[Données 2013] Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "[Données 2013] Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015"

Transcription

1 Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015 [Données ] Pour plus d informations,

2

3 SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ ET PAR TAILLE D'ENTREPRISE... P. 2 LES SALARIÉS ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ ET PAR TAILLE D'ENTREPRISE... P. 5 LE PROFIL DES SALARIÉS... P. 8 LES MOUVEMENTS DE MAIN D ŒUVRE... P. 11 LA FORMATION INITIALE... P. 12 LES DIPLÔMES ET CERTIFICATIONS... P. 15 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION... P. 16 LE PLAN DE FORMATION DE L ENTREPRISE... P. 20 LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION... P. 24 DONNÉES 1

4 LES ÉTABLISSEMENTS - ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ ET PAR TAILLE D'ENTREPRISE Rappel méthodologique important Source : AGEFOS PME - CGM Champ : - les entreprises relevant des CCN de l Imprimerie de Labeur et Industries graphiques, de la Sérigraphie et de la Logistique de communication écrite directe, - l'entité est l'établissement et non l'entreprise, - les données correspondent au nombre d établissements et de salariés déclaré à AGEFOS PME - CGM lors de la collecte Le nombre d entreprises et de salariés provient de la source AGEFOS PME - CGM, a priori exhaustive sur le champ des conventions collectives nationales (CCN) de l Imprimerie de Labeur et Industries graphiques, de la Sérigraphie, et de la Logistique de communication écrite directe. Les entreprises relevant de ces CCN ont en effet l obligation d adhérer à l OPCA de la branche. L analyse est réalisée par activité (correspondant aux conventions collectives appliquées par les entreprises) et non par NAF (1812Z, 1813Z, 1814Z). En, on compte établissements dans la branche (- 5 % par rapport à ). Le resserrement du nombre d établissements a été plus important en qu en dans l ensemble des secteurs d activité. La baisse est de l ordre de 5 % à 6 % pour l Imprimerie, la Sérigraphie et le Routage, et de 3 % pour les entreprises de Reliure-Brochure-Dorure. Sur le champ des Industries graphiques au sens strict (Imprimerie, Sérigraphie, Reliure-Brochure-Dorure), on compte établissements. Les établissements de l Imprimerie représentent 81 % des structures. La répartition des établissements par secteur d activité est relativement stable depuis plusieurs années. ÉVOLUTION DE LA RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ (en %) 6,2 6,4 6,4 2,3 2,5 2,6 6,5 10,3 10,2 ÉVOLUTION DU NOMBRE D ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ ,2 6,4 6,4 2,3 2,5 2,6 6,5 10,3 10,2 85,0 80,8 80, Imprimerie (- 4,9 % entre et ) , ,8 Sérigraphie 80,8 (- 6 % entre et ) Routage (- 5,5 % entre et 2) Reliure-Brochure-Dorure (- 3,5 % entre et ) Imprimerie (- 4,9 % entre et ) Sérigraphie (- 6 % entre et ) Routage (- 5,5 % entre et 2) Reliure-Brochure-Dorure (- 3,5 % entre et ) Routage Reliure-Brochure-Dorure Sérigraphie Imprimerie Rappelons que la progression du poids de la Sérigraphie depuis 2005 est sans doute liée à son intégration progressive à l OPCA de branche (ce secteur est adhérent à l OPCA CGM depuis 2004). Routage Reliure-Brochure-Do Sérigraphie Imprimerie 2 DONNÉES

5 Peu d évolution parmi les trois codes Naf du champ des Industries graphiques : 62 % des établissements relèvent du Code NAF 1812Z, 20 % du code NAF 1813Z et près de 4 % du code NAF 1814Z. 73 % des établissements comptent moins de 10 salariés. La répartition par taille d entreprises est identique entre et. RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR CODE NAF EN (en %) ÉVOLUTION DE LA RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR TAILLE EN (en %) 1,0 1,2 0,6 0,8 0,5 1,8 5,8 2,1 1,9 1,8 2,8 2,8 2,8 10,7 10,1 9,9 61,5 3,3 3,8 19,7 2,1 1,9 1, ,1 12,3 12,5 2,8 2,8 2,8 10,7 10,1 9,9 1812Z Autre imprimerie - labeur 13,1 61,5 12,3 1813Z Activités 12,5 de prépresse 71,3 8219Z Photocopies, préparation des documents 72,9 7 et autres activités spécialisées de soutien de bureau 1814Z Reliures et activités connexes 6420Z Activités des sociétés Holding 8299Z Autres activités de soutien aux entreprises NCA 7311Z Activités des agences de publicité 5819Z Autres activités d édition 71,3 72,9 5320Z Autres activités de poste et de courrier Z Traitement de données, hébergement et activités connexes Autres 1812Z Autre imprimerie - labeur 1813Z Activités de prépresse 8219Z Photocopies, préparation des documents et autres activités spécialisées de soutien de bureau 1814Z Reliures et activités connexes 6420Z Activités des sociétés Holding 8299Z Autres activités de soutien aux entreprises NCA 7311Z Activités des agences de publicité 5819Z Autres activités d édition 5320Z Autres activités de poste et de courrier 6311Z Traitement de données, hébergement et activités connexes Autres 2005 De 100 salariés et plus De 50 à 99 salariés De 20 à 49 salariés De 10 à 19 salariés Moins de 10 salariés De 100 salarié De 50 à 99 sal De 20 à 49 sal De 10 à 19 sal Moins de 10 s Entre et, le nombre d établissements a diminué de 5 à 10 % selon la taille des structures. La baisse la plus importante (- 9,4 %) concerne les structures de 100 salariés et plus. Certaines d entre elles sont désormais dans la tranche des entreprises de 50 à 99 salariés suite à une réduction d effectifs. ÉVOLUTION DU NOMBRE D ÉTABLISSEMENTS ENTRE ET PAR TAILLE DE STRUCTURE (en %) Moins de 10 salariés - 4,9 De 10 à 19 salariés - 3,8 De 20 à 49 salariés - 6,6 De 50 à 99 salariés - 4,0 100 salariés et plus - 9,4 DONNÉES 3

6 LES ÉTABLISSEMENTS - ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ ET PAR TAILLE D'ENTREPRISE Le tissu d entreprises reste contrasté selon les secteurs d activité. Les secteurs de l Imprimerie et de la Sérigraphie sont les moins concentrés, avec plus de 70 % de TPE. Dans la RBD et le Routage, la part des entreprises de 100 salariés et plus est nettement plus élevée (5 %) que dans les deux autres secteurs (moins de 2 % en Imprimerie et Sérigraphie). RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ ET PAR TAILLE EN (en %) 1,6 0,2 1,4 6,1 10,2 12,8 12,2 2,7 5,4 11,7 17,1 3,3 5,1 11,6 14,2 7 79,5 63,1 65,8 100 salariés et plus De 50 à 99 salariés De 20 à 49 salariés De 10 à 19 salariés Moins de 10 salariés Imprimerie Sérigraphie Reliure- Brochure- Dorure Routage Les régions Île-de-France et Rhône-Alpes réunissent plus d 1/3 des établissements de la branche. En proportion, le nombre d'établissements a particulièrement reculé entre et dans les régions Franche-Comté (- 14 %), Midi-Pyrénées (- 11 %) et Nord-Pas-de-Calais (- 9 %). RÉPARTITION ET ÉVOLUTION / DES ÉTABLISSEMENTS PAR RÉGION ADMINISTRATIVE Comme les années précédentes, Paris regroupe le plus grand nombre d établissements, suivi des départements du Nord et du Rhône. RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR DÉPARTEMENT EN 4 Nord P.-d.-C. 59 5,9 / Haute Normandie Picardie Basse- 2,3 /- 4 1,5 / Normandie Île-de-France Lorraine ,5 /- 7 2,7 / ,2 / C.-Ardenne Alsace Bretagne ,8 / 0 3,2 / ,2 / Pays de la Loire Centre ,3 /- 3 Franche ,1 / Bourgogne Comté ,6 / ,6 / Poitou Charentes Limousin / 1 1,3 / Rhône-Alpes Auvergne ,1 / ,1 / Aquitaine Languedoc ,4 / 0 Midi Roussillon Pyrénées PACA ,8 / ,5 / ,8 / B B Corse A 2A 24 Répartition régionale des établissements en % 15 0,3 / Nombre d'établ Nombre d'établissements Évolution / en % DONNÉES B

7 LES SALARIÉS - ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ ET PAR TAILLE D'ENTREPRISE Source : AGEFOS PME - CGM Champ : - salariés des entreprises relevant des CCN de l Imprimerie de Labeur et Industries graphiques, de la Sérigraphie et de la Logistique de communication écrite directe, - l'entité est l'établissement et non l'entreprise, - les données correspondent au nombre d établissements et de salariés déclaré à AGEFOS PME - CGM lors de la collecte Le nombre total de salariés a baissé en dans chaque secteur d activité pour atteindre salariés (- 7 % par rapport à ). En, les secteurs de la Sérigraphie, de la Reliure-Brochure- Dorure et du Routage enregistrent chacun un recul de 5 %. L Imprimerie a été plus impactée avec une diminution de 7,5 % contre 3,2 % en. Sur le champ des Industries graphiques au sens strict (Imprimerie, Sérigraphie, Reliure-Brochure-Dorure), on compte salariés. ÉVOLUTION DU NOMBRE DE SALARIÉS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ Comme en, le secteur d activité de l Imprimerie regroupe 80 % des salariés de la branche. ÉVOLUTION DE LA RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ (en %) 8,1 10,4 10,6 4,4 3,4 3,5 4,1 5,8 5, ,4 80,4 80, Imprimerie (- 7,5 % entre et ) Sérigraphie (- 4,9 % entre et ) Routage (- 5,2 % entre et ) Reliure-Brochure-Dorure (- 5,2 % entre et ) Routage Reliure- Brochure- Dorure Sérigraphie Imprimerie Imprimerie (- 7,5 % entre et ) Sérigraphie (- 4,9 % entre et ) Routage (- 5,2 % entre et ) Reliure-Brochure-Dorure (- 5,2 % entre et ) La répartition par code NAF est identique en : 70 % des salariés relèvent d entreprises du code NAF 1812Z (Imprimerie de labeur), 9 % du code NAF 1813Z (Prépresse) et 5 % du code NAF 1814Z (Finition). RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR CODE NAF EN (en %) 1,30,7 1,3 1,30,7 0,5 0,5 0,5 0,5 4,5 0,9 4,5 0,9 4,8 4,8 7,4 7,4 8,8 8,8 69,3 69,3 1812Z Autre imprimerie - labeur 1812Z 1813Z Autre Activités imprimerie de prépresse - labeur 1813Z 8219Z Activités Photocopies, de prépresse préparation des documents 8219Z et autres Photocopies, activités préparation spécialisées des de documents soutien de bureau et autres 1814Z activités Reliures spécialisées et activités de connexes soutien de bureau 1814Z 1721B Reliures Fabrication et activités de cartonnages connexes 1721B 6420Z Fabrication Activités de des cartonnages sociétés Holding 6420Z 8299Z Activités Autres des activités sociétés de Holding soutien aux entreprises NCA 8299Z 7010Z Autres Activités activités des de sièges soutien sociaux entreprises NCA 7010Z 5819Z Activités Autres des activités sièges sociaux d édition 5819Z 6311Z Autres Traitement activités de d édition données, hébergement et activités connexes 6311Z Autres Traitement de données, hébergement et activités connexes Autres DONNÉES 5

8 LES SALARIÉS - ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ ET PAR TAILLE D'ENTREPRISE La part des salariés employés dans des entreprises de 100 salariés et plus recule faiblement en, ces entreprises regroupent 28 % des effectifs de la branche. Comme pour les entreprises, la baisse des effectifs est plus importante dans les grandes structures de 100 salariés et plus (- 10 %), que dans les établissements de 10 à 19 salariés (- 4 %). ÉVOLUTION DE LA RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR TAILLE D ENTREPRISE (en %) ÉVOLUTION DU NOMBRE DE SALARIÉS ENTRE ET PAR TAILLE DE STRUCTURE (en %) 30,8 28,8 27,8 Moins de 10 salariés - 6,8 De 10 à 19 salariés - 3,7 13,5 14,8 15,2 De 20 à 49 salariés - 6,5 27,8 23,8 24,4 24,5 De 50 à 99 salariés 100 salariés et plus - 4,6-10,3 15,2 24,5 12,8 19,0 13,1 19,0 13,5 19,0 100 salariés et plus De 50 à 99 salariés De 20 à 49 salariés De 10 à 19 salariés Moins de 10 salariés Comme pour les entreprises, la structure des effectifs varie selon les secteurs d activité. 13,5 19, salariés et plus De 50 à 99 salariés De 20 à 49 salariés De 10 à 19 salariés Moins de 10 salariés Dans le Routage, plus de la moitié des salariés est employée dans des entreprises de 100 salariés et plus, contre seulement un quart dans l Imprimerie et 4 % dans la Sérigraphie. RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ ET PAR TAILLE EN (en %) 4,3 25,7 12,4 16,1 26,0 41,7 52,1 25,7 4,3 12,4 25,4 23,5 10,4 22,7 11,0 16,1 25,4 13,4 19,4 26,0 23,5 33,8 41,7 10,4 22,7 13,9 11,3 52,1 11,0 17,7 8,9 10,3 13,4 19,4 Imprimerie 100 salariés et plus De 50 à 99 salariés De 20 à 49 salariés De 10 à 19 salariés Moins de 10 salariés 33,8 Sérigraphie 13,9 11,3 Reliure- Brochure- Dorure 17,7 8,9 10,3 Routage 100 sal De 50 à De 20 à De 10 à Moins 6 DONNÉES Imprimerie Sérigraphie Reliure- Brochure- Dorure Routage

9 Comme en, plus de la moitié des effectifs du secteur se répartit sur cinq régions : Île-de-France, Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Nord-Pas de Calais et Centre. Au niveau départemental, Paris regroupe le plus grand nombre de salariés, suivi du Nord, de la Seine-et-Marne puis de l Essonne. En proportion, les effectifs ont diminué beaucoup plus fortement que la moyenne en Franche-Comté, Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées. RÉPARTITION ET ÉVOLUTION / DES EFFECTIFS SALARIÉS PAR RÉGION ADMINISTRATIVE RÉPARTITION DES EFFECTIFS SALARIÉS PAR DÉPARTEMENT EN Nord P.-d.-C ,1 / Haute- 80 Normandie Picardie ,4 / Basse- 3,5 / Normandie Île-de-France Lorraine ,7 /- 9 2,8 / ,7 / C.-Ardenne Alsace Bretagne ,2 / - 8 3,5 / ,8 / Pays de la Loire Centre ,0 /- 4 Franche ,2 / - 6 Bourgogne Comté ,1 / - 1 1,5 / Poitou Auvergne Charentes ,8 / ,1 / - 8 Limousin Rhône-Alpes ,5 / - 3 9,8 / Aquitaine Languedoc ,5 / - 5 Midi Roussillon Pyrénées 34 PACA ,9 / ,8 / ,9 / B Corse A Répartition régionale des salariés en % 695 0,1 / B Nombre de sala Évolution / en % A Nombre de salariés B A Nombre de salariés DONNÉES 7

10 LE PROFIL DES SALARIÉS LE PROFIL DES SALARIÉS PAR PCS ET PAR SEXE Source : AGEFOS PME-CGM Champ : - salariés des entreprises relevant des CCN de l Imprimerie de Labeur et Industries graphiques, de la Sérigraphie et de la Logistique de communication écrite directe Rappel : Pour analyser la répartition des salariés par profession et catégorie socioprofessionnelle (PCS) et par sexe, nous utilisons depuis deux ans la source AGEFOS PME CGM et non plus celle du groupe Lourmel car elle est a priori exhaustive sur le champ des conventions collectives de l Imprimerie de Labeur et Industries graphiques, de la Sérigraphie, et de la Logistique de communication écrite directe. Les entreprises relevant de ces CCN ont en effet l obligation d adhérer à l OPCA de la branche. Le secteur compte 57 % d ouvriers en. Plus d 1/3 des salariés sont des femmes. La part des ouvriers recule de 2 points en au profit des employés et des agents de maîtrise. Cette répartition reste similaire depuis plusieurs années. RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR PCS (en %) RÉPARTITION DES SALARIÉS SELON LE SEXE (en %) Ouvriers Employés Techniciens, agents de maîtrise Ingénieurs et cadres Homme Femme 8 DONNÉES

11 LE PROFIL DES SALARIÉS LE PROFIL DES SALARIÉS PAR ÂGE ET ANCIENNETÉ Source : Groupe Lourmel Champ : - salariés des entreprises des codes 1812Z, 1813Z, 1814Z Rappel : Depuis 3 ans, nous indiquons la répartition des effectifs par métiers simplement à titre indicatif. Le faible taux de renseignement des métiers (moins de 20 %), n est plus suffisant pour les traiter de manière précise ou analyser l évolution dans le temps de cette répartition. Les estimations de départs à la retraite, les mouvements d entrée et de sortie sont donc analysés globalement. Par ailleurs, contrairement au chapitre précédent, nous rappelons que les données présentées dans ces chapitres sur le profil des salariés et les mouvements de main d œuvre n intègrent pas les salariés du Routage (qui ne relèvent pas du champ du Groupe Lourmel). Les salariés dans les fonctions traditionnelles de production (Prépresse, Impression, Finition) représentent depuis de nombreuses années près de 70 % des effectifs. RÉPARTITION DES EFFECTIFS PAR MÉTIER EN (en %) L âge moyen de la population salariée progresse à nouveau de 6 mois et atteint 43,5 ans en. Depuis 4 ans, la part des salariés âgés de 45 ans et plus augmente de 2 points chaque année. Ces derniers représentent désormais plus de 50 % des salariés. 1 1 RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR ÂGE (en %) ,9 21,9 5,2 18,1 4,6 17, ,9 28,3 27, Impression traditionnelle Finition Prépresse Logistique / maintenance Administration Commercial 27,8 Gestion de production (fabrication, devis...) Cadres dirigeants Impression numérique Autres (assurance qualité, 10,5multimédia) 33,5 14,9 34,6 16,1 Moins de 25 ans De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans 55 ans et plus 25 Impression traditionnelle Finition Prépresse Logistique / maintenance Administration Commercial Gestion de production (fabrication, devis...) Cadres dirigeants Impression numérique Autres (assurance qualité, multimédia) ans et moins RÉPARTITION NATIONALE 339 N.B. : comme cela a été précisé dans les remarques préliminaires, le taux de renseignement des métiers étant faible (moins de 20 %), cette répartition doit être interprétée avec prudence. De 20 à 24 ans De 25 à 29 ans De 30 à 34 ans De 35 à 39 ans De 40 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans ans et plus DONNÉES 9

12 LE PROFIL DES SALARIÉS L ancienneté moyenne dans la branche progresse de quelques mois chaque année, elle est supérieure à 16 ans en. ÉVOLUTION DE L ANCIENNETÉ MOYENNE DES SALARIÉS DANS LA BRANCHE (en années) 6,5 % des salariés travaillent à temps partiel, pourcentage qui reste stable. Cette proportion est 4 fois plus importante chez les femmes (14 %) que chez les hommes (3 %) % des femmes à temps partiel 14,4 % 13,9 % 13,9 % % des hommes à temps partiel 2,8 % 2,7 % 2,7 % Moyenne 6,6 % 6,5 % 6,5 % LES SALARIÉS DE MOINS DE 26 ANS 14,8 16,1 16,5 La part des effectifs de moins de 26 ans continue à reculer, elle est inférieure à 6 % en. POIDS DES JEUNES DE MOINS DE 26 ANS DANS L EFFECTIF TOTAL (en %) 2005 Comme en, la part des salariés ayant moins de 5 ans d ancienneté diminue de 1 point au profit de ceux qui ont au moins 20 ans d activité professionnelle dans la branche. RÉPARTITION DE L ANCIENNETÉ MOYENNE DES SALARIÉS DANS LA BRANCHE (en %) 8,6 6,6 5,8 20,7 19,4 18, ,6 15,9 18,7 13,4 15,5 16,1 15,9 11,7 15,9 15,3 12,3 Les moins de 26 ans représentent plus de 10 % des effectifs du code NAF 1813Z, le double par rapport aux codes Naf 1812Z et 1814Z. Plus attirés par les métiers liés aux nouvelles technologies, ils s orientent davantage vers les entreprises du Prépresse. 15,3 12,3 37,9 31, Moins de 5 ans De 5 à 9 ans De 10 à 14 ans De 15 à 19 ans 20 ans et plus 36,9 37,9 Moins de 5 ans De 5 à 9 ans De 10 à 14 ans De 15 à 19 ans 20 ans et plus TAUX DE JEUNES DE MOINS DE 26 ANS PAR CODE NAF (en %) 1812Z Autre imprimerie (labeur) 1813Z Activités de prépresse 1814Z Reliures et activités connexes Total 3,9 5,2 5,8 10,5 10 DONNÉES

13 LES MOUVEMENTS DE MAIN D ŒUVRE Source : Groupe Lourmel Champ : - salariés des entreprises des codes 1812Z, 1813Z, 1814Z Prévisions de départ à la retraite. Rappel : Les prévisions de départs à la retraite sont calculées à partir de l âge des salariés en. L analyse admet par postulat que les effectifs actuels seront encore présents dans les entreprises dans les années considérées. Les départs sont estimés en fonction de la loi de 2010 portant sur la réforme des retraites. Les estimations sont réalisées à partir des hypothèses suivantes : Âge en Année de Âge minimal Date estimée naissance de départ de départ à la retraite à la retraite 60 et plus ans et 9 mois, et antérieur arrondi à 61 ans ans ans et 2 mois, arrondi à 61 ans ans ans et 7 mois, arrondi à 62 ans ans ans ans ans ans ans 2020 Le nombre de départs à la retraite augmente jusqu en D ici 5 ans, près de 15 % des salariés seront amenés à partir. Année Nombre de départs à la retraite N.B. : les estimations de départ à la retraite en 2014 intègrent les salariés âgés de 60 ans en (548 salariés) et ceux âgés de 61 ans et plus (828 salariés). Le nombre de départs à la retraite ne peut être précisé finement par métier en raison du faible taux de remplissage de ces informations, comme indiqué précédemment. Cependant, il nous a semblé intéressant d analyser le volume de départs dans les activités les plus importantes du secteur, en prenant en compte la pyramide des âges propre à chacun de ces métiers. Ainsi, il apparaît que d ici 2019 : - environ 1 salarié sur 10 partira à la retraite dans les activités de l Impression traditionnelle, du Prépresse et de la Finition, - environ 3 dirigeants sur 10 partiront à la retraite (s ils respectent l âge légal de départ à la retraite). DONNÉES 11

14 LA FORMATION INITIALE Source : Ministère Éducation Nationale Année scolaire / Enquête CFA /2014. Champ : - jeunes préparant un diplôme de la filière des Industries graphiques en lycée professionnel ou par la voie de l'apprentissage en France métropolitaine En, le recul des effectifs est plus significatif chez les apprentis que chez les lycéens. À la rentrée scolaire /2014, on recense jeunes (apprentis et lycéens) en formation aux métiers des Industries graphiques, soit 228 jeunes en moins (- 4,3 %) par rapport à l année précédente. Cette baisse est deux fois moins importante qu en, les effectifs n étant plus impactés par la réforme du Bac Pro. L évolution globale des effectifs fait apparaître plusieurs tendances significatives : - un recul du flux des entrants (- 5 %) contrairement à l année dernière (+ 3 %) ; - une baisse des effectifs apprentis trois fois plus importante cette année (- 10,9 % soit 130 apprentis en moins contre - 3,6 % en soit 44 apprentis en moins) ; à noter que dans tous les secteurs d activité confondus, la baisse des effectifs apprentis est de 8 % en ; - à l inverse une diminution des effectifs lycéens plus modérée qu en (- 2,4 % en contre - 10,2 % l'année précédente). La baisse des effectifs varie selon les diplômes, et touche particulièrement les BTS. L analyse des effectifs montre des évolutions contrastées dans un contexte économique peu favorable à l emploi : une baisse continue des effectifs en Bac Pro Production Graphique et Production Imprimée (- 152 jeunes) ; une progression très modérée en Bac Pro Façonnage de produits imprimés Routage (+ 8 jeunes), diplôme existant depuis deux ans ; une légère baisse des effectifs en CAP Sérigraphie (- 21 jeunes) ; un recul des effectifs globaux en BTS ERPG et ERPI (- 42 jeunes) contrairement à, notamment dans les effectifs entrants. La section de BTS ERPI est particulièrement touchée avec 44 jeunes en moins en 1 ère année (conséquence notamment de la baisse d effectifs en Bac Pro) ; un léger recul du nombre de jeunes préparant un diplôme supérieur au BTS : + 3 jeunes en Licence professionnelle mais 14 jeunes en moins dans le diplôme d ingénieur. ÉVOLUTION DES EFFECTIFS D APPRENTIS ET DE LYCÉENS ÉVOLUTION DES EFFECTIFS D APPRENTIS ET DE LYCÉENS PAR DIPLÔMES 2006 / / / / / / / / / / / / / 2014 BEP MCIG Bac Pro PG Bac Pro PI Bac Pro FPIR (ouvert en 2011) 2011 / / / Lycéens Apprentis / / / / / / / / CAP Sérigraphie BTS CIG option ERPG BTS CIG option ERPI Ingénieur IG Licence professionnelle IG Mention complémentaire Finition 12 DONNÉES

15 Comme les années précédentes, quatre régions réunissent plus de la moitié des apprentis (58 %) : Île-de-France, Pays de la Loire, Rhône-Alpes et PACA. Toutes les régions sont touchées par une baisse de leurs effectifs apprentis à l exception de l Aquitaine grâce à l ouverture d une section BTS. ÉVOLUTION RÉGIONALE DES EFFECTIFS APPRENTIS Les effectifs lycéens sont en baisse dans la grande majorité des régions. Seules 4 régions affichent une progression de leurs effectifs : Champagne-Ardenne, Rhône-Alpes, Haute-Normandie et Languedoc-Roussillon. ÉVOLUTION RÉGIONALE DES EFFECTIFS LYCÉENS Nord P. d.-c. 31 / - 4 Haute- Normandie Picardie Basse- 78 /- 5 0 / 0 Normandie Île-de-France Lorraine 0 / / /- 3 C.-Ardenne Alsace Bretagne 40 / 0 10 / 0 0 / 0 Pays de la Loire Centre 67 /- 1 Franche- 168 / - 13 Bourgogne Comté 21 / / 0 Poitou- Auvergne Charentes 24 / / - 18 Limousin Rhône-Alpes 0 / / - 20 Nord P.-d.-C. 235 / - 20 Haute- Normandie Pic ardie Basse- 86 / 5 54 / 0 Normandie Île-de-France Lorraine 126 / / / - 1 C.-Ardenne Alsace Bretagne 195 / / / 3 Pays de la Loire Centre 191 /- 2 Franche- 184 / - 14 Bourgogne Comté 65 /- 1 0 / 0 Poitou- Auvergne Charentes 67/ / - 3 Limousin Rhône-Alpes 89 / / 2 Aquitaine 46 / 13 Midi- Pyrénées 41 / - 12 Languedoc- Roussillon 6 / - 7 PACA 52 / - 21 Aquitaine 243 /- 7 Midi- Pyrénées 88 / - 12 Languedoc- Roussillon 136 / 5 PACA 254 / - 27 Total Corse 0 / 0 Total Corse 0 / 0 Nombre d apprentis pour l année / 2014 Évolution n/n-1 (en nb) Nombre de lycéens pour l année / 2014 Évolution n/n-1 (en nb) Source : Enquête CFA /2014 Source : Ministère Éducation Nationale DEP DONNÉES 13

16 LA FORMATION INITIALE L insertion des jeunes reste meilleure chez les apprentis et dans la filière Impression (sortants juin ). Note méthodologique : Cette analyse est réalisée chaque année à partir des résultats des enquêtes IPA (Insertion par l apprentissage) et IVA menées auprès des apprentis et lycéens. Elle identifie la situation des jeunes «sortants» 7 mois après la fin de leur formation. Le taux de réponse de l enquête IPA est de 61 % en, de 31 % pour les lycéens. En février, 56 % des apprentis sont en emploi contre 58 % l année précédente. À noter que l apprentissage reste un atout considérable, l insertion étant nettement meilleure chez les apprentis que chez les lycéens (chez ces derniers, le taux d emploi est de 37 % en ). Dans le secteur de la production, le taux d emploi des apprentis est légèrement supérieur : il atteint 63 % en. Le taux d emploi progresse avec le niveau du diplôme : il atteint en moyenne 65 % en BTS contre 51 % en Bac Pro. La part des emplois en CDI augmente : 53 % contre 48 % en. RÉPARTITION DES APPRENTIS SORTANTS SELON LEUR SITUATION PROFESSIONNELLE EN (en %) 22,0 78,0 22,0 CAP Sérigraphie 78,0 2,0 CAP Sérigraphie 38,0 BAC PRO PG 70,0 BAC PRO PI 70 49,0 1,0 38,0 25,0 24,0 11,0 2,0 4,0 70, ,0 11,0 BAC PRO PG 1,0 25,0 BAC PRO PI BTS CIG ERPG 4,0 24,0 BTS CIG ERPG 58,0 39,0 58,0 BTS CIG ERPI 39,0 BTS CIG ERPI 57,0 29,0 57,0 14,0 Licence professionnelle IG (1) 29,0 14,0 Licence professionnelle IG (1) Davantage de précisions concernant l insertion professionnelle des apprentis et lycéens (situation professionnelle, statut des jeunes ) sont disponibles dans le «Panorama national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des industries graphiques» édité par l IDEP en 2014 (disponible En emploi En stage de formation Sans emploi à la recherche d un emploi Sans emploi et n en recherche pas sur le site En emploi En stage de formation Sans emploi à la recherche d un emploi Sans emploi et n en recherche pas (1) Les résultats concernent uniquement la Licence professionnelle Flux numériques, édition et production d imprimés (INP PAGORA / CFA AGEFPI) 14 DONNÉES

17 LES DIPLÔMES ET CERTIFICATIONS Les effectifs diplômés en formation initiale (apprentis et lycéens). On enregistre globalement près de diplômés IG en (apprentis et lycéens). Les flux de diplômés progressent dans les niveaux III et supérieurs avec l'évolution des effectifs entrants en 2011 et. Sur l ensemble des candidats, 84 % ont obtenu leur diplôme en. Diplômes CAP Sérigraphie BEP MCIG Métiers de la communication et des Industries graphiques Mention complémentaire Finition Bac Pro Production graphique (PG) Bac Pro Production imprimée (PI) BTS CIG option ERPG BTS CIG option ERPI Licence professionnelle IG Ingénieur IG Total des diplômés NB : Le BEP est devenu un diplôme national intermédiaire facultatif pour l'obtention du Bac Pro. Source : CEREQ Champ : Diplômes IG en France Métropolitaine des apprentis et lycéens Les qualifications de branche : 157 certificats de qualification professionnelle (CQP) ont été validés en, contre 165 l année précédente. Le nombre de CQP validés diminue légèrement en dans le domaine du prépresse, de l impression offset, de la finition mais progresse en impression flexographie (11 CQP au lieu de 6 en ) et en fabrication devis (8 au lieu de 1 CQP en ). 85 % des candidats présentés ont été admis en. Admis Évolution en / CQP (en nombre) Opérateur PAO (1) Concepteur réalisateur graphique Conducteur de machine à imprimer d exploitation simple offset 27-5 Conducteur de machine à imprimer d exploitation complexe offset 19-3 Conducteur de plieuse Conducteur de machine à imprimer d'exploitation complexe flexographie Agent de fabrication deviseur Massicotier 8-3 Agent technico-commercial 4-3 Opérateur système texte image (1) 2-24 Conducteur d'encarteuse piqueuse 2-2 Conducteur héliogravure 0 0 Conducteur de rotative d'exploitation simple offset continu 0 0 Total Source : CPNE Résultats Champ : diplômés dans la filière Industries graphiques tous statuts confondus (1) Les CQP opérateur PAO et opérateur système texte image ont été révisés et ont été remplacés par les CQP Concepteur réalisateur graphique et CQP Technicien prépresse. DONNÉES 15

18 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION Source : AGEFOS PME - CGM Champ : - dossiers financés entre 2005 et (entreprises adhérant à AGEFOS PME - CGM), - pour plus d informations concernant les contrats de professionnalisation, notamment en fonction des secteurs d activité (Imprimerie, Sérigraphie, RBD, Routage), se référer au rapport «Étude de l activité formation dans les secteurs de la Communication graphique». Rappel : Le Contrat de professionnalisation permet d intégrer de nouveaux collaborateurs tout en les qualifiant aux métiers de l entreprise. Il est ouvert aux jeunes et aux demandeurs d emploi de plus de 16 ans. Le contrat est conclu en CDI ou CDD de 6 à 24 mois et associe en alternance des actions de formation et l exercice du métier en entreprise. NOMBRE DE CONTRATS Le nombre de contrats de professionnalisation fléchit de 20 % en. ÉVOLUTION DU NOMBRE DE CONTRATS Après une année qui avait enregistré de bons résultats avec plus de 300 contrats, l année n a pas bénéficié de cette même progression. Le nombre de contrats a globalement reculé dans le secteur de 20 % en (- 61 contrats). Au niveau national, le nombre de contrats tous secteurs d activité confondus a reculé de 2 % en CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS En, 8 contrats de professionnalisation sur 10 sont des CDD. La part des CDI progresse à nouveau en (+ 2 points), à l inverse de la tendance nationale. Tous secteurs d activité confondus, la part des CDD atteint 91 % des contrats en, soit 1 point de plus qu en. Les contrats de professionnalisation portant sur notre cœur de métier restent minoritaires. 37 % des contrats seulement concernent des formations à la chaîne graphique (- 3 points par rapport à ). Les deux formations qui regroupent le plus de contrats sont «le BTS négociation et relation client» et le «CQP agent technicocommercial dans les Industries graphiques». RÉPARTITION DES TYPES DE CONTRATS (en %) RÉPARTITION DES ACTIONS PAR TYPE DE FORMATION (en %) 18,0 20,0 29,0 37,0 82,0 80,0 28,0 29,0 CDI CDD 4,0 39,0 2,0 32,0 Formations commerciales Formations aux fonctions de l entreprise Formations à la chaîne graphique Autres formations 16 DONNÉES

19 Les formations les plus suivies en Contrats (en %) BTS négociation et relation client 9 CQP agent technico-commercial dans les Industries graphiques 6 Responsable marketing et commercial 4 BTS assistant de gestion PME PMI 4 Concepteur de support en communication 4 CQP concepteur réalisateur graphique 3 Infographie multimédia 2 Conducteur de machine à imprimer d'exploitation simple 2 Responsable des ressources humaines 2 Webmaster 2 Marketing et stratégie commerciale 2 BTS design graphique 2 CQP conducteur de plieuse 2 Responsable du développement commercial 1 Bachelor in graphic design 1 CQP conducteur de machine en sérigraphie 1 Responsable de projet marketing 1 Vendeur conseiller commercial 1 BTS communication 1 Chef de projet multimédia 1 Attaché commercial 1 Responsable de projets informatiques 1 Ouvrier de façonnage 1 BTS assistant manager 1 Concepteur développeur en informatique 1 CQP conducteur de machine à imprimer d'exploitation simple 1 Assistant de gestion et d'édition 1 Licence professionnelle qualité et méthodes 1 Expert en informatique et système d'information 1 La durée des contrats recule en et s accompagne d une baisse de la durée de la formation. Un contrat dure en moyenne 14 mois en (15 mois en ) et la durée moyenne de formation passe de 697 heures à 634 heures. À noter que tous OPCA confondus, la durée moyenne des contrats de professionnalisation en CDD dure 629 heures en (626 h en ). RÉPARTITION DES CONTRATS PAR DURÉE (en %) 8,0 55,0 37,0 5,0 65,0 30,0 La durée moyenne des actions est plus élevée dans les formations transversales. 6 mois et moins De 7 à 12 mois De 13 à 24 mois DURÉE MOYENNE DES FORMATIONS SELON LES TYPES DE FORMATIONS (en heures) La part des contrats de professionnalisation conduisant à une qualification de branche a reculé. Formations générales Formations commerciales % des contrats préparent à un CQP contre 23 % en. Tous OPCA confondus, 70 % des contrats aboutissent en à une certification ou une qualification enregistrée au RNCP et 13 % à un CQP. Formations aux fonctions de l entreprise 724 RÉPARTITION DES ACTIONS PAR TYPE DE QUALIFICATION (en %) Formations à la chaîne graphique 567 5,0 5,0 9,0 Autres formations ,0 20,0 Moyenne générale ,0 16,0 16,0 36,0 15,0 29,0 Diplôme d État Diplôme ou titre homologué CQP Qualification reconnue dans les classifications d une convention collective Qualification enregistrée au RNCP Autre DONNÉES 17

20 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES STAGIAIRES Le statut des stagiaires avant la formation évolue en et leur niveau de formation progresse. Avant leur contrat de professionnalisation, 4 bénéficiaires sur 10 sont apprentis ou salarié contre 2 sur 10 en. STATUT DES STAGIAIRES AVANT CONTRAT (en %) Parmi les bénéficiaires, la moitié dispose au minimum du niveau BTS contre un tiers l année précédente. NIVEAU DES DIPLÔMES OBTENUS AVANT CONTRAT (en %) 9,0 16,0 39,0 30,0 25,0 31,0 12,0 22,0 11,0 14,0 31,0 8,0 5,0 2,0 1,0 22,0 19,0 Scolaire, universitaire Contrat d apprentissage Demandeur d emploi Salariés Inactivité Contrat aidé Stagiaire formation professionnelle 34,0 14,0 4,0 2 10,0 4,0 2,0 Bac + 3 ou plus DEUG, DUT, BTS, autres Bac + 2 Bac général Bac Pro, BT, BP CAP, BEP BEPC Aucun diplôme 18 DONNÉES

21 La part des stagiaires de moins de 35 ans progresse de 3 points. 3/4 des stagiaires sont âgés de moins de 26 ans (80 % dans l ensemble des OPCA en ). La part des ans progresse de 2 points en. RÉPARTITION DES STAGIAIRES PAR ÂGE (en %) RÉPARTITION DES STAGIAIRES PAR SEXE (en %) 45,0 56,0 76,0 77,0 14,0 6,0 4,0 16,0 4,0 Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans 45 ans et plus 55,0 44,0 Femmes Hommes Formations au tutorat : 12 actions suivies en. ÉVOLUTION DU NOMBRE DE STAGIAIRES POUR LES FORMATIONS AU TUTORAT DONNÉES 19

22 LE PLAN DE FORMATION DE L ENTREPRISE Source : AGEFOS PME - CGM Champ : - dossiers financés entre 2005 et (entreprises adhérant à AGEFOS PME - CGM), - pour plus d informations concernant le Plan de formation, notamment en fonction des secteurs d activité (Imprimerie, Sérigraphie, RBD, Routage), se référer au rapport «Étude de l activité formation dans les secteurs de la Communication graphique». Rappel : - Le Plan de formation (PFE) regroupe l ensemble des actions de formation que l employeur met en œuvre pour ses salariés. Il permet d adapter les salariés à leur poste de travail, d accompagner l évolution de leur emploi, de développer leurs compétences. - Pour les entreprises de 10 salariés et plus, ces actions représentent souvent qu une partie de leur activité formation, celles-ci pouvant gérer une autre partie de leur plan sans passer par AGEFOS PME - CGM. La croissance du nombre d actions présentée ci-dessous ne signifie donc pas uniquement que la formation dans ces entreprises ait globalement augmenté, mais aussi qu elles confient une part de plus en plus importante de leur plan à AGEFOS PME - CGM, signe de la qualité des services rendus par l organisme. N.B. : les taux d accès sont calculés sur la base du rapport entre le nombre de stagiaires de l année N et le nombre de salariés de l année N (source Collecte N + 1). NOMBRE DE STAGIAIRES Le nombre de stagiaires formés a progressé en, aussi bien dans les TPE (+ 2 %) que dans les entreprises de 10 salariés et plus (+ 4 %). ÉVOLUTION DU NOMBRE DE STAGIAIRES PAR DISPOSITIF Dans les entreprises de 10 salariés et plus, le nombre de dossiers et de stagiaires a progressé davantage en dans les entreprises de 50 salariés et plus (+ 6 % de stagiaires) que dans celles de 10 à 49 salariés (+ 2 % de stagiaires). À noter cependant que le nombre moyen de stagiaires par action a légèrement diminué par rapport à : il s élève à 2,3 stagiaires dans les entreprises de 10 à 49 salariés et à 3,1 stagiaires dans les plus grandes entreprises. Nombre Nombre Nombre Nombre de dossiers de stagiaires de dossiers de stagiaires De 10 à 49 salariés De 50 salariés et plus PFE de 10 salariés et plus PFE de moins de 10 salariés Plus de stagiaires ont été formés en (+ 4 % par rapport à ). Le nombre de stagiaires a augmenté dans l Imprimerie et le Routage (+ 5 % dans chacun de ces secteurs). Stagiaires Stagiaires PFE de moins de 10 salariés PFE de 10 salariés et plus Imprimerie Sérigraphie RBD Routage Total DONNÉES

23 De manière globale, le taux d accès à la formation progresse par rapport à (+ 1 point dans les TPE et + 2 points dans les entreprises de 10 salariés et plus). Dans les TPE, le taux d accès à la formation des salariés atteint 24 % en. Il intègre a priori l ensemble des formations suivies par les salariés de la branche en dans la mesure où les entreprises relevant des CCN de l Imprimerie de Labeur et Industries graphiques, de la Sérigraphie, et de la Logistique de communication écrite directe ont l obligation d adhérer à l OPCA de la branche. CARACTÉRISTIQUES DES ACTIONS Comme les années précédentes, le plan de formation des TPE porte majoritairement (67 %) sur les formations à la chaîne graphique, contrairement aux entreprises de 10 salariés et plus. Dans les structures de 10 salariés et plus, les formations sur les fonctions transversales de l entreprise sont majoritaires. Cette répartition par type de formation a peu évolué par rapport à. RÉPARTITION DES ACTIONS PAR TYPE DE FORMATION (en %) TAUX D'ACCÈS DES SALARIÉS PAR TAILLE D'ENTREPRISES DANS LES STRUCTURES DE MOINS DE 10 SALARIÉS (en %) 4,0 5,0 2 4,0 4,0 De 1 à 4 salariés De 5 à 9 salariés ,0 Total 24 67,0 Dans les entreprises de 10 salariés et plus, il faut rappeler que ce taux est incomplet puisque des actions de formation peuvent être gérées par les entreprises en interne ou par d autres OPCA interprofessionnels. En tenant compte des actions gérées par AGEFOS PME - CGM, le taux d accès des salariés est globalement de 21 % dans les structures de 10 salariés et plus en, légèrement supérieur dans les plus grandes structures (22 %). 1,0 1,0 PFE de moins de 10 salariés 36,0 PFE de 10 salariés et plus Formations générales Formations commerciales Formations aux fonctions de l entreprise Formations à la chaîne graphique Autres formations Au sein des formations à la chaîne graphique, la part des formations à l Impression continue sa progression en (+ 3 à 4 points selon la taille des entreprises). TAUX D'ACCÈS DES SALARIÉS PAR TAILLE D'ENTREPRISES DANS LES STRUCTURES DE 10 SALARIÉS ET PLUS (en %) RÉPARTITION DES FORMATIONS À LA CHAÎNE GRAPHIQUE (en %) De 10 à 49 salariés 18 5,0 8,0 11,0 De 50 salariés et plus 22 8,0 1 Total 21 30,0 17,0 29, ,0 PFE de moins de 10 salariés 27,0 PFE de 10 salariés et plus Divers IG Multimédia Devis / fabrication Finition Impression Prépresse DONNÉES 21

24 LE PLAN DE FORMATION DE L ENTREPRISE La majorité des formations transversales porte sur les actions secrétariat/bureautique, comptabilité et prévention/sécurité (surtout dans les grandes entreprises). La répartition des formations aux fonctions transversales de l entreprise a peu évolué en. RÉPARTITION DES FORMATIONS AUX FONCTIONS DE L ENTREPRISE (en %) 7,0 CARACTÉRISTIQUES DES STAGIAIRES Le profil des stagiaires est différent selon la taille de l entreprise : Dans les TPE, les employés représentent toujours la part la plus importante des stagiaires (45 %). Au niveau national tous OPCA confondus, cette part est plus importante, atteignant 52 % des stagiaires en. 5,0 1,0 21,0 34,0 26,0 14,0 9,0 6,0 11,0 PFE de moins de 10 salariés 5,0 1,0 8,0 12,0 10,0 18,0 6,0 6,0 PFE de 10 salariés et plus Prévention / sécurité Secrétariat / bureautique Ressources humaines Comptabilité Direction d entreprise Manutention / transport Gestion de production Démarche qualité Informatique Dans les structures de 10 salariés et plus, ce sont les ouvriers qui constituent 45 % des bénéficiaires et les employés moins de 20 % (ces derniers représentent 35 % des stagiaires tous OPCA confondus en ). Cette répartition des stagiaires par profession et catégorie socioprofessionnelle (PCS) reste stable dans le temps. Notons que la différence de répartition est liée à la différence de structure des PCS selon la taille des entreprises ; en effet, le poids relatif des fonctions de production est plus important dans les grandes structures. RÉPARTITION DES STAGIAIRES PAR PCS (en %) La durée moyenne de formation est plus importante dans les TPE. 19,0 22,0 Dans les entreprises de moins de 10 salariés, la durée moyenne de formation est de 29 heures depuis deux ans. Dans les autres structures, elle s établit à 22 heures en moyenne en contre 25 heures l année précédente. Soulignons que la durée moyenne de formation dans notre secteur d activité reste inférieure à la moyenne constatée au plan national, aussi bien dans les TPE que dans les entreprises de 10 salariés et plus. Tous OPCA confondus, la durée moyenne de la formation s établit à 38 heures pour le PFE de moins de 10 salariés et à 51 heures pour le PFE de 10 salariés et plus en. 7,0 45,0 2 6,0 16,0 18,0 38,0 6,0 Ingénieurs et cadres Techniciens, agents de maîtrise Employés Ouvriers qualifiés Ouvriers non qualifiés RÉPARTITION DES STAGIAIRES SELON LA DURÉE DE FORMATION (en %) PFE de moins de 10 salariés PFE de 10 salariés et plus 24,0 10,0 30,0 45,0 60,0 31,0 36 heures et plus De 15 à 35 heures Moins de 15 heures PFE de moins de 10 salariés PFE de 10 salariés et plus 22 DONNÉES

25 Les taux d accès à la formation ont progressé en chez les ouvriers (+ 2 points) et les techniciens/agents de maîtrise (+ 5 points). Le taux d accès des ouvriers/employés est supérieur dans les TPE. Notons cependant que, le taux d accès des ouvriers reste nettement plus faible que celui des autres PCS, quelle que soit la taille des entreprises. RÉPARTITION DES STAGIAIRES PAR ÂGE (en %) 5,0 20,0 22,0 Dans l ensemble des secteurs d activité, la catégorie d emploi conditionne également l accès à la formation. Les ingénieurs ont 1,7 fois plus de chances d être formés que les ouvriers (CEREQ ). 28,0 34,0 TAUX D ACCÈS À LA FORMATION PAR PCS (en %) 19,0 Ouvriers 15,0 45,0 PFE de moins de 10 salariés 4 PFE de 10 salariés et plus Moins de 25 ans De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans 45 ans et plus Employés 22,0 26,0 Le taux d accès des femmes à la formation augmente de 2 points dans chaque taille d'entreprises. Techniciens, agents de maîtrise 32,0 36,0 TAUX D ACCÈS PAR SEXE (en %) Ingénieurs et cadres 25,0 32,0 Total 24,0 21,0 Hommes 22,0 21,0 PFE de moins de 10 salariés PFE de 10 salariés et plus Femmes 19,0 26,0 La part des stagiaires de 45 ans et plus progresse nettement en. La part des stagiaires de ans est majoritaire (50 % dans les TPE et 54 % dans les entreprises de 10 salariés et plus) mais recule au profit des 45 ans et plus (+ 6 points dans les TPE). Tous OPCA confondus, la part des stagiaires de ans s élève à 58 % en. PFE de moins de 10 salariés PFE de 10 salariés et plus RÉPARTITION HOMMES/FEMMES (en %) 41,0 32,0 59,0 68,0 Femmes Hommes PFE de moins de 10 salariés PFE de 10 salariés et plus DONNÉES 23

26 LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Rappel : Source : AGEFOS PME - CGM Champ : - dossiers financés entre 2005 et (entreprises adhérant à AGEFOS PME - CGM), - pour plus d informations concernant les périodes de professionnalisation, notamment en fonction des secteurs d activité (Imprimerie, Sérigraphie, RBD, Routage), se référer au rapport «Étude de l activité formation dans les secteurs de la Communication graphique». La Période de professionnalisation est ouverte aux salariés en CDI identifiés comme prioritaires par les branches. Elle permet d accéder à des actions prioritaires, d acquérir une qualification reconnue dans une convention collective de branche, éventuellement un diplôme ou un titre professionnel. Le nombre de stagiaires a diminué de moitié en. Les conditions d accès à la péréquation du FPSPP et leurs incidences sur le dispositif de Période de professionnalisation (actions qualifiantes de plus de 150 heures) ont sensiblement modifié la nature des projets financés. Cette nouvelle orientation a eu une incidence directe sur les nombres de dossiers et de stagiaires : 211 stagiaires ont bénéficié d une Période de professionnalisation en contre 443 l année précédente. Le taux d'accès des salariés à la formation réduit de moitié. TAUX D'ACCÈS DES SALARIÉS PAR TAILLE D'ENTREPRISES (en %) Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 0,3 0,5 ÉVOLUTION DU NOMBRE DE STAGIAIRES De 50 salariés et plus Total 0,3 0, Routage Reliure-Brochure-Dorure Sérigraphie Imprimerie CARACTÉRISTIQUES DES ACTIONS DE FORMATION Routage Reliure-Brochure-Dorure Sérigraphie Imprimerie Des formations plus longues, davantage orientées vers le cœur de métier et validées par des CQP. Avec le recentrage des formations vers des actions certifiantes, la part des formations à la chaîne graphique a progressé de 10 points en, et concerne 61 % des actions. RÉPARTITION DES ACTIONS PAR TYPE DE FORMATION (en %) 5,0 14,0 1,0 10,0 28,0 28,0 61,0 51,0 2,0 Formations générales Formations commerciales Formations aux fonctions de l entreprise Formations à la chaîne graphique Autres formations 24 DONNÉES

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm. Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique Données Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS NOMBRE ET CARACTÉRISTIQUES... P. 2 LES SALARIÉS

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010 Activité économique L activité globale du secteur L activité globale pour le secteur de l Imprimerie s élève en 2010 à environ 2,5 millions de tonnes produites, pour un chiffre d affaires que l on peut

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

NORD PAS DE CALAIS - PICARDIE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE

NORD PAS DE CALAIS - PICARDIE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE NORD PAS DE CALAIS - PICARDIE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 216 DONNÉES 214 SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS.......................................................

Plus en détail

Haute-Normandie. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE

Haute-Normandie. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE Haute-Normandie Données statistiques des Industries Graphiques Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE SOMMAIRE Introduction......................................................................................

Plus en détail

Ile-de-France. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE

Ile-de-France. Données statistiques des Industries Graphiques. Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE Ile-de-France Données statistiques des Industries Graphiques Édition 2007 IMPRIMERIE SÉRIGRAPHIE RELIURE BROCHURE DORURE SOMMAIRE Introduction......................................................................................

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Panorama national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques

Panorama national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques Panorama national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques Données Année scolaire 2013 / 2014 SOMMAIRE L ESSENTIEL... P. 2 L OFFRE DE FORMATION... P. 4 L ÉVOLUTION

Plus en détail

PANORAMA DE L APPRENTISSAGE DANS LES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION ET DES INDUSTRIES GRAPHIQUES. Tableau de bord national

PANORAMA DE L APPRENTISSAGE DANS LES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION ET DES INDUSTRIES GRAPHIQUES. Tableau de bord national Tableau de bord national 212 DE L APPRENTISSAGE DANS LES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION ET DES INDUSTRIES GRAPHIQUES Institut de développement et d expertise du plurimédia Sommaire L ESSENTIEL... 3 1. L OFFRE

Plus en détail

Tableau de bord national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques

Tableau de bord national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques Tableau de bord national de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques PANORAMA Édition 2013 SOMMAIRE L ESSENTIEL... P. 3 L OFFRE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE...

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

1 L offre de formation des Industries graphiques en apprentissage... 4. 2 L évolution des effectifs lycéens et apprentis... 7

1 L offre de formation des Industries graphiques en apprentissage... 4. 2 L évolution des effectifs lycéens et apprentis... 7 Panorama de l apprentissage dans les métiers de la Communication et des Industries graphiques Sommaire L essentiel... 2 1 L offre de formation des Industries graphiques en apprentissage... 4 2 L évolution

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS 2014... P. 4 L OFFRE DE FORMATION... P. 6 L ÉVOLUTION DES EFFECTIFS... P. 8 LE PROFIL DES APPRENTIS... P. 18

LES CHIFFRES CLÉS 2014... P. 4 L OFFRE DE FORMATION... P. 6 L ÉVOLUTION DES EFFECTIFS... P. 8 LE PROFIL DES APPRENTIS... P. 18 SOMMAIRE L ESSENTIEL... P. 2 LES CHIFFRES CLÉS 214... P. 4 L OFFRE DE FORMATION... P. 6 L ÉVOLUTION DES EFFECTIFS... P. LE PROFIL DES APPRENTIS... P. 1 LES ENTREPRISES D ACCUEIL POUR LES APPRENTIS... P.

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION Pour les IRC-IP, l année 2014 représente sur la Professionnalisation 36

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

32 % 83,5 60 % Observatoires des secteurs de la Communication graphique. Données chiffrées 22,6. ÉDITION 2015 [ Données 2014] 238,4 26 %

32 % 83,5 60 % Observatoires des secteurs de la Communication graphique. Données chiffrées 22,6. ÉDITION 2015 [ Données 2014] 238,4 26 % 751 15 6 % 346 675 83,5 Observatoires des secteurs de la Communication graphique Données chiffrées ÉDITION 215 [ Données 214] 26 % 123 32 % 2545 22,6 14 238,4 Entreprises et effectifs Entreprises : 4 299

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE FOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM 2012 AGEFOS PME CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS

PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE FOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM 2012 AGEFOS PME CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE FOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM Données statistiques AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME Emploi-Formation - CGM dans AGEFOS

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie CCN de l Imprimerie de Labeur et des Industries Graphiques IDCC 0184 CCN Entreprises de logistique de communication écrite directe IDCC 1611 CCN Industries de la sérigraphie et des procédés d impression

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

profession d'avenir LE FRANCILIEN

profession d'avenir LE FRANCILIEN profession d'avenir L EMPLOI DANS LES CABINETS FRANCILIENS Des chiffres pleins de promesses Comment va l emploi dans les cabinets franciliens? Qui sont les collaborateurs qui y travaillent? Comment ont-ils

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

L ESSENTIEL PANORAMA DE L APPRENTISSAGE DANS LES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION ET DES INDUSTRIES GRAPHIQUES

L ESSENTIEL PANORAMA DE L APPRENTISSAGE DANS LES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION ET DES INDUSTRIES GRAPHIQUES Sommaire 1. L offre de formation en apprentissage 2 2. L évolution des effectifs 4 3. Le profil des apprentis 1 4. Le flux des diplômés 14 5. Les entreprises des apprentis 16 6. L insertion professionnelle

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Quadrat Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Tél : 01 75 51 42 70 contact@quadrat etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Conseil d orientation pour l emploi 26 mars 2013 (màj au 12/04/2013) Pierre Greffet MEDDE/CGDD/SOeS Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma

Secteurs Audiovisuel et Production cinéma En 3COMC064-V05 Enquête annuelle AFDAS 2009 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CIBLE ET METHODOLOGIE Secteurs Audiovisuel et Production cinéma L enquête concerne le déroulement du contrat de professionnalisation

Plus en détail

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010 Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION 2010 SOMMAIRE ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS 2 LES SALARIÉS 4 LE PROFIL DES SALARIÉS 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA

Plus en détail

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure

PANEL 100. Synthèse. Enquête annuelle. Imprimerie Brochure Dorure Enquête annuelle PANEL 100 Édition 200 9 Imprimerie Sérigraphie Reliure Brochure Dorure Synthèse L évolution de l emploi et de la formation dans les Industries de la Communication Graphique et du Multimédia

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

NORMANDIE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 2016 DONNÉES

NORMANDIE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 2016 DONNÉES NORMANDIE SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS....................................................... 2 LE PROFIL DES SALARIÉS....................................................... 4 LA FORMATION

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

BRETAGNE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 2016 DONNÉES

BRETAGNE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 2016 DONNÉES BRETAGNE SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS....................................................... 2 LE PROFIL DES SALARIÉS....................................................... 4 LA FORMATION

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Licence professionnelle Multimédia

Licence professionnelle Multimédia Promotion 22/2 Situation au er mars 24 Site : Le Puy-en-Velay Licence professionnelle Multimédia Objectif de cette licence professionnelle : Répondant à un besoin identifié dans les milieux professionnels,

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS....................................................... 2 LE PROFIL DES SALARIÉS.......................................................

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

AUVERGNE - RHÔNE-ALPES

AUVERGNE - RHÔNE-ALPES AUVERGNE - RHÔNE-ALPES SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS....................................................... 2 LE PROFIL DES SALARIÉS.......................................................

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

NOUVELLE AQUITAINE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE

NOUVELLE AQUITAINE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE NOUVELLE AQUITAINE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE ÉDITION 217 DONNÉES 21 SOMMAIRE LES ENTREPRISES ET LES SALARIÉS.......................................................

Plus en détail

AGEFOS PME - CGM AGEFOS CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE-

AGEFOS PME - CGM AGEFOS CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE- Statistiques Emploi-Formation AGEFOS dans les PME secteurs - CGM de AGEFOS PME - CGM AGEFOS la Communication PME - CGM AGEFOS PME - CGM graphique AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE-

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

ÎLE-DE-FRANCE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 2016 DONNÉES

ÎLE-DE-FRANCE BRETAGNE STATISTIQUES EMPLOI-FORMATION DANS LES SECTEURS DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE _ ÉDITION 2016 DONNÉES ÎLE-DE-FRANCE SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ET LES SALARIÉS....................................................... 2 LE PROFIL DES SALARIÉS....................................................... 4 LA FORMATION

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

EPSECO BERGERAC EST UN CENTRE DE FORMATION DU RÉSEAU TALIS FORMATION

EPSECO BERGERAC EST UN CENTRE DE FORMATION DU RÉSEAU TALIS FORMATION VOTRE PROGRAMME DE FORMATION PERSONNALISÉE «SUR - MESURE» EPSECO construit votre dossier : solutions de financement + procédures administratives + relations avec l entreprise Formez-vous à votre rythme

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail