EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?"

Transcription

1 La reconnaissance des compétences en milieu de travail est un processus officiel de l industrie par lequel on identifie, évalue et confirme les compétences acquises à travers l expérience professionnelle d un employé en communications graphiques dans l exercice de sa fonction de travail. Le processus de reconnaissance des compétences permet d identifier les compétences acquises et maitrisées ainsi que les besoins de formation ou de perfectionnement. Il représente un moyen d obtenir une reconnaissance officielle et d améliorer l employabilité d un travailleur. L évaluation des compétences se fait en trois étapes : - Une entrevue - Un examen oral avec un expert de métier - L observation en situation de travail par un expert de métier

2

3 EMPLOYEUR Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?

4 AVANTAGES section employeur Assurer un service constant et de qualité Parce qu elle est basée sur des normes qui encadrent la pratique du métier, la reconnaissance des compétences en milieu de travail peut vous aider à maintenir le cap sur la qualité en vous guidant vers de bonnes pratiques de travail. Vous distinguer de la concurrence En inscrivant votre personnel à un programme de reconnaissance des compétences, vous vous affichez comme un leader dans votre région et dans votre secteur d activité, car vous avez à cœur la réussite de votre entreprise, le développement de vos employés ainsi que la satisfaction de votre clientèle. Augmenter la compétence de votre équipe et sa productivité Lorsque vos employés atteignent le niveau de compétence établi dans les normes, les pratiques sont mieux encadrées et les façons de faire plus efficaces. Le travail se fait aussi en toute sécurité. Motiver et retenir vos employés En reconnaissant les compétences de vos employés, vous contribuez à accroître leur sentiment d appartenance envers l entreprise, à stimuler la fierté du travail bien fait et à améliorer le climat de travail. En inscrivant votre personnel à un programme de reconnaissance des compétences, vous investissez dans son perfectionnement professionnel ce qui contribue à accroître sa loyauté envers son employeur. Accroître la satisfaction de la clientèle Les employeurs qui encouragent l excellence de leur personnel par la reconnaissance de leurs compétences vont ainsi s assurer une clientèle qui sera satisfaite et fidèle. Atteindre vos objectifs d affaires Dans bien des cas, les entreprises ayant recours à la formation et à la reconnaissance des compétences pour leur personnel connaissent une augmentation de la satisfaction des employés se traduisant par une croissance de la clientèle. Développer ses ressources humaines, c est payant!

5 MÉTIERS CIBLÉS section employeur * Pressier sur presse offset à feuilles deux couleurs ou plus * Pressier sur presse offset à feuilles quatre couleurs * Pressier sur presse offset rotative (à venir) * Pressier sur presse flexographique * Pressier sur presse sérigraphique (à venir) * Opérateur en finition-reliure - Massicot * Opérateur en finition-reliure - Plieuse * Opérateur en proc. complém. - Presse à estamper * Opérateur en proc. complém. - Presse à découpe à l emporte-pièce * Opérateur en proc. complém. - Plieuse colleuse automatique * Opérateur en proc. complém. - Lamineuse * Alimenteur en imprimerie - Bobinier * Alimenteur en imprimerie - Margeur * Technicien en impression numérique * Opérateur en finition-reliure - Thermoreliure * Opérateur en finition-reliure - Encarteuse-piqueuse * Opérateur en proc. complém. - Presse à gaufrer Le nombre minimal d années d expérience requis pour être admissible à la reconnaissance des compétences est de deux années, au cours des dix dernières années. Cependant, il n est pas nécessaire d être en emploi au moment de la reconnaissance.

6 PRÉPARATION section employeur Peu importe le nombre d année d expérience du candidat, il est fortement recommandé d étudier la norme professionnelle du métier afin de se préparer aux évaluations puisque cette norme professionnelle constitue le cadre de référence. Le candidat à la reconnaissance des compétences a aussi accès, pour certains métiers, à des outils de formation pour se préparer et s assurer qu il maîtrise l ensemble des compétences. Il s agit de formations en ligne disponible sans frais sur le site du Comité sectoriel de main-d oeuvre des communications graphiques du Québec. En tant qu employeur, vous pouvez également organiser des activités de formation de mise à niveau pour soutenir vos employés dans le processus de reconnaissance. Voici les différentes options qui s offrent à vous : À l aide d un moniteur en entreprise : les travailleurs expérimentés et reconnus au sein d une entreprise peuvent devenir d excellentes ressources pour transmettre leur savoir-faire à partir de la norme professionnelle. En tant qu employeur, vous pouvez identifier ces personnes et les préparer à bien jouer leur rôle de moniteur. Vous pouvez également les inscrire à l atelier Formation de formateur en milieu de travail développé par le Comité sectoriel de main-d oeuvre des communications graphiques du Québec. À l aide d un formateur externe : si la reconnaissance des compétences s inscrit dans une démarche de groupe au sein de votre entreprise, vous pouvez avoir recours à un formateur externe qui pourra organiser un atelier de mise à niveau. Pour faciliter le travail, le CSMOCGQ a développé, pour plusieurs fonctions de travail, des plans de cours détaillés que vous pourrez remettre au formateur que vous aurez sélectionné. Ces sont des ateliers basés sur la norme professionnelle. Si vous ne connaissez pas de formateurs, il nous fera plaisir de vous en référer. Enfin, pour développer et qualifier ses employés, l employeur a aussi accès, pour certains métiers, au Programme d apprentissage en milieu de travail (PAMT). Ce programme permet, à partir de la formule de compagnonnage, de structurer l apprentissage des employés peu expérimentés en entreprise, en entreprise. Dans ce programme, c est le compagnon qui valide la maîtrise des compétences. Il existe un PAMT pour tous les métiers nommés dans la section «Métiers ciblés» de ce document.

7 PASSEZ À L ACTION section employeur Communiquez avec nous pour : * En savoir plus sur le programme. * Vous inscrire. * Vous procurer les outils de formation. Téléphone Téléphone sans frais Télécopieur Courriel

8 COMPÉTENCES REQUISES section employeur * Opérateur/Opératrice d équipements de finition-reliure - Tableau des normes * Opérateur/Opératrice d équipements de procédés complémentaires - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse offset à feuilles - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse flexographique - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse offset rotative - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse offset sérigraphique - Tableau des normes

9 ÉTAPES D ÉVALUATION section employeur Les évaluations visent à confirmer que la personne maîtrise bien l ensemble des compétences nécessaires à la pratique de son métier en vue de l obtention d un certificat de qualification professionnelle émis par le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale du Québec. 3. Évaluation pratique Une évaluation en situation de travail, faite par un évaluateur externe reconnu par le Comité sectoriel, permet d évaluer les connaissances au niveau pratique. 1. Prendre connaissance de la norme professionnelle Afin de prendre connaissance de la norme professionnelle, une grille d observation sera remise lors de l inscription. Elle permet de voir où on se situe par rapport aux normes de l industrie. Vous pouvez également contacter le conseiller RCMO du Comité sectoriel au , afin qu il analyse votre dossier Résultat d évaluations transmis au candidat Dans le cas d une réussite, le Comité sectoriel informera le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale du Québec qui émettra le certificat de qualification professionnelle. Dans le cas d un échec, la personne recevra un rapport lui offrant des suggestions afin d être en mesure de reprendre les évaluations dans un temps déterminé. 2. Évaluation des connaissances du métier Un examen oral, avec un expert de métier, qui est basé sur la norme professionnelle, permet d évaluer les connaissances du métier.

10 TÉMOIGNAGES section employeur Pressier en recherche d emploi Président de l ATFFEQ Présentation de la RCMO Co-Président du CSMOCGQ Directeur de production Pressier - Flexographie Expert de métier Travailleur immigrant

11 EMPLOYÉ Vous êtes un employé ou êtes à la recherche d un emploi et aimeriez faire reconnaitre vos compétences?

12 AVANTAGES section employé Vous donner de l assurance dans votre travail L exercice de votre métier est rempli de petits détails qui font la différence entre un travail bien accompli et un travail exceptionnel! En vous référant à une norme professionnelle dans la pratique de votre métier, vous vous assurez de connaître et de mettre en pratique l ensemble des façons de faire qui font cette différence. Vous distinguer Afin d obtenir la reconnaissance de leurs compétences, les gens de métier doivent prendre les moyens nécessaires pour valider les compétences déjà maîtrisées et développer celles qu il leur manquait pour rencontrer les standards de l industrie. La reconnaissance permet donc de vous distinguer des autres employés et de démontrer votre professionnalisme. Assurer un travail de qualité Parce qu elle est basée sur des normes qui encadrent la pratique, la reconnaissance des compétences peut vous aider à maintenir le cap sur la qualité en préconisant de bonnes pratiques de travail. Accroître votre professionnalisme Lorsque vous obtenez votre certificat de compétence, vous démontrez que vous avez atteint le niveau de compétence établi dans les normes. Vous faites donc la preuve que vous êtes professionnel et efficace. Obtenir un certificat Ce certificat reconnaît votre expérience antérieure ainsi que votre compétence dans l exercice de votre métier. De plus, il est reconnu par l industrie partout au Québec.

13 MÉTIERS CIBLÉS section employé * Pressier sur presse offset à feuilles deux couleurs ou plus * Pressier sur presse offset à feuilles quatre couleurs * Pressier sur presse offset rotative (à venir) * Pressier sur presse flexographique * Pressier sur presse sérigraphique (à venir) * Opérateur en finition-reliure - Massicot * Opérateur en finition-reliure - Plieuse * Opérateur en proc. complém. - Presse à estamper * Opérateur en proc. complém. - Presse à découpe à l emporte-pièce * Opérateur en proc. complém. - Plieuse colleuse automatique * Opérateur en proc. complém. - Lamineuse * Alimenteur en imprimerie - Bobinier * Alimenteur en imprimerie - Margeur * Technicien en impression numérique * Opérateur en finition-reliure - Thermoreliure * Opérateur en finition-reliure - Encarteuse-piqueuse * Opérateur en proc. complém. - Presse à gaufrer Le nombre minimal d années d expérience requis pour être admissible à la reconnaissance des compétences est de deux années, au cours des dix dernières années. Cependant, il n est pas nécessaire d être en emploi au moment de la reconnaissance.

14 PRÉPARATION section employé Peu importe le nombre d année d expérience du candidat, il est fortement recommandé d étudier la norme professionnelle du métier afin de se préparer aux évaluations puisque cette norme professionnelle constitue le cadre de référence. Le candidat à la reconnaissance des compétences a aussi accès, pour certains métiers, à des outils de formation pour se préparer et s assurer qu il maîtrise l ensemble des compétences. Il s agit de formations en ligne disponible sans frais sur le site du Comité sectoriel de main-d oeuvre des communications graphiques du Québec. Votre employeur peut également organiser des activités de formation de mise à niveau pour soutenir ses employés dans le processus de reconnaissance. Voici les différentes options qui s offrent à vous : À l aide d un moniteur en entreprise : les travailleurs expérimentés et reconnus au sein d une entreprise peuvent devenir d excellentes ressources pour transmettre leur savoir-faire à partir de la norme professionnelle. En tant qu employeur, vous pouvez identifier ces personnes et les préparer à bien jouer leur rôle de moniteur. Vous pouvez également les inscrire à l atelier Formation de formateur en milieu de travail développé par le Comité sectoriel de main-d oeuvre des communications graphiques du Québec. À l aide d un formateur externe : si la reconnaissance des compétences s inscrit dans une démarche de groupe au sein de votre entreprise, vous pouvez avoir recours à un formateur externe qui pourra organiser un atelier de mise à niveau. Pour faciliter le travail, le CSMOCGQ a développé, pour plusieurs fonctions de travail, des plans de cours détaillés que vous pourrez remettre au formateur que vous aurez sélectionné. Ces sont des ateliers basés sur la norme professionnelle. Si vous ne connaissez pas de formateurs, il nous fera plaisir de vous en référer. Enfin, pour développer et qualifier ses employés, l employeur a aussi accès, pour certains métiers, au Programme d apprentissage en milieu de travail (PAMT). Ce programme permet, à partir de la formule de compagnonnage, de structurer l apprentissage des employés peu expérimentés en entreprise, en entreprise. Dans ce programme, c est le compagnon qui valide la maîtrise des compétences. Il existe un PAMT pour tous les métiers nommés dans la section «Métiers ciblés» de ce document.

15 PASSEZ À L ACTION section employé Communiquez avec nous pour : * En savoir plus sur le programme. * Vous inscrire. * Vous procurer les outils de formation. Téléphone Téléphone sans frais Télécopieur Courriel

16 COMPÉTENCES REQUISES section employé * Opérateur/Opératrice d équipements de finition-reliure - Tableau des normes * Opérateur/Opératrice d équipements de procédés complémentaires - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse offset à feuilles - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse flexographique - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse offset rotative - Tableau des normes * Pressier/Pressière sur presse offset sérigraphique - Tableau des normes

17 ÉTAPES D ÉVALUATION section employé Les évaluations visent à confirmer que la personne maîtrise bien l ensemble des compétences nécessaires à la pratique de son métier en vue de l obtention d un certificat de qualification professionnelle émis par le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale du Québec. 1. Prendre connaissance de la norme professionnelle Afin de prendre connaissance de la norme professionnelle, une grille d observation vous sera remise lors de l inscription. Elle permet de voir où on se situe par rapport aux normes de l industrie. Vous pouvez également contacter le conseiller RCMO du Comité sectoriel au , afin qu il analyse votre dossier 3. Évaluation pratique Une évaluation en situation de travail, faite par un évaluateur externe reconnu par le Comité sectoriel, permet d évaluer vos connaissances au niveau pratique. Résultat d évaluations transmis au candidat Dans le cas d une réussite, le Comité sectoriel informera le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale du Québec qui émettra le certificat de qualification professionnelle. Dans le cas d un échec, la personne recevra un rapport lui offrant des suggestions afin d être en mesure de reprendre les évaluations dans un temps déterminé. 2. Évaluation des connaissances du métier Un examen oral, avec un expert de métier, qui est basé sur la norme professionnelle, permet d évaluer vos connaissances du métier.

18 TÉMOIGNAGES section employé Pressier en recherche d emploi Président de l ATFFEQ Présentation de la RCMO Co-Président du CSMOCGQ Directeur de production Pressier - Flexographie Expert de métier Travailleur immigrant

8 PROGRAMMES D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL, POUR 22 MÉTIERS.

8 PROGRAMMES D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL, POUR 22 MÉTIERS. P A M T 8 PROGRAMMES D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL, POUR 22 MÉTIERS. QU EST CE QU UN PAMT DESCRIPTION Le PAMT vous donne la possibilité de former vos apprentis en les jumelant à vos travailleurs

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

Pressier ou pressière sur presse flexographique

Pressier ou pressière sur presse flexographique 1. Norme avec compétences essentielles seulement Gabarit des fiches d information sur les métiers normés Pressier ou pressière sur presse flexographique Description du métier Le métier de pressier ou pressière

Plus en détail

Testeuse ou testeur de jeux vidéo

Testeuse ou testeur de jeux vidéo Description du métier Testeuse ou testeur de jeux vidéo La testeuse ou le testeur de jeux vidéo réalise principalement des tests afin de détecter et de rapporter des bogues dans un jeu électronique. Les

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles

Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Conseiller ou conseillère en vente d automobiles Description du métier Les conseillers et conseillères en vente d automobiles renseignent et conseillent toute personne intéressée à l achat d un véhicule

Plus en détail

Opérateur ou opératrice d équipements de procédés complémentaires en imprimerie

Opérateur ou opératrice d équipements de procédés complémentaires en imprimerie Gabarit des fiches d information sur les métiers normés 3. Norme avec compétences essentielles menant à plusieurs certificats procédés complémentaires en imprimerie Description du métier L opérateur ou

Plus en détail

Coiffeuse ou coiffeur

Coiffeuse ou coiffeur Description du métier Coiffeuse ou coiffeur Les coiffeuses et les coiffeurs proposent des coiffures en tenant compte des goûts, de la personnalité, des traits, des caractéristiques des cheveux et des tendances

Plus en détail

Guide d implantation Norme professionnelle pour conseiller et conseillère en vente d automobiles

Guide d implantation Norme professionnelle pour conseiller et conseillère en vente d automobiles Guide d implantation Norme professionnelle pour conseiller et conseillère en vente d automobiles Table des matières SECTION 1 DÉFINITION DE LA NORME PROFESSIONNELLE POUR CONSEILLER EN VENTE D AUTOMOBILES

Plus en détail

Esthéticienne ou esthéticien

Esthéticienne ou esthéticien Esthéticienne ou esthéticien Description du métier Les esthéticiennes et les esthéticiens prodiguent des soins esthétiques à l aide d une panoplie de techniques nécessitant l utilisation de produits, d

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E PLOMBERIE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en plomberie est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

LA FORMATION DES COMPAGNONS. trousse d information. Outiller les formateurs internes à faire carburer votre usine!

LA FORMATION DES COMPAGNONS. trousse d information. Outiller les formateurs internes à faire carburer votre usine! LA FORMATION DES COMPAGNONS trousse d information Outiller les formateurs internes à faire carburer votre usine! 1649, rue Fleury Est, bureau 200, Montréal (Québec) H2C 1S9 Tél. : 514.890.1980 Téléc. :

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en mécanique de

Plus en détail

Conférence ALINE GRENIER, AGR. ET PIERRE MASSIE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT)

Conférence ALINE GRENIER, AGR. ET PIERRE MASSIE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) Conférence ALINE GRENIER, AGR. ET PIERRE MASSIE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) 38 Programme d apprentissage en milieu de travail (PAMT) ALINE GRENIER ET PIERRE MASSIE POURQUOI LE

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES

ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES ACTIVITÉS PRODUITS SERVICES Comité sectoriel Le Comité sectoriel de main-d œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine a vu le jour en 1994. L organisme sans but lucratif

Plus en détail

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT)

GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) GUIDE D IMPLANTATION D UN PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL (PAMT) MARS 2011 Conseil québécois des ressources humaines en tourisme 1 AVANT-PROPOS Ce guide d implantation s adresse spécifiquement

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Compagnonnage en milieu de travail

Compagnonnage en milieu de travail Programme d apprentissage en milieu de travail Compagnonnage en milieu de travail Outil de référence pour compagne et compagnon Technicien et technicienne de véhicules récréatifs Note Dans le but d alléger

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion Pour toute demande d information, veuillez contacter : Thierry de Rouville Conseiller ATE 418 589-5707 / 1 800-463-2030,

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE. Enquête sur des personnes soupçonnées de simuler leur présence au Québec avec l aide d un consultant en immigration

RAPPORT D ENQUÊTE. Enquête sur des personnes soupçonnées de simuler leur présence au Québec avec l aide d un consultant en immigration RAPPORT D ENQUÊTE Enquête sur des personnes soupçonnées de simuler leur présence au Québec avec l aide d un consultant en immigration 18 décembre 2009 TABLE DES MATIÈRES 1. L ORIGINE DE L ENQUÊTE...3 2.

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION destiné aux formateurs en hygiène et salubrité alimentaires autorisés par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Table des matières 1. LE PROGRAMME DE

Plus en détail

Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113)

Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113) Guide de présentation du portfolio Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113) Programme de baccalauréat en travail social Unité d enseignement

Plus en détail

Politique de développement et de gestion des ressources humaines

Politique de développement et de gestion des ressources humaines RÈGLEMENT N 3 Politique de développement et de gestion des ressources humaines Adopté par le Conseil d administration Le 26 mars 1996 - Résolution n o 1931 Table des matières I. Préambule... 3 II. Objectifs

Plus en détail

Vous êtes membre. Être membre de la Chambre de la sécurité financière, c est être bien encadré. En tant qu organisme

Vous êtes membre. Être membre de la Chambre de la sécurité financière, c est être bien encadré. En tant qu organisme Vous êtes membre Être membre de la Chambre de la sécurité financière, c est être bien encadré. En tant qu organisme d autoréglementation, la Chambre est là pour protéger le public, mais aussi pour contribuer

Plus en détail

Une Loi qui se renouvelle

Une Loi qui se renouvelle IMPLANTATION DE LA LOI FAVORISANT LE DÉVELOPPEMENT ET LA RECONNAISSANCE DES COMPÉTENCES DE LA MAIN-D ŒUVRE ET DE SES RÈGLEMENTS Une Loi qui se renouvelle Un virage vers la qualité L adoption par l Assemblée

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016

Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Le développement de l industrie minière perspectives 2012-2016 Les Directions régionales d Emploi-Québec et le CSMO Mines Partenaires de l industrie Rencontres conjointes Plan de la journée! Bienvenue

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES FORMATIONS HIVER 2016. La référence du secteur en développement des compétences

RÉPERTOIRE DES FORMATIONS HIVER 2016. La référence du secteur en développement des compétences HIVER 2016 La référence du secteur en développement des compétences RÉPERTOIRE DES FORMATIONS spécialement conçues pour l industrie de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz Découvrez les

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

La valeur ajoutée du partenariat québécois

La valeur ajoutée du partenariat québécois La valeur ajoutée du partenariat québécois Emploi-Québec Le service public d emploi au Québec Regroupe les mesures actives associées à la Politique active du marché du travail (PAMT) Les partenaires associés

Plus en détail

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE) Services à la famille et Logement Manitoba Programme de garde d enfants du Manitoba Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ DG performant, municipalité efficiente! Vous êtes : - un gestionnaire municipal avec peu ou beaucoup d expérience - un employé municipal envisageant la direction

Plus en détail

L obligation d être titulaire du certificat ou de la carte d apprenti et les modalités d obtention de ces documents sont définies par :

L obligation d être titulaire du certificat ou de la carte d apprenti et les modalités d obtention de ces documents sont définies par : EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CHAUFFAGE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en chauffage est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION En raison notamment des prochains départs massifs à la retraite et de la disponibilité restreinte d une main-d œuvre qualifiée, il devient essentiel pour les entreprises du secteur du caoutchouc

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

GESTION CONTEMPORAINE. Programme de formation. www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION. Octobre 2016 Avril 2017

GESTION CONTEMPORAINE. Programme de formation. www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION. Octobre 2016 Avril 2017 Programme de formation GESTION CONTEMPORAINE Octobre 2016 Avril 2017 Conçu pour les gestionnaires d aujourd hui et de demain www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION GESTION

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION DES RESSOURCES HUMAINES Présentée au conseil d administration le 29 novembre 2007 PRODUCTION Monsieur Stanley Smith Service des ressources humaines AUTRES COLLABORATEURS Comité de

Plus en détail

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS 10954_VAE_p011p040_part1_JCL.indd 11 23/05/08 11:05:10 FICHE La VAE : 1 principes et modalités Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes et compétences acquises

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 Le crédit d impôt du Québec et le programme d apprentissage en milieu de travail Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 1 MISE EN GARDE CE

Plus en détail

Par Me Eric Théroux. Directeur général Affaires multilatérales et Engagements internationaux Ministère des Relations internationales du Québec

Par Me Eric Théroux. Directeur général Affaires multilatérales et Engagements internationaux Ministère des Relations internationales du Québec Par Me Eric Théroux Directeur général Affaires multilatérales et Engagements internationaux Ministère des Relations internationales du Québec L Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Epreuve d admission du 21 mai au 18 juin 2014 Retrait des dossiers d inscription uniquement sur le site internet Ouverture des inscriptions Mardi 7 Janvier 2014 à 9h30 Clôture des inscriptions Dimanche

Plus en détail

Formation continue obligatoire

Formation continue obligatoire Formation continue obligatoire POLITIQUE (Organismes) Version décembre 2010 S E R V I C E D U D É V E L O P P E M E N T P R O F E S S I O N N E L Table des matières Section 1 : Information générale 3 1.

Plus en détail

un investissement dans les compétences de votre personnel

un investissement dans les compétences de votre personnel EMPLOI-QUÉBEC La qualification obligatoire un investissement dans les compétences de votre personnel LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE avant-propos La compétence de la main-d œuvre constitue un des facteurs

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2

Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2 Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2 Après le dépôt d un Livret 1, votre demande de validation a été déclarée recevable par un courrier du Rectorat. À partir de la date du

Plus en détail

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014 CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs Septembre 2014 0 Les élèves du secondaire qui ont répondu aux exigences pour l obtention de crédits de

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? respect. Observer les règles de la morale et les devoirs qu impose l honnêteté. Être fidèle à ses engagements

QUI SOMMES-NOUS? respect. Observer les règles de la morale et les devoirs qu impose l honnêteté. Être fidèle à ses engagements QUI SOMMES-NOUS? NOTRE MISSION L Institut est un centre intégré d innovation et d expertise en communications graphiques et en imprimabilité qui supporte activement les entreprises et leurs employés dans

Plus en détail

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016 Division du Bureau de l éducation française Édifice Robert-Fletcher 1181, avenue Portage, salle 509, Winnipeg (Manitoba) Canada R3G 0T3 Téléphone : 204 945-6916 télécopie : 204 945-1625 évaluation télécopie

Plus en détail

JE SUIS UN EMPLOYEUR. Mesures, programmes et ressources destinées aux entreprises

JE SUIS UN EMPLOYEUR. Mesures, programmes et ressources destinées aux entreprises JE SUIS UN EMPLOYEUR Ce document vous permettra de mieux connaître les différents programmes, mesures et ressources à la disposition des employeurs afin de les assister dans la gestion de leur main-d œuvre

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

Document descriptif pour les postulants

Document descriptif pour les postulants Document descriptif pour les postulants Version septembre 203 DGA : un titre qui nous distingue La SDGQ invite ses membres à postuler au titre de designer graphique agréé (DGA). Apposées à votre nom, ces

Plus en détail

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités Les connaissances comptables et financières, le professionnalisme et le leadership pour les besoins d aujourd hui

Plus en détail

ACCORD EUROPEEN SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE

ACCORD EUROPEEN SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE ACCORD EUROPEEN SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE EA(02)212X1 EN AGRICULTURE PREAMBULE L objectif stratégique de l Union européenne, fixé par le sommet de Lisbonne de mars 2000, est de devenir, d ici 2010,

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 avril 2015 1 Programme de bourses Cheminement vers l excellence en sport Présentation

Plus en détail

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011.

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011. INTRODUCTION Le Forum canadien sur l'apprentissage Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF) est un organisme inclusif et national qui rassemble tous les intervenants de la communauté de l apprentissage

Plus en détail

1. L importance stratégique de la GRH. 2. Les bonnes pratiques en GRH. 3. L organisation de la fonction RH. 4. Le besoin d expertise en GRH

1. L importance stratégique de la GRH. 2. Les bonnes pratiques en GRH. 3. L organisation de la fonction RH. 4. Le besoin d expertise en GRH François Poirier 1. L importance stratégique de la GRH 2. Les bonnes pratiques en GRH 3. L organisation de la fonction RH 4. Le besoin d expertise en GRH 2 L importance stratégique de la GRH 43,8 % (12

Plus en détail

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND...

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 1 TABLE DES MATIÈRES LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 5 EXEMPLES DE STANDS RÉGULIERS (10 X 10)... 6 EXEMPLES DE STANDS

Plus en détail

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Démarches Défi démographique Rareté de la main-d œuvre actuelle et prévue L immigration : une solution Aperçu des statuts légaux Statistiques Recrutement au Québec

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Qui est VOTRE. candidat Schulich Leader? Soutenir la prochaine génération d innovateurs de la technologie

Qui est VOTRE. candidat Schulich Leader? Soutenir la prochaine génération d innovateurs de la technologie Soutenir la prochaine génération d innovateurs de la technologie Qui est VOTRE candidat Schulich Leader? Choisissez un candidat admissible à une bourse d études de 80 000 $ En quoi consistent les Bourses

Plus en détail

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations Poste En bref : En tant que Conseiller implantation de logiciel chez Gestion Portail Santé, vous pourrez contribuer à la croissance d une entreprise reconnue pour moderniser les résidences de personnes

Plus en détail

Cadre de formation de la profession enseignante

Cadre de formation de la profession enseignante Cadre de formation de la profession enseignante Les membres de l Ordre cherchent à parfaire les connaissances, les compétences et les valeurs énoncées dans les normes d exercice et de déontologie de la

Plus en détail

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente?

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? Conseillère en emploi aux cycles supérieurs Service des stages et du placement (514) 340-4711 poste 5908 Local: C-563 guylaine.dubreuil@polymtl.ca

Plus en détail

Programme Desjardins Jeunes au travail

Programme Desjardins Jeunes au travail Programme Desjardins Jeunes au travail Édition 2010 Pour informations : Sylvain Hébert Coordonnateur Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville 450 437-1635 poste 136 shebert@cje-tdb.qc.ca www.cje-tdb.qc.ca

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Objectifs «Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l acquisition

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE 2012

GUIDE DU STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE 2012 2012 PRÉAMBULE Cette version 2012 du Guide du stage d expérience pratique vise non seulement à fournir toutes les informations dont un candidat a besoin afin de remplir avec succès les exigences relatives

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière.

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière. DIRECTIVE PROFESSIONNELLE Le champ d exercice de l infirmière (mai 2012) (1/11 ) Mission L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en coaching : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur, 1.

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

Conférence #5. Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la

Conférence #5. Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la Régionale Plein-Sud de l Ordre des ingénieurs du Québec Conférence #5 Comment on fait ça développer

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

COACHING TECHNIQUE. Mais voilà, pour former le personnel, il faut des gens expérimentés qui savent communiquer et partager leur savoir faire.

COACHING TECHNIQUE. Mais voilà, pour former le personnel, il faut des gens expérimentés qui savent communiquer et partager leur savoir faire. La stabilité et la performance d une entreprise reposent sur un élément essentiel : du personnel compétent qui connaît et maîtrise parfaitement chacune des tâches reliées à leur poste de travail. Mais

Plus en détail

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle

Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Questions fréquentes Évaluation de l équivalence professionnelle Si vous pensez avoir de l expérience et des compétences dans un métier spécialisé qui soient équivalentes à un programme d apprentissage

Plus en détail

Commande de guides d apprentissage

Commande de guides d apprentissage Étape 1 de 9 : Introduction Afin d accroître l employabilité des travailleurs et la performance des organisations face à la concurrence mondiale, le Comité sectoriel propose SolutionsRH.net. Il s agit

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Faire certifier ses compétences par un diplôme? C est possible, par la validation des acquis de l'expérience (VAE)! Du CAP au doctorat, tous les diplômes sont concernés! La VAE, un

Plus en détail

Présentation corporative

Présentation corporative Présentation corporative Bienvenue chez Excellence Pour nous joindre Inspection en bâtiments Excellence est un franchiseur dans le domaine de l inspection pré-achat, qu il s agisse d une inspection résidentielle

Plus en détail

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC COACHING DE DE GESTION GESTION - UN ACCOMPAGNEMENT COACHING EN SUR DURABLE MESURE EXCLUSIF AUX COACHING MEMBRES EN DE SATQ-FEQ

Plus en détail

SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins

SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins Vos ressources humaines : le cœur de votre entreprise Les enjeux liés à la gestion de vos ressources humaines et votre succès en affaires sont inséparables

Plus en détail

Vous bâtissez le monde, le FFIC le perfectionne!

Vous bâtissez le monde, le FFIC le perfectionne! 1 Vous bâtissez le monde, le FFIC le perfectionne! 2 Dans le secteur du génie civil et voirie, on ne manquera pas de main-d œuvre, à condition que... 3 Travaux de construction projetés en 2010-2011 pour

Plus en détail

Le premier réseau d affaires en France, en Europe et dans le monde

Le premier réseau d affaires en France, en Europe et dans le monde Le premier réseau d affaires en France, en Europe et dans le monde QU EST-CE QUE BNI? (Business Network Intenational) BNI, c est un ensemble d équipes de Métiers diff érents ayant Une volonté de croissance

Plus en détail