HYPER-V CLOUD GUIDES DE DÉPLOIEMENT MODULE 3 : EXPLOITATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HYPER-V CLOUD GUIDES DE DÉPLOIEMENT MODULE 3 : EXPLOITATION"

Transcription

1 HYPER-V CLOUD GUIDES DE DÉPLOIEMENT MODULE 3 : EXPLOITATION

2 Les guides de déploiement de Microsoft pour Hyper-V Cloud contribuent à l'efficacité des équipes informatiques. Ils permettent : d'accélérer le déploiement en recommandant les mesures à prendre pour planifier et mettre en place une solution de cloud privé fondée sur les technologies de virtualisation de Microsoft ; de réduire les coûts de formation en proposant des méthodologies pour assurer la virtualisation des serveurs ; de minimiser les risques en donnant des exemples concrets de problèmes et de solutions rencontrés par les architectes et les consultants de Microsoft. INTRODUCTION Ce document présente l'exploitation au quotidien d'un environnement de cloud privé virtualisé et montre comment gérer les changements dans un environnement virtuel. Il est l'un des cinq volets des Guides de déploiement pour Microsoft Hyper-V Cloud. Il est basé sur le cadre de travail qui permet, depuis plusieurs années, à Microsoft Consulting Services d'assurer la virtualisation des serveurs dans plus de 82 pays. 2

3 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION...5 ACTIVITÉS DE MAINTENANCE DE L'INFRASTRUCTURE VIRTUELLE...6 Activités quotidiennes...7 Activités hebdomadaires...9 Activités mensuelles CONSOLE D'ADMINISTRATION DE VIRTUAL MACHINE MANAGER Vue Hôtes INTERFACE D'ADMINISTRATION DU SELF-SERVICE PORTAL 2.0 SCVMM Requêtes Infrastructure Ordinateurs virtuels Travaux Rôles des utilisateurs Paramètres Modèles SCVMM Actions d'un ordinateur virtuel GESTION DES SAUVEGARDES DE L'INFRASTRUCTURE VIRTUELLE Création d'un plan de sauvegarde Sauvegarde des serveurs Virtual Machine Manager Sauvegarde des hôtes et des serveurs de bibliothèque Sauvegarde des données du Self Service Portal GESTION DES CORRECTIFS SUR L'INFRASTRUCTURE VIRTUELLE Mises à jour de l'hôte Virtual Server Maintenance des ordinateurs virtuels hors connexion Requêtes d'application de correctifs via le Self Service Portal CONSIDÉRATIONS SUPPLÉMENTAIRES SUR LA GESTION DES CHANGEMENTS Agilité d'un cloud privé... 26

4 CONSIDÉRATIONS SUR LA GESTION DE CONFIGURATION Documentation et contrôle de version des ActionXML personnalisés du Self Service Portal CONSIDÉRATIONS SUR LA GESTION DES DIFFUSIONS ANNEXE A : PORTS ET PROTOCOLES Ressources supplémentaires Accélérateurs de solutions Microsoft Microsoft.com

5 PRÉSENTATION Une infrastructure de serveurs consolidés et virtualisés peut s'intégrer dans votre modèle d'administration actuel et dans votre infrastructure. Bien que l'administration d'une infrastructure virtuelle puisse être simplifiée, une infrastructure consolidée a des besoins spécifiques. De plus, les scénarios de cloud privé introduisent une administration particulière des processus et de nouveaux défis. Lors de la planification de l'administration, plusieurs facteurs importants doivent être pris en compte : Besoins différents d'administration des hôtes par rapport aux systèmes invités (ou virtuels). Ajouts au modèle d'administration pour prendre en compte les ordinateurs virtuels. Intégration des hôtes Microsoft Virtual Server et des systèmes virtuels dans l'infrastructure d'administration. Gestion des mises à jour des logiciels sur les serveurs hôtes et invités. Processus pour l'administration de l'environnement extensible du cloud privé. Administration de la capacité de l'infrastructure du cloud privé. L'ordinateur hôte devient un élément critique dans un environnement virtualisé car il constitue la plateforme de base pour de nombreuses applications. Une instabilité du serveur ou une panne matérielle peut avoir d'importantes répercussions. Il peut être nécessaire de modifier les niveaux d'alerte et la supervision des serveurs hôtes, et de réévaluer les niveaux de service SLA ainsi que les procédures de réponse autour de l'infrastructure virtuelle. Une des valeurs de la virtualisation est qu'elle offre aux entreprises qui n'auraient pas appliqué les pratiques recommandées pour la gestion des versions et des changements (en raison de limitations matérielles par exemple), l'opportunité d'utiliser l'infrastructure virtuelle pour correctement tester tous les changements avant de les mettre en œuvre dans l'environnement de production. 5

6 L'introduction de la fonctionnalité de cloud privé avec utilisation en libreservice peut nécessiter quelques modifications dans l'application des modifications et les processus de gestion des versions. Microsoft System Center Virtual Machine Manager 2008 R2 avec Microsoft System Center Operations Manager et Microsoft System Center Configuration Manager constituent ensemble la suite préférée d'applications pour gérer une infrastructure de serveurs Windows en général, et une infrastructure virtuelle en particulier. Ce document sert de liste de contrôle générale pour les activités suivantes : Maintenance quotidienne Maintenance hebdomadaire Maintenance mensuelle Console d'administration de Virtual Machine Manager et vues Interface Virtual Machine Manager Self-Service Portal 2.0 et onglets Stratégies de sauvegarde Stratégies pour les changements de versions ACTIVITÉS DE MAINTENANCE DE L'INFRASTRUCTURE VIRTUELLE Pour assurer la fiabilité et la disponibilité de l'environnement virtuel, il est nécessaire de contrôler en permanence l'infrastructure virtuelle et les services qui la prennent en charge. Une maintenance préventive et un support permanent permettront d'identifier les problèmes potentiels avant qu'ils ne prennent de l'importance et provoquent un arrêt des systèmes. Une maintenance préventive combinée à un plan de restauration et à des sauvegardes régulières minimiseront aussi les incidences d'un problème éventuel. Superviser l'infrastructure virtuelle implique la recherche de problèmes sur les ordinateurs hôtes, les groupes d'hôtes, les systèmes invités, les services, les ressources serveurs et les ressources systèmes. Il est recommandé de définir des alertes qui avertiront les administrateurs si des problèmes surgissent. Effectuer un contrôle quotidien présente plusieurs avantages : Permet de vérifier que les performances obtenues sont bien celles prévues pour le niveau de service (SLA) de l'infrastructure. Permet de s'assurer que certaines tâches d'administration spécifiques, comme les sauvegardes quotidiennes et le contrôle de l'état du serveur, se sont déroulées avec succès. Permet de détecter et de résoudre des problèmes, comme un goulet d'étranglement dans les performances du serveur ou le besoin 6

7 d'ajouter des ressources avant que la productivité ne soit affectée. Activités quotidiennes Le tableau ci-dessous résume les tâches de maintenance quotidiennes qui vous aideront, d'une part, à définir les critères de base du fonctionnement normal de l'infrastructure virtuelle et, d'autre part, à détecter rapidement une activité anormale qui nécessite une intervention. Activités quotidiennes Vérifier que tous les services nécessaires au fonctionnement de l'environnement virtuel sont opérationnels. Commentaires Il s'agit de vérifier que tous les services nécessaires au fonctionnement de l'environnement virtuel, sur le système hôte comme sur les systèmes invités, fonctionnent comme prévu. Vérifier la connectivité réseau de l'environnement virtuel. La connectivité réseau des systèmes virtuels doit être opérationnelle. Passer en revue les tickets d'incidents remarquables. Chaque jour, il est nécessaire de passer en revue les tickets d'incidents afin de comprendre leur impact sur l'environnement virtuel et sur le niveau de service (SLA). Résoudre les tickets ouverts, si possible. Contrôler au minimum les processeurs, les disques, la mémoire et le réseau. Les tickets ouverts doivent être résolus le plus vite possible. Tous les agents utilisés pour contrôler l'ordinateur physique ou le système d'exploitation hôte, comme les agents d'operations Manager, doivent être mis à contribution. Vérifier les alertes et les rapports d'operations Manager. Operations Manager peut fournir des rapports et des alertes sur divers éléments de l'environnement virtuel et peut indiquer ce qui se passe dans l'infrastructure virtuelle. 7

8 Effectuer une sauvegarde des systèmes hôtes. Une sauvegarde des systèmes hôtes qui hébergent des systèmes virtuels doit être réalisée chaque jour. Effectuer une sauvegarde des systèmes virtuels. Une sauvegarde des systèmes virtuels doit être réalisée chaque jour. Effectuer une sauvegarde de la bibliothèque Virtual Machine Manager, des disques VHD, des images ISO et des scripts. Une sauvegarde de la bibliothèque Virtual Machine Manager doit être effectuée chaque jour pour protéger les VHD, les images ISO et les scripts contenus dans la bibliothèque. Effectuer une sauvegarde de la base de données Microsoft SQL Server pour Virtual Machine Manager, et de l'historique des tâches Virtual Machine Manager. La base de données SQL Server pour Virtual Machine Manager 2008 et l'historique des tâches de Virtual Machine Manager doivent être sauvegardées chaque jour. Effectuer une sauvegarde de la base de données Microsoft SQL Server du Self Service Portal 2.0. Effectuer une sauvegarde de tous les segments ActionXML personnalisés du Self Service Portal 2.0. Passer en revue l'état de chacune de ces sauvegardes. Cette base de données doit être sauvegardée chaque jour. Tous les segments ActionXML personnalisés du Self Service Portal 2.0 doivent être sauvegardés chaque jour. Chaque jour, vous devez vérifier que chaque sauvegarde s'est bien déroulée. Vérifier la sécurité relative aux derniers virus, vers et autres vulnérabilités. Identifiez les service packs, correctifs ou mises à jour qu'il faut installer. Testez les correctifs et utilisez les procédures de contrôle des changements en vigueur dans votre organisation pour appliquer ces correctifs sur les environnements concernés. 8

9 Vérifier la page des requêtes de Self Service Portal 2.0 pour des requêtes urgentes. Cette page doit être contrôlée chaque jour et l'administrateur système doit réagir en conséquence. Activités hebdomadaires Le tableau ci-dessous résume les tâches de maintenance hebdomadaires qui vous aideront, d'une part, à définir les critères de base du fonctionnement normal de l'infrastructure virtuelle et, d'autre part, à détecter rapidement une activité anormale qui nécessite une intervention. Activités hebdomadaires Revoir les niveaux de performance SLA pour l'environnement virtuel. Commentaires Il faut vérifier que les valeurs obtenues pour le niveau de service des systèmes hôtes et des systèmes invités (virtuels) sont dans l'intervalle souhaité. Toute valeur en dehors de la plage normale doit être analysée et des mesures doivent être prises pour corriger tout écart. Examiner les alertes et les rapports d'operations Manager ou d'autres logiciels. Les rapports et les alertes d'operations Manager ou de tout autre outil de contrôle doivent être analysés avec soin par les administrateurs. Analyser les performances de l'environnement virtuel sur la semaine. Contrôler et revoir toute mise à jour effectuée sur l'environnement virtuel au cours de la semaine. Les rapports et les alertes d'operations Manager ou de tout autre outil de contrôle doivent être analysés avec soin pour vérifier que les performances sont correctes sur la période. Il est nécessaire de contrôler et de revoir toute mise à jour ou tout changement effectué sur l'environnement virtuel au cours de la semaine. Notez toute modification dans les performances ou la disponibilité de l'infrastructure virtuelle depuis que les changements ont été effectués. Vérifier les alertes et les rapports d'operations Manager. Operations Manager peut fournir des rapports et des alertes sur divers éléments de l'environnement virtuel et peut indiquer ce qui se passe dans l'infrastructure virtuelle. 9

10 Effectuer une revue des opérations d'exploitation de la semaine. Passez en revue les éléments répertoriés dans ce tableau avec l'ensemble des administrateurs. Contrôler les rapports de consommation d'infrastructure du Self Service Portal 2.0. Utilisez les rapports du tableau de bord du Self Service Portal 2.0 pour contrôler la consommation de ressources par départements dans l'entreprise. Activités mensuelles Le tableau ci-dessous résume les tâches de maintenance mensuelles qui vous aideront, d'une part, à définir les critères de base du fonctionnement normal de l'infrastructure virtuelle et, d'autre part, à détecter rapidement une activité anormale qui nécessite une intervention. Activités mensuelles Passer en revue les contrôles de sécurité. Contrôler la capacité. Description / Commentaire Selon le niveau de sécurité requis, il peut être nécessaire d'effectuer des audits réguliers de sécurité incluant les règles des pare-feu, les droits des utilisateurs, l'appartenance aux groupes, les droits délégués, etc., afin de vérifier que les niveaux appropriés de sécurité sont appliqués sur les hôtes, les invités et l'infrastructure virtuelle. La capacité et les performances doivent être comparées par rapport au niveau de service SLA. Relisez les conditions SLA et la capacité du mois précédent. Définissez et mettez en œuvre un chemin de mise à niveau qui tienne compte de la croissance prévue. Passez en revue les rapports de consommation du Self Service Portal 2.0 et suivez les tendances de consommation. 10

11 Mettre à jour la documentation interne et les guides pour les administrateurs. Effectuer un test de récupération après un incident majeur. (Ce test peut être réalisé une fois par trimestre.) La documentation interne et les guides expliquant comment créer de nouveaux ordinateurs virtuels et comment assurer la maintenance de l'infrastructure virtuelle, doivent être à jour. Une procédure doit être en place pour vérifier que la documentation interne des administrateurs est à jour. Le contrôle de version et la documentation sur les extensions du Self Service Portal 2.0 doivent être vérifiés. Les versions des segments ActionXML doivent être à jour ainsi que leur documentation. Il est nécessaire de vérifier que le processus est à jour et fonctionne comme prévu. Ce processus peut être effectué une seule fois par trimestre. passer en revue et contrôler les mises à jour réalisées dans l'environnement virtuel au cours de la semaine écoulée. Rechercher tout nouveau service pack disponible. Il est nécessaire de contrôler et de revoir toute mise à jour ou tout changement effectué sur l'environnement virtuel au cours de la semaine. Notez toute modification dans les performances ou la disponibilité de l'infrastructure virtuelle depuis que les changements ont été effectués. Gérez un journal de toutes les activités de maintenance. Elles doivent être revues chaque semaine et chaque mois, et tout impact sur l'infrastructure virtuelle doit être noté. Tout nouveau service pack doit faire l'objet d'investigations pour déterminer s'il est nécessaire de le tester et de le mettre en œuvre. 11

12 CONSOLE D'ADMINISTRATION DE VIRTUAL MACHINE MANAGER La console d'administration permet d'effectuer toutes les tâches de gestion dans Virtual Machine Manager. Elle permet une gestion centralisée des hôtes virtuels, des systèmes virtuels et des bibliothèques Virtual Machine Manager. Elle propose cinq vues principales : Vue Hôtes Vue Ordinateurs virtuels Vue Bibliothèque Vue Travaux Vue Administration Ces vues sont brièvement décrites dans les paragraphes ci-dessous. Vue Hôtes Les hôtes Windows Server Hyper-V sont accessibles dans cette vue. La plupart des tâches de configuration sont accessibles par cette vue. De plus, il est possible de créer des groupes hôtes et de définir des stratégies de libre-service. Groupes hôtes Un groupe hôte est un groupe personnalisé d'hôtes d'ordinateurs virtuels, qui existe pour simplifier le contrôle et l'administration d'hôtes et d'ordinateurs virtuels. Ces groupes hôtes sont représentés par des dossiers dans le volet de navigation des vues Ordinateurs hôtes et Ordinateurs virtuels. La fonction de base d'un groupe hôte est d'agir comme un conteneur qui regroupe de façon pratique des hôtes et des ordinateurs virtuels. Vous pouvez également utiliser les groupes hôtes pour réserver des ressources sur les ordinateurs hôtes pour leur propre système d'exploitation, et pour placer automatiquement des ordinateurs virtuels sur le meilleur hôte du groupe. Les groupes hôtes sont classés de façon hiérarchique. Un groupe hôte enfant peut être créé à partir d'un groupe hôte existant à des fins d'administration générale, pour remplacer les réserves de ressources de l'ordinateur hôte héritées du groupe hôte parent, ou pour modifier ou ajouter des autorisations d'ordinateur virtuel héritées du groupe hôte parent. Un groupe hôte enfant peut hériter de son parent les paramètres de réserve et les stratégies de libre-service. Toutefois, l'héritage de propriété fonctionne différemment pour les fonctions suivantes : Réserves de ressources de l'ordinateur hôte. Quand les réserves de ressources de l'ordinateur hôte changent, l'administrateur détermine 12

13 si ces changements s'appliqueront à tous ses groupes enfants. Si l'héritage est autorisé, tous les paramètres de réserves de l'hôte remplaceront tous les paramètres précédents pour tous les groupes enfants. Stratégies libre-service. Si un groupe hôte parent est utilisé pour le libre-service d'ordinateurs virtuels, chacun de ses groupes hôtes enfants héritera automatiquement des stratégies libre-service du groupe hôte parent. Une stratégie libre-service peut être ajoutée pour le même utilisateur ou groupe à la fois au groupe parent et au groupe enfant. Ainsi, les mêmes utilisateurs peuvent recevoir des modèles, des permissions sur ordinateurs virtuels et des quotas différents sur un sous-ensemble d'hôtes du groupe hôte parent. Remarque : Cela ne s'applique pas à VMMSSP. Les stratégies libreservice s'appliquent au portail en libre-service inclus dans SCVMM. Stratégies du Self-Service Portal 1.0 Une stratégie libre-service peut être utilisée pour donner à l'utilisateur la possibilité d'effectuer les activités suivantes via le portail en libre-service d'administration des ordinateurs virtuels : Créer un ordinateur virtuel. Exploiter un ordinateur virtuel. Administrer un ordinateur virtuel. Stocker un ordinateur virtuel. Créer des points de contrôle. Se connecter à son propre ordinateur virtuel Les autorisations ordinateur virtuel définies dans la stratégie libre-service détermine les actions qu'un utilisateur ou un groupe peut réaliser sur les ordinateurs virtuels. L'administrateur peut attribuer les autorisations suivantes : Créer. Permet à l'utilisateur de créer de nouveaux ordinateurs virtuels en utilisant des modèles d'ordinateurs virtuels fournis par l'administrateur. L'administrateur peut limiter le nombre d'ordinateurs virtuels que l'utilisateur peut déployer, en définissant un quota d'ordinateur virtuel. Contrôle total. Accorde toutes les autorisations suivantes à l'utilisateur sur les ordinateurs virtuels qu'il possède : Démarrer un ordinateur virtuel. Arrêter un ordinateur virtuel. Supprimer un ordinateur virtuel. Permet à l'utilisateur de supprimer l'ordinateur virtuel et d'effacer les fichiers de configuration. Suspendre et reprendre un ordinateur virtuel. 13

14 Éteindre un ordinateur virtuel. Permet à l'utilisateur d'arrêter complètement le système d'exploitation d'un ordinateur virtuel sur lequel des ajouts ont été installés. Administrateur local sur ordinateur virtuel. Permet à l'utilisateur de définir le mot de passe de l'administrateur local lorsqu'il crée un ordinateur virtuel via le portail en libre-service Virtual Machine Manager. Accès VMRC (Virtual Machine Remote Control) sur un ordinateur virtuel. Créer et gérer des points de contrôle sur un ordinateur virtuel. Permet à l'utilisateur de créer et fusionner des points de contrôle et de restaurer un ordinateur virtuel à partir d'un point de contrôle précédent. Stocker dans une bibliothèque. Permet à l'utilisateur de stocker des ordinateurs virtuels dans la bibliothèque quand ils ne sont pas en cours d'utilisation. Le stockage d'ordinateurs virtuels n'est pas pris en compte dans le quota des ordinateurs virtuels de l'utilisateur. Les ordinateurs virtuels de l'utilisateur sont stockés dans le partage qui est précisé dans la stratégie du libre-service. L'utilisateur ne connaît pas l'emplacement physique d'un ordinateur virtuel stocké. Pour un utilisateur du portail en libre-service qui n'a pas le droit de créer ses propres ordinateurs virtuels, le nombre d'ordinateurs virtuels que l'utilisateur peut déployer en même temps peut être limité par un quota dans la stratégie du libre-service. Les ordinateurs virtuels pouvant consommer des quantités différentes de ressources et d'espace disque, un nombre différent de points de quota peut être affecté à chacun. Cette configuration s'effectue via des modèles que les utilisateurs emploient pour créer leurs ordinateurs virtuels. Les points de quota ne s'appliquent qu'aux ordinateurs virtuels qui sont déployés sur un hôte. Si l'utilisateur est autorisé à stocker les ordinateurs virtuels qu'il n'utilise pas, les ordinateurs virtuels stockés ne sont pas pris en compte dans le calcul du quota. Remarque : Cette section se réfère au Self Service Portal 1.0 (inclus dans Virtual Machine Manager). Le Self Service Portal 2.0 est différent : les permissions sont contrôlées via le portail Web du Self Service Portal et pas à partir de la console Virtual Machine Manager. Vue Ordinateurs virtuels La vue Ordinateurs virtuels présente de façon graphique et sous forme de tableau l'état des ordinateurs virtuels gérés par Virtual Machine Manager. Sur cette vue, l'administrateur peut effectuer un certain nombre de tâches sur n ordinateur virtuel : Démarrer Arrêter 14

15 Suspendre Enregistrer l'état Ignorer un état enregistré Éteindre un système d'exploitation invité Connecter (via VMRC) Migrer un ordinateur virtuel Créer un point de contrôle Gérer des points de contrôle Désactiver des disques d'annulations Réparer un ordinateur virtuel Cloner un ordinateur virtuel Stocker un ordinateur virtuel Supprimer un ordinateur virtuel Modifier les propriétés d'un ordinateur virtuel Vue Bibliothèque La vue Bibliothèque montre un résumé graphique ou un tableau des options disponibles dans la bibliothèque Virtual Machine Manager. À partir de cette vue, de nouveaux serveurs peuvent être ajoutés ainsi que des modèles, des profils matériels et des profils de systèmes d'exploitation invités. Des ordinateurs virtuels qui ont été créés avec d'autres solutions de virtualisation, comme VMware, peuvent être convertis et ajoutés à la bibliothèque depuis cette vue. Vue Travaux Chaque unité de travail dans Virtual Machine Manager est nommée travail. Ces travaux sont créés quand des actions sont prises sur des objets sous le contrôle de Virtual Machine Manager. Par exemple, créer un ordinateur virtuel est un travail. Arrêter ou démarrer le même ordinateur sont aussi des travaux qui peuvent être contrôlés, annulés ou relancés. Tous les travaux s'affichent dans la vue Travaux. Il est possible d'effectuer des recherches, de les trier, de les filtrer et de les grouper. Virtual Machine Manager peut donner les informations suivantes sur les travaux : État Commande Windows PowerShell applicable Date de début Date de fin Progression Nom d'objet résultant 15

16 Type de résultat Propriétaire Vue Administration La vue Administration permet de créer et de gérer les éléments suivants : Les ordinateurs gérés. Gère les agents Virtual Machine Manager placés sur les hôtes gérés et sur les serveurs de bibliothèque : mettre à jour l'agent, retirer des rôles agent et réassocier des agents avec le serveur actuel Virtual Machine Manager. Le libre-service. Ajouter et supprimer des serveurs Web qui sont utilisés dans le libre-service des ordinateurs virtuels. Les paramètres. Configurer les paramètres du système pour participer ou non au programme d'amélioration de l'expérience client (CEIP) ; configurer l'actualisation de la bibliothèque, les paramètres de placement par défaut des ordinateurs virtuels, les paramètres VMRC généraux ; définir le contact pour les utilisateurs du libre-service ; et sauvegarder Virtual Machine Manager. INTERFACE D'ADMINISTRATION DU SELF- SERVICE PORTAL 2.0 SCVMM Toutes les actions des utilisateurs et les tâches d'administration du Self Service Portal 2.0 s'effectuent via l'interface Web. L'interface est sécurisée et seuls les administrateurs peuvent accéder à toutes les fonctions. Il existe six onglets dans le portail en libre-service. Requêtes Infrastructure Ordinateurs virtuels Travaux Rôles des utilisateurs Paramètres Ces onglets sont décrits ci-dessous. Requêtes Dans cet onglet, les administrateurs des entités métier établissent leurs requêtes. Il existe trois types de requête : Inscription d'une entité métier Création d'une infrastructure Demande de modification d'une infrastructure existante Toutes les requêtes s'effectuent dans cet onglet. Depuis cet onglet, 16

17 l'administrateur entre les informations nécessaires dans les requêtes et peut les approuver ou les refuser. Infrastructure L'onglet infrastructure affiche toutes les infrastructures configurées dans le système. Dans le portail, une infrastructure est définie comme une collection de paramètres d'environnement et des quotas d'ordinateurs virtuels. Les limites en mémoire et en stockage sont assignées aux infrastructures qui sont elles-mêmes divisées en sous-groupes nommés Services. Une entité métier peut créer des ordinateurs virtuels tant que les limites assignées à l'infrastructure ne sont pas dépassées. L'administrateur d'une entité métier ne peut voir que sa propre infrastructure alors que l'administrateur du portail les voit toutes. Ordinateurs virtuels L'onglet ordinateurs virtuels permet de voir les ordinateurs virtuels créés par le portail et de les gérer. Les utilisateurs ont accès aux fonctions suivantes : Se connecter à un ordinateur virtuel Créer un ordinateur virtuel Supprimer un ordinateur virtuel Déployer un ordinateur virtuel (à partir de la bibliothèque Virtual Machine Manager) Suspendre un ordinateur virtuel Rétablir un ordinateur virtuel Éteindre un ordinateur virtuel Démarrer un ordinateur virtuel Arrêter un ordinateur virtuel (dans la bibliothèque Virtual Machine Manager) Les fonctions réellement disponibles dépendent des autorisations assignées aux utilisateurs. Travaux L'onglet travaux affiche les travaux réalisés par le Self Service Portal. La plupart du temps, des travaux équivalents apparaissent dans la vue Travaux de la console Virtual Machine Manager. Toutefois, quelques différences existent : Les travaux dans le Self Service Portal ne peuvent pas être relancés. Certains travaux de la console Virtual Machine Manager n'apparaissent pas dans le Self Service Portal. Le Self Service Portal n'affiche que les travaux qu'il a lancés. 17

18 Le Self Service Portal affiche aussi l'état des tâches ActionXML dans une activité. Rôles des utilisateurs Tous les accès aux Self Service Portal sont contrôlés à partir de l'onglet Rôles des utilisateurs. Quand une entité métier est approuvée, l'administrateur désigné pour cette entité a le contrôle total sur les accès à toutes les infrastructures affectées à cette entité. Une infrastructure est divisée en sous-groupes nommés Services. Un service peut être divisé en Rôles de service. L'accès à un ordinateur virtuel peut être contrôlé au niveau de l'infrastructure, du service et du rôle de service. Par exemple, l'administrateur de l'entité métier peut donner accès aux ordinateurs virtuels du service A mais pas à ceux du service B au sein d'une même infrastructure. Il existe cinq rôles utilisateur par défaut dans le Self Service Portal : Administrateur du centre de données (DCIT Data Center Administrator) Administrateur de l'entité métier (BUIT Business Unit Administrator) Opérateur avancé de l'entité métier (Business Unit Advanced Operator) Utilisateur du département (Business Unit User) Utilisateur spécifique DCIT (Data Center Administrator) L'administrateur du centre de données a le contrôle total sur tous les aspects du Self Service Portal, notamment : Tous les paramètres de configuration Configuration des équipements (SAN et équilibrage de la charge) Configuration du réseau Importation de modèle Virtual Machine Manager Approbation / Refus des requêtes Création de rôles utilisateur spécifiques BUIT (Business Unit Administrator) L'administrateur d'une entité métier a le contrôle total sur l'entité métier qu'il administre. Une personne (ou une groupe) peut être administrateur de plusieurs entités métier. Le BUIT peut effectuer les actions suivantes sur une entité métier : Demande d'infrastructures (nécessite l'approbation du DCIT) Demande de modification de l'infrastructure (nécessite l'approbation du DCIT) 18

19 Définit les autorisations d'accès sur les ordinateurs virtuels au niveau infrastructure, service et rôle de service Tous les travaux sur les ordinateurs virtuels BUAO (Business Unit Advanced Operator) L'opérateur avancé d'une entité métier (BUAO) ne peut que gérer des ordinateurs virtuels et il a accès aux fonctions suivantes : Se connecter à un ordinateur virtuel Créer un ordinateur virtuel Supprimer un ordinateur virtuel Déployer un ordinateur virtuel (à partir de la bibliothèque Virtual Machine Manager) Suspendre un ordinateur virtuel Rétablir un ordinateur virtuel Éteindre un ordinateur virtuel Démarrer un ordinateur virtuel Arrêter un ordinateur virtuel Stocker un ordinateur virtuel (dans la bibliothèque Virtual Machine Manager) BUU (Business Unit User) L'utilisateur de l'entité métier a accès aux fonctions suivantes sur les ordinateurs virtuels : Se connecter à un ordinateur virtuel Déployer un ordinateur virtuel (à partir de la bibliothèque Virtual Machine Manager) Rétablir un ordinateur virtuel Éteindre un ordinateur virtuel Démarrer un ordinateur virtuel Arrêter un ordinateur virtuel Stocker un ordinateur virtuel (dans la bibliothèque Virtual Machine Manager) Utilisateur spécifique Des rôles utilisateur spécifique peuvent être créés par le DCIT. Il est possible d'affecter n'importe quelle combinaison d'actions sur ordinateurs virtuels à un rôle. Lorsqu'un tel rôle a été créé par le DCIT, il est disponible pour tous les BUIT. 19

20 Paramètres L'onglet paramètres regroupe toutes les configurations du Self Service Portal. L'onglet Paramètres est divisé en trois parties principales : Gestion du centre de données Modèles d'ordinateurs virtuels Actions sur un ordinateur virtuel Gestion du centre de données Cette partie permet de configurer les connexions du Self Service Portal. SCVMM Server Le nom de domaine totalement qualifié du serveur Virtual Machine Manager est précisé ici. Le Self Service Portal ne peut être associé qu'à un seul serveur Virtual Machine Manager. Le compte du service qui fait fonctionner le Self Service Portal doit avoir les droits d'administrateurs dans Virtual Machine Manager. Device Configuration Cette partie définit les paramètres de connexion au SAN et aux matériels d'équilibrage de la charge. Le nom de l'équipement est fourni avec la chaîne de connexion qui doit être utilisée pour établir la connexion avec cet équipement. Network Configuration Cette partie permet d'ajouter des réseaux. Les paramètres suivants doivent être fournis pour chaque réseau : Domain Join Si cette case est cochée, tous les ordinateurs virtuels sur ce réseau rejoindront un domaine spécifique. Plusieurs domaines peuvent être cités pour permettre une sélection. VLAN Un identifiant VLAN (réseau local virtuel) peut être affecté à tous les ordinateurs virtuels de ce réseau. IP addressing Mode d'adressage IP : dynamique (DHCP) ou statique. Si Dynamic est choisi, l'administrateur doit fournir quelques informations complémentaires et l'adresse retenue sera la prochaine libre dans la plage spécifiée. Active Directory Tous les domaines que les ordinateurs virtuels peuvent rejoindre sont répertoriés ici. Si des domaines sont répertoriés et si l'option Domain Join a été cochée dans la configuration réseau, l'utilisateur verra apparaître une liste de domaines et devra choisir celui où l'ordinateur virtuel sera créé. Quota Des valeurs par défaut sont assignées à la mémoire (par Go/jour) et à l'espace disque (par Go/jour). Ces valeurs peuvent être modifiées au niveau Service dans une infrastructure. Ces valeurs sont utilisées dans le calcul de la facturation. Environment Le paramètre d'environnement est un choix proposé à l'utilisateur quand il crée un ordinateur virtuel. C'est un champ texte libre qui peut contenir n'importe quelle valeur. Une valeur au moins doit exister pour pouvoir créer un ordinateur virtuel Il peut s'agir d'une variable d'environnement utilisée par les scripts pour prendre certaines actions 20

Addenda du Guide de l administrateur

Addenda du Guide de l administrateur Addenda du Guide de l administrateur Cet Addenda contient les ajouts et les modifications apportées au texte du Guide de l'administrateur VERITAS Backup Exec for Windows Servers. Les informations contenues

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. A. Les mises à jour Windows (Windows Update) Page 322 Chapitre 5

Pré-requis. Objectifs. A. Les mises à jour Windows (Windows Update) Page 322 Chapitre 5 Page 322 Chapitre 5 Windows Pré-requis et objectifs 7 - Technicien Support pour postes de travail en entreprise Pré-requis Identifier et résoudre les problèmes de sécurité Connaissance d'un système d'exploitation

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Sauvegardes Hyper-V avec BackupAssist... 2. Avantages... 2. Fonctionnalités... 2. Technologie granulaire...

1. Introduction... 2. 2. Sauvegardes Hyper-V avec BackupAssist... 2. Avantages... 2. Fonctionnalités... 2. Technologie granulaire... Guide de démarrage rapide : console de restauration granulaire Hyper-V Sommaire 1. Introduction... 2 2. Sauvegardes Hyper-V avec BackupAssist... 2 Avantages... 2 Fonctionnalités... 2 Technologie granulaire...

Plus en détail

Exercices Active Directory (Correction)

Exercices Active Directory (Correction) Exercices Active Directory (Correction) Exercice : Scénarios pour l'implémentation de composants logiques AD DS Lire les scénarios suivants et déterminer les composants logiques AD DS à déployer dans chaque

Plus en détail

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil Préambule : Ce document présente comment mettre à jour la version logicielle de l OS déployé et contrôlé depuis le serveur BES. Cette procédure est tirée du Guide de Mise à jour du BlackBerry Device Software

Plus en détail

Windows serveur 2008 installer hyperv

Windows serveur 2008 installer hyperv Windows serveur 2008 installer hyperv 1 Description Voici la description fournit par le site Microsoft. «Windows Server 2008 Hyper-V est le moteur de virtualisation (hyperviseur) fourni dans Windows Server

Plus en détail

Dell Server PRO Management Pack 4.0 pour Microsoft System Center Virtual Machine Manager Guide d'installation

Dell Server PRO Management Pack 4.0 pour Microsoft System Center Virtual Machine Manager Guide d'installation Dell Server PRO Management Pack 4.0 pour Microsoft System Center Virtual Machine Manager Guide d'installation Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes

Plus en détail

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER Notes de mise à jour Endpoint Security for Mac by Bitdefender Notes de mise à jour Date de publication 2015.03.13 Copyright 2015 Bitdefender Mentions Légales Tous

Plus en détail

Hyper V. Installation et configuration d une machine virtuelle. Joryck LEYES

Hyper V. Installation et configuration d une machine virtuelle. Joryck LEYES Le rôle Hyper-V fournit une infrastructure logicielle et des outils de gestion de base qui vous permettent de créer et de gérer un environnement informatique de serveur virtualisé. Hyper V Installation

Plus en détail

Online Help StruxureWare Data Center Expert

Online Help StruxureWare Data Center Expert Online Help StruxureWare Data Center Expert Version 7.2.7 Système virtuel StruxureWare Data Center Expert Le serveur StruxureWare Data Center Expert 7.2 est disponible comme système virtuel pris en charge

Plus en détail

Guide des solutions 2X

Guide des solutions 2X Guide des solutions 2X Page 1/22 Sommaire Les solutions d infrastructures d accès 2X... 3 2X Application Server/LoadBalancer... 4 Solution pour un seul Terminal Server... 4 Solution pour deux Terminal

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Windows Server 2008. Chapitre 3 : Le service d annuaire Active Directory: Concepts de base

Windows Server 2008. Chapitre 3 : Le service d annuaire Active Directory: Concepts de base Windows Server 2008 Chapitre 3 : Le service d annuaire Active Directory: Concepts de base omar.cheikhrouhou@isetsf.rnu.tn omar.cheikhrouhou@ceslab.org Objectives Comprendre les concepts de base d Active

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 186 Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 L'utilisation des fonctionnalités de haute disponibilité intégrées aux applications, L'ajout de solutions tierces. 1.1 Windows Server

Plus en détail

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Microsoft Dynamics Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Date : mai 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation... 3 Configuration requise... 3 Installation de Management

Plus en détail

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur Serveur de Licences Acronis Guide Utilisateur TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Politique de Licence... 3 2. SYSTEMES D'EXPLOITATION COMPATIBLES... 4 3. INSTALLATION DU

Plus en détail

MS 2273 Administration et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003

MS 2273 Administration et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 Public Ce cours s adresse aux stagiaires qui sont déjà administrateurs systèmes ou ingénieurs système, ou qui souhaitent le devenir. Connaissances requises Certification CompTIA A+ ou un niveau équivalent

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Vue d'ensemble de Document Portal

Vue d'ensemble de Document Portal Pour afficher ou télécharger cette publication ou d'autres publications Lexmark Document Solutions, cliquez ici. Vue d'ensemble de Document Portal Lexmark Document Portal est une solution logicielle qui

Plus en détail

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Ce cours dirigé d une durée de 30 heures reprend le contenu des formations Windows Server 2008 à destination des spécialistes

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

Parallels Mac Management v4.0. Guide de déploiement

Parallels Mac Management v4.0. Guide de déploiement Parallels Mac Management v4.0 Guide de déploiement Copyright 1999-2015 Parallels IP Holdings GmbH et ses filiales. Tous droits réservés. Toutes les autres marques et tous les noms mentionnés dans le présent

Plus en détail

Annuaire : Active Directory

Annuaire : Active Directory Annuaire : Active Directory Un annuaire est une structure hiérarchique qui stocke des informations sur les objets du réseau. Un service d'annuaire, tel qu'active Directory, fournit des méthodes de stockage

Plus en détail

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système

PPE 2-1 Support Systeme. Partie Support Système PPE 2-1 Support Systeme Partie Support Système Sébastien MASSON 24/04/2013 0 Sommaire 1. DMZ 2 2. Serveurs Web 3 3. Logiciel d'inventaire 6 1 1. DMZ (Zone démilitarisée) Une DMZ est une zone tampon d'un

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5

CA ARCserve Backup ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 ß QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup Ce document répond aux questions les plus fréquentes sur CA ARCserve Backup r12.5. Pour en savoir plus sur les nouveautés de

Plus en détail

Comment mettre à jour Windows 8 vers Windows 8.1

Comment mettre à jour Windows 8 vers Windows 8.1 Comment mettre à jour Windows 8 vers Windows 8.1 Microsoft vient de sortir Windows 8.1 Découvrez ses nouveautés ainsi que la façon de mettre gratuitement à jour Windows 8 pour en profiter. Windows 8.1

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager Technologie de virtualisation sous Windows Server 2008 R2 [2ième édition]

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager Technologie de virtualisation sous Windows Server 2008 R2 [2ième édition] Implémentation et gestion d'hyper-v 1. Introduction 13 1.1 Virtualisation et Green Computing 14 1.1.1 Le constat 14 1.1.2 Des chiffres 15 1.1.3 Pour corréler... 15 1.1.4 Agir! 16 1.2 Virtualisation et

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011

Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011 ANNEXE 3 Check-list de maintenance du système Instructions impératives pour l'utilisateur du système Dernière mise à jour 09 juin 2011 Généralités Afin de pouvoir garantir un support sûr et efficace du

Plus en détail

www.microsoft-project.fr

www.microsoft-project.fr Microsoft Project Server 2010 unifie la gestion de projet et la gestion de portefeuille afin d aider les entreprises à aligner les ressources et les investissements avec les priorités métier, et à exécuter

Plus en détail

Panda Managed Office Protection. Guide d'installation pour les clients de WebAdmin

Panda Managed Office Protection. Guide d'installation pour les clients de WebAdmin Panda Managed Office Protection Sommaire I. Introduction... 3 II. Installation de Panda Managed Office Protection à partir de Panda WebAdmin... 3 A. Accès à la console Web de Panda Managed Office Protection...

Plus en détail

Présentation des outils dans DaRT 8.0

Présentation des outils dans DaRT 8.0 Présentation des outils dans DaRT 8.0 À partir de la fenêtre Diagnostic and Recovery Toolset dans Microsoft Diagnostics and Recovery Toolset (DaRT) 8.0, vous pouvez lancer l'un des outils individuels que

Plus en détail

TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE

TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE Qu est ce qu un portail captif? Un portail captif est une structure permettant un accès rapide à Internet. Lorsqu'un utilisateur cherche à accéder à une page Web pour la

Plus en détail

Installation de Windows 2008

Installation de Windows 2008 Installation de Windows 2008 Table des matières 1. Introduction 4 2. Comparatif des fonctionnalités 5 Description 5 Windows Web Server 2008 5 Windows server 2008 Datacenter 5 Windows server 2008 Standard

Plus en détail

Manuel d'installation

Manuel d'installation SQUARE - Manuel installation.docx 05.03.2015 v2.0 1 / 24 Table des Matières Manuel d'installation page 0. Préambule... 3 0.1 Introduction... 3 0.2 Pré-requis... 3 0.3 Déroulement de l'installation... 3

Plus en détail

Solutions de Sauvegarde

Solutions de Sauvegarde Situations professionnelles n 2 Solutions de Sauvegarde Texte descriptif : Mise en place d'une solution de sauvegarde Fiche de sauvegarde Fiche de restauration Guide utilisateur sur les types de sauvegarde

Plus en détail

Windows 2003 server. Active Directory. Rudolf Pareti. Version 1.0

Windows 2003 server. Active Directory. Rudolf Pareti. Version 1.0 Windows 2003 server Active Directory Rudolf Pareti Version 1.0 Domaine Windows Définitions Contrôleur de domaine Dans une forêt Active Directory, serveur contenant une copie inscriptible de la base de

Plus en détail

Sauvegardes sous Windows 2003 server. 2. Comment effectuer une sauvegarde?

Sauvegardes sous Windows 2003 server. 2. Comment effectuer une sauvegarde? Sauvegardes sous Windows 2003 server http://www.supinfo-projects.com/fr/2005/save%5f2003/2/ 2. Comment effectuer une sauvegarde? 2.1. En utilisant l'assistant sauvegarde (avancé) Cette partie du document

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

[ Sécurisation des canaux de communication

[ Sécurisation des canaux de communication 2014 ISTA HAY RIAD FORMATRICE BENSAJJAY FATIHA OFPPT [ Sécurisation des canaux de communication Protocole IPsec] Table des matières 1. Utilisation du protocole IPsec... 2 2. Modes IPsec... 3 3. Stratégies

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1. À propos de ce guide Ce guide vous aide à installer et à commencer à utiliser BitDefender Security for Mail Servers. Pour des instructions détaillées, veuillez vous référer

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Mise en œuvre d'une solution de haute disponibilité pour un serveur de fichier

Mise en œuvre d'une solution de haute disponibilité pour un serveur de fichier Mise en œuvre d'une solution de haute disponibilité pour un serveur de fichier janvier 17 2014 Rodrigue Marie 913 G2 TP5 : Mise en œuvre d'une solution de haute disponibilité pour un serveur de fichier

Plus en détail

Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V

Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales fonctionnalités

Plus en détail

Chapitre 4 Mise sous supervision

Chapitre 4 Mise sous supervision Chapitre 4 Mise sous supervision 1. Introduction Mise sous supervision La solution est maintenant prête à accueillir des agents Windows, Linux, à se connecter en SNMP à des équipements réseau et à tester

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

Gestion complète des performances

Gestion complète des performances Gestion complète des performances Rétrocompatibilité Windows XP et Windows Vista 2013 Réglez et optimisez les performances de votre ordinateur à l aide d une application puissante et rapide. Téléchargement

Plus en détail

Internet Explorer 6.0 SP1

Internet Explorer 6.0 SP1 Guide d installation Détail II Table des matières Système... 1 Configuration système... 1 Matériel... 1 Logiciel... 1 Démarrage... 2 Installation de l'application... 2 Introduction... 2 Installation...

Plus en détail

Hyper-V Virtualisation de serveurs avec Windows Server 2008 R2 - Préparation à l'examen MCTS 70-659

Hyper-V Virtualisation de serveurs avec Windows Server 2008 R2 - Préparation à l'examen MCTS 70-659 Chapitre 1 Introduction à la virtualisation A. Qu'est-ce que la virtualisation? 16 B. Historique de la virtualisation 16 C. Technologie Hyperviseur et offres du marché 17 1. Hyperviseur Monolithique 23

Plus en détail

Windows 2008 server -Introduction-

Windows 2008 server -Introduction- Windows 2008 server -Introduction- Rappel sur les systèmes d exploitation Un système d exploitation (Operating System) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles

Plus en détail

SAUVEGARDE ET AD ET SERVEUR RESTAURATION DU SERVEUR D IMPRESSION. Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent

SAUVEGARDE ET AD ET SERVEUR RESTAURATION DU SERVEUR D IMPRESSION. Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent SAUVEGARDE ET RESTAURATION DU SERVEUR AD ET SERVEUR Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent Sommaire Objectifs :... 2 Pré requis :... 2 Installation de l active directory...

Plus en détail

IBM Software Demos Tivoli Provisioning Manager for OS Deployment

IBM Software Demos Tivoli Provisioning Manager for OS Deployment De nombreuses entreprises vont être amenées très bientôt à passer à Microsoft Windows Vista. Mais, même les mieux préparées appréhendent la migration vers un nouvel OS. propose une solution aisée,

Plus en détail

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos)

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos) Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 14 2.2 Mode de fonctionnement Client/Serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 17 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 Table des Matières 1. Controle et sécurisation des sessions Wi-Fi... 3 2. Module UserLock PowerShell... 4 3. Nouvelle API documentée... 6 4. Nouvelle Interface...

Plus en détail

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations.

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations. Chapitre 4 A. Introduction Le contrôle d'accès représente une opération importante au niveau de la gestion de la sécurité sur un serveur de bases de données. La sécurisation des données nécessite une organisation

Plus en détail

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS? FAQ VPS Business Section 1: Installation...2 1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?...2 2. Comment accéder à mon VPS Windows?...6 3. Comment accéder à mon VPS Linux?...8 Section 2: utilisation...9

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Network Shutdown Module Système Principal (hôte) Virtual Server

Plus en détail

Virtualisation des SI : Hyperviseurs / Serveurs - Microsoft

Virtualisation des SI : Hyperviseurs / Serveurs - Microsoft Virtualisation des SI : Hyperviseurs / Serveurs - Microsoft Implementing and Managing Microsoft Server Virtualization GLOBAL KNOWLEDGE Nathalie EUSTACHE : info@globalknowledge.fr Tour Albert 1er 65 avenue

Plus en détail

Comment déployer l'active Directory sur Windows Server 2008 R2

Comment déployer l'active Directory sur Windows Server 2008 R2 ENSAT 2014-2015 Le 29 septembre 2014 Administration Système : Active Directory Génie Informatique 2 ème année cycle ingénieur Comment déployer l'active Directory sur Windows Server 2008 R2 Département

Plus en détail

Monter un site Intranet

Monter un site Intranet Monter un site Intranet S il n est pas difficile de créer un site Web basique grâce à IIS, ceux d entre vous qui ne sont pas initiés aux langages de développement Web auront du mal à satisfaire les besoins

Plus en détail

D. Déploiement par le réseau

D. Déploiement par le réseau Page 102 Chapitre 2 D. Déploiement par le réseau Le déploiement d'un système d'exploitation grâce au réseau de l'entreprise permet à l'équipe en charge de l'informatique d'économiser du temps, et de s'assurer

Plus en détail

Windows sur Kimsufi avec ESXi

Windows sur Kimsufi avec ESXi Introduction Depuis fin 2013 les serveurs Kimsufi sont livrés avec une seule adresse IPv4 et une seule adresse IPv6. De même les distributions Windows ne sont plus disponibles à l'installation Il est cependant

Plus en détail

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 15 2.2 Mode de fonctionnement client/serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 18 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets

Project Server 2013 Implémenter, administrer et utiliser la solution Microsoft de gestion de projets Introduction à Project Server 1. La gestion de projets par Microsoft 11 1.1 Une histoire liée à l'évolution des organisations 11 1.2 Fonctionnalités de Project Server 2013 14 2. Concepts et terminologie

Plus en détail

Scoop 0.9 Guide d'installation

Scoop 0.9 Guide d'installation Scoop 0.9 Guide d'installation Le logiciel décrit dans ce manuel est fourni sous contrat de licence et ne peut être utilisé qu'en conformité avec les termes de l'accord. Mentions légales Copyright 2013

Plus en détail

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Enterprise Manager 10g Grid Control Rel 2. 5 Jours [35 Heures]

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Enterprise Manager 10g Grid Control Rel 2. 5 Jours [35 Heures] Plan de cours disponible à l adresse http://www.adhara.fr/.aspx Objectif Décrire les étapes d'installation du référentiel OMR (Oracle Management Repository) et du service OMS (Oracle Management Service)

Plus en détail

Projet Personnalisé Encadré PPE 2

Projet Personnalisé Encadré PPE 2 BTS Services Informatiques aux Organisations Session 2014 Projet Personnalisé Encadré PPE 2. GESTION D'UTILISATEURS SYSTÈMES ET BASE DE DONNÉES, INSTALLATION ET CONFIGURATION D'OUTILS DE SUPERVISION ET

Plus en détail

STATISTICA Réseau Concurrent (licences flottantes) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix (Version 8)

STATISTICA Réseau Concurrent (licences flottantes) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix (Version 8) STATISTICA Réseau Concurrent (licences flottantes) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix (Version 8) Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation

Plus en détail

Moteur de réplication de fichiers BackupAssist

Moteur de réplication de fichiers BackupAssist Moteur de réplication de fichiers BackupAssist Cortex I.T. Labs 2001-2010 Sommaire Introduction... 2 Single Instance Store... 2 Avantages par rapport aux méthodes de copie traditionnelles... 2 Modes de

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

Lettre d'annonce ZP09-0108 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 5 mai 2009

Lettre d'annonce ZP09-0108 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique datée du 5 mai 2009 datée du 5 mai 2009 De nouveaux produits IBM Tivoli Storage Manager V6.1 offrent une protection des données et une gestion de l'espace optimisées dans les environnements Microsoft Windows Table des matières

Plus en détail

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25 Déployer Windows Vista en entreprise... 15 Introduction... 16 Les deux grandes méthodes de déploiement... 16 Le manque de standardisation... 17 Le concept Windows Imaging... 17 Le ressource kit de déploiement...

Plus en détail

PARAGON VIRTUALISATION MANAGER

PARAGON VIRTUALISATION MANAGER PARAGON Technologie GmbH, Systemprogrammierung Heinrich-von-Stephan-Str. 5c 79100 Freiburg, Germany Tel. +49 (0) 761 59018201 Fax +49 (0) 761 59018130 Internet www.paragon-software.com Email sales@paragon-software.com

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration

Windows Server 2012 Administration Généralités 1. Introduction 11 2. Le gestionnaire de serveur 11 2.1 Création d un groupe de serveurs 19 2.2 Installation d un rôle à distance 21 2.3 Suppression du groupe de serveurs 22 3. Serveur en mode

Plus en détail

Fiche technique WS2012

Fiche technique WS2012 Le 18/03/013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique Objectif 18/03/2013 26/03/2013 WS2012

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only).

Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only). TP DNS OBJECTIFS Mettre en place un serveur DNS principal. MATÉRIELS ET LOGICIELS NÉCESSAIRES Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only).

Plus en détail

Installation 4D. Configuration requise Installation et activation

Installation 4D. Configuration requise Installation et activation Installation 4D Configuration requise Installation et activation Configuration requise Les applications de la gamme 4D v15 requièrent au minimum les configurations suivantes : Windows OS X Processeur Intel

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration

Windows Server 2012 R2 Administration Généralités 1. Le gestionnaire de serveur 11 1.1 Création d un groupe de serveurs 19 1.2 Installation d un rôle à distance 21 1.3 Suppression d un groupe de serveurs 22 2. Serveur en mode installation

Plus en détail

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC)

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC) Introduction Ce kit de formation est conçu pour les professionnels des technologies de l information (TI) qui prennent en charge ou pensent prendre en charge des réseaux Windows Server 2008 et qui envisagent

Plus en détail

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAS 9.3 est disponible depuis le 12 Juillet 2011. Cette nouvelle version s accompagne de son lot de nouveautés notamment au niveau du serveur de

Plus en détail

Fonctionnalités d Acronis :

Fonctionnalités d Acronis : Sommaire Introduction... 2 Fonctionnalités d Acronis :... 2 Concepts de base d'acronis True Image Home... 3 Version d Acronis... 4 Configuration requise pour Acronis True Image Home 2015... 4 Systèmes

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING Avec TrackView TIME REPORTING Time Reporting est un système de feuilles de temps simple et efficace basé sur le Web ou le serveur client, conçu pour fournir une compréhension

Plus en détail

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots Septembre 2010 Fiche produit La solution Kiwi Pro a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en terme de fiabilité et de performance, avec une capacité de traitement optimale

Plus en détail

Backup Exec 2014 Management Pack for Microsoft SCOM. - Guide de l'utilisateur

Backup Exec 2014 Management Pack for Microsoft SCOM. - Guide de l'utilisateur Backup Exec 2014 Management Pack for Microsoft SCOM Management Pack for Microsoft SCOM - Guide de l'utilisateur Management Pack for Microsoft Operations Ce document traite des sujets suivants: Backup Exec

Plus en détail

Mise en place d'un Serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise

Mise en place d'un Serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise Introduction : Tout au long de ce tutorial nous allons voir comment installer un serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise dans vsphère commençons tout d abord à les définir et voir leurs fonctions.

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

G. Méthodes de déploiement alternatives

G. Méthodes de déploiement alternatives Page 32 Chapitre 1 - Le fichier MigUser.xml permet de configurer le comportement d'usmt lors de la migration des comptes et profils utilisateurs (capture et restauration). - Le fichier config.xml permet

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412 Avant-propos À propos de ce livre A. Avant-propos 16 1. À propos du livre 16 B. Conditions requises 17 1. Niveau/connaissances 17 2. Certifications précédentes 17 3. Matériel nécessaire pour les travaux

Plus en détail

WINDOWS 2003 SERVER. Stratégies de groupes

WINDOWS 2003 SERVER. Stratégies de groupes WINDOWS 2003 SERVER Stratégies de groupes SOMMAIRE 1. QU'EST-CE QU'UNE STRATEGIE DE GROUPE? 2 1.1 Présentation des stratégies de groupe 2 1.2 Configuration ordinateur 2 1.3 Configuration utilisateur 3

Plus en détail

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2 Serveur FTP 20 décembre 2012 Dans ce document vous trouverez une explication détaillé étapes par étapes de l installation du serveur FTP sous Windows Server 2008R2, cette présentation peut être utilisée

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

Manuel Utilisateur Nuabee Backup pour Windows 7/8/8.1

Manuel Utilisateur Nuabee Backup pour Windows 7/8/8.1 Mars 2015 V1 Manuel Utilisateur Nuabee Backup pour Windows 7/8/8.1 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Installation du logiciel... 4 Téléchargement du logiciel... 4 Installation du logiciel... 5

Plus en détail

Les stratégies de groupe (GPO) sous Windows Server 2008 et 2008 R2 Implémentation, fonctionnalités, dépannage [2ième édition]

Les stratégies de groupe (GPO) sous Windows Server 2008 et 2008 R2 Implémentation, fonctionnalités, dépannage [2ième édition] Introduction 1. Avant-propos 13 1.1 Un peu d'histoire... 13 1.2... et d'avenir 14 1.3 Qui bénéficie des stratégies de groupe? 15 2. Introduction 16 3. Conseils d'utilisation du livre 17 3.1 L'environnement

Plus en détail

PPE 4 : Mise en œuvre d un réseau interne sécurisé ainsi que des outils de contrôle et de travail collaboratif SOMMAIRE

PPE 4 : Mise en œuvre d un réseau interne sécurisé ainsi que des outils de contrôle et de travail collaboratif SOMMAIRE PPE 4 : Mise en œuvre d un réseau interne sécurisé ainsi que des outils de contrôle et de travail collaboratif Objectifs du projet et du service à réaliser Dans le but de mettre en place un réseau interne

Plus en détail

Talend Technical Note

Talend Technical Note Mars 2011 Page 1 sur 5 Le MDM offre un hub central de contrôle et une vision unique des données maître de l'entreprise, quelles que soient les disparités entre les systèmes source. Il assure que les données

Plus en détail