Décrets, arrêtés, circulaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Décrets, arrêtés, circulaires"

Transcription

1 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Arrêté du 13 mai 2011 relatif aux formulaires utilisés pour la constatation et le paiement des contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire NOR : JUSD A Le garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, et le ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat, porte-parole du Gouvernement, Vu le code de procédure pénale, notamment ses articles 529 à 529-2, à , R. 49-1, R. 49-3, R. 49-4, R , R , R , R et R ; Vu le code de la route, notamment ses articles L , L et L ; Vu la loi n o du 6 janvier 1978 modifiée relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés, Arrêtent : Art. 1 er. Le chapitre II bis du titre III du livre II du code de procédure pénale (quatrième partie : Arrêtés) est remplacé par les dispositions suivantes : «CHAPITRE II BIS «De la procédure de l amende forfaitaire «Section 1 «Dispositions relatives au procès-verbal, à l avis de contravention et à la carte de paiement concernant les contraventions forfaitisées «Sous-section 1 «Dispositions communes «Art. A. 37. Pour relever les contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire dans le cas où celles-ci ne sont pas payées immédiatement entre les mains de l agent verbalisateur, ce dernier utilise des formulaires dont les caractéristiques sont fixées par les dispositions de la présente section. «Art. A Sauf s il en est disposé autrement, le formulaire utilisé par l agent verbalisateur est constitué : «d un premier volet, de format 100 mm 186 mm, qui constitue la carte de paiement ; «d un deuxième volet, de format 100 mm 186 mm, qui constitue l avis de contravention ; «d un troisième volet, de format 100 mm 186 mm, qui constitue le procès-verbal de contravention. «La carte de paiement et l avis de contravention sont destinés au contrevenant. «Le procès-verbal de contravention est conservé par le service auquel appartient l agent verbalisateur ou adressé à l unité de gendarmerie ou de police compétente, quand les agents verbalisateurs sont ceux visés au 2 o et au 8 o de l article L du code de la route. «Sous-section 2 «Dispositions applicables aux contraventions ne donnant pas lieu à retrait de points du permis de conduire «Paragraphe 1 «Dispositions générales «Art. A Lorsque les contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire ne sont pas susceptibles d entraîner une réduction de points du permis de conduire, les trois volets du formulaire constituant la carte de paiement, l avis de contravention et le procès-verbal de contravention sont de couleur blanche.

2 «Art. A Les caractéristiques de la carte de paiement mentionnée à l article A sont les suivantes : «I. Au recto, sur la partie gauche, figurent les informations relatives au service verbalisateur, à la date de l infraction, au montant de l amende à payer et, le cas échéant, le numéro d immatriculation du véhicule. «II. La partie droite comporte l emplacement où peut être apposée la partie à envoyer du timbre-amende en cas de non-paiement par chèque, et l indication du destinataire de la carte de paiement. «III. Au verso sont mentionnées les modalités de paiement ainsi que les possibilités de requête avec l indication de l autorité compétente pour recevoir la réclamation. Il est en outre prévu un emplacement où sont portées des informations relatives à l auteur de la requête en exonération. «IV. Sur ce volet sont également indiquées les conséquences du défaut de paiement et de l absence de requête en exonération dans les délais impartis. «V. Conformément aux dispositions de l article R , ce volet peut également comporter une mention précisant que le paiement de l amende forfaitaire peut être réalisé par télépaiement automatisé ou par timbre dématérialisé, et indiquant que le contrevenant dispose d un délai supplémentaire de quinze jours pour s acquitter de cette amende s il utilise ce mode de paiement. «Art. A Les caractéristiques de l avis de contravention mentionné à l article A sont les suivantes : «I. Sur la partie gauche sont portées les mentions relatives au service verbalisateur, à la nature, au lieu et à la date de la contravention ainsi que les références des textes réprimant ladite contravention et, le cas échéant, sont précisés les éléments d identification du véhicule et l obligation de procéder à l échange du permis de conduire. «II. Sur la partie droite figure un emplacement destiné à informer le contrevenant de ses droits et comportant les mentions suivantes : «Vous êtes informé(e) que : «1. Vous pouvez exercer un droit d accès et de rectification lorsque les renseignements vous concernant font l objet d un traitement automatisé (art. 39 et 40 de la loi n o du 6 janvier 1978) auprès : «de l officier du ministère public près la juridiction de proximité ou le tribunal de police ; «du comptable public compétent lorsque celui-ci est chargé du recouvrement de l amende forfaitaire majorée. «2. Le paiement de l amende forfaitaire entraîne reconnaissance de la réalité de l infraction ; «3. Si la rubrique Obligation d échange du permis de conduire a été cochée, vous êtes dans l obligation d effectuer auprès du service préfectoral de votre domicile l échange de votre permis de conduire délivré par un Etat de l Union européenne ou de l Espace économique européen. «4. Vous pouvez exercer, auprès du service préfectoral de votre domicile, un droit d accès aux informations concernant votre permis de conduire. «III. Un emplacement est destiné, en cas de non-paiement par chèque, à l apposition de la partie à conserver du timbre-amende. «Art. A Les caractéristiques du procès-verbal de contravention mentionné à l article A sont les suivantes : «I. Au recto, sur la partie gauche, sont portées les mentions prévues par le I de l article A. 37-4, qui sont établies par duplication de la partie gauche du deuxième volet. «II. Sur la partie droite figurent les emplacements destinés à la signature de l agent verbalisateur et, le cas échéant, aux éléments chiffrés permettant le traitement de la contravention relevée, à l établissement d une fiche d immobilisation, à la signature et aux déclarations du contrevenant indiquant s il reconnaît ou ne reconnaît pas l infraction et précisant qu il reconnaît avoir reçu la carte de paiement et l avis de contravention sur lequel figurent les informations prévues au II de l article A et reproduites au verso du formulaire. «III. Au verso, sur la partie gauche, est reproduite l intégralité des informations prévues au II de l article A et il est indiqué que le contrevenant a reçu l avis de contravention comportant ces informations. «IV. Sur la partie droite figurent les informations relatives au contrevenant ainsi que, le cas échéant, au titulaire du certificat d immatriculation. «Paragraphe 2 «Dispositions applicables aux contraventions à l arrêt ou au stationnement des véhicules «Art. A Par dérogation aux articles A à A. 37-5, les caractéristiques des formulaires utilisés pour les contraventions à l arrêt ou au stationnement des véhicules qui sont réprimées par les articles R à R et R à R du code de la route, lorsqu elles sont soumises à la procédure de l amende forfaitaire, sont les mêmes que celles décrites aux articles précités sous réserve des différences suivantes : «avis de contravention : n y figurent pas les mentions prévues par l article A relatives à l échange du permis de conduire ; y figurent deux emplacements pour mentionner, d une part, si une demande d enlèvement a été formulée et, d autre part, si l infraction a été commise par un véhicule de plus de 20 mètres carrés dans une zone touristique ;

3 «procès-verbal de contravention : ce volet est de couleur verte ; outre les mentions prévues à l article A. 37-5, à l exception de celles relatives à l information du contrevenant, ce volet comporte au recto, sur la partie gauche, les informations obtenues par duplication du second volet décrit au paragraphe précédent. «Sous-section 3 «Dispositions applicables aux contraventions donnant lieu à retrait de points du permis de conduire «Paragraphe 1 «Dispositions générales «Art. A Lorsque les contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire sont susceptibles d entraîner une réduction de points du permis de conduire, les caractéristiques des formulaires utilisés par l agent verbalisateur, dont les dimensions sont celles fixées par l article A. 37-1, sont prévues par la présente sous-section. «Art. A Les caractéristiques de la carte de paiement mentionnée à l article A sont les suivantes : «I. Au recto, sur la partie gauche, figurent les informations relatives au service verbalisateur, à la date de l infraction, au montant de l amende à payer et, le cas échéant, le numéro d immatriculation du véhicule. «Il est également mentionné que le paiement de l amende forfaitaire entraîne reconnaissance de la réalité de l infraction et réduction du nombre de points du permis de conduire. «II. La partie droite comporte l emplacement où peut être apposée la partie à envoyer du timbre-amende en cas de non-paiement par chèque, et l indication du destinataire de la carte de paiement. «III. Au verso sont mentionnées les modalités de paiement ainsi que les possibilités de requête avec l indication de l autorité compétente pour recevoir la réclamation. Il est en outre prévu un emplacement où sont portées des informations relatives à l auteur de la requête en exonération. «IV. Sur ce volet sont également indiquées les conséquences du défaut de paiement et de l absence de requête en exonération dans les délais impartis. «V. Conformément aux dispositions de l article R , ce volet peut également comporter une mention précisant que le paiement de l amende forfaitaire peut être réalisé par télépaiement automatisé ou par timbre dématérialisé, et indiquant que le contrevenant dispose d un délai supplémentaire de quinze jours pour s acquitter de cette amende s il utilise ce mode de paiement. «Art. A Les caractéristiques de l avis de contravention mentionné à l article A sont les suivantes : «I. Sur la partie gauche, sont portées les mentions relatives au service verbalisateur, à la nature, au lieu et à la date de la contravention ainsi que les références des textes réprimant ladite contravention et, le cas échéant, sont précisés les éléments d identification du véhicule et l obligation de procéder à l échange du permis de conduire. «II. L avis de contravention comporte la mention : Cette contravention entraîne un retrait de point(s) du permis de conduire. «III. Sur la partie droite figure un emplacement destiné à informer le contrevenant de ses droits et comportant les mentions suivantes : «Vous êtes informé(e) que : «1. Vous pouvez exercer un droit d accès et de rectification lorsque les renseignements vous concernant font l objet d un traitement automatisé (art. 39 et 40 de la loi n o du 6 janvier 1978) auprès : «de l officier du ministère public près la juridiction de proximité ou le tribunal de police ; «du comptable public compétent lorsque celui-ci est chargé du recouvrement de l amende forfaitaire majorée. «2. Le paiement de l amende forfaitaire entraîne reconnaissance de la réalité de l infraction et, par là même, réduction du nombre de points de votre permis de conduire. «3. Vous encourez un retrait de point(s) correspondant à l infraction constatée ; le retrait de point(s) sera effectif dès que la réalité de l infraction aura été établie par le paiement de l amende forfaitaire ou l émission du titre exécutoire de l amende forfaitaire majorée, par l exécution d une composition pénale ou par une condamnation définitive. «Selon l article L du code de la route : «pour les délits, le retrait de points est égal à la moitié du nombre maximal de points ; «pour les contraventions, le retrait de points est, au plus, égal à la moitié du nombre maximal de points ; «dans le cas où plusieurs infractions entraînant retrait de points sont commises simultanément, les retraits de points se cumulent dans la limite des deux tiers du nombre maximal de points. «4. Les retraits et reconstitutions de point(s) du permis de conduire font l objet d un traitement automatisé dénommé Système national des permis de conduire (SNPC). «5. Si la rubrique Obligation d échange du permis de conduire a été cochée, vous êtes dans l obligation d effectuer, auprès du service préfectoral de votre domicile, l échange de votre permis de conduire délivré par un Etat de l Union européenne ou de l Espace économique européen.

4 «6. Vous pouvez exercer, auprès du service préfectoral de votre domicile, un droit d accès aux informations concernant votre permis de conduire. «7. En cas de contestation, vous devez conserver une copie du présent avis de contravention, dont la production pourra vous être demandée. «IV. Un emplacement est destiné, en cas de non-paiement par chèque, à l apposition de la partie à conserver du timbre-amende. «Art. A Le procès-verbal de contravention mentionné à l article A est de couleur orange et ses caractéristiques sont les suivantes : «I. Au recto, sur la partie gauche, sont portées les mentions prévues par le I de l article A. 37-9, qui sont établies par duplication de la partie gauche du deuxième volet. «II. Le procès-verbal de contravention comporte la mention : Cette contravention entraîne un retrait de point(s) du permis de conduire. «III. Sur la partie droite figurent les emplacements destinés à la signature de l agent verbalisateur et, le cas échéant, aux éléments chiffrés permettant le traitement de la contravention relevée, à l établissement d une fiche d immobilisation, à la signature et aux déclarations du contrevenant indiquant s il reconnaît ou ne reconnaît pas l infraction et précisant qu il reconnaît avoir reçu la carte de paiement et l avis de contravention sur lequel figurent les informations prévues au III de l article A et reproduites au verso du formulaire. «IV. Au verso, sur la partie gauche, est reproduite l intégralité des informations prévues au III de l article A et il est indiqué que le contrevenant a reçu l avis de contravention comportant ces informations. «V. Sur la partie droite figurent les informations relatives au contrevenant ainsi que, le cas échéant, au titulaire du certificat d immatriculation. «Paragraphe 2 «Dispositions applicables aux contraventions en matière de vitesse «Art. A Par dérogation aux articles A à A , les caractéristiques des formulaires utilisés pour les contraventions réprimées par les articles R et R du code de la route en ce qu ils concernent les dépassements de la vitesse maximale autorisée de moins de 50 km/h (dépassement de la vitesse maximale autorisée pour les véhicules à moteur), lorsqu elles sont soumises à la procédure de l amende forfaitaire, sont les mêmes que celles décrites aux articles précités sous réserve des différences suivantes : «avis de contravention : outre les mentions prévues à l article A. 37-9, figurent les indications relatives à la vitesse maximale autorisée, à celle enregistrée à l aide d un appareil de contrôle et à celle retenue par le service verbalisateur, les informations sur le moyen de contrôle utilisé et sur le type de voie empruntée ; «procès-verbal de contravention : ce volet est de couleur jaune ; outre les mentions prévues à l article A , ce volet comporte au recto, sur la partie gauche, les informations obtenues par duplication du second volet décrit au paragraphe précédent. «Sous-section 4 «Dispositions applicables en cas de consignation et de contrôle automatisé «Art. A Dans le cas prévu par l article R , la consignation s effectue par l apposition, sur le formulaire de requête en exonération, du timbre prévu au premier alinéa de l article R «Lorsqu il est fait application des dispositions de l article , le contrevenant peut s acquitter du paiement de la consignation soit par timbre-amende dans les conditions définies à l alinéa précédent, soit par chèque libellé à l ordre du Trésor public, soit par télépaiement automatisé ou par timbre dématérialisé. «Dans le cas prévu par l article R , la consignation est acquittée soit par espèces, soit par chèque libellé à l ordre du Trésor public, soit par télépaiement automatisé, soit par carte bancaire auprès du comptable public compétent mentionné sur l avis d amende forfaitaire majorée. Ce dernier délivre alors au redevable une attestation du paiement de la consignation qui doit être jointe à la réclamation adressée au ministère public. «Art. A Par dérogation aux articles A. 37-7, A. 37-8, A et A , lorsque les contraventions mentionnées à l article L du code de la route sont constatées sans interception du véhicule et à l aide d un système de contrôle automatisé enregistrant les données en numérique, les mentions exigées par les articles A et A relatives à l avis de contravention figurent sur le recto et le verso d un formulaire unique d avis de contravention, de format 210 mm 297 mm, de couleur verte, qui comprend en bas de page une partie détachable, de couleur blanche, intitulée Carte de paiement, sur laquelle sont reproduites au recto et au verso les mentions exigées par l article A «La carte de paiement prévue à l alinéa précédent peut être remplacée par une notice de paiement figurant sur un feuillet séparé qui est joint à l envoi, conformément aux dispositions de l article A «Le formulaire d avis de contravention comporte également des mentions rappelant au titulaire de la carte grise les conditions de recevabilité de la requête en exonération prévue par les 1 o et 2 o de l article «Art. A Par dérogation à l article A , le procès-verbal du formulaire d avis de contravention prévu par l article précédent, lorsqu il est dressé conformément aux dispositions de l article , reproduit les mentions exigées par l article A et le troisième alinéa de l article A , dans un format 210 mm 297 mm et sur un support de couleur blanche.

5 «Sous-section 5 «Dispositions spécifiques applicables en cas de constatation ne permettant pas l édition immédiate de l avis de contravention et en cas d utilisation d un appareil électronique sécurisé «Paragraphe 1 «Dispositions applicables en cas de constatation ne permettant pas l édition immédiate de l avis de contravention «Art. A Lorsque, conformément aux dispositions du troisième alinéa du I de l article R ou du dernier alinéa de l article R , la contravention est constatée par l agent verbalisateur dans des conditions ne permettant pas l édition immédiate de l avis de contravention et de la carte de paiement, notamment parce que le procès-verbal de constatation est dressé avec l appareil prévu par l article A , il est adressé par voie postale au domicile du contrevenant ou, lorsque son identité n a pu être établie, au domicile du titulaire du certificat d immatriculation les documents suivants : «un avis de contravention ; «une notice de paiement ; «un formulaire de requête en exonération sur un feuillet distinct, lorsque les informations relatives aux modalités de contestation et de recours ne figurent pas sur l avis de contravention. «Les caractéristiques de ces documents sont fixées par les articles A à A «Lorsque le procès-verbal constatant l infraction est dressé en l absence du contrevenant, un document l informant qu il recevra à son domicile un avis de contravention peut être laissé sur le véhicule. La nondépose de ce document ne constitue toutefois pas une cause de nullité de la procédure. «Art. A L avis de contravention adressé par voie postale au contrevenant ou, lorsque son identité n a pu être établie, au titulaire du certificat d immatriculation comprend : «I. Les mentions relatives au service verbalisateur, à la nature, au lieu et à la date de la contravention, les références des textes réprimant ladite contravention, les éléments d identification du véhicule et l identité du contrevenant ou, lorsque celle-ci n a pu être relevée, celle du titulaire du certificat d immatriculation. «II. Le montant de l amende forfaitaire encourue ainsi que le montant de cette amende en cas de minoration ou de majoration en considération du délai ou du mode de paiement. «III. Une rubrique intitulée Retrait de point(s) du permis de conduire où est indiqué si la contravention poursuivie est susceptible d entraîner un retrait de point(s) du permis de conduire et comportant les mentions prévues au III de l article A. 37-9, le cas échéant dans un ordre différent. Les dispositions du présent alinéa ne sont toutefois pas applicables s il s agit d une contravention n entraînant pas retrait de points du permis de conduire. «IV. Le cas échéant, une rubrique relative à l obligation de procéder à l échange du permis de conduire. «V. Une information sur les droits du destinataire de cet avis et sur les modes d exercice des recours concernant : «le traitement automatisé des données à caractère personnel ; «le droit d accès au cliché éventuellement pris par des appareils de contrôle automatiques ; «l infraction elle-même lorsque les modalités de contestation ne sont pas portées sur un formulaire distinct de la requête en exonération. «Art. A Lorsqu un formulaire spécifique de requête en exonération est adressé au contrevenant, il comprend les mentions suivantes : «les voies de recours ouvertes au contrevenant et les modalités de leur exercice ; «une information sur l examen de la requête et les suites susceptibles de lui être données. «Lorsque la contravention poursuivie est l une de celles mentionnées à l article L du code de la route, le formulaire détaille chacun des cas de requête en exonération et précise si une consignation préalable est exigible ou non. Une carte de consignation est insérée au bas du recto du formulaire lorsque ce document est adressé au titulaire du certificat d immatriculation. «Art. A La notice de paiement mentionne l ensemble des possibilités offertes au contrevenant pour s acquitter du montant de l amende ainsi que les modalités pratiques de règlement. «Une carte de paiement détachable est intégrée au bas du recto de cette notice. «Conformément aux dispositions de l article R , cette notice peut également comporter une mention précisant que le paiement de l amende forfaitaire peut être réalisé par télépaiement automatisé ou par timbre dématérialisé. «Paragraphe 2 «Dispositions relatives aux appareils électroniques sécurisés permettant la réalisation d un procès-verbal dématérialisé «Art. A L appareil électronique sécurisé permettant de dresser le procès-verbal de constatation de la contravention en ayant recours à une signature manuscrite conservée sous forme numérique, prévu par le II de l article R. 49-1, doit répondre aux caractéristiques techniques suivantes :

6 «l appareil ne peut être utilisé qu avec une carte électronique d identification personnelle à chaque agent verbalisateur, et après authentification de ce dernier par un code personnel ; «les informations conservées dans la mémoire de l appareil sont chiffrées dès que l agent valide leur enregistrement, et elles ne peuvent faire l objet de modification après cette validation ; «chaque procès-verbal de constatation de contravention fait l objet d une signature manuscrite de l agent apposée à l aide d un stylet sur l écran tactile de l appareil et qui est ensuite conservée sous forme numérique ; «il peut être offert au contrevenant la possibilité de signer le procès-verbal selon les mêmes modalités, sur une page écran qui lui présente un résumé non modifiable des informations concernant la contravention relevée à son encontre, informations dont il reconnaît ainsi avoir eu connaissance. «L absence de signature du contrevenant sur ce procès-verbal ne constitue toutefois pas une cause de nullité de la procédure. «Lorsqu il est fait application du présent article, conformément aux dispositions du troisième alinéa du I de l article R. 49, aucun document n est remis au contrevenant. «Art. A En cas de réclamation portée devant la juridiction compétente, le procès-verbal dressé avec l appareil prévu à l article A est, sur demande de l autorité saisie de la réclamation, édité sur un feuillet de couleur blanche au format 210 mm 297 mm. «Il reproduit les éléments mentionnés au I de l article A ainsi que tous les éléments complémentaires sur les circonstances de la commission de l infraction relevés par l agent verbalisateur. «Il reproduit la signature manuscrite de l agent verbalisateur et, le cas échéant, celle du contrevenant, telles qu elles ont été saisies et numérisées lors de la verbalisation. «Section 2 «Dispositions applicables à la procédure de l encaissement immédiat par les agents verbalisateurs «Sous-section 1 «Dispositions communes «Art. A Pour constater les contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire et en recevoir le paiement, dans le cas où il est effectué immédiatement, les agents verbalisateurs utilisent des carnets de quittances à souches type, de format 100 mm 217 mm, dont les caractéristiques sont fixées par les dispositions de la présente section. «Ces carnets sont également utilisés pour percevoir la consignation prévue par l article L du code de la route. «Art. A Deux volets, placés après la page de garde, permettent de suivre l utilisation par le service verbalisateur des dix liasses (de cinq feuillets chacune) contenues dans le carnet. «Ils sont signés par le comptable public qui y appose, en outre, le cachet du poste lorsque l ensemble du carnet a été utilisé. «Un troisième volet vise à rappeler les principales conditions générales du règlement de l amende forfaitaire ou de la consignation. «Art. A Le recto et le verso du feuillet n o 1 de la liasse comportent le rappel des textes législatifs et réglementaires applicables aux contraventions mentionnées à l article A «Les rectos des feuillets n os 2, 3, 4 et 5 contiennent des informations identiques par effet de duplication. «Le feuillet n o 2 constitue la quittance proprement dite ; il est remis avec le feuillet n o 1 au contrevenant ou à l auteur de l infraction. «Au recto des feuillets n os 2, 3, 4 et 5, sur la partie gauche, figure une partie intitulée : A. Constatation d une infraction visant à recueillir l identification du service verbalisateur et du contrevenant, la date et la nature de l infraction, les références des textes réprimant ladite infraction. «Figure au bas de ces feuillets une partie intitulée B. Encaissement destinée à recueillir le montant de l amende forfaitaire payée par le contrevenant ou le montant de la consignation versé par l auteur de l infraction. «Le feuillet n o 3 est remis au comptable public au moment du versement des fonds par l agent verbalisateur. «Le feuillet n o 4 est conservé par le service verbalisateur lors de l encaissement d une amende forfaitaire ; dans ce cas, il vaut procès-verbal. Lors de l encaissement d une consignation, ce quatrième volet est joint au procès-verbal. «Le feuillet n o 5 demeure dans le carnet à souches d encaissement immédiat. «Les feuillets n os 2, 3, 4 et 5 sont signés par les agents verbalisateurs et par le contrevenant ou l auteur de l infraction. «Sous-section 2 «Dispositions applicables au paiement immédiat des amendes forfaitaires relatives aux infractions n entraînant pas retrait de

7 points du permis de conduire «Art. A Les contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire qui ne sont pas susceptibles d entraîner un retrait de points du permis de conduire sont relevées sur un carnet dont la page de garde et les feuillets sont de couleur blanche. «Art. A I. Au recto des feuillets n os 2, 3, 4 et 5, sur la partie gauche du B. Encaissement, le contrevenant et les agents verbalisateurs apposent leur signature sous la mention : Il reconnaît avoir été informé des dispositions portées au verso de ce document. Sur la partie droite du B. Encaissement, l auteur de l infraction et les agents verbalisateurs apposent leur signature sous la mention : Il reconnaît avoir été informé des dispositions portées au verso de ce document. «Sur la partie droite C. Mode de règlement figurent les informations relatives au mode de règlement de l amende forfaitaire ou de la consignation. Elle comporte une case Obligation d échange du permis de conduire qui doit être cochée par l agent verbalisateur si le contrevenant ou l auteur de l infraction est soumis à une telle obligation. «II. Au verso du feuillet n o 2 figurent les mentions d information relatives aux droits du contrevenant ou de l auteur de l infraction prévues au II de l article A «Au verso des feuillets n os 3 et 4 figurent les mentions d information relatives aux droits du contrevenant ou de l auteur de l infraction prévues au II de l article A et il est indiqué que le contrevenant ou l auteur de l infraction en a été informé. «Sous-section 3 «Dispositions applicables au paiement immédiat des amendes forfaitaires entraînant un retrait de points du permis de conduire «Art. A Les contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire susceptibles d entraîner une réduction de points du permis de conduire sont relevées sur un carnet composé de feuillets de couleur blanche, dont la page de garde comporte une case orange permettant de le distinguer du modèle de carnet mentionné à l article A «Art. A I. Au recto des feuillets n os 2, 3, 4 et 5, sur la partie gauche du B. Encaissement, le contrevenant et les agents verbalisateurs apposent leur signature sous la mention : Il reconnaît avoir été informé, avant paiement, des dispositions portées au verso de ce document (notamment celles de l article L du code de la route et de ce que ce paiement entraîne reconnaissance définitive de l infraction et retrait de points). Sur la partie droite du B. Encaissement, l auteur de l infraction et les agents verbalisateurs apposent leur signature sous la mention : Il reconnaît avoir été informé des dispositions portées au verso de ce document. «Sur la partie droite C. Mode de règlement figurent les informations relatives au mode de règlement de l amende forfaitaire ou de la consignation. La mention suivante y est apposée : Cette contravention entraîne un retrait de points du permis de conduire, ainsi qu une case Obligation d échange du permis de conduire qui doit être cochée par l agent verbalisateur si le contrevenant ou l auteur de l infraction est soumis à une telle obligation. «II. Au verso du feuillet n o 2 figurent les mentions d information relatives aux droits du contrevenant ou de l auteur de l infraction prévues au III de l article A «Au verso des feuillets n os 3 et 4 figurent les mentions d information relatives aux droits du contrevenant ou de l auteur de l infraction prévues au III de l article A et il est indiqué que le contrevenant ou l auteur de l infraction en a été informé. «Section 3 «Dispositions applicables en cas d émission d un titre exécutoire d amende forfaitaire majorée «Art. A Lorsque, conformément aux dispositions du premier alinéa de l article R. 49-6, le comptable public compétent adresse au contrevenant un extrait du titre exécutoire le concernant sous forme d avis l invitant à s acquitter du montant de l amende forfaitaire majorée, cet avis doit comporter une rubrique intitulée Retrait de points du permis de conduire dès lors que la contravention constatée entraîne un retrait de point(s) du permis de conduire. «Cette rubrique comporte les mentions suivantes : «Vous êtes informé(e) que : «1. Vous pouvez exercer un droit d accès et de rectification lorsque les renseignements vous concernant font l objet d un traitement automatisé (art. 39 et 40 de la loi n o du 6 janvier 1978) auprès : «de l officier du ministère public près la juridiction de proximité ou le tribunal de police ; «du comptable public chargé du recouvrement de l amende forfaitaire majorée. «2. L émission du présent titre exécutoire d amende forfaitaire majorée a pour conséquence un retrait de point(s) de votre permis de conduire correspondant à l infraction constatée. «3. Ce retrait de point(s) ne pourra être remis en cause qu en cas de contestation, selon les modalités prévues par la loi, du présent titre exécutoire. Le paiement de l amende forfaitaire majorée en l absence de contestation entraînera un retrait de points.

8 «Selon l article L du code de la route : «pour les délits, le retrait de points est égal à la moitié du nombre maximal de points ; «pour les contraventions, le retrait de points est, au plus, égal à la moitié du nombre maximal de points ; «dans le cas où plusieurs infractions entraînant retrait de points sont commises simultanément, les retraits de points se cumulent dans la limite des deux tiers du nombre maximal de points. «4. Les retraits et reconstitutions de point(s) du permis de conduire font l objet d un traitement automatisé dénommé Système national des permis de conduire (SNPC). «5. Vous pouvez exercer, auprès du service préfectoral de votre domicile, un droit d accès aux informations concernant votre permis de conduire. «Section 4 «Dispositions applicables aux contraventions non forfaitisées «Art. A Les contraventions non soumises à la procédure de l amende forfaitaire qui ont donné lieu à l interpellation du contrevenant ou qui ont été relevées en sa présence peuvent être constatées au moyen des formulaires décrits aux articles A. 37 à A ci-dessus. «Dans ce cas, au recto de la carte de paiement remise au contrevenant figure l indication que la procédure de l amende forfaitaire n est pas applicable à la contravention relevée et que le contrevenant fera l objet de poursuites ultérieures à l initiative du ministère public. «Au recto du procès-verbal de contravention sont recueillies les déclarations du contrevenant indiquant s il reconnaît ou ne reconnaît pas l infraction, sa signature et celle de l enquêteur.» Art. 2. Dans les chapitres I er et II du livre III, les articles A et A résultant de l arrêté du 3 novembre 2008 fixant le nombre, la localisation et la compétence territoriale des commissions pluridisciplinaires des mesures de sûreté et des juridictions régionales de la rétention de sûreté deviennent respectivement les articles A et A Art. 3. L arrêté du 15 mai 1990 relatif à la procédure de l encaissement immédiat par les agents verbalisateurs est abrogé. Art. 4. Le présent arrêté entrera en vigueur le 1 er août 2011, sous réserve des dispositions de l article 5. A compter de cette date, seront utilisés, y compris pour des contraventions commises auparavant, des formulaires conformes aux dispositions du code de procédure pénale résultant du présent arrêté. Toutefois, les dispositions de l article A du code de procédure pénale dans sa rédaction résultant du présent arrêté peuvent être appliquées, sans attendre le 1 er août 2011, dès la publication de cet arrêté au Journal officiel. Art. 5. L utilisation après le 1 er août 2011 des formulaires pour la constatation et le paiement des contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire prévue par les articles A à A dans leur rédaction antérieure à celle résultant du présent arrêté est sans incidence sur la régularité de la procédure. L utilisation après le 1 er août 2011 des carnets de quittances à souches pour la constatation et le paiement, dans le cas où il est effectué immédiatement, des contraventions soumises à la procédure de l amende forfaitaire dans leur présentation résultant des dispositions de l arrêté du 15 mai 1990 relatif à la procédure de l encaissement immédiat par les agents verbalisateurs est sans incidence sur la régularité de la procédure. Art. 6. La directrice des affaires criminelles et des grâces et le directeur général des finances publiques sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 13 mai Le garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, Pour le ministre et par délégation : La directrice des affaires criminelles et des grâces, M. CAILLIBOTTE Le ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat, porte-parole du Gouvernement, Pour le ministre et par délégation : Le directeur général des finances publiques, P. PARINI

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA00702 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président Mme Elydia FERNANDEZ, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Paris N 11PA02799 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre M. PERRIER, président M. Jean-Marie PIOT, rapporteur M. ROUSSET, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du mercredi

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Nantes N 10NT00063 Inédit au recueil Lebon 2ème Chambre M. PEREZ, président Mme Catherine BUFFET, rapporteur M. DEGOMMIER, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du vendredi

Plus en détail

GUIDE JURIDIQUE Les infractions au code de la route

GUIDE JURIDIQUE Les infractions au code de la route Dans le cadre de la politique de lutte contre l insécurité routière menée par le Gouvernement et inscrite dans la loi depuis 2003, les contrôles de la vitesse ont été multipliés et se sont automatisés.

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA02599 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président M. Dominique REINHORN, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Versailles N 11VE01445 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre Mme COROUGE, président Mme Elise COROUGE, rapporteur Mme COURAULT, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 24/10/2012 Cour Administrative d Appel de Bordeaux N 07BX02490 Inédit au recueil Lebon 3ème chambre (formation à 3) Mme FLECHER-BOURJOL, président Mme Françoise LEYMONERIE, rapporteur M. VIE, commissaire

Plus en détail

ANNEXE I INSTRUCTIONS AUX FONCTIONNAIRES DES GREFFES POUR LA GESTION ET LA MISE A EXECUTION DES DECISIONS PENALES CONDAMNANT A UNE PEINE D AMENDE

ANNEXE I INSTRUCTIONS AUX FONCTIONNAIRES DES GREFFES POUR LA GESTION ET LA MISE A EXECUTION DES DECISIONS PENALES CONDAMNANT A UNE PEINE D AMENDE ANNEXE I INSTRUCTIONS AUX FONCTIONNAIRES DES GREFFES POUR LA GESTION ET LA MISE A EXECUTION DES DECISIONS PENALES CONDAMNANT A UNE PEINE D AMENDE PRINCIPES GENERAUX Les dispositions du décret pris en application

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 13/10/2011 Cour Administrative d Appel de Versailles N 08VE00008 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre M. MOUSSARON, président M. Frédéric MARTIN, rapporteur M. DAVESNE, commissaire du gouvernement

Plus en détail

LE PERMIS A POINTS. Le système du permis à points a été pensé par le législateur afin de lutter contre l'insécurité routière.

LE PERMIS A POINTS. Le système du permis à points a été pensé par le législateur afin de lutter contre l'insécurité routière. LE PERMIS A POINTS Le système du permis à points a été pensé par le législateur afin de lutter contre l'insécurité routière. A - PRINCIPE Les buts poursuivis par le permis à points sont de responsabiliser

Plus en détail

Requête en incident contentieux art. 530-2, 710 et 711 CPP

Requête en incident contentieux art. 530-2, 710 et 711 CPP JURIDICTION DE PROXIMITÉ DE [COMMUNE] STATUANT EN MATIÈRE PÉNALE [n ], [rue] - [code postal] [commune] Requête en incident contentieux art. 530-2, 710 et 711 CPP POUR : [nom du requérant] [nationalité

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1155 du 9 octobre 2014 relatif à la gestion du compte personnel de prévention

Plus en détail

Service pénal Fiche contrevenant

Service pénal Fiche contrevenant Service pénal Fiche contrevenant SOMMAIRE : 1 Vous avez été verbalisé(e), vous recevez une amende forfaitaire : concernant le paiement concernant la contestation 2 Vous êtes poursuivi devant la juridiction

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE TOULON N 1200083 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. .. _. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Pnvat Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE TOULON N 1200083 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. .. _. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Pnvat Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE TOULON N 1200083 ------------------ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M... _. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Pnvat Magistrat désigné Audience. du 10 janvier 2013 Le Tribunal administratif de

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Truy Le Tribunal adm inistratif d'amiens Rapporteur public La présidente du tribunal,

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Truy Le Tribunal adm inistratif d'amiens Rapporteur public La présidente du tribunal, TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS N 1200818 M. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M me Corouge Présidente AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Truy Le Tribunal adm inistratif d'amiens Rapporteur public La présidente du tribunal,

Plus en détail

LES CONTRAVENTIONS ROUTIERES

LES CONTRAVENTIONS ROUTIERES LES CONTRAVENTIONS ROUTIERES L'automobile occupe une place prépondérante dans notre société. La saturation quotidienne des infrastructures routières urbaines nuit à la santé publique, tant en matière de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 45 DU 20 MAI 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 12 C-1-11 INSTRUCTION DU 10 MAI 2011 ACTION EN RECOUVREMENT FRAIS DE POURSUITE NOR : BCR Z 11 00026 J Bureau GF-2B

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Décret n o 2010-148 du 16 février 2010 portant application de la loi organique n o 2009-1523 du 10 décembre 2009 relative

Plus en détail

N 107 S É N AT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. tendant à simplifier la procédure applicable. en matière de contraventions.

N 107 S É N AT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. tendant à simplifier la procédure applicable. en matière de contraventions. PROJET DE LOI adopté le 27 mai 1971. N 107 S É N AT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1970-1971 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT tendant à simplifier la procédure applicable en matière de contraventions. Le

Plus en détail

Entre : - Le Professionnel (raison sociale) [ ] numéro SIREN adresse du siège social numéro d habilitation numéro d agrément

Entre : - Le Professionnel (raison sociale) [ ] numéro SIREN adresse du siège social numéro d habilitation numéro d agrément MINISTERE DE L'INTÉRIEUR MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES CONVENTION D AGRÉMENT EN VUE DE LA PERCEPTION DES TAXES ET DE LA REDEVANCE DUES SUR LES CERTIFICATS D IMMATRICULATION DES VÉHICULES À MOTEUR

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 09DA01584 Inédit au recueil Lebon 2e chambre - formation à 3 (bis) M. Mortelecq, président M. Vladan Marjanovic, rapporteur M. Minne, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

DEROUET FORMATION S.A.R.L. www.derouet-formation.com Centre de formation à la conduite et à la sécurité routière

DEROUET FORMATION S.A.R.L. www.derouet-formation.com Centre de formation à la conduite et à la sécurité routière SOMMAIRE I - RÉCUPÉRATION AUTOMATIQUE DES POINTS II PÉRIODE PROBATOIRE III CONNAITRE SON SOLDE DE POINTS IV LES LETTRES RÉFÉRENCE (48, 48 N, 48 M, 48 SI) I RÉCUPÉRATION AUTOMATIQUE DES POINTS : - Après

Plus en détail

DECRET. Relatif à la gestion du dossier des agents publics sur support électronique

DECRET. Relatif à la gestion du dossier des agents publics sur support électronique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique NOR : [ ] DECRET Relatif à la gestion du dossier des agents publics sur support électronique Le Premier ministre,

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit :

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit : CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES Entre : L Etat du Sénégal représenté par le Directeur général des Impôts et des Domaines, d une part ; «BANQUE»,

Plus en détail

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES République du Sénégal Un Peuple - Un but - Une Foi LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) L Assemblée nationale a adopté, en sa séance du Jeudi 12 Décembre 2002 Le Président de la

Plus en détail

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité)

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Présentation : Réunion ADS du 10 avril 2008 1 Les recours à l égard des permis (permis de construire, permis de démolir, permis d aménager)

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG ms

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG ms TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG ms N 1201552 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. Devillers M agistrat désigné Audience du 20 février 2013 Lecture du 27 mars 2013 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES PARIS, le 3 décembre 2003 DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES

Plus en détail

M. Couzinet Président Le Tribunal adm inistratif d'amiens. M -Tm y. Le président du tribunal Rapporteur public

M. Couzinet Président Le Tribunal adm inistratif d'amiens. M -Tm y. Le président du tribunal Rapporteur public TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS N 1003418 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Couzinet Président Le Tribunal adm inistratif d'amiens M -Tm y. Le président du tribunal Rapporteur public

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1743 du 11 décembre 2007 modifiant certaines dispositions relatives

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

Le contentieux du permis à points. Jean-Baptiste le Dall Avocat à la Cour Docteur en Droit

Le contentieux du permis à points. Jean-Baptiste le Dall Avocat à la Cour Docteur en Droit Le contentieux du permis à points Jean-Baptiste le Dall Avocat à la Cour Docteur en Droit Zone Zone de texte - Le fonctionnement texte du permis à points - Le barème de perte de points - Les facteurs déclencheurs

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 332 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2008-2009 15 septembre 2009 PROJET DE LOI relatif à la protection

Plus en détail

LE GUIDE «COMMENT CONTESTER?»

LE GUIDE «COMMENT CONTESTER?» LE GUIDE «COMMENT CONTESTER?» IMPORTANT : Envoyer tous vos contestations en lettre recommander avec AR mais également faite des copies de vos documents originaux pour preuve. RADAR AUTOMATIQUE (excès de

Plus en détail

Sénégal. Textes d application de la loi relative à la promotion de la bancarisation

Sénégal. Textes d application de la loi relative à la promotion de la bancarisation Textes d application de la loi relative à la promotion de la bancarisation 1. Instruction n 1 du 8 mai 2004 relative à la promotion des moyens de paiements scripturaux et à la détermination des intérêts

Plus en détail

N 434 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1988-1989. Annexe au procès-verbal de la séance du 28 juin 1989 PROJET DE LOI

N 434 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1988-1989. Annexe au procès-verbal de la séance du 28 juin 1989 PROJET DE LOI N 434 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1988-1989 Annexe au procès-verbal de la séance du 28 juin 1989 PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATIONS PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE. EN NOUILLE LECTURE. relatifà diverses

Plus en détail

Décision n 2010-38 QPC du 29 septembre 2010 (M. Jean-Yves G.)

Décision n 2010-38 QPC du 29 septembre 2010 (M. Jean-Yves G.) Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30 Décision n 2010-38 QPC du 29 septembre 2010 (M. Jean-Yves G.) Le Conseil d État a renvoyé au Conseil constitutionnel, le 9 juillet 2010 une question prioritaire

Plus en détail

PARIS, le 20 Juin 2000 LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS

PARIS, le 20 Juin 2000 LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS DIRECTION DE LA PROGRAMMATION, DES AFFAIRES FINANCIERES ET IMMOBILIERES PARIS, le 20 Juin 2000 SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES FINANCIERES BUREAU DE LA COMPTABILITE CENTRALE ET DE L'ORGANISATION FINANCIERE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Paris N 11PA02525 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre M. PERRIER, président Mme Michelle SANSON, rapporteur M. ROUSSET, rapporteur public SELARL DAVIDEAU ASSOCIES, avocat(s)

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Président. Tribunal administratif de Dijon Le président du Tribunal,

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Président. Tribunal administratif de Dijon Le président du Tribunal, TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON N 1102334 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. M. Président M. 5 T ' Rapporteur public AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Tribunal administratif de Dijon Le président du Tribunal, Audience du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 31 juillet 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 13 sur 122 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2013-690 du 30 juillet 2013 relatif au transport de personnes avec conducteur NOR : INTA1311124D

Plus en détail

GUIDE DE LA POLICE DE LA CIRCULATION ROUTIERE

GUIDE DE LA POLICE DE LA CIRCULATION ROUTIERE 2011 GUIDE DE LA POLICE DE LA CIRCULATION ROUTIERE Titre V LA PROCEDURE DE L AMENDE FORFAITAIRE Thierry COLOMAR Intervenant CNFPT Alsace-Moselle LA PROCEDURE DE L'AMENDE FORFAITAIRE (Sources : code de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR : ESRS0905375D

Plus en détail

GUIDE DE LA POLICE DE LA CIRCULATION ROUTIERE

GUIDE DE LA POLICE DE LA CIRCULATION ROUTIERE 2011 GUIDE DE LA POLICE DE LA CIRCULATION ROUTIERE Titre XIV LES PROCES VERBAUX DE CONTRAVENTION PROCEDURE SIMPLIFIEE Thierry COLOMAR Brigadier de Police Municipale Brigade motocycliste de Strasbourg LES

Plus en détail

JORF n 0115 du 20 mai 2010. Texte n 51

JORF n 0115 du 20 mai 2010. Texte n 51 JORF n 0115 du 20 mai 2010 Texte n 51 DECRET Décret n 2010-518 du 19 mai 2010 relatif à la mise à disposition de l offre de jeux et de paris par les opérateurs agréés de jeux ou de paris en ligne NOR:

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail

DÉCRET n. relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et à la procédure d alerte du commissaire aux comptes

DÉCRET n. relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et à la procédure d alerte du commissaire aux comptes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social DÉCRET n relatif aux comptes des comités interentreprises, à la désignation du trésorier et

Plus en détail

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010 Documents de transport Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Arrêté préfectoral n 2013016-0007 en date du 16 janvier 2013. portant fixation des tarifs des courses en taxi dans le département du GARD

Arrêté préfectoral n 2013016-0007 en date du 16 janvier 2013. portant fixation des tarifs des courses en taxi dans le département du GARD Direction Départementale de la Protection des Populations PRÉFET DU GARD Affaire suivie par : Roger MARTINEZ 04 30 08 60 50 Mél roger.martinez@gard.gouv.fr Arrêté préfectoral n 2013016-0007 en date du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-215 du 25 février 2015 relatif aux conditions et modalités d agrément des groupements

Plus en détail

Décret exécutif n 66-87 du 28 Avril 1966 portant application de l Ordonnance n 66-86 du 28 Avril 1966 relative aux dessins et modèles

Décret exécutif n 66-87 du 28 Avril 1966 portant application de l Ordonnance n 66-86 du 28 Avril 1966 relative aux dessins et modèles Décret exécutif n 66-87 du 28 Avril 1966 portant application de l Ordonnance n 66-86 du 28 Avril 1966 relative aux dessins et modèles Le Chef du Gouvernement, Président du Conseil des ministres, Sur le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l emploi et de la solidarité

Décrets, arrêtés, circulaires. Textes généraux. Ministère de l emploi et de la solidarité J.O n 101 du 30 avril 2002 page 7790 texte n 8 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l emploi et de la solidarité Décret n 2002-637 du 29 avril 2002 relatif à l accès aux informations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Arrêté du 18 décembre 2008 portant homologation de la charte d accessibilité pour renforcer l effectivité

Plus en détail

Compte Epargne Temps (CET), les textes sont publiés au Journal officiel, l administration doit nous fournir le mode d emploi!

Compte Epargne Temps (CET), les textes sont publiés au Journal officiel, l administration doit nous fournir le mode d emploi! T@mT@m/CFTC.FAE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Fédération CFTC des Fonctionnaires et agents

Plus en détail

FORMULAIRE DE MODIFICATION D'UN NOM DE DOMAINE

FORMULAIRE DE MODIFICATION D'UN NOM DE DOMAINE FORMULAIRE DE MODIFICATION D'UN NOM DE DOMAINE Ref : FP. P818 V 13.0 Résumé Ce document vous permet de : Supprimer ou transmettre un nom de domaine ; Modifier des coordonnées de titulaire Modifier le(s)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2012-1366 du 6 décembre 2012 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne-temps et

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING Les présentes conditions générales de vente définissent les conditions et modalités de l utilisation du service

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Objet du marché : Surveillance et entretien des fontaines, bouches et poteaux d incendie.

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE. Objet du marché : Surveillance et entretien des fontaines, bouches et poteaux d incendie. AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier,

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier, Décret n 99-2773 du 13 décembre 1999 relatif à la fixation des conditions d ouverture des «Comptes Epargne en Actions», des conditions de leur gestion et de l utilisation des sommes et titres qui y sont

Plus en détail

APRES L ART. 5 N 20 ASSEMBLEE NATIONALE. 4 mai 2005. DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233)

APRES L ART. 5 N 20 ASSEMBLEE NATIONALE. 4 mai 2005. DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233) ASSEMBLEE NATIONALE 4 mai 2005 DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233) AMENDEMENT N 20 présenté par M. BLESSIG, rapporteur au nom de la commission des lois, MM. BIGNON, LAGARDE, MARIANI

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Décret n o 2015-702 du 19 juin 2015 modifiant le décret n o 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions

Plus en détail

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS N.B. : la règlementation relative à la vente de médicaments par internet est susceptible de

Plus en détail

JORF n 0076 du 31 mars 2015. Texte n 24

JORF n 0076 du 31 mars 2015. Texte n 24 Le 31 mars 2015 JORF n 0076 du 31 mars 2015 Texte n 24 DECRET Décret n 2015-362 du 30 mars 2015 relatif aux obligations déclaratives des entreprises d assurance et organismes assimilés NOR: FCPE1409747D

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article 83 (Modifié par la loi n 2009-66 du 12 août 2009). Les infractions aux dispositions du présent Code et à celles de ses textes d application se divisent en trois classes : - contraventions - délits

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 27 juin 2014 PROPOSITION DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 27 juin 2014 PROPOSITION DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 27 juin 2014

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ATTRIBUTION D UNE SUBVENTION AUX RESIDANTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION

CONVENTION RELATIVE A L ATTRIBUTION D UNE SUBVENTION AUX RESIDANTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION CONVENTION RELATIVE A L ATTRIBUTION D UNE SUBVENTION AUX RESIDANTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION ACQUEREURS D UN DEUX-ROUES ELECTRIQUE NEUF OU D UN KIT DE MOTORISATION ELECTRIQUE Entre La Communauté

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er novembre 2014 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 31 octobre 2014 modifiant l arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance

Plus en détail

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX

NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX NOTICE À L USAGE DES DÉBITANTS DE TABAC CHARGÉS DE LA VENTE DES TIMBRES FISCAUX APPROVISIONNEMENT ET RÉAPPROVISIONNEMENT Approvisionnement de base Les débitants de tabac disposent d un approvisionnement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2010-1776 du 31 décembre 2010 relatif à l assurance volontaire vieillesse et invalidité et au rachat

Plus en détail

JORF n 0283 du 5 décembre 2008. Texte n 19

JORF n 0283 du 5 décembre 2008. Texte n 19 Le 5 décembre 2008 JORF n 0283 du 5 décembre 2008 Texte n 19 ARRETE Arrêté du 4 décembre 2008 fixant le cadre des transferts de livrets A en application du 4 du I de l article 146 de la loi n 2008-776

Plus en détail

DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D

DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de l enseignement supérieur et de la recherche,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2014-527 du 23 mai 2014 portant modification du code de l entrée et du séjour des étrangers et du droit d asile (partie

Plus en détail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique NOR : [ ] DECRET n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail Publics concernés : fonctionnaires,

Plus en détail

PREFECTURE DE LA MARNE DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (CCPCT) - ANNEE 2015 -

PREFECTURE DE LA MARNE DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (CCPCT) - ANNEE 2015 - PREFECTURE DE LA MARNE DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (CCPCT) - ANNEE 2015 - - Article 3 de l arrêté du 3 mars 2009 relatif aux conditions

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION Ce document est fourni à titre indicatif et doit être soumis à votre conseiller juridique habituel qui le complètera de toutes les spécificités propres à votre

Plus en détail

Régie de recettes de l État

Régie de recettes de l État Régie de recettes de l État Or ganisation et Fonctionnement Éric CARDINALE e r c a r d i @ f r e e. f r CRÉATION DES RÉGIES ET INSTALLATION DES RÉGISSEURS FONCTIONNEMENT DES RÉGIES RÔLE DU RÉGISSEUR LES

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches,

Plus en détail

QUI SONT LES AGENTS DE CONTRÔLE EN MSA?

QUI SONT LES AGENTS DE CONTRÔLE EN MSA? QUI SONT LES AGENTS DE CONTRÔLE EN MSA? Qui sont les agents de contrôle en MSA? Qui sont les agents de contrôle en MSA? Des ressortissants de l Union Européenne Qui sont âgés de 22 ans révolus Qui présentent

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Décret n o 2013-301 du 10 avril 2013 portant diverses dispositions relatives aux déchets

Plus en détail

A N T A I AGENCE NATIONALE DE TRAITEMENT AUTOMATISE DES INFRACTIONS CONVENTION

A N T A I AGENCE NATIONALE DE TRAITEMENT AUTOMATISE DES INFRACTIONS CONVENTION A N T A I AGENCE NATIONALE DE TRAITEMENT AUTOMATISE DES INFRACTIONS CONVENTION Relative à la mise en œuvre du processus de la verbalisation électronique sur le territoire de la commune de En vertu du décret

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. relatif à diverses dispositions en matière de sécurité routière. et en matière de contraventions.

PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. relatif à diverses dispositions en matière de sécurité routière. et en matière de contraventions. PROJET DE LOI adopté le 15 juin 1989 N 99 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1988-1989 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT relatif à diverses dispositions en matière de sécurité routière et en matière de

Plus en détail

1. Identification de l entreprise

1. Identification de l entreprise Ministère chargé des transports Demande de modification d autorisation d exercer ou d inscription au registre (1) : arrêté du 28 décembre 2011 (JO du 30 décembre 2011) Transporteur public routier de marchandises,

Plus en détail

PRESENTATION DU PERMIS A POINT

PRESENTATION DU PERMIS A POINT PRESENTATION DU PERMIS A POINT La validité du permis de conduire repose sur un système de points qui peuvent être perdus ou «récupérés». Le capital maximum de points est fixé à 12. Au moment de l'obtention,

Plus en détail

JORF n 0273 du 25 novembre 2011. Texte n 20. ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A

JORF n 0273 du 25 novembre 2011. Texte n 20. ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A JORF n 0273 du 25 novembre 2011 Texte n 20 ARRETE Arrêté du 23 novembre 2011 relatif au plan d épargne retraite populaire NOR: EFIT1105446A Publics concernés : les entreprises d assurance, les institutions

Plus en détail

COLLEGE DE L AUTORITE DE REGULATION DES JEUX EN LIGNE

COLLEGE DE L AUTORITE DE REGULATION DES JEUX EN LIGNE COLLEGE DE L AUTORITE DE REGULATION DES JEUX EN LIGNE DECISION N 2010-064 EN DATE DU 13 JUILLET 2010 Le collège de l Autorité de régulation des jeux en ligne ; Vu la loi n 2010-476 du 12 mai 2010 relative

Plus en détail

La procédure de contestation en cas de contravention faisant suite à contrôlesanction

La procédure de contestation en cas de contravention faisant suite à contrôlesanction La procédure de contestation en cas de contravention faisant suite à contrôlesanction automatisé Il existe deux catégories de contestations à considérer : Celles pour lesquelles aucune consignation préalable

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2004/06 NOTE COMMUNE N 5/2004 R E S U M E

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2004/06 NOTE COMMUNE N 5/2004 R E S U M E BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2004/01/05 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2004/06 NOTE COMMUNE N 5/2004 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Rabat, le 14 juin 2001 CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Aux termes de l article 14 ter du dahir portant loi n 1-93-211 relatif à la Bourse des valeurs, tel

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

Titre I Des fautes de Gestion

Titre I Des fautes de Gestion Base de données Loi n 85-74 du 20 Juillet 1985 relative à la définition et à la sanction des fautes de gestion commises à l égard de l Etat, des établissements publics administratifs, des collectivités

Plus en détail

www.lafourriere.com JORF n 135 du 13 juin 2003 texte n 1 LOI LOI n 2003-495 du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière (1)

www.lafourriere.com JORF n 135 du 13 juin 2003 texte n 1 LOI LOI n 2003-495 du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière (1) Email : contact@lafourriere.com www.lafourriere.com Source : Legifrance JORF n 135 du 13 juin 2003 texte n 1 LOI LOI n 2003-495 du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière (1) NOR:

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Décret n o 2006-1115 du 5 septembre 2006 pris pour l application de l article 16 de la loi n o 2005-516

Plus en détail