nouvelle Rénovation Isolation des sols Gainage Fixations des

Plus en détail

Béton ciré sols & murs

Béton ciré sols & murs Béton ciré sols & murs FICHE PRATIQUE BÉTON CIRÉ SOLS & MURS 1 Les nouveautés apportées par Cirex System Face à la demande croissante et à l engouement des médias pour le béton ciré, Cirex System a décidé

Plus en détail

ECOCHANVRE 08. Colloque Construction Chanvre en Champagne Ardennes Retours d expériences Régionales 10 Décembre 2014, Troyes

ECOCHANVRE 08. Colloque Construction Chanvre en Champagne Ardennes Retours d expériences Régionales 10 Décembre 2014, Troyes Colloque Construction Chanvre en Champagne Ardennes Retours d expériences Régionales 10 Décembre 2014, Troyes Le Groupe Ecochanvre08 Dans les chiffres : 5 agriculteurs en SAS depuis 2014, Initiative soutenu

Plus en détail

Nos maisons ont un petit...

Nos maisons ont un petit... Nos maisons ont un petit... 3 Une maison + à votre taille Les éléments en bois massif lamellé-cloué des maisons MB-MA sont fabriqués sur mesure à partir des plans de votre habitation et ce, pour des dimensions

Plus en détail

Calibro Plus Evaporation

Calibro Plus Evaporation Calibro Plus Evaporation Le produit CALIBRO P. E., est un système spécifiquement formulé pour réaliser les enduits anti-humidité, anti-sel et anti-condensation sur maçonneries humides. Est constitué de

Plus en détail

Maçonnerie en pierre naturelle

Maçonnerie en pierre naturelle Maçonnerie en pierre naturelle Centre Technique de Matériaux Naturels de Construction 17, rue Letellier, 75015 Paris Tél : +33(0)1 44 37 50 00 Fax : +33(0) 1 44 37 08 02 www.ctmnc.fr GUIDE DES PONTS THERMIQUES

Plus en détail

CHAPITRE F ANALYSE DU TISSU BATI AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES PERFORMANCES ENERGETIQUES

CHAPITRE F ANALYSE DU TISSU BATI AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES PERFORMANCES ENERGETIQUES CHAPITRE F ANALYSE DU TISSU BATI AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DES PERFORMANCES ENERGETIQUES 149 Les ilots continus du bourg: alignement compacité et densité Orientation des faîtages Nord Sud;

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Fiches techniques pour les matériaux contenant de l amiante. Les flocages amiantés

Fiches techniques pour les matériaux contenant de l amiante. Les flocages amiantés Les flocages amiantés Exemple photo : Flocage sur structure métallique. Le flocage est une projection de fibres d amiante pur mélangées à un liant. Il est très friable, de couleur blanche, beige, brune

Plus en détail

Enduit Extérieur sur Panneaux Isolants en Liège

Enduit Extérieur sur Panneaux Isolants en Liège Enduit Extérieur sur Panneaux Isolants en Liège TEXTE DE BASE POUR CAHIER DES CHARGES Ce texte de base pour cahier des charges décrit l application d un enduit extérieur à base de chaux hydraulique naturelle

Plus en détail

G U I D E. Béton Minéral resinence MURS, SOLS, D UTILISATION. PLANS DE TRAVAIL ET MEUBLES intérieur

G U I D E. Béton Minéral resinence MURS, SOLS, D UTILISATION. PLANS DE TRAVAIL ET MEUBLES intérieur Béton Minéral resinence by MURS, SOLS, PLANS DE TRAVAIL ET MEUBLES intérieur G U I D E D UTILISATION Caractéristiques.. p. 2 Matériel.. p. 3 Préparation.. p. 4 Phase 1 : Béton Minéral.. p. 5 Préparation

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Rénovation des fenêtres

Rénovation des fenêtres Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Rénovation des fenêtres Le changement des fenêtres (ou vitrages), réduit les consommations de chauffage, fait diminuer l effet paroi froide et les condensations, améliore

Plus en détail

Le chanvre du Perche Guide de mise en œuvre

Le chanvre du Perche Guide de mise en œuvre Le chanvre du Perche Guide de mise en œuvre «Les acteurs d Eco Pertica vous transmettent un savoir-faire local et durable, au plus près de vos besoins, pour le bien-être de notre territoire» SOMMAIRE P.1

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ISOLATION : INTRODUCTION THEORIQUE Marny DI PIETRANTONIO Plate-forme Maison Passive asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

Comment peindre un sol? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. la pose et l installation à domicile

Comment peindre un sol? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. la pose et l installation à domicile Comment peindre un sol? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS Aspirateur Balai-brosse Ponceuse orbitale Ponceuse à patin Triangulaire Burin Auge Seau Truelle Brosse métallique Brosse

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange en gîte touristique Localisation : Gîte

Plus en détail

RESTAURATION ENERGETIQUES et environnement du bâti ancien

RESTAURATION ENERGETIQUES et environnement du bâti ancien RESTAURATION ENERGETIQUES et environnement du bâti ancien Congrès Besançon 2015 Outils de mesure de la consommation du BATI ANCIEN Selon la consommation réelle mesurée (étude BATAN 2007) Logiciels thermiques

Plus en détail

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Étude de cas Diagnostic et conception de projet Visite d'étude (quartier St jean) Formateurs : Ingénieur Matériaux Spécialiste de la rénovation basse

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Sommaire. Conseils pratiques 4-5 La gamme ciments 6-7 La gamme chaux 8-9 Fondations Béton de propreté et semelle 10-11

Sommaire. Conseils pratiques 4-5 La gamme ciments 6-7 La gamme chaux 8-9 Fondations Béton de propreté et semelle 10-11 Sommaire 03 pratiques 4-5 La gamme ciments 6-7 La gamme chaux 8-9 Fondations Béton de propreté et semelle 10-11 Murs Montage blocs béton 12-13 Montage de pierres 14-15 Rejointoiement 16-17 Montage de briques

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Un jeu d enfant? Pas vraiment!

Un jeu d enfant? Pas vraiment! Texte: Eric Cloes Un jeu d enfant? Pas vraiment! Si vous pensez encore qu isoler les parois extérieures d une maison en bois se résume à remplir une ossature à l aide d un produit isolant, cet article

Plus en détail

ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT

ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT POURQUOI FAUT-IL BIEN ISOLER SON LOGEMENT? Aujourd hui, les dépenses énergétiques représentent entre et 0% du budget annuel des ménages. Le chauffage arrive

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

Formations courtes et modulaires

Formations courtes et modulaires Noria et Compagnie Centre de formation professionnelle à l'éco-construction n 7 rue de la Vilaine 44460 St Nicolas de Redon www.noria-cie.com Coordinateur : Samuel Dugelay 06 30 41 33 21 / makjo@makjo.com

Plus en détail

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet Dossier Travaux d efficacité énergétique Projet d Isolation Thermique par l Extérieur (ITE) Ravalement Isolant maison individuelle (Le retour d expérience de Mr et Mme Parenti) 11 Date d emménagement au

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

3 / Interventions à réaliser, à éviter

3 / Interventions à réaliser, à éviter 3 / Interventions à réaliser, à éviter dans le bâti ancien, hauts et bas Ils ont un rôle très semblable à celui des murs verticaux dans la gestion thermique et hydrique de la maison. Ensemble, ils déterminent

Plus en détail

NA ire SO a ROP m m o s 2.1 2.2 2.3 3.1 3.2 3.3 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 5.1 5.2 5.3 5.4

NA ire SO a ROP m m o s 2.1 2.2 2.3 3.1 3.2 3.3 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 5.1 5.2 5.3 5.4 NOVEMBRE 2005 sommaire.............................................................. 03 2.1 2.2 2.3 Les causes principales de l humidité................... 04 Problème des sels......................................

Plus en détail

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter Des sols robustes et faciles à poser. 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 2/2015 I Fermacell Sàrl Suisse Des sols robustes et faciles à poser. Systèmes de sol fermacell adaptés à tous les supports p. 3 fermacell Therm38 Les tout derniers systèmes de chauffage

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

SOS traitement des surfaces

SOS traitement des surfaces COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nouveauté bâtiment 2012 Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 SOS traitement des surfaces endommagées par l humidité

Plus en détail

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Thierry Gallauziaux - David Fedullo Isoler les combles Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Isoler les combles Sommaire... 6 Les échanges gazeux... 6 L étanchéité à l air... 10 L inertie thermique...

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat - Parois de locaux - Isolation intérieure / Isolation extérieure La figure représente la coupe transversale de la paroi d un pavillon. Pour une étude simplifiée cette paroi

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

HAGA AG Naturbaustoffe, Hübelweg 1, CH-5102 Rupperswil Téléphone +41 (0)62 897 41 41, Fax +41 (0)62 897 26 30, info@haganatur.ch, www.haganatur.

HAGA AG Naturbaustoffe, Hübelweg 1, CH-5102 Rupperswil Téléphone +41 (0)62 897 41 41, Fax +41 (0)62 897 26 30, info@haganatur.ch, www.haganatur. HAGA AG Naturbaustoffe, Hübelweg 1, CH-5102 Rupperswil Téléphone +41 (0)62 897 41 41, Fax +41 (0)62 897 26 30, info@haganatur.ch, www.haganatur.ch HAGA BIOTHERM L enduit de fond d isolation, de déshumidification

Plus en détail

Construction en bottes de paille

Construction en bottes de paille Construction en bottes de paille Performance technique, économique et écologique Construction en bottes de paille Performant : Super isolant, R = 6 (équivalent à 25 cm de laine de verre dernière génération)

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Conférences Bois Soleil 2006 Isolation écologique des bâtiments. Cécile Lasserre, Chambre des métiers, introduit les intervenants.

Conférences Bois Soleil 2006 Isolation écologique des bâtiments. Cécile Lasserre, Chambre des métiers, introduit les intervenants. Conférences Bois Soleil 2006 Isolation écologique des bâtiments Cécile Lasserre, Chambre des métiers, introduit les intervenants. Intervention de Sandra Perié, architecte, communauté de communes des monts

Plus en détail

RÉALISER UN ENDUIT A LA CHAUX SUR UN MUR ANCIEN

RÉALISER UN ENDUIT A LA CHAUX SUR UN MUR ANCIEN RÉALISER UN ENDUIT A LA CHAUX SUR UN MUR ANCIEN L'enduit doit s'accrocher / protéger / décorer. S'accrocher par le gobetis ou par les joints? Restaurer le support Quelques définitions Le corps d'enduit

Plus en détail

LE PROMPT VICAT. Guide de mise en œuvre Bétons et mortiers de chanvre

LE PROMPT VICAT. Guide de mise en œuvre Bétons et mortiers de chanvre LE PROMPT VICAT Guide de mise en œuvre Bétons et mortiers de chanvre SOMMAIRE. RÈGLES PROFESSIONNELLES page 3. DESCRIPTION DES COMPOSANTS page 3. Le Granulat Chanvre Bâtiment page 3. Le ciment naturel

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

SEQUENCE 3 ACTIVITE 7. document ressource isolation. Isoler: indispensable pour le confort

SEQUENCE 3 ACTIVITE 7. document ressource isolation. Isoler: indispensable pour le confort SEQUENCE 3 ACTIVITE 7 document ressource isolation Isoler: indispensable pour le confort Isolation à la ouate de cellulose Écologique et performant, cet isolant présente l'une des meilleures inerties.

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée

ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS. En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. Entreprise certifiée En isolation, le progrès c est aussi de savoir s inspirer de la nature. ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS SyLvAcTIS Entreprise certifiée PEFC/10-31-2030 PROMOUVOIR LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT UNE ISOLATION

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Isolation écologique d une maison de maître du XIX e siècle Localisation

Plus en détail

Habillez votre maison de lin elle vous le rendra bien!

Habillez votre maison de lin elle vous le rendra bien! Habillez votre maison de lin elle vous le rendra bien! Le lin naturellement sain... Depuis l antiquité, Originaire d Orient, le lin (du latin Linum)est connu depuis la plus haute antiquité. Son utilisation

Plus en détail

Veillez à la structure adéquate du plancher. Choisissez le système de chauffage adéquat

Veillez à la structure adéquate du plancher. Choisissez le système de chauffage adéquat La structure et la composition d un parquet multicouche Lalegno le rendent plus adéquat qu un parquet massif pour le chauffage par le sol. Un parquet constitué de deux ou plusieurs couches est, en effet,

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

Cédral CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER VOS FAÇADES. Lame de bardage extérieur. C est beau de se sentir protégé!

Cédral CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER VOS FAÇADES. Lame de bardage extérieur. C est beau de se sentir protégé! Cédral Lame de bardage extérieur CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER VOS FAÇADES C est beau de se sentir protégé! Construction neuve ou rénovation, style contemporain ou traditionnel,

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

maquette WB8 16/12/05 16:45 Page 1 La solution environnementale des enduits monocouches projetés

maquette WB8 16/12/05 16:45 Page 1 La solution environnementale des enduits monocouches projetés maquette WB8 16/12/05 16:45 Page 1 maquette WB8 16/12/05 16:45 Page 2 à tout moment, l'information à votre service : Se connecter sur le site weber et broutin : www.weber-broutin.fr - sélectionner rapidement

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

La chaux performance. Enduire à la chaux. édition Juin 2010. Visitez notre site internet! www.bcb-tradical.com

La chaux performance. Enduire à la chaux. édition Juin 2010. Visitez notre site internet! www.bcb-tradical.com La chaux performance Enduire à la chaux édition Juin 2010 Visitez notre site internet! www.bcb-tradical.com Tradical, la chaux performance Sommaire 03 La chaux, matériau d avenir 04-05 Performances et

Plus en détail

Nouveaux isolants thermiques

Nouveaux isolants thermiques Nouveaux isolants thermiques 2006 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir : de l Avis Technique du CSTB du 24 juin 2004 sur les performances des produits minces réfléchissants

Plus en détail

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines LES CAHIERS PRATIQUES Préambule La demande du client Ce document est réalisé sur la base d ateliers de travail rassemblant des entreprises

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr Comment choisir un isolant pour les murs Avec16% des déperditions de chaleur qui passent par les murs l isolation des murs est la deuxième priorité en rénovation après l isolation de la toiture. Les caractéristiques

Plus en détail

INTRO. Comment peindre un sol? NIVEAU DE

INTRO. Comment peindre un sol? NIVEAU DE Comment peindre un sol? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Matériaux nécessaires Des gants, lunettes et masque de protection Un adhésif de masquage Une brosse Une éponge De la

Plus en détail

L isolation des hangars de stockage.

L isolation des hangars de stockage. L isolation des hangars de stockage. Fabienne Rabier & Sébastien Pekel 2 Article réalisé dans le cadre du projet «Bâtiments de stockage pommes de terre en Région wallonne». Projet porté par le Département

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3

MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI ISOLANT & FIBRÉ 500 kg/m 3 Mortiers & Bétons Légers " PRÉPARATION DU MORTIER LÉGER 1 sac de +10 à 11 litres d eau + Préparation à la bétonnière Consommation de 13 sacs au

Plus en détail

Audit Energétique En Maison Individuelle

Audit Energétique En Maison Individuelle V 1.03 Audit Energétique En Maison Individuelle Date : 14/06/2012 Réf: AR 0000 613 Prescripteur : OPERATION RENOV EE Mr CORBIN ARNAUD 50 Rue des Paras 56 000 VANNES INOVEHA Bureau d Etudes Thermiques 5,

Plus en détail

UniverCell. ouate. thermique. La garantie d être 100 % serein. 100 % Recyclée. Conforme. Maîtrisée. cellulose. Solutions d isolation naturelle

UniverCell. ouate. thermique. La garantie d être 100 % serein. 100 % Recyclée. Conforme. Maîtrisée. cellulose. Solutions d isolation naturelle Solutions d isolation naturelle 100 % Recyclée AT Formation FDES 100 % Conforme Iso 9001 Mise au point et fabriquée en France. 100 % Maîtrisée La garantie d être 100 % serein. ouate isolation acoustique

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

XXLight. MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3

XXLight. MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3 MORTIER LÉGER PRÊT À L EMPLOI THERMO-ACOUSTIQUE FIBRÉ 300 kg/m 3 Mortier léger en sac prêt à l emploi, allégé par des billes de polystyrène vierge expansées à granulométrie contrôlée et enrobées de l adjuvant

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A COLLER. 1 - Matériel nécessaire

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A COLLER. 1 - Matériel nécessaire POSE DE PARQUET A COLLER SOMMAIRE : 1 - Matériel nécessaire 2 - Préparer la pose 3 - La pose - Les deux premiers rangs - Les rangs suivants 4 - Les plinthes 1 - Matériel nécessaire Mètre Crayon Scie sauteuse

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

Isolation et ventilation des combles

Isolation et ventilation des combles Fiche technique Isolation et ventilation des combles 2 5 7 8 9 Connaître Les combles : première source de déperdition de chaleur Les grandes familles d isolants thermiques Protéger l isolant de l eau Quelle

Plus en détail

Les enduits chanvre et chaux

Les enduits chanvre et chaux Les enduits chanvre et chaux Cette fiche est volontairement limitée aux seuls enduits chanvre et chaux, car leur réalisation est nettement plus délicate que celle de dalles ou de cloisons banchées. Définition

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction sommaire A. Introduction confort thermique considérations murs cycle de vie énergie grise B. Matériaux de construction Le bois La terre La maçonnerie à joint mince C. Matériaux d isolation isolation répartie

Plus en détail

Fiches Cahier Techniques. Septembre 2010. Enduits d assainissement

Fiches Cahier Techniques. Septembre 2010. Enduits d assainissement Fiches Cahier Techniques Septembre 2010 Enduits d assainissement sommaire ENDUITS D ASSAINISSEMENT Avant-propos....................... 03 Présentation des produits d assainissement Keim 2.1 2.2 2.3 Descriptif

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

documentation c a l f e u t r e m e n t s

documentation c a l f e u t r e m e n t s documentation c a l f e u t r e m e n t s Notre département calfeutrement vous propose sur toute la France, le rebouchement de vos passages de câbles ou tuyauteries afin de reconstituer le degré coupe-feu

Plus en détail

FLOCAGE COUPE-FEU PROMASPRAY F250

FLOCAGE COUPE-FEU PROMASPRAY F250 FLOCAGE COUPE-FEU PROMASPRAY F250 Lambda Composition Masse volumique Finition 0.05 W/m.k Laine de laitier 180 à 300 kg / m3 Brut Taloché Roulé Laine de laitier est un revêtement projeté à base de laine

Plus en détail

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage Cahier des charges Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage 1 Etanchéité a l air / freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) Programme Le freine-vapeur pro clima INTELLO

Plus en détail

La protection des infrastructures et les drainages

La protection des infrastructures et les drainages La protection des infrastructures et les drainages SOMMAIRE 1- Migration de l eau dans le sol.... 2 2- Protection contre les remontées capillaires.... 2 a) Phénomène de capillarité.... 2 b) Protection

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

ECO-FICHE ISOLATION. Eco-fiches Syndicat mixte du Pays Cœur Entre-deux-Mers oct. 06 Contact : H.Laberthe Page 1 sur 15

ECO-FICHE ISOLATION. Eco-fiches Syndicat mixte du Pays Cœur Entre-deux-Mers oct. 06 Contact : H.Laberthe Page 1 sur 15 ECO-FICHE ISOLATION Cette éco-fiche regroupe un listing des principaux isolants existants, une estimation de leurs performances et les différentes techniques existantes. 1. LES PRINCIPAUX ISOLANTS...2

Plus en détail