COMMENT RECONNAITRE SON STYLE DE MANAGEMENT PREFERENTIEL?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT RECONNAITRE SON STYLE DE MANAGEMENT PREFERENTIEL?"

Transcription

1 COMMENT RECONNAITRE SON MANAGEMENT PREFERENTIEL? Les différents contextes professionnels et le caractère souvent hétérogène des individualités au sein d une même équipe supposent, pour le dirigeant ou le manager, d adapter sa manière de faire et de communiquer, c est-à-dire d exercer des modes de leadership sensiblement différents. Une réponse adaptée est très souvent nécessaire pour optimiser l énergie, générer de l engagement et obtenir ainsi les meilleurs résultats de la part de ses collaborateurs. Mais quel manager être quand il faut en permanence jouer sur tous les registres : être présent sans être pesant, être délégatif sans être laxiste, être disponible sans être éparpillé, être déterminé sans être dirigiste, être soi-même sans être impulsif...? Il n y a pas de référent idéal, l efficacité ou l inefficacité d un style de management dépend de la situation rencontrée et de l état d esprit des collaborateurs, de leur maturité. On reconnaît quatre grands styles de management. Bien évidemment, une personne n est jamais entièrement l un ou l autre de ces archétypes (sauf cas pathologique) : selon les situations ou même selon notre humeur du moment, nous employons tel ou tel style de management puis tel autre sans s enfermer dans une unique manière d être. Cela dit, de par notre personnalité, nous avons tous une tendance naturelle à adopter l un ou l autre de ces modes de leadership de manière préférentielle. Les pages suivantes décrivent ce que serait un manager à 100% participatif, persuasif, directif ou délégatif. Cela vous permettra d apprécier le ou les profils vers lesquels vont vos préférences naturelles. LA CARTE DES STYLES DE MANAGEMENT Très relationnel PARTICIPATIF PERSUASIF Mode de communication : RELATIONNEL Associer Peu Responsab iliser organisationnel DÉLÉGATIF Mode de communication : FLUIDITE Mode de communication : TECHNOCRATIQUE Mob iliser Très Structurer organisationnel DIRECTIF Mode de communication : INSTITUTIONNEL Peu relationnel 1

2 LE STYLE DIRECTIF Vous donnez beaucoup d instructions, de consignes, et peu d explications. C est vous qui définissez les missions et les objectifs de chacun qui fournissez également les méthodes et les procédures de travail. Vous prenez vous-même la plupart des décisions pour le bien de l ensemble. Celles-ci ne sont jamais remises en question. Vous parlez plus que vous n écoutez, vous répondez aux questions avec le souci de la précision et de l exactitude mais vous vous intéressez peu aux questions des autres. Vous connaissez bien le travail de chacun de vos collaborateurs et pouvez l expliquer ou constituer une référence. Vos espaces de bureaux sont nettement définis et vous aimez les bâtiments et les meubles plutôt classiques. Chaque membre de votre équipe se voit dire clairement ce qu il doit faire, comment, quand et pour aboutir à quoi. Vous laissez peu de place à la créativité dans le travail quotidien et vous aimez planifier les changements bien à l avance. Vous n êtes pas réellement concerné par votre environnement, ce sont vos projets qui passent avant tout. Vous êtes notamment persuadés que vos produits sont si bons qu il n existe pas de véritable concurrence. Pour vous, le recrutement d un candidat fait l objet d une étude soigneuse de ses références, de ses expériences et éventuellement de ses relations familiales. Vous êtes le seul à pouvoir sélectionner et recruter. Vous recherchez des personnes compétentes et irréprochables moralement. L évaluation du personnel est pour vous une affaire confidentielle, secrète et non structurée. Elle se fait en l absence de la personne concernée, cette dernière n étant pas tenue au courant. - Vos décisions, longuement mûries, sont solides et stables. - Vos collaborateurs développent une forte identité collective. - Ils ont des contrats et objectifs clairement définis et une bonne connaissance des objectifs. - Vous éprouvez des difficultés à gérer rapidement les changements, vous vous adaptez trop lentement aux demandes extérieures. - Vos équipes manquent d initiative et bien souvent attendent «la bonne solution du patron». 2

3 LE SYLE PERSUASIF Vous aimez que les tâches soient définies de manière très précise, exhaustive et réfléchie. Vous parlez beaucoup pour exposer vos idées, vos convictions et du même coup, susciter des échanges. Vous consultez vos collaborateurs pour faciliter le processus de vos prises de décisions. Elles sont ainsi basées sur le recueil et l échange d informations et d arguments développés par vos collaborateurs experts sur les sujets concernés. Le temps est votre matière première : il est planifié et bien utilisé. Vos bureaux ont généralement une allure très professionnelle : ils sont rangés, organisés, logiques et fonctionnels. Les portes sont numérotées, les visiteurs et toutes les allées et venues sont contrôlés. Vous recrutez avec l aide d un ou plusieurs spécialistes, vous utilisez pour cela des tests psychologiques, de compétences et des interviews bien cadrés. Par ailleurs, comme vous êtes très méthodique, un nouvel employé recevra une description de toute l organisation et le détail de son poste. Pour évaluer votre personnel vous utilisez un processus standardisé dans toute l organisation, à l aide de formulaires incluant pour l employé ses réalisations, ses objectifs, ses besoins de formation, etc. Perçues comme une situation où il y a un gagnant et un perdant, vos négociations se fondent sur une relative méfiance, en demandant des preuves de tout. Minutieusement préparées, elles donneront peu de marge de manœuvre à la partie «adverse» perçue comme un ennemi. - Vous avez une approche méthodique et quantitative. - Vos collaborateurs savent développer leurs compétences et leur efficacité. - Vous êtes capable de les orienter vers une attitude de compétition et de bonne performance à court terme. - Votre mode de leadership a tendance à générer de la compétition en interne et peut porter ainsi atteinte à la coopération et au travail d équipe. - L attitude règlementaire poussée à l extrême peut provoquer une disparition de créativité et de spontanéité. - Vos réunions prennent l allure de tribunal dès qu il s agit de définir la responsabilité d erreurs ou de défauts commis. 3

4 LE STYLE PARTICIPATIF Vous créez beaucoup d occasions de travailler en commun pour échanger des idées, résoudre des problèmes techniques ou prendre des décisions. Vous mettez au point des solutions, parfois complexes, pour prendre en compte les intérêts de l entreprise et des collaborateurs. Vous faîtes en sorte que la définition des objectifs soit le fruit d une décision collective, et c est encore mieux si celle-ci est prise à l unanimité par vos collaborateurs. Vous accordez une place prépondérante à l écoute et parlez peu. Vous aidez à analyser les situations et à résoudre les problèmes, en travaillant sur un pied d égalité avec vos collaborateurs. La qualité des relations entre les personnes, le fait que chacun ait une attitude positive et favorise une atmosphère amicale sont pour vous des éléments essentiels. Vous appréciez des Immeubles de bureaux de style paysager sans porte de séparation, avec d immenses baies vitrées. Vous définissez des responsabilités collectives plutôt qu individuelles (tous sont responsables de tout). Vous cherchez à construire des relations professionnelles solides et durables : cette démarche est d ailleurs appréciée par votre environnement qui à son tour favorise la croissance de votre entreprise. Le recrutement est pour vous un processus long et lent. Votre présélection est fondée sur la compatibilité : le candidat rencontrera tous les membres de l équipe avec qui il devra coopérer. L évaluation du personnel est pour vous un processus important, il est donc très complet et prend en compte les implications individuelles, les personnalités, les objectifs et les résultats professionnels. Les évaluations sont souvent informelles. Vous aimez négocier de façon franche, ouverte et amicale. Généralement longues, les négociations vous permettent de développer des relations durables sur lesquelles seront fondés les contrats professionnels. - Vous développez des liens solides avec les personnes et les systèmes. - Vous recherchez la satisfaction du personnel et son développement à LT. - Vous avez tendance à accorder une importance excessive à l adhésion totale de toutes les personnes, ce qui a pour effet de ralentir la prise de décision. - L importance donnée aux alliances, conflits, inimitiés et loyauté entre les personnes peut vous conduire à vous appesantir sur des détails. 4

5 LE LEGATIF Vous animez beaucoup de réflexions collectives ou de projets pouvant émaner d un de vos collaborateurs. Vous laissez une grande latitude à vos collaborateurs sur le choix des moyens et des méthodes pour parvenir aux résultats. Vous êtes ouvert à des rencontres pour faire le point à l initiative des collaborateurs. Vous exprimez votre confiance par votre absence physique et répondez néanmoins à toutes les sollicitations de vos collaborateurs. Vous encouragez les initiatives, les propositions individuelles et collectives et favorisez les échanges avec l environnement interne et externe. Il n est pas toujours aisé de déterminer qui prend les décisions, celles-ci sont souvent remises en question pour intégrer de nouvelles infos. Vous aimez passer d un projet à un autre de façon créative, motivée et imprévisible. Vos bureaux sont constamment remodelés ce qui leur donne toujours une apparente désorganisation qui n est pas pour vous déplaire. Vous déterminez et attribuez des tâches en fonction de l urgence du travail. La compétence du savoir n est pas primordiale pour vous : vous considérez que les personnes grimpent les échelons «à la force du poignet». Lors du recrutement ce qui fait la différence pour vous c est un projet original et être là au bon moment. Vous remarquez plus volontiers l expérience que les références universitaires. La capacité à réagir rapidement en situation d urgence est pour vous un facteur déterminant. Pour ce qui touche à l évaluation du personnel, vous n effectuez pas de plan de gestion de carrière, pas d évaluation annuelle. Pour négocier, il est important pour vous de se montrer vif, rapide, au courant de toutes les questions, et d arracher la décision dans une atmosphère de passion. - Créativité, adaptabilité, énergie, spontanéité sont les principes qui guident votre action au quotidien. - Vous savez créer une atmosphère de bonne humeur, d humour, d engagement concentré sur des actions ou la solution de problèmes à CT. - Vous souffrez d une absence d organisation et de planification à LT. - Votre efficacité dépend en grande part du degré de maturité des personnes dont vous avez la responsabilité. 5

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION

MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION Fiche de lecture : MANAGEMENT SITUATIONNEL VERS L AUTONOMIE ET LA RESPONSABILISATION I. PRESENTATION GENERALE «Management situationnel Vers l autonomie et la responsabilisation» (nouvelle édition enrichie),

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

LE TEAM MANAGEMENT SYSTEM, PHASE 1

LE TEAM MANAGEMENT SYSTEM, PHASE 1 LE TEAM MANAGEMENT SYSTEM, PHASE 1 Le TMS s appuie sur les 8 fonctions clés dans le travail, réparties sur l ensemble de l organisation Conseiller : Rechercher et diffuser l'information Innover : Créer

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation DEVELOPMENT CENTER Damien xxx Poste cible : Entreprise : Assesseurs Evaluesens : Responsable

Plus en détail

Test psychométrique MPO

Test psychométrique MPO Test psychométrique MPO Mobilisation et Performance Organisationnelle Trouver la bonne personne Nos coordonnées Mario Turcotte M. Sc. CRHA, Formateur agréé et Consultant MPO accrédité Tél.: 450-442-2803

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

DEVENEZ UN CONSULTANT PROFESSIONNEL ET PROSPÈRE TRAVAILLER SELON SON TYPE DE PERSONNALITÉ UNE ÉQUIPE ENGAGÉE ET PERFORMANTE

DEVENEZ UN CONSULTANT PROFESSIONNEL ET PROSPÈRE TRAVAILLER SELON SON TYPE DE PERSONNALITÉ UNE ÉQUIPE ENGAGÉE ET PERFORMANTE FOCUS Ressources humaines & Stratégies de développement vous offre différentes formations. Elles sont spécialement dispensées pour votre entreprise et ne sont pas disponibles en séance publique. Chacune

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

L art de la reconnaissance en gestion

L art de la reconnaissance en gestion L art de la reconnaissance en gestion Sophie Tremblay Coach & Stratège Dans votre parcours professionnel, quelle est la personne qui vous a offert la reconnaissance qui vous a le plus marqué? Quelles sont

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine.

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine. SKRIVA FORMATION CONTINUE Vous avez du mal à gérer votre temps et à vous organiser? Vous avez à gérer des relations avec des personnes «difficiles»? Vous êtes confrontés au stress dans votre vie professionnelle

Plus en détail

Le livre blanc de la formation pour Dirigeant qui veut miser sur la dimension humaine de l entreprise

Le livre blanc de la formation pour Dirigeant qui veut miser sur la dimension humaine de l entreprise Le livre blanc de la formation pour Dirigeant qui veut miser sur la dimension humaine de l entreprise «Si les généraux ne sont pas formés à fond ils fléchiront intérieurement face à l ennemi.» Sun Su.

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Philippe Dupont 30/10/13 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Philippe Dupont 30/10/13 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION COMMERCIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle.

RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Pierre DURAND 11/09/14 Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. RAPPORT FONCTION MANAGERIALE Toute l information contenue dans ce rapport est confidentielle. Gordon - Exclusive Rights ECPA. SOSIE is a trademark of ECPA in France and/or other countries. INTRODUCTION

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

Le leadership suivant la contingence des situations

Le leadership suivant la contingence des situations Le leadership suivant la contingence des situations Guy Pelletier, professeur, Université de Sherbrooke FORRES 2006 Sous cette approche, on retrouve un large éventail de théories cherchant à expliquer

Plus en détail

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur Au-delà de l approche économique et technique des problèmes, la performance durable passe aussi par un travail sur les comportements des

Plus en détail

Directives professionnelles Association Internationale des Praticiens de la Méthode Grinberg (IAGMP) Traduit de l'anglais

Directives professionnelles Association Internationale des Praticiens de la Méthode Grinberg (IAGMP) Traduit de l'anglais Directives professionnelles Association Internationale des Praticiens de la Méthode Grinberg (IAGMP) Traduit de l'anglais Introduction Ce document est un complément au Code d Éthique et de Conduite Professionnelle

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE

LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE Carine PETIT Sophie GALILE 12/01/2005 0 LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE L organisation, système humain ouvert, fonctionne dans des environnements souvent instables,

Plus en détail

Administration de l établissement. (Ressources humaines)

Administration de l établissement. (Ressources humaines) Administration de l établissement (Ressources humaines) Chapitre 3 Administration de l établissement (Ressources humaines) Section Sujet traité Page 3000 Résumé... 3-2 3100 Qualité de la gestion. 3-3 3101

Plus en détail

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL

Rapport candidat. John Sample. 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL 6 juillet 2012 CONFIDENTIEL Introduction 6 juillet 2012 Introduction Toutes les informations contenues dans ce rapport sont confidentielles et uniquement destinées à la personne ayant rempli le questionnaire.

Plus en détail

L'identité de l'entreprise

L'identité de l'entreprise L'identité de l'entreprise ACT Formation 181 à 203 avenue Jean Jaurès 69007 Lyon Tél. 33 00/4 72 73 48 79 Fax 33 00/4 72 73 11 20 email : info@actformation.fr www.actformation.fr ACT Formation SA 1 route

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet 1 Notre histoire 2 amis s orientent vers la formation prennent du temps pour comprendre le marché et ses besoins. cette réflexion aboutit au lancement de. 2013-2014 2015 2012 2

Plus en détail

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Public concerné Dans l exercice de vos fonctions de manager qu elles soient nouvelles pour vous ou déjà expérimentées vous avez pu mesurer

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Développez votre business et renforcez votre leadership Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Créer le futur en manageant le présent 2 Si vous rencontrez une de ces situations Votre chiffre

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION LA FRANCHISE. L Académie de la Franchise L ACADEMIE DE. Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès

CATALOGUE FORMATION LA FRANCHISE. L Académie de la Franchise L ACADEMIE DE. Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès CATALOGUE FORMATION L Académie de la Franchise Le socle de vos savoir-faire, le tremplin de votre succès L Académie de la Franchise L ACADEM LA FRANC L Acad de la F UTURS FRANCHIS FUTURS FRANCHISÉS DEVENIR

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Un juriste typique qui assume un rôle de juriste d entreprise est armé d une solide formation et expérience

Plus en détail

Me définir. Intérêts

Me définir. Intérêts Intérêts Voici quelques exemples de champs d intérêt. Ce sont tous des mots ou groupes de mots pouvant servir à compléter la phrase : «J aime». Ne vous limitez pas à cette liste. Elle est loin d être complète!

Plus en détail

1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012. I - But de la fondation

1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012. I - But de la fondation 1 - MODELE DE STATUTS TYPES AVEC CONSEIL D ADMINISTRATION approuvé par le Conseil d Etat dans son avis du 13 mars 2012 I - But de la fondation Article 1 er L établissement dit fondé en a pour but de..

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

FICHE D EVALUATION DES COMPETENCES REQUISES DES COMPETENCES ACQUISES D UN CE-ANPE TOGO 1 - CONNAISSANCES DE BASE

FICHE D EVALUATION DES COMPETENCES REQUISES DES COMPETENCES ACQUISES D UN CE-ANPE TOGO 1 - CONNAISSANCES DE BASE FICHE D EVALUATION DES COMPETENCES REQUISES DES COMPETENCES ACQUISES D UN CE-ANPE TOGO 1 - CONNAISSANCES DE BASE Connaître l ANPE, son organisation, ses méthodes et procédures x Connaître les principes

Plus en détail

Le Profiling SwissNova

Le Profiling SwissNova Le Profiling SwissNova pour un coaching plus efficace Mme Jalila Ben Soltane, Business Coach Mme Rim Kassous, Professionnel Certified Coach PCC HR Expo Tunis, Palais des congrès, 2013 LE CONCEPT NOVA La

Plus en détail

People management. Formation au leadership

People management. Formation au leadership People management Formation au leadership A partir du 17 septembre 2015 People management Formation au leadership Tout professionnel souhaite obtenir des résultats et s appuie généralement sur ses collaborateurs.

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL UNIVERSITÉ LAVAL http://cgsst.fsa.ulaval.ca Dans quatre

Plus en détail

Formation Certifiante à l Ennéagramme

Formation Certifiante à l Ennéagramme Formation Certifiante à l Ennéagramme formation 2015 2016 Ressources Humaines Relation d Aide - Coaching - Management qui débouche sur un diplôme de coach, en fin de troisième cycle. Seul diplôme français

Plus en détail

Financement. Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises

Financement. Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises Financement Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises Qu il s agisse de financements de PME, de financements de véhicules, de cartes de crédit, de crédits privés, d épargne ou

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2007-01 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Séance du 6 juillet 2007 Lors de la séance du

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2013. Le guide ultime de la réussite d un Bureau des Projets (PMO) orienté business

Livre Blanc Oracle Mars 2013. Le guide ultime de la réussite d un Bureau des Projets (PMO) orienté business Livre Blanc Oracle Mars 2013 Le guide ultime de la réussite d un Bureau des Projets (PMO) orienté business Introduction 1 Qu est-ce qu un PMO orienté business? 2 Les six facteurs clés de succès de l alignement

Plus en détail

1 De la logique de l entreprise au projet managérial

1 De la logique de l entreprise au projet managérial De la logique de l entreprise au projet managérial Caisse à outils du manager en quête de performances managériales!. Rappel de ce qu est la logique de l entreprise Une entreprise se définit comme la somme

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement CONCOURS INTERNE COMMUN POUR LE

Plus en détail

L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB

L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB Durée : 2J / 14H Groupe de : 6 max Formateur : Consultant expert en relation client et management commercial. Formateur confirmé. Formation à la vente Objectifs

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

"DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES"

DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES "DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES" ENQUÊTE RÉALISÉE PAR HOMMES & PERFORMANCE ET EMLYON BUSINESS SCHOOL EN PARTENARIAT AVEC L'APEC Juin 2011 OBJECTIFS DE L ÉTUDE

Plus en détail

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005 LE COACHING Texte communiqué par Norbert CASAS MONTPELLIER Mars 2005 Le terme de «coaching» recouvre aujourd hui une réalité disparate car il et utilisé dans de nombreux domaines aussi divers que la gestion

Plus en détail

«Identifier et définir le besoin en recrutement»

«Identifier et définir le besoin en recrutement» «Identifier et définir le besoin en recrutement» LES ETAPES DU RECRUTEMENT Le recrutement est une démarche structurée qui comporte plusieurs étapes aux quelles il faut attacher de l importance. La majorité

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle

isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle isrs 7 Améliorer la performance Sécurité, Environnement et Opérationnelle 2 isrs 7 : pour la santé de votre entreprise Pour répondre à l accroissement des multiples exigences de vos Parties Intéressées,

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Formation Conseil - Recrutement

Formation Conseil - Recrutement Gobbelsrode 42, 3220 HOLSBEEK. Tél: 016/62.35.22 info@amvr.be www.amvr.be Formation Conseil - Recrutement Formation Points de départ : Notre objectif principal est de contribuer au succès de votre entreprise.

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES CAS LIBERCLIC

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES CAS LIBERCLIC BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES CAS LIBERCLIC La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Nations Unies. Compétences. pour. l avenir

Nations Unies. Compétences. pour. l avenir Nations Unies Compétences pour l avenir «Je veux espérer que la grille des compétences nous apportera le langage commun nécessaire pour parler concrètement de l optimisation de l efficacité et de la productivité.

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP)

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) MANUEL DE SUPERVISION A l usage des Directions Centrales, Départementales, UCS et Institutions de Soins Juillet 2008 1 A.- Concepts de base de

Plus en détail

LES HABILETÉS DE SAVOIR ÊTRE

LES HABILETÉS DE SAVOIR ÊTRE LES HABILETÉS DE SAVOIR ÊTRE Clémence Gauvin et Émilienne Laforge, professeures Module travail social Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue 2004-2005, modification mai 2006 Introduction La formation

Plus en détail

Notice du concours admission sur licence. Ecole Centrale Casablanca

Notice du concours admission sur licence. Ecole Centrale Casablanca Notice du concours admission sur licence Ecole Centrale Casablanca 2015 Ce concours vise à recruter des élèves en licence universitaire. Il a vocation à identifier des étudiants : Ayant déjà atteint un

Plus en détail

LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS.

LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS. BMW Premium Selection Occasions www.bmw.lu Le plaisir de conduire BMW PREMIUM SELECTION. LE PREMIER CHOIX EN OCCASION. LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS. BMW EfficientDynamics Moins de consommation. Plus

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations

progressons ensemble dans votre organisation et vos relations progressons ensemble dans votre organisation et vos relations CONSEIL FORMATION MANAGEMENT - RH L entreprise est notre challenge Nous soutenons votre entreprise dans toutes les réalisations visant sa réussite.

Plus en détail

Initiation à la gestion d une micro-entreprise en milieu rural et semi-urbain

Initiation à la gestion d une micro-entreprise en milieu rural et semi-urbain 1 Initiation à la gestion d une micro-entreprise en milieu rural et semi-urbain Formation de trois jours dans le cadre de l appui technique aux 3 centres de tissage soutenus par ARSAMA III (SP 1) (Préfecture

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Retenir les meilleurs talents

Retenir les meilleurs talents Adecco Finance Focus Retenir les meilleurs talents Lundi matin, 9 h Vous vous réjouissez de commencer une nouvelle semaine de travail productif. Vous êtes en pleine forme. Alors que vous entamez votre

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3240 Convention collective nationale IDCC : 1487. HORLOGERIE-BIJOUTERIE (Commerce

Plus en détail

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE REFERENTIEL METIER CONSEILLER EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE La profession de conseiller en économie sociale familiale a fait l objet d investigations importantes en terme d inscription professionnelle,

Plus en détail

L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE

L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE 800 HT/jour Prendre conscience de l'importance et des enjeux d'un accueil physique et téléphonique de qualité Maîtriser les techniques de communication pour optimiser

Plus en détail

Formation à destination des chefs de projet «Plan de cohésion sociale (PCS)»

Formation à destination des chefs de projet «Plan de cohésion sociale (PCS)» Formation à destination des chefs de projet «Plan de cohésion sociale (PCS)» La communication pour susciter la valorisation du PCS et des actions menées ou Communiquer et valoriser le PCS pour entretenir

Plus en détail

Dossiers et entretiens «La lettre de motivation» -1-1

Dossiers et entretiens «La lettre de motivation» -1-1 Dossiers et entretiens «La lettre de motivation» 2006-1- 1 Brève présentation Société de conseil en gestion d entreprise Prévention (stratégie, marketing, produits) Assistance (fusions, processus, recrutements)

Plus en détail

OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE

OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE Des animations de qualité pour les enfants 10 Allée du Cortil La Vacherie 74230 THÔNES Téléphone : 04 50 63 10 64 Messagerie : ofaq@aliceadsl.com Formations continues

Plus en détail

MARKETING MIX. Politique Produit. Les composantes d un produit POLITIQUE PRODUIT

MARKETING MIX. Politique Produit. Les composantes d un produit POLITIQUE PRODUIT MARKETING MIX POLITIQUE PRODUIT Sandrine Monfort Politique Produit! Les composantes d un produit! Les classifications produit! Lancement produit! Politique de gamme! Politique de marque Les composantes

Plus en détail

l Responsable l Commercial l Recruteur l Assistant l Activités des salariés permanents des agences d intérim

l Responsable l Commercial l Recruteur l Assistant l Activités des salariés permanents des agences d intérim Octobre 2007 l Responsable l Commercial l Recruteur l Assistant l Les dossiers de l Obser vatoire du Travail Temporaire Activités des salariés permanents des agences d intérim Retrouvez à la fin du document

Plus en détail

L élaboration de la fiche de poste

L élaboration de la fiche de poste L élaboration de la fiche de poste 1 Guide pratique pour l élaboration de la fiche de poste Christine SCHMELTZ-OSCABY 40 Allée Ikinoak - 64210 Guethary tél.: 06 07 51 95 97 E-mail :chrischmeltz@yahoo.fr

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

REGLEMENTATIONS et PRECISIONS CONCERNANT L ENCADREMENT DES JEUNES (COACHING)

REGLEMENTATIONS et PRECISIONS CONCERNANT L ENCADREMENT DES JEUNES (COACHING) FEDERATION FRANÇAISE DE PETANQUE ET JEU PROVENÇAL DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE 13 Rue Trigance, 13002 MARSEILLE REGLEMENTATIONS et PRECISIONS CONCERNANT L ENCADREMENT DES JEUNES (COACHING) A la demande

Plus en détail

Chargé d affaires PA 4700 PERSONNEL CONCERNÉ

Chargé d affaires PA 4700 PERSONNEL CONCERNÉ Chargé d affaires PERSONNEL CONCERNÉ Conducteur de travaux, Chargé d'affaires ayant moins de 5 années d'expérience dans la fonction et toute personne amenée à devenir Chargé d affaires. Mise à niveau du

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Préambule. PProlongement de notre Démarche Qualité Totale mise en. une ambition : La création de valeur

Préambule. PProlongement de notre Démarche Qualité Totale mise en. une ambition : La création de valeur Préambule PProlongement de notre Démarche Qualité Totale mise en place dès 1985, la Démarche GEO, GRUAU EXCELLENCE OPERATIONNELLE constitue le moteur de la Performance Gruau. GEO : c est une dynamique

Plus en détail

www.abcp-formation.fr LES 6 MOTIVATIONS CLIENT DU S.O.N.C.A.S SECURITE Vocabulaire adapté :

www.abcp-formation.fr LES 6 MOTIVATIONS CLIENT DU S.O.N.C.A.S SECURITE Vocabulaire adapté : SECURITE Solidité de l'entreprise (le fournisseur souhaité) Fiabilité de ses Produits Fiabilité du Vendeur, de ses conseils Références - Garantie Démonstrations, échantillons SAV, Etc... Réfléchit à 2

Plus en détail