Perspectives économiques du Canada :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Perspectives économiques du Canada :"

Transcription

1 Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca

2 Perspectives mondiales La baisse des cours du pétrole devrait stimuler la croissance mondiale Importantes divergences dans les politiques et performancees régionales Après avoir trébuché au premier trimestre, le redressement du secteur privé américain est sur la bonne voie Le Japon sort de la récession, mais la reprise est médiocre Une reprise inégale dans l'ue, les problèmes structurels demeurent importants Une performance plus faible dans les marchés émergents L économie de la Chine aura du mal à croître à 7 pour cent au cours des deux prochaines année Le Brésil et la Russie sont en récession mais l économie de l'inde va mieux 2

3 Croissance irrégulière de l économie mondiale variation en pourcentage, produit intérieur brut [PIB] réel Japon Union européenne Amérique du Nord Amérique latine Asie-Pacifique Asie-Pacifique (sauf le Japon) Source : Consensus Economics 3

4 Où se dirigent les cours du pétrole? Les producteurs de pétrole nord américains ont coupé des milliards de dollars de leurs plans d'investissement Une croissance mondiale plus vigoureuse au cours de la deuxième moitié de 2015 et en 2016 raffermira les cours du pétrole Le prix du pétrole devrait éventuellement converger vers le coût marginal de production 4

5 Perspectives des ÉtatsUnis L économie américaine sur la bonne voie après avoir trébuché en T1. Une croissance de 3 pour cent prévue dans la deuxième moitié de 2015, 3,1 pour cent en Reprise de l économie domestique le marché du travail, le logement, les ventes automobiles et l'investissement se renforcent La Fed va augmenter les taux d'intérêt à l'automne ou au début- 2016, elle demeure bien consciente de l'appréciation du billet vert La problématique de la gestion de la dette et du déficit fédéral est toujours à l avant-plan 5

6 Mises en chantier aux États-Unis en milliers 1,900 1,700 1,500 1,300 1, p 2016p Sources : Bureau of Economic Analysis; Le Conference Board du Canada 6

7 Dépenses réelles de consommation variation en pourcentage Sources : Bureau of Economic Analysis; Le Conference Board du Canada 7

8 Performance canadienne assez faible: la «nouvelle norme» La croissance canadienne a de nouveau glissé, bien en dessous de 2 pour cent Impact négatif de la baisse des cours pétroliers; de grandes différences régionales Rebond des exportations dans la deuxième moitié de 2015 L'investissement privé reste faible dans de nombreux secteurs Les marchés du travail vont se resserrez lentement Un réalignement de la politique monétaire et des mesures fiscales plus ciblées au niveau provincial pourraient aider à propulser la croissance régionale 8

9 Le dollar et le prix du pétrole West Texas Intermediate [WTI] $ US, $ US/$ CAN Dollar (gauche) Prix du pétrole (droite) Sources : Le Conference Board du Canada; U.S. Energy Information Administration; Statistique Canada. 9

10 Taux d intérêt à court terme taux des bons du Trésor à 90 jours 7 6 Canada États-Unis Sources : Statistique Canada; Bureau of Economic Analysis des ÉtatsUnis; Le Conference Board du Canada 10

11 Volumes des exportations variation en pourcentage Sources : Statistique Canada; Le Conference Board du Canada 11

12 Indice relatif des coûts unitaires de la main-d'œuvre Canada/États-Unis, production industrielle, 2007= Source : Statistique Canada 12

13 Investissement réel des entreprises variation en pourcentage Sources : Statistique Canada; Le Conference Board du Canada 13

14 PIB réel au Canada variation en pourcentage Sources : Statistique Canada; Le Conference Board du Canada 14

15 L emploi variation en pourcentage Gain de emplois emplois perdus p 2016p Sources : Statistique Canada; Le Conference Board du Canada 15

16 Taux de mise à la retraite en pourcentage de la population active Source : Statistique Canada 16

17 Croissance des salaires hebdomadaires moyens pour l ensemble des industries par rapport à l Indice des prix à la consommation (IPC) variation en pourcentage Salaires moyens hebdomadaires IPC p 2016p 0.0 Sources : Statistique Canada; Le Conference Board du Canada 17

18 Répercussions La croissance canadienne plus faible en raison de la baisse des prix du pétrole, et le désendettement des divers paliers de gouvernement et des consommateurs De grandes différences entre les régions les provinces de l Ontario et du Québec devraient contribuer plus Un potentiel de croissance plus lent, la «nouvelle norme» est une croissance de 2 pour cent Malgré la faiblesse de l'économie, les marchés du travail vont continuer à ressentir certaines pressions 18

19 conferenceboard.ca

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Webémission des perspectives d affaires du Québec Lundi 19 janvier 2009 Pedro Antunes Directeur des prévisions nationales et

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Prévisions économiques 2011. Yanick Desnoyers

Prévisions économiques 2011. Yanick Desnoyers Prévisions économiques 2011 Yanick Desnoyers ÀNOTER ÀVOTRE AGENDA 16 novembre 2010 8 mars 2011 POUR ALLER PLUS LOIN Consultez le dossier complet sur la rémunération à l adresse suivante : www.portailrh.org/previsions

Plus en détail

Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec

Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec Séminaire sur les perspectives démographiques, économiques et financières du Québec, 2009-2030 27 novembre 2009 Hôtel Plaza, Québec Marie-Christine

Plus en détail

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu :

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : un contexte difficile pour faire face au choc du vieillissement de la population 39 e Congrès de l ASDEQ Ottawa 15 mai 2014 François

Plus en détail

Conjoncture et perspectives économiques mondiales

Conjoncture et perspectives économiques mondiales Conjoncture et perspectives économiques mondiales Association des économistes québécois ASDEQ 4 décembre 2012 Marc Lévesque, Vice-président et économiste-en-chef, Investissements PSP Ralentissement de

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale

La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale 19 novembre 2015 La croissance de l emploi et des salaires ravive les possibilités d une hausse des taux de la Réserve fédérale Faits saillants Aux États Unis, la croissance du PIB réel a été de 1,5 %

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Mise à jour des Projections économiques. et budgétaires

Mise à jour des Projections économiques. et budgétaires Mise à jour des Projections économiques et budgétaires Sa Majesté la Reine du chef du Canada () Tous droits réservés Toute demande de permission pour reproduire ce document doit être adressée au ministère

Plus en détail

Section B : Perspectives économiques de l Ontario

Section B : Perspectives économiques de l Ontario Section B : Perspectives économiques de l Ontario P ERSPECTIVES DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE PLUS FORTE EN ONTARIO Perspectives économiques de l Ontario Tableau 1 (en pourcentage) 2003 2004 2005 2006 2007e

Plus en détail

Variation des actifs détenus par les banques centrales par rapport au PIB de leurs pays respectifs

Variation des actifs détenus par les banques centrales par rapport au PIB de leurs pays respectifs Graphique 1 Certaines banques centrales se sont engagées à procéder à un nouvel assouplissement monétaire substantiel en recourant à des mesures non traditionnelles Variation des actifs détenus par les

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010

La grande déception. Krishen Rangasamy, économiste. Novembre 2010 La grande déception Krishen Rangasamy, économiste Novembre 21 La grande déception 6 Croissance annuelle mondiale du PIB réel 5 5 % +4,4 % +3,9 % 4 +3,6 % 3 2 4 ans avant la récession 21 211 212 Prévision

Plus en détail

IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS

IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS PRÉSENTÉ À : L INSTITUT CANADIEN DE LA RETRAITE ET DES AVANTAGES SOCIAUX PAR : BENOIT BRILLON, CFA

Plus en détail

De l immobilier et du Hockey!

De l immobilier et du Hockey! De l immobilier et du Hockey! Cercle Finance du Québec Restaurant Michelangelo - Québec Mercredi 28 octobre 2015 Mario Lefebvre Président-directeur général Institut de développement urbain du Québec mlefebvre@iduquebec.com

Plus en détail

Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord

Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord Perspectives économiques de la construction et de la rénovation en Amérique du Nord Valorisation du bois Chaudière-Appalaches 11 février 215 Michel Vincent Ing.f., économiste Directeur services économiques

Plus en détail

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS CONFÉRENCE À L'ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS COLLOQUE SUR LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE QUÉBEC Pierre Fournier

Plus en détail

La meilleure tenue de l emploi aux États-Unis supporte la hausse des taux obligataires

La meilleure tenue de l emploi aux États-Unis supporte la hausse des taux obligataires 5 juin 2015 La meilleure tenue de l emploi aux États-Unis supporte la hausse des taux obligataires Faits saillants États-Unis : la croissance de l emploi revient sur une tendance plus forte. États-Unis

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

La Banque du Canada conserve le statu quo alors que l inflation tendancielle progresse plus rapidement

La Banque du Canada conserve le statu quo alors que l inflation tendancielle progresse plus rapidement 17 avril 2015 La Banque du Canada conserve le statu quo alors que l inflation tendancielle progresse plus rapidement Faits saillants États-Unis : enfin une meilleure croissance des ventes au détail. L

Plus en détail

Mise à jour économique et financière

Mise à jour économique et financière 2010-2011 Mise à jour économique et financière L hon. Blaine Higgs Ministre des Finances Le 26 novembre 2010 Mise à jour économique et financière 2010-2011 Publié par : Ministère des Finances Province

Plus en détail

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-117F Le 20 décembre 2004 Le dollar canadien Le dollar canadien évolue selon

Plus en détail

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro FRANCE La croissance économique devrait gagner en vigueur en 215 et 216. La baisse des prix de l énergie, l amélioration des conditions financières, le ralentissement de l assainissement budgétaire, le

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1

Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 Perspectives économiques 2015-2016 Octobre 2015 EDITORIAL 1 L économie belge s est raffermie de manière significative durant la première moitié de l année. Grâce au dynamisme de l économie américaine,

Plus en détail

Monsieur le président, Messieurs les vice-présidents, Madame et Messieurs les membres du Comité, bonjour.

Monsieur le président, Messieurs les vice-présidents, Madame et Messieurs les membres du Comité, bonjour. Allocution de Jean-Denis Fréchette Directeur parlementaire du budget devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 28 avril 2015 (La version prononcée fait foi) Monsieur le président,

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013

Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Revue des grandes tendances macroéconomiques pour le secteur de l'assurance au Québec en 2013 Daniel Denis kpmg.ca L environnement externe ÉCONOMIE CONSOMMATEUR TECHNOLOGIE DÉMOGRAPHIE Secteur de l assurance

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

Notes utilisées pour une présentation lors d un dînerconférence du Club des actuaires de Québec vendredi, le 28 octobre 2011

Notes utilisées pour une présentation lors d un dînerconférence du Club des actuaires de Québec vendredi, le 28 octobre 2011 Notes utilisées pour une présentation lors d un dînerconférence du Club des actuaires de Québec vendredi, le 28 octobre 2011 Jean-Pierre Aubry, économiste et fellow associé au CIRANO 1. Principes macroéconomiques

Plus en détail

L austérité budgétaire: définition, calcul et conséquences.

L austérité budgétaire: définition, calcul et conséquences. L austérité budgétaire: définition, calcul et conséquences. Pour mener un char quelque part, on a trois décisions à prendre: 1. La destination.. 2. La route qu on va suivre.. 3. La vitesse à laquelle on

Plus en détail

PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES Septembre 2013. La longue fin de la croissance modérée

PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES Septembre 2013. La longue fin de la croissance modérée PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES Septembre 01 La longue fin de la croissance modérée Croissance du PIB des pays développés et des pays émergents Variation en %, d'une année à l'autre 1 10 8 - -

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Les marchés financiers sont déçus par certaines statistiques américaines

Les marchés financiers sont déçus par certaines statistiques américaines Les marchés financiers sont déçus par certaines statistiques américaines 2 octobre 2015 Faits saillants États-Unis : une autre décevante création d emplois. États-Unis : l ISM manufacturier s approche

Plus en détail

Incidences financières de la baisse des prix du pétrole. Ottawa, Canada Le 27 janvier 2015 www.pbo-dpb.gc.ca

Incidences financières de la baisse des prix du pétrole. Ottawa, Canada Le 27 janvier 2015 www.pbo-dpb.gc.ca Incidences financières de la baisse des prix du pétrole Ottawa, Canada Le 27 janvier 2015 www.pbo-dpb.gc.ca Le directeur parlementaire du budget (DPB) a pour mandat de présenter au Parlement une analyse

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0.

REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS. flambée des titres technologiques à la fin des années 1990, le nombre dollars américains). 1.00. 3 mois 1 an 0. REVUE DES MARCHÉS FINANCIERS Au 30 juin, les marchés boursiers mondiaux ont inscrit des gains pour un Aux États-Unis, la création d emploi a fait un bond et le taux de chômage quatrième trimestre d affilée.

Plus en détail

La remontée des taux d intérêt débutera un peu plus tard

La remontée des taux d intérêt débutera un peu plus tard des taux de détail Juin www.desjardins.com/economie juin La remontée des taux d intérêt débutera un peu plus tard FAITS SAILLANTS Les économies nord-américaines semblent avoir faibli au printemps, mais

Plus en détail

Un leadership fort. Un Canada meilleur.

Un leadership fort. Un Canada meilleur. Un leadership fort. Un Canada meilleur. Énoncé économique Le 30 octobre 2007 Note préliminaire Dans la présente publication, les symboles suivants sont utilisés pour représenter des sommes d argent : M$

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2015. asdf

Situation et perspectives de l économie mondiale 2015. asdf Situation et perspectives de l économie mondiale 2015 asdf Nations Unies New York, 2015 Résumé Perspectives du développement macroéconomique au niveau mondial La croissance mondiale progressera légèrement

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières, janvier 2015 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 16 mars 2015

Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières, janvier 2015 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 16 mars 2015 Opérations internationales du Canada en valeurs mobilières, janvier Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 16 mars Les investisseurs canadiens ont réduit leurs avoirs en titres étrangers

Plus en détail

Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT

Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT au deuxième trimestre de 2000 DANS CE NUMÉRO Faits saillants économiques : La forte croissance devrait se poursuivre en l an 2000

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Les marchés action ont été enfoncés alors qu'une combinaison de bénéfices plus faibles qu'attendus et d'un indice de sentiment des consommateurs décevants ont entamés la confiance des investisseurs. La

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Prix du pétrole. (US$ 110/brl. à la fin de 2012)

Prix du pétrole. (US$ 110/brl. à la fin de 2012) Valeurs mobilières Banque Laurentienne Carlos Leitao Stratège et économiste en chef Le 20 janvier, 2012 Prix du pétrole (US$ 1/brl. à la fin de 2012) 2 2 Prix du pétrole WTI: moy. mobile 2 jours Prix journalier

Plus en détail

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION

MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION MODÈLE D APPLICATION INTERPRÉTATION DES INDICATEURS GÉNÉRALE PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10 Section 11

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

Thèmes. Séquence des événements. Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession (2008 2009) Grande Illusion (2010????

Thèmes. Séquence des événements. Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession (2008 2009) Grande Illusion (2010???? Valeurs mobilières Banque Laurentienne Carlos Leitao Stratège et économiste en chef Le 15 novembre, 2011 Thèmes Séquence des événements Boom du crédit (2002 2007) Crise Financière (2007 2008) Grande Récession

Plus en détail

L OBSERVATEUR FINANCIER

L OBSERVATEUR FINANCIER L OBSERVATEUR FINANCIER Services économiques TD TURBULENCES SUR LES MARCHÉS ÉMERGENTS: POSSIBLE REPORT DU RELÈVEMENT DU TAUX DIRECTEUR DE LA FED Faits saillants Pour un deuxième mois consécutif, les mouvements

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010

Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne. FMI Département Afrique Mai 2010 Perspectives économiques régionales Afrique subsaharienne FMI Département Afrique Mai 21 Introduction Avant la crise financière mondiale Vint la grande récession La riposte politique pendant le ralentissement

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

14 Pour dévaluer sa devise la banque centrale du pays peut acheter des dollars étrangers.

14 Pour dévaluer sa devise la banque centrale du pays peut acheter des dollars étrangers. Exercices sur le marché des changes Q1- Le marché des changes à court terme - Noircir la case appropriée (Vrai ou Faux) 1 Une politique protectionniste peut initialement avoir pour but de diminuer le taux

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Perspectives économiques pour les RMR du Québec

Perspectives économiques pour les RMR du Québec Perspectives économiques pour les RMR du Québec Croissance modeste à l horizon Mario Lefebvre Directeur, Centre des études municipales Forum québécois sur l investissement multi-résidentiel Montréal, Québec,

Plus en détail

La comptabilité nationale

La comptabilité nationale La comptabilité nationale Pol 1900 Christian Deblock Méthodologie et définitionsd Trois sources utiles : Statistique Canada : Matériel pédagogique : http://www.statcan.ca/francais/edu/index_f.htm Gouvernement

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Revue de marché hebdomadaire. Trading d'etoro :

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Revue de marché hebdomadaire. Trading d'etoro : Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : openbook.etoro.com Les marchés action ont bien performé sur la semaine alors qu'une combinaison de forts chiffres économiques sont sortis en

Plus en détail

Une lecture marxiste de la crise

Une lecture marxiste de la crise janvier - N Une lecture marxiste de la crise Notre interprétation de la crise est la suivante : il y a excès mondial de capacité de production, dû essentiellement à la globalisation et à l'investissement

Plus en détail

Politique budgétaire. Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi.

Politique budgétaire. Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi. Politique budgétaire Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi. Nous continuons de supposer qu il s agit d une économie fermée mais

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

La baisse surprise des taux directeurs entraîne les taux de détail à la baisse

La baisse surprise des taux directeurs entraîne les taux de détail à la baisse février La baisse surprise des taux directeurs entraîne les taux de détail à la baisse Faits saillants L année a débuté dans un environnement difficile, favorisant de nouvelles baisses des taux d intérêt.

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 192 Semaine du 2 au 6 février 2015 SOMMAIRE FRANCE 1. Forte révision à la hausse des budgets d investissement dans l industrie manufacturière : +2% pour 2014 et +3% pour 2015 2. Dépenses

Plus en détail

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des

2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Service du développement des affaires et des 2010 Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Analyse conjoncturelle de l économie et de l industrie de la construction résidentielle Prévisions économiques

Plus en détail

Industrie des services d emploi

Industrie des services d emploi Industrie des services d emploi Présentation à l'association Nationale des Entreprises en Recrutement et Placement de Personnel Lucie Cloutier et Chantal Mollenthiel Le 11 mai 2011 Aperçu Description de

Plus en détail

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE OCTOBRE 2015 La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée solide au deuxième trimestre 2015. L

Plus en détail

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel

Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Desjardins, Capital régional et coopératif Ouest de Montréal 16 septembre 2015 Les entreprises de l Ouest de Montréal dans le contexte économique actuel Jimmy Jean Économiste principal Mouvement Desjardins

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Les matières premières : une baisse annoncée

Les matières premières : une baisse annoncée Que s'est-il passé en juillet? Commentaires de marché Focus Marchés Le carnage sur les matières premières et en Chine sur les marchés domestiques ont été les éléments essentiels dans ce qui fut un mois

Plus en détail

POLITIQUES DE SORTIE DE CRISE : L ALLEMAGNE ET LA FRANCE. Patrick ARTUS (*)

POLITIQUES DE SORTIE DE CRISE : L ALLEMAGNE ET LA FRANCE. Patrick ARTUS (*) POLITIQUES DE SORTIE DE CRISE : L ALLEMAGNE ET LA FRANCE par Patrick ARTUS (*) Incertitudes sur la croissance future, cependant plus de crise aussi violente qu en 2009 On ne peut pas dire aujourd hui que

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Perspectives économiques : Bouleversements régionaux provoqués par la réduction des prix du pétrole

Perspectives économiques : Bouleversements régionaux provoqués par la réduction des prix du pétrole Perspectives économiques : Bouleversements régionaux provoqués par la réduction des prix du pétrole Louis Thériault Vice-président, Politiques Publiques Le Conference Board du Canada Mars 2015 conferenceboard.ca

Plus en détail