Demande de financement. Tel : BP 241

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Demande de financement. Tel : 40771390 BP 241"

Transcription

1 Demande de financement Tel : BP 241 1

2 Institution de Microfinance Association Base Fandima 1. Présentation de l Association Base Fandima 2. Les besoins de l Association Base Fandima 3. L Association Base Fandima : un partenaire solide Madame Gadema Diane mène des activités de l élevage des moutons (Fada N gourma) Madame Kougouri Salamata, dans son restaurant (village de Nagré) 2

3 1- Présentation de l IMF ABF a) Mission générale d ABF (Burkina Faso): A travers la micro finance, l'objectif de l ABF est de : résoudre les problèmes d accès insuffisant des populations rurales aux services financiers satisfaire les besoins en services financiers de ses membres permettre aux populations p pauvres de participer p à des activités génératrices de revenu mener une activité pérenne et rentable au service du développement socioéconomique des zones rurales 3

4 1- Présentation de l IMF ABF b) Missions spécifiques d ABF: Lutter pour l émancipation des femmes rurales à travers l appui financier aux activités rémunératrices et les sensibilisations Renforcer le capital intellectuel des villages pour accroître leur capacité d organisation et de décision et favoriser la décentralisation et la démocratie. Lutter contre l analphabétisme par des activités de post alphabétisation Contribuer à la fixation des jeunes ruraux dans leurs terroirs grâce au financement de micro projets générateurs de revenus Former les animateurs endogènespourjouerunrôle un rôle deformateurs en alphabétisation, de mobilisateurs, de relais et de catalyseurs en ce qui concerne les autres activités de développement 4

5 1- Présentation de l IMF ABF c) Clientèle cible ABF compte membres tous issus majoritairement du monde rural. Les clients actuels et potentiels sont des femmes, des paysans. Les clients cibles sont les producteurs et les commerçants qui souhaitent bénéficier de micro crédits adaptés au financement de leurs activités. d) Secteurs d activité couverts Le marché de l élevage Le marché de l agriculture Le petit commerce et le commerce général Le crédit social 5

6 2- Les besoins de l ABF a) L accès aux crédits est l objectif visé La mobilisation de l épargne des membres et des fonds extérieurs sont les moyens qui lui permettront de faire face de façon efficace et durable à la demande des crédits. b) Couverture des zones rurales à déployer L AssociationBase LAssociation Fandima couvre principalement la zone urbaine de Fada N Gourma. Elle intervient également dans 32 villages répartis dans 3 provinces de l Est (Gourma, Koulpelgo et Kompienga). Pour être proche de sa clientèle cible rurale, l ABF doit se déployer dans la région afin de profiter des avantages de la demande actuelle abondante 6

7 2- Les besoins de l ABF c) Les besoins de financement de l ABF Nous avons besoin d un montant de FCFA (soit Euros) pour une ligne de crédit destinée à financer : les activités du petit commerce, commerce général, les prêts scolaires, l'élevage, l'agriculture, l'artisanat, principalement en faveur des femmes. d) Création d un partenariat Nous souhaitons nouer une collaboration de partenariat avec votre Organisation en vue de développer nos activités de micro finance au profit des populations les plus démunies de notre zone d intervention. 7

8 3- ABF : un partenaire de confiance Grâce au soutien de ADA (Rating Fund basé au Luxembourg) nous avons bénéficié d un Rating réalisé par Micro Finanza Rating. Les points de force notés par le Rating: 1. Fort enracinement dans les zones d'intervention, 2. Engagement du personnel, 3. Bonne qualité du portefeuille. 8

9 3- ABF : un partenaire de confiance Certificat de reconnaissance obtenu en mars

10 ANNEXES Plan daffaires d affaires Rapport du rating Monsieur LOUARY François dans sa boutique, vente de portables téléphonique et accessoire Madame LANKOANDE Adjaratou vend des produits céréaliers 10

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE RESEAU DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA ********************************* Fédération des Caisses Populaires du Burkina (F.C.P.B.) Tél.: 50.30.48.41, Fax : 50.30.49.10 ; E-mail : fcpb@fasonet.bf ; Adresse

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Notre Mission. La FONDEP Micro-Crédit (Fondation pour le Développement local et le Partenariat) est une organisation non gouvernementale,

Notre Mission. La FONDEP Micro-Crédit (Fondation pour le Développement local et le Partenariat) est une organisation non gouvernementale, Notre Mission 2 La FONDEP Micro-Crédit (Fondation pour le Développement local et le Partenariat) est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif, qui s investit depuis 1996 dans l action du

Plus en détail

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO INADES-Formation Togo B.P. 12 472 Lomé TEL. (228) 225-92-16 FAX : (228) 225-92-17 inadesformation@if-togo.net EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO Présentée par N Key Kwami AMONA Directeur

Plus en détail

Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE

Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE La Micro finance au Maghreb,quelles perspectives pour le développement économique et social et la lutte contre le chômage des jeunes Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE Le rôle de la BTS

Plus en détail

PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE à la

PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE à la PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE à la CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA FINANCE SOCIALE & SOLIDAIRE LIMA 13 & 14 MAI 2015 BREVE PRESENTATION DE LA GUINEE Contexte Socio-économique de la Guinée: La

Plus en détail

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 A. Background information Definition des concepts La Micro finance La microfinance est un mécanisme

Plus en détail

ASSOCIATION BASE FANDIMA (ABF)

ASSOCIATION BASE FANDIMA (ABF) ASSOCIATION BASE FANDIMA (ABF) PLAN D AFFAIRES 2009-2012 DE L ASSOCIATION BASE FANDIMA (VOLET MICRO FINANCE) Version définitive Janvier 2008 LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS ABF ADELE PA/SNMF ONG APRG

Plus en détail

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé Directrice Générale de NYESIGISO Réseau des Caisses d Épargne et de Crédit du Mali La micro finance dans le cadre de

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE Institut Africain de Gestion Urbaine Bureau Agriculture Urbaine INITIATIVE «PROMOTION DES FILIERES AGRICOLES URBAINES PORTEUSES» (PROFAUP) RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE

Plus en détail

Evaluation des performances sociales

Evaluation des performances sociales Evaluation des performances sociales Evaluation SPI 3.0/CERISE pour Taanadi (Août 2008) Historique de l institution La coopérative de services Taanadi a été créée en Avril 2003 à la suite de l institutionnalisation

Plus en détail

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT

SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT SIDI SOLIDARITE INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET L INVESTISSEMENT La mobilisation de l'épargne solidaire au Nord pour l offre de services financiers de proximité au Sud Anne-sophie Bougouin - Chargée

Plus en détail

EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES. Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR

EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES. Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES AGRICULTEURS MALGACHES? Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR Madagascar en chiffres 19 millions d habitants 587 000 km2 Un PIB de 250 $ US par habitant

Plus en détail

PERFORMANCES ET EFFICACITE DU SFD A LA REDUCTION DE LA PAUVRETE AU NIGER

PERFORMANCES ET EFFICACITE DU SFD A LA REDUCTION DE LA PAUVRETE AU NIGER PERFORMANCES ET EFFICACITE DU SFD A LA REDUCTION DE LA PAUVRETE AU NIGER COLLOQUE UEMOA-CRDI OUAGADOUGOU- BURKINA FASO NOUFOU Insa, MACROECONOMISTE PLAN DE PRESENTATION Introduction et Problématique Les

Plus en détail

Étude du portefeuille de crédit des

Étude du portefeuille de crédit des Étude du portefeuille de crédit des caisses du réseau ANACAPH PROJET : «RENFORCEMENT DU RESEAU DE L ANACAPH DANS L ACCOMPAGNEMENT DU CREDIT ORIENTE VERS LES MPE» Mai 2009 Dorlus Jackson MBA, Comptable

Plus en détail

PROGRAMME DE CERTIFICATION EN MICROFINANCE

PROGRAMME DE CERTIFICATION EN MICROFINANCE PROGRAMME DE CERTIFICATION EN JUSTIFICATION ET OBJECTIFS DU PROGRAMME La micro finance ayant atteint une certaine maturité, il apparaît clairement que seules les institutions efficaces, compétentes et

Plus en détail

Préfectures couvertes. Kankan 12 CRD. Mandiana 8 CRD. Kérouané 5 CRD

Préfectures couvertes. Kankan 12 CRD. Mandiana 8 CRD. Kérouané 5 CRD Préfectures couvertes 12 CRD Mandiana 8 CRD Kérouané 5 CRD Financement du Programme FIDA 71% ($ 14 016 000 US) FINANCEMENT Bénéficiaires 20% ( $ 4 058 000 US) Gouvernement guinéen 9% 1734000($ 1 734 000

Plus en détail

Mobiliser les banques pour l Inclusion Financière en Afrique. La démarche de l AFD

Mobiliser les banques pour l Inclusion Financière en Afrique. La démarche de l AFD Mobiliser les banques pour l Inclusion Financière en Afrique La démarche de l AFD Positionnement AFD et Proparco Rôle moteur des politiques publiques Sensibilisation + R&D Démonstration Industrialisation

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Je suis personnellement joignable, en dehors du contact de notre siège, au 06362633.

Je suis personnellement joignable, en dehors du contact de notre siège, au 06362633. SUSCRIPTIN DE DEPT A TERME CHEZ GAMIFI SA La Gabonaise de Microfinance Etablissement de 2ème catégorie Agrément N 122/CI/09 /CNC Libreville, le.. mars 2010 bjet : Proposition de placements en dépôts à

Plus en détail

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance

La perspective du secteur privé sur l accès au financement des TPE et des PME en croissance 5 ème RÉUNION DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES POLITIQUES EN FAVEUR DES PME, DE L ENTREPRENARIAT ET DU CAPITAL HUMAIN ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DES MICRO ET PETITES ENTREPRISES : RÉSOUDRE LES OBSTACLES FINANCIERS

Plus en détail

Contexte. par Garba Hamissou Ingénieur des Eaux et Forêts, Niger

Contexte. par Garba Hamissou Ingénieur des Eaux et Forêts, Niger Evaluation de l incidence de la foresterie participative sur les moyens d existence durables, le comportement des utilisateurs, leur situation socio-économique et l administration forestière au Niger par

Plus en détail

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE»

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE» Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone Yaoundé, le 06

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DE LA CENTENARY BANK DANS LE FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE

L EXPÉRIENCE DE LA CENTENARY BANK DANS LE FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE L EXPÉRIENCE DE LA CENTENARY BANK DANS LE FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE ABDUL KYANIKA NSIBAMBI CENTENARY BANK UGANDA 28 30 mars 2012 KAMPALA, OUGANDA Présentation générale L histoire de la Centenary

Plus en détail

L AFD ET LA MICROFINANCE

L AFD ET LA MICROFINANCE L AFD ET LA MICROFINANCE 1988 2008 Vingt ans déjà! Paul Kabre LA MICROFINANCE, POURQUOI? Dans de nombreux pays, l immense majorité de la population n a pas accès au secteur bancaire classique : sa capacité

Plus en détail

Garanties ARIZ. La sécurisation du crédit au cœur du développement des PME. Février 2010

Garanties ARIZ. La sécurisation du crédit au cœur du développement des PME. Février 2010 Garanties ARIZ La sécurisation du crédit au cœur du développement des PME Février 2010 Obstacles au crédit aux PME dans les pays en développement Le prêt aux PME est une activité émergente que les banques

Plus en détail

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES :

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : EXPERIENCE DU RCPB Du 27 au 30 mars 2012 0 KAMPALA/OUGANDA PLAN 1- Contexte 2- Entreprises agricoles au Burkina 3- Besoins de financement des

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

FONDS EUROPEEN DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR L AFRIQUE FEFISOL-SA (SICAV-SIF)

FONDS EUROPEEN DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR L AFRIQUE FEFISOL-SA (SICAV-SIF) FONDS EUROPEEN DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR L AFRIQUE FEFISOL-SA (SICAV-SIF) 1. MISSION DE FEFISOL Appui financier et technique aux structures en développement ou en consolidation, en Afrique, et qui

Plus en détail

COUP D ŒIL SUR LE FIDA

COUP D ŒIL SUR LE FIDA Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté COUP D ŒIL SUR LE FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations

Plus en détail

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012

Par Yolène Jacquet, Haïti Directrice exécutive, ANACAPH Bolivie, La Paz 5-6 Mars 2012 Atelier international Les cadres de réglementation et de régulation de la micro finance rurale: Les tendances actuelles et des analyses comparatives Microfinance pour la production agricole en Haïti :

Plus en détail

Table Ronde autour des différents métiers financés par le secteur de la Micro finance Marocaine et son potentiel de développement.

Table Ronde autour des différents métiers financés par le secteur de la Micro finance Marocaine et son potentiel de développement. Table Ronde autour des différents métiers financés par le secteur de la Micro finance Marocaine et son potentiel de développement Xavier Reille Responsable département "Accès aux Services Financiers" de

Plus en détail

Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives?

Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives? Accès à l Énergie et Microfinance Quelles perspectives? AIE - Agence Internationale de l Energie Paris, 4 Juin 2009 Pascale Geslain Sommaire I. A propos de la microfinance 1. Au sujet de PlaNet FiNance:

Plus en détail

PROGRES - Lait. Programme Régional de Valorisation de la Chaîne de valeur Lait par l Accès aux Services Energétiques durables

PROGRES - Lait. Programme Régional de Valorisation de la Chaîne de valeur Lait par l Accès aux Services Energétiques durables PROGRES - Lait Programme Régional de Valorisation de la Chaîne de valeur Lait par l Accès aux Services Energétiques durables ENDA Energie Association à but non lucratif, membre du réseau Enda TM / 1982

Plus en détail

FAITIERE DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA. Expérience du Warrantage au RCPB Milan 15 Octobre 2015. «Solidaires pour un mieux-être!

FAITIERE DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA. Expérience du Warrantage au RCPB Milan 15 Octobre 2015. «Solidaires pour un mieux-être! FAITIERE DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA Expérience du Warrantage au RCPB Milan 15 Octobre 2015 Le RCPB en quelques chiffres Réseau à 2 niveaux : Caisses, Faîtière 39 caisses, plus de 186 points de vente

Plus en détail

PERFORMANCE DES IMF SOCIALE. MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance

PERFORMANCE DES IMF SOCIALE. MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance PERFORMANCE SOCIALE DES IMF MOHAMED ALLOUCH Directeur Général Attawfiq Micro-Finance SOMMAIRE Performance sociale : Définition et principes Comment mesurer la performance sociale? Performance sociale en

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL. Quatrième trimestre 2013 08/05/2014

RAPPORT TRIMESTRIEL. Quatrième trimestre 2013 08/05/2014 RAPPORT TRIMESTRIEL Quatrième trimestre 2013 08/05/2014 FPM ASBL Villa n 5, Avenue Bandoma; Q/GB, Commune Ngaliema Kinshasa, RD CONGO Tel. +243 (0) 99 200 61 39 www.fpm.cd PARTIE DESTINEE AU PUBLIC RAPPORT

Plus en détail

Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs

Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs Diakalia SOGODOGO, André BATIONO, Béjamé COULIBALY et Boubacar S. Camara I. INTRODUCTION

Plus en détail

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives UNIVERSITE HASSAN II JOURNEES D ETUDES Faculté des Sciences Juridiques, 20 Mars 2015 Economiques, et Sociales Casablanca Contribution de la Microfinance au Développement Humain au Maroc Bilan et perspectives

Plus en détail

Al Amana Microfinance

Al Amana Microfinance 1 Secteur de la Microfinance au Maroc Depuis sa création : Plus de 40 milliards de DH de micro crédits accordés 4,55 millions de bénéficiaires dont : 55,28% de femmes 36,57% dans le rural 6 000 emplois

Plus en détail

L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ : MISSION POSSIBLE?

L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ : MISSION POSSIBLE? Compte-rendu de l Atelier 8 Animateur : Youba SOKONA, ENDA, Sénégal Secrétaire : Hotense BADO, COPROD, Burkina Faso L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ : MISSION POSSIBLE? Cet atelier a regroupé une trentaine

Plus en détail

4eme EDITION TRIBUNE DE LA MICROFINANCE : «Mobile Banking comme moyen de développement de la finance rurale»

4eme EDITION TRIBUNE DE LA MICROFINANCE : «Mobile Banking comme moyen de développement de la finance rurale» 4eme EDITION TRIBUNE DE LA MICROFINANCE : «Mobile Banking comme moyen de développement de la finance rurale» Université Alioune DIOP de Bambey, 19 juin 2013 Mansa OUALY Economiste, Expert senior Microfinance,

Plus en détail

La micro assurance est au service du développement de l économie au Maroc

La micro assurance est au service du développement de l économie au Maroc La micro assurance est au service du développement de l économie au Maroc Mme Saadia Nouri Directeur Général Adjoint Assurances de personnes et Partenariats Axa Assurance Maroc 1 Sommaire Préambule : Micro

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

Evaluation des performances sociales

Evaluation des performances sociales Evaluation des performances sociales Evaluation SPI 3.0/CERISE de la MECREF (Mai 2009) Historique de l institution La Mutuelle d Epargne et de Crédit des Femmes (MECREF) a été créée en 1996 à l initiative

Plus en détail

Mini - Evaluation ASSOCIATION BASE FANDIMA. Burkina Faso I II III IV V

Mini - Evaluation ASSOCIATION BASE FANDIMA. Burkina Faso I II III IV V Mini - Evaluation I II III IV V ASSOCIATION BASE FANDIMA Burkina Faso Opérations et performances insuffisantes, étant considéré sa taille. L institution présente une capacité insuffisante pour faire face

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

Accord Cadre du Consortium SOS Faim - ASTM. Rapport d évaluation

Accord Cadre du Consortium SOS Faim - ASTM. Rapport d évaluation Accord Cadre du Consortium SOS Faim - ASTM Rapport d évaluation Fact sheet Contexte Stratégie du consortium Cohérence du consortium Projets SOS Faim : Budget Gouvernance et contrôle (consortium) Gouvernance

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE PROJET - FSMFQD ANNEE 2011

RAPPORT ANNUEL DE PROJET - FSMFQD ANNEE 2011 Programme des Nations Unies pour le Développement RAPPORT ANNUEL DE PROJET - FSMFQD ANNEE 2011 1 Résultats par rapport aux objectifs Award ID Titre du projet Effet UNDAF Effet du CPAP Partenaire de mise

Plus en détail

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012 1. Objectifs globaux 1. Contribuer à l atteinte des Objectifs du Millénaire (ODM) par la réalisation d actions de proximité (éducation, santé, eau potable, etc.) ; 2. Promouvoir la bonne gouvernance en

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

FORUM INTERNATIONAL DU DAKAR-AGRICOLE

FORUM INTERNATIONAL DU DAKAR-AGRICOLE FORUM INTERNATIONAL DU DAKAR-AGRICOLE La fracture agricole mondiale : «Ouvrir des perspectives pour les espaces en développement» 4 et 5 février 2005 Rapport - ATELIER 2A Thème : Les modèles économiques

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE RENFORCEMENT DES CAPACITES D ANALYSE FINANCIERE DEPARTEMENT FINANCE

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE RENFORCEMENT DES CAPACITES D ANALYSE FINANCIERE DEPARTEMENT FINANCE SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE RENFORCEMENT DES CAPACITES D ANALYSE FINANCIERE DEPARTEMENT FINANCE RMCR MALI MARS 2015 Avec l appui financier de

Plus en détail

Programme d Appui au Financement des Activités Agricoles (AgriFinance-Burkina)

Programme d Appui au Financement des Activités Agricoles (AgriFinance-Burkina) Programme d Appui au Financement des Activités Agricoles (AgriFinance-Burkina) APPEL A CANDIDATURE POUR LA SELECTION DE SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES ((RFA-001/FS/AGRIFIN/2014) I. JUSTIFICATION DE

Plus en détail

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives»

14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» De 14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Mot liminaire de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Assurance Récolte Sahel

Assurance Récolte Sahel Assurance Récolte Sahel L ASSURANCE INDICIELLE EN AFRIQUE DE L OUEST EXPÉRIENCE DU BURKINA Conference FARM - Pluriagri 18 décembre 2012 Contents I. Contexte II. Eléments clés d ARS III. L Expérience au

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT AU BENIN (PDSAB)

NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT AU BENIN (PDSAB) NOTE D INFORMATION SUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L ARTISANAT AU BENIN (PDSAB) Contenu du Projet Le PDSAB est un projet du Gouvernement du Bénin mis en œuvre depuis 2008, avec l appui financier

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES 2007

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITES 2007 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PROVINCE DU SUD-KIVU Association de Femmes Infirmières pour Aider les Femmes et Enfants Violés ou vivant avec le VIH/ Sida AFIA-FEV Autorisation de fonctionnement : N 01/126/CAB/GP-SK/2007

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

Objectifs de développement et stratégies d appui pour la micro assurance de santé dans les PED.

Objectifs de développement et stratégies d appui pour la micro assurance de santé dans les PED. Objectifs de développement et stratégies d appui pour la micro assurance de santé dans les PED. Alain Letourmy (CNRS, CERMES), Aude Pavy- Letourmy (CERDI), Pascal Brouillet (AfD) Cerdi, 1er décembre 2005

Plus en détail

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR

QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR QUELLE PROTECTION SOCIALE POUR MADAGASCAR? SYSTÈMES DE PROTECTION SOCIALE ET DE SÉCURITÉ SOCIALE A MADAGASCAR Rencontre des experts en protection sociale à Madagascar 18 et 19 Août 2015 Hôtel COLBERT Antaninarenina

Plus en détail

Responsabilité sociale et éthique

Responsabilité sociale et éthique Le Groupe Responsabilité sociale et éthique Le Groupe PlaNet Finance respecte une Charte Ethique permettant de guider ses employés et dirigeants. Une politique de responsabilité sociale est également déployée

Plus en détail

IV.AGENCE NATIONALE DE GESTION DU MICRO CREDIT. www.angem.dz

IV.AGENCE NATIONALE DE GESTION DU MICRO CREDIT. www.angem.dz IV.AGENCE NATIONALE DE GESTION DU MICRO CREDIT www.angem.dz IV.1 PRÉSENTATION DE L ANGEM L ANGEM est née dans un environnement économique et social très favorable. Depuis 1999, les taux de croissance annuels

Plus en détail

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural 2012 Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté Les coopératives jouent un rôle

Plus en détail

UNION ALBANAISE D EPARGNE CREDIT. 13 ANNEES de CREDIT RURAL

UNION ALBANAISE D EPARGNE CREDIT. 13 ANNEES de CREDIT RURAL UNION ALBANAISE D EPARGNE CREDIT 13 ANNEES de CREDIT RURAL Structure de l Union Albanaise d Epargne Credit créé le 25 janvier 2002 ; basée sur l expérience réussie des projets de microcrédits mis en place

Plus en détail

Rapport Voyage d étude sur le warrantage dans la région de Maradi au Niger du 22 au 27 Mai 2012

Rapport Voyage d étude sur le warrantage dans la région de Maradi au Niger du 22 au 27 Mai 2012 Rapport Voyage d étude sur le warrantage dans la région de Maradi au Niger du 22 au 27 Mai 2012 Mai 2012 SOMMAIRE Introduction : I- Contexte de la mission 1- Objectif de la mission 2- Résultats atteints

Plus en détail

PERFORMANCE SOCIALE, PERFORMANCE FINANCIÈRE, QUEL ARBITRAGE POUR UNE PÉRENNITÉ DU SECTEUR?

PERFORMANCE SOCIALE, PERFORMANCE FINANCIÈRE, QUEL ARBITRAGE POUR UNE PÉRENNITÉ DU SECTEUR? Faculté de Droit et Sciences Economiques Master Economie Appliquée : 2ème année Diagnostic Social et Economie Solidaire 2010-2011 PERFORMANCE SOCIALE, PERFORMANCE FINANCIÈRE, QUEL ARBITRAGE POUR UNE PÉRENNITÉ

Plus en détail

1. Contexte de l atelier

1. Contexte de l atelier 1. ATELIER DE MISE A NIVEAU SUR LA MICROFINANCE ISLAMIQUE 06-07 février 2013, Radisson Blu Hotel (SENEGAL) 1 1. Contexte de l atelier A l instar du reste du monde, au Sénégal et dans la sous région des

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong PROGRAMME GERMANO-CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE / MUTUELLES DE SANTE ET PVVS B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 FAX ( 00237 ) 2221 91 18 Email komi.ahawo@gtz.de

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil.

la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil. 1. PRÉSENTATION DE CECA RATING SARL CECA Rating est une société à responsabilité limitée (SARL) créée en décembre 2012 avec un capital de FCFA 1.000.000. La création de CECA Rating est le fruit d une réflexion

Plus en détail

CAISSE LE SALUT RAPPORT DE STAGE. Janvier 2013. Faire des pauvres de vrais partenaires de développement. Tuteur : Mme NARBONNE NIJEAN JASON GEA1 TD5

CAISSE LE SALUT RAPPORT DE STAGE. Janvier 2013. Faire des pauvres de vrais partenaires de développement. Tuteur : Mme NARBONNE NIJEAN JASON GEA1 TD5 CAISSE LE SALUT Janvier 2013 RAPPORT DE STAGE Faire des pauvres de vrais partenaires de développement Tuteur : Mme NARBONNE NIJEAN JASON GEA1 TD5 Sommaire REMERCIEMENT... 1 INTRODUCTION... 2 DEVELOPPEMENT...

Plus en détail

Coup d œil sur le FIDA

Coup d œil sur le FIDA Coup d œil sur le FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations rurales pauvres à améliorer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle,

Plus en détail

Impact de la gestion des stocks publics des produits vivriers sur le warrantage au Burkina Faso

Impact de la gestion des stocks publics des produits vivriers sur le warrantage au Burkina Faso MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE =-=-=-=-=--=-=-=- SECRETARIAT GENERAL =-=-=-=-=--=-=-=- DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DES STATISTIQUES SECTORIELLES -=-=-=-=-=--=-=-= DIRECTION

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Par Claude d Almeida, mai 2012.

Par Claude d Almeida, mai 2012. 1 er FORUM ÉCONOMIQUE DU PATRONAT IVOIRIEN Thème : «MÉCANISMES INNOVANTS ET ALTERNATIFS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVÉ» Par Claude d Almeida, mai 2012. CLAUDE D ALMEIDA, CONSULTANT ANCIEN STATISTICIEN

Plus en détail

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ;

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ; 1 Etat des lieux 2 Qu est-ce que c est? La Microfinance est l offre permanente de services financiers à grande échelle aux populations démunies. La Microfinance est apparue vers les années 1970 en Afrique

Plus en détail

EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN TERME «D ANCRAGE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE DANS LA SPHERE ECONOMIQUE DES PAUVRES» TERMES DE REFERENCE

EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN TERME «D ANCRAGE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE DANS LA SPHERE ECONOMIQUE DES PAUVRES» TERMES DE REFERENCE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN TERME «D ANCRAGE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE DANS LA SPHERE ECONOMIQUE DES PAUVRES» I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION TERMES DE REFERENCE Dans le cadre de l Initiative

Plus en détail

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 2 Du 13 au 14 Mars 2007 a eu lieu au Palais des Congrès de Cotonou,

Plus en détail

PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER

PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS AUX ACTION S DE DÉVELOPPEMENT: EXPÉRIENCE DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AU NIGER 1. Définition 2. Finalités PLAN 3. La coopération décentralisée au Niger 4. Les actions

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Pacte d Istanbul pour l Eau

Pacte d Istanbul pour l Eau Pacte d Istanbul pour l Eau Des autorités locales et régionales Réunis à Istanbul en mars 2009, nous Maires et autorités locales et régionales des différentes parties du monde adhérons au présent PACTE

Plus en détail

Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF)

Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF) Banque de la République d Haïti Stratégie Nationale d Inclusion Financière (SNIF) Présenté Par : Antoine Grand Pierre Stratégie Élaborée avec la Collaboration de la Sommet International sur la Finance

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

LE CREDIT WARRANTAGE PRINCIPES, AVANTAGES ET LIMITES

LE CREDIT WARRANTAGE PRINCIPES, AVANTAGES ET LIMITES Atelier Régional des chargés de programme du du 11 au 18 décembre 2006 à Niamey LE CREDIT WARRANTAGE PRINCIPES, AVANTAGES ET LIMITES Djibril M. MBENGUE Gestionnaire Technique de Portefeuille URM-AOC/ PLAN

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE TRANSFORMATION INSTITUTIONNELLE ASIENA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE TRANSFORMATION INSTITUTIONNELLE ASIENA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE TRANSFORMATION INSTITUTIONNELLE ASIENA BURKINA FASO SEPTEMBRE 2014 Avec l appui financier de DDP N : ASI/04/2014

Plus en détail

MALI Etude des cas Gestion Améliorée de l Environnement : Femmes et les Energies Nouvelles et Renouvelables (FENR)

MALI Etude des cas Gestion Améliorée de l Environnement : Femmes et les Energies Nouvelles et Renouvelables (FENR) MALI Etu s cas Gestion Améliorée l Environnement : Femmes et les Energies Nouvelles et Renouvelables (FENR) 2. Lieu d exécution : Régions Koulikoro, Ségou et Sikasso 3. Pério d exécution : Octobre 1996

Plus en détail

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE

REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE REFERENCES DE AC3E EN ASSAINISSEMENT, ANIMATION, FORMATION ET INTERMEDIATION SOCIALE AC3E Ingénieurs conseils 878 rue 29 34 09 BP 532 09 Tél 50 36 36 42 e-mail : ac3eigr@fasonet.bf REFERENCES DU CABINET

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES DU PREMIER SEMESTRE 2012 (Mars 2012 Août 2012)

RAPPORT D ACTIVITES DU PREMIER SEMESTRE 2012 (Mars 2012 Août 2012) Association Faune et Développement au Burkina Récépissé : N 2008-0328 / MATD/SG / DGLPAP / DOASOC BP 133 Fada N Gourma Tél. : (00226) 40 77 10 11 Email : afaudeb@yahoo.fr Projet de formation de groupements

Plus en détail

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II.

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. 1. L objectif du projet : Le programme s inscrit dans le programme pays du PNUD, dans

Plus en détail

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes

Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes Programme d alphabétisation des jeunes filles et des femmes PAJEF DIRECTION DE L ALPHABETISATION ET DES LANGUES NATIONALES EN PARTENARIAT AVEC L UNESCO BREDA I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION 771 millions d

Plus en détail

Evaluation d impact du microcrédit en zone rural Enseignement d une expérimentation randomisée au Maroc

Evaluation d impact du microcrédit en zone rural Enseignement d une expérimentation randomisée au Maroc TRADUIRE LA RECHERCHE EN ACTION Evaluation d impact du microcrédit en zone rural Enseignement d une expérimentation randomisée au Maroc B. Crépon F. Devoto E. Duflo W. Parienté Décembre 2010 1 Questions

Plus en détail